Améliorer les services : Sonder les groupes cibles

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Améliorer les services : Sonder les groupes cibles"

Transcription

1 Améliorer les services : Sonder les groupes cibles Madeline Sheridan Coordonnatrice des études de marché Commission des accidents du travail de la Saskatchewan (WCB)

2 La présentation d aujourd hui Discuter de l évolution de nos recherches sur la satisfaction de la clientèle à propos des services offerts par la WCB Décrire l élaboration, les réalisations et les difficultés du programme de recherche Expliquer une nouvelle méthode pour classer l importance relative des services

3 WCB de la Saskatchewan: fin 2009 Population de la Saskatchewan : un million d habitants travailleurs couverts demandes d indemnité demandes d indemnité pour temps perdu (TP) acceptées Comptes d employeurs actifs : Entre et employeurs ont des demandes d indemnité pour TP

4 Objectifs du sondage 1. Évaluer la satisfaction actuelle envers les services Trouver les points forts ou les points à améliorer 2. Établir des bases de référence et des cibles 3. Évaluer à la longue les changements dans la satisfaction 4. Fournir des paramètres numériques pour un tableau de bord général

5 Satisfaction des clients externes Intérêt par rapport à la satisfaction envers les services importants Être axé sur la clientèle : tenir compte des attentes et des besoins des clients formulés par ceux-ci Deux types de clients externes ayant des attentes et des besoins différents : Les clients blessés ayant fait des demandes d indemnité pour TP Les «employeurs TP» (c.-à-d. les employeurs ayant récemment reçu une demande d indemnité pour TP)

6 Comprendre la satisfaction Pour chaque client, nous devons connaître ce qui suit: ses besoins; ses attentes; ce qui influence sa satisfaction.

7 Comprendre vos clients Demandez à vos clients ce qu ils pensent des services que vous leur offrez Quels services offrons-nous correctement? Comment pouvons-nous améliorer ces services? Quels sont les services les plus importants pour vous? Les questions doivent porter sur les services

8 Évaluer la satisfaction de la clientèle, étape 1 La réalisation de sondages réguliers sur la satisfaction de la clientèle envers les services de la WCB a débuté en Les sondages sont réalisés par une agence externe liée par contrat. La WCB et l agence ont rédigé le questionnaire. La WCB a fourni la base de sondage, et les sondages sont réalisés par téléphone. Les questions sont posées aux travailleurs blessés et aux employeurs. Objectif: la satisfaction des besoins de la clientèle

9 Plan de sondage de l étape 1 Population cible Année Fréquence Quota du sondage Quota par année Fin Travailleurs blessés Tous les employeurs 1999 Mensuelle Trimestriell e Mensuelle Employeurs TP 2002 Trimestriell e

10 Étape 1: Expériences Changements fréquents apportés aux aspects suivants : Questions du sondage Type de répondants (de tous les employeurs aux employeurs TP) Fréquence des sondages mensuels, trimestriels Nombre de questions par sondage Type de réponses binaires (oui/non) ou ordinales (échelle de 1 à 5)

11 Importance des types de réponse Binaire : réponse oui/non Exemple de réussite : 83 % de la clientèle qui répond «oui» Ordinale : échelle de 1 à 5 où 1 signifie «très insatisfait» et 5 signifie «très satisfait» Exemple de réussite : une moyenne de 4,32, sur une échelle de 1 à 5, pour les résultats de tous les répondants

12 Étape 1: Réalisations Avoir amorcé le processus d évaluation de la satisfaction Avoir fourni régulièrement des données aux décideurs Donne un aperçu des points forts et des points à améliorer Avoir créé deux paramètres numériques pour un tableau de bord général

13 Étape 1: Difficultés Changements au questionnaire Absence de questions importantes Uniformité de l échelle de mesure Ne permet pas de connaître les attentes envers les services Les données ne sont pas directement comparables avec celles des autres organismes similaires et des services publics.

14 Étape 2: Évaluer la satisfaction de la clientèle 2003 : Institut des services axés sur les citoyens ( Axé sur les services offerts par la fonction publique canadienne Outil de mesures communes (OMC) Facteurs qui influencent la satisfaction envers les services Établit une base de données aux fins d analyse comparative Comparable avec d autres organismes similaires partout au Canada Objectif : comprendre les déterminants qui influencent la clientèle

15 Étape 2: Évaluer la satisfaction de la clientèle De 2003 à 2005: lancement de l OMC 1. Plus grande étendue de la recherche 2. Plus de questions plus de données recueillies 3. Analyses plus approfondies 4. Attentes plus élevées de la clientèle interne (opérations, haute direction)

16 Étape 2 : Mise en œuvre Chaque trimestre: 750 sondages remplis par les travailleurs blessés 300 sondages remplis par les employeurs TP Analyse des déterminants des deux groupes Augmentation marquée des ressources de recherche Entrevues, rapports écrits Analyse des déterminants, demandes de statistiques supplémentaires

17 Étape 2: Réalisations Questionnaire uniforme, comparable à celui d autres organismes du secteur public Permet d évaluer plus d aspects de la satisfaction Débuts de l analyse des déterminants

18 Étape 2: Difficultés Longueur du questionnaire Ajout de questions ouvertes (détails) Questions sans lien avec la satisfaction envers le service Attentes plus élevées envers les analyses Plus de demandes pour classer les données selon de plus petits groupes De nouvelles demandes (p. ex., tableaux croisés)

19 Étape 2: Difficultés Dépasse les capacités de l agence L agence externe ne possédait ni l expertise, ni le personnel nécessaires. Les analyses des déterminants ne sont pas constantes à la longue Les analyses contenaient des difficultés inattendues. Besoin d une meilleure mesure des attentes envers les services.

20 Étape 3: Évaluation de la satisfaction de la clientèle De 2006 à aujourd hui 1. Recherche qualitative et quantitative 2. Création d une base de données chronologique Analyse des tendances plus révélateur 3. Élaboration d analyses avancées Effectuées au sein de la WCB Moins de demandes inattendues pour l agence externe

21 Étape 3: Évaluation de la satisfaction de la clientèle 4. Analyses des sous-groupes Capacité de classer les données par équipe ou par liste d attente Plus facile de «rendre opérationnels» les résultats de l enquête 5. Élaborer une méthode fiable pour mesurer les attentes de la clientèle envers les services Nouveau paramètre numérique visant à accorder la priorité à l amélioration du service (indice des perspectives) Objectif: comprendre les attentes de la clientèle

22 Attentes et importance Il est difficile d évaluer les attentes d un client. Variable substitutive : importance d un service comparativement à celle de tous les autres services. Plus l importance relative est élevée, plus les attentes envers le service le sont également. Classement élevé de l importance du service + faible taux de satisfaction = client insatisfait

23 Évaluer l importance des services On ne peut demander à un client de classer l importance d un service sur une échelle de 1 à 5. La réponse sera toujours 5 (ils sont tous importants). On ne peut classer entre 20 et 30 services par ordre d importance, surtout lors d un sondage téléphonique. Il faut trouver un moyen raisonnable de comparer les services les uns avec les autres.

24 Évaluer l importance des services Exemple : 20 services (A, B, C,,T) Regroupez les 20 services en 10 paires. [A et B], [C et D],, [S et T] Demandez à chaque client de choisir quel service est le plus important dans chaque paire (A ou B). Le service A obtient un résultat de 1 s il est plus important, de 0 s il l est moins et de 0,5 s il l est également. Répétez l exercice pour chaque paire (dix questions en tout).

25 Évaluer l importance des services Chaque service peut être comparé aux 19 autres. Comparez également A avec C, avec D, jusqu à T. Objectif: créer 19 paires de comparaisons entre les services, pour que chaque service soit comparé à tous les autres une seule fois. Obtenir 19 versions différentes du sondage

26 Évaluer l importance des services Utilisez les 19 versions du sondage auprès d un même nombre de clients (ou étudiez les réponses en conséquence). Additionnez le total des résultats pour tous les répondants. Les services qui obtiennent les résultats les plus élevés ont la plus grande importance relative. Vous pouvez adapter les résultats sur une échelle de 1 à 5 afin d obtenir une mesure quantifiée de l importance relative.

27 Étape 3: Analyse des déterminants Compare les taux de satisfaction moyens et l importance relative pour tous les services Vous permet d accorder la priorité à certains services Satisfaction faible Satisfaction modérée Satisfaction élevée Importance élevée Importance cruciale Objectif à court terme Réussite Importance faible Objectif à long terme Maintien Mieux que prévu

28 Étape 3: Analyse des déterminants Q Travailleurs blessés: Regina 2 Résultats standardisés sur l'importance Le plus important Le moins important Répond en peu de temps aux messages téléphoniques Personnel de la WCB très accessible Prêt à faire des effort supplémentaires Répond aux appels téléphoniques rapidement Satisfaction envers les réponses obtenues Contacts suffisants avec le représentant Croit au récit du travailleur blessé Comprend la façon de présenter une demand d'indemnité Évaluation du rendement moyen pour chaque service

29 Étape 3: Indice des perspectives Nouvel indice de l ISAC, similaire à l analyse des écarts: Indice des perspectives = Importance + (Importance Satisfaction) Pour la satisfaction et l importance : échelle de 1 à 5 La WCB de la Saskatchewan utilise un indice des perspectives moyen pour les derniers trimestres. Plus d importance accordée aux trimestres les plus récents

30 Étape 3: Comparaison des résultats 1 er trimestre de 2010 travailleurs blessés Regina 2 Services prioritaires Prêt à faire des efforts supplémentaires Personnel de la WCB très accessible Contacts suffisants avec le représentant de la WCB Satisfaction envers les réponses obtenues Analyse des déterminants Indice des perspectives

31 Utiliser les résultats de l enquête Le service des opérations se fie énormément à la rétroaction recueillie lors des enquêtes elle constitue la base de tous ses plans de service. La rétroaction recueillie lors des enquêtes est utilisée dans le cadre de différents processus d analyse et d action. Les perspectives «systémiques» s appliquent à l échelle de la Commission et sont prises en considération dans le processus annuel de planification. Les perspectives «d équipe» relèvent directement des équipes de première ligne et sont utilisées par chacune d elle dans leur processus.

32 Plans stratégique et opérationnel Résultat clé : Service exceptionnel Objectif : Atteindre un niveau de satisfaction de la clientèle de 4,75 sur 5 au sens des méthodes d enquête de l outil de mesures communes Initiative : Améliorer la qualité du service aux travailleurs accidentés - Suivi de l état /contacts réguliers - Accessibilité aux employés de la WCB - Clarté de l explication des décisions

33 sl1 Plans relatifs au service à la clientèle Rapport sur la situation de chaque équipe : Plan de gestion de la satisfaction de la clientèle Équipe : Équipe Regina 2 Jeremy Ashworth, chef Date du rapport : 13 janvier 2010 Déterminant visé : Accès facile aux employés (rencontre en personne et raison pour laquelle il n y a pas eu de rencontre) Cote de satisfaction : Score initial 3,69 (Q3 2009) Score actuel 3,92 (Q1 2010) Indice des perspectives : Score initial 6,31 (Q3 2009) Score actuel 6,03 (Q1 2010) Résumé : Plan d amélioration du déterminant Le déterminant «Accès facile aux employés» comporte plusieurs facettes, et l équipe Regina 2 se concentrera sur l amélioration le volet «rencontres en personne».

34 Diapositive 33 sl1 Note au réviseur : s'assurer que c'est vraiment ce que l'on veut dire en anglais. Merci. slefebvre;

35 Le cycle du service à la clientèle

36 Étape 3: Expériences Problèmes: 1. Manque de répondants, surtout parmi les employeurs TP Nombre de refus à la hausse (refus ponctuels et demandes de ne plus communiquer avec eux pour des enquêtes) Moins de 200 sondages réalisés, en deçà du quota de Plaintes sur la longueur du sondage

37 Étape 3: Expériences Mesures prises: Garder les enquêtes trimestrielles (nécessaires pour les mesures du tableau de bord général) Réduire le nombre de questions au deuxième et au quatrième trimestre Enlever les questions sur l importance et l insatisfaction («sondage court») Réduire les quotas pour les sondages Nouveau quota pour les employeurs TP, sondage court : 125 Nouveau quota pour les employeurs TP, sondage long : 200

38 Étape 3: Réalisations Résultats fiables et cohérents sur l importance Analyse cohérente des déterminants Indice de perspective significatif Capacité d effectuer toutes les analyses par sous-groupe (par équipe, liste d attente, région, etc.) Analyse comparative avec d autres organismes

39 Étape 3: Difficultés On s attend à des résultats pour chaque trimestre. Problèmes d épuisement des répondants et de la qualité des données Aller au-delà du sondage téléphonique Données opérationnelles besoin d une enquête en profondeur Problèmes liés aux sondages par courriel ou en ligne Les avantages de poursuivre les sondages téléphoniques fréquents compensent-ils les coûts?

40 Étape 4: Solutions proposées Enlever toutes les questions relatives à l insatisfaction et les poser à l aide d un autre outil de recherche Sondage téléphonique le plus simple possible tous les trois mois S en tenir aux questions qui ne sont pertinentes qu aux fins du tableau de bord Diminuer davantage les quotas Effectuer un sondage à grande échelle sur la satisfaction et des analyses détaillées une fois par année

41 Étape 4: Solutions proposées Panels en ligne: Obtenir une liste de personnes voulant répondre à de courts sondages, choisir entre plusieurs options, exprimer leurs opinions à propos de certaines suggestions, etc. «Panel d experts» Groupe équilibré de clients pour connaître l intérêt public Formé dans les processus de la WCB Consulté à propos de problèmes précis

42 Merci Des questions? Des suggestions?

Rapport sur la satisfaction du service des hôpitaux des TeRRitoires

Rapport sur la satisfaction du service des hôpitaux des TeRRitoires Rapport sur la satisfaction du service des hôpitaux des TeRRitoires du Nord-Ouest Juillet 2009 K spin If you would ki nitawiht n like this information n h yawihk in ma another cim win, official language,

Plus en détail

SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE. Mieux cibler vos besoins en matière de mieux-être, pour une organisation en santé. Santé et Mieux-être

SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE. Mieux cibler vos besoins en matière de mieux-être, pour une organisation en santé. Santé et Mieux-être SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE Mieux cibler vos besoins en matière de mieux-être, pour une organisation en santé Santé et Mieux-être Pourquoi investir dans le mieux-être? Un employé canadien sur deux souffre d au

Plus en détail

Outil web de sensibilisation à la violence au travail : qu en disent les internautes 18 mois après son lancement?

Outil web de sensibilisation à la violence au travail : qu en disent les internautes 18 mois après son lancement? Montréal, le 27 mai 2016 Outil web de sensibilisation à la violence au travail : qu en disent les internautes 18 mois après son lancement? La violence au travail est une réalité quotidienne dans de nombreux

Plus en détail

Guide d utilisation de l employeur Sondage sur la rétroaction des employés

Guide d utilisation de l employeur Sondage sur la rétroaction des employés Madame, Monsieur, Guide d utilisation de l employeur Sondage sur la rétroaction des employés Nous vous félicitons de votre décision de mener ce Sondage sur la rétroaction des employés. Le sondage vous

Plus en détail

Ensembles de données du Programme pancanadien d évaluation (PPCE) : conditions d accès

Ensembles de données du Programme pancanadien d évaluation (PPCE) : conditions d accès Ensembles de données du Programme pancanadien d évaluation (PPCE) : conditions d accès Les données sur le rendement des élèves et sur le contexte d apprentissage sont à la disposition du milieu de la recherche

Plus en détail

4.10 Programmes d appareils et accessoires fonctionnels et d oxygénothérapie à domicile

4.10 Programmes d appareils et accessoires fonctionnels et d oxygénothérapie à domicile MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOINS DE LONGUE DURÉE 4.10 Programmes d appareils et accessoires fonctionnels et d oxygénothérapie à domicile (Suivi de la section 3.10 du Rapport annuel 2001) CONTEXTE Le

Plus en détail

Commissions d enquête

Commissions d enquête RAPPORT AU MINISTRE DE LA DÉFENSE NATIONALE AVRIL 2015 Commissions d enquête Pleins feux sur les familles 1 Constatations 2 Depuis dix ans, le Bureau de l Ombudsman se penche et produit des rapports sur

Plus en détail

RÉSUMÉ. Vous parlez. Nous écoutons. Les choses s améliorent. RÉSULTATS DU SONDAGE SUR LES AVANTAGES AUX MEMBRES AVANTAGES ET SERVICES

RÉSUMÉ. Vous parlez. Nous écoutons. Les choses s améliorent. RÉSULTATS DU SONDAGE SUR LES AVANTAGES AUX MEMBRES AVANTAGES ET SERVICES Marketing Research and Intelligence Association L Association de la recherche et de l intelligence marketing RÉSULTATS DU SONDAGE SUR LES AVANTAGES AUX MEMBRES 2015 RÉSUMÉ ÉVÉNEMENTS ET COURS AVANTAGES

Plus en détail

FORMATION D UN COMITÉ DE SUIVI D E S A C TI V ITÉS D U S E R V I C E A L I M E NTA I R E C O M P O S ITI O N D U C O M ITÉ D E S U I V I

FORMATION D UN COMITÉ DE SUIVI D E S A C TI V ITÉS D U S E R V I C E A L I M E NTA I R E C O M P O S ITI O N D U C O M ITÉ D E S U I V I CONTRÔLE DE LA QUALITÉ ET MESURE DE LA SATISFACTION DE LA CLIENTÈLE La mesure de la satisfaction constitue une activité importante car elle permet aux dirigeants des services alimentaires de connaître

Plus en détail

Mise à jour : octobre 2011. Chapitre 8 La mission d audit La planification

Mise à jour : octobre 2011. Chapitre 8 La mission d audit La planification Mise à jour : octobre 2011 Chapitre 8 La mission d audit La planification Table des matières 1. Les procédés préliminaires... 1 2. L approche de partenariat avec le gestionnaire... 2 3. La connaissance

Plus en détail

COMMUNICATION DE L INFORMATION D ENTREPRISE

COMMUNICATION DE L INFORMATION D ENTREPRISE Alerte info COMMUNICATION DE L INFORMATION D ENTREPRISE JANVIER 2016 Préparation des informations à fournir sur la situation de trésorerie et les sources de financement dans le rapport de gestion Pour

Plus en détail

Programme Passeport pour ma réussite : Soutien en matière de défense. Éléments principaux de Passeport pour ma réussite

Programme Passeport pour ma réussite : Soutien en matière de défense. Éléments principaux de Passeport pour ma réussite Programme Passeport pour ma réussite : Soutien en matière de défense Éléments principaux de Passeport pour ma réussite Passeport pour ma réussite est un programme communautaire intégré qui fournit un soutien

Plus en détail

Méthodologie et faits saillants Enquête québécoise sur la qualité des services de garde éducatifs

Méthodologie et faits saillants Enquête québécoise sur la qualité des services de garde éducatifs Méthodologie et faits saillants Enquête québécoise sur la qualité des services de garde éducatifs CADRISQ 2 juin 2004-23 septembre 2005 Plan de la présentation Intro : contexte et objectifs Méthodologie

Plus en détail

Méthodologie. 1 Évaluation des capacités de la gestion de l information

Méthodologie. 1 Évaluation des capacités de la gestion de l information Méthodologie 1 Évaluation des capacités de la gestion de l information Outil et méthodologie 2 Table des matières 3 Table des matières (suite) 4 Aperçu de l outil Évaluation des capacités de la GI 5 Contexte

Plus en détail

Bilan du concours pilote de bourses de recherche du printemps 2013 tenu dans le cadre de la réforme des programmes ouverts

Bilan du concours pilote de bourses de recherche du printemps 2013 tenu dans le cadre de la réforme des programmes ouverts Bilan du concours pilote de bourses de recherche du printemps 2013 tenu dans le cadre de la réforme des programmes ouverts Table des matières Introduction... 3 Méthodes... 4 Résumé des résultats... 5 Conclusion

Plus en détail

Animatrices. Faire passer le message Webinaire public sur la santé mentale en milieu de travail 9/5/2013. Chris MacDonald. Alida Fallavollita, CRHA

Animatrices. Faire passer le message Webinaire public sur la santé mentale en milieu de travail 9/5/2013. Chris MacDonald. Alida Fallavollita, CRHA Faire passer le message Webinaire public sur la santé mentale en milieu de travail Chris MacDonald Financière Manuvie Alida Fallavollita, CRHA Samantha Kolapak, MPP Bell Canada Commission de la santé mentale

Plus en détail

Liste de vérification Activités en matière de santé et de sécurité

Liste de vérification Activités en matière de santé et de sécurité Liste de vérification Activités en matière de santé et de sécurité Workplace Health, Safety and Compensation Commission of New Brunswick WHSCC CSSIAT Commission de la santé, de la sécurité et de l indemnisation

Plus en détail

Comment réaliser une enquête par questionnaire?

Comment réaliser une enquête par questionnaire? Comment réaliser une enquête par questionnaire? 1. L objectif d une enquête : L enquête de satisfaction est un baromètre qui permet de prendre le pouls de la clientèle. Simple et peu coûteuse, elle révèle

Plus en détail

APPEL À MANIFESTATION D'INTÉRÊT PROJET PILOTE RELATIF AUX COMPÉTENCES ESSENTIELLES ET À LA FINANCE SOCIALE COLLÈGES FOURNISSEURS DE SERVICES

APPEL À MANIFESTATION D'INTÉRÊT PROJET PILOTE RELATIF AUX COMPÉTENCES ESSENTIELLES ET À LA FINANCE SOCIALE COLLÈGES FOURNISSEURS DE SERVICES APPEL À MANIFESTATION D'INTÉRÊT PROJET PILOTE RELATIF AUX COMPÉTENCES ESSENTIELLES ET À LA FINANCE SOCIALE COLLÈGES FOURNISSEURS DE SERVICES Collèges et instituts Canada (CICan) invite les collèges du

Plus en détail

Baromètre 2013 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. Résultats du Volet "salariés-parents" 26 avril 2013

Baromètre 2013 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. Résultats du Volet salariés-parents 26 avril 2013 Baromètre 2013 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale Résultats du Volet "salariés-parents" 26 avril 2013 Sommaire Note technique 3 Synthèse des enseignements 4 Tableau de bord 6

Plus en détail

Outil de diagnostic PRISE EN CHARGE DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL. cnesst.gouv.qc.ca/priseencharge

Outil de diagnostic PRISE EN CHARGE DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL. cnesst.gouv.qc.ca/priseencharge Outil de diagnostic PRISE EN CHARGE DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL Commission des normes, de l équité, de la santé et de la sécurité du travail cnesst.gouv.qc.ca/priseencharge Ce document est

Plus en détail

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005.

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POLITIQUE D ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT À LA FORMATION

Plus en détail

Guide de préparation du manuel de politique visant le système de gestion de la sécurité. Ébauche septembre 2004

Guide de préparation du manuel de politique visant le système de gestion de la sécurité. Ébauche septembre 2004 Guide de préparation du manuel de politique visant le système de gestion de la sécurité Ébauche septembre 2004 Le présent guide a été conçu dans le but d aider les petits exploitants du domaine de l aviation

Plus en détail

Un allié déterminant pour un service gagnant

Un allié déterminant pour un service gagnant Un allié déterminant pour un service gagnant Un allié déterminant pour un service gagnant impact client, la meilleure façon de favoriser le développement de votre service à la clientèle. Depuis plus de

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D AUTO-ÉVALUATION. Résumé des conclusions. Agence statistique d assurance générale (ASAG)

QUESTIONNAIRE D AUTO-ÉVALUATION. Résumé des conclusions. Agence statistique d assurance générale (ASAG) QUESTIONNAIRE D AUTO-ÉVALUATION DONNÉES À PRÉSENTER AU PLAN STATISTIQUE AUTOMOBILE DE L ASAG Résumé des conclusions Agence statistique d assurance générale (ASAG) Décembre 2008 TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE...2

Plus en détail

Guide sur la mise à jour n o 4 du MAQ

Guide sur la mise à jour n o 4 du MAQ Guide sur la mise à jour n o 4 du MAQ Stuart Hartley FCA shartley@focusroi.com Au programme Aperçu de la mise à jour n o 4 du MAQ Nouveautés dans le MAQ et exemples de manuels de politiques. Comparaison

Plus en détail

Secrétariat à l action communautaire autonome et aux initiatives sociales. Processus de gestion des insatisfactions

Secrétariat à l action communautaire autonome et aux initiatives sociales. Processus de gestion des insatisfactions Secrétariat à l action communautaire autonome et aux initiatives sociales Processus de gestion des insatisfactions Processus de gestion des insatisfactions du Le processus de gestion des insatisfactions

Plus en détail

2. Je suis: 3. Comment est ce que vous avez pris connaissance du BSJ? 4. Durée de service:

2. Je suis: 3. Comment est ce que vous avez pris connaissance du BSJ? 4. Durée de service: Sondage BSJ auprès des clients 201 Merci d'avoir pris le temps de remplir ce sondage. Vos commentaires, suggestions et témoignages nous aideront grandement dans nos efforts envers l'amélioration continue

Plus en détail

Association canadienne pour la santé mentale SECTION D OTTAWA

Association canadienne pour la santé mentale SECTION D OTTAWA DESCRIPTION DU POSTE D INTERVENANT-PIVOT Association canadienne pour la santé mentale SECTION D OTTAWA Titre : Intervenant-pivotRelève du : Gestionnaire du programme Programme : Services de soutien communautaireapprouvé

Plus en détail

Guide pour la production du plan d action annuel à l égard. handicapées

Guide pour la production du plan d action annuel à l égard. handicapées Guide pour la production du plan d action annuel à l égard des personnes handicapées à l intention des ministères, des organismes publics et des municipalités Document synthèse Édition 2011 RÉDACTION Mike

Plus en détail

Élaboration d une norme professionnelle nationale (NPN) et d outils d apprentissage

Élaboration d une norme professionnelle nationale (NPN) et d outils d apprentissage Élaboration d une norme professionnelle nationale (NPN) et d outils d apprentissage Financé par le Gouvernement du Canada par l entremise du Programme des conseils sectoriels Introduction et contexte :

Plus en détail

Bibliothèque BDAA par Lorette Melanson Gestionnaire des acquisitions. Page 1

Bibliothèque BDAA par Lorette Melanson Gestionnaire des acquisitions. Page 1 Bibliothèque BDAA par Lorette Melanson Gestionnaire des acquisitions Page 1 Mission de la BDAA Nous sommes le réseau par excellence sur lequel la population canadienne peut compter pour y trouver des informations,

Plus en détail

Renseignements pour les Manitobains handicapés Avertissement légal

Renseignements pour les Manitobains handicapés Avertissement légal Renseignements pour les Manitobains handicapés Avertissement légal Les renseignements contenus dans le présent document sont fournis uniquement à titre d information. Bien que le gouvernement du Manitoba

Plus en détail

Amélioration de la production de rapports pancanadiens sur la performance du système de santé à l ICIS

Amélioration de la production de rapports pancanadiens sur la performance du système de santé à l ICIS Contexte Amélioration de la production de rapports pancanadiens sur la performance du système de santé à l ICIS De nombreux pays publient régulièrement des rapports sur la performance de leur système de

Plus en détail

RAPPORT SYNTHÈSE ÉTUDE DES CONDITIONS DE TRAVAIL DES CONDUCTEURS ET DE LA SITUATION DES PROPRIÉTAIRES DE PETITES ENTREPRISES DE CAMIONNAGE AU QUÉBEC

RAPPORT SYNTHÈSE ÉTUDE DES CONDITIONS DE TRAVAIL DES CONDUCTEURS ET DE LA SITUATION DES PROPRIÉTAIRES DE PETITES ENTREPRISES DE CAMIONNAGE AU QUÉBEC RAPPORT SYNTHÈSE ÉTUDE DES CONDITIONS DE TRAVAIL DES CONDUCTEURS ET DE LA SITUATION DES PROPRIÉTAIRES DE PETITES ENTREPRISES DE CAMIONNAGE AU QUÉBEC Jacques Roy, Ph.D. et Pierre Filiatrault, Ph.D. 1/8

Plus en détail

Développer une capacité locale; partager Libéraliste à l infini et au-delà. Appeler le 1-800-747-5150 et écouter la partie verbale de la séance

Développer une capacité locale; partager Libéraliste à l infini et au-delà. Appeler le 1-800-747-5150 et écouter la partie verbale de la séance Développer une capacité locale; partager Libéraliste à l infini et au-delà Appeler le 1-800-747-5150 et écouter la partie verbale de la séance 1 Nadya Wilkinson Agent du Centre d assistance du Parti libéral

Plus en détail

Fiche entreprise : E4

Fiche entreprise : E4 Fiche entreprise : E4 FONCTION ET CARACTÉRISTIQUES / PERSONNE INTERVIEWÉE La personne interviewée est la seule qui soit rattachée aux ressources humaines dans l entreprise et, à ce titre, elle s occupe

Plus en détail

CHAPITRE III: L ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE

CHAPITRE III: L ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE CHAPITRE III: L ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.1 : L ENSEIGNEMENT SOUS-SECTION 3.1.1 : LES ÉTUDES DE PREMIER CYCLE PROCÉDURE RELATIVE À L ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DES ENSEIGNEMENTS AU PREMIER CYCLE

Plus en détail

La méthode d enquête de la CNESST. Pierre Privé Coordonnateur aux enquêtes Direction générale de la prévention inspection

La méthode d enquête de la CNESST. Pierre Privé Coordonnateur aux enquêtes Direction générale de la prévention inspection La méthode d enquête de la CNESST Pierre Privé Coordonnateur aux enquêtes Direction générale de la prévention inspection La CNESST (Janvier 2016) Mission : La CNESST est une porte d entrée unique pour

Plus en détail

Résultats du Sondage sur les prévisions budgétaires d augmentations salariales 2011-2012

Résultats du Sondage sur les prévisions budgétaires d augmentations salariales 2011-2012 Résultats du Sondage sur les prévisions budgétaires d augmentations salariales 2011-2012 Conseil du Patronat du Québec Présentation par : Karine Bergeron, CRHA Le 13 octobre 2011 Towers Watson, 2011. Tous

Plus en détail

COMMISSION EUROPÉENNE. Bruxelles, le 22.6.2015 C(2015) 4163 final ANNEX 1 ANNEXE

COMMISSION EUROPÉENNE. Bruxelles, le 22.6.2015 C(2015) 4163 final ANNEX 1 ANNEXE COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 22.6.2015 C(2015) 4163 final ANNEX 1 ANNEXE FR FR ANNEXE 26 03 77 02 Projet pilote «Gouvernance et qualité des codes logiciels Audit des logiciels libres et open source»

Plus en détail

Table des matières. Table des matières... 2. Remerciements... 2. Message de la responsable du projet... 3. Contexte du projet... 4

Table des matières. Table des matières... 2. Remerciements... 2. Message de la responsable du projet... 3. Contexte du projet... 4 Table des matières Table des matières... 2 Remerciements... 2 Message de la responsable du projet... 3 Contexte du projet... 4 Historique du projet... 4 Vers une transition secondaire-cégep réussie Édition

Plus en détail

POUR [ORGANISATION] PLAN D AMÉLIORATION DU SERVICE VISION DU SERVICE AXÉ SUR LES CITOYENS ÉNONCÉ DE MISSION LE CONTEXTE

POUR [ORGANISATION] PLAN D AMÉLIORATION DU SERVICE VISION DU SERVICE AXÉ SUR LES CITOYENS ÉNONCÉ DE MISSION LE CONTEXTE PLAN D AMÉLIORATION DU SERVICE POUR [ORGANISATION] Pour la périod : Période au cours de laquelle le plan sera en vigueur Portée : Services ou programmes visés par le plan d amélioration LE CONTEXTE Résumé

Plus en détail

Examen des pratiques de gestion du bureau régional de la Saskatchewan Rapport final Le 15 octobre 2008

Examen des pratiques de gestion du bureau régional de la Saskatchewan Rapport final Le 15 octobre 2008 Examen des pratiques de gestion du bureau régional de la Saskatchewan Rapport final Le 15 octobre 2008 SGGID n o 1618301 1 Objectifs de l examen Déterminer si les contrôles et les pratiques du bureau régional

Plus en détail

B8 Questions courantes et émergentes chez Service Canada. Représentants de Service Canada

B8 Questions courantes et émergentes chez Service Canada. Représentants de Service Canada B8 Questions courantes et émergentes chez Service Canada Représentants de Service Canada Les enjeux actuels et nouveaux Présenté par: Service Canada Sujets Direction générale des services d Intégrité Changements

Plus en détail

Quels que soient vos projets de retraite

Quels que soient vos projets de retraite MD Quels que soient vos projets de retraite le programme Étapes vers la retraite MD peut vous aider à atteindre votre objectif. MD Bienvenue au programme Étapes vers la retraite MD! Vous avez une occasion

Plus en détail

SOUMISSION ET GESTION DES DEMANDES DE PROJET

SOUMISSION ET GESTION DES DEMANDES DE PROJET DIRECTIVE ADMINISTRATIVE DOMAINE : ADMINISTRATION POLITIQUE : ADM.9 APPROCHE SERVICE ADM.9.6 En vigueur le : 7 mars 2011 Révisée le : SOUMISSION ET GESTION DES DEMANDES DE PROJET BUT Le Service des ressources

Plus en détail

Maître de stage : Fonction : Nom de l entreprise : Adresse : Code postal : Téléphone : Courriel :

Maître de stage : Fonction : Nom de l entreprise : Adresse : Code postal : Téléphone : Courriel : . Identification des personnes supervisant le stagiaire * Entreprise : Maître de stage : Fonction : Nom de l entreprise : Adresse : Code postal : Téléphone : Courriel : Autres personnes qui accompagnent

Plus en détail

LE SALON MPA... 3 POURQUOI DEVENIR EXPOSANT?... 4 COMMENT PRÉSENTER UN PROJET CONCRET D AMÉLIORATION... 5 LE STAND...

LE SALON MPA... 3 POURQUOI DEVENIR EXPOSANT?... 4 COMMENT PRÉSENTER UN PROJET CONCRET D AMÉLIORATION... 5 LE STAND... 1 TABLE DES MATIÈRES LE SALON MPA... 3 POURQUOI DEVENIR EXPOSANT?... 4 COMMENT PRÉSENTER UN PROJET CONCRET D AMÉLIORATION... 5 LE STAND... 5 EXEMPLES DE STANDS RÉGULIERS (10 X 10)... 6 EXEMPLES DE STANDS

Plus en détail

Indications et outils à l intention des comités d audit

Indications et outils à l intention des comités d audit Indications et outils à l intention des comités d audit L organisation des Comptables professionnels agréés (CPA Canada) a publié de nouveaux documents en vue d aider les comités d audit à mieux surveiller

Plus en détail

Évaluation des programmes de promotion de la santé

Évaluation des programmes de promotion de la santé Évaluation des programmes de promotion de la santé Objectifs d apprentissage : À la fin de la séance, vous pourrez faire ce qui suit : 1.Expliquer le but de chaque étape de notre modèle d évaluation 2.Décrire

Plus en détail

l assurance vie entière

l assurance vie entière Solutions de protection Votre guide sur l assurance vie entière de la Standard Life Vers une meilleure retraite Accroître. Protéger. Apprécier. Léguer. Bonjour. La vie offre peu de garanties; comment donc

Plus en détail

Programme contre le diabète. Aidez vos employés à prendre leur santé en main

Programme contre le diabète. Aidez vos employés à prendre leur santé en main Aidez vos employés à prendre leur santé en main Programme contre le diabète CibleSANTÉ Financière Sun Life Si la tendance se maintient, un Canadien sur trois sera diabétique ou prédiabétique d ici 2020

Plus en détail

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie Par Serge Lamarche, vice-président, Service à la clientèle, ADP Canada Dénicher des employés qualifiés dans le secteur du commerce de

Plus en détail

PROMOTION DE SAINES HABITUDES DE VIE AU TRAVAIL: STRATÉGIES CONCRÈTES!

PROMOTION DE SAINES HABITUDES DE VIE AU TRAVAIL: STRATÉGIES CONCRÈTES! PROMOTION DE SAINES HABITUDES DE VIE AU TRAVAIL: STRATÉGIES CONCRÈTES! Par: Patrick Ménard B. Sc. Kinésiologie M. Sc. Kinanthropologie (Biomécanique ergonomique) PLAN 1) ISO-SANTÉ, c est quoi? 2) Quelques

Plus en détail

Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada

Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada Exposé présenté à la Table ronde sur l infrastructure de la technologie de l information Mai 2015 Yves Genest, dirigeant

Plus en détail

Empathie : * «En dehors des soins de base, le personnel est en mesure d accorder du temps aux personnes hébergées».

Empathie : * «En dehors des soins de base, le personnel est en mesure d accorder du temps aux personnes hébergées». SOMMAIRE DES RÉSULTATS DE SATISFACTION (Clientèle en centre d hébergement) Préparé par Marie-Claude Bélanger Renée Morissette Mars 2009 (Version révisée) SATISFACTION DE LA CLIENTÈLE HÔPITAL EN CENTRE

Plus en détail

Le suivi des résultats RH à la Banque Nationale : Passez des indicateurs à l action!

Le suivi des résultats RH à la Banque Nationale : Passez des indicateurs à l action! Le suivi des résultats RH à la Banque Nationale : Passez des indicateurs à l action! Christian Duplessy, Conseiller senior planification stratégique RH 18 septembre 2013 La Banque Nationale : quelques

Plus en détail

Préparer une demande de bourse aux études supérieures avec succès

Préparer une demande de bourse aux études supérieures avec succès Préparer une demande de bourse aux études supérieures avec succès CRSNG, FRQNT, VANIER et autres En tant qu étudiant à Polytechnique, vous pouvez poser votre candidature pour plusieurs bourses qui pourront

Plus en détail

Équipe de Collaboration Interprofessionnelle

Équipe de Collaboration Interprofessionnelle Équipe de Collaboration Interprofessionnelle Juin 2012 Tazim Virani Rapport commandé par l Association des infirmières et infirmiers du Canada fcrss.ca Ce document est disponible à www.fcrss.ca. Le présent

Plus en détail

Les Français, leurs élus et le développement durable.

Les Français, leurs élus et le développement durable. SYNTHÈSE DE L ÉTUDE Les Français, leurs élus et le développement durable. Premier Baromètre Auxilia, réalisé en partenariat avec OpinionWay Réalisé fin octobre 2013, ce baromètre portant sur les Français,

Plus en détail

Manuel d utilisation des vidéos Conclips. statut 08.04.2015, révision 01

Manuel d utilisation des vidéos Conclips. statut 08.04.2015, révision 01 Manuel d utilisation des vidéos Conclips statut 08.04.2015, révision 01 Table des matières : 1. Introduction 3 1.1. Concernant le nom 3 1.2. Le projet 3 1.3. Avantages 4 1.4. Éléments innovant 5 2. Pédagogie

Plus en détail

TROUSSE D INFORMATION

TROUSSE D INFORMATION TROUSSE D INFORMATION POUR LA CAMPAGNE ÉLECTORALE 2015 FONDATION CANADIENNE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE CARRIÈRE Fondation canadienne pour le développement de carrière Rédaction explicative pour les élections

Plus en détail

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA L INRA, la formation et moi Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA Pourquoi se former? 4 axes stratégiques pour piloter vos formations Promouvoir les

Plus en détail

Indice de densité numérique au Canada: un guide pour la transformation numérique

Indice de densité numérique au Canada: un guide pour la transformation numérique Indice de densité numérique au Canada: un guide pour la transformation numérique Indice de densité numérique au Canada: un guide pour la transformation numérique L étude d Accenture menée en 2014 sur la

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES POUR LA NOTIFICATION DES EIG

LIGNES DIRECTRICES POUR LA NOTIFICATION DES EIG LIGNES DIRECTRICES POUR LA NOTIFICATION DES EIG 1. Introduction Le règlement (CE) n 1223/2009 relatif aux produits cosmétiques («règlement Cosmétiques») 1 a jeté les fondements d une gestion uniforme des

Plus en détail

Énoncé du vérificateur... 1

Énoncé du vérificateur... 1 Vérification des services de sous-traitance RAPPORT Division de la vérification et de l évaluation 11 juin 2003 Table des matières Énoncé du vérificateur... 1 I. Introduction... 2 Contexte... 2 But et

Plus en détail

Système d information : Maximiser le retour sur investissement

Système d information : Maximiser le retour sur investissement Améliorer le contrôle interne Système d information : Maximiser le retour sur investissement LAURA FREDERICK, CONSULTANTE EN TI ET GESTION DU CHANGEMENT, ECHANGE, LLC, (MARS 2002) WWW.GLOBALECHANGE.COM

Plus en détail

Les rapports d'incident/accident: au-delà des faits

Les rapports d'incident/accident: au-delà des faits Les enjeux de la sécurité des patients dans le système de santé : innovation ou retour aux sources? Les rapports d'incident/accident: au-delà des faits 20 Novembre 2010 Michelle Dionne, Services conseil

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

L Approche CPA 3 - Évaluation de la situation

L Approche CPA 3 - Évaluation de la situation L Approche CPA 3 - Évaluation de la situation La présente fiche d information porte sur l évaluation de la situation, qui, comme le montre le diagramme ci-dessous, constitue le deuxième volet de l Approche

Plus en détail

Mise à jour sur les questions relatives aux ressources humaines. Chapitre Paragraphes Page

Mise à jour sur les questions relatives aux ressources humaines. Chapitre Paragraphes Page Comité exécutif du Programme du Haut Commissaire Comité permanent 49 e réunion Distr. restreinte 7 septembre 2010 Français Original: anglais Mise à jour sur les questions relatives aux ressources humaines

Plus en détail

COMPTE RENDU DE L'ÉTAT DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN D'ACTION RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 2010

COMPTE RENDU DE L'ÉTAT DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN D'ACTION RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 2010 COMPTE RENDU DE L'ÉTAT DE LA MISE EN ŒUVRE DU RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DU 30 SEPTEMBRE 2010 D APPROBATION DU CVÉ : 14 mai 2010 1. Connaissances des utilisateurs : Observation : Les utilisateurs

Plus en détail

Procédure Le système d assurance qualité au Cégep de Trois-Rivières

Procédure Le système d assurance qualité au Cégep de Trois-Rivières Procédure Le système d assurance qualité au Cégep de Trois-Rivières Adoptée au comité de Régie interne du 1er mars 2016 1. Introduction Notre système d assurance qualité comprend déjà toutes les composantes

Plus en détail

Pour une préparation optimale des Journées Carrières

Pour une préparation optimale des Journées Carrières Pour une préparation optimale des Journées Carrières S E R V I C E C O N S E I L E N G E S T I O N D E C A R R I È R E S E R V I C E D E S S TA G E S E T D U P L A C E M E N T P O LY T E C H N I Q U E

Plus en détail

Fonds municipal vert. Programme de Leadership en réhabilitation de sites contaminés

Fonds municipal vert. Programme de Leadership en réhabilitation de sites contaminés Fonds municipal vert Programme de Leadership en réhabilitation de sites contaminés Le programme de Leadership en réhabilitation de sites contaminés de la FCM met en relation des experts municipaux et les

Plus en détail

ICIS en bref. Registre canadien des remplacements articulaires (RCRA) Introduction. Le coin du gestionnaire

ICIS en bref. Registre canadien des remplacements articulaires (RCRA) Introduction. Le coin du gestionnaire Automne 2010 Types de soins Registre canadien des remplacements articulaires (RCRA) Introduction Nous avons le plaisir de vous présenter l édition de l automne 2010 du RCRA, qui vous renseignera davantage

Plus en détail

LES ENTREPRISES D ENTRAÎNEMENT GUIDE D APPLICATION DU CONCEPT DE L ENTREPRISE D ENTRAÎNEMENT

LES ENTREPRISES D ENTRAÎNEMENT GUIDE D APPLICATION DU CONCEPT DE L ENTREPRISE D ENTRAÎNEMENT LES ENTREPRISES D ENTRAÎNEMENT GUIDE D APPLICATION DU CONCEPT DE L ENTREPRISE D ENTRAÎNEMENT Des conditions matérielles adéquates Des locaux identifiés ayant une surface suffisante; Des ressources humaines

Plus en détail

BILAN ANNUEL SUR LES LANGUES OFFICIELLES 2006-2007

BILAN ANNUEL SUR LES LANGUES OFFICIELLES 2006-2007 BILAN ANNUEL SUR LES LANGUES OFFICIELLES 2006-2007 Préparé par : Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec Bilan quantitatif Rapport de bilan quantitatif Suivis et bonnes

Plus en détail

Pratique des grandes organisations au Québec en regard de la gestion des invalidités et de la coordination des retours au travail

Pratique des grandes organisations au Québec en regard de la gestion des invalidités et de la coordination des retours au travail Pratique des grandes organisations au Québec en regard de la gestion des invalidités et de la coordination des retours au travail Présentation : Marie-José Durand, Marie France Coutu, Iulliana Nastasia

Plus en détail

Pour bâtir votre avenir financier. Services de gestion de portefeuille discrétionnaire

Pour bâtir votre avenir financier. Services de gestion de portefeuille discrétionnaire Pour bâtir votre avenir financier Services de gestion de portefeuille discrétionnaire Le chemin vers vos objectifs Une approche personnalisée pour accéder à l indépendance financière. 2 3 4 Service de

Plus en détail

DEMANDE DU CLIENT FICHE D INFORMATION PARTENARIAT POUR LA CRÉATION D EMPLOIS SUBVENTIONS SALARIALES CIBLÉES

DEMANDE DU CLIENT FICHE D INFORMATION PARTENARIAT POUR LA CRÉATION D EMPLOIS SUBVENTIONS SALARIALES CIBLÉES DEMANDE DU CLIENT FICHE D INFORMATION PARTENARIAT POUR LA CRÉATION D EMPLOIS SUBVENTIONS SALARIALES CIBLÉES Ce formulaire de demande s adresse aux travailleurs admissibles sans emploi qui ont de la difficulté

Plus en détail

Le mouvement vers la Qualité dans les Services publics de l Union européenne

Le mouvement vers la Qualité dans les Services publics de l Union européenne 1 Le mouvement vers la Qualité dans les Services publics de l Union européenne La concrétisation d une coopération européenne pour développer le management par la qualité dans l administration publique

Plus en détail

Table des matières. Énoncé du vérificateur... 1. I. Introduction... 2 Contexte... 2 Objectif... 2 Portée... 2 Critères... 3. II. Méthodologie...

Table des matières. Énoncé du vérificateur... 1. I. Introduction... 2 Contexte... 2 Objectif... 2 Portée... 2 Critères... 3. II. Méthodologie... Vérification des enquêtes de sécurité sur le personnel RAPPORT Division de la vérification et de l évaluation Juillet 2003 Table des matières Énoncé du vérificateur... 1 I. Introduction... 2 Contexte...

Plus en détail

4.04 Division des politiques et des services de protection du consommateur

4.04 Division des politiques et des services de protection du consommateur Chapitre 4 Section Ministère des Services aux consommateurs et aux entreprises 4.04 Division des politiques et des services de protection du consommateur (Suivi des vérifications de l optimisation des

Plus en détail

Vous avez un problème ou des questions?

Vous avez un problème ou des questions? Vous avez un problème ou des questions? Voici où trouver les personnes qui peuvent vous aider «Je veux savoir que ma banque s occupe de mes problèmes.» «Je veux savoir à qui parler de mon problème.» «Je

Plus en détail

Évaluation des Prix et des bourses spéciales du CRSH. Résumé

Évaluation des Prix et des bourses spéciales du CRSH. Résumé Évaluation des Prix et des bourses spéciales du CRSH Résumé 18 avril 2012 PRÉFACE ET REMERCIEMENTS BOURSES SPÉCIALES ET PRIX DU CRSH Le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) est l organisme

Plus en détail

Ne laisser personne à la traîne : Pour un redressement économique durable qui prend en compte les personnes handicapées et leurs familles

Ne laisser personne à la traîne : Pour un redressement économique durable qui prend en compte les personnes handicapées et leurs familles Ne laisser personne à la traîne : Pour un redressement économique durable qui prend en compte les personnes handicapées et leurs familles Préparé par l Association canadienne pour l intégration communautaire

Plus en détail

L ALAMBIC. Diagnostic Développement Durable. MFQ Franche-Comté - 2006/2007

L ALAMBIC. Diagnostic Développement Durable. MFQ Franche-Comté - 2006/2007 L ALAMBIC Diagnostic Développement Durable MFQ Franche-Comté - 2006/2007 1 Le Développement Durable, un outil de management global, une démarche de progrès «Certains sentent la pluie à l avance d autres

Plus en détail

Activités - Mon Journal

Activités - Mon Journal Activités - Mon Journal Volume 64 Les cinq tâches ainsi que les activités d'apprentissage explorent les six grandes compétences énoncées dans le cadre du curriculum en littératie des adultes en Ontario

Plus en détail

Audit de la sécurité ministérielle. Rapport d audit

Audit de la sécurité ministérielle. Rapport d audit Rapport d audit Mars 2015 TABLE DES MATIÈRES Sommaire... 3 Points examinés... 3 Importance de l audit... 3 Constatations... 3 Contexte... 4 Objectif... 5 Portée... 5 Méthodologie... 5 Énoncé d assurance...

Plus en détail

L évolution sur le plan du logement pour les réfugiés établis à Edmonton, à Calgary et à Winnipeg RICK ENNS University of Calgary

L évolution sur le plan du logement pour les réfugiés établis à Edmonton, à Calgary et à Winnipeg RICK ENNS University of Calgary Les réfugiés ont de la difficulté à trouver des logements abordables. Ce problème est d autant plus sérieux qu ils ne savent pas comment ni où se procurer des renseignements sur le logement. Ils n ont

Plus en détail

6 : La Seconde Guerre mondiale allait-elle être différente de la Première?

6 : La Seconde Guerre mondiale allait-elle être différente de la Première? 6 : La Seconde Guerre mondiale allait-elle être différente de la Première? Durée de la leçon Matériel et préparation Autres notes pour les éducateurs 1 période (75 minutes) Feuilles de travail sur l histoire

Plus en détail

INSPECTION PROFESSIONNELLE SURVEILLANCE GÉNÉRALE DE L EXERCICE DE LA PROFESSION D INGÉNIEUR FORESTIER

INSPECTION PROFESSIONNELLE SURVEILLANCE GÉNÉRALE DE L EXERCICE DE LA PROFESSION D INGÉNIEUR FORESTIER INSPECTION PROFESSIONNELLE SURVEILLANCE GÉNÉRALE DE L EXERCICE DE LA PROFESSION D INGÉNIEUR FORESTIER 1. Ce que prescrit la loi Le Code des professions (CP) prescrit qu un Comité d inspection professionnelle

Plus en détail

SONDAGE DES MEMBRES DE L APIGQ RÉSULTATS ET ANALYSE

SONDAGE DES MEMBRES DE L APIGQ RÉSULTATS ET ANALYSE SONDAGE DES MEMBRES DE L APIGQ RÉSULTATS ET ANALYSE SEPTEMBRE 2008 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 3 SONDAGE ET ÉCHANTILLONNAGE... 3 SONDAGE... 3 ÉCHANTILLONNAGE... 4 COMPILATION DES RÉSULTATS... 4

Plus en détail

Introduction. Date d application Les normes et modalités d évaluation entrent en vigueur à compter du 30 août 2012.

Introduction. Date d application Les normes et modalités d évaluation entrent en vigueur à compter du 30 août 2012. Proposé par le conseil de participation enseignante À sa rencontre du 29 avril 2013 Approuvé par la direction, Chantal Beauchemin Le conseil d établissement a été informé lors de la séance du 9 mai 2013

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2010 Ce fichier nu m é r i q u e ne peut être repr o d u i t, représe

Plus en détail

Vérification des contrôles des rapports financiers

Vérification des contrôles des rapports financiers Vérification des contrôles des rapports financiers DIVERSIFICATION DE L ÉCONOMIE DE L OUEST CANADA Direction générale de la vérification et de l évaluation Février 2012 Western Economic Diversification

Plus en détail

Propos introductif de Monsieur le Secrétaire Général

Propos introductif de Monsieur le Secrétaire Général Préfecture de la Vienne Comité Local des Usagers Compte rendu de la réunion du 12 juin 2015 Les membres du comité local des usagers (CLU) se sont réunis le vendredi 12 juin 2015 sous la présidence de Monsieur

Plus en détail

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Au service de la réussite de chacun 200, boulevard Maloney Est, Gatineau, Québec J8P 1K3 Téléphone 819

Plus en détail