Hygiène dentaire/problèmes buccodentaires après une transplantation d organe

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Hygiène dentaire/problèmes buccodentaires après une transplantation d organe"

Transcription

1 Hygiène dentaire/problèmes buccodentaires après une transplantation d organe Dr med. dent. Miranda Kurmann Institut de médecine dentaire préventive et de microbiologie orale Cliniques universitaires de médecine dentaire Université de Bâle

2 Thèmes Présentation de la division de médecine dentaire préventive de Bâle (patients ayant subi une transplantation de cellules souches du sang) Concept prophylactique pour les patients greffés d un organe Effets d une transplantation d organe sur la cavité buccale Effets des maladies de la cavité buccale sur un organisme immunodéprimé Consultation pluridisciplinaire pour patients avant et après une transplantation de cellules souches du sang aux Cliniques universitaires de Bâle

3 Division de médecine dentaire préventive Cliniques universitaires de médecine dentaire

4 Divisions Division de médecine dentaire préventive

5 Division de médecine dentaire préventive

6 Concept prophylactique pour patients greffés d'un organe Patients greffés d un organe Immunosuppression à vie -> risque théoriquement accru d infections bactériennes Aucune recommandation thérapeutique générale pour réduire le risque Concepts prophylactiques mis en œuvre

7 Concept prophylactique pour patients greffés d'un organe Greffés d organe contre greffés de cellules souches du sang Greffés d organe: Immunosuppression à vie Pas de chimiothérapie Pas de transplantation de cellules souches du sang -> pas de maladie du greffon contre l hôte Greffés de cellules souches du sang: Immunosuppression limitée dans le temps mais d autant plus intensive -> service d isolement Chimiothérapie et transplantation de cellules souches du sang Maladie du greffon contre l hôte(gvhd) -> pour les deux groupes: flux salivaires réduits avec problèmes intra-oraux

8 Concept prophylactique pour patients greffés d'un organe Concept prophylactique chez les patients greffés d un organe Avant la transplantation d organe: Examen clinique et radiologique Instructions sur l hygiène/motivation à les suivre, nettoyage professionnel des dents Pose de prothèses (provisoires/définitives) Traitement de maintien et chirurgical (d entente avec le médecin responsable!) Organisation des contrôles de suivi (recall) Echange d informations (rapports)

9 Concept prophylactique pour patients greffés d'un organe Concept prophylactique chez les patients greffés d un organe Après une transplantation d organe: Examen clinique Contrôle de l hygiène buccale Traitement de nouvelles maladies Contrôles de suivi tous les 3 mois Les 3 premiers mois, AUCUN traitement dentaire comportant un risque de bactériémie (= lors d interventions provoquant des saignements) Après 3 mois, traitements possibles

10 Concept prophylactique pour patients greffés d'un organe Prophylaxie antibiotique Attention à la formation de résistances! 1h avant une intervention, dose unique de pénicilline / d amoxicilline (streptocoques et bactériémie anaérobie) si allergie à la pénicilline ou leucémie lymphatique: clindamycine si concentration élevée de germes: + métronidazol

11 Effets de la transplantation d'organe sur la cavité buccale Effets de la transplantation d'organe sur la cavité buccale

12 Xérostomie Effets de la transplantation d'organe sur la cavité buccale

13 Effets de la transplantation d'organe sur la cavité buccale Xérostomie = sécheresse de la bouche Hyposalivation, oligosialie et xérostomie subjective Causes de la xérostomie Fonction de la salive Effets de la xérostomie Traitement de la xérostomie

14 Effets de la transplantation d'organe sur la cavité buccale Xérostomie: causes 1 effet secondaire des cytostatiques sur les glandes salivaires (intoxication des glandes salivaires) Radiothérapie dans la zone tête-cou Médicaments: anti-arythmiques, anticholinergiques, anticonvulsifs, antidépresseurs, anti-émétiques, antihistaminiques, antihypertenseurs, antinauséeux, antiparkinsoniens, antipsychotiques, antipyrétiques, anorexigènes, anxiolytiques, réducteurs de l appétit, bronchodilatateurs, diurétiques, narcotiques, sédatifs, antispasmodiques, calmants, etc.

15 Effets de la transplantation d'organe sur la cavité buccale Salive Humidification Lubrification (parole, mastication, déglutition) Perception du goût Nettoyage Digestion (amylases, lipases, protéases, nucléases, Muzinen) Rôle antibactérien (lactoferrine, lysozyme, lactoperoxydases) Coagulation Empêche l adhérence bactérienne (IgA, IgG, IgM) Protection contre les caries dilution, tampon, neutralisation, -> empêche la déminéralisation -> stimule la reminéralisation

16 Effets de la transplantation d'organe sur la cavité buccale Xérostomie: conséquences 1 Effets sur les muqueuses : Desséchement, rougeurs, hypersensibilité, etc. 2 Effets des modifications des muqueuses : -soif, troubles de la mastication, sens du goût irrité, hygiène buccale insuffisante, mauvaise haleine, mauvaise tenue des prothèses, malnutrition, etc.. 3 Effets sur les dents : Développement rapide des caries Parodontite (maladie du tissu de soutien de l organe dentaire) Infections opportunistes des muqueuses (champignon -> Candida)

17 Effets de la transplantation d'organe sur la cavité buccale Xérostomie: thérapie Médicaments stimulant la sécrétion de salive -> effets secondaires puissants Solutions de rinçage buccal (sans alcool!) Boire beaucoup Pas de boissons sucrées! Stimulants salivaires (Emofluor, Bioten, Glandosan )

18 Effets de la transplantation d'organe sur la cavité buccale Mucosite (=inflammation des muqueuses) Effet secondaire de la chimiothérapie/radiothérapie Apparaît partout dans le tractus gastro-intestinal, le plus souvent dans la cavité buccale Douleurs, troubles fonctionnels, malnutrition Infections locales comme systémiques

19 Effets de la transplantation d'organe sur la cavité buccale Traitement de la mucosite Prévention Bonne hygiène buccale -> éviter une 2e infection Medicaments: Facteur de croissance du kératinocyte (tolérance de la muqueuse) Traitement Glutamine (réduction de la toxicité pour la muqueuse) Traitement de la douleur Bains de bouche Tebodont ou Kamillosan Dentifrices (Bioten, Enzycal )

20 Effets de la transplantation d'organe sur la cavité buccale Maladie du greffon contre l hôte Cas particulier de modification de la muqueuse buccale chez les greffés des cellules souches du sang Les cellules transplantées attaquent les tissus Traitement préventif à base d immunosuppresseurs et de corticostéroïdes (cyclosporine; prednisolone) Bonne hygiène buccale importante (mais difficile!)

21 Graft versus Host Disease (GvHD) GvHD aiguë GvHD chronique 2 ans plus tard Effets de la transplantation d'organe sur la cavité buccale

22 Graft versus Host Disease (GvHD) Effets de la transplantation d'organe sur la cavité buccale

23 Lèvre inférieure en cas de maladie du greffon contre l hôte Effets de la transplantation d'organe sur la cavité buccale

24 Leucoplasie: modification blanchâtre de la muqueuse buccale Effets de la transplantation d'organe sur la cavité buccale

25 Effets de la transplantation d'organe sur la cavité buccale Infections fongiques (Candida) = levures pathogènes opportunistes Les antibiotiques dérèglent l équilibre microbiologique Thérapie: antifongique

26 Infections fongiques (Candida) Effets de la transplantation d'organe sur la cavité buccale

27 Infections fongiques (Candida) stomatite prothétique Effets de la transplantation d'organe sur la cavité buccale

28 Infections fongiques (Candida) chéilitite angulaire avec Candida Effets de la transplantation d'organe sur la cavité buccale

29 Langue velue Effets de la transplantation d'organe sur la cavité buccale

30 Langue velue: thérapie Nettoyage de la langue (brosse à dents ou grattoir à langue) Effets de la transplantation d'organe sur la cavité buccale

31 Coloration des dents à cause de médicaments Traitement: Nettoyage professionnel des dents

32 Coloration des dents plus profonde Traitement: Blanchiment, microabrasion Institut für Präventivzahnmedizin und Orale Mikrobiologie

33 Coloration des dents plus profonde Traitement: Facettes Institut für Präventivzahnmedizin und Orale Mikrobiologie

34 Infections virales (Herpes simplex) Effets de la transplantation d'organe sur la cavité buccale

35 Infections virales (Herpes simplex) Danger d une septicémie herpétique! Effets de la transplantation d'organe sur la cavité buccale

36 Effets de la transplantation d'organe sur la cavité buccale Remèdes maison (?) Herpès: thérapie dentifrice, glaçons, eau de rasage, huiles essentielles (essence de théier, essence d eucalyptus), extraits de sauge/mélisse Virostatiques topiques (application locale) Aciclovir (Zovirax, Aviral, Helvevir ) Penciclovir (Famvir Crème) systémiques (comprimés) Privudin (Privex ) ; Aciclovir (Zovirax i.v.) Valaciclovir (Valtrex ) ; Famciclovir (Famvir )

37 Traitement de l herpès : laser CO 2 Immédiatement après le traitement au laser CO 2 et une semaine plus tard Effets de la transplantation d'organe sur la cavité buccale

38 Aphtes Problème fréquent après une transplantation d organe Origine indéfinie type mineur (petites aphtes) type majeur (grandes aphtes) Effets de la transplantation d'organe sur la cavité buccale

39 Aphtes: type majeur Effets de la transplantation d'organe sur la cavité buccale

40 Effets de la transplantation d'organe sur la cavité buccale Aphtes: thérapie Traitement symptomatique, réduction de la douleur, prévention d une infection: Pyralvex (solution) Myrrhe, Salbei (solution) Bucco-Tantum (solution pour gargarisme) Solcoseryl pâte adhésive Kenacort (onguent adhésif, comprimés, i.v.) Laser CO 2

41 Hyperplasie gingivale Effets de la transplantation d'organe sur la cavité buccale

42 Effets de la transplantation d'organe sur la cavité buccale = tumeurs de la gencive causes: notamment Sandimmun > n arrive plus avec la nouvelle génération de médicaments! Dose-dépendant Hyperplasie gingivale Cofacteurs: gingivite, plaque et tartre Traitement: changement de médication et nettoyage professionnel des dents, chirurgie parodontale (suppression chirurgicale des tumeurs)

43 Hyperplasie gingivale Effets de la transplantation d'organe sur la cavité buccale

44 Effets de la transplantation d'organe sur la cavité buccale Plaque dentaire Effets indirects : -> inflammation de la gencive (gingivite) -> CHX; Plak out gelée

45 Effets indirects : gingivite -> parodontite marginale Porte d entrée pour les micro-organismes! Effets de la transplantation d'organe sur la cavité buccale

46 Effets indirects : plaque -> caries 1.Manque de salive 2.Alimentation cariogène 3.Mauvaise hygiène buccale Effets de la transplantation d'organe sur la cavité buccale

47 Effets indirects : caries sur les collets et parodontite marginale avancée Effets de la transplantation d'organe sur la cavité buccale

48 Effets indirects : érosion dentaire Effets de la transplantation d'organe sur la cavité buccale

49 Effets de la transplantation d'organe sur la cavité buccale Effets indirects : érosion dentaire Dentine découverte sensible, douleurs Thérapie: Fluor Protector Seal andprotect Emofluor Sensigel

50 Effets des maladies de la cavité buccale sur l'organisme Effets des maladies de la cavité buccale sur l'organisme immunodéprimé

51 Consultation pluridisciplinaire de l'université de Bâle Recherche des foyers et suivi à long terme de patients greffés de la moelle osseuse et des cellules souches du sang

52 Consultation pluridisciplinaire de l'université de Bâle Détection et élimination des foyers Objectifs Cavité buccale exempte de toute inflammation Patient informé et sans douleur Aucun traitement aigu nécessaire a priori dans les 6 mois

53 Consultation pluridisciplinaire de l'université de Bâle Instructions Motivation Initiation à l hygiène buccale Explication: sécheresse buccale, risque accru de caries et infections possibles par les dents et les tissus de soutien des dents Prothèses dentaires uniquement pour les repas

54 Phase d isolement Consultation pluridisciplinaire de l'université de Bâle

55 Traitement chirurgical Extraction de dents et de dents de sagesse / implants/ chirurgie parodontale Consultation pluridisciplinaire de l'université de Bâle

56 Conclusion La prévention est capitale et bien meilleure que les soins ultérieurs Il faut si possible effectuer les interventions chirurgicales nécessaires avant le début de la thérapie Contrôles réguliers

57

Une bonne hygiène buccodentaire : la clé pour prévenir les caries

Une bonne hygiène buccodentaire : la clé pour prévenir les caries Les principales fonctions de la salive Lubrification : lubrifie les membranes, les gencives et les dents Nettoyage : participe au mécanisme de nettoyage Dégustation : permet de bien goûter les aliments

Plus en détail

LA XÉROSTOMIE; CONCERTATION MULTIDISCIPLINAIRE EN GÉRIATRIE : CAUSES, CONSÉQUENCES ET SOLUTIONS

LA XÉROSTOMIE; CONCERTATION MULTIDISCIPLINAIRE EN GÉRIATRIE : CAUSES, CONSÉQUENCES ET SOLUTIONS LA XÉROSTOMIE; CONCERTATION MULTIDISCIPLINAIRE EN GÉRIATRIE : CAUSES, CONSÉQUENCES ET SOLUTIONS Christine Girard, Marie-Thérèse Carrier, Lise Pilote, Sonia Moreau La xérostomie est un problème fréquent

Plus en détail

A ce stade tout est réversible, vous pouvez retrouver une bonne santé gingivale avec un détartrage et une bonne hygiène dentaire.

A ce stade tout est réversible, vous pouvez retrouver une bonne santé gingivale avec un détartrage et une bonne hygiène dentaire. L'atteinte des gencives et de l'os et est une affection qui évolue à bas bruits et ne se manifeste pour le patient que lorsque le mal est déjà fait. Ces pathologies proviennent de la prolifération bactérienne.

Plus en détail

L hygiène bucco-dentaire Comprendre pour mieux agir

L hygiène bucco-dentaire Comprendre pour mieux agir www.reperessante.mu Le guide qui préserve votre capital Bien-être N 7 L hygiène bucco-dentaire Comprendre pour mieux agir Revue gratuite EN PARTENARIAT AVEC LE MINISTÈRE de LA SANTé ET de LA QuALITé de

Plus en détail

Quelle santé bucco-dentaire pour les personnes agées? Pourquoi est-ce important? Que faire pour la maintenir et même l améliorer?

Quelle santé bucco-dentaire pour les personnes agées? Pourquoi est-ce important? Que faire pour la maintenir et même l améliorer? Quelle santé bucco-dentaire pour les personnes agées? Pourquoi est-ce important? Que faire pour la maintenir et même l améliorer? Les dents participent au bien être Outil d alimentation fonctionnelle et

Plus en détail

PRESCRIPTION DES ANTIBIOTIQUES EN ODONTOLOGIE ET STOMATOLOGIE RECOMMANDATIONS

PRESCRIPTION DES ANTIBIOTIQUES EN ODONTOLOGIE ET STOMATOLOGIE RECOMMANDATIONS PRESCRIPTION DES ANTIBIOTIQUES EN ODONTOLOGIE ET STOMATOLOGIE RECOMMANDATIONS Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé, juillet 2001 RECOMMANDATIONS INTRODUCTION Afin de limiter la

Plus en détail

HYGIENE DE VIE DES PERSONNES ATTEINTES DE DIABETE

HYGIENE DE VIE DES PERSONNES ATTEINTES DE DIABETE HYGIENE DE VIE DES PERSONNES ATTEINTES DE DIABETE RAPPEL DE L ORGANE DENTAIRE 1. L odonte Les tissus durs, minéralisés, des dents: - émail - dentine - cément 2. Le parodonte - gencive - os alvéolaire -

Plus en détail

Quelles sont les raisons d'une mauvaise haleine?

Quelles sont les raisons d'une mauvaise haleine? Pourquoi avons-nous mauvaise haleine? La mauvaise haleine (halitose) est une odeur désagréable émise lors de l expiration. La mauvaise haleine ou halitose est un phénomène courant (Près d 1 personne sur

Plus en détail

Information professionnelle ELUDRIL N. Color: E 124, Conserv. : Alcohol benzylicus, Excipiens ad solutionem pro 1 ml.

Information professionnelle ELUDRIL N. Color: E 124, Conserv. : Alcohol benzylicus, Excipiens ad solutionem pro 1 ml. Information professionnelle ELUDRIL N COMPOSITION Principe actif: Chlorhexidini digluconas. Excipients: Propylenglycolum, Aromatica Vanillinum et alia, Color: E 124, Conserv. : Alcohol benzylicus, Excipiens

Plus en détail

La bouche : à ne pas négliger.tout au long de la vie

La bouche : à ne pas négliger.tout au long de la vie La bouche : à ne pas négliger.tout au long de la vie Marie-Hélène Lacoste-Ferré Pôle Gériatrie CHU Purpan-Casselardit-Garonne TOULOUSE lacoste.mh@chu-toulouse.fr La bouche, tout au long de la vie. Bouche

Plus en détail

LES SOINS DE LA BOUCHE DOULOUREUSE

LES SOINS DE LA BOUCHE DOULOUREUSE LES SOINS DE LA BOUCHE DOULOUREUSE Journée de la Filière Gériatrique Nord 92 jeudi 11 Février 2016 Sophie BRUYEROT I.D.E. E.M.A.S.P. Hôpital Louis MOURIER Groupe HPUNVS DEFINITION Le soin de bouche est

Plus en détail

SOIN DES BOUCHES SÈCHES

SOIN DES BOUCHES SÈCHES SOIN DES BOUCHES SÈCHES Dispositifs Médicaux de Classe I SOULAGEMENT IMMÉDIAT ET DURABLE DE LA BOUCHE SÈCHE Ces produits sont des Dispositifs Médicaux qui portent à ce titre le marquage CE. Lire attentivement

Plus en détail

une poche de 1-2 mm est considérée normale; une poche de 3 à 4 mm désigne une parodontite débutante;

une poche de 1-2 mm est considérée normale; une poche de 3 à 4 mm désigne une parodontite débutante; Parodontite La parodontite est une maladie inflammatoire qui affecte le parodonte, c'est-à-dire l'ensemble des tissus qui supportent et qui soutiennent les dents. Parmi ces tissus, le parodonte se compose

Plus en détail

Bouche sèche. Parfois, l eau ne suffit pas. Guide pour les patients qui suivent un traitement contre le cancer. Spécialiste de la bouche sèche

Bouche sèche. Parfois, l eau ne suffit pas. Guide pour les patients qui suivent un traitement contre le cancer. Spécialiste de la bouche sèche Bouche sèche Guide pour les patients qui suivent un traitement contre le cancer Parfois, l eau ne suffit pas Spécialiste de la bouche sèche La bouche sèche : un effet indésirable fréquent lors du traitement

Plus en détail

Déficit en tissu kératinisé Que faire? Information des patients Gain de tissu kératinisé

Déficit en tissu kératinisé Que faire? Information des patients Gain de tissu kératinisé Déficit en tissu kératinisé Que faire? Information des patients Gain de tissu kératinisé Que se passe-t-il si vous n avez pas assez de tissu kératinisé? Un manque de tissu kératinisé peut entraîner plusieurs

Plus en détail

Dans la grande majorité des cas sans traitement, le support os-gencive continue de se détruire et les dents touchées vont être perdues.

Dans la grande majorité des cas sans traitement, le support os-gencive continue de se détruire et les dents touchées vont être perdues. Les maladies parodontales sont la cause principale d'environ 70% des pertes de dents chez les adultes. Elles affectent trois personnes sur quatre à un moment donné de leur existence. Dans les premiers

Plus en détail

Sécheresse de la bouche : «10 commandements» pour maintenir votre santé buccale en cas de bouche sèche

Sécheresse de la bouche : «10 commandements» pour maintenir votre santé buccale en cas de bouche sèche Sécheresse de la bouche : «10 commandements» pour maintenir votre santé buccale en cas de bouche sèche Docteur Carlos Madrid, Directeur médical - Pure Clinic Santé buccale INSTITUTIONS DE SANTÉ Sécheresse

Plus en détail

CHIRURGIENS-DENTISTES NOUVELLE-CALÉDONIE OUTILS D AIDE À LA PRESCRIPTION ANTIBIOTHÉRAPIE

CHIRURGIENS-DENTISTES NOUVELLE-CALÉDONIE OUTILS D AIDE À LA PRESCRIPTION ANTIBIOTHÉRAPIE CHIRURGIENS-DENTISTES NOUVELLE-CALÉDONIE OUTILS D AIDE À LA PRESCRIPTION ANTIBIOTHÉRAPIE 1 RECOMMANDATIONS AFSSAPS - juillet 2001 RECOMMANDATIONS ANTIBIOTHÉRAPIE CURATIVE SYSTÉMIQUE RECOMMANDATIONS ANTIBIOTHÉRAPIE

Plus en détail

PROTOCOLE POUR LA GESTION DU TARTRE ET DU BIOFILM

PROTOCOLE POUR LA GESTION DU TARTRE ET DU BIOFILM PROTOCOLE POUR LA GESTION DU TARTRE ET DU BIOFILM PAGE 2 PROTOCOLE POUR LA GESTION DU TARTRE ET DU BIOFILM 1. Motifs de consultation et renseignements personnels 2. Antécédents médicaux complets 3. Antécédents

Plus en détail

LA MUCITE. Brigitte Boulangier 15 mai 2012

LA MUCITE. Brigitte Boulangier 15 mai 2012 LA MUCITE Brigitte Boulangier 15 mai 2012 Définition et stades La mucite est une inflammation des muqueuses; elle peut s étendre de la bouche à tout le système digestif. La mucite buccale est un effet

Plus en détail

André MARTINET Docteur en Chirurgie Dentaire C.E.S. de Parodontologie

André MARTINET Docteur en Chirurgie Dentaire C.E.S. de Parodontologie André MARTINET Docteur en Chirurgie Dentaire C.E.S. de Parodontologie 134, Avenue Achille Peretti - 92200 NEUILLY- SUR-SEINE Tél : 01 46 24 50 62 - Fax : 01 46 37 51 98 Mél : andre-martinet@orange.fr Fiche

Plus en détail

Conservez vos dents pour la vie

Conservez vos dents pour la vie Conservez vos dents pour la vie Les maladies de gencive sont évitables! A l heure actuelle la gingivite et le déchaussement dentaire peuvent être traités efficacement à condition d être diagnostiqués suffisamment

Plus en détail

NOTICE. Corsodyl bain de bouche / spray, 2 mg de digluconate de chlorhexidine par ml.

NOTICE. Corsodyl bain de bouche / spray, 2 mg de digluconate de chlorhexidine par ml. Page 1/4 BE106802 / BE191764 Belgique NOTICE Veuillez lire attentivement l intégralité de cette notice. Elle contient des informations importantes pour votre traitement. En cas de questions ou de doutes,

Plus en détail

Premier élément du tube digestif

Premier élément du tube digestif Premier élément du tube digestif Mastication et insalivation (denture, muqueuses et ATM) - Formation du bol alimentaire - stimule la sécrétion de salive et de suc gastrique - prolonge le contact des aliments

Plus en détail

Pharmacologie des principaux anti-herpétiques et pharmacothérapie des infections à virus herpes

Pharmacologie des principaux anti-herpétiques et pharmacothérapie des infections à virus herpes Pharmacologie des principaux anti-herpétiques et pharmacothérapie des infections à virus herpes préparé par F. Van Bambeke Antiherpétiques - année 2006 1 Propriétes du foscarnet inhibiteur de l AD polymérase

Plus en détail

Directive clinique à l intention de l infirmière autorisée à prescrire un médicament topique pour le traitement de l infection fongique (Candida) de

Directive clinique à l intention de l infirmière autorisée à prescrire un médicament topique pour le traitement de l infection fongique (Candida) de Directive clinique à l intention de l infirmière autorisée à prescrire un médicament topique pour le traitement de l infection fongique (Candida) de la peau ou des muqueuses chez le bébé et chez la mère

Plus en détail

Protocole d évaluation du résident n 15 Manuel RAI p 270 SOINS DENTAIRES

Protocole d évaluation du résident n 15 Manuel RAI p 270 SOINS DENTAIRES Protocole d évaluation du résident n 15 Manuel RAI p 270 SOINS DENTAIRES PROBLÈME De bonnes dents ou un dentier qui fonctionne sont une condition préalable à une alimentation adéquate. Des dents ou un

Plus en détail

PLAN. D - Prise en charge d une neutropénie non fébrile

PLAN. D - Prise en charge d une neutropénie non fébrile PLAN A - Facteurs de risque infectieux B - Définition d une neutropénie C - Définition d une neutropénie fébrile La fièvre Critères prédictifs de survenue d un épisode fébrile Etiologie de la fièvre au

Plus en détail

Le premier terrain d attaque de la fumée : votre bouche! avertissement avant de commencer votre lecture : coeur sensible s abstenir!

Le premier terrain d attaque de la fumée : votre bouche! avertissement avant de commencer votre lecture : coeur sensible s abstenir! Le premier terrain d attaque de la fumée : votre bouche! avertissement avant de commencer votre lecture : coeur sensible s abstenir!!!!petit Nous connaissons déjà les effets néfastes du tabac sur la santé,

Plus en détail

LA SANTÉ DE VOS DENTS - LE FLUOR

LA SANTÉ DE VOS DENTS - LE FLUOR FICHE ÉTUDIANT Code : Thématique : Santé Auteur : Karine Vidal (France) En partenariat avec. Une chaîne du groupe France Médias Monde LA SANTÉ DE VOS DENTS - LE FLUOR Public : Niveau CECR : Durée : Tâche

Plus en détail

Elaboration du port- folio. Pr. J.HELENE-PELAGE 2014

Elaboration du port- folio. Pr. J.HELENE-PELAGE 2014 Elaboration du port- folio Pr. J.HELENE-PELAGE 2014 Introduction Utilisé dans le milieu artistique où il désignait les meilleurs travaux,les plus représentatifs du savoir-faire de l auteur 1985: développement

Plus en détail

LES ANTI DOULEURS. Comment faire la différence entre une douleur neuropathique et une douleur par excès de nociception :

LES ANTI DOULEURS. Comment faire la différence entre une douleur neuropathique et une douleur par excès de nociception : LES ANTI DOULEURS Attention : Pour l examen le prof veut que l on se base sur les recommandations de l AFFSAPS en ce qui concerne les prescriptions et le reste ; pour être sûr qu il n y ait pas de différence

Plus en détail

TRAITEMENT DENTAIRE DES PATIENTS DONT LA SANTÉ EST COMPROMISE

TRAITEMENT DENTAIRE DES PATIENTS DONT LA SANTÉ EST COMPROMISE XÉROSTOMIE ET SYNDROME DE SJÖGREN RISQUES ÉLEVÉS DE CARIES LÉSIONS BUCCALES LUPUS BUCCAL ET ÉRYTHÉMATHEUX HYPERSENSIBILITÉ DENTAIRE RÉFRACTAIRE TRAITEMENT DENTAIRE DES PATIENTS DONT LA SANTÉ EST COMPROMISE

Plus en détail

Marie-Laure COLOMBIER*, Pierre LEROY**, Kazutoyo YASUKAWA***

Marie-Laure COLOMBIER*, Pierre LEROY**, Kazutoyo YASUKAWA*** Bull. Acad. Natle Chir. Dent., 2006, 49 97 Séance de travail Mercredi 11 mai 2005 Les tests bactériens en parodontie Marie-Laure COLOMBIER*, Pierre LEROY**, Kazutoyo YASUKAWA*** Les maladies parodontales

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 13 janvier 2010

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 13 janvier 2010 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 13 janvier 2010 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée limitée conformément au décret du 27 octobre 1999 (JO du 30 octobre 1999) et à l'arrêté du

Plus en détail

Docteur Stefan MICHLOVSKY, Odontologiste, Centre Hospitalier Jean Rebeyrol, Limoges Réseau LINUT 15.03.2007

Docteur Stefan MICHLOVSKY, Odontologiste, Centre Hospitalier Jean Rebeyrol, Limoges Réseau LINUT 15.03.2007 L HYGIÈNE BUCCO-DENTAIRE DES PERSONNES AGÉES AU QUOTIDIEN Docteur Stefan MICHLOVSKY, Odontologiste, Centre Hospitalier Jean Rebeyrol, Limoges Réseau LINUT 15.03.2007 Les conséquences possibles d un mauvais

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES CENTRE DE SOINS ET CONSULTATIONS DENTAIRES HOTEL DIEU 1, Place Alexis Ricordeau 44093 NANTES CEDEX 1 Questionnaire médical confidentiel A l attention des sportifs

Plus en détail

Antibiothérapie en chirurgie dentaire. Principes généraux. Profil des malades

Antibiothérapie en chirurgie dentaire. Principes généraux. Profil des malades Antibiothérapie en chirurgie dentaire Principes généraux Profil des malades Sujets considérés comme sains Cardiopathies sans risque d endocardite infectieuse Risque A (sujets à risque d infection locale

Plus en détail

SCLERODERMIE SYSTEMIQUE & PROBLEMES BUCCO- DENTAIRES

SCLERODERMIE SYSTEMIQUE & PROBLEMES BUCCO- DENTAIRES SCLERODERMIE SYSTEMIQUE & PROBLEMES BUCCO- DENTAIRES Journée de Rencontre et d Echange Soignants-Patients 27 novembre 2014 D r Sophie JUNG Pôle de Médecine et de Chirurgie Bucco- Dentaires Faculté de Chirurgie

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 13 janvier 2010

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 13 janvier 2010 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 13 janvier 2010 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée limitée conformément au décret du 27 octobre 1999 (JO du 30 octobre 1999) et à l'arrêté du

Plus en détail

8 personnes sur 10 souffrent de parodontite!

8 personnes sur 10 souffrent de parodontite! 8 personnes sur 10 souffrent de parodontite! Nous avons la thérapie Votre cabinet se fait un plaisir de vous conseiller! Qu'est-ce que la parodontite? La parodontite est une maladie inflammatoire du parodonte,

Plus en détail

PRÉVENTION, INFORMATIONS & CONSEILS AU SERVICE DE VOTRE SANTÉ BUCCO-DENTAIRE

PRÉVENTION, INFORMATIONS & CONSEILS AU SERVICE DE VOTRE SANTÉ BUCCO-DENTAIRE Le mag du cabinet N 21 Déc.-Janv.-Fév. HIVER 2015-2016 DOSSIER P. 5 Les dents, c est la vie! ESTHÉTIQUE P. 3 Quel(s) choix pour votre sourire en 2016? ALIMENTATION P. 4 Une nouvelle année sans carie PRÉVENTION,

Plus en détail

L hygiène bucco-dentaire de l enfant

L hygiène bucco-dentaire de l enfant L hygiène bucco-dentaire de l enfant mardi 8 mars 2005 imprimer l'article envoyer à un ami taille du texte en discuter sur les forums La prévention de la carie dentaire débute dès le plus jeune âge. Les

Plus en détail

10 bonnes raisons de boire de l Aloe Vera

10 bonnes raisons de boire de l Aloe Vera 10. Hygiène bucco-dentaire La prise quotidienne de Pulpe d Aloe Vera agit efficacement sur les bactéries responsables de la formation de la plaque dentaire et permet ainsi de préserver une meilleure hygiène

Plus en détail

EPP Soins de bouche. Clinique de Cardio-Pneumologie de Durtol. A Bergogne, C Chevillard, O Méresse-Vaury Dr S Pruilhere-Vaquier

EPP Soins de bouche. Clinique de Cardio-Pneumologie de Durtol. A Bergogne, C Chevillard, O Méresse-Vaury Dr S Pruilhere-Vaquier EPP Soins de bouche Clinique de Cardio-Pneumologie de Durtol A Bergogne, C Chevillard, O Méresse-Vaury Dr S Pruilhere-Vaquier 1 PLAN DE L INTERVENTION Qui sommes nous? Pourquoi ce travail? Comment avons-nous

Plus en détail

Etiologie : - primaire: enfant, déficit en IgA, en lymphocytes

Etiologie : - primaire: enfant, déficit en IgA, en lymphocytes Immunité Barrière cutanée ou muqueuse puis système immunitaire Immunité innée - réponse immédiate (minutes) aspécifique - inflammation locale ou généralisée (rougeur, chaleur, douleur, œdème) - composante

Plus en détail

UNE BOUCHE. EN BONNE SANTé A TOUT ÂGE

UNE BOUCHE. EN BONNE SANTé A TOUT ÂGE UNE BOUCHE EN BONNE SANTé A TOUT ÂGE La muqueuse buccale Couche de cellules très fine et fragile qui tapisse l intérieur de la bouche. Les dents Servent à mâcher et prononcer correctement. Les papilles

Plus en détail

Foyers Infectieux Dentaires : Conduite à tenir

Foyers Infectieux Dentaires : Conduite à tenir Service d Odontologie Foyers Infectieux Dentaires : Conduite à tenir Dr Laurent Nawrocki MCU-PH J.A.M.A. 25 janvier 2014 Aucun conflit d intérêt Rappels anatomiques 10 10 9 9 8 8 7 7 6 6 5 4 5 4 Cellulite

Plus en détail

DOSSIER PATIENT. Simply with implants INFORMATIONS PATIENT. Nom :... Prénom :... Adresse :... Tel. / Portable :... Email :...

DOSSIER PATIENT. Simply with implants INFORMATIONS PATIENT. Nom :... Prénom :... Adresse :... Tel. / Portable :... Email :... DOSSIER PATIENT Simply with implants INFORMATIONS PATIENT Nom :... Prénom :... Adresse :.........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Plus en détail

Hygiène bucco-dentaire Les 5 règles d'or. Prévention. Le partenaire santé qui vous change la vie

Hygiène bucco-dentaire Les 5 règles d'or. Prévention. Le partenaire santé qui vous change la vie Hygiène bucco-dentaire Les 5 règles d'or Document non contractuel / MOD.3321/12.2010 / Imprimerie B.F.I - 03.28.52.69.42 Le partenaire santé qui vous change la vie Prévention Histoire «dent» parler simplement!

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 20 juin 2012

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 20 juin 2012 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 20 juin 2012 CINRYZE 500 unités, 2100 UI, poudre et solvant pour solution injectable Boîte de 2 flacons (code CIP : 218 563-0) Laboratoires VIROPHARMA SAS Inhibiteur

Plus en détail

Tuméfaction douloureuse

Tuméfaction douloureuse Santé bucco-dentaire Médecin de 1 er recours et problèmes dentaires fréquents Dre May SALMAN, médecin dentiste HUG Dr Jean-Pierre RIEDER, médecin interniste HUG Plan de présentation Santé bucco-dentaire

Plus en détail

L hygiène buccale et dentaire chez la personne âgée

L hygiène buccale et dentaire chez la personne âgée L hygiène buccale et dentaire chez la personne âgée Un constat En France Si les Français déclarent user 1,5 6 brosses à 4,4 dents et 22 tubes de dentifrice par an, Journée CCLIN Paris Nord ARELIN NPC 10

Plus en détail

EXAMEN DE LA BOUCHE ATELIER INTEGRE EXTERNAT

EXAMEN DE LA BOUCHE ATELIER INTEGRE EXTERNAT EXAMEN DE LA BOUCHE ATELIER INTEGRE EXTERNAT LE MATERIEL Source de lumière frontale Une source de lumière autre Des miroirs buccaux Des abaisses langues Des compresses Des gants +/- «Des lunettes grossissantes»

Plus en détail

3.5 Tableau des recommandations vaccinales spécifiques chez les personnes immunodéprimées ou aspléniques

3.5 Tableau des recommandations vaccinales spécifiques chez les personnes immunodéprimées ou aspléniques 3.5 Tableau des recommandations vaccinales spécifiques chez les personnes immunodéprimées ou aspléniques La vaccination en cas d immunodépression présente certaines particularités qui justifient des recommandations

Plus en détail

NOTICE. CORSODYL gel dentaire, 10 mg de digluconate de chlorhexidine par g de gel dentaire

NOTICE. CORSODYL gel dentaire, 10 mg de digluconate de chlorhexidine par g de gel dentaire Page 1/5 BE104973 Belgique NOTICE Veuillez lire attentivement l intégralité de cette notice. Elle contient des informations importantes pour votre traitement. En cas de questions ou de doutes, demandez

Plus en détail

PROCEDURE PREVENTION ET TRAITEMENT DES MUCITES BUCCALES CHIMIO ET/OU RADIO INDUITES

PROCEDURE PREVENTION ET TRAITEMENT DES MUCITES BUCCALES CHIMIO ET/OU RADIO INDUITES PROCEDURE PREVENTION ET TRAITEMENT DES MUCITES BUCCALES CHIMIO ET/OU RADIO INDUITES DIFFUSION : Groupe de Prévention des Infections en Cancérologie PO GPIC N 000 VERSION N 01 Date :11/07/2011 Page 1/13

Plus en détail

ATELIER NUTRITION ÉCOUTE ET INFORMATIONS

ATELIER NUTRITION ÉCOUTE ET INFORMATIONS Si la prise alimentaire devient trop difficile il pourra être envisagée une nutrition artificielle en parallèle ou exclusive. Le but sera de diminuer la souffrance que peut impliquer l alimentation par

Plus en détail

LE CONTRÔLE DU FACTEUR BACTERIEN 3-POUR LE TRAITEMENT DES PARODONTITES

LE CONTRÔLE DU FACTEUR BACTERIEN 3-POUR LE TRAITEMENT DES PARODONTITES LE CONTRÔLE DU FACTEUR BACTERIEN 3-POUR LE TRAITEMENT DES PARODONTITES Le Diagnostic : Il repose sur l écoute du patient, l examen clinique, le sondage, la radiographie. L inflammation gingivale peut être

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 11 septembre 2002

AVIS DE LA COMMISSION. 11 septembre 2002 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 11 septembre 2002 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de trois ans par arrêté du 27 avril 1999 (JO du 4 mai

Plus en détail

MYCOSES ET CANCER. M Develoux (Brazzaville)

MYCOSES ET CANCER. M Develoux (Brazzaville) MYCOSES ET CANCER M Develoux (Brazzaville) Mycoses et cancer une relation moins bien documentée qu avec les parasitoses Environ 1/5 des cancers sont d origine infectieuse Le rôle de certaines infections

Plus en détail

Antiviraux. Les substances utilisées sont des analogues des nucléosides : elles bloquent la synthèse des acides nucléiques.

Antiviraux. Les substances utilisées sont des analogues des nucléosides : elles bloquent la synthèse des acides nucléiques. Antiviraux I. Généralités Médicaments anti-infectieux utilisés dans la prévention / le traitement de maladies virales : - hépatites virales chroniques - infections à herpesvirus (herpes cutané, génital,

Plus en détail

PROGRAMME DE PREVENTION DE LA DENUTRITION ET DES CHUTES EN EHPAD. Volet hygiène bucco-dentaire

PROGRAMME DE PREVENTION DE LA DENUTRITION ET DES CHUTES EN EHPAD. Volet hygiène bucco-dentaire PROJET BIEN VIEILLIR EN INSTITUTION PROGRAMME DE PREVENTION DE LA DENUTRITION ET DES CHUTES EN EHPAD Volet hygiène bucco-dentaire CADRE D INTERVENTION Schéma Régional de Prévention(SRP) 2012/2016: Convention

Plus en détail

MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION PARLEMENTAIRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE L ASSEMBLÉE NATIONALE DU QUÉBEC

MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION PARLEMENTAIRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE L ASSEMBLÉE NATIONALE DU QUÉBEC Projet de loi n 59 Loi concernant le partage de certains renseignements de santé MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION PARLEMENTAIRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE L ASSEMBLÉE NATIONALE DU QUÉBEC 9

Plus en détail

Santé Bucco-Dentaire. Santé Générale

Santé Bucco-Dentaire. Santé Générale Santé Bucco-Dentaire Santé Générale Dr Etienne ANDRE Grenoble dr.etienne.andre@gmail.com Santé Bucco-dentaire Santé Générale SFT Congrès Toulouse 2015 Dr. E. André 1 Top santé 16 septembre 2015 Santé Bucco-dentaire

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Page 1/4 BE106802 Belgique NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR CORSODYL 2mg/ml, solution pour bain de bouche digluconate de chlorhexidine Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce

Plus en détail

Un guide rempli de conseils pour une bonne hygiène bucco-dentaire

Un guide rempli de conseils pour une bonne hygiène bucco-dentaire Un guide rempli de conseils pour une bonne hygiène bucco-dentaire Comment est faite une dent? Gencive Pulpe Émail Dentine Couronne La partie visible de la dent est la couronne. La partie située dans l

Plus en détail

Soins de la bouche. Informations destinées aux personnes sous chimiothérapie ou greffées de cellules hématopoïétiques

Soins de la bouche. Informations destinées aux personnes sous chimiothérapie ou greffées de cellules hématopoïétiques Soins de la bouche Informations destinées aux personnes sous chimiothérapie ou greffées de cellules hématopoïétiques L intérieur de la bouche est tapissé de cellules sensibles aux traitements contre le

Plus en détail

La santé bucco-dentaire au cabinet OMS. Problèmes majeurs. Santé bucco-dentaire et santé générale. Santé. Déterminants sociaux et santé bucco-dentaire

La santé bucco-dentaire au cabinet OMS. Problèmes majeurs. Santé bucco-dentaire et santé générale. Santé. Déterminants sociaux et santé bucco-dentaire La santé bucco-dentaire au cabinet Santé OMS Déterminants sociaux et santé bucco-dentaire Colloque MPr 14 septembre 2011 Dr J-P Carrel Division de stomatologie, chirurgie orale et radiologie dento-maxillo-faciale

Plus en détail

Brochure d information pour les patients. Les quatre piliers de la prévention

Brochure d information pour les patients. Les quatre piliers de la prévention Brochure d information pour les patients Les quatre piliers de la prévention Carie Parodontite Érosions La carie survient lorsque la plaque dentaire, un biofilm bactérien très adhérent, n est pas éliminée

Plus en détail

LES ANTIBIOTIQUES. Rôle Infirmier. Stéphane Dubus Cadre de santé formateur

LES ANTIBIOTIQUES. Rôle Infirmier. Stéphane Dubus Cadre de santé formateur LES ANTIBIOTIQUES Rôle Infirmier Stéphane Dubus Cadre de santé formateur Plan Rapide Historique Généralités Les grandes familles d'antibiotiques Surveillance Evaluation de l'efficacité du traitement Education

Plus en détail

Normes pour la reconnaissance d'institut pour études d'hygiénisme dentaire

Normes pour la reconnaissance d'institut pour études d'hygiénisme dentaire Normes pour la reconnaissance d'institut pour études d'hygiénisme dentaire 1. Généralités: L'institut d'études censé préparer l'hygiéniste dentaire à un travail autonome selon les limitations des réglementations

Plus en détail

L ESSENTIEL SUR LA SANTE ET LES SOINS BUCCO-DENTAIRES

L ESSENTIEL SUR LA SANTE ET LES SOINS BUCCO-DENTAIRES L ESSENTIEL SUR LA SANTE ET LES SOINS BUCCO-DENTAIRES Un dossier pour tout savoir ou presque- sur la bouche et les dents et mieux comprendre pourquoi et comment le chirurgien-dentiste vous soigne 1 I -

Plus en détail

Le paracétamol. Antalgique

Le paracétamol. Antalgique Le paracétamol Antalgique La douleur Présentation La douleur est un mécanisme physiologique ayant pour fonction principale l alerte. Elle informe le cerveau de l existence d une menace. La peau, les muscles

Plus en détail

Le chirurgien dentiste : un acteur de santé dans la maladie diabétique. Jean François Seret Nancy le 12 octobre 2013

Le chirurgien dentiste : un acteur de santé dans la maladie diabétique. Jean François Seret Nancy le 12 octobre 2013 Diabète et chirurgiens dentistes Le chirurgien dentiste : un acteur de santé dans la maladie diabétique Un professionnel de santé le plus souvent ignoré dans le parcours de soin du diabétique alors qu

Plus en détail

Prise en charge bucco-dentaire en Oncologie

Prise en charge bucco-dentaire en Oncologie Réunion régionale Oncomip Soins Oncologiques de Support Prise en charge bucco-dentaire en Oncologie Dr Emmanuelle Vigarios MCU PH IUCT-O Consultation multidisciplinaire des pathologies de la muqueuse buccale

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. ZOVIRAX 200 mg comprimés ZOVIRAX 800 mg comprimés ZOVIRAX 400 mg/5 ml suspension buvable aciclovir

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. ZOVIRAX 200 mg comprimés ZOVIRAX 800 mg comprimés ZOVIRAX 400 mg/5 ml suspension buvable aciclovir NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR ZOVIRAX 200 mg comprimés ZOVIRAX 800 mg comprimés ZOVIRAX 400 mg/5 ml suspension buvable aciclovir Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant

Plus en détail

Hygiène bucco-dentaire

Hygiène bucco-dentaire Hygiène bucco-dentaire Pourquoi l hygiène bucco-dentaire est-elle importante? Les dents sont un élément important du processus alimentaire. Une fonction de l appareil masticatoire altérée a une influence

Plus en détail

ADOS Formulation sans alcool dont les plus jeunes apprécient particulièrement le goût Chewing gum

ADOS Formulation sans alcool dont les plus jeunes apprécient particulièrement le goût Chewing gum HYALUGEL, POUR TOUS EN TOUTE CONFIANCE ENFANTS À partir de 30 mois pour les formes Gel, Ado et Spray et à partir de 6 ans pour le Bain de bouche ADOS Formulation sans alcool dont les plus jeunes apprécient

Plus en détail

Etude «santé bucco-dentaire»

Etude «santé bucco-dentaire» Etude «santé bucco-dentaire» M.A. Costa 1, M. GIRARD 2, M. HUMEL 3, Dr S. MICHLOVSKY 4 1 Laboratoire hygiène, 2 D.R.D, 3 Diététique, 4 Stomatologie Pourquoi? Santé mentale Nutrition Hygiène corporelle

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Page 1/4 BE106802 Belgique NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR CORSODYL 2mg/ml, solution pour bain de bouche digluconate de chlorhexidine Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Aciclovir Sandoz 50 mg/1 g crème Aciclovir

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Aciclovir Sandoz 50 mg/1 g crème Aciclovir NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Aciclovir Sandoz 50 mg/1 g crème Aciclovir Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des informations importantes pour

Plus en détail

Prévention bucco-dentaire. chez les personnes âgées

Prévention bucco-dentaire. chez les personnes âgées Prévention bucco-dentaire chez les personnes âgées 1 Mai 2006 2 Remerciements Sont remerciés pour la relecture de ce rapport : Dr Catherine Cohen, Chirurgien Dentiste-Conseil, Chef de Service, Service

Plus en détail

Pathologies des personnes âgées

Pathologies des personnes âgées 7 ème Journée régionale de formation Hygiène et prévention des infections en EHPAD et EMS Amiens, 7 octobre 2014 Lʼhygiène bucco-dentaire: une mise en bouche de la prévention des infections Dr Clara Kouyoumdjian

Plus en détail

Cas 0 Traitement des érosions dentaires avec des restaurations en résine

Cas 0 Traitement des érosions dentaires avec des restaurations en résine Cas 0 Traitement des érosions dentaires avec des restaurations en résine 1. Domaines Médecine générale (reflux gastrooesophagéal) 2. Dates du patient Patient: Mme BZ Date de naissance: 01.01.1983 Commencement

Plus en détail

(ah SPARE ah gin aze)

(ah SPARE ah gin aze) Fiche d'information sur les médicaments asparaginase (ah SPARE ah gin aze) Ce document fournit des renseignements généraux à propos de votre médicament. Il ne remplace pas les conseils de votre équipe

Plus en détail

Définitions : tumeur. Une tumeur : prolifération anormale de cellules (bénigne ou maligne). Peut toucher tous les tissus vivants.

Définitions : tumeur. Une tumeur : prolifération anormale de cellules (bénigne ou maligne). Peut toucher tous les tissus vivants. Les tumeurs Définitions : tumeur Une tumeur : prolifération anormale de cellules (bénigne ou maligne). Peut toucher tous les tissus vivants. Définitions : tumeur bénigne Tumeur bénigne : -néoformation

Plus en détail

Guy Leriche. Président. Christian Germain directeur général

Guy Leriche. Président. Christian Germain directeur général v2 Guy Leriche, Président Christian Germain, Directeur général édito Selon l UFSBD (Union Française pour la Santé Bucco- Dentaire), seuls 44 % des Français consultent leur chirurgien-dentiste préventivement,

Plus en détail

GRILLE EVI - DOCUMENT D'INTERPRETATION

GRILLE EVI - DOCUMENT D'INTERPRETATION A1 GRILLE EVI - DOCUMENT D'INTERPRETATION Signes faibles d intoxication alcoolique OU pas de symptômes de sevrage et pas de facteur de risque pour un sevrage compliqué. Le patient présente des signes discrets

Plus en détail

acide zolédronique Autre nom(s): Zometa MD Présentation: Solution incolore pour injection mélangé dans les (plus) grands sacs de

acide zolédronique Autre nom(s): Zometa MD Présentation: Solution incolore pour injection mélangé dans les (plus) grands sacs de Fiche d'information sur les médicaments (acide zo lé dro ni que) Ce document fournit des renseignements généraux à propos de votre médicament. Il ne remplace pas les conseils de votre équipe de spécialistes

Plus en détail

Service Consommateurs Colgate 92270 Bois Colombes. www.colgate.fr

Service Consommateurs Colgate 92270 Bois Colombes. www.colgate.fr Service Consommateurs Colgate 92270 Bois Colombes www.colgate.fr Mon carnet de santé dentaire Prendre soin de ses dents, c est préserver son capital dentaire le plus longtemps possible : nos dents sont

Plus en détail

IFSI 14 MAI 2008. L infirmière : G. Savard, C. De Gregorio, F. Lamberdière, C. Nabet. Service d odontologie

IFSI 14 MAI 2008. L infirmière : G. Savard, C. De Gregorio, F. Lamberdière, C. Nabet. Service d odontologie IFSI 14 MAI 2008 L infirmière : soignante du sourire, actrice de l hygiène et des soins G. Savard, C. De Gregorio, F. Lamberdière, C. Nabet Service d odontologie Faculté de chirurgie-dentaire de l Université

Plus en détail

Prenez votre santé bucco-dentaire en main

Prenez votre santé bucco-dentaire en main vous accompagner Prenez votre santé bucco-dentaire en main n Future maman www.msa.fr Les organismes d assurance maladie et les chirurgiens-dentistes ont souhaité placer les femmes enceintes au cœur d un

Plus en détail

Santé buccodentaire et Santé mentale

Santé buccodentaire et Santé mentale Santé buccodentaire et Santé mentale Dr Sahar Moussa-Badran Chirurgien dentiste conseil MSA Picardie site 02 Chargée d enseignement en santé publique UFR d odontologie de Reims Praticien attaché service

Plus en détail

Prévention bucco-dentaire. Avoir de belles dents ce n est pas qu une question de chance ou d âge!

Prévention bucco-dentaire. Avoir de belles dents ce n est pas qu une question de chance ou d âge! Prévention bucco-dentaire Avoir de belles dents ce n est pas qu une question de chance ou d âge! Mise à jour mai 2010 CCAS - Prévention bucco-dentaire - Par le Docteur Dominique Mané-Valette, chirurgien-dentiste

Plus en détail

Cervitec Gel Documentation Scientifique

Cervitec Gel Documentation Scientifique Cervitec Gel Documentation Scientifique Sommaire Introduction... 3 Composition... 4 3. Etudes in vitro... 5 3.1 Libération de fluor... 5 3.2 Viscosité... 6 3.3 Effet antimicrobien... 7 3.4 Compatibilité

Plus en détail

DENTOPHOBIE ou PEUR DU DENTISTE

DENTOPHOBIE ou PEUR DU DENTISTE DENTOPHOBIE ou PEUR DU DENTISTE Qu'est- ce qu'une phobie? Une phobie est en termes médicaux une peur ou un état de panique exagéré, non fondé et persistant dans certaines situations, face à certains objets,

Plus en détail

Date d application : 09/09/2008 Approbateur(s) Dr V Gandemer, Responsable d Unité. N de version du document : 1 Gestionnaire : N.

Date d application : 09/09/2008 Approbateur(s) Dr V Gandemer, Responsable d Unité. N de version du document : 1 Gestionnaire : N. Unité d onco-hématologie pédiatrique IT 3.3.2.9 version n 1 page 1/7 Unité d onco-hématologie pédiatrique Prendre en charge des infections virales autres que le CMV chez le patient greffé Codification

Plus en détail

Evaluation bucco-dentaire Hygiène bucco-dentaire. Dr kaouthar Beltaief 11.12.14

Evaluation bucco-dentaire Hygiène bucco-dentaire. Dr kaouthar Beltaief 11.12.14 Evaluation bucco-dentaire Hygiène bucco-dentaire Dr kaouthar Beltaief 11.12.14 Introduction Trois besoins pour lesquels la cavité buccale a des retentissements: Respiration Communication Alimentation Facteurs

Plus en détail

KIT (de soins) POUR IMPLANT APORIS

KIT (de soins) POUR IMPLANT APORIS KIT (de soins) POUR IMPLANT APORIS KIT (de soins) POUR IMPLANT APORIS Soins et nettoyage d implant Les implants peuvent résister toute une vie De nouvelles dents peuvent représenter une amélioration de

Plus en détail