Bilan et projets. Chiffres en milliers d euros (arrondis) Produits d exploitation Charges d exploitation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bilan et projets. Chiffres en milliers d euros (arrondis) Produits d exploitation 23 575 22 652. Charges d exploitation 25 090 24 464"

Transcription

1 Bilan et projets Juin 2013 Une gestion et une organisation au service de la mission de l Église Madame, Monsieur, Comme chaque année, depuis maintenant quatre ans, nous vous rendons compte de l utilisation des dons faits à votre paroisse et au diocèse. Ceux-ci permettent à l Église d assurer sa mission dans toute sa diversité : rémunération des prêtres et laïcs, formation, vie des paroisses, fête diocésaine, entretien de nos locaux, projets nombreux et divers avec les mouvements en direction des jeunes... Le compte des ressources et des dépenses générales en 2012 est présenté dans ce document. Cette année 2012 s inscrit dans la ligne de l exercice précédent avec un résultat qui se situe au même niveau qu en Grâce à la générosité renouvelée de nos donateurs, nos ressources courantes enregistrent une légère hausse et de nombreux chantiers ont pu être réalisés. Tous ces projets témoignent du dynamisme de notre Église et de la volonté de notre communauté d assurer son avenir au service de la mission. Soyez en tous ici remerciés. Amaury Dewavrin Économe diocésain Présidé par le cardinal Barbarin, le Conseil diocésain pour les Affaires Économiques (CDAE) apporte son expertise aux questions temporelles et financières. Le CDAE est un conseil du Cardinal qui approuve le budget, les comptes et exprime un avis sur les décisions importantes et les orientations. L Économe diocésain administre les biens du diocèse conformément aux recommandations de l Archevêque et du CDAE. Les membres du CDAE : de gauche à droite, le père Franck Gacogne, le père Pierre-Yves Michel, MM. Xavier Rambaud, Lucien Deveaux, cardinal Philippe Barbarin, MM. Renaud de Mazières, Cyril Balas. Absents de la photo : MM. Philippe Demarescaux, Gérard Chanu. L équilibre budgétaire du diocèse Le diocèse de Lyon est structurellement en déficit d exploitation. En 2012, les ressources courantes (Denier de l Église, casuel, quêtes, dons divers, prestations de services) ne couvrent pas les dépenses courantes (budget des personnes, charges de fonctionnement des paroisses, de la curie et des services). Cependant, grâce aux dons et legs, le diocèse peut afficher un résultat net de 4,8 millions d euros et faire ainsi face à ses investissements pastoraux et immobiliers. Chiffres en milliers d euros (arrondis) Produits d exploitation Charges d exploitation Résultat d exploitation Résultat financier Résultat exceptionnel Résultat net Les comptes 2012 de l Association Diocésaine de Lyon ont été certifiés sans réserve par le Commissaire aux Comptes. Pour disposer d une information complète et consulter l intégralité des comptes, vous pouvez aller sur le site Internet du diocèse ou du Journal Officiel (rubrique associations). Association Diocésaine de Lyon 6 avenue Adolphe Max Lyon Cedex 05 Tél. : Site Internet : lyon.catholique.fr

2 Un immobilier sans cesse en transformation : Cardinal Philippe Barbarin Archevêque de Lyon Chers amis, «Quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique est semblable à un homme sensé qui a bâti sa maison sur du roc. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont déchainés contre cette maison ; elle n est point tombée et elle n a pas été renversée car elle avait été fondée sur du roc» (Matthieu 7,24-25). Comme nous y invitent les paroles de l Évangile, nous avons le souci de bâtir nos maisons sur le roc. Cette vision s applique aussi à la politique immobilière de notre diocèse qui est au service de la mission de l Église sur un territoire. Ces dernières années, nous avons conduit ou initié de grands projets destinés à annoncer la Bonne Nouvelle et à accueillir les communautés chrétiennes du Rhône et du Roannais. Ces chantiers immobiliers réalisés ou à venir sont l illustration d une Église vivante, d une Église présente et servante, d une Église en marche. Ce sont autant de «maisons» ouvertes à tous et construites grâce à votre soutien. Je remercie chaleureusement les équipes qui se sont mobilisées avec compétence. Grâce aux efforts de tous, et en particulier aux nombreux bénévoles qui ont prêté main forte, les budgets et les délais sont respectés. Je veux aussi exprimer ma gratitude à tous les donateurs. Les dons apportés au diocèse de Lyon ont été déterminants et le demeurent. Merci à tous de nous aider à bâtir aujourd hui l Église de demain. Des grands projets pastoraux Le Monastère de Gerland : une Maison de prière et d accueil spirituel À compter de juillet 2013, ce lieu, co-animé par la paroisse de Gerland et la communauté des religieuses de l Assomption, sera un espace de vie ouvert à tous, un lieu ressource pour ceux qui travaillent dans ce quartier, ceux qui y vivent et ceux qui y passent. Cette maison sera constituée de 4 pôles : une chapelle ouverte toute la journée, tous les jours de la semaine, un lieu de rencontres et de conférences, un foyer logement chrétien pour des étudiants et un lieu de vie pour les religieuses. La Maison des Familles : écoute et accompagnement Ouverte fin 2012, cette maison est un lieu d accueil et d animation sociale au cœur de la Confluence qui permet au diocèse et à la paroisse Sainte-Blandine de répondre aux besoins et attentes des populations qui travaillent et vivent dans ce quartier. Cette maison accompagne les couples et les familles en leur proposant des temps d échanges et de rencontres, une écoute, des formations à la conjugalité et à la parentalité. Un restaurant à caractère social, lieu de formation et d insertion pour les jeunes, géré en partenariat avec la Fondation des apprentis d Auteuil, est également installé sur le site. La Maison Saint-Alban dans le 8 e : pour le monde de la santé La situation géographique de l église Saint-Alban, dans un quartier qui regroupe un très grand nombre de centres de soins (hôpitaux, maternités et cliniques) et de lieux de formation médicale (faculté, école des infirmières...) a permis d imaginer un pôle d accueil et de ressources pour toutes les personnes investies dans le monde de la santé. Les travaux prévus pour 2013 permettront d accueillir dans cette église des rencontres liées à la santé. La Maison Saint-Irénée : vers un nouvel archevêché Cette maison, située dans le 5 e arrondissement, sera le reflet de la diversité de l Église. Elle accueillera, d ici 2015, l archevêché (actuellement situé place de Fourvière dans des locaux loués) mais aussi des appartements pour les prêtres, diacres et consacrés, les archives diocésaines, les studios et locaux de RCF. Une partie des bâtiments sera également consacrée à l accueil des personnes démunies, grâce aux associations Lazare, Marthe et Marie et à l Ordre de Malte. Des jeunes femmes consacrées de la communauté Palavra Viva y résident déjà.

3 au service d une vision pastorale Les chantiers de proximité : pour des communautés locales vivantes En 2012, l église Saint-Thomas à Vaulx-en-Velin : un nouveau lieu de culte, de rencontres et d échanges. Saint-Julien de Cusset à Villeurbanne : réaliser des salles de réunion, un accueil, des bureaux au rez-de-chaussée et créer sept appartements loués dans les niveaux supérieurs pour financer l investissement. Les travaux devraient commencer en septembre prochain pour une livraison au printemps Cela faisait plus de 50 ans qu aucune église n avait été construite dans notre diocèse. L édification de cette nouvelle église, inaugurée en décembre 2012, constitue un signe d Espérance et de Foi. Ce signe est d autant plus fort que l église se situe dans un quartier populaire et multiculturel où se côtoient une cinquantaine de nationalités. Ce nouvel édifice est aussi un espace de vie où l on peut accueillir les enfants, les jeunes de l aumônerie et organiser des réunions communautaires. En 2013, le diocèse continue à soutenir des paroisses dans la réalisation de leurs projets. L Annonciation à Vaise : Cette église, construite avec des dommages de guerre, n a pas été suffisamment entretenue ces dernières années. Différents travaux de rénovation vont être menés et un lieu de rencontre associatif va être aménagé dans les locaux paroissiaux. Cette église permet l accueil et l organisation de manifestations pastorales sur Villeurbanne. Il a donc été nécessaire de réaménager les salles paroissiales pouvant rassembler quelques 200 personnes. Sainte-Jeanne d Arc de Parilly à Vénissieux : Les bâtiments voisins de cette église seront rénovés pour y installer notamment une salle paroissiale et accueillir des représentantes de la communauté des Sœurs Carmélites ; ceci permettra de manifester la présence de l Église dans ce secteur très cosmopolite. la paroisse Saint-Clair à Brignais : La maison paroissiale de Brignais, composée de bâtiments disparates et vétustes, nécessite une restauration. Les besoins de l activité pastorale ont été évalués et un permis de construire a été déposé pour Mais aussi : Rénovation ou aménagement d églises, de maisons paroissiales ou de cures : les salles paroissiales de l église Saint-Jacques des États-Unis (Lyon 8 e ) ; les maisons paroissiales de Anse et de Mornant ; la maison Saint-Martin sur la paroisse Sainte-Madeleine dans le Roannais ; une salle paroissiale à Chassieu ; la cure de Balbigny... Aménagement de lieux de pèlerinage : Notre-Dame de Limon à Simandres. Organiser la vie du diocèse autour de grandes maisons La Maison des séminaristes, à deux pas du Sanctuaire Notre-Dame de Fourvière, a été inaugurée en septembre La maison d accueil, au Domaine Lyon Saint-Joseph à Sainte-Foy-lès-Lyon, a été entièrement rénovée en La Maison des services diocésains, dite maison Saint-Jean-Baptiste, est à nouveau en service depuis le printemps 2010, après une importante remise aux normes.

4 Chantiers immobiliers Réalisations Après plusieurs années d analyse et de concertation, deux plans se sont succédés (Cap 2009 puis Cap 2011) avec l objectif de mettre en adéquation le patrimoine immobilier du diocèse et ses besoins réels (passer de m 2 de bâtiments à m 2 ). Il s agissait de mobiliser les ressources immobilières au service du projet d évangélisation du diocèse. Les grands chantiers du diocèse de Lyon visent à répondre aux quatre missions centrales de notre Église : former, témoigner, célébrer et servir. Former : avec le nouveau Séminaire provincial de Lyon et le Domaine Lyon Saint-Joseph qui accueille des groupes pastoraux. Témoigner et Célébrer : en assurant une présence catholique visible dans différents quartiers (construction de l église Saint- Thomas à Vaulx-en-Velin, Maison des Familles à Confluence). Servir : en rationalisant l organisation des services diocésains avec la rénovation de la Maison Saint-Jean-Baptiste. La vente de certains biens et la générosité des catholiques ont permis de financer la réhabilitation ou la construction de bâtiments essentiels à l Église du XXI e siècle (cf. tableau ci-dessous). RESSOURCES (chiffres en millions d euros arrondis) Ventes 16,4 Autres ventes 1,7 Participations diocèses de la province pour le séminaire 2,2 Prêt et emprunt / séminaire 1,8 DÉPENSES (chiffres en millions d euros arrondis) Maison Saint-Joseph 8,3 Maison Saint-Jean-Baptiste 5,7 Nouveau séminaire 12,5 Église Saint-Thomas 4,1 Total 30,6 Dons affectés aux projets 2,3 Dons de paroisses 0,2 Produits de succession - legs 4,8 Autofinancement 1,2 La seule subvention reçue est d un montant de Total 30,6 Projets Ces nouveaux projets pastoraux des «Maisons» du diocèse pour une Église vivante s inscrit toujours dans une dynamique d évangélisation. Le tableau ci-contre présente le budget prévisionnel de ces projets qui, une fois encore, nécessitent votre soutien. Une somme de 2,2 M doit encore être réunie en complément de ventes diverses qui seront effectuées par le diocèse ou d autres ressources. DÉPENSES* Maison Saint-Irénée 5,5 Acquisition Monastère de Gerland 1,7 Chantiers de rénovation des paroisses 1,7 Autres projets 0,6 Total PROJETS 9,5 *chiffres en millions d euros arrondis RESSOURCES* Legs et ventes diverses (Villeurbanne, terrain à Chassieu, appartement rue Sala...) 5,3 Dons 2,2 Autofinancement ou legs 2 Total 9,5

5 L activité économ Charges courantes Le budget des personnes est stable. Il intègre traitements et charges sociales des prêtres et laïcs, indemnités de logement des prêtres, taxes basées sur les salaires. Il comprend également les frais liés aux lieux de retraite des prêtres aînés. Les charges de fonctionnement sont en augmentation cette année. Cette hausse s explique par l'augmentation des charges des paroisses et par les charges liées à l organisation exceptionnelle de la fête diocésaine du 14 octobre 2012 et du spectacle «La traversée» pour le 50 e anniversaire du concile Vatican II. Charges financières Les charges financières sont en baisse. Sur 2011, nous avions enregistré une importante provision pour moins-value sur les titres. Chiffres en millions d euros (arrondis) Charges courantes Budget des personnes 9,2 9,3 Charges de fonctionnement des paroisses Charges de fonctionnement de la curie et des services NOS EMPLOIS 8,5 7,6 7,3 7,5 Charges financières 0,3 0,9 Charges exceptionnelles Des charges exceptionnelles sur titres et sur travaux avaient été comptabilisées en 2011, ce qui n est pas le cas en Charges exceptionnelles 0,4 1,4 Bilan de la fête diocésaine Budgétée pour un coût de 250 K, la fête diocésaine du 14 octobre 2012 à Eurexpo a finalement coûté moins que prévu grâce au soutien de mécènes, à la générosité de l assemblée (qui a participé à la quête à hauteur de 98 K ) et à un suivi précis des dépenses. Ainsi, la fête diocésaine a finalement représenté un budget de 189 K. Résultat Le résultat net positif (4 806 K ) est stable (4 642 K en 2011). Les pertes d exploitation ont diminué ( K en 2012 contre K en 2011) du fait d une augmentation globale des quêtes. Le résultat financier est redevenu positif (2 101 K contre -26 K ), grâce aux placements effectués. Le résultat exceptionnel est en baisse, les legs et ventes immobilières ayant été beaucoup moins importants.

6 ique du diocèse Chiffres en millions d euros (arrondis) Ressources courantes Denier de l Église 9,1 9 Quêtes 4,8 4,4 Casuel 3 3 Dons divers 1 1 Prestations de services et autres produits NOS RESSOURCES 5,5 5,2 Reprise de provision 0,8 0,5 Ressources financières 2,4 0,9 Ressources courantes La collecte du Denier de l Église a augmenté de 1,6 % par rapport à l an dernier. Cette augmentation est due à la générosité de nos fidèles donateurs, plus nombreux en 2012 qu en 2011, et aux dons faits au titre de l ISF (via la Fondation pour la protection sanitaire et sociale du clergé). Les prestations de services et autres produits incluent notamment les pèlerinages, les locations de salles paroissiales, la catéchèse, les abonnements à Église à Lyon et les ressources de la fête diocésaine. Ressources financières Le diocèse dispose de ressources financières composées des revenus sur valeurs mobilières de placement et des plus-values réalisées lors des cessions de ces valeurs. Ces ressources financières sont gérées par l Économe diocésain, assisté d une commission financière, dans l esprit des repères éthiques préconisés par la Conférence des Évêques de France. Ressources exceptionnelles Dons et legs 3,5 6 Ventes d immeubles 0,1 1 Autres produits exceptionnels 0,2 0,3 Ressources exceptionnelles Les legs permettent de financer des projets de construction ou de rénovation à caractère pastoral. Cette ressource est en recul cette année, l année 2011 ayant été marquée par deux gros legs de titres. Les ventes immobilières : il n y a pas eu de vente significative sur l année Ce document non contractuel vise à présenter d une manière simplifiée et pédagogique les grandes lignes budgétaires du diocèse de Lyon.

7 La générosité des catholiques En 2012, la générosité des catholiques a représenté 21,4 millions d euros. Les legs ont été moins importants mais le niveau de la collecte (Denier et quêtes) a légèrement progressé. Le nombre de donateurs, même si il est en légère hausse cette année, reste source de vigilance pour le diocèse. Cette générosité se répartit selon les différentes formes de soutien présentées ci-dessous. Le Denier de l Église La principale ressource du diocèse finance le budget des personnes. L appel 2013 : «Ensemble pour la mission de l Église» Les affiches de la campagne expriment les trois vertus chrétiennes soulignées par saint Paul (I co 13, 13) : la Foi mais aussi l Espérance et la Charité (c est-à-dire l amour de Dieu et l engagement concret pour le prochain). Les visages reflètent la joie que l on ressent à se mettre au service de la mission de l Église : joie du prêtre, joie d une animatrice d aumônerie, joie des participants à la grande fête diocésaine du 14 octobre dernier. Pour ne rien perdre de l actualité, suivez le diocèse de Lyon : sur Facebook/lyon.catholique.fr sur 42,6 % Denier de l Église 22,4 % Quêtes 16,6 % Legs et dons exceptionnels 4,7 % Dons divers 13,7 % Casuel La Fondation Saint-Irénée Mise en place en 2010, la Fondation soutient les actions caritatives, éducatives et culturelles de l Église à Lyon. Depuis sa création, elle a soutenu plus de 65 projets d intérêt général grâce à la générosité de fidèles donateurs. Elle a lancé un concours pour valoriser et récompenser des initiatives et des actions mises en œuvre par des porteurs de projet qui se reconnaissent dans Les Irénée d or Prix 2013 de la Fondation Saint-Irénée pour l éducation, la culture, la communication et la solidarité Soirée de remise des prix lundi 13 mai 2013 les valeurs de l Évangile et de l humanisme. Le 13 mai 2013, six associations ont été mises à l honneur à l occasion des Irénée d or. Pour en savoir plus et agir Denier de l Église : Pour la rémunération des prêtres et salariés du diocèse. Contact : Martine OBOZIAN Tél. : / Donnez en ligne sur : Donation, legs et assurance-vie : Transmettez en franchise d impôt et aidez-nous à construire l Église de demain. Contact : Véronique SUMEIRE Fondation Saint-Irénée : Contact : Etienne PIQUET-GAUTHIER Conception : diocèse de Lyon et Juin 2013 Photos D.R. : alteriade, R. Bornancin, J. Cousin, V. Dargent, DLSJ, P. Fayolle, Fotolia, L. Jullien, C. Maignan, M.-L. Sauneron, SEDICOM, Séminaire, Tekoaphotos

8 Au service de la mission de l Église catholique dans le Rhône et le Roannais Des femmes et des hommes par Pierre-Yves Michel, Vicaire Général Modérateur Prêtres et diacres, séminaristes, laïcs en mission ecclésiale, secrétaires paroissiales, assistantes, salariés et bénévoles, quelle diversité dans notre diocèse! Chacun selon sa grâce et ses compétences participe à l annonce de la Bonne Nouvelle. Mais ce n est jamais fini : le Semeur est sorti pour semer... Il est nécessaire d appeler davantage de baptisés ou de futurs baptisés. Il y a toujours de la place pour de nouveaux acteurs : merci à ceux qui nous rejoignent comme la communauté des Sœurs de l Assomption ou les prêtres venant d ailleurs, fidei donum par exemple. Grâce à la diversité des talents et au maillage très étroit entre personnes et communautés d origines et de profils différents, nous grandissons dans la communion à la même foi et nous nous préparons à servir nos frères dans un contexte changeant. C est avec ce regard en permanence tourné vers l avenir que l équipe Richesses Humaines essaie de favoriser l appel, l accueil et la formation de toutes les forces vives du diocèse déjà présentes ou à venir. Rappelons que l effort consacré à la formation représente environ 2,5 % de la masse salariale. La diversité et la richesse humaine au sein du diocèse, ce sont : 430 prêtres dont 155 retraités 67 diacres permanents au service de missions spécifiques 21 séminaristes et 19 diacres en formation 107 laïcs en mission ecclésiale, salariés du diocèse (soit 67 équivalents temps plein) 58 personnels dans la curie et les services (soit 48 équivalents temps plein) Environ110 personnels dans les paroisses : administratifs, organistes, agents d entretien (soit 35 équivalents temps plein) Et plus de bénévoles Pour une population de habitants. Une nouvelle organisation territoriale Le père Patrick Rollin, Vicaire Général Mission, témoigne : Les changements sociologiques, économiques et géographiques ainsi que l évolution de nos forces apostoliques nous ont amenés à réajuster notre organisation pastorale. Urbanisation grandissante, extension de la ville de Lyon, nouveaux modes de vie, acteurs pastoraux plus diversifiés nous ont conduits à la création de doyennés, nouveaux maillons territoriaux plus proches des réalités du terrain et permettant un meilleur suivi des personnes. Les archidiaconés sont supprimés. Les doyennés ne sont pas une entité pastorale ayant vocation à se substituer aux paroisses mais des regroupements en vue d une activité pastorale commune. C est donc pour favoriser l exercice de la charge pastorale et la mutualisation des moyens nécessaires à la mission que plusieurs paroisses sont organisées en doyenné avec à leur tête un doyen. Au total, le diocèse compte désormais 19 doyennés. Le diocèse de Lyon reste organisé en paroisses, c est-à-dire en communautés précises de fidèles consituées d une manière stable et dont la charge pastorale est confiée à un curé avec l appui d une Équipe d Animation Pastorale, avec la collaboration Doyenné n 1 Renaison Doyenné n 2 Roanne Doyenné n 3 Charlieu Thizy St Symphorien de Lay Doyenné n 6 Tarare de diacres et de laïcs ayant reçu une mission et avec l aide de bénévoles. Doyenné n 11 Belleville Villefranche Doyenné n 10 Doyenné n 9 Doyenné n 17 L Arbresle Ecully Caluire Meyzieu Vaulx-en-Velin Doyenné n 8 Doyenné n 14 Doyenné n 12 Ste Foy Bron Doyenné n 15 Craponne Doyenné n 16 Genas Oullins Brignais Doyenné n 13 Mornant Doyenné n 4 Doyenné n 7 Doyenné n 5 Venissieux St Priest Doyenné n 19 Doyenné n 18

Patrimoine. Donnez du sens. à votre patrimoine. Découvrez les différentes modalités de soutien aux projets du diocèse de Lyon

Patrimoine. Donnez du sens. à votre patrimoine. Découvrez les différentes modalités de soutien aux projets du diocèse de Lyon Patrimoine Donnez du sens à votre patrimoine Découvrez les différentes modalités de soutien aux projets du diocèse de Lyon Histoire et Foi Appel Le diocèse de Lyon : une histoire qui s écrit depuis plus

Plus en détail

Campagne DENIER 2015. Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1

Campagne DENIER 2015. Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1 Campagne DENIER 2015 Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1 Edition janvier 2015 Sommaire Page 3 - Denier de l Eglise Bilan 2014/Campagne 2015 Page 4 - Evolutions de la collecte du Denier

Plus en détail

Tous liés à l Eglise!

Tous liés à l Eglise! Tous liés à l Eglise! Campagne 2014 du Denier de l Eglise Province Ecclésiastique de Reims Diocèses de Beauvais, Amiens, Châlons-en-Champagne, Langres, Reims, Soissons et Troyes Dossier de presse Janvier

Plus en détail

Feuille de route 2013-2016

Feuille de route 2013-2016 Archidiocèse de sherbrooke Vers un nouveau réseau de collaborations Feuille de route 2013-2016 Malgré les changements apportés, la diminution des ressources humaines et matérielles en milieu ecclésial

Plus en détail

Nature. Gestion et précautions indispensables. Précautions indispensables

Nature. Gestion et précautions indispensables. Précautions indispensables Nature «La fabrique d église et la mense curiale sont deux établissements ecclésiastiques distincts, ayant chacun la personnalité juridique en tant qu établissement public du culte» (guide administratif

Plus en détail

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin N. 0311 Lunedì 27.04.2015 Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin Il Santo Padre Francesco ha ricevuto questa mattina in Udienza i Vescovi della Conferenza Episcopale

Plus en détail

Église catholique Legs Donations Assurances-vie

Église catholique Legs Donations Assurances-vie Église catholique Legs Donations Assurances-vie Brochure explicative Diocèse de Nantes Service legs 7, rue Cardinal-Richard BP 52204 44322 Nantes Cedex 3. Tél : 02 40 76 22 00 Léguer pour une Église vivante

Plus en détail

Donnez de la valeur à votre ISF! Agissons ensemble pour un monde plus fraternel et solidaire.

Donnez de la valeur à votre ISF! Agissons ensemble pour un monde plus fraternel et solidaire. Donnez de la valeur à votre ISF! Agissons ensemble pour un monde plus fraternel et solidaire. Fondacio, un mouvement au service de l humain. Cette aventure œcuménique naît à Poitiers en 1974, à l initiative

Plus en détail

Offre spéciale Partenariat - Document non contractuel PARTENARIAT COMITE DU LYONNAIS DE NATATION -LCL

Offre spéciale Partenariat - Document non contractuel PARTENARIAT COMITE DU LYONNAIS DE NATATION -LCL PARTENARIAT COMITE DU LYONNAIS DE NATATION -LCL - Nouer des liens durables et de qualité avec vos salariés ou retraités, vos bénévoles et vos licenciés, ainsi que leurs enfants - Les accompagner en proposant

Plus en détail

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en!

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en! Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon Parlons-en! 2 Les dons dons classiques dons «ISF» L unique ressource financière de l Église, c est le don. Dans un monde qui a tendance

Plus en détail

Association diocésaine de Blois 2, rue Porte Clos-Haut 41000 BLOIS

Association diocésaine de Blois 2, rue Porte Clos-Haut 41000 BLOIS Association diocésaine de Blois 2, rue Porte Clos-Haut 41000 BLOIS 1 INTRODUCTION Rappel sur l organisation temporelle du diocèse de Blois. L évêque est le seul administrateur du diocèse. L évêque prend

Plus en détail

Statuts de l Association paroissiale catholique romaine de. (nom de la paroisse + lieu)

Statuts de l Association paroissiale catholique romaine de. (nom de la paroisse + lieu) Statuts de l Association paroissiale catholique romaine de (nom de la paroisse + lieu) Toute désignation de personne ou de fonction dans les présents statuts vise indifféremment un homme ou une femme.

Plus en détail

Versez votre I.S.F à la Fondation d Hautecombe, c est partager

Versez votre I.S.F à la Fondation d Hautecombe, c est partager Versez votre I.S.F à la, c est partager L impôt sur la fortune Une manière efficace de partager avec la Histoire de l Abbaye Bâtie au XII e siècle par les moines cisterciens, l Abbaye d Hautecombe a subi

Plus en détail

La gestion d une association témoigne de son

La gestion d une association témoigne de son La gestion d une association témoigne de son activité, de ses choix stratégiques. Le bilan, le compte de résultat et le compte d emploi annuel des ressources en sont le reflet. Depuis plusieurs années,

Plus en détail

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Quand je pense à ces nouveaux Chefs d établissement qui me disaient récemment avoir

Plus en détail

Syndicat Intercommunal de Gestion des Energies de la Région Lyonnaise. Synthèse

Syndicat Intercommunal de Gestion des Energies de la Région Lyonnaise. Synthèse Syndicat Intercommunal de Gestion des Energies de la Région Lyonnaise 13 20 Synthèse Le rapport du contrôle 2013 de la concession pour le service public de la distribution de gaz du SIGERLy élaboré par

Plus en détail

Ce guide a pour objectif de vous

Ce guide a pour objectif de vous La défiscalisation des dons aux fondations et associations déclarées d utilité publique Ce guide a pour objectif de vous permettre de déterminer au mieux la répartition des imputations de vos dons sur

Plus en détail

Lépine Providence DOSSIER DE PRESSE

Lépine Providence DOSSIER DE PRESSE Lépine Providence L E S E N S D E L A V I E DOSSIER DE PRESSE Réunir & innover au service des personnes âgées Depuis 2010, la Ville de Versailles est titulaire du label Bien vieillir. Véritable récompense

Plus en détail

COMMISSION IMMOBILIERE DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE. Préconisations pour une politique immobilière de l Enseignement Catholique.

COMMISSION IMMOBILIERE DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE. Préconisations pour une politique immobilière de l Enseignement Catholique. 1 COMMISSION IMMOBILIERE DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE Préconisations pour une politique immobilière de l Enseignement Catholique Exposé des motifs L Enseignement Catholique est l un des lieux privilégiés

Plus en détail

le tempo résidence services / lyon 8 ème

le tempo résidence services / lyon 8 ème le tempo résidence services / lyon 8 ème EUX FOIS PLUS E RAISONS 'INVESTIR! QU'EST CE QU'UNE RÉSIENCE SERVICES? Le concept de Résidence Services répond parfaitement à la demande croissante de locations

Plus en détail

Horaire des célébrations

Horaire des célébrations Samedi 2 mars 17h SAINT-LOUIS Rosa Mathieu Mme et M. Gaëtan Lavallée Dimanche 3 mars 9h30 SAINT-SÉBASTIEN 10h30 SAINT-LOUIS 11h15 SAINTE-FAMILLE Lundi 4 mars 8h30 SAINT-LOUIS Mardi 5 mars 8h30 SAINT-SÉBASTIEN

Plus en détail

MARIAGE. Adresse du futur foyer: En l église paroissiale: Date du mariage, A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE

MARIAGE. Adresse du futur foyer: En l église paroissiale: Date du mariage, A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE DOC. VI. MARIAGE Date du mariage, En l église paroissiale: A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE (Nom et prénoms du fiancé) (Nom et prénoms de la fiancée) Adresse actuelle: (localité et

Plus en détail

Le Baptême des petits enfants en 25 questions

Le Baptême des petits enfants en 25 questions Le Baptême des petits enfants en 25 questions 1. Les parents doivent-ils être baptisés pour demander le baptême de leur Non, puisque c est la personne qui va recevoir le baptême qui est concernée. Tous

Plus en détail

Associations Dossiers pratiques

Associations Dossiers pratiques Associations Dossiers pratiques Optimisez la gestion financière de votre association (Dossier réalisé par Laurent Simo, In Extenso Rhône Alpes) Les associations vivent et se développent dans un contexte

Plus en détail

Le projet de L Arche à Nancy, c est

Le projet de L Arche à Nancy, c est Vivre Avec des personnes ayant un handicap mental... Le projet de L Arche à Nancy Au plus près de la vie ordinaire Dans le partage des gestes quotidiens Le projet de L Arche à Nancy, c est de créer trois

Plus en détail

SCPI URBAN PIERRE N 3

SCPI URBAN PIERRE N 3 SCPI URBAN PIERRE N 3 La note d information relative à la première augmentation de capital a reçu de l Autorité des Marchés Financiers le visa SCPI n 15-04 en date du 01/04/2015. Elle peut être obtenue

Plus en détail

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine. La durée de placement

Plus en détail

Eirênaĩos. Edito. Sommaire. Chiffres. Entretien. L Eglise à Lyon a des projets, la Fondation Saint-Irénée aide à les réaliser!

Eirênaĩos. Edito. Sommaire. Chiffres. Entretien. L Eglise à Lyon a des projets, la Fondation Saint-Irénée aide à les réaliser! Eirênaĩos La lettre de la Fondation Saint-Irénée Edito Sommaire Ferruccio Nuzzo Cardinal Philippe Barbarin Président de la Fondation Chers amis, Attentive aux besoins et aux attentes de la société, la

Plus en détail

RESSOURCEMENT SUR MESURE

RESSOURCEMENT SUR MESURE RESSOURCEMENT SUR MESURE Le Centre Assomption de Lourdes propose d avril à octobre la formule innovante du RESSOURCEMENT SUR MESURE La nouvelle équipe d animation, composée de sœurs et de laïcs, répond

Plus en détail

Optimisation de la cession d une entreprise et incidences sur le patrimoine privé du chef d entreprise

Optimisation de la cession d une entreprise et incidences sur le patrimoine privé du chef d entreprise 1 Optimisation de la cession d une entreprise et incidences sur le patrimoine privé du chef d entreprise 2 Intervenants : Jean-Philippe Robin, Directeur Commercial Tamara Boucharé, Consultant Formateur

Plus en détail

SCPI URBAN PIERRE N 3

SCPI URBAN PIERRE N 3 SCPI URBAN PIERRE N 3 La note d information relative à la première augmentation de capital a reçu de l Autorité des Marchés Financiers le visa SCPI n 15-04 en date du 01/04/2015. Elle peut être obtenue

Plus en détail

TRAIT D UNION. Temps de Pâques, temps de Renouveau ÉDITORIAL. Paroisse Ste Marie de Batbielle. Sommaire

TRAIT D UNION. Temps de Pâques, temps de Renouveau ÉDITORIAL. Paroisse Ste Marie de Batbielle. Sommaire N 41 GRATUIT Pâques 2007 TRAIT D UNION Édito : Sommaire Temps de Pâques, temps de Renouveau Dessin : J. Véron-Durand Le Mot du Conseil Pastoral Horaires et Communications Paroisse Ste Marie de Batbielle

Plus en détail

Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière. pour l année 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL

Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière. pour l année 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière pour l année 2015 Universelle La promotion de la paix JANVIER Pour que ceux qui appartiennent aux différentes traditions religieuses

Plus en détail

Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise

Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise 1 er trimestre 2015 Etude réalisée sur la base des chiffres CECIM, intégrant les transactions directes Sommaire Contexte économique L essentiel du marché

Plus en détail

SPÉCIAL FISCALITÉ 2014 ISF et Impôt sur le Revenu

SPÉCIAL FISCALITÉ 2014 ISF et Impôt sur le Revenu SPÉCIAL FISCALITÉ ISF et Impôt sur le Revenu CHOISISSEZ L IMPACT QUE VOUS DONNEZ À VOTRE ISF en vous associant à nos programmes d action humanitaire RÉDUIRE VOS IMPÔTS Vous êtes redevable de l Impôt sur

Plus en détail

Chapelle Saint-Joseph de Reims

Chapelle Saint-Joseph de Reims Chapelle Saint-Joseph de Reims Facteurs de réussite Pierrick Levesque Chapelle Saint-Joseph : facteurs de réussite 1 Un projet 2 Une mobilisation 3 Une approche Marketing 4 Un Maître- mot : la relation

Plus en détail

Aide à l installation des Maisons de Santé Pluridisciplinaires en zones médicalement sous équipées

Aide à l installation des Maisons de Santé Pluridisciplinaires en zones médicalement sous équipées Pôle Culture, Sport, Santé, Associations Secteur Santé Aide à l installation des Maisons de Santé Pluridisciplinaires en zones médicalement sous équipées Nom du demandeur: Intitulé du projet : Contact

Plus en détail

Présentation du Plan de Mandat 2015-2020 DOSSIER DE PRESSE DÉCEMBRE 2014

Présentation du Plan de Mandat 2015-2020 DOSSIER DE PRESSE DÉCEMBRE 2014 DOSSIER DE PRESSE DÉCEMBRE 2014 Présentation du Plan de Mandat 2015-2020 Contact presse Olivia Dufour responsable des relations presse dufour@sytral.fr 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 SOMMAIRE 15 16 17

Plus en détail

Bâtir ensemble une œuvre durable

Bâtir ensemble une œuvre durable Bâtir ensemble une œuvre durable Édito Père Philippe Lamblin Ivan Olivry ENSEMBLE Depuis plus de 10 ans, Solidarité Patrimoine œuvre au service des congrégations religieuses qui lui confient, par le biais

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Le partage de solutions RH Partageons nos solutions RH... Dans chaque collectivité, la collaboration active entre élus et personnels est la clé de

Plus en détail

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT LFP Europimmo SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine.

Plus en détail

Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels

Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels Paroisse Saint-François-Xavier des missions étrangères Ce dossier présente les motivations

Plus en détail

Aumônerie des Collèges et Lycées du Pays de Thelle Paroisse St Louis du Pays de Thelle. Fiche de renseignements année 2014/2015

Aumônerie des Collèges et Lycées du Pays de Thelle Paroisse St Louis du Pays de Thelle. Fiche de renseignements année 2014/2015 Aumônerie des Collèges et Lycées du Pays de Thelle Paroisse St Louis du Pays de Thelle Fiche de renseignements année 2014/2015 Nom et prénoms du jeune : du père : de la mère : Adresse du jeune : n.rue

Plus en détail

Très chers amis, Merci de nous aider, vous êtes toujours bien présents dans nos prières quotidiennes. Dans le Cœur de Jésus,

Très chers amis, Merci de nous aider, vous êtes toujours bien présents dans nos prières quotidiennes. Dans le Cœur de Jésus, nous avons, depuis peu, quelque espoir. Pour cela, il nous faut impérativement faire des travaux afin que notre maison soit juridiquement accessible. Très chers amis, Nous sommes très heureuses de vous

Plus en détail

S C P I. Le guide de l investissement en SCPI

S C P I. Le guide de l investissement en SCPI S C P I Le guide de l investissement en SCPI Version de Février 2013 Pourquoi ce guide? Jonathan DHIVER Fondateur de MeilleureSCPI.com En tant que spécialiste du conseil en investissement immobilier, nous

Plus en détail

STATUT DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE EN FRANCE

STATUT DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE EN FRANCE STATUT DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE EN FRANCE Publié le 1 er juin 2013 STATUT DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE EN FRANCE Voté par le Comité national de l Enseignement catholique le 15 février 2013. Adopté

Plus en détail

Les mesures pour relancer la construction de logements

Les mesures pour relancer la construction de logements Les mesures pour relancer la construction de logements Janvier 2015 Le logement est devenu, pour la plupart des Français, cher et difficilement accessible. Le secteur de la construction traverse une grave

Plus en détail

PROJET d ACQUISITION d une AMBULANCE. Transports de malades

PROJET d ACQUISITION d une AMBULANCE. Transports de malades DIOCESE de DIEBOUGOU BP 35 Diebougou BURKINA FASO PROJET d ACQUISITION d une AMBULANCE Transports de malades Abbé Meda, N. Dominique SAvio Responsable de l assistance aux prêtres malades Diocèse de Diébougou

Plus en détail

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Stephen Wang COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Mariage, sacerdoce, vie consacrée, diaconat permanent, célibat «Petits Traités Spirituels» Série III «Bonheur chrétien» éditions des Béatitudes Ava n t-p r o

Plus en détail

Comment accompagner vos clients dans un projet philanthropique?

Comment accompagner vos clients dans un projet philanthropique? Conseillers en gestion de patrimoine Comment accompagner vos clients dans un projet philanthropique? sommaire Pourquoi recommander la Fondation de France à vos clients? Pour son expertise Pour son offre

Plus en détail

FORMATION PRO BONO GÉRER LA COMPTABILITÉ D UNE PETITE ASSOCIATION

FORMATION PRO BONO GÉRER LA COMPTABILITÉ D UNE PETITE ASSOCIATION FORMATION PRO BONO GÉRER LA COMPTABILITÉ D UNE PETITE ASSOCIATION Pour plus d informations, visitez www.marathonprobono.fr/campus-hec-2012 Préambule Ce contenu pédagogique est destiné aux responsables

Plus en détail

Devenez fondateur. fondationdefrance.org

Devenez fondateur. fondationdefrance.org Devenez fondateur fondationdefrance.org Vous envisagez de créer une fondation Comment vous y prendre? Quelles questions vous poser avant de vous lancer? De quelles ressources devez-vous disposer? Quelle

Plus en détail

FAITES DE NOS PROJETS UNE RÉALITÉ

FAITES DE NOS PROJETS UNE RÉALITÉ FAITES DE NOS PROJETS UNE RÉALITÉ MÉCÉNAT ET DÉVELOPPEMENT LA PREMIÈRE AMBITION DE LA FONDATION HEI-INGÉNIEURS POUR LE MONDE EST D ACCOMPAGNER L ECOLE ET SES ÉLÈVES DANS LEUR DÉVELOPPEMENT. GRÂCE À VOTRE

Plus en détail

Préparation de la visite. Visite symbolique et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e (collège) Visites éducatives de la Sagrada Família

Préparation de la visite. Visite symbolique et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e (collège) Visites éducatives de la Sagrada Família Visites éducatives de la Sagrada Família Préparation de la visite. Visite et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e () 1 0. À la découverte de l église La Sagrada Família ouvre ses portes au regard

Plus en détail

Sacerdoce commun et vie consacrée 1

Sacerdoce commun et vie consacrée 1 Vies consacrées, 82 (2010-4), 270-279 Sacerdoce commun et vie consacrée 1 L année sacerdotale qui s est récemment achevée a été l occasion de nombreuses réflexions, tant sur le sacerdoce commun que sur

Plus en détail

CARITAS ITALIANA. pour la présentation des Micro Projets de Développement. à Caritas Italiana

CARITAS ITALIANA. pour la présentation des Micro Projets de Développement. à Caritas Italiana CARITAS ITALIANA L I G N E S D I R E C T R I C E S pour la présentation des Micro Projets de Développement à Caritas Italiana A DRESS ET CONTACT Les MicroProjets doivent être adressés à Caritas Italiana

Plus en détail

QUAND FISCALITE RIME AVEC CREATIVITE

QUAND FISCALITE RIME AVEC CREATIVITE QUAND FISCALITE RIME AVEC CREATIVITE Kristiaan TOKKA - Xavier DELATTRE Fondation Apprentis-Auteuil Ces slides ont servi de support à la session ci-dessus. Ils ne peuvent donc pas être pleinement utiles

Plus en détail

Entretien. Accueillir ceux qui sont pauvres. N 52 Printemps 2015

Entretien. Accueillir ceux qui sont pauvres. N 52 Printemps 2015 Repas partagé entre bénévoles et sans-abris dans le 11e arrondissement. L e t t r e d i nf o r m at i o n au x d o n at e u r s N 52 Printemps 2015 Dans ce numéro www.fondationnotredame.fr Jean-Michel

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION CARITAS JURA

STATUTS DE L ASSOCIATION CARITAS JURA STATUTS DE L ASSOCIATION CARITAS JURA Remarque : Les termes désignant des personnes s appliquent indistinctement aux femmes et aux hommes. Art. 1 DENOMINATION ET SIEGE Sous la dénomination CARITAS JURA(ci-après

Plus en détail

CONSEILS -EN- PATRIMOINE. Étude ISF. A l attention de Monsieur et Madame XXXXXXXX

CONSEILS -EN- PATRIMOINE. Étude ISF. A l attention de Monsieur et Madame XXXXXXXX CONSEILS -EN- PATRIMOINE Étude ISF A l attention de Monsieur et Madame XXXXXXXX 10 Préambule Ermont, le XXXXXX Évaluer, déclarer son Impôt de Solidarité sur la Fortune dans de bonnes conditions demeurent

Plus en détail

AIDES SOCIALES 2015 Cocher la case correspondante à l aide concernée

AIDES SOCIALES 2015 Cocher la case correspondante à l aide concernée Pour tout renseignement, contacter le Centre de la Relation Clients : Tél. 01 44 90 13 33 Fax 01 44 90 20 15 Formulaire de contact accessible sur notre site Internet www.crpcen.fr AIDES SOCIALES 2015 Cocher

Plus en détail

REJOIGNEZ LES AMIS ET MÉCÈNES DE L ORCHESTRE DE PARIS

REJOIGNEZ LES AMIS ET MÉCÈNES DE L ORCHESTRE DE PARIS REJOIGNEZ LES AMIS ET MÉCÈNES DE L ORCHESTRE DE PARIS SAISON 2015-2016 Mélomanes, partagez votre passion en devenant membres du Cercle de l Orchestre de Paris BÉNÉFICIEZ D AVANTAGES EXCLUSIFS Une présentation

Plus en détail

Il grandit dans des circonstances tragiques : la Révolution

Il grandit dans des circonstances tragiques : la Révolution Le 8 décembre NAISSANCE 116 Rue de la Pinterie A Jour de l Immaculée Conception Le 9 décembre BAPTÊME Eglise Saint Sulpice Il grandit dans des circonstances tragiques : la Révolution Un prêtre de chez

Plus en détail

Résidence Saint Jean

Résidence Saint Jean Résidence Saint Jean 41 Avenue Félix Baert 59380 BERGUES Tél : 03.28.68.62.99 Fax : 03.28.68.53.19 Email : stjean.residence@wanadoo.fr Site web : www.residence-saint-jean.fr Madame, Monsieur, Le Conseil

Plus en détail

Associations Dossiers pratiques

Associations Dossiers pratiques Associations Dossiers pratiques La loi ESS, enjeux et opportunités (Dossier réalisé par Michèle Lorillon, In Extenso) La loi relative à l Economie Sociale et Solidaire (ESS), qui était tant attendue par

Plus en détail

l info S engager avec sa banque, ça compte!

l info S engager avec sa banque, ça compte! La lettre d information des clients qui ont choisi d agir l info S engager avec sa banque, ça compte! Grâce à l engagement des clients du Crédit Coopératif, plus de 4,3 millions d euros de dons ont été

Plus en détail

Banque FIDUCIAL FIDUCIAL Conseil Entreprendre avec vous

Banque FIDUCIAL FIDUCIAL Conseil Entreprendre avec vous Banque FIDUCIAL FIDUCIAL Conseil Entreprendre avec vous L offre globale de services aux entreprises Banque et Conseil financier Une offre cohérente au service de nos clients Nos domaines d'expertise Placements

Plus en détail

PREPARATION BUDGET PRIMITIF 2015. Commune de Poisat 23 février 2015

PREPARATION BUDGET PRIMITIF 2015. Commune de Poisat 23 février 2015 PREPARATION BUDGET PRIMITIF 2015 Commune de Poisat 23 février 2015 Sommaire Le budget communal : quelques points de compréhension 1. Principes budgétaires 2. Préparation du budget 3. Exécution du budget

Plus en détail

Association Culturelle Éducative et de Loisirs du diocèse de Paris

Association Culturelle Éducative et de Loisirs du diocèse de Paris Avril 2010 «ACEL» Association Culturelle Éducative et de Loisirs du diocèse de Paris Pourquoi Quand Comment Modèles et documents en annexes F.A.C.E.L - 24, rue Saint Roch 75001 Paris - Tél. : 01 40 82

Plus en détail

Participez à la fondation de L rche à Strasbourg

Participez à la fondation de L rche à Strasbourg Participez à la fondation de L rche à Strasbourg Pour réinventer la vie ensemble Vivre ensemble, Avec et sans handicap mental... Le projet de L rche à Strasbourg Au plus près de la vie ordinaire Dans le

Plus en détail

SCPI Renovalys 3. Editorial. SCPI Malraux à capital fixe Bulletin trimestriel d information n 11 Mars 2014

SCPI Renovalys 3. Editorial. SCPI Malraux à capital fixe Bulletin trimestriel d information n 11 Mars 2014 SCPI Malraux à capital fixe Bulletin trimestriel d information n 11 Mars 2014 Editorial Les dernières données statistiques sur le marché locatif révèlent finalement que les loyers ont globalement augmenté

Plus en détail

Jeudi 26 mars 2015. Dossier de presse Résultats 2014 du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres. www.ca-cmds.fr www.ca-c-nous.

Jeudi 26 mars 2015. Dossier de presse Résultats 2014 du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres. www.ca-cmds.fr www.ca-c-nous. Jeudi 26 mars 2015 Dossier de presse Résultats 2014 du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres www.ca-cmds.fr www.ca-c-nous.fr Sommaire Communiqué de synthèse Louis Tercinier, nouveau président de

Plus en détail

2 ème édition. Pour la conduite de la paroisse : une Equipe, un Conseil, une Assemblée.

2 ème édition. Pour la conduite de la paroisse : une Equipe, un Conseil, une Assemblée. 2 ème édition Pour la conduite de la paroisse : une Equipe, un Conseil, une Assemblée. Edito de Monseigneur Jean-Luc Bouilleret p. 3 Pour la conduite de la paroisse Une Equipe, un Conseil, une Assemblée

Plus en détail

Christen-Muslime: Was tun? Chrétiens-musulmans : que faire?

Christen-Muslime: Was tun? Chrétiens-musulmans : que faire? Christen-Muslime: Was tun? Chrétiens-musulmans : que faire? Mariage entre catholiques et musulmans 1ère partie pour une pastorale du discernement aide pastorale 2 Groupe de travail «Islam» de la CES 2

Plus en détail

Informations et inscriptions : Pèlerin Grand prix Pèlerin du patrimoine - 18 rue Barbès - 92128 Montrouge CEDEX www.pelerin-patrimoine.

Informations et inscriptions : Pèlerin Grand prix Pèlerin du patrimoine - 18 rue Barbès - 92128 Montrouge CEDEX www.pelerin-patrimoine. Informations et inscriptions : Pèlerin Grand prix Pèlerin du patrimoine - 18 rue Barbès - 92128 Montrouge CEDEX www.pelerin-patrimoine.com Le Grand prix Pèlerin du patrimoine a pour but de valoriser notre

Plus en détail

«Mécanismes» et contraintes budgétaires

«Mécanismes» et contraintes budgétaires Ville de Viry-Châtillon / Bilan 2008 2013 et prospective financière 2014-2020 Intervention du 25 septembre 2014 87 rue St-Lazare I 75009 Paris Tél. 01 55 34 40 00 I Fax 01 40 41 00 95 Mail : fcl@fcl.fr

Plus en détail

NOMENCLATURE COMPTABLE POUR LE PARTICULIER

NOMENCLATURE COMPTABLE POUR LE PARTICULIER NOMENCLATURE COMPTABLE POUR LE PARTICULIER REMARQUES PRELIMINAIRES Les ménages n ont pas d obligation de tenir une comptabilité. En revanche, d une part, certaines situations liées à un état de dépendance

Plus en détail

Associations Dossiers pratiques

Associations Dossiers pratiques Associations Dossiers pratiques Les fondations en questions Gouvernance, spécificités comptables, avantages fiscaux Découvrez les règles propres aux différents types de fondations 1 - Quelles sont les

Plus en détail

sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie de Lyon (CCI Lyon).

sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie de Lyon (CCI Lyon). 2014-05 Séance du 5 mars 2014 AVIS sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie de Lyon (CCI Lyon). Vu le décret n 2011-1388 du 28 octobre 2011 modifiant le décret n 2006-1267

Plus en détail

Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement. 28 janvier 2010

Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement. 28 janvier 2010 Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement 28 janvier 2010 1 Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement UNE ANNEE CONTRASTEE

Plus en détail

MISSIONS SOCIALES/ACCESSION À LA PROPRIÉTÉ

MISSIONS SOCIALES/ACCESSION À LA PROPRIÉTÉ MISSIONS SOCIALES/ACCESSION À LA PROPRIÉTÉ ACCESSION À LA PROPRIÉTÉ Depuis la création du Crédit Immobilier de France en 1908, les SACI devenues SACICAP en 2008 ont pour vocation de faciliter l accession

Plus en détail

P ARTAGE DE PRATIQUES ET TÉMOIGNAGES

P ARTAGE DE PRATIQUES ET TÉMOIGNAGES P ARTAGE DE PRATIQUES ET TÉMOIGNAGES Chrétiens en Grande École et vocations Hubert Hirrien jésuite, aumônier de Chrétiens en Grande École et Centrale Paris Semailles et moissons se vivent conjointement

Plus en détail

VOTRE PROCHE A FAIT DON DE SON CORPS. Ecole de Chirurgie ou Faculté de Médecine

VOTRE PROCHE A FAIT DON DE SON CORPS. Ecole de Chirurgie ou Faculté de Médecine VOTRE PROCHE A FAIT DON DE SON CORPS Ecole de Chirurgie ou Faculté de Médecine Que devient son corps? Quelle cérémonie envisager? Quel lieu de mémoire? Comment vivre ce deuil? Quels accompagnements sont

Plus en détail

Budget de fonctionnement et budget des ASC : Attention à la sortie de route

Budget de fonctionnement et budget des ASC : Attention à la sortie de route FORMATION ASSISTANCE EXPERTISE CONSEIL Budget de fonctionnement et budget des ASC : Attention à la sortie de route Siège social : 20, rue Martin Bernard 75647 Paris Cedex 13 Tel : 01 55 56 62 18 Fax :

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

Diversifier son patrimoine tout en réduisant ses impôts

Diversifier son patrimoine tout en réduisant ses impôts Diversifier son patrimoine tout en réduisant ses impôts 1 Diversifier son patrimoine. Problématiques liées au développement du patrimoine Minorer les risques Optimiser la fiscalité Développer son patrimoine

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

Paroisse. Bienheureux Frédéric Ozanam. En Maurepas. Diocèse de Rennes. Guide 2011. Photos DR

Paroisse. Bienheureux Frédéric Ozanam. En Maurepas. Diocèse de Rennes. Guide 2011. Photos DR Paroisse Bienheureux Frédéric Ozanam En Maurepas Diocèse de Rennes Guide 2011 Photos DR Horaire d ouverture Du lundi au samedi Gros Chêne : 8 h 30 à 19 h 30 Rue de fougères : 9 h à 20 h L Équipe pastorale

Plus en détail

Chiffres d affaire : 2013 : 6 811 045 H.T. 2012 : 6 892 349 H.T. 2011 : 6 787 743 H.T.

Chiffres d affaire : 2013 : 6 811 045 H.T. 2012 : 6 892 349 H.T. 2011 : 6 787 743 H.T. [IMMOBILIER D ENTREPRISE] LYON - 50 allée des Cyprès BP 34 69579 Limonest Cedex PARIS - 37-39 avenue Ledru Rollin 75012 Paris www.archigroup.fr Grâce à l expérience et l expertise de notre équipe pluridisciplinaire,

Plus en détail

Programme ESSEC Gestion de patrimoine

Programme ESSEC Gestion de patrimoine Programme ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «L investissement immobilier» Fiscalité de l immobilier François Longin 1 www.longin.fr Fiscalité de l immobilier Plusieurs niveaux de fiscalité (investissement

Plus en détail

EXPERTISE COMPTABLE I GESTION SOCIALE I DROIT DES AFFAIRES ET FISCALITÉ I AUDIT ET CONSOLIDATION I INTERNATIONAL I CONSEIL

EXPERTISE COMPTABLE I GESTION SOCIALE I DROIT DES AFFAIRES ET FISCALITÉ I AUDIT ET CONSOLIDATION I INTERNATIONAL I CONSEIL EXPERTISE COMPTABLE I GESTION SOCIALE I DROIT DES AFFAIRES ET FISCALITÉ I AUDIT ET CONSOLIDATION I INTERNATIONAL I CONSEIL NOS MÉTIERS : EXPERTISE COMPTABLE GESTION SOCIALE DROIT DES AFFAIRES ET FISCALITÉ

Plus en détail

Fiche conseil gratuite

Fiche conseil gratuite COMPTABILITÉ, FISCALITÉ ET PAIE POUR LES PME Fiche conseil gratuite Gérer les congés Calcul et traitement comptable de la provision congés payés et RTT Référence Internet Disponible sur Internet + dans

Plus en détail

Novaxia Immo Opportunité. La lettre trimestrielle N 8. Période analysée juillet au 30 septembre 2014

Novaxia Immo Opportunité. La lettre trimestrielle N 8. Période analysée juillet au 30 septembre 2014 Novaxia Immo Opportunité La lettre trimestrielle N 8 4 ème t r i m e s t r e 2 0 1 4 1er Période analysée juillet au 30 septembre 2014 Novaxia Immo Opportunité La lettre trimestrielle n 8 L ÉDITO - A LA

Plus en détail

LA FRANCE, TERRE DE PROJETS D ENVERGURE POUR LE GROUPE IMMOBILER

LA FRANCE, TERRE DE PROJETS D ENVERGURE POUR LE GROUPE IMMOBILER COMMUNIQUÉ DE PRESSE LE GROUPE CARDINAL AFFIRME SON RAYONNEMENT NATIONAL ET ANNONCE DES PROJETS D ENVERGURE SUR TOUT LE TERRITOIRE Bordeaux, Toulouse, Paris, Lyon Jean Nouvel, Rudy Ricciotti Cardinal part

Plus en détail

Intervention de Marisol TOURAINE. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des. femmes. Maison de Santé Pluridisciplinaire

Intervention de Marisol TOURAINE. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des. femmes. Maison de Santé Pluridisciplinaire 1 Intervention de Marisol TOURAINE Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Maison de Santé Pluridisciplinaire Magny-en-Vexin Vendredi 20 février 2015 Seul le prononcé fait

Plus en détail

NextStage. Un placement bloqué jusqu au 31/12/2019 (et au 31/12/2022 maximum sur décision de la société de gestion)

NextStage. Un placement bloqué jusqu au 31/12/2019 (et au 31/12/2022 maximum sur décision de la société de gestion) NextStage Un placement bloqué jusqu au 31/12/2019 (et au 31/12/2022 maximum sur décision de la société de gestion) FIP éligible à la réduction d ISF ou d IR Code ISIN : FR0011429505 NextStage soutient

Plus en détail

ISF et IMPÔT SUR LE REVENU Choisissez l impact que vous donnez à votre générosité.

ISF et IMPÔT SUR LE REVENU Choisissez l impact que vous donnez à votre générosité. FONDATION MEDECINS SANS FRONTIERES DISPOSITIONS FISCALES 2015 ISF et IMPÔT SUR LE REVENU Choisissez l impact que vous donnez à votre générosité. Conjuguer générosité et logique patrimoniale L a générosité

Plus en détail

La Fondation Société Générale pour la solidarité

La Fondation Société Générale pour la solidarité La Fondation Société Générale pour la solidarité F O N D A T I O N P O U R L A S O L I D A R I T É La Fondation d entreprise Société Générale pour la Solidarité Elle intervient en faveur de l insertion

Plus en détail

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE Compétence Comprendre l importance de l Église dans la vie des hommes au Moyen Âge. Quelle impression te donne l église dans cette photographie, par rapport aux autres constructions?

Plus en détail