TABLE DES MATIERES PARTIE A BIOLOGIE MOLECULAIRE 3. LESIONS ET REPARATIONS DE L ADN 41 AVANT-PROPOS 1. LES ACIDES NUCLEIQUES 3

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TABLE DES MATIERES PARTIE A BIOLOGIE MOLECULAIRE 3. LESIONS ET REPARATIONS DE L ADN 41 AVANT-PROPOS 1. LES ACIDES NUCLEIQUES 3"

Transcription

1 TABLE DES MATIERES AVANT-PROPOS XI PARTIE A BIOLOGIE MOLECULAIRE 1. LES ACIDES NUCLEIQUES STRUCTURE DE LA CHAINE POLYNUCLEOTIDIQUE 4 Les bases 4 Les pentoses 5 Nucléosides et nucléotides 5 La chaîne polynucléotidique STRUCTURE DE L ADN STRUCTURE DES ARN ORGANISATION DES GENOMES STRUCTURE DES GENES LA REPLICATION DE L ADN LES CARACTERISTIQUES GENERALES LA REPLICATION CHEZ LES PROCARYOTES 27 Initiation 28 Elongation 29 Terminaison 30 Régulation 30 Réplication par cercle roulant (certains plasmides et virus) LA REPLICATION CHEZ LES EUCARYOTES 32 Initiation 33 Elongation 33 Terminaison 33 Télomères et télomérase 35 Réplication de l ADN mitochondrial LA REPLICATION CHEZ LES VIRUS LESIONS ET REPARATIONS DE L ADN LESIONS ET MUTATIONS MICROLESIONS AU NIVEAU DES BASES 42 Mutations spontanées lors de la réplication 42 Mutations spontanées hors de la réplication 44 Mutations induites lors de la réplication 44 Mutations induites hors de la réplication MICROLESIONS AU NIVEAU DE LA DOUBLE HELICE 46 Pontages intrabrins ou interbrins 46 Cassures simple brin ou double brin REPARATIONS 47 Réparation par réversion directe 47 Réparation par excision de base ou de nucléotides 47 Réparation des mésappariements 49 Réparation par recombinaison 49 Réparation par le système SOS CONSEQUENCES PATHOLOGIQUES DES MUTATIONS LA TRANSCRIPTION DE L ADN CARACTERISTIQUES GENERALES LA TRANSCRIPTION CHEZ LES PROCARYOTES 58 Initiation 58 Elongation 58 Terminaison 59 Modifications post-transcriptionnelles 59 Régulation LA TRANSCRIPTION CHEZ LES EUCARYOTES 65 ADN ARNm 65 Initiation 65 Elongation 67 Terminaison 67 Modifications post-transcriptionnelles 68 Régulation 73 ADN ARNr 76 ADN ARNt 78 ANNEXE. Motifs structuraux de liaison des protéines à l ADN 79 TABLE DES MATIERES 307

2 5. LA TRADUCTION LE CODE GENETIQUE LES CARACTERISTIQUES GENERALES LA TRADUCTION CHEZ LES PROCARYOTES 87 Initiation 87 Elongation 88 Terminaison LES MESSAGERS CHIMIQUES, RECEPTEURS ET VOIES DE SIGNALISATION LES MESSAGERS CHIMIQUES LES RECEPTEURS LES VOIES DE SIGNALISATION CLASSIFICATION DES RECEPTEURS ET DES VOIES DE SIGNALISATION LA TRADUCTION CHEZ LES EUCARYOTES 91 Initiation 91 Elongation 93 Terminaison L APRES-TRADUCTION 96 Modifications co- et post-traductionnelles 96 Adressage des protéines 97 Protéines chaperons LES MODULES DES VOIES DE SIGNALISATION LE MODULE PROTEINE ADAPTATRICE 115 Les domaines d interaction 116 Les principales protéines adaptatrices 116 Les petites protéines G LE MODULE ENZYME-SECOND MESSAGER 117 Adénylate cyclase - AMPc 118 Phospholipase C - DAG et IP3 119 PI3 kinase - PIP3 120 Phospholipase A2 - acide arachidonique 121 Guanylate cyclase - GMPc 121 PARTIE B BIOCHIMIE DES COMMUNICATIONS CELLULAIRES GMPc phosphodiestérase - GMP LE MODULE PROTEINE KINASE 122 Les protéine kinases 122 Les protéine kinases A 123 Les protéine kinases C 124 Les CaM-kinases 124 I. Vue d ensemble 6. LES COMMUNICATIONS CELLULAIRES SOCIETE ET COMMUNICATION 103 Les protéine kinases B 125 Les protéine kinases G 125 Les MAP-kinases LE MODULE FACTEUR DE TRANSCRIPTION DE LA COMMUNICATION EN GENERAL ET DE LA COMMUNICATION CELLULAIRE EN PARTICULIER104 Par voie nerveuse : la communication nerveuse 104 Par voie humorale : la communication endocrine et neuroendocrine 104 Par voie locale : la communication paracrine et autocrine REGULATION DE LA COMMUNICATION ENDOCRINE 106 II. Récepteurs et voies de signalisation 9. LES RECEPTEURS NUCLEAIRES LES LIGANDS DES RECEPTEURS NUCLEAIRES LA STRUCTURE DES RECEPTEURS NUCLEAIRES TABLE DES MATIERES

3 9.3 INTERACTION LIGAND-RECEPTEUR INTERACTION RECEPTEUR-ADN MECANISMES DE MODIFICATION DE L ACTIVITE TRANSCRIPTIONNELLE INTERACTIONS ENTRE RECEPTEURS NUCLEAIRES ET RECEPTEURS MEMBRANAIRES LES RECEPTEURS CANAUX IONIQUES CANAUX IONIQUES ET RECEPTEURS 137 Les échanges ioniques transmembranaires 138 Les canaux ioniques ligand-dépendants LES RECEPTEURS CANAUX IONIQUES 141 Les récepteurs canaux ioniques plasmiques 141 Les récepteurs canaux ioniques endocellulaires LES RECEPTEURS COUPLES AUX PROTEINES G LES RECEPTEURS 146 Exemple du récepteur de l insuline 161 Exemple du récepteur de l EGF LES RECEPTEURS COUPLES A UNE TYROSINE KINASE 166 Les ligands 166 Les récepteurs 166 Les voies de signalisation 166 Exemple du récepteur des cytokines LES RECEPTEURS ASSOCIES A UNE ACTIVITE SERINE/THREONINE KINASE LES RECEPTEURS SERINE/THREONINE KINASE 169 Les ligands 169 Les récepteurs 169 Les voies de signalisation LES RECEPTEURS COUPLES A UNE SERINE/THREONINE KINASE 170 Les ligands 170 Les récepteurs 170 Les voies de signalisation LES PROTEINES G TRIMERIQUES LES EFFECTEURS ENZYMATIQUES 150 Adénylate cyclase - AMPc 150 Phospholipase C - DAG et IP3 150 Phospholipase A2 - acide arachidonique 151 GMPc phosphodiestérase - GMP LES EFFECTEURS CANAUX IONIQUES LES RECEPTEURS GUANYLATE CYCLASE LIGANDS ET RECEPTEURS MONOXYDE D AZOTE NO ET RECEPTEURS GUANYLATE CYCLASE CYTOSOLIQUE LES RECEPTEURS ASSOCIES A UNE ACTIVITE TYROSINE KINASE LES RECEPTEURS TYROSINE KINASE 159 Les ligands 159 Les récepteurs 159 Les voies de signalisation 160 III. Les hormones 11. LES HORMONES HYPOTHALAMO-HYPOPHYSAIRES L AXE HYPOTHALAMO-HYPOPHYSAIRE LES HORMONES POSTHYPOPHYSAIRES 177 L hormone antidiurétique (ADH) 177 L ocytocine LES HORMONES ANTEHYPOPHYSAIRES 179 ACTH, TSH, FSH et LH 179 L hormone de croissance (GH) 180 La prolactine LES HORMONES THYROIDIENNES QU EST-CE? SYNTHESE, SECRETION, TRANSPORT 186 Où? 186 TABLE DES MATIERES 309

4 Comment? LE CATABOLISME ACTION 184 Quoi? 184 Comment? LES HORMONES PARATHYROIDIENNES QU EST-CE? SYNTHESE, SECRETION, TRANSPORT, CATABOLISME ACTION 190 Quoi? 190 Comment? LES HORMONES PANCREATIQUES : L INSULINE QU EST-CE? SYNTHESE, SECRETION, TRANSPORT 195 Où? 195 Quand? 195 Comment? CATABOLISME ACTION 196 Où? 196 Comment? 196 Quand et quoi? LE DIABETE SUCRE LES HORMONES PANCREATIQUES : LE GLUCAGON QU EST-CE? SYNTHESE, SECRETION, TRANSPORT, CATABOLISME 211 Où? 211 Quand? 211 Comment? ACTION 7 Où? 1 Comment? 212 Quand et quoi? LES HORMONES MEDULLOSURRENALIENNES QU EST-CE? SYNTHESE, SECRETION ET TRANSPORT 216 Où? 216 Quand? 216 Comment? ACTION LES HORMONES STEROIDES QU EST-CE? SYNTHESE 224 Vue d ensemble 225 Les minéralocorticoïdes 226 Les glucocorticoïdes 226 Les androgènes surrénaliens 227 Les androgènes testiculaires 227 Les oestrogènes 228 La progestérone TRANSPORT PLASMATIQUE 21.4 CATABOLISME REGULATION ET ACTION 232 Les minéralocorticoïdes 232 Les glucocorticoïdes 233 Les androgènes 235 Les oestrogènes et la progestérone 236 IV. Les neurotransmetteurs 22. SYSTEME NERVEUX ET NEUROTRANSMETTEURS LE SYSTEME NERVEUX LES NEURONES TABLE DES MATIERES

5 22.3 LES SYNAPSES SYSTEME NERVEUX ET NEUROTRANSMETTEURS LES NEUROTRANSMETTEURS LA TRANSMISSION SYNAPTIQUE 247 Les neurotransmetteurs 247 Les récepteurs des neurotransmetteurs NORADRENALINE ET ADRENALINE L ACETYLCHOLINE LA DOPAMINE LA SEROTONINE L HISTAMINE LE GLUTAMATE LE GABA 261 PARTIE C BIOCHIMIE DE LA DIVISION CELLULAIRE 25.3 COMMENT? 275 Les 3 phases de l apoptose 276 Les inducteurs d apoptose 276 La famille des caspases 276 La voie intrinsèque 278 La voie extrinsèque 280 Régulation des voies apoptotiques BIOCHIMIE DU CANCER HISTOIRE NATURELLE DU CANCER 283 Une maladie du siècle... vieille comme le monde 284 Une prolifération anarchique de cellules devenues incontrôlables à la suite de l accumulation de mutations LES ALTERATIONS GENIQUES 285 Quels gènes sont altérés? 285 Comment sont-ils altérés? 286 Par quoi sont-ils altérés? LES PROTO-ONCOGENES ET ONCOGENES 289 Des oncogènes rétroviraux aux proto-oncogènes cellulaires 289 Activation des proto-oncogènes en oncogènes 290 Proto-oncogènes et oncogènes LES GENES SUPPRESSEURS DE TUMEUR PREDISPOSITION GENETIQUE AUX CANCERS BIOCHIMIE DU CYCLE CELLULAIRE LE CYCLE CELLULAIRE LE POINT DE RESTRICTION LES TRANSITIONS G1 S et G2 M 269 La transition G1 S 269 La transition G2 M 269 La transition métaphase anaphase 269 Index 297 Table des matières CONTROLE DES POINTS DE TRANSITION BIOCHIMIE DE L APOPTOSE QU EST-CE? QUAND, OÙ et POURQUOI? 273 TABLE DES MATIERES 311

ECUE 2 (L 1 -S 2 ) : Microbiologie générale Microbiologie générale

ECUE 2 (L 1 -S 2 ) : Microbiologie générale Microbiologie générale Unité d enseignement UE 8 : Biologie Moléculaire - Microbiologie ECUE 2 (L 1 -S 2 ) : Microbiologie générale Microbiologie générale 1h30 de cours et 1h15 de Travaux pratiques Un examen écrit ; un examen

Plus en détail

Oncogènes et anti-oncogenes C. Hourioux

Oncogènes et anti-oncogenes C. Hourioux Oncogènes et anti-oncogenes C. Hourioux Définitions : Cancer Multiplication anarchique de cellules échappant aux mécanismes normaux de différenciation et de régulation de leur multiplication Capacité à

Plus en détail

Université du Québec à Montréal

Université du Québec à Montréal RECUEIL D EXERCICES DE BICHIMIE 6. Les acides nucléiques 6.2. Réplication, transcription et traduction P P P CH 2 H N H N N NH NH 2 Université du Québec à Montréal 6.2. Réplication, transcription et traduction

Plus en détail

Acides Nucléiques. ADN et ARN Unités de base : les nucléotides donc les nucléotides = monomères ADN et ARN = polynucléotides = polymères

Acides Nucléiques. ADN et ARN Unités de base : les nucléotides donc les nucléotides = monomères ADN et ARN = polynucléotides = polymères Acides Nucléiques ADN et ARN Unités de base : les nucléotides donc les nucléotides = monomères ADN et ARN = polynucléotides = polymères Structure d un nucléotide Tous composés d une base azotée, d un sucre

Plus en détail

Sommaire. Première partie Les concepts de base

Sommaire. Première partie Les concepts de base Sommaire Préface à la troisième édition... Préface à la deuxième édition... Avant-propos à la troisième édition... Avant-propos à la deuxième édition... Avant-propos à la première édition... XV XVII XIX

Plus en détail

Quelques termes-clef de biologie moléculaire et leur définition

Quelques termes-clef de biologie moléculaire et leur définition Acide aminé (AA) Quelques termes-clef de biologie moléculaire et leur définition Isabelle Quinkal INRIA Rhône-Alpes Septembre 2003 Petite molécule dont l enchaînement compose les protéines - on dit qu

Plus en détail

Pharmacologie générale: 3. Les principaux «2d messagers»

Pharmacologie générale: 3. Les principaux «2d messagers» Pharmacologie générale: 3. Les principaux «2d messagers» Paul M. Tulkens, Dr Med. Lic. Sc. Biomed. Faculté de pharmacie et sciences biomédicales Faculté de médecine et de médecine dentaire Université catholique

Plus en détail

Expression des gènes Comparatif entre procaryotes et eucaryotes

Expression des gènes Comparatif entre procaryotes et eucaryotes Comparaison procaryotes/ 2TSbc Expression des gènes Comparatif entre procaryotes et eucaryotes La majeure partie des connaissances de biologie moléculaire a d'abord débuté par l'étude des phénomènes chez

Plus en détail

Axe gonadotrope chez l adulte. Pr C Mathieu UE Hormonologie-Reproduction Octobre 2013

Axe gonadotrope chez l adulte. Pr C Mathieu UE Hormonologie-Reproduction Octobre 2013 Axe gonadotrope chez l adulte Pr C Mathieu UE Hormonologie-Reproduction Octobre 2013 Organisation générale de l appareil hypothalamo-hypophysaire JC CZYBA Hypothalamus gonadotrope: GnRH GnRH =Gonadotropin

Plus en détail

Pr Laurent Morel. Enseignement : Physiologie et Endocrinologie Moléculaire

Pr Laurent Morel. Enseignement : Physiologie et Endocrinologie Moléculaire UMR 6547 CNRS Génétique des Eucaryotes & Endocrinologie Moléculaire Pr Laurent Morel Recherche : Signalisation Androgénique nique et cancer de la prostate Enseignement : Physiologie et Endocrinologie Moléculaire

Plus en détail

1. PRINCIPES DE BASE DE LA BIOLOGIE MOLECULAIRE

1. PRINCIPES DE BASE DE LA BIOLOGIE MOLECULAIRE Liste d articles pour exercices EPSC à télécharger! BiolMol 2-1 1. PRINCIPES DE BASE DE LA BIOLOGIE MOLECULAIRE 1.1. Les acides nucléiques 1.1.1. Structure et expression des acides nucléiques 1.1.2. Réplication

Plus en détail

Physiologie de l axe hypothalamohypophysaire. Téléchargement: 1) http://demo.claroline.net 2) Rubrique : Sciences 3) Titre: PHYSIO13.

Physiologie de l axe hypothalamohypophysaire. Téléchargement: 1) http://demo.claroline.net 2) Rubrique : Sciences 3) Titre: PHYSIO13. Physiologie de l axe hypothalamohypophysaire Téléchargement: 1) http://demo.claroline.net 2) Rubrique : Sciences 3) Titre: PHYSIO13 I. Hypothalamus Plan 1. Données morphologiques 2. Les hormones hypothalamiques

Plus en détail

PAES 2010-2011 STAGE DE PRÉ RENTRÉE UE 2

PAES 2010-2011 STAGE DE PRÉ RENTRÉE UE 2 PAES 2010-2011 STAGE DE PRÉ RENTRÉE UE 2 Introduction Théorie cellulaire : toute cellule est issue d une cellule L information génétique est transmise aux 2 cellules filles à chaque division Le génome

Plus en détail

Eléments primordiaux de biologie moléculaire

Eléments primordiaux de biologie moléculaire Eléments primordiaux de biologie moléculaire Pourquoi s intéresser au matériel génétique? Base de l information génétique Tissu Cellule Noyau Organisme entier Lieu où est localisé l ADN Mol d ADN qui est

Plus en détail

Professeur Joël LUNARDI

Professeur Joël LUNARDI Biochimie - Biologie moléculaire Chapitre 3 : La réplication du matériel génétique Professeur Joël LUNARDI MED@TICE PCEM1 - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous droits réservés. Chapitre

Plus en détail

Espace Charles Louis HAVAS 1, rue des Huissiers - 92220 NEUILLY Métro ligne 1, station Pont de Neuilly

Espace Charles Louis HAVAS 1, rue des Huissiers - 92220 NEUILLY Métro ligne 1, station Pont de Neuilly 1 Vendredi 25 janvier 2008 : Espace Charles Louis HAVAS 1, rue des Huissiers - 92220 NEUILLY Métro ligne 1, station Pont de Neuilly 2 Immunité et exposition aux rayonnements ionisants Professeur Michel

Plus en détail

Le vivant est complexe: - 30 millions de types d organismes - 100 000 protéines différentes chez l homme

Le vivant est complexe: - 30 millions de types d organismes - 100 000 protéines différentes chez l homme Introduction Le vivant est complexe: - 30 millions de types d organismes - 100 000 protéines différentes chez l homme Informatique: - stocker les données - éditer les données - analyser les données (computational

Plus en détail

Bases Structurales de l hérédité

Bases Structurales de l hérédité Bases Structurales de l hérédité I- La Génétique Partie de la biologie relative à l hérédité et à la variation. Unités héréditaires transmises d une génération à la suivante sont les gènes. Localisés le

Plus en détail

TAM 2 au 5 septembre 2014

TAM 2 au 5 septembre 2014 TAM 2 au 5 septembre 2014 Partie 1 Biologie Cellulaire Cellule en anaphase. (oui, c est BEAU, vous allez aimer la bioc!) Le commencement c est la Cellule! La cellule est l unité fondamentale de tous les

Plus en détail

Les bases de la transduction du signal des lymphocytes T

Les bases de la transduction du signal des lymphocytes T Frédéric VELY frederic.vely@ap-hm.fr MCU-PH Laboratoire d Immunologie - Hôpital de la Conception Lab of NK cells and Innate Immunity - Centre d Immunologie de Marseille-Luminy Les bases de la transduction

Plus en détail

BIOLOGIE MOLECULAIRE ET EXERCICES

BIOLOGIE MOLECULAIRE ET EXERCICES SCEANCE 4 BIOLOGIE MOLECULAIRE ET EXERCICES LA REPLICATION Nous avons vu lors de la séance précédente de biomol les caractéristiques de l ADN et des différents ARN. Nous allons aujourd hui voir la réplication.

Plus en détail

Université Bordeaux Segalen - PACES 2012-2013 ED UE9s Avril 2013

Université Bordeaux Segalen - PACES 2012-2013 ED UE9s Avril 2013 Sélectionner les propositions exactes Université Bordeaux Segalen - PACES 2012-2013 ED UE9s Avril 2013 QCM 1 La plupart des techniques de biologie moléculaire repose sur le principe de complémentarité

Plus en détail

CHAPITRE 3 LA SYNTHESE DES PROTEINES

CHAPITRE 3 LA SYNTHESE DES PROTEINES CHAITRE 3 LA SYNTHESE DES ROTEINES On sait qu un gène détient dans sa séquence nucléotidique, l information permettant la synthèse d un polypeptide. Ce dernier caractérisé par sa séquence d acides aminés

Plus en détail

RÉGULATION DE L EXPRESSION DES GÈNES

RÉGULATION DE L EXPRESSION DES GÈNES RÉGULATION DE L EXPRESSION DES GÈNES Comme nous l avons vu, le programme de transcription n est pas fixe. La cellule sait adapter ce programme aux conditions extérieures, au mieux de son économie. Chez

Plus en détail

LES ACIDES NUCLEIQUES

LES ACIDES NUCLEIQUES LES ACIDES NUCLEIQUES INTRODUCTION Les acides nucléiques sont des macromolécules présentes dans toutes les cellules vivantes et également chez les virus. Ils constituent le support de l'information génétique

Plus en détail

Chapitre C. (ancien programme) (Nouveau programme) POLY-PREPAS AMIENS M.LAIGNIER ll.polyprepas@orange.fr

Chapitre C. (ancien programme) (Nouveau programme) POLY-PREPAS AMIENS M.LAIGNIER ll.polyprepas@orange.fr 1 Chapitre C LA SYNTHÈSE PROTÉIQUE (ancien programme) L expression du matériel génétique (Nouveau programme) Le phénotype macroscopique des individus est sous la dépendance des protéines. Le phénotype

Plus en détail

Dr E. CHEVRET UE2.1 2013-2014. Aperçu général sur l architecture et les fonctions cellulaires

Dr E. CHEVRET UE2.1 2013-2014. Aperçu général sur l architecture et les fonctions cellulaires Aperçu général sur l architecture et les fonctions cellulaires I. Introduction II. Les microscopes 1. Le microscope optique 2. Le microscope à fluorescence 3. Le microscope confocal 4. Le microscope électronique

Plus en détail

Chapitre 2. La synthèse protéique : la relation entre le génotype et le phénotype.

Chapitre 2. La synthèse protéique : la relation entre le génotype et le phénotype. Chapitre 2. La synthèse protéique : la relation entre le génotype et le phénotype. Les maladies génétiques comme la drépanocytose ou l'albinisme sont liées à des modifications du génotype des individus

Plus en détail

Chapitre 5 : La transcription. Professeur Joël LUNARDI

Chapitre 5 : La transcription. Professeur Joël LUNARDI Chapitre 5 : La transcription UE1 : Biochimie Biologie moléculaire Professeur Joël LUNARDI Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Chapitre 5. La transcription

Plus en détail

Etude de l implication des miarns. dans le cancer du sein basal-like. et la régulation de BRCA1

Etude de l implication des miarns. dans le cancer du sein basal-like. et la régulation de BRCA1 Etude de l implication des miarns dans le cancer du sein basal-like et la régulation de BRCA1 Insaf FKIH M HAMED fkihinsaf@yahoo.com Laboratoire d'oncologie Moléculaire Centre Jean Perrin Clermont-Ferrand

Plus en détail

LA TRANSCRIPTION. Introduction. I. Modalité générale de la transcription. II. Transcription chez les Procaryotes

LA TRANSCRIPTION. Introduction. I. Modalité générale de la transcription. II. Transcription chez les Procaryotes LA TRANSCRIPTION Introduction I. Modalité générale de la transcription II. Transcription chez les Procaryotes 1. L'ARN polymérase 2. Etapes de la transcription a. Initiation b. Elongation c. Terminaison

Plus en détail

La synthèse des protéines transcription code génétique traduction

La synthèse des protéines transcription code génétique traduction CEC André-Chavanne BIO 3 OS La synthèse des protéines transcription code génétique traduction I. La «Transcription» : de l ADN à l ARNm. L'adresse suivante permet d accéder à une ANIMATION sur la TRANSCRIPTION.

Plus en détail

BASES BIOLOGIQUES DU COMPORTEMENT. Sommaire. Psychologie Générale

BASES BIOLOGIQUES DU COMPORTEMENT. Sommaire. Psychologie Générale Psychologie Générale Jean Paschoud BASES BIOLOGIQUES DU COMPORTEMENT Sommaire Communication hormonale Communication neuronale Neurones Synapse Neurotransmetteurs Modificateurs de la transmission Organisation

Plus en détail

Exploration biochimique du testicule endocrine

Exploration biochimique du testicule endocrine Exploration biochimique du testicule endocrine Professeur Layachi Chabraoui Cours de biochimie 2ème Année Médecine Rabat 2010-2011 1- Les hormones testiculaires Le testicule représente la glande endocrine

Plus en détail

TD1: homéostasie du glucose

TD1: homéostasie du glucose TD1: homéostasie du glucose 1. Mécanismes neuroendocrine de régulation de la glycémie 2. Fonctionnement des neurones GE 3. Régulation de l activité des neurones GE par les acides gras 4. Régulation de

Plus en détail

Partie 2: Expression génétique Réplication

Partie 2: Expression génétique Réplication Faculté des Sciences - Rabat Laboratoire de Microbiologie et Biologie Moléculaire -------------------------------------- Université Mohamed V - Agdal Faculté des Sciences B.P. 1014 - Rabat - MAROC Filière

Plus en détail

MITOCHONDRIES : Généralités. DES 5 décembre 2014 Virginie GUILLET- PICHON

MITOCHONDRIES : Généralités. DES 5 décembre 2014 Virginie GUILLET- PICHON MITOCHONDRIES : Généralités DES 5 décembre 2014 Virginie GUILLET- PICHON PLAN Introduction Structure, dynamique mitochondriale Métabolisme énergétique mitochondrial Génétique Manifestations cliniques et

Plus en détail

3. L'ARN: Structure, Diffférents Types Et Propriétés tructure assification des ARN ARN ribosoinaux (ARNr) synthétisés dans le noyau

3. L'ARN: Structure, Diffférents Types Et Propriétés tructure assification des ARN ARN ribosoinaux (ARNr) synthétisés dans le noyau 3. L'ARN: Structure, Diffférents Types Et Propriétés Structure Les ARN sont des polymères de RiboNucléotides liés par des liaisons phosophodiester 5'-3'. Les bases azotées sont A-U, C-G. Le sucre est le

Plus en détail

Molécules informationnelles

Molécules informationnelles Université Pierre et Marie Curie Molécules informationnelles Objectifs au cours de Biochimie PCEM2 Biochimie métabolique et Régulations C1 2002-2003 Pr. A. Raisonnier (alain.raisonnier@upmc.fr) Avec la

Plus en détail

CYCLE CELLULAIRE et CANCER. L. Xerri, Institut Paoli-Calmettes, M2 Oncologie «Module Génomique Tumorale», Novembre 2011

CYCLE CELLULAIRE et CANCER. L. Xerri, Institut Paoli-Calmettes, M2 Oncologie «Module Génomique Tumorale», Novembre 2011 CYCLE CELLULAIRE et CANCER L. Xerri, Institut Paoli-Calmettes, M2 Oncologie «Module Génomique Tumorale», Introduction Le cycle cellulaire est l'ensemble des modifications qu'une cellule subit entre sa

Plus en détail

Tutoriel pour les enseignants de lycée. Rappel du contenu des programmes au lycée en classe de seconde

Tutoriel pour les enseignants de lycée. Rappel du contenu des programmes au lycée en classe de seconde Tutoriel pour les enseignants de lycée Ce document sert à l enseignant pour préparer différentes séquences pédagogiques afin d aborder : les questions de la génétique, des maladies génétiques, et les métiers

Plus en détail

Licence-Master Bioinformatique Contrôle continu 06/03/06. Correction

Licence-Master Bioinformatique Contrôle continu 06/03/06. Correction Licence-Master Bioinformatique Contrôle continu 06/03/06 Correction -«Vraies» questions de cours -«fausses» questions de cours: questions pour voir si pouviez imaginer une réponse crédible qui n était

Plus en détail

Filière SVI - S6 Module de Génétique et Biologie Moléculaire M21 Elément 2: Biologie Moléculaire l -Pr. Abdelkarim FILALI-MALTOUF

Filière SVI - S6 Module de Génétique et Biologie Moléculaire M21 Elément 2: Biologie Moléculaire l -Pr. Abdelkarim FILALI-MALTOUF Laboratoire de Microbiologie et Biologie Moléculaire Faculté des Sciences - Rabat Filière SVI - S6 Module de Génétique et Biologie Moléculaire M21 Elément 2: Biologie Moléculaire l -Pr. Abdelkarim FILALI-MALTOUF

Plus en détail

Chapitre 10 L isolement et la manipulation de gènes. Injection d ADN étranger dans une cellule animale

Chapitre 10 L isolement et la manipulation de gènes. Injection d ADN étranger dans une cellule animale Chapitre 10 L isolement et la manipulation de gènes Injection d ADN étranger dans une cellule animale Comment amplifier un gène d intérêt? Amplification in vivo à l aide du clonage d ADN L ensemble formé

Plus en détail

L'ordre et la nature des acides aminés (ou séquence) d un polypeptide dépend de la séquence des nucléotides de l ADN du gène qui le code.

L'ordre et la nature des acides aminés (ou séquence) d un polypeptide dépend de la séquence des nucléotides de l ADN du gène qui le code. L'ordre et la nature des acides aminés (ou séquence) d un polypeptide dépend de la séquence des nucléotides de l ADN du gène qui le code. Une mutation, peut entraîner une modification de la séquence des

Plus en détail

Cahier de texte de la classe 1 ère 4 - SVT

Cahier de texte de la classe 1 ère 4 - SVT Cahier de texte de la classe 1 ère 4 - SVT DATE SEQUENCE lundi 12 : revoir la fiche méthodologique «utiliser le microscope optique» (disponible sur le site du lycée) Lundi 12 1 er contact avec les élèves.

Plus en détail

BL01 : Environnement agro-industriel et cancer

BL01 : Environnement agro-industriel et cancer Note : ce document n est qu une prise de note rédigée pendant le cours de BL01. Il ne peut donc se substituer au cours d autant plus qu il est souvent incomplet (la 2 ème heure était souvent celle de la

Plus en détail

Chapitre 2 - VARIABILITÉ GÉNÉTIQUE ET MUTATION DE L ADN

Chapitre 2 - VARIABILITÉ GÉNÉTIQUE ET MUTATION DE L ADN Chapitre 2 - VARIABILITÉ GÉNÉTIQUE ET MUTATION DE L ADN Les organismes ne peuvent survivre que si leur ADN est soigneusement répliqué et protégé des altérations chimiques et physiques qui pourraient changer

Plus en détail

1. Système nerveux et système endocrinien. Sécrétion d hormones dans le sang Action lente, mais soutenue

1. Système nerveux et système endocrinien. Sécrétion d hormones dans le sang Action lente, mais soutenue HOMÉOSTASIE 1. Système nerveux et système endocrinien 589 Maintien de l homéostasie par : Système endocrinien (hormonal) : Sécrétion d hormones dans le sang Action lente, mais soutenue Système nerveux

Plus en détail

Coline Plé IPL. Les Immunoglobulines de type E (IgE) Classes d Immunoglobulines. Structure de l IgE (1) Structure de l IgE : Fragments Fab et Fc (2)

Coline Plé IPL. Les Immunoglobulines de type E (IgE) Classes d Immunoglobulines. Structure de l IgE (1) Structure de l IgE : Fragments Fab et Fc (2) Les Immunoglobulines de type E (IgE) Classes d Immunoglobulines 1. Structure 2. Synthèse 3. Récepteurs 4. Fonctions Division des Immunoglobulines en 5 classes en fonction de leurs propriétés structurales

Plus en détail

Biochimie et Physiologie du pancréas endocrine (C. Ged)

Biochimie et Physiologie du pancréas endocrine (C. Ged) Biochimie et hysiologie du pancréas endocrine (C. Ged) 1- Les hormones pancréatiques Structure fonctionnelle du pancréas Insuline et Glucagon Somatostatine et polypeptide pancréatique 2- Régulation du

Plus en détail

La réplication du matériel génétique

La réplication du matériel génétique Chapitre 3 : UE1 : Biochimie Biologie moléculaire La réplication du matériel génétique Professeur Joël LUNARDI Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

TRANSDUCTION DU SIGNAL DES RECEPTEURS T ET B

TRANSDUCTION DU SIGNAL DES RECEPTEURS T ET B M1 immuno 11/12/07 RT : Sauvet gabriella TRANSDUCTION DU SIGNAL DES RECEPTEURS T ET B 1- Stimulation des lymphocytes par l antigène 2- Plusieurs protéines membranaires «aident» le récepteur de l antigène

Plus en détail

5-1. Introduction 5-2. L appareil de traduction et son fonctionnement - Les ribosomes - Les ARNt - Les ARNt Synthétases

5-1. Introduction 5-2. L appareil de traduction et son fonctionnement - Les ribosomes - Les ARNt - Les ARNt Synthétases 5 - la traduction 5-1. Introduction 5-2. L appareil de traduction et son fonctionnement - Les ribosomes - Les ARNt - Les ARNt Synthétases 5-3. Les étapes de la synthèse protéiques -Initiation - Élongation

Plus en détail

Cahier de texte de la classe 1 ère 3 - SVT

Cahier de texte de la classe 1 ère 3 - SVT Cahier de texte de la classe 1 ère 3 - SVT DATE SEQUENCE jeudi 8 : revoir la fiche méthodologique «utiliser le microscope optique» (disponible sur le site du lycée) Jeudi 8 1 er contact avec les élèves.

Plus en détail

LA SYNTHÈSE DES PROTÉINES

LA SYNTHÈSE DES PROTÉINES LA SYNTHÈSE DES PROTÉINES La transcription Information : dans le noyau (sous forme d'adn) Synthèse des protéines : dans le cytoplasme (au niveau des ribosomes du reticulum endoplasmique) L'ADN ne sort

Plus en détail

Amgen A propos de la biotechnologie

Amgen A propos de la biotechnologie Amgen A propos de la biotechnologie A propos de la biotechnologie La biotechnologie a permis de découvrir et de développer une nouvelle génération de médicaments à usage humain. Grâce aux progrès réalisés

Plus en détail

TRANSCRIPTION TRADUCTION

TRANSCRIPTION TRADUCTION 4 TRANSCRIPTION TRADUCTION Objectifs : définir transcription et traduction et donner leur localisation cellulaire sur un schéma, identifier les acteurs de la transcription (ARNpol, brin transcrit, ARNm)

Plus en détail

Comment la glycémie est elle régulée?

Comment la glycémie est elle régulée? Comment la glycémie est elle régulée? La glycémie, quantité de glucose dans le sang, est un facteur primordial pour un bon état de santé. Bien que les apports de glucose soient très variables dans le temps,

Plus en détail

EIA ENDOCRINOLOGIE DCEM2

EIA ENDOCRINOLOGIE DCEM2 BIOLOGIE EIA ENDOCRINOLOGIE DCEM2 o TISSU ADIPEUX 1- Le tissu adipeux permet de stocker de l'énergie sous forme de triglycérides en période post-prandiale et de la restituer sous la forme d'acides gras

Plus en détail

ULBI 101 Biologie Cellulaire L1. Le Système Membranaire Interne

ULBI 101 Biologie Cellulaire L1. Le Système Membranaire Interne ULBI 101 Biologie Cellulaire L1 Le Système Membranaire Interne De la nécessité d un SMI Le volume augmente comme le cube de la dimension linéaire, alors que la surface n'est augmentée que du carré Une

Plus en détail

La Reptine, une protéine surexprimée dans les carcinomes hépatocellulaires, régule la réparation des cassures double brin de l ADN.

La Reptine, une protéine surexprimée dans les carcinomes hépatocellulaires, régule la réparation des cassures double brin de l ADN. 2014 La Reptine, une protéine surexprimée dans les carcinomes hépatocellulaires, régule la réparation des cassures double brin de l ADN. Anne-Aurélie RAYMOND Physiopathologie du Cancer du Foie (GREF INSERM

Plus en détail

GENETIQUE. la division cellule. durant la division cellule. Ai Aristote Mendel. Platon. Information génétique. Chromosome

GENETIQUE. la division cellule. durant la division cellule. Ai Aristote Mendel. Platon. Information génétique. Chromosome Molécules ADN Division cellulaire Synthèse des protéines. En Lien: Campbell, Reece,2déd./Biologie./chap.13 1 En Lien: Campbell, Reece,2déd./Biologie./chap.13 2 1 Chromosome Phénotype: l'apparence : structures

Plus en détail

Relations entre génotoxicité, mutagénèse et cancérogénèse

Relations entre génotoxicité, mutagénèse et cancérogénèse Journées Nationales de Santé au Travail dans le BTP, Annales 28:9-13 Relations entre génotoxicité, mutagénèse et cancérogénèse Alain Botta Résumé La relation entre génotoxicité, mutagenèse et cancérogenèse

Plus en détail

Axe hypothalamo-hypohysocortico-surrénalien. Hormone : définition. Nature chimique des hormones. Dr A BOUCHEZ-BUVRY MCU-PH PARIS XIII

Axe hypothalamo-hypohysocortico-surrénalien. Hormone : définition. Nature chimique des hormones. Dr A BOUCHEZ-BUVRY MCU-PH PARIS XIII Axe hypothalamo-hypohysocortico-surrénalien Dr A BOUCHEZ-BUVRY MCU-PH PARIS XIII Hormone : définition Sécrétée par un tissu spécialisé Glande endocrine Très faible concentration (nanomole) Libérée et transportée

Plus en détail

Physiologie du Pancréas endocrine

Physiologie du Pancréas endocrine Physiologie du Pancréas endocrine 1 I. Introduction II. Insuline Plan 1. Sécrétion 2. Régulation 3. Actions physiologiques 4. Mode d action III. Glucagon 2 2eme Année de médecine 1 Cellules β I. Introduction

Plus en détail

LES FONCTIONS ENDOCRINIENNES. Dr. Walter S. Marcantoni

LES FONCTIONS ENDOCRINIENNES. Dr. Walter S. Marcantoni LES FONCTIONS ENDOCRINIENNES Dr. Walter S. Marcantoni OBJECTIFS Décrire deux modes d action des hormones aux niveaux cellulaires Nommer les hormones de l hypophyse et décrire leurs effets Expliquer comment

Plus en détail

A : Vrai : La biotechnologie est l'ensemble des techniques qui utilisent des microorganismes,

A : Vrai : La biotechnologie est l'ensemble des techniques qui utilisent des microorganismes, Ecurie du 1/02/12 1: AE A : Vrai : La biotechnologie est l'ensemble des techniques qui utilisent des microorganismes, des cellules animales, végétales ou leurs constituants à des fins industrielles (agro

Plus en détail

Du génotype au phénotype, relation avec l environnement

Du génotype au phénotype, relation avec l environnement Du génotype au phénotype, relation avec l environnement Pré-requis (troisième et seconde) : Chaque individu présente les caractères de l'espèce avec des variations qui lui sont propres. C'est le résultat

Plus en détail

Leptine et diabète LA LEPTINE POSSEDE DEUX TYPES DE RECEPTEURS

Leptine et diabète LA LEPTINE POSSEDE DEUX TYPES DE RECEPTEURS Leptine et diabète La leptine est une hormone protéique de 16 KDa (précédé d une séquence signal hydrophobe) comportant 167 acides aminés produite à partir du "gène de l'obésité" ob, principalement par

Plus en détail

Vue générale de la régulation du cycle cellulaire par les complexes cyclines/cdk

Vue générale de la régulation du cycle cellulaire par les complexes cyclines/cdk Vue générale de la régulation du cycle cellulaire par les complexes cyclines/cdk actif Différentes Cdk peuvent s associer avec différentes Cyclines Cdk active: tyrosine et thréonine Kinase (phosphoryle

Plus en détail

Chapitre 1 La révolution des sciences de la vie par la génétique

Chapitre 1 La révolution des sciences de la vie par la génétique Chapitre 1 La révolution des sciences de la vie par la génétique Variation génétique de la couleur des grains de maïs. Chaque grain représente un individu de constitution génétique distincte. La sélection

Plus en détail

Ecole Centrale Paris Année 2009-2010 1 ère année. Cours «Biologie». Vendredi 28 mai 2010

Ecole Centrale Paris Année 2009-2010 1 ère année. Cours «Biologie». Vendredi 28 mai 2010 Ecole Centrale Paris Année 2009-2010 1 ère année. Cours «Biologie». Vendredi 28 mai 2010 Contrôle des Connaissances. 2 ème session) (Durée : 1h30, tous documents autorisés, ordinateur interdit) Important

Plus en détail

NEUROBIOLOGIE CELLULAIRE

NEUROBIOLOGIE CELLULAIRE NEUROBIOLOGIE CELLULAIRE I- Structures nécessaires à la naissance du signal et à sa propagation C est un système d amplification qui permet un passage rapide des ions lors du PA (PA de l ordre de la ms).

Plus en détail

Cycle cellulaire Partie 2

Cycle cellulaire Partie 2 17/02/2015 THIERRY Guilhem L2 CR : BORG Manon BMCP Pr. A. AUTILLO TOUATI 16 pages Cycle cellulaire Partie 2 Plan : A. Les protéines codées par des gènes dits "suppresseurs de tumeurs" I. La protéine p53

Plus en détail

Dans chaque cellule: -génome nucléaire -génome mitochondrial (-génome chloroplastique)

Dans chaque cellule: -génome nucléaire -génome mitochondrial (-génome chloroplastique) 6- Structure et organisation des génomes 6-1 Génomes eucaryotes Dans chaque cellule: -génome nucléaire -génome mitochondrial (-génome chloroplastique) 6-1-1 Génomes nucléaires 6-1-1-1 Nombre d exemplaires

Plus en détail

Chapitre 14: La génétique

Chapitre 14: La génétique Chapitre 14: La génétique A) Les gènes et les protéines, ça te gêne? 1) a) Quel est l élément de base des vivants? Les cellules b) Qu a-t-elle en son centre? Un noyau c) Qu y retrouve-t-on sous forme de

Plus en détail

THEME 1 A EXPRESSION, STABILITE ET VARIATION DU PATRIMOINE GENETIQUE

THEME 1 A EXPRESSION, STABILITE ET VARIATION DU PATRIMOINE GENETIQUE THEME 1 A EXPRESSION, STABILITE ET VARIATION DU PATRIMOINE GENETIQUE CHAPITRE 3 L EXPRESSION DU PATRIMOINE GENETIQUE I. LA RELATION GENES-PROTEINES Les protéines interviennent dans le fonctionnement d

Plus en détail

MECANISMES D ACTION DES MEDICAMENTS comment caractériser la liaison médicament-récepteur?

MECANISMES D ACTION DES MEDICAMENTS comment caractériser la liaison médicament-récepteur? Chapitre 1: MECANISMES D ACTION DES MEDICAMENTS comment caractériser la liaison médicament-récepteur? Objectifs: Savoir définir un récepteur et le caractériser. Savoir définir et caractériser un agoniste

Plus en détail

Les cytokines et leurs récepteurs. Laurence Guglielmi laurence.guglielmi@univ-montp1.frli

Les cytokines et leurs récepteurs. Laurence Guglielmi laurence.guglielmi@univ-montp1.frli Les cytokines et leurs récepteurs Laurence Guglielmi laurence.guglielmi@univ-montp1.frli l i@ i 1 Les cytokines et leurs récepteurs 2 mécanismes principaux d interactions cellulaires : - contact membranaire

Plus en détail

Figure 3-4 Fonction du nucléole dans la synthèse des ribosomes.

Figure 3-4 Fonction du nucléole dans la synthèse des ribosomes. III.1.6 Le Nucléole Ce sont des structures fibrillaires sphériques denses du noyau interphasique et prophasique des organismes supérieurs. Les nucléoles qui sont le site de formation des ribosomes fixent

Plus en détail

Chapitre 6 : La traduction. Professeur Joël LUNARDI

Chapitre 6 : La traduction. Professeur Joël LUNARDI hapitre 6 : La traduction E1 : Biochimie Biologie moléculaire Professeur Joël LNRDI nnée universitaire 2011/2012 niversité Joseph Fourier de renoble - Tous droits réservés. hapitre 6. La traduction Plan

Plus en détail

Partie II : Maintien de l intégrité de l organisme

Partie II : Maintien de l intégrité de l organisme Partie II : Maintien de l intégrité de l organisme Chapitre I : Mécanismes de l'homéostasie Introduction : exemple de la régulation de la glycémie Chez un sujet en bonne santé, la glycémie est d environ

Plus en détail

LE SUPPORT DE L INFORMATION 3 - MÉCANISME GÉNÉRAL DE LA BIOSYNTHÈSE DE L ADN : LA RÉPLICATION

LE SUPPORT DE L INFORMATION 3 - MÉCANISME GÉNÉRAL DE LA BIOSYNTHÈSE DE L ADN : LA RÉPLICATION LE SUPPORT DE L INFORMATION 3 - MÉCANISME GÉNÉRAL DE LA BIOSYNTHÈSE DE L ADN : LA RÉPLICATION En même temps que leur modèle, Watson et Crick proposaient des implications fondamentales à la structure secondaire

Plus en détail

Biotechnologies. 114-1 - - 1 -Les Biotechnologies

Biotechnologies. 114-1 - - 1 -Les Biotechnologies 114-1 - - 1 -Les Utilisation des processus biologiques pour produire des biens et des services. Les biotechologies tirent leur efficacité des techniques clés engendrées par les progrès conjoints de la

Plus en détail

Les récepteurs à activité enzymatique intrinsèque

Les récepteurs à activité enzymatique intrinsèque Les récepteurs à activité enzymatique intrinsèque Différentes activités enzymatiques intrinsèques ont été mise en évidence : Activité tyrosine kinase (TK) Ex : le récepteur au DGF, à l EGF ou les récepteurs

Plus en détail

Le rôle de l endocytose dans les processus pathologiques

Le rôle de l endocytose dans les processus pathologiques UE7 Cours n 9 C. LAMAZE 24.11.11 Elise GODEAU (partie1) Guillaume MERGENTHALER (partie2) Le rôle de l endocytose dans les processus pathologiques SOMMAIRE : I. L endocytose à récepteurs : la voie des clathrines

Plus en détail

Rôle des acides biliaires dans la régulation de l homéostasie du glucose : implication de FXR dans la cellule bêta-pancréatique

Rôle des acides biliaires dans la régulation de l homéostasie du glucose : implication de FXR dans la cellule bêta-pancréatique Rôle des acides biliaires dans la régulation de l homéostasie du glucose : implication de FXR dans la cellule bêta-pancréatique Tuteur : Anne Muhr-Tailleux cardiovasculaires et diabète (Equipe 1) Institut

Plus en détail

Etude du transcriptome et du protéome en Neurooncologie

Etude du transcriptome et du protéome en Neurooncologie Etude du transcriptome et du protéome en Neurooncologie Principes, aspects pratiques, applications cliniques François Ducray Neurologie Mazarin, Unité Inserm U711 Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière Etude

Plus en détail

TRANSMISSION DES VIRUS ET CYCLE DE MULTIPLICATION

TRANSMISSION DES VIRUS ET CYCLE DE MULTIPLICATION TRANSMISSION DES VIRUS ET CYCLE DE MULTIPLICATION II. 1 Généralités II.2 Transmission des Virus II.3 Grandes étapes de Cycle de Multiplication Attachement Pénétration Réplication Libération II. 1 Généralités

Plus en détail

V. Exemples choisis. 1. Classification et propriétés

V. Exemples choisis. 1. Classification et propriétés V. Exemples choisis 1. Classification et propriétés Autrefois, les Polyomavirus et les Papillomavirus étaient regroupés en une famille unique nommée Papovaviridae (nom qui regroupe le début du nom de chaque

Plus en détail

Repenser le cancer de l ovaire après. Jérôme ALEXANDRE, Université Paris Descartes, Oncologie, GH Cochin Hôtel Dieu

Repenser le cancer de l ovaire après. Jérôme ALEXANDRE, Université Paris Descartes, Oncologie, GH Cochin Hôtel Dieu Repenser le cancer de l ovaire après Jérôme ALEXANDRE, Université Paris Descartes, Oncologie, GH Cochin Hôtel Dieu Objectifs Faire une recherche exhaustive des anomalies génétiques et épigénétiques des

Plus en détail

La réplication de l ADN:

La réplication de l ADN: Lors de chaque division cellulaire la totalité de l'adn doit être dupliquée. La duplication d'une molécule d'adn parent en deux molécules d'adn fille est appelée réplication. 1. ADN à répliquer 2. Séparation

Plus en détail

ETUDE DE LA TRIMETHYLATION DE LA LYSINE 27 DE L HISTONE L H3 DANS LE CANCER DE LA PROSTATE Marjolaine NGOLLO Doctorante en première année 15/02/2013 Directeur de thèse: Professeur L. GUY DONNEES EPIDEMIOLOGIQUES

Plus en détail

Réplication de l ADN

Réplication de l ADN Réplication de l ADN Réplication de l ADN: expériences historiques I] Expérience de Meselson et Stahl Replication de l ADN est semie-conservative Expérience de Meselson et Stahl :1958 -Cultive E.Coli sur

Plus en détail

Qu est-ce qu HER2 et comment le détecter? Pr Frédérique Penault Llorca Pathologiste Centre Jean Perrin, Clermont-Ferrand

Qu est-ce qu HER2 et comment le détecter? Pr Frédérique Penault Llorca Pathologiste Centre Jean Perrin, Clermont-Ferrand Qu est-ce qu HER2 et comment le détecter? Pr Frédérique Penault Llorca Pathologiste Centre Jean Perrin, Clermont-Ferrand Qu est-ce que HER2? HER2 est un récepteur. Il signifie human epidermal growth factor

Plus en détail

Chapitre 14 Oncogénétique digestive

Chapitre 14 Oncogénétique digestive Chapitre 14 Oncogénétique digestive 1. Place des gènes en oncologie générale 2. Carcinogenèse colorectale 3. Maladie génétique à transmission dominante 4. Exemples de prédispositions génétiques aux cancers

Plus en détail

Médecine personnalisée, de quoi parle-t on? Dominique Stoppa-Lyonnet

Médecine personnalisée, de quoi parle-t on? Dominique Stoppa-Lyonnet Médecine personnalisée, de quoi parle-t on? Dominique Stoppa-Lyonnet Octobre 2014 Médecine «génomique» personnalisée La médecine «génomique» personnalisée repose sur l identification de sous-groupes de

Plus en détail

Immunologie Travaux dirigés

Immunologie Travaux dirigés Université Mohammed V-Agdal - Rabat Faculté des Sciences Filière SVI Semestre 6 Module : Biochimie et Immunologie Élément : Immunologie Immunologie Travaux dirigés 1- De l Immunité innée à l immunité adaptative

Plus en détail

Régulation GAL4 chez S. cerevisiae. Annie Sainsard-Chanet

Régulation GAL4 chez S. cerevisiae. Annie Sainsard-Chanet Régulation GAL4 chez S. cerevisiae Annie Sainsard-Chanet Contrôle de l expression génique Mécanismes qui régulent, augmentent ou diminuent l expression d un gène donné suivant le milieu, le tissu, le stade

Plus en détail