La baie dans la RT2012

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La baie dans la RT2012"

Transcription

1 UNION DES METIERS DU BOIS La baie dans la RT2012

2 Qu est-ce qu une paroi vitrée? Au sens de la RT2012, une paroi vitrée est tout «ensemble menuisé constitué de l assemblage d un vitrage, d un cadre et éventuellement d une paroi opaque» venant clore une baie. Une paroi vitrée peut être associée ou non à une protection mobile (une fermeture ou un store). 2

3 Rappel sur les performances énergétiques d une paroi vitrée La capacité d isolation des parois vitrées : le coefficient de transmission thermique U 3

4 Rappel sur les performances énergétiques d une paroi vitrée La transmission de chaleur : le facteur de transmission solaire S 4

5 Rappel sur les performances énergétiques d une paroi vitrée La transmission de lumière : le facteur de transmission lumineuse TL 5

6 Rappel sur les performances énergétiques d une paroi vitrée Au minimum 18 valeurs pour caractériser une baie Paroi vitrée seule ou avec la protection mobile relevée Paroi vitrée avec la protection mobile baissée Coefficient de transmission thermique U (1) U w W/m².K U ws W/m².K Conditions de référence C Conditions de confort E Conditions de référence C Conditions de confort E 6 S C w1 S E w1 S C ws1 S E ws1 Facteur de transmission solaire S (2) S C w2 S E w2 S C ws2 S E ws2 S C w3 0 (3) S E w3 0 (3) S C ws3 (5) S E ws3 (5) S C w (4) S E w (4) S C ws (4) S E ws (4) Facteur de transmission TL w TL ws lumineuse TL (2) TL w,n-dif 0 (6) TL ws,n-dif

7 De la conception au calcul règlementaire On part des exigences du concepteur sur chaque baie Le site donne des valeurs réalistes en fonction de: Type de fenêtre (fixe, française, couissant, 1 à 3 vantaux) Sans ou avec protection mobile, intérieure ou extérieure Dimension (fenêtre ou porte) Matériau du cadre (acier RPT, alu RPT, bois léger, bois dense) Couleur du cadre Choix du vitrage Type de protection (volet battant, roulant, vénitien, coulissant, store) Matériau de la protection (bois, alu, PVC) Couleur de la protection - Le site donne ensuite la matrice de résultat : on l exporte. A partir des matrices, on vérifie que le choix du concepteur (matériau, protection mobile, couleur ) est réaliste en vérifiant le respect des 3 indicateurs par un précalcul (BBIO, C et Tic) On peut ensuite rédiger les pièces de marché 7

8 De la conception au calcul règlementaire Les pièces de marché sont rédigées. Le menuisier répond avec ses produits et donne ses caractéristiques réelles Pour une baie, ce sont plus de 20 valeurs certifiées qui sont à rentrer dans le moteur de calcul (règles Th-Bat fournies par le CSTB). Un ensemble simple de menuiserie comprend une fenêtre, une protection mobile et/ou un coffre de volet roulant. - Pour la fenêtre, il est nécessaire de saisir les données concernant le profilé (couleur, facteur Uf), la référence et le nombre de vitrages, la nature de l intercalaire - Pour la protection mobile, il faut préciser une dizaine de données (nature, position, distance à la baie, ). - Pour le coffre, 5 champs sont à remplir. Plusieurs outils à sa disposition: Vision Bois + (outil FFB) Physalis (outil BBS Développement) Ulys (outil CSTB) 8

9 De la conception au calcul règlementaire Puis le calcul règlementaire peut être fait : en 3 étapes Etape 1 : caractéristiques intrinsèques des produits (déterminées par le fabricant) Etape 2 : caractéristiques modifiées en fonction de l intégration dans le bâtiment Etape 3 : calcul thermique conventionnel sur le bâtiment 9

10 De la conception au calcul règlementaire Puis le calcul règlementaire peut être fait : en 3 étapes Etape 1 : caractéristiques intrinsèques des produits (déterminées par le fabricant) - Le fabricant fournit les détails pour chaque dimension surface de la baie, surface opaque, linéaire de contact profilé/vitrage, facteur solaire, facteur TL, paramètres thermiques U, dans conditions hiver/été, avec ou sans protection mobile, - Pour une baie, ce sont plus de 20 valeurs certifiées qui sont à rentrer dans le moteur de calcul (règles Th-Bat fournies par le CSTB). Pour la fenêtre, il est nécessaire de saisir les données concernant le profilé (couleur, facteur Uf), la référence et le nombre de vitrages, la nature de l intercalaire Pour la protection mobile, il faut préciser une dizaine de données (nature, position, distance à la baie, ). Pour le coffre, 5 champs sont à remplir. 10

11 De la conception au calcul règlementaire Puis le calcul règlementaire peut être fait : en 3 étapes Etape 2 : caractéristiques modifiées en fonction de l intégration dans le bâtiment - Le BE intègre les données concernant le traitement des ponts thermiques de seuil, d appui, de linteau et de tableau, et selon les paramètres d orientation. - Les valeurs propres au produit sont alors modifiées selon l ouvrage (intégration dans le bâtiment) 11 Etape 3 : calcul thermique conventionnel sur le bâtiment. - Le calcul global du BBIO et du C et la vérification de la TIC sont faits avec les caractéristiques réelles intégrées dans l ouvrage.

Introduction. Les caractéristiques de performances énergétiques des fenêtres, et leurs fermetures et protections solaires associées

Introduction. Les caractéristiques de performances énergétiques des fenêtres, et leurs fermetures et protections solaires associées Introduction Les caractéristiques de performances énergétiques des fenêtres et leurs fermetures et protections solaires associées Les fenêtres ont un statut bien particulier du fait de leurs impacts multiples

Plus en détail

LES CARACTERISTIQUES DES FERMETURES ET STORES DANS

LES CARACTERISTIQUES DES FERMETURES ET STORES DANS LES CARACTERISTIQUES DES FERMETURES ET STORES DANS LA RT2012 Dans la performance thermique et lumineuse des parois vitrées, les fermetures et les stores jouent le rôle de régulateur des entrées et sorties

Plus en détail

RT 2012 Pourquoi utiliser le bois?

RT 2012 Pourquoi utiliser le bois? RT 2012 Pourquoi utiliser le bois? RT 2012 : Pourquoi utiliser le bois? Quelques rappels sur la RT2012 et le projet de RT2020. RT2012 et RT2020 : pourquoi utiliser le bois techniquement? La performance

Plus en détail

RÉGLEMENTATION THERMIQUE RT 2005

RÉGLEMENTATION THERMIQUE RT 2005 RÉGLEMENTATION THERMIQUE RT 2005 > Evolutions par rapport à la RT 2000 concernant les fenêtres : - renforcement de l isolation thermique des menuiseries (coefficient Uw), - prise en compte des apports

Plus en détail

La Réglementation Thermique 2012

La Réglementation Thermique 2012 La Réglementation Thermique 2012 La réglementation thermique 2012 ou RT 2012 est le fruit d une réflexion de deux ans des acteurs des différents secteurs du bâtiment, faisant suite au dernier Grenelle

Plus en détail

Etiquette énergétique des fenêtres. Pourquoi? Objectif

Etiquette énergétique des fenêtres. Pourquoi? Objectif Pourquoi? La directive européenne 2010 / 30 / EU du 19 mai 2010 étend l'affichage énergétique à tous les composants d'un bâtiment qui influent sur les consommations énergétiques. Au même titre que les

Plus en détail

Groupe de travail «Applicateurs» RT2010-12 Rapport DHUP Calage du coefficient C MAX en résidentiel OFFRE MENUISERIE Version V913b du Moteur du CSTB

Groupe de travail «Applicateurs» RT2010-12 Rapport DHUP Calage du coefficient C MAX en résidentiel OFFRE MENUISERIE Version V913b du Moteur du CSTB SNEP 11 bis, rue de Milan 75009 PARIS A l'attention de M. Eric CHATELAIN Groupe de travail «Applicateurs» RT2010-12 Rapport DHUP Calage du coefficient C MAX en résidentiel OFFRE MENUISERIE Version V913b

Plus en détail

aux portes, fenêtres et fermetures

aux portes, fenêtres et fermetures Projet financé par l UE Le marquage CE appliqué aux portes, fenêtres et fermetures Marc GOESSEL Adjoint au Chef de Division CSTB BAIES et VITRAGES Pour un accès libre au marché européen! Fenêtres et Portes

Plus en détail

un point sur la rt 2012

un point sur la rt 2012 un point sur la rt 2012 www.sepalumic.com LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE À TRAVERS LE TEMPS La performance énergétique des bâtiments est une question essentielle qui n a cessé d évoluer depuis 1974! En effet,

Plus en détail

RT 2012 et RT2020 : pourquoi utiliser le bois? Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42

RT 2012 et RT2020 : pourquoi utiliser le bois? Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 RT 2012 et RT2020 : pourquoi utiliser le bois? Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 RT 2012 et RT2020 : pourquoi utiliser le bois? Quelques rappels sur la RT2012 et le projet de RT2020. RT2012 et RT2020 :

Plus en détail

NOTE D INFORMATION TECHNIQUE

NOTE D INFORMATION TECHNIQUE NOTE D INFORMATION TECHNIQUE Concernant l installation des vérandas concernées par la RT 2012 en maisons individuelles Cette note a été établie à partir des textes réglementaires suivant : - Arrêté du

Plus en détail

6 ème Journée. de la Façade. mercredi 29 avril 2009

6 ème Journée. de la Façade. mercredi 29 avril 2009 6 ème Journée Technique de la Façade mercredi 29 avril 2009 Journée Technique de la Façade INTRODUCTION Jean-Luc Marchand Dominique Kienlen Journée Technique de la Façade Programme Ordre du Jour Matin

Plus en détail

RAPPORT D ETUDE THERMIQUE N BV13-320 CONCERNANT DES FENETRES DE TOIT VELUX GGL coefficients thermiques et facteurs solaires

RAPPORT D ETUDE THERMIQUE N BV13-320 CONCERNANT DES FENETRES DE TOIT VELUX GGL coefficients thermiques et facteurs solaires ENVELOPPE ET REVETEMENTS Baies et Vitrages RAPPORT D ETUDE THERMIQUE N BV13-320 CONCERNANT DES FENETRES DE TOIT VELUX coefficients thermiques et facteurs solaires Ce rapport atteste uniquement des caractéristiques

Plus en détail

CARACTERISTIQUES THERMIQUES DES FENETRES ET DES FACADES-RIDEAUX

CARACTERISTIQUES THERMIQUES DES FENETRES ET DES FACADES-RIDEAUX CARACTERISTIQUES THERMIQUES DES FENETRES ET DES FACADES-RIDEAUX Les fenêtres sont caractérisées par trois caractéristiques de base : U w : le coefficient de transmission thermique traduisant la capacité

Plus en détail

Le triple vitrage. Le salon du bâtiment passif 9 & 10 décembre, Paris. Bruno Carrel

Le triple vitrage. Le salon du bâtiment passif 9 & 10 décembre, Paris. Bruno Carrel Le triple vitrage Le salon du bâtiment passif 9 & 10 décembre, Paris Bruno Carrel 1. Rappels 2. Parois vitrées et parois opaques 3. Vitrer plus large 4. SGG PLANITHERM LUX 5. Conclusion Le rayonnement

Plus en détail

Un atout pour la RT 2012!

Un atout pour la RT 2012! LE COFFRE DE VOLET-ROULANT, Un atout pour la RT 2012! LES DIFFÉRENTS TYPES DE COFFRES LES CARACTÉRISTIQUES THERMIQUES DES COFFRES POURQUOI UN COFFRE EST INDISPENSABLE EN BBC? LES DIFFÉRENTS TYPES DE COFFRES

Plus en détail

LE LEXIQUE THERMIQUE. Vitrage à basse émissivité? Gaz Argon? Label CEKAL? ITR - VIR - FEA? Espace entre les verres 16-18 ou 20 mm? Triple vitrage?

LE LEXIQUE THERMIQUE. Vitrage à basse émissivité? Gaz Argon? Label CEKAL? ITR - VIR - FEA? Espace entre les verres 16-18 ou 20 mm? Triple vitrage? Fiche réalisée en Janvier 2009 LE LEXIQUE THERMIQUE Vitrage à basse émissivité? L émissivité est la caractéristique que représente la capacité d un matériau à restituer de l énergie. Une couche faiblement

Plus en détail

La maîtrise des consommations dans l habitat à rénover. Comment agir? Quelle est la démarche? 5 juin 2013

La maîtrise des consommations dans l habitat à rénover. Comment agir? Quelle est la démarche? 5 juin 2013 La maîtrise des consommations dans l habitat à rénover Comment agir? Quelle est la démarche? 5 juin 2013 Stéphane GIRAULT Études de conception en génie climatique et électricité Audits énergétiques Études

Plus en détail

LA CONTRIBUTION DES FENÊTRES ALUMINIUM A LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS

LA CONTRIBUTION DES FENÊTRES ALUMINIUM A LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS LA CONTRIBUTION DES FENÊTRES ALUMINIUM A LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS Les critères de performance énergétique des fenêtres aluminium Impact des fenêtres sur la consommation d un bâtiment d

Plus en détail

Calculs Thermiques Réglementaires RT2005

Calculs Thermiques Réglementaires RT2005 Calculs Thermiques Réglementaires RT2005 Construction d une maison individuelle 44860 SAINT AIGNAN GRANDLIEU Maîtrise d ouvrage: M. BOURGEOIS et Mme BUPTO 18 avenue Jacques Auneau 44300 NANTES Téléphone

Plus en détail

CSFVP, SNFA, SNFPSA, UFME 1/6 A MINIMA DANS LE RESIDENTIEL

CSFVP, SNFA, SNFPSA, UFME 1/6 A MINIMA DANS LE RESIDENTIEL CSFVP, SNFA, SNFPSA, UFME 1/6 A MINIMA DANS LE RESIDENTIEL Etude de l influence des paramètres d une baie (surface de baies, facteurs Sw et TLw, coefficient de déperditions Uw) sur le BBio et les coûts

Plus en détail

Réglementation Thermique 2012

Réglementation Thermique 2012 Réglementation Thermique 2012 Cadre standard de présentation du «Récapitulatif Standardisé d'etude Thermique simplifié» Opération : Maison Mr Dubois Etude thermique du : 27/03/2013 Logiciel et version

Plus en détail

1.- SYSTÈME ENVELOPPE...

1.- SYSTÈME ENVELOPPE... INDEX.- SYSTÈME ENVELOPPE.....- Dallages et planchers sur vide sanitaire......- Dalles.....- Murs de façades......- Partie opaque des parois verticales extérieures......- Baies de façade.....- Couvertures...

Plus en détail

Les caractéristiques de performances énergétiques des fenêtres, et leurs fermetures et protections solaires associées FFPV

Les caractéristiques de performances énergétiques des fenêtres, et leurs fermetures et protections solaires associées FFPV CHARPENTE MENUISERIE PARQUETS FFPV AUTEURS 5 organisations professionnelles membres de la FFB représentatives des activités fenêtres façades vitrées vérandas vitrages fermetures et stores conscientes de

Plus en détail

SYNTHESE ETUDE THERMIQUE RT 2012

SYNTHESE ETUDE THERMIQUE RT 2012 SYNTHESE ETUDE THERMIQUE RT 2012 MAITRE D OUVRAGE CHB - COOP HABITAT BOURGOGNE 69 Avenue Boucicaut 71100 CHALON SUR SAÔNE Tél : 03 85 46 16 63 - Fax : 03 85 46 55 32 ARCHITECTE NAOS ATELIER D ARCHITECTURE

Plus en détail

Sommaire. Présentation RT 2012 - CAUE Bastia - FFB

Sommaire. Présentation RT 2012 - CAUE Bastia - FFB Sommaire 1. Objectifs, méthode d élaboration 2. Exigences et évolutions / RT2005 3. Bbio, Cep, Tic 4. Exigences minimales 5. Synthèse d étude standardisée 6. Calendrier 7. Coût : maison individuelle 8.

Plus en détail

Performance énergétique et mise en

Performance énergétique et mise en Performance énergétique et mise en œuvre des menuiseries extérieures Bois 5 à 7 de l éco-construction Pierre LERICHE et Stéphane BRUNIERE GUILHERAND GRANGES le 26/02/2015 Présentation de CERIBOIS Présentation

Plus en détail

Crédit d impôt THERMIQUE. Portes et Fenêtres à Frappe Haute Performance Thermique & Modularité. 50s

Crédit d impôt THERMIQUE. Portes et Fenêtres à Frappe Haute Performance Thermique & Modularité. 50s HAUTE PERFORMANCE THERMIQUE Crédit d impôt 50s Portes et Fenêtres à Frappe Haute Performance Thermique & Modularité 50s Haute Performance Thermique La gamme de portes et fenêtres à frappe 50s a été conçue

Plus en détail

Fenêtres, portes-fenêtres et portes lourdes à frappe Excellence 65 : Entrez dans un monde de confort et de solidité.

Fenêtres, portes-fenêtres et portes lourdes à frappe Excellence 65 : Entrez dans un monde de confort et de solidité. Fenêtres, portes-fenêtres et portes lourdes à frappe Excellence 65 : Entrez dans un monde de confort et de solidité. Sapa Building System Excellence 65 : Toujours plus de confort et de souplesse d utilisation.

Plus en détail

TIONS EXTERIEURES GESTION DES OCCULTA- OBJET RÉGLEMENTATION ÉLÉMENTS TECHNIQUES. Les volets battants

TIONS EXTERIEURES GESTION DES OCCULTA- OBJET RÉGLEMENTATION ÉLÉMENTS TECHNIQUES. Les volets battants GESTION DES OCCULTA- TIONS EXTERIEURES OBJET Lors de travaux de rénovation énergétique ambitieux, visant le niveau Bâtiment Basse Consommation, il est généralement indispensable de traiter le point sensible

Plus en détail

Performance thermique des enveloppes à ossature en bois

Performance thermique des enveloppes à ossature en bois Performance thermique des enveloppes à ossature en bois MANDRARA Zaratiana Institut technologique FCBA www.fcba.fr Marché de la construction Bois 5% 12% Bois empilé CLT Poteaux poutres Ossature bois Autres

Plus en détail

14/02/14 1. Forum du bâ*ment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâ*ment

14/02/14 1. Forum du bâ*ment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâ*ment 1 Atelier: Conception d un bâtiment adapté à son climat Le confort d été dans la RT 2012 Dominique CACCAVELLI CSTB 2 RT 2012 : les trois exigences de performance globale Exigence d efficacité énergétique

Plus en détail

Photographe : DR Technal MÉMENTO RT 2012

Photographe : DR Technal MÉMENTO RT 2012 Photographe : DR Technal MÉMENTO RT 2012 ANTICIPER ET MAÎTRISER LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE 2012 Les évolutions de la Réglementation Thermique 2012 Qu est-ce que la Réglementation Thermique 2012 (RT 2012)?

Plus en détail

Des lignes sobres et épurées

Des lignes sobres et épurées Une conception et fabrication respecteuse de l environnement Fabriqué à partir de chlorure de sodium (sel), représentant plus de 50% de la composition, le PVC est un matériau vraiment recyclable. Les fenêtres

Plus en détail

Quand l imagination ose, Elva compose.

Quand l imagination ose, Elva compose. Quand l imagination ose, Elva compose. Porte-fenêtre 2 vantaux à serrure avec petits-bois incorporés laiton. BOIS Traditionnel et tellement actuel. Fenêtres COLLECTION Porteur de valeurs, le bois est d

Plus en détail

Classique Sobriété & Performance

Classique Sobriété & Performance Classique Sobriété & Performance Menuiseries à recouvrement à jeu de 4 mm ici présentée croisée 2 vantaux en bois exotique rouge, finition FH et 2 rangs de petits bois collés. Vitrages : jusqu à 30 mm

Plus en détail

L alliance optimale des matériaux

L alliance optimale des matériaux L alliance optimale des matériaux Evolutions des réglementations RT 2005 : Etanchéité à l air non contrôlée. Exigence menuiserie valeurgarde fou Uw= 2,6 W/(m².K) RT 2012: Construction de type BBC(50 kwhep/m².an)

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT D UN Volet compact à lames orientables

DÉVELOPPEMENT D UN Volet compact à lames orientables DÉVELOPPEMENT D UN Volet compact à lames orientables NOTRE OFFRE Utiliser nos TECHNOLOGIES et notre CAPACITÉ À INNOVER pour vous aider à répondre à vos problématiques techniques AVANT PROJET DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

RÉGLEMENTATION. 5. thermique. historique des réglementations... p..340. la rt 2012

RÉGLEMENTATION. 5. thermique. historique des réglementations... p..340. la rt 2012 338 memento 2013 RÉGLEMENTATION 5. thermique historique des réglementations... p..340 la rt 2012 Les nouveautés... p..341 Les indicateurs et exigences... p..341 Les dispositifs de contrôle... p..343 La

Plus en détail

Un projet en neuf ou en re vation?

Un projet en neuf ou en re vation? Vérandas Fermetures & Stores Un projet en neuf ou en re vation? PRÉSENTATION GÉNÉRALE www.fermetures-ventoises.fr VÉRANDAS ALUMINIUM SUR MESURE 1986 1986 IMPLANTATION & FORMES Classique ou contemporaine,

Plus en détail

RT 2012. Bien comprendre pour mieux s y préparer

RT 2012. Bien comprendre pour mieux s y préparer RT 2012 Bien comprendre pour mieux s y préparer RT2012 Préambule La Réglementation Thermique 2012 (RT 2012) vise, comme les précédentes RT, à limiter les consommations énergétiques des bâtiments neufs

Plus en détail

Menuiseries PVC - L alliance entre isolation - élégance - sécurité et personnalisation.

Menuiseries PVC - L alliance entre isolation - élégance - sécurité et personnalisation. Menuiseries PVC - L alliance entre isolation - élégance - sécurité et personnalisation. SE TRADUIT PAR ISOLATION NF La Gamme AUDACIO a pris une longueur d avance en optant pour un Ouvrant et un Dormant

Plus en détail

Bâtiments Collectifs Maisons Individuelles

Bâtiments Collectifs Maisons Individuelles MÉMO THERMIQUE SOMMAIRE 1. Environnements d application 2. Comment s y retrouver? 3. Qu est ce que R =(m²k/w)? 4. Qu est ce que U =(W/m²K)? 5. Qu est ce que RSE & RSI =(m²k/w)? 6. Qu est ce que Ψ =(W/mK)?

Plus en détail

architecte de la lumière Fabricant de menuiseries PVC & ALUMINIUM

architecte de la lumière Fabricant de menuiseries PVC & ALUMINIUM architecte de la lumière Fabricant de menuiseries PVC & ALUMINIUM Valorisation de vos façades Nous vous offrons une large gamme de décors, pour vos portes, porte de garage, portail de clôture... Leurs

Plus en détail

80s new. Fenêtres & Baies Coulissantes Performance thermique & Luminosité optimale. Crédit d impôt THERMIQUE P E R S O N N E I T E R É D U I T É

80s new. Fenêtres & Baies Coulissantes Performance thermique & Luminosité optimale. Crédit d impôt THERMIQUE P E R S O N N E I T E R É D U I T É HAUTE PERFORMANCE THERMIQUE Crédit d impôt P E R S O N N E À PMR M O B I L I T E R É D U I T É 80s new Fenêtres & Baies Coulissantes Performance thermique & Luminosité optimale 80s new Une ouverture exceptionnelle

Plus en détail

FENÊTRES EN ALUMINIUM - SYSTÈME A78. SOLUTIONS SUR MESURE POUR LES PLUS HAUTES ATTENTES.

FENÊTRES EN ALUMINIUM - SYSTÈME A78. SOLUTIONS SUR MESURE POUR LES PLUS HAUTES ATTENTES. FENÊTRES EN ALUMINIUM - SYSTÈME A78. SOLUTIONS SUR MESURE POUR LES PLUS HAUTES ATTENTES. 2 DESIGN INTEMPOREL ET FONCTIONNALITÉ. DE NOMBREUSES VARIANTES POUR DES EXIGENCES PERSONNELLES. Les fenêtres du

Plus en détail

Plans de réserva on maçonnerie

Plans de réserva on maçonnerie Hauteur tableau Plans de réserva on maçonnerie Linteau plein Coffre tunnel 1/2 coffre PREFATEC 1/2 coffre Brique Hauteur tableau Hauteur tableau Hauteur tableau Hauteur tableau Seuil de coulissant encastré

Plus en détail

MC FRANCE PARTENAIRE DE GREEN OFFICE : UNE NOUVELLE GENERATION DE MENUISERIES 100 % ECO-PERFORMANTES

MC FRANCE PARTENAIRE DE GREEN OFFICE : UNE NOUVELLE GENERATION DE MENUISERIES 100 % ECO-PERFORMANTES Communiqué de Presse juin 2011 MC FRANCE PARTENAIRE DE GREEN OFFICE : UNE NOUVELLE GENERATION DE MENUISERIES 100 % ECO-PERFORMANTES Signé par Ion Enescu du Cabinet A115 pour Bouygues Immobilier, Green

Plus en détail

& la rt 2012. la réponse aux exigences réglementaires

& la rt 2012. la réponse aux exigences réglementaires les fenêtres aluminium MILLET & la rt 0 la réponse aux exigences réglementaires La Réglementation Thermique 0 s applique d ores et déjà pour les bâtiments neufs du secteur tertiaire, public et les bâtiments

Plus en détail

Thibault GIMOND Ingénieur FFB IDF (78-91-95)

Thibault GIMOND Ingénieur FFB IDF (78-91-95) Thibault GIMOND Ingénieur FFB IDF (78-91-95) RT 2012 : Outil majeur de l application du Grenelle pour le secteur du Bâtiment But : Limiter les consommations énergétique des bâtiments neuf. La RT 2012 impose

Plus en détail

DOSSIER D ETUDE THERMIQUE REGLEMENTAIRE RT 2005

DOSSIER D ETUDE THERMIQUE REGLEMENTAIRE RT 2005 DOSSIER D ETUDE THERMIQUE REGLEMENTAIRE RT 2005 Projet de maison individuelle de Monsieur et Madame LORRAIN située à MONTLAUR 31450 Descriptif général L étude suivante a pour objet de présenter les calculs

Plus en détail

REGLEMENTATION THERMIQUE RT 2012

REGLEMENTATION THERMIQUE RT 2012 Novembre 2010 REGLEMENTATION THERMIQUE RT 2012 Adequation email : m.adequation@gmail.com tel : 06 76 45 31 75 LES NOUVELLES RT2012 3 exigences de performances globales Coefficient Bbio remplace de le Ubat

Plus en détail

Bien plus que du confort des idées pour vos envies! Votre installateur de fenêtres, portes et volets

Bien plus que du confort des idées pour vos envies! Votre installateur de fenêtres, portes et volets Votre installateur de fenêtres, portes et volets FENÊTRES PORTAILS VOLETS PORTES DE GARAGE PORTES D ENTRÉE STORES Bien plus que du confort des idées pour vos envies! Sommaire Fenêtres P.4 Portes d entrée

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 17 juin 2011 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 18 sur 146 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT

Plus en détail

FENÊTRES EN PVC ET PVC-ALUMINIUM TOP 72. des solutions pour plus de confort

FENÊTRES EN PVC ET PVC-ALUMINIUM TOP 72. des solutions pour plus de confort FENÊTRES EN PVC ET PVC-ALUMINIUM TOP 72 des solutions pour plus de confort 2 Plus de qualité pour votre habitation Optimisation du confort maîtrise du coût de l énergie facilité d entretien maintenance

Plus en détail

INDEX 1.- DONNÉES GÉNÉRALES...2

INDEX 1.- DONNÉES GÉNÉRALES...2 INDEX 1.- DONNÉES GÉNÉRALES...2 2.- VÉRIFICATION DE LA CONFORMITÉ DU BÂTIMENT...2 2.1.- Besoin ioclimatique conventionnel en énergie du âtiment... 2 2.2.- Consommation conventionnelle d'énergie du âtiment...

Plus en détail

Sipa VEKA GAMME CONTOUR GAMME 70. fenêtres en PVC LES MENUISIERS NOVATEURS

Sipa VEKA GAMME CONTOUR GAMME 70. fenêtres en PVC LES MENUISIERS NOVATEURS Sipa fenêtres en PVC VEKA GAMME CONTOUR GAMME 70 11 1 2 LES MENUISIERS NOVATEURS 63 063-064Sipa12.indd 63 24/08/12 11:58 SIPA Fenêtres en PVC pour le neuf et la réhabilitation FENÊTRES GAMME CONTOUR ET

Plus en détail

BBdL (Bloc-Baie demi-linteau) Vue transversale avec linteau Y et sous-face (trappe d accès) Copyright REHAU S.A. 26/04/2007 Page 1

BBdL (Bloc-Baie demi-linteau) Vue transversale avec linteau Y et sous-face (trappe d accès) Copyright REHAU S.A. 26/04/2007 Page 1 Vue transversale avec linteau Y et sous-face (trappe d accès) Copyright REHAU S.A. 26/04/2007 Page 1 Vue de face sans trappe d accès Copyright REHAU S.A. 26/04/2007 Page 2 Pourquoi un BBdL? - 1/2 Le choix

Plus en détail

FENÊTRES & BAIES ALUMINIUM. Vos ouvertures grandeur nature

FENÊTRES & BAIES ALUMINIUM. Vos ouvertures grandeur nature FENÊTRES & BAIES ALUMINIUM Vos ouvertures grandeur nature Donnez libre cours à vos envies Choisir une fenêtre ou une baie vitrée, c est un peu montrer qui l on est sans rien dévoiler de son intimité. Formes

Plus en détail

"Calcul thermique Uw"

Calcul thermique Uw "Calcul trmique Uw" Entreprise : Fenêtre Franc-Comtoise Date : mercredi 30 octobre 2013 Modèle : Fenêtre 1 vantail Gamme : CAMELEWOOD bois aluminium triple vitrage Description : Fenêtre 1 vantail mixte

Plus en détail

L application de la réglementation thermique RT 2012

L application de la réglementation thermique RT 2012 L application de la réglementation thermique RT 2012 Présentation du 30 mai 2013 à l ASDER Alain GUILLOT Service Habitat et Construction de la DDT Savoie 1 La réglementation RT 2012 à compter du 1 er janvier

Plus en détail

Etude des systèmes et de l inertie dans la RT 2012 pour le résidentiel

Etude des systèmes et de l inertie dans la RT 2012 pour le résidentiel GENIE CLIMATIQUE ET ENERGETIQUE FICHE DE LECTURE Etude des systèmes et de l inertie dans la RT 2012 pour le résidentiel Réalisé dans la société CARDONNEL Ingénierie par Julie DUCHATELLE TUTEUR INSTITUTIONNEL

Plus en détail

FORUM ACTUALITES CONSTRUCTION

FORUM ACTUALITES CONSTRUCTION FORUM ACTUALITES CONSTRUCTION RT 2012 en maison individuelle : obligation d emploi des énergies renouvelables Jean-Jacques BARREAU Union des Maisons Françaises 10 novembre 2011 Les Énergies renouvelables

Plus en détail

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS 7. SURCHAUFFE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS R BSE Procédure... 7.1 R Critère de surchauffe à partir du 1 er janvier 2014... 7.2 BSE Refroidissement - BSE... 7.3 Prévention... 7.4 Orientation et

Plus en détail

LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012. Par François TURLAND & Bernard LORIOT

LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012. Par François TURLAND & Bernard LORIOT LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012 Par François TURLAND & Bernard LORIOT Séminaire Technique UMF Malte Nov.2012 CONTETE Les consommations d énergie en France Industrie 21% Autres 5% Transport 31% Bâtiment

Plus en détail

Atelier Evolution de la réglementation thermique

Atelier Evolution de la réglementation thermique 1 JEP 2012 Solutions architecturales et techniques pour les projet ts RT 2012 Hicham LAHMIDI, Représentant du GIP (Bureauu Veritas) 2 Cho oisir une forme compacte Un bâtiment compact est un bâtiment qui

Plus en détail

Liberté de couleurs intérieures ET extérieures

Liberté de couleurs intérieures ET extérieures Je veux le design et les couleurs de l ALUMINIUM... Liberté de couleurs intérieures ET extérieures Matériau tendance Performances thermiques POUR la renovation ET LE NEUF Fenêtre et coulissant NOVALTUCE

Plus en détail

INDEX 1.- BÂTIMENT A... 1.1.- Données générales... 1.2.- Vérification de la conformité du bâtiment... 1.3.- Indicateurs pédagogiques...

INDEX 1.- BÂTIMENT A... 1.1.- Données générales... 1.2.- Vérification de la conformité du bâtiment... 1.3.- Indicateurs pédagogiques... INDEX 1.- BÂTIMENT A...2 1.1.- Données générales...2 1.2.- Vérification de la conformité du âtiment...2 1.2.1.- Besoin ioclimatique conventionnel en énergie du âtiment... 2 1.2.2.- Consommation conventionnelle

Plus en détail

Les énergies renouvelables dans la Réglementation thermique

Les énergies renouvelables dans la Réglementation thermique Les énergies renouvelables dans la Réglementation thermique 10 avril 2013 ROGER Marie-Christine Chef du bureau de la qualité technique et de la réglementation de la construction DGALN/DHUP/QC Le contexte

Plus en détail

LES CATALOGUES THERMIQUES : MENUISERIES

LES CATALOGUES THERMIQUES : MENUISERIES LES CATALOGUES THERMIQUES : MENUISERIES Document mis à jour le 3 mai 2016 B.B.S. Slama service technique : 04.73.34.73.20 Fax : 04.73.34.10.03 sav@bbs-slama.com www.bbs-slama.com Le catalogue des menuiseries

Plus en détail

Export ArchiWIZARD Clima-Win

Export ArchiWIZARD Clima-Win Export ArchiWIZARD Clima-Win Date 27/09/2012 Version/Référence Auteur Edité par RayCREATIS, Groupe HPC-SA 3 chemin du Pigeonnier de la Cépière 31100 Toulouse - France Tel/Phone : +33 (0)5 61 41 08 81 /

Plus en détail

SOLUTIONS VOLETS ROULANTS

SOLUTIONS VOLETS ROULANTS SOLUTIONS VOLETS ROULANTS SOLUTIONS VOLETS ROULANTS CHOISIR SES VOLETS, C EST CHOISIR LE MANTEAU QUI VA PROTÉGER ET RECOUVRIR VOS OUVERTURES. Être bien, au chaud, à l abri des regards pour dormir tranquille.

Plus en détail

MARQUAGE GLOBAL DES FENÊTRES ET BLOCS-BAIES PVC ET FENÊTRES ALUMINIUM À RPT

MARQUAGE GLOBAL DES FENÊTRES ET BLOCS-BAIES PVC ET FENÊTRES ALUMINIUM À RPT NOTE D IORMATION JUIN 2015 MARQUAGE GLOBAL DES FENÊTRES ET BLOCS-BAIES ET FENÊTRES MINIUM À RPT I N T R O D U C T I O N Ce document synthétique a vocation de vous informer sur les conséquences pratiques

Plus en détail

RT 2012. Une nouvelle étape vers l efficience énergétique

RT 2012. Une nouvelle étape vers l efficience énergétique RT 2012 Une nouvelle étape vers l efficience énergétique Introduction - Sommaire Rappels historiques Dates d applications Conditions d applications Les évolutions Les exigences minimales Le calcul thermique

Plus en détail

Ouverture aménagée ou créée dans une paroi en maçonnerie, parpaings, béton, etc...

Ouverture aménagée ou créée dans une paroi en maçonnerie, parpaings, béton, etc... A APSAD La marque APSAD est une marque privée gérée par le CNPP, elle distingue les professionnels qui par leur compétence, leurs moyens et leur organisation garantissent la qualité des prestations techniques

Plus en détail

Version n 3 du 11 décembre 2009

Version n 3 du 11 décembre 2009 SYNTHESE de l étude thermique Projet de Maison Individuelle Basse Consommation Maîtres d ouvrage : M. et Mme Enjolras Lieu : La Bâtie Divisin (38) Version n 3 du 11 décembre 2009 SOMMAIRE : 1. Hypothèses

Plus en détail

Performance énergétique et mise en œuvre des menuiseries extérieures Bois

Performance énergétique et mise en œuvre des menuiseries extérieures Bois Performance énergétique et mise en œuvre des menuiseries extérieures Bois 5 à 7 de l éco-construction Pierre LERICHE et Jean-Louis ANDRE Aubenas le 25/09/2014 Présentation de CERIBOIS Performances énergétique

Plus en détail

À vos mesures, avant tout!

À vos mesures, avant tout! À vos mesures, avant tout! L'ATELIER MENUISIER Fenêtres sur-mesure Menuiserie HELLEUX c Bois et tradition : découvrez l harmonie du sur-mesure et affirmez votre style Depuis 1932, nous fabriquons des menuiseries

Plus en détail

Alu Bertron L expérience des belles ouvertures

Alu Bertron L expérience des belles ouvertures Alu Bertron L expérience des belles ouvertures Alu Bertron L expertise ALU BERTRON, professionnel de la menuiserie depuis 1944, au savoir-faire et à la compétence reconnus. Pour vous, nous avons sélectionné

Plus en détail

Construction bois : la réponse adéquate pour la RT2012/RT2020

Construction bois : la réponse adéquate pour la RT2012/RT2020 Construction bois : la réponse adéquate pour la RT2012/RT2020 M. Delorme 1 Construction bois : la réponse adéquate pour la RT2012/RT2020 Marc Delorme Inter Forêt-Bois 42 FR-Saint Etienne 2 3 ème Forum

Plus en détail

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique Laboratoire national de métrologie et d essais Guide technique Comment choisir les isolants pour atteindre les objectifs de la Réglementation Thermique 2012 1 rue Gaston Boissier 75724 Paris Cedex 15 Tél.

Plus en détail

RT 2012. et maçonnerie en pierres massives pour le logement collectif

RT 2012. et maçonnerie en pierres massives pour le logement collectif CTMNC 17 rue Letellier 75 015 PARIS RT 2012 et maçonnerie en pierres massives pour le logement collectif Indice 01 du 25 octobre 2013 Dossier : n 120 130 Chargé d étude : Baptiste FAUCHER baptiste.faucher@pouget-consultants.fr

Plus en détail

SOLUTIONS MENUISERIES ALUMINIUM

SOLUTIONS MENUISERIES ALUMINIUM SOLUTIONS MENUISERIES ALUMINIUM SOLUTIONS ALUMINIUM DES OUVERTURES GRANDEUR NATURE Formes séduisantes, couleurs attrayantes, ouvertures étonnantes Nous concevons et fabriquons des produits sur mesure pour

Plus en détail

LES FENÊTRES MIXTE BOIS / ALU COULISSANTS, FENÊTRES, PORTES, VOLETS, GARDE-CORPS, PORTAILS PRÊTS À POSER

LES FENÊTRES MIXTE BOIS / ALU COULISSANTS, FENÊTRES, PORTES, VOLETS, GARDE-CORPS, PORTAILS PRÊTS À POSER Maître d œuvre : Capelier Philippe - Blue Tango Architecture Maître d œuvre : M Bonnefon Maître d œuvre : M Piro LES FENÊTRES MIXTE BOIS / ALU COULISSANTS, FENÊTRES, PORTES, VOLETS, GARDE-CORPS, PORTAILS

Plus en détail

Architectes : Carlos Ferrater, Lucía Ferrater et Xavier Martí Photographe : Alejo Bagué NOTEAL LA PROTECTION OMBRE ET LUMIÈRE

Architectes : Carlos Ferrater, Lucía Ferrater et Xavier Martí Photographe : Alejo Bagué NOTEAL LA PROTECTION OMBRE ET LUMIÈRE Architectes : Carlos Ferrater, Lucía Ferrater et Xavier Martí Photographe : Alejo Bagué NOTEAL LA PROTECTION OMBRE ET LUMIÈRE 2 Architecte et photographe : Architecture Annie Lebeaupin Saint-M Leux NOTEAL,

Plus en détail

Crédit d impôt P E R S O N N THERMIQUE I T E R É D U I T É À M O B I L. Portes et Fenêtres Coulissantes. Haute performance thermique

Crédit d impôt P E R S O N N THERMIQUE I T E R É D U I T É À M O B I L. Portes et Fenêtres Coulissantes. Haute performance thermique HAUTE PERFORMANCE THERMIQUE Crédit d impôt P E R S O N N E P E R S O N N À PMR M O B I L I T E R É D U I T É Portes et Fenêtres Coulissantes Haute performance thermique Design et luminosité maximale Gamme

Plus en détail

entre la fenêtre alu...

entre la fenêtre alu... 02 les fenêtres les fenêtres faites choix! votre entre la fenêtre alu... L aluminium pour le design, la pérennité et le respect de l environnement Vos nouvelles fenêtres méritent ce matériau haut de gamme,

Plus en détail

RT 2012. FT2i SIRET : 521 257 808 00019 NAF :7120 B Centre d'affaires Atlantis, 8 rue Louis Blériot 56400 AURAY

RT 2012. FT2i SIRET : 521 257 808 00019 NAF :7120 B Centre d'affaires Atlantis, 8 rue Louis Blériot 56400 AURAY RT 2012 I. Evolution de la RT 2005 et du label BBC à la RT 2012 Sommaire Les échecs de la RT 2005 Le BBC RT 2012: Les nouvelles obligations Le Bbio Le Cep Le TIC Le Q4 Les nouvelles technologies Suivi

Plus en détail

Associé à cette conception architecturale la nature des vitrages et des revêtements intérieur est déterminante.

Associé à cette conception architecturale la nature des vitrages et des revêtements intérieur est déterminante. Eclairement naturel Eclairement naturel CATEGORIE constructions neuves L éclairement naturel permet d utiliser la lumière du jour pour réduire voir s affranchir totalement d éclairage artificiel. Pour

Plus en détail

SOMMAIRE Documentation technique mixte 2011

SOMMAIRE Documentation technique mixte 2011 SOMMAIRE Documentation technique mixte 2011 Pages 1 A - Rappels normatifs 2 A1 - Types de menuiseries et schémas 3-4 A2 - Recommandations de mise en œuvre A3 - Accessibilité aux bâtiments 7 B - Descriptif

Plus en détail

SOMMAIRE ÉTAPE 1 ÉTAPE 2 ÉTAPE I 5 PRÉALABLES À LA MISE EN ŒUVRE DIMENSIONNER. Avant-propos...3

SOMMAIRE ÉTAPE 1 ÉTAPE 2 ÉTAPE I 5 PRÉALABLES À LA MISE EN ŒUVRE DIMENSIONNER. Avant-propos...3 SOMMAIRE Avant-propos...3 ÉTAPE 1 OPÉRATIONS ÉTAPE 2 DIMENSIONNER ÉTAPE 3 CONCEPTION PRÉALABLES À LA MISE EN ŒUVRE 1 Mesurer la largeur de la baie... 11 2 Mesurer la hauteur de la baie... 12 3 Mesurer

Plus en détail

Regarder au loin: avec la porte coulissante en bois/métal de Meko.

Regarder au loin: avec la porte coulissante en bois/métal de Meko. Regarder au loin: avec la porte coulissante en bois/métal de Meko. L élégance d une vue dégagée: la grande porte coulissante en bois/métal de Meko. En route vers de nouvelles dimensions: la meilleure solution

Plus en détail

Immeuble collectif Ne dispense pas d une étude thermique réglementaire

Immeuble collectif Ne dispense pas d une étude thermique réglementaire 6/24 639 m² ITE R+2 SHAB OUEST Compacité=0,61 DESCRIPTION GENERALE BATI + SYSTEME Système constructif H2c Architecture : R+2 N Lgts : 12 Système de chauffage : Effet Joule Situation : H2c SHON RT : 869

Plus en détail

[Etude Poêles bois bûches RT 2012]

[Etude Poêles bois bûches RT 2012] [Etude Poêles bûches RT 2012] [Etude RT] BET Thermique et Fluide CARDONNEL INGENIERIE Le Cube 5 Rue de la Mare à Tissier 91280 SAINT PIERRE DU PERRAY Tél : 01.64.98.19.22 Fax : 01.64.98.25.09 Destinataire

Plus en détail

VOLETS EXTÉRIEURS Solutions modernes pour chaque façade externe

VOLETS EXTÉRIEURS Solutions modernes pour chaque façade externe VOLETS EXTÉRIEURS Solutions modernes pour chaque façade externe DK-RZS avec coffre à pan coupé DK-RZP avec coffre 1/4 rond VOLETS EXTÉRIEURS s extérieurs: solutions idéales pour les bâtiments neufs et

Plus en détail

Pour la mise en œuvre proprement dite du système ISOLASUP Evolution, se conformer :

Pour la mise en œuvre proprement dite du système ISOLASUP Evolution, se conformer : Mise à jour du mardi 6 janvier 2015 Ce cahier technique de pose présente les principes de mise en œuvre spécifiques de menuiseries sur système ISOLASUP Evolution. Il ne se substitue pas aux prescriptions

Plus en détail

L essentiel de La Rt 2012

L essentiel de La Rt 2012 L essentiel de la RT 2012 Philippe Leblond L essentiel de la RT 2012 Obligations et mise en œuvre de la réglementation thermique 2 e édition À tous ceux qui m ont soutenu, sans les citer pour n oublier

Plus en détail

Le Bbio RT 2012 pour le permis de construire

Le Bbio RT 2012 pour le permis de construire Le Bbio RT 2012 pour le permis de construire I LES 4 ÉTAPES POUR OBTENIR LA RT 2012 1 Connaître sa zone 2 Profiter au maximum de l énergie gratuite (Biomax) Un des points pris en compte est le BIOmax.

Plus en détail

La collection des menuiseries de l habitat. exposition permanente

La collection des menuiseries de l habitat. exposition permanente La collection des menuiseries de l habitat exposition permanente portes volets fenêtres portes de garage clôtures dressings placards stores PARTNER est le spécialiste de la menuiserie pour l habitat individuel

Plus en détail

Observatoire Régional pour l Habitat et le Logement. Les orientations de la RT2012. Une RT2012 pour quels bâtiments?

Observatoire Régional pour l Habitat et le Logement. Les orientations de la RT2012. Une RT2012 pour quels bâtiments? Observatoire Régional pour l Habitat et le Logement Hôtel de la Région Rhône-Alpes Sylvain Charlot 27 avril 2012 Une RT2012 pour quels bâtiments? Les orientations de la RT2012 Les bâtiments visés Tous

Plus en détail