EXAMEN PRATIQUE D APTITUDE EPREUVE ECRITE 29 NOVEMBRE 2014

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EXAMEN PRATIQUE D APTITUDE EPREUVE ECRITE 29 NOVEMBRE 2014"

Transcription

1 IPCF I N S T I T U T P R O F E S S I O N N E L D E S C O M P T A B L E S E T F I S C A L I S T E S A G R É É S Loi du 22 avril 1999 BIBF B E R O E P S I N S T I T U U T V A N E R K E N D E B O E K H O U D E R S E N F I S C A L I S T E N Wet van 22 april 1999 EXAMEN PRATIQUE D APTITUDE EPREUVE ECRITE 29 NOVEMBRE 2014 PARTIE 1 I. COMPTABILITE: /40 III. DEONTOLOGIE (I): /10 Sous-Total: /50 A B C D E 29/11/ P 1

2 ZONE RESERVEE AUX CORRECTEURS 29/11/ Partie 1 I. COMPTABILITE /40 A. COMPTABILITE GENERALE /15 B. LEGISLATION RELATIVE A LA COMPTABILITE ET AUX COMPTES ANNUELS /15 DES ENTREPRISES + ETABLISSEMENT, ANALYSE ET CRITIQUE DES COMPTES ANNUELS C. PRINCIPES GENERAUX DE GESTION FINANCIERE /5 D. ORGANISATION DES SERVICES COMPTABLES ET ADMINISTRATIFS DES /5 ENTREPRISES III. DEONTOLOGIE (I) /10 TOTAL PARTIE 1 : /50 29/11/ P 2

3 EXAMEN PRATIQUE D APTITUDE POUR LES COMPTABLES AGREES ET COMPTABLES-FISCALISTES AGREES IPCF AR DU 20 JANVIER 2003 (M.B. du 12/02/2003) - modifié par AR du 10/08/2005 EPREUVE ECRITE 29/11/2014 Partie 1 Instructions générales : o Cet examen écrit comporte 2 parties : La première partie se déroule de 9h00 à 12h00 et comporte les questions A à E : comptabilité et déontologie la deuxième partie a lieu de 13h30 à 16h00 et comporte les questions F à K : fiscalité et droit o o o o o o o Veuillez noter sur CHAQUE feuille de cet examen votre nom, prénom et numéro IPCF (voir votre lettre de convocation); Sont uniquement acceptés pendant l épreuve : une calculatrice, un plan comptable IPCF, le CODEX IPCF sans annotation personnelle (version papier), le fisc en poche IPCF et un stylo bille encre bleue/noire (pas de crayon ou d encre de couleur rouge, etc ) le non-respect des modalités précitées entraînera l exclusion de la salle d examen ainsi que l annulation dudit examen; Cet examen se compose de questions regroupées en 3 parties distinctes : Comptabilité (40 points), fiscalité (35 points), droit des sociétés et autres domaines du droit (25 points); Les résultats seront envoyés dès que les correcteurs auront corrigé les examens; Cet examen (avec réponses modèles) sera disponible au plus tard 15 jours après l épreuve écrite sur le site Afin de pouvoir passer l épreuve orale pour accéder au titre de comptable agréé IPCF, le candidat doit avoir obtenu au moins 50% des points au total de l écrit, au moins 60% dans le domaine de la comptabilité ainsi que 50% en déontologie. Le candidat au titre de comptable-fiscaliste agréé IPCF doit, en outre, avoir obtenu 60% au moins dans le domaine de la fiscalité (= 21 sur 35 points pour la partie II). Bonne Chance! 29/11/ P 3

4 I. COMPTABILITE /40 Mentionnez les dates et les écritures avec le libellé (les trois premiers chiffres des comptes si possible). A. COMPTABILITE GENERALE /15 Question A.1. /4 Données : Le 01/01/N, le gérant de la SPRL AUTOMOTIVE verse ,00 sur le compte bancaire de la société. Par convention, cette opération est considérée comme un prêt subordonné non convertible. Nous supposons que toutes les formalités légales sont remplies correctement. Questions : 1. Dans la SPRL AUTOMOTIVE, dans quel compte les ,00 sont-ils actés? 2. Il est déterminé contractuellement que le gérant perçoit un intérêt de 5.5% subordonné sur le montant du prêt accordé à sa société. L intérêt est calculé annuellement sur le solde restant dû en capital, les échéances sont payées annuellement à terme échu. Passez les écritures de fin d'année au 31/12/N de l'intérêt qui sera payé le 01/01/N Sur l année N+1, passez les écritures de comptabilisation de l intérêt et de son paiement par le compte bancaire et le précompte éventuel. Réponses : 1. Le prêt subordonné est acté au crédit du compte 1701 (points : 1/4) 2. Intérêt imputé sur l année N (points : 1/4) 650 Charges financières (80.000,00 * 5.5 %) 4.400,00 A 492 Charges à imputer 4.400,00 3. Sur l année N+1 (points : 2/4) a. 492 Charges à imputer (extourne report 31/12/N) 4.400,00 A 650 Charges des dettes 4.400,00 b. 650 Charges des dettes 4.400,00 A 452 ou PM retenu (précompte mobilier) paiement de 1.100, l intérêt A 550 Banque 3.300,00 c. 452 ou 453 Précompte mobilier retenu mise en paiement 1.100,00 du PM A 550 Banque 1.100,00 29/11/ P 4

5 Question A.2. /2 Données : Dans la SPRL AUTOMOTIVE, au 31/12/N, les postes de clôture suivants ont été comptabilisés: Factures à recevoir : - Matières premières ,00 - Electricité 1.200,00 - R.C. (décompte final de l assurance RC exploitation) 150,00 Note de crédit à recevoir: - Eau 100,00 Factures à établir: - Facture 1/N+1: ,00 Produits à reporter sur les ventes globales HTVA - Facture 120 du 31/12/N dont ,00 pour janvier N ,00 Produits à recevoir: - Indemnité d assurance: 1.600,00 - Intérêts bancaires bruts (soumis à un PM de 25 %): 100,00 Question: Extournez les écritures en date du 01/01/N+1 en tenant compte que tous les documents, travaux et produits ont été perçus. Réponse: Extourne des éléments de clôture (points: 0.25 par écriture) Matières premières 444 Factures à recevoir ,00 A 600 Achat de matières premières ,00 Electricité 444 Factures à recevoir 1.200,00 A 612 Fournitures diverses et énergie (électricité) 1.200,00 RC 444 Factures à recevoir 150,00 A 614 Assurances autres que pour le personnel 150,00 Eau 612 Consommation d eau 100,00 A 404 NC à recevoir / produits à recevoir 100,00 Facture Ventes et prestations de services ,00 A 404 Produits à recevoir (facture à établir) ,00 Facture Produits à reporter ,00 A 700 Ventes et prestations de services ,00 29/11/ P 5

6 Indemnité d assurance 746 Récupération de frais à charge de compagnies 1.600,00 d assurances A 414 Produit à recevoir 1.600,00 Intérêts bancaires 751 Produits des actifs circulants 100,00 A 414 Produit à recevoir 75,00 A 6700 Impôts ou précomptes dus ou versés 25,00 29/11/ P 6

7 Question A.3. /6 Données : Une entreprise a, depuis le 30 septembre N, une créance commerciale envers un client pour un montant de 2.420,00 (TVA 21 % incluse). Cette créance est assurée pour 70 % du montant total hors TVA par une assurance-crédit. Après analyse, il s avère qu au 30 décembre N, le recouvrement du montant total de la créance est incertain et la créance est transmise à son assureur-crédit pour encaissement. En date du 29 février N+1, l entreprise reçoit un paiement de 1.210,00 de son client. L assureur-crédit paie à l entreprise, dans le délai fixé contractuellement (31 mars N+1), l indemnisation prévue. Elle présume qu elle ne recevra rien de plus du client. Question : Donnez toutes les écritures comptables à effectuer à la clôture annuelle au 31 décembre N et au moment des différents paiements en N+1. Réponses : 1) LE 30 décembre N: Transfert en créances douteuses et enregistrement de la réduction de valeur 407 Créances douteuses 2.420,00 A 400 Créances commerciales 2.420, Dotation Réductions de valeur sur créances commerciales à un an au plus 600,00 A 409 Réductions de valeur actées 600,00 Créance hors TVA: 2.000,00 70 % est couvert par l assureur-crédit: 1.400,00 Risque propre est égal à 30 %: 600,00 Info 000 Créanciers de l'entreprise bénéficiaire de garantie des tiers A 001 tiers constituant de garantie pour compte de l'entreprise 1.400, ,00 2) N+1: règlement de la créance pour 50 % sur le compte bancaire de l entreprise. 29 février N+1: réception du paiement du client 550 Etablissement de crédit: compte courant 1.210,00 A 407 Créances douteuses 1.210,00 29/11/ P 7

8 Reprise réduction de valeur à concurrence de 50 % 409 Réductions de valeur actées 300,00 A 6341 Reprises de réduction de valeur sur créances commerciale à un an au plus 300,00 31 mars N+1: réception de l indemnisation 550 Etablissement de crédit: compte courant 400,00 A 746 Récupération de frais auprès de tiers (1.400, ,00 reçus HTVA) 400, Récupération de frais auprès de tiers 400, Réductions de valeur actées sur créances 300, Moins-values sur réalisation de créances 600,00 commerciales 411 TVA à récupérer 210,00 A 6341 Reprises de réduction de valeur sur 300,00 créances commerciales A 4070 Créances douteuses 1.210,00 Et 001 tiers constituant de garantie pour compte de l'entreprise A 000 Créanciers de l'entreprise bénéficiaire de garantie des tiers 1.400, ,00 29/11/ P 8

9 Question A.4. /3 Données : 18/04/N: deux associés décident de créer une S.P.R.L. dont l activité est exonérée de TVA avec un capital souscrit de ,00 (chaque associé souscrit 50% du capital). Cela se fait via un apport en numéraire sur le compte bancaire de la société en formation. A cette date, l'associé A libère ,00 et l'associé B également ,00. En vue de la constitution, le notaire demande de payer les frais (1.500,00 TVAC). L'associé A paye ces frais de son propre compte le 05/05/N. L acte authentique est finalement passé le 18/05/N. 23/09/N+3: on décide de faire appel au capital non appelé. 01/10/N+3 : l'associé B verse sa part. 03/10/N+3 : l'associé A verse sa part. Question : Passez toutes les écritures. Réponses: 18/04/N 55 Compte bloqué société en formation ,00 A 410 Capital appelé, non versé ,00 18/05/N 410 Capital appelé, non versé , Capital non appelé (-) ,00 A 100 Capital souscrit ,00 05/05/N 643/200 Frais acte notarié (Fournisseur Notaire)/ frais 1.500,00 /61326 d établissement/honoraires notaires A 440 Notaire 1.500, Notaire 1.500,00 A 482 Avance en compte courant Actionnaire A 1.500,00 23/09/N Capital appelé, non versé ,00 A 101 Capital non appelé ,00 01/10/N Banque ,00 A 410 Apporteur B capital appelé non versé ,00 03/10/N Banque ,00 A 410 Apporteur A Capital appelé non versé ,00 29/11/ P 9

10 B. LEGISLATION RELATIVE A LA COMPTABILITE ET AUX COMPTES ANNUELS DES ENTREPRISES + ETABLISSEMENT, ANALYSE ET CRITIQUE DES COMPTES ANNUELS /15 Question B.1. /8 Question : 1. Toutes les sociétés tenues à la publication des comptes annuels doivent-elles établir et publier un rapport de gestion? Motivez votre réponse en citant les références légales. 2. Excepté ce qui est prévu à l'article 100 du code des sociétés et en cas de nécessité, quelles sont les informations et les documents qui doivent obligatoirement être publiés dans le cadre de sociétés considérées comme petites pour le dépôt des comptes annuels? Donnez au minimum 3 articles du Code des sociétés auxquels vous vous référez pour donner votre réponse. Réponses : 1. Non, les petites sociétés au sens de l'article 15 1 er C Soc sont dispensées d établir et donc de publier un rapport de gestion (Art 94 1 C Soc) si elles sont non cotées. 2. Informations à communiquer : (Art 96 6 C Soc) Au cas où le bilan fait apparaître une perte reportée ou le compte de résultats fait apparaître pendant 2 exercices successifs une perte de l exercice, il faudra communiquer dans l annexe aux comptes annuels la justification de l application des règles comptables de continuité Documents obligatoires : Si un administrateur d une SA (Art 523 al 2 C Soc) ou un gérant d une SPRL (Art er C Soc) a un intérêt de nature patrimoniale opposé à celui de la société, l organe de gestion rend compte dans un document à déposer en même temps que les comptes annuels de la décision prise ou de l opération effectuée. La même règle trouve à s appliquer lorsque le gérant d une SPRL est l associé unique (261 al 1 er C Soc). L administrateur d une SA (Art al 4 C Soc) ou le gérant d une SPRL (Art 261 al 3 C Soc) qui est devenu l associé unique de la soc iété rend spécialement compte dans un document à déposer en même temps que les comptes annuels des contrats conclus entre lui et sa société, sauf en ce qui concerne les opérations courantes conclues dans des conditions normales. 29/11/ P 10

11 Question B.2. /3 Données : Conformément au schéma du bilan établi par la législation belge, repris dans l article 88 de l AR du 30 janvier 2001 portant exécution du Code des sociétés, l achat d œuvres d art (ex. peintures) peut être inscrit dans plus d une rubrique. Question : Donnez au moins deux (sous)-rubriques des comptes de bilan dans lesquelles l achat peut être inscrit? Commentez brièvement. Réponses : (info AR 30/01/2001 art 95, 1 er ) Infos dans l avis 2011/6 de la Commission des Normes Comptables 1) Inscription parmi les actifs circulants a) Stocks: En principe, les peintures et les autres oeuvres d art achetées par les marchands d objets d art, font partie de leur stock de marchandises. En effet, les stocks comportent des biens qui sont l objet des activités professionnelles de l entreprise (rubrique VI A.4) ; b) Autres placements de trésorerie: A partir du moment où l oeuvre d art est acquise au titre de valeur mobilière comme placement, c est-à-dire en vue d être revendue à court ou à moyen terme, afin qu une plus-value puisse être réalisée, elle doit être reprise parmi les placements de trésorerie, à condition qu un marché liquide existe pour ces oeuvres d art (rubrique VIII B. autres placements). 2) Inscription parmi les actifs immobilisés Si une entreprise acquiert des oeuvres d art dans l intention de les affecter durablement au fonctionnement de l entreprise, par exemple pour décorer ses locaux, elle réalise un investissement dans des immobilisations corporelles. Les oeuvres d art, achetées en tant qu investissement mais pour lesquelles il n existe pas de marché liquide, font également partie des immobilisations corporelles (rubrique III). Les oeuvres d art achetées par l entreprise constituent des biens corporels qui ne sont pas directement nécessaires pour le fonctionnement de l entreprise et elles sont dès lors reprises dans la rubrique «III.E Autres immobilisations corporelles» (comptes 26). 29/11/ P 11

12 Question B.3. /4 Données : Une société achète ou prend en location-financement un immeuble. En fonction de divers cas de figure concrets, cet immeuble peut-être inscrit dans plusieurs rubriques selon l usage à l actif du bilan. Question : Mentionnez les différents cas de figure à l'actif du bilan et les rubriques y afférentes. Réponses : Compte 22 : l'immeuble est acquis pour une exploitation propre. Compte 25 : l'immeuble est acquis via un contrat de location-financement. Compte 26 : l'immeuble est acquis à d'autres fins que celles d exploitation (donné en location) ou s'il s'agit d'aménagement de l immeuble pris en location. Compte 35 : l'immeuble est acquis avec l'objectif de le vendre (cas des activités immobilières). 29/11/ P 12

13 C. PRINCIPES GENERAUX DE GESTION FINANCIERE /5 Question C.1. /5 Données : BILAN au 31/12/N après affectation I. Immobilisations incorporelles ,00 I. Capital ,00 III. Immobilisations corporelles II. Réserves Bâtiments ,00 Réserve légale ,00 Machines ,00 Réserve disponible 9.500,00 VI. Stocks ,00 VII. Dettes > 1 an ,00 VII. Créances < 1 an ,00 IX. Dettes = < 1 an IX. Liquidités ,00 Dettes financières 4.000,00 Dettes commerciales ,00 TOTAL DE L'ACTIF ,00 TOTAL DU PASSIF ,00 COMPTE DE RESULTAT POUR N I. Résultat d'exploitation ,00 A. Chiffre d'affaires à 6 % ,00 II. Charges d'exploitation (59.600,00) A. Approvisionnements et marchandises (26.600,00) 1. Achats ,00 2. Variations de stock ,00 C. Rémunérations (9.000,00) D. Amortissements (15.000,00) E. Réductions de valeur (9.000,00) III. Bénéfice d'exploitation ,00 V. Charges financières (4.000,00) A. Charges des dettes (4.000,00) XI. Bénéfice de l'exercice 9.500,00 Questions: Calculez en unités spécifiques selon le type de ratio demandé (, %,...) 1. Le fonds de roulement net ; 2. Le current ratio ou ratio de liquidité générale ; 3. Nombre de jours de crédit aux clients ; 4. Solvabilité sur la base du total du bilan ; 5. Rentabilité des capitaux propres. Réponses : 29/11/ P 13

14 1. Fonds de roulement net Capitaux propres ( ,5= 163,50) + dettes à long terme (40) Immobilisations nettes ( =145) =58.500,00 ou Actifs circulants (19,6+30,6+26,3=76,50) dettes à court terme (4+14=18) =58.500,00 2. Liquidité générale Actifs circulants (19,6+30,6+26,3=76,5)/Dettes à court terme (4+14=18)= 4,25 fois 3. Crédit clients [créances < 1 an (30,6) / [(chiffre d'affaires (73,10)*1,06(=77,486))]*365]=144,14 soit 144 jours 4. Solvabilité générale capitaux propres [(163,5)/total bilan (221,5)]*100= 73,81 % 5. Rentabilité des capitaux propres Bénéfice net à affecter [(9,5) / fonds propres ( ,5=163,5)]*100 = 5,81 % 29/11/ P 14

15 D. ORGANISATION DES SERVICES COMPTABLES ET ADMINISTRATIFS DES ENTREPRISES /5 Question D.1. /3 Données : Monsieur DURANT, un nouveau client se présente aujourd hui dans votre fiduciaire. Il souhaite débuter une activité en personne physique comme indépendant à titre accessoire et pourvoir bénéficier du système de la franchise TVA. Questions : 1. Expliquez-lui les conditions pour bénéficier du système de la franchise TVA; 2. Doit-il déposer un listing client et quand? Réponses : 1. (points : 2/3) Inscription à la TVA effectuer des opérations qui relèvent du champ d application du régime de la franchise de la taxe; réaliser un chiffre d affaires annuel qui n excède pas , Oui, pour le 31 mars au plus tard de chaque année. (points : 1/3) (info : Art 56 bis du Code TVA AR n 19 TVA) Question D.2. /2 Données : Uniquement titulaire du certificat d enseignement secondaire supérieur (C.E.S.S.) obtenu en 2013, votre client Monsieur DUPONT souhaite pouvoir vendre des vêtements dans son propre magasin. Question: Son diplôme est-il suffisant? expliquez Réponse : Non, il doit apporter la preuve de ses connaissances en gestion de base. 29/11/ P 15

16 III. DEONTOLOGIE (I) /10 E. DEONTOLOGIE /10 Expliquez votre position et confirmez-la par l indication du ou des numéros d articles des lois et/ou règlements applicables. Question E.1. /2 Données Législation anti-blanchiment. Comptable-fiscaliste agréé externe IPCF depuis plusieurs années, vous effectuez la comptabilité de Monsieur J. RETOURNE, fils d un parlementaire européen français, habitant Lille. Récemment, votre employé, en charge du dossier vous fait part d un versement de plusieurs dizaines de milliers d euros sur le compte bancaire professionnel du client en provenance de Chypre et de la constitution dans la foulée de 2 sociétés de trust. Malgré plusieurs demandes d explications à votre client, celui-ci prétexte une activité professionnelle trop chargée pour ne pas vous répondre. Questions : 1. Au vu de son statut (fils d un parlementaire européen), avez-vous des formalités spécifiques à accomplir? 2. Comment réagissez-vous au vu du virement effectué et de l absence d explications de votre client? Réponses : 1. oui, une vigilance renforcée est nécessaire pour les personnes politiquement exposées. (art 12, 3, 1 ) (Pour info mettre en oeuvre des procédures adéquates et adaptées en fonction du risque, de manière à pouvoir déterminer si le client ou un bénéficiaire effectif du client est une personne politiquement exposée; obtenir l autorisation d un niveau adéquat de la hiérarchie avant de nouer une relation d affaires avec de tels clients; prendre toute mesure appropriée, en fonction du risque, pour établir l origine du patrimoine et l origine des fonds impliqués dans la relation d affaires ou la transaction; assurer une surveillance continue renforcée de la relation d affaires.) 29/11/ P 16

17 2. Introduction d une déclaration auprès de la CTIF (art 26) + rédaction d'un rapport (art 14). Question E.2. /2 Données : En date du 15/09/2014, vous effectuez un check de vos dossiers clients au vu de l application du nouveau Code de Déontologie en matière de lettre de mission. Afin d être pragmatique et au vu du grand nombre d anciens dossiers clients (dossiers antérieurs à décembre 2013) sans lettre de mission, vous décidez de tous les informer au moyen d une newsletter type qui tiendra lieu de lettre de mission. Questions : 1. Cette newsletter pourra-t-elle être considérée comme étant une lettre de mission? Justifiez par la disposition du Code de déontologie; 2. Dans quel délai cette mise à jour des lettres de mission doit-elle être effectuée? Justifiez par la disposition du Code de déontologie. Réponses : 1. Non, la lettre de mission est établie et signée en autant d exemplaires qu il y a de parties. Chaque partie recevra un exemplaire - article 11, 1er, al 4 Code déontologie; mois - Article 11, 1er, al 5 Code déontologie: Pour les clients pour lesquels le comptable IPCF externe fournissait déjà préalablement des prestations avant l entrée en vigueur de cette disposition sans qu une lettre de mission n ait été rédigée, le comptable IPCF externe dispose d un délai de 24 mois à compter de l entrée en vigueur de cette disposition pour rédiger une lettre de mission conforme à cet article. 29/11/ P 17

18 Question E.3. /2 Données : Madame Valérie BERTINCHAMPS est comptable stagiaire interne n auprès de l IPCF, employée auprès d une fiduciaire comptable & fiscale. Elle distribue les cartes de visite suivantes. Comptabilité-Fiscalité Agréation IPCF Madame Valérie BERTINCHAMPS Toute votre comptabilité et fiscalité sur simple rendez-vous Gsm: 0496/ Questions : Corrigez la carte de visite au vu du Code de Déontologie. 1. Mentionnez la disposition du Code de Déontologie enfreinte; 2. et expliquez la/les corrections à effectuer. Réponses : 1. Article 24, 4 du Code de déontologie 2. Le comptable IPCF interne peut faire état de son titre professionnel: comptable stagiaire interne doit être mentionné et pas Agréation IPCF ; (...) et de son numéro d agréation auprès de l Institut professionnel sur ses cartes de visite personnelles: Numéro à ajouter; Il veille à n éveiller aucune confusion qui pourrait donner l impression à des tiers qu il s agit d un professionnel indépendant qui peut fournir des services comptables à des tiers: retirer toute votre comptabilité et fiscalité sur simple rendez-vous!. 29/11/ P 18

19 Question E.4. /2 Données : Vous débutez votre stage le 01/01/2014 sous le statut d interne - contrat d employé auprès d une fiduciaire comptable. En date du 01/06/2014, vous décidez de changer de statut et devenez indépendant en personne physique. A partir de cette date, vous effectuez votre stage sous ce statut uniquement. Questions : 1. Avez-vous une obligation déontologique vis à vis de ce changement de statut? Si oui, laquelle? Justifiez par la disposition du Code de Déontologie; 2. Devez-vous couvrir votre responsabilité civile professionnelle d un point de vue déontologique? Justifiez par la disposition du Code de Déontologie. Réponses : 1. Oui, article 9, al 2: Les membres doivent également communiquer spontanément aussi vite que possible et au plus tard dans le mois par courrier ou courrier électronique toute modification dans leur adresse et / ou leurs coordonnées ainsi que la modification de leur statut social à l Institut professionnel ; 2. Art 14 : «le comptable IPCF externe a l'obligation de couvrir sa responsabilité civile professionnelle par un contrat d'assurance. Les conditions générales de base et les garanties minimales auxquelles les contrats d'assurance doivent satisfaire sont fixée par le Conseil. La preuve de cette souscription devra toujours pouvoir être présentée à l'institut professionnel.» Question E.5. /2 Données : Vous êtes comptable-fiscaliste stagiaire externe. En date du 01/10/2014, un client vous informe qu il souhaite changer de comptable. Il vous transmet les coordonnées de ce nouveau comptable. Après quelques recherches et informations auprès de l IPCF, vous vous rendez compte que ce comptable exerce illégalement la profession, sans inscription auprès d un Institut du Chiffre (IPCF - IEC IRE). 29/11/ P 19

20 Questions : 1. Avez-vous une obligation vis à vis de votre Institut? si oui, laquelle? Justifiez votre réponse par la disposition du Code de déontologie. 2. Comment devez-vous préparer le dossier en vue de la remise au client, dans quel délai la remise doit avoir lieu? Justifiez votre réponse au vu des dispositions du Code de Déontologie. Réponses : 1. Article 17, al 4 du Code de déontologie: (...) Un comptable IPCF externe à qui il est demandé de transmettre le dossier comptable d un client à une personne qui n est pas habilitée à exercer les activités réglementées d un comptable agréé doit informer par écrit également l Institut professionnel de l identité de cette personne avant tout transfert du dossier au client. 2. Art 17, al 3 du Code de déontologie: Il est tenu d en rédiger un inventaire détaillé en deux exemplaires datés et signés par chacune des parties concernées. Article 17, al 2 du Code de déontologie: Le prédécesseur mettra sans délais et au plus tard dans les 15 jours à la disposition du client ou du confrère qui lui succède tous les documents, propriété du client ainsi que ceux qui entrent dans le cadre de l entraide et de la courtoisie mutuelles. 29/11/ P 20

21 IPCF I N S T I T U T P R O F E S S I O N N E L D E S C O M P T A B L E S E T F I S C A L I S T E S A G R É É S Loi du 22 avril 1999 BIBF B E R O E P S I N S T I T U U T V A N E R K E N D E B O E K H O U D E R S E N F I S C A L I S T E N Wet van 22 april 1999 EXAMEN PRATIQUE D APTITUDE EPREUVE ECRITE 29 NOVEMBRE 2014 PARTIE 2 II. FISCALITE: /35 III. DROIT (II): /15 Sous-Total: /50 F G H I J K 29/11/ P 21

22 ZONE RESERVEE AUX CORRECTEURS 29/11/ Partie 2 II. FISCALITE (y compris principes des droits d'enregistrement et de succession et principes relatifs aux douanes et accises) /35 F. TVA /10 G. IPP /10 H. ISOC /10 I. PROCEDURES FISCALES /5 III. DROIT DES SOCIETES ET AUTRES DOMAINES DU DROIT (II) /15 J. DROIT DES SOCIETES ET LEGISLATION RELATIVE AUX ENTREPRISES EN /10 DIFFICULTE K. PRINCIPES DE DROIT DU TRAVAIL ET DE LA SECURITE SOCIALE /5 TOTAL PARTIE 2 : /50 29/11/ P 22

23 EXAMEN PRATIQUE D APTITUDE POUR LES COMPTABLES AGREES ET COMPTABLES-FISCALISTES AGREES IPCF AR DU 20 JANVIER 2003 (M.B. du 12/02/2003) - modifié par AR du 10/08/2005 EPREUVE ECRITE 29/11/2014 Partie 2 Instructions générales : o Cet examen écrit comporte 2 parties : La première partie se déroule de 9h00 à 12h00 et comporte les questions A à E : comptabilité et déontologie la deuxième partie a lieu de 13h30 à 16h00 et comporte les questions F à K : fiscalité et droit o o o o o o o Veuillez noter sur CHAQUE feuille de cet examen votre nom, prénom et numéro IPCF (voir votre lettre de convocation); Sont uniquement acceptés pendant l épreuve : une calculatrice, un plan comptable IPCF, le CODEX IPCF sans annotation personnelle (version papier), le fisc en poche IPCF et un stylo bille encre bleue/noire (pas de crayon ou d encre de couleur rouge, etc ) le non-respect des modalités précitées entraînera l exclusion de la salle d examen ainsi que l annulation dudit examen; Cet examen se compose de questions regroupées en 3 parties distinctes : Comptabilité (40 points), fiscalité (35 points), droit des sociétés et autres domaines du droit (25 points); Les résultats seront envoyés dès que les correcteurs auront corrigé les examens; Cet examen (avec réponses modèles) sera disponible au plus tard 15 jours après l épreuve écrite sur le site Afin de pouvoir passer l épreuve orale pour accéder au titre de comptable agréé IPCF, le candidat doit avoir obtenu au moins 50% des points au total de l écrit, au moins 60% dans le domaine de la comptabilité ainsi que 50% en déontologie. Le candidat au titre de comptable-fiscaliste agréé IPCF doit, en outre, avoir obtenu 60% au moins dans le domaine de la fiscalité (= 21 sur 35 points pour la partie II). Bonne Chance! 29/11/ P 23

24 II. FISCALITE (y compris principes des droits d'enregistrement et de succession et principes relatifs aux douanes et accises) /35 F. TVA /10 Les montants renseignés sont HTVA sauf mention contraire Question F.1. /4 Données : Une détaillante en produits de beauté et en parfumerie (D) revend en année N son commerce à sa fille (F) pour le prix de ,00. L intégralité du commerce de D est cédé, excepté sa voiture automobile achetée en année N-2 pour ,00, investie totalement dans son commerce et qu elle conserve pour son usage privé. Sa valeur actuelle est de 8.500,00. Questions: 1. Donnez les grilles à mouvementer ; 2. Donnez les articles du Code T.V.A. sur lesquels reposent ces deux opérations. Réponses : 1. Déclaration T.V.A. de D Grille Montant Grille Montant Grille Montant Grille Montant , , ,50 00 : Cession de l universalité de biens + 50 % de 8.500,00 (valeur de la voiture). 03 : Prélèvement à la valeur normale ramenée à 50% en raison de la déduction initiale à 50%: 8.500,00 x 50% = 4.250,00 54 : T.V.A. due : 4.250,00 x 21% = 892,50 2. Articles du Code T.V.A. : Cession d une universalité de biens : Détention d un bien d investissement : Assimilé à une livraison à titre onéreux Art. 11 code TVA Art 12 1 er 5 code TVA 29/11/ P 24

25 Question F.2. /4 Données : Un assujetti TVA (A), avec déclaration mensuelle, a acheté en N un immeuble avec application de la TVA pour un montant de , ,00 à la TVA. L'immeuble a été entièrement utilisé pour son activité professionnelle, soumise à la TVA. A partir du 1 er mai N+2, une partie de l'immeuble (20%) a été louée à un autre assujetti. A partir du 1 er février N+4, la totalité de l'immeuble est louée au locataire précité. Comme le locataire a lui-même acheté un immeuble, le premier immeuble est à nouveau réutilisé à 100% par (A) à partir du 1 er décembre N+5 pour son activité professionnelle, soumise à la TVA. Questions: 1. Donnez les grilles à mouvementer de la déclaration TVA de (A) se rapportant à l'achat de l'immeuble en N ; 2. Donnez les conséquences (avec les chiffres applicables) se rapportant à la location à partir du 1er mai N+2 si des régularisations doivent avoir lieu, mentionnez la grille, le montant et dans quelle déclaration ; 3. Donnez les conséquences (avec les chiffres applicables) se rapportant à la location à partir du 1er février N+4 si des régularisations doivent avoir lieu, mentionnez la grille, le montant et dans quelle déclaration ; 4. Donnez les conséquences (avec les chiffres applicables) se rapportant à la réutilisation pour activité professionnelle, soumise à la TVA à partir du 1er décembre N+5 - si des régularisations doivent avoir lieu, mentionnez la grille, le montant et dans quelle déclaration. Réponses : 1. grille 83 : ,00 grille 59 : ,00 2. révision : ,00 / 15 ans = 5.600,00 par an En N+2 et N+3 : 5.600,00 x 20 % = 1.120,00 (à régulariser dans la grille 61 de la déclaration TVA à introduire pour le 20/04/N+3 au plus tard 20 % du bien loué à un tiers) ; 3. révision en N+4 : ,00 x 11/15 = ,00 (à régulariser dans la grille 61 de la déclaration TVA à introduire pour le 20/03/N+4 au plus tard); 4. révision en N+5: ,00 x 10/15 = ,00 (à régulariser dans la grille 62 de la déclaration TVA à introduire pour le 20/01/N+6). 29/11/ P 25

26 Question F.3. /2 Question : Une personne physique assujettie à la T.V.A. ne dépose pas ses déclarations périodiques à la T.V.A. Que risque-t-elle? Réponses : - Création d un compte spécial ; - Amendes de non-dépôt ; - Intérêts de retard ; - Taxation d office. 29/11/ P 26

27 29/11/ P 27

28 29/11/ P 28

29 G. IPP /10 Question G.1. /10 Données : Un couple marié sous le régime légal le 05/05/2005 vous demande d'établir sa déclaration fiscale sur la base des éléments suivants : Données du ménage Monsieur : Employé Madame : Indépendante - avocate Ils ont eu ensemble 2 enfants qui vivent avec eux et il n y a pas de frais de garde d enfants. Enfants : Eric né le 15/01/2013 Annie née le 25/03/2010 Taux moyen exercice précédent Monsieur : 22% Taux moyen exercice précédent Madame : 19% Les centimes additionnels communaux sont de 8% Données sur les revenus professionnels Revenus professionnels de Monsieur Rémunération imposable employé ,00 Intervention de l'employeur frais de transport public 720,00 par bus Précompte professionnel retenu ,00 Retenue cotisation spéciale sécurité sociale 610,00 Revenus professionnels de Madame en qualité d'avocat issus de sa comptabilité L'usage privé a déjà été déduit lors de la saisie des pièces comptables Honoraires ,00 Frais de bureau divers ,00 Cotisations sociales ,00 Assurances (sauf voiture) ,00 Frais de voiture (Diesel, 176 gr co²) ,00 (E/R, assurances, taxes,divers) Frais de carburant voiture ,00 Amortissement habitation 20% de , ,00 Amortissements divers - 950,00 Amortissement voiture ,00 Précompte immobilier 20 % de - 612, ,00 Charges financières diverses - 240,00 VA 1 le 15/01/ , ,60 29/11/ P 29

30 La quote-part de l'usage professionnel sur le crédit hypothécaire n'a pas encore été reprise. Emprunt hypothécaire destiné à financer l'acquisition de l'habitation propre et unique sise à Liège, RC de contracté par le couple le 09/09/2012, pour une durée de 25 ans au taux de 6%. Montant de l emprunt ,00 Inscription hypothécaire ,00 Intérêt remboursé en ,00 Capital remboursé en ,00 Prise en charge professionnelle de l'emprunt chez Madame à concurrence de 20% Questions : 1. Veuillez calculer le revenu professionnel net imposable de Madame et Monsieur ; 2. Veuillez remplir la déclaration pour Madame et Monsieur. Réponses : Revenus professionnels (Infos : Revenus professionnels de Monsieur - selon fiche Il est indemnisé pour son abonnement de bus et le travailleur ne prouve pas ses frais professionnels réels => l'indemnité est déductible à concurrence du montant déclaré par l'employeur.) Rémunération imposable Code 1250 Intervention de l'employeur Code 1254 dans l'abonnement bus Exonération Code 1255 Revenu imposable Charges professionnelles forfaitaires De 0,00 à 5.650,00-28,70% De 5.650,00 à ,00-10 % De ,00 à ,00-5 % De ,00 à ,00-3 % Montant imposable ,05 Total Revenu prof net Précompte professionnel ,00 Code 1286 Cotisation spéciale sécurité 610,00 Code 1287 sociale (Infos : Profits professionnels de Madame - revenus d'indépendant Il s'agit de profits, on ne déclare donc en principe que les montants effectivement perçus au cours de l'exercice d'imposition.) (Infos y compris le tableau - Il y a lieu d'apporter certaines corrections pour les dépenses non admises et les intérêts du crédit hypothécaire.) Libellé Comptabilisé % age de limitation Rejet fiscal Admis 29/11/ P 30

31 Honoraires % Frais de bureau divers % Lois sociales % Assurances % Frais de voiture (Diesel, 176 gr co²) % Frais de carburant voiture % Amortissement habitation 20% de 7.000, % Amortissements divers % Amortissement voiture % Précompte immobilier 20% de % Charges d'intérêt sur crédit (12.432*20 %) % Charges financières diverses % Produits financiers 0.00% - Vers. anticipé 15/01/ % Précompte mobilier retenu à la source % - Total revenu professionnel admis de Madame ,20 Le résultat fiscal est donc réparti comme suit : Recettes ,00 Code 2650 Charges cotisations sociales ,00 Code 2656 Charges professionnelles Code 2657 Total revenu professionnel ,20 Madame Baxe taxable Rev prof imposable global Monsieur Madame ,25 -) , ,20 29/11/ P 31

32 29/11/ P 32

33 29/11/ P 33

34 29/11/ P 34

35 29/11/ P 35

36 29/11/ P 36

37 29/11/ P 37

38 29/11/ P 38

39 H. ISOC /10 Question H.1. /6 Questions : Inscrivez le montant dans la/les colonne(s) adéquate(s) et complétez dans le formulaire de déclaration les dépenses non admises. Description Montant charges professionnelles Montant ATN pour le travailleur Dépenses non admises Une SPRL donne à chaque membre de son personnel (100 personnes) un chèque-livre d'une valeur de 15,00 à la Saint-Nicolas et un chèque-cadeau de 20,00 pour la nouvelle année. 35,00 /membre du personnel 0,00 0,00 Une société donne à son unique travailleur en 2013 : - un chèque sport/culture de 100,00 (qui satisfait à toutes les conditions pour les revenus exonérés) ; - un chèque-livre de 35,00 pour son anniversaire. 135,00 0,00 100,00 - code Amende de roulage pour excès de vitesse d'un employé 200,00 Redevance forfaitaire pour stationnement de l'employé pour 25,00 avec la camionnette de l'entreprise 25,00 200,00 200,00 0,00 Un travailleur mange le midi dans son entreprise un repas chaud pour lequel l'employeur paye 5,80 à un traiteur externe qui s'occupe du catering. Le travailleur ne paye aucune cotisation. 5,80 0,00 Code ,09 Ou Montant ATN pour valeur de 1.09 et DNA 0.00 Un restaurant (SA) comptabilise les dépenses suivantes dans un compte des charges dans sa comptabilité achat de 8 tabliers pour un montant total de 220,00 HTVA. Les tabliers sont déductibles 220,00 0,00 0,00 29/11/ P 39

40 29/11/ P 40

41 Question H.2. /4 Données : Une provision de ,00 pour de grosses réparations est inscrite au bilan de l'exercice clôturé le 31/12/2012 d'une petite société selon l'article 15 du Code des sociétés. Cette provision est scindée comme suit 5.000,00 pour des travaux de peinture Et ,00 pour la construction de l'extension du garage pour camions. La provision totale de ,00 a été entièrement utilisée en 2013 en raison de la prise en charge des dépenses suivantes : travaux de peinture (tous les 10 ans) dont le coût s'élève à 8.900,00 (HTVA) ; extension du garage pour les camions dont le coût s'élève à ,00 (HTVA). Amortissement linéaire : 3%. Question : Laquelle de ces provisions est-elle imposable et laquelle peut être immunisée? Réponse: La provision a été imposée les années précédentes via les réserves pour un montant de ,00 (pour l'extension du garage). En effet, aucune provision ne peut être envisagée pour des investissements. En affectant la provision prévue dans la comptabilité, la réserve imposée retenue est ramenée à 0. Une réserve occulte doit être imposée parce qu'un élément de l'actif a été enregistré dans les charges : L'exercice 2014 (revenus 2013) constitue la sous-évaluation de l'actif : extension du garage ,00 amortissement accepté (3 %) en ,00 Sous-évaluation de l'actif : ,00 BENEFICE IMPOSABLE RESERVE Situation de départ ( ) Situation de fin ( ) Bénéfice/perte reportés 0, ,00 (entre autres, affectation de la provision) Provisions imposables ,00 0,00 Réserves occultes Sous-évaluation de l'actif (actif dans les charges) 0, ,00 BENEFICES RESERVES Début de situation Fin de situation 29/11/ P 41

42 IMMUNISES ( ) ( ) Provisions pour risques et charges 5.000,00 0,00 29/11/ P 42

43 I. PROCEDURES FISCALES /5 Question I.1. /2,5 Question : L administration des contributions directes a-t-elle la faculté d investiguer auprès d un établissement bancaire en vue d obtenir des informations au sujet de l un de ses clients? Et si oui, quelles sont les règles de procédure applicables? Citez la (les) disposition(s) légale(s) applicable(s). Réponse : En principe, l administration des contributions directes n est pas autorisée à recueillir, dans les comptes, livres et documents des établissements de banque, de change, de crédit et d épargne, des renseignements en vue de l imposition de leurs clients (article 318, al. 1 er, du Code des impôts sur les revenus). Cependant, lorsque l'administration dispose dans le cadre d une enquête d'un ou de plusieurs indices de fraude fiscale ou lorsque l'administration envisage de déterminer la base imposable sur la base de la preuve par signes et indices d aisance, elle pourra interroger ces établissements en respectant la procédure suivante : l'agent taxateur qui mène l'enquête veillera à réclamer au contribuable les informations et données relatives aux comptes bancaires, par le biais d'une demande de renseignements, en stipulant clairement à cette occasion qu'il pourra requérir ces informations ou données auprès de l établissement bancaire, si le contribuable dissimule les informations demandées ou s'il refuse de les communiquer ; après avoir constaté que l'enquête effectuée implique une application éventuelle de la preuve par signes et indices d aisance ou qu'elle a fourni un ou plusieurs indices de fraude fiscale et qu'il existe des présomptions que le contribuable dissimule des données à ce sujet ou refuse de les communiquer lui-même, il sollicitera l autorisation du directeur dont il dépend en vue d interroger la banque (art. 322, 2 du Code des impôts sur les revenus); point de contact central: banque Nationale de Belgique (art CIR 92). A noter que cette procédure est également applicable en cas de demande d informations formulée par un Etat étranger (art. 322, 4 du Code des impôts sur les revenus). 29/11/ P 43

44 Question I.2. /2,5 Quels sont les juridictions compétentes en matière de T.V.A.? A qui doit être adressée la notification d un désaccord sur un relevé de régularisation de T.V.A.? Comment contester pratiquement une amende T.V.A.? Donnez deux cas de situations qui permettent l application de la taxation d office Quel est l effet majeur de la taxation d office? Quels sont les juridictions compétentes en matière de T.V.A.? A qui doit être adressée la notification d un désaccord sur un relevé de régularisation de T.V.A.? Comment contester pratiquement une amende T.V.A.? Donnez deux cas de situations qui permettent l application de la taxation d office Quel est l effet majeur de la taxation d office? Tribunal de Première Instance Cour d Appel Cour de Cassation Pas de personne en particulier : Le directeur régional, l inspecteur principal ou le contrôleur qui a effectué la vérification. Introduction d une requête en remise d amendes par lettre recommandée au Directeur régional - L absence de dépôt de déclaration - Le refus de communication des livres et documents - L absence de réponse dans les délais à une demande de renseignements -etc. Elle renverse la charge de la preuve. 29/11/ P 44

45 III. DROIT DES SOCIETES ET AUTRES DOMAINES DU DROIT (II) /15 Expliquez votre position et confirmez-la par l indication du ou des numéros d articles des lois et/ou règlements applicables J. DROIT DES SOCIETES ET LEGISLATION RELATIVE AUX ENTREPRISES EN DIFFICULTE /10 Question J.1. /3 Question : Une personne morale peut-elle devenir administrateur d'une S.P.R.L.? Réponse : Oui, sauf dérogation légale, une personne morale a la même compétence qu'une personne physique. La personne morale doit être représentée par un représentant permanent qui est une personne physique (art du Code des soc.). Question J.2. /3 Questions: 1. Quels sont les engagements des fondateurs d'une SA dont la faillite est prononcée dans les trois ans de sa constitution? 2. Cette disposition est-elle supplétive? Réponses : Article 456 du Code des sociétés : 1. Les fondateurs sont tenus solidairement envers les intéressés, malgré toute stipulation contraire des engagements de la société dans une proportion fixée par le Juge si le capital social était lors de la constitution manifestement insuffisant pour assurer l'exercice normal de l'activité projetée pendant une période de deux ans au moins. 2. Non, cette disposition est impérative. 29/11/ P 45

46 Question J.3. /4 Questions: 1. Dans quels types d'entreprises le plan financier est-il légalement obligatoire? 2. Que doit-il justifier, à quel moment et pour quelle durée? Réponses : 1. Les sociétés à forme commerciale pour lesquelles la responsabilité est limitée (SA, SPRL, SCRL, SCA). 2. Ce plan financier sert à justifier le montant du capital social de la société à constituer et doit être suffisant au moment de la constitution pour assurer l'exercice de l'activité durant une période de 2 ans au moins en cas de faillite prononcée dans les 3 ans de la constitution. Art C Soc. Lorsqu'on parle du capital il faut entendre "les fonds ou ressources mis à disposition" pour faire fonctionner normalement le cycle de l'activité d'entreprise. Art 456 al. 4 C. Soc. "Les fondateurs sont tenus solidairement envers les intéressés, malgré toute stipulation contraire : des engagements de la société dans une proportion fixée par le Juge, en cas de faillite, prononcée dans les 3 ans de la constitution, si le capital social était, lors de la constitution, manifestement insuffisant pour assurer l'exercice normal de l'activité projetée pendant une période de 2 ans au moins. Le plan financier prescrit à l'art. 440 est dans ce cas transmis au tribunal par le Notaire, à la demande du Juge-commissaire ou du Procureur du Roi" (S.A.). SPRL art 229 SCRL art /11/ P 46

47 K. PRINCIPES DE DROIT DU TRAVAIL ET DE LA SECURITE SOCIALE /5 Question K.1. /2 Données : Un client vous contacte dans le cadre du nouveau calcul des cotisations sociales. Questions : 1. A partir de quand cette disposition est-elle d application? 2. Comment l indépendant doit-il introduire sa demande de diminution de ses cotisations sociales? Réponses : 1. Au plus tard au début de l année 2015 (01/01/2015); 2. Par courrier recommandé ou par dépôt de la demande auprès de la Caisse d assurances sociales. Question K.2. /3 Données : Votre client, la SPRL MARCHENCOURT, vous consulte afin d engager son premier membre du personnel qui s occupera du secrétariat/accueil. Il souhaite quelques renseignements sur le contrat d employé à durée indéterminée. Questions : 1. Il souhaite prévoir une clause d essai. Est-ce possible et dans quel(s) cas? 2. Quelles sont les formalités que vous lui conseillez d effectuer lors de l engagement de ce nouvel employé? (4 réponses minimum) Ces formalités peuvent être effectuées par un secrétariat social Réponses : 1. Non, le système général ne prévoit plus de clause d essai. 2. contracter une assurance accident du travail + affiliation service prévention & protection du travail ; conseiller un contrat de travail par écrit à signer; rédaction d'un règlement de travail; 29/11/ P 47

48 attribution d'un numéro d'affiliation de l'employeur à l'onss ; compléter la DIMONA - Déclaration électronique par laquelle l employeur communique à l ONSS l engagement d un travailleur + déclaration immédiate de l'emploi affiliation caisse d'allocations familiales. 29/11/ P 48

EXAMEN PRATIQUE D APTITUDE EPREUVE ECRITE 3 MAI 2014

EXAMEN PRATIQUE D APTITUDE EPREUVE ECRITE 3 MAI 2014 IPCF I N S T I T U T P R O F E S S I O N N E L D E S C O M P T A B L E S E T F I S C A L I S T E S A G R É É S Loi du 22 avril 1999 BIBF B E R O E P S I N S T I T U U T V A N E R K E N D E B O E K H O

Plus en détail

EXAMEN PRATIQUE D APTITUDE EPREUVE ECRITE 04/05/2013

EXAMEN PRATIQUE D APTITUDE EPREUVE ECRITE 04/05/2013 IPCF I N S T I T U T P R O F E S S I O N N E L D E S C O M P T A B L E S E T F I S C A L I S T E S A G R É É S Loi du 22 avril 1999 BIBF B E R O E P S I N S T I T U U T V A N E R K E N D E B O E K H O

Plus en détail

Le Passage en Société: Jean-Marie Conter Comptable-fiscaliste agréé Président de l I.P.C.F.

Le Passage en Société: Jean-Marie Conter Comptable-fiscaliste agréé Président de l I.P.C.F. Le Passage en Société: Jean-Marie Conter Comptable-fiscaliste agréé Président de l I.P.C.F. 1.Les diverses formes de sociétés 2. Constitution et obligations 3. L apport du patrimoine professionnel à la

Plus en détail

EXAMEN PRATIQUE D APTITUDE EPREUVE ECRITE. 2 mai 2015

EXAMEN PRATIQUE D APTITUDE EPREUVE ECRITE. 2 mai 2015 IPCF I N S T I T U T P R O F E S S I O N N E L D E S C O M P T A B L E S E T F I S C A L I S T E S A G R É É S Loi du 22 avril 1999 BIBF B E R O E P S I N S T I T U U T V A N E R K E N D E B O E K H O

Plus en détail

Comptabilité générale I 2014-2015 LES OPÉRATIONS D ACHAT

Comptabilité générale I 2014-2015 LES OPÉRATIONS D ACHAT Comptabilité générale I 2014-2015 LES OPÉRATIONS D ACHAT Quels achats? 1. Biens durables (Cl. 2) 2. Achats de marchandises ou services destinés à la vente (Cl. 60..) 3. Fournitures ou services consommés

Plus en détail

QUANTUM GENOMICS SAS COMPTES ANNUELS SOMMAIRE 1 DONNEES D'IDENTIFICATION VALIDEES 2 BILAN ACTIF 3 BILAN PASSIF 4 COMPTE DE RESULTATS CHARGES

QUANTUM GENOMICS SAS COMPTES ANNUELS SOMMAIRE 1 DONNEES D'IDENTIFICATION VALIDEES 2 BILAN ACTIF 3 BILAN PASSIF 4 COMPTE DE RESULTATS CHARGES COMPTES ANNUELS EXERCICE SOMMAIRE Sommaire 1 DONNEES D'IDENTIFICATION VALIDEES 2 BILAN ACTIF 3 BILAN PASSIF 4 COMPTE DE RESULTATS CHARGES 5 COMPTE DE RESULTATS PRODUITS 6 COMPTE DE RESULTATS CHARGES (LISTE)

Plus en détail

DOSSIER DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER DEMANDE DE SUBVENTION ASSOCIATION DEMANDE DE SUBVENTION 2015 (Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association) DOSSIER DEMANDE DE SUBVENTION Nom de l association : Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous

Plus en détail

Intitulé de votre projet

Intitulé de votre projet Intitulé de votre projet «Nom» «Prénom» «Adresse» «Tél» «e-mail» «Date de réalisation du dossier» 2 SOMMAIRE 1. Présentation personnelle (ou de l équipe)... 4 2. Le projet... 5 3. Le produit et son marché...

Plus en détail

ARTICLES DE LOI RELATIFS AUX SANCTIONS ENCOURUES EN CAS DE RETARD OU DE NON-INTRODUCTION DE DOCUMENTS

ARTICLES DE LOI RELATIFS AUX SANCTIONS ENCOURUES EN CAS DE RETARD OU DE NON-INTRODUCTION DE DOCUMENTS ARTICLES DE LOI RELATIFS AUX SANCTIONS ENCOURUES EN CAS DE RETARD OU DE NON-INTRODUCTION DE DOCUMENTS Le présent document a été conçu dans le but de pouvoir retrouver facilement les articles de loi nécessaires

Plus en détail

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 2010/6 - Plan financier pour la SPRL Starter

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 2010/6 - Plan financier pour la SPRL Starter COMMISSION DES NORMES COMPTABLES Avis CNC 2010/6 - Plan financier pour la SPRL Starter Avis du 19 mai 2010 1. Introduction Le Gouvernement a décidé de créer une forme de société permettant au dirigeant

Plus en détail

Par contre, quelques formalités sont obligatoires pour être en règle.. mais pas de tenue d une comptabilité compliquée.

Par contre, quelques formalités sont obligatoires pour être en règle.. mais pas de tenue d une comptabilité compliquée. Par contre, quelques formalités sont obligatoires pour être en règle.. mais pas de tenue d une comptabilité compliquée. Les seules formalités nécessaires consistent en : 1. une demande d identification

Plus en détail

LOCATION - GERANCE D'UN FONDS DE COMMERCE

LOCATION - GERANCE D'UN FONDS DE COMMERCE LOCATION - GERANCE D'UN FONDS DE COMMERCE 22/03/2010 Il s'agit d'un "contrat par lequel le propriétaire ou l'exploitant d'un fonds de commerce ou d'un établissement artisanal, concède totalement ou partiellement

Plus en détail

COMPTES ANNUELS EN EUROS

COMPTES ANNUELS EN EUROS COMPTES ANNUELS EN EUROS Dénomination: Forme juridique: Société anonyme Adresse: N : Boîte: Code postal: 1200 Commune: Woluwe-Saint-Lambert Pays: Belgique Registre des personnes morales (RPM) - Tribunal

Plus en détail

30. Exercice pratique

30. Exercice pratique 30. Exercice pratique Sauf stipulation contraire explicite ou implicite, les montants sont renseignés T.V.A. 21 p. c. non comprise. Quelles sont les grilles de la déclaration périodique à la T.V.A. qui

Plus en détail

Initiation à la comptabilité simplifiée

Initiation à la comptabilité simplifiée Lot 2 : Fiscalité et comptabilité Initiation à la comptabilité simplifiée Ville de Paris Carrefour des Associations Parisiennes PROJETS-19 projets19@projets19.org Organisation matérielle : 3 heures avec

Plus en détail

PRESENTATION DES COMPTES ANNUELS

PRESENTATION DES COMPTES ANNUELS PRESENTATION DES COMPTES ANNUELS I LE BILAN Il décrit l ensemble des éléments composant le patrimoine de l association, ce qu elle possède, ses créances moins ses dettes, à une date donnée (en général,

Plus en détail

Quels sont les différents types de contrôle auxquels vous pouvez faire l objet?

Quels sont les différents types de contrôle auxquels vous pouvez faire l objet? Quels sont les différents types de contrôle auxquels vous pouvez faire l objet? 1 Le contrôle sur pièces L examen de votre déclaration permet à l agent de l administration fiscale d examiner de son bureau

Plus en détail

Tableau de correspondance PCN/SCF TABLEAU DE CORRESPONDANCE PCN / SCF

Tableau de correspondance PCN/SCF TABLEAU DE CORRESPONDANCE PCN / SCF TABLEAU DE CORRESPONDANCE PCN / SCF PLAN COMPTABLE NATIONAL 1975 NOMENCLATURE COMPTABLE CONVERGENTE SCF Classe 1 : Fonds propres 100 Apports de l'etat (appelés / non appelés) 101 Capital émis (capital

Plus en détail

2ème Comptabilité Exercice récapitulatif Mars 2009

2ème Comptabilité Exercice récapitulatif Mars 2009 2ème Comptabilité Exercice récapitulatif Mars 2009 FISCALITE DES ENTREPRISES - UF 661 - IMPOT DES SOCIETES 1. Il s agit d une SPRL comptant deux associés gérants dont l un n est pas rémunéré. 2. La société

Plus en détail

Composants Amortissements Subvention p.18. Participation et le plan d épargne p.19. Composants Amortissements Subvention p.23

Composants Amortissements Subvention p.18. Participation et le plan d épargne p.19. Composants Amortissements Subvention p.23 Cas N 1 Sujet : Pierre Fiduciaire 1 2 3 Composants Amortissements Subvention p.18 Acomptes sur dividendes p.19 Participation et le plan d épargne p.19 Corrigé 1 Composants Amortissements Subvention p.23

Plus en détail

Comptes de charges (Classe 6)

Comptes de charges (Classe 6) Comptes de charges (Classe 6) Les charges d exploitation normale et courante sont enregistrées sous les comptes 60 «Achats», 61/62 «Autres charges externes», 63 «Impôts, taxes et versements assimilés»,

Plus en détail

Concours d accès en quatrième année Programme Grande Ecole Epreuve spécialité Finance Session de Juillet 2011 Durée : 3 heures

Concours d accès en quatrième année Programme Grande Ecole Epreuve spécialité Finance Session de Juillet 2011 Durée : 3 heures Concours d accès en quatrième année Programme Grande Ecole Epreuve spécialité Finance Session de Juillet 2011 Durée : 3 heures Partie I : Etudes de cas Cas n 1 «AMAL» est une S.A. dont le siège social

Plus en détail

LES DOCUMENTS DE SYNTHESE OU COMPTES ANNUELS. Documents de synthèse selon les systèmes comptables, Annexes.

LES DOCUMENTS DE SYNTHESE OU COMPTES ANNUELS. Documents de synthèse selon les systèmes comptables, Annexes. LES DOCUMENTS DE SYNTHESE OU COMPTES ANNUELS Objectif(s) : o o Pré-requis : o o Modalités : o o o o Documents de synthèse selon les systèmes comptables, Annexes. Classification des comptes (plan de comptes),

Plus en détail

Editeur responsable : Institut Professionnel des Comptables et Fiscalistes agréés. Devenir comptable-fiscaliste agréé

Editeur responsable : Institut Professionnel des Comptables et Fiscalistes agréés. Devenir comptable-fiscaliste agréé Editeur responsable : Institut Professionnel des Comptables et Fiscalistes agréés Devenir comptable-fiscaliste agréé Les activités professionnelles La fiscalité Comptable-fiscaliste premier conseiller

Plus en détail

PRÉSENTATION DU BILAN

PRÉSENTATION DU BILAN Chapitre 1: PRÉSENTATION DU BILAN Introduction L actif, le passif et le hors bilan sont présentés chacun sur un feuillet conformément au modèle en annexe. Les rubriques de l actif qui font l objet d amortissements

Plus en détail

I - Loi de finances 2015. II - Régime des Auto-entrepreneurs

I - Loi de finances 2015. II - Régime des Auto-entrepreneurs I - Loi de finances 2015 2 de Loi de finances rectificative pour 2014 II - Régime des Auto-entrepreneurs Janvier 2015 Mode d emploi du Powerpoint Courrier d invitation à destination de vos clients Loi

Plus en détail

BILAN SIMPLIFIÉ. DGFiP N 2033-A 2015 A bis du Code général des impôts) ➀. Brut 1. Total I (5) 044 048. Total II 096 098

BILAN SIMPLIFIÉ. DGFiP N 2033-A 2015 A bis du Code général des impôts) ➀. Brut 1. Total I (5) 044 048. Total II 096 098 N 0956 7 Formulaire obligatoire (article 0 septies BILAN SIMPLIFIÉ DGFiP N 0-A 05 A bis du Code général des impôts) ➀ Désignation de l entreprise Adresse de l entreprise Numéro SIRET* Néant * Durée de

Plus en détail

COMPTES ANNUELS EN EUROS

COMPTES ANNUELS EN EUROS COMPTES ANNUELS EN EUROS Dénomination: Forme juridique: LIBERTAS-EU.BE Association sans but lucratif Adresse: AVENUE DES AVOCETTES N : 12 Boîte: Code postal: 1420 Commune: Braine-l'Alleud Pays: Belgique

Plus en détail

Notes annexes aux comptes sociaux (extraits)_

Notes annexes aux comptes sociaux (extraits)_ Notes annexes aux comptes sociaux (extraits)_ Conformément à l article 16.1 du Code de commerce, la Société a opté pour la tenue de sa comptabilité en euros. Les notes ci-après constituent l annexe au

Plus en détail

COMPTES ANNUELS EN EUROS

COMPTES ANNUELS EN EUROS COMPTES ANNUELS EN EUROS Dénomination: Forme juridique: ROYAL GOLF CLUB HAINAUT Association sans but lucratif Adresse: Rue de la VERRERIE N : 2 Boîte: Code postal: 7050 Commune: ERBISOEUL Pays: Belgique

Plus en détail

Classe 1-Comptes de capitaux

Classe 1-Comptes de capitaux Classe 1-Comptes de capitaux 10 Capital et réserves 101 Capital 1 1011 Capital souscrit non versé 1012 Capital souscrit - versé 1015 Patrimoine des régies 1016 Patrimoine public 104 Primes liées au capital

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE CREDIT ENTREPRISES

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE CREDIT ENTREPRISES PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) LA BANQUE POSTALE CREDIT ENTREPRISES Société par actions simplifiée au capital de 220 000 000. Siège social : 115, rue

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS: modèle en milliers d'euros (EUR) *

COMPTES CONSOLIDÉS: modèle en milliers d'euros (EUR) * BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE Centrale des bilans COMPTES CONSOLIDÉS: modèle en milliers d'euros (EUR) * L utilisation de ce modèle n est pas obligatoire pour le dépôt des comptes consolidés auprès de la

Plus en détail

Introduction 5 Liste des abréviations 9 Plan de l ouvrage 13 Liste des lois et arrêtés royaux publiés depuis la publication du volume 1 15

Introduction 5 Liste des abréviations 9 Plan de l ouvrage 13 Liste des lois et arrêtés royaux publiés depuis la publication du volume 1 15 table des matières Introduction 5 Liste des abréviations 9 Plan de l ouvrage 13 Liste des lois et arrêtés royaux publiés depuis la publication du volume 1 15 Thèmes n os 1 à 14 : Principales nouveautés

Plus en détail

EXAMEN PRATIQUE D APTITUDE EPREUVE ECRITE. 2 mai 2015

EXAMEN PRATIQUE D APTITUDE EPREUVE ECRITE. 2 mai 2015 IPCF I N S T I T U T P R O F E S S I O N N E L D E S C O M P T A B L E S E T F I S C A L I S T E S A G R É É S Loi du 22 avril 1999 BIBF B E R O E P S I N S T I T U U T V A N E R K E N D E B O E K H O

Plus en détail

Cessation d activité. Cessation d activité : les procédures à suivre

Cessation d activité. Cessation d activité : les procédures à suivre Cessation d activité Cessation d activité : les procédures à suivre Adie Conseil Cessation d activité Introduction Cette fiche récapitule les formalités de cessation pour les cas les plus fréquemment rencontrés

Plus en détail

CONNAISSANCES ASSOCIÉES PÔLE COMPTABILITÉ ET GESTION DES ACTIVITÉS BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMPTABILITÉ EN 3 ANS

CONNAISSANCES ASSOCIÉES PÔLE COMPTABILITÉ ET GESTION DES ACTIVITÉS BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMPTABILITÉ EN 3 ANS CONNAISSANCES ASSOCIÉES PÔLE COMPTABILITÉ ET GESTION DES ACTIVITÉS BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMPTABILITÉ EN 3 ANS 1 L'ENTREPRISE BACCALAURÉAT EN 3 ANS Éléments généraux de l entreprise Le commerçant,

Plus en détail

4/ Doit-on et/ou peut-on facturer cette indemnité et si oui, doit-on et/ou peut-on relancer la facture en cas de non-paiement?

4/ Doit-on et/ou peut-on facturer cette indemnité et si oui, doit-on et/ou peut-on relancer la facture en cas de non-paiement? Juillet 2013 L INDEMNITÉ FORFAITAIRE POUR RETARD DE PAIEMENT QUESTIONS / RÉPONSES 1/ La mention de l indemnité sur les conditions générales de vente (CGV) et les factures et son versement en cas de retard

Plus en détail

COMPTES ANNUELS EN EUROS (2 décimales)

COMPTES ANNUELS EN EUROS (2 décimales) 201 1 EUR NAT. Date du dépôt N 0426.196.719 P. U. D. A-asbl 1.1 COMPTES ANNUELS EN EUROS (2 décimales) DENOMINATION: ASSOCIATION DE PROMOTION D'INITIATIVES ET DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL (APIDES)

Plus en détail

SESSION 2006 COMPTABILITE APPROFONDIE ET REVISION. Éléments indicatifs de corrigé

SESSION 2006 COMPTABILITE APPROFONDIE ET REVISION. Éléments indicatifs de corrigé 620.108bis DECF SESSION 2006 COMPTABILITE APPROFONDIE ET REVISION Éléments indicatifs de corrigé DOCUMENT CONFIDENTIEL AUCUNE DIFFUSION AUTORISÉE A L'EXCEPTION DES CORRECTEURS DECF 2006-Comptabilité approfondie

Plus en détail

ÉLÉMENTS DE CONCILIATION À DES FINS FISCALES

ÉLÉMENTS DE CONCILIATION À DES FINS FISCALES 3 Manuel de la présentation de l information financière municipale ÉLÉMENTS DE CONCILIATION À DES FINS FISCALES Ministère des Affaires municipales et de l Occupation du territoire Gouvernement du Québec

Plus en détail

COMPTES ANNUELS EN EUROS (2 décimales)

COMPTES ANNUELS EN EUROS (2 décimales) 201 1 EUR NAT. Date du dépôt N 0426.196.719 P. U. D. A-asbl 1.1 COMPTES ANNUELS EN EUROS (2 décimales) DENOMINATION: ASSOCIATION DE PROMOTION D'INITIATIVES ET DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL (APIDES)

Plus en détail

EXAMENS DE CERTIFICATION. Unité de valeur 3. Investissement immobilier. Durée : 2 heures. Documents à disposition : Néant

EXAMENS DE CERTIFICATION. Unité de valeur 3. Investissement immobilier. Durée : 2 heures. Documents à disposition : Néant Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Affiliée au Certified Financial Planner Board of Standards et à l'international Certified Financial Planners Council Association

Plus en détail

ASCA unité 3 Gestion comptable de fin d exercice préparatoire Exercices Erreurs fréquemment observées THÈME 1...4 SÉQUENCE 1...4

ASCA unité 3 Gestion comptable de fin d exercice préparatoire Exercices Erreurs fréquemment observées THÈME 1...4 SÉQUENCE 1...4 ASCA unité 3 THÈME 1...4...4 Séquence 1 > Exercice 1... 4 Séquence 1 > Exercice 2... 4 Séquence 1 > Exercice 3... 4 Séquence 1 > Exercice 4... 4...5 Séquence 2 > Exercice 1... 5 Séquence 2 > Exercice 2...

Plus en détail

La famille Saint Louis de Mermoz a décidé de créer une holding afin de gérer le patrimoine familial sous forme de SAS.

La famille Saint Louis de Mermoz a décidé de créer une holding afin de gérer le patrimoine familial sous forme de SAS. ANALYSE ET GESTION FINANCIÈRE Épreuve dominante de spécialisation A.D. 2012 Concours externe et interne Documents autorisés : néant Calculatrice électronique autorisée La famille Saint Louis de Mermoz

Plus en détail

COMPTES ANNUELS EN EUROS

COMPTES ANNUELS EN EUROS COMPTES ANNUELS EN EUROS Dénomination: NewB Forme juridique: Société Européenne Adresse: rue Botanique N : 75 Boîte: Code postal: 1210 Commune: Saint-Josse-ten-Noode Pays: Belgique Registre des personnes

Plus en détail

DOSSIER 1 : GESTION DES OBLIGATIONS COMPTABLES (19 POINTS)

DOSSIER 1 : GESTION DES OBLIGATIONS COMPTABLES (19 POINTS) Centre National de l'evaluation et des Examens Examen National du Brevet de Technicien Supérieur Session Mai 2014 1 Filière: Comptabilité et gestion Durée: 4 Heures Épreuve: ETUDE DE CAS N 1 PRODUCTION

Plus en détail

Anaïs HAMELIN. Gestion Financière

Anaïs HAMELIN. Gestion Financière MASTER 1 DROIT Examen du 2 ème semestre 2014/2015 Première session Anaïs HAMELIN Gestion Financière Durée de l épreuve : 1 heure Matériel autorisé : Calculatrice (Téléphone portable interdit) Document(s)

Plus en détail

Règlement de consultation. Appel d offres restreint. Service de ménage et nettoyage des locaux et bureaux d ARTE France

Règlement de consultation. Appel d offres restreint. Service de ménage et nettoyage des locaux et bureaux d ARTE France Règlement de consultation Appel d offres restreint Service de ménage et nettoyage des locaux et bureaux d ARTE France DATE ET HEURE LIMITE DE REMISE DES OFFRES : Mardi 15 novembre 2011 à 12 h 00 (Horaires

Plus en détail

De quelle façon exercer l activité

De quelle façon exercer l activité Page 1 De quelle façon exercer l activité commerciale? Certains aspects juridiques et fiscaux Février 2011 1 Les premiers pas, le premier choix Vous avez une idée, un projet d entreprise. Quel cadre juridique

Plus en détail

COMPARATIF Belgique France SUR LE REGIME SIMPLIFIE DES ENTREPRENEURS.

COMPARATIF Belgique France SUR LE REGIME SIMPLIFIE DES ENTREPRENEURS. COMPARATIF Belgique France SUR LE REGIME SIMPLIFIE DES ENTREPRENEURS. BELGIQUE PROPOSITION DE LOI n 1618 du 19 JANVIER 2016 : Proposition de loi-cadre visant à créer un statut simplifié pour les indépendants.

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 Association Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 Veuillez cocher la case correspondant à votre situation : Première demande Vous trouverez dans

Plus en détail

CABINET COMPTABLE N...

CABINET COMPTABLE N... OG 2015 à nous retourner avec la liasse fiscale, la balance, les bordereaux CA3 ou CA12, et le rapprochement de TVA ADHERENT N. CABINET COMPTABLE N.... Les O.G.A. ont la nécessité de collecter un certain

Plus en détail

1) Une évaluation forfaitaire dans certains cas très précis ; 2) Une évaluation sur base de l avantage réel obtenu dans les autres cas.

1) Une évaluation forfaitaire dans certains cas très précis ; 2) Une évaluation sur base de l avantage réel obtenu dans les autres cas. Définition : Qu est-ce qu un avantage en nature? Le salarié ou le dirigeant d entreprise qui bénéficie, sans qu il intervienne personnellement dans les frais, d une mise à disposition d un véhicule, d

Plus en détail

LOI 76-020 du 16 juillet 1976 portant normalisation de la comptabilité au Zaïre (telle que modifiée par l ordonnance 81-017 du 3 avril 1981)

LOI 76-020 du 16 juillet 1976 portant normalisation de la comptabilité au Zaïre (telle que modifiée par l ordonnance 81-017 du 3 avril 1981) LOI 76-020 du 16 juillet 1976 portant normalisation de la comptabilité au Zaïre (telle que modifiée par l ordonnance 81-017 du 3 avril 1981) JO n 16 du 15 août 1976 TITRE I. DISPOSITIONS PRÉLIMINAIRES

Plus en détail

- Recettes du Titre I 12.401.200.000 Dinars - Recettes du Titre II 4.066.000.000 Dinars - Recettes des fonds spéciaux du Trésor 638.800.

- Recettes du Titre I 12.401.200.000 Dinars - Recettes du Titre II 4.066.000.000 Dinars - Recettes des fonds spéciaux du Trésor 638.800. Loi n 2008-77 du 22 décembre 2008, portant loi de finances pour l année 2009. ARTICLE PREMIER : Est et demeure autorisée pour l année 2009 la perception au profit du Budget de l Etat des recettes provenant

Plus en détail

Conditions Générales d Utilisation pour les prestations de nettoyage à domicile réservées par le biais de www.helpling.fr

Conditions Générales d Utilisation pour les prestations de nettoyage à domicile réservées par le biais de www.helpling.fr Conditions Générales d Utilisation pour les prestations de nettoyage à domicile réservées par le biais de www.helpling.fr Ou «CGU Prestation de Nettoyage à domicile» La société HELPLING France SAS, dont

Plus en détail

I. INFORMATION AUX NOTAIRES

I. INFORMATION AUX NOTAIRES Taxe sur la valeur ajoutée. Article 44, 1 er, 1, du Code de la TVA. Soumission à la TVA des prestations des notaires et des huissiers de justice à partir du 1 er janvier 2012. L administration a informé

Plus en détail

BILAN SIMPLIFIÉ ACTIF { PASSIF. DGFiP N 2033-A 2012 @internet-dgfip

BILAN SIMPLIFIÉ ACTIF { PASSIF. DGFiP N 2033-A 2012 @internet-dgfip N 0956 Q Formulaire obligatoire (article 0 septies A bis du Code général des impôts) BILAN SIMPLIFIÉ DGFiP N 0-A 0 @internet-dgfip Désignation de l entreprise Adresse de l entreprise Numéro SIRET* Néant

Plus en détail

ASSOCIATION LANAUD STATION STATION DE LANAUD 87220 BOISSEUIL COMPTES ANNUELS

ASSOCIATION LANAUD STATION STATION DE LANAUD 87220 BOISSEUIL COMPTES ANNUELS ASSOCIATION LANAUD STATION STATION DE LANAUD 87220 BOISSEUIL COMPTES ANNUELS du 01/07/2010 au 30/06/2011 ASSOCIATION LANAUD STATION Exercice du 01/07/2010 au 30/06/2011 Sommaire Attestation de Présentation

Plus en détail

Comptes annuels au 31 décembre 2014 et rapport du Réviseur d Entreprises Agréé

Comptes annuels au 31 décembre 2014 et rapport du Réviseur d Entreprises Agréé SERVIOR Établissement Public «Centres, Foyers et Services Comptes annuels et rapport du Réviseur d Entreprises Agréé Bilan ACTIF Notes 2014 2013 Actif immobilisé Immobilisations incorporelles 2,

Plus en détail

S.A.S. MOB'ILÔT 42 AV RAYMOND POINCARE

S.A.S. MOB'ILÔT 42 AV RAYMOND POINCARE 42 AV RAYMOND POINCARE Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2012 au 31/12/2012 Activité principale de l'entreprise : LOCATION BIENS CORPORELS ET INCORPORELS Nous vous présentons ci-après

Plus en détail

Associations Dossiers pratiques

Associations Dossiers pratiques Associations Dossiers pratiques Le régime fiscal des associations (Dossier réalisé par Michèle Lorillon, In Extenso) Le principe de base est l exonération des impôts commerciaux pour les associations.

Plus en détail

EXAMEN D APTITUDE - CONSEILS FISCAUX QUESTIONNAIRE 2004/2

EXAMEN D APTITUDE - CONSEILS FISCAUX QUESTIONNAIRE 2004/2 EXAMEN D APTITUDE - CONSEILS FISCAUX QUESTIONNAIRE 2004/2 LEGISLATION RELATIVE AUX COMPTES ANNUELS 15 POINTS SPRL IEC Cette SPRL unipersonnelle a pour objet la vente et l organisation de publicité. La

Plus en détail

Nom :... Prénom :... Date de naissance :... Filière et lieu de formation choisis :...

Nom :... Prénom :... Date de naissance :... Filière et lieu de formation choisis :... Examen d admission Discipline : Gestion financière et économie d entreprise Date : Lundi 4 juin 2014 Lieu de l examen : HES-SO Master / Lausanne Nombre de pages : 11 Moyen auxiliaire autorisé : machine

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES GROUPAMA EPARGNE SALARIALE

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES GROUPAMA EPARGNE SALARIALE PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) GROUPAMA EPARGNE SALARIALE Société Anonyme au capital de 10 390 905 Euros Siège social : 67, rue Robespierre - 93100 Montreuil-sous-Bois

Plus en détail

Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales

Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales Thème 1 Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales Je fais le point 1. Les différents documents commerciaux Le devis Le devis correspond à une proposition faite à un client, à sa demande.

Plus en détail

28 Rabie El Aouel 1430 25 mars 2009 40 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 19 NOMENCLATURE DES COMPTES A TROIS CHIFFRES

28 Rabie El Aouel 1430 25 mars 2009 40 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 19 NOMENCLATURE DES COMPTES A TROIS CHIFFRES 40 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 19 28 Rabie El Aouel 1430 NOMENCLATURE DES COMPTES A TROIS CHIFFRES 1 - CLASSE 1 - COMPTES DE CAPITAUX 10 Capital, réserves et assimilés 101 Capital émis

Plus en détail

Code général des impôts - Article 1586 sexies Legifrance

Code général des impôts - Article 1586 sexies Legifrance Page 1 sur 5 En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies. Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez icifermer Chemin : Code général

Plus en détail

MODIFICATION VOIR LA SECTION HISTORIQUE SI LA CASE EST COCHÉE

MODIFICATION VOIR LA SECTION HISTORIQUE SI LA CASE EST COCHÉE Page 1 sur 22 OBJET ET CHAMP D APPLICATION Cette procédure a pour objet de préciser les étapes à suivre pour la perception et la radiation des concernant les dossiers en instance d'ouverture d'un régime

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ Ce dossier comporte des éléments de

Plus en détail

Le modèle COMPTABLE de l ENTREPRISE

Le modèle COMPTABLE de l ENTREPRISE Le modèle COMPTABLE de l ENTREPRISE Histoire de la comptabilité Le plus vieux métier du monde. On compte depuis que l on écrit : Tablette sumérienne Puis : comptabilité en recettes et dépenses Avec la

Plus en détail

NC 16 Norme comptable relative à la présentation des états financier des OPCVM

NC 16 Norme comptable relative à la présentation des états financier des OPCVM NC 16 Norme comptable relative à la présentation des états financier des OPCVM Objectif 01. La Norme Comptable NC 01 - «Norme comptable Générale» définit les règles relatives à la présentation des états

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE CRÉDIT ENTREPRISES

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE CRÉDIT ENTREPRISES PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) LA BANQUE POSTALE CRÉDIT ENTREPRISES Société par actions simplifiée au capital de 220 000 000. Siège social : 115 rue de

Plus en détail

Vous en êtes à la formalisation de votre projet? À l immatriculation de votre entreprise?

Vous en êtes à la formalisation de votre projet? À l immatriculation de votre entreprise? FEUILLE DE ROUTE POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE Vous en êtes à la formalisation de votre projet? À l immatriculation de votre entreprise? Vous trouverez dans ce livret : nos conseils pour présenter votre

Plus en détail

Partie 1. Restructuration des sociétés 9. Titre 1 Analyse juridique et technique des fusions et scissions de sociétés 11

Partie 1. Restructuration des sociétés 9. Titre 1 Analyse juridique et technique des fusions et scissions de sociétés 11 Table des matières Préface 5 Partie 1. Restructuration des sociétés 9 Titre 1 Analyse juridique et technique des fusions et scissions de sociétés 11 Chapitre 1 Introduction 13 Section 1. Généralités Textes

Plus en détail

SOCIETE S1 Société par actions simplifiée 26, Boulevard Wilson 67000 STRASBOURG

SOCIETE S1 Société par actions simplifiée 26, Boulevard Wilson 67000 STRASBOURG SOCIETE S1 Société par actions simplifiée 26, Boulevard Wilson 67000 STRASBOURG RAPPORT DU COMMISSAIRE À LA SCISSION ET AUX APPORTS DANS LE CADRE DE L APPORT PARTIEL D ACTIF DE LA SOCIETE ELECTRICITE DE

Plus en détail

C.M.S. EXPERTS ASSOCIÉS

C.M.S. EXPERTS ASSOCIÉS C.M.S. EXPERTS ASSOCIÉS SOCIÉTÉ D EXPERTISE COMPTABLE ET DE COMMISSARIAT AUX COMPTES INSCRITE AU TABLEAU DE L ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES ET A LA COMPAGNIE REGIONALE DES COMMISSAIRES AUX COMPTES DE PARIS

Plus en détail

Autorisation d emprunt pour l acquisition d actions nominatives et au porteur de la Banque cantonale

Autorisation d emprunt pour l acquisition d actions nominatives et au porteur de la Banque cantonale Projet de loi (89) accordant une autorisation d emprunt de 6 00 000 F au Conseil d Etat pour financer l acquisition d actions nominatives et au porteur de la Banque cantonale de Genève et ouvrant un crédit

Plus en détail

Vous. souhaitez emprunter. Emprunteur :... Entreprise :... N d entreprise :... N de demande :... N de dossier :... N de paiement :...

Vous. souhaitez emprunter. Emprunteur :... Entreprise :... N d entreprise :... N de demande :... N de dossier :... N de paiement :... CADRE RÉSERVÉ À ENTREPRISES-HABITAT Emprunteur :... Entreprise :... N d entreprise :... N de demande :... N de dossier :... N de paiement :... Date de réception du dossier :... Vous souhaitez emprunter?

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES Décret n o 2013-269 du 29 mars 2013 relatif à la lutte contre les retards de paiement dans les contrats de la commande

Plus en détail

Tradition Securities and Futures

Tradition Securities and Futures COMPTES ANNUELS au 31 décembre 2007 de Tradition Securities and Futures Tradition Securities & Futures BILAN AU 31 DECEMBRE 2007 (En milliers d euros) Notes 31.12.2007 31.12.2006 ACTIF Opérations interbancaires

Plus en détail

1. Prestations de TPA. 2. Conditions d admission au fonds de garantie TPA. 3. Obligations du membre

1. Prestations de TPA. 2. Conditions d admission au fonds de garantie TPA. 3. Obligations du membre Règlement et conditions complémentaires TPA Pour les membres au bénéfice de la couverture des fonds du client proposée par TPA Édition du 17.05.2014 1. Prestations de TPA 1.1. TPA fournit à ses membres

Plus en détail

COMPTES ANNUELS EN EUROS

COMPTES ANNUELS EN EUROS COMPTES ANNUELS EN EUROS Dénomination: Forme juridique: SMARTBE ASSOCIATION PROFESSIONNELLE DES METIERS DE LA CREATION Association sans but lucratif Adresse: Rue Emile Feron N : 70 Boîte: Code postal:

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2002/54 NOTE COMMUNE N 32/2002

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2002/54 NOTE COMMUNE N 32/2002 BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE N 2002/10/44 0.1.0.0.1.2. Documents Administratifs (IMPOTS) Texte n DGI 2002/54 NOTE COMMUNE N 32/2002 O B J E T: Commentaire des dispositions

Plus en détail

L achat de biens immobiliers américains par des Canadiens

L achat de biens immobiliers américains par des Canadiens BMO Groupe financier PAGE 1 L achat de biens immobiliers américains par des Canadiens La faiblesse des prix de l immobilier au sud de la frontière, a amené bon nombre de Canadiens à envisager l acquisition

Plus en détail

LE REGIME FISCAL DES ORGANISMES A BUT NON LUCRATIF

LE REGIME FISCAL DES ORGANISMES A BUT NON LUCRATIF 1/6 NOTE JURIDIQUE LE REGIME FISCAL DES ORGANISMES A BUT NON LUCRATIF 1. Les enjeux. En principe, les associations relevant de la loi du 1er juillet 1901, et plus généralement les organismes à but non

Plus en détail

Comptes annuels Au 31 décembre 2010

Comptes annuels Au 31 décembre 2010 AB Expertise Conseil Société d expertise comptable Comptes annuels Au 31 décembre 2010 ASS CRECHE ADAGE 13 rue des Vétérans 59650 VILLENEUVE D'ASCQ Exercice clos le : 31 décembre 2010 SIRET : 32861977000022

Plus en détail

IDENTIFICATION ET BUDGET PREVISIONNEL DE L'ORGANISME

IDENTIFICATION ET BUDGET PREVISIONNEL DE L'ORGANISME DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Date d'arrivée :... 1 FICHE A REMPLIR OBLIGATOIREMENT IDENTIFICATION ET BUDGET PREVISIONNEL DE L'ORGANISME I. IDENTIFICATION Nom statutaire (nom sous lequel l organisme

Plus en détail

COMPTES ANNUELS EN EUROS

COMPTES ANNUELS EN EUROS 20 18/06/2007 BE 0475.987.215 14 EUR NAT. Date du dépôt N P. D. 07238.00134 A 1.1 COMPTES ANNUELS EN EUROS Dénomination: Forme juridique: ALLONS EN VENT Société coopérative à responsabilité limitée Adresse:

Plus en détail

COMPTES ANNUELS EN EUROS

COMPTES ANNUELS EN EUROS COMPTES ANNUELS EN EUROS Dénomination: Forme juridique: DE BOUCHE A OREILLE Association sans but lucratif Adresse: Verte Voie N : 13 Boîte: Code postal: 4890 Commune: Thimister-Clermont Pays: Belgique

Plus en détail

COMPTABILITÉ APPROFONDIE. DECF Session 2007 - Corrigé indicatif

COMPTABILITÉ APPROFONDIE. DECF Session 2007 - Corrigé indicatif COMPTABILITÉ APPROFONDIE DECF Session 2007 - Corrigé indicatif DOSSIER 1 CONSTITUTION 1. Calcul des apports en numéraire des autres actionnaires Apports de Serge : 5 000 + 4 000 + 6 000 + 2 000 + 4 000

Plus en détail

COMMUNE DE FERNEY-VOLTAIRE CAHIER DES CHARGES

COMMUNE DE FERNEY-VOLTAIRE CAHIER DES CHARGES COMMUNE DE FERNEY-VOLTAIRE CAHIER DES CHARGES MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES DE PRESTATIONS DE SERVICES JURIDIQUES : CONSEIL ET REPRESENTATION EN JUSTICE Article 1 - Objet du contrat 1-1 Présentation Le

Plus en détail

1.1.1. Création d une société nouvelle

1.1.1. Création d une société nouvelle L EURL La loi n 2005-882 du 2 août 2005 en faveur des petites et moyennes entreprises (dite Loi PME) a simplifié les règles de constitution et de fonctionnement de l'eurl. 1. Constitution de l EURL 1.1.

Plus en détail

LE DÉLAI GLOBAL DE PAIEMENT (DGP)

LE DÉLAI GLOBAL DE PAIEMENT (DGP) Fiche technique réglementaire Version du 18 juillet 2008 LE DÉLAI GLOBAL DE PAIEMENT (DGP) Textes réglementaires de référence Directive 2000/35/CE du Parlement européen et du Conseil du 29 juin 2000 concernant

Plus en détail

Dossier de demande de subvention déposé par une association au titre de l année 2016

Dossier de demande de subvention déposé par une association au titre de l année 2016 Dossier de demande de subvention déposé par une association au titre de l année 2016 Attention, tout dossier incomplet (pièces à joindre au dossier en dernière page) ou hors délai ne pourra malheureusement

Plus en détail

Récapitulation des annexes à rendre avec la copie : annexe A

Récapitulation des annexes à rendre avec la copie : annexe A BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Session 2010 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION ÉPREUVE ÉCRITE DE LA SPÉCIALITÉ : COMPTABILIÉ ET FINANCE D ENTREPRISE Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient :

Plus en détail

SESSION 2009 UE6 FINANCE D ENTREPRISE

SESSION 2009 UE6 FINANCE D ENTREPRISE 910006 DCG SESSION 2009 UE6 FINANCE D ENTREPRISE Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 Document autorisé : Aucun document n est autorisé. Matériel autorisé : Une calculatrice de poche à fonctionnement

Plus en détail

Fiscalité contrat d assurance vie et Contrat de capitalisation

Fiscalité contrat d assurance vie et Contrat de capitalisation Fiscalité contrat d assurance vie et Contrat de capitalisation France Souscripteur d un contrat d assurance vie ou de capitalisation auprès de notre Compagnie d assurance au Luxembourg, vous vous interrogez

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux

Etats Comptables et Fiscaux Etats Comptables et Fiscaux CRECHE DES PETITS CANOTIERS 124 Boulevard de Strasbourg 94130 NOGENT SUR MARNE 31/12/2013 Cabinet AC EXPERT Bilan Etats financiers du 01/01/13 au 31/12/13 Bilan Actif RUBRIQUES

Plus en détail