Elaboration des documents méthodologiques des comptes nationaux selon le SCN 1993 et préparation du passage au SCN 2008

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Elaboration des documents méthodologiques des comptes nationaux selon le SCN 1993 et préparation du passage au SCN 2008"

Transcription

1 AFRITAC de l Ouest (AFW) Abidjan Côte d Ivoire SÉMINAIRE Elaboration des documents méthodologiques des comptes nationaux selon le SCN 1993 et préparation du passage au SCN 2008 Institut national de la statistique de GUINEE Notes méthodologiques des comptes sur la période (SCN 1993) & Plan d action nouvelle base 2006 et passage au SCN 2008 sur la période Lomé, TOGO Par : Aboubacar KABA Mamadou CAMARA Benjamin CAMARA Ibrahima BONGONO juin

2 Plan de la présentation 0. Cadrage sur les comptes nationaux 2. Les sources régulières Documents méthodologiques SCN1993 et plan d action passage au SCN2008 2

3 0. CADRAGE SUR LES COMPTES NATIONAUX Pour la Guinée Documents méthodologiques SCN1993 et plan d action passage au SCN2008 3

4 0. Cadrage sur les comptes nationaux Année(s) Début des travaux Fin des travaux Année de base 2006 de fait de fait Première campagne courante Campagnes courantes successives Comptes provisoires Comptes nationaux trimestriels Néant Néant Néant Documents méthodologiques SCN1993 et plan d action passage au SCN2008 4

5 0. Cadrage sur les comptes nationaux A. Les différentes phases d élaboration des comptes nationaux (présentation synthétique en 1 diapositive) PHASE Collecte des données Saisie Contrôle et apurement des données Elaboration des TRE Elaboration des TCEI Rédaction, présentation du rapport des comptes provisoires et élaboration de la note méthodologique Finalisation et validation et publication des comptes Durée moyenne 4 mois 1 mois 1 mois 1 mois 4 mois 2 mois 2 mois Documents méthodologiques SCN1993 et plan d action passage au SCN2008 5

6 0. Cadrage sur les comptes nationaux B. Les notes méthodologiques existantes (présentation synthétique en 1 diapositive) Titre Date de parution Actes du séminaire d élaboration des comptes nationaux 1992 Système de Comptabilité National Guinéen ( SCNG) 2012 Synthèse méthodologique des comptes nationaux Documents méthodologiques SCN1993 et plan d action passage au SCN2008 6

7 0. Cadrage sur les comptes nationaux C. Calendrier de publication et principes mis en œuvre pour respecter ce calendrier (présentation synthétique en 1 diapositive) Titre Date de parution Présentation du volume 1 des comptes nationaux de la série ( Comptes de biens et services) Publication du volume 1 des comptes nationaux de la série ( Comptes de biens et services) Présentation du volume 2 des comptes nationaux de la série ( Comptes des secteurs institutionnels) Avril 2014 Juillet 2014 Septembre 2014 Publication du volume 2 des comptes nationaux de la série (Comptes des secteurs Octobre 2014 Documents méthodologiques SCN1993 et plan d action passage au SCN2008 7

8 0. Cadrage sur les comptes nationaux D. Traitement de texte utilisé et mode de partage des documents (présentation synthétique en 1 diapositive) Quel traitement de texte utilisez-vous? quelle version de ce logiciel? World 2007 Votre INS dispose-t-il d un réseau local? Non ( en voie d installation) Si oui, le service des comptes nationaux a-t-il un espace partagé, permettant de stocker des fichiers informatiques (de type Word, Excel, PDF ) Si oui, de quoi s agit-il? un intranet? un répertoire commun, avec des droits en écriture / sans cette option? Chaque agent du service a-t-il un accès à internet? Oui Si accès à internet mais pas de réseau local, existe-t-il un espace partagé avec hébergement externalisé? (de type dropbox, drive ) Non Documents méthodologiques SCN1993 et plan d action passage au SCN2008 8

9 2. LES SOURCES RÉGULIÈRES Pour la Guinée 9

10 2. Les sources régulières A. Sources régulières : les DSF Système normal Système allégé Autres Nombre total 536 Nombre reçu 429 Qui les collecte les Sous-directeurs et chargés d études Qui les saisit les Sous-directeurs et chargés d études Qui les contrôle les Sous-Directeurs Faites-vous : oui / non Si oui, lesquels? Des collectes complémentaires Oui Enquêtes auprès des entreprises Des contrôles complémentaires Oui Contrôle par branche Des saisies complémentaires Oui Des données complémentaires Des codifications complémentaires Oui Des données complémentaires Estimation individuelle des grandes absentes Extrapolation à l univers des SNF Oui Non A l aide du taux de croissance de deux année successives Documents méthodologiques SCN1993 et plan d action passage au SCN

11 A. Sources régulières : les DSF Avez-vous une convention avec l administration fiscale? Non Quelles rubriques de la NAEMA/NOPEMA sont-elles couvertes par les DSF? Ce sont : 2. Les sources régulières S0C: Fabrication de produits alimentaires, boissons et tabac S0D: Fabrication d autres produits manufacturés S0E: Production et distribution d électricité, de gaz et d eau S0F: Construction S0G: Commerce et réparation S0H: Hôtels et restaurants S0I: Transports et communications S0K: Immobiliers, services aux entreprises Documents méthodologiques SCN1993 et plan d action passage au SCN

12 A. Sources régulières : les DSF Quels sont vos principaux problèmes? Non exhaustivité des DSF; Difficultés à couvrir certaines grandes entreprises; Saisie fastidieuses et à hauts risques d erreurs ( maquette de saisie sous- Excel); Manque de répertoire des entreprises; Difficulté liées aux passage de la comptabilité privé à la comptabilité nationale Manque de convention appropriée entre INS/DNI. Saisie pour les comptes de secteurs: complète? Non Partielle? Oui 2. Les sources régulières Documents méthodologiques SCN1993 et plan d action passage au SCN

13 2. Les sources régulières B. Sources régulières : commerce extérieur Transmission : toute la base ou un fichier déjà traité? Fichier traité Actualisation régulière de la table de passage à la nomenclature des comptes? Non Calcul d indices de valeur unitaire? Non Difficultés Retard dans la publication des données Détention de la base par un seul cadre Améliorations souhaitées Renforcer les capacités d autres cadres en traitement des données sur le commerce extérieur Documents méthodologiques SCN1993 et plan d action passage au SCN

14 2. Les sources régulières C. Sources régulières : balance des paiements Qui en est responsable? Banque Centrale de la République de Guinée Y a t-il une convention? Oui, Comité Balance des Paiements Manuel de référence? Manuel de balance des paiement version 5? Projet de passage à la version 6? déjà achevé Transmission: régulière? Oui rapide? Oui révisions fréquentes? Non Niveau de détail fourni? Elevé Saisie pour les comptes de secteurs : complète? Non partielle? Oui Difficultés et améliorations souhaitées Harmonisation avec les données du commerce extérieur Création d un cadre de concertation INS- Douanes-BCRG Documents méthodologiques SCN1993 et plan d action passage au SCN

15 D. Sources régulières : agriculture Collecte : quantités et prix? Collecte des quantités et prix des principales spéculations Nombre de produits suivis dans les comptes? 17 produits (produits de subsistance 9) Traitement effectués? estimation de la valeur des productions Analyse des taux de consommation intermédiaire estimation des VA par produit et pour sous branche Traitement des sociétés non financières agricoles? Oui Difficultés Coefficient technique pour la branche non fiable Recensement agricole réalisé depuis 2000 Manque d enquêtes agricoles Améliorations souhaitées 2. Les sources régulières Réalisation d un Recensement Agricole ou Enquête agricole Documents méthodologiques SCN1993 et plan d action passage au SCN

16 E. Sources régulières : élevage Collecte: effectifs, mais aussi prix? Les informations sur les effectifs du cheptel par Région naturelle, le taux de croît et le taux d exploitation permettant d évaluer le niveau de production par an. A travers des relever des prix sur le marché, les prix unitaires de chaque espèce est fournie par le BSD-Elevage Nombre de produits suivis dans les comptes? 9 Ce sont : bovins, ovins, caprins, porcins, volailles locales, les pondeuses, les poulets de chairs, laits de vache Traitement: calcul de la FBCF? Oui prise en compte de la croissance du cheptel? Oui Difficultés et améliorations souhaitées 2. Les sources régulières La caducité de la base de données du cheptel ( dernier recensement en 2000) Organisation d enquête agropastorale /ou Recensement général agricole Documents méthodologiques SCN1993 et plan d action passage au SCN

17 F. Sources régulières : TOFE 2. Les Méthode sources de régulières travail Manuel de référence? Manuel des Statistiques de Finance Publique 1986 Projet de passage à la prochaine version? Processus engagé Transmission : régulière? Oui rapide? Oui ; révisions fréquentes? Oui Disponibilité et utilisation des documents budgétaires de base? Les Lois de Finances Initiales et Rectificative ainsi que le tableau de bord de l Economie Guinéenne sont transmises à l INS Saisie: par qui? Les chargés d études et la Sous-directrice des APU complète? Non Saisie pour les comptes de secteurs: complète? Non partielle? oui Difficultés et améliorations souhaitées Difficultés à obtenir les informations sur l exécution des FINEX ainsi que l exécution du Programme d Investissement Publics Création d un cadre de concertation entre l INS et la Direction des Investissements Publics Documents méthodologiques SCN1993 et plan d action passage au SCN

18 G. Sources régulières : sociétés financières Autorité de contrôle? Banque Centrale de la Rep. Guinée Transmission de comptes agrégés? ou saisie des documents individuels? Saisie des documents individuels Saisie pour les comptes de secteurs : complète? Non partielle? Oui 2. Les sources régulières Documents méthodologiques SCN1993 et plan d action passage au SCN

19 H. Sources régulières : emplois Enquête annuelle? Non Irrégulière? Oui Champ couvert: National? Oui Urbain? Oui Capitale? Oui 2. Les sources régulières Utilisation pour les comptes de secteurs: régulière? Oui. Année de base? Oui Elaboration d une matrice de l emploi : année de base? Non Régulière? Non Documents méthodologiques SCN1993 et plan d action passage au SCN

20 I. Sources régulières : autres sources? ELEP (consommation des ménages) Enquête sur Ies ISBLSM Ministère de la Pêche INS (indices des prix ) Ministère des Mines Dispositif de collecte? 2. Les sources régulières Absence de dispositif spécifique de collecte en dehors de la répartition des tâches de collecte entre les différents comptables nationaux Dispositif pour le traitement? Saisie et traitement effectués par les chargés d études et les Sousdirecteurs sous Excel Documents méthodologiques SCN1993 et plan d action passage au SCN

21 Merci pour votre attention Documents méthodologiques SCN1993 et plan d action passage au SCN

ATELIER/SEMINAIRE AFRITAC de l OUEST ELABORATION DES DOCUMENTS METHODOLOGIQUES DES COMPTES NATIONAUX ET PREPARATION AU PASSAGE AU SCN2008

ATELIER/SEMINAIRE AFRITAC de l OUEST ELABORATION DES DOCUMENTS METHODOLOGIQUES DES COMPTES NATIONAUX ET PREPARATION AU PASSAGE AU SCN2008 ATELIER/SEMINAIRE AFRITAC de l OUEST TITRE ELABORATION DES DOCUMENTS METHODOLOGIQUES DES COMPTES NATIONAUX ET PREPARATION AU PASSAGE AU SCN2008 DATES 16 au 20 juin 2014 LIEU Lomé, TOGO COORDINATION AFRITAC

Plus en détail

PLAN DU PRESENTATION

PLAN DU PRESENTATION Lomé, le 16 Juin 2014 1. Le cadre de travail 2. Les nomenclatures 3. Les sources 4. Les méthodes de travail 5. Validation et diffusion 6. Mise en place du SCN 2008 PLAN DU PRESENTATION L atelier nous a

Plus en détail

Directives pour la rédaction des notes méthodologiques de comptabilité nationale

Directives pour la rédaction des notes méthodologiques de comptabilité nationale Directives pour la rédaction des notes méthodologiques de comptabilité nationale La publication des Nations Unies : «Statistiques de comptabilité nationale : principaux agrégats et tableaux détaillés»

Plus en détail

Diffusion et révisions des comptes nationaux

Diffusion et révisions des comptes nationaux Diffusion et révisions des comptes nationaux Pour décrire la politique de diffusion et de révisions des comptes nationaux, il est nécessaire de donner préalablement un rapide panorama des deux systèmes

Plus en détail

Pourquoi une stratégie nationale? Rôle et importance de la statistique. Pourquoi une stratégie nationale (suite et fin)?

Pourquoi une stratégie nationale? Rôle et importance de la statistique. Pourquoi une stratégie nationale (suite et fin)? Stratégie nationale de de la Stratégie de de la de la République de Guinée Equatoriale. 2003-2008 Séminaire de présentation de la Stratégie de de la de la Guinée Equatoriale. Malabo, 25 janvier 2005 Présentation

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION D AFRISTAT ET DE SES ACTIVITES

NOTE DE PRESENTATION D AFRISTAT ET DE SES ACTIVITES Observatoire Economique et Statistique d Afrique Subsaharienne NOTE DE PRESENTATION D ET DE SES ACTIVITES 1996 à 2002 Mise à jour le 14 mars 2003 Afristat B.P. E 1600 Niaréla, rue 499 porte 23 - Bamako

Plus en détail

Chapitre 25 : COMPTABILITE NATIONALE

Chapitre 25 : COMPTABILITE NATIONALE Chapitre 25 : COMPTABILITE NATIONALE SOMMAIRE I. LISTE DES GRAPHIQUES... 341 II. LISTE DES TABLEAUX... 341 III. PRESENTATION... 342 IV. METHODOLOGIE... 342 V. DÉFINITIONS... 342 VI. SOURCES DE DOCUMENTATION...

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/CES/GE.20/2012/13 Distr. générale 24 février 2012 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Conférence des statisticiens européens Groupe

Plus en détail

1. Construction de la MCS 2012 du Niger

1. Construction de la MCS 2012 du Niger REPUBLIQUE DU NIGER FRATERNITE TRAVAIL - PROGRES MINISTERE DU PLAN, DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE Etablissement Public à Caractère

Plus en détail

Enquête agricole mai

Enquête agricole mai Produit Statistique Enquête agricole mai Informations générales SPF Economie, PME, Classes moyennes et Energie Ces statistiques sont directement issues des enquêtes annuelles de mai (l'ancien recensement).

Plus en détail

La Recherche et Développement dans les comptes nationaux en base 2010

La Recherche et Développement dans les comptes nationaux en base 2010 La Recherche et Développement dans les comptes nationaux en base 2010 Thierry Méot Section comptes et synthèses des services La base 2010 : la mise en œuvre des règles du SEC 2010 Le système européen des

Plus en détail

2. Présentation de la comptabilité nationale

2. Présentation de la comptabilité nationale 2. Présentation de la comptabilité nationale Introduction (1) Comptabilité nationale : Système Européen des Comptes (SEC 95) => Technique de synthèse statistique représentation quantifiée de l économie

Plus en détail

LA REFONTE DES STATISTIQUES D ENTREPRISES AU CAMEROUN

LA REFONTE DES STATISTIQUES D ENTREPRISES AU CAMEROUN REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix Travail Patrie - - - - - INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE - - - - - REPUBLIC OF CAMEROON Peace Work Fatherland - - - - - NATIONAL INSTITUTE OF STATISTICS - - - - - LA REFONTE

Plus en détail

Fiches de synthèse AGRICULTURE

Fiches de synthèse AGRICULTURE CERCAM Fiches de synthèse AGRICULTURE Cas de : 1. Sénégal 2. Cote d Ivoire 3. Gabon 4. Mali Mars 2014 1- Secteur agricole au Sénégal Foncier Le foncier sénégalais appartient à 95 % au domaine national

Plus en détail

Les services à la personne

Les services à la personne Les services à la personne Présentation des statistiques disponibles en comptabilité nationale Jeanne Pagès Le 30 juin 2011 Plan Définition et contexte 1- Données de cadrage 2- L information disponible

Plus en détail

FICHE DESCRIPTIVE DU POSTE ASSISTANT GESTION FINANCIERE

FICHE DESCRIPTIVE DU POSTE ASSISTANT GESTION FINANCIERE FICHE DESCRIPTIVE DU POSTE Direction : Service : FINANCIERE Financier ASSISTANT GESTION FINANCIERE MISSION-FINALITE : Assister le responsable du service dans la bonne exécution des opérations relatives

Plus en détail

Rapport d activités 2001 et Perspectives pour 2002

Rapport d activités 2001 et Perspectives pour 2002 APCAM/PASIDMA Projet d Appui au Système D Information Décentralisé du Marché Agricole (PASIDMA) Rapport d activités 2001 et Perspectives pour 2002 Version actualisée Bamako, le 7 Mars 2002 Plan d action

Plus en détail

Chapitre 3. La répartition

Chapitre 3. La répartition Chapitre 3. La répartition 1. La répartition de la valeur ajoutée La valeur ajoutée (1) Valeur ajoutée : solde du compte de production = > VA = P CI = > Richesse effectivement créée par les organisations

Plus en détail

Politique Agricole Commune. Aide Bovine Allaitante

Politique Agricole Commune. Aide Bovine Allaitante Politique Agricole Commune Aide Bovine Allaitante 2015 Aides Bovines Allaitantes: Attribution des références : - Soumis à un plafond budgétaire, dépendant du nombre de demandes - Allocation des références

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION DU PROGRAMME STATISTIQUE DE L UEMOA

NOTE DE PRESENTATION DU PROGRAMME STATISTIQUE DE L UEMOA UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE La Commission Département des Politiques Economiques NOTE DE PRESENTATION DU PROGRAMME STATISTIQUE DE L UEMOA Février 2005 I INTRODUCTION Le Traité instituant

Plus en détail

Développer un Système Durable de Collecte et de Diffusion des Statistiques Rizicoles en Afrique. Sommaire

Développer un Système Durable de Collecte et de Diffusion des Statistiques Rizicoles en Afrique. Sommaire Développer un Système Durable de Collecte et de Diffusion des Statistiques Rizicoles en Afrique Dr Aliou Diagne Chef de Programme Politiques / Impact Centre du Riz pour l Afrique (AfricaRice) «Renforcement

Plus en détail

En mars 2013, la Banque africaine de développement a, à travers son Département des statistiques, lancé un programme pour appuyer

En mars 2013, la Banque africaine de développement a, à travers son Département des statistiques, lancé un programme pour appuyer ND CA EVELOPMEN T S ND PP FO AF RIC F EM ENT AF RI A LO D UN BANQ UE INE DE DEVE EN T EM PP A IC FR LO AIN DE DEVE Département des statistiques Juillet 2013 www.afdb.org/statistics Chief Economist Complex

Plus en détail

L impact des réformes en cours sur la budgétisation des dépenses de personnel

L impact des réformes en cours sur la budgétisation des dépenses de personnel L impact des réformes en cours sur la budgétisation des dépenses de personnel Atelier régional sur le pilotage de la masse salariale Abidjan, 8 au 12 avril 2013 Bruno Imbert, Conseiller résident AFRITAC

Plus en détail

Activités de traitement, de diffusion et d archivage des données à AFRISTAT

Activités de traitement, de diffusion et d archivage des données à AFRISTAT Regional Workshop on Data Management Activités de traitement, de diffusion et d archivage des données à AFRISTAT Kampala (Ouganda), 26 28 octobre 2009 Plan de la présentation Introduction La gestion des

Plus en détail

Activités de traitement, de diffusion et d archivage des données à AFRISTAT 1 Octobre 2009

Activités de traitement, de diffusion et d archivage des données à AFRISTAT 1 Octobre 2009 Activités de traitement, de diffusion et d archivage des données à AFRISTAT 1 Octobre 2009 1. Introduction AFRISTAT est une organisation internationale créée par un traité signé le 21 septembre 1993 à

Plus en détail

Mesure de la pauvreté en Tunisie : (Limites et challenges)

Mesure de la pauvreté en Tunisie : (Limites et challenges) Séminaire International Justice sociale et lutte contre l exclusion dans un contexte de transition démocratique République Tunisienne Ministère de planification et de coopération technique Institut National

Plus en détail

Dominique Durant. CNIS 20 octobre 2005

Dominique Durant. CNIS 20 octobre 2005 Dominique Durant CNIS 20 octobre 2005 Plan de l intervention 1. Principes de construction des comptes financiers trimestriels 1.1 adossement aux comptes annuels 1.2 des méthodes d estimation et de contrôle

Plus en détail

Séminaire sur la compilation des statistiques du commerce international de marchandises, Abuja, Nigeria, 30 août - 2 septembre 2005

Séminaire sur la compilation des statistiques du commerce international de marchandises, Abuja, Nigeria, 30 août - 2 septembre 2005 NATIONS UNIES DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES DIVISION DE STATISTIQUE Séminaire sur la compilation des statistiques du commerce international de marchandises, Abuja, Nigeria, 30 août -

Plus en détail

Observatoire Economique et Statistique d Afrique Subsaharienne

Observatoire Economique et Statistique d Afrique Subsaharienne Observatoire Economique et Statistique d Afrique Subsaharienne Termes de référence pour le recrutement de quatre (4) consultants dans le cadre du Projet «Modules d initiation à la statistique à l attention

Plus en détail

ENQUETE ANNUELLE POLYTECH NICE SOPHIA «EVALUATION DES FORMATIONS PAR LES NOUVEAUX DIPLOMES» Synthèse : Philippe Lorenzini Directeur Adjoint Pédagogie

ENQUETE ANNUELLE POLYTECH NICE SOPHIA «EVALUATION DES FORMATIONS PAR LES NOUVEAUX DIPLOMES» Synthèse : Philippe Lorenzini Directeur Adjoint Pédagogie ENQUETE ANNUELLE POLYTECH NICE SOPHIA «EVALUATION DES FORMATIONS PAR LES NOUVEAUX DIPLOMES» ANNEE 2008 2009 ( Février 2009) Synthèse : Philippe Lorenzini Directeur Adjoint Pédagogie Outil utilisé pour

Plus en détail

L activité agricole sur la communauté de communes Terres de Montaigu

L activité agricole sur la communauté de communes Terres de Montaigu L activité agricole sur la communauté de communes Terres de Montaigu La Bernardière la Boisissiere de Montaigu Boufféré La Guyonnière Montaigu St Goerges de Montaigu St Hilaire de Loulay Treize Septiers

Plus en détail

Atlas agricole de l Auvergne

Atlas agricole de l Auvergne Atlas agricole de l Auvergne 5 ème assemblée des utilisateurs CRAIG 4 décembre 2012 Seán HEALY Nicolas VENY DRAAF Auvergne Service Régional de l'information Statistique et Economique (S.R.I.S.E.) PLAN

Plus en détail

La qualité des données analysée à partir de la Chartre africaine de la statistique (CAS)

La qualité des données analysée à partir de la Chartre africaine de la statistique (CAS) Atelier AFRISTAT-INSEE - Produire les indicateurs statistiques nécessaires au suivi des OMD Du 4 au 8 juillet 2011 à Libourne. La qualité des données analysée à partir de la Chartre africaine de la statistique

Plus en détail

Contrôlabilité du taux de chargement et des effectifs animaux des mesures 10, 11 et 12 des programmes de développement rural 2015-2020

Contrôlabilité du taux de chargement et des effectifs animaux des mesures 10, 11 et 12 des programmes de développement rural 2015-2020 Contrôlabilité du taux de chargement et des effectifs animaux des mesures 10, 11 et 12 des programmes de développement rural 2015-2020 Cette note a pour objet de définir les animaux et les surfaces pris

Plus en détail

Programme statistique du Secrétariat Exécutif de la CEDEAO

Programme statistique du Secrétariat Exécutif de la CEDEAO COMMUNAUTE ECONOMIQUE DES ETATS DE L=AFRIQUE DE L=OUEST ECONOMIC COMMUNITY OF WEST AFRICAN STATES Réunion de lancement du programme de comparaison Internationale pour l Afrique Addis Abéba, 2-4 décembre

Plus en détail

LE SYSTÈME D INFORMATION DE GESTION FINANCIERE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES AU BURKINA FASO

LE SYSTÈME D INFORMATION DE GESTION FINANCIERE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES AU BURKINA FASO LE SYSTÈME D INFORMATION DE GESTION FINANCIERE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES AU BURKINA FASO Le plan de la présentation L environnement juridique et institutionnel Le processus de production et de diffusion

Plus en détail

Tableau de bord de la Population des chefs d exploitations agricoles et des chefs d entreprise agricoles en 2012

Tableau de bord de la Population des chefs d exploitations agricoles et des chefs d entreprise agricoles en 2012 Direction des Etudes des Répertoires et des Statistiques TABLEAU DE BORD septembre 2013 Tableau de bord de la Population des chefs d exploitations agricoles et des chefs d entreprise agricoles en 2012

Plus en détail

LA CONNAISSANCE DES COMPTES FINANCIERS ET NON FINANCIERS DES ACTEURS FINANCIERS

LA CONNAISSANCE DES COMPTES FINANCIERS ET NON FINANCIERS DES ACTEURS FINANCIERS LA CONNAISSANCE DES COMPTES FINANCIERS ET NON FINANCIERS DES ACTEURS FINANCIERS Fabrice LENGLART INSEE Comptes nationaux Bruno LONGET - Banque de France - SESOF CNIS 22 juin 2009 Plan I Place des activités

Plus en détail

Simulations de l impact de politiques. économiques sur la pauvreté et les inégalités

Simulations de l impact de politiques. économiques sur la pauvreté et les inégalités Simulations de l impact de politiques économiques sur la pauvreté et les inégalités L analyse de l évolution des conditions de vie et des comportements des classes moyennes, à la lumière de l observation

Plus en détail

Du 21 juillet au 1 er octobre 2008 et du 3 au 14 novembre 2008 (Stage de Formation) Du 28 mars au 19 avril 2008, D octobre 2000 à octobre 2002

Du 21 juillet au 1 er octobre 2008 et du 3 au 14 novembre 2008 (Stage de Formation) Du 28 mars au 19 avril 2008, D octobre 2000 à octobre 2002 CURRICULUM VITAE ECONOMISTE - STATISTICIEN Société : BNETD 1. Nom de famille: KOUAME 2. Prénoms: N'da N'Guessan Ludovic 3. Date de naissance: 25 mai 1976 4. Nationalité: ivoirienne 5. Etat matrimonial:

Plus en détail

Les indices de prix de vente dans les services. Impact sur le calcul de productivité

Les indices de prix de vente dans les services. Impact sur le calcul de productivité Les indices de prix de vente dans les services Impact sur le calcul de productivité Plan 1) La délicate mesure des prix dans les services 2) Les progrès accomplis au cours des années 2000 3) Quelles conséquences

Plus en détail

Les différents agrégats et équilibres globaux ainsi que d autres données macroéconomiques sont aussi disponibles sur le site Internet de l INS.

Les différents agrégats et équilibres globaux ainsi que d autres données macroéconomiques sont aussi disponibles sur le site Internet de l INS. PREFACE Dans le cadre des travaux de comptabilité nationale, l'institut National de la Statistique (I.N.S) poursuit la publication périodique annuelle des principales séries des comptes nationaux. Ce volume

Plus en détail

Sources et méthodes. Taux de chômage localisés. (régions, départements et zones d emploi)

Sources et méthodes. Taux de chômage localisés. (régions, départements et zones d emploi) Sources et méthodes (régions, départements et zones d emploi) L Insee produit des estimations de taux de chômage localisés, en moyennes trimestrielles et annuelles pour la France métropolitaine, et une

Plus en détail

Les 5 à 7 du SYRPA. Photographie et évolution de la population agricole professionnelle française

Les 5 à 7 du SYRPA. Photographie et évolution de la population agricole professionnelle française Les 5 à 7 du SYRPA Photographie et évolution de la population Quels enseignements en tirer pour vos actions de communication? Christophe SEMONT 1. Hyltel en quelques mots 2. Les concepts du recensement

Plus en détail

Note méthodologique. Les principales différences avec les TES sont mentionnées dans l encadré 1.

Note méthodologique. Les principales différences avec les TES sont mentionnées dans l encadré 1. Version intégrale Note méthodologique 1. Les tableaux des ressources et des emplois dans les comptes nationaux L élaboration des comptes nationaux de la Belgique s effectue conformément à la méthodologie

Plus en détail

Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28

Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28 194/2014-15 décembre 2014 Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28 Par rapport à 2013, le revenu agricole réel par actif 1 a diminué de 1,7% dans

Plus en détail

Guide d Utilisateur Base de données et Suivi de la Pêche Continentale (Pays membre UEMOA)

Guide d Utilisateur Base de données et Suivi de la Pêche Continentale (Pays membre UEMOA) UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- La Commission ------------ Département de la Sécurité Alimentaire, de l Agriculture, des Mines et de l Environnement Guide d Utilisateur

Plus en détail

Guide synthétique de la comptabilité des dépenses engagées

Guide synthétique de la comptabilité des dépenses engagées Guide synthétique de la comptabilité des dépenses engagées La tenue de la comptabilité d engagement ou comptabilité administrative est de la responsabilité de l exécutif de la collectivité. Le CGCT prévoit

Plus en détail

DOSSIER D'AGREMENT 2015

DOSSIER D'AGREMENT 2015 DOSSIER D'AGREMENT 2015 1) Présentation de la ferme et des exploitants Nom :... Prénom :... Adresse ou siège social :... Nom de la ferme :... Numéro SIREN :... Code postal : Téléphone : Commune :... Téléphone

Plus en détail

Questionnaire standard pour les nouveaux Etats adhérents Réponse de: [Etat] GUINEE Date de la réponse : [date] : Le 13 Février 2013

Questionnaire standard pour les nouveaux Etats adhérents Réponse de: [Etat] GUINEE Date de la réponse : [date] : Le 13 Février 2013 CONVENTION DE LA HAYE DU 25 OCTOBRE 1980 SUR LES ASPECTS CIVILS DE L ENLÈVEMENT INTERNATIONAL D ENFANTS Questionnaire standard pour les nouveaux Etats adhérents Réponse de: [Etat] GUINEE Date de la réponse

Plus en détail

Les avis de la Chambre des Métiers. Etablissement de l'indice des prix à la consommation

Les avis de la Chambre des Métiers. Etablissement de l'indice des prix à la consommation Les avis de la Chambre des Métiers Etablissement de l'indice des prix à la consommation page 2 de 4 Chambre des Métiers du Grand-Duché de Luxembourg Par sa lettre du 27 novembre 2014, Monsieur le Ministre

Plus en détail

Expérience de la mise en œuvre du système CountrySTAT en Côte D Ivoire GROUPE TECHNIQUE DE TRAVAIL

Expérience de la mise en œuvre du système CountrySTAT en Côte D Ivoire GROUPE TECHNIQUE DE TRAVAIL MTF/GLO/345/BMG «Renforcement du système CountrySTAT dans 17 pays d Afrique sub-saharienne UTF/UEM/002/UEM «Appui a la mise en œuvre et au développement du système CountrySTAT en Guinée Bissau, au Niger,

Plus en détail

RECRUTEMENT D UN CONSULTANT Etude Besoin et Coûts Malnutrition, Niger TERMES DE REFERENCES

RECRUTEMENT D UN CONSULTANT Etude Besoin et Coûts Malnutrition, Niger TERMES DE REFERENCES RECRUTEMENT D UN CONSULTANT Etude Besoin et Coûts Malnutrition, Niger TERMES DE REFERENCES Consultant pour le suivi et l évaluation d une étude nationale sur l évaluation des besoins et des coûts nécessaires

Plus en détail

L élaboration des PIB régionaux

L élaboration des PIB régionaux L élaboration des PIB régionaux Les Journées de l économie 14 octobre Lyon Luc Brière Chef de la division «statistiques, régionales, locales et urbaines», Direction générale de l Insee (Paris) Plan de

Plus en détail

Sagés Consult. Tableau (liste non exhaustive) des références pertinentes dans le domaine de la mission

Sagés Consult. Tableau (liste non exhaustive) des références pertinentes dans le domaine de la mission SC Sagés Consult Tableau (liste non exhaustive) des références pertinentes dans le domaine de la mission CLIENT OBJECTIF Financement Audit du Projet 2011 Programme National de Déminage Humanitaire pour

Plus en détail

REPERTOIRE D ENTREPRISES NATIONAL A DES FINS STATISTIQUES

REPERTOIRE D ENTREPRISES NATIONAL A DES FINS STATISTIQUES REPERTOIRE D ENTREPRISES NATIONAL A DES FINS STATISTIQUES LES SOURCES DE CREATION ET DE MISE A JOUR EVALUATION DE LA QUALITE SEMINAIRE DU CEFIL SUR L AVANCEMENT DES TRAVAUX CONCERNANT LA MISE EN PLACE

Plus en détail

Commerce et transport: Qui doit être titulaire de quel type de certificat/attestation / Quel cours doit être suivi?

Commerce et transport: Qui doit être titulaire de quel type de certificat/attestation / Quel cours doit être suivi? Commerce et transport: Qui doit être titulaire de quel type de certificat/attestation / Quel cours doit être suivi? La présente tabelle se réfère aux bases juridiques de la Suisse en matière de protection

Plus en détail

CHAPITRE III : RESSOURCES HUMAINES

CHAPITRE III : RESSOURCES HUMAINES CHAPITRE III : RESSOURCES HUMAINES Les activités de codification nécessitent un personnel technique et un personnel auxiliaire, avec en amont de la chaîne, l équipe de coordination et en aval, les équipes

Plus en détail

COMPTES NATIONAUX Définitifs 2012 et provisoires 2013

COMPTES NATIONAUX Définitifs 2012 et provisoires 2013 RÉPUBLIQUE DE LA GUINÉE BISSAU MINISTAIRE DE L ECONOMIE PLAN INTEGRATION REGIONAL I N S T I T U T N A T I O N A L D E L A S T A T I S T I Q U E COMPTES NATIONAUX Définitifs 2012 et provisoires 2013 Analyse

Plus en détail

Note sur les indices mensuels des prix du Commerce Extérieur (Août 2014)

Note sur les indices mensuels des prix du Commerce Extérieur (Août 2014) Note sur les indices mensuels des prix du Commerce Extérieur (Août 2014) Rocade Fann Bel-air Cerf-volant. BP 116 Dakar RP -Sénégal Tel 33 869 21 39, Fax 33 824 36 15 ANSD/DSECN /DSC/ BEE/ Indice des Prix

Plus en détail

EDIC MALI. Volet Agriculture

EDIC MALI. Volet Agriculture Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement Division de l'afrique, des pays les moins avancés et des programmes spéciaux ( ALDC ) EDIC MALI Volet Agriculture Moctar BOUKENEM Consultant

Plus en détail

23 ème Edition de la Commission des Statistiques Agricoles pour l Afrique (AFCAS)

23 ème Edition de la Commission des Statistiques Agricoles pour l Afrique (AFCAS) 23 ème Edition de la Commission des Statistiques Agricoles pour l Afrique (AFCAS) Rabat (Maroc) du 04 au 07 décembre 2013 PLAN DE PRÉSENTATION (1/2) La description du 4 ème RNA; La méthodologie utilisée;

Plus en détail

DOCUMENT DE METHODOLOGIE ENQUETE SUR LES CONDITIONS DE VIE EN HAITI

DOCUMENT DE METHODOLOGIE ENQUETE SUR LES CONDITIONS DE VIE EN HAITI DOCUMENT DE METHODOLOGIE ENQUETE SUR LES CONDITIONS DE VIE EN HAITI Il existe actuellement très peu d indicateurs sociaux pour apprécier objectivement le niveau de vie en Haïti. Les données de base disponibles

Plus en détail

Problématique de la qualité des données statistiques

Problématique de la qualité des données statistiques Revue du Schéma directeur de la Statistique du Mali Problématique de la qualité des données statistiques La qualité : «l ensemble des propriétés et caractéristiques d un produit ou d un service qui lui

Plus en détail

ATELIER PARIS 21 Utilisation des statistiques dans les politiques de lutte contre la pauvreté et de développement Dakar, 21-23 Janvier 2002

ATELIER PARIS 21 Utilisation des statistiques dans les politiques de lutte contre la pauvreté et de développement Dakar, 21-23 Janvier 2002 ATELIER PARIS 21 Utilisation des statistiques dans les politiques de lutte contre la pauvreté et de développement Dakar, 21-23 Janvier 2002 RAPPORT DU CAP-VERT I / La politique nationale de communication

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à manifestation d intérêt Recrutement d

Plus en détail

ATsoftRh. :: Pour la Gestion Des Ressources Humaines :: ATsoftRh - synthèse Conseil. Synthèse Conseil -2011-

ATsoftRh. :: Pour la Gestion Des Ressources Humaines :: ATsoftRh - synthèse Conseil. Synthèse Conseil -2011- ATsoftRh - synthèse Conseil A d ATsoftRh :: Pour la Gestion Des Ressources Humaines :: Synthèse Conseil -2011-1 :: Présentation générale ATsoftRh est conçu pour vous apporter satisfaction et fiabilité

Plus en détail

Loi Organique relative aux Lois de Finances. La LOLF

Loi Organique relative aux Lois de Finances. La LOLF Loi Organique relative aux Lois de Finances La LOLF 1 La LOLF Réforme budgétaire la plus vaste jamais réalisée depuis les débuts de la V ème République Consensus exceptionnel 2 - Pourquoi fallait-il réformer

Plus en détail

La nouvelle version du compte satellite des ISBL

La nouvelle version du compte satellite des ISBL Version intégrale La nouvelle version du compte satellite des ISBL Cette note présente les développements récents apportés au compte satellite des institutions sans but lucratif (ISBL). Le lecteur est

Plus en détail

WORKSHOP ON MACROECONOMIC ANALYSIS AND MODELING IN SUPPORT OF MDG-BASED PLANNING IN AFRICA

WORKSHOP ON MACROECONOMIC ANALYSIS AND MODELING IN SUPPORT OF MDG-BASED PLANNING IN AFRICA WORKSHOP ON MACROECONOMIC ANALYSIS AND MODELING IN SUPPORT OF MDG-BASED PLANNING IN AFRICA Micro-simulation Tools and Macroeconomic Models Lusaka 31.10.2007 Rolf Meier rolf.meier-d@arcor.de Caractéristiques

Plus en détail

Cas de l Algérie. Note sur l Indice des Prix à la Consommation. Séminaire sur l Indice des Prix à la Consommation Genève du 7 au 9 mai 2008

Cas de l Algérie. Note sur l Indice des Prix à la Consommation. Séminaire sur l Indice des Prix à la Consommation Genève du 7 au 9 mai 2008 1 Office National des Statistiques -ONS- Algérie Note sur l Indice des Prix à la Consommation Cas de l Algérie Aicha KADI Séminaire sur l Indice des Prix à la Consommation Genève du 7 au 9 mai 2008 1 2

Plus en détail

Secrétariat National CountrySTAT (SNC) Guinée-Bissau RAPPORT DRAFT

Secrétariat National CountrySTAT (SNC) Guinée-Bissau RAPPORT DRAFT ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L AGRICULTURA ET ALIMENTATION Secrétariat National CountrySTAT (SNC) Guinée-Bissau RAPPORT DRAFT 6 ème Atelier du Groupe de Travail Pluridisciplinaire (GTP) CountrySTAT

Plus en détail

3. Mesurer l économie informelle dans le cadre de la comptabilité nationale : Le point de vue du comptable national

3. Mesurer l économie informelle dans le cadre de la comptabilité nationale : Le point de vue du comptable national 3. Mesurer l économie informelle dans le cadre de la comptabilité nationale : Le point de vue du comptable national Michel Séruzier 1 Résumé Le fait même de créer le concept d économie informelle porte

Plus en détail

Dares Indicateurs. L emploi intérimaire baisse au 3 e trimestre 2014

Dares Indicateurs. L emploi intérimaire baisse au 3 e trimestre 2014 Dares Indicateurs JANVIER 2015 N 002 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques L emploi intérimaire baisse au 3 e trimestre 2014 À la fin du 3 e trimestre

Plus en détail

DISPONIBILITE EN PROTEINES DANS DIFFERENTS PAYS D EUROPE

DISPONIBILITE EN PROTEINES DANS DIFFERENTS PAYS D EUROPE DISPONIBILITE EN PROTEINES DANS DIFFERENTS PAYS D EUROPE Roinsard Antoine 1, Barbara Früh 2, Bernhard Schlatter 2 1 Institut Technique de l Agriculture Biologique, 9 rue André Brouard, 49105, Angers Cedex

Plus en détail

BANQUE OUEST AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT (BOAD)

BANQUE OUEST AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT (BOAD) BANQUE OUEST AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT (BOAD) RAPPORT DE SYNTHESE DE L ATELIER REGIONAL DE VALIDATION DES RESULTATS DE LA PREMIERE PHASE DE L ETUDE DE FAISABILITE POUR LA MISE EN PLACE D UN MECANISME

Plus en détail

METHODOLOGIE DE COLLECTE DE DONNEES dans le cadre de l enquête «Prévision et Estimation des Récoltes» (EPER)

METHODOLOGIE DE COLLECTE DE DONNEES dans le cadre de l enquête «Prévision et Estimation des Récoltes» (EPER) REPUBLIQUE DU NIGER MINISTERE DU DEVELOPPEMENT AGRICOLE METHODOLOGIE DE COLLECTE DE DONNEES dans le cadre de l enquête «Prévision et Estimation des Récoltes» (EPER) 2 I/ ENQUETE PREVISION ET ESTIMATION

Plus en détail

REPERTOIRE D ENTREPRISES NATIONAL A DES FINS STATISTIQUES

REPERTOIRE D ENTREPRISES NATIONAL A DES FINS STATISTIQUES REPERTOIRE D ENTREPRISES NATIONAL A DES FINS STATISTIQUES UNITES ET VARIABLES A REPERTORIER SEMINAIRE DU CEFIL SUR L AVANCEMENT DES TRAVAUX CONCERNANT LA MISE EN PLACE D UN REPERTOIRE D ENTREPRISES NATIONAL

Plus en détail

Acquisition de références techniques, économiques et commerciales. Filière 3 : L élevage de volailles biologiques

Acquisition de références techniques, économiques et commerciales. Filière 3 : L élevage de volailles biologiques Acquisition de références techniques, économiques et commerciales Filière 3 : L élevage de volailles biologiques Connaissances typologiques des systèmes d élevage de volailles biologiques en région Provence-Alpes-

Plus en détail

THEME 1 MENAGES ET CONSOMMATION

THEME 1 MENAGES ET CONSOMMATION THEME 1 MENAGES ET CONSOMMATION CHAP 2 LA REPARTITION DU REVENU DISPONIBLE : CONSOMMATION ET EPARGNE 1 D après le Doc 1 Compléter le schéma suivant L'EXEMPLE DU MENAGE LEROY : (Rappel CHAP 1) Le revenu

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRADE/C/CEFACT/2013/5 Distr. générale 26 mars 2013 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité du commerce Centre pour la facilitation

Plus en détail

Le réseau de surveillance des maladies animales et d alerte précoce

Le réseau de surveillance des maladies animales et d alerte précoce MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL DIRECTION DES SERVICES VETERINAIRES Le réseau de surveillance des maladies animales et d alerte précoce Dr Isma Dalila DJAILEB Médéa, les 30-31 mars

Plus en détail

RAPPELS DU COURS PRÉCÉDENT

RAPPELS DU COURS PRÉCÉDENT RAPPELS DU COURS PRÉCÉDENT PIB + M = CF+ FBCF + S + X Demande intérieure Valeur 2006 en milliard s d'euros ) Évolutions en volume au prix de l'année précédente Évolutions en volume au prix de l'année précédente

Plus en détail

Présenté par : Monsieur: ABDELKADER JDIA Directeur Régional du HCP, Meknès.

Présenté par : Monsieur: ABDELKADER JDIA Directeur Régional du HCP, Meknès. DIRECTION REGIONALE DE MEKNES Présenté par : Monsieur: ABDELKADER JDIA Directeur Régional du HCP, Meknès. 1 Introduction Présentation Acteurs du système d information statistique régional du HCP Sources

Plus en détail

Institut des comptes nationaux. Comptes nationaux. Comptes trimestriels 2015-II

Institut des comptes nationaux. Comptes nationaux. Comptes trimestriels 2015-II Institut des comptes nationaux Comptes nationaux Comptes trimestriels 2015-II Contenu de la publication Les comptes nationaux trimestriels de la Belgique sont élaborés d après les définitions du Système

Plus en détail

LA CONDUITE D UNE MISSION D AUDIT INTERNE

LA CONDUITE D UNE MISSION D AUDIT INTERNE 1 LA CONDUITE D UNE MISSION D AUDIT INTERNE Toute mission d Audit est réalisée en trois étapes essentielles: 1 ère étape : La préparation de la mission 2 ème étape : La réalisation de la mission 3 ème

Plus en détail

PROCEDURE. ELABORATION DU BUDGET INITIAL Exercice 2016

PROCEDURE. ELABORATION DU BUDGET INITIAL Exercice 2016 PROCEDURE Référent : DIRECTION FINANCIERE ELABORATION DU BUDGET INITIAL Exercice 2016 Numéro de la procédure: DF-2015-01 Version : 1.0.1. Date de modification : 08/07/2015 LES OBJECTIFS Règlementation

Plus en détail

Module de Formation N 4 NOTIONS COMPLÉMENTAIRES : LES INDICES

Module de Formation N 4 NOTIONS COMPLÉMENTAIRES : LES INDICES Module de Formation N 4 NOTIONS COMPLÉMENTAIRES : LES INDICES INTRODUCTION Cette présentation est consacrée aux indices statistiques. Elle s adresse à des non statisticiens travaillant dans les services

Plus en détail

Atelier régional des Nations Unies sur le traitement des données du recensement (3-7 novembre 2008, Bamako/Mali)

Atelier régional des Nations Unies sur le traitement des données du recensement (3-7 novembre 2008, Bamako/Mali) INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE Société d Etat Décret n 96-975 du 18 décembre 1996 01 BP V 55 Abidjan Siège social : Cité Adm. Tour C 2 ème étage Tél : 20 21 05 38 Fax (225) 20 21 63 27 DEPARTEMENT

Plus en détail

Edition V3 mars 2009

Edition V3 mars 2009 Page 1 sur 26 COMPTABIILIITE D ANALYSE DES COÛTS DDAANNSS LLEESS RRAAPPPPOORRTTSS AANNNNUUEELLSS DDEE PPEERRFFOORRMAANNCCEESS GUIDE DE CONSTRUCTION DES COÛTS DIRECTS Edition V3 mars 2009 Page 2 sur 26

Plus en détail

Agriculture biologique. Christophe MANSON, Mission Economique de Bucarest

Agriculture biologique. Christophe MANSON, Mission Economique de Bucarest Agriculture biologique en Bulgarie et Roumanie Christophe MANSON, 1 2 3 4 5 6 SOMMAIRE Réglementation Production Consommation Commerce extérieur Politique du Gouvernement Conclusions Bulgarie Réglementation

Plus en détail

Enquête auprès des chefs d'exploitation agricole. Comité de pilotage du 11 octobre 2013

Enquête auprès des chefs d'exploitation agricole. Comité de pilotage du 11 octobre 2013 Enquête auprès des chefs d'exploitation agricole Comité de pilotage du 11 octobre 2013 2 Objectifs et méthodologie Objectifs de l étude A la demande du SGMAP et de Roland Berger Strategy Consultants, en

Plus en détail

Code APE : SIREN : Forme juridique : Êtes-vous affilié à un organisme professionnel? Oui Non Si oui, lequel?

Code APE : SIREN : Forme juridique : Êtes-vous affilié à un organisme professionnel? Oui Non Si oui, lequel? 1 Métier du conseil en entreprise by Hiscox Identification Raison Social : du proposant Adresse de la société : Site Web : Code APE : SIREN : Forme juridique : Noms et adresses des filiales à assurer :

Plus en détail

Notice méthodologique

Notice méthodologique Version intégrale Notice méthodologique 1. Base 1.1 Publications La Banque nationale de Belgique (BNB) publie, pour le compte de l Institut des comptes nationaux (ICN), les statistiques du commerce extérieur

Plus en détail

En 2014, les cours des matières premières ont reculé, entraînant une baisse

En 2014, les cours des matières premières ont reculé, entraînant une baisse Agreste Synthèses Moyens de production Mars 215 n 215/261 Mars 215 Moyens de production Synthèses n 215/261 En 214, la baisse des prix à la production des produits animaux n est que partiellement compensée

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN COMPTABLE

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN COMPTABLE MINISTERE D ETAT, MINISTERE DE L EMPLOI, DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE --------------------- UGP-FILETS SOCIAUX --------------------- REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LES INTENTION DE RETOUR DES DÉPLACÉS INTERNES A BANGUI

ENQUÊTE SUR LES INTENTION DE RETOUR DES DÉPLACÉS INTERNES A BANGUI Organisation Internationale pour les Migrations ENQUÊTE SUR LES INTENTION DE RETOUR DES DÉPLACÉS INTERNES A BANGUI Janvier 2014 Copyright : IOM - GC RESUME L analyse présentée dans ce rapport est tirée

Plus en détail

Code APE N RCS SIREN. Etes-vous affilié à un autre organisme professionnel? Oui Non Si oui, lequel?

Code APE N RCS SIREN. Etes-vous affilié à un autre organisme professionnel? Oui Non Si oui, lequel? 1 Métiers de l informatique Identification du proposant Raison Sociale Adresse de la société Site Web Code APE N RCS SIREN Forme juridique Noms et adresses des filiales à assurer Date de création ou début

Plus en détail

Politique sociale. Thème - Politique sociale. Crédits sociaux 10.1. Hygiène et sécurité 10.2. Famille et logements 10.3

Politique sociale. Thème - Politique sociale. Crédits sociaux 10.1. Hygiène et sécurité 10.2. Famille et logements 10.3 Politique sociale Crédits sociaux.1 Hygiène et sécurité.2 Famille et logements.3 Faits et chiffres édition 2015-603 Présentation Présentation A - Crédits sociaux : La loi de finances initiale (LFI) prévoit

Plus en détail

CONCEPTS DE BASE DU COMPTE SATELLITE DU TOURISME (CST) Table des matières

CONCEPTS DE BASE DU COMPTE SATELLITE DU TOURISME (CST) Table des matières CONCEPTS DE BASE DU COMPTE SATELLITE DU TOURISME (CST) Table des matières 1. Généralités 2. Nouvelle norme internationale 3. L importance des partenariats dans l élaboration des Comptes Satellites du Tourisme

Plus en détail