Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 9 ème vague Décembre 2012

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 9 ème vague Décembre 2012"

Transcription

1 Observatoire de l Auto-Entrepreneur 9 ème vague Décembre 2012

2 Contexte Près de 4 ans après le lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus d un million d autoentreprises ont été créées. Depuis 2009, la moitié des créations d entreprises se font en utilisant ce régime. Ce succès quantitatif est révélateur d'une profonde évolution des mentalités. Néanmoins ce régime fait l objet de critiques. Il lui est notamment reproché de déréguler le marché de l'emploi, de concurrencer le régime des artisans ou de ne pas réellement favoriser le développement économique des micro-entreprises ainsi créées. Pour mieux comprendre ce phénomène, l Union des Auto-Entrepreneurs, par le biais de son Observatoire interroge régulièrement des auto-entrepreneurs. Qui sont-ils? Quels sont leurs secteurs de prédilection? Que représentent les revenus de leur auto-entreprise? Comme perçoivent-ils le régime d auto-entrepreneur? Quelle évolution envisagent-ils pour leur auto-entreprise? Ce document présente les résultats de la 9 e vague de l Observatoire de l Auto- Entrepreneur. page 2

3 Méthodologie Étude quantitative réalisée auprès d un échantillon de 1121 créateurs d auto-entreprise, représentatif des auto-entreprises créées il y a plus de 6 mois (entre le 1 er janvier 2009 et le premier trimestre de 2012). La représentativité de l échantillon a été assurée par un redressement en termes de secteurs d activité et de régions. Mode d interrogation : L échantillon a été interrogé par téléphone sur système CATI. Dates de terrain : les interviews ont été réalisées du 28 novembre au 3 décembre Toute publication totale ou partielle doit impérativement rappeler la méthodologie et utiliser la mention complète suivante : «Observatoire de l Auto Entrepreneur réalisé par OpinionWay pour l Union des Auto-Entrepreneurs et la Fondation Le Roch Les Mousquetaires». Note de lecture : En vert sont indiqués les résultats par sous cibles au dessus de la moyenne En rouge ceux en dessous de la moyenne page 3

4 1 Profil des créateurs d auto-entreprises

5 Profil sociodémographique des créateurs Age moyen : 48 ans 60 ans et plus Moins de 30 ans Femme Homme De 30 à 39 ans Nord Ouest 17% Région parisienne 26% Nord Est 17% De 50 à 59 ans De 40 à 49 ans Base : Ensemble des créateurs d auto-entreprises Sud Ouest 11% Sud Est 29% page 5

6 Secteur d activité des auto-entreprises créées Industrie 5% BTP 13% 17% hommes Commerces Activités scientifiques et techniques 21% 16% 21% hommes 40% retraités Total Services aux entreprises : 36% Activités de services administratifs et de 7% soutien aux entreprises Information et communication 6% Autres services aux entreprises 7% 15% moins de 30 ans 16% chômeurs Total Services aux particuliers : 25% Enseignement, formation 9% Arts, spectacles et activités récréatives 1% Autres services aux particuliers 15% 24% salariés en parallèle de leur auto-entreprise Base : Ensemble des créateurs d auto-entreprises page 6

7 Activité parallèle à l auto-entreprise En parallèle de cette auto-entreprise, êtes-vous également? Salarié 24% «auto-entrepreneur sans autre activité dont demandeurs d emplois» 37% enseignement, formation 40% autres services aux particuliers 46% Fonctionnaire 5% Etudiant 1% 24% Retraité 53% activités scientifiques et techniques Base : Ensemble des auto-entrepreneurs en activité page 7

8 Qualification des auto-entrepreneurs Quel est ou était votre niveau de qualification? Je n ai jamais été salarié 29% BTP Ouvrier 11% 7% 39% Cadre 71% retraité 78% activités scientifiques et techniques 26% Employé 10% 39% femmes 7% Agent de maîtrise Technicien (non cadre) Base : Ensemble des auto-entrepreneurs en activité page 8

9 2 Auto-entrepreneur, une vraie activité et un revenu le plus souvent indispensable

10 Part des revenus de l auto-entreprise dans ceux du foyer En moyenne, quelle part de l ensemble des revenus de votre foyer (allocations incluses) représentent les revenus issus de votre auto-entreprise? 0% des revenus Moins de 5% des revenus Entre 5 et 9% des revenus Entre 10 et 19% des revenus Entre 20 et 29% des revenus Entre 30 et 49% des revenus Entre 50 et 99% des revenus 100% des revenus 10% 24% 11% 14% 12% 10% 10% 9% Pour 35% = De 1 à 9% des revenus Pour 36% = De 10 à 49% des revenus Pour 19% = 50% ou plus des revenus 46% salariés Chômeurs : 44% 36% moins de 30 ans 36% AE sans autre activité Chômeurs : 21% Base : Ensemble des auto-entrepreneurs en activité page 10

11 Statut des revenus de l AE dans ceux du foyer Le revenu apporté par votre activité d auto entrepreneur est-il pour vous? Dont 28% de chômeurs le revenu principal 23% Un revenu indispensable un revenu complémentaire et indispensable 30% 53% 67% BTP 77% AE sans autre activité un revenu complémentaire mais pas indispensable un revenu secondaire pas indispensable 19% 23% Un revenu pas indispensable 42% 56% salariés en activité 59% activités scientifiques et techniques 66% retraités Nsp 5% Base : Ensemble des auto-entrepreneurs en activité page 11

12 Satisfaction vis-à-vis du régime d auto-entrepreneur Le régime d auto-entrepreneur tel qu il existe actuellement vous convient Non, le régime ne me convient pas 9% 9% 1% 4% 5% 51% Oui, le régime me convient 39% 90% Chômeurs : 90% 97% BTP Tout à fait Plutôt Plutôt pas Pas du tout Nsp Base : Ensemble des auto-entrepreneurs en activité page 12

13 Opinions sur l évolution du régime Pour chacune de ces évolutions du régime d auto-entrepreneur dites-moi si cela serait pour vous? Total une mauvaise chose NSP En limiter l'accès à certaines catégories de personnes uniquement 8% 22% 27% 35% 62% 8% Chômeurs : 48% La limitation de sa durée dans le temps avec obligation de revenir au régime général des entrepreneurs au bout d'un certain temps 5% 14% 26% 49% 75% Chômeurs : 70% 6% La suppression de ce régime 4% 15% 15% 78% 93% 2% Chômeurs : 94% Base : Ensemble des auto-entrepreneurs en activité page 13

14 Intention d évolution vers un autre régime Pensez-vous faire évoluer votre auto-entreprise vers un statut classique? Oui dans le 6 prochains mois Non ce n est pas mon intention 76% revenu pas indispensable 77% activité de services administratif et de soutien aux entreprises 86% retraité 61% 4% 7% 20% Oui d ici un an 8 % Oui d ici 2 ou 3 ans Oui mais sans doute plus tard Pensent faire évoluer leur auto-entreprise d ici 2 ou 3 ans 39% Chômeurs : 50% Base : Ensemble des auto-entrepreneurs en activité page 14

15 Alternative au régime d auto-entrepreneur Pour finir, si le régime d auto-entrepreneur n avait pas existé, auriez-vous plutôt? Créé une entreprise (EURL, EIRL, SARL, SAS) 16% 23% revenu principal Renoncé au projet Chômeurs : 59% 56% 25% Trouvé une façon d exercer cette activité de manière informelle 35% retraité 37% arts, spectacles et activités récréatives 3% Renoncé à votre activité professionnelle principale 7% revenu principal 11% activité de service administratif et de soutien aux entreprises Base : Ensemble des auto-entrepreneurs en activité page 15

16 Intention de créer des emplois Aux auto-entrepreneurs ayant changé de statut juridique pour créer leur entreprise soit 3% de l échantillon Combien d emplois envisagez-vous de créer dans l année qui vient, en 2013? 3 à 5 emplois 2% Envisagent de créer au moins un emploi en emplois 5% 21% 1 emploi 14% page 16

17 Principaux constats

18 «Les auto-entrepreneurs aux visages multiples» Des créateurs d auto-entreprises aux profils hétéroclites : Toutes les tranches d âges sont représentées avec une moyenne d âge de 48 ans ; 30% ont moins de 39 ans, 45% ont de 40 à 59 ans et 25% ont 60 ans ou plus. La part des femmes est de 44%, soit 15% de plus que dans l entrepreneuriat traditionnel. Les secteurs sont également très divers avec 21% des auto-entreprises dans le commerce, 36% dans les services aux entreprises, 25% dans les services aux particuliers et 13% dans le BTP. Les auto-entrepreneurs en activité : 46% des auto-entrepreneurs interrogés n ont pas d autres activités (demandeurs d emploi inclus), 24% sont salariés, 24% sont retraités, 5% sont fonctionnaires et 1% sont étudiants. 39% des auto-entrepreneurs en activité ont un niveau de qualification cadre, un quart d employé. page 18

19 Un régime et des revenus à maintenir Un revenu indispensable pour plus de la moitié des auto-entrepreneurs : Pour 53% des auto-entrepreneurs en activité le revenu de leur auto-entreprise est indispensable aux revenus de leur foyer. Notamment pour 19% les revenus de l auto-entreprise représente plus de la moitié des revenus du foyer, dont 9% pour qui c est le seul revenu. Si 42% des auto-entrepreneurs en activité déclarent que le revenu de leur auto-entreprise n est pas indispensable aux revenus de leur foyer, il est complémentaire pour 19% d entre eux et secondaire pour 23%. Des auto-entrepreneurs satisfaits de ce régime : Le régime actuel de l auto-entrepreneur est jugé satisfaisant par 9 auto-entrepreneurs sur 10 et 93% sont opposés à sa suppression. page 19

20 Un régime qui permet de créer plus d entreprises Un régime sans lequel certains projets ne verraient pas le jour Plus de la majorité des auto-entrepreneurs en activité aurait renoncé à leur projet si ce régime n avait pas existé (56%). 39% des auto-entrepreneurs souhaitent faire évoluer leur auto-entreprise vers un classique, contre 61% qui n en ont pas l intention dont 86% de retraités. Pour une minorité une étape transitoire vers un autre régime d auto-entrepreneurs Seul un sur 6 aurait créé une entreprise (EURL, SARL, SAS ) si le régime d auto-entrepreneur n avait pas existé. C est notamment le cas de personnes envisageant aujourd hui de faire évoluer leur auto-entreprise vers un statut classique et des auto-entrepreneurs tirant leur revenu principal de leur auto-entreprise. 19% d auto-entrepreneurs envisagent dans les faits de faire évoluer leur auto-entreprise vers un autre régime, d ici 2 ou 3 ans. 11% envisagent cette évolution pour page 20

Regards croisés sur l auto-entrepreunariat

Regards croisés sur l auto-entrepreunariat Regards croisés sur l auto-entrepreunariat Septembre 2013 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage OpinionWay pour l Union des Auto-Entrepreneurs

Plus en détail

Le Droit de l ac.vité

Le Droit de l ac.vité Le Droit de l ac.vité Novembre 2015 15 place de la République 75003 Paris Julien Goarant Directeur clientèle 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 78 94 90 00 Fax : 01 78 94 90 19 jgoarant@opinion-way.com

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 2 e vague Février 2010

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 2 e vague Février 2010 Observatoire de l Auto-Entrepreneur 2 e vague Février 2010 Contexte Après plus d un an du lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus de 320 000 personnes s'y sont inscrites. Ce succès quantitatif

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur

Observatoire de l Auto-Entrepreneur Observatoire de l Auto-Entrepreneur Avec la participation de : Vague 8 - Juin 2012 Contexte Plus de 3 ans après le lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus d un million d autoentreprises ont été

Plus en détail

Les créateurs d entreprise & la création d emplois

Les créateurs d entreprise & la création d emplois Les créateurs d entreprise & la création d emplois Un sondage exclusif mené par OpinionWay pour Sondage réalisé à l occasion du 18 ème Salon des Entrepreneurs de Paris - 2 & 3 février 2011 au Palais des

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur

Observatoire de l Auto-Entrepreneur Observatoire de l Auto-Entrepreneur La vision des Français sur l Auto-Entreprise 5 ème édition - Mai 2011 Nouveau Dispositif 2011/ 2012 Comprendre les auto-entrepreneurs comme un groupe social à part entière

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 4 e vague Novembre 2010

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 4 e vague Novembre 2010 Observatoire de l Auto-Entrepreneur 4 e vague Novembre 2010 Contexte Presque 2 ans après le lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus de 500 000 personnes s'y sont inscrites. Ce succès quantitatif

Plus en détail

Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France

Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France Sondage réalisé à l occasion du Salon des Entrepreneurs 2010 Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France 21 janvier 2010 - Le Meurice Méthodologie page 2 Méthodologie Étude quantitative réalisée

Plus en détail

TEST DE CONCEPT D EPARGNE DE PROXIMITE

TEST DE CONCEPT D EPARGNE DE PROXIMITE TEST DE CONCEPT D EPARGNE DE PROXIMITE Juin 2011 15, Place de la République, 75003 Paris Tél. : 01 78 94 90 00 http://www.opinion-way.com Méthodologie Méthodologie : Étude quantitative réalisée, auprès

Plus en détail

La création d entreprises dans le Centre en 2009

La création d entreprises dans le Centre en 2009 La création d entreprises dans le Centre en 2009 17 655 créations d entreprises en 2009 dans la région Centre Comme dans l ensemble des régions de France, le Centre a enregistré un nombre record de créations

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI

Observatoire de la performance des PME-ETI Observatoire de la performance des PME-ETI 51 ème édition novembre 2015 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Diane Hion, Emmanuel Kahn, Thomas Stokic pour Méthodologie

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 6 ème vague Novembre 2011

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 6 ème vague Novembre 2011 Observatoire de l Auto-Entrepreneur 6 ème vague Novembre 2011 Contexte Plus de 2 ans et demi après le lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus de 900 000 personnes s'y sont inscrites. Ce succès

Plus en détail

Si Q1=non 2. Quelle est votre situation professionnelle?

Si Q1=non 2. Quelle est votre situation professionnelle? QUESTIONNAIRE Enquête sur le recours aux heures supplémentaires et complémentaires par les entreprises des secteurs concurrentiels non agricoles volet salariés 1. Travaillez-vous encore dans l entreprise

Plus en détail

De : Mathieu Doiret Février 2009. Les salariés et la dématérialisation des bulletins de paie

De : Mathieu Doiret Février 2009. Les salariés et la dématérialisation des bulletins de paie De : Mathieu Doiret Février 2009 Les salariés et la dématérialisation des bulletins de paie Méthodologie Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 985 salariés, représentatif de la population

Plus en détail

L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC

L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC L insertion des diplômés 2005 en licence professionnelle de l UPMC Note préalable : Ce rapport a été réalisé à partir du questionnaire élaboré par le Ministère de l Education Nationale. 1 1. La population

Plus en détail

Conférence de presse SMCA 28 janvier 2013. Les seniors précaires créateurs d entreprise

Conférence de presse SMCA 28 janvier 2013. Les seniors précaires créateurs d entreprise Conférence de presse SMCA 28 janvier 2013 Les seniors précaires créateurs d entreprise Objectifs de l étude Établir un diagnostic des projets de création d entreprise par les seniors précaires Profil des

Plus en détail

LA RECONVERSION PROFESSIONNELLE, L ENTREPRENEURIAT ET LE TRAVAIL INDÉPENDANT

LA RECONVERSION PROFESSIONNELLE, L ENTREPRENEURIAT ET LE TRAVAIL INDÉPENDANT LA RECONVERSION PROFESSIONNELLE, L ENTREPRENEURIAT ET LE TRAVAIL INDÉPENDANT Janvier 2016 15 place de la République 75003 Paris Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département

Plus en détail

L image des licences professionnelles auprès des DRH et des recruteurs Décembre 2007

L image des licences professionnelles auprès des DRH et des recruteurs Décembre 2007 pour L image des licences professionnelles auprès des DRH et des recruteurs Décembre 2007 Note méthodologique Etude réalisée pour : L UNPIUT Echantillon : 502 DRH, responsables de Ressources Humaines et

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI 10 ème édition Octobre 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges

Observatoire de la performance des PME-ETI 10 ème édition Octobre 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges Observatoire de la performance des PME-ETI 10 ème édition Octobre 2011 OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI Juin 2012 Questions d actualité. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges

Observatoire de la performance des PME-ETI Juin 2012 Questions d actualité. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges Observatoire de la performance des PME-ETI Juin 2012 Questions d actualité OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

JF/AM N 1-18309 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com jerome.fourquet@ifop.com.

JF/AM N 1-18309 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com jerome.fourquet@ifop.com. JF/AM N 1-18309 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com jerome.fourquet@ifop.com pour L intention des Français de faire un don pour la population

Plus en détail

La création d entreprise dans les Pays de la Loire

La création d entreprise dans les Pays de la Loire Partenaires Officiels Sondage La création d entreprise dans les Pays de la Loire Sondage réalisé à l occasion du 4 ème Salon des Entrepreneurs Nantes Grand-Ouest -16 & 17 novembre 2011 à la Cité des Congrès

Plus en détail

Observatoire des Services Clients 2012

Observatoire des Services Clients 2012 Observatoire des Services Clients 2012 Septembre 2012 Contact BVA Marie Laure SOUBILS marie-laure.soubils@bva.fr 06.20.26.22.50 Contact Viséo Conseil : 01 71 19 46 30 Sommaire Méthodologie Principaux enseignements

Plus en détail

Étude des Actionnaires Individuels Actifs investissant dans les TRACKERS. Octobre 2007

Étude des Actionnaires Individuels Actifs investissant dans les TRACKERS. Octobre 2007 Étude des Actionnaires Individuels Actifs investissant dans les TRACKERS Octobre 2007 30/01/2008 1 Méthodologie Méthodologie : étude quantitative réalisée par téléphone auprès de 800 actionnaires particuliers,

Plus en détail

Mobilités professionnelles

Mobilités professionnelles Mobilités professionnelles Note de synthèse Mai 2009 CONSEIL D ORIENTATION POUR L EMPLOI Laurence GAUNE Contact TNS Sofres : Département Stratégies d opinion Eric CHAUVET / Raphaël RAYNAUD : 01 40 92 45

Plus en détail

RESULTATS. VAGUE N 9 Février 2010

RESULTATS. VAGUE N 9 Février 2010 RESULTATS VAGUE N 9 Février 2010 Objectifs Développer un baromètre afin de prendre le pouls de l opinion des français sur les problématiques liées à la maison en particulier et à l habitat de façon générale.

Plus en détail

LE BAROMETRE DE LA SANTE VISUELLE. Information presse : agence Greenwich Laurence Ulsas Anne Sophie Cosqueric 01 58 05 10 70

LE BAROMETRE DE LA SANTE VISUELLE. Information presse : agence Greenwich Laurence Ulsas Anne Sophie Cosqueric 01 58 05 10 70 LE BAROMETRE DE LA SANTE VISUELLE Information presse : agence Greenwich Laurence Ulsas Anne Sophie Cosqueric 01 58 05 10 70 Méthodologie Dates de terrain : du 10 au 21 mars 2010 sur la France entière.

Plus en détail

LES AIDES À LA MOBILITÉ GÉOGRAPHIQUE : UN COUP DE POUCE POUR LE RETOUR À L EMPLOI

LES AIDES À LA MOBILITÉ GÉOGRAPHIQUE : UN COUP DE POUCE POUR LE RETOUR À L EMPLOI ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES DÉCEMBRE 2014 N 10 SOMMAIRE P.2 LA SITUATION AU REGARD DE L EMPLOI VARIE EN FONCTION DE L AIDE P.3 QUATRE BÉNÉFICIAIRES SUR DIX DÉCLARENT AVOIR FAIT DES CONCESSIONS POUR RETROUVER

Plus en détail

Panorama 2009. Les entrepreneurs du XXI ème siècle : profil, jugements et représentations. Enquête réalisée par l IFOP. En partenariat avec :

Panorama 2009. Les entrepreneurs du XXI ème siècle : profil, jugements et représentations. Enquête réalisée par l IFOP. En partenariat avec : Panorama 2009 Enquête réalisée par l IFOP Les entrepreneurs du XXI ème siècle : profil, jugements et représentations En partenariat avec : I. MOTIVATION DES NOUVEAUX ENTREPRENEURS.............................

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI

Observatoire de la performance des PME-ETI Observatoire de la performance des PME-ETI 48 ème édition Juin 2015 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn & pour Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

Les Français et l Auto-Entreprise. pour

Les Français et l Auto-Entreprise. pour Les Français et l Auto-Entreprise pour 1Méthodologie, questionnaire Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1071 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Plus en détail

QUESTIONNAIRE TELEPHONE CATI Recrutement AudiPresse Premium. Cible: Individus non cadres appartenant à des foyers aisés

QUESTIONNAIRE TELEPHONE CATI Recrutement AudiPresse Premium. Cible: Individus non cadres appartenant à des foyers aisés QUESTIONNAIRE TELEPHONE CATI Recrutement AudiPresse Premium Cible: Individus non cadres appartenant à des foyers aisés INTRODUCTION A0 Bonjour, Madame/Monsieur, je suis...de l'institut NOM INSTITUT. Je

Plus en détail

Les Français et l Enseignement. Août 2010

Les Français et l Enseignement. Août 2010 Les Français et l Enseignement Août 2010 Méthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1055 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. L échantillon

Plus en détail

Janvier 2011 vague 9. 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 40 00 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.

Janvier 2011 vague 9. 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 40 00 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa. Baromètre Union des Maisons Françaises Janvier 2011 vague 9 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 40 00 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu SA au capital de 1 571 600 Siren

Plus en détail

Perception des ressources de management dans les PME-ETI

Perception des ressources de management dans les PME-ETI Perception des ressources de management dans les PME-ETI Vague 4 Juin 2015 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn pour Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

La reprise et la transmission d'entreprises

La reprise et la transmission d'entreprises CSOEC ACFCI APCE Conseil Supérieur de l Ordre Assemblée des Chambres Françaises Agence Pour la des Experts-Comptables de Commerce et d Industrie Création d Entreprises La reprise et la transmission d'entreprises

Plus en détail

FA/JF N 1-5548 Contacts IFOP : Frédéric Albert / Jérôme Fourquet. Pour

FA/JF N 1-5548 Contacts IFOP : Frédéric Albert / Jérôme Fourquet. Pour FA/JF N 1-5548 Contacts IFOP : Frédéric Albert / Jérôme Fourquet Pour Les et le microcrédit Résultats détaillés Le 29 mars 2006 Sommaire Pages 1 - La méthodologie... 1 2 - Les résultats de l étude... 3

Plus en détail

pour Baromètre «Les Français et la création d entreprise» Vague 10

pour Baromètre «Les Français et la création d entreprise» Vague 10 pour Baromètre «Les Français et la création d entreprise» Vague 10 Janvier 2010 Note méthodologique Etude réalisée pour : CCI Entreprendre en France Echantillon : Echantillon de 969 personnes, représentatif

Plus en détail

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 N 5 Février 2008 La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 Le nombre d infirmiers exerçant à la Réunion ne cesse d augmenter,

Plus en détail

Enquête auprès des parents sur les risques routiers pour les enfants LA PREVENTION ROUTIERE ET LA FEDERATION FRANÇAISE DES SOCIETES D ASSURANCES

Enquête auprès des parents sur les risques routiers pour les enfants LA PREVENTION ROUTIERE ET LA FEDERATION FRANÇAISE DES SOCIETES D ASSURANCES Enquête auprès des parents sur les risques routiers pour les enfants LA PREVENTION ROUTIERE ET LA FEDERATION FRANÇAISE DES SOCIETES D ASSURANCES Septembre 2006 Sommaire I - Introduction 3 Le contexte et

Plus en détail

Autisme, clichés et préjugés RAPPORT

Autisme, clichés et préjugés RAPPORT Autisme, clichés et préjugés RAPPORT Version n 2 De: Nadia AUZANNEAU et Stéphanie CHARDRON A : Aurélie CAMM-CHAPEL OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 OpinionWay pour

Plus en détail

Les Français et la dépendance. Octobre 2011

Les Français et la dépendance. Octobre 2011 Les Français et la dépendance Octobre 2011 A Méthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 986 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 et plus. L échantillon

Plus en détail

Observatoire Orange - Terrafemina. La Webcampagne 2012. Sondage de l institut CSA. avec

Observatoire Orange - Terrafemina. La Webcampagne 2012. Sondage de l institut CSA. avec Observatoire Orange - Terrafemina La Webcampagne 2012 Sondage de l institut CSA avec Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 11 ème vague d un baromètre portant

Plus en détail

Le Baromètre Ipsos Secours Populaire de la pauvreté

Le Baromètre Ipsos Secours Populaire de la pauvreté Contacts Ghilaine Povinha 01 44 78 22 16 ghilaine.povinhae@secourspopulaire.fr Christophe Auxerre 01 53 41 39 39 christophe.auxerre@secourspopulaire.fr Le Baromètre Ipsos Secours Populaire de la pauvreté

Plus en détail

LE RENDEZ VOUS DES MISSIONS HANDICAP Résultats de la 3EME EDITION

LE RENDEZ VOUS DES MISSIONS HANDICAP Résultats de la 3EME EDITION LE RENDEZ VOUS DES MISSIONS HANDICAP Résultats de la 3EME EDITION Sous le haut patronage de Une étude réalisée par Méthodologie de L enquête Étude quantitative par téléphone, sur système CATI réalisée

Plus en détail

Le moral se consolide chez les dirigeants de PME/ETI qui souhaitent des réformes pour favoriser l emploi

Le moral se consolide chez les dirigeants de PME/ETI qui souhaitent des réformes pour favoriser l emploi Paris, 15 mars 2012 Le moral se consolide chez les dirigeants de PME/ETI qui souhaitent des réformes pour favoriser l emploi La Banque Palatine, Banque des moyennes entreprises et des ETI au sein du Groupe

Plus en détail

BAROMETRE SOFINCO LES FRANCAIS ET LEUR BUDGET «SANTE»

BAROMETRE SOFINCO LES FRANCAIS ET LEUR BUDGET «SANTE» BAROMETRE SOFINCO LES FRANCAIS ET LEUR BUDGET «SANTE» VAGUE 5 Janvier 2016 15 place de la République 75003 Paris Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel: 01 78 94 90

Plus en détail

Tables rondes Les secteurs d activité privilégiés

Tables rondes Les secteurs d activité privilégiés Tables rondes Les secteurs d activité privilégiés Résultats de l étude quantitative A : INFOPRO De : OpinionWay OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris Tél : 01 78 94 90 00 Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

ANALYSE CONJONCTURELLE JUIN 2014

ANALYSE CONJONCTURELLE JUIN 2014 ANALYSE CONJONCTURELLE JUIN 2014 Emploi L emploi a continué à se dégrader en 2013, mais le rythme de dégradation semble avoir ralenti, la tendance semblant se confirmer sur les premiers mois de 2014. Taux

Plus en détail

Les Français et l Hôpital

Les Français et l Hôpital Les Français et l Hôpital Fédération Hospitalière de France / TNS Sofres Avril 2013 En préambule Les objectifs de l enquête : le regard des Français sur l hôpital public en profonde évolution La précédente

Plus en détail

Diagnostic départemental : Création d entreprises, publics cible et dispositif nacre dans le département des Hauts-de-Seine

Diagnostic départemental : Création d entreprises, publics cible et dispositif nacre dans le département des Hauts-de-Seine Nouvel Accompagnement pour la Création et la Reprise d Entreprise (nacre) Direccte Ile-de-France Direction Régionale Ile-de-France de la Caisse des Dépôts Diagnostic départemental : Création d entreprises,

Plus en détail

Les habitants des ZUS et la création d entreprises

Les habitants des ZUS et la création d entreprises Association Eveilleco Département Opinion et Stratégies d Entreprise pour Les habitants des ZUS et la création d entreprises Décembre 2010 Sommaire 1. La méthodologie 3 2. Les résultats de l étude 5 A.

Plus en détail

Baromètre de la Co-Création Entreprise et Social

Baromètre de la Co-Création Entreprise et Social Baromètre de la Co-Création Entreprise et Social Mars 2016 15 place de la République 75003 Paris EDITO 01 Chaque année depuis quatre ans, Ashoka publie le Baromètre de l Entrepreneuriat Social en collaboration

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Contacts CSA Pôle Opinion-Corporate : Jean-Bernard LAINÉ Co-Directeur du Pôle Banque Assurances Services Industrie / jean-bernard.laine@csa.eu / 01 44 94 59 43 Yves-Marie CANN Directeur d études au Pôle

Plus en détail

Licence pro Statistiques décisionnelles en marketing

Licence pro Statistiques décisionnelles en marketing Licence pro Statistiques décisionnelles en marketing Enquête réalisée par le ministère sur l ensemble des licences professionnelles françaises. L analyse individuelle pour l UBS est réalisée par l Observatoire.

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI 7 ème édition juin 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges

Observatoire de la performance des PME-ETI 7 ème édition juin 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges Observatoire de la performance des PME-ETI 7 ème édition juin 2011 OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Institut CSA pour Metlife Novembre 2014 Sommaire Fiche technique 3 Profil de l échantillon

Plus en détail

Mesure des intentions de migrer ou non vers une municipalité rurale du Québec dans les cinq prochaines années

Mesure des intentions de migrer ou non vers une municipalité rurale du Québec dans les cinq prochaines années Mesure des intentions de migrer ou non vers une municipalité rurale du Québec dans les cinq prochaines années Sondage SOM-R Édition février 2009 (3 vagues au total) Faits saillants présentés à Solidarité

Plus en détail

Les lycéens et l Industrie

Les lycéens et l Industrie Les lycéens et l Industrie Etude auprès de lycéens en série scientifique et technologique Vague 2 Avril 2014 Méthodologie Fiche technique Opinion globale sur différents secteurs d activité 69% de bonne

Plus en détail

LES ENTREPRISES PARLENT DU COACHING

LES ENTREPRISES PARLENT DU COACHING LES ENTREPRISES PARLENT DU COACHING Juin 2004 Syndicat Syntec des Conseils en Evolution Professionnelle 3, rue Léon Bonnat 75016 Paris Contexte de l étude Questionnaire de 15 questions adressé aux clients

Plus en détail

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans BÂTIMENT, TRAVAUX PUBLICS En, près de 52 personnes, soit 6,9 % des actifs de la région, travaillaient dans le domaine du bâtiment et des travaux publics. Composé de huit familles professionnelles, ce domaine

Plus en détail

Le cumul emploi retraite au RSI, un an et demi après sa libéralisation. Caroline Gaudemer - RSI, Zoom n 52

Le cumul emploi retraite au RSI, un an et demi après sa libéralisation. Caroline Gaudemer - RSI, Zoom n 52 CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 26 janvier 2011-9 h 30 «Prolongation d'activité, liberté de choix et neutralité actuarielle : décote, surcote et cumul emploi retraite» Document N

Plus en détail

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de licence professionnelle de Lille 3

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de licence professionnelle de Lille 3 e Ofiv Observatoire des Formations, de l Insertion et de la Vie Etudiante Juillet 2015 n 56 Étude Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de licence professionnelle de Lille 3 Présentation de l étude

Plus en détail

LE MARKETING TERRITORIAL VU PAR LES CHEFS D ENTREPRISE

LE MARKETING TERRITORIAL VU PAR LES CHEFS D ENTREPRISE LE MARKETING TERRITORIAL VU PAR LES CHEFS D ENTREPRISE MÉTHODOLOGIE DE L'ÉTUDE CIBLE INTERROGÉE DATES DE TERRAIN MODE DE RECUEIL DATE CIBLE PUBLISH Échantillon de 204 chefs d entreprise et dirigeants raisonné

Plus en détail

Conférence de presse du 14 octobre 2014

Conférence de presse du 14 octobre 2014 Conférence de presse du 14 octobre 2014 Résultats de l étude quantitative Rapport du 10 octobre 2014 BJ10753 A : INFOPRO De : OpinionWay Philippe Lemagueresse/ Pascal Novais / Isabelle De Paepe OpinionWay

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI

Observatoire de la performance des PME-ETI Observatoire de la performance des PME-ETI 46 ème édition Avril 2015 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn & pour Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

à Les docteurs observatoire régional Synthèse régionale septembre 2011 #19

à Les docteurs observatoire régional Synthèse régionale septembre 2011 #19 observatoire régional à Les docteurs * Taux de rétention régional : Part des emplois dans la région d obtention du diplôme sur l ensemble des diplômés en emploi à la date d observation. #19 Synthèse régionale

Plus en détail

Le dossier. Les salaires en France

Le dossier. Les salaires en France Le dossier Les salaires en France Sommaire : I- Salaires un regard sur 2009 II- Les salaires du secteur privé et semi-public III- Les salaires des agents de l Etat en 2009 IV- Salaires dans l économie

Plus en détail

Tableau de bord Processus PA 17 : «Suivre l étudiant diplômé» Enquête d insertion professionnelle sur les étudiants diplômés en 2008

Tableau de bord Processus PA 17 : «Suivre l étudiant diplômé» Enquête d insertion professionnelle sur les étudiants diplômés en 2008 Cette enquête d insertion professionnelle a été réalisée auprès des étudiants diplômés en 2008 de la Faculté de Finance Banque Comptabilité (ex ESA) ayant suivi leur scolarité au Pôle Moulin. Cette enquête

Plus en détail

Etude d opportunité pour la création de deux nouvelles qualifications dans le RNQSA : «Metteur en main de véhicules», «Gestionnaire garantie SAV».

Etude d opportunité pour la création de deux nouvelles qualifications dans le RNQSA : «Metteur en main de véhicules», «Gestionnaire garantie SAV». Note pour la CPN du 16 novembre 2006 Etude d opportunité pour la création de deux nouvelles qualifications dans le RNQSA : «Metteur en main de véhicules», «Gestionnaire garantie SAV». Observatoire des

Plus en détail

LES BESOINS EN FORMATION DES ENTREPRISES ARDENNAISES. Les résultats de l industrie

LES BESOINS EN FORMATION DES ENTREPRISES ARDENNAISES. Les résultats de l industrie LES BESOINS EN FORMATION DES ENTREPRISES ARDENNAISES Les résultats de l industrie Enquêtes : AGEFOS-PME, CGPME, CCI des Ardennes Analyse : D. Sikouk - Observatoire économique - CCI des Ardennes Direction

Plus en détail

L entrepreneuriat féminin dans les PME et TPE françaises

L entrepreneuriat féminin dans les PME et TPE françaises L entrepreneuriat féminin dans les PME et TPE françaises Le 16 novembre 2007 L APCE Contacts TNS Sofres : Département Stratégies d opinion Emmanuel RIVIÈRE / Mathilde TOMMY-MARTIN 01 40 92 46 30 / 44 30

Plus en détail

Les PME de 100 à 200 salariés et le

Les PME de 100 à 200 salariés et le pour Les PME de 100 à 200 salariés et le Le 9 Février 2005 Note méthodologique Etude réalisée pour : Echantillon : Auralog Échantillon de 200 entreprises, représentatif des entreprises de 100 à 200 salariés.

Plus en détail

DSCR chutes à deux-roues

DSCR chutes à deux-roues DSCR chutes à deux-roues Mars 2014 1 Le dispositif : Présentation du dispositif testé et rappel méthodologique Objectifs de l étude et méthodologie Avant de lancer, auprès des conducteurs de deux-roues,

Plus en détail

L évolution de la formation professionnelle Enquête de l Observatoire Cegos

L évolution de la formation professionnelle Enquête de l Observatoire Cegos L évolution de la formation professionnelle Enquête de l Observatoire Cegos le 4 décembre 2008 1 La méthodologie de l étude Cette enquête a été menée du 7 au 24 octobre 2008 auprès de 403 DRH/RF et de

Plus en détail

Pourquoi les Français créent-ils des entreprises en période de crise?

Pourquoi les Français créent-ils des entreprises en période de crise? Pourquoi les Français créent-ils des entreprises en période de crise? Une étude réalisée par OpinionWay àl occasion du 6 ème Salon des Entrepreneurs Lyon Rhône-Alpes (17 & 18 juin 2009 - Palais des Congrès

Plus en détail

La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les salariés. Résultats d étude. Avril 2013 TNS

La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les salariés. Résultats d étude. Avril 2013 TNS La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les Résultats d étude Avril 01 Rappel méthodologique Enquête réalisée pour April Echantillon Volets Echantillon de 00 dirigeants

Plus en détail

Etude auprès des Français sur les «arnaques» sur les «arnaques» à l investissement

Etude auprès des Français sur les «arnaques» sur les «arnaques» à l investissement Etude auprès des Français à l investissement sur les «arnaques» à l investissement Etude auprès des Français sur les «arnaques» Novembre 2015 Novembre 2015 N 1501058 1 FICHE TECHNIQUE de l étude Echantillon

Plus en détail

Tendances de l emploi territorial et politiques RH des collectivités

Tendances de l emploi territorial et politiques RH des collectivités 1 Tendances de l emploi territorial et politiques RH des collectivités Enquête CSA pour le CNFPT Présentation du mardi 15 décembre 2015 n 1500692 Rappels méthodologiques Cible 811 responsables (DGS, DRH,

Plus en détail

Questionnaire de recrutement / Étude déplacements

Questionnaire de recrutement / Étude déplacements Questionnaire de recrutement / Étude déplacements Bonjour Madame/Monsieur. Je m'appelle et je travaille pour le bureau d études de marché AQ Rate. A la demande du CIM, le Centre d Information sur

Plus en détail

Les expatriés français et l immobilier. Photo Syda Productions. Enquête 2016. http://www.myexpat.fr/

Les expatriés français et l immobilier. Photo Syda Productions. Enquête 2016. http://www.myexpat.fr/ Photo Syda Productions Les expatriés français et l immobilier Enquête 2016 http://www.myexpat.fr/ My expat p.3 Résumé de l étude Qui sont les Français de l étranger? Les expatriés français dans le monde.

Plus en détail

Analyse du chômage des diplômés de l enseignement supérieur :

Analyse du chômage des diplômés de l enseignement supérieur : REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Emploi l et de l Insertion l Professionnelle des Jeunes Observatoire National de l Emploi l et des Qualifications Analyse du des diplômés de l enseignement supérieur

Plus en détail

Sondage pour les 25 ans de l Agefiph :

Sondage pour les 25 ans de l Agefiph : Contacts : Frédéric Dabi, DGA Ifop Magalie Gérard Frederic.dabi@ifop.com Magalie.gerard@ifop.com Sondage pour les 25 ans de l Agefiph : L emploi et les personnes reconnues handicapées : regard croisé dirigeants

Plus en détail

Perception de la nouvelle réglementation sur les Avantages en Nature véhicule par les entreprises clientes d ARVAL

Perception de la nouvelle réglementation sur les Avantages en Nature véhicule par les entreprises clientes d ARVAL Avantages en Nature véhicule par les entreprises clientes d ARVAL Présentation 24 novembre 2004 Finance & Services Contexte et objectifs Evaluer la politique des entreprises en matière d avantages en nature

Plus en détail

Profil des auto-entrepreneurs et de leur entreprise

Profil des auto-entrepreneurs et de leur entreprise Profil des auto-entrepreneurs et de leur entreprise L année 2009 a été le témoin d un grand bouleversement en matière de création d entreprises avec la mise en place du régime de l auto-entrepreneur. Institué

Plus en détail

N 8 - Août 2008. Les formations aux professions sociales à La Réunion en 2006. De plus en plus d étudiants

N 8 - Août 2008. Les formations aux professions sociales à La Réunion en 2006. De plus en plus d étudiants N 8 - Août 2008 Les formations aux professions sociales à La Réunion en 2006 L enquête 2006 auprès des établissements de formation aux professions sociales a concerné l IRTS basée à St Benoît et recensant

Plus en détail

- 1 - Association COMPRENDRE. Compte rendu de la rencontre-débat du 8 avril 2008 à Orsay

- 1 - Association COMPRENDRE. Compte rendu de la rencontre-débat du 8 avril 2008 à Orsay - 1 - Association COMPRENDRE 15 E Avenue Saint Jean de Beauregard 91400 Orsay Tél. : 06 88 18 09 05 courriel: michel.mosse@wanadoo.fr Compte rendu de la rencontre-débat du 8 avril 2008 à Orsay " Les Sociétés

Plus en détail

«Recherche : il y a urgence» Rapport d enquête octobre 2011. Mediaprism 64, rue du Ranelagh -75 016 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism.

«Recherche : il y a urgence» Rapport d enquête octobre 2011. Mediaprism 64, rue du Ranelagh -75 016 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism. «Recherche : il y a urgence» Rapport d enquête octobre 2011 Mediaprism 64, rue du Ranelagh -75 016 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism.com Contexte et objectifs de l étude Après 3 ans de mobilisation

Plus en détail

L université numérique. Juillet 2009

L université numérique. Juillet 2009 L université numérique Juillet 2009 Méthodologie page 2 Méthodologie Étude quantitative réalisée auprès d un échantillon de 958 étudiants, représentatif de cette population, constitué selon la méthode

Plus en détail

Caractéristiques des répondants

Caractéristiques des répondants 1 L'Observatoire de la Vie Etudiante vous propose une fiche récapitulant les principales données sur le devenir des diplômés 008 de Master pour chaque discipline. Lorsque cela est possible, les résultats

Plus en détail

56% 100% sont français 19% 19% Taux de réponse : 93% Master 2 1. Master 1 11. Emploi non stable (31%)

56% 100% sont français 19% 19% Taux de réponse : 93% Master 2 1. Master 1 11. Emploi non stable (31%) M2 [P] Métiers de l'enseignement en anglais LLSHS Nombre de diplômés : 7 / Nombre de répondants : 6 Taux de réponse : 94% Origine des étudiants Série de bac Taux de réponse : 0 Bac littéraire 9 Bac économique

Plus en détail

France métropolitaine et d'outre-mer La création d'entreprises en 2013. France métropolitaine et d'outre-mer

France métropolitaine et d'outre-mer La création d'entreprises en 2013. France métropolitaine et d'outre-mer France métropolitaine et d'outre-mer La création d'entreprises en Fiche statistique et son évolution depuis 2000 Les principaux indicateurs de l'année France métropolitaine et d'outre-mer Nombre d'entreprises

Plus en détail

Sondage OBEA/INFRAFORCES

Sondage OBEA/INFRAFORCES 21, rue Viète 75017 Paris Tel : +33 (0)1 40 53 47 47 Internet : www.infraforces.com Sondage OBEA/INFRAFORCES LES ARRETS MALADIE Paris, le 8 décembre 2011 Votre contact Delphine MIRANDE Directrice d Etudes

Plus en détail

Les patrons de PME, leur entreprise et la crise

Les patrons de PME, leur entreprise et la crise Les patrons de PME, leur entreprise et la crise Enquête réalisée auprès des dirigeants de PME de à 00 salariés Avril 200 Nobody s Unpredictable Fiche technique Sondage effectué pour : CGPME / KPMG Echantillon

Plus en détail

FM/BS N 18360 Contacts Ifop : Frédéric Micheau / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44. pour

FM/BS N 18360 Contacts Ifop : Frédéric Micheau / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44. pour FM/BS N 18360 Contacts Ifop : Frédéric Micheau / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44 pour L image des entreprises indiennes de technologie Résultats détaillés Avril 2010 Sommaire - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

Image & Stratégie LES SENIORS ET LA CREATION D ENTREPRISE. - Synthèse du sondage de CSA - N 1001594B Novembre 2010

Image & Stratégie LES SENIORS ET LA CREATION D ENTREPRISE. - Synthèse du sondage de CSA - N 1001594B Novembre 2010 Image & Stratégie LES SENIORS ET LA CREATION D ENTREPRISE - Synthèse du sondage de CSA - N 1001594B Novembre 2010 CSA Politique-Opinion 2 rue de Choiseul, 75002 Paris Tél. (33) 01 44 94 40 00 Fax. (33)

Plus en détail

Situation à l'entrée en Licence pro

Situation à l'entrée en Licence pro Lic. Pro Management des organisations / Adjoint de direction PME/PMI Droit-Eco-Gestion Nombre de diplômés : 30 / Nombre de répondants : 29 Taux de réponse : 9 Origine des étudiants Série de bac Situation

Plus en détail

Devenir des titulaires de la Licence Professionnelle Marketing des produits agroalimentaires sous signe de qualité Promotion 2011

Devenir des titulaires de la Licence Professionnelle Marketing des produits agroalimentaires sous signe de qualité Promotion 2011 Année 2014 Devenir des titulaires de la Licence Professionnelle Marketing des produits agroalimentaires sous signe de qualité Promotion 2011 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, 10 étudiants

Plus en détail

ENTREPRISES ARTISANALES 2014

ENTREPRISES ARTISANALES 2014 LE SUIVI DES JEUNES ENTREPRISES ARTISANALES 2014 Création? Mai 2015 PRÉSENTATION Cette nouvelle action menée par le réseau des Chambres de Métiers et de l Artisanat a été lancée dans le courant de l année

Plus en détail

Création et reprise d entreprise dans le secteur de la coiffure

Création et reprise d entreprise dans le secteur de la coiffure Création et reprise d entreprise dans le secteur de la coiffure Sources Etude 2009 ISM/FNC réalisée auprès d un échantillon de 500 entreprises de coiffure créées ou reprises ces 3 dernières années. Avec

Plus en détail