RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX COPORATION DE DÉVELOPPEMENT DU PARC INDUSTRIEL DE LANORAIE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX COPORATION DE DÉVELOPPEMENT DU PARC INDUSTRIEL DE LANORAIE"

Transcription

1 RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX COPORATION DE DÉVELOPPEMENT DU PARC INDUSTRIEL DE LANORAIE

2 TABLE DES MATIÈRES DISPOSITIONS GÉNÉRALES Dénomination sociale page 4 Nature page 4 Mission page 4 Objets page 4 Investissements page 5 Siège social page 5 LES MEMBRES Les membres de la corporation page 6 Éligibilité page 6 Démission page 6 Suspension ou exclusion page 7 L ASSEMBLÉE ANNUELLE Assemblée générale annuelle page 8 Avis de convocation de l assemblée générale annuelle page 8 Ordre du jour page 8 Pouvoir de l assemblée générale page 8 Assemblée spéciale des membres page 9 Quorum et votes page 9 CONSEIL D ADMINISTRATION Pouvoirs du conseil d administration page 10 Composition et nomination des administrateurs page 10 Assemblée régulière page 11 Assemblée spéciale page 11 Quorum et vote page 11 Confidentialité et huis clos page 11 Durée des mandats page 12 Vacance et démission page 12 2

3 Perte de qualité page 12 Bénévolat page 13 LE CONSEIL EXÉCUTIF Composition page 14 Pouvoirs page 14 Assemblées page 14 Procès-verbaux page 14 Élection au conseil exécutif page 15 Vacance au conseil exécutif page 15 Démission et destitution page 15 OFFICIERS DE LA CORPORATION Présidence page 16 Vice-présidence page 16 Secrétariat trésorerie page 16 DISPOSITIONS DIVERSES Affaires financières page 17 Exercice financier page 17 Dépenses page 17 Affaires bancaires page 17 Signatures page 17 Emprunt, hypothèque, émission d obligation page 18 Règles de conflit d intérêts page 18 Comptabilité page 18 Vérification page 19 Rémunération page 19 Indemnisation des directeurs et des officiers page 19 Modification de la charte des règlements page 19 Clause de dissolution page 19 3

4 CORPORATION DE DÉVELOPPEMENT DU PARC INDUSTRIEL DE LANORAIE RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX PARTIE I : DISPOSITIONS GÉNÉRALES 1. DÉNOMINATION SOCIALE Le nom de la corporation est «Corporation de Développement du Parc Industriel de Lanoraie», ci après désignée «la Corporation». 2. NATURE La Corporation est une entreprise sans but lucratif régie par la partie III de la Lois sur les compagnies du Québec. Ses lettres patentes ont été émises le 31 mars MISSION La mission de la Corporation est la suivante : En partenariat avec les acteurs du développement économique, doter la municipalité de Lanoraie d infrastructures concurrentielles, tant au niveau local, national, qu international afin de supporter la réalisation de son plan de développement industriel. 4. OBJETS Les objets pour lesquels la Corporation est constituée sont les suivants : Favoriser la création d emploi. Favoriser le développement et l expansion industrielle de la municipalité de Lanoraie pour le développement de ses parcs industriels 4

5 Promouvoir les intérêts économiques de la municipalité de Lanoraie en mettant à la disposition des futures entreprises des terrains, bâtisses et locaux à caractères industriels. Solliciter, obtenir et recevoir de toute autorité publique, gouvernement et municipalité ou organisme, société ou compagnie publique ou privée, diverses subventions et donations à cette fin. Assurer l administration courante sans but lucratif d un ou plusieurs bâtiments industriels (condos industriels) à l intérieur des parcs industriels de la municipalité de Lanoraie. En général, faire tous les gestes pour acquérir par achat, location ou autrement posséder, exploiter les biens meubles et immeubles nécessaires à la pratique des activités ci-dessus. Prendre toutes les mesures conduisant à la réalisation des objets précités La corporation poursuivra ses activités sans aucune fin de gains pécuniaires pour ses membres et tout profit ou autre gain de semblable nature que pourrait faire la corporation seront utilisés pour la poursuite de ses objets. 5. INVESTISSEMENTS La corporation peut acquérir et détenir des actions de corporations, parts de sociétés, unités de patrimoines fiduciaires ou toutes autres formes de valeurs mobilières ou d investissement, les vendre ou autrement en disposer. 6. SIÈGE SOCIAL Le siège social de la Corporation est situé dans la municipalité de Lanoraie et est déterminé par le conseil d administration de la Corporation. 5

6 PARTIE II : LES MEMBRES 7. LES MEMBRES DE LA CORPORATION Est autorisé à être membre de la Corporation la personne résidant ou possédant une place d affaires ou occupant un poste cadre dans une entreprise implantée dans la municipalité de Lanoraie et qui démontre un intérêt certain pour le développement du territoire et plus particulièrement de ses parcs industriels. Pour devenir membre de la Corporation, la personne devra en faire la demande auprès du conseil d administration de la Corporation en remplissant le formulaire et en payant la cotisation annuelle s il y a lieu. 8. ÉLIGIBILITÉ Le membre doit satisfaire les obligations suivantes : Être majeur au sens de la loi; Faire une demande d adhésion à la Corporation; Avoir payé la cotisation déterminée s il y a lieu; Avoir sa résidence ou sa place d affaires ou occuper un poste cadre dans une entreprise implantée à Lanoraie; Démontrer un intérêt certain pour le développement du territoire et plus particulièrement de ses parcs industriels; Une personne morale doit être représentée à l assemblée générale par une personne physique dûment mandatée; Une personne ne peut avoir plus d un (1) vote. 9. DÉMISSION Tout membre peut démissionner en adressant un avis écrit au secrétariat de la Corporation. La démission est effective à la date du dépôt de la démission. Un rapport de la démission du membre doit être déposé à la séance suivante du conseil d administration. Tout membre qui n a pas renouvelé son adhésion annuelle dans les trois (3) mois du début de l année financière est réputé avoir démissionné. 6

7 10. SUSPENSION OU EXCLUSION Le conseil d administration peut, par résolution adoptée par les deux tiers des membres du conseil d administration présents, suspendre ou exclure pour la période qu il détermine, tout membre actif qui enfreint les règlements de la Corporation ou qui mène des activités portant préjudice à la Corporation. Tel membre a le droit de se faire entendre à l assemblée du conseil avant la prise de décision. La décision du conseil d administration est finale et sans appel. 7

8 PARTIE III : L ASSEMBLÉE ANNUELLE 11. ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE L assemblée générale annuelle des membres est tenue dans les cent vingt jours (120) qui suivent la date d expiration de l exercice financier. Le conseil d administration fixe la date, l heure et le lieu de l assemblée. 12. AVIS DE CONVOCATION DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE Toute assemblée est convoquée au moyen d un avis écrit, envoyé à chaque membre. Cet avis indique la date, l heure et l endroit de l assemblée. Le délai de convocation de toute assemblée générale annuelle est d au moins dix (10) jours avant la date prévue pour la dite assemblée. 13. ORDRE DU JOUR L ordre du jour est préparé par le conseil d administration. Il comprend nécessairement, mais sans s y limiter, les éléments suivants : Acceptation des procès verbaux Adoption du rapport annuel d activités Adoption du plan d action annuel Adoption des états financiers et nomination des vérificateurs Élection des membres du conseil d administration 14. POUVOIRS DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE Les pouvoirs de l assemblée générale sont les suivants : Adopter le plan d action annuel Recevoir et adopter le rapport annuel d activités Adopter les états financiers annuels 8

9 Nommer le ou les vérificateurs de la Corporation Procéder à l élection des membres du Conseil d administration Adopter et modifier les règlements généraux de la Corporation Se prononcer sur toutes autres propositions faites à l assemblée 15. ASSEMBÉE GÉNÉRALE SPÉCIALE DES MEMBRES Le conseil d administration peut convoquer la tenue d une assemblée générale spéciale. Une telle assemblée peut également être exigée à la suite d un avis écrit adressé au secrétariat de la Corporation, tel avis devant être signé par au moins cinq (5) membres. Dans un tel cas, la dite assemblée doit être tenue dans les trente (30) jours suivant la réception de l avis écrit L assemblée générale spéciale est convoquée de la même manière et avec les mêmes délais que l assemblée générale régulière. Cependant, l avis de convocation doit indiquer le sujet à l ordre du jour L ordre du jour doit se limiter aux questions mentionnées dans l avis de convocation. 16. QUORUM ET VOTES 16.1 Le quorum est formé par les membres présents Les membres présents ont droit de vote, le vote par procuration est autorisé. Une procuration doit être dûment signée par le membre représenté Les décisions sont prises à la majorité des voix des membres. La présidence a droit de vote prépondérant en cas d égalité Le vote se prend à main levée. À la demande de la majorité des membres présents, le vote se tient au scrutin secret. 9

10 PARTIE IV : CONSEIL D ADMINISTRATION 17. POUVOIRS DU CONSEIL D ADMINISTRATION Les pouvoirs du conseil d administration sont les suivants : Voir à la réalisation des principaux mandats conférés à la corporation Adopter des états financiers Adopter les prévisions budgétaires et le plan des effectifs Élire les membres du conseil exécutif Déterminer les signataires des effets de la corporation Adopter toute politique de gestion interne dans la conduite des affaires de la corporation (politique de gestion du personnel, politique de dépenses, politique de frais de déplacement, etc.) Décider de la perte de la qualité d administrateur Procéder à l engagement de la directrice générale ou du directeur général Autoriser la signature des contrats liant la corporation Créer, au besoin, des comités, établir leur mandat, en nommer les membres et recevoir les rapports d activités Accepter ou refuser un membre Déterminer les cotisations annuelles Exercer, au besoin, tout autre pouvoir non prévu par les présents règlements mais reconnus par la Loi Suspendre ou exclure un membre de la corporation de développement du parc industriel de Lanoraie. 18. COMPOSITION ET NOMINATION DES ADMINISTRATEURS Les affaires de la corporation seront administrées par un conseil d administration composé de sept (7) administrateurs comprenant au minimum 10

11 2 élus désignés par la municipalité 5 résidents de Lanoraie ou ayant une place d affaires à Lanoraie, élus lors de l assemblée annuelle. La directrice générale ou le directeur général de la corporation assiste aux réunions du conseil d administration et agit comme secrétaire lors des dites réunions. La directrice générale ou le directeur général n a pas le droit de vote. 19. ASSEMBLÉES RÉGULIÈRES Le conseil d administration se réunit au moins six fois par année. Les réunions sont convoquées au moyen d un avis écrit comportant le lieu, la date, l heure et le projet d ordre du jour adressé par courrier ordinaire ou courrier électronique à chaque administrateur au moins sept (7) jours avant la tenue de cette réunion. 20. ASSEMBLÉES SPÉCIALES La présidence peut convoquer une assemblée spéciale du conseil d administration. La convocation d une telle assemblée peut également être exigée par trois (3) membres du conseil d administration. La procédure de convocation est la même que pour une assemblée régulière. Cependant, seules les questions à l ordre du jour peuvent être traitées. 21. QUORUM ET VOTE Le quorum du conseil d administration est de 4 membres. Sauf disposition contraire, les votes se prennent à majorité simple. La présidence a droit à un vote prépondérant en cas d égalité des voix. Le vote secret doit être accordé s il est demandé par au moins deux (2) membres du conseil. 22. CONFIDENTIALITÉ ET HUIS CLOS Les membres du conseil d administration sont tenus à un devoir de réserve concernant les affaires de la Corporation. Le conseil peut exiger la plus stricte confidentialité relative aux délibérations et aux décisions prises et concernant le ou les cas visés par de telles décisions. 11

12 Le conseil d administration peut décréter le huis clos en tout temps. 23. DURÉE DES MANDATS La durée du mandat de chaque membre du conseil d administration est de deux ans à l exception de l année de constitution où deux des cinq membres seront élus pour un an selon le choix du conseil d administration. L année suivante, ceux deux membres seront en élection. La deuxième année, les trois autres membres seront en élection et ainsi de suite. Un membre sortant est rééligible. Un membre demeure en fonction jusqu à l expiration de son mandat ou jusqu au moment du dépôt de son avis de démission au secrétariat de la Corporation. Un membre perdant la qualité lui permettant d être membre de la corporation de développement du parc industriel de Lanoraie perd automatiquement sa qualité d administrateur et il est inéligible à un autre mandat. 24. VACANCE ET DÉMISSION Si une vacance survient dans un poste occupé par un membre désigné, son remplacement doit être assumé par l organisation qui l a nommé. Lorsqu un autre siège du conseil d administration devient vacant plus de quatre-vingt-dix (90) jours avant la date prévue pour la fin de son mandat, le conseil d administration doit nommer un remplaçant jusqu à la fin du mandat du démissionnaire. Dans le cas où un siège resterait vacant suite à l assemblée générale, le conseil d administration peut recruter et nommer un membre pour pourvoir le poste inoccupé. Tout membre du conseil d administration peut démissionner en transmettant au secrétariat de la Corporation un avis écrit à cet effet. La démission est effective au moment du dépôt dudit avis. Cet avis doit être à l ordre du jour de la prochaine rencontre du conseil. 25. PERTE DE QUALITÉ Tout membre du conseil d administration perd sa qualité de membre du conseil d administration quand : 12

13 Il perd la qualité qui l autorisait à siéger sur le conseil d administration Il s absente de trois séances régulières consécutives sans motivation jugée valable par le conseil d administration Il s est servi de la Corporation aux fins de promouvoir des intérêts contraires à l intérêt général de la Corporation Il contrevient aux règles de conflits d intérêts et de confidentialité Il dépose un avis écrit de démission au secrétariat de la Corporation 26. BÉNÉVOLAT Tous les administrateurs de la Corporation sont bénévoles; ils ont droit cependant au remboursement des frais réels encourus dans le cadre de l exercice de leurs fonctions. 13

14 PARTIE V : LE CONSEIL EXÉCUTIF 27. COMPOSITION Le conseil d administration forme un conseil exécutif composé de trois (3) membres du conseil d administration. La directrice générale ou le directeur général de la Corporation assiste aux réunions du conseil exécutif et agit comme secrétaire lors des dites assemblées. La directrice générale ou le directeur général n a pas droit de vote. 28. POUVOIRS Le conseil exécutif exerce tout pouvoir délégué par le conseil d administration et voit notamment à : Exécuter les mandats décidés par le conseil d administration Préparer les assemblées du conseil d administration Dans le cadre de l exécution des mandats déjà approuvés par le conseil d administration, la directrice générale ou le directeur général est autorisé à signer les billets, les cautionnements, les subventions et les prêts. 29. ASSEMBLÉES 29.1 Le conseil exécutif se réunit à la fréquence qu il juge opportun. Les rencontres du conseil exécutif sont convoquées par le président de la Corporation Un délai de quarante-huit (48) heures est requis pour la convocation à moins que tous les membres soient présents et renoncent à l avis de convocation Le quorum du conseil exécutif est de trois (3) membres. 30. PROCÈS-VERBAUX Le conseil exécutif dépose à chaque assemblée du conseil d administration le procèsverbal de ses délibérations. Tous les documents, rapports et autres pièces utilisées pour le conseil exécutif sont accessibles aux membres du conseil d administration. 14

15 31. ÉLECTION AU CONSEIL EXÉCUTIF Le conseil d administration, à sa première séance, après l assemblée générale annuelle, choisit parmi les administrateurs un président, un vice-président et un secrétairetrésorier, lesquels sont les principaux officiers de la Corporation et constituent le comité exécutif. 32. VACANCES AU CONSEIL EXÉCUTIF Toute vacance parmi les postes d officiers doit être comblée par l élection d un autre membre dès la réunion suivante du conseil d administration. 33. DÉMISSION ET DESTITUTION Tout officier peut démissionner en remettant sa démission par écrit à la présidence ou à la personne au poste de secrétariat-trésorerie de la Corporation. Tout officier peut être destitué en tout temps par résolution du conseil d administration. 15

16 PARTIE VI : OFFICIERS DE LA CORPORATION 34. PRÉSIDENCE La personne élue à la présidence est le principal représentant de la Corporation. Elle préside toutes les assemblées du conseil exécutif, du conseil d administration et de l assemblée générale. Elle voit à l exécution des décisions des instances. Elle signe tous les documents requérant sa signature et remplit tous les devoirs qui pourront lui être attribués par la Corporation. Elle est membre d office de tous les comités de la Corporation. 35. VICE-PRÉSIDENCE La vice-présidence remplace le président en son absence et il exerce alors toutes les prérogatives du président. 36. SECRÉTARIAT-TRÉSORERIE La personne responsable du secrétariat-trésorerie est responsable de rédiger ou de voir à faire rédiger les procès-verbaux. Elle est autorisée à certifier les procès-verbaux et les extraits de procès-verbaux de la Corporation. De plus, elle est responsable de la gestion comptable de la Corporation ou de voir à ce que la gestion comptable soit faite. Elle est responsable de la conservation des archives légales et financières de la Corporation. 16

17 PARTIE VII : DISPOSITIONS DIVERSES 37. AFFAIRES FINANCIÈRES Le conseil d administration possède tous les pouvoirs financiers prévus aux présents règlements et à la Loi. 38. EXERCICE FINANCIER L exercice financier de la Corporation se termine le 31 décembre de chaque année. 39. DÉPENSES Le conseil d administration se réserve le droit de déléguer par règlement le pouvoir d engager certaines catégories de dépenses. 40. AFFAIRES BANCAIRES Le conseil d administration détermine la ou les institutions financières ou seront effectués les dépôts et les transactions financières de la Corporation. 41. SIGNATURES Tous les chèques et autres effets de commerce, contrat, documents, transferts, engagement, dons, obligations ou conventions, engageants la Corporation ou la favorisant peuvent être signés par le président, le vice-président ou par le secrétaire-trésorier, ou selon la méthode déterminée par une résolution des administrateurs. Au moins deux (2) des trois (3) signatures sont exigées à moins de dispositions contraires décrétées par résolution des membres du conseil d administration. Sauf en ce qui est dit ci-dessus ou ce qui est autrement prévu par les règlements de la Corporation, ou ce qui est normalement nécessaire dans le cours habituel des affaires de la Corporation, aucun administrateur, officier, agent ou employé n aura de pouvoir ou d autorité pour lier la Corporation par contrat ou pour autrement l obliger ou engager son crédit. 17

18 42. EMPRUNTS, HYPOTHÈQUE, ÉMISSION D OBLIGATIONS Les administrateurs peuvent, lorsqu ils le jugent opportun : Faire des emprunts de deniers sur le crédit de la Corporation Émettre des obligations ou autres valeurs de la Corporation et les donner en garantie ou les vendre pour les prix et sommes jugées convenables. Nonobstant les dispositions du Code Civil, hypothéquer, nantir ou mettre en gage les biens mobiliers ou immobiliers, présents ou futurs de la Corporation, pour assurer le paiement de telles obligations ou autres valeurs, ou donner une partie seulement de ces garanties pour les mêmes fins; et ci-dessus mentionnés par acte de fidéicommis, conformément aux articles 27 et 28 de la Loi sur les pouvoirs spéciaux des corporations. Hypothéquer ou nantir les immeubles, ou donner en gage ou autrement frapper d une charge quelconque les biens meubles de la Corporation, ou donner ces diverses espèces de garanties, ainsi que le paiement ou l exécution des autres dettes, contrats et engagements de la Corporation. 43. RÈGLES DE CONFLITS D INTÉRÊTS Tout membre du conseil d administration et du conseil exécutif qui a un intérêt direct ou indirect dans une entreprise qui met en conflit son intérêt personnel et celui de la Corporation doit, sous peine de déchéance de sa charge, dénoncer par écrit son intérêt et s abstenir d y siéger et de participer à toute délibération ou décision portant sur une question en rapport avec l entreprise dans laquelle il a intérêt. Tel avis est signifié par écrit au début du mandat sur un formulaire uniforme prévu à cet effet. 44. COMPTABILITÉ Les livres de comptabilité nécessaires devront être tenus relativement à toutes les sommes d argent reçues ou dépensées par la Corporation ainsi que des matières relativement auxquelles des dépenses et recettes ont lieu : ventes et achats par la Corporation, actifs et passifs de la Corporation et toutes transactions affectant la situation financière de la Corporation. Les livres de comptabilité de la Corporation seront conservés au siège social ou à tout autre endroit permis par la Loi, que les administrateurs jugeront opportun de désigner, et ils devront en tout temps être disponibles pour l inspection par les administrateurs. 18

19 45. VÉRIFICATION Les livres et les états financiers de la Corporation seront vérifiés chaque année, dans les quatre-vingt-dix (90) jours de l expiration de chaque exercice par le vérificateur nommé à cette fin lors de chaque assemblée générale annuelle. Ces livres sont sujets à examen sur place, aux heures régulières de bureau, par tous les membres en règle qui en feront la demande. 46. RÉMUNÉRATION Aucun membre d une des instances ou comité ne peut recevoir de rémunération à ce titre. Cependant, tout membre peut être indemnisé pour les frais de déplacement ou de représentation engagés lors de l exécution d un mandat reçu. 47. INDEMNISATION DES DIRECTEURS ET DES OFFICIERS Tout administrateur de la Corporation, ses héritiers, exécuteurs et administrateurs, devront être indemnisés et remboursés à même les fonds de la Corporation, de tout frais, charge ou dépenses supportées par cet administrateur ou officier dans la poursuite de toute action, recours ou procédure dans laquelle il a été engagé relativement à un acte, une action ou une affaire exécutée par lui ou accomplie dans l exercice de ses fonctions pour lesquelles il détient mandat. 48. MODIFICATION DE LA CHARTE DES RÈGLEMENTS Toute proposition d amendement à la charte ou aux règlements généraux doit être communiquée par écrit à la présidence au moins quarante-cinq (45) jours avant le délai de convocation de l assemblée générale annuelle. Dans un tel cas, l avis de convocation à l assemblée générale doit inclure le texte de la proposition d amendement. Telle proposition, pour devenir effective, doit recevoir l appui de cinquante pour cent (50%) des membres présents à cette assemblée générale. 49. CLAUSE DE DISSOLUTION En cas de liquidation de la Corporation ou de distribution des biens de la Corporation, ses derniers seront dévolus à la municipalité de Lanoraie. 19

10900, rue des Montagnards Beaupré (QC) G0A 1E0 Tél : 418-827-4193 Fax : 418-827-6856. Règlements Généraux

10900, rue des Montagnards Beaupré (QC) G0A 1E0 Tél : 418-827-4193 Fax : 418-827-6856. Règlements Généraux CENTRE DE LA PETITE ENFANCE LA PELUCHE 10900, rue des Montagnards Beaupré (QC) G0A 1E0 Tél : 418-827-4193 Fax : 418-827-6856 Règlements Généraux Adoptés par le conseil d administration du 17 janvier 2013

Plus en détail

REGLEMENTS GÉNÉRAUX SENTIERS PÉDESTRES DES 3 MONTS DE COLERAINE

REGLEMENTS GÉNÉRAUX SENTIERS PÉDESTRES DES 3 MONTS DE COLERAINE REGLEMENTS GÉNÉRAUX SENTIERS PÉDESTRES DES 3 MONTS DE COLERAINE CHAPITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1.1 Nom de la corporation L organisme est incorporé comme association sans but lucratif (loi, chapitre)

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL DE SAINTE-ANNE-DE-BELLEVUE RÈGLEMENTS DE RÉGIE INTERNE

SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL DE SAINTE-ANNE-DE-BELLEVUE RÈGLEMENTS DE RÉGIE INTERNE SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL DE SAINTE-ANNE-DE-BELLEVUE RÈGLEMENTS DE RÉGIE INTERNE TEL QUE DÛMENT ADOPTÉ LE 25 MARS 2015 PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION Page 1 sur 17 S.D.C. DE SAINTE-ANNE-DE-BELLEVUE

Plus en détail

CENTRE D ACTION BÉNÉVOLE BORDEAUX-CARTIERVILLE STATUTS ET RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX

CENTRE D ACTION BÉNÉVOLE BORDEAUX-CARTIERVILLE STATUTS ET RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX CENTRE D ACTION BÉNÉVOLE BORDEAUX-CARTIERVILLE STATUTS ET RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX Adoptés par l Assemblée générale le 4 juin 2012 1 CHAPITRE 1 ARTICLE 1 DISPOSITIONS GÉNÉRALES DÉFINITIONS 1.1 NOM La présente

Plus en détail

C B T S FADOQ-Club du Bonheur

C B T S FADOQ-Club du Bonheur C B T S FADOQ-Club du Bonheur L de Ste-Thérèse-de-Lisieux 156, rue Bertrand, Québec, Qc G1B 1H7 Téléphone : (418) 821-7070 Adresse de messagerie : cb-stl@hotmail.com Site web : fadoq-cbstl.ca RÈGLEMENTS

Plus en détail

Règlements généraux du Club Aquatique de Sainte-Agathe

Règlements généraux du Club Aquatique de Sainte-Agathe Règlements généraux du Club Aquatique de Sainte-Agathe SECTION 1: DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1-1 : NOM OFFICIEL DE LA CORPORATION Club Aquatique Sainte-Agathe (ci-après CASA). Article 1-2 : SIÈGE SOCIAL

Plus en détail

AMERICAN CONCRETE INSTITUTE

AMERICAN CONCRETE INSTITUTE AMERICAN CONCRETE INSTITUTE Les dispositions qui suivent constituent les règlements généraux (contrat d association) de l association non personnifiée «American Concrete Institute (ACI) Section du Québec

Plus en détail

Statuts de l Association Étudiante des Cycles Supérieurs en Droit de l UQAM (AÉCSD-UQAM)

Statuts de l Association Étudiante des Cycles Supérieurs en Droit de l UQAM (AÉCSD-UQAM) Statuts de l Association Étudiante des Cycles Supérieurs en Droit de l UQAM (AÉCSD-UQAM) Incorporée le 28 janvier 2000 En vertu de la partie III de la Loi sur les compagnies (L.R.Q., c. C-38) SIÈGE SOCIAL

Plus en détail

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX RÈGLEMENTS NUMÉRO 1 ET 2

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX RÈGLEMENTS NUMÉRO 1 ET 2 RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX RÈGLEMENTS NUMÉRO 1 ET 2 Étant les règlements généraux de la corporation Festivals et Événements Québec incorporée en vertu de la Partie 111 de la Loi sur les compagnies par lettres

Plus en détail

FONDATION DE RECHERCHE EN ADMINISTRATION DE L UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE (F.R.A.U.S.) Règlements généraux

FONDATION DE RECHERCHE EN ADMINISTRATION DE L UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE (F.R.A.U.S.) Règlements généraux FACULTÉ D ADMINISTRATION FONDATION DE RECHERCHE EN ADMINISTRATION DE L UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE (F.R.A.U.S.) Règlements généraux Version 1 Adoptés par le conseil d administration : 2000-06-13 Ratifiés

Plus en détail

GROUPE D ENTRAIDE MATERNELLE DE LA PETITE PATRIE RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX DISPOSITIONS PRÉLIMINAIRES

GROUPE D ENTRAIDE MATERNELLE DE LA PETITE PATRIE RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX DISPOSITIONS PRÉLIMINAIRES RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX CHAPITRE 1 DISPOSITIONS PRÉLIMINAIRES Article 1 NOM DE LA CORPORATION Le Groupe d entraide maternelle de La Petite Patrie, ci-après nommé le GEM. Article 2 SIÈGE SOCIAL Situé sur le

Plus en détail

Statuts de l ASP. ASP Fondatrice, Accompagnement, développement en Soins Palliatifs

Statuts de l ASP. ASP Fondatrice, Accompagnement, développement en Soins Palliatifs Statuts de l ASP Création : Dépôt légal 13 décembre 1984 Journal officiel du 2 janvier 1985 Modifications des statuts approuvées par l Assemblée générale des 17 mai 1999, 06 mai 2003, 17 mai 2005 et 22

Plus en détail

CLINIQUE JURIDIQUE DU MILE END

CLINIQUE JURIDIQUE DU MILE END CLINIQUE JURIDIQUE DU MILE END RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX MISSION GÉNÉRALE 1. L objectif de la Clinique juridique du Mile End est de promouvoir l accès à la justice en : a) Offrant aux personnes pauvres des consultations

Plus en détail

Statuts et règlements. Centre d expérience préscolaire et parascolaire

Statuts et règlements. Centre d expérience préscolaire et parascolaire Statuts et règlements Centre d expérience préscolaire et parascolaire 1 Préambule : Définitions : Le «Centre» désigne le Centre d expérience préscolaire et parascolaire. Un «Parent» désigne tout père,

Plus en détail

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX CLUB DE CANOË-KAYAK DE VITESSE DE TROIS-RIVIÈRES INC. - 1 -

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX CLUB DE CANOË-KAYAK DE VITESSE DE TROIS-RIVIÈRES INC. - 1 - RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX DU CLUB DE CANOË-KAYAK DE VITESSE DE TROIS-RIVIÈRES INC. Tels qu amendés par le conseil d administration Le 14 novembre 2007-1 - N.B. : Le singulier inclut le pluriel et le masculin

Plus en détail

L Association pour la protection du boisé Sainte-Dorothée (APBSD) RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX. RÈGLEMENT N 1.1 (Étant les règlements généraux)

L Association pour la protection du boisé Sainte-Dorothée (APBSD) RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX. RÈGLEMENT N 1.1 (Étant les règlements généraux) L Association pour la protection du boisé Sainte-Dorothée (APBSD) RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX RÈGLEMENT N 1.1 (Étant les règlements généraux) 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES 1.1. DÉNOMINATION SOCIALE L Association pour

Plus en détail

RESEAU pour PERSONNES AGEES du PAYS LUNEVILLOIS

RESEAU pour PERSONNES AGEES du PAYS LUNEVILLOIS RESEAU pour PERSONNES AGEES du PAYS LUNEVILLOIS Réseau pour Personnes Agées du Pays Lunévillois Statuts Page 1 Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du

Plus en détail

STATUTS SANTE BTP ROUEN DIEPPE

STATUTS SANTE BTP ROUEN DIEPPE STATUTS SANTE BTP ROUEN DIEPPE Adoptés par l assemblée générale extraordinaire du 9 novembre 2012 TITRE I CONSTITUTION OBJET SIEGE DUREE Article 1 Constitution, dénomination A l initiative des professionnels

Plus en détail

IL EST RÉSOLU D ADOPTER L ARRÊTÉ No 1 DU CLUB VOITURES EUROPÉENNES D AUTREFOIS

IL EST RÉSOLU D ADOPTER L ARRÊTÉ No 1 DU CLUB VOITURES EUROPÉENNES D AUTREFOIS VOITURES EUROPÉENNES D AUTREFOIS IL EST RÉSOLU D ADOPTER L ARRÊTÉ No 1 DU CLUB VOITURES EUROPÉENNES D AUTREFOIS ARRÊTÉ #1 ARTICLE I - BUT ET OBJETS Les objectifs du Club des Voitures Européennes d Autrefois

Plus en détail

MOUVEMENT D ÉDUCATION

MOUVEMENT D ÉDUCATION MOUVEMENT D ÉDUCATION ET DE DÉFENSE DES ACTIONNAIRES RÈGLEMENT INTERNE Approuvé lors de l assemblée annuelle et extraordinaire des membres le 29 mai 2005 Modifié lors de l assemblée annuelle et extraordinaire

Plus en détail

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX. NOTE : Dans le présent document on pourra lire au masculin ou au féminin, tous les termes désignant les personnes.

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX. NOTE : Dans le présent document on pourra lire au masculin ou au féminin, tous les termes désignant les personnes. RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX NOTE : Dans le présent document on pourra lire au masculin ou au féminin, tous les termes désignant les personnes. CHAPITRE 1 : DISPOSITIONS GÉNÉRALES Art 1/ Nom Le présent organisme

Plus en détail

ASSOCIATION METEO LOR STATUTS

ASSOCIATION METEO LOR STATUTS Page 1 sur 10 ASSOCIATION METEO LOR STATUTS ARTICLE 1er - CONSTITUTION - DUREE. Conformément aux dispositions de la loi du 1er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901, il est fondé le 20 avril 2013 une

Plus en détail

ASSOCIATION DES CINÉMAS PARALLÈLES DU QUÉBEC

ASSOCIATION DES CINÉMAS PARALLÈLES DU QUÉBEC ASSOCIATION DES CINÉMAS PARALLÈLES DU QUÉBEC Corporation sans but lucratif constituée le 23 juillet 1979 selon la Loi des compagnies 3 e partie RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX tels qu'adoptés par l'assemblée générale

Plus en détail

CERCLE DES ADMINISTRATEURS DE SOCIÉTÉS CERTIFIÉS RÈGLEMENT INTERNE

CERCLE DES ADMINISTRATEURS DE SOCIÉTÉS CERTIFIÉS RÈGLEMENT INTERNE CERCLE DES ADMINISTRATEURS DE SOCIÉTÉS CERTIFIÉS RÈGLEMENT INTERNE DISPOSITIONS GÉNÉRALES 1. Statut légal Le Cercle des administrateurs de sociétés certifiés (ASC) est constitué en vertu de la troisième

Plus en détail

RÈGLEMENTS ADMINISTRATIFS DE LA FONDATION DU COLLÈGE COMMUNAUTAIRE DU NOUVEAU-BRUNSWICK TABLE DES MATIÈRES PARTIE TITRE. 1.

RÈGLEMENTS ADMINISTRATIFS DE LA FONDATION DU COLLÈGE COMMUNAUTAIRE DU NOUVEAU-BRUNSWICK TABLE DES MATIÈRES PARTIE TITRE. 1. RÈGLEMENTS ADMINISTRATIFS DE LA FONDATION DU COLLÈGE COMMUNAUTAIRE DU NOUVEAU-BRUNSWICK TABLE DES MATIÈRES PARTIE TITRE PAGE 1. Interprétation 1 2. Membres du Conseil 2 3. Travaux des membres du Conseil

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION «LOGEMENT - FRATERNITÉ»

STATUTS DE L ASSOCIATION «LOGEMENT - FRATERNITÉ» STATUTS DE L ASSOCIATION «LOGEMENT - FRATERNITÉ» ARTICLE 1- FORMATION DÉNOMINATION Il est constitué entre les adhérents aux présents statuts et ceux qui adhéreront ultérieurement, une association régie

Plus en détail

STATUTS TITRE I CONSTITUTION OBJET SIEGE DUREE. Article 1 - Constitution, dénomination

STATUTS TITRE I CONSTITUTION OBJET SIEGE DUREE. Article 1 - Constitution, dénomination Services médicaux interentreprises Bâtiment Travaux Publics et activités annexes de l Oise STATUTS TITRE I CONSTITUTION OBJET SIEGE DUREE Article 1 - Constitution, dénomination A l initiative des professionnels

Plus en détail

LES AMIS ET AMIES DE LA BIBLIOTHÈQUE PUBLIQUE DU CANTON DE RUSSELL CONSTITUTION ET RÈGLEMENT

LES AMIS ET AMIES DE LA BIBLIOTHÈQUE PUBLIQUE DU CANTON DE RUSSELL CONSTITUTION ET RÈGLEMENT LES AMIS ET AMIES DE LA BIBLIOTHÈQUE PUBLIQUE DU CANTON DE RUSSELL ARTICLE 1 NOM ET DÉFINITIONS CONSTITUTION ET RÈGLEMENT 1.1 Le groupe sera connu sous le nom de Les Amis et amies de la Bibliothèque publique

Plus en détail

SOCIÉTÉ D HISTOIRE D AHUNTSIC-CARTIERVILLE RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX

SOCIÉTÉ D HISTOIRE D AHUNTSIC-CARTIERVILLE RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX SOCIÉTÉ D HISTOIRE D AHUNTSIC-CARTIERVILLE RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX Article 1 Dispositions générales 1.1. Dénomination sociale Société d histoire d Ahuntsic-Cartierville (SHAC) 1.2. Siège social Le siège social

Plus en détail

UNION FLEURS. International Flower Trade Association / Association internationale du commerce des fleurs. Statuts

UNION FLEURS. International Flower Trade Association / Association internationale du commerce des fleurs. Statuts UNION FLEURS International Flower Trade Association / Association internationale du commerce des fleurs Statuts I. Dénomination, siège social, objet Article 1 - Nom Il est constitué par la présente une

Plus en détail

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX. Réseau des femmes élues de Lanaudière. Adoptés par le conseil d administration provisoire. le 4 juin 2013

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX. Réseau des femmes élues de Lanaudière. Adoptés par le conseil d administration provisoire. le 4 juin 2013 RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX DU Réseau des femmes élues de Lanaudière Adoptés par le conseil d administration provisoire le 4 juin 2013 Adoptés par l assemblée générale de fondation le 8 décembre 2013 31/10/13

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION GROUPEMENT D EMPLOYEURS SPORT ANIMATION LOISIRS TOURISME DORDOGNE

STATUTS DE L ASSOCIATION GROUPEMENT D EMPLOYEURS SPORT ANIMATION LOISIRS TOURISME DORDOGNE STATUTS DE L ASSOCIATION GROUPEMENT D EMPLOYEURS SPORT ANIMATION LOISIRS TOURISME DORDOGNE ARTICLE 1 : CONSTITUTION DENOMINATION Entre les adhérents aux présents statuts il est créé une association dénommée

Plus en détail

Réseau des Arts à Bruxelles RAB Statuts de l association : proposition de modifications (AG 10/03/16)

Réseau des Arts à Bruxelles RAB Statuts de l association : proposition de modifications (AG 10/03/16) Réseau des Arts à Bruxelles RAB Statuts de l association : proposition de modifications (AG 10/03/16) Art. 9. Cotisations Les membres effectifs et adhérents sont tenus de payer une cotisation annuelle

Plus en détail

Guide pour la rédaction des. Règlements généraux. D une association de hockey mineur

Guide pour la rédaction des. Règlements généraux. D une association de hockey mineur Guide pour la rédaction des Règlements généraux D une association de hockey mineur Hockey Québec Page 1 CHAPITRE 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Étant un guide pour la rédaction des règlements généraux des membres

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION SCIENCE OUVERTE

STATUTS DE L ASSOCIATION SCIENCE OUVERTE STATUTS DE L ASSOCIATION SCIENCE OUVERTE TITRE I BUT DE L ASSOCIATION Association Science Ouverte 30 rue Armand Carrel 93700 Drancy Téléphone / Fax : 01 48 35 02 91 www.scienceouverte.fr Article premier

Plus en détail

FONDATION CéMaVie Fondation reconnue d utilité publique Siège : Nantes (Loire-Atlantique) ------------------------------------ STATUTS

FONDATION CéMaVie Fondation reconnue d utilité publique Siège : Nantes (Loire-Atlantique) ------------------------------------ STATUTS FONDATION CéMaVie Fondation reconnue d utilité publique Siège : Nantes (Loire-Atlantique) ------------------------------------ STATUTS I - But de la Fondation Article 1er L établissement dit CéMaVie fondé

Plus en détail

S T A T U T S ( TITRE I CONSTITUTION OBJET SIÈGE SOCIAL DURÉE

S T A T U T S ( TITRE I CONSTITUTION OBJET SIÈGE SOCIAL DURÉE S T A T U T S Le président de l association La Quincéenne, Vu l article 19 des statuts modifiés rédigés en date du 24 janvier 2014, Vu les délibérations de l Assemblée générale extraordinaire en date du

Plus en détail

LE CENTRE DU VIEUX MOULIN DE LASALLE

LE CENTRE DU VIEUX MOULIN DE LASALLE LE CENTRE DU VIEUX MOULIN DE LASALLE Tout le contenu de ce document appartient au C.V.M.L.. La reproduction de ce document est interdite sans le consentement du C.V.M.L. TABLE DES MATIÈRES Chapitre 1 :

Plus en détail

MODELE DE STATUTS D UN ETABLISSEMENT PUBLIC DE COOPERATION CULTURELLE GERANT UNE ACTIVITE PATRIMONIALE. TITRE Ier - DISPOSITIONS GENERALES

MODELE DE STATUTS D UN ETABLISSEMENT PUBLIC DE COOPERATION CULTURELLE GERANT UNE ACTIVITE PATRIMONIALE. TITRE Ier - DISPOSITIONS GENERALES MODELE DE STATUTS D UN ETABLISSEMENT PUBLIC DE COOPERATION CULTURELLE GERANT UNE ACTIVITE PATRIMONIALE TITRE Ier - DISPOSITIONS GENERALES Article 1 er - Création Il est créé entre : - la (les) collectivité(s)

Plus en détail

STATUTS ASSOCIATION "PHOTO-CLUB DE BELFORT"

STATUTS ASSOCIATION PHOTO-CLUB DE BELFORT STATUTS ASSOCIATION "PHOTO-CLUB DE BELFORT" Titre I CONSTITUTION - OBJET - SIEGE SOCIAL - DUREE Article 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association

Plus en détail

Regroupement des écoles de pêche francophones (REPF)

Regroupement des écoles de pêche francophones (REPF) Regroupement des écoles de pêche francophones (REPF) Statuts juridiques adoptés lors de l Assemblée générale constitutive et spéciale du Regroupement des écoles de pêche francophones», tenue à l Institut

Plus en détail

Exemple de statuts pour la constitution d une association à but non lucratif, régie par la loi du 1er Juillet 1901

Exemple de statuts pour la constitution d une association à but non lucratif, régie par la loi du 1er Juillet 1901 Exemple de statuts pour la constitution d une association à but non lucratif, régie par la loi du 1er Juillet 1901 proposé par la Fédération Française d Airsoft version 1.0 du 14 décembre 2015 Licence

Plus en détail

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX Révisés Juin 2015

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX Révisés Juin 2015 RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX Révisés Juin 2015 ASSOCIATION DE HOCKEY MINEUR DE TERREBONNE TABLE DES MATIÈRES Chapitre I- Généralités 1.1 Nom... page 1 1.2 Siège social... page 1 Chapitre II- Les membres 2.1 Définition...

Plus en détail

STATUTS DU RÉSEAU LEXICOLOGIE, TERMINOLOGIE, TRADUCTION, AISBL

STATUTS DU RÉSEAU LEXICOLOGIE, TERMINOLOGIE, TRADUCTION, AISBL Statuts du Réseau Lexicologie, Terminologie, Traduction, AISBL : 1 Réseau Lexicologie, terminologie, traduction ASSOCIATION INTERNATIONALE SANS BUT LUCRATIF c/o Centre de recherche en linguistique appliquée

Plus en détail

Le présent Règlement Intérieur précise et compète les dispositions de la Convention de Libreville portant création du RIARC.

Le présent Règlement Intérieur précise et compète les dispositions de la Convention de Libreville portant création du RIARC. VERSION MODIFIEE DU RÈGLEMENT INTÉRIEUR ET FINANCIER TITRE I : REGLEMENT INTERIEUR. Article 1 er : OBJET Le présent Règlement Intérieur précise et compète les dispositions de la Convention de Libreville

Plus en détail

STATUTS TYPES DES ASSOCIATIONS DE L U.A.I.C.F.

STATUTS TYPES DES ASSOCIATIONS DE L U.A.I.C.F. UNION ARTISTIQUE ET INTELLECTUELLE DES CHEMINOTS FRANÇAIS STATUTS TYPES DES ASSOCIATIONS DE L U.A.I.C.F. TITRE I - CONSTITUTION - OBJET - SIÈGE SOCIAL - DURÉE Article 1 : Constitution et dénomination Il

Plus en détail

Centre d Appui aux services de médiation de dettes de la Région de Bruxelles-Capitale En abrégé : Centre d Appui-Médiation de dettes

Centre d Appui aux services de médiation de dettes de la Région de Bruxelles-Capitale En abrégé : Centre d Appui-Médiation de dettes Centre d Appui aux services de médiation de dettes de la Région de Bruxelles-Capitale En abrégé : Centre d Appui-Médiation de dettes Association Sans But Lucratif Numéro d identification : 5003 /2000 STATUTS

Plus en détail

Statuts. Association pour le Prolongement de la Ligne B du métro

Statuts. Association pour le Prolongement de la Ligne B du métro Statuts Association pour le Prolongement de la Ligne B du métro Contact : Mail : assoplb@gmail.com Site internet : www.associationplb.fr Twitter : https://twitter.com/assoplb Association pour le Prolongement

Plus en détail

Chapitre I Dénomination, adhésions, siège, durée, exercice

Chapitre I Dénomination, adhésions, siège, durée, exercice STATUTS Chapitre I Dénomination, adhésions, siège, durée, exercice Article 1 Dénomination, adhésions Il est constitué entre les soussignés et tous ceux qui deviendront membres par la suite une association

Plus en détail

AMIDON 45 STATUTS. Mis à Jour le 27 juin 2005

AMIDON 45 STATUTS. Mis à Jour le 27 juin 2005 AMIDON 45 STATUTS Mis à Jour le 27 juin 2005 ARTICLE 1 CONSTITUTION ET DENOMINATION Lors de l Assemblée Générale Constitutive du 20 mars 1996, il a été fondé entre les adhérents aux présents statuts une

Plus en détail

ASSOCIATION DES GITES RURAUX DE FRANCE ET DU TOURISME VERT DE L AUDE

ASSOCIATION DES GITES RURAUX DE FRANCE ET DU TOURISME VERT DE L AUDE ASSOCIATION DES GITES RURAUX DE FRANCE ET DU TOURISME VERT DE L AUDE Article 1 - Forme juridique L association des Gîtes Ruraux de France et du Tourisme Vert de L Aude est une association régie par la

Plus en détail

STATUTS AGENCE LOCALE DE L ENERGIE TITRE 1 OBJET ET COMPOSITION

STATUTS AGENCE LOCALE DE L ENERGIE TITRE 1 OBJET ET COMPOSITION STATUTS AGENCE LOCALE DE L ENERGIE TITRE 1 OBJET ET COMPOSITION ARTICLE 1. FORME ET DENOMINATION Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association par la loi du 1 er juillet 1901 et

Plus en détail

TITRE I Création et dissolution de l Agence - Dispositions générales

TITRE I Création et dissolution de l Agence - Dispositions générales STATUTS DE L AGENCE DEPARTEMENTALE DES YVELINES INGENIERY TITRE I Création et dissolution de l Agence - Dispositions générales Article 1er - Constitution de l Agence En application de l article L.5511-1

Plus en détail

Association de baseball de la zone Noroît. Noroît. Statuts et règlements. Version Novembre 1994. Révision Novembre 2005

Association de baseball de la zone Noroît. Noroît. Statuts et règlements. Version Novembre 1994. Révision Novembre 2005 Association de baseball de la zone Noroît Noroît Statuts et règlements Version Novembre 1994 Révision Novembre 2005 Révision Octobre 2013 2 TABLE DES MATIÈRES Chapitre 1 Dispositions générales... 3 Chapitre

Plus en détail

Service de Santé au Travail du Bâtiment. 19 rue de l Apprentissage 42000 Saint-Etienne STATUTS

Service de Santé au Travail du Bâtiment. 19 rue de l Apprentissage 42000 Saint-Etienne STATUTS Service de Santé au Travail du Bâtiment Et des Travaux Publics de la Loire 19 rue de l Apprentissage 42000 Saint-Etienne La Santé au Travail 42 LOIRE STATUTS TITRE I - CONSTITUTION OBJET SIEGE DUREE Article

Plus en détail

ASSOCIATION QUÉBÉCOISE RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX RÉVISION G

ASSOCIATION QUÉBÉCOISE RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX RÉVISION G ASSOCIATION QUÉBÉCOISE RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX RÉVISION G Historique des révisions Révision Date Désignation Commentaire Initiale 6 Décembre 2004 1 ère adoption NA. A 29 Août 2006 B 14 Juin 2007 B-1 19 Juin

Plus en détail

Statuts de l'osgeo-fr

Statuts de l'osgeo-fr Statuts de l'osgeo-fr Statuts adoptés lors de l'assemblée Générale du 19 juin 2008 Article 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par

Plus en détail

STATUTS DE L A.C.E.F. SUD-OUEST ASSOCIATION POUR FAVORISER LE CRÉDIT ET L'ÉPARGNE DES FONCTIONNAIRES. et AGENTS DES SERVICES PUBLICS

STATUTS DE L A.C.E.F. SUD-OUEST ASSOCIATION POUR FAVORISER LE CRÉDIT ET L'ÉPARGNE DES FONCTIONNAIRES. et AGENTS DES SERVICES PUBLICS STATUTS DE L A.C.E.F. SUD-OUEST ASSOCIATION POUR FAVORISER LE CRÉDIT ET L'ÉPARGNE DES FONCTIONNAIRES et AGENTS DES SERVICES PUBLICS Les statuts modifiés sont adoptés par l'assemblée Générale Extraordinaire

Plus en détail

RÈGLEMENTS L ASSOCIATION DES MÉDECINS OMNIPRATICIENS DE QUÉBEC OCTOBRE 2012

RÈGLEMENTS L ASSOCIATION DES MÉDECINS OMNIPRATICIENS DE QUÉBEC OCTOBRE 2012 RÈGLEMENTS DE L ASSOCIATION DES MÉDECINS OMNIPRATICIENS DE QUÉBEC OCTOBRE 2012 Article 2 : Le but Le but des présents règlements est de : a) favoriser l établissement des mécanismes nécessaires à la poursuite

Plus en détail

STATUTS TITRE I DISPOSITIONS GENERALES

STATUTS TITRE I DISPOSITIONS GENERALES Immeuble Axe Etoile 103-105 rue des Trois Fontanot 92000 Nanterre association déclarée régie par la loi du 1 er juillet 1901 GERP enregistré à l ACP sous le n 477 654 743 / GP1 STATUTS TITRE I DISPOSITIONS

Plus en détail

COMMISSION DE LA CAPITALE NATIONALE. Règlements administratifs

COMMISSION DE LA CAPITALE NATIONALE. Règlements administratifs COMMISSION DE LA CAPITALE NATIONALE Approuvés par le conseil d administration le 8 septembre 2015 1. Interprétation... 3 2. Sceau... 3 3. Pouvoirs... 4 4. Réunions du conseil d administration... 6 5. Mode

Plus en détail

STATUTS DE L OFFICE DES SPORTS DE RENNES

STATUTS DE L OFFICE DES SPORTS DE RENNES STATUTS DE L OFFICE DES SPORTS DE RENNES TITRE 1 Dénomination Siège social Objet Ethique Article 1 : Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi

Plus en détail

souri SEL Système d échange local

souri SEL Système d échange local souri SEL Système d échange local Statuts de l association ARTICLE 1 : Nom et siège Entre toutes les personnes qui adhèrent aux présents statuts, il est formé une association dénommée souri SEL Cette association

Plus en détail

CHIROPRATIQUE SANS FRONTIÈRES Canada CHIROPRACTIC WITHOUT BORDERS Canada C.S.F. C.W.B.

CHIROPRATIQUE SANS FRONTIÈRES Canada CHIROPRACTIC WITHOUT BORDERS Canada C.S.F. C.W.B. CHIROPRATIQUE SANS FRONTIÈRES Canada CHIROPRACTIC WITHOUT BORDERS Canada C.S.F. C.W.B. RÈGLEMENT NO. 1 SIÈGE SOCIAL 1. Le siège social de la Société est situé dans les limites de la province de Québec,

Plus en détail

MODELE DE STATUTS D UN ETABLISSEMENT PUBLIC DE COOPERATION CULTURELLE GERANT UNE ACTIVITE DE SPECTACLE VIVANT (*) TITRE Ier - DISPOSITIONS GENERALES

MODELE DE STATUTS D UN ETABLISSEMENT PUBLIC DE COOPERATION CULTURELLE GERANT UNE ACTIVITE DE SPECTACLE VIVANT (*) TITRE Ier - DISPOSITIONS GENERALES MODELE DE STATUTS D UN ETABLISSEMENT PUBLIC DE COOPERATION CULTURELLE GERANT UNE ACTIVITE DE SPECTACLE VIVANT (*) TITRE Ier - DISPOSITIONS GENERALES Article 1 er - Création Il est créé entre : - la (les)

Plus en détail

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX Sport Canins Attelés Québec

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX Sport Canins Attelés Québec RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX Sport Canins Attelés Québec Adoptés le 22 juillet 2013 1 Table des matières I. DISPOSITIONS PRÉLIMINAIRES Article 1 DÉNOMINATION SOCIALE... 4 Article 2 TERRITOIRE ET SIÈGE SOCIAL...

Plus en détail

STATUTS DE BREST ARTS MARTIAUX HISTORIQUES EUROPEENS

STATUTS DE BREST ARTS MARTIAUX HISTORIQUES EUROPEENS STATUTS DE BREST ARTS MARTIAUX HISTORIQUES EUROPEENS OBJET ET COMPOSITION DE L ASSOCIATION Article 1 : constitution, dénomination, objet Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une association

Plus en détail

MODELE DE REGLEMENT INTERIEUR DE LIGUE

MODELE DE REGLEMENT INTERIEUR DE LIGUE FEDERATION FRANCAISE DE KARATE ET DISCIPLINES ASSOCIEES Porte d Orléans - 39 rue Barbès 92120 MONTROUGE MODELE DE REGLEMENT INTERIEUR DE LIGUE TITRE I ORGANES CENTRAUX DE LA LIGUE CHAPITRE I L ASSEMBLEE

Plus en détail

Statuts CIEP - «Centre International d Enseignement Pétanque» Association Loi de 1901 Basé sur la méthode Claude RALUY Préambule Les jeux dits de

Statuts CIEP - «Centre International d Enseignement Pétanque» Association Loi de 1901 Basé sur la méthode Claude RALUY Préambule Les jeux dits de Statuts CIEP - «Centre International d Enseignement Pétanque» Association Loi de 1901 Basé sur la méthode Claude RALUY Préambule Les jeux dits de «Boules», de pétanque, lyonnaise, jeu provençal sont au

Plus en détail

Statuts des Vosges-Trotters-Strasbourg

Statuts des Vosges-Trotters-Strasbourg Statuts des Vosges-Trotters-Strasbourg Constitution - Objet - Siège social - Durée de l Association 2 Article 1.1 Constitution et dénomination 2 Article 1.2 Objet 2 Article 1.3 Limites 2 Article 1.4 Siège

Plus en détail

STATUTS COMITE D ORGANISATION EVENEMENT DISCIPLINE - DATE LIEU - DEPARTEMENT

STATUTS COMITE D ORGANISATION EVENEMENT DISCIPLINE - DATE LIEU - DEPARTEMENT STATUTS COMITE D ORGANISATION EVENEMENT DISCIPLINE - DATE LIEU - DEPARTEMENT STATUT TYPE C.O. M.I.O. - version initiale Page 1 de 15 SOMMAIRE ARTICLE 1 : FORME... 3 ARTICLE 2 : DENOMINATION... 3 ARTICLE

Plus en détail

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX 2015-1

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX 2015-1 RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX 2015-1 Règlement 2015-1 adopté le 23 septembre 2015 en remplacement du Règlement 2014-1 adopté le 15 octobre 2014 TABLE DES MATIÈRES DISPOSITIONS GÉNÉRALES.. 3 MEMBRES 4 ASSEMBLÉES

Plus en détail

ANNEXE B ATHLETICS CANADA ATHLÉTISME CANADA RÈGLEMENTS

ANNEXE B ATHLETICS CANADA ATHLÉTISME CANADA RÈGLEMENTS ANNEXE B ATHLETICS CANADA ATHLÉTISME CANADA RÈGLEMENTS ARTICLE 1 GÉNÉRAL 1.1 Ces Règlements concernent la conduite générale des affaires d Athletics Canada Athlétisme Canada, une corporation canadienne.

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR PROJET PRESENTE A L ASSEMBLEE GENERALE DU 17 JUIN 2011

RÈGLEMENT INTÉRIEUR PROJET PRESENTE A L ASSEMBLEE GENERALE DU 17 JUIN 2011 RÈGLEMENT INTÉRIEUR PROJET PRESENTE A L ASSEMBLEE GENERALE DU 17 JUIN 2011 Art.1 : Présentation Le Comité Français d Hydrogéologie (C.F.H.), est une Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et

Plus en détail

FONDATION SAINT JEAN DE DIEU

FONDATION SAINT JEAN DE DIEU STATUTS FONDATION SAINT JEAN DE DIEU PRÉAMBULE La Fondation Saint Jean de Dieu a pour objet de poursuivre une œuvre âgée de plus de quatre siècles en France, fondée sur l inspiration originelle de Saint

Plus en détail

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX REGROUPEMENT RÉGIONAL DES LAURENTIDES

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX REGROUPEMENT RÉGIONAL DES LAURENTIDES RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX REGROUPEMENT RÉGIONAL DES LAURENTIDES Version 2014-10-30 TABLE DES MATIÈRES RÈGLEMENT # 00-1 Page 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES... 3 1.1 DÉNOMINATION SOCIALE... 3 1.2 OBJETS... 3 1.3 SIÈGE

Plus en détail

MAISON DES LYCEENS (MDL) LYCEE EDMOND ROSTAND 2 Boulevard Charles de Gaulle 31110 BAGNERES DE LUCHON STATUTS

MAISON DES LYCEENS (MDL) LYCEE EDMOND ROSTAND 2 Boulevard Charles de Gaulle 31110 BAGNERES DE LUCHON STATUTS MAISON DES LYCEENS (MDL) LYCEE EDMOND ROSTAND 2 Boulevard Charles de Gaulle 31110 BAGNERES DE LUCHON STATUTS I Buts Article 1 : Création et siège social A partir du 7 Juin 2014 est créée au Lycée Edmond

Plus en détail

STATUTS DE L'ASSOCIATION Les Amat'Coeurs

STATUTS DE L'ASSOCIATION Les Amat'Coeurs 1 STATUTS DE L'ASSOCIATION Les Amat'Coeurs Article 1 er Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour

Plus en détail

Statuts approuvés par l'a.g. extraordinaire 6 juin 2015

Statuts approuvés par l'a.g. extraordinaire 6 juin 2015 Statuts approuvés par l'a.g. extraordinaire 6 juin 2015 Chapitre I - Dénomination, siège, but et objet Article 1er. L association est dénommée Réseau Financité ; son siège social est établi à 5000 Namur,

Plus en détail

STATUTS ET RÈGLEMENTS

STATUTS ET RÈGLEMENTS STATUTS ET RÈGLEMENTS Adoptés le 30 mai 1997 Révisés le 31 mars 2008 Dernière révision le 18 mai 2013 Table des matières Article 1 : Nom 3 Article 2 : Siège social. 3 Article 3 : Année financière 3 Article

Plus en détail

FIVONDRONAN NY MPANDRAHARAHA MALAGASY FIV.MPA.MA STATUTS

FIVONDRONAN NY MPANDRAHARAHA MALAGASY FIV.MPA.MA STATUTS FIVONDRONAN NY MPANDRAHARAHA MALAGASY FIV.MPA.MA STATUTS TITRE I : Constitution Dénomination Devise - Objet Siège Durée Article 1 : Constitution Il est constitué, entre les entrepreneurs économiques privés

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 1. étant les RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX DE LA CORPORATION L OEIL VIF

RÈGLEMENT NUMÉRO 1. étant les RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX DE LA CORPORATION L OEIL VIF RÈGLEMENT NUMÉRO 1 étant les RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX DE LA CORPORATION L OEIL VIF Ces règlements généraux de la corporation, aussi désignés comme le règlement numéro 1, ont été adoptés par résolution des administrateurs

Plus en détail

Règlements administratifs no 1 : FONDATION RICHELIEU-INTERNATIONAL

Règlements administratifs no 1 : FONDATION RICHELIEU-INTERNATIONAL Règlements administratifs no 1 : FONDATION RICHELIEU-INTERNATIONAL IL EST DÉCRÉTÉ que les dispositions suivantes constituent un règlement administratif de l organisation : Fondation Richelieu- International

Plus en détail

CONSEIL DE SURVEILLANCE REGLEMENT INTERIEUR MIS A JOUR AU 28 AVRIL

CONSEIL DE SURVEILLANCE REGLEMENT INTERIEUR MIS A JOUR AU 28 AVRIL FAIVELEY TRANSPORT Société anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 14.614.152 euros Siège social : Immeuble Le Delage Hall Parc Bâtiment 6A 3 rue du 19 mars 1962 92230 Gennevilliers

Plus en détail

Association pour le Développement et l'innovation numérique des COiiectivités (adico)

Association pour le Développement et l'innovation numérique des COiiectivités (adico) Association pour le Développement et l'innovation numérique des COiiectivités (adico) Statuts modifiés lors de l'assemblée Générale Extraordinaire du 16 Octobre 2015 à AVRECHY (Oise) TITRE 1 - CONSTITUTION,

Plus en détail

ASSOCIATION CULTURELLE ET SPORTIVE DE LA FORCE PUBLIQUE STATUT. Chapitre I. Durée- Dénomination- Objet- Siège Social.

ASSOCIATION CULTURELLE ET SPORTIVE DE LA FORCE PUBLIQUE STATUT. Chapitre I. Durée- Dénomination- Objet- Siège Social. ASSOCIATION CULTURELLE ET SPORTIVE DE LA FORCE PUBLIQUE STATUT Chapitre I Durée- Dénomination- Objet- Siège Social. Article 1 Article 2 Article 3 Il est formé dans le cadre de la Loi n 492 du 3 janvier

Plus en détail

«MODÈLE» DE RÈGLES DE RÉGIE INTERNE POUR LE CONSEIL D ÉTABLISSEMENT. La section 47 de la Loi détermine la façon de nommer ou d'élire ses membres.

«MODÈLE» DE RÈGLES DE RÉGIE INTERNE POUR LE CONSEIL D ÉTABLISSEMENT. La section 47 de la Loi détermine la façon de nommer ou d'élire ses membres. «MODÈLE» DE RÈGLES DE RÉGIE INTERNE POUR LE CONSEIL D ÉTABLISSEMENT CONSEIL D'ÉTABLISSEMENT: 1. Les membres La section 47 de la Loi détermine la façon de nommer ou d'élire ses membres. Les parents de l'école

Plus en détail

ASSOCIATION REGIONALE DES EXPERTS-COMPTABLES AGRICOLES

ASSOCIATION REGIONALE DES EXPERTS-COMPTABLES AGRICOLES ASSOCIATION REGIONALE DES EXPERTS-COMPTABLES AGRICOLES DE PICARDIE-ARDENNES Association déclarée Loi du 1 er juillet 1901 STATUTS Article 1 : Forme Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION C.O.P.I.

STATUTS DE L ASSOCIATION C.O.P.I. STATUTS DE L ASSOCIATION C.O.P.I. Article I TITRE 1 FORMATION DÉNOMINATION OBJET SIÈGE DURÉE COMPOSITION ADMISSION RADIATION Constitution et Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts

Plus en détail

Union Professionnelle des Loueurs de Matériel de Chemin de Fer, en abrégé LOMATFER.

Union Professionnelle des Loueurs de Matériel de Chemin de Fer, en abrégé LOMATFER. Union Professionnelle des Loueurs de Matériel de Chemin de Fer, en abrégé LOMATFER. NOUVEAUX STATUTS Dénomination et siège Article 1 Il est constitué une association professionnelle régie par la loi du

Plus en détail

CENTRE D'APPRENTISSAGE PARALLÈLE DE MONTRÉAL INC. RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX

CENTRE D'APPRENTISSAGE PARALLÈLE DE MONTRÉAL INC. RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX «Ici, ma fragilité rime avec possibilité» CENTRE D'APPRENTISSAGE PARALLÈLE DE MONTRÉAL INC. RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX Révision juin 2015 1 ARTICLE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES 1.1 SIÈGE SOCIAL Le siège social du

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Service émetteur : DT83

REGLEMENT INTERIEUR. Service émetteur : DT83 CONFERENCE DE TERRITOIRE DU VAR Service émetteur : DT83 REGLEMENT INTERIEUR PREAMBULE : La conférence de territoire constituée par le directeur général de l agence régional de santé PACA dans le département

Plus en détail

Association science et bien commun Projet de charte

Association science et bien commun Projet de charte Association science et bien commun Projet de charte L Association science et bien commun (ASBC) est un organisme sans but lucratif enregistré au Registre des entreprises du Québec depuis juillet 2011.

Plus en détail

Registre des Energiologues de France STATUTS

Registre des Energiologues de France STATUTS Registre des Energiologues de France STATUTS 1. ARTICLE 1 : FORME Suite au dépôt de ces statuts à la Préfecture de la Vienne (Poitiers), il est projeté de former la présente association, à but non lucratif,

Plus en détail

Société Française de Nanomédecine. SFNano STATUTS

Société Française de Nanomédecine. SFNano STATUTS Dr Nathalie Mignet Siège social : Faculté des Sciences Pharmaceutiques INSERM U1022 - CNRS UMR8151 4, avenue de l observatoire 75006 PARIS 01 53 73 95 81 http://www.sfnano.fr Société Française de Nanomédecine

Plus en détail

1- Dénomination. 2- Objet

1- Dénomination. 2- Objet Association déclarée en préfecture du Nord le 4 décembre 1987- Parue au JO du 30 décembre 1987. Statuts validés en assemblée générale extraordinaire le 19 mai 2015. La Maison Des Associations a été créée

Plus en détail

«Association nationale pour le développement de la qualité dans les hôpitaux et les cliniques»

«Association nationale pour le développement de la qualité dans les hôpitaux et les cliniques» statuts, 24 novembre 2009 «Association nationale pour le développement de la qualité dans les hôpitaux et les cliniques» Statuts I. But Art. 1 Nom et but Sous le nom «Association nationale pour le développement

Plus en détail

ASSOCIATION CANADIENNE DES JEUX SUBAQUATIQUES

ASSOCIATION CANADIENNE DES JEUX SUBAQUATIQUES ASSOCIATION CANADIENNE DES JEUX SUBAQUATIQUES CONSTITUTION En vigueur le 16 Mai 2015 Note : Le texte original étant en anglais, en cas de divergence entre la version française et le texte original, la

Plus en détail

Statuts de la Fondation du Cnam

Statuts de la Fondation du Cnam Statuts de la Fondation du Cnam Le conseil d administration du Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) a décidé de créer une fondation universitaire et en a approuvé les statuts le 29 juin 2011.

Plus en détail

Société des amis de l IMA

Société des amis de l IMA Société des amis de l IMA Projet de modification des statuts Article 1 er Constitution et dénomination Il est formé une association qui est régie par la loi 1901, le décret du 16 Août 1901, et toutes dispositions

Plus en détail