CETTE DOCUMENTATION EST MISE EN LIGNE PAR SARL THIERRY CAMBRESY CONCEPT INFORMATIQUE ET IDENTIFICATION AUTOMATIQUE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CETTE DOCUMENTATION EST MISE EN LIGNE PAR SARL THIERRY CAMBRESY CONCEPT INFORMATIQUE ET IDENTIFICATION AUTOMATIQUE"

Transcription

1 CETTE DOCUMENTATION EST MISE EN LIGNE PAR SARL THIERRY CAMBRESY CONCEPT INFORMATIQUE ET IDENTIFICATION AUTOMATIQUE

2 Membre d EAN International Le petit livre du code à barres EAN

3 Table des matières Le code à barres EAN 13 3 La norme internationale EAN 4 Les organisations nationales de codification (extrait) 5 Exemples de codes à barres 6. France 6. Allemagne 7. États-Unis et Canada 8 Les petits produits 9 Les articles à poids variable 10 Les fruits et légumes / les produits de la mer 12 Le marquage en magasin 13 Les publications sérielles 14 Les livres 16 Les travaux photographiques 17 Les coupons de réduction 18 Récapitulatif de la codification 19

4 Le code à barres EAN 13 Empreinte digitale de l article Ce code EAN permet d identifier sans ambiguïté tous les articles et les informations qui s y rapportent. Le code EAN 13 est un standard international de codification des biens de consommation courante. Chaque article a un code qui lui est propre représenté sous forme de code à barres (autrement appelé symbole) par un ensemble de barres foncées sur fond clair. Ce symbole permet la saisie automatique des données à chaque mouvement de marchandise. Il est lisible automatiquement par des appareils de lecture, lors des opérations d encaissement en magasin. EAN : standard international Symbole EAN du code de l article (ou code à barres) Code (ou numéro) EAN de l article 3

5 La norme internationale EAN C est un format de codification à 13 ou 8 chiffres 13 chiffres préfixe pays EAN 13 clé de contrôle 8 chiffres Préfixe du pays Cas général : Le préfixe pays identifie le pays de codification et est attribué par EAN International. Cet indicatif n implique pas systématiquement que le produit soit fabriqué ou même distribué dans le pays. Pour la France ce préfixe est compris entre 300 et 379. Cas particuliers : Indicatifs International National Utilisation 020 à 029 Poids variables 210 à à 209 Codification magasin 977 Publications sérielles avec numérotation ISSN 978 Livres avec numérotation ISBN 4 EAN International est une société de droit belge dont le siège est à Bruxelles. L association rassemble actuellement 99 organisations de codifications, représentant 101 pays. L indicatif de l organisation de codification signifie que l article est codifié dans le pays correspondant, mais pas nécessairement qu il y est fabriqué.

6 Les organisations nationales de codification (extrait) Indicatifs des organisations de codification 000 à à à à à 459 & 490 à à à à à à à à à à à à à à à 949 Organisations UCC/ECCC Gencod EAN France CCG UNISCAN EAN Russia Distribution Code Center HELLCAN EAN Hellas EAN Cyprus EAN Belgium.Luxembourg CODIPOR EAN Iceland EAN Danmark EAN Hungary EAN South Africa EAN Maroc EAN Algeria TUNICODE EAN Finland EAN Norge EAN Israel EAN Sweden AMECE EAN Schweiz EAN Argentina EAN Brazil INDICOD AECOC EAN Czech EAN YU EAN Nederland EAN Austria EAN Australia EAN New Zealand Pays Etats-Unis/Canada France Allemagne Fédération russe Japon Grèce Chypre Belgique et Luxembourg Portugal Islande Danemark Hongrie Afrique du Sud Maroc Algérie Tunisie Finlande Norvège Israël Suède Mexique Suisse Argentine Brésil Italie Espagne Tchéquie Yougoslavie Pays-Bas Autriche Australie Nouvelle - Zélande 5

7 Exemples de codes France EAN 13 préfixe entreprise EAN UCC préfixe pays attribué à Gencod EAN France identification entreprise attribuée par Gencod EAN France (CNUF) clé de contrôle calculée par un algorithme référence article attribuée par l entreprise 6 Cet article a été codifié selon les règles diffusées par Gencod EAN France.

8 Allemagne EAN 13 préfixe entreprise CCG préfixe pays attribué à CCG identification entreprise attribuée par CCG clé de contrôle calculée par un algorithme référence article attribuée par l entreprise Cet article a été codifié selon les règles diffusées par CCG-EAN Allemagne. 7

9 États-Unis et Canada UPC le premier chiffre n est pas imprimé, mais il est pris en compte dans la lecture code de la famille à laquelle appartient le produit (épicerie, textile ) 8 préfixe pays attribué à UCC et ECCC clé de contrôle calculée par un algorithme référence article attribuée par l entreprise identification entreprise attribuée par UCC UCC : organisation de codification des Etats-Unis. ECCC : organisation de codification du Canada.

10 Les petits produits EAN 8 préfixe pays attribué à Gencod EAN France code article attribué par l organisation de codification identifiée par le préfixe pays clé de contrôle calculée par un algorithme L utilisation de ce type de codification est réservée aux produits dont les dimensions ne permettent pas, ou difficilement, d insérer un code à 13 chiffres. 9

11 Les articles à poids variable POULET EFFILÉ emballé le fabriqué le Prix au kg 2,33 e/kg g poids net date limite de vente ,96 E prix MONTANT àpayer 10

12 préfixe poids variable clé de contrôle code article code prix (1) Indicatif Utilisation Symbole 02 codification fabricant ou distributeur codification fabricant 280 à 284 codification nationale 29 codification fabricant ou distributeur codification fabricant 250 à 254 codification nationale code + prix code + poids (1) code = Partie entière (sans décimales) du résultat de la multiplication par 6,55957 du prix du paquet exprimé en centimes d euros (sans virgule). Ici : 696 x 6,55957 = 4565,46072 (dans les barres 04565). 11

13 Codification nationale des fruits et légumes, et des produits de la mer Conditionnement à poids fixe préfixe codification nationale Gencod EAN France code conditionnement Conditionnement à poids variable clé de contrôle code national article défini par Gencod EAN France 12 préfixe codification nationale poids variable code national article attribué par Gencod EAN France code prix clé de contrôle

14 Le marquage en magasin EAN 13 indicatif 20 réservé au marquage en magasin EAN 8 référence article attribuée par le magasin clé de contrôle indicatif 20 à 29 réservé au marquage en magasin référence article attribuée par le magasin clé de contrôle 13

15 Les publications sérielles 1 ère solution clé de contrôle préfixe attribué à Gencod EAN France code éditeur attribué par Gencod EAN France 2 ème solution référence article attribuée par l éditeur numéro de série 14 préfixe réservé à ISSN : 977 code ISSN réservé numéro de série clé de contrôle ISSN : numérotation internationale des publications sérielles.

16 3 ème solution Recommandée en France préfixe réservé à la presse : 378 titre prix en centimes d euro numéro de parution clé de contrôle spécificité d une parution 15

17 Les livres 1 ère solution préfixe attribué à Gencod EAN France code éditeur attribué par Gencod EAN France clé de contrôle référence article attribuée par l éditeur 2 ème solution indicatif réservé à ISBN : 978 clé de contrôle code ISBN du livre sans sa clé ISBN : numérotation internationale du livre. 16

18 Les travaux photographiques préfixe national pour les travaux photographiques code national attribué par Gencod EAN France code prix (1) clé de contrôle (1) code = Partie entière (sans décimales) du résultat de la multiplication par 6,55957 du prix de la pochette exprimé en centimes d euros (sans virgule). 17

19 Les coupons de réduction préfixe coupon code coupon attribué par le créateur de l'opération de couponnage dans une série attribuée par Gencod EAN France valeur du coupon (1) clé de contrôle (1) En centimes ou décimes d'euros selon le préfixe. 18

20 Récapitulatif de la codification Structure EAN 13 Article vendu à l unité codification C Code EAN 13 Gencod EAN France. Code EAN 8 Gencod EAN France 3 CNUF CIP C code article C Codification du fabricant Livres* (solution ISBN) Publications sérielles* (solution ISSN) Publications sérielles* (solution diffusion) Fruits et légumes et produits de la mer à poids fixe Article à poids variable [ Commerce de détail code ISBN C code ISSN 0 0 C code titre prix C code code national condt. article C code article prix du paquet C code article prix du paquet C Codification nationale Commerce de détail code national prix du paquet article C 19

21 Codification du fabricant (suite) Article à poids variable (suite) Commerce de gros Codification nationale Commerce de gros Travaux photographiques [ code article poids du paquet C code article poids du paquet C code national prix du paquet article C code prix de la pochette article C 20

22 Article vendu à l unité EAN 13 appel prix code article attribué par le magasin 2 0 C Codification interne du distributeur EAN 13 lecture du prix Code EAN 8 Article à poids variable Commerce de détail Commerce de détail fruits et légumes produits de la mer Commerce de gros code article magasin prix 2 0 C Le prix peut être exprimé en centimes ou en décimes code article magasin C code article prix du paquet C code national prix article du paquet C code article poids du paquet C Commerce de gros fruits et légumes produits de la mer code national poids article du paquet C CNUF : Code National Unifié Fabricant CIP : Code Interface Produit C : Clé de Contrôle. Les pointillés indiquent comment insérer le code EAN 8 dans une structure à 13 chiffres. * Code éventuellement complété par un add-on à 2 ou 5 positions. 21

23 Coupons de réduction A A A A A A E E e C ou A A A A A A E e e C Codification des coupons Usage national A A A A A A E E e C A A A A A A E e e C A = code coupon défini par l émetteur du coupon dans une série attribuée à l émetteur par Gencod EAN France E = valeur du coupon (partie entière) e = valeur du coupon (partie décimale) et ou Les indicatifs 981 et 994 introduisent des valeurs en dixièmes d euros. Les indicatifs 982 et 995 introduisent des valeurs en centièmes d euros (centimes). Les indicatifs 994 et 995 ne peuvent être utilisés que pour des coupons valables uniquement en France. 22

24 Notes Copyright Gencod EAN France La matière de ce document est propriété des participants du système Gencod EAN France. Reproduction et diffusion, même partielles, strictement interdites. 23

25 2, rue Maurice Hartmann Issy-les-Moulineaux cedex France tél fax

Le petit livre du code à barres EAN

Le petit livre du code à barres EAN Le petit livre du code à barres EAN Le code à barres EAN 13 Le petit livre du code à barres EAN Empreinte digitale de l article Le code à barres est un standard international de codification des biens

Plus en détail

Document n 1 : Renseignements sur le produit

Document n 1 : Renseignements sur le produit Document n 1 : Renseignements sur le produit Une Loi Européenne oblige les fabricants et les vendeurs à communiquer certaines informations aux consommateurs, cela se fait par étiquetage. L étiquetage des

Plus en détail

Offre Entreprises. Colissimo. Solution d affranchissement en ligne. Tarifs applicables au 1 er mars 2011

Offre Entreprises. Colissimo. Solution d affranchissement en ligne. Tarifs applicables au 1 er mars 2011 Offre Entreprises Colissimo Solution d affranchissement en ligne s applicables au 1 er mars 2011 OFFRE Nationale Colissimo Access F Livraison en boîte à lettres* Colissimo Expert F Colissimo Services F

Plus en détail

NEWSLETTER MARCHÉ OLÉICOLE Nº 92 mars 2015

NEWSLETTER MARCHÉ OLÉICOLE Nº 92 mars 2015 CONSOMMATION MONDIALE D OLIVES DE TABLE La consommation mondiale d olives de table a été multipliée par 2,7 au cours des 25 dernières années, augmentant de 169,4 % durant la période 1990/91-2014/15. Dans

Plus en détail

Offre Entreprises. Colissimo. Solution d affranchissement en ligne. Tarifs applicables au 1 er mars 2012

Offre Entreprises. Colissimo. Solution d affranchissement en ligne. Tarifs applicables au 1 er mars 2012 Offre Entreprises Colissimo Solution d affranchissement en ligne s applicables au 1 er mars 2012 OFFRE Nationale Colissimo Access F Livraison en boîte à lettres* Colissimo Expert F Colissimo Services F

Plus en détail

Gamme Colissimo Gamme Colissimo Entreprises

Gamme Colissimo Gamme Colissimo Entreprises Gamme Colissimo Gamme Colissimo Entreprises Entreprises Pour plus d informations rendez-vous sur : www.colissimo.fr/entreprises* *Consultation gratuite hors coûts de connexion et de communication selon

Plus en détail

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr En 2008, la baisse du nombre d exportateurs engagée depuis 2003 s accentue (-3,1 %), quelle que soit

Plus en détail

OFFRE ENTREPRISE SOLUTIONS D EXPÉDITION INFORMATISÉE (SEI)

OFFRE ENTREPRISE SOLUTIONS D EXPÉDITION INFORMATISÉE (SEI) Pour tout complément d information sur les tarifs de l ensemble de nos offres France, Outre-Mer et International, veuillez-vous rapprocher de votre interlocuteur commercial. La Poste - Société Anonyme

Plus en détail

Le portefeuille international d'éditeurs diffusant l'inread

Le portefeuille international d'éditeurs diffusant l'inread Le portefeuille international d'éditeurs diffusant l'inread Les problèmes que l inread résout LE MANQUE D INVENTAIRE VIDEOS PREMIUM inread place la publicité vidéo au cœur du contenu éditorial ce qui permet

Plus en détail

Colissimo Colissimo. Offre Entreprises. Gamme Colissimo Gamme Colissimo Entreprises. Solution d expédition informatisée (SEI)

Colissimo Colissimo. Offre Entreprises. Gamme Colissimo Gamme Colissimo Entreprises. Solution d expédition informatisée (SEI) Gamme Colissimo Gamme Colissimo Entreprises Entreprises Pour plus d informations rendez-vous sur : www.colissimo.fr/entreprises* *Consultation gratuite hors coûts de connexion et de communication selon

Plus en détail

F1 Segment Voitures de Sport

F1 Segment Voitures de Sport Analyse de 2008 à 2013 Tendances du Marché Mondial F1 Segment Voitures de Sport Index - F1 segment Voitures de Sport Constructeurs et modèles pris en considération 8c Competizione GT DB9 Virage Gallardo

Plus en détail

Cher Client, - Le formulaire d ouverture de compte - Les conditions générales de ventes signées - Un extrait Kbis

Cher Client, - Le formulaire d ouverture de compte - Les conditions générales de ventes signées - Un extrait Kbis Cher Client, En ouvrant un compte à la Générale Librest, vous pouvez commander des livres sur notre site internet ce qui vous permet d avoir la disponibilité des livres en stock, de disposer de notre base

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 DIRECTION DE L'EXPANSION ECONOMIQUE DIVISION DES STATISTIQUES ET DES ETUDES ECONOMIQUES SOMMAIRE Pages PREAMBULE 1 CHAPITRE n 1 - LES RESULTATS ANNUELS 3

Plus en détail

La codification des produits

La codification des produits CHAPITRE 7.1 La codification des produits Objectif : être capable de relever les informations (de stockage, de conservation, ) ; montrer l'intérêt pratique d'une codification Mise en situation Vous effectuez

Plus en détail

tarifs en vigueur au 2 octobre 2014 les tarifs de votre carte prépayée avec

tarifs en vigueur au 2 octobre 2014 les tarifs de votre carte prépayée avec tarifs en vigueur au 2 octobre 2014 les tarifs de votre carte prépayée avec tarifs en vigueur au 02/10/2014 NOM DE L OFFRE OU DU GROUPE D OFFRES PRIX DE L OFFRE OU PRIX DES OFFRES CONSTITUANT UN GROUPE

Plus en détail

MESURER LA MONDIALISATION: LE POIDS DES MULTINATIONALES DANS LES ÉCONOMIES DE L'OCDE

MESURER LA MONDIALISATION: LE POIDS DES MULTINATIONALES DANS LES ÉCONOMIES DE L'OCDE ORGANISATION DE COOPÉRATION ET DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUES ORGANISATION FOR ECONOMIC CO-OPERATION AND DEVELOPMENT MESURER LA MONDIALISATION: LE POIDS DES MULTINATIONALES DANS LES ÉCONOMIES DE L'OCDE GUIDE

Plus en détail

Production of heat by type Production de chaleur par catégorie Terajoules Térajoules

Production of heat by type Production de chaleur par catégorie Terajoules Térajoules Production of heat by type Production de chaleur par catégorie Table Notes: Heat from other sources includes heat from sources other than combustible fuels, both from CHP (combined heat and power) and

Plus en détail

Année de référence : 2005 Premières données disponibles : Septembre 1997

Année de référence : 2005 Premières données disponibles : Septembre 1997 Production française vendue sur le marché français FICHE DE PRESENTATION C.P.F. : 2630 Année de base : 2005 Année de référence : 2005 Périodicité : Mensuelle Premières données disponibles : Septembre 1997

Plus en détail

LISTE DE PRIX A. TARIFS D AFFRANCHISSEMENT... 2 B. SERVICES SPECIAUX... 3 C. TNT EXPRESS... 4 D. REEXPEDITIONS ET GARDES... 4 E. AUTRES PRODUITS...

LISTE DE PRIX A. TARIFS D AFFRANCHISSEMENT... 2 B. SERVICES SPECIAUX... 3 C. TNT EXPRESS... 4 D. REEXPEDITIONS ET GARDES... 4 E. AUTRES PRODUITS... SOMMAIRE Page A. TARIFS D AFFRANCHISSEMENT... 2 LISTE DE PRIX B. SERVICES SPECIAUX... 3 Envois enregistrés... 3 Affranchissement en numéraire... 3 Autres produits et services... 3 C. TNT EXPRESS... 4 D.

Plus en détail

Séjours linguistiques de courte durée

Séjours linguistiques de courte durée Séjours linguistiques de courte durée On entend par séjour linguistique de courte durée tout séjour à l étranger, d une durée allant généralement de 1 à 4 semaines, mais pouvant aller dans certains cas

Plus en détail

Règlement d exécution de la convention instituant un bureau international pour la publication des tarifs douaniers

Règlement d exécution de la convention instituant un bureau international pour la publication des tarifs douaniers Texte original Règlement d exécution de la convention instituant un bureau international pour la publication des tarifs douaniers (Art. 13 de la convention) 1 0.632.011 Conclu à Bruxelles le 5 juillet

Plus en détail

Contrôle C8 STATISTIQUES DESCRIPTIVES (1h05) Calculatrice autorisée Répondez par des phrases. Relisez-vous! Note attendue :

Contrôle C8 STATISTIQUES DESCRIPTIVES (1h05) Calculatrice autorisée Répondez par des phrases. Relisez-vous! Note attendue : Contrôle C8 STATISTIQUES DESCRIPTIVES (1h05) Calculatrice autorisée Répondez par des phrases. Relisez-vous! Note attendue : Bon courage! Exercice n 1 (.... / 4 points) : Maths et sécurité routière : Analyse

Plus en détail

L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier.

L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier. VACANZA L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier. Judicieuse et fiable. L assurance voyage de SWICA. L envie d ailleurs vous a pris, et les valises sont bouclées. Vous

Plus en détail

Le Case management formation professionnelle

Le Case management formation professionnelle Le Case management formation professionnelle Jean-Pascal Lüthi Chef de la Division formation professionnelle initiale et supérieure Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI

Plus en détail

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros Partenaires pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages BNP Paribas Assurance conçoit et commercialise dans quarante-deux pays ses produits et services dans les domaines de l épargne, de la prévoyance

Plus en détail

Chiffres clés. du tourisme

Chiffres clés. du tourisme Chiffres clés du tourisme Édition 2007 Le poids économique du tourisme en France en 2006 Échanges extérieurs Dépenses en France des visiteurs étrangers : 36,9 milliards d euros (+4,3%*) Dépenses à l étranger

Plus en détail

REJOIGNEZ LES MEILLEURS COIFFEURS D'EUROPE SANS PLUS TARDER

REJOIGNEZ LES MEILLEURS COIFFEURS D'EUROPE SANS PLUS TARDER REJOIGNEZLESMEILLEURSCOIFFEURSD'EUROPE SANSPLUSTARDER 21décembre2012 ChèreMadame/CherMonsieur, Chaquepayseuropéenasonpropresystèmenationald'enseignementetdequalificationpourlesmétiers delacoiffure.ilyadéjàplusieursannées,lespartenairessociauxeuropéensdusecteurdelacoiffureont

Plus en détail

Le c o m m e r c e d e d é ta i l

Le c o m m e r c e d e d é ta i l Le c o m m e r c e d e d é ta i l d a n s l Un i o n Eu r o p é e n n e Le commerce de détail regroupe toutes les entreprises dont l activité principale est la revente (sans transformation) de biens neufs

Plus en détail

Rendement des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Rendement des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Rendement des fonds de pension et des fonds de

Plus en détail

Combien de temps? Combien de voyageurs? Classement décroissant des. Durée moyenne des séjours achetés par

Combien de temps? Combien de voyageurs? Classement décroissant des. Durée moyenne des séjours achetés par GLOBAL européennes, clientes de Mondial, pour des vols prévus entre le er juillet et le août 00. Ces polices d assurance ont été analysées par Occurrence, une Numero = Jours > Voyageurs >, % 0% (+) 0%

Plus en détail

organisations internationales)f

organisations internationales)f 0BOrdonnance de 1989 sur le droit d auteur (conventions et * organisations internationales)f Citation (du 17 mai 1989) 1. La présente ordonnance peut être citée comme l ordonnance de 1989 sur le droit

Plus en détail

Disparités économiques régionales

Disparités économiques régionales Extrait de : Panorama des régions de l'ocde 2011 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/reg_glance-2011-fr Disparités économiques régionales Merci de citer ce chapitre comme suit : OCDE

Plus en détail

Description: drapeau

Description: drapeau Listing de produits pour la Catégorie: drapeaux de pays: drapeaux Description: drapeau sport supporter / euro 2016» drapeaux de pays date de génération: 04/03/2015 à 14:59:18 SOMMAIRE POUR CETTE CATÉGORIE:

Plus en détail

Table des matières

Table des matières Table des matières Australie 0 0 28.4 9.4 5.1 57.1 0 Autriche 0.4 0.2 27.5 29 1.7 6.9 34.3 Belgique 0 0.7 24.2 35.6 7.8 0 31.7 Canada 0 0 10.4 24.2 47.5 2.1 15.8 Chili

Plus en détail

Next Generation Access Défis pour la Suisse

Next Generation Access Défis pour la Suisse Office Bundesamt fédéral für de Kommunikation la communication Division Services de télécommunication Next Generation Access Défis pour la Suisse FTTH conference 2012 by openaxs Fribourg, 22 août 2012

Plus en détail

La lettre d Information des Français de l Étranger. Les trimestres pour enfants. Présentation

La lettre d Information des Français de l Étranger. Les trimestres pour enfants. Présentation La lettre d Information des Français de l Étranger La lettre du département des Relations internationales et de la coordination de la Cnav I SEPTEMBRE/OCTOBRE 200 I Les trimestres pour enfants Auparavant

Plus en détail

Quel est l'intérêt pour une entreprise de solliciter le statut de «l exportateur agréé»?

Quel est l'intérêt pour une entreprise de solliciter le statut de «l exportateur agréé»? Les accords conclus avec la Communauté Européenne, l Association Européenne de Libre Echange, la Turquie et les Pays Arabes Méditerranéens signataires de l accord d Agadir prévoient que la preuve de l

Plus en détail

Année de référence **** : 2005 Premières données disponibles : Décembre 2004

Année de référence **** : 2005 Premières données disponibles : Décembre 2004 INDICES DE PRIX DE PRODUCTION DE L INDUSTRIE FRANÇAISE POUR LE MARCHÉ FRANÇAIS BRANCHE : MACHINES ET ÉQUIPEMENTS DE BUREAU (À L EXCLUSION DES ORDINATEURS ET ÉQUIPEMENTS CPF rév. 2 * : 28.23 / CPF rév.

Plus en détail

UE-27 : quelles prévisions de croissance économique en 2012 et 2013?

UE-27 : quelles prévisions de croissance économique en 2012 et 2013? ACTUALITÉS EUROPÉENNES n 49 janvier 2012 UE-27 : quelles prévisions de croissance économique en 2012 et 2013? par Pierre Verluise, Directeur de recherche à l IRIS, Directeur du site géopolitique www.diploweb.com

Plus en détail

FICHES D INFORMATION STANDARDISÉES A U 2 6 A O Û T 2 0 1 2

FICHES D INFORMATION STANDARDISÉES A U 2 6 A O Û T 2 0 1 2 INTERNET HAUT DÉBIT 21,90 TTC / mois en dégroupage partiel en zone dégroupée 2 en zone non dégroupée - La présélection DartyBox permettant de bénéficier des tarifs avantageux Darty pour tous vos appels

Plus en détail

INDICES DE PRIX DE PRODUCTION DE L INDUSTRIE FRANÇAISE POUR LE MARCHÉ FRANÇAIS BRANCHE : FIBRES SYNTHÉTIQUES ET ARTIFICIELLES

INDICES DE PRIX DE PRODUCTION DE L INDUSTRIE FRANÇAISE POUR LE MARCHÉ FRANÇAIS BRANCHE : FIBRES SYNTHÉTIQUES ET ARTIFICIELLES INDICE DE PRIX DE PRODUCTION DE L INDUTRIE FRANÇAIE POUR LE MARCHÉ FRANÇAI BRANCHE : FIBRE YNTHÉTIQUE ET ARTIFICIELLE CPF rév. * : 0.60 / CPF rév. 1 : 4.70 Année de base** : 007 Périodicité : mensuelle

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES

MOUVEMENTS MIGRATOIRES PARTIE 5 MOUVEMENTS page 363 5 MOUVEMENTS page 364 SOMMAIRE MOUVEMENTS n Répartition par nationalité des travailleurs entrés en France au cours de l année 29 366 n L immigration familiale 367 à 37 n Les

Plus en détail

Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013

Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013 Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013 Pour la 7 ème année consécutive, Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du marché du crédit à la consommation

Plus en détail

Quel est le temps de travail des enseignants?

Quel est le temps de travail des enseignants? Quel est le temps de travail des enseignants? Dans les établissements publics, les enseignants donnent, en moyenne et par an, 779 heures de cours dans l enseignement primaire, 701 heures de cours dans

Plus en détail

Se rendre à l'étranger ou Retourner au Japon accompagné d un enfant

Se rendre à l'étranger ou Retourner au Japon accompagné d un enfant Se rendre à l'étranger ou Retourner au Japon accompagné d un enfant Problèmes pouvant survenir en cas de déplacement d un enfant (Régimes juridiques étrangers et la Convention de La Haye) Ministère des

Plus en détail

Taux des retenues d impôt des non-résidents vivant dans les pays ayant conclu une convention fiscale avec le Canada 1

Taux des retenues d impôt des non-résidents vivant dans les pays ayant conclu une convention fiscale avec le Canada 1 Taux des retenues d impôt des non-résidents vivant dans les pays ayant conclu une 1 Taux des retenues d impôt des non-résidents vivant dans les pays ayant conclu une 1 Pays 2 Intérêts 3 Dividendes 4 Redevances

Plus en détail

ES 1000 Systèmes d'étiquetage rapides, fiables et modulaires

ES 1000 Systèmes d'étiquetage rapides, fiables et modulaires ES 1000 Systèmes d'étiquetage rapides, fiables et modulaires Toutes les machines ESPERA sont conçues et fabriquées avec une expérience de plus de 50 ans dans le secteur du pesage-étiquetage. ESPERA n'utilise

Plus en détail

Évolution des exportations et importations de biens de l UE avec la Chine, 2004-2014 (en milliards d euros)

Évolution des exportations et importations de biens de l UE avec la Chine, 2004-2014 (en milliards d euros) 116/2015-26 juin 2015 Sommet Union européenne Chine Hausse significative du commerce de biens et de services de l UE avec la Chine en 2014 Déficit de l UE pour les échanges de biens, excédent pour les

Plus en détail

Détail des tarifs des offres La Poste Mobile Offres réservées aux particuliers en France métropolitaine

Détail des tarifs des offres La Poste Mobile Offres réservées aux particuliers en France métropolitaine Détail des tarifs des offres La Poste Mobile Offres réservées aux particuliers en France métropolitaine Tarifs TTC au 18 mai 2011 et les Forfaits SMS&WEB Les appels inclus sont facturés à la seconde dès

Plus en détail

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes CENTRE ETUDES & PROSPECTIVE DU GROUPE ALPHA Fiches pays Économies développées - Europe Zone euro... 2 Allemagne... 5 France... 8

Plus en détail

TARIF POSTAL FRANCE METROPOLITAINE AU 1 er juillet 2011. A partir de 1000 exemplaires en distribution J+2 TARIF «LETTRE EN NOMBRE»

TARIF POSTAL FRANCE METROPOLITAINE AU 1 er juillet 2011. A partir de 1000 exemplaires en distribution J+2 TARIF «LETTRE EN NOMBRE» TARIF POSTAL FRANCE METROPOLITAINE AU 1 er juillet 2011 Pour vos envois URGENTS inférieurs à 400 exemplaires TARIF «LETTRE» TARIF «ECOPLI» Service Rapide Délai 24h Service Economique Délai 4 jours Poids

Plus en détail

AGICOA - DECLARATION D UNE OEUVRE -

AGICOA - DECLARATION D UNE OEUVRE - AGICOA - DECLARATION D UNE OEUVRE - DECLARATION D UNE ŒUVRE (en gras données obligatoires) IRRIS Web, the web declaration portal, is available to update and check your data 1) Est-ce une nouvelle déclaration?

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGCIS-Banque de France auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

XVI : DROIT COMPARE ET DROIT ETRANGER

XVI : DROIT COMPARE ET DROIT ETRANGER 1. XVI-0 > XVI-9 : DROIT COMPARE 0. REVUES 1. Revues législatives et de documentation 2. Revues de droit comparé 1. UNIFICATION DU DROIT 2. Droit civil 3. Droit commercial 4. Procédure civile 2. CONGRES

Plus en détail

FREQUENTATION TOURISTIQUE

FREQUENTATION TOURISTIQUE 03 Tourisme Décembre 2011 FREQUENTATION TOURISTIQUE La fréquentation touristique en Polynésie progresse de 2,2 % au mois de décembre 2011 par rapport à décembre 2010, avec l'arrivée de 14 106 touristes.

Plus en détail

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007 6 Le tourisme international en France 99 Le tourisme international en France 6 Touristes non-résidents en France Dans ce chapitre sont présentées : les arrivées en France des touristes non-résidents (toute

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

Fiducial Office Solutions rejoint the European Office Supplies Alliance (EOSA)

Fiducial Office Solutions rejoint the European Office Supplies Alliance (EOSA) European Office Supplies Alliance (EOSA). Des fournitures de bureau de classe mondiale @ au travail - dans toute l Europe Fiducial Office Solutions rejoint the European Office Supplies Alliance (EOSA)

Plus en détail

Coupon de garantie technologique Microsoft Office 2003

Coupon de garantie technologique Microsoft Office 2003 Coupon de garantie technologique Microsoft Office 2003 Conditions de participation Si vous avez acheté un des produits Microsoft répertoriés ci-dessous entre le 15 août 2003 et le 30 novembre 2003 en version

Plus en détail

LES DONNES DE LA MACROECONOMIE

LES DONNES DE LA MACROECONOMIE CHAPITRE 1 LES DONNES DE LA MACROECONOMIE I Le circuit économique. II Le Produit Interieur Brut. Le Produit intérieur brut est une mesure de la richesse nationale Le PIB correspond à : - La production

Plus en détail

L opérateur Internet des collectivités. Spécialiste des Zones D Ombre ADSL

L opérateur Internet des collectivités. Spécialiste des Zones D Ombre ADSL L opérateur Internet des collectivités Spécialiste des Zones D Ombre ADSL QUI SOMMES-NOUS? Créé depuis 2004, l Opérateur Internet XiLAN a pour vocation d apporter des Solutions d accès à Internet Haut

Plus en détail

Etude 3-D Secure 2014 pour le secteur aérien et du voyage en ligne

Etude 3-D Secure 2014 pour le secteur aérien et du voyage en ligne Etude 3-D Secure 2014 pour le secteur aérien et du voyage en ligne Pratiques 3-D Secure pour le secteur aérien et du voyage en ligne Le secteur aérien et du voyage dépend des canaux de vente en ligne pour

Plus en détail

Solutions internationales

Solutions internationales Solutions internationales Tout savoir sur les appels et les échanges de données de vos collaborateurs à l étranger sfrbusinessteam.fr SFR Monde + L émission et la réception des appels dans plus de 260

Plus en détail

EN ISO 10360-10:2016 null/null

EN ISO 10360-10:2016 null/null EN ISO 10360-10:2016 null/null ILNAS-EN ISO 10360-10:2016 Avant-propos national Toute personne intéressée, membre d'une organisation basée au Luxembourg, peut participer gratuitement à l'élaboration de

Plus en détail

MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09

MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09 MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09 Site de L'Ambassade Modalités d obtention d un visa Si vous êtes de nationalité française ou ressortissant

Plus en détail

Vos droits en tant que citoyens

Vos droits en tant que citoyens Vos droits en tant que citoyens Etre une personne devant la loi Inclusion Europe Rapport Inclusion Europe et ses 49 associations membres nationales, régionales et locales dans ces 36 pays luttent contre

Plus en détail

Tarif des principales opérations sur titres

Tarif des principales opérations sur titres Tarif des principales opérations sur titres er février 2008 Ordres Euronext... 2 Bourse étrangère... 3 Euro-obligations... 4 Fonds de placement KBC ()... 4 Encaissements de titres matériels... 5 de titres

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE DE RENSEIGNEMENTS TELEPHONIQUES 118 008 PAGESJAUNES

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE DE RENSEIGNEMENTS TELEPHONIQUES 118 008 PAGESJAUNES CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE DE RENSEIGNEMENTS TELEPHONIQUES 118 008 PAGESJAUNES Les présentes Conditions Générales ont pour objet de définir les modalités d utilisation du service de

Plus en détail

Le prix de l électricité à usage domestique a augmenté de 2,9% dans l UE en 2014 Union européenne Bulgarie Danemark Roumanie Suède Eurostat

Le prix de l électricité à usage domestique a augmenté de 2,9% dans l UE en 2014 Union européenne Bulgarie Danemark Roumanie Suède Eurostat 92/2015-27 mai 2015 Prix de l énergie dans l UE Le prix de l électricité à usage domestique a augmenté de 2,9% dans l UE en 2014 Le prix du gaz en hausse de 2,0% dans l UE Dans l Union européenne (UE),

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Infrastructures, transports et mer MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, Transport Direction des services de transport Décision du 2 avril 2012 relatif aux modèles de licence de transport

Plus en détail

BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE

BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE Paris, le 10 septembre 2013 BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE COMMUNIQUÉ DE PRESSE STATISTIQUES RELATIVES AUX PAIEMENTS POUR 2012 La Banque centrale européenne (BCE) publie aujourd hui les statistiques relatives

Plus en détail

UNION ECONOMIQUE ET MONÉTAIRE OUEST-AFRICAINE ------------------------------------------ La Commission -----------------------------------

UNION ECONOMIQUE ET MONÉTAIRE OUEST-AFRICAINE ------------------------------------------ La Commission ----------------------------------- UNION ECONOMIQUE ET MONÉTAIRE OUEST-AFRICAINE ------------------------------------------ La Commission ----------------------------------- Etat des lieux de la transition numérique en Afrique Département

Plus en détail

Supplément au guide de programmation

Supplément au guide de programmation MISE À JOUR DE L'ESTIMATION DE LA LONGÉVITÉ Logiciel version 1.1 pour les dispositifs de Medtronic EnPulse I/II InSync III Kappa 400 Kappa 600/700 Kappa 800/900 Sigma Supplément au guide de programmation

Plus en détail

MINISTERE DU TOURISME - GOUVERNEMENT DE LA POLYNESIE FRANCAISE SERVICE DU TOURISME - BP 4527 PAPEETE - TAHITI - Tél. 50.57.20 - FAX: 48.12.

MINISTERE DU TOURISME - GOUVERNEMENT DE LA POLYNESIE FRANCAISE SERVICE DU TOURISME - BP 4527 PAPEETE - TAHITI - Tél. 50.57.20 - FAX: 48.12. MINISTERE DU TOURISME - GOUVERNEMENT DE LA POLYNESIE FRANCAISE SERVICE DU TOURISME - BP 4527 PAPEETE - TAHITI - Tél. 50.57.20 - FAX: 48.12.75 STATISTIQUES TOURISTIQUES DECEMBRE 1999 N 185/STT/2000 du 1er

Plus en détail

Colissimo Colissimo. Offre Entreprises. Solution d Affranchissement en ligne

Colissimo Colissimo. Offre Entreprises. Solution d Affranchissement en ligne Renseignez-vous auprès de votre conseiller commercial habituel et sur le site Internet : www.colissimo.fr/entreprises* *Consultation gratuite hors coûts de connexion et de communication selon l opérateur

Plus en détail

CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2007 21

CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2007 21 Tunis, le 14 août 2007 CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2007 21 OBJET/ Circulaire n 93-21 du 10 décembre 1993 relative aux transferts au titre des opérations courantes. Le Gouverneur de la Banque

Plus en détail

Départs en retraite normale, anticipée et différée (French version)

Départs en retraite normale, anticipée et différée (French version) Extrait de : Panorama des pensions 2011 Les systèmes de retraites dans les pays de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2011-fr Départs en retraite normale,

Plus en détail

Délai : J+1, indicatif. Dimension. 20 g 0,63 50 g 1,05 100 g 1,55 250 g 2,55 500 g 3,40 1 kg 4,40 2 kg 5,75 3 kg 6,70. Ecopli

Délai : J+1, indicatif. Dimension. 20 g 0,63 50 g 1,05 100 g 1,55 250 g 2,55 500 g 3,40 1 kg 4,40 2 kg 5,75 3 kg 6,70. Ecopli À DESTINATION DE LA FRANCE LETTRE VERTE Service d envois rapide de correspondance. LETTRE Prioritaire Service d envois prioritaire de correspondance. Service universel : Jusqu à 2 kg Délai : J+2, indicatif

Plus en détail

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale)

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale) 55/2015-27 mars 2015 Commerce international de biens en 2014 Principaux partenaires commerciaux de l UE en 2014: les États-Unis pour les exportations, la Chine pour les importations Le commerce entre États

Plus en détail

Répartition des actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Répartition des actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Répartition des actifs des fonds de pension et

Plus en détail

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE Colloque Protection sociale d entreprise Paris, 26 mars 2010 http://www.irdes.fr/espacerecherche/colloques/protectionsocialeentreprise

Plus en détail

Performance des membres du CAD en matière d'aide

Performance des membres du CAD en matière d'aide Extrait de : Coopération pour le développement : Rapport 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/dcr-2010-fr Performance des membres du CAD en matière d'aide Merci de citer ce chapitre

Plus en détail

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE DONNÉES DE BASE SUR L ÉNERGIE DANS LE MONDE Les réserves La production La consommation Les prix du pétrole Les routes de l énergie LES RESERVES Région du monde LES RÉSERVES ÉNERGÉTIQUES

Plus en détail

L aide au développement a été stable en 2014 mais la baisse des apports aux pays les plus pauvres se poursuit. Synthèse détaillée

L aide au développement a été stable en 2014 mais la baisse des apports aux pays les plus pauvres se poursuit. Synthèse détaillée OCDE - Paris, 8 avril 2015 L aide au développement a été stable en 2014 mais la baisse des apports aux pays les plus pauvres se poursuit Principaux chiffres de l aide en 2014 Synthèse détaillée En 2014,

Plus en détail

CONDITIONS CONTRACTUELLES APPLICABLES A L OPERATION «LES BONNES AFFAIRES MICROSOFT OFFRE MULTIPRODUITS»

CONDITIONS CONTRACTUELLES APPLICABLES A L OPERATION «LES BONNES AFFAIRES MICROSOFT OFFRE MULTIPRODUITS» DEFINITIONS CONDITIONS CONTRACTUELLES APPLICABLES A L OPERATION «LES BONNES AFFAIRES MICROSOFT OFFRE MULTIPRODUITS» «Remboursement» (en anglais, Cash Back) désigne la somme versée par Microsoft Ireland

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

GRILLE TARIFAIRE. Offre THD Particuliers Ste Anne. Tarif en vigueur au 1 er janvier 2016

GRILLE TARIFAIRE. Offre THD Particuliers Ste Anne. Tarif en vigueur au 1 er janvier 2016 GRILLE TARIFAIRE Offre THD Particuliers Ste Anne Tarif en vigueur au 1 er janvier 2016 Offre internet et fixe Offre réservée aux particuliers pour toute installation créée sur la commune de Sainte Anne

Plus en détail

Tarif de vos SMS métroplitains, vers les mobiles métropolitains : Mini Forfait

Tarif de vos SMS métroplitains, vers les mobiles métropolitains : Mini Forfait SMS Tarif de vos SMS métroplitains, vers les mobiles métropolitains : SMS depuis la France vers les mobiles Métropolitains Neuf Mobile Par SMS / destinataire Mini Forfait Forfaits et Forfaits TWIN Tarif

Plus en détail

Le commerce extérieur de la Belgique

Le commerce extérieur de la Belgique Le commerce extérieur de la Belgique janvier-septembre 2010 Le commerce extérieur de la Belgique à l issue des 9 premiers mois de 2010 (Source: BNB concept communautaire*) Analyse des chiffres des 9 premiers

Plus en détail

Des allocations de solidarité

Des allocations de solidarité Retraités Des allocations de solidarité Aspa ASI Des allocations de solidarité Vous êtes retraité et vous avez de faibles revenus? Vous pouvez peut-être bénéfi cier de l allocation de solidarité aux personnes

Plus en détail

CPIS ACN 2014. Banque de France DGS - DBDP 1

CPIS ACN 2014. Banque de France DGS - DBDP 1 CPIS ACN 2014 Banque de France DGS - DBDP 1 Points évoqués Objectifs et contenu du CPIS Les limites du CPIS Quelques apports du CPIS sur les interconnections internationales Banque de France DGS - DBDP

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation?

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? Indicateur Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? En 2008, les pays de l OCDE ont consacré 6.1 % de leur PIB cumulé au financement de leurs établissements d enseignement.

Plus en détail

APERÇU DES TARIFS DES PRINCIPALES OPÉRATIONS SUR TITRES

APERÇU DES TARIFS DES PRINCIPALES OPÉRATIONS SUR TITRES APERÇU DES TARIFS DES PRINCIPALES OPÉRATIONS SUR TITRES 1. Achats et ventes sur Euronext (BRUXELLES - AMSTERDAM - PARIS - LISBONNE) Base: montant brut (nombre ou nominal x cours + intérêts) Les frais comprennent

Plus en détail

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 109 Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs

Plus en détail

FISCALITE. TVA: La taxe sur la valeur ajoutée. Généralités. Qu est-ce que la TVA:

FISCALITE. TVA: La taxe sur la valeur ajoutée. Généralités. Qu est-ce que la TVA: FISCALITE Le but de ce chapitre est de vous aider à trouver des informations précises et valables sur la réglementation européenne de la TVA. Si vous constatez certains manquements ou certaines erreurs,

Plus en détail

Kompass Mode d emploi

Kompass Mode d emploi Service Commun Universitaire d Information et d Orientation (SCUIO) Espace Etudiants Emplois Entreprises RECHERCHER DE L INFORMATION SUR LES ENTREPRISES Kompass Mode d emploi La base de données Kompass

Plus en détail

Nous avons le plaisir de vous adresser sans engagement de votre part, les offres hautdébit Wifi que nous proposons.

Nous avons le plaisir de vous adresser sans engagement de votre part, les offres hautdébit Wifi que nous proposons. Objet : offres Wifi et dossier d inscription Madame, Monsieur, Bienvenue sur le réseau Wifi Bivès, Casteron, Estramiac et Mauroux Nous avons le plaisir de vous adresser sans engagement de votre part, les

Plus en détail

Dans quelle mesure le niveau de formation affecte-t-il le taux d emploi?

Dans quelle mesure le niveau de formation affecte-t-il le taux d emploi? Indicateur Dans quelle mesure le niveau de formation affecte-t-il le taux d emploi? Dans tous les pays de l, les diplômés de l enseignement tertiaire ont plus de chances de travailler que ceux qui ne le

Plus en détail