Allocution à l occasion du 3ème Séminaire MEDREG-IMME

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Allocution à l occasion du 3ème Séminaire MEDREG-IMME"

Transcription

1 Direction de l Electricité et des Energies Renouvelables Allocution à l occasion du 3ème Séminaire MEDREG-IMME Séminaire sur l ouverture des marchés de l électricité dans les trois pays : Algérie, Maroc et Tunisie, dans le cadre du projet IMME septembre 2013, Hotel El Mouradi Gammarth

2 Monsieur le Président Directeur Général de la STEG, Monsieur le Président de MEDREG, Messieurs les représentants de la Commission européenne, Il m est particulièrement agréable de participer, aujourd hui, à l ouverture des travaux du 3ème Séminaire MEDREG- IMME sur l ouverture des marchés de l électricité dans les trois pays : Algérie, Maroc et Tunisie, dans le cadre du projet IMME. Le thème de ce Séminaire est fondé sur le caractère stratégique du secteur de l énergie, l engagement de nos pays dans la voie des énergies propres et l ambition d intégrer le marché européen de l énergie. Une ambition qui induit notamment, un processus de convergence des politiques énergétiques et des cadres juridiques et institutionnels. Avant d entamer ces sujets, je voudrais à cette occasion, remercier très vivement, la Tunisie, peuple et Gouvernement, en particulier la STEG qui a bien voulu abriter cette manifestation. Je voudrais remercier, également, l Union Européenne pour son soutien des trois pays dans le but d assurer une intégration régionale des marchés électriques de nos pays, et remercier MEDREG pour son soutien au projet IMME par la création d une Task Force chargée de la réalisation des actions confiées à cet organisme et qui sont notamment les séminaires, les compléments d études et un benchmarking ; je remercie aussi, les experts qui vont intervenir sur des thèmes importants ayant trait à l ouverture, à la régulation des secteurs électriques et à l intégration des marchés de l énergie. Je remercie tous les participants qui sont venus pour enrichir les travaux de ce séminaire. L organisation de ce Séminaire, qui s inscrit dans le cadre du plan d action du projet IMME à court terme annexé à la déclaration d Alger du juin 2010, est la confirmation de l intérêt que portent les acteurs nationaux et internationaux du secteur de l énergie, pour l harmonisation des cadres législatif réglementaire et institutionnel, pour rendre compatibles les marchés de l énergie. 2

3 Comme vous le savez les résultats et les recommandations de ce séminaire ainsi que les résultats des deux autres séminaires organisés en Algérie et au Maroc dans le cadre du soutien de MEDREG au projet IMME, feront l objet d un plan d action qui sera examiné par le Groupe Permanent de Haut Niveau en mois de novembre 2013 pour être proposé à la réunion probable des Ministres chargés de l électricité des 3 pays vers le mois de décembre de cette année. L intégration du Maroc dans l espace euro- méditerranéen, constitue un vecteur essentiel de la nouvelle stratégie énergétique pour bénéficier des transferts de technologies, créer un marché énergétique régional équilibré qui permettra les échanges Nord- Sud, de par sa position géostratégique à la jonction de l Europe et de l Afrique. Dans ce cadre, le Maroc œuvre pour le renforcement de ses interconnexions électriques avec ses voisins et ambitionne d intégrer, pleinement son marché de l énergie à celui de l Europe, notamment pour l électricité et le gaz, et ce, à travers l approfondissement et l accélération de la convergence des politiques et des cadres législatif et institutionnel, de régulation et de gouvernance relatifs au secteur de l énergie vers les dispositifs, en vigueur, au niveau communautaire. L adhésion du Maroc en septembre 2012, à la charte de l énergie est «un pas positif et un signal politique fort» sur le respect par le Royaume des normes internationales en la matière et constitue une impulsion forte aux initiatives ambitieuses du Maroc afin de créer un climat de convergence réglementaire et d attractivité économique propices à développer l intérêt des investisseurs étrangers. Il est à rappeler également, qu avec la signature du Statut avancé en 2008, le Maroc marque sa volonté de renforcer ses relations de coopération bilatérale avec l Union Européenne dans de nombreux domaines dont celui de l énergie, considéré comme secteur stratégique. 3

4 Le Maroc avec ses interconnexions et son positionnement géostratégique au carrefour de la boucle électrique méditerranéenne, possède tous les atouts pour jouer un rôle majeur d avant- garde dans les échanges électriques, dans l espace euro- méditerranéen. De même : - le rôle fondamental, que joue le Maroc, non seulement au Maghreb et en Afrique, mais dans toute la région méditerranéenne ; - l ampleur de ses projets de production électrique de sources renouvelables, en harmonie, avec le «Plan Solaire Méditerranéen», projet phare de l Union pour la Méditerranée, en vue de l intégration électrique de l espace euro- méditerranéen ; - le soutien du Maroc à l Initiative Industrielle DESERTEC ; - l adhésion de l Office National de l Electricité et de l Eau potable du Maroc à l initiative MEDGRID, pour le transport et l exportation de l électricité verte produite au Sud de la Méditerranée, vers les pays de l Union Européenne. Confèrent, aujourd hui, au Maroc des atouts majeurs et du savoir faire afin d accomplir la réalisation de ses projets dans les filières éolienne et solaire, développer et maitriser la technologie en matière des énergies renouvelables en tant que contribution essentielle, au développement durable et d intégration des marchés régionaux de l énergie. Parallèlement, l ouverture du marché de l électricité verte des pays de l Union Européenne à l électricité produite dans la rive sud de la méditerranée, à partir des énergies renouvelables dans ces pays, favorisera le développement, à plus grande échelle, des énergies renouvelables au Maghreb, et facilitera les exportations d électricité verte. En outre, ceci permettrait aux pays européens de satisfaire, une part plus importante de leurs besoins en électricité, à partir d une énergie propre et renouvelable, 4

5 pour autant que les critères, en vigueur, soient remplis et conformément à leurs engagements environnementaux au niveau international. Par ailleurs, les actions de réforme du secteur de l énergie entreprises par le Maroc notamment, celle de l adoption de la loi relative aux énergies renouvelables constituent des signaux forts et confirment la volonté du Maroc pour faciliter l intégration des marchés et des réseaux énergétiques dans la région euro- méditerranéenne, afin de garantir une grande visibilité aux investisseurs étrangers. En effet, le nouveau cadre législatif du secteur des énergies renouvelables permet l ouverture du marché de la production et de la commercialisation de l électricité produite à partir de sources d énergies renouvelables, à la concurrence, la possibilité d accès au réseau national, Haute Tension (HT) et Très Haute Tension (THT) et la possibilité d exporter de l électricité d origine renouvelable, par l utilisation du réseau électrique national de transport et des interconnexions. Il convient de signaler aussi, que dans le cadre de la mise en œuvre de la nouvelle stratégie énergétique, le Maroc a adopté en 2011 un schéma national de régulation du secteur électrique qui répond à la fois aux besoins d évolution du secteur, aux exigences internationales et à la volonté d initier l ouverture du marché de l électricité aux clients consommateurs THT/HT, dans le cadre de la loi relative aux énergies renouvelables. Dans le cadre de ce nouveau schéma, et pour renforcer la confiance des bailleurs de fonds et favoriser l intégration dans le marché euro- méditerranéen de l électricité et du gaz, le Maroc envisage de mettre en place, en 2014, une autorité nationale de régulation de l énergie indépendante et ce, pour veiller au respect des règles, en vigueur, et de maintenir la viabilité concurrentielle des opérateurs sur les marchés électrique et gazier et définir les tarifs et les conditions d accès au réseau de transport et aux interconnexions. 5

6 En outre, ce schéma de régulation retenu, prévoit un marché libre pour l échange d électricité d origine renouvelable et une séparation organisationnelle et comptable de l activité «Transport» de l opérateur historique ONEE (Branche électricité) par rapport aux autres activités (production et distribution). Par ailleurs, et dans un contexte régional et international marqué par la dérégulation des métiers de l énergie et par l importance considérable des investissements à réaliser pour satisfaire la demande croissante en produits énergétiques, le Maroc continue d entreprendre les réformes et les actions nécessaires, afin de pouvoir tirer profit de l ouverture de plus en plus grande des marchés, et des opportunités d intégration et de complémentarités régionales. Je voudrais avant de conclure, renouveler mes remerciements aux organisateurs de cette conférence particulièrement, MEDREG qui situent les relations Maghreb Europe au centre de leurs préoccupations et contribuent au débat et à la réflexion sur des thèmes déterminants pour nos pays et leurs avenirs. Je vous remercie pour votre attention. 6

2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement

2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement 2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Rabat, le 25 février 2015 Messieurs les Ministres, Monsieur le

Plus en détail

Rencontre des cadres du secteur, Alger, 25 mai 2015. Allocution introductive de M. le Ministre.

Rencontre des cadres du secteur, Alger, 25 mai 2015. Allocution introductive de M. le Ministre. Rencontre des cadres du secteur, Alger, 25 mai 2015. Allocution introductive de M. le Ministre. Nous sommes honorés de la tenue de cette rencontre présidée par M. le Premier Ministre et qui dénote l importance

Plus en détail

Allocution d ouverture du Dr. Abdelkader AMARA, Ministre de l Energie des Mines, de l Eau et de l Environnement à l occasion de la 4 ème Conférence

Allocution d ouverture du Dr. Abdelkader AMARA, Ministre de l Energie des Mines, de l Eau et de l Environnement à l occasion de la 4 ème Conférence Allocution d ouverture du Dr. Abdelkader AMARA, Ministre de l Energie des Mines, de l Eau et de l Environnement à l occasion de la 4 ème Conférence Dii Rabat, le 30/10/2013 1 Monsieur l Ambassadeur de

Plus en détail

QUATRIEME SESSION DU COMITE DE PILOTAGE (Yaoundé, Palais des Congrès, 30 juillet 2015) DISCOURS D OUVERTURE DE S.E.M. Emmanuel NGANOU DJOUMESSI

QUATRIEME SESSION DU COMITE DE PILOTAGE (Yaoundé, Palais des Congrès, 30 juillet 2015) DISCOURS D OUVERTURE DE S.E.M. Emmanuel NGANOU DJOUMESSI COOPERATION CAMEROUN UNION EUROPEENNE PROGRAMME D APPUI A LA SOCIETE CIVILE (PASC) QUATRIEME SESSION DU COMITE DE PILOTAGE (Yaoundé, Palais des Congrès, 30 juillet 2015) DISCOURS D OUVERTURE DE S.E.M.

Plus en détail

Notes pour une allocution de. Monsieur Jean St-Gelais Président-directeur général de l Autorité des marchés financiers

Notes pour une allocution de. Monsieur Jean St-Gelais Président-directeur général de l Autorité des marchés financiers Notes pour une allocution de Monsieur Jean St-Gelais Président-directeur général de l Autorité des marchés financiers Pour le petit-déjeuner conférence de l Institut des administrateurs de sociétés Montréal,

Plus en détail

Discours de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er Forum Maroc- Guinée

Discours de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er Forum Maroc- Guinée Discours de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er Forum Maroc- Guinée Casablanca, le 9 septembre 2014 1 Excellences, Mesdames et Messieurs, C est pour moi un grand honneur et un réel plaisir d être

Plus en détail

SEMINAIRE SUR LA MISE EN PLACE D UNE FISCALITE DE DEVELOPPEMENT AU SEIN DE L UEMOA

SEMINAIRE SUR LA MISE EN PLACE D UNE FISCALITE DE DEVELOPPEMENT AU SEIN DE L UEMOA UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- La Commission ------------ SEMINAIRE SUR LA MISE EN PLACE D UNE FISCALITE DE DEVELOPPEMENT AU SEIN DE L UEMOA DISCOURS DE SON EXCELLENCE

Plus en détail

CONFERENCE MENAREC 5. Intervention du Secrétaire Général

CONFERENCE MENAREC 5. Intervention du Secrétaire Général CONFERENCE MENAREC 5 Intervention du Secrétaire Général Messieurs les Ministres, Messieurs les secrétaires généraux et directeurs, Mesdames et Messieurs, Je souhaite tout d abord remercier les organisateurs

Plus en détail

«LES FORMATIONS DANS LES DOMAINES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION»

«LES FORMATIONS DANS LES DOMAINES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION» REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENERGIE ET DES MINES Allocution de Monsieur le Secrétaire Général du Ministère de l Energie et des Mines A l occasion de la troisième conférence

Plus en détail

*** Allocution du Dr. Amina BENKHADRA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement

*** Allocution du Dr. Amina BENKHADRA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Journée de présentation des résultats de la concertation nationale et régionale sur les éléments techniques du projet de réglementation thermique du Bâtiment *** Allocution du Dr. Amina BENKHADRA Ministre

Plus en détail

Monsieur le Président Directeur Général de la Banque Nationale d Investissement,

Monsieur le Président Directeur Général de la Banque Nationale d Investissement, Projet Allocution de Monsieur le Ministre de l Economie et des Finances, Monsieur Charles KOFFI DIBY Cérémonie de Présentation Officielle de BNI GESTION Juillet 2009 Monsieur le Président de la Banque

Plus en détail

DOMICILIATION ET PERENNISATION DES ACTIONS DE FORMATION

DOMICILIATION ET PERENNISATION DES ACTIONS DE FORMATION DOMICILIATION ET PERENNISATION DES ACTIONS DE FORMATION Tunisie, 26 mars 2010 1 SOMMAIRE Introduction. Interconnexion électrique. Énergies Renouvelables: levier important de l ouverture des marchés de

Plus en détail

«LEÇONS ET DEFIS DE LA FORMATION DANS LE SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES»

«LEÇONS ET DEFIS DE LA FORMATION DANS LE SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES» REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENERGIE ET DES MINES Allocution de Monsieur le Ministre de l Energie et des Mines Docteur Chakib KHELIL A l occasion de la cinquième conférence

Plus en détail

DISCOURS DE MONSIEUR MOHAMMED BOUSSAID MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES

DISCOURS DE MONSIEUR MOHAMMED BOUSSAID MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES ROYAUME DU MAROC LE CABINET الديوان DISCOURS DE MONSIEUR MOHAMMED BOUSSAID MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES A L OUVERTURE DE LA 3 EME EDITION DU RENDEZ-VOUS DE CASABLANCA DE L ASSURANCE CASABLANCA,

Plus en détail

1 er Congrès Espagnol pour l Energie Eolienne Madrid, 22-23 juin 2015 **** «Discours de Monsieur le Ministre Abdelkader Amara» (Lu par son directeur

1 er Congrès Espagnol pour l Energie Eolienne Madrid, 22-23 juin 2015 **** «Discours de Monsieur le Ministre Abdelkader Amara» (Lu par son directeur 1 er Congrès Espagnol pour l Energie Eolienne Madrid, 22-23 juin 2015 **** «Discours de Monsieur le Ministre Abdelkader Amara» (Lu par son directeur de Cabinet M. Abdelali Gour) 1 Monsieur le Ministre.

Plus en détail

COOPERATION CAMEROUN UNION EUROPEENNE PROGRAMME D APPUI A LA SOCIETE CIVILE (PASC)

COOPERATION CAMEROUN UNION EUROPEENNE PROGRAMME D APPUI A LA SOCIETE CIVILE (PASC) COOPERATION CAMEROUN UNION EUROPEENNE PROGRAMME D APPUI A LA SOCIETE CIVILE (PASC) ATELIER DE CLOTURE DE LA PHASE OPERATIONNELLE Yaoundé, CCIMA 26 27 août 2015 ALLOCUTION D OUVERTURE DE M. GILBERT DIDIER

Plus en détail

Discours de l Honorable Pravind Kumar Jugnauth Ministre des Technologies de la Communication et de l Innovation

Discours de l Honorable Pravind Kumar Jugnauth Ministre des Technologies de la Communication et de l Innovation 1 L amélioration de l infrastructure et des services de haute bande passante au service d une meilleure compétitivité et connectivité numérique dans l Indianocéanie Discours de l Honorable Pravind Kumar

Plus en détail

9 ème REUNION DU GROUPEMENT DES CAISSES D EPARGNE ET DES CHEQUES POSTAUX DE LA ZONE UEMOA

9 ème REUNION DU GROUPEMENT DES CAISSES D EPARGNE ET DES CHEQUES POSTAUX DE LA ZONE UEMOA MINISTERE DELGUE AUPRES DU PREMIER MINSITRE CHARGE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES ----------------------- CABINET ----------------------- REPUBLQUE DE COTE D IVOIRE Union-Discpline-Travail 9 ème REUNION

Plus en détail

FORUM ECONOMIQUE ALGERO-ESPAGNOL. Organisé par la Confédération des Entreprises Espagnoles (CEOE)

FORUM ECONOMIQUE ALGERO-ESPAGNOL. Organisé par la Confédération des Entreprises Espagnoles (CEOE) FORUM ECONOMIQUE ALGERO-ESPAGNOL Organisé par la Confédération des Entreprises Espagnoles (CEOE) Madrid, 20 Juillet 2015 ----------------------------------------- Intervention de Monsieur Ali HADDAD Président

Plus en détail

Discours de Monsieur Philippe GERMAIN, Président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie

Discours de Monsieur Philippe GERMAIN, Président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie Discours de Monsieur Philippe GERMAIN, Président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie Réunion d information sur le projet de «politique climat» de la Nouvelle- Calédonie et sur la COP 21 Auditorium

Plus en détail

---------------------

--------------------- BANQUE CENTRALE DES ETATS DE L AFRIQUE DE L OUEST SYMPOSIUM DE L ABCA SUR LE THEME «LES BANQUES CENTRALES ET LEUR ROLE DANS LA LUTTE CONTRE LE BLANCHIMENT DE CAPITAUX : COOPERATION ET ECHANCE D EXPERIENCES»

Plus en détail

CEREMONIE DE SIGNATURE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA COMMISSION DE L UEMOA ET ADETEF

CEREMONIE DE SIGNATURE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA COMMISSION DE L UEMOA ET ADETEF UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- La Commission ------------ CEREMONIE DE SIGNATURE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA COMMISSION DE L UEMOA ET ADETEF ASSISTANCE

Plus en détail

Déclaration de Rabat

Déclaration de Rabat Déclaration de Rabat 12 septembre 2013 Le ministre des Affaires étrangères du Royaume du Maroc, Saad Dine El Otmani, et le ministre des Affaires étrangères de la République fédérale d Allemagne, Guido

Plus en détail

LA NOUVELLE LOI SUR LA PRODUCTION

LA NOUVELLE LOI SUR LA PRODUCTION Troisième Journée Tuniso-Allemande de l Energie Transition énergétique : Premiers Résultats et Futurs Engagements Tunis, 26 novembre 2013 LA NOUVELLE LOI SUR LA PRODUCTION DE L ÉLECTRICITÉ À PARTIR DES

Plus en détail

énergie Was ist das? C est quoi che cosa è? Qué es? ? Hablas ENERGIE? Do you speak Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions

énergie Was ist das? C est quoi che cosa è? Qué es? ? Hablas ENERGIE? Do you speak Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions énergie Kezako che cosa è? C est quoi donc? Qué es? Was ist das??? Hablas ENERGIE? Do you speak ENERGIE?? Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions ? Management de l énergie L ISO 50001? SOMMAIRE

Plus en détail

Congrès mondial du tourisme social, São Paulo, 10 octobre 2014 Séance de clôture / Intervention d Yves Godin, Secrétaire général de l OITS

Congrès mondial du tourisme social, São Paulo, 10 octobre 2014 Séance de clôture / Intervention d Yves Godin, Secrétaire général de l OITS Congrès mondial du tourisme social, São Paulo, 10 octobre 2014 Séance de clôture / Intervention d Yves Godin, Secrétaire général de l OITS Monsieur le Directeur du SESC de São Paulo, Mesdames et Messieurs

Plus en détail

Présentation inaugurale de la première classe de l'ecole Politique de Tunis. soutenue par le Conseil de l Europe. Tunis, 8 janvier 2013

Présentation inaugurale de la première classe de l'ecole Politique de Tunis. soutenue par le Conseil de l Europe. Tunis, 8 janvier 2013 (French only) Présentation inaugurale de la première classe de l'ecole Politique de Tunis soutenue par le Conseil de l Europe Tunis, 8 janvier 2013 Intervention de Mme Gabriella Battaini-Dragoni, Secrétaire

Plus en détail

Message de M. Jean Claude de l Estrac Secrétaire général de la Commission de l océan Indien. Maurice, le 13 juillet 2015

Message de M. Jean Claude de l Estrac Secrétaire général de la Commission de l océan Indien. Maurice, le 13 juillet 2015 Atelier de réflexion sur les aspects pêche des accords de partenariat économiques intérimaires passés entre l Union européenne et certains Etats de la Commission de l océan Indien (COI) Message de M. Jean

Plus en détail

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement A l occasion de la Cérémonie de lancement du Cluster Solaire Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Monsieur

Plus en détail

Zoubir HAKMI Commission de Régulation de l Electricité et du Gaz

Zoubir HAKMI Commission de Régulation de l Electricité et du Gaz Séminaire sur l Harmonisation des législations et Réglementations des les 3 pays du Maghreb Casablanca 09-10 juin 2008 LES REFORMES DANS LE SECTEUR DE L ELECTRICITE EN ALGERIE Zoubir HAKMI Commission de

Plus en détail

Discours du Chef de projet pour ouverture PASCRENA. 17 décembre 2012. Je vous remercie d avoir bien voulu répondre par votre

Discours du Chef de projet pour ouverture PASCRENA. 17 décembre 2012. Je vous remercie d avoir bien voulu répondre par votre Discours du Chef de projet pour ouverture PASCRENA 17 décembre 2012 Salutations protocolaires Chers amis de la société civile, Je vous remercie d avoir bien voulu répondre par votre présence à cette invitation

Plus en détail

DISCOURS DE M. SOUMAÏLA CISSE PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UEMOA

DISCOURS DE M. SOUMAÏLA CISSE PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UEMOA UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- La Commission DISCOURS DE M. SOUMAÏLA CISSE PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UEMOA A L OCCASION DE LA SIGNATURE DE L ACCORD DE DON

Plus en détail

Je suis ravie et fière d être parmi vous aujourd hui à l occasion des 10 ans de la CNSA.

Je suis ravie et fière d être parmi vous aujourd hui à l occasion des 10 ans de la CNSA. Discours de Ségolène NEUVILLE, Secrétaire d État chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l exclusion, à l occasion du 10 ème anniversaire de la Caisse nationale de solidarité pour l autonomie

Plus en détail

CHARTE DE L INVESTISSEMENT RESPONSABLE (IR) DES ACTEURS DE LA PLACE DE PARIS

CHARTE DE L INVESTISSEMENT RESPONSABLE (IR) DES ACTEURS DE LA PLACE DE PARIS CHARTE DE L INVESTISSEMENT RESPONSABLE (IR) DES ACTEURS DE LA PLACE DE PARIS La crise financière pose, aujourd hui, la question du 1 Paris, le 2 juillet 2009 rôle et du mode de fonctionnement des marchés

Plus en détail

CAMPAGNE NATIONALE DE SENSIBILISATION SOUS LE THÈME «La prévention du blanchiment de capitaux, une garantie pour une économie saine»

CAMPAGNE NATIONALE DE SENSIBILISATION SOUS LE THÈME «La prévention du blanchiment de capitaux, une garantie pour une économie saine» CAMPAGNE NATIONALE DE SENSIBILISATION SOUS LE THÈME «La prévention du blanchiment de capitaux, une garantie pour une économie saine» ALLOCUTION DE MONSIEUR ABDELLATIF JOUAHRI GOUVERNEUR DE BANK AL-MAGHRIB

Plus en détail

Monsieur le Ministre d Etat, Ministre de l Industrie ; Monsieur le Représentant de l Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle ; Monsieur

Monsieur le Ministre d Etat, Ministre de l Industrie ; Monsieur le Représentant de l Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle ; Monsieur Cabinet du Premier Ministre, Garde des Sceaux Ministre de la Justice ----------- ------------ République de Côte d Ivoire Union-Discipline-Travail ALLOCUTION DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE,

Plus en détail

------------ -------------

------------ ------------- Ministère d Etat, République de Côte d Ivoire Ministre des Affaires Etrangères Union Discipline-Travail ------------ ------------- ALLOCUTION DE SON EXCELLENCE MONSIEUR CHARLES KOFFI DIBY MINISTRE D ETAT,

Plus en détail

Un changement de paradigme dans la fourniture d énergie : Pourquoi?

Un changement de paradigme dans la fourniture d énergie : Pourquoi? Un changement de paradigme dans la fourniture d énergie : Pourquoi? La Commission européenne jette les bases du déploiement des futurs réseaux intelligents Conformément aux directives européennes 1 2009/72/CE

Plus en détail

1- Mobiliser la société autour des thèmes de la sobriété et de l efficacité énergétique

1- Mobiliser la société autour des thèmes de la sobriété et de l efficacité énergétique Cahier d acteur de l Assemblée des départements de France Débat national transition énergétique 2013 L Assemblée des départements de France souscrit au débat national transition énergétique voulu par le

Plus en détail

Discours de M. Laurent Fabius, Ministre des Affaires étrangères et du développement international. Seul le prononcé fait foi

Discours de M. Laurent Fabius, Ministre des Affaires étrangères et du développement international. Seul le prononcé fait foi Discours de M. Laurent Fabius, Ministre des Affaires étrangères et du développement international Seul le prononcé fait foi Mesdames et messieurs les négociateurs, chers amis, Je tenais à être avec vous

Plus en détail

Symposium «La Responsabilité Sociétale des Entreprises dans le secteur Bancaire et Financier» Cérémonie de remise des Certificats

Symposium «La Responsabilité Sociétale des Entreprises dans le secteur Bancaire et Financier» Cérémonie de remise des Certificats Symposium «La Responsabilité Sociétale des Entreprises dans le secteur Bancaire et Financier» Cérémonie de remise des Certificats Allocution de Monsieur Abdellatif JOUAHRI Wali de Bank Al-Maghrib Bank

Plus en détail

Forum Africain sur la protection des données personnelles FA/PDP Dakar 2015 DISCOURS D OUVERTURE DU PRESIDENT DE LA CDP

Forum Africain sur la protection des données personnelles FA/PDP Dakar 2015 DISCOURS D OUVERTURE DU PRESIDENT DE LA CDP Forum Africain sur la protection des données personnelles FA/PDP Dakar 2015 DISCOURS D OUVERTURE DU PRESIDENT DE LA CDP Monsieur le Directeur de Cabinet du Ministère des Postes et des Télécommunications,

Plus en détail

DISCOURS. M. Marcello MORI Conseiller. Programme d appui au plan national en matière de démocratie et droits de l homme

DISCOURS. M. Marcello MORI Conseiller. Programme d appui au plan national en matière de démocratie et droits de l homme DISCOURS M. Marcello MORI Conseiller Programme d appui au plan national en matière de démocratie et droits de l homme Hôtel la Tour Hassan Rabat - Maroc 3 décembre 2008 Monsieur le Premier Ministre, Monsieur

Plus en détail

المملكة المغربية و ازرة الفالحة والصيد البحري

المملكة المغربية و ازرة الفالحة والصيد البحري المملكة المغربية ROYAUME DU MAROC و ازرة الفالحة والصيد البحري Séminaire en marge de la La célébration de la journée mondiale de l alimentation 16 octobre 2015 Sous le thème Protection sociale et agriculture

Plus en détail

Cérémonie de Signature des conventions de financement des projets InnoTherm III et de présentation des résultats des appels à projets 2014

Cérémonie de Signature des conventions de financement des projets InnoTherm III et de présentation des résultats des appels à projets 2014 Cérémonie de Signature des conventions de financement des projets InnoTherm III et de présentation des résultats des appels à projets 2014 Allocution du Dr. Abdelkader AMARA, Ministre de l Energie, des

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE MINISTERE DE L EMPLOI ET DE LA PROTECTION SOCIALE (MEPS) ET DES ENTREPRISES PRIVEES

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE MINISTERE DE L EMPLOI ET DE LA PROTECTION SOCIALE (MEPS) ET DES ENTREPRISES PRIVEES MINISTERE DE L EMPLOI ET DE LA PROTECTION SOCIALE ------------- REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union-Discipline-Travail ----------- CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE MINISTERE DE L EMPLOI ET DE LA PROTECTION

Plus en détail

Rapport de Synthèse Volet formation

Rapport de Synthèse Volet formation Rapport de Synthèse Volet formation Projet IMME Intégration des Marchés Maghrébins d Électricité Sibi Bonfils Objet et plan du Rapport Objet du rapport Faire une synthèse prospective des activités de formation

Plus en détail

CONSULTATION MULTI PARTIES PRENANTES SUR L EFFICACITE DE L AIDE DISCOURS D OUVERTURE DU DSRSG/RC/HC DES NATIONS UNIES

CONSULTATION MULTI PARTIES PRENANTES SUR L EFFICACITE DE L AIDE DISCOURS D OUVERTURE DU DSRSG/RC/HC DES NATIONS UNIES CONSULTATION MULTI PARTIES PRENANTES SUR L EFFICACITE DE L AIDE Enquête 2011 combinée sur l efficacité de l aide (Déclaration de Paris) et sur l engagement international dans les États fragiles - 12 avril

Plus en détail

La réforme des finances publiques au Maroc

La réforme des finances publiques au Maroc La réforme des finances publiques au Maroc La réforme de la comptabilité de l Etat au Maroc : Spécificités et enseignements de l expérience Abdelkrim GUIRI Directeur de la recherche, de la réglementation

Plus en détail

FORUM POUR L ADOPTION DE LA CHARTE NATIONALE DE SOLIDARITÉ AU BURKINA FASO

FORUM POUR L ADOPTION DE LA CHARTE NATIONALE DE SOLIDARITÉ AU BURKINA FASO UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- La Commission ------------ FORUM POUR L ADOPTION DE LA CHARTE NATIONALE DE SOLIDARITÉ AU BURKINA FASO DISCOURS DU PRÉSIDENT DE LA

Plus en détail

Allocution d ouverture de Monsieur Nizar Baraka

Allocution d ouverture de Monsieur Nizar Baraka Allocution d ouverture de Monsieur Nizar Baraka Président du Conseil Economique, Social et Environnemental Séminaire sur «Une nouvelle perspective pour l égalité de genre au Maroc : quelle responsabilité

Plus en détail

Rabat, le 21 mai 2015

Rabat, le 21 mai 2015 Allocution d ouverture de Monsieur le Wali, Abdellatif Jouahri, au séminaire de haut niveau sur le thème «Défis de la politique monétaire dans la région MENA et avantages de l adoption d un dispositif

Plus en détail

Discours à l ouverture Du CSO

Discours à l ouverture Du CSO Check upon delivery Discours à l ouverture Du Monique Barbut, Directrice Générale et Présidente Fonds pour l environnement Mondial La Réunion du Quatrième Assemblée du FEM Punta del Este, Uruguay Lundi

Plus en détail

Le Cameroun face au défi de l accès à l énergie électrique

Le Cameroun face au défi de l accès à l énergie électrique Le Cameroun face au défi de l accès à l énergie électrique Communication du Directeur Général D ENEO Cameroon S.A. à la 4è assise de l université du GICAM sur le thème: «L Entreprise Offensive» DOUALA

Plus en détail

Mesdames et Messieurs ; DISCOURS DE MONSIEUR LE MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES

Mesdames et Messieurs ; DISCOURS DE MONSIEUR LE MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES TABLE RONDE DES BAILLEURS DE FONDS POUR LE FINANCEMENT DES TRAVAUX DE L AUTOROUTE ABIDJAN-GRAND BASSAM -------------------- DISCOURS DE MONSIEUR LE MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES GRAND BASSAM 11-08-2008

Plus en détail

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales Introduction! Dans un contexte de mondialisation croissante des affaires et de forte demande de création de valeur de la part des dirigeants, l acheteur doit non seulement parfaitement maîtriser ses techniques

Plus en détail

B, Allocution De Monsieur Elyes Fakhfakh Ministre du Tourisme A la conférence internationale sur le tourisme Méditerranéen Djerba le 16 Avril 2012

B, Allocution De Monsieur Elyes Fakhfakh Ministre du Tourisme A la conférence internationale sur le tourisme Méditerranéen Djerba le 16 Avril 2012 B, Allocution De Monsieur Elyes Fakhfakh Ministre du Tourisme A la conférence internationale sur le tourisme Méditerranéen Djerba le 16 Avril 2012 Monsieur le Secrétaire général de l Organisation mondiale

Plus en détail

Résultats préliminaires de l enquête sur l émergence des innovations dans le cadre des alliances stratégiques des PME

Résultats préliminaires de l enquête sur l émergence des innovations dans le cadre des alliances stratégiques des PME Résultats préliminaires de l enquête sur l émergence des innovations dans le cadre des alliances stratégiques des PME Novembre 2009 Dans le cadre d une recherche doctorale en Management de l innovation

Plus en détail

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives.

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives. Du 24 janvier 2011 Mesdames et Messieurs, Vous avez pu le constater au cours des présentations : sur l exercice 2009/2010, nos résultats ont été solides, nous avons poursuivi la transformation de notre

Plus en détail

DISCOURS DU PRESIDENT DE LA SOIXANTE-CINQUIEME SESSION DE L ASSEMBLEE GENERALE M. JOSEPH DEISS

DISCOURS DU PRESIDENT DE LA SOIXANTE-CINQUIEME SESSION DE L ASSEMBLEE GENERALE M. JOSEPH DEISS DISCOURS DU PRESIDENT DE LA SOIXANTE-CINQUIEME SESSION DE L ASSEMBLEE GENERALE M. JOSEPH DEISS A L OCCASION DE LA RECEPTION OFFICIELLE FRIBOURG, OUVERT AU MONDE FRIBOURG 5 OCTOBRE 2010 Seul le discours

Plus en détail

qualité des prestations des

qualité des prestations des Plateforme d appui aux entreprises et à la formation technique du BTP Renforcer la qualité des prestations des entreprises pour augmenter leurs opportunités de marché Renforcer la qualité des prestations

Plus en détail

Les instruments juridiques de la Banque centrale européenne

Les instruments juridiques de la Banque centrale européenne Les instruments juridiques de la Banque centrale européenne Légende: Examen des différents instruments juridiques dont dispose la Banque centrale européenne. Source: Bulletin mensuel de la BCE. dir. de

Plus en détail

Discours de Michel SAPIN, ministre des Finances et des Comptes publics. Déjeuner du forum international de Paris Europlace

Discours de Michel SAPIN, ministre des Finances et des Comptes publics. Déjeuner du forum international de Paris Europlace MICHEL SAPIN MINISTRE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS Discours de Michel SAPIN, ministre des Finances et des Comptes publics Déjeuner du forum international de Paris Europlace prononcé par Claire WAYSAND,

Plus en détail

CEREMONIE D OUVERTURE DE L ATELIER DE CAPITALISATION DES INTERVENTIONS BENINO- BELGE DANS LE SECTEUR DE LA SANTE

CEREMONIE D OUVERTURE DE L ATELIER DE CAPITALISATION DES INTERVENTIONS BENINO- BELGE DANS LE SECTEUR DE LA SANTE M i n i s t è r e d e l a S a n t é CEREMONIE D OUVERTURE DE L ATELIER DE CAPITALISATION DES INTERVENTIONS BENINO- BELGE DANS LE SECTEUR DE LA SANTE *-*-*-* Cotonou, Hotel du Lac le 11 novembre 2014 Discours

Plus en détail

Orientations pour l Enseignement catholique de Paris

Orientations pour l Enseignement catholique de Paris Orientations pour l Enseignement catholique de Paris Développement en Axes, Objectifs et Actions Enseignement catholique de Paris Aux différents acteurs de l Enseignement catholique de Paris Chers amis,

Plus en détail

MINISTERE DE L AMENAGEMENT DUTERRITOIRE ET DE LA POPULATION ---------------- SECRETARIAT GENERAL

MINISTERE DE L AMENAGEMENT DUTERRITOIRE ET DE LA POPULATION ---------------- SECRETARIAT GENERAL MINISTERE DE L AMENAGEMENT DUTERRITOIRE ET DE LA POPULATION ---------------- SECRETARIAT GENERAL ALLOCUTION RADIO TELEVISE DU MINISTRE DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DE LA POPULATION A L OCCASION DE

Plus en détail

Installation de la Commission nationale de la naissance et de la santé de l enfant Le 22 mars 2011

Installation de la Commission nationale de la naissance et de la santé de l enfant Le 22 mars 2011 Installation de la Commission nationale de la naissance et de la santé de l enfant Le 22 mars 2011 Monsieur le Président, Monsieur le Vice président, Mesdames et messieurs, J 'ai le privilège d intervenir

Plus en détail

ALLOCUTION DE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE

ALLOCUTION DE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE Cabinet du Premier Ministre, Ministre de l'economie, des Finances Et du Budget ------------ -------- République de Côte d Ivoire Union-Discipline-Travail LANCEMENT DE L OPERATION D EMISSION SUKUK ETAT

Plus en détail

Commission de l Union Africaine, Addis-Ababa. 12 juillet 2012

Commission de l Union Africaine, Addis-Ababa. 12 juillet 2012 SIGNATURE D UN ACCORD DE SUBVENTION ENTRE LA CEDEAO ET LE NEPAD, RELATIF A UN INCUBATEUR COMMERCIAL POUR LES FEMMES AFRICAINES CHEFS D ENTREPRISE (BIAWE). Commission de l Union Africaine, Addis-Ababa 12

Plus en détail

RÈGLEMENTS. (Actes pris en application des traités CE/Euratom dont la publication est obligatoire)

RÈGLEMENTS. (Actes pris en application des traités CE/Euratom dont la publication est obligatoire) 14.8.2009 Journal officiel de l Union européenne L 211/1 I (Actes pris en application des traités CE/Euratom dont la publication est obligatoire) RÈGLEMENTS RÈGLEMENT (CE) n o 713/2009 DU PARLEMENT EUROPÉEN

Plus en détail

Notes pour l allocution prononcée par Roch Denis, président de la CREPUQ et recteur de l Université du Québec à Montréal

Notes pour l allocution prononcée par Roch Denis, président de la CREPUQ et recteur de l Université du Québec à Montréal Notes pour l allocution prononcée par Roch Denis, président de la CREPUQ et recteur de l Université du Québec à Montréal lors du séminaire en éducation Beijing, le 23 septembre 2005 Sanghai, le 26 septembre

Plus en détail

Parrainage de la «Journée du Manager»

Parrainage de la «Journée du Manager» UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------- La Commission ------------- Parrainage de la «Journée du Manager» Organisée par l Association des Stagiaires Managers du CESAG (ASEMA) Discours

Plus en détail

Electricité et gaz : Vous avez le choix!

Electricité et gaz : Vous avez le choix! Electricité et gaz : Vous avez le choix! (Un bec de gaz, des ampoules qui s allument, une machine à laver qui tourne ) Depuis le 1 er juillet 2007, ces gestes quotidiens peuvent parfois coûter un peu moins

Plus en détail

Stratégie de recherche axée sur le patient. Cadre de renforcement des capacités

Stratégie de recherche axée sur le patient. Cadre de renforcement des capacités Stratégie de recherche axée sur le patient Cadre de renforcement des capacités 2015 Remerciements Les Instituts de recherche en santé du Canada tiennent à souligner la contribution des experts ayant siégé

Plus en détail

Monsieur le Ministre, Monsieur le Maire, Monsieur le Président du Comité National Tchèque, Mesdames, Messieurs,

Monsieur le Ministre, Monsieur le Maire, Monsieur le Président du Comité National Tchèque, Mesdames, Messieurs, Monsieur le Ministre, Monsieur le Maire, Monsieur le Président du Comité National Tchèque, Mesdames, Messieurs, En tant que Président du Club HLM International, je tiens tout d abord à vous remercier pour

Plus en détail

Vigeo a bâtit des outils d observation capables d analyser la performance durable et responsable des entreprises.

Vigeo a bâtit des outils d observation capables d analyser la performance durable et responsable des entreprises. Mesdames, Messieurs, En tant que Président du Conseil Scientifique de Vigeo, j ai le plaisir d ouvrir ce premier colloque académique de Vigeo en commençant par remercier la Caisse des dépôts pour avoir

Plus en détail

PLAN NATIONAL DE DEVELOPPEMENT DU GAZ NATUREL LIQUÉFIÉ (GNL)

PLAN NATIONAL DE DEVELOPPEMENT DU GAZ NATUREL LIQUÉFIÉ (GNL) ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L ENERGIE, DES MINES DE L EAU ET DE L ENVIRONNEMENT LNG Terminal Gas to Power :CCGT PLAN NATIONAL DE DEVELOPPEMENT DU GAZ NATUREL LIQUÉFIÉ (GNL) Feuille de route POINT DE

Plus en détail

TABLE RONDE M. MOHAMMED TAWFIK MOULINE DIRECTEUR GENERAL DE L INSTITUT ROYAL DES ETUDES STRATEGIQUES RABAT

TABLE RONDE M. MOHAMMED TAWFIK MOULINE DIRECTEUR GENERAL DE L INSTITUT ROYAL DES ETUDES STRATEGIQUES RABAT TABLE RONDE «QUEL POSITIONNEMENT DU MAROC DANS LE MONDE DE DEMAIN?» MOT D INTRODUCTION M. MOHAMMED TAWFIK MOULINE DIRECTEUR GENERAL DE L INSTITUT ROYAL DES ETUDES STRATEGIQUES RABAT LUNDI, 20 SEPTEMBRE

Plus en détail

Strasbourg, 30/08/13 CAHDI (2013) Inf 8 Français seulement (CAHDI)

Strasbourg, 30/08/13 CAHDI (2013) Inf 8 Français seulement (CAHDI) Strasbourg, 30/08/13 CAHDI (2013) Inf 8 Français seulement COMITE DES CONSEILLERS JURIDIQUES SUR LE DROIT INTERNATIONAL PUBLIC (CAHDI) Présentation de Mme Christina Olsen, Secrétaire du Comité des Conseillers

Plus en détail

La Poste Suisse prospère et innovante!

La Poste Suisse prospère et innovante! La Poste Suisse prospère et innovante! Peter Hasler Président du Conseil d administration Conférence de presse bilan de La Poste Suisse Siège principal de la Poste, Berne 15 mars 2012 SEUL LE TEXTE PRONONCE

Plus en détail

SEMINAIRE DE CLOTURE DU PROGRAMME DE JUMELAGE RELATIF A LA CONCURRENCE

SEMINAIRE DE CLOTURE DU PROGRAMME DE JUMELAGE RELATIF A LA CONCURRENCE REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DU COMMERCE DIRECTION GENERALE DE LA REGULATION ET DE L ORGANISATION DES ACTIVITES DIRECTION DE LA CONCURRENCE JUMELAGE RELATIF A LA CONCURRENCE

Plus en détail

Des systèmes d information partagée pour une meilleure gouvernance de l eau en méditerranée

Des systèmes d information partagée pour une meilleure gouvernance de l eau en méditerranée Des systèmes d information partagée pour une meilleure gouvernance de l eau en méditerranée Marseille, 13 mars 2012 INTRODUCTION WALTER MAZZITTI Président du Comité Directeur du SEMIDE Messieurs les ministres,

Plus en détail

Cérémonie officielle de signature du contrat d Assistance à Maîtrise d Ouvrage entre les Maîtres d Ouvrage et Marchica Med.

Cérémonie officielle de signature du contrat d Assistance à Maîtrise d Ouvrage entre les Maîtres d Ouvrage et Marchica Med. REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE CABINET DU PREMIER MINISTRE, MINISTRE DE L'ECONOMIE, DES FINANCES ET DU BUDGET ------------------- MOT DE S.E.M. LE PREMIER MINISTRE ------------------------ Cérémonie officielle

Plus en détail

Allocution de SEM Jean Ping

Allocution de SEM Jean Ping AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Allocution de SEM Jean Ping Président de la Commission de l Union africaine à l occasion de La 26 ème Réunion du Comité des Chefs d Etat et de Gouvernement

Plus en détail

ATELIER REGIONAL DE MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT DE BUSAN DANS LE CADRE DE LAPLATEFORME AFRICAINE POUR L EFFICACITE DU DEVELOPPEMENT

ATELIER REGIONAL DE MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT DE BUSAN DANS LE CADRE DE LAPLATEFORME AFRICAINE POUR L EFFICACITE DU DEVELOPPEMENT ATELIER REGIONAL DE MISE EN ŒUVRE DU PARTENARIAT DE BUSAN DANS LE CADRE DE LAPLATEFORME AFRICAINE POUR L EFFICACITE DU DEVELOPPEMENT KINSHASA, DU 06 08 NOVEMBRE 2012 DISCOURS DE MR. ADAMA COULIBALY DIRECTEUR

Plus en détail

-=-=- Alain Coulon, Chef du service : Stratégie de l enseignement supérieur et de la recherche (DGESIP)

-=-=- Alain Coulon, Chef du service : Stratégie de l enseignement supérieur et de la recherche (DGESIP) Conférence organisée par le CIEP, Sèvres, le 5 mai 2009 «LES SYSTEMES D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR : COMPARAISONS INTERNATIONALES, COOPERATIONS UNIVERSITAIRES, POLITIQUE D ATTRACTIVITE» -=-=- Alain Coulon,

Plus en détail

Discours de M. Mohammed ABBOU à l occasion du Symposium sur les Relations Économiques Maroc- Gabonaise

Discours de M. Mohammed ABBOU à l occasion du Symposium sur les Relations Économiques Maroc- Gabonaise Discours de M. Mohammed ABBOU à l occasion du Symposium sur les Relations Économiques Maroc- Gabonaise Libreville, Mercredi 24 septembre 2014 L honneur m échoit d être parmi vous aujourd hui à la tête

Plus en détail

Conseil des ministres franco-allemand Paris, le 19 février 2014. Déclaration conjointe Energie, climat et développement durable

Conseil des ministres franco-allemand Paris, le 19 février 2014. Déclaration conjointe Energie, climat et développement durable Conseil des ministres franco-allemand Paris, le 19 février 2014 Déclaration conjointe Energie, climat et développement durable Face à la réalité indéniable du réchauffement global, l Allemagne et la France

Plus en détail

Note de synthèse. Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable

Note de synthèse. Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable NOTE DE SYNTHÈSE 15 Note de synthèse Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable Par la mise en place de pratiques productives efficientes et le développement

Plus en détail

Formation en Leadership et Gestion des Conflits pour les Acteurs Electoraux (LEAD)

Formation en Leadership et Gestion des Conflits pour les Acteurs Electoraux (LEAD) DISCOURS D OUVERTURE Directeur Exécutif ECES Formation en Leadership et Gestion des Conflits pour les Acteurs Electoraux (LEAD) Projet PEV-SADC Kinshasa, 26-30 août 2013 Projet financé par l'union Européenne

Plus en détail

JOURNEE NATIONALE DE PARTENARIAT ETAT SECTEUR PRIVE. Allocution de Madame le Secrétaire Exécutif du Comité de Concertation Etat/Secteur Privé

JOURNEE NATIONALE DE PARTENARIAT ETAT SECTEUR PRIVE. Allocution de Madame le Secrétaire Exécutif du Comité de Concertation Etat/Secteur Privé JOURNEE NATIONALE DE PARTENARIAT ETAT SECTEUR PRIVE Allocution de Madame le Secrétaire Exécutif du Comité de Concertation Etat/Secteur Privé 27 Avril 2015, Sofitel Hôtel Ivoire 1 Monsieur le Premier Ministre

Plus en détail

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA L INRA, la formation et moi Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA Pourquoi se former? 4 axes stratégiques pour piloter vos formations Promouvoir les

Plus en détail

Commentaires de la Banque Nationale

Commentaires de la Banque Nationale Commentaires de la Banque Nationale Livre blanc de l OCRCVM Modifications apportées aux règles concernant l obligation de mise à niveau des compétences et le versement direct de commissions Le 29 avril

Plus en détail

Atelier sur la Poste et l économie numérique

Atelier sur la Poste et l économie numérique REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple- Un But- Une Foi MINISTERE DES POSTES ET DES TELECOMMUNICATIONS Projet de discours de Monsieur Malick NDIAYE Directeur de Cabinet du Ministre des Postes et des Télécommunications

Plus en détail

DISCOURS DU PRÉSIDENT

DISCOURS DU PRÉSIDENT République du Sénégal Un Peuple Un But Une Foi DISCOURS DU PRÉSIDENT ALLOCUTION DU PRESIDENT DE LA RÉPUBLIQUE À L OCCASION DU 34 ÈME SOMMET DU COMITE D'ORIENTATION DES CHEFS D'ETAT ET DE GOUVERNEMENT DU

Plus en détail

Plateforme de croissance & d'opportunités 19 > 21 NOVEMBRE 2015 BRAZZAVILLE FORUM INTERNATIONAL DES INVESTISSEMENTS AU CONGO

Plateforme de croissance & d'opportunités 19 > 21 NOVEMBRE 2015 BRAZZAVILLE FORUM INTERNATIONAL DES INVESTISSEMENTS AU CONGO Plateforme de croissance & d'opportunités 19 > 21 NOVEMBRE 2015 BRAZZAVILLE FORUM INTERNATIONAL DES INVESTISSEMENTS AU CONGO DENIS SASSOU-N GUESSO PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE DU CONGO Avec vous, nous réussirons!

Plus en détail

Orientation 1. Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions des GES. Objectif : Réduire les émissions de gaz à effet de serre

Orientation 1. Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions des GES. Objectif : Réduire les émissions de gaz à effet de serre PLAN LOCAL DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE LA VILLE MONTRÉAL-EST Introduction 2013-2015 Le développement durable est, de nos jours, un concept très important qui permet à tout décideur de concilier les dimensions

Plus en détail

Organisé par la CONFEJES, du 17 au 21 septembre 2012 RAPPORT GENERAL

Organisé par la CONFEJES, du 17 au 21 septembre 2012 RAPPORT GENERAL FORMATION DES FORMATEURS EN ENTREPRENARIAT POUR LES CADRES DU MINISTERE DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA CULTURE (CADRES DE LA DIRECTION GENERALE DE LA JEUNESSE ET DE L AGENCE BURUNDAISE POUR L EMPLOI

Plus en détail

L UNION ÉCONOMIQUE ET MONÉTAIRE

L UNION ÉCONOMIQUE ET MONÉTAIRE Pacte de stabilité et de croissance Sommet de La Haye Commission parlementaire ECON Commission parlementaire CRIS BCE SEBC Comité économique et financier L UNION ÉCONOMIQUE ET MONÉTAIRE Acte unique européen

Plus en détail

Addis Ababa, Ethiopia P. O. Box 3243 Telephone: +251 11 551 7700 / +251 11 518 25 58/ Ext 2558 Web site: www.au.int

Addis Ababa, Ethiopia P. O. Box 3243 Telephone: +251 11 551 7700 / +251 11 518 25 58/ Ext 2558 Web site: www.au.int AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, Ethiopia P. O. Box 3243 Telephone: +251 11 551 7700 / +251 11 518 25 58/ Ext 2558 Web site: www.au.int Discours d'ouverture de Mr Jalel Chelba,

Plus en détail