Une question : Si demain vous étiez face à une personne victime d'un arrêt cardiaque, sauriez-vous faire face à la situation?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Une question : Si demain vous étiez face à une personne victime d'un arrêt cardiaque, sauriez-vous faire face à la situation?"

Transcription

1 Une question : Si demain vous étiez face à une personne victime d'un arrêt cardiaque, sauriez-vous faire face à la situation? Le jeudi 25 mars 2010 à 14h30, à la Maison des Sports, Monsieur Jean Pierre BASTARD, Président de l'association " Être et Savoir - Prévention - Santé ", assisté de Formateurs de " l'association Départementale de la Protection Civile " nous a présenté une séance de sensibilisation en 3 temps. - Un apport théorique - Un petit film illustrant un exemple - Une mise en situation sur mannequin : démonstration-formation sur le massage cardiaque et l utilisation pratique d un défibrillateur. Nous étions nombreux à avoir entendu cette question, et malgré le soleil printanier, nous étions une centaine de présents souriants, de bonne humeur, prêts à écouter-enregistrer. Georges Chapelle nous présente le conférencier mandaté par l association «Etre et Savoir» que nous reconnaîtrons maintenant à son logo, et dont voici l adresse internet : ( cliquez pour y accéder )

2 Apport Théorique L apport oral, appuyé sur un visuel, peut commencer. ( Merci, les mal entendants ont pu comprendre! ) Voici un petit résumé de ce qui m a paru important dans l apport théorique. Qu est-ce que l arrêt cardiaque? Comment reconnaître qu une personne est victime d un arrêt cardiaque? La victime tombe, inconsciente Ne réagit pas quand on la stimule! C est un ARRÊT CARDIAQUE Ne respire pas Le constat de l arrêt cardiaque consiste à vérifier sur la personne qui vient de tomber Qu elle est inconscience (tu m entends? ouvre les yeux! serre-moi la main) Arrêt respiratoire (pas de souffle sur les joues) La recherche de pouls ne fait pas partie du constat (c est inutile) L arrêt cardiaque est le fait de : Fibrillation ventriculaire +++ dans 80% des cas Asystolie (arrêt cardiaque) Et provoque l arrêt circulatoire -> le cerveau n est plus irrigué. Un cerveau non irrigué pendant plus de 3 min aura obligatoirement des séquelles importantes. Il faut donc maintenir l irrigation L arrêt cardiaque, aujourd hui c est : victimes par an en France, soit 130 par jour! Soit 10 fois plus de victimes que les accidents de la route! Aujourd hui en France, seulement 2 à 3 % des victimes survivent après un arrêt cardiaque

3 Pour améliorer la survie de qualité, la RCP ( réanimation cardio-pulmonaire) et la défibrillation doivent être précoces Quelques exemples de sites ou la prévention est plus performante que chez nous : Seattle, les «paramedics» équipés d un DAE : 31% survie (3376/10879). American Airlines : 40% survie (76/191). Casinos Las vegas : 53 % survie (56/105). Aéroport de Chicago : 56 % survie (10/18). Chaque minute compte! Il faut agir dès les premières minutes Votre - Notre - action avant l arrivée des secours est déterminante Chaque minute qui passe = 10 % de chances de survie en moins Que faut-il faire? Ne pas paniquer Se déplacer dans un endroit sécurisé pour vous et la victime Faire 3 gestes simples mais vitaux : APPELER MASSER DEFIBRILLER L objectif Délai réduit à 1min entre le diagnostic d arrêt cardiaque et l appel aux secours Que 100 % des témoins pratiquent le massage cardiaque Que des défibrillateurs soient disponibles 10 % de survie à un arrêt cardiaque = vies sauvées! Réanimation Cardio Pulmonaire Privilégier la circulation pour maintenir irrigation cérébrale satisfaisante. Les deux insufflations (bouche à bouche) réalisées avant le MCE (massage cardiaque externe) ne sont plus recommandées La fréquence du massage est de 100/min Temps de compression = temps de relaxation Dépression de 4-5 cm

4 Art. R : «TOUTE PERSONNE, même non médecin, est habilitée à utiliser un défibrillateur automatisé externe répondant aux caractéristiques définies à l article R Les gestes qui sauvent : un objectif citoyen Faire prendre conscience à toute la population que porter secours en cas d arrêt cardiaque est un geste citoyen L appel au 15 déclenche les secours médicaux Apprendre le massage cardiaque, geste salvateur qui doit être appliqué le plus rapidement possible S initier à l usage du défibrillateur automatique ou semi-automatique Signalétique des défibrillateurs

5 Bilan des initiations du grand public Depuis septembre 2008, plus de personnes du Puy de Dôme ont été initiées aux gestes qui sauvent La prévention Adoptez des comportements sains : 0 cigarette - 5 fruits et légumes par jour - 30 minutes d activité physique par jour Le rôle de l entourage Être vigilant si antécédents familiaux Se former aux gestes qui sauvent si l un des proches est un sujet à risque Soyez -Soyons- prêts à sauver des vies! Se former est un geste citoyen! Un petit film (avec acteurs) a suivi, nous montrant : La chute d un homme Place de Jaude à Clermont. La détection que c est bien un arrêt cardiaque Les 3 gestes qui sauvent : Appeler le 15 Masser Défibriller Avec des interventions filmées de : M. le Pr. Jean CASSAGNES Chef du Pôle Cardiologie du CRHU M. le Dr. François DISSAIT Chef du S.A.M.U. 63

6 Une mise en situation sur mannequin : Démonstration par un animateur de la Protection Civile qui accompagne ses gestes d explications orales. Où poser ses mains. Poser le talon des mains. Ne pas décoller. Fréquence : 100 «compressions/relaxations» par minute Il ouvre ensuite un défibrillateur, fait l inventaire du matériel intérieur, chaque élément est utile : * les ciseaux pour découper éventuellement les vêtements et accéder à la peau, * le rasoir pour enlever les poils et permettre l adhérence des électrodes * comment brancher, * comment poser ces électrodes A notre tour A notre tour : vérification de l arrêt respiratoire, massage cardiaque et utilisation pratique d un défibrillateur. Nous sommes plusieurs à avoir essayé, avoir reçu des consignes pour améliorer notre position, ne pas décoller nos mains, etc Un grand merci à ces 3 animateurs/formateurs. Mais j aurai -nous aurons- besoin de consolider cet apprentissage qui est pour moi une première rencontre.

7 Je suis témoin d'un Arrêt Cardiaque? En Résumé : La victime ne réagit pas quand je lui parle et la stimule La victime ne respire pas, ( je ne sens pas son souffle contre ma joue, sa poitrine ne se soulève pas ) C'est donc un Arrêt Cardiaque Je réponds calmement aux questions du médecin orienteur pour lui décrire l'état de la victime, puis la localisation Après avoir desserré les vêtements de la victime, légèrement relevé son menton et ouvert sa bouche Je commence le massage cardiaque - Fréquence : 100 compressions/relaxations par minute - Dépression : 4 à 5 cm Je demande aux personnes présentes de rechercher un défibrillateur J'ouvre les vêtements de la victime en utilisant les ciseaux si nécessaire Je colle les deux électrodes aux emplacements indiqués J'appuie sur le bouton de démarrage et j'attends les " ordres " J'exécute calmement les " ordres " donnés par le défibrillateur Note complémentaire : S'il n'y a pas de défibrillateur, il faut continuer à masser, en se relayant à plusieurs, jusqu'à l'arrivée des secours médicaux. Au delà de 7 ou 8 minutes, deux insufflations ( bouche à bouche ) toutes les 30 compressions seraient souhaitables. Plus tard, ma conscience me remerciera d'avoir contribué à SAUVER UNE VIE

ARRET CARDIAQUE : 1 VIE = 3 GESTES

ARRET CARDIAQUE : 1 VIE = 3 GESTES ARRET CARDIAQUE : 1 VIE = 3 GESTES 23 JUIN 2010 AURILLAC CANTAL A L ISSU DE CETTE FORMATION VOUS SEREZ CAPABLE DE PRENDRE EN CHARGE UNE PATIENT EN ARRET CARDIO- RESPIRATOIRE L arrêt cardiaque, aujourd

Plus en détail

DECOUVERTE DE LA DEFIBRILLATION AUTOMATISEE EXTERNE DAE

DECOUVERTE DE LA DEFIBRILLATION AUTOMATISEE EXTERNE DAE Formation - Secourisme - Solidarité DECOUVERTE DE LA DEFIBRILLATION AUTOMATISEE EXTERNE DAE Objectif Depuis, le Décret n 2007 705 du 4 mai 2007 autorisant l'utilisation des défibrillateurs automatisés

Plus en détail

REANIMATION CARDIO-PULMONAIRE. Symposium Respiratoire d Aquitaine 2015 Mme Brethes IADE - Formateur Protection Civile

REANIMATION CARDIO-PULMONAIRE. Symposium Respiratoire d Aquitaine 2015 Mme Brethes IADE - Formateur Protection Civile REANIMATION CARDIO-PULMONAIRE Symposium Respiratoire d Aquitaine 2015 Mme Brethes IADE - Formateur Protection Civile 1 ARRÊT CARDIO-RESPIRATOIRE L arrêt cardiaque peut être d origine cardiaque ou secondaire

Plus en détail

La Défibrillation Automatisée Externe HOPITAL SOULTZ-ENSISHEIM

La Défibrillation Automatisée Externe HOPITAL SOULTZ-ENSISHEIM La Défibrillation Automatisée Externe HOPITAL SOULTZ-ENSISHEIM 2009 1. La Défibrillation Automatisée Externe 1. 1. Définition : Défibrillation automatisée consiste à faire traverser le cœur en arrêt circulatoire

Plus en détail

Arrêt cardiaque Les 3 gestes qui sauvent

Arrêt cardiaque Les 3 gestes qui sauvent Arrêt cardiaque Les 3 gestes qui sauvent Professeur Pierre CARLI D.A.R. et SAMU Hôpital Necker Paris, France 1 AC et mort subite Le sujet s effondre brutalement (éventuellement convulse ) Interruption

Plus en détail

MEMENTO DU SAUVETEUR SOMMAIRE

MEMENTO DU SAUVETEUR SOMMAIRE MEMENTO DU SAUVETEUR Prévention et Secours Civiques niveau 1 MEMENTO DU SAUVETEUR SOMMAIRE 1-Alerte des populations. 3 2-Protection.... 4 3-Alerter les secours.... 5 4-Obstruction des voies aériennes..

Plus en détail

10.03.2012. Forum Romand 2012. Une décennie pour les «cardios» Actualisation et nouvelles directives de la réanimation. Quelques définitions

10.03.2012. Forum Romand 2012. Une décennie pour les «cardios» Actualisation et nouvelles directives de la réanimation. Quelques définitions Une décennie pour les «cardios» Actualisation et nouvelles directives de la réanimation Claudia Pohl Coordinatrice groupes de maintenance Fondation Suisse de Cardiologie Fondation Suisse de Cardiologie

Plus en détail

COEUR ET ACTIVITES PHYSIQUES SAVOIR UTILISER UN DEFIBRILLATEUR AUTOMATIQUE EXTERNE (D A E)

COEUR ET ACTIVITES PHYSIQUES SAVOIR UTILISER UN DEFIBRILLATEUR AUTOMATIQUE EXTERNE (D A E) SAVOIR UTILISER UN DEFIBRILLATEUR AUTOMATIQUE EXTERNE (D A E) PLAN PROPOSE LES GESTES DE PREMIERS SECOURS L'UTILISATION DU DEFIBRILLATEUR AUTOMATIQUE EXTERNE ( SAVOIR UTILISER UN DEFIBRILLATEUR AUTOMATIQUE

Plus en détail

Apprendre à porter secours Cycle 3

Apprendre à porter secours Cycle 3 Apprendre à porter secours Cycle 3 «Tout individu a droit à la vie à la liberté et à la sécurité de sa personne» Article 3 de la déclaration des Droits de l Homme Pourquoi cet enseignement Un maillon reste

Plus en détail

L ARRET CARDIAQUE. Dr MAITRE Département de médecine d urgence CESU 45

L ARRET CARDIAQUE. Dr MAITRE Département de médecine d urgence CESU 45 L ARRET CARDIAQUE Dr MAITRE Département de médecine d urgence CESU 45 INTRODUCTION On ne peut pas faire face à une situation que l on n a pas correctement évaluée L approche du malade en situation d urgence

Plus en détail

Or 4 victimes sur 5 qui survivent à un arrêt cardiaque ont bénéficié de ces gestes simples pratiqués par le premier témoin.

Or 4 victimes sur 5 qui survivent à un arrêt cardiaque ont bénéficié de ces gestes simples pratiqués par le premier témoin. La mort subite est la conséquence d un arrêt cardiaque et respiratoire. Elle survient soudainement chez un individu qui se livre à ses occupations habituelles : au travail, en faisant ses courses, mais

Plus en détail

Se former. aux gestes qui sauvent. et apprendre à utiliser un défibrillateur

Se former. aux gestes qui sauvent. et apprendre à utiliser un défibrillateur Se former aux gestes qui sauvent et apprendre à utiliser un défibrillateur L'intervention dans les premières minutes, avant l'arrivée des secours, est capitale. Connaître les bons réflexes vous aide à

Plus en détail

MÉMO SÉCURITÉ LES 1 ERS SECOURS DANS L ENTREPRISE ENTREPRISES ARTISANALES DU BTP

MÉMO SÉCURITÉ LES 1 ERS SECOURS DANS L ENTREPRISE ENTREPRISES ARTISANALES DU BTP MÉMO SÉCURITÉ ENTREPRISES ARTISANALES DU BTP LES 1 ERS SECOURS DANS L ENTREPRISE Les premiers instants qui suivent un accident sont décisifs et des gestes simples peuvent parfois sauver une vie. Dans votre

Plus en détail

des défibrillateurs dans le métro de marseille

des défibrillateurs dans le métro de marseille 25 Juin 2010 des défibrillateurs dans le métro de marseille Contact Presse : Christiane D'ANDREA 04.91.10.55.20. c.dandrea@rtm.fr En France, on compte 40 000 à 60 000 morts par arrêt cardiaque chaque année

Plus en détail

En cas d urgence. Selon la Croix Rouge, voici les différents gestes à faire en cas d urgence

En cas d urgence. Selon la Croix Rouge, voici les différents gestes à faire en cas d urgence 1 En cas d urgence Selon la Croix Rouge, voici les différents gestes à faire en cas d urgence Quel que soit la situation d urgence _ Sécurisez le lieu de l accident ainsi que la victime. Vérifiez qu il

Plus en détail

PREMIERS SECOURS EN ÉQUIPE DE NIVEAU 1

PREMIERS SECOURS EN ÉQUIPE DE NIVEAU 1 PARTIE 8 L ARRÊT CARDIAQUE 1. OBJECTIFS A la fin de cette partie, vous serez capable de prendre en charge, seul ou au côté d un équipier secouriste, avec ou sans matériel minimum de premiers secours, une

Plus en détail

dessins et scénario Kéline Fichter Éditions CHEPE

dessins et scénario Kéline Fichter Éditions CHEPE L arrêt cardiaque touche en France environ 60 000 personnes par an. C est la première cause de mortalité, bien loin devant les accidents de la route (4 600 morts en 2007). C est un tueur qui tue «au hasard»,

Plus en détail

LIVRET RAPPEL PSC1. Validé par l équipe académique de Formateur de formateur à partir du document de MR BEAUGRAND Christophe.

LIVRET RAPPEL PSC1. Validé par l équipe académique de Formateur de formateur à partir du document de MR BEAUGRAND Christophe. LIVRET RAPPEL PSC1 Validé par l équipe académique de Formateur de formateur à partir du document de MR BEAUGRAND Christophe. L ALERTE ET PROTECTION DES POPULATIONS Signal National d'alerte Réaction Immédiate

Plus en détail

Formation Premier Secours PSC1 Formation dispensé par Géraldine et Didier, de la Croix Rouge d Etrepagny, le samedi 19 Décembre 2015

Formation Premier Secours PSC1 Formation dispensé par Géraldine et Didier, de la Croix Rouge d Etrepagny, le samedi 19 Décembre 2015 Formation dispensé par Géraldine et Didier, de la Croix Rouge d Etrepagny, le samedi 19 Décembre 2015 Dans le cadre de notre activité sportive, une formation de premier secours (PSC1) peut amener à répondre

Plus en détail

Pour toute information concernant les maladies cardiovasculaires :

Pour toute information concernant les maladies cardiovasculaires : Pour toute information concernant les maladies cardiovasculaires : Ligue Cardiologique Belge Plate-forme d informations et d échanges autour des maladies cardiovasculaires en Belgique au service des patients.

Plus en détail

Arrêt cardiaque. Les Chevaliers du Coeur. rea app. www.osez-sauver.be. Osez Sauver est une initiative de la Ligue Cardiologique Belge

Arrêt cardiaque. Les Chevaliers du Coeur. rea app. www.osez-sauver.be. Osez Sauver est une initiative de la Ligue Cardiologique Belge Arrêt cardiaque rea app Actions Coeur Les Chevaliers du Coeur Osez Sauver est une initiative de la Ligue Cardiologique Belge www.osez-sauver.be 4 victimes sur 5 qui survivent à un arrêt cardiaque ont bénéficié

Plus en détail

DEMONSTRATION DE FONCTIONNEMENT DU DÉFIBRILLATEUR

DEMONSTRATION DE FONCTIONNEMENT DU DÉFIBRILLATEUR DEMONSTRATION DE FONCTIONNEMENT DU DÉFIBRILLATEUR H e a r t S t a r t ( Philips ) Démonstration réalisée par les Docteurs Alain LIAGRE & Thierry LEDANT Membres du Conseil Syndical DOMAINE DE SAINT PIERRE

Plus en détail

Association Française des Premiers Secours des Pyrénées Orientales ( AFPS 66 )

Association Française des Premiers Secours des Pyrénées Orientales ( AFPS 66 ) Association Française des Premiers Secours des Pyrénées Orientales ( AFPS 66 ) n W662005964 / siren 790 223 317 / arrêté préfectoral n 2013109-0001 INITIATIONS Initiation au Défibrillateur : l arrêt cardiaque

Plus en détail

Sommaire. Enjeux 3. Les formations possibles 4. Les formations de formateurs 5. Comment partir en formation? 6. La formation continue de formateur 8

Sommaire. Enjeux 3. Les formations possibles 4. Les formations de formateurs 5. Comment partir en formation? 6. La formation continue de formateur 8 Sommaire Enjeux 3 Les formations possibles 4 Les formations de formateurs 5 Comment partir en formation? 6 La formation continue de formateur 8 Ouvrir une ou plusieurs sessions PSC 1 9 Les formations d

Plus en détail

Mémento Formation PSC 1

Mémento Formation PSC 1 Mémento Formation PSC 1 (Formation Prévention et Secours Civiques de niveau 1) Document réalisé à partir du Référentiel National de compétences de Sécurité Civile défini par l arrêté du Ministère de l

Plus en détail

Situation 3 : LA VICTIME SAIGNE ABONDAMMENT

Situation 3 : LA VICTIME SAIGNE ABONDAMMENT CYCLES 2 et 3 Reconnaître une situation d urgence Connaître les règles de base pour porter secours Minimum à savoir (enseignant) Situation 3 : LA VICTIME SAIGNE ABONDAMMENT Définition : On observe une

Plus en détail

Intérêt d'un défibrillateur semi-automatique sur les terrains de Rugby

Intérêt d'un défibrillateur semi-automatique sur les terrains de Rugby Intérêt d'un défibrillateur semi-automatique sur les terrains de Rugby Dr Jean-Yves HOUZE,Comité territorial Périgord Agenais Introduction Le 5 mai 2007, lors d un match de rugby dans la catégorie «junior»,

Plus en détail

Formation à l utilisation du défibrillateur semi-automatique (DSA)

Formation à l utilisation du défibrillateur semi-automatique (DSA) Formation à l utilisation du défibrillateur semi-automatique (DSA) Que devons nous savoir? Utiliser en toute sécurité un défibrillateur semi-automatique au cours de la réanimation cardio-pulmonaire Durée

Plus en détail

Formation SST (Initiale):

Formation SST (Initiale): Formation SST (Initiale): Sauveteurs Secouristes du Travail Selon la Circulaire CNAMTS/DRP n -Cir-32/2010 du 3 décembre 2010 abrogeant la circulaire n -Cir. 53/2007. Public Concerné Toute personne motivée

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE INITIER LA RÉANIMATION CARDIORESPIRATOIRE (RCR) ET L UTILISATION D UN DÉFIBRILLATEUR EXTERNE LORS D ARRÊT CARDIORESPIRATOIRE POUR LA CLIENTÈLE ADULTE ET ENFANT (8 ANS ET PLUS) EN

Plus en détail

Ce défibrillateur est installé dans le bâtiment de l ancienne mairie.

Ce défibrillateur est installé dans le bâtiment de l ancienne mairie. Ce défibrillateur est installé dans le bâtiment de l ancienne mairie. d un haut-parleur qui donne des messages sonores et guide le sauveteur dans son action D un accumulateur (batterie) d énergie qui permet

Plus en détail

OXYGENOTHERAPIE / DEFIBRILLATION PROGRAMME DU COURS

OXYGENOTHERAPIE / DEFIBRILLATION PROGRAMME DU COURS OXYGENOTHERAPIE / DEFIBRILLATION PROGRAMME DU COURS Préambule: rôle du secouriste niveau 2 Les détresses respiratoires 1-1- Rôle de la ventilation 1-2- Anatomie 1-3- Principales causes des détresses respiratoires

Plus en détail

Le défibrillateur. Dr Hamdi BOUBAKER

Le défibrillateur. Dr Hamdi BOUBAKER Le défibrillateur Dr Hamdi BOUBAKER Défibrillation ou Choc électrique externe le défibrillation: geste consistant à faire passer volontairement et brièvement un courant électrique dans le cœur en cas des

Plus en détail

Jour 1 : le système d Aide Médicale Urgente en Belgique, les règles générales d intervention

Jour 1 : le système d Aide Médicale Urgente en Belgique, les règles générales d intervention Concerne : Formation Premier Secours certifiée par le Ministère de l emploi Belge. Module proposé : 4 X 4heures à répartir selon des possibilités de chacun. Jour 1 : le système d Aide Médicale Urgente

Plus en détail

FRANCHE-COMTE DEFIBRILLATEURS Le défibrillateur, un investissement pour la vie

FRANCHE-COMTE DEFIBRILLATEURS Le défibrillateur, un investissement pour la vie FRANCHE-COMTE DEFIBRILLATEURS Le défibrillateur, un investissement pour la vie Défibrillateur Samaritan Pad 300 P FRANCHE-COMTE DEFIBRILLATEURS 31 rue de Bavans 25113 Sainte-Marie Tél : 09.81 92 73 50

Plus en détail

Comment rédiger des protocoles d urgence en Médecine du Travail. Y. Aubert, V. Lopez, I. Biat, G. Boudet, F. Dutheil, A. Chamoux

Comment rédiger des protocoles d urgence en Médecine du Travail. Y. Aubert, V. Lopez, I. Biat, G. Boudet, F. Dutheil, A. Chamoux 1 Comment rédiger des protocoles d urgence en Médecine du Travail How to write emergency protocols in occupational medicine Y. Aubert, V. Lopez, I. Biat, G. Boudet, F. Dutheil, A. Chamoux Comment rédiger

Plus en détail

Le comportement humain

Le comportement humain Le comportement humain " Qu'est-ce que le comportement? C'est une action visible ou invisible et qui se passe à un moment donné. Le comportement est la résultante de 3 éléments : - les besoins, - les caractéristiques

Plus en détail

APPEL A PROJETS ARRET CARDIAQUE ET PREMIERS SECOURS

APPEL A PROJETS ARRET CARDIAQUE ET PREMIERS SECOURS APPEL A PROJETS ARRET CARDIAQUE ET PREMIERS SECOURS Note d information La Fondation CNP Assurances lance un nouvel appel à projets dédié aux collectivités territoriales qui s engagent pour implanter des

Plus en détail

Appel au secours. Gestes de secours Chapitre 5. Comment appeler l hélicoptère! Ce qu il faut faire

Appel au secours. Gestes de secours Chapitre 5. Comment appeler l hélicoptère! Ce qu il faut faire Gestes de secours Chapitre 5 Appel au secours Comment appeler l hélicoptère! Ce qu il faut faire Ce qu il ne faut pas faire Utiliser les signes conventionnels Choisir un endroit dégagé pour être repéré.

Plus en détail

INITIATION A L UTILISATION DES DEFIBTECH

INITIATION A L UTILISATION DES DEFIBTECH INITIATION A L UTILISATION DES DEFIBRILLATEURS AUTOMATISES EXTERNES DEFIBTECH INTRODUCTION Objectifs : Sensibiliser à la prise en charge de l arrêt cardiaque et à l utilisation du défibrillateur semi automatique.

Plus en détail

CPR Réanimation cardio-pulmonaire

CPR Réanimation cardio-pulmonaire Thème 04 CPR Réanimation cardio-pulmonaire N d article 1401 CSauv Thème 04 Séquence 01 Page 01 Version 200610f Schéma ABCD Respiration artificielle Contexte initial / Position du patient Si au point A

Plus en détail

Pompiers sans Frontières au Pérou

Pompiers sans Frontières au Pérou Pompiers sans Frontières au Pérou Objectif général : * Montrer aux jeunes les dangers qu ils encourent et les responsabiliser en leur apprenant les gestes de base pour sauver des vies. Lieu d exécution

Plus en détail

«Bien-Etre et Autonomie»

«Bien-Etre et Autonomie» «Bien-Etre et Autonomie» Un programme de formation d un volume horaire de 3 jours J1 : Prévention J2 : Prévention et secours civiques de niveau 1 J3 : Santé globale L objectif du programme de formation

Plus en détail

D. A. E. Défibrillateur Automatisé Externe. Med-Cdt Yann Coulon 1

D. A. E. Défibrillateur Automatisé Externe. Med-Cdt Yann Coulon 1 D. A. E Défibrillateur Automatisé Externe Med-Cdt Yann Coulon 1 DSA : Défibrillateur Semi Automatique DEA : Défibrillateur Entièrement Automatique Med-Cdt Yann Coulon 2 Décret 98-239 du 27 Mars 1998 :

Plus en détail

Construire un référentiel de communication avec les élèves

Construire un référentiel de communication avec les élèves Construire un référentiel de communication avec les élèves Oser entrer en communication : Ø Communiquer avec les adultes et avec les autres enfants par le langage, en se faisant comprendre Ø S exprimer

Plus en détail

LA Stratégie en 4 étapes pour des chances optimales. Etape n 1 : Guide 2. Tirez le meilleur de notre aide

LA Stratégie en 4 étapes pour des chances optimales. Etape n 1 : Guide 2. Tirez le meilleur de notre aide Association 4BFS LA Stratégie en 4 étapes pour des chances optimales de grossesse Etape n 1 : Guide 2 Aide à la conception 2 INTRODUCTION Nombre de jours pour réaliser ce guide : 1 jour >> Cliquez ICI

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DU DAE FRED EASY SCHILLER

GUIDE D UTILISATION DU DAE FRED EASY SCHILLER µ GUIDE D UTILISATION DU DAE FRED EASY SCHILLER Allumer le DAE Appuyer sur le bouton MARCHE/ARRÊT pour allumer le dispositif Préparer le Patient (Utiliser le kit de secours présent dans la sacoche du DAE)

Plus en détail

La chaîne de survie résume les étapes qui conditionnent la survie à l arrêt cardio-respiratoire

La chaîne de survie résume les étapes qui conditionnent la survie à l arrêt cardio-respiratoire Grâce au don du Rotary Club de Pont sur Yonne (http://www.rotary-pont-sur-yonne.com/), la commune dispose d un défibrillateur entièrement automatisé (DEA), en libre accès au magasin petit casino VIVAL,

Plus en détail

Appel à projets de l AFSSU pour 2011

Appel à projets de l AFSSU pour 2011 Appel à projets de l AFSSU pour 2011 Titre «Au théâtre de la citoyenneté, il fait bon vivre» Auteurs 1. Référent contact Responsable du projet: Mmes Cécile Leveugle, Aude Deneuville, Ghislaine Lubaska.

Plus en détail

Nom :... Date :... ENVOI N 9. Chap. 8 : COMMENT DÉCOUVRIR LA STRATÉGIE D UN INDIVIDU ... ... 1)... 2)... 3)... 4)...

Nom :... Date :... ENVOI N 9. Chap. 8 : COMMENT DÉCOUVRIR LA STRATÉGIE D UN INDIVIDU ... ... 1)... 2)... 3)... 4)... Pierre LASSALLE, Biosynergiste Formateur-Conseil en Développement des Ressources Humaines et Communication 56 rue de la Porte 29200 Brest! 02 98 05 25 50 (Tél et Fax) Nom :... Date :... ENVOI N 9 1. Synthèse

Plus en détail

Sauver une vie, en 3 gestes!

Sauver une vie, en 3 gestes! Sauver une vie, en 3 gestes! Gestes Élémentaires de Survie Formation aux élèves de 5 e des collèges Essonniens Pourquoi former aux gestes élémentaires de survie? Reconnaître l arrêt cardiaque Le Sdis de

Plus en détail

Formation des sauveteurs secouristes du travail. Aide-mémoire. Sauvetage secourisme du travail

Formation des sauveteurs secouristes du travail. Aide-mémoire. Sauvetage secourisme du travail Formation des sauveteurs secouristes du travail Aide-mémoire Sauvetage secourisme du travail Plan d intervention SST Protéger > Examiner > Moins de trois minutes 2 Faire alerter > Secourir pour agir Dans

Plus en détail

Le premier et le seul Défibrillateur Entièrement Automatique équipé d une réelle assistance au massage cardiaque Intègre la technologie Un Défibrillateur Automatisé Externe (DAE) 100% utile. En cas

Plus en détail

Téléassistance. Aube Ecoute. Une écoute 24 h / 24 pour vivre chez soi en toute tranquillité. édition 2014 www.cg-aube.fr

Téléassistance. Aube Ecoute. Une écoute 24 h / 24 pour vivre chez soi en toute tranquillité. édition 2014 www.cg-aube.fr CG Teleassistance 2011-06:CG Teleassistance 2011-06 29/06/11 12:03 Page 1 Téléassistance Aube Ecoute Une écoute 24 h / 24 pour vivre chez soi en toute tranquillité édition 2014 www.cg-aube.fr CG Teleassistance

Plus en détail

Chapitre 2 Les gestes de réanimation

Chapitre 2 Les gestes de réanimation Les gestes de réanimation Ch 2 Page 1 Chapitre 2 Les gestes de réanimation Introduction Pour vivre, le corps a un besoin continu d oxygène. Celui-ci arrive aux poumons par la respiration, avant d être

Plus en détail

GUIDE PEDAGOGIQUE INITIATIONS AUX GESTES DE PREMIERS SECOURS. Sensibilisation aux gestes et comportements qui sauvent

GUIDE PEDAGOGIQUE INITIATIONS AUX GESTES DE PREMIERS SECOURS. Sensibilisation aux gestes et comportements qui sauvent GUIDE PEDAGOGIQUE Janvier 2016 INITIATIONS AUX GESTES DE PREMIERS SECOURS Sensibilisation aux gestes et comportements qui sauvent - Protection alerte - Arrêt d hémorragie - Positions d attente - Réanimation

Plus en détail

ECLAIREUSES ET ECLAIREURS DU SENEGAL

ECLAIREUSES ET ECLAIREURS DU SENEGAL ECLAIREUSES ET ECLAIREURS DU SENEGAL Association de scoutisme laïque fondée en 1937 Membre de l Organisation Mondiale du Mouvement Scout REGION DE DAKAR DISTRICT DE RUFISQUE RAPPORT D ACTIVITE : Sur la

Plus en détail

Formez-vous avec. les sapeurs-pompiers. Secourisme, prévention des risques professionnels, sécurité incendie

Formez-vous avec. les sapeurs-pompiers. Secourisme, prévention des risques professionnels, sécurité incendie Formez-vous avec les sapeurs-pompiers Secourisme, prévention des risques professionnels, sécurité incendie Nos formations : 1 2 3 4 5 Initiation au secourisme : initiez un large effectif au secourisme.

Plus en détail

2. RECHERCHER LES DANGERS PERSISTANTS POUR PROTEGER

2. RECHERCHER LES DANGERS PERSISTANTS POUR PROTEGER PROGRAMME DE FORMATION des SAUVETEURS-SECOURISTES DU TRAVAIL La formation s adresse à un groupe de 4 à 10 personnes et sa durée est de 12 heures auxquelles il faut ajouter, si nécessaire, le temps pour

Plus en détail

Comment sauver un chien en cas d'urgence

Comment sauver un chien en cas d'urgence Comment sauver un chien en cas d'urgence 1 Conseils de base S i le chien est victime d un accident ou d une maladie soudaine, nous devrons d abord conserver notre calme. Les numéros de téléphone du vétérinaire

Plus en détail

Bien manger et bouger

Bien manger et bouger Bien manger et bouger de A à Z INFORMATIF Une alimentation équilibrée couplée à une activité physique adaptée aide à préserver son capital santé. Qu est-ce que l équilibre alimentaire? Comment varier mon

Plus en détail

LA DEFIBRILLATION AUTOMATISEE EXTERNE

LA DEFIBRILLATION AUTOMATISEE EXTERNE LA DEFIBRILLATION AUTOMATISEE EXTERNE Attestation de Formation aux Gestes et Soins d Urgence CESU 73 cesu 73 1 Sommaire historique et législation la chaîne de survie le défibrillateur semi automatique

Plus en détail

Objectifs. Définition AGIR DEVANT UN MALAISE 28/10/2012

Objectifs. Définition AGIR DEVANT UN MALAISE 28/10/2012 1 AGIR DEVANT UN MALAISE Dr Zouari Abdelaziz CESU 01 SAMU du Nord-Est Objectifs 2 Effectuer des gestes simples pour mettre en confiance la victime et: Luiproposerdesemettreaurepos Écouter ses plaintes

Plus en détail

Comment aider les enfants à gérer le stress en compétition Du rôle des parents, des entraineurs et du/de la jeune sportif/ve

Comment aider les enfants à gérer le stress en compétition Du rôle des parents, des entraineurs et du/de la jeune sportif/ve Comment aider les enfants à gérer le stress en compétition Du rôle des parents, des entraineurs et du/de la jeune sportif/ve Virginie Nicaise Maître de Conférences Université de Lyon Préparatrice Physique

Plus en détail

Algorithme de la RCP de base pour le public non formé

Algorithme de la RCP de base pour le public non formé Algorithme de la RCP de base pour le public non formé La victime ne bouge pas et ne répond pas Appeler le 15* Faire chercher un DAE La victime ne respire pas ou «gaspe» 100 compressions thoraciques 1 Continuer

Plus en détail

TITRE La défibrillation automatisé. l Utilisation d un Défibrillateur Semi Automatique

TITRE La défibrillation automatisé. l Utilisation d un Défibrillateur Semi Automatique TITRE La défibrillation automatisé l Utilisation d un Défibrillateur Semi Automatique TITRE La défibrillation automatisé Plan d intervention Objectif La réglementation La chaîne de secours Objectif général

Plus en détail

Les Français et l arrêt cardiaque

Les Français et l arrêt cardiaque pour Les Français et l arrêt cardiaque Novembre 2010 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Fédération Française de Cardiologie Echantillon : Echantillon de 1007 personnes, représentatif

Plus en détail

APPRENDRE À PORTER SECOURS (A.P.S.) Programme pédagogique pour l'enseignement des gestes de premiers secours dans les écoles primaires

APPRENDRE À PORTER SECOURS (A.P.S.) Programme pédagogique pour l'enseignement des gestes de premiers secours dans les écoles primaires (A.P.S.) Programme pédagogique pour l'enseignement des gestes de premiers secours dans les écoles primaires LIVRET ELEVE - CYCLE 3 Les gestes de premiers secours appris Une fois que j ai protégé pour agir

Plus en détail

Réglementation Formation SST

Réglementation Formation SST Réglementation Formation SST Définition : Un sauveteur-secouriste du travail (SST) est un membre du personnel volontaire ou désigné pour porter secours en cas d'accident. Il doit être capable de porter

Plus en détail

COMMENT GÉRER SON ANXIÉTÉ LORS DES EXPOSÉS ORAUX. Cégep François-Xavier-Garneau

COMMENT GÉRER SON ANXIÉTÉ LORS DES EXPOSÉS ORAUX. Cégep François-Xavier-Garneau COMMENT GÉRER SON ANXIÉTÉ LORS DES EXPOSÉS ORAUX Cégep FrançoisXavierGarneau MÉMO Références Estu une étudiante qui : André, C., Légeron, P. (2000). La peur des autres : Trac, timidité et phobie sociale.

Plus en détail

Le dos de A à Z... LES OBJECTIFS DE MON ATELIER LE DÉROULEMENT JE PRÉPARE MON ATELIER

Le dos de A à Z... LES OBJECTIFS DE MON ATELIER LE DÉROULEMENT JE PRÉPARE MON ATELIER Le dos de A à Z... INFORMATIF Le mal de dos peut rapidement devenir gênant dans la vie de tous les jours. Il est néanmoins possible d adopter des gestes de prévention au quotidien. D où vient le mal de

Plus en détail

Situation 7: LA VICTIME EST INCONSCIENTE ET RESPIRE

Situation 7: LA VICTIME EST INCONSCIENTE ET RESPIRE CYCLE 3 Reconnaître une situation d urgence Connaître les règles de base pour porter secours Situation 7: LA VICTIME EST INCONSCIENTE ET RESPIRE Il est préférable d aborder ce cas en deux temps : vérifier

Plus en détail

L ARRÊT CARDIAQUE. ACR et RCP. «Rappels et nouvelles recommandations»

L ARRÊT CARDIAQUE. ACR et RCP. «Rappels et nouvelles recommandations» L ARRÊT CARDIAQUE ACR et RCP «Rappels et nouvelles recommandations» Dr L.Nivet - Formation Continue Secouristes 2006 Synthèse des nouvelles recommandations : Dr T.Sécheresse - SAMU 73 Arrêt Cardio-Circulatoire

Plus en détail

Monitor dechu kojence BM-02 Baby Respiration Monitor BM-02

Monitor dechu kojence BM-02 Baby Respiration Monitor BM-02 Monitor dechu kojence BM-02 Baby Respiration Monitor BM-02 FR DÉTECTEUR DE MOUVEMENTS RESPIRATOIRES BM-02 NANNY On vous félicite de la naissance de votre bébé et on vous remercie également pour l achat

Plus en détail

Opération «Ils chantent pour le coeur»

Opération «Ils chantent pour le coeur» DOSSIER DE PRESSE Opération «Ils chantent pour le coeur» Album au profit de l'association les Défibrill'Acteurs Contact Presse Les Défibrill Acteurs Stéphanie Cassan Téléphone : 01 75 51 30 67 Email :

Plus en détail

Formation Sauveteur. Informations sur la formation de Sauveteur Secouriste du travail (SST) : Formation SST

Formation Sauveteur. Informations sur la formation de Sauveteur Secouriste du travail (SST) : Formation SST Formation Sauveteur Secouriste du Travail (SST) Informations sur la formation de Sauveteur Secouriste du travail (SST) : La formation des Sauveteurs Secouristes du Travail (SST) est rendue obligatoire

Plus en détail

Projet Apprendre à porter secours-cycle 3 - Séance 2 Protection-Traumatisme - Page 1 sur 5

Projet Apprendre à porter secours-cycle 3 - Séance 2 Protection-Traumatisme - Page 1 sur 5 Projet Apprendre à porter secours-cycle 3 - Séance 2 Protection-Traumatisme - Page 1 sur 5 SEANCE 2 : Partie 1 : La Protection (suite) Partie 2 : Secourir une victime suite à une chute Durée : 1h30 Mise

Plus en détail

4 ème Congrès de l Association des Cours constitutionnelles ayant en partage l usage du français

4 ème Congrès de l Association des Cours constitutionnelles ayant en partage l usage du français 4 ème Congrès de l Association des Cours constitutionnelles ayant en partage l usage du français Allocution de Son Excellence Monsieur Abdou DIOUF Secrétaire général de la Francophonie Paris, le 13 novembre

Plus en détail

Le calendrier des formations

Le calendrier des formations Le calendrier des formations 2016 Entraigues Marseille Nice Entraigues Marseille Nice Santé Sécurité et Qualité de Vie au Travail S O M M A I R E 2 Sensibilisation arrêt cardiaque et DAE CHSCT 3 PRAP -

Plus en détail

Pour vous qu est-ce que l IPCS?

Pour vous qu est-ce que l IPCS? L I.P.C.S. Pour vous qu est-ce que l IPCS? Objectif pédagogique À la fin de la séquence les JSP seront capable en sous-groupe de: Restituer oralement le projet pédagogique élaboré au sein de leur établissement

Plus en détail

Les enfants à partir de l âge de 7ans - Scolaires - Centres de vacances et loisirs - Maisons pour tous - Services jeunesse et sport

Les enfants à partir de l âge de 7ans - Scolaires - Centres de vacances et loisirs - Maisons pour tous - Services jeunesse et sport Les enfants à partir de l âge de 7ans - Scolaires - Centres de vacances et loisirs - Maisons pour tous - Services jeunesse et sport Les adolescents Les adultes Les séniors En proposant une approche ludique

Plus en détail

Ecole Nationale de la Santé Publique

Ecole Nationale de la Santé Publique Ecole Nationale de la Santé Publique Médecin de l'education Nationale Cycle court 1999/2000 Etude professionnelle MISE EN PLACE DE L ENSEIGNEMENT DES GESTES DE PREMIERS SECOURS EN SEINE MARITIME. EVALUATION

Plus en détail

Le souffle des origines (Genèse 1, 1-5)

Le souffle des origines (Genèse 1, 1-5) Le vent souffle où il veut, et toi tu entends sa voix. Mais tu ne sais pas d où il vient et tu ne sais pas où il va? A l écoute de cette voix qui parle en moi, la chance m est donnée de découvrir la trace

Plus en détail

APPRENTISSAGE DES GESTES DE PREMIERS SECOURS

APPRENTISSAGE DES GESTES DE PREMIERS SECOURS COLLEGE FRANCOISE DOLTO 69, rue des Marais 60260 LAMORLAYE Tél : 03.44.21.20.03 Fax : 03.44.21.86.45 APPRENTISSAGE DES GESTES DE PREMIERS SECOURS A partir de l année 2010-2011, la maîtrise des connaissances

Plus en détail

Réanimation cardio-pulmonaire (RCP)

Réanimation cardio-pulmonaire (RCP) Réanimation cardio-pulmonaire (RCP) Chacun peut être confronté à une personne en arrêt cardio-respiratoire (ACR). Cela peut survenir lors de la pratique d un sport mais également sur la voie publique ou

Plus en détail

Attestation de Formation aux Gestes et Soins d Urgence de niveau 2

Attestation de Formation aux Gestes et Soins d Urgence de niveau 2 Attestation de Formation aux Gestes et Soins d Urgence de niveau 2 Acquisition de connaissances nécessaires à l identification d une urgence à caractère médical et à sa prise en charge en équipe, en utilisant

Plus en détail

Séminaire Webhelp MAROC

Séminaire Webhelp MAROC Séminaire Webhelp MAROC Gérer son stress au quotidien Avril 2013 1 Pour démarrer POUR DEMARRER, lancez l audio via ce bouton : Bienvenue! Animé par : Soufiane Abouliatim, Chef de projet développement et

Plus en détail

Dossier de presse Défibrillateurs. Conférence de presse lundi 7 juin 2010. Salle des Commissions Hôtel de Ville - Cahors

Dossier de presse Défibrillateurs. Conférence de presse lundi 7 juin 2010. Salle des Commissions Hôtel de Ville - Cahors Dossier de presse Défibrillateurs Conférence de presse lundi 7 juin 2010 Salle des Commissions Hôtel de Ville - Cahors Sommaire P3 : P4 : P5 : P6 : Communiqué de presse Présentation des défibrillateurs

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DE L ARRET CARDIO-CIRCULATOIRE (ACR) INTRA HOSPITALIER

PRISE EN CHARGE DE L ARRET CARDIO-CIRCULATOIRE (ACR) INTRA HOSPITALIER PRISE EN CHARGE DE L ARRET CARDIO-CIRCULATOIRE (ACR) INTRA HOSPITALIER 1 : Introduction Le pronostic de l Arrêt Cardio-Respiratoire (ACR) est conditionné par la vitesse à laquelle l alerte est donnée,

Plus en détail

BIENVENUE A L ECOLE DE LA PHILANTHROPIE

BIENVENUE A L ECOLE DE LA PHILANTHROPIE GUIDE D INTERVENTION DU PHILANTHROPE Préparer votre temps d échange avec les Petits Philanthropes Fondée en 2011 avec le soutien des Fondations Edmond de Rothschild, cette association se donne pour objectif

Plus en détail

Attestation de Formation aux Gestes et Soins d Urgence de niveau 2

Attestation de Formation aux Gestes et Soins d Urgence de niveau 2 Attestation de Formation aux Gestes et Soins d Urgence de niveau 2 Les Rendez-Vous Formation du SCDV- CESU 85 JOUR 1 Programme de la première demi-journée 8h30 Accueil Présentation de la formation, des

Plus en détail

Certificat Prévention Sécurité (CPS) Intervenant à domicile destinée à des agents manutentionnant des bénéficiaires

Certificat Prévention Sécurité (CPS) Intervenant à domicile destinée à des agents manutentionnant des bénéficiaires FORMATION Certificat Prévention Sécurité (CPS) Intervenant à domicile destinée à des agents manutentionnant des bénéficiaires Le contexte L INRS a, à la demande du SASAD, élaboré une formation adaptée

Plus en détail

MANUEL DE PREMIERS SECOURS

MANUEL DE PREMIERS SECOURS MANUEL DE PREMIERS SECOURS PRÉAMBULE Ce manuel est destiné aux guides et accompagnateurs qui peuvent rencontrer, dans le cadre de leur activité professionnelle, des situations d'urgence. Il ne se substitue

Plus en détail

LA VICTIME EST INCONSCIENTE ET NE RESPIRE PAS

LA VICTIME EST INCONSCIENTE ET NE RESPIRE PAS LA VICTIME EST INCONSCIENTE ET NE RESPIRE PAS Mettre en œuvre une réanimation cardio-pulmonaire (R.C.P.) et réaliser une défibrillation pour une victime qui ne respire pas. OBSERVER / PROTEGER / SAIGNEMENT?

Plus en détail

CONSIGNES A RESPECTER EN CAS DE PROBLEMES

CONSIGNES A RESPECTER EN CAS DE PROBLEMES CONSIGNES A RESPECTER EN CAS DE PROBLEMES MESURES DE PREMIERE URGENCE 1. Gardez la maîtrise. C est à dire garder son calme, gérer ses émotions, sa voix, ses gestes, mais également agir avec tact et méthode.

Plus en détail

Prise en Charge de l Arrêt Cardiaque

Prise en Charge de l Arrêt Cardiaque Prise en Charge de l Arrêt Cardiaque U.F.R Médecine 51, rue Cognacq-Jay 51100 Reims Tel. 03 26 78 70 30, aleon@chu-reims.fr clepouse@chu-reims.fr, pgallet@chu-reims.fr www.lssc-med-reims.fr Chapitre 1

Plus en détail

LES TÉLÉSERVICES EN PRATIQUE. Créer un Certificat Médical Accident du Travail Maladie Professionnelle en ligne

LES TÉLÉSERVICES EN PRATIQUE. Créer un Certificat Médical Accident du Travail Maladie Professionnelle en ligne LES TÉLÉSERVICES EN PRATIQUE Créer un Certificat Médical Accident du Travail Maladie Professionnelle en ligne Pour accéder au téléservice CM AT/MP : URL : https://espacepro.ameli.fr Insérer la carte CPS

Plus en détail

Ministère de l intérieur, de l outre-mer et des collectivités territoriales

Ministère de l intérieur, de l outre-mer et des collectivités territoriales ! Ministère de l intérieur, de l outre-mer et des collectivités territoriales Recommanda)ons DE LA DIRECTION DE LA SÉCURITÉ CIVILE relatives!!! à l initiation du grand public à la prise en charge de l

Plus en détail

Introduction. La Séquence

Introduction. La Séquence Recommandations du Conseil Belge de Réanimation (BRC) pour la Réanimation Cardio-Pulmonaire et la Défibrillation Externe Automatisée par les premiers intervenants formés aux techniques de l Aide Médicale

Plus en détail

Façonnez. votre avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom.

Façonnez. votre avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Façonnez votre avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Prêt pour le marché du travail Un apprentissage professionnel vous permet d accéder directement à la vie professionnelle en

Plus en détail