a) COMPARAISON des accidents, tués et blessés entre le mois de novembre 2010 et le mois de novembre 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "a) COMPARAISON des accidents, tués et blessés entre le mois de novembre 2010 et le mois de novembre 2011"

Transcription

1 PREFET DES DEUX-SEVRES LA SECURITE ROUTIERE EN DEUX-SEVRES SYNTHESE GENERALE : Jeudi 14 décembre 2011 à 11 h - augmentation du nombre d accidents, de tués, de blessés et de blessés hospitalisés depuis le 1 er janvier forte accidentologie des deux-roues : les deux-roues motorisés représentent 32 % des victimes et 28,6 % des tués - la tranche d âge des ans : la plus concernée par les accidents avec 19% des victimes et 28,6 % des tués - 25 % des accidents mortels ont impliqué au moins un taux d'alcoolémie supérieur à 1 g par litre de sang dont 15,6 % supérieur 2 g et 9,4 % avec stupéfiants. a) COMPARAISON des accidents, tués et blessés entre le mois de novembre 2010 et le mois de novembre novembre 2011 : baisse du nombre de tués par rapport à 2010 (-2) - forte augmentation du nombre des accidents soit +28,57 %) ainsi que celui des blessés +92,31 % et des blessés hospitalisés +45,45 %. b) COMPARAISON des accidents, tués et blessés entre les onze premiers de l année 2010 et le nombre de tués depuis le début de l'année (35 morts) est supérieur à celui de 2010 (+ 2) ; - le nombre d'accident est sensiblement supérieur à 2010 (+ 1,40 %) ; - le nombre des blessés a augmenté par rapport à 2010 (+ 12,86 %) ; - progression du nombre des blessés hospitalisés par rapport à 2010 (+ 16,67 %). Période Accidents Tués Blessés Dont hosp. 11 premiers mois de l'année premiers mois de l'année Différence Comparaison 11 premiers mois de l'année 2011 par rapport à ,40% 6,06% 12,86% 16,67% c) - BILAN DES TUES SELON LA CATEGORIE DE VEHICULE : du 1 er janvier 2011 au 30 novembre 2011 par rapport aux 11 premiers mois de l année avec 57 % des tués, le VL reste le mode de transport le plus dangereux dans notre département ; - forte augmentation du nombre de tués en motocyclette soit + 5 ; - augmentation du nombre des piétons décédés soit + 2.

2 d) - BILAN DES TUES SELON LA CATEGORIE D AGE : du 1 er janvier au 30 novembre 2011 par rapport aux 11 premiers mois de l année les tranches d'âge ans et des 66 ans et plus ont connu la plus forte hausse du nombre de tués par rapport à 2010 (+3) ; - la tranche ans reste fortement impactée par les décès malgré un nombre des victimes qui n'a pas augmenté durant cette période par rapport à l'année dernière ; - aucun tué, dans le département, sur la tranche entre 0 et 17 ans. e) - BILAN DES ACCIDENTS, TUES ET BLESSES AVEC ALCOOL : du 1 er janvier au 30 novembre 2011 par rapport aux 11 premiers mois de l année l alcool est présent dans 31.43% des accidents ; - 25 % des accidents mortels impliquaient au moins un taux d'alcoolémie supérieur 1 g par litre de sang dont 15,6 % supérieur 2 g et 9,4 % avec stupéfiants. f) - BILAN DES ACCIDENTS AVEC ALCOOL : par tranche d âge des usagers conduisant sous l emprise de l alcool - baisse des conduites sous l emprise d alcool sur la plupart des tranches d âges ; - les usagers les plus impliqués dans les accidents avec alcoolémie se situent dans une fourchette d âge comprise entre 18 et 35 ans. g) - BILAN DES ACCIDENTS, TUES ET BLESSES AVEC STUPEFIANT : du 1 er janvier au 30 novembre 2011 par rapport aux 11 premiers mois de l année les indicateurs sont en baisse. Le nombre de tués reste cependant identique à h) - BILAN DES ACCIDENTS AVEC STUPEFIANT : par tranche d âge des usagers conduisant sous l emprise de stupéfiant - baisse des conduites sous l emprise de stupéfiants sur la plupart des tranches d âges ; - les usagers les plus impliqués dans les accidents avec stupéfiants se situent dans une fourchette d âge comprise entre 18 et 45 ans. II - LES INFRACTIONS : a) LES EXCES DE VITESSE Le nombre global d'infractions relevés pour les onze premiers mois de l'année 2011 est en hausse par rapport à 2010 (+ 27,53 %).

3 III - LES SANCTIONS : a) LES SUSPENSIONS ADMINISTRATIVES : du 1 er janvier au 30 octobre 2011 par rapport à les suspensions administratives du permis de conduire sont en baisse pour la vitesse, mais en augmentation pour l alcool et les stupéfiants. b) L HARMONISATION DES SANCTIONS ADMINISTRATIVES en matière de police de la route dans les départements de la région Poitou-Charentes à compter du 2 novembre Une harmonisation du barème des sanctions administratives dans les départements de la région Poitou- Charentes a été réalisée et mise en application depuis le 2 novembre Cette décision a pour objet de rendre la politique de lutte contre les violences routières plus lisible pour les habitants de la région Poitou-Charentes et d assurer un véritable continuum géographique et juridique pour les forces de l ordre. Une meilleure appropriation de la sanction par les automobilistes est un des éléments de la politique de prévention en matière de sécurité routière. Lors de cette harmonisation un durcissement des sanctions a été opéré afin de les adapter à la nouvelle législation et les rendre plus offensives le cas échéant. Concernant l alcoolémie : MESURE ANCIEN BAREME NOUVEAU BAREME De 0.80g à 0.89g/litre de sang 1 mois De 0.90 à 0.99 g/ litre de sang De 1.00 à 1.19 g/ litre de sang De 1.20 à 1.39 g/ litre de sang 3 mois 1.40 à 1.59 g/ litre de sang 5 mois 1.60 g/ litre de sang plus 6 mois 6 mois Concernant la vitesse : Dépassement de 40 à 50 km/h Dépassement de 51 à 60 km/h Dépassement de 61 km/h et plus MESURE Vitesse autorisée à 50 km/h et 70 km/h Vitesse autorisée à 90 km/h, 110 km/h et 130 km/h Vitesse autorisée à 50 km/h et 70 km/h Vitesse autorisée à 90 km/h, 110 km/h et 130 km/h Vitesse autorisée à 50 km/h et 70 km/h Vitesse autorisée à 90 km/h, 110 km/h et 130 km/h ANCIEN BAREME 1 mois 3 mois 6 mois NOUVEAU BAREME 3 mois 6 mois

4 IV - LES DEUX-ROUES MOTORISES - bilan préoccupant se rapportant aux deux roues motorisés ; a) BILAN GLOBAL DES ACCIDENTS DE DEUX ROUES MOTORISES : du 1 er janvier au 30 novembre 2011 par rapport aux 11 premiers mois de l année % des victimes sont des hommes ; - hausse des accidents, des tués et des blessés ; - les blessés graves représentent 80% des blessés. b) BILAN DETAILLE DES ACCIDENTS du 1 er /01/2011 au 31/10/2011 ACCIDENTS CORPORELS MOTOS. La part des blessés en moto dans les accidents corporels est de 13 % 35 % des accidents résultent de la perte de contrôle de la moto 41 % des accidents résultent d'un refus de priorité de la part du tiers 20% des accidents résultent de fautes diverses dans les 44 accidents sont impliquées 38 motos de grosse cylindrée et 6 motos de 125 cm3 dans 15 accidents sur 44, le motard seul est impliqué. ACCIDENTS MORTELS MOTOS. Augmentation des accidents mortels motos en 2011 : + 4 (5 en 2010 et 9 en 2011) La part des tués dans les accidents mortels en moto est de 26% 5 accidents mortels sur 9 résultent de la perte de contrôle 3 accidents sur 9 résultent d'un refus de priorité de la part du tiers 1 accident sur 9 résulte d'un choc frontal le VL étant responsable dans les 9 accidents sont impliquées 8 motos de grosse cylindrée et une moto de 125 cm3 dans 5 accidents sur 9 le motard seul est impliqué. Sur les 9 accidents mortels, 8 conducteurs et 1 passagère ont été tués c) LES CAUSES DES ACCIDENTS MORTELS MOTOS IMPUTABLES AU MOTARD. Vitesse excessive Alcool (2g à 3.12g) Perte de contrôle (moto seule) Manœuvre imprudente (dépassement, ½ tour par exemple)

5 V - LES REPONSES DE L ETAT EN MATIERE DE PREVENTION Le Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière 2012 tient compte lors de son actualisation des évolutions constatées dans le nombre et les causes des accidents de la route. A CONCERNANT LA VITESSE : Cohérence des limitations de vitesse et la signalisation routière : sensibiliser les communes à émettre des arrêtés cohérents sur les limitations de vitesse, en transmettant les projets aux services compétents pour vérification de cette cohérence et poursuivre la communication auprès du grand public sur l existence de la Commission Consultative des Usagers sur la signalisation Routière (C.C.U.S.R.) Pour se faire, l Etat a édité une plaquette qui sera largement distribué aux usagers. La CCUSR se réunira le 24 janvier 2012 Le déploiement des C.S.A. : deux nouveaux équipements radars dédiés à la vitesse dont un discriminant sont entrés en service en cette fin d'année, portant leur nombre à 19 dans le département. Plusieurs nouveaux sites seront mis en service en Il faut noter toutefois que le nombre d'infractions pour un nombre de radars constant est en diminution continue, nonobstant les grands excès de vitesse commis par des deux roues motorisés en présence de radars flashant vers l'avant. Radar préventif : Pour une plus grande implication des collectivités, la mission sécurité routière de la Préfecture met à leur disposition un radar préventif pour une durée de 2 semaines. Les relevés effectués sont adressés au maire des communes concernées et aux services de Police et de Gendarmerie selon la zone de compétence. Des mesures sont prises en fonction des résultats constatés. Cette action sera poursuivie en Afin d'améliorer la perception de l'action des services par la population, les forces de l ordre complètent systématiquement leur action par un message pédagogique qui est généralement bien perçu par les usagers ou les contrevenants. Pour compléter les messages délivrés un dépliant explicatif a été édité et sera largement distribué dans le département. B CONCERNANT L ALCOOL : La Préfecture continuera à informer, sensibiliser et mobiliser les collectivités afin qu elles prennent en compte le volet alcool, dans la location des salles. Les entreprises, collectivités et administrations seront mobilisées afin qu elles prennent en compte le volet alcool dans les Plans de Prévention des Risques Routiers. Les discothèques feront l objet d un suivi de l application de la charte avec les discothèques et des nouvelles mesures applicables depuis le 1 er décembre 2012 à savoir la mise à disposition de moyens permettant de tester son alcoolémie destinés aux clients de tous les établissements ouverts la nuit et servant de l alcool. La sensibilisation se poursuivra dans les établissements scolaires, mais également auprès des moins jeunes.

6 C CONCERNANT LES JEUNES : La sensibilisation des jeunes enfants dans les établissements scolaires sera amplifiée notamment vers l axe 6-10 ans. Nous sommes persuadés que les jeunes peuvent être également porteurs de messages de bons comportements auprès de leurs parents. La crainte de causer de la peine ou de la douleur aux siens est un rempart contre les comportements imprudents dont il faut renforcer la solidité. D CONCERNANT LE MILIEU PROFESSIONNEL (PPRR) : Chaque administration a été invitée à rédiger un Plan de Prévention du Risque Routier qui devra rentrer dans sa phase opérationnelle en janvier Au mois de janvier 2012 sera signée une convention de partenariat avec la CARSAT., nous œuvrerons activement les entreprises à mettre en place un plan de prévention des risques routiers. E CONCERNANT LES SENIORS : Les seniors continueront à faire l objet de sensibilisation et des actions de remise à niveau de leurs connaissances seront proposées.

Les conduites addictives

Les conduites addictives Les conduites addictives Depuis 2006, l alcool est le premier facteur d accidents au niveau national et est responsable de plus de 29 % des accidents mortels il est présent dans 9% des accidents corporels

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE. Sommaire

SECURITE ROUTIERE. Sommaire SECURITE ROUTIERE Sommaire 1 BILAN DE L ACCIDENTOLOGIE 2 - ENGAGEMENT DES FORCES DE L ORDRE 3 LA PREVENTION ACCIDENTOLOGIE 30 tués (+2 par rapport à 2013) 119 accidents corporels 177 blessés dont 134 hospitalisés

Plus en détail

Bilan sécurité routière 2014

Bilan sécurité routière 2014 CABINET DU PREFET BUREAU DE LA COMMUNICATION INTERMINISTERIELLE PREFECTURE DE L'AUDE Bilan sécurité routière 2014 Conférence de presse du 6 février 2015 Sommaire 1) L'accidentalité en 2014 2) Les actions

Plus en détail

PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE (PDASR) DE LA LOIRE

PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE (PDASR) DE LA LOIRE PRÉFET DE LA LOIRE PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE (PDASR) DE LA LOIRE Année 2015 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION...3 1. BILAN 2014...4 1.1. Accidentologie dans le département de la Loire

Plus en détail

Bilan et évolution de l accidentologie en Creuse

Bilan et évolution de l accidentologie en Creuse Bilan et évolution de l accidentologie en Creuse mardi 9 décembre 0 Forum IDSR source Google (intervenants départementaux de sécurité routière) Observatoire Départemental de Sécurité Routière Direction

Plus en détail

PRESENTATION DU BILAN DE L EVOLUTION DE LA DELINQUANCE EN 2011 EN LOIRE-ATLANTIQUE

PRESENTATION DU BILAN DE L EVOLUTION DE LA DELINQUANCE EN 2011 EN LOIRE-ATLANTIQUE PREFECTURE DE LA LOIRE-ATLANTIQUE Le 17 janvier 2011 PRESENTATION DU BILAN DE L EVOLUTION DE LA DELINQUANCE EN 2011 EN LOIRE-ATLANTIQUE par Monsieur Jean DAUBIGNY, préfet de la région Pays de la Loire,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Opération de contrôles routiers alternatifs à la sanction. Lundi 20 octobre 2014 à 15h00 Sur la RD 1120 dans le sens Naves - Tulle

DOSSIER DE PRESSE. Opération de contrôles routiers alternatifs à la sanction. Lundi 20 octobre 2014 à 15h00 Sur la RD 1120 dans le sens Naves - Tulle Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 2 octobre 24 DOSSIER DE PRESSE Opération de contrôles routiers alternatifs à la sanction Lundi 2 octobre 24 à 5h Sur la RD

Plus en détail

Bilan sécurité routière Mercredi 4 février 2015 14h45

Bilan sécurité routière Mercredi 4 février 2015 14h45 DOSSIER DE PRESSE Bilan sécurité routière Mercredi 4 février 2015 14h45 Dossier de presse ordre public et sécurité routière Page 1 de 14 Bilan Sécurité routière 2014 Le bilan de l année 2014 est encourageant

Plus en détail

L accidentalité dans l Orne en 2013

L accidentalité dans l Orne en 2013 08 juillet 2014 2009 2010 2011 2012 2013 provisoire Accidents 185 148 178 131 129 37 25 22 26 26 Blessés 228 186 272 180 152 L insécurité routière recule légèrement en 2013. Le nombre d accidents corporels

Plus en détail

Le bilan provisoire sécurité routière en Haute-Savoie en 2013

Le bilan provisoire sécurité routière en Haute-Savoie en 2013 Les chiffres clés de la sécurité en Haute-Savoie en 213 Le bilan provisoire sécurité routière en Haute-Savoie en 213 www.haute-savoie.gouv.fr Les chiffres clés de la sécurité en Haute-Savoie en 213 Bilan

Plus en détail

C O M M U N I Q U É DE PRESSE

C O M M U N I Q U É DE PRESSE Bordeaux, le 5 juillet 2014 C O M M U N I Q U É DE PRESSE Sécurité Routière : bilan du 1er semestre 2014 en Gironde Le Préfet de la région Aquitaine, Préfet de la Gironde, Michel DELPUECH, a participé

Plus en détail

PLAN DEPARTEMENTAL D ACTIONS DE SECURITE ROUTIERE 2015

PLAN DEPARTEMENTAL D ACTIONS DE SECURITE ROUTIERE 2015 PLAN DEPARTEMENTAL D ACTIONS DE SECURITE ROUTIERE 2015 INTRODUCTION : Comme chaque année, l ensemble des acteurs locaux et des citoyens du département est sollicité afin de se mobiliser autour de la formation

Plus en détail

Les accidents corporels de la route 2008-2012

Les accidents corporels de la route 2008-2012 Les accidents corporels de la route 2008-2012 Editorial Depuis 2002, la lutte contre l insécurité routière est une priorité du Gouvernement. Une forte mobilisation nationale et un programme d actions ambitieux

Plus en détail

G- Annexe. du plan. départemental. de contrôles routiers

G- Annexe. du plan. départemental. de contrôles routiers G- Annexe du plan départemental de contrôles routiers 2013 Annexe 1 : répartition des accidents mortels en Morbihan en 2012 Annexe 2 : répartition des accidents mortels en Morbihan sur la période 2008-2012

Plus en détail

Observatoire départemental interministériel de la sécurité routière

Observatoire départemental interministériel de la sécurité routière Direction des Services du Cabinet de la Préfecture Direction Départementale de l Équipement et de l Agriculture Aveyron P Observatoire départemental interministériel de la sécurité routière Bilan décembre

Plus en détail

Relevé et évolution des accidents corporels en. Seine-et-Marne

Relevé et évolution des accidents corporels en. Seine-et-Marne Sommaire Pages Eléments de contexte...2 Comparatif régional de l accidentalité...3 Bilan et évolution de l accidentalité 2012-...4 Évolution de l accidentalité en sur 20 ans...5 La politique de contrôle

Plus en détail

PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE

PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE ROUTIERE ACCIDENTOLOGIE Selon les statistiques de la prévention routière, 3645 personnes ont été tuées sur les routes en 2012 contre 3963 en 2011 L année 2012 marque le

Plus en détail

PREFET DE LA HAUTE-LOIRE. Bilan de l accidentalité routière 2012

PREFET DE LA HAUTE-LOIRE. Bilan de l accidentalité routière 2012 PREFET DE LA HAUTE-LOIRE Bilan de l accidentalité routière 01 Bilan national France métropolitaine Accidents corporels Tués Blessés dont blessés hospitalisés 01 60 437 3 653 75 851 7 14 011 65 04 3 963

Plus en détail

Sur la route, soyons responsables!

Sur la route, soyons responsables! Juillet 2015 Sur la route, soyons responsables! L'insécurité routière augmentant en ce 1 er semestre à La Réunion, le préfet Dominique SORAIN a choisi de se rendre sur des contrôles routiers pour appeler

Plus en détail

Dossier de presse Sécurité routière Vendredi 13 novembre 2015

Dossier de presse Sécurité routière Vendredi 13 novembre 2015 Dossier de presse Sécurité routière Vendredi 13 novembre 2015 Contact presse Préfecture de l Isère - Service communication 04 76 60 48 05 communication@isere.pref.gouv.fr @Préfet38 L accidentologie en

Plus en détail

Plan de lutte renforcé contre l insécurité routière dans le département du Loiret

Plan de lutte renforcé contre l insécurité routière dans le département du Loiret Plan de lutte renforcé contre l insécurité routière dans le département du Loiret SOMMAIRE I - Bilan de l accidentalité en 2015 : 1-1 les principales données 1-2 les principaux enseignements de l étude

Plus en détail

Dossier de presse. Sécurité routière en Martinique Bilan 2014 et plan 2015. Conférence de presse Vendredi 13 février 2015 à 11h30

Dossier de presse. Sécurité routière en Martinique Bilan 2014 et plan 2015. Conférence de presse Vendredi 13 février 2015 à 11h30 Cabinet du préfet Bureau de la communication interministérielle Fort-de-France, le 2015 Dossier de presse Sécurité routière en Martinique Bilan 2014 et plan 2015 Conférence de presse Vendredi 13 février

Plus en détail

Janvier 2015 11 2 16 7

Janvier 2015 11 2 16 7 TABLEAU DE BORD DE LA SECURITE ROUTIERE DANS L YONNE - JANVIER Accidents Corporels Tués Blessés dont Hospitalisés Janvier 6 7 Janvier 4 6 6 Evolution Janvier / 4 YONNE - 4 % - 66,7 % % - 4,7 % Évolution

Plus en détail

Plan Pluriannuel Départemental de Sécurité Routière

Plan Pluriannuel Départemental de Sécurité Routière Plan Pluriannuel Départemental de Sécurité Routière Période 2012-2014 Direction Principale des Routes Sous Direction des Politiques de l Entretien et de la Sécurité Routière CG 77 - SDPESR -SCSR Service

Plus en détail

Bilan annuel des accidents corporels. les données. Direction départementale des territoires et de la mer de la Loire-Atlantique.

Bilan annuel des accidents corporels. les données. Direction départementale des territoires et de la mer de la Loire-Atlantique. Direction départementale des territoires et de la mer de la Loire-Atlantique Observatoire départemental de sécurité routière les données 29 Bilan annuel des accidents corporels Sommaire I - LE BILAN GLOBAL...4

Plus en détail

Baromètre mensuel janvier 2015

Baromètre mensuel janvier 2015 SECURITE ROUTIERE TOUS RESPONSABLES Meurthe-et-Moselle Observatoire Départemental de la Sécurité Routière Baromètre mensuel janvier 2015 www.meurthe-et-moselle.gouv.fr DONNÉES DÉPARTEMENTALES Bilan de

Plus en détail

La sécurité routière en France Bilan de l année 2007

La sécurité routière en France Bilan de l année 2007 La sécurité routière en France Bilan de l année 2007 Hôtel de Roquelaure 18 juin 2008 Jean CHAPELON Secrétaire général de l Observatoire national interministériel de sécurité routière (ONISR) La sécurité

Plus en détail

Insécurité routière et délinquance routière en 2012 Observatoire national interministériel de la sécurité routière

Insécurité routière et délinquance routière en 2012 Observatoire national interministériel de la sécurité routière 1 Insécurité routière et délinquance routière en 2012 Observatoire national interministériel de la sécurité routière Introduction L Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR)

Plus en détail

Le déploiement des radars automatiques a fait baisser le nombre de morts

Le déploiement des radars automatiques a fait baisser le nombre de morts Montreuil, mars 2011 Questions de base quand on parle de sécurité routière et des deux-roues motorisés Le déploiement des radars automatiques a fait baisser le nombre de morts Comme le confirme le tableau

Plus en détail

Bilan 2010 des accidents corporels en Alsace

Bilan 2010 des accidents corporels en Alsace RAPPORT Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement Service Transports Février 22 Bilan 2 des accidents corporels en Avis aux lecteurs Définitions Accident corporel : accident

Plus en détail

L actualité. en q uestion. 21 tués. Stop à l hécatombe! Janvier-mai 2014 : sur les routes du département, Sécurité routière.

L actualité. en q uestion. 21 tués. Stop à l hécatombe! Janvier-mai 2014 : sur les routes du département, Sécurité routière. Sécurité routière L actualité en q uestion La lettre des services de l État en Vendée Janviermai 4 : 2 tués sur les routes du département, Stop à l hécatombe! Photo : Simon Bourcier Mai 4 La lettre des

Plus en détail

La lettre de l Ét@t en Dordogne

La lettre de l Ét@t en Dordogne N 1 - Janvier - Février 2013 La lettre de l Ét@t en Dordogne LE DOSSIER DU MOIS LE BILAN DE LA DELINQUANCE 2012 Sommaire L'éditorial Je vous présente le premier numéro de l année 2013 de la lettre des

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE INSTALLATION DU «VILLAGE SÉCURITE ROUTIÈRE» A PRIVAS. Du 8 au 12 juin 2015 CONTACTS PRESSE :

DOSSIER DE PRESSE INSTALLATION DU «VILLAGE SÉCURITE ROUTIÈRE» A PRIVAS. Du 8 au 12 juin 2015 CONTACTS PRESSE : DOSSIER DE PRESSE INSTALLATION DU «VILLAGE SÉCURITE ROUTIÈRE» A PRIVAS Du 8 au 12 juin 2015 CONTACTS PRESSE : Préfecture de l Ardèche : Cabinet - Service départemental de la communication interministérielle

Plus en détail

PREFECTURE DE SEINE-ET-MARNE PLAN DEPARTEMENTAL DE CONTROLES ROUTIERS ANNEE 2009 ------- préambule

PREFECTURE DE SEINE-ET-MARNE PLAN DEPARTEMENTAL DE CONTROLES ROUTIERS ANNEE 2009 ------- préambule PREFECTURE DE SEINE-ET-MARNE PLAN DEPARTEMENTAL DE CONTROLES ROUTIERS ANNEE 2009 ------- préambule La lutte contre l insécurité routière a connu des résultats exceptionnels sur la période 2002-2007. Cependant,

Plus en détail

Sécurité publique et sécurité routière :

Sécurité publique et sécurité routière : Sécurité publique et sécurité routière : le Préfet dresse le bilan 2011 et présente les perspectives 2012 Dossier de presse le vendredi 27 janvier 2012 Contacts presse : Préfecture : Service Départemental

Plus en détail

ÉVOLUTION DE L'ACCIDENTALITÉ ROUTIÈRE DANS LE DÉPARTEMENT DE LA HAUTE-VIENNE Valeurs cumulées sur les 12 derniers mois avec courbe de tendance

ÉVOLUTION DE L'ACCIDENTALITÉ ROUTIÈRE DANS LE DÉPARTEMENT DE LA HAUTE-VIENNE Valeurs cumulées sur les 12 derniers mois avec courbe de tendance ÉVOLUTION DE L'ACCIDENTALITÉ ROUTIÈRE DANS LE DÉPARTEMENT DE LA HAUTE-VIENNE Valeurs cumulées sur les 12 derniers mois avec courbe de tendance Définition Un accident corporel (mortel ou non mortel) de

Plus en détail

Bilan des actions août 2015

Bilan des actions août 2015 Ministère de l Intérieur Le 13 août 2015 Sécurité routière : 26 mesures pour une nouvelle mobilisation Présentées le 26 janvier 2015 par Bernard CAZENEUVE, ministre de l Intérieur. Bilan des actions août

Plus en détail

PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE. Contrôle 2 roues-motorisés. et présentation du 2ème «Rallye sécurité moto de la gendarmerie»

PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE. Contrôle 2 roues-motorisés. et présentation du 2ème «Rallye sécurité moto de la gendarmerie» PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE Contrôle 2 roues-motorisés et présentation du 2ème «Rallye sécurité moto de la gendarmerie» le vendredi 24 mai 2013 au Grand Travers à Carnon Le Préfet de l Hérault

Plus en détail

PREPARATION AUX CONCOURS ET EXAMEN D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1ère CLASSE. Spécialité «Conduite de véhicules» INFRACTIONS ET DELITS

PREPARATION AUX CONCOURS ET EXAMEN D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1ère CLASSE. Spécialité «Conduite de véhicules» INFRACTIONS ET DELITS PREPARATION AUX CONCOURS ET EXAMEN D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1ère CLASSE Spécialité «Conduite de véhicules» INFRACTIONS ET DELITS L alcool au volant. «On ne boit pas au volant, on boit au goulot!»

Plus en détail

Dossier de presse... Petit déjeuner - sécurité routière

Dossier de presse... Petit déjeuner - sécurité routière Dossier de presse... Petit déjeuner - sécurité routière Mercredi 1er juillet 2015 Bilan de l accidentologie en Saône-et-Loire Évolution des ATBH 2015/2014 pour la période du 1er janvier au 28 juin Période

Plus en détail

La sécurité routière dans le Bas-Rhin

La sécurité routière dans le Bas-Rhin La sécurité routière dans le Bas-Rhin Avril 2014 Le nombre d'accidents corporels survenus en avril 2014 ainsi que le nombre de personnes blessées ont baissé par rapport à la même période de l année 2013.

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE TOUS RESPONSABLES. Réunion PDASR. Mardi 3 février 2015

SECURITE ROUTIERE TOUS RESPONSABLES. Réunion PDASR. Mardi 3 février 2015 Réunion PDASR Mardi 3 février 2015 1 Accidentologie Données 2014 et évolutions 2010/2014 (source ODSR de la Meuse, données consolidées) 2 3 Département de la Meuse Direction Départementale des Territoires

Plus en détail

Conseil national de la sécurité routière. Mardi 27 novembre 2012 Hôtel de Beauvau

Conseil national de la sécurité routière. Mardi 27 novembre 2012 Hôtel de Beauvau Conseil national de la sécurité routière Mardi 27 novembre 2012 Hôtel de Beauvau Sommaire 27 novembre 2012 : Manuel Valls, ministre de l Intérieur, relance le Conseil national de la sécurité routière (CNSR)

Plus en détail

DGO 2013-2017. Données de l'enjeu "jeunes de moins de 25 ans" Période d'étude : 2009-2013. Septembre 2014

DGO 2013-2017. Données de l'enjeu jeunes de moins de 25 ans Période d'étude : 2009-2013. Septembre 2014 SERVICE EXPERTISE TERRITORIALE RISQUES ET SECURITE Sécurité Routière et Déplacements Septembre 2014 DGO 2013-2017 Données de l'enjeu "jeunes de moins de 25 " Période d'étude : 2009-2013 Direction Départementale

Plus en détail

PLAN DÉPARTEMENTAL DE CONTRÔLES ROUTIERS DU CANTAL

PLAN DÉPARTEMENTAL DE CONTRÔLES ROUTIERS DU CANTAL PRÉFET DU CANTAL PLAN DÉPARTEMENTAL DE CONTRÔLES ROUTIERS DU CANTAL ANNÉE 2012 Le préfet du Cantal Marc-René BAYLE SOMMAIRE Préambule 1 - La situation départementale 1.1 Rappel des objectifs antérieurs

Plus en détail

PLAN D ACTION SÉCURITÉ ROUTIÈRE

PLAN D ACTION SÉCURITÉ ROUTIÈRE PLAN D ACTION SÉCURITÉ ROUTIÈRE 2015 03 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023 2024 2025 2026 2027 SÉCURITÉ ROUTIÈRE - TOUS RESPONSABLES PREFECTURE

Plus en détail

Baromètre mensuel avril 2015

Baromètre mensuel avril 2015 SECURITE ROUTIERE TOUS RESPONSABLES Meurthe-et-Moselle Observatoire Départemental de la Sécurité Routière Baromètre mensuel avril 2015 www.meurthe-et-moselle.gouv.fr DONNÉES DÉPARTEMENTALES Bilan de l

Plus en détail

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions les principales infractions au code de la route et leurs sanctions Les infractions liées à l alcoolémie CONTRAVENTION Conduite avec une alcoolémie égale ou supérieure à 0,5 et inférieure à 0,8 g/ l de

Plus en détail

GRANDS EXCÈS DE VITESSE : DES SANCTIONS PLUS SÉVÈRES

GRANDS EXCÈS DE VITESSE : DES SANCTIONS PLUS SÉVÈRES GRANDS EXCÈS DE VITESSE : DES SANCTIONS PLUS SÉVÈRES DES SANCTIONS PLUS SÉVÈRES POUR VITESSE EXCESSIVE Chaque année, sur les routes du Québec, la vitesse tue environ 175 personnes et en blesse près de

Plus en détail

La sécurité routière dans le Bas-Rhin

La sécurité routière dans le Bas-Rhin La sécurité routière dans le Bas-Rhin Juin 2015 Dans le Bas-Rhin, le nombre de personnes décédées et le nombre de personnes blessées dans un accident de la route en juin 2015 ont baissé, par rapport à

Plus en détail

PLAN DÉPARTEMENTAL DE CONTRÔLES ROUTIERS DU CANTAL

PLAN DÉPARTEMENTAL DE CONTRÔLES ROUTIERS DU CANTAL PRÉFET DU CANTAL PLAN DÉPARTEMENTAL DE CONTRÔLES ROUTIERS DU CANTAL ANNÉE 2014 Le préfet du Cantal Jean-Luc COMBE PLAN DÉP A RTEMENTAL DE CON T RÔLES ROUTIERS DU CANTA L SOMMAIRE Préambule 1 - La situation

Plus en détail

- LES INFRACTIONS AU CODE DE LA ROUTE - L IMPACT SUR LE PERMIS A POINTS

- LES INFRACTIONS AU CODE DE LA ROUTE - L IMPACT SUR LE PERMIS A POINTS - LES INFRACTIONS AU CODE DE LA ROUTE - L IMPACT SUR LE PERMIS A POINTS Bilan statistique de l année GENDARMERIE/LPC/C.THOREL MI/DICOM/GROISARD OBSERVATOIRE NATIONAL INTERMINISTÉRIEL DE LA SECURITE ROUTIERE

Plus en détail

Contrôle routier du 26 juin 2015. Rond point des 4 Vents à Villeneuve les Maguelone

Contrôle routier du 26 juin 2015. Rond point des 4 Vents à Villeneuve les Maguelone Contrôle routier du 26 juin 2015 Rond point des 4 Vents à Villeneuve les Maguelone Contacts presse : Préfecture de région : 04 67 61 61 25 pref-communication@herault.gouv.fr Facebook : facebook.com/prefet34lr

Plus en détail

Baromètre mensuel avril 2014

Baromètre mensuel avril 2014 Meurthe-et-Moselle Observatoire Départemental de la Sécurité Routière Baromètre mensuel avril 214 www.meurthe-et-moselle.gouv.fr DONNÉES DÉPARTEMENTALES Bilan de l accidentologie par mois (provisoire)

Plus en détail

Le printemps de la sécurité routière dans la Somme

Le printemps de la sécurité routière dans la Somme Invitation presse Amiens, le 5 avril 2013 Le printemps de la sécurité routière dans la Somme Du samedi 6 au samedi 13 avril 2013 Conférence de presse du préfet le mardi 9 avril à Amiens M. Jean-François

Plus en détail

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions les principales infractions au code de la route et leurs sanctions Les infractions liées à l alcoolémie En 2009, 1 200 vies auraient pu être sauvées si tous les conducteurs avaient respecté la limite légale

Plus en détail

Projet d action de prévention routière. la société xxxxxx

Projet d action de prévention routière. la société xxxxxx Projet d action de prévention routière À l attention de: Le aa/aa/ 2013 la société xxxxxx Comité du VAL D OISE CATALOGUE DES ACTIONS EN ENTREPRISE Association Prévention Routière (APR) Crée en 1949 loi

Plus en détail

- Les équipements. Route à accès réglementé. Autoroute

- Les équipements. Route à accès réglementé. Autoroute SECURITE ROUTIERE : QUELQUES ELEMENTS A RETENIR Pour réviser, vous pouvez vous entrainez sur le site : http://eduscol.education.fr/cid46889/preparation-auxepreuves-securite-routiere.html L ASSR est l attestation

Plus en détail

ENJEU Alcool, Stupéfiants et Médicaments

ENJEU Alcool, Stupéfiants et Médicaments ENJEU Alcool, Stupéfiants et Médicaments Alcool L alcool demeure l une des principales causes d accidentologie en Ille-et-Vilaine. Sur la période du précédent DGO, l alcool était aussi une cause majeure

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE DOCUMENT GENERAL D ORIENTATION 2013-2017

SECURITE ROUTIERE DOCUMENT GENERAL D ORIENTATION 2013-2017 SECURITE ROUTIERE DOCUMENT GENERAL D ORIENTATION 2013-2017 18 avril 2013 2 SOMMAIRE INTRODUCTION...4 DEMARCHE...5 LES CARACTERISTIQUES GENERALES DE L ACCIDENTALITE...6 LES ENJEUX...7 LES JEUNES... 7 LES

Plus en détail

Dossier de presse Bilan de la lutte contre la délinquance et l insécurité routière dans le département de l Aisne

Dossier de presse Bilan de la lutte contre la délinquance et l insécurité routière dans le département de l Aisne PREFET DE L AISNE Laon, le 24 janvier 2014 Dossier de presse Bilan de la lutte contre la délinquance et l insécurité routière dans le département de l Aisne Contact presse : Service départemental de la

Plus en détail

PREFECTURE DE VAUCLUSE

PREFECTURE DE VAUCLUSE 1 PREFECTURE DE VAUCLUSE DGO rédigé en décembre 2008 par la coordination sécurité routière de Vaucluse 2 Page 3 : Préambule Page 5 : Les caractéristiques de l'insécurité routière du département de Vaucluse

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Sécurité routière

DOSSIER DE PRESSE Sécurité routière DOSSIER DE PRESSE Sécurité routière Le ministère de l Intérieur organise, du mercredi 8 au samedi 11 octobre 2014 inclus, les deuxièmes Rencontres de la sécurité sur l ensemble du territoire, en métropole

Plus en détail

2eme EDITION DE LA JOURNEE AFRICAINE DE LA SECURITE ROUTIERE LE MESSAGE DU GOUVERNEMENT

2eme EDITION DE LA JOURNEE AFRICAINE DE LA SECURITE ROUTIERE LE MESSAGE DU GOUVERNEMENT 2eme EDITION DE LA JOURNEE AFRICAINE DE LA SECURITE ROUTIERE LE MESSAGE DU GOUVERNEMENT Ivoiriens, Ivoiriennes cher Compatriotes, La Côte d Ivoire, à l instar des autres pays africains, célèbre ce dimanche

Plus en détail

Mercredi 26 janvier 2010

Mercredi 26 janvier 2010 [ Bilan de la sécurité en 2010 ] Mercredi 26 janvier 2010 D é l i n q u a n c e S é c u r i t é r o u t i è r e L u t t e c o n t r e l a c l a n d e s t i n i t é Délinquance générale Délinquance Activité

Plus en détail

Les dangers de l alcool et la conduite

Les dangers de l alcool et la conduite Les dangers de l alcool et la conduite Sciences de la vie et de la Terre 4e - 3e Compétences du Répertoire des connaissances et des comportements des usagers de l espace routier Connaître les risques.

Plus en détail

La situation en France

La situation en France La situation en France Motocyclettes et cyclomoteurs = moins de 2% du trafic 26% des morts (chiffres 2010) 1/3 des morts en milieu urbain 2/3 en milieu rural 2/3 des blessés en milieu urbain 1/3 en milieu

Plus en détail

Accidents de la route dans le département de la Marne. Bilan et évolution DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES DE LA MARNE 1/24

Accidents de la route dans le département de la Marne. Bilan et évolution DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES DE LA MARNE 1/24 Accidents de la route dans le département de la Marne Bilan et évolution 202 20 DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES DE LA MARNE /24 2/24 Quelques données sur les radars dans le département En 202,

Plus en détail

Quizz Sécurité Routière

Quizz Sécurité Routière Quizz Sécurité Routière Quizz Sécurité Routière 30 questions 20 secondes pour répondre Plusieurs réponses possibles Question N 1 Combien de personnes perdent la vie sur les routes de France chaque jour?

Plus en détail

Mieux sécuriser les passages à niveau : les mesures concrètes de Frédéric Cuvillier. Dossier de presse 24 septembre 2013

Mieux sécuriser les passages à niveau : les mesures concrètes de Frédéric Cuvillier. Dossier de presse 24 septembre 2013 Mieux sécuriser les passages à niveau : les mesures concrètes de Frédéric Cuvillier Dossier de presse 24 septembre 2013 1 Quelques chiffres - On dénombre 15 000 passages à niveau sur des lignes ouvertes

Plus en détail

LES ACTUALITES de M. Moto de l'ain

LES ACTUALITES de M. Moto de l'ain LES ACTUALITES de M. Moto de l'ain Année 2014 - n 1 Nomination du nouveau M. Moto de l'ain : "Motard depuis plus de 15 ans, je me suis porté volontaire pour devenir le M. Moto de l'ain. Technicien en infrastructures

Plus en détail

Sécurité routière en Lot-et-Garonne : bilan de l'année 2012 Mardi 22 janvier 2013

Sécurité routière en Lot-et-Garonne : bilan de l'année 2012 Mardi 22 janvier 2013 Sécurité routière en Lot-et-Garonne : bilan de l'année 2012 Mardi 22 janvier 2013 Contacts presse Marie-Claude BOUSQUIER - Tél. 05 53 77 61 82 - Portable 06 73 56 75 50 Joëlle MEURISSE Tél. 05 53 77 61

Plus en détail

Journées francophones de sécurité routière 22-23 novembre 2010 Lyon

Journées francophones de sécurité routière 22-23 novembre 2010 Lyon Journées francophones de sécurité routière 22-23 novembre 2010 Lyon Comment agir pour que les changements nécessaires s inscrivent dans la durée? 23 e Entretiens du Centre Jacques Cartier Au Québec: jeunes

Plus en détail

Bilan des accidents de la route 2013

Bilan des accidents de la route 2013 1. Accidents corporels et victimes - principales tendances Comparaison 2012 / 2013 2012 2013 Diff. en % Accidents corporels 1019 949-7 dont mortels 34 41 +21 Victimes tuées 34 45 +32 Blessés graves 339

Plus en détail

Facilitez vos démarches,

Facilitez vos démarches, Facilitez vos démarches, renseignez-vous avant de vous déplacer CIRCULER EN TOUTE SÉCURITÉ Conducteurs de deux-roues motorisés Pour obtenir une information ou connaître l adresse du point d accueil le

Plus en détail

Les grandes données de l accidentologie. Caractéristiques et causes des accidents de la route

Les grandes données de l accidentologie. Caractéristiques et causes des accidents de la route Les grandes données de l accidentologie Caractéristiques et causes des accidents de la route Mai 24 SÉCURITÉ ROUTIÈRE - LES GRANDES DONNÉES DE L ACCIDENTOLOGIE Préambule Ce document d information conçu

Plus en détail

Dans l Aude, 27 usagers de deux roues motorisées ont été tués depuis le 1 er janvier 2007.

Dans l Aude, 27 usagers de deux roues motorisées ont été tués depuis le 1 er janvier 2007. LA SEMAINE EUROPEENNE de la SECURITE ROUTIERE et de la MOBILITE En 2010 comme en 2009, la semaine nationale de la sécurité routière s associe avec la semaine européenne de la mobilité et devient ainsi

Plus en détail

Évolution de l accidentalité et futurs enjeux

Évolution de l accidentalité et futurs enjeux COTITA Centre Est 29 mai 2012 Évolution de l accidentalité et futurs enjeux Christian Machu Secrétaire général-adjoint Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) Sommaire 1.

Plus en détail

Observatoire Départemental de la Sécurité Routière

Observatoire Départemental de la Sécurité Routière Observatoire Départemental de la Sécurité Routière Mars 2012 Sommaire Pages - Accidentalité du mois de mars - Détails et Comparaison de l'accidentalité 2012 / 2011 pour les 2 derniers mois. - Carte des

Plus en détail

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions Pour connaître le nombre de points sur votre permis, connectez-vous sur le site : www.interieur.gouv.fr les principales infractions au code de la route et leurs sanctions En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr

Plus en détail

BILAN 2013 DE L ACTIVITE DES SERVICES DANS LES YVELINES DANS LA LUTTE CONTRE LA DELINQUANCE ET L INSECURITE ROUTIERE

BILAN 2013 DE L ACTIVITE DES SERVICES DANS LES YVELINES DANS LA LUTTE CONTRE LA DELINQUANCE ET L INSECURITE ROUTIERE BILAN 2013 DE L ACTIVITE DES SERVICES DANS LES YVELINES DANS LA LUTTE 1 CONTRE LA DELINQUANCE ET L INSECURITE ROUTIERE SOMMAIRE 2 Pages 3-7 Les atteintes aux biens Pages 8-10 Les atteintes volontaires

Plus en détail

Les accidents de la route en lien avec le travail. Barbara Charbotel, MCU-PH UMRESTTE, Université Claude Bernard Lyon 1

Les accidents de la route en lien avec le travail. Barbara Charbotel, MCU-PH UMRESTTE, Université Claude Bernard Lyon 1 Les accidents de la route en lien avec le travail Barbara Charbotel, MCU-PH UMRESTTE, Université Claude Bernard Lyon 1 Sources de données pour l étude des accidents de la route liés au travail Régimes

Plus en détail

L ESSENTIEL. de la sécurité routière

L ESSENTIEL. de la sécurité routière L ESSENTIEL de la sécurité routière SOMMAIRE 40 ANS de sécurité routière FAITS ET CHIFFRES de l accidentalité routière LE PERMIS de conduire 2PAGE 4PAGE 16 PAGE 22 PAGE VÉHICULES, règles et sanctions L

Plus en détail

cyclomoteur Non autorisé En général non autorisé sinon 45 45 45

cyclomoteur Non autorisé En général non autorisé sinon 45 45 45 L ATTESTATION SCOLAIRE DE SECURITE ROUTIERE NIVEAU 3 L attestation scolaire de sécurité routière comporte : - une attestation scolaire de sécurité routière (ASSR) de premier niveau qui se passe en 5 e

Plus en détail

Coutances Étude d'accidentologie 2008-2012

Coutances Étude d'accidentologie 2008-2012 SERVICE RISQUES ET SECURITE Sécurité Routière et Déplacements Septembre 23 Coutances Étude d'accidentologie 28-22 Direction Départementale des Territoires et de la Mer de la Manche . DONNÉES GÉNÉRALES

Plus en détail

CENTRES DE GESTION SPECIALITE CONDUITE DE VEHICULES

CENTRES DE GESTION SPECIALITE CONDUITE DE VEHICULES CENTRES DE GESTION EXAMEN PROFESSIONNEL D ACCES AU GRADE D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1ERE CLASSE SESSION 2014 SPECIALITE CONDUITE DE VEHICULES Une épreuve écrite à caractère professionnel, portant

Plus en détail

Avec AlcooTel, transformez votre téléphone en éthylotest!

Avec AlcooTel, transformez votre téléphone en éthylotest! Communiqué de presse Juin 2009 Avec AlcooTel, transformez votre téléphone en éthylotest! AlcooTel, le test d alcoolémie pour mobile le plus performant du marché, simple ergonomique et gratuit est désormais

Plus en détail

LA LÉGISLATION ROUTIÈRE

LA LÉGISLATION ROUTIÈRE LA LÉGISLATION ROUTIÈRE LES RÈGLES À APPLIQUER ET LEURS SANCTIONS ALCOOL CONTRAVENTION Conduite avec une alcoolémie comprise entre 0,5 et 0,8 g / litre de sang (0,25 et 0,4 mg/ litre d air expiré) Amende

Plus en détail

BROCHURE SIMPLIFIÉE DES ACCIDENTS CORPORELS DE LA CIRCULATION ROUTIÈRE

BROCHURE SIMPLIFIÉE DES ACCIDENTS CORPORELS DE LA CIRCULATION ROUTIÈRE > Retour accueil BROCHURE SIMPLIFIÉE DES ACCIDENTS CORPORELS DE LA CIRCULATION ROUTIÈRE SEINE-SAINT-DENIS - 2006 Bilan et évolution de l accidentologie Répartition des accidents selon le type de conflit

Plus en détail

L ASSR. Le BSR. Les accidents de la route

L ASSR. Le BSR. Les accidents de la route L ASSR L'ASSR de premier niveau est obligatoire pour pouvoir conduire un cyclomoteur. Pour conduire un cyclomoteur, il faut en effet avoir quatorze ans et posséder le brevet de sécurité routière (BSR).

Plus en détail

Les «radars mobiles de nouvelle génération»

Les «radars mobiles de nouvelle génération» Les «radars mobiles de nouvelle génération» Pourquoi il est nécessaire de lutter contre les excès de L excès de provoque et aggrave les accidents. La excessive est une cause majeure de la mortalité routière,

Plus en détail

Moto 125 Le nouvel espace dédié aux conducteurs de 125 cm3 sur les sites des associations Prévention Routière et Assureurs Prévention

Moto 125 Le nouvel espace dédié aux conducteurs de 125 cm3 sur les sites des associations Prévention Routière et Assureurs Prévention COMMUNIQUE DE PRESSE Paris - 19 mai 2011 Moto 125 Le nouvel espace dédié aux conducteurs de 125 cm3 sur les sites des associations Prévention Routière et Assureurs Prévention Embouteillages, problèmes

Plus en détail

Dossier de presse. Comité interministériel de la sécurité routière Présidé par Manuel VALLS, Premier ministre

Dossier de presse. Comité interministériel de la sécurité routière Présidé par Manuel VALLS, Premier ministre Dossier de presse Comité interministériel de la sécurité routière Présidé par Manuel VALLS, Premier ministre Vendredi 2 octobre 2015 SOMMAIRE SÉCURITÉ ROUTIÈRE : UN DISPOSITIF RENFORCÉ 3 INTENSIFIER LA

Plus en détail

LE POINT SUR La législation routière

LE POINT SUR La législation routière LE POINT SUR La législation routière Contenu de votre guide Les règles à appliquer et leurs sanctions sur l alcool sur les infractions liées aux excès de vitesse sur les infractions liées à la circulation

Plus en détail

Statistique de la circulation routière 2012

Statistique de la circulation routière 2012 Statistique de la circulation routière 2012 Département de la sécurité Police 28 février 2013-4 Statistique de la circulation routière 2012 Parc des véhicules v routiers à Genève Voitures de tourisme 219'766

Plus en détail

La sécurité routière dans le Bas-Rhin

La sécurité routière dans le Bas-Rhin La sécurité routière dans le Bas-Rhin Octobre 2015 Le nombre d'accidents corporels survenus en octobre 2015 sur les routes du Bas-Rhin, ainsi que le nombre de personnes blessées, ont augmenté, par rapport

Plus en détail

«Je roule cyclo, je roule réglo!»

«Je roule cyclo, je roule réglo!» Communiqué de presse Dunkerque, le mercredi 4 juin 2003 «Je roule cyclo, je roule réglo!» Du lundi 2 juin au vendredi 6 juin 2003, se déroule à Dunkerque et dans toute la communauté urbaine, une grande

Plus en détail

La Lettre de l Et@t en Dordogne Août 2015. Edito. La période estivale se termine. Ils sont là pour :

La Lettre de l Et@t en Dordogne Août 2015. Edito. La période estivale se termine. Ils sont là pour : Août 2015 Edito La période estivale se termine. Certains d entre vous sont partis en congés et déjà revenus, d autres vont prendre le relais. Pendant l été, les services de l Etat ne s arrêtent pas et

Plus en détail

PERMIS A POINTS. Faisons le point

PERMIS A POINTS. Faisons le point PERMIS A POINTS Faisons le point Capital de départ 12 POINTS (6 points pendant la période probatoire de 3 ans) 1, 2, 3, 4 ou 6 points sont retirés à chaque infraction. Quand il ne reste plus aucun point,

Plus en détail

N i1007 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI

N i1007 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI N i1007 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le. PROPOSITION DE LOI visant à renforcer la protection et la sécurité

Plus en détail