Lyon 2. 3,4 km² habitants emplois totaux. 227 emplois pour 100 actifs ayant un emploi emplois salariés privés

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Lyon 2. 3,4 km². 30 103habitants. 30 511 emplois totaux. 227 emplois pour 100 actifs ayant un emploi. 28 200 emplois salariés privés"

Transcription

1 Portrait économique de territoire - juillet 2014 Lyon 2 Tissu économique et emploi... p. 2 Emplois par fonction et CSP... 6 Déplacements domicile-travail... 7 Création d entreprise - Etablissements par taille... 8 Demande d emploi... 9 Commerce Immobilier d entreprise ,4 km² habitants emplois totaux 227 emplois pour 100 actifs ayant un emploi emplois salariés privés établissements 634 créations d entreprise e Situé sur la Presqu'île lyonnaise, le 2e arrondissement tend à trouver une certaine homogénéité sur un territoire jusqu alors coupé en deux : au nord, le cœur historique et commercial de Lyon ; au sud le quartier Confluence anciennement occupé par des activités de commerce de gros. Le projet de restructuration de la Gare de Perrache permettra une meilleure liaison entre les deux secteurs. Le réaménagement urbain, encore en cours, redynamise ce quartier et lui donne une nouvelle image. Le prolongement du tramway T1 a également permis de connecter la Presqu île au 7e arrondissement. La livraison de la phase 2 du projet d aménagement de Confluence est prévue pour 2017 et les années à venir. De nouveaux logements, bureaux et commerces seront construits et contribueront au développement économique de l arrondissement. Grâce notamment au nouveau pôle de bureaux et de commerces au sud de la Presqu île, le 2e arrondissement déjà fortement occupé par des locaux commerciaux, des bureaux et des banques, affiche une augmentation de l emploi salarié privé de 10% en cinq ans.

2 Tissu économique et emploi Répartition de l emploi salarié privé par secteur d activité en 2012 Source : Acoss-Urssaf au Lyon 2 e : emplois 29% 3% 3% 3% 18% 4% 40% Lyon : emplois 28% 8% 3% 4% 7% 8% 42% Grand Lyon : emplois 21% 15% 7% 8% 35% 7% 7% Industrie, énergie, environnement Commerce de gros et automobile Transports - logistique Services aux particuliers BTP Commerce de détail Services aux entreprises, finance, immobilier Emploi salarié privé en 2012, évolution en 5 ans et spécificité par rapport au Grand Lyon Source : Acoss-Urssaf au (sélection parmi les activités en NAF 38 les plus représentatives en emploi ou spécificité, définition de l indice de spécificité page suivante) - La taille des bulles est proportionnelle à l emploi en 2012 Part de l emploi public dans l emploi salarié Source : Insee - Clap Lyon 2 e Ville de Lyon Grand Lyon 32% 25% 21% Spécificité par rapport au Grand Lyon 3,5 3 2,5 2 1,5 1 0,5 Hébergementrestauration Éditionaudiov isuel Immobilier Télécommunications Transports Enseignement Autres serv ices scientif iques Construction Finance-assurance Autres serv ices Serv ices adm. et de soutien (dt intérim) Social-médico-social Commerce de détail Energie Serv ices inf ormatiques Serv ices intellectuels Commerce de gros et automobile Evolution de l'emploi en 5 ans 2 Lyon 2 e

3 Avec emplois salariés privés, le 2 e arrondissement représente 12% des emplois de la ville de Lyon et 5% des emplois du Grand Lyon. En cinq ans, le nombre d emplois salariés privés de l arrondissement a connu une belle progression de 10%. Les spécificités les plus importantes sont le commerce et l hébergement/restauration, avec respectivement et salariés. Le commerce, première source d emploi Le secteur du commerce emploie 18% des salariés privés du 2 e arrondissement, nettement plus que sur Lyon et le Grand Lyon, avec 7% des emplois. Le tissu commercial de la Presqu'île propose principalement des offres en culture loisirs et équipement de la personne. Il est composé de nombreux petits établissements, mais aussi de magasins de plus grandes surfaces telles que la Fnac et Printemps. Ce territoire confirme sa polarité commerciale avec l ouverture du Pôle de commerces et de loisirs Confluence, depuis avril En cinq ans, plus de 650 emplois ont été créés, soit une augmentation de 14,6% qui a davantage été ressentie depuis L hébergement et la restauration, des secteurs de plus en plus générateurs d emplois L hébergement et la restauration restent la spécificité la plus forte du 2 e arrondissement, avec 4154 emplois en 2012, dont plus de 800 créés en cinq ans. Plus d un tiers des établissements d hôtellerie/ restauration de Lyon, soit 23% des emplois, se situent sur le 2 e. Parmi les établissements d hébergement, le 2 e accueille des hôtels de haut standing comme le Royal, le Carlton et le Sofitel qui lui emploie plus de 200 salariés. Plus récemment, le Novotel a ouvert ses portes au cœur de Confluence. Pour la restauration, le nouveau Pôle de Commerces et de Loisirs propose une vingtaine de restaurants et de débits de boisson. Et avec le développement de ce quartier, d autres établissements du même type se sont implantés autour du centre commercial. Les services aux entreprises mobilisent 40% des emplois salariés du 2 e arrondissement. Plusieurs secteurs d activités sont représentés. Les activités financières et d assurance représentent 8% des emplois de l arrondissement, avec notamment de grands groupes tels que LCL et la Société Générale. Dans ce secteur, l emploi connait une progression moindre. Depuis cinq ans, il a augmenté de 8% alors que les emplois des services intellectuels ont augmenté de 20% sur cette période. Les services intellectuels regroupent notamment les métiers du juridique, de la comptabilité et d ingénierie, avec 2704 emplois en 2012, soit 10% des emplois de l arrondissement. Un tissu d entreprises important se situe dans le 2 e, avec notamment le siège du groupe Descours et Cabaud (plus de 200 emplois), et les cabinets de conseil en ingénierie Marc Merlin et Bee Engineering. Les services aux entreprises comprennent également l intérim, qui a augmenté de 16% dans le 2 e, alors que sur les autres arrondissements les emplois intérimaires diminuent. Sur l ensemble de la ville de Lyon, ils ont baissé de 20% en cinq ans. Ces deux dernières années, le développement du quartier de Confluence contribue à l évolution du tertiaire sur le 2e arrondissement. Des entreprises comme Le Progrès et Eiffage se sont implantées sur ce territoire, ce qui représente entre 700 et 1000 emplois. D autres entreprises emménageront prochainement dans ce quartier : Euronews, avec environ 800 emplois et GL Events, avec plus de 200 emplois. Le secteur public, deux fois plus d emplois en un an Entre 2010 et 2011, la part de l emploi public a doublé sur le 2 e arrondissement et représente 32% des emplois en L implantation de l Hôtel de Région dans le quartier de Confluence contribue fortement à cette part importante d emplois publics. Près de 7000 emplois sont affectés à cet établissement. D autres grands établissements publics et parapublics se situent sur le 2 e, tels que la SNCF, la Banque de France et la Chambre de commerce et d industrie régionale et la CCI de Lyon. Les services aux entreprises portés par les services intellectuels et les activités financières L indice de spécificité permet de mesurer la sur- ou sous-représentation d une activité donnée pour un territoire donné par rapport à un territoire de référence, ici le Grand Lyon. C est le rapport entre le poids relatif de l activité sur le territoire et le même poids relatif dans le Grand Lyon. Supérieur à 1, l activité est surreprésentée, inférieur à 1 elle est sous-représentée. Lyon 2 e 3

4 Les établissements de plus de 100 salariés Source : Insee-fichier Sirène janvier 2014 Evolution de l emploi salarié privé par commune et par secteur d activité entre 2007 et 2012 Source : Acoss-Urssaf au Industrie BTP Commerce de gros Commerce de détail Transport Services aux entreprises Intérim Services aux particuliers Total en % Emploi total 2012 Lyon % Lyon % Lyon % Lyon % Lyon % Lyon % Lyon % Lyon % Lyon % Lyon en % - 3% - 5% - 7% + 5% - 0% + 7% - 20% + 10% + 3% 4 Lyon 2 e

5 Etablissements privés de plus de 200 salariés Source : Insee fichier Sirène janvier 2014 Sièges sociaux Etablissement Activité Tranche d'effectif La Poste Activités de poste dans le cadre d'une obligation de service universel LCL Autres intermédiations monétaires Monoprix Hypermarchés Orange Télécommunications filaires GDF Suez Commerce de combustibles gazeux par conduites Société Générale Autres intermédiations monétaires Sofitel Hôtels et hébergement similaire Sogedesca Activités des sièges sociaux Groupe Progrès Édition de journaux Eiffage Construction Rhône-Alpes Construction d'autres bâtiments Etablissements publics, parapublics et associatifs de plus de 200 salariés Source : Insee fichier Sirène janvier 2014 Etablissement Activité Tranche d'effectif Région Rhône-Alpes Administration publique générale SNCF- Gare de Lyon Perrache Transport ferroviaire interurbain de voyageurs Lycée Ampère Formation continue d'adultes Direction régionale des Finances publiques Administration publique générale SNCF (rue Dugas Montbel) Transport ferroviaire interurbain de voyageurs SNCF (cours Suchet) Transport ferroviaire interurbain de voyageurs CCIR Activités des organisations patronales et consulaires CCI de Lyon Activités des organisations patronales et consulaires Entreprises de plus de 50 millions de chiffre d affaires Source : Bureau van Dijk-Diane Raison sociale Activité CA (k ) Date EIFFAGE TRAVAUX PUBLICS RAA Activités des sièges sociaux /12/2012 EIFFAGE CONSTRUCTION RHONE-ALPES Construction d'autres bâtiments /12/2012 GROUPE PROGRES Édition de journaux /12/2012 SOGEDO Captage, traitement et distribution d'eau /12/2012 EIFFAGE IMMOBILIER CENTRE EST Promotion immobilière de logements /12/2012 GL EVENTS EXHIBITIONS Ingénierie, études techniques /12/2012 EIFFAGE ENERGIE RHONE ALPES Travaux d'installation électrique dans tous locaux /12/2012 EIFFAGE TRAVAUX PUBLICS EQUIPEMENT DE LA ROUTE Construction de routes et autoroutes /12/2012 LYON PARC AUTO Services auxiliaires des transports terrestres /12/2012 CARDINAL INVESTISSEMENT Construction d'autres bâtiments /12/2012 Lyon 2 e 5

6 Emplois par fonction et CSP Ce qu il faut retenir Le 2 e arrondissement est le seul arrondissement à avoir perdu globalement de l emploi, avec moins emplois entre 1999 et Cette perte concerne surtout les activités de transports et la logistique, avec notamment le départ de CGVL et du marché d intérêt national. La gestion est une spécificité de l arrondissement, avec emplois en 2010 et une progression de l emploi de 3% depuis La distribution et les services de proximité restent une spécificité du territoire, avec respectivement et emplois. Mais les emplois ont été en baisse entre 1999 et 2010, de -14% et -2%. Répartition de l emploi total par type de fonction en 2010 Source : Insee-RP Lyon 2 e 12% 7% 43% Lyon 11% 9% 41% Grand Lyon 13% 14% 38% 39% 35% Spécificité par rapport au Grand Lyon 1,6 1,4 1,2 1 0,8 0,6 Emploi en 2010, évolution et spécificité par rapport au Grand Lyon Source : Insee-RP Transportslogistique Distribution Services de proximité Culture-loisirs Administration publique Education-formation Santé et action sociale Entretien-réparation Gestion Commerce interentreprises Prestations intellectuelles BTP 38% Fonctions métropolitaines Fonctions présentielles Fonctions productives Fonctions transversales Fabrication Conceptionrecherche 0, Evolution de l'emploi entre 1999 et 2010 Mise au point par l Insee, l analyse fonctionnelle des emplois complète l analyse traditionnelle par secteurs d activité. Quinze fonctions ont été définies selon le métier exercé (CSP) par les actifs. Elles ont été regroupées en quatre grands postes. Fonctions métropolitaines : gestion, conceptionrecherche, prestations intellectuelles, commerce interentreprises et culture-loisirs. Fonctions présentielles (au service de la population) : distribution, services de proximité, éducationformation, santé-action sociale et administration publique. Fonctions de production concrète : agriculture, BTP, fabrication Fonctions transversales : transport-logistique, entretien-réparation. Répartition des emplois par catégorie socioprofessionnelle Source : Insee - RP 2010 Lyon 2 e Lyon Grand Lyon Agriculteurs exploitants 0,1% 0,1% 0,1% Artisans. commerçants. chefs d'entreprise 5,9% 4,7% 4,8% Cadres et professions intellectuelles supérieures 26,8% 27,0% 23,3% Professions intermédiaires 27,6% 29,7% 29,7% Employés 29,1% 27,7% 26,3% Ouvriers 10,5% 10,8% 15,9% 6 Lyon 2 e

7 Déplacements domicile-travail Source : Insee RP Mobilités professionnelles Ce qu il faut retenir 78% des emplois du 2 e arrondissement sont occupés par des résidents provenant d autres communes et arrondissements. Villeurbanne, le 3 e et le 7 e arrondissements sont les principales zones d échanges domicile-travail, avec le 2 e. Proportionnellement aux actifs occupés résidant dans le 2 e, le nombre d emploi est beaucoup plus important (2,3 emplois pour 1 actif) sur ce territoire que sur les autres arrondissements et Villeurbanne. Chiffres clés du territoire Emplois Actifs ayant un emploi Ratio emplois/ actifs ayant un emploi 2,3 Mouvements internes Entrants Sortants Principales communes de résidence des actifs venant travailler dans le 2 e arrondissement de Lyon Villeurbanne Lyon 3e Lyon 7e Caluire-et-Cuire 765 Lyon 5e 764 Lyon 6e 679 Lyon 8e 674 Lyon 9e 521 Vénissieux 514 Oullins 498 Principales communes de travail des résidents du 2 e arrondissement de Lyon Lyon 3e 659 Villeurbanne 546 Lyon 7e 459 Lyon 6e 317 Bron 293 Lyon 9e 251 Lyon 8e 234 Saint-Priest 214 Lyon 1er 181 Ecully 169 Déplacements domicile-travail Le périmètre du Sepal, territoire du Scot de l Agglomération lyonnaise, réunit 3 EPCI : le Grand Lyon, les communautés de communes de l Est lyonnais et du Pays de l Ozon Lyon 2 e 7

8 Création d entreprise Etablissements par taille Ce qu il faut retenir En 4 ans, le nombre d entreprises créées a diminué de 1,4% sur le 2 e arrondissement, à l image de la ville de Lyon, dans une agglomération en légère hausse (+1,6%). 9% des créations d entreprises à Lyon ont été enregistrées sur le 2 e arrondissement, soit 634 entreprises. La moitié des entreprises créées concerne les services aux entreprises et un quart les services aux particuliers. Répartition des créations d entreprise par secteur en 2013 Source : Insee-Sirène démographie des entreprises Lyon 2 4% 4%5% Lyon 4% Grand Lyon 4% 8% 24% 13% 27% 24% 6% 11% 8% 10% 2% 2% 11% 2% 50% 43% 38% Industrie, énergie, environnement BTP Commerce de gros et automobile Commerce de détail Transports - logistique Services aux entreprises, finance, immobilier Services aux particuliers Caractéristiques des créations d entreprise en 2013 Source : Insee-Sirène démographie des entreprises Lyon 2 e Lyon Grand Lyon Nombre de créations % d entreprises individuelles 53% 67% 68% Part des entreprises créées sans salarié en % 95% 95% Taux de création 12,2% 16,3% 16,9% Evolution ,4% -1,4% +1,6% Répartition des établissements par taille au 1 er janvier 2013 Source : Insee-Sirène dénombrement des établissements Lyon 2 e Lyon Grand Lyon 0 salarié % 66% 65% De 1 à 9 salariés % 28% 28% De 10 à 99 salariés 461 7% 6% 7% De 100 à 249 salariés 19 0,3% 0,4% 0,5% 250 salariés et plus 4 0,1% 0,2% 0,2% Total % 100% 100% 8 Lyon 2 e

9 Demande d emploi Ce qu il faut retenir Le 2 e arrondissement, comme le 1 er, est moins touché par l augmentation du nombre de demandeurs d emploi. 70% des demandeurs d emploi du 2 e n exercent aucune activité, même réduite (cat. A). Les chômeurs de longue et de très longue durée du 2 e sont moins impactés par la conjoncture du marché que dans la ville de Lyon, où ce profil de demandeurs d emploi a quasiment doublé. Caractéristiques des demandeurs d emploi en 2013 Source : Pôle emploi au Lyon 2 e Lyon Grand Lyon Nombre de DEFM de catégories ABC Dont DEFM cat. A 70% 66% 68% Dont femmes 47% 48% 48% Dont moins de 25 ans 14% 13% 14% Dont plus de 50 ans 15% 15% 17% Dont demandeurs d emploi de longue durée (+ 1 an) 35% 38% 39% Dont demandeurs d emploi très longue durée (+ 2 ans) 15% 19% 19% Evolution 2013 DEFM cat ABC +2% +6% +7% Evolution 2013 DEFM cat A +2% +6% +5% Evolution du nombre de demandeurs d emploi entre 2008 et 2013 Source : Pôle emploi au DEFM cat. ABC Femmes Hommes Moins de 25 ans Plus de 50 ans Longue durée Très longue durée DEFM cat. A +0% +20% +40% +60% +80% +100% +120% +140% +160% +180% Lyon 2e Lyon Grand Lyon DEFM cat. A : demandeurs d emploi, sans emploi, tenus de faire des actes positifs de recherche d emploi. DEFM cat. B, C : demandeurs d emploi tenus de faires des actes positifs de recherche d emploi et en activité réduite courte de moins de 78h (cat. B) ou longue de plus de 78h (cat. C). Lyon 2 e 9

10 Commerce Ce qu il faut retenir L offre commerciale est la plus développée de l agglomération lyonnaise en nombre de commerces et en surface plancher L attractivité commerciale est très forte en non alimentaire La presqu île dispose d un statut de polarité commerciale métropolitaine Un développement commercial récent (C.C Confluence) est venu renforcer l armature commerciale du sud de la Presqu ile. Le nombre hebdomadaire de marchés est supérieur à la moyenne enregistrée à Lyon et Villeurbanne Nombre d établissements du commerce en 2012 Source : CCI-RCS, décembre 2012 Commerce Services commerciaux Automobile Café Hôtel Restaurant Total Lyon Lyon Lyon Lyon Lyon Lyon Lyon Lyon Lyon Total Lyon Villeurbanne Répartition du plancher commercial par secteur d activité (en m² de surface de vente) Source : CCI de Lyon et Partenaires - 9 e enquête consommateurs de la région lyonnaise et beaujolaise, grandes surfaces supérieures à 300 m² de surface de vente Alimentaire Equipement de la personne Equipement de la maison Culture, loisirs Nombre hebdomadaire de marchés Source: Villes de Lyon et Villeurbanne Lyon 1 14 Lyon 2 17 Lyon 3 20 Lyon 4 11 Lyon 8 23 Lyon 9 17 Total Lyon 136 Villeurbanne 22 Lyon 5 14 Lyon 6 6 Lyon Lyon 2 e

11 Comportements d achats Source : CCI de Lyon et Partenaires - 9 e enquête consommateurs de la région lyonnaise et beaujolaise, 2012 Chiffre d affaires du commerce (hors restauration et services ) Alimentaire Non Alimentaire* Total 114 M 467 M 581 M * Non alimentaire : équipement de la personne, équipement de la maison et culture-loisirs Origine du chiffre d affaires des commerces alimentaires du secteur Clientèle résidente Clientèle extérieure 47.8% 52.2% 54 M 60 M Origine du chiffre d affaires des commerces non-alimentaires du secteur Clientèle résidente Clientèle extérieure 9.3 % 90.7 % 43 M 423 M Destination des dépenses alimentaires des résidents du secteur Dans le secteur Hors du secteur 72.5% 27.5% 54 M 21 M Destination des dépenses non-alimentaires des résidents du secteur Dans le secteur Hors du secteur 46.9% 53.1% 43 M 49 M Lyon 2 e 11

12 Immobilier d entreprise Ce qu il faut retenir Le commerce étant un secteur d activité important dans le 2 e arrondissement, 31% des locaux ont été construits à des fins commerciales entre 2004 et 2013, notamment avec le développement de la 1 re tranche de Confluence. Entre 2009 et 2013, la construction des locaux a fortement baissé. On enregistre trois fois moins de constructions durant cette période par rapport à En 2014, le parc immobilier d entreprise est composé uniquement de bureaux, alors que sur la ville de Lyon, 19% du parc est industriel. Dernièrement Le Progrès, avec m² de superficie, et Eiffage se sont installés dans le quartier de Confluence. Construction de locaux entre 2004 et 2013 (en m²) Source : SOeS-DREAL Rhône-Alpes Lyon 2 e Lyon Grand Lyon 31% 1% 16% 10% 45% 68% 74% 41% 14% Bureaux Commerce Industrie-entrepôts Parc en janvier 2014 et transactions sur 3 ans ( ) en m² Source : CecimObs (données Grand Lyon hors Quincieux, les commerces ne sont ici pas pris en compte) Parc Lyon 2 e Lyon Grand Lyon Bureaux % % % Industrie 635 0% % % Logistique % Transactions Lyon 2 e Lyon Grand Lyon Bureaux % % % Industrie 430 1% % % Logistique % 12 Lyon 2 e

13 Lyon 2 e 13

14 Cette fiche d identité économique s inscrit dans un ensemble de 27 fiches «Les territoires de l économie lyonnaise» composant le bassin économique lyonnais : Les 8 Conférences locales des maires du Grand Lyon (hors Centre) : VAL DE SAÔNE, PLATEAU NORD, RHÔNE AMONT, PORTE DES ALPES, PORTES DU SUD, LÔNES ET COTEAUX DU RHÔNE, VAL D YZERON, OUEST NORD LA COMMUNE DE VILLEURBANNE LES 9 ARRONDISSEMENTS DE LYON et 9 structures intercommunales voisines du Grand Lyon : CC DU PAYS DE L ARBRESLE, CC DES VALLONS DU LYONNAIS, CC DE LA VALLÉE DE GARON, CC DU PAYS MORNANTAIS, CC DU PAYS DE L OZON, SIVOM DE L OZON, CC DE L EST LYONNAIS, CA PORTES DE L ISERE, CA DU PAYS VIENNOIS. Les travaux de l Observatoire partenarial lyonnais en économie sont l expression d un partenariat entre la Communauté urbaine de Lyon, la Ville de Lyon, la CCI de Lyon, le Medef Lyon-Rhône, l Université de Lyon, la Chambre de métiers et de l artisanat du Rhône, la CGPME, Pôle Emploi, l Aderly, le Cecim, l Office de tourisme et des congrès du Grand Lyon, Viennagglo, le Pôle métropolitain et l Agence d urbanisme pour le développement de l agglomération lyonnaise, en association avec le Sgar, l Insee, la Banque de France, l Urssaf, et la Caisse des Dépôts et Consignations. Retrouvez les publications de l Opale sur Communauté urbaine de Lyon, Sepal, Etat, Département du Rhône, Région Rhône-Alpes, Villes de Lyon, Villeurbanne, Vénissieux, Vaulx-en-Velin, Bourgoin-Jallieu, Tarare, Communautés d agglomération Porte de l Isère, ViennAgglo, Communautés de communes du Pays de l Arbresle, du Pays Mornantais, du Pays de l Ozon, de la Vallée du Garon, des Vallons du Lyonnais, Syndicats mixtes du Beaujolais, de la Boucle du Rhône, de l Ouest Lyonnais, des Rives du Rhône, du Scot de la Dombes, du Scot des Monts du Lyonnais, du Scot Nord-Isère, du Scot Val de Saône-Dombes, Syndicat mixte pour l aménagement et la gestion du Grand Parc Miribel Jonage, CCI de Lyon, Chambre de métiers et de l artisanat du Rhône, Sytral, Epora, Ademe, Pôle métropolitain, Caisse des dépôts et consignations, Opac du Rhône, Grand Lyon Habitat, Syndicat Mixte de transports pour l aire métropolitaine lyonnaise Tour Part-Dieu rue Servient Lyon Cedex 3 Tél Directeur de la publication : Damien Caudron Référent : Ingrid Pignard Infographie : Agence d urbanisme

Lyon 2 e LES TERRITOIRES DE L ECONOMIE LYONNAISE - 2009 OBSERVATOIRE PARTENARIAL LYONNAIS EN ECONOMIE. 0,7 % de la superficie du Grand Lyon

Lyon 2 e LES TERRITOIRES DE L ECONOMIE LYONNAISE - 2009 OBSERVATOIRE PARTENARIAL LYONNAIS EN ECONOMIE. 0,7 % de la superficie du Grand Lyon OBSERVATOIRE PARTENARIAL LYONNAIS EN ECONOMIE LES TERRITOIRES DE L ECONOMIE LYONNAISE - 2009 Lyon 2 e MP Ruch Agence d urbanisme - Lyon Caractéristiques économiques locales... page 2 Caractéristique de

Plus en détail

Le drive. Les concepts. V eille c ommerce Inter-Scot - décembre 2012. Agence d urbanisme pour le développement de l agglomération lyonnaise

Le drive. Les concepts. V eille c ommerce Inter-Scot - décembre 2012. Agence d urbanisme pour le développement de l agglomération lyonnaise Agglomération lyonnaise Beaujolais Boucle du Rhône en Dauphiné Bugey-Côtière-Plaine de l Ain La Dombes Loire Centre Monts du Lyonnais Nord-Isère Ouest lyonnais Rives du Rhône Roannais Sud Loire Val de

Plus en détail

Lyon 7 e LES TERRITOIRES DE L ECONOMIE LYONNAISE - 2009 OBSERVATOIRE PARTENARIAL LYONNAIS EN ECONOMIE. 1,9 % de la superficie du Grand Lyon

Lyon 7 e LES TERRITOIRES DE L ECONOMIE LYONNAISE - 2009 OBSERVATOIRE PARTENARIAL LYONNAIS EN ECONOMIE. 1,9 % de la superficie du Grand Lyon OBSERVATOIRE PARTENARIAL LYONNAIS EN ECONOMIE LES TERRITOIRES DE L ECONOMIE LYONNAISE - 2009 Lyon 7 e Caractéristiques économiques locales... page 2 Caractéristique de l emploi au recensement 2006... 6

Plus en détail

Lyon 3 e LES TERRITOIRES DE L ECONOMIE LYONNAISE - 2009 OBSERVATOIRE PARTENARIAL LYONNAIS EN ECONOMIE. 1,2 % de la superficie du Grand Lyon

Lyon 3 e LES TERRITOIRES DE L ECONOMIE LYONNAISE - 2009 OBSERVATOIRE PARTENARIAL LYONNAIS EN ECONOMIE. 1,2 % de la superficie du Grand Lyon OBSERVATOIRE PARTENARIAL LYONNAIS EN ECONOMIE LES TERRITOIRES DE L ECONOMIE LYONNAISE - 2009 Lyon 3 e Caractéristiques économiques locales... page 2 Caractéristique de l emploi... 6 Foncier-immobilier...

Plus en détail

Document d analyse Edition janvier 2014

Document d analyse Edition janvier 2014 Les cahiers de l observatoire de la MdEF janvier 2014 Document d analyse Edition janvier 2014 Dossiers thématiques Territoires Evolution de la population lyonnaise depuis 1968 (p. 2 et 3) Lyon et les déplacements

Plus en détail

Les créations d entreprises en 2012 dans le Grand Lyon

Les créations d entreprises en 2012 dans le Grand Lyon Agence d urbanisme pour le développement de l agglomération lyonnaise Opale Observatoire partenarial en Economie Juin 2013 Les créations d entreprises dans le photo : Bertrand Gaudillère itemcorporate

Plus en détail

Fonctions économiques et secteurs d activité dans la région urbaine de Lyon MUTATIONS ECONOMIQUES ANALYSES ET ÉTUDES JANVIER 2014

Fonctions économiques et secteurs d activité dans la région urbaine de Lyon MUTATIONS ECONOMIQUES ANALYSES ET ÉTUDES JANVIER 2014 MUTATIONS ECONOMIQUES ANALYSES ET ÉTUDES JANVIER 2014 Fonctions économiques et secteurs d activité dans la région urbaine de Lyon Coordination générale: Région Urbaine de Lyon Réalisation et pilotage:

Plus en détail

Description des variables de la base de données. a. Attractivité démographique pour les différents types de population

Description des variables de la base de données. a. Attractivité démographique pour les différents types de population Description des variables de la base de données a. Attractivité démographique pour les différents types de population Sources : Recensements de 1962 à 2006 et Clap 2007 - a01_popmoy62, a01_popmoy68, a01_popmoy75,

Plus en détail

Portrait statistique de l emploi dans le commerce de détail. sur le périmètre de l inter-scot de l aire métropolitaine lyonnaise

Portrait statistique de l emploi dans le commerce de détail. sur le périmètre de l inter-scot de l aire métropolitaine lyonnaise Les Scot de l aire métropolitaine lyonnaise Agglomération lyonnaise Beaujolais Boucle du Rhône en Dauphiné Bugey-Côtière-Plaine de l Ain La Dombes Loire Centre Monts du Lyonnais Nord-Isère Ouest lyonnais

Plus en détail

Zone d'emploi de Lyon

Zone d'emploi de Lyon Lyon - Zone d'emploi Territoire de référence (TR): FicheOMPREL Somme des 8 zones d'emploi de la RUL Edition 2012 / 2013 Cette fiche socio-économique est générée à partir de l observatoire Baseco Rhône-Alpes

Plus en détail

SCOT DU SAUMUROIS. Diagnostic Territorial Septembre 2014

SCOT DU SAUMUROIS. Diagnostic Territorial Septembre 2014 SCOT DU SAUMUROIS Diagnostic Territorial Septembre 2014 SOMMAIRE I. LE TERRITOIRE II. LES HOMMES III. LES ENTREPRISES 2 LE TERRITOIRE 3 Le SCOT du SAUMUROIS 4 Les projets structurants Projets urbains :

Plus en détail

Les Services en Midi-Pyrénées

Les Services en Midi-Pyrénées Emploi et établissements des Services Départements : Nombre d'établissements RCS et effectif salarié au 2ème trimestre 2014 : Nombre d'établissements Effectif salarié (par rapport à 2013) (par rapport

Plus en détail

LES ZONES FRANCHES URBAINES

LES ZONES FRANCHES URBAINES LES ZONES FRANCHES URBAINES HIDS 26 juin au 1 er juillet 2011 Consolide les données de suivi socioéconomique à l échelle des 4 ZFU. Tableau de bord des ZFU ZFU La Duchère (Lyon 9) 10 200 hab ts en 2006

Plus en détail

Pôle n 13 : Pôle de La Sentinelle

Pôle n 13 : Pôle de La Sentinelle Pôle n 13 : Pôle de La Sentinelle S'étendant sur la majeure partie de la commune de La Sentinelle mais également à la marge sur les communes de Valenciennes et Trith-Saint- Léger, ce pôle regroupe plus

Plus en détail

La logistique OMPREL. en région urbaine de Lyon. Observation Métropolitaine Partenariale de la Région Economique Lyonnaise

La logistique OMPREL. en région urbaine de Lyon. Observation Métropolitaine Partenariale de la Région Economique Lyonnaise Observation Métropolitaine Partenariale de la Région Economique Lyonnaise OMPREL La logistique en région urbaine de Lyon Tableau de bord n 1 Février 2009 Coordination générale : Région Urbaine de Lyon

Plus en détail

Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise

Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise 1 er trimestre 2015 Etude réalisée sur la base des chiffres CECIM, intégrant les transactions directes Sommaire Contexte économique L essentiel du marché

Plus en détail

Saint-Vallier-de-Thiey Bar-sur-Loup. Grasse. Grasse-sud

Saint-Vallier-de-Thiey Bar-sur-Loup. Grasse. Grasse-sud PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR 17 rue Menpenti 13387 MARSEILLE CEDEX 1 Tél. : 4 91 17 57 57 Fax : 4 91 17 59 59 http://www.insee.fr TERRITOIRE CA POLE AZUR PROVENCE 5 communes, 2 chefs lieux de cantons, unité

Plus en détail

Repères & Analyses Études

Repères & Analyses Études Décembre 2013 - Hors série service études, veille et prospective Repères & Analyses Études Direction régionale Nord - Pas de Calais Sommaire Dynamisme économique Analyse Chiffres clés Démographie des établissements

Plus en détail

RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE AUPRÈS DES CRÉATEURS D'ENTREPRISE

RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE AUPRÈS DES CRÉATEURS D'ENTREPRISE Les notes de l Juin 2007 OBSERVATOIRE PARTENARIAL LYONNAIS EN ECONOMIE RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE AUPRÈS DES CRÉATEURS D'ENTREPRISE L entrepreneuriat est une priorité pour le développement économique de l

Plus en détail

I) Evolution de la demande d emploi mensuelle

I) Evolution de la demande d emploi mensuelle Document rédigé le 27/04/2015 LES ESSENTIELS DE L EMPLOI - Chiffres de mars 2015 Plan : I) Evolution de la demande d emploi mensuelle (pages 1 et 2) - Catégorie A - Catégorie ABC - Entrées et sorties/offres

Plus en détail

TENDANCE PRESQU ILE. Une équipe au service du centre-ville avec un partenariat public-privé AU SOMMAIRE...

TENDANCE PRESQU ILE. Une équipe au service du centre-ville avec un partenariat public-privé AU SOMMAIRE... TENDANCE PRESQU ILE Une équipe au service du centre-ville avec un partenariat public-privé Frank Delafon Président Audrey Pillant Chargée de communication et relations adhérents Valérie Payet Chargée de

Plus en détail

Lyon Confluence projet urbain

Lyon Confluence projet urbain Lyon Confluence projet urbain -Situation générale -Développement urbain -Lyon confluence : projet -Plan de masse -Importance DD -Chantiers en cours et investissements -2 ème phase -Concertation -Réflexions

Plus en détail

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. Le recensement de la population. À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous?

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. Le recensement de la population. À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous? L INSEE EN BREF L Insee en bref Le recensement de la population À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous? La population des 36 680 communes françaises Quelles régions

Plus en détail

Eléments. de diagnostic territorial. en Midi-Pyrénées. Zone d emploi. Toulouse. Décembre 2006

Eléments. de diagnostic territorial. en Midi-Pyrénées. Zone d emploi. Toulouse. Décembre 2006 Eléments de diagnostic territorial en Zone d emploi Décembre 2006 Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Eléments de diagnostic territorial : zone d emploi de La zone d emploi de TOULOUSE La zone d emploi

Plus en détail

Brique Observation partie 4. Une métropolisation diffuse.

Brique Observation partie 4. Une métropolisation diffuse. Brique Observation partie 4 Une métropolisation diffuse. Avril 2011 1 Sommaire : Des espaces coopérations transfrontalières qui deviennent des territoires concrets....3 Un dynamisme Lillois dans le développement

Plus en détail

PANORAMA. Economie sociale et solidaire dans l'entente. Décembre 2013. Chiffres-clés des entreprises et des emplois de l ESS

PANORAMA. Economie sociale et solidaire dans l'entente. Décembre 2013. Chiffres-clés des entreprises et des emplois de l ESS Economie sociale et solidaire dans l'entente PANORAMA Décembre 2013 Chiffres-clés des entreprises et des emplois de l ESS L économie sociale et solidaire (ESS) rassemble les entreprises qui cherchent à

Plus en détail

Un Territoire de Projets

Un Territoire de Projets Un Territoire de Projets La Vallée de la Drôme, une base préservée entre RHÔNE et ALPES, à la transition du VERCORS et de la PROVENCE, avec comme élément naturel fédérateur la rivière DRÔME. Une vallée

Plus en détail

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon Les résultats du mois de février 2014 L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon GRAND LYON, les performances de février 2014

Plus en détail

Chiffres clefs des Pays Du Pays de Rennes Edition 2013

Chiffres clefs des Pays Du Pays de Rennes Edition 2013 Observatoire Economique de la Chiffres clefs des Pays Pays de Rennes Pays de Vitré Porte de Bretagne Pays des Vallons de Vilaine Pays de Redon et Vilaine Le territoire La Population L emploi Les entreprises

Plus en détail

Les bénéficiaires de la CMU en Rhône-Alpes au 31 décembre 2003

Les bénéficiaires de la CMU en Rhône-Alpes au 31 décembre 2003 La Lettre de la DRASS N 2006-03-L Avril 2006 Les bénéficiaires de la CMU en Rhône-Alpes au 31 décembre 2003 Au 31 décembre 2003, 40 000 rhônalpins sont affi liés à l assurance maladie par le dispositif

Plus en détail

La Grâce de Dieu. Portraits de quartiers prioritaires de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie CAEN

La Grâce de Dieu. Portraits de quartiers prioritaires de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie CAEN Quartier situé sur la commune de CAEN 4 611 habitants en 2011, soit 2 % de la population de solida territ rités oriales ui n 2015 J La Grâce de Dieu O RVATO I RE Portraits de quartiers prioritaires de

Plus en détail

L emploi lié au tourisme dans le Territoire de Belfort

L emploi lié au tourisme dans le Territoire de Belfort Chiffres clés 1 207 emplois en moyenne sur l année 2011 dans le Territoire de Belfort*. Soit 850 emplois en équivalent temps plein (dont plus de 700 en zone urbaine). 2,4 % de l emploi total du département.

Plus en détail

Données au 1 er janvier 2015

Données au 1 er janvier 2015 2015 Données au 1 er janvier 2015 Sommaire Chapitres ELEMENTS DE CADRAGE ALSACE - TOUS SECTEURS Etablissements et effectifs en 2015 pp. 3 à 7 pp. 5 à 6 Etablissements par tranche d effectifs salariés en

Plus en détail

Présentation du Plan de Mandat 2015-2020 DOSSIER DE PRESSE DÉCEMBRE 2014

Présentation du Plan de Mandat 2015-2020 DOSSIER DE PRESSE DÉCEMBRE 2014 DOSSIER DE PRESSE DÉCEMBRE 2014 Présentation du Plan de Mandat 2015-2020 Contact presse Olivia Dufour responsable des relations presse dufour@sytral.fr 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 SOMMAIRE 15 16 17

Plus en détail

Conférence de Presse Immobilier d Entreprise. AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011

Conférence de Presse Immobilier d Entreprise. AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 Conférence de Presse Immobilier d Entreprise AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 2011, cap sur la reprise? AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 LOCAUX D ACTIVITÉ MARCHÉDES LOCAUX D ACTIVITÉ 2010

Plus en détail

FICHE SIGNALETIQUE. Cœur de Flandre. 1. Profil Territoire. 2 Profil Fiscal

FICHE SIGNALETIQUE. Cœur de Flandre. 1. Profil Territoire. 2 Profil Fiscal FICHE SIGNALETIQUE Pays Cœur de Flandre Consultable sur www.sigale.nordpasdecalais.fr Le pays a été reconnu le 9 mars 2004 et le premier contrat a été signé le 15 décembre 2004. Il comporte 45 communes

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires L0Z-Secrétaires Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 484 000 personnes exercent le métier de secrétaire, assurant des fonctions de support, de coordination, de gestion et de communication. Les

Plus en détail

FILIÈRE TRANSPORT-LOGISTIQUE. Enjeux et questionnements Paroles d'acteurs. Synthèse

FILIÈRE TRANSPORT-LOGISTIQUE. Enjeux et questionnements Paroles d'acteurs. Synthèse FILIÈRE TRANSPORT-LOGISTIQUE Enjeux et questionnements Paroles d'acteurs Synthèse avril 2004 Source : Agence de développement et d'urbanisme de Lille Métropole - 2004 2 L Agence de développement et d urbanisme

Plus en détail

Vénissy, Un nouveau quartier se dessine

Vénissy, Un nouveau quartier se dessine Dossier de Presse Vénissy, Un nouveau quartier se dessine GRAND LYON Marie-Laure OUDJERIT Tel. 04 78 63 40 40 Mél. MOUDJERIT@grandlyon.org SERL - Peggy LECUELLE Tel. 04 72 61 50 39 GSM 06 03 98 55 71 Mél.

Plus en détail

Ifs - Centre. Portraits de quartiers en veille active. de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie. IRIS* CONCERNÉ : Ifs centre

Ifs - Centre. Portraits de quartiers en veille active. de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie. IRIS* CONCERNÉ : Ifs centre Quartier situé sur la commune de IFS 2 977 habitants en 2011, soit 1,3 % de la mer solida territ rités oriales ui n 2015 J O RVATO I RE Portraits de quartiers en veille active de la mer BSE Au sortir de

Plus en détail

Dossier de presse. /p.1. Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr

Dossier de presse. /p.1. Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr PROLONGEMENT DE LA LIGNE T2 JUSQU A EUREXPO Dossier de presse /p.1 Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr Roland Sabbagh T. 04 72 84 58 63 sabbagh@sytral.fr Sommaire

Plus en détail

Bédarrides. Le Pontet. Vedène. Avignon. Morièreslès-Avignon. Châteaurenard

Bédarrides. Le Pontet. Vedène. Avignon. Morièreslès-Avignon. Châteaurenard CA du Grand PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR 17 rue Menpenti 13387 MARSEILLE CEDEX 10 Tél. : 04 91 17 57 57 Fax : 04 91 17 59 59 http://www.insee.fr Territoire Cartographie de la zone 13 communes, 4 chefs-lieux

Plus en détail

La Région Poitou-Charentes, Repères économiques

La Région Poitou-Charentes, Repères économiques La Région Poitou-Charentes, Repères économiques Décembre 2006 Poitou-Charentes en France et en Europe 26 000 km² (4,7 % de la superficie française) 1,69 millions d habitants (2,8 % de la population française)

Plus en détail

L information économique pour comprendre et décider. Bruno BOUTERIN CCI de Montpellier Direction Action Territoriale et Etudes Economiques

L information économique pour comprendre et décider. Bruno BOUTERIN CCI de Montpellier Direction Action Territoriale et Etudes Economiques L information économique pour comprendre et décider Bruno BOUTERIN CCI de Montpellier Direction Action Territoriale et Etudes Economiques S informer et mesurer le potentiel d un territoire pour décider

Plus en détail

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 Activités juridiques, comptables,

Plus en détail

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans 9 villes Est Ensemble, une ambition métropolitaine La Communauté d agglomération Est Ensemble a été créée le 1 er janvier 2010. Située aux portes de Paris, elle regroupe 9 villes de Seine-Saint-Denis Bagnolet,

Plus en détail

A22 - Conforter l attractivité du Doubs afin de développer un tissu de TPE / PME / PMI performantes et créatrices d emplois

A22 - Conforter l attractivité du Doubs afin de développer un tissu de TPE / PME / PMI performantes et créatrices d emplois Objectifs à atteindre à long terme (jusqu à 2017) - Assurer une couverture haut débit pour l ensemble des zones d activités retenues dans le cadre du schéma des ZAE - Augmenter le nombre de bénéficiaires

Plus en détail

SOMMAIRE 1/ C2 : RELIER LA PART-DIEU A RILLIEUX-LA- PAPE

SOMMAIRE 1/ C2 : RELIER LA PART-DIEU A RILLIEUX-LA- PAPE SOMMAIRE 1/ C2 : RELIER LA PART-DIEU A RILLIEUX-LA- PAPE A - DES CHANGEMENTS POSITIFS POUR LE PLATEAU NORD B - FIABILITE ET FREQUENCE C - UN DOUBLE SITE PROPRE SUR LA ROUTE DE C2 D - LES AMENAGEMENTS A

Plus en détail

sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie de Lyon (CCI Lyon).

sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie de Lyon (CCI Lyon). 2014-05 Séance du 5 mars 2014 AVIS sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie de Lyon (CCI Lyon). Vu le décret n 2011-1388 du 28 octobre 2011 modifiant le décret n 2006-1267

Plus en détail

Bellevue - Chantenay - Sainte-Anne

Bellevue - Chantenay - Sainte-Anne Mendès France Croix Bonneau - Bourderies auriers Mairie de Chantenay Plessis Cellier - Roche Maurice Boucardière - MallèveJean Macé Salorges - Cheviré - zone portuaire E QUARTIER Sainte- Anne, contrasté,

Plus en détail

UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE

UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE LYON GERLAND 2 30 000 UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE UN QUARTIER VIVANT ET MIXTE 2 350 emplois établissements 3 000 30 000 étudiants UN PÔLE DE CULTURE ET LOISIRS

Plus en détail

Commerce Services Recherche et développement Bureaux

Commerce Services Recherche et développement Bureaux Commerce Services Recherche et développement Bureaux L e secteur tertiaire recouvre un vaste champ d activités qui va du commerce, aux services, en passant par la recherche et développement. Au 31 décembre

Plus en détail

L économie sociale et solidaire dans le Grand Lyon

L économie sociale et solidaire dans le Grand Lyon Agence d urbanisme pour le développement de l agglomération lyonnaise Opale Observatoire partenarial en Economie Cahier n 1 - Novembre 2011 L économie sociale et solidaire dans le Grand Lyon n 1 Données

Plus en détail

LYON CONFLUENCE, ENJEUX URBAINS ET PERSPECTIVES POUR LE RESEAU TCL

LYON CONFLUENCE, ENJEUX URBAINS ET PERSPECTIVES POUR LE RESEAU TCL DESS Transports Urbains et Régionaux de Personnes 2003-2004 LYON CONFLUENCE, ENJEUX URBAINS ET PERSPECTIVES POUR LE RESEAU TCL Tuteurs de stage: Frédéric MAILLARD, Responsable Marchés / Produits Anne THERON,

Plus en détail

Cinq zones en milieu urbain, orientées vers les services à la population

Cinq zones en milieu urbain, orientées vers les services à la population de concentration de l emploi salarié dans l aire azuréenne Cinq zones en milieu urbain, orientées vers les services à la population Situées en milieu urbain, au sein des plus grandes agglomérations du

Plus en détail

5 DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

5 DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE 5 DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ATOUTS Une situation géographique centrale dans l Est parisien en plein essor Un taux d emploi relativement important FAIBLESSES Une inadéquation entre les emplois et la population

Plus en détail

Typologie Commerciale

Typologie Commerciale Schéma de développement commercial de l agglomération Rouen-Elbeuf Diagnostic Schéma de développement commercial de l agglomération de Rouen-Elbeuf Typologie Commerciale Février 2005 Chambre de Commerce

Plus en détail

BUREAUX : les quartiers les plus prisés à PARIS / LYON / MARSEILLE

BUREAUX : les quartiers les plus prisés à PARIS / LYON / MARSEILLE Communiqué de presse 28 mai 2015 BUREAUX : les quartiers les plus prisés à PARIS / LYON / MARSEILLE BureauxLocaux.com, le 1 er site d annonces immobilières pour les entreprises, publie une infographie

Plus en détail

Marne et Chantereine. 4 communes 77 316 habitants 5 830 établissements 11 948 emplois salariés. Mise à jour 2015

Marne et Chantereine. 4 communes 77 316 habitants 5 830 établissements 11 948 emplois salariés. Mise à jour 2015 Mise à jour 2015 4 communes 77 316 habitants 5 830 établissements 11 948 emplois salariés La communauté d agglomération de Marne et Chantereine regroupe 4 communes : Brou-sur-Chantereine, Chelles, Courtry

Plus en détail

«Extrait du cahier de l OPEQ n 148»

«Extrait du cahier de l OPEQ n 148» «Extrait du cahier de l OPEQ n 148» LE CONTEXTE ECONOMIQUE DU PRF 2006-2007 PREQUALIFICATION, QUALIFICATION, ACCES A L EMPLOI En 2007, l emploi salarié privé en région tend à la hausse sur l ensemble des

Plus en détail

Mémento de l emploi de l Agglomération Nantaise

Mémento de l emploi de l Agglomération Nantaise Mémento de l emploi de l Agglomération Nantaise Actifs et emplois Tissu économique Marché du travail Septembre 2014 AURAN Sommaire Introduction...1 Actifs et emplois... 3 Les actifs et leurs caractéristiques...

Plus en détail

NOGENT-SUR-MARNE. Présentation du territoire

NOGENT-SUR-MARNE. Présentation du territoire Population totale du territoire 430 808 NOGENT-SUR-MARNE Présentation du territoire Poids dans le département 32,3% Source : Insee, RP2011 / exploitation principale Nombre de communes 16 Evolution de l'emploi

Plus en détail

Le diagnostic territorial emploi formation: propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie

Le diagnostic territorial emploi formation: propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie : propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie Les ateliers régionaux de l orientation tout au long de la vie Amiens, le 23 novembre 2010 Sommaire Le diagnostic territorial, de quoi parle-t-on?

Plus en détail

Diagnostic. Scot de l agglomération lyonnaise Rapport de présentation Diagnostic I

Diagnostic. Scot de l agglomération lyonnaise Rapport de présentation Diagnostic I Diagnostic 3 Scot de l agglomération lyonnaise Rapport de présentation Diagnostic I SOMMAIRE UNE AGGLOMERATION AU COEUR D UN ESPACE METROPOLITAIN DE TROIS MILLIONS D HABITANTS 10 La métropole lyonnaise

Plus en détail

Dynamiser son attractivité commerciale : Quelle stratégie et quels outils? Saint-Etienne 24 juin 2014

Dynamiser son attractivité commerciale : Quelle stratégie et quels outils? Saint-Etienne 24 juin 2014 Dynamiser son attractivité commerciale : Quelle stratégie et quels outils? Saint-Etienne 24 juin 2014 André MOUNIER Président CCI St Etienne/Montbrison Claude RISAC Président de la Fédération du Commerce

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes

Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes Un tissu d entreprises en mutation Edition 2012 Septembre 2012 1 SOMMAIRE I. Caractéristiques des Très Petites Entreprises du BTP en

Plus en détail

Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement. 28 janvier 2010

Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement. 28 janvier 2010 Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement 28 janvier 2010 1 Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement UNE ANNEE CONTRASTEE

Plus en détail

ENVIRONNEMENT ÉCONOMIQUE. DE LA COMMUNAUTÉ DU PAYS DE LANDERNEAU-DAOULAS Novembre 2012. Réf. 2012/352

ENVIRONNEMENT ÉCONOMIQUE. DE LA COMMUNAUTÉ DU PAYS DE LANDERNEAU-DAOULAS Novembre 2012. Réf. 2012/352 ENVIRONNEMENT ÉCONOMIQUE DE LA COMMUNAUTÉ DU PAYS DE LANDERNEAU-DAOULAS Réf. 2012/352 Avant propos L observatoire de l emploi et de la formation réalise chaque année des diagnostics à l échelle du, pour

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DANS LE 7E ARRONDISSEMENT D UN PLAN DE DEPLACEMENT ENTREPRISE

DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DANS LE 7E ARRONDISSEMENT D UN PLAN DE DEPLACEMENT ENTREPRISE DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DANS LE 7 E ARRONDISSEMENT D UN PLAN DE DEPLACEMENT ENTREPRISE MERCREDI 10 OCTOBRE 2007, A 11H00 SALLE LUMIERE CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LYON CONTACTS PRESSE : Association

Plus en détail

Les salariés du transport et de la logistique

Les salariés du transport et de la logistique Les salariés du transport et de la logistique Les salariés du secteur Transport-Logistique sont essentiellement des hommes (82%), exerçant un métier d ouvrier (68%), qualifié pour la plupart. Globalement,

Plus en détail

Observatoire de la MEF

Observatoire de la MEF 2013 Observatoire de la MEF Cité des métiers du Grand Beauvaisis 36, Avenue Salvador Allende Village Mykonos Bâtiment G 60000 Beauvais 03 60 56 60 60 www.mef-beauvaisis.fr SOMMAIRE 1/Définition du secteur

Plus en détail

La fréquentation touristique en Gironde

La fréquentation touristique en Gironde La fréquentation touristique en Gironde Données de cadrage actualisées DONNÉES SOURCES : BASE DE DONNÉES RÉGIONALE CRT AQUITAINE - 2010 Avril 2012 SOMMAIRE Méthodologie Les caractéristiques des séjours

Plus en détail

Emploi et Formation Secteur Publicité

Emploi et Formation Secteur Publicité Rapport statistique Emploi et Formation Secteur Publicité 2009-2010 AFDAS / R&D - Septembre 2012 Sommaire 1. DONNEES SUR L EMPLOI 3 1.1. POINT METHODOLOGIQUE ET PRECAUTIONS D USAGE 4 1.2. LES ENTREPRISES

Plus en détail

La production de locaux d activité page 2. La production de bureaux page 3

La production de locaux d activité page 2. La production de bureaux page 3 Les notes de l n 8 OBSERVATOIRE PARTENARIAL LYONNAIS EN ECONOMIE Octobre 21 Ce n 8 actualise les données parues sur le même thème en décembre 2. L accent est mis sur la situation du marché en 2, complétée

Plus en détail

Dépendance et rayonnement. des établissements franciliens

Dépendance et rayonnement. des établissements franciliens ILE -DE- FRANCE études études Mai 2006 Dépendance et rayonnement des établissements franciliens Document réalisé dans le cadre du Schéma Directeur Régional de l'ile-de-france Julie Roy Insee Ile-de-France

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 1 Juillet 2012 La mobilité en Île-de-France 2001-2010 : 3,87 déplacements par personne et par jour Une portée moyenne de 4,4 km 41 millions de déplacements quotidiens 70 % des

Plus en détail

Schéma de secteur de la côtière rhodanienne

Schéma de secteur de la côtière rhodanienne Livre 1 Schéma de secteur de la côtière rhodanienne Le rapport de présentation Document arrêté par le conseil syndical du 25 février 2014 Le rapport de présentation Document 1 Diagnostic... 8 Document

Plus en détail

ECONOMIE SOCIALE : BILAN DE L EMPLOI EN 2012

ECONOMIE SOCIALE : BILAN DE L EMPLOI EN 2012 27 JUIN 2013 ECONOMIE SOCIALE : BILAN DE L EMPLOI EN 2012 EN COOPERATION AVEC L ACOSS-URSSAF ET LA CCMSA Cécile BAZIN Liza MARGUERITTE Noël TADJINE Guillaume PREVOSTAT - Jacques MALET L économie sociale,

Plus en détail

PARIS 18-19-20. Présentation du territoire

PARIS 18-19-20. Présentation du territoire Population totale du territoire 587 259 Présentation du territoire Poids dans le département 26,1% Nombre de communes 3 Source : Insee, RP2011 / exploitation principale Evolution de l'emploi salarié par

Plus en détail

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage éclairages ÉTUDES ET ANALYSES N 5 AVRIL 213 QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? L Unédic a réalisé une étude pour approfondir la compréhension de la population des allocataires

Plus en détail

E-ASSURÉS RECHERCHE LE PROFIL DES PERSONNES ASSURANCE SANTÉ DES A LA SUR INTERNET D UNE PUBLIÉ PAR. 2 e ÉDITION

E-ASSURÉS RECHERCHE LE PROFIL DES PERSONNES ASSURANCE SANTÉ DES A LA SUR INTERNET D UNE PUBLIÉ PAR. 2 e ÉDITION L OBSERVATOIRE PUBLIÉ PAR LE PROFIL DES PERSONNES A LA RECHERCHE DES D UNE E-ASSURÉS 2 e ÉDITION SEPTEMBRE NOVEMBRE ASSURANCE SANTÉ SUR INTERNET QUI SOMMES-NOUS? PRÉSENTATION DE cmonassurance est un e-courtier,

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Christophe RIPERT, Directeur immobilier, SOGARIS Cette présentation porte sur des exemples concrets d

Plus en détail

13 BIS QUAI RAMBAUD 69002 LYON TEL. +33 (0)4 78 37 41 57 FAX +33 (0)4 78 37 61 86 www.embarcadere-lyon.com embarcadere@embarcadere-lyon.com SA.

13 BIS QUAI RAMBAUD 69002 LYON TEL. +33 (0)4 78 37 41 57 FAX +33 (0)4 78 37 61 86 www.embarcadere-lyon.com embarcadere@embarcadere-lyon.com SA. VOTRE EVENEMENT DANS UN ENVIRONNEMENT IDEAL: Team building Conférence Workshop Salon Formation Réunion Séminaire Repas assis Cocktail Congrès Présentation de produits Assemblée générale Débat Rencontres

Plus en détail

les évolutions récentes

les évolutions récentes DE L ADEUS les évolutions récentes dans le BAS-RHIN : des territoires plus spécialisés et plus interdépendants 92 DéCEMBRE 2012 TRANSVERSAL Illustration : ADEUS, 2012 Depuis le milieu des années 1970,

Plus en détail

L'EMPLOI SALARIE au 31 décembre 2013 Nombre établissements

L'EMPLOI SALARIE au 31 décembre 2013 Nombre établissements STATISTIQUES ET INDICATEURS POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE - MARS 2015 MAYENNE PORTRAIT SECTORIEL SITUATION AU 31/12/2014 DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE «POLE

Plus en détail

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

COMMERCIAL DE CAEN-MÉTROPOLE

COMMERCIAL DE CAEN-MÉTROPOLE LES RENDEZ VOUS DE L AGENCE D URBA AU PAVILLON CYCLE VILLE ET COMMERCE LES ENJEUX DE L ÉQUIPEMENT COMMERCIAL DE CAEN-MÉTROPOLE PATRICE DUNY, DIRECTEUR AUCAME CAEN NORMANDIE RAPPEL : LE COMMERCE EST CONSUBSTANTIEL

Plus en détail

EXCLUSIVITÉ ISELECTION. STAYCITY - LYON 7 e (69) RÉSIDENCE DE TOURISME

EXCLUSIVITÉ ISELECTION. STAYCITY - LYON 7 e (69) RÉSIDENCE DE TOURISME EXCLUSIVITÉ ISELECTION STAYCITY - LYON 7 e (69) RÉSIDENCE DE TOURISME LYON DESTINATION PHARE DU TOURISME URBAIN 2 e VILLE FRANÇAISE DE CONGRÈS Lyon est devenue une destination reconnue sur le tourisme

Plus en détail

Diagnostic régional emploi-formation

Diagnostic régional emploi-formation GREF Bretagne Diagnostic régional emploi-formation Contribution à l'élaboration du Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles Mai 2011 Contrat de projets Etat-Région Sommaire

Plus en détail

Un climat des affaires incertain

Un climat des affaires incertain AVRIL 2015 Un climat des affaires incertain Au premier trimestre, 39 % des TPE-PME rhônalpines ont observé une baisse de chiffre d affaires par rapport à la même période de 2014 et seulement 24 % une hausse.

Plus en détail

LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM.

LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM. LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM. Direction du Développement Economique et Emploi Artois Comm. Le 4 juin 2010 ARTOIS COMM. PRESENTATION D ARTOIS COMM. LES CARACTERISTIQUES DU TERRITOIRE : La Communauté

Plus en détail

Immobilier de bureaux

Immobilier de bureaux Immobilier de bureaux Observatoire Nantais de l Immobilier Tertiaire L année en chiffres Nantes Métropole AURAN Édito 5 ans déjà! En 2009, le CINA décidait d organiser la collecte des transactions du marché

Plus en détail

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX Analyse de l environnement concurrentiel français de l hôtellerie bordelaise SOMMAIRE pages CE QU IL FAUT

Plus en détail

Projets d'aménagement d'infrastructures ou d'installations pouvant avoir un impact sur la qualité de l'air

Projets d'aménagement d'infrastructures ou d'installations pouvant avoir un impact sur la qualité de l'air 6 Projets d'aménagement d'infrastructures ou d'installations pouvant avoir un impact sur la qualité de l'air 6.1 Projets d'infrastructures de transport 109 Transports urbains 109 Aéroport Lyon Saint-Exupéry

Plus en détail

En 2030, 430 720 personnes résideraient dans le pays, soit 11,7% des bretons

En 2030, 430 720 personnes résideraient dans le pays, soit 11,7% des bretons de Brest En 2008, 12,3% des bretons résident dans le pays +0,4% de la population par an entre 1999 et 2008 contre +0,9% pour la région Evolution de la population de 1968 à 2008 (base 100 en 1968) Population

Plus en détail

34. Les activités commerciales

34. Les activités commerciales 66 34. Les activités commerciales Eléments de méthodologie La notion d offre commerciale (nombre, surfaces commerciales, emplois) Depuis 1995, la Chambre de Commerce et d Industrie de Morlaix dispose d

Plus en détail

Chiffres clefs des Pays Du Pays de Brocéliande Edition 2013

Chiffres clefs des Pays Du Pays de Brocéliande Edition 2013 Observatoire Economique de la Chiffres clefs des Pays Pays de Rennes Pays de Vitré Porte de Bretagne Pays des Vallons de Vilaine Pays de Redon et Vilaine Le territoire La Population L emploi Les entreprises

Plus en détail

Atlas du commerce. Analyse du pôle commercial NOGENT. Image 2014 DigitalGlobe - Google earth

Atlas du commerce. Analyse du pôle commercial NOGENT. Image 2014 DigitalGlobe - Google earth Atlas du commerce Image 2014 DigitalGlobe - Google earth Analyse du pôle commercial NOGENT Edition 2014 Présentation du pôle de Nogent A proximité de Chaumont et Langres, la ville de Nogent est la 4 ème

Plus en détail

Contrairement à une formation classique, le dispositif

Contrairement à une formation classique, le dispositif Repères HORS SERIE EMPLOI FORMATION n 21 - Juillet 2014 Les parcours VAE en Haute-Normandie Contrairement à une formation classique, le dispositif de la Validation des Acquis de l Expérience offre des

Plus en détail