CHAPITRE 2. MODELISATION DES ACTIONS MECANIQUES :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHAPITRE 2. MODELISATION DES ACTIONS MECANIQUES :"

Transcription

1 CHPITRE 2. ODELISTION DES CTIONS ECNIQUES : I- SOIRE DU CHPITRE 2: II- NOTIONS GENERLES : III- NOTION DE FORCE : IV- NOTION DE OENT : V- ODELISER UNE CTION ECNIQUE PR UN TORSEUR : VI- FIGURES DECOUPER : «Hanzelet» I-Sommaire du chapitre 2: Page 1de 22

2 Chapitre 2:odélisation des actions mécaniques : I- Sommaire du chapitre 2: CHPITRE 2. ODELISTION DES CTIONS ECNIQUES :... 1 I- SOIRE DU CHPITRE 2:...2 II- NOTIONS GENERLES :...3 II-1.. Préambule :... 3 II-2.. Définition d une action mécanique :... 3 II-3.. Différents types d actions mécaniques :... 4 II-3.a.. Les actions mécaniques à distance :...4 II-3.b.. Les actions mécaniques de contact :...4 II-4.. Notion de système matériel isolé... 4 II-5.. Notion de ilan des ctions écaniques Extérieures à un système matériel {S}:... 5 II-6.. Notion sur le modéle d une action mécanique :... 5 II-7.. Exercices d applications (E):... 6 II-7.a.. Portique :...6 II-7.b.. Elingues et tuyau :...6 III- NOTION DE FORCE :...7 III-1.. Notation et unités:... 7 III-2.. Caractéristiques géométriques (ou graphiques) d une force :... 7 III-3.. Vecteur-Force glissant ou glisseur :... 7 III-4.. Caractéristiques analytiques ou composantes d une force :... 7 III-4.a.. Définitions :...7 III-4.b.. Composantes cartésiennes...8 III-4.c.. Composantes cartésiennes en fonction de l angle et du module...8 III-5.. odéliser une force due à la pesanteur :... 8 III-6.. Exercices d applications (FORCES):... 9 III-6.a.. allon de foire...9 III-6.b.. Pont roulant...9 III-6.c.. blocage...9 IV- NOTION DE OENT :...1 IV-1.. Introduction :... 1 IV-2.. Notation et unités:... 1 IV-3.. Caractéristiques géométriques du moment d une force : IV-4.. Caractéristiques analytiques du moment d une force : IV-5.. Exercices d application (OENT) : IV-5.a.. Engrenage hélicoïdal h...12 IV-5.b.. Engrenage hélicoïdal (suite)...12 IV-5.c.. Tractopelle...13 IV-5.d.. Clé...13 IV-5.e.. Engrenage conique...14 V- ODELISER UNE CTION ECNIQUE PR UN TORSEUR :...15 V-1.. Introduction : V-2.. Torseur transmissible par une liaison parfaite : V-2.a.. Principe d analyse :...16 V-2.b.. Tableau des torseurs transmissibles des liaisons usuelles :...17 V-3.. Changement de point de réduction : V-4.. Particularité des torseurs : V-4.a.. Torseur glisseur...18 V-4.b.. Torseur couple...18 V-4.c.. ddition de torseurs...19 V-4.d.. ddition de résultantes de torseurs ou de forces...19 V-5.. Exercices d applications (TORSEUR TRNSISSILE)... 2 V-5.a.. Centreur...2 VI- FIGURES DECOUPER :...21 Hanzelet» I-Sommaire du chapitre 2: Page 2de 22

3 II-Notions générales : II- Notions générales : II-1.. Préambule : Système réel odélisation des liaisons et des actions mécaniques Etude statique ou dynamique Résistance des matériaux Vérification des caractéristiques des différents composants Vérification du dimensionnement des pièces II-2.. Définition d une action mécanique : On appelle action mécanique toute cause susceptible de maintenir un corps au repos, de créer ou de modifier un mouvement, de déformer un corps : Exemple n 1 : ride hydraulique Pièce à brider L huile sous pression exerce sur le piston une action mécanique qui permet de pousser le piston (créer un mouvement ). Cette action mécanique comprime (déformer un corps) un ressort. Le basculement de la bride 1 amène la vis en contact avec la pièce à usiner. Cette vis exerce donc une action mécanique sur la pièce à usiner pour la maintenir immobile. «Hanzelet» II-Notions générales : Page 3de 22

4 Chapitre 2:odélisation des actions mécaniques : II-3.. Différents types d actions mécaniques : Les actions mécaniques sont de deux types : II-3.a.. Les actions mécaniques à distance : Les actions mécaniques ne résultent d aucun contact entre 2 pièces (pesanteur, magnétisme). Exemple n 2 : Relais ou moteur électrique imantation : aimants permanents ou électro-aimants exercent des forces à distance qui engendrent une translation (relais) ou une rotation (moteur électrique) : Pesanteur (Poids) : La pesanteur sur terre, exerce une force à distance engendrant par exemple la chute verticale vers le sol d un objet soumis à cette seule action. II-3.b.. Les actions mécaniques de contact : Les actions mécaniques de contact résultents du contact entre 2 (liaisons mécaniques entre 2 solides). pièces Exemple n 3 : Distributeur Ces actions dépendent de la nature de la liaison au contact. Contact PONCTUEL (sphère/plan) Contact LINÉIRE (cylindre/plan) Contact surfacique d un fluide sur un solide Pour utiliser le P.F.S., nous avons besoin : De la notion de système isolé De la notion de ilan des ctions écaniques Extérieures II-4.. Notion de système matériel isolé Le système isolé peut être un ensemble.un sous-ensemble..une pièce ais aussi un liquide ou un gaz L'isolement d'un système matériel {S} est une opération préalable indispensable pour pouvoir applique le P.F.S. Hanzelet» II-Notions générales : Page 4de 22

5 (S 1 ) (S 2 ) II-Notions générales : II-5.. Notion de ilan des ctions écaniques Extérieures à un système matériel {S}: Une action mécanique est extérieure à S si l action est de S =>S. ucun élément de S ne peut se trouver dans S P1 D C (S ) éthode : ction mécanique à distance (la masse est-elle négligeable?) ction mécanique de contact (on associe une action mécanique à chaque contact de S avec S ) P2 Exemple n 4 : Deux sphères dans un caisson rectangulaire Isolement de S 2 : (énumération des actions mécaniques) ction à distance : Poids de S 2, ction de contact : ction, en C de S sur S 2, ction, en D de S sur S 2, ction, en, de S 1 sur S 2. (S 2 ) D G 2 P2 C Isolement de S 1 +S 2 :(énumération) ction à distance : Poids de S 1, Poids de S 2, ction de contact : ction, en de S sur S 1, ction, en C de S sur S 2, ction, en D de S sur S 2. Rq : l action en est une action intérieure au système S 1 +S 2. II-6.. Notion sur le modèle d une action mécanique : On peut modéliser l action mécanique à l aide d un torseur. Voici l écriture en torseur d une action mécanique. { τ } 1 / 2 1 / 2 = ( 1 / 2 ) (S 1 ) (S 2 ) P1 G 1 Isolement de S 1 + S 2 D G 2 P2 C «Hanzelet» II-Notions générales : Page 5de 22

6 Chapitre 2:odélisation des actions mécaniques : II-7.. Exercices d applications (E): II-7.a.. Portique : Un portique 2 est en liaison pivot avec un support fixe 1. Ce portique 2 est retenu par un tirant 3. L étude se fera dans le repère R(O,x,y,z) Toutes les liaisons sont supposées parfaites. Le bras 3 est supposé de masse négligeable. Le portique 2 est de masse non négligeable et son centre de gravité est en G. Travail à réaliser : Nous allons réaliser 3 isolements successifs le tirant 3, le portique 2 et l ensemble Pour chaque isolement : Enumérer les actions mécaniques extérieures Donner l écriture du torseur associé à l action mécanique. II-7.b.. Elingues et tuyau : Le crochet d une grue, introduit dans l anneau 4, va soulever le tuyau 1, avec l aide des deux élingues 2 et 5 munies respectivement des crochets 3 et6. Les élingues 2 et 5 sont respectivement accrochées à l anneau 4 en C et Le crochet est en contact avec l anneau 4 en E. Les élingues 2 et 5, les crochets 3 et 6 et l anneau 4 sont de masses négligeables au regard de la masse non négligeable des 6 tonnes du tuyau 1 (de centre de gravité G). Travail à réaliser : On envisage d utiliser quatre fois le principe fondamental de la statique en effectuant quatre isolements successifs (l élingue 2, l élingue 5, l ensemble et l ensemble ) pour déterminer les actions en,, C, D et E. Pour chaque isolement : Enumérer les actions mécaniques extérieures Donner l écriture du torseur associé à l action mécanique. Hanzelet» II-Notions générales : Page 6de 22

7 III- Notion de Force : la foire, considérons un homme qui tape dans un ballon. Le coup de poing de l homme 1 sur le ballon 2 provoque le déplacement de celui-ci, l homme a donc exercé une action mécanique sur le ballon. Nous allons modéliser cette action mécanique par un vecteur-force ou force : III-1.. Notation et unités: Notation : (1 2) Unités : Newton (N) c b III-2.. Caractéristiques géométriques (ou graphiques) d une force : Sens : Vers la gauche odule ou intensité : 15 Newtons III-3.. Vecteur-Force glissant ou glisseur : En mécanique, les forces sont modélisées par des GLISSEURS. Nous pouvons donc faire glisser une force le long de son support sans en changer son effet. utrement dit, le point d application de cette force peut-être quelconque sur le support imposé. III-4.. Caractéristiques analytiques ou composantes d une force : III-4.a.. Définitions : a (1 2) III-Notion de Force : Exemple n 5 allon à la foire Une force ou vecteur-force comporte quatre caractéristiques géométriques : Point d application : (1 2) Support ou droite d action : Horizontale «Hanzelet» III-Notion de Force : Page 7de 22 F Il faut d abord placer un repère tridimensionnel orthonormé direct R ( O, x, y, z ). Les vecteurs de base du repère orthonormé sont : i, j, k. On appelle composantes d une force, les projections orthogonales de la force dans le repère choisi R(O, x, y, z ). Composantes de a + b + c F odule ou intensité de 1 2 1/ 2. = a + b + c 2 2 2

8 Chapitre 2:odélisation des actions mécaniques : III-4.b.. Composantes cartésiennes C + x + y 1/ 2 +. = x + y + Cx Cy C3/ 4 +. = Cx + Cy III-4.c.. Composantes cartésiennes en fonction de l angle et du module C cosα sinα C C cos β sin β Cy 1 2 α. 1 2 cos. C3 4 sin β 1 2 α C x Cx. 1 2 sin β y C 3 4 α C cos III-5.. odéliser une force due à la pesanteur : Pour un solide {S 2 } de masse "m 2 ", le poids se représenté par le "torseur-poids" s'exprime au centre de gravité G 2 du corps {S 2 } et il aura la forme suivante : Point d application : G 2 P 2. = ( cos α ) + ( sin α ) = [(cos α ) + (sin α ) ] = 1/ 2 = 1 Support ou droite d action : Verticale Sens : Vers le bas P = m g odule ou intensité : 2 2. "m" s'exprime en kg -2 g = 9,81 m.s à Paris g est l'accélération de la pesanteur. P en Newton β (S 2) D G 2 P2 C Hanzelet» III-Notion de Force : Page 8de 22

9 III-Notion de Force : III-6.. Exercices d applications (FORCES): III-6.a.. allon de foire Reprenons le cas du ballon de foire, l homme cette fois-ci frappe le ballon avec une intensité de 1 N et son bras fait un angle de 3 avec l horizontale comme la figure le montre ci-contre. Donnez la description géométrique de cette force. Dessinez cette force avec l échelle suivante : Echelle des forces : 1 cm 2,5 N Définissez les composantes cette force dans le repère défini sur la figure. cartésiennes de III-6.b.. Pont roulant Le pont roulant déplace une charge de masse 5 kg. Donnez la description géométrique de cette force. Dessinez cette force avec l échelle suivante : Echelle des forces : 1 cm 1 N III-6.c.. blocage L ablocage est un mécanisme permettant un maintient en position de la pièce 1. Le serrage de l écrou sphérique 4, en liaison rotule de centre C avec la rondelle 3, provoque le serrage de la pièce 1 en par la bride 2 en appui sur la pige 6. L étude de l équilibre de l ensemble 2+3 nous donne les résultats dessinés sur la figure 1. Définissez les composantes cartésiennes des forces (1 2), (6 2), C (3 2) repère défini dans la figure. dans le «Hanzelet» III-Notion de Force : Page 9de 22

10 Chapitre 2:odélisation des actions mécaniques : IV- Notion de oment : IV-1.. Introduction : Le moment d une force par rapport à un point est un outil qui permet de mesurer la capacité de cette force à créer un mouvement rotation autour de ce point. Exemple n 6 Fermeture d'une porte utilisateur / porte Le moment de la force de l utilisateur par rapport au point est sa capacité à faire tourner la porte autour du point Le moment de 1/ 2 par rapport au point est un dont les caractéristiques sont vecteur noté ( 1/ 2 ) les suivantes : y 1 er cas : L utilisateur pousse la porte au niveau de la charnière (au point : centre de la liaison) ; il exerce une O x 1 2 force 1/ 2. Quelque soit l intensité de cette force, la porte ne 1/ 2 est nul tourne pas car le moment ( ) y O x 1 2 2ème cas : l utilisateur pousse la porte au niveau de la poignée au point avec la même force. On constate que la porte tourne car le moment ( 1/ 2 ) n est pal nul IV-2.. Notation et unités: Le moment de 1/ 2 sont les suivantes : Unités : N.m par rapport au point est un vecteur noté ( 1/ 2 ) dont les caractéristiques Hanzelet» IV-Notion de oment : Page 1de 22

11 IV-Notion de oment : IV-3.. Caractéristiques géométriques du moment d une force : On considère une force appliquée en un point et un point quelconque. Le moment de 1/ 2 par rapport au point est un vecteur noté ( 1 / 2 ) dont les caractéristiques géométriques sont les suivantes : Support : Perpendiculaire au plan contenant le point et la force 1/ 2 : Sens On applique la règle du «tire-bouchon» en considérant que 1/ 2 fait tourner le tirebouchon autour de. : 1/ 2 Intensité : Elle s exprime en Newton mètre (N.m): = H. ( ) 1/2 1/2 IV-4.. Caractéristiques analytiques du moment d une force : alors L = b c = c a N = a b Le moment par rapport au point de la force appliquée en a pour expression : 1/ 2 = On a les vecteurs suivants : ( ) 1/ 2 1/ 2 H 1/ 2 L a ( 1/2 ) ; b ; 1/2 N c a a a b c a b - c b ^ b b = b = c - a c c c c a a a b b b a b - c b = c - a c a - b a b «Hanzelet» IV-Notion de oment : Page 11de 22

12 Chapitre 2:odélisation des actions mécaniques : IV-5.. Exercices d application (OENT) : IV-5.a.. Engrenage hélicoïdal h L action du pignon 1 sur la roue 2 d un engrenage est représentée ci-dessous. Cet engrenage est a denture hélicoïdale, ce qui explique F l inclinaison de cette force (1 2) en I. Déterminez les composantes cartésiennes du moment par rapport à O de l action du pignon 1 sur la roue2. IV-5.b.. Engrenage hélicoïdal (suite) L action du pignon 1 sur la roue 2 d un engrenage est représentée ci-dessous. On a décomposé l action du pignon 1 sur la roue 2 en trois forces Fr Ft et Fa en I Déterminez les composantes cartésiennes du moment par rapport à O de la force Fr Déterminez les composantes cartésiennes du moment par rapport à O de la force Ft Déterminez les composantes cartésiennes du moment par rapport à O de la force Fa Effectuez la somme de ces trois moments et comparez le résultat. Fr 34 Ft Fa F (1 2) OI r OI r Hanzelet» IV-Notion de oment : Page 12de 22

13 IV-5.c.. Tractopelle Le tractopelle se compose d un ensemble tracteur de centre de gravité G1 et de masse m 1 (6 Tonnes) et d un système de levage muni d un godet de centre de gravité G2 de masse m 2 (1 Tonne). La charge transportée de centre de gravité G3 et de masse m 3.(5 kg). Vérification du non basculement du tractopelle autour du point. Le tractopelle ne basculera pas si : /(P 1 ) /(P 2 ) + /(P 3) Calculer : /(P 1), /(P 2) (P ) et / 3 Vérifier l inégalité précédente. IV-5.d.. Clé Un utilisateur 3 agit sur une clé 1 pour serrer un écrou 2. L intensité de cette action est de 3 N. Le mécanisme admet un plan de symétrie matériel de géométrie et de chargement, Clef 1 donc l étude se fera dans le repère R(, x, y).l axe ( G, y ) est vertical ascendant. Toutes les liaisons sont supposées parfaites. Vous devez décrire le...e. de l isolement de la clé 1 Donnez l écriture de l action sur la clé par l utilisateur, avec le modèle torseur IV-Notion de oment : Donnez la description géométrique de la force U /1 de l utilisateur sur la clé 1. Donnez la description des composantes de la force U /1 de l utilisateur sur la clé 1 dans le repère R(, x, y). de la force de l utilisateur sur la clé Donnez la description géométrique du moment ( u/1 ) 1 par rapport au point. Donnez la description des composantes du moment ( u/1 ) rapport au point dans le repère R(, x, y, z). Ecrou 2 14 y 125 F 3 de l utilisateur sur la clé 1 par x Utilisateur «Hanzelet» IV-Notion de oment : Page 13de 22

14 Chapitre 2:odélisation des actions mécaniques : IV-5.e.. Engrenage conique L action du pignon 1 sur la roue 2 d un engrenage conique est représentée ci-contre. On a décomposé l action du pignon 1 sur la roue 2 en trois forces Fr Ft et Fa en I Déterminez les composantes cartésiennes du moment par rapport à S de la force Fr Déterminez les composantes cartésiennes du moment par rapport à S de la force Ft Déterminez les composantes cartésiennes du moment par rapport à S de la force Fa Effectuez la somme de ces trois moments. Fr 17 Ft Fa r. Tang3 SI r Hanzelet» IV-Notion de oment : Page 14de 22

15 V-odéliser une action mécanique par un torseur : V- odéliser une action mécanique par un torseur : V-1.. Introduction : Toute action mécanique est entièrement modélisée, d un point de vue mécanique, par un torseur. Notation : { } τ 1/2 ( 1/ 2) 1/ 2 L 1/ 2 = = 1/ 2 1/ 2 N,R Le vecteur force 1/ 2 s appelle la résultante du torseur. 1/ 2 s appelle le moment du torseur. Le vecteur moment ( ) 1/2, 1/2, 1/2, L, et N sont appelés les éléments de réduction du torseur 1/2, 1/2, 1/2, sont les composantes de la résultante du torseur exprimées dans le repère R L, et N sont les composantes du moment du torseur exprimées dans le repère R Reprenons l exemple de la porte : y O y x x a b { T } { T } 1 2 = { T } 1 2 { T } 1 2 (1 2) (1 2) x = + y, R (1 2) = 1 2 (1 2) x = + y a. y b. x +, R «Hanzelet» V-odéliser une action mécanique par un torseur : Page 15de 22

16 Chapitre 2:odélisation des actions mécaniques : V-2.. Torseur transmissible par une liaison parfaite : V-2.a.. Principe d analyse : Tx Ty Tz 1/ 2 1/ 2 1/ 2 L N Rx Ry Rz Lorsque 2 pièces (ou groupes cinématiques) sont liées par une liaison usuelle parfaite, la forme de l.. qu elles peuvent exercer l une sur l autre dépend de la nature de la liaison (voir tableau). Si la liaison permet un mouvement de translation suivant une direction, aucune résultante ne peut alors être transmise suivant cette direction. Si la liaison permet un mouvement de rotation autour d un axe, aucun moment ne peut alors être transmis selon cet axe. Prenons l exemple d une ponctuelle de normale (, x ) L = Rx Ty Ry = = Tz N = = Rz Hanzelet» V-odéliser une action mécanique par un torseur : Page 16de 22

17 V-odéliser une action mécanique par un torseur : V-2.b.. Tableau des torseurs transmissibles des liaisons usuelles : Liaison Torseur transmissible Encastrement Glissière d'axe (, ) Pivot d axe (, ) Pivot glissant d axe (, ) Schématisation spatiale Schématisation plane vt. de translation Rotule à doigt de centre ppui plan de normale (, ) Rotule de centre Linéaire rectiligne de (, ) et l.c. (, y ) Linéaire annulaire d axe (, ) Ponctuelle de normale (, ) Hélicoïdale d axe (, ) Tx Tx Ty Tz Ty Tz Tx Ty Tz Tx L N L N N N L N N L N vt. de rotation Rx Rx Ry Rz Rx Rx Ry Rz Rx Ry Rx Ry Rz Rx Ry Rz Rx «Hanzelet» V-odéliser une action mécanique par un torseur : Page 17de 22

18 Chapitre 2:odélisation des actions mécaniques : V-3.. Changement de point de réduction : le torseur. R = cst ou (1 2) = cst La résultante d un torseur est invariante (ne change pas) quel que soit le point auquel on exprime Lorsqu on change le point de réduction d un torseur, seule l expression du moment varie. La loi du transport des moments permet alors, connaissant le moment de l.. en un point, de déterminer le moment en n importe quel point : ( 1/ 2) = ( 1/ 2) + R1/ 2 ( 1/ 2) = ( 1/ 2) + 1/ 2 1/ 2 = 1/ 2 + V-4.. Particularité des torseurs : V-4.a.. Torseur glisseur ( ) ( ) 1/ 2 a x = + b + y a. y + b. x On appelle torseur glisseur au point, tout torseur associé à une action mécanique dont le moment résultant est nul en ce point. R(2 1) Un torseur glisseur est un torseur dont le moment est nul en un point. { τ } = (2 1) (2 1) Dans notre exemple ci-dessus le torseur d une force est un torseur glisseur V-4.b.. Torseur couple On appelle torseur couple, tout torseur associé à une action mécanique dont la résultante est nulle. Les éléments de réduction d un torseur couple sont les mêmes en tout point. = { τ } 2/1 { τ } 2/1 L (2 / 1) = = = (2 / 1) (2 / 1)... R L (2 / 1) = = = (2 / 1) (2 / 1)... R Hanzelet» V-odéliser une action mécanique par un torseur : Page 18de 22

19 V-odéliser une action mécanique par un torseur : V-4.c.. ddition de torseurs On peut faire la somme de 2 torseurs uniquement s ils sont exprimés au même point (même point de réduction). Dans ce cas on additionne les résultantes entre elles et les moments entre eux τ { (1/2)} τ { (3/2)} L = N L = N (,R) (,R) L L + L + L + = + + N N + N + N V-4.d.. ddition de résultantes de torseurs ou de forces ddition de résultantes de torseurs ou de forces concourrantes R C 3 4 C 3 4 RC ddition de résultantes de torseurs ou de forces parralelles C3 4 RC R RC C 3 4 «Hanzelet» V-odéliser une action mécanique par un torseur : Page 19de 22

20 Chapitre 2:odélisation des actions mécaniques : V-5.. Exercices d applications (TORSEUR TRNSISSILE) V-5.a.. Centreur Voici le schéma cinématique d un centreur. Le moto réducteur fait tourner le vilebrequin 5 par rapport au bâti 1 pour entraîner le levier 1, qui fera tourner le coude 11 par rapport au bâti 1. Ce coude 11 par l intermédiaire du levier 19 fait glisser le centreur 18 par rapport au bâti 1. Une étude statique de ce mécanisme exige la détermination des torseurs transmissibles suivants : Déterminer la forme du torseur transmissible de 5 sur 1. Déterminer la forme du torseur transmissible de 1 sur 11. Déterminer la forme du torseur transmissible de 19 sur 17. Déterminer la forme du torseur transmissible de 1 sur 17. Hanzelet» V-odéliser une action mécanique par un torseur : Page 2de 22

21 VI-Figures à découper : VI- Figures à découper : 4 y E 6 5 C H D G x P ( P = 6 dan) «Hanzelet» VI-Figures à découper : Page 21de 22

22 Chapitre 2:odélisation des actions mécaniques : P2 P y 125 Ecrou 2 14 Clef 1 x F 3 Utilisateur Hanzelet» VI-Figures à découper : Page 22de 22

1 Cinématique du solide

1 Cinématique du solide TBLE DES MTIÈRES 1 Cinématique du solide 1 1.1 Coordonnées d un point dans l espace......................... 1 1.1.1 Repère et référentiel................................ 1 1.1.2 Sens trigonométrique...............................

Plus en détail

1 Définition. 2 Modélisation des actions mécaniques. On appelle action mécanique toute cause susceptible de : - maintenir un corps au repos

1 Définition. 2 Modélisation des actions mécaniques. On appelle action mécanique toute cause susceptible de : - maintenir un corps au repos 1 Définition On appelle action mécanique toute cause susceptible de : - maintenir un corps au repos - créer ou modifier un mouvement - déformer un corps odélisation des actions mécaniques.1. Notion de

Plus en détail

Modéliser les actions mécaniques Prévoir et vérifier les performances de systèmes soumis à des actions mécaniques statiques.

Modéliser les actions mécaniques Prévoir et vérifier les performances de systèmes soumis à des actions mécaniques statiques. Modéliser les actions mécaniques Prévoir et vérifier les performances de systèmes soumis à des actions mécaniques statiques. CI-6 LYCÉE CARNOT (DIJON), 2014-2015 Germain Gondor Sciences de l Ingénieur

Plus en détail

Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE. Exercice 2 : TABLE ÉLÉVATRICE. Présentation. Voir vidéos sur site du professeur. Piston (6) Corps (7)

Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE. Exercice 2 : TABLE ÉLÉVATRICE. Présentation. Voir vidéos sur site du professeur. Piston (6) Corps (7) TD 26 - PFS Résolution analytique (Loi entrée-sortie statique) Page 1/6 Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE. Reprendre l exercice du TD25, et déterminer p f ( F) le plus rapidement possible. Exercice 2 : TABLE

Plus en détail

STI2D : Enseignements Technologiques Transversaux

STI2D : Enseignements Technologiques Transversaux 1) Notion de moment d une force : Les effets d une force sur un solide dépendent de la position de la force par rapport au corps. Pour traduire avec précision les effets d une force, il est nécessaire

Plus en détail

EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES

EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES L1 Page 41 Institut Supérieur des Etudes Technologique de Nabeul Département de Génie Mécanique EXAMEN DE MECANIQUE GENERALE Année universitaire

Plus en détail

LA STATIQUE MODELISATION DES ACTIONS MECANIQUES

LA STATIQUE MODELISATION DES ACTIONS MECANIQUES I- Introduction L MECNIQUE C est la science mise à notre disposition afin de déterminer : les efforts, les caractéristiques d un mouvement, les dimensions, les déformations, les conditions de fonctionnement

Plus en détail

Statique des solides

Statique des solides Cours 08 - Statique des solides Page 1/10 Statique des solides 1) OBJECIFS....3 2) SCHEM D RCHIECURE E GRPHE DE SRUCURE.... 3 21) DIFFERENCE ENRE SCHEM CINEMIQUE E SCHEM D RCHIECURE....3 22) EXEMPLE DE

Plus en détail

Exercice 2 : CONSOLE DE DÉCORATION.

Exercice 2 : CONSOLE DE DÉCORATION. TD 29 - Arc-boutement Page 1/7 Exercice 1 : EXTRACTEUR DE ROULEMENTS. On considère un extracteur de roulements dont le but est d extraire les roulements détériorés qui sont montés serrés sur les arbres.

Plus en détail

CHAPITRE II : STATIQUE

CHAPITRE II : STATIQUE CHPITRE II : STTIQUE - Généralités : I. NTIN DE RCE : En mécanique, les forces sont utilisées pour modéliser des actions mécaniques diverses (actions de contact, poids, attraction magnétique, effort ).

Plus en détail

1 Définition. 2 Systèmes matériels et solides. 3 Les actions mécaniques. Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble..

1 Définition. 2 Systèmes matériels et solides. 3 Les actions mécaniques. Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble.. 1 Définition GÉNÉRALITÉS Statique 1 2 Systèmes matériels et solides Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble..une pièce mais aussi un liquide ou un gaz Le solide : Il est supposé

Plus en détail

Mécanique P06-1MECA0

Mécanique P06-1MECA0 PRIS Formation d Ingénieurs en Partenariat Section GE Polycopié de cours V Mécanique P06-1MEC0 Cours Magistraux TD ED 1ère nnée Enseignant : Mr DETREZ 2011-2012 i Table des matières II Cinématique 1 I.1

Plus en détail

{T}= R M(o) o. Le Torseur. Le torseur : un outil mathématique. Il représente un champ de vecteur équiprojectif. S2I Lycée Corneille T.

{T}= R M(o) o. Le Torseur. Le torseur : un outil mathématique. Il représente un champ de vecteur équiprojectif. S2I Lycée Corneille T. Le torseur : un outil mathématique {T} R M(o) o Il représente un champ de vecteur équiprojectif. Champ des vitesses d'un solide en rotation Le torseur : adapté à la mécanique des solides. Le torseur est

Plus en détail

CH12 : Solide en mouvement de translation

CH12 : Solide en mouvement de translation BTS électrotechnique 1 ère année - Sciences physiques appliquées CH12 : Solide en mouvement de translation Motorisation des systèmes Enjeu : Problématique : En tant que technicien supérieur, il vous revient

Plus en détail

Corrigé des exercices «Principe fondamental de la dynamique»

Corrigé des exercices «Principe fondamental de la dynamique» «Principe fondamental de la dynamique» Exercice 1 a. Un véhicule parcourt 72 km en 50 minutes. Calculer sa vitesse moyenne et donner le résultat en km/h puis en m/s. La vitesse v est donnée en fonction

Plus en détail

CINEMATIQUE GRAPHIQUE 2D Polycopié sans trous

CINEMATIQUE GRAPHIQUE 2D Polycopié sans trous Cours ENSIS MEC101 Mécanique des systèmes et des milieux déformables CINEMTIQUE GRPHIQUE 2D Polycopié sans trous 1/20 I) MOUVEMENT D'UN SOLIDE 1.1. Solide du point de vue cinématique Un mécanisme est composé

Plus en détail

Principe de fonctionnement d un véhicule à roues

Principe de fonctionnement d un véhicule à roues Mécanique «Chapitre» 4 Principe de fonctionnement d un véhicule à roues Parties du programme de PCSI à revoir Notions et contenus Lois de Coulomb du frottement de glissement dans le seul cas d un solide

Plus en détail

!!!!!!!!!!/!!!!!!!!!!!!!

!!!!!!!!!!/!!!!!!!!!!!!! Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable 1ère STI2D Modélisation des ctions Mécaniques Notion de TORSEUR CI5 : Comportement des mécanismes Cours ES- ITEC 1. Notion de torseur

Plus en détail

Epreuve de Sciences Industrielles C

Epreuve de Sciences Industrielles C 065 Epreuve de Sciences Industrielles C Durée 6 h Si, au cours de l épreuve, un candidat repère ce qui lui semble être une erreur d énoncé, d une part il le signale au chef de salle, d autre part il le

Plus en détail

MACHINE A SCIER A RUBAN

MACHINE A SCIER A RUBAN MACHINE A SCIER A RUBAN 1. Présentation 1.1. Schéma G 1.2. Fonctionnement Le schéma ci-joint représente la chaîne cinématique d une boite de vitesse pour scie à ruban. Le moteur M communique son mouvement

Plus en détail

Travail d une force Correction

Travail d une force Correction Travail d une force Exercice 1 : Deux jumeaux de même masse m=75,0 kg montent au 5ème étage d'un immeuble en partant du rez-de-chaussée. Le jumeau A emprunte l'ascenseur et le jumeau B l'escalier. La distance

Plus en détail

MECANISME. 1) Définition d un mécanisme : Graphe des liaisons détaillées de l étau

MECANISME. 1) Définition d un mécanisme : Graphe des liaisons détaillées de l étau 1) Définition d un mécanisme : MECANISME Un mécanisme est constitué par un ensemble de pièces mécaniques liées entre-elles par des liaisons. Ces pièces possèdent des mouvements de rotation et/ou de translation

Plus en détail

point d application F r intensité: 4 unités

point d application F r intensité: 4 unités A. MÉCANIQUE A1. Forces I) appels 1) Effets d une force: définition Une force est une grandeur physique qui se manifeste par ses effets a) effet dynamique : Une force est une cause capable de produire

Plus en détail

Travaux Pratiques TRIEUSE DE PELLICULES Etude mécanique du convoyage

Travaux Pratiques TRIEUSE DE PELLICULES Etude mécanique du convoyage PI* Lycée P.Corneille Etude Dynamique du convoyage.doc Page : 1/1 Travaux Pratiques TRIEUE DE PELLICULE Etude mécanique du convoyage Temps alloué 2 heures En annexe : conditions d équilibre d un solide

Plus en détail

Modélisation des actions mécaniques

Modélisation des actions mécaniques Cours 07 - Modélisation des actions mécaniques Page 1/14 Modélisation des actions mécaniques 1) BJECTIFS....3 ) CTINS MECNIQUES : GENERLITES... 3 1) MISE EN EVIENCE....3 ) EFINITIN UNE M....3 3) CLSSIFICTIN

Plus en détail

D interdire le mouvement d un corps susceptible de se déplacer. L'action de la paroi de la piscine sur l'eau tend à la garder dans le bassin.

D interdire le mouvement d un corps susceptible de se déplacer. L'action de la paroi de la piscine sur l'eau tend à la garder dans le bassin. Modélisation des ctions Mécaniques I.- Définition. On désigne par action mécanique toute cause capable : De modifier le mouvement d un corps. D interdire le mouvement d un corps susceptible de se déplacer.

Plus en détail

Etudes des moteurs 2 et 4 temps et du système bielle-manivelle

Etudes des moteurs 2 et 4 temps et du système bielle-manivelle Etudes des moteurs et 4 temps et du système bielle-manivelle Présentation du moteur à explosion. La photographie ci-contre représente un moteur à explosion temps de modélisme. Ce moteur comme les moteurs

Plus en détail

CHAPITRE 1 MÉCANISMES. 1.1 Modélisation cinématique. 1.1.1 Problématique. 1.1.2 Modèle cinématique

CHAPITRE 1 MÉCANISMES. 1.1 Modélisation cinématique. 1.1.1 Problématique. 1.1.2 Modèle cinématique TABLE DES MATIÈRES 1 Mécanismes 1 1.1 Modélisation cinématique.......................... 1 1.1.1 Problématique............................ 1 1.1.2 Modèle cinématique......................... 1 1.2 Liaisons

Plus en détail

EXAMEN GMP 110-120 2 ème session 2012-2013 - Durée 2 heures Aucun document autorisé - Calculatrice autorisée ETUDE D UN LEVE-VITRE ELECTRIQUE

EXAMEN GMP 110-120 2 ème session 2012-2013 - Durée 2 heures Aucun document autorisé - Calculatrice autorisée ETUDE D UN LEVE-VITRE ELECTRIQUE Eamen GMP 110 GMP120 2 ème session 2012-2013 EXAMEN GMP 110-120 2 ème session 2012-2013 - Durée 2 heures Aucun document autorisé - Calculatrice autorisée Documents fournis : Tableau des liaisons normalisées

Plus en détail

Corrigé Exercice 1 : DIFFÉRENTES CONFIGURATIONS D UN TRAIN ÉPICYCLOÏDAL.

Corrigé Exercice 1 : DIFFÉRENTES CONFIGURATIONS D UN TRAIN ÉPICYCLOÏDAL. TD 22 corrigé - Loi E-S pour les réducteurs et multiplicateurs de vitesse à train épicycloïdal Page / CORRIGÉ EXERCICE : DIFFÉRENTES CONFIGURATIONS D UN TRAIN ÉPICYCLOÏDAL.... CORRIGÉ EXERCICE 2 : TRAINS

Plus en détail

CHAPITRE 1 CINÉTIQUE. 1.1 Masse et inertie. 1.1.1 Notions d inertie

CHAPITRE 1 CINÉTIQUE. 1.1 Masse et inertie. 1.1.1 Notions d inertie TABLE DE MATIÈRE 1 Cinétique 1 1.1 Masse et inertie................................ 1 1.1.1 Notions d inertie........................... 1 1.1.2 Masse.................................. 2 1.1.3 Centre d

Plus en détail

La liaison pivot CI4, Guidages et assemblages: 1/6

La liaison pivot CI4, Guidages et assemblages: 1/6 La liaison pivot CI4, Guidages et assemblages: 1/6 1. GENERALITE AU SUJET DU GUIDAGE EN ROTATION La solution constructive qui réalise une liaison pivot est appelée guidage en rotation. Le guidage en rotation

Plus en détail

CH2 : Les mécanismes de transmission du mouvement

CH2 : Les mécanismes de transmission du mouvement BTS électrotechnique 2 ème année - Sciences physiques appliquées CH2 : Les mécanismes de transmission du mouvement Motorisation des systèmes. Problématique : En tant que technicien supérieur il vous revient

Plus en détail

DYNAMIQUE Corrigé de l'exercice L ensemble {Homme + Moto} page suivante a une masse totale m = 340 kg. Pour tout le problème, on prendra

DYNAMIQUE Corrigé de l'exercice L ensemble {Homme + Moto} page suivante a une masse totale m = 340 kg. Pour tout le problème, on prendra L ensemble {Homme + Moto} page suivante a une masse totale m = 340 kg. Pour tout le problème, on prendra 2 g = 10 m. s. RÉPARTITION DES CHARGES A L ARRÊT I.1) Isolez l ensemble {Homme + Moto} à l arrêt

Plus en détail

EVALUATION DIAGNOSTIQUE : - 1- L énergie cinétique d un solide est proportionnelle à sa masse proportionnelle à sa vitesse toujours constante.

EVALUATION DIAGNOSTIQUE : - 1- L énergie cinétique d un solide est proportionnelle à sa masse proportionnelle à sa vitesse toujours constante. EVALUATION DIAGNOSTIQUE : - 1- L énergie cinétique d un solide est proportionnelle à sa masse proportionnelle à sa vitesse toujours constante - 2- L énergie potentielle de pesanteur du wagon dépend : du

Plus en détail

MOBILITE ET HYPERSTATISME

MOBILITE ET HYPERSTATISME MOBILITE ET HPERSTATISME 1- Objectifs : Le cours sur les chaînes de solides nous a permis de déterminer le degré de mobilité et le degré d hyperstatisme pour un mécanisme donné : m = Nc - rc et h = Ns

Plus en détail

MOUVEMENTS I. TRANSMISSION ET TRANSFORMATION DE MOUVEMENTS.

MOUVEMENTS I. TRANSMISSION ET TRANSFORMATION DE MOUVEMENTS. MOUVEMENTS Mécanisme ensemble de pièces organisées pour obtenir un mouvement. Liaison nature de l assemblage de deux pièces entre elles. Liaison complète/fixe (les deux pièces sont solidaires l une de

Plus en détail

Hygiène et Sécurité HS 1

Hygiène et Sécurité HS 1 Hygiène et Sécurité HS 1 Leçon N 2 : L équilibre d un solide Question du jour : qu est-ce qui maintient un objet en équilibre? I. ctions mécaniques : caractéristiques d une force ctivité 1 Effectuer les

Plus en détail

Boîte mécanique 6 vitesses 02M

Boîte mécanique 6 vitesses 02M Service. Programme autodidactique 205 Boîte mécanique 6 vitesses 02M Conception et fonctionnement Afin de permettre aux automobiles modernes de satisfaire aux exigences croissantes en matière de confort

Plus en détail

1STE Sciences Math B 2014/2015. Liaisons des pièces mécaniques. SCIENCES DE L INGENIEUR Manuel de cours. Liaisons et Assemblages

1STE Sciences Math B 2014/2015. Liaisons des pièces mécaniques. SCIENCES DE L INGENIEUR Manuel de cours. Liaisons et Assemblages SCIENCES DE L INGENIEUR Manuel de cours Liaisons des pièces mécaniques 1STE Sciences Math B 2014/2015 glioula.mohamed@gmail.com 1 Représentation des filetages 4.I Vocabulaire 4.II Filetage 4.III Taraudage

Plus en détail

DISPOSITIF D ESSUIE-GLACE DE LA RENAULT SCENIC II

DISPOSITIF D ESSUIE-GLACE DE LA RENAULT SCENIC II EXAMEN GMP 120 Session de Mai 2013 - Durée 2 heures Aucun document autorisé Calculatrice autorisée Documents fournis : Présentation du support d étude (p.1&2) Travail à réaliser (p.3&4) Tableau des liaisons

Plus en détail

EEIGM 1 ère Année. Discipline Mécanique. Résistance des Matériaux. TD 1 : Exercices d application sur la notion de torseur.

EEIGM 1 ère Année. Discipline Mécanique. Résistance des Matériaux. TD 1 : Exercices d application sur la notion de torseur. EEIGM 1 ère nnée Discipline Mécanique Résistance des Matériaux TD 1 : Exercices d application sur la notion de torseur Zoubir YDI 1 Exercice 1 Soit O;i, j,k un repère orthonormé direct. On note x,, z les

Plus en détail

Service de Mécanique analytique et cfao LES PHÉNOMÈNES DE FROTTEMENT

Service de Mécanique analytique et cfao LES PHÉNOMÈNES DE FROTTEMENT LES PHÉNOMÈNES DE FROTTEMENT Valérie Duchâteau Pierre Lambert Benoît Lagrange Elisabeth Persenaire Année académique 2001 2002 Table des matières 1 PARTIE THÉORIQUE... 4 1.1 INTRODUCTION... 4 1.2 LES FROTTEMENTS

Plus en détail

TD 5 Cinématique. 1 Étude du déploiement d une échelle de pompiers 1

TD 5 Cinématique. 1 Étude du déploiement d une échelle de pompiers 1 Compétences travaillées : Réaliser un graphe de structure du mécanisme, Réaliser un schéma cinématique lorsque la modélisation des liaisons est connue, Écrire la fermeture géométrique pour obtenir la loi

Plus en détail

ROBOT DE PRESSE INJECTION PLASTIQUE (Banque PT SIA 2006)

ROBOT DE PRESSE INJECTION PLASTIQUE (Banque PT SIA 2006) 1.MISE EN SITUATION ROBOT DE PRESSE INJECTION PLASTIQUE (Banque PT SIA 2006) Les pièces injectées représentent aujourd'hui une grande part de la production industrielle. Le déchargement des presses d'injection

Plus en détail

Corrigé Exercice 1 : LIAISONS ELEMENTAIRES.

Corrigé Exercice 1 : LIAISONS ELEMENTAIRES. TD 16 corrigé - Liaisons - Schéma cinématique Page 1/6 Corrigé Eercice 1 : LIAISNS ELEMENTAIRES. Question 1 : Compléter le tableau ci-dessous. Pour la géométrie du contact, indiquer soit contact ponctuel,

Plus en détail

Chapitre 6P : ENERGIE CINETIQUE ET ENERGIE POTENTIELLE

Chapitre 6P : ENERGIE CINETIQUE ET ENERGIE POTENTIELLE Chapitre 6P : ENERGIE CINETIQUE ET ENERGIE POTENTIELLE Dans le chapitre précèdent, nous avons étudié l expression du travail et de la puissance d une force constante. Ce travail correspond à un transfert

Plus en détail

Composants mécaniques. Indiquez sur un diagramme les énergies consommée, fournie et perdue.

Composants mécaniques. Indiquez sur un diagramme les énergies consommée, fournie et perdue. Composants mécaniques L'objectif de ce TP est d'apprendre à reconnaitre les composants mécaniques courants et de comprendre leur fonction. Il en découlera l'identification des solutions techniques retenues

Plus en détail

Freins à disques et à tambours

Freins à disques et à tambours Page 1 sur 6 Freins à disques et à tambours I. Fonction principale du mécanisme Un véhicule en mouvement possède une énergie cinétique, fonction de la masse et de la vitesse, soit E = 1/2 m v 2. Le rôle

Plus en détail

CONVERTIR l ENERGIE HYDRAULIQUE EN ENERGIE MECANIQUE

CONVERTIR l ENERGIE HYDRAULIQUE EN ENERGIE MECANIQUE Centre d Intérêt n 5 : ALIMENTER ET DISTRIBUER L ENERGIE ENERGIE HYDRAULIQUE Système : pilote automatique de bateau COURS TP série 2 TD NOM : Prénom : DATE : 1 T.S.I. Nous avons mis en évidence, dans la

Plus en détail

LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION.

LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION. LÈVE-PERSONNE ORIOR MISE EN SITUATION. Le lève-personne ORIOR permet de transférer en toute sécurité dans le cadre d un usage domestique une personne à mobilité réduite d un support à un autre, d un lit

Plus en détail

E13 : Principe de l isolement et étude de

E13 : Principe de l isolement et étude de Titre du T.P.: Effort d ouverture de la «porte» de la pompe Centre(s) d intérêt(s) : CI6 : Comportement statique et élastique des solides Thème(s) abordé(s) : E13 : Principe de l isolement et étude de

Plus en détail

Physique appliquée à l'ergothérapie : Exercices supplémentaires

Physique appliquée à l'ergothérapie : Exercices supplémentaires 1ERE ERGO EXERCICES SUPPLEMENTAIRES PAGE 1 Physique appliquée à l'ergothérapie : Exercices supplémentaires Professeur : X.Renard 1ERE ERGO EXERCICES SUPPLEMENTAIRES PAGE 2 Dynamique 1. Béquille Une personne

Plus en détail

5.1 FONCTIONNEMENT GÉNÉRAL DES ARBRES DE TRANSMISSION

5.1 FONCTIONNEMENT GÉNÉRAL DES ARBRES DE TRANSMISSION ;aeslgjh jgbjgbjg ;aeslgjhlk bjgbjgb ;aeslgj sghhhf hhfhhj gbjgbj bsghh hfhh ;aeslgjhlkj jgbbsghh hjkoop;y koop;y op;y hfhhjko op;y ;aeslgj jgbjgbbs gbjgbjgbbsghh hhfhhjkoop hjkoop;y ;y ;aes hlkjgbj bbsghh

Plus en détail

Moteur thermique 50 cm 3, 2 temps à injection. Aucun document autorisé, calculatrice autorisée.

Moteur thermique 50 cm 3, 2 temps à injection. Aucun document autorisé, calculatrice autorisée. Moteur thermique 50 cm 3, 2 temps à injection. Aucun document autorisé, calculatrice autorisée. Mise en situation. Nous proposons l étude des performances d un moteur thermique de scooter et de sa chaîne

Plus en détail

EPREUVE OPTIONNELLE de SCIENCES INDUSTRIELLES

EPREUVE OPTIONNELLE de SCIENCES INDUSTRIELLES EPREUVE OPTIONNELLE de SCIENCES INDUSTRIELLES FERME-PORTE (ou «groom») Un «groom» est un système hydro-mécanique de fermeture automatique de porte. Description du fonctionnement La figure montre le dispositif

Plus en détail

Etude de la transformation de mouvement «Bielle-Manivelle» 1) FONCTIONS RÉALISÉES PAR LE LOGICIEL...2 2) CRÉATION DU MÉCANISME...2 3) ANALYSE...

Etude de la transformation de mouvement «Bielle-Manivelle» 1) FONCTIONS RÉALISÉES PAR LE LOGICIEL...2 2) CRÉATION DU MÉCANISME...2 3) ANALYSE... Découverte du logiciel Mecaplan pour SolidWorks Page 1/9 Mecaplan pour SolidWorks Bielle Manivelle Piston Bâti Etude de la transformation de mouvement «Bielle-Manivelle» 1) FONCTIONS RÉALISÉES PAR LE LOGICIEL....2

Plus en détail

Mécanique. À retenir. Page : 2) Mouvement angulaire : Comment passer d une vitesse linéaire à une vitesse de rotation : 1) Mouvement linéaire :

Mécanique. À retenir. Page : 2) Mouvement angulaire : Comment passer d une vitesse linéaire à une vitesse de rotation : 1) Mouvement linéaire : À retenir 1) Mouvement linéaire : 2) Mouvement angulaire : Comment passer d une vitesse linéaire à une vitesse de rotation : 260 Vitesse : v R v : Vitesse en mètres par seconde (m.s -1 ) l : Longueur en

Plus en détail

Energie Travail Puissance Cours

Energie Travail Puissance Cours Energie Travail Puissance Cours. Introduction Les problèmes liés à l énergie sont d une grande importance : l énergie est en effet à l origine de tous les mouvements du monde de la technologie. Il existe

Plus en détail

Rendre plus grand. Par exemple, un levier peut amplifier la force de votre bras.

Rendre plus grand. Par exemple, un levier peut amplifier la force de votre bras. Nous avons tenté de rendre notre glossaire aussi compréhensible et pratique que possible sans utiliser d équations difficiles, ni d explications fastidieuses. Si vous voulez un aperçu plus détaillé des

Plus en détail

Chapitre 2. CINÉMATIQUE DU PÉDALAGE

Chapitre 2. CINÉMATIQUE DU PÉDALAGE Chapitre 2. CINÉMATIQUE DU PÉDALAGE «Cinématique : Emprunt scientifique au grec kinêmatikos, dérivé de kinêma = mouvement. C est la partie de la mécanique qui étudie le mouvement indépendamment des forces

Plus en détail

DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ

DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ calculatrice: autorisée durée: 4 heures Sujet Mécanique...2 I.Mise en équations...2 II.Résolution...4 III.Vérifications...4 IV.Aspects énergétiques...4 Optique...5 I.Interférences

Plus en détail

Thème : Lois et modèles Partie : Temps, mouvement et évolution. Cours 24 : Travail d une force-energies

Thème : Lois et modèles Partie : Temps, mouvement et évolution. Cours 24 : Travail d une force-energies 1 Thème : Lois et modèles Partie : Temps, mouvement et évolution. Cours 24 : Travail d une force-energies I. Les forces travaillent. 1. Effets d une force. Les forces appliquées à un système peut : - Déformer

Plus en détail

Le modèle du gaz parfait

Le modèle du gaz parfait Table des matières 1 : énergie interne, équation d état 1.1 Hypothèses........................................... 1. Énergie interne d un GPM................................... 1.3 Équation d état du GPM....................................

Plus en détail

et pour une hélice à gauche Représentation plane et spatiale de la liaison hélicoïdale

et pour une hélice à gauche Représentation plane et spatiale de la liaison hélicoïdale olutions technologiques associées à la liaison hélicoïdale 2 Année PT.I.I. CI 2 : Analyse et conception des mécanismes Page 1 sur 1 I. Introduction Un système vis-écrou correspond à la solution technologique

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2008. Cric électrique pour véhicule particulier

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2008. Cric électrique pour véhicule particulier BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE SCIENCES ET TECHNIQUES INDUSTRIELLES GÉNIE ÉLECTROTECHNIQUE SESSION 2008 ÉPREUVE : ÉTUDE DES CONSTRUCTIONS Durée: 4 heures Coefficient : 6 Cric électrique pour véhicule

Plus en détail

Université Joseph Fourier - Grenoble GMP 120

Université Joseph Fourier - Grenoble GMP 120 Université Joseph Fourier - Grenoble GMP 12 EXAMEN GMP11 / GMP12 Session de Juin 215 - Durée 2 heures Aucun document autorisé Calculatrice autorisée Documents fournis : Texte du sujet (p.1 à 4) Tableaux

Plus en détail

CH I Les actions mécaniques.

CH I Les actions mécaniques. I) Les actions mécaniques et les forces : CH I Les actions mécaniques. Pour déplacer un bloc de bois posé sur une table, nous devons fournir un effort physique en tirant ou en poussant. Nous réalisons

Plus en détail

GÉNIE MÉCANIQUE. Machine de production de sondes

GÉNIE MÉCANIQUE. Machine de production de sondes GÉNIE MÉCANIQUE Machine de production de sondes Présentation La machine étudiée est destinée à la production automatique de sondes médicales présentées figure 1. La figure 2 montre une vue en perspective

Plus en détail

Modélisation d une pompe hydraulique à engrenage avec CosmosMotion et CosmosWorks

Modélisation d une pompe hydraulique à engrenage avec CosmosMotion et CosmosWorks Modélisation d une pompe hydraulique à engrenage avec CosmosMotion et CosmosWorks Introduction Je propose de soumettre à nos outils de MAO (mécanique assistée par ordinateur) Cosmos pack éducation 2006,

Plus en détail

Corrigé Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE AVEC HYPOTHÈSE PROBLÈME PLAN.

Corrigé Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE AVEC HYPOTHÈSE PROBLÈME PLAN. TD 6 corrigé - PFS Résolution analytique (Loi entrée-sortie statique) Page 1/1 Corrigé Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE AVEC HYPOTHÈSE PROBLÈME PLAN. Question : Réaliser le graphe de structure, puis compléter

Plus en détail

Vecteurs.nb 1. Collège du Sud 1-ère année. Mathématiques. Vecteurs. Edition 2003/2004 - DELM

Vecteurs.nb 1. Collège du Sud 1-ère année. Mathématiques. Vecteurs. Edition 2003/2004 - DELM Vecteurs.nb 1 Collège du Sud 1-ère année Mathématiques Vecteurs Edition 00/004 - DELM Supports de cours de mathématiques de degré secondaire II, lien hypertexte vers la page mère http://www.deleze.name/marcel/sec/index.html

Plus en détail

TP Statique - Equilibre d'un panneau préfabriqué

TP Statique - Equilibre d'un panneau préfabriqué TP Statique - Equilibre d'un panneau préfabriqué Présentation Cette activité est utilisable en ligne mais peut aussi être téléchargée et installée sur un pc en cliquant ici: Pensez à décompresser le fichier

Plus en détail

15 Notions sur les turbomachines

15 Notions sur les turbomachines 16 avril 2004 429 15 Au cours des chapitres précédents, on a maintes fois considéré des machines au sein desquelles s opérait un échange de travail avec le milieu extérieur (compresseurs, turbines). Parmi

Plus en détail

MACHINES SIMPLES, MÉCANISMES ET TECHNIQUES

MACHINES SIMPLES, MÉCANISMES ET TECHNIQUES MACHINES SIMPLES, MÉCANISMES ET TECHNIQUES Ce document s adresse à des adultes. 2010-2011 La mécanique Quelques définitions Mécanique Mécanisme Utilité d un mécanisme Mise en fonction des mécanismes Force

Plus en détail

Mouvement et vitesse . A A B

Mouvement et vitesse . A A B Chapitre 1 Mouvement et vitesse I/ Caractère relatif d'un mouvement Le mouvement d'un objet est décrit par rapport à un autre objet qui sert de référence ( le référentiel) exemple : assis dans une voiture

Plus en détail

X X X. Verre. Remarque : Les interactions à distance peuvent être :

X X X. Verre. Remarque : Les interactions à distance peuvent être : Physique : 2 nde Chapitre.7 : Forces et mouvements I. Modèles et interactions 1. Interactions entre deux objets : L énoncé suivant s applique à des objets au repos ou en mouvement. Quand un objet agit

Plus en détail

Robot de pose de fibres optiques

Robot de pose de fibres optiques ECOLE NATIONALE DES PONTS ET CHAUSSEES, ECOLES NATIONALES SUPERIEURES DE L AERONAUTIQUE ET DE L ESPACE, DE TECHNIQUES AVANCEES, DES TELECOMMUNICATIONS, DES MINES DE PARIS, DES MINES DE SAINT-ETIENNE, DES

Plus en détail

Les calculatrices sont interdites.

Les calculatrices sont interdites. Les calculatrices sont interdites. NB. : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision de la rédaction. Si un candidat est amené à repérer ce qui peut lui

Plus en détail

Partiel PHY121 Mécanique du point

Partiel PHY121 Mécanique du point Université Joseph Fourier Grenoble Licence Partiel PHY2 Mécanique du point Vendredi 23 mars 202 Durée h30 Calculatrices et documents non-autorisés Pour chaque question, 4 réponses sont proposées dont ou

Plus en détail

S2I 1. Modélisation d un hayon de coffre électrique

S2I 1. Modélisation d un hayon de coffre électrique S2I 1 TSI 4 heures Calculatrices autorisées Modélisation d un hayon de coffre électrique 213 L industrie automobile propose sur les véhicules modernes de plus en plus de systèmes d aide à l utilisateur,

Plus en détail

SOMMAIRE 1 INTRODUCTION 3 2 NOTION DE TORSEUR 3. 2.1 Définition 3 2.1.1 Propriétés liées aux torseurs 4 2.1.2 Produit ou comoment de deux torseurs 4

SOMMAIRE 1 INTRODUCTION 3 2 NOTION DE TORSEUR 3. 2.1 Définition 3 2.1.1 Propriétés liées aux torseurs 4 2.1.2 Produit ou comoment de deux torseurs 4 SOAIRE 1 INTRODUCTION 3 2 NOTION DE TORSEUR 3 2.1 Définition 3 2.1.1 Propriétés liées aux torseurs 4 2.1.2 Prouit ou comoment e eux torseurs 4 2.2 Torseurs élémentaires 4 2.2.1 Torseur couple 4 2.2.2 Torseur

Plus en détail

Energie Mécanique. On dit qu'un système possède de l'énergie lorsqu'il peut fournir du travail. Ressort tendu de flipper pouvant lancer une bille.

Energie Mécanique. On dit qu'un système possède de l'énergie lorsqu'il peut fournir du travail. Ressort tendu de flipper pouvant lancer une bille. Energie Mécanique 1 - Energie Exemples : On dit qu'un système possède de l'énergie lorsqu'il peut fournir du travail. Eau d'un barrage pouvant faire tourner une turbine. Ressort tendu de flipper pouvant

Plus en détail

Durée du TP : 3h30 1. RAPPELS. La densité d un corps, notée d, s'exprime suivant la relation suivante : corps. d ref

Durée du TP : 3h30 1. RAPPELS. La densité d un corps, notée d, s'exprime suivant la relation suivante : corps. d ref TP N 2 : MECANIQUE DES FLUIDES Durée du TP : 3h30 1. RAPPELS La densité d un corps, notée d, s'exprime suivant la relation suivante : corps d ref avec corps la masse volumique du corps considéré et ref

Plus en détail

APPLICATION DU THEOREME DES TRAVAUX VIRTUELS AU CALCUL DES STRUCTURES ISOSTATIQUES

APPLICATION DU THEOREME DES TRAVAUX VIRTUELS AU CALCUL DES STRUCTURES ISOSTATIQUES Cours de Mécanique APPLICATION DU THEOREME DES TRAVAUX VIRTUELS AU CALCUL DES STRUCTURES ISOSTATIQUES Philippe Lawrence Octobre 2012 Table des matières 1 Rappels 2 1.1 Structure isostatique.........................

Plus en détail

Etude n 1 : Moteur simplifé (1 cylindre)

Etude n 1 : Moteur simplifé (1 cylindre) Etude n 1 : Moteur simplifé (1 cylindre) Mise en situation Le mécanisme étudié est un moteur à essence de moto. Pour simplifier l étude, seulement un piston et une bielle ont été représentés. Le mécanisme

Plus en détail

Chariot de golf. TP 2 heures

Chariot de golf. TP 2 heures Chariot de golf S si TP 2 heures Noms : Prénoms : Classe : Date : Note : /20 Problématique Pour le confort du golfeur, le chariot doit pouvoir se déplacer à une vitesse allant jusqu à 8km/h. Comment le

Plus en détail

Devoir Surveillé n 2

Devoir Surveillé n 2 Devoir Surveillé n 2 Les candidat(e)s veilleront à exposer leurs réponses avec clarté et rigueur, rédiger avec soin dans un français correct et reporter dans la marge les numéros des questions traitées.

Plus en détail

Étude statique du tire bouchon

Étude statique du tire bouchon Méthodologie MP1 Étude statique Tire-bouchon Étude statique du tire bouchon On s intéresse à l aspect statique du mécanisme représenté en projection orthogonale sur la figure 1. Le tire bouchon réel est

Plus en détail

Pierre BOURDET sept. 96 - fev. 2005. Tolérancement géométrique

Pierre BOURDET sept. 96 - fev. 2005. Tolérancement géométrique Tolérancement géométrique Modèle nominal - Réel - Écarts Géométrie nominale Représentation du réel Écarts Écarts Nuage de points Éléments de substitution Tolérancement : spécifier les limites de variation

Plus en détail

Définition de la forme de l arbre et des charges Possibilités de modifier toutes ces grandeurs

Définition de la forme de l arbre et des charges Possibilités de modifier toutes ces grandeurs Logiciel : ArbrEn2D Ce logiciel permet de calculer et de dessiner les efforts et les déformations dans une pièce rectiligne isostatique 2D à section variable. Les grandeurs d'entrée sont la géométrie de

Plus en détail

Exercices d analyse technologique et de schématisation

Exercices d analyse technologique et de schématisation Exercices d analyse technologique et de schématisation 1 re année du deuxième cycle Nom : Corrigé Juin 2010 Par une équipe de travail formée de : Madame Isabelle Lafrance, conseillère pédagogique à la

Plus en détail

LE BALLON-GRUE GONFLÉ À L HÉLIUM QUELQUES SOLUTIONS...

LE BALLON-GRUE GONFLÉ À L HÉLIUM QUELQUES SOLUTIONS... LE BALLON-GRUE GONFLÉ À L HÉLIUM QUELQUES SOLUTIONS... Mars 2005 Dynamomètre pour mesurer la capacité de charge d un ballon gonflé à l hélium Fonction de l appareil L appareil mesure la force ascensionnelle

Plus en détail

BACCALAUREAT GENERAL Session 2002 Série S Sciences de l Ingénieur. ETUDE D UN SYSTEME PLURITECHNIQUE Coefficient : 6 Durée de l épreuve : 4 heures

BACCALAUREAT GENERAL Session 2002 Série S Sciences de l Ingénieur. ETUDE D UN SYSTEME PLURITECHNIQUE Coefficient : 6 Durée de l épreuve : 4 heures BACCALAUREAT GENERAL Session 22 Série S Sciences de l Ingénieur ETUDE D UN SYSTEME PLURITECHNIQUE Coefficient : 6 Durée de l épreuve : 4 heures Sont autorisés les calculatrices électroniques et le matériel

Plus en détail

III Univers / IV. Le Sport

III Univers / IV. Le Sport III Univers / IV. Le Sport Mouvements et forces Exercice n 1 : Dynamomètre Exercice n 2 : Une petite voiture dans un train Un enfant est assis dans un train qui circule sur une voie rectiligne et horizontale.

Plus en détail

Les dentures sur les arbres intermédiaires doivent être inclinées dans le même sens pour

Les dentures sur les arbres intermédiaires doivent être inclinées dans le même sens pour 3-4 Compensation de l effort axial dans les réducteurs à engrenages hélicoïdaux: - Roues à chevrons: 2 dentures hélicoïdales sont taillées en sens inverse sur la même roue. Ces roues ont donné le sigle

Plus en détail

Analyse fonctionnelle. 2-Etude cinématique Pied (1) = {1,3} Bras (2) = {2, }

Analyse fonctionnelle. 2-Etude cinématique Pied (1) = {1,3} Bras (2) = {2, } GMP 0 Janvier 202 EXMEN GMP 0 Session de Janvier 202- Durée 2 heures ucun document autorisé Calculatrice autorisée Documents fournis : Dessin d ensemble et nomenclature format 4 à l échelle :2 Documents

Plus en détail

Métrologie tridimensionnelle : Technologie des Machines à Mesurer

Métrologie tridimensionnelle : Technologie des Machines à Mesurer Métrologie tridimensionnelle : Technologie des Machines à Mesurer SPRUYT G. 1 / 14 I.S.I.P.S Table des matières 1. Construction des machines à mesurer... 3 1.1. Architecture... 3 1.1.1. Machine à portique...

Plus en détail

CATALOGUE TECHNIQUE COURONNES D ORIENTATION. www.cetic.fr

CATALOGUE TECHNIQUE COURONNES D ORIENTATION. www.cetic.fr CATALOGUE TECHNIQUE COURONNES D ORIENTATION www.cetic.fr 02 www.cetic.fr SOMMAIRE PRESENTATION 4 TYPES DE COURONNES D ORIENTATION 4 Simple rangée de billes 4 Triple rangées de billes 4 Double rangées de

Plus en détail

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Proposition d un modèle mécanique Temps alloué 2 heures

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Proposition d un modèle mécanique Temps alloué 2 heures PSI* 28/11/12 Lycée P.Corneille tp_modele_mecanique_dae.doc Page 1/1 Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Proposition d un modèle mécanique Temps alloué 2 heures Vous disposez : De la direction

Plus en détail