EXTENSION DU FOYER BELLEVUE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EXTENSION DU FOYER BELLEVUE"

Transcription

1 EXTENSION DU FOYER BELLEVUE POSE DE LA 1 ère PIERRE 29 JUIN 2007 LA VILLE DE GAP ET LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIAL INVESTISSENT POUR L AVENIR DES PERSONNES AGEES DE LA COMMUNE Foyer Bellevue 16 bis Boulevard Bellevue GAP Tél : Fax :

2 La Ville de Gap souhaite prendre en considération le problème de l hébergement des personnes âgées, aggravé par 3 facteurs principaux: l évolution démographique En effet, toutes les statistiques locales (source : schéma gérontologique du Conseil Général) et nationales concourent à un vieillissement rapide de la population du département. En 2005 dans le département, la part des plus de 60 ans et plus représente 23.7% de la population, en 2015 elle passera à 28.4%. Concrètement, le nombre de personnes dépendantes passera de 2200 à 2600 soit une augmentation de 21%. la transformation de la Maison de Retraite de l Hôpital (90 lits) en une Unité de Long Séjour. la fermeture de Foyers Privés. Après la fermeture du St Cœur puis de l Adret en 1997, seul le foyer Bellevue demeure. Crée le 1 er octobre 1971, il permet aujourd hui l hébergement de 116 personnes dans des logements de type chambre, T1, T2, dont la surface varie entre 12 et 42 m2. Une étude du Conseil Général concernant le Schéma Gérontologique Départemental a permis de déterminer le déficit en structures d accueil pour personnes âgées, estimé à 120/140 lits dans la région Gapençaise. Face à ces éléments et à la longue liste d attente, la ville de Gap a décidé d accroître la capacité du Foyer Bellevue de 60 lits en créant une unité sur un site proche, au niveau du boulevard Bellevue, site dit «Villa CHABRAND»

3 LE PROJET Le projet est développé depuis 2001 par le Centre Communal d Action Sociale de GAP, en partenariat étroit avec L O.P.A.C des Hautes Alpes, la MAIRIE de Gap, le CONSEIL GENERAL des Hautes Alpes, la CRAMSE, La DDASS des Hautes Alpes etc... LE BUDGET de la construction est de 8 millions d euro TTC. Les équipements et mobiliers sont évalués à 1.5 million d euros (en cours d évaluation) LA DUREE DES TRAVAUX est estimée à 20 mois. L OUVERTURE THEORIQUE est prévue à la fin Ces locaux permettront d accueillir des personnes valides, semi-valides et invalides (71 lits), dans des logements privatifs (67), aussi longtemps que leur état ne nécessitera pas une prise en charge sanitaire. Les personnes atteintes de détérioration mentale seront également accueillies tant que leur pathologie sera compatible avec la vie de l établissement. Parallèlement à cette extension, de nouvelles prestations seront proposées aux personnes âgées et à leurs aidants naturels: 5 places d ACCUEIL DE JOUR pour les personnes désorientées (Maladie d Alzheimer), 5 places d HEBERGEMENT TEMPORAIRE. Cette extension devrait enfin permettre de redynamiser le bâtiment actuel qui nécessite une remise aux normes importante prévue après ouverture du nouveau bâtiment.

4 LA QUALITE DE VIE DES RESIDENTS La localisation : la localisation du nouveau bâtiment est envisagée sur un terrain de m2 situé à Gap, «Parc CHABRAND» Boulevard Bellevue, propriété de la ville de GAP à environ 300 mètres du foyer existant, donnant directement sur un jardin public et accessible sur deux de ses cotés par la voie publique. La situation envisagée présente l intérêt, pour les pensionnaires et l établissement en général, d être tout proche du Foyer Bellevue, et de se situer à 150 mètres d une grande surface et d un îlot commercial dans un quartier comportant entre autres: médecin, cabinet infirmier, coiffeur, boulangerie-pâtisserie, dentiste, hôtel-restaurant, etc. Cette implantation au cœur de Gap permettra de proposer aux personnes âgées de la ville et des environs un échantillonnage de services complet compatible avec les différents stades de la vieillesse et de la dépendance. Le bâtiment : Construit pour le C.C.A.S., par l Office H.L.M. des Hautes Alpes, selon les plus récentes normes architecturales, il devra permettre d accueillir une personne âgée dans un DOMICILE PRiVE avec une surface de 20 à 22m2 pour une chambre individuelle et de 32 m2 pour les couples. Toutes deux comprendront également une douche et un sanitaire individuels. Chaque résidant bénéficie ainsi d un «espace de vie» privatif qui constitue son logement, qu il peut personnaliser (mobilier, décoration) et au sein duquel son intimité sera préservée. Parallèlement, les locaux d accompagnement (salon, restaurant, jardin) lui permettent de continuer à entretenir des relations sociales tant avec les autres résidants qu avec des visiteurs extérieurs et éviter ainsi leur isolement.

5 Le nouveau bâtiment intègrera également un équipement complémentaire de cuisine conforme aux normes H.A.C.C.P. et de cuisine centrale. Cet équipement est aura une capacité de 500 couverts. POUR CONCLURE En créant un pôle d accueil performant et diversifié, la Ville de Gap a souhaité : o Mieux répondre aux demandes des personnes agées de Gap et des environs, o Améliorer l accompagnement à la perte d autonomie des pensionnaires du foyer Bellevue, o Proposer de nouveaux modes d accueil afin de soulager les familles, o Respecter l identité et les habitudes de vie de nos citoyens usagers.

6 Monsieur le Préfet, Monsieur le Président du Conseil Général, Messieurs les parlementaires, Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs, Notre population vieillit. D ici trente ans, le nombre de personnes âgées de plus de 60 ans aura augmenté de 60 %. Le vieillissement est l un des plus grands défis de notre société : - c est un défi humain, - c est un défi pour la science et la médecine ; en 2040, plus de deux millions de Français seront atteints de la maladie d Alzheimer, - C est également un défi économique en raison du coût que représentera la prise en charge de nos aînés. Le Foyer Bellevue a ouvert ses portes le 1 er octobre Une première extension de 36 logements a été réalisée en Il a connu au fil des ans une évolution permanente pour s adapter aux besoins de ses résidents. La moyenne d âge était de 78 ans en Elle est aujourd hui de 86 ans. Le nombre de personnes dépendantes a été en constante progression tandis que celui des personnes autonomes diminuait. En 1989, étaient créés 10 lits de cure médicalisée. Il y en avait 33 en En 1971, le foyer employait 10 agents. Il en emploie aujourd hui 65. L évolution démographique, la transformation de la maison de retraite de l hôpital en Unité de long séjour, et la fermeture du foyer du St Coeur en 1977 ont créé un déséquilibre entre l offre et la demande avec pour conséquence un allongement considérable des listes d attente au Foyer Bellevue.

7 Le schéma gérontologique mis en place par le Conseil Général a permis d engager le rééquilibrage entre l offre et la demande avec l ouverture de DOMUS VI, de la maison de retraite des sœurs de la Providence et le projet d extension du Foyer Bellevue conduite par le CCAS. Cette extension, réalisée ici sur l une des plus belles propriétés de la ville, à deux pas du centre ville, dans un cadre agréable, sera en parfaite adéquation avec son temps. Elle mettra en service 60 lits supplémentaires. En fait, cette extension permettra de créer 71 nouveaux lits mais dans un même temps, le nombre de lits de l ancien bâtiment sera réduit de 11 afin d agrandir certaines chambres. Dans ce nouveau bâtiment, les chambres seront de véritables domiciles privés de 20 m2 minimum ou de 32 m2 pour les couples, avec douches et sanitaires individuels. Il offrira cinq chambres réservées pour des accueils de jour et trois chambres pour des accueils temporaires de deux jours à deux mois. Cette extension qui nécessite la création de 50 emplois supplémentaires sera gérée par une direction et une administration commune aux deux bâtiments. La construction de cet établissement a été confiée à l OPAC. Elle représente une surface d habitation de près de 1600 m2, abritant 67 logements foyers, totalisant 71 lits, des locaux communautaires, une cuisine centrale d une capacité de 500 repas par jour. Ce programme vise l obtention du Label Qualitel. Le montant de l investissement se monte à euros, financé par un prêt locatif à usage social aidé par l Etat. C est le cabinet haut alpin «Architecture et Environnement» (Monsieur MERCIER), lauréat du concours de Maître d œuvre qui pilote cette réalisation, assisté du Cabinet Berne, du Cabinet Noël, des bureaux d études ETTA pour la structure, GECC pour les fluides, RL

8 Consultant pour la cuisine, ACOUSTIQUE et CONSEIL pour l acoustique, la SOCOTEC et l APAVE, AKSSION,OUEST COORDINATION, HABITAT et TERRITOIRE CONSEIL. Trois consultations ont été nécessaires pour attribuer les 25 lots. La majorité des entreprises est originaire du département ce dont je me félicite. Interviendront sur le chantier les entreprises : - EYNAUD - PELLER - SB CHARPENTE - PREGYBAT - SAMA - MR PLATRERIE - ALPES SANITHERM - VIDAL - SDMO - VENTOUX PEINTURE - GAP CARRELAGE - ESCAPEZ - MIROITERIE GAPENÇAISE - DALL ERTA - ARNAUD PEINTURE - MASSE - E.V.R - PERDIGON - HMI THIRODE Les travaux dureront 20 mois. Ils seront terminés en octobre 2008.

9

L EHPAD Bellevue est un lieu où va se dérouler une partie de l existence de la personne âgée.

L EHPAD Bellevue est un lieu où va se dérouler une partie de l existence de la personne âgée. EHPAD SAINT MENS INTRODUCTION : L EHPAD Bellevue est un lieu où va se dérouler une partie de l existence de la personne âgée. Ce temps de vie est souvent de plusieurs mois voire plusieurs années. Nous

Plus en détail

E.H.D. Entreprendre pour Humaniser la Dépendance Entreprise Solidaire

E.H.D. Entreprendre pour Humaniser la Dépendance Entreprise Solidaire E.H.D. Entreprendre pour Humaniser la Dépendance Entreprise Solidaire Plateforme de services pour personnes âgées dépendantes Un service de soins infirmiers à domicile avec une équipe spécialisée Alzheimer

Plus en détail

LA MAISON DE RETRAITE PUBLIQUE JEAN COURJON : MODERNITE, CONFORT, ACCESSIBILITE

LA MAISON DE RETRAITE PUBLIQUE JEAN COURJON : MODERNITE, CONFORT, ACCESSIBILITE LA MAISON DE RETRAITE PUBLIQUE JEAN COURJON : MODERNITE, CONFORT, ACCESSIBILITE Cabinet d architecture «Atelier sur les quais» INAUGURATION LE 5 OCTOBRE 2012 À 11H - rue Mélina Mercouri à Meyzieu CONTACTS

Plus en détail

LEPINE PROVIDENCE : UN PROJET PARTICIPATIF ET SOLIDAIRE

LEPINE PROVIDENCE : UN PROJET PARTICIPATIF ET SOLIDAIRE PLATEFORME DE SERVICES DE SOINS POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES VERSAILLES - (78) LEPINE PROVIDENCE : UN PROJET PARTICIPATIF ET SOLIDAIRE LE CONTEXTE DU PROJET Le taux d équipements destinés à l accueil

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

PROGRAMMATION DE COMMERCES ET DE 55 LOGEMENTS RESIDENCE SOCIALE SENOIRS ET LOGEMENTS FAMILLIAUX. Route de saint Mesmin SAINT PRYVE SAINT MESMIN

PROGRAMMATION DE COMMERCES ET DE 55 LOGEMENTS RESIDENCE SOCIALE SENOIRS ET LOGEMENTS FAMILLIAUX. Route de saint Mesmin SAINT PRYVE SAINT MESMIN PROGRAMMATION DE COMMERCES ET DE 55 LOGEMENTS RESIDENCE SOCIALE SENOIRS ET LOGEMENTS FAMILLIAUX Route de saint Mesmin SAINT PRYVE SAINT MESMIN PRESENTATION L ambition de ce projet est notamment d apporter

Plus en détail

Le Conseil général de la Loire s associe à la. Journée mondiale de la maladie d Alzheimer

Le Conseil général de la Loire s associe à la. Journée mondiale de la maladie d Alzheimer M e r c r e d i 2 1 s e p t e m b r e 2 0 1 1 Dossier de presse Le Conseil général de la Loire s associe à la Journée mondiale de la maladie d Alzheimer par Claude BOURDELLE, vice-président du conseil

Plus en détail

PROGRAMME PARISIEN DE RENFORCEMENT DE L OFFRE DE SOINS DE PREMIER RECOURS Juin 2011

PROGRAMME PARISIEN DE RENFORCEMENT DE L OFFRE DE SOINS DE PREMIER RECOURS Juin 2011 PROGRAMME PARISIEN DE RENFORCEMENT DE L OFFRE DE SOINS DE PREMIER RECOURS Juin 2011 1 INTRODUCTION L accès aux soins de premier recours est une des composantes majeures du droit fondamental à la santé.

Plus en détail

RESIDENCE LA YOLE GRAN MOUN PRESENTATION

RESIDENCE LA YOLE GRAN MOUN PRESENTATION RESIDENCE LA YOLE GRAN MOUN PRESENTATION Historique Le Foyer Logement de Châteauboeuf a été créé par la Municipalité de Fort-de- France désireuse d apporter une solution au problème de logement des personnes

Plus en détail

CONVENTION. Pour aide à la création de l E.H.P.A.D. «La Marrière»

CONVENTION. Pour aide à la création de l E.H.P.A.D. «La Marrière» CONVENTION Pour aide à la création de l E.H.P.A.D. «La Marrière» Entre : LA VILLE DE NANTES, représentée par Madame Michèle FRANGEUL, agissant en cette qualité en vertu d une délibération du Conseil Municipal

Plus en détail

Votre maison de retraite à Niort. Le Doyenné de la Venise Verte. Lits en chambres individuelles, doubles ou jumelées Séjour permanent ou temporaire

Votre maison de retraite à Niort. Le Doyenné de la Venise Verte. Lits en chambres individuelles, doubles ou jumelées Séjour permanent ou temporaire Votre maison de retraite à Niort Le Doyenné de la Venise Verte Lits en chambres individuelles, doubles ou jumelées Séjour permanent ou temporaire A proximité du centre ville et des commerces de Niort,

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT 2013 2017

PROJET D ETABLISSEMENT 2013 2017 PROJET D ETABLISSEMENT 2013 2017 EHPAD«Le Soleil d Automne» Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes Avenue Blanche Peyron Domaine d Escoutet 47400 TONNEINS SYNTHESE 1. La présentation

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE REUNION DU CONSEIL GENERAL DU 19 DECEMBRE 2014 BP 2015 COMMISSION DES SOLIDARITES Direction Générale Adjointe des Solidarités Direction du Handicap et de la Vieillesse RAPPORT

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE JEUDI 1 ER OCTOBRE 2015

DOSSIER DE PRESSE JEUDI 1 ER OCTOBRE 2015 DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L EHPAD SAINT-FRANÇOIS D ASSISE JEUDI 1 ER OCTOBRE 2015 Mot du Conseil Départemental Le maintien à domicile des personnes âgées est une ambition claire du Conseil Départemental

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE ----------

REPUBLIQUE FRANCAISE ---------- REPUBLIQUE FRANCAISE ---------- DEPARTEMENT DE L'AIN --------- DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE SOLIDARITÉ --------- domaine autonomie --------- Buis Marlene 0474325837 CONSEIL DEPARTEMENTAL Réunion Mars 2016

Plus en détail

AVIS DE PUBLICITE CONCESSION D'AMENAGEMENT AMENAGEMENT ET CESSION DE TERRAINS COMMUNAUX

AVIS DE PUBLICITE CONCESSION D'AMENAGEMENT AMENAGEMENT ET CESSION DE TERRAINS COMMUNAUX AVIS DE PUBLICITE CONCESSION D'AMENAGEMENT AMENAGEMENT ET CESSION DE TERRAINS COMMUNAUX I. POUVOIR ADJUDICATEUR I.1 Identification Commune de Saint Paul BP 44 97 861 Saint Paul Cedex Contact : Pôle Aménagement

Plus en détail

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020.

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. 2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. Mesdames, Messieurs, Projet de délibération Exposé des motifs Fin 2015, grâce à l effort

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Présentation du plan hiver 2009-2010

DOSSIER DE PRESSE. Présentation du plan hiver 2009-2010 Lundi 7 décembre 2009 DOSSIER DE PRESSE Présentation du plan hiver 2009-2010 Le préfet, Dominique SCHMITT et le maire de Bordeaux, Alain JUPPE ont présenté ce jour, dans les locaux du SAMU social, le plan

Plus en détail

Résidence Le Clos d Éole

Résidence Le Clos d Éole Vendée Habitat facilite le parcours résidentiel en livrant 7 logements locatifs et 2 pavillons en accession à la propriété. Résidence Le Clos d Éole OLONNE-SUR-MER Lundi 6 janvier 2014, à 16h00 Monsieur

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Convention de partenariat Contacts : CCAS/Ville de Besançon REUNICA

DOSSIER DE PRESSE. Convention de partenariat Contacts : CCAS/Ville de Besançon REUNICA DOSSIER DE PRESSE Convention de partenariat Contacts : CCAS/Ville de Besançon REUNICA Ville/CCAS de Besançon Marie-Noëlle SCHOELLER Première Adjointe chargée de la Solidarité 03 81 41 56 80 Contact presse

Plus en détail

Le Label MARPA 2015. ANNEXE note ASS 2.3.1 CCMSA CASS du 14 avril 2015

Le Label MARPA 2015. ANNEXE note ASS 2.3.1 CCMSA CASS du 14 avril 2015 La MARPA Un Label ANNEXE note ASS 2.3.1 CCMSA CASS du 14 avril 2015 Le Label MARPA 2015 Le Label MARPA est attribué par la Caisse Centrale de Mutualité Sociale Agricole aux projets qui concrétisent les

Plus en détail

Book Commercial // Montpellier

Book Commercial // Montpellier Book Commercial // Montpellier Résidence Services Seniors Domitys Infos pratiques Nom de la résidence : Les Sarments Blonds Adresse : 966 rue Centrayragues 34000 Montpellier Architecte : MDR Architectes

Plus en détail

Logements adaptés. Signature des conventions opérationnelles le lundi 8 avril 2013 à 10h15 Toulon

Logements adaptés. Signature des conventions opérationnelles le lundi 8 avril 2013 à 10h15 Toulon Logements adaptés Signature des conventions opérationnelles le lundi 8 avril 2013 à 10h15 Toulon Communiqué de synthèse Adapter le logement au vieillissement et au handicap, une démarche innovante pilotée

Plus en détail

n tio a ic n u m m o c e ic rv e : s n tio p e c n o - c 5 0 0 r 2 rie v fé

n tio a ic n u m m o c e ic rv e : s n tio p e c n o - c 5 0 0 r 2 rie v fé GIRONDE HABITAT CHARTE DES OPÉRATIONS DE CONSTRUCTION DÉMOLITION février 2005 - conception : service communication - LA CHARTE de GIRONDE HABITAT Pour les OPERATIONS DE CONSTRUCTION/DEMOLITION Les opérations

Plus en détail

Inauguration du raccordement au réseau de géothermie de l Hôpital Paul Guiraud et présentation des projets de forage et d extensions à Villejuif

Inauguration du raccordement au réseau de géothermie de l Hôpital Paul Guiraud et présentation des projets de forage et d extensions à Villejuif 1 Inauguration du raccordement au réseau de géothermie de l Hôpital Paul Guiraud et présentation des projets de forage et d extensions à Villejuif Discours de Madame le Maire Vendredi 12 avril 2013 Mesdames,

Plus en détail

Le contexte. Pour mémoire

Le contexte. Pour mémoire Le contexte Un des objectifs principaux de la construction d un nouvel espace culturel était d offrir à Gap, ville de 40 000 habitants, métropole des Alpes du Sud et aux communes du Pays Gapençais, une

Plus en détail

erenassur L assurance d une autonomie financière préservée L assurance n est plus ce qu elle était.

erenassur L assurance d une autonomie financière préservée L assurance n est plus ce qu elle était. [ prévoyance ] PARTICULIERS erenassur L assurance d une autonomie financière préservée L assurance n est plus ce qu elle était. [ serenassur ] Serenassur, l assurance d une autonomie financière préservée

Plus en détail

Maisons de Retraite Etablissements sanitaires Etablissements pour Personnes Agées

Maisons de Retraite Etablissements sanitaires Etablissements pour Personnes Agées Les Ateliers Mémoire 5 mai 2014 Maisons de Retraite Etablissements sanitaires Etablissements pour Personnes Agées Serge PALANQUE Parcours de Vie Moyen d une personne ARCEA- Saclay: Nombre total d adhérents:

Plus en détail

Gestion et exploitation d un Bar-restaurantcommerce. à LURS

Gestion et exploitation d un Bar-restaurantcommerce. à LURS M A I R I E D E L U R S Hôtel de Ville 04700 - LURS Gestion et exploitation d un Bar-restaurantcommerce multiservices à LURS Cahier des charges M A R C H E P U B L I C E N P R O C É D U R E A D A P T É

Plus en détail

RETRAITE PLUS RETRAITE PLUS. AUX PERSONNES AGEES en 10 questions AIDES SOCIALES

RETRAITE PLUS RETRAITE PLUS. AUX PERSONNES AGEES en 10 questions AIDES SOCIALES RETRAITE PLUS Retraite plus - Service gratuit d orientation en Maison de Retraite COMPRENDRE LES AIDES SOCIALES RETRAITE PLUS RETRAITE PLUS AUX PERSONNES AGEES en 10 questions AIDES SOCIALES service gratuit

Plus en détail

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est. à la Résidence Clamart

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est. à la Résidence Clamart Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Clamart au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des logements-foyers pour personnes âgées autonomes Châlons-en-Champagne

Plus en détail

En croisant ces constats et ces enjeux, la région Centre a arrêté dans le cadre du schéma régional des formations 5 orientations:

En croisant ces constats et ces enjeux, la région Centre a arrêté dans le cadre du schéma régional des formations 5 orientations: PROTOCOLE D ACCORD ENTRE LE SECRETARIAT D ETAT A LA SOLIDARITE ET LA REGION CENTRE POUR LA MISE EN PLACE D UN PLAN DES METIERS DANS LE SECTEUR SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL I : Contexte: Le schéma régional des

Plus en détail

PREFET DE TARN-et-GARONNE CAHIER DES CHARGES. Pour la création de 10 places de maison relais en TARN-et-GARONNE DESCRIPTIF DU PROJET PRÉAMBULE

PREFET DE TARN-et-GARONNE CAHIER DES CHARGES. Pour la création de 10 places de maison relais en TARN-et-GARONNE DESCRIPTIF DU PROJET PRÉAMBULE PREFET DE TARN-et-GARONNE CAHIER DES CHARGES Pour la création de 10 places de maison relais en TARN-et-GARONNE DESCRIPTIF DU PROJET NATURE PUBLIC TERRITOIRE Maison relais Personnes en situation de précarité

Plus en détail

Korian s attache à offrir dans ses établissements la même qualité d accueil

Korian s attache à offrir dans ses établissements la même qualité d accueil Bienvenue. Située en plein cœur du 10 e arrondissement près du canal Saint-Martin et dotée d un jardin ombragé privé, d une terrasse et de plusieurs salons conviviaux, notre maison de retraite médicalisée

Plus en détail

Inauguration de la Résidence Mutualiste Bellevue

Inauguration de la Résidence Mutualiste Bellevue DOSSIER DE PRESSE le 14 décembre 2015 Inauguration de la Résidence Mutualiste Bellevue Dans le cadre du Gérontopôle Régional de Saint-Etienne et pour répondre aux besoins croissants de prise en charge

Plus en détail

De réels atouts. Réalisation : TSC - 42110 FEURS - 04 77 26 01 12 - Crédits photos : Fotolia, TSC - 07/10. Investir dans les résidences seniors

De réels atouts. Réalisation : TSC - 42110 FEURS - 04 77 26 01 12 - Crédits photos : Fotolia, TSC - 07/10. Investir dans les résidences seniors De réels atouts Réalisation : TSC - 42110 FEURS - 04 77 26 01 12 - Crédits photos : Fotolia, TSC - 07/10 Investir dans les résidences seniors LES GARANTIES DE L INVESTISSEMENT Un marché avec des perspectives

Plus en détail

Logements protégés et habitat intergénérationnel Expériences de Pro Senectute Vaud

Logements protégés et habitat intergénérationnel Expériences de Pro Senectute Vaud Logements protégés et habitat intergénérationnel Expériences de Pro Senectute Vaud Définitions du logement protégé Des désignations diverses pour des concepts similaires * Logement protégé : VD, FR Appartement

Plus en détail

Accueil des seniors en établissement : Belgique France, quelles différences?

Accueil des seniors en établissement : Belgique France, quelles différences? EHPAD «Les Charmilles» 225 rue Jean Jaurès 59880 SAINT-SAULVE Tél. : 03.27.28.77.18 Fax : 03.27.35.90.16 Accueil des seniors en établissement : Belgique France, quelles différences? Le fonctionnement d

Plus en détail

6. Des objectifs de développement, de diversification de la production de logements neufs et d équilibre social de l habitat

6. Des objectifs de développement, de diversification de la production de logements neufs et d équilibre social de l habitat 6. Des objectifs de développement, de diversification de la production de logements neufs et d équilibre social de l habitat Des objectifs généraux de développement 2016-2026 Un objectif démographique

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 21 NOVEMBRE 2013

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 21 NOVEMBRE 2013 SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 21 NOVEMBRE 2013 POINT CULTURE Centre Dramatique National du Val-de-Marne Implantation du TQI/CDN du Val-de-Marne en préfiguration à la Manufacture des Œillets Plan de financement

Plus en détail

108, rue Thomas Riboud l 01250 Jasseron l Tél. 04 74 30 01 77 l Fax 04 74 30 01 96 l direction@st-joseph-jasseron.fr l www.st-joseph-jasseron.

108, rue Thomas Riboud l 01250 Jasseron l Tél. 04 74 30 01 77 l Fax 04 74 30 01 96 l direction@st-joseph-jasseron.fr l www.st-joseph-jasseron. Dole A39 Saint Joseph Jasseron RN 8 5 97 RN Viriat 3 Paris A40 RN 79 RD 936 Saint-Denislès-Bourg Jasseron JASSERON RD 9 BOURGEN-BRESSE 6 RD 93 79 RN Lyon A40 75 83 RN Péronnas 108, rue Thomas Riboud l

Plus en détail

Book Commercial // Blois

Book Commercial // Blois Book Commercial // Blois Résidence Services Seniors Domitys Les Résidences Services Seniors L investissement immobilier de bon sens Infos pratiques Nom de la résidence : Les Comtes de Sologne Adresse :

Plus en détail

Korian s attache à offrir dans ses établissements la même qualité d accueil

Korian s attache à offrir dans ses établissements la même qualité d accueil Bienvenue. Située dans un quartier facile d accès, sur la rive gauche de Rouen face au jardin des Plantes et dotée d un jardin sécurisé et aménagé, notre maison de retraite médicalisée (EHPAD) accueille

Plus en détail

Fondation Cémavie : Démarrage de la construction de l EHPAD de Rezé

Fondation Cémavie : Démarrage de la construction de l EHPAD de Rezé Dossier de Presse Fondation Cémavie : Démarrage de la construction de l EHPAD de Rezé Conférence de Presse du 3 Mars 2009 Avec Bernard MORISSEAU, Président de la Fondation Cémavie, Gérard LE MAULF, Directeur

Plus en détail

erenassur rente Jusqu à 2 500 de rente mensuelle en cas de perte d autonomie. L assurance n est plus ce qu elle était.

erenassur rente Jusqu à 2 500 de rente mensuelle en cas de perte d autonomie. L assurance n est plus ce qu elle était. [ dépendance ] PARTICULIERS erenassur rente Jusqu à 2 500 de rente mensuelle en cas de perte d autonomie. L assurance n est plus ce qu elle était. [ serenassur rente ] Pourquoi souscrire un contrat de

Plus en détail

Aîné(e)s La Ville s engage avec vous. Les aînés en ville de Genève

Aîné(e)s La Ville s engage avec vous. Les aînés en ville de Genève Les aînés en ville de Genève LA SUISSE EN QUELQUES CHIFFRES Population : 8 millions d habitants 22,8% de population étrangère, 85% de pays européens 16,5% au-dessus de 65 ans POLITIQUE AINES EN SUISSE

Plus en détail

nous préparons l avenir

nous préparons l avenir Ensemble, nous préparons l avenir Une situation contrainte Entre l aéroport et le lac, le développement de Saint-Aignan-de-Grandlieu est soumis à des règles strictes. Commune périurbaine du sud-ouest de

Plus en détail

Écoute. Projet individuel. Prise en soin. Proximité. Ancrage local. Accueil personnalisé. Dialogue. Écoute. Ancrage local Histoire.

Écoute. Projet individuel. Prise en soin. Proximité. Ancrage local. Accueil personnalisé. Dialogue. Écoute. Ancrage local Histoire. Bienvenue Située à coté de la gare et du centre historique de la ville, équipée d agréables terrasses aménagées et d un parking pour les visiteurs, notre maison de retraite médicalisée (EHPAD) accueille

Plus en détail

INSERTION. à l usage du public GUIDE. Le rôle. du Conseil général

INSERTION. à l usage du public GUIDE. Le rôle. du Conseil général INSERTION à l usage du public GUIDE PRATIQUE social sanitaire Pôle Le rôle du Conseil général SOMMAIRE Le rôle du Conseil général de l Orne p.3 Le Revenu de Solidarité Active p.4-5 Le Programme départemental

Plus en détail

COMPTE RENDU CONSEIL DE COMMUNAUTE 10 NOVEMBRE 2015

COMPTE RENDU CONSEIL DE COMMUNAUTE 10 NOVEMBRE 2015 COMPTE RENDU CONSEIL DE COMMUNAUTE 10 NOVEMBRE 2015 Le Président ouvre la séance à 19h00 par un rappel de l ordre du jour. I] Schéma Départemental de Coopération Intercommunale Vu la loi n 2015-991 du

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 28 OCTOBRE 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

Groupe scolaire Édouard Branly : Construction d un restaurant scolaire

Groupe scolaire Édouard Branly : Construction d un restaurant scolaire Groupe scolaire Édouard Branly : Construction d un restaurant scolaire EDITO Conformément aux engagements du maire, les équipements de proximité sont au cœur de notre action municipale. Ainsi le conseil

Plus en détail

PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux

PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux Cahier des charges relatif à la création de structures expérimentales spécialisées dans

Plus en détail

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Ménil au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Ménil au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Ménil au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des logements-foyers pour personnes âgées autonomes Lunéville 6 février

Plus en détail

les projets de vie DES SENIORS

les projets de vie DES SENIORS ACCOMPAGNER les projets de vie DES SENIORS Lombard & Associés - Nancy - Crédit photo : c Éric Dexheimer/EditingServer.com - VDN 3091_Éxé Brochure CCAS Nancy 5/04/05 11:34 Page 1 www.mairie-nancy.fr 3091_Éxé

Plus en détail

Le programme Marpa. maison d accueil rurale pour personnes âgées

Le programme Marpa. maison d accueil rurale pour personnes âgées Le programme Marpa M A R P A maison d accueil rurale pour personnes âgées Avec les Marpa La Mutualité sociale agricole accompagne depuis vingt ans la création de petites unités de vie qui accueillent des

Plus en détail

Notes pour une allocution du président-directeur général de la Société d habitation du Québec, monsieur Michel Gagnon,

Notes pour une allocution du président-directeur général de la Société d habitation du Québec, monsieur Michel Gagnon, Notes pour une allocution du président-directeur général de la Société d habitation du Québec, monsieur Michel Gagnon, à l occasion de la 4 e Journée de l habitation Pivallianiq-OMHK (KMHB-Pivallianiq

Plus en détail

Réponse de l Epinorpa au rapport d observations définitives n 466 de la Chambre régionale des comptes du Nord-Pas-de-Calais

Réponse de l Epinorpa au rapport d observations définitives n 466 de la Chambre régionale des comptes du Nord-Pas-de-Calais Réponse de l Epinorpa au rapport d observations définitives n 466 de la Chambre régionale des comptes du Nord-Pas-de-Calais AVANT-PROPOS La présente réponse fait suite au rapport d observations définitives

Plus en détail

COMMUNE D AVENCHES. Législature 2011-2016. Préavis municipal n 92 au Conseil communal

COMMUNE D AVENCHES. Législature 2011-2016. Préavis municipal n 92 au Conseil communal COMMUNE D AVENCHES Municipalité Législature 2011-2016 Préavis municipal n 92 au Conseil communal «Projet de rénovation du bâtiment de l Hôtel de Ville Choix des variantes» Approuvé en séance de Municipalité

Plus en détail

Le Conseil Municipal,

Le Conseil Municipal, MF/MB SEANCE DU 18 MAI 2004 2004/3726 - DÉLÉGATIOIN GÉNÉRALE À L'IMMOBILIER ET AUX TRAVAUX - DIRECTION DE LA CONSTRUCTION - GROUPE SCOLAIRE JULES VERNE, 13 RUE JULES VERNE 69003 LYON - RESTRUCTURATION

Plus en détail

Les résidences. pour personnes âgées. du CCAS

Les résidences. pour personnes âgées. du CCAS Les résidences pour personnes âgées du CCAS Prendre soin de nos seniors Article I Choix de vie Toute personne âgée dépendante garde la liberté de choisir son mode de vie Charte des droits et libertés de

Plus en détail

Chantegrillet. Foyer Résidence. pour Personnes Agées

Chantegrillet. Foyer Résidence. pour Personnes Agées Foyer Résidence pour Personnes Agées Chantegrillet Résidence Chantegrillet 7 chemin de Chantegrillet 69340 Francheville 04 78 59 14 26 chantegrillet@mairie-francheville69.fr www.mairie-francheville69.fr

Plus en détail

11 Rue de la Briqueterie à 17620 Saint AGNANT RCS La ROCHELLE n 520 437 674 Représentée par son Président, Monsieur Guillaume POQUET.

11 Rue de la Briqueterie à 17620 Saint AGNANT RCS La ROCHELLE n 520 437 674 Représentée par son Président, Monsieur Guillaume POQUET. CONTRAT D INTERET GENERAL «Portant sur la cession pour un euro d un terrain, permettant l édification d une Résidence pour personnes âgées et ou handicapées» Entre d une part, La Commune de. Représentée

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

BASSIN DE VIE DE GUEBWILLER

BASSIN DE VIE DE GUEBWILLER BASSIN DE VIE DE GUEBWILLER Pôles Gérontologiques de Soultz/Rouffach, du Florival et d Ensisheim Bergholtz Bergholtz-Zell Biltzheim Blodelsheim Buhl Ensisheim Fessenheim Gueberschwihr Guebwiller Gundolsheim

Plus en détail

DE LA ROTONDE - LOT N

DE LA ROTONDE - LOT N Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 5 (logement en accession à la propriété, crèche privée et commerces) Eco-quartier des

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME P.A.D.D PLAN LOCAL D URBANISME - PLAN LOCAL D URBANISME - UCEL 10 F EVRIER 2010 - Les orientations générales

PLAN LOCAL D URBANISME P.A.D.D PLAN LOCAL D URBANISME - PLAN LOCAL D URBANISME - UCEL 10 F EVRIER 2010 - Les orientations générales 1 COMMUNE D UCEL PLAN LOCAL D URBANISME PLAN LOCAL D URBANISME DEPARTEMENT : CANTON : COMMUNE : Ardèche Vals les Bains Ucel P.A.D.D ( Projet d A ménagement et de Développement D urable) Les orientations

Plus en détail

Charte de partenariat du CLIC Métropole Nord Ouest Renseignements et informations : Monsieur Olivier MILOWSKI, Directeur, CLIC Métropole Nord Ouest, 100 rue du Général Leclerc 59350 SAINT ANDRE Téléphone

Plus en détail

A. D. E. F CREATION D UNE MICRO HALTE-GARDERIE EXPERIMENTALE A LONGWY PROJET. Créé le 28/10/08 par : C.R./L.R.

A. D. E. F CREATION D UNE MICRO HALTE-GARDERIE EXPERIMENTALE A LONGWY PROJET. Créé le 28/10/08 par : C.R./L.R. A. D. E. F CREATION D UNE MICRO HALTE-GARDERIE EXPERIMENTALE A LONGWY PROJET 1 Diagnostic : Le projet de création d une micro halte-garderie au Centre Social repose sur des données statistiques concernant

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Contacts : Ville/CCAS de Besançon REUNICA Contact Délégation Sociale Réunica Besançon :

DOSSIER DE PRESSE Contacts : Ville/CCAS de Besançon REUNICA Contact Délégation Sociale Réunica Besançon : DOSSIER DE PRESSE Convention de partenariat CCAS/Ville de Besançon /REUNICA Contacts : Ville/CCAS de Besançon Danielle DARD Première Adjointe chargée de la Solidarité Tél. 03 81 41 56 80 Contact presse

Plus en détail

Municipalité amie des aînés (MADA) Notre plan d action. Septembre 2013. Famille

Municipalité amie des aînés (MADA) Notre plan d action. Septembre 2013. Famille Municipalité amie des aînés (MADA) Notre plan d action Septembre 2013 Famille Table des matières Mot du maire... 1 Mot de la conseillère responsable des questions familiales et des aînés... 1 Présentation

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 26 novembre 2009

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 26 novembre 2009 CONSEIL MUNICIPAL 19 Séance du 26 novembre 2009 Construction d'une unité de fabrication des repas pour le compte du CCAS - Extension de la cuisine centrale existante - changement d'affectation partielle

Plus en détail

LE PROJET SOCIAL DE L AERS BETHEL HEBERGEMENT

LE PROJET SOCIAL DE L AERS BETHEL HEBERGEMENT 1 LE PROJET SOCIAL DE L AERS BETHEL HEBERGEMENT 1. RAPPEL HISTORIQUE A l origine, l Action Evangélique de Réadaptation Sociale est une association fondée en 1969, au 3 rue Victor Hugo à Tourcoing pour

Plus en détail

Dossier de Presse LA SEMAINE BLEUE. Du 15 au 18 octobre 2012 Animations seniors gratuites. www.dax.fr

Dossier de Presse LA SEMAINE BLEUE. Du 15 au 18 octobre 2012 Animations seniors gratuites. www.dax.fr LA SEMAINE BLEUE Du 15 au 18 octobre 2012 Animations seniors gratuites Dossier de Presse www.dax.fr SOMMAIRE 1 - La Semaine Bleue 2 - Programme des animations 3 - Un salon des seniors 4 - Actions du ccas

Plus en détail

Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques

Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques Améliorer la fluidité du trafic et la sécurité Mieux s orienter dans la ville Favoriser les transports en

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR. Centre Hospitalier St-Jacques. de Saint-Céré. Unité de Soins de Longue Durée (USLD)

CONTRAT DE SEJOUR. Centre Hospitalier St-Jacques. de Saint-Céré. Unité de Soins de Longue Durée (USLD) Centre Hospitalier St-Jacques de Saint-Céré «Prendre soin en Haut-Quercy» CONTRAT DE SEJOUR Unité de Soins de Longue Durée (USLD) Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) du

Plus en détail

1. CONTEXTE : 2. CADRE GENERAL DE L APPEL A PROJETS :

1. CONTEXTE : 2. CADRE GENERAL DE L APPEL A PROJETS : Appel à projets Bâtiments Aquitains Basse Consommation REGLEMENT 1. CONTEXTE : Réduire la consommation d énergie est une nécessité pour répondre aux défis du changement climatique et à l épuisement des

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS Direction du Logement et de l Habitat 2014 DLH 1001G Avenants aux conventions de délégation de compétence en matière d aides à la pierre en faveur du logement social et de l habitat privé. PROJET DE DELIBERATION

Plus en détail

SOMMAIRE 4. LES AUTRES ACTIONS CONDUITES SUR LE QUARTIER. P.5 1. CE QUI A ETE FAIT P.3 2. LES EVOLUTIONS DU PROJET D AMENAGEMENT... P.

SOMMAIRE 4. LES AUTRES ACTIONS CONDUITES SUR LE QUARTIER. P.5 1. CE QUI A ETE FAIT P.3 2. LES EVOLUTIONS DU PROJET D AMENAGEMENT... P. DOSSIER DE PRESSE Le Projet de Rénovation Urbaine du quartier d Haussonville Conseil Municipal du 21 février 2011 Grand Salon de l Hôtel de Ville 16h Page 1 sur 6 SOMMAIRE 1. CE QUI A ETE FAIT P.3 2. LES

Plus en détail

Le Conseil général de la Loire s associe à la. Journée mondiale de lutte contre la maladie

Le Conseil général de la Loire s associe à la. Journée mondiale de lutte contre la maladie V e n d r e d i 2 1 s e p t e m b r e 2 0 1 2 Dossier de presse Le Conseil général de la Loire s associe à la Journée mondiale de lutte contre la maladie d Alzheimer par Claude BOURDELLE, vice-président

Plus en détail

Janvier 2015 LA POSTE GRANGIER : EN AVANT LES TRAVAUX! ET DELOCALISATION DU BUREAU DE POSTE BOULEVARD DE BROSSES

Janvier 2015 LA POSTE GRANGIER : EN AVANT LES TRAVAUX! ET DELOCALISATION DU BUREAU DE POSTE BOULEVARD DE BROSSES DIRECTION DE LA COMMUNICATION ANCI BOURGOGNE FRANCHE-COMTE SERVICE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Janvier 2015 LA POSTE GRANGIER : EN AVANT LES TRAVAUX! ET DELOCALISATION DU BUREAU DE POSTE BOULEVARD DE

Plus en détail

EHPAD LE MOULIN. 04 73 14 63 80 secretariat-moulin@ccas-clermont-ferrand.fr LI VRE T D ACCUE I L

EHPAD LE MOULIN. 04 73 14 63 80 secretariat-moulin@ccas-clermont-ferrand.fr LI VRE T D ACCUE I L LI VRE T D ACCUE I L PAGE 1 EHPAD LE MOULIN 11 rue Saint-Rames à Clermont-Ferrand 04 73 14 63 80 secretariat-moulin@ccas-clermont-ferrand.fr Lignes 6 et 9 Arrêt Vertaizon Ligne 7 Arrêt St Rames Lignes

Plus en détail

Chères Objatoises, Chers Objatois,

Chères Objatoises, Chers Objatois, Trait d union n o 23 février 2013 Votre lettre d information municipale L édito du maire Chères Objatoises, Chers Objatois, En 2013, notre commune poursuit sa politique d investissements comme elle l a

Plus en détail

MÉMOIRE SUR LES BORNES DE RECHARGES

MÉMOIRE SUR LES BORNES DE RECHARGES Consultation publique sur les enjeux énergétiques du Québec 2013 Préparons l avenir énergétique du Québec! MÉMOIRE SUR LES BORNES DE RECHARGES Présenté par Gilles Demers Propriétaire d un Véhicule 100

Plus en détail

CLÔTURE DES 40 ÉVÉNEMENTS POUR LES 40 ANS DU CENTRE SOCIAL CAF L ILE AUX FAMILLES

CLÔTURE DES 40 ÉVÉNEMENTS POUR LES 40 ANS DU CENTRE SOCIAL CAF L ILE AUX FAMILLES CLÔTURE DES 40 ÉVÉNEMENTS POUR LES 40 ANS DU CENTRE SOCIAL CAF L ILE AUX FAMILLES ans 1974-201440 dates événements JEUDI 18 DÉCEMBRE 2014 À 11 H Au Centre social Caf - 410, avenue de barcelone, quartier

Plus en détail

En plus, il y a la connexion très haut débit! L'atelier au coeur du parc d activités, ce sont des clients assurés!

En plus, il y a la connexion très haut débit! L'atelier au coeur du parc d activités, ce sont des clients assurés! Aménager un espace en un nouveau quartier économique alliant services, proximité de l habitat et respect de l environnement, c est le projet audacieux et attendu, initié par les communes d Orgères et de

Plus en détail

Mémoire de Projet Montréal. Village Griffintown. relatif au projet. Mars 2008. www.projetmontreal.org

Mémoire de Projet Montréal. Village Griffintown. relatif au projet. Mars 2008. www.projetmontreal.org Mémoire de Projet Montréal relatif au projet Village Griffintown Mars 2008 Préambule Rien dans ce mémoire ne doit être vu ou interprété comme un blâme adressé au promoteur du projet Village Griffintown.

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social LOGEMENT SOCIAL - Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : aucun - Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 2 Offices publics de l Habitat (Département de Loire-Atlantique et

Plus en détail

résidence Les Intemporelles

résidence Les Intemporelles résidence Les Intemporelles PARIs Résidence Les Intemporelles Je serais heureux de vous accueillir dans notre résidence, située au cœur du quartier des Gobelins à Paris, à proximité immédiate des transports

Plus en détail

Book Commercial // Orange

Book Commercial // Orange Book Commercial // Orange Résidence Services Seniors Domitys Infos pratiques Nom de la résidence : La Cité des Princes Adresse : Avenue de l Arc de Triomphe 84100 Orange Architecte : Jacques Franceschi

Plus en détail

Visite des grands projets de la Ville de Dudelange

Visite des grands projets de la Ville de Dudelange Visite des grands projets de la Ville de Dudelange - Lundi, 13 juillet 2015-1. Projet «Am Duerf» 2. Réaménagement des alentours de l église et rénovation de la façade 3. Nouveau Centre sportif René Hartmann

Plus en détail

Le Schéma Départemental en faveur des Personnes Agées. Réunion de lancement de la démarche d Actualisation 29 mars 2012

Le Schéma Départemental en faveur des Personnes Agées. Réunion de lancement de la démarche d Actualisation 29 mars 2012 Le Schéma Départemental en faveur des Personnes Agées Réunion de lancement de la démarche d Actualisation 29 mars 2012 Le schéma: outil de planification Document opposable, adopté pour 5 ans par le Conseil

Plus en détail

Cahier des charges définissant : 1. Les Pôles d Activités et de Soins Adaptés 2. Les Unités d Hébergement Renforcées

Cahier des charges définissant : 1. Les Pôles d Activités et de Soins Adaptés 2. Les Unités d Hébergement Renforcées DIRECTION GENERALE DE L ACTION SOCIALE CAHIER DES CHARGES RELATIF AUX PASA ET UHR POUR UNE PRISE EN CHARGE ADAPTEE EN EHPAD ET EN USLD DES PERSONNES ATTEINTES DE LA MALADIE D ALZHEIMER OU D UNE MALADIE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Première pierre du programme Le Castellane au cœur de la ZAC Castellane à Sathonay-Camp

DOSSIER DE PRESSE. Première pierre du programme Le Castellane au cœur de la ZAC Castellane à Sathonay-Camp DOSSIER DE PRESSE Première pierre du programme Le Castellane au cœur de la ZAC Castellane à Sathonay-Camp 13 mai 2016 1 BPD Marignan pose la première pierre du programme Le Castellane à Sathonay-Camp Le

Plus en détail

Bienvenue. Sommaire. Annexes

Bienvenue. Sommaire. Annexes Bienvenue Sommaire - Bienvenue p 2 - L inscription - l admission p 3 - La vie dans l établissement p 4-5 - Les prestations d hébergement p 6 - Soins et surveillance médicale p 7 - Les conditions financières

Plus en détail

Martine Jardiné. Sigrid MonnieR RÉPONDRE AUX BESOINS D HABITER PARTOUT EN GIRONDE AU CŒUR DE LA MISSION DE GIRONDE HABITAT

Martine Jardiné. Sigrid MonnieR RÉPONDRE AUX BESOINS D HABITER PARTOUT EN GIRONDE AU CŒUR DE LA MISSION DE GIRONDE HABITAT , UNE IDENTITE RÉPONDRE AUX BESOINS D HABITER PARTOUT EN GIRONDE AU CŒUR DE LA MISSION DE GIRONDE HABITAT Martine Jardiné Sigrid MonnieR Présidente de Gironde Habitat Vice-présidente du Conseil départemental

Plus en détail

Domicile protégé pour personnes atteintes de la malade d Alzheimer. Belfort, le 30 janvier 2012

Domicile protégé pour personnes atteintes de la malade d Alzheimer. Belfort, le 30 janvier 2012 Belfort, le 30 janvier 2012 Domicile protégé pour personnes atteintes de la malade d Alzheimer La Ville de Belfort inaugure le Domicile Protégé, un lieu de vie spécifiquement adapté aux personnes atteintes

Plus en détail

Etude socio-économique «Prendre en soin les personnes atteintes de la maladie d Alzheimer : le reste à charge» Principaux résultats 2010

Etude socio-économique «Prendre en soin les personnes atteintes de la maladie d Alzheimer : le reste à charge» Principaux résultats 2010 Etude socio-économique «Prendre en soin les personnes atteintes de la maladie d Alzheimer : le reste à charge» Principaux résultats 2010 Etude réalisée par Préambule L analyse de la littérature et des

Plus en détail

Village Luberon Château

Village Luberon Château Foyer Logement de Gargas (Pour Personnes de plus de 60 ans) Village Luberon Château Place des Jardins 84400 Gargas 04 90 74 32 32 04 90 74 27 15 vlc.gargas@wanadoo.fr L environnement 3 L établissement..

Plus en détail

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 PERENCHIES. Création d un nouveau quartier d habitat «site Belle vue»

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 PERENCHIES. Création d un nouveau quartier d habitat «site Belle vue» 2 AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 PERENCHIES Création d un nouveau quartier d habitat «site Belle vue» 4 Belle vue : le site Pérenchies Rue de la Prévôté Le site représente pour la commune

Plus en détail