Des actions concrètes en matière d environnement dans nos milieux de travail

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Des actions concrètes en matière d environnement dans nos milieux de travail"

Transcription

1 Des actions concrètes en matière d environnement dans nos milieux de travail Présentation dans le cadre du 4 e rassemblement des jeunes CSN: L implication L syndicale en environnement pour un développement durable Julie BélangerB

2 Contextes d intervention d en matière d environnementd En tant que représentante d un d syndicat provincial comportant: 15 établissements 2600 membres En tant que représentante d une d section locale: le Centre de réadaptation Le Virage 88 membres

3 STEPSQ provincial L exercice de 2007: se regarder soi-même même Nommer un porteur de dossier «environnement» au sein de l exécutif. Analyser nos comportements et proposer des changements quant à certaines conduites. Adhérer au groupe GAGE* (groupe d achat d gestion écologique) de la CDEC Rosemont/Petite /Petite-Patrie Patrie en collaboration avec la papeterie Le plateau. Choisir des lieux respectueux de l environnement pour la tenue de nos instances. Utiliser que du papier FSC (Forest Stewardship Council- Conseil gestion forestière). re). Réduire l impression l des documents au minimum (p.v., ordre du jour, convocation, etc.). Imprimer recto-verso. Encourager l él économie sociale et locale (services de traiteur à vocation sociale, approvisionnement local et écologique). Favoriser le co-voiturage voiturage, l utilisation du transport en commun et du vélo. v

4 STEPSQ provincial pour mieux influencer les comportements En 2007, lancement du journal L hyperlien (quatre parutions/années) comportant une section «je pense équitable, j agis responsable» dans laquelle les syndicats sont invités à partager leurs initiatives en matière d environnement d et oùo on aborde un sujet écolo. En 2007, lors d un d conseil syndical (instance décisionnelle): d présentation des changements environnementaux effectués s au bureau syndical (provincial) et invitation aux sections locales à suivre le pas. En 2009 lors d un d conseil syndical, adoption de la Politique d achat d responsable du STEPSQ et conférence de madame Louise Héneault- Éthier,, experte chez Équiterre.

5 Centre de réadaptation r Le Virage En 2007, le syndicat introduit un point sur le développement durable lors des rencontres de CRT (Comité de relations de travail) avec l employeur. l Présentation d un d modèle innovateur en matière d environnement à l employeur: l Agence l de santé et de services sociaux de Montréal. Face à la résistance r de l employeur, l création d un d comité vert non-officiel officiel pour la journée e du personnel.

6 Le Virage: des initiatives personnelles Utilisation de boîtes de carton pour recycler le papier dans les bureaux et les salles ainsi que les autres matériaux recyclables dans la cuisine. Distribution de contenant «Recyc-Québec» dans chaque point de service pour le recyclage de cannettes. Utilisation de vaisselle réutilisable r et de produits domestiques biodégradables. Suggestions faites à la direction de lieux d approvisionnement pour favoriser l achatl de produits écologiques.

7 Le Virage: 2 ans plus tard En septembre 2009, dans sa chronique journalistique, le directeur général g du Centre Le Virage relance l initiative l des employés s en matière d environnement. d Il informe le personnel de son ouverture à récupérer (papier, plastique et canettes), à utiliser des produits bio (verres, stylos, etc.) et à économiser l él électricité. Il annonce que la direction est prête à autoriser des dépenses d de matériel (bacs et autres) et à offrir son entière collaboration.

8 Quand l employeur l est motivé,, il faut en profiter! Plan de relance au Centre Le Virage. Proposer l adoption l d une d politique d approvisionnement d responsable à la direction; Officialiser le «comité vert» et le rendre paritaire s il s y a lieu. Réfléchir à comment introduire des comportements tels que fermer les lumières et ordinateurs avant de quitter, prendre le transport collectif, favoriser le co-voiturage ou l usage l du vélo; v Identifier un porteur de dossier «vert» par point de service; Remplacer le styro-mousse par des tasses réutilisables r récupr cupérées; Utiliser des pichets d eau d et verres réutilisables r en tout temps; Rencontrer les sous-contractant pour que le nettoyage des locaux se fasse avec des produits ménagers m biodégradables à 100%. Obtenir des bacs pour le recyclage de tous les matériaux. Diminuer le volume d eau d dans les lavabos et toilettes. Utiliser des ampoules à faible énergie. Vérifier auprès s des municipalités s l existence l de services de compostage.

9 D autres exemples initiés s par l employeur Agence de santé et services sociaux de Montréal Partenaire de la ville de Montréal pour participer au plan de développement durable de la ville. Implantation d un d système de gestion environnementale à la fin Agence de santé et services sociaux de Laval Mouvement amorcé par l employeur l en Recension des écrits et des actions en matière d environnement. Agence de santé et services sociaux de Gaspé Compostage assuré par les employé-es es

10 GAGE*: Groupe d achat d gestion écologique Liste de contrôle pour la sélection s des achats écologiquement préférables rables 1-Le produit est fabriqué localement ou le fabriquant le plus proche sera privilégi gié; 2- Le produit a un taux élevé de matières recyclées es post-consommation; 3- Le produit a une longue durée e de vie; 4- Le produit est réutilisable; r 5- Le produit a un faible niveau de toxicité et ses procédés s de fabrication génèrent peu de polluants; 6- Le produit est facilement recyclable; 7- Le produit est récupr cupéré par le fournisseur en vue de son recyclage; 8- Le produit a été caractéris risé par son fabriquant et on connait son cycle de vie; 9- Le produit est offert avec un emballage minimal; 10- Le produit des fournisseurs d éd économie sociale est privilégi gié; Les produits sélectionns lectionnés s seront ceux qui possèdent le plus grand nombre de critères res parmi ceux mentionnés s ci-dessus

5 ème Congrès mondial d éducation relative à l environnement UNE EXPOSITION VERTE POUR UN CONGRÈS VERT! www.5weec.uqam.ca

5 ème Congrès mondial d éducation relative à l environnement UNE EXPOSITION VERTE POUR UN CONGRÈS VERT! www.5weec.uqam.ca 5 ème Congrès mondial d éducation relative à l environnement UNE EXPOSITION VERTE POUR UN CONGRÈS VERT! www.5weec.uqam.ca Manuel de l exposant - Montréal, le 6 avril, 2009 Cher exposant du 5WEEC, Tel qu

Plus en détail

Programme de reconnaissance ICI ON RECYCLE!

Programme de reconnaissance ICI ON RECYCLE! Programme de reconnaissance ICI ON RECYCLE! Marie-Ève Chaume Responsable du dossier des Matières résiduelles Conseil régional de l environnement de Montréal mechaume@cremtl.qc.ca 514-842-2890 poste 224

Plus en détail

Table des matières. Introduction 3. Qu est-ce qu un événement écoresponsable? 4. Gestion des matières résiduelles 6

Table des matières. Introduction 3. Qu est-ce qu un événement écoresponsable? 4. Gestion des matières résiduelles 6 Table des matières Introduction 3 Qu est-ce qu un événement écoresponsable? 4 Gestion des matières résiduelles 6 Astuces pour bien gérer les matières résiduelles 7 Transport 8 Alimentation et vaisselle

Plus en détail

École de technologie supérieure. Plan d action de développement durable

École de technologie supérieure. Plan d action de développement durable École de technologie supérieure Plan d action de développement durable 2009-2012 Enseignement et recherche Favoriser l intégration du concept de développement durable dans les activités d enseignement

Plus en détail

INFORMATION ET SENSIBILISATION

INFORMATION ET SENSIBILISATION LISTE DE MESURES DE RÉDUCTION, DE RÉEMPLOI, DE RÉCUPÉRATION ET DE VALORISATION CONTRIBUANT À LA MISE EN PLACE D UN SYSTÈME DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES INFORMATION ET SENSIBILISATION Activités d

Plus en détail

Audit environnemental 2010-2011 du Cégep Marie-Victorin

Audit environnemental 2010-2011 du Cégep Marie-Victorin Audit environnemental 2010-2011 du Cégep Marie-Victorin Objectif : Atteindre les objectifs permettant de maintenir la certification Cégep vert niveau Excellence Maintenir le CACE : minimum de quatre rencontres.

Plus en détail

Miniguide de l organisateur d événement écoresponsable. Notre avenir à tous!

Miniguide de l organisateur d événement écoresponsable. Notre avenir à tous! Miniguide de l organisateur d événement écoresponsable Notre avenir à tous! D ans le cadre de sa démarche en matière de développement durable, la Ville de Saguenay met à la disposition des organisateurs

Plus en détail

Table des matières. 2 Introduction. 3 Les actions du Palais. 4 Première étape : Les objectifs. 5 Une démarche conjuguée : avant l événement

Table des matières. 2 Introduction. 3 Les actions du Palais. 4 Première étape : Les objectifs. 5 Une démarche conjuguée : avant l événement Table des matières 2 Introduction 3 Les actions du Palais 4 Première étape : Les objectifs 5 Une démarche conjuguée : avant l événement Le Palais des congrès de Montréal Le rôle de l organisateur 8 Une

Plus en détail

Rapport de caractérisation des matières résiduelles

Rapport de caractérisation des matières résiduelles 1 CSSS Cléophas-Claveau Centre d hébergement de Bagotville (La Baie) des matières résiduelles Chargée de projets : Carine Blenny 397, rue Racine Est, C.P. 816, Chicoutimi (Qc) G7H 5E8 Téléphone: 418.545.9245

Plus en détail

3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC

3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC 3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC Principe des 3RV Privilégier dans l ordre : La réduction à la source Le réemploi Le recyclage La valorisation (biologique

Plus en détail

Politique écoresponsable Guide pour les événements

Politique écoresponsable Guide pour les événements Politique écoresponsable Guide pour les événements 1 Table des matières Pourquoi LAMRAC s est doté d une telle politique?..p. 2 Pourquoi organiser un événement écoresponsable?...p. 3 Appliquer le principe

Plus en détail

2.3 Amélioration de la gestion environnementale de l Etat et sensibilisation

2.3 Amélioration de la gestion environnementale de l Etat et sensibilisation 2.3 Amélioration de la gestion environnementale de l Etat et sensibilisation Volet 1 Fournitures papier et matériel de bureau Domaine de l action Bureau, achats publics, énergie Nom de l action Amélioration

Plus en détail

Pour une saine gestion des matières résiduelles dans les ICI du Bas-Saint-Laurent Marie-Eve Lagacé et Patrick Morin

Pour une saine gestion des matières résiduelles dans les ICI du Bas-Saint-Laurent Marie-Eve Lagacé et Patrick Morin Pour une saine gestion des matières résiduelles dans les ICI du Bas-Saint-Laurent Marie-Eve Lagacé et Patrick Morin Conseil régional de l environnement du Bas-Saint-Laurent Plan de la présentation 1. Gestion

Plus en détail

Si votre organisation débute en développement durable et hésite à s engager à long terme, demandez un engagement pour un événement uniquement.

Si votre organisation débute en développement durable et hésite à s engager à long terme, demandez un engagement pour un événement uniquement. Pour atteindre les objectifs fixés en gestion responsable d événements, il est fortement recommandé d obtenir une formalisation d un engagement des dirigeants de l organisation. Obtenez une formalisation

Plus en détail

Compte rendu du diagnostic de la CC Moyen Verdon

Compte rendu du diagnostic de la CC Moyen Verdon Eco-Exemplarite des collectivites Compte rendu du diagnostic de la CC Moyen Verdon 14 Février 2014 1 SOMMAIRE I. Restitution du diagnostic... 3 A) Les gestes pratiqués au quotidien... 4 B) Les travaux

Plus en détail

Plan d action de Développement Durable PRESCOTT S.M INC.

Plan d action de Développement Durable PRESCOTT S.M INC. Plan d action de Développement Durable PRESCOTT S.M INC. 2009 2014 Table des matières Mot du président Plan de la démarche Notre vision du développement durable Avant propos: Démarche pour l élaboration

Plus en détail

POLITIQUE D ACHATS ÉCORESPONSABLES

POLITIQUE D ACHATS ÉCORESPONSABLES POLITIQUE D ACHATS ÉCORESPONSABLES DE LA DE LA SOCIÉTÉ DES ÉTABLISSEMENTS DE PLEIN AIR DU QUÉBEC Politique d achats écoresponsables de la Sépaq 1. PRINCIPES La présente politique d achats écoresponsables

Plus en détail

Événements équestres et développement durable. Guide CNTE FFE d aide à l organisation

Événements équestres et développement durable. Guide CNTE FFE d aide à l organisation Événements équestres et développement durable Guide CNTE FFE d aide à l organisation 2 Sommaire Préambule 3 Le site et l environnement 4 Les déplacements 5 Le secrétariat 6 L accueil et la sensibilisation

Plus en détail

Notre charte de responsabilité sociale et environnementale

Notre charte de responsabilité sociale et environnementale Notre charte de responsabilité sociale et environnementale Palo IT a pris des engagements en matière de responsabilité sociale et environnementale. Le respect de ces engagements constitue la clé du développement

Plus en détail

SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL

SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL Sommaire Présentation générale... 3 Nos activités, notre mission.... 3 Politique environnementale... 4 Un rôle à jouer... 4 Une politique responsable... 4 Le manuel

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

MRC de Témiscamingue POLITIQUE LORS D ÉVÉNEMENTS PUBLICS

MRC de Témiscamingue POLITIQUE LORS D ÉVÉNEMENTS PUBLICS MRC de Témiscamingue POLITIQUE LORS D ÉVÉNEMENTS PUBLICS OBJECTIFS DE LA POLITIQUE Objec fs généraux La Poli que de ges on des ma ères résiduelles lors d événements publics définit les principes de base

Plus en détail

ColleCt des ma tièr CYClabl ide PratiQUe

ColleCt des ma tièr CYClabl ide PratiQUe Collecte des matières recyclables GUIDE PRATIQUE À CONSERVER Matières recyclables acceptées dans le bac BLEU Papier et carton MÉTAL Carton ondulé et carton plat Journaux, revues et circulaires Boîtes de

Plus en détail

La Vie d'ange Vol.13_mars

La Vie d'ange Vol.13_mars La Vie d'ange Vol.13_mars 2014 www.mrcroussillon.qc.ca Des collectes pour récupérer davantage Candiac Châteauguay Delson La Prairie Léry Mercier Saint-Constant Saint-Isidore Saint-Mathieu Saint-Philippe

Plus en détail

GUIDE DES PRATIQUES ÉCORESPONSABLES

GUIDE DES PRATIQUES ÉCORESPONSABLES GUIDE DES PRATIQUES ÉCORESPONSABLES APPLICABLE AUX ENTENTES Papiers pour imprimante et d imprimerie (003) Enveloppes (016) TABLE DES MATIÈRES 2 Présentation 4 Concept de cycle de vie 5 Lexique commun 6

Plus en détail

Annexe. Questionnaire aux fournisseurs. 1. Général

Annexe. Questionnaire aux fournisseurs. 1. Général Annexe Questionnaire aux fournisseurs 1. Général 1.1 Type d organisation Coopérative Organisme à but non lucratif Mutuelle Organisation publique Entreprise privée non cotée en bourse Entreprise privée

Plus en détail

Programme de récupération multimatières dans les édifices municipaux de l agglomération

Programme de récupération multimatières dans les édifices municipaux de l agglomération Programme de récupération multimatières dans les édifices municipaux de l agglomération Éco-déjeuner-causerie Réseau d échanges du PSDD 17 octobre 2007 1 Contexte Action 1.14 du premier Plan stratégique

Plus en détail

CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE

CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE 1. Préserver les ressources Déchets Réduire la production de déchets Utiliser de la vaisselle réutilisable (gobelets, assiettes, couverts) Consigner le PET (ex. demander

Plus en détail

Loto-Québec : un parc immobilier durable

Loto-Québec : un parc immobilier durable LOTO-QUÉBEC : UN PARC IMMOBILIER DURABLE Par Benoit de Grosbois, R.P.A. Loto-Québec : un parc immobilier durable 1. Présentation de Loto-Québec 2. Présentation du parc immobilier Loto-Québec Par Benoit

Plus en détail

GESTION DES DECHETS. Des déchets d activités aux déchets ménagers

GESTION DES DECHETS. Des déchets d activités aux déchets ménagers GESTION DES DECHETS Des déchets d activités aux déchets ménagers Un déchet Qu est-ce que c est? Tout résidu d un processus de production, de transformation ou d utilisation; toute substance, matériau,

Plus en détail

COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE

COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE Combattre le changement climatique pour une Europe durable: les socialistes luttent en faveur d un avenir équitable, propre, social et prospère

Plus en détail

Annexes et attestations. du Règlement relatif au Label Vert

Annexes et attestations. du Règlement relatif au Label Vert Annexes et attestations du Règlement relatif au Label Vert 2015 Annexe 1 CAHIER DES CHARGES 2015 relatif au Label Vert USPI Genève Pour l année 2015, la régie souhaitant bénéficier du Label Vert USPI Genève

Plus en détail

ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À

ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À ATTENTION! CETTE PRÉSENTATION NE POURRA ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À L INTERNE DES ORGANISATIONS AYANT SUIVI LA FORMATION. LA CONSULTATION DE CET OUTIL N ÉQUIVAUT EN RIEN À UNE FORMATION EN BONNE ET

Plus en détail

Rapport de caractérisation des matières résiduelles

Rapport de caractérisation des matières résiduelles 1 CSSS Cléophas-Claveau CLSC du Fjord (La Baie) des matières résiduelles Chargée de projets : Carine Blenny 397, rue Racine Est, C.P. 816, Chicoutimi (Qc) G7H 5E8 Téléphone: 418.545.9245 Télécopieur: 418.545.6767

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D ENQUÊTE

QUESTIONNAIRE D ENQUÊTE Où en êtes-vous avec le développement durable dans votre association? 6 Agenda 21 du Clermontais QUESTIONNAIRE D ENQUÊTE Dans le cadre de son Agenda 21, la Communauté de communes du Clermontais invite

Plus en détail

Tourisme Laval pense vert!

Tourisme Laval pense vert! Tourisme Laval pense vert! DE TOURISME LAVAL Guide pratique pour l organisation d un événement écoresponsable TOURISME LAVAL PENSE VERT! Le présent guide s inscrit dans la mission de Tourisme Laval au

Plus en détail

Préparation du thème Energie-EAU Pistes de réflexion pour les préparateurs

Préparation du thème Energie-EAU Pistes de réflexion pour les préparateurs EcoTeam Préparation du thème Energie-EAU Pistes de réflexion pour les préparateurs Questions d ordre général : Recueil de données chiffrées Consommation électrique: en kwh et en Euro (par mois ou par année)

Plus en détail

Cahier des charges Travaux d impression de l ARPE 2010

Cahier des charges Travaux d impression de l ARPE 2010 Le mercredi 17 mars 2010 Cahier des charges Travaux d impression de l ARPE 2010 Contacts ARPE Midi-Pyrénées: Régis Edart edart.r@arpe-mip.com Tel : 05 34 31 97 15 L'Agence Régionale Pour l'environnement

Plus en détail

CONVENTION D IMPLANTATION DE CONTENEURS ENTERRES DESTINES A LA COLLECTE DES DECHETS SUR L OPERATION D AMENAGEMENT SITUE AU.. SUR LA COMMUNE DE..

CONVENTION D IMPLANTATION DE CONTENEURS ENTERRES DESTINES A LA COLLECTE DES DECHETS SUR L OPERATION D AMENAGEMENT SITUE AU.. SUR LA COMMUNE DE.. CONVENTION D IMPLANTATION DE CONTENEURS ENTERRES DESTINES A LA COLLECTE DES DECHETS SUR L OPERATION D AMENAGEMENT SITUE AU.. SUR LA COMMUNE DE.. Entre : Le SIOM, dont le siège est situé au Chemin départemental

Plus en détail

Comment valoriser les résultats obtenus?. B. Quelques règles plus spécifiques. 1. Résumé en texte et en images de la norme ISO 14021 :

Comment valoriser les résultats obtenus?. B. Quelques règles plus spécifiques. 1. Résumé en texte et en images de la norme ISO 14021 : COMMUNIQUER. Comment valoriser les résultats obtenus?. Attention! Une communication environnementale mal réalisée peut être décrédibilisante pour les efforts engagés. C est pourquoi il faut rester exemplaire

Plus en détail

Bilan annuel au personnel fédéral Vendredi 4 avril 2014

Bilan annuel au personnel fédéral Vendredi 4 avril 2014 Bilan annuel au personnel fédéral Vendredi 4 avril 2014 J K L x Action réalisée Action en cours de réalisation Action à engager Action abandonnée ou ne s'appliquant plus 1 2 3 (Domicile Travail) Aménager

Plus en détail

Annexes et attestations. du Règlement relatif au Label Vert

Annexes et attestations. du Règlement relatif au Label Vert Annexes et attestations du Règlement relatif au Label Vert 2014 Annexe 1 CAHIER DES CHARGES 2014 relatif au Label Vert USPI Genève Pour l année 2014, la régie souhaitant bénéficier du Label Vert USPI Genève

Plus en détail

et Valorisation des déchets

et Valorisation des déchets Animations Prévention et Valorisation des déchets Année scolaire 2015 2016 Nos enjeux liés à la réduction des déchets La réduction des déchets représente aujourd hui un véritable enjeu environnemental

Plus en détail

GUIDE DES BONNES PRATIQUES EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE A L USAGE DES ORGANISATEURS D EVÈNEMENTS

GUIDE DES BONNES PRATIQUES EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE A L USAGE DES ORGANISATEURS D EVÈNEMENTS PALAIS DES CONGRES Port Santa Lucia - 83 700 SAINT-RAPHAEL 04.94.19.84.19-04.94.95.83.18 www.saint-raphael-congres.com Le Palais des Congrès de Saint-Raphaël, certifié «Qualicongrès» depuis 2005 pour la

Plus en détail

Centre Hospitalier SOMAIN Comité Développement Durable

Centre Hospitalier SOMAIN Comité Développement Durable Centre Hospitalier SOMAIN Comité Développement Durable Version 1-2015 A collaboré à l écriture de ce guide, Madame Christine ANDRZEJEWSKI, infirmière en psychiatrie. Economiser l eau Mes «éco-gestes» au

Plus en détail

guide du tri 2009 - Beaune et pays beaunois

guide du tri 2009 - Beaune et pays beaunois guide du tri 2009 - Beaune et pays beaunois Je mets dans le bac jaune en vrac ou dans le sac jaune Collecte en porte à porte une fois par semaine Bouteilles et flacons en plastique Bac jaune Cartons, cartonnettes

Plus en détail

6Donner vos anciens. 5Utilisez. 8Réparez vos appareils : 7Préférez les cabas. 9Achetez en vrac : 10 au gaspillage. 1Limitez les emballages :

6Donner vos anciens. 5Utilisez. 8Réparez vos appareils : 7Préférez les cabas. 9Achetez en vrac : 10 au gaspillage. 1Limitez les emballages : 1Limitez les emballages : 26 Kg de déchets en moins*! Direction de la Communication Montpellier Agglomération - 10/2013 NE PAS JETER SUR LA VOIE PUBLIQUE. 3 Produisez votre compost : 40 Kg de déchets en

Plus en détail

et d économies d énergies

et d économies d énergies Réduire l empreinte déchet et réaliser des économies et d économies d énergies La mise en place d un management environnemental La gestion des déchets est l une des composantes majeures des enjeux environnementaux.

Plus en détail

Guide éco-événements. Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations. www.sirtom-region-brive.

Guide éco-événements. Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations. www.sirtom-region-brive. Guide éco-événements Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations SIRTOM DE LA REGION DE BRIVE Tél. 05 55 17 65 10 Fax 05 55 17 65 19 sirtom@ sirtom-brive.fr

Plus en détail

I. Pourquoi le Randonneur doit-il lier sa pratique sportive au développement durable?

I. Pourquoi le Randonneur doit-il lier sa pratique sportive au développement durable? La Randonnée est une activité en accord avec la nature et non polluante. C est un moyen d apprendre à connaître son environnement et de découvrir la région et son patrimoine. Mais, lors de manifestation,

Plus en détail

À titre d organisation vouée au développement économique de la métropole montréalaise, Tourisme Montréal vise à :

À titre d organisation vouée au développement économique de la métropole montréalaise, Tourisme Montréal vise à : Feuille de route pour la démarche environnementale et charte du bureau vert Novembre 2011 Introduction Les défis de la gestion environnementale représentent des enjeux de taille pour toutes les organisations

Plus en détail

SYNDICAT DES PROFESSEURES ET DES PROFESSEURS ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

SYNDICAT DES PROFESSEURES ET DES PROFESSEURS ASSEMBLÉE GÉNÉRALE SYNDICAT DES PROFESSEURES ET DES PROFESSEURS ASSEMBLÉE GÉNÉRALE Procès-verbal de l Assemblée générale qui s est tenue, en vidéoconférence le mercredi 10 décembre 2014, au local B105 du campus de Longueuil

Plus en détail

Système de gestion environnementale et politique d achat intégrant des critères environnementaux. Le Réseau d échanges 25 septembre 2006

Système de gestion environnementale et politique d achat intégrant des critères environnementaux. Le Réseau d échanges 25 septembre 2006 Système de gestion environnementale et politique d achat intégrant des critères environnementaux Le Réseau d échanges 25 septembre 2006 1 PLAN Qu est-ce qu un système de gestion environnementale (SGE)?

Plus en détail

UTOPIA MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN

UTOPIA MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN UTOPIA : MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN Projet à destination des classes de cycle 3 des écoles élémentaires de Strasbourg Les objectifs : Permettre aux enfants de : Découvrir «activement» le Strasbourg

Plus en détail

La Vie d'ange Vol.12_mars

La Vie d'ange Vol.12_mars La Vie d'ange Vol.12_mars 2013 Les 3 RV à l œuvre pour réduire la taille de la poubelle Réduction à la source Réemploi www.mrcroussillon.qc.ca Candiac Châteauguay Delson La Prairie Léry Mercier Saint-Constant

Plus en détail

Charte. de l Éco-partenaire. Concours de l éco-exposant. Composition du comité du jury. Cette charte a été établie en partenariat avec EDF

Charte. de l Éco-partenaire. Concours de l éco-exposant. Composition du comité du jury. Cette charte a été établie en partenariat avec EDF Composition du comité du jury Charte de l Éco-partenaire Cette charte a été établie en partenariat avec EDF Concours de l éco-exposant Préambule Le Décastar 2015 organisé par l ADEM s est engagé, comme

Plus en détail

GUIDE DES BONNES PRATIQUES ENVIRONNEMENTALES

GUIDE DES BONNES PRATIQUES ENVIRONNEMENTALES GUIDE DES BONNES PRATIQUES ENVIRONNEMENTALES Ville de Saint-Laurent d Aigouze [ [ Le mot du Maire Le développement durable est un enjeu de société majeur, et bien plus qu un effet de mode. Les changements

Plus en détail

GRILLE D ANALYSE PERMETTANT D APPRÉCIER LA PRISE EN COMPTE DU RESPECT DE L ENVIRONNEMENT PAR UN PORTEUR DE PROJET AU TITRE DU TOURISME

GRILLE D ANALYSE PERMETTANT D APPRÉCIER LA PRISE EN COMPTE DU RESPECT DE L ENVIRONNEMENT PAR UN PORTEUR DE PROJET AU TITRE DU TOURISME Annexe 2 GRILLE D ANALYSE PERMETTANT D APPRÉCIER LA PRISE EN COMPTE DU RESPECT DE L ENVIRONNEMENT PAR UN PORTEUR DE PROJET AU TITRE DU TOURISME Pour chaque «domaine», décrire ces actions de manière synthétique,

Plus en détail

Guide du tri. L e saviez-vous?

Guide du tri. L e saviez-vous? L e saviez-vous? QUE SIGNIFIE LE POINT VERT? Il ne signifie pas que l emballage est recyclable. Il indique que l industriel ayant fabriqué le produit participe financièrement au programme de valorisation

Plus en détail

POLITIQUE ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE DANS LE COMMERCE DE DÉTAIL MIGROS NOTRE CONTRIBUTION AU DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE DANS LE COMMERCE DE DÉTAIL MIGROS NOTRE CONTRIBUTION AU DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE DANS LE COMMERCE DE DÉTAIL MIGROS NOTRE CONTRIBUTION AU DÉVELOPPEMENT DURABLE Migros, architecte de la qualité de vie Dès sa fondation, Migros a considéré les questions

Plus en détail

des activités du tertiaire

des activités du tertiaire GUIDE de gestion des déchets des activités du tertiaire PRÉVENIR ET VALORISER LES DÉCHETS : une stratégie triplement rentable Tout déchet a un coût direct (manutention, enlèvement ) et indirect (production,

Plus en détail

Communiqué de presse Pour diffusion immédiate

Communiqué de presse Pour diffusion immédiate Communiqué de presse Pour diffusion immédiate Soleno Recyclage et Éco Entreprises Québec (ÉEQ) s impliquent lors du Festival Western de St-Tite en mettant à la disposition des festivaliers des stations

Plus en détail

Fribourg, le 15 mai 2012. Extrait du procès-verbal des séances

Fribourg, le 15 mai 2012. Extrait du procès-verbal des séances Staatsrat SR Fribourg, le 15 mai Extrait du procès-verbal des séances Directive Gestion des déchets de bureau à l Etat de Fribourg Actions d amélioration et de sensibilisation Approbation Vu la loi du

Plus en détail

Achats éco-responsables : Etat des lieux et évaluation Année : 2004 Fiche 1

Achats éco-responsables : Etat des lieux et évaluation Année : 2004 Fiche 1 Achats éco-responsables : Etat des lieux et évaluation Année : 2004 Fiche 1 Caractéristiques prises en compte lors de l achat?? Catégorie de produits (biens ou services) achetés ou loués : Pour chaque

Plus en détail

Les déchets au cycle 3

Les déchets au cycle 3 Les déchets au cycle 3 Projet d éducation au développement durable PIERRE Gaby CHEREST Noémie Les instructions officielles : «L éducation à l environnement pour un développement durable doit être une composante

Plus en détail

Manifestations sportives dans les espaces naturels. Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement

Manifestations sportives dans les espaces naturels. Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement Manifestations sportives dans les espaces naturels Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement La FRAPNA travaille depuis plusieurs années avec les organisateurs de manifestations

Plus en détail

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion des déchets Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles

Plus en détail

ATTENTION! CETTE PRÉSENTATION NE POURRA ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À L INTERNE DES ORGANISATIONS AYANT SUIVI LA FORMATION.

ATTENTION! CETTE PRÉSENTATION NE POURRA ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À L INTERNE DES ORGANISATIONS AYANT SUIVI LA FORMATION. ATTENTION! CETTE PRÉSENTATION NE POURRA ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À L INTERNE DES ORGANISATIONS AYANT SUIVI LA FORMATION. LA CONSULTATION DE CET OUTIL N ÉQUIVAUT EN RIEN À UNE FORMATION EN BONNE ET

Plus en détail

BILAN ENVIRONNEMENTAL Introduction

BILAN ENVIRONNEMENTAL Introduction NOM DE L ÉTABLISSEMENT : Collège Mérici ADRESSE : 755 Grande-Allée ouest, Québec, QC, G1S 1C1 DATE DE PRODUCTION DU BILAN : Mars-Avril 2011 BILAN ENVIRONNEMENTAL Introduction 1.1 Historique de la gestion

Plus en détail

LA GAZETTE D ARPEIJE LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

LA GAZETTE D ARPEIJE LE DÉVELOPPEMENT DURABLE LA GAZETTE D ARPEIJE LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Septembre 2014 LE DÉVELOPPEMENT DURABLE, C EST QUOI? EN THÉORIE Le développement durable est une forme de développement économique conçu afin de répondre aux

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 18 mars 2009 1 OBJET Prescriptions des principes relatifs à la protection de l environnement et au développement durable. 2 BUT La Société du Centre des congrès de Québec

Plus en détail

Animations scolaires Programme d'animation

Animations scolaires Programme d'animation Animations scolaires Programme d'animation Objectif des animations : Sensibiliser le jeune public à la préservation de l'environnement et lui donner les outils pour être acteur de demain. Présentation

Plus en détail

GUIDE D ORGANISATION DU COLLOQUE ÉCODÉVELOPPEMENT

GUIDE D ORGANISATION DU COLLOQUE ÉCODÉVELOPPEMENT GUIDE D ORGANISATION DU COLLOQUE ÉCODÉVELOPPEMENT PARTIE 1: Portrait général du colloque Écodéveloppement 1- Contexte, historique et présentation du colloque En février 2004, le Collège de Rosemont et

Plus en détail

Deuxième édition des Rendez-vous des générations

Deuxième édition des Rendez-vous des générations Deuxième édition des Rendez-vous des générations En mars 2016, une soirée de réflexion intergénérationnelle ayant pour thème l environnement a été organisée par la Table régionale de concertation des personnes

Plus en détail

Dimanche 14 octobre, JOUR DE RECUP! une journée pour consommer autrement!

Dimanche 14 octobre, JOUR DE RECUP! une journée pour consommer autrement! Dimanche 14 octobre, JOUR DE RECUP! une journée pour consommer autrement! Sommaire : Une journée qui invite à l échange La journée type Des partenaires 100 % engagés Partenaires médias Visite guidée d'une

Plus en détail

Michel Belli, directeur de la société Orsys

Michel Belli, directeur de la société Orsys Paris La Défense, le 3 octobre 2013 Moi, Michel Belli, directeur de la société Orsys, renouvelle ce jour mon engagement vis-à-vis du Pacte mondial de l ONU et mon implication à respecter et faire respecter

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE L ASSOCIATION EDI FORMATION

REGLEMENT INTERIEUR DE L ASSOCIATION EDI FORMATION REGLEMENT INTERIEUR DE L ASSOCIATION EDI FORMATION GENERALITES L association a été crée par déclaration en date du 4 août 1988, à la Sous Préfecture de GRASSE, sous le titre EDIFORM (J.O. du 7 septembre

Plus en détail

Sommaire. INFOSESSION 2013 (année de référence 2012) 1. Le cadre légal. 2. La solution VAL-I-PAC. 3. Les incitants financiers. 4. Les concepts utiles

Sommaire. INFOSESSION 2013 (année de référence 2012) 1. Le cadre légal. 2. La solution VAL-I-PAC. 3. Les incitants financiers. 4. Les concepts utiles INFOSESSION 2013 (année de référence 2012) Sommaire 1. Le cadre légal 2. La solution VAL-I-PAC 3. Les incitants financiers 4. Les concepts utiles 5. Déterminer les quantités d emballages à déclarer 6.

Plus en détail

Municipalité amie des aînés (MADA) Notre plan d action. Septembre 2013. Famille

Municipalité amie des aînés (MADA) Notre plan d action. Septembre 2013. Famille Municipalité amie des aînés (MADA) Notre plan d action Septembre 2013 Famille Table des matières Mot du maire... 1 Mot de la conseillère responsable des questions familiales et des aînés... 1 Présentation

Plus en détail

PRIX 2. Gestion des déchets

PRIX 2. Gestion des déchets 1/4 Dossier de candidature Grand Prix Essec de la Distribution Responsable PRIX 2. Gestion des déchets Comprend les initiatives mises en place : en amont pour la réduction des déchets aux stades de production,

Plus en détail

REGLEMENT COMMUNAL. Utilisation et location de la Grande Salle de Penthaz et ses annexes *********

REGLEMENT COMMUNAL. Utilisation et location de la Grande Salle de Penthaz et ses annexes ********* REGLEMENT COMMUNAL Utilisation et location de la Grande Salle de Penthaz et ses annexes ********* La Commune de Penthaz possède, au sein du Complexe de la Léchire, un bâtiment dit «la Grande Salle». Il

Plus en détail

Salon de la forêt 2009. Virage vert

Salon de la forêt 2009. Virage vert Salon de la forêt 2009 Virage vert Par: Johanne Philippe Chargée des projets spéciaux COGERNO Edmundston, N.-B. Développement durable ou viabilité Action de satisfaire les besoins actuels sans compromettre

Plus en détail

Dossier de presse Pontivy, le 21 avril 2015. Nouvelles consignes. tri des emballages. plastiques. et installation de bacs jaunes!

Dossier de presse Pontivy, le 21 avril 2015. Nouvelles consignes. tri des emballages. plastiques. et installation de bacs jaunes! Dossier de presse Pontivy, le 21 avril 2015 Nouvelles consignes tri des emballages plastiques et installation de bacs jaunes! SOMMAIRE 1- Extension de la collecte en bacs jaunes pour les emballages ménagers

Plus en détail

L enjeu commercial du recyclage

L enjeu commercial du recyclage L enjeu commercial du recyclage Le vendredi 19 octobre 2007 Patrice Clerc Directeur, Approvisionnement et services Cascades Récupération En fait, qu est-ce que le recyclage? Nous croyons tous savoir ce

Plus en détail

Pré Charte d engagements du / /..

Pré Charte d engagements du / /.. Pré Charte d engagements du / /.. Manifestation. Lieu :.. Date.. Type d événement :.. Contact :.. Résumez en quelques lignes les raisons pour lesquelles vous sollicitez un soutien du Parc pour l organisation

Plus en détail

Guide des déchets. Développement durable

Guide des déchets. Développement durable 2009 Guide des déchets Comment mettre en place un plan de traitement des déchets? Développement durable Sommaire 03 Préambule 04 1. Organisation et gestion de projet 04 1.1 Le coordonnateur de gestion

Plus en détail

L initiative PME à l Agence spatiale européenne

L initiative PME à l Agence spatiale européenne l iniative pme L initiative PME à l Agence spatiale européenne F. Doblas & N. Bougharouat Bureau de la Politique industrielle, Section des Relations industrielles, ESA, Paris L initiative PME de l ESA

Plus en détail

j achète! AGPI 19 novembre 2013 L économie sociale, j achète! 19 novembre 2013

j achète! AGPI 19 novembre 2013 L économie sociale, j achète! 19 novembre 2013 L économie sociale, j achète! AGPI Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l Occupationdu territoire Plan de la présentation 1. Mission dumamroten économie sociale 2. Définition de l économie

Plus en détail

Comment organiser un événement «zéro déchet»

Comment organiser un événement «zéro déchet» Comment organiser un événement «zéro déchet» Par Monique Clément Chargée de projet matières résiduelles 5 mai 2011 294, rue Saint-Jacques Nord Coaticook Québec J1A 2R3 Tél. : 819 849-9166 Téléc. : 819

Plus en détail

DES PRIMES POUR VOS DÉCHETS D EMBALLAGES, ÇA VOUS INTÉRESSE?

DES PRIMES POUR VOS DÉCHETS D EMBALLAGES, ÇA VOUS INTÉRESSE? DES PRIMES POUR VOS DÉCHETS D EMBALLAGES, ÇA VOUS INTÉRESSE? SAVEZ-VOUS QUE VOS DÉCHETS D EMBALLAGES PEUVENT RAPPORTER DE L ARGENT? TROP BEAU POUR ÊTRE VRAI? LISEZ CE QUI SUIT! Les déchets sont, dans de

Plus en détail

Plastiques biosourcés, plastiques recyclés : état des lieux et perspectives

Plastiques biosourcés, plastiques recyclés : état des lieux et perspectives Plastiques biosourcés, plastiques recyclés : état des lieux et perspectives Vincent Colard Chargé de mission environnement ELIPSO 1 Les chiffres clés de l industrie de l emballage plastique et souple -

Plus en détail

ENGAGEMENT ENVIRONNEMENTAL DE l ENSAT. Vers la certification ISO 14001

ENGAGEMENT ENVIRONNEMENTAL DE l ENSAT. Vers la certification ISO 14001 ENGAGEMENT ENVIRONNEMENTAL DE l ENSAT Vers la certification ISO 14001 20 NOVEMBRE 2013 Démarche ISO 14001 à l ENSAT Qu est ce que l ISO 14001? La norme iso14001 concerne le management environnemental.

Plus en détail

CHARTEOK.COM. CHARTE OK : Une charte d engagement

CHARTEOK.COM. CHARTE OK : Une charte d engagement k CHARTEOK.COM CHARTE OK : Une charte d engagement ACRONYMES HARSAH : Hommes ayant des relations sexuelles avec d autres hommes ITSS : Infection transmissible sexuellement et par le sang Édition 2015 TABLE

Plus en détail

Mieux gérer les déchets lors de vos manifestations

Mieux gérer les déchets lors de vos manifestations Mieux gérer les déchets lors de vos manifestations Contact ambassadrice du tri : Elorri Larçabal 06.45.48.88.18 elorri.larcabal@biltagarbi.fr P arce que de nombreux évènements sont organisés sur votre

Plus en détail

PLAN D ACTION 2013-2017 DÉCOULANT DU RAPPORT DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

PLAN D ACTION 2013-2017 DÉCOULANT DU RAPPORT DE DÉVELOPPEMENT DURABLE PLAN D ACTION 2013-2017 DÉCOULANT DU RAPPORT DE DÉVELOPPEMENT DURABLE ENJEU 1 RESPONSABILISER LE MILIEU POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Orientation 1 SENSIBILISER LE MILIEU Lancer une campagne régionale

Plus en détail

Bureau d études Fluides Marc MISIURNY

Bureau d études Fluides Marc MISIURNY CLIMTHERM Bureau d études Fluides Marc MISIURNY MAIRIE DE SALOUEL 10, RUE FERDINAND BUISSON 80480 SALOUEL CONSTRUCTION D'UN CENTRE D'ACCUEIL ET DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT CHARTE "CHANTIER PROPRE" JANVIER

Plus en détail

LE SPANC SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. Réunion d information

LE SPANC SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. Réunion d information LE SPANC SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Réunion d information LES EAUX USEES DOMESTIQUES : Définition Quelles solutions de traitement? Quelle règlementation? Oct.09 Les Eaux Usées Domestiques

Plus en détail

COMMENT ORGANISER UNE MANIFESTATION RESPECTUEUSE DE L ENVIRONNEMENT

COMMENT ORGANISER UNE MANIFESTATION RESPECTUEUSE DE L ENVIRONNEMENT COMMENT ORGANISER UNE MANIFESTATION RESPECTUEUSE DE L ENVIRONNEMENT Guide de recommandations à l attention des organisateurs COMMUNE D AIGLE JUIN 2015 LE LABEL CITÉ DE L ÉNERGIE «Le label Cité de l énergie

Plus en détail

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée Pour la réduction dans vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles sont organisées chaque année en.

Plus en détail

Instance de Pilotage Inter-réseaux de l Enseignement Qualifiant (IPIEQ)

Instance de Pilotage Inter-réseaux de l Enseignement Qualifiant (IPIEQ) PRESIDENCE : CSEF : ENSEIGNEMENT LIBRE : Thierry ANTOINE Pierre LEVEQUE Jean-Pol VANSCHEPDAEL ENSEIGNEMENT PROVINCIAL : Jean-Paul CLAEYS, Marie-Louise HOUART ENSEIGNEMENT DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE : Michel

Plus en détail