Pathologies Pathologies de la Reproduction.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pathologies Pathologies de la Reproduction."

Transcription

1 Pathologies de la Reproduction. Le but de cet article n est pas de donner un cours obstétrical mais d apporter quelques notions relatives à la reproduction chez la chienne. Règle à retenir. Oubliez le treizième jour! Pour la délivrance, comptez 63 jours après la date d ovulation c est-à-dire la date à laquelle la chienne dépasse les 5 ng/ml! Chronologie d une gestation. La femelle accepte le mâle à la fin du pro-œstrus et durant la plus grande partie de l œstrus soit environ pendant une période de +/_ 10 jours. Cependant, il faut retenir que si la survie des spermatozoïdes est estimée en moyenne à cinq jours voir sept jours, les ovules fécondables eux ne peuvent survivre que pendant quarante-huit heures et dans le meilleur des cas pendant septante-deux heures! On constate dès lors toute l importance d une bonne adéquation entre le ou les saillies et l ovulation. On estime que 50 à 80% des problèmes d infertilité sont liés à une mauvaise détermination du moment de l ovulation et donc de la période optimale de fécondation. A) Particularité de l ovulation : L ovulation a lieu pendant l œstrus, cette ovulation spontanée consiste en la libération des ovocytes primaires(i) qui sont immatures c est à dire qu ils ne sont pas fécondables. Cette libération d ovocytes sera réalisée sur un laps de temps de 24 à 48 h. Ces premiers ovocytes vont ensuite subir la méiose qui transformera les ovocytes primaires en ovocytes secondaires (II). page 1

2 Cette maturation des ovocytes demandera +/_ 48 h et est nécessaire pour la fécondation. Conclusion : L ovulation n est donc pas la période optimale d accouplement et de nombreux échecs seront essentiellement dus à des chiennes saillies ou inséminées trop tôt. B) Les moyens mis à notre disposition : a) Les frottis vaginaux ou colorimétrie Les frottis vaginaux ou colorimétrie permettent d identifier les différents stades du cycle car ils sont le reflet de la sécrétion des œstrogènes. La colorimétrie permettra de différencier les cellules de l épithélium vaginal en épithéliums squameux qui se sont kératinisé sous l effet des œstrogènes. Cependant si ce procédé est simple et peu onéreux il n offre pas suffisamment de précisions pour déterminer le moment optimal pour l accouplement. A noter : cette colorimétrie est par contre suffisante pour mettre en évidence une inflammation des voies génitales. b) Le dosage de la progestérone : Pendant la phase pré-ovulatoire, le taux de progestérone passe de 1ng/ml à une valeur comprise entre 1 et 2,5ng/ml. Cette augmentation correspond au pic pré-ovulatoire. Au moment de l ovulation la progestérone va atteindre des valeurs comprises entre 5 et 10 ng/ml. Il faut savoir que le chiffre cité ci-dessus peut parfois ne pas bouger pendant plusieurs jours. En effet, cela dépendra non seulement de la race mais surtout de la chienne en elle-même. On considère par ailleurs que l ovulation a lieu quand le taux dépassera 10ng/ml. page 2

3 Au vu de ce qui est dit en début d article, il faut retenir que les ovocytes ne sont pas encore fécondables et qu ils doivent subir une maturation(ii) de quarante-huit heures. La saillie, voire l insémination, pour avoir toute ses chances de réussite ne sera réalisée que lorsque le taux de progestérone aura atteint des valeurs légèrement supérieur à 15 voir 20ng/ml! A retenir : la méthode quantitative du dosage de progestérone devra être réalisée dans un laboratoire d analyse, ce dernier sera tenu à communiquer le résultat le plus rapidement possible (moins de douze heures) et cela au vu de la très faible durée de vie de l ovule fécondable. c) détermination de l ovulation par l échographie : Cette méthode ne sera réalisée que quand il est absolument nécessaire d obtenir une précision absolue. Cette précision se rencontre généralement en cas d insémination en semences congelées. En effet, il faut savoir que la durée de vie des spermatozoïdes congelés est très courte (maximum 12 à 24 heures)! Elle sera éventuellement envisagée quand le mâle reproducteur est un super étalon et que vu la distance il faut obtenir dès la première insémination un taux de réussite plus que garanti! Mais aussi. elle apporte un réel progrès car c est la seule méthode qui permet de voir en temps réel ce qui se passe au niveau des ovaires (trouble de l ovulation, existence de kystes.) mais surtout elle permet le comptage des follicules sur une chienne âgée et peut aider à déterminer s il faut encore envisager des frais pour une portée qui a peu ou pas de chance d aboutir. Il faut savoir que cette dernière méthode n est encore pratiquée en France qu à titre expérimental à l école National vétérinaire de Maison-Alfort et au centre d études et de recherches en reproduction et élevage canin de Lyon. Cet outil devrait voir le jour chez de nombreux vétérinaire mais il sera surtout nécessaire qu ils se spécialisent en lecture de l imagerie médicale. En résumé : le suivi idéal des chaleurs pour les prochaines années se basera sur : page 3

4 -des frottis vaginaux jusqu à ce qu ils indiquent que la chienne est en phase d œstrus -dès cette détermination recherche du dosage de la progestérone et cela jusqu au début de l augmentation de cette hormone. -Ce qui sera nouveau : Dès la croissance du taux de progestérone, réalisation de deux échographies quotidienne à défaut une et cela jusqu à la constatation de l ovulation! Le prix demandé pour un tel plan de suivi pourrait se situer dans une fourchette de 200 à 250 euros. Chronologie d une gestation : Nous ne nous attarderons pas sur cette partie, nous n effleurerons uniquement que les grandes lignes sans entrer dans des détails précis qui sont du ressort du vétérinaire! Premier signe clinique : Changement du comportement : gain de poids et développement mammaire sont trop subjectif et trop aléatoire pour être considéré comme des signes suffisamment probants. La palpation abdominale : C est la plus ancienne méthode clinique, Cette technique peutêtre pratiquée entre le 22 jours et le 30 jours de gestation, elle reste également très aléatoire car le rendu est difficile chez les chiennes obèses voire simplement stressées. La présence de simples selles au niveau du colon pourrait fausser totalement cette palpation! L échographie abdominale : L échographie reste le moyen le plus précis, la première échographie pourra être réalisée à partir du 25ième jours de gestation voir dès le 22ième jour. Il sera cependant nécessaire de confirmer ce statut de gestation par une échographie plus tardive. En effet, il arrive qu une résorption embryonnaire se produise au tout début de la gestation. page 4

5 Ce que vous pourrez voir à l échographie en fonction de la gestation : J 18 : ampoules fœtales. J 22 : fœtus visibles. J 28 : battements cardiaque. J 30 à J 32 : fin de l embryogenèse. J 30 à J 35 : différenciation tête/ tronc. J 45 à J 49 : présence des vertèbres. Période à partir de laquelle la radiographie peut-être pratiquée. J 47 : visualisation des crânes et des côtes. J 56 à J 58 : visualisation des anses intestinales. La radiographie : La radiographie reste la meilleure technique pour déterminer au mieux la taille de la portée. En effet, après le 42ième voire les 45 jours de gestation les os des chiots sont minéralisés et donc visibles, cette radiographie permettra de mieux préciser le nombre de chiots à venir tout en permettant à déterminer certaines anomalies. Exemple : si les os du crâne des fœtus se superposent et que la colonne vertébrale présente des angulations anormales cela témoignera que les fœtus sont mort depuis au minimum 48 h. L usage de la radiographie sera très limité en nombre et elle ne pourra jamais être réalisée pendant l organogénèse (en d autres termes pendant la formation des organes) car durant cette période elle peut être à l origine de diverses malformations ou complications! La chienne gestante : Il sera nécessaire de surveiller tout changement inhabituel : - la manière dont sont pris les aliments, - développement excessif du tissu mammaire, page 5

6 - apparition de la lactation et de pertes vulvaire anormales qui sont parfois le témoignage d une insuffisance lutéale. Chiennes dont la gestation est considérée à risque : Sont considérées à risque : les chiennes obèses, les chiennes qui présentent peu de chiots, les chiennes ayant eu des antécédents de dystocie, c est-à-dire qui ont eu des difficultés pour avoir ou garder des chiots. Sont également considérées à risque les chiennes présentant une maladie. Dans tous les cas de figures cités ci-dessus il sera recommandé que la chienne soit examinée minimum 3 fois au cours de sa gestation, une radiographie en toute fin de gestation peut être également recommandée et ce afin d évaluer le nombre exact de chiots mais aussi leur taille. Il faut savoir que la toxémie de gestation est plus élevée lorsque le nombre de chiots est important, que la gestation entraîne également une réadaptation constante de l organisme afin de le maintenir en équilibre, ainsi, au niveau du taux du glucose la progestérone en stimulant l hormone de croissance peut contrecarrer l effet de l insuline ce qui pourrait entraîner des chiots particulièrement grands et de ce fait provoquer une prédisposition à la dystocie! En cas de gestation à risque il sera nécessaire de contrôler régulièrement tant l activité utérine que la fréquence cardiaque des fœtus (28 jours) et ceci afin de déterminer si nous ne sommes pas en présence d une souffrance fœtale. Souffrance fœtale : La fréquence cardiaque normale est comprise entre 210/220, si elle est inférieur à 120/150 nous serons bien en présence d une souffrance fœtale. page 6

7 Interruption de la gestation : l insuffisance lutéale! Après l hypothyroïdie c est la deuxième cause hormonale d interruption spontanée de la gestation. Cette insuffisance lutéale est liée à un arrêt prématuré du fonctionnement du corps jaune ce qui conduit à la chute de la progestérone! Il faudra cependant rechercher d autres causes possibles comme : - Bactériennes, - Virales, - Endocriniennes, - Iatrogènes. Ces sujets seront abordés prochainement! Viviane Godenne Source info. Aniwa : suivi de chaleur : l apport de l échographie ovarienne. La dépêche vétérinaire : pathologie de la reproduction de la chienne. Dr Hutchinson s reproduction seminar (notes) page 7

Chapitre 2 : La maitrise de la procréation

Chapitre 2 : La maitrise de la procréation Chapitre 2 : La maitrise de la procréation 1 INTRODUCTION : La capacité de procréer implique de prendre en charge de façon responsable et conjointe sa vie sexuelle. Il existe des méthodes permettant de

Plus en détail

Don d ovocytes. Qu est-ce que c est?

Don d ovocytes. Qu est-ce que c est? Don d ovocytes Qu est-ce que c est? Depuis la loi de bioéthique du 29 juillet 1994, le don d'ovocytes et le transfert d'embryons ont donné aux femmes un moyen d être enceintes et donner naissance à un

Plus en détail

La physiologie de la reproduction caprine

La physiologie de la reproduction caprine La physiologie de la reproduction caprine Une bonne compréhension des mécanismes de la physiologie de la reproduction est un préalable indispensable pour optimiser la gestion de la reproduction dans son

Plus en détail

Cet article a été remis à EndoFrance par le Pr Canis pour une utilisation strictement réservée à l association EndoFrance

Cet article a été remis à EndoFrance par le Pr Canis pour une utilisation strictement réservée à l association EndoFrance ENDOMETRIOSE ET INFERTILITE Dr. Michel CANIS On admet classiquement que 20 à 50 % des patientes qui consultent pour une infertilité ont une endométriose et que 30 à 40 % des patientes qui ont une endométriose

Plus en détail

2. Votre Première Consultation à la Clinique de Fertilité Manzanera

2. Votre Première Consultation à la Clinique de Fertilité Manzanera NOTRE PROGRAMME DE DON D OVOCYTES Dans le Centre de Fertilité Manzanera, nous avons développé un traitement de fertilité simple et pratique pour les couples résidant hors d Espagne, de façon à maximiser

Plus en détail

Manuel pratique à l attention des éleveurs

Manuel pratique à l attention des éleveurs Manuel pratique à l attention des éleveurs Infos et contact Allée des artisans 2 5590 ciney Tel : 083 / 23 05 15 - Fax : 083 / 23 05 16 www.arsia.be éditeur responsable : Jean Detiffe, Président de l Arsia

Plus en détail

www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia

www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia V O U S I N F O R M E www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia Qu est-ce que le diabète? Le diabète a un effet sur la façon dont votre organisme transforme les aliments en énergie.

Plus en détail

Fécondation In Vitro (FIV / ICSI)

Fécondation In Vitro (FIV / ICSI) Fécondation In Vitro (FIV / ICSI) Définition La fécondation in vitro (FIV) est une technique de procréation médicalement assistée (PMA) qui consiste à féconder un ovocyte (ou gamète féminin) par un spermatozoïde

Plus en détail

Tout savoir sur l insuline

Tout savoir sur l insuline Tout savoir sur l insuline QU EST-CE QUE L INSULINE ET COMMENT DOIT-ON L UTILISER? (Langue Française) L ABC dell insulina Lilly Pourquoi dois-je fabriquer de l insuline? Dans la plupart des cas, le diabète

Plus en détail

Le diagnostic de cancer Chapitre 14 Cancérologie - Hématologie

Le diagnostic de cancer Chapitre 14 Cancérologie - Hématologie Le diagnostic de cancer Chapitre 14 Cancérologie - Hématologie Le moment des examens est une période de doute et d espoir : «on me fait tant d examens car il y a un espoir qu il n y ait rien». Le rôle

Plus en détail

Le Cancer du Sein : Peut-on Agir Sur Son Destin? Dr Welter Centre Hospitalier Régional Metz Thionville 08 Avril 2014

Le Cancer du Sein : Peut-on Agir Sur Son Destin? Dr Welter Centre Hospitalier Régional Metz Thionville 08 Avril 2014 Le Cancer du Sein : Peut-on Agir Sur Son Destin? Dr Welter Centre Hospitalier Régional Metz Thionville 08 Avril 2014 Introduction Le cancer du sein est une maladie multifactorielle La susceptibilité génétique

Plus en détail

Dosage de la progestérone. Des outils de diagnostic essentiels afin d améliorer la reproduction canine. www.biovet.ca order@biovet-inc.

Dosage de la progestérone. Des outils de diagnostic essentiels afin d améliorer la reproduction canine. www.biovet.ca order@biovet-inc. Dosage de la progestérone Des outils de diagnostic essentiels afin d améliorer la reproduction canine www.biovet.ca order@biovet-inc.com Dosage de la progestérone La détermination du moment de la saillie

Plus en détail

Infertilité et procréation assisté

Infertilité et procréation assisté Infertilité et procréation assisté 02.12.2008 2 décembre 2008 Définitions La fertilité est une potentialité La fécondité est un fait (avoir un enfant) L infécondité (ou infertilité) est la difficulté pr

Plus en détail

Mammographie de dépistage

Mammographie de dépistage Pour avoir plus d information sur le PQDCS : CENTRE DE COORDINATION DES SERVICES RÉGIONAUX DE MONTRÉAL Ligne d information : 514 528-2424 Mammographie de dépistage destinée aux femmes de 50-69 ans CONCERTATION-FEMME

Plus en détail

Diabète sucré. du chien et du chat

Diabète sucré. du chien et du chat Diabète sucré du chien et du chat Diabète sucré du chien et du chat Le diabète sucré est une maladie bien connue chez l homme. Ce que l on ne sait pas toujours c est qu elle peut toucher également nos

Plus en détail

ANNEXE III. Modifications apportées aux rubriques pertinentes du résumé des caractéristiques du produit, de l étiquetage et de la notice

ANNEXE III. Modifications apportées aux rubriques pertinentes du résumé des caractéristiques du produit, de l étiquetage et de la notice ANNEXE III Modifications apportées aux rubriques pertinentes du résumé des caractéristiques du produit, de l étiquetage et de la notice 20 RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT Ce médicament fait l objet

Plus en détail

LE GRAND LIVRE DE LA gynécologie

LE GRAND LIVRE DE LA gynécologie Collège national des gynécologues et obstétriciens sous la direction du Pr Jacques lansac Coordonné par le dr nicolas evrard En partenariat avec le site LE GRAND LIVRE DE LA gynécologie La sexualité féminine

Plus en détail

Une information vous est fournie sur le déroulement de l examen et de ses suites.

Une information vous est fournie sur le déroulement de l examen et de ses suites. Fiche : D3 Vous allez avoir un drainage des voies biliaires Madame, Monsieur, Votre médecin vous a proposé un examen radiologique. Il sera pratiqué avec votre consentement. Vous avez en effet la liberté

Plus en détail

Thème 3: Féminin, masculin. Chapitre 1: devenir un homme ou une femme

Thème 3: Féminin, masculin. Chapitre 1: devenir un homme ou une femme Thème 3: Féminin, masculin Chapitre 1: devenir un homme ou une femme L identité sexuelle ou identité de genre L identité sexuelle est le fait de se sentir totalement homme ou femme. Cette identité de genre

Plus en détail

Reproduction Planning Circulaire www.selso.net

Reproduction Planning Circulaire www.selso.net Reproduction Planning Circulaire www.selso.net Référence : Planning Circulaire.docx Version Date de Diffusion Auteur Motif V1 03/09/15 LG Mise en production Sommaire 1. Généralités... 3 2. Légende... 3

Plus en détail

Document d information. Une grossesse tarde à venir. Parlez-en à votre médecin

Document d information. Une grossesse tarde à venir. Parlez-en à votre médecin Document d information Une grossesse tarde à venir Parlez-en à votre médecin Document rédigé avec la collaboration du Docteur Michèle Savale, Gynécologue-obstétricien (Paris), spécialiste de l Assistance

Plus en détail

BIOPSIE DE TROPHOBLASTE ou PRÉLÈVEMENT DE VILLOSITÉS CHORIALES

BIOPSIE DE TROPHOBLASTE ou PRÉLÈVEMENT DE VILLOSITÉS CHORIALES BIOPSIE DE TROPHOBLASTE ou PRÉLÈVEMENT DE VILLOSITÉS CHORIALES Le diagnostic prénatal par biopsie de trophoblaste ( 1 ) au premier trimestre de la grossesse est devenu une alternative fréquente aux techniques

Plus en détail

Produire du lait de chèvre à l année, ou comment désaisonner sa production.

Produire du lait de chèvre à l année, ou comment désaisonner sa production. Produire du lait de chèvre à l année, ou comment désaisonner sa production. Lemelin Michel Ministère de l Agriculture du Québec, http://www.agrireseau.qc.ca/caprins, 15 avril 2003 Rapport et adaptation

Plus en détail

Hypothyroïdie. Livret N 15 b

Hypothyroïdie. Livret N 15 b Hypothyroïdie Livret N 15 b Guide d accompagnement du Patient Brochure : lecture moyenne 28/04/09 1 Hypothyroïdie Livret N 15 b Cette brochure a été conçue à l origine par Fernando Vera et le Professeur

Plus en détail

Insémination artificielle

Insémination artificielle Insémination artificielle En quoi consiste l insémination artificielle? L insémination artificielle est une technique de reproduction assistée qui consiste à introduire des spermatozoïdes, préalablement

Plus en détail

LA MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION

LA MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION Text LA MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION Contraception, contragestion, procréation médicalement assistée, bioéthique La régulation des naissances La régulation des naissances! Contraception : ensemble des moyens

Plus en détail

1.1 Le brassage génétique et la diversité génétique

1.1 Le brassage génétique et la diversité génétique Chapitre 1 Génétique et évolution 1.1 Le brassage génétique et la diversité génétique La reproduction sexuée permet, chez les espèces qui la pratiquent, d obtenir une variété de descendants qui seront

Plus en détail

Plateforme régionale de préservation de la fertilité

Plateforme régionale de préservation de la fertilité Plateforme régionale de préservation de la fertilité Christine Denoual-Ziad Annie Benhaim denoualziad-c@chu-caen.fr benhaim-a@chu-caen.fr En 2008, 7641 nouveaux cas annuels sont diagnostiqués chez l homme

Plus en détail

Document de synthèse. Optimisation des conditions d éclairage Les défis d un éclairage minimum

Document de synthèse. Optimisation des conditions d éclairage Les défis d un éclairage minimum Document de synthèse Optimisation des conditions d éclairage Les défis d un éclairage minimum Table des matières 1. Introduction 3 2. Sensibilité à la lumière : une mesure complexe 3 3. Ne vous faites

Plus en détail

Ponction-biopsie abdominale en radiologie

Ponction-biopsie abdominale en radiologie Formulaire d information Ponction-biopsie abdominale en radiologie Madame, Monsieur, Votre médecin vous a proposé un examen en radiologie. Il sera pratiqué avec votre consentement. Vous avez en effet la

Plus en détail

DS Procréation. Correction OBLIGATOIRE.

DS Procréation. Correction OBLIGATOIRE. DS Procréation. Correction 04/09 Partie 2.1 : (3 points) Procréation OBLIGATOIRE. La différenciation sexuelle débute au cours de la vie embryonnaire et se termine à la puberté. Elle est sous contrôle génétique

Plus en détail

Santé de la femme L insémination artificielle avec don de sperme Santé de la femme DÉPARTEMENT D'OBSTETRIQUE, GYNÉCOLOGIE ET RÉPRODUCTION Ref. 123 / 2009 Service de Médecine de la Reproduction Servicio

Plus en détail

PROGRAMME RSI~Diabète

PROGRAMME RSI~Diabète MON PARCOURS PRÉVENTION diabète PROGRAMME RSI~Diabète Vous aider à prendre en charge votre diabète Support patients www.rsi.fr/diabete Qu est-ce que le diabète? Le diabète se caractérise par une hyperglycémie

Plus en détail

quel sont vos risques de cancer du sein

quel sont vos risques de cancer du sein quel sont vos risques de? cancer du sein Quels sont vos risques de cancer du sein? Vous trouverez dans la présente brochure les facteurs biologiques et les facteurs liés aux habitudes de vie qui sont associés

Plus en détail

VALISE "CONTRACEPTION"

VALISE CONTRACEPTION VALISE "CONTRACEPTION" Cette valise a pour objectif d être une aide au professeur de biologie pour traiter du sujet de la contraception à tous niveaux. Elle pourra également être utilisée pour des informations

Plus en détail

L Hypothyroïdie chez le PON

L Hypothyroïdie chez le PON Qu est-ce que l hypothyroïdie? L Hypothyroïdie chez le PON Courtoisie : Nizinny Club belge L hypothyroïdie est un disfonctionnement de la glande thyroïde (deux petits lobes situés au cou) qui secrète en

Plus en détail

Je dépasse mes peurs et mes angoisses

Je dépasse mes peurs et mes angoisses Christophe André & Muzo Je dépasse mes peurs et mes angoisses Seuil Une précédente édition de cet ouvrage est parue sous le titre Petites Angoisses et Grosses Phobies en 2002 aux éditions du Seuil. isbn

Plus en détail

Indications de contenus, commentaires, recommandations pédagogiques

Indications de contenus, commentaires, recommandations pédagogiques Document d accompagnement du référentiel de formation Inspection de l'enseignement Agricole Diplôme : Baccalauréat professionnel «Conduite et gestion d'une entreprise du secteur canin et félin» Module

Plus en détail

S informer, se proteger, prevenir

S informer, se proteger, prevenir Liens www.wacc-network.org www.eurogin.com www.invs.sante.fr www.has-sante.fr/portail/jcms/j_5/accueil www.sante.gouv.fr www.afssaps.sante.fr www.inpes.sante.fr www.e-cancer.fr S informer, se proteger,

Plus en détail

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie Par Serge Lamarche, vice-président, Service à la clientèle, ADP Canada Dénicher des employés qualifiés dans le secteur du commerce de

Plus en détail

En tant que présidente d un club de race, vous gérez les questions d élevage, de traçabilité et de santé des chiens qui relèvent de votre club.

En tant que présidente d un club de race, vous gérez les questions d élevage, de traçabilité et de santé des chiens qui relèvent de votre club. La Tour de Salvagny, Le 27 juin 2014 Madame la Présidente, En tant que présidente d un club de race, vous gérez les questions d élevage, de traçabilité et de santé des chiens qui relèvent de votre club.

Plus en détail

Donc vous avez le mâle et la femelle c est bien mais cela ne suffit pas encore pour bien faire les choses.

Donc vous avez le mâle et la femelle c est bien mais cela ne suffit pas encore pour bien faire les choses. Vous envisagez d acheter un chiot et vous avez envie qu il soit inscrit au LOF, vous contactez des éleveurs pour vous renseigner et bien sûr, à un moment donné, vous demandez le prix du chiot. Et c est

Plus en détail

1. Les avantages d un recours à l emprunt obligataire

1. Les avantages d un recours à l emprunt obligataire SECTION II : LES AVANTAGES DU RECOURS AU MARCHÉ OBLIGATAIRE Transférer des fonds d une personne à une autre peut sembler relativement simple. Alors pour quelle raison avons-nous besoin d un marché obligataire?

Plus en détail

Pr Monnier Nous arrivons au dernier chapitre de cette présentation qui est consacrée à des questions diverses. Il y a plusieurs types de questions

Pr Monnier Nous arrivons au dernier chapitre de cette présentation qui est consacrée à des questions diverses. Il y a plusieurs types de questions Nous arrivons au dernier chapitre de cette présentation qui est consacrée à des questions diverses. Il y a plusieurs types de questions qui peuvent être posées. Bien sûr, la première question est : quels

Plus en détail

Devoir de contrôle n 1

Devoir de contrôle n 1 Lycée Gaafour 2 Professeur : MESSAOUDI Mohsen Devoir de contrôle n 1 Matière : S.V.T 12/11/2011 4 ème Sc.Exp Durée : 2 heures Partie I (12 points) Exercice I Sur votre copie, reportez le numéro de chaque

Plus en détail

Mesurer l incidence de BDC sur ses clients

Mesurer l incidence de BDC sur ses clients Équipe de la Recherche et de l analyse économique de BDC Juillet 213 DANS CE RAPPORT Le présent rapport est fondé sur une analyse statistique réalisée par Statistique Canada visant à évaluer l incidence

Plus en détail

RÉGIE. Article publié dans Porc Québec Avril 2002 DÉTECTION DES CHALEURS

RÉGIE. Article publié dans Porc Québec Avril 2002 DÉTECTION DES CHALEURS DÉTECTION DES CHALEURS Des aspects pratiques pour améliorer l efficacité des saillies Article publié dans Porc Québec Avril 2002 RÉGIE LOUIS BONNEVILLE SEC Repro inc. NOTE Cet article est tiré d une présentation

Plus en détail

DIAGNOSTIC PRÉNATAL TABLE DES MATIÈRES. Qu est ce qu un diagnostic prénatal?... 1. Qu est-ce qu une malformation congénitale?... 1

DIAGNOSTIC PRÉNATAL TABLE DES MATIÈRES. Qu est ce qu un diagnostic prénatal?... 1. Qu est-ce qu une malformation congénitale?... 1 DIAGNOSTIC PRÉNATAL TABLE DES MATIÈRES Qu est ce qu un diagnostic prénatal?... 1 Qu est-ce qu une malformation congénitale?... 1 Diagnostic prénatal pour les risques maternels liés à l âge... 3 Tests diagnostics

Plus en détail

Sommaire : LES CANCERS DU SEIN. 1-Qu est- ce qu un cancer? 2-Qu est -ce qu un cancer du sein? 3- Les facteurs de risque.

Sommaire : LES CANCERS DU SEIN. 1-Qu est- ce qu un cancer? 2-Qu est -ce qu un cancer du sein? 3- Les facteurs de risque. LES CANCERS DU SEIN Ne donnez pas votre sein au cancer! Sommaire : 1-Qu est- ce qu un cancer? 2-Qu est -ce qu un cancer du sein? 3- Les facteurs de risque. 4-Le dépistage : Les symptômes. Ce dépliant est

Plus en détail

Santé. Les analyses sanguines et votre animal

Santé. Les analyses sanguines et votre animal Santé Les analyses sanguines et votre animal Les analyses de sang, c est important! Les analyses sanguines permettent fréquemment de détecter des maladies avant que votre chien ou votre chat ne montre

Plus en détail

COMMENT REALISER UN QCM POUR L EVALUATION

COMMENT REALISER UN QCM POUR L EVALUATION COMMENT REALISER UN QCM POUR L EVALUATION INDIVIDUELLE D UN APP? EFSTATHIOU Emilie 1, KARFAL Ghizlane 2 1 4 ème année Génie Mécanique Ingénierie Système, INSA Toulouse 2 4 ème année Génie Mécanique Ingénierie

Plus en détail

007537/EU XXIII.GP Eingelangt am 14/02/07

007537/EU XXIII.GP Eingelangt am 14/02/07 007537/EU XXIII.GP Eingelangt am 14/02/07 COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES Bruxelles, le 14.2.2007 SEC(2007) 113 DOCUMENT DE TRAVAIL DES SERVICES DE LA COMMISSION Document accompagnant la proposition

Plus en détail

Prise en charge de la ménopause

Prise en charge de la ménopause Prise en charge de la ménopause Z. SADI Maternité CHU Mustapha Alger 5ème FORUM Est de l Omnipraticien Oum El Bouaghi, le 4 Novembre 2010 La ménopause signifie littéralement arrêt des règles. En fait,

Plus en détail

Dépistage chez les nouveau-nés au Grand-Duché de Luxembourg. dès le 3 ème jour de vie!

Dépistage chez les nouveau-nés au Grand-Duché de Luxembourg. dès le 3 ème jour de vie! Dépistage chez les nouveau-nés au Grand-Duché de Luxembourg dès le 3 ème jour de vie! Chère future maman, cher futur papa, Sommaire Dans les premiers jours suivant la naissance de votre bébé, votre médecin

Plus en détail

Remboursement des soins dentaires pour une gestion publique plus performante

Remboursement des soins dentaires pour une gestion publique plus performante SYNTHÈSE / 3 Remboursement des soins dentaires pour une gestion publique plus performante En 2013, l'état a affecté 839,24 millions d'euros au remboursement des soins dentaires. Ces dépenses de remboursement

Plus en détail

Enjeux éthiques des progrès de la science

Enjeux éthiques des progrès de la science Enjeux éthiques des progrès de la science Pierre Boyer 16 mars 2009 Service de Médecine et Biologie de la Reproduction Hôpital Saint Joseph de Marseille L Assistance Médicale à la Procréation au cœur du

Plus en détail

Méthodes et astuces pour Mieux négocier

Méthodes et astuces pour Mieux négocier Richard Bourrelly Méthodes et astuces pour Mieux négocier, 2007 ISBN : 978-2-212-53907-3 Chapitre 3 Négocier pour gagner ou pour éviter de perdre? Dans ce chapitre vous apprendrez à : identifier les enjeux

Plus en détail

Ainsi le travail par intervalles permet une augmentation des charges de travail sans risque de surentraînement.

Ainsi le travail par intervalles permet une augmentation des charges de travail sans risque de surentraînement. LA SURCOMPENSATION La surcompensation est le phénomène de base sans lequel s entraîner serait inefficace : je m entraîne, je suis fatigué, je me repose, je suis capable de reproduire ce que j ai fait avec

Plus en détail

Comparaison : cession entreprises et cessions immobilières

Comparaison : cession entreprises et cessions immobilières Table des matières Comparaison : cession entreprises et cessions immobilières... 1 Incidences de l imposition sur la transmission d entreprise... 3 2.1 La situation du marché... 3 2.2 La valorisation des

Plus en détail

Infertilité et problèmes de stérilité dans l'espèce féline :

Infertilité et problèmes de stérilité dans l'espèce féline : Points développés : Infertilité et problèmes de stérilité dans l'espèce féline : 1. Rappel du cycle sexuel normal de la chatte 2. Une saillie efficace 3. La gestation : quelques stades importants 4. L'infertilité

Plus en détail

Exercice n 9 : Ne pas confondre observer et expérimenter

Exercice n 9 : Ne pas confondre observer et expérimenter Le pronostic des cancers du sein dépend de divers facteurs, dont la taille du cancer. En France, au cours d une étude, il a été observé un taux de survie plus important chez les femmes ayant un cancer

Plus en détail

CH1 LA PROCREATION PLAN I. PRODUCTION DES SPERMATOZOÏDES COMMUNICATION HORMONALE II. PRODUCTION DES OVULES

CH1 LA PROCREATION PLAN I. PRODUCTION DES SPERMATOZOÏDES COMMUNICATION HORMONALE II. PRODUCTION DES OVULES CH1 LA PROCREATION INTRODUCTION Les organes génitaux produisent des gamètes, ovules et spermatozoïdes qui se rencontrent lors de la fécondation, dans les trompes utérines. Chez la femme, le cycle menstruel

Plus en détail

La chirurgie esthétique du nez Ou comment garder le caractère en effaçant la caricature!

La chirurgie esthétique du nez Ou comment garder le caractère en effaçant la caricature! La chirurgie esthétique du nez Ou comment garder le caractère en effaçant la caricature! Dr Frédéric BRACCINI 25 avenue Jean Médecin 06000 Nice www.braccini.net «Opération reine», la rhinoplastie est sans

Plus en détail

Outils et stratégies permettant d augmenter le taux de fécondité et la qualité du lait des troupeaux laitiers biologiques.

Outils et stratégies permettant d augmenter le taux de fécondité et la qualité du lait des troupeaux laitiers biologiques. Outils et stratégies permettant d augmenter le taux de fécondité et la qualité du lait des troupeaux laitiers biologiques projet 07 BIO 03 Organisme requérant :Valacta Organisme responsable du projet :

Plus en détail

ENERGIE ET PERFORMANCE

ENERGIE ET PERFORMANCE ENERGIE ET PERFORMANCE A. Introduction Les paramètres influençant la performance sont la Génétique, l entraînement, le mental, puis une série de paramètres tels la nutrition, le sommeil, l environnement,

Plus en détail

Aide-mémoire personnel

Aide-mémoire personnel Aide-mémoire personnel L Aide-mémoire personnel sert d accompagnement au Guide de référence pour les patients et les familles, conçu pour les personnes aux prises avec le cancer du rein et leur famille.

Plus en détail

Débuter l insulinothérapie au cabinet Ce qu il faut savoir!

Débuter l insulinothérapie au cabinet Ce qu il faut savoir! Débuter l insulinothérapie au cabinet Ce qu il faut savoir! faisons le point Alexis Sabourin, MD Présenté dans le cadre de la conférence : L endocrinologie, Fédération des médecins omnipraticiens du Québec,

Plus en détail

Document de travail - Méthode de calcul des primes de la SADC et niveau cible de financement

Document de travail - Méthode de calcul des primes de la SADC et niveau cible de financement 6. Analyse La tarification, le financement et le caractère procyclique des régimes d assurance-dépôts sont étroitement liés. De fait, lorsque les primes sont relativement basses, elles ne permettent pas

Plus en détail

DIU Infirmières de Santé au Travail - IDF. Service Central de Santé au Travail de l AP-HP PLAN DE COURS

DIU Infirmières de Santé au Travail - IDF. Service Central de Santé au Travail de l AP-HP PLAN DE COURS DIU Infirmières de Santé au Travail - IDF Faculté de Médecine Paris VII - Denis Diderot Mardi 7 juin 2016 STATISTIQUES EN SANTE AU TRAVAIL : NOTIONS ESSENTIELLES Service Central de Santé au Travail de

Plus en détail

DR VALÉRIE FOUSSIER. Diabète de type 1

DR VALÉRIE FOUSSIER. Diabète de type 1 Introduction Le diabète de type 1 et 2 concerne 3 millions de personnes en 2011 avec une prépondérance marquée pour le diabète de type 2. Véritable épidémie, cette maladie est un problème de santé publique,

Plus en détail

Diabete Gestazionale (Lingua Francese) DIABÈTE

Diabete Gestazionale (Lingua Francese) DIABÈTE Diabete Gestazionale (Lingua Francese) DIABÈTE GESTATIONNEL RÉSUMÉ DÉFINITION 03 POURQUOI LE DIABÈTE GESTATIONNEL SE PRODUIT-IL ET COMMENT LE GÉRER? 04 COMMENT CONTRÔLER LE DIABÈTE? 06 UN MODE DE VIE SAIN

Plus en détail

IRM DE LA MOELLE OSSEUSE. Dr Hamidou DEME Ancien interne des Hôpitaux

IRM DE LA MOELLE OSSEUSE. Dr Hamidou DEME Ancien interne des Hôpitaux IRM DE LA MOELLE OSSEUSE Dr Hamidou DEME Ancien interne des Hôpitaux OBJECTIFS Décrire la composition et la distribution normale des différentes moelles osseuses en fonction de l âge Connaître le signal

Plus en détail

Collège des Enseignants d Endocrinologie, Diabète et Maladies Métaboliques. Mise à jour décembre 2004

Collège des Enseignants d Endocrinologie, Diabète et Maladies Métaboliques. Mise à jour décembre 2004 ITEM 17 : DIABETE ET GROSSESSE Objectifs pédagogiques terminaux : «diagnostiquer et reconnaître les principes de prévention et de prise en charge des principales complications de la grossesse : ( ) diabète

Plus en détail

Seules les trisomies 13, 18 et 21 sont concernées dans le test génétique non invasif.

Seules les trisomies 13, 18 et 21 sont concernées dans le test génétique non invasif. 1 Normalement, chaque individu a dans chacune de ces cellules 23 paires de chromosomes numérotées de 1 à 22, la 23ème paire étant la paire des chromosomes sexuels. Une des anomalies chromosomiques les

Plus en détail

Conseils aux hypertendus stressés

Conseils aux hypertendus stressés Conseils aux hypertendus stressés 1. 2. 3. 4. 5. 6. Si votre pression artérielle est élevée mais a été prise dans une période de stress, dites-le à votre médecin, et faites-la mesurer à nouveau, dans un

Plus en détail

Matinée rencontre entre opérateurs de formation/insertion et des employeurs du secteur de la santé et de l action sociale. 18 septembre 2008.

Matinée rencontre entre opérateurs de formation/insertion et des employeurs du secteur de la santé et de l action sociale. 18 septembre 2008. Matinée rencontre entre opérateurs de formation/insertion et des employeurs du secteur de la santé et de l action sociale. 18 septembre 2008. Dans le cadre des travaux de la Commission Consultative Sous-Régionale

Plus en détail

Retard de Croissance Prépubertaire. et Retard Pubertaire Simple. Livret N 10

Retard de Croissance Prépubertaire. et Retard Pubertaire Simple. Livret N 10 Retard de Croissance Prépubertaire et Retard Pubertaire Simple Livret N 10 Guide d accompagnement du Patient Brochure : lecture moyenne 27/04/09 1 Retard de Croissance Prépubertaire et Retard Pubertaire

Plus en détail

Introduction à Excel

Introduction à Excel Introduction à Excel Commentaires : Cet exercice a pour but de vous apprendre les fonctions rudimentaires du logiciel excel. C est seulement par la pratique que vous connaîtrez parfaitement le logiciel.

Plus en détail

Quatrième partie. Le jeune diabétique hors de son milieu familial

Quatrième partie. Le jeune diabétique hors de son milieu familial Quatrième partie Le jeune diabétique hors de son milieu familial Chapitre 51 1 À la garderie Caroline Boucher L entrée d un enfant diabétique à la garderie peut s avérer traumatisante pour certains parents.

Plus en détail

SYNDROME BRACHYCEPHALE

SYNDROME BRACHYCEPHALE SYNDROME BRACHYCEPHALE Ce document est fourni par votre cabinet vétérinaire pour mieux vous aider à comprendre les problèmes de votre animal. QU EST-CE QUE C EST? Les chiens brachycéphales ont un crâne

Plus en détail

Cancer de la thyroïde de type papillaire et vésiculaire : Le traitement par iode 131

Cancer de la thyroïde de type papillaire et vésiculaire : Le traitement par iode 131 INFORMATION DU PATIENT Le Centre Henri-Becquerel est le Centre de Lutte Contre le Cancer de Haute-Normandie, spécialisé dans le dépistage, le diagnostic, les soins en cancérologie, ainsi que dans la recherche

Plus en détail

Informations complémentaires sur l ordonnancement

Informations complémentaires sur l ordonnancement Chapitre 5 Annexe D1 Informations complémentaires sur l ordonnancement Cette annexe présente les informations complémentaires utiles pour réaliser l ordonnancement d un événement. Ordonnancement Aspect

Plus en détail

4. ASTUCES PRATIQUES À CONNAÎTRE POUR UTILISER EFFICACEMENT GOOGLE ANALYTICS

4. ASTUCES PRATIQUES À CONNAÎTRE POUR UTILISER EFFICACEMENT GOOGLE ANALYTICS Formations > Nouveau - Analysez votre trafic efficacement avec Google Analytics 4. ASTUCES PRATIQUES À CONNAÎTRE POUR UTILISER EFFICACEMENT GOOGLE ANALYTICS Maintenant que vous vous êtes familiarisé avec

Plus en détail

DESAISONNER SON TROUPEAU INTERET ECONOMIQUE

DESAISONNER SON TROUPEAU INTERET ECONOMIQUE REFERENCES TECHNICO ECONOMIQUES : SAISONNALITE DE LA PRODUCTION DESAISONNER SON TROUPEAU INTERET ECONOMIQUE RESEAUX Rhône Alpes D ELEVAGE FACTEURS DE REUSSITE ET RISQUES DE DERIVES POURQUOI CETTE FICHE?

Plus en détail

Passeport. C h i r u r g i e d e l h a l l u x v a l g u s

Passeport. C h i r u r g i e d e l h a l l u x v a l g u s Passeport C h i r u r g i e d e l h a l l u x v a l g u s NOM : PRENOM : F o o t & A n k l e I n s t i t u t e Clinique du Parc Léopold 3 8, R u e F r o i s s a r t 1 0 4 0 B r u x e l l e s T é l. : +

Plus en détail

Le diabète gestationnel. Neuf mois en moi

Le diabète gestationnel. Neuf mois en moi Le diabète gestationnel Neuf mois en moi SOMMAIRE 1- Q est-ce que le diabète gestationnel? 2- Les effets du diabète gestationnel sur mon bébé 3- Les objectifs et le traitement 4- La technique du prélèvement

Plus en détail

Charte de l Eleveur. Entrée en vigueur au 01-01-2007. Annule et remplace la charte de 2004 Modifiée le 22 novembre 2009 Modifiée de 8 octobre 2010

Charte de l Eleveur. Entrée en vigueur au 01-01-2007. Annule et remplace la charte de 2004 Modifiée le 22 novembre 2009 Modifiée de 8 octobre 2010 Club Français du Hovawart President: Claude HAUSTETE Secrétariat 6 rue de l Ancien Couvent Monik OP DE BEECK 25480 MISEREY-SALINES Tel: + 32 81 640864 Tel: 03 81 58 71 69 monik.opdebeeck@skynet.be Charte

Plus en détail

Projet DELTA. A i r l i n e s - M a n a g e r 2. 5. Airlines-Manager.com

Projet DELTA. A i r l i n e s - M a n a g e r 2. 5. Airlines-Manager.com Projet DELTA A i r l i n e s - M a n a g e r 2. 5 Airlines-Manager.com INTRODUCTION Comme vous avez pu le remarquer, l amélioration concernant la recherche & Développement n est pas sortie tel qu annoncée,

Plus en détail

www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia

www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia V O U S I N F O R M E www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia En quoi consiste l épreuve de glycémie? Le glucose est une sorte de sucre que l on trouve dans le sang. L épreuve de

Plus en détail

Sommaire de la séquence 9

Sommaire de la séquence 9 Sommaire de la séquence 9 Tu viens de voir dans les deux séquences précédentes les mécanismes qui permettent à un couple d avoir un enfant. Toutefois, on peut souhaiter avoir des rapports sexuels sans

Plus en détail

Comment se déroule un scanner?

Comment se déroule un scanner? Comment se déroule un scanner? Vous serez allongé sur un lit qui se déplace dans un large anneau, le plus souvent sur le dos et seul dans la salle d examen ; nous pourrons communiquer avec vous grâce à

Plus en détail

C O M P T A B I L I T E A N A L Y T I Q U E D E X P L O I T A T I O N

C O M P T A B I L I T E A N A L Y T I Q U E D E X P L O I T A T I O N Lamine LAKHOUA Lic. ès Sciences Commerciales et Industrielles C O M P T A B I L I T E A N A L Y T I Q U E D E X P L O I T A T I O N Maturité Suisse I M P O R T A N T Ce document est un support de cours.

Plus en détail

traitement de la SEP *

traitement de la SEP * 4 Le traitement de la SEP * * Sclérose en plaques Cette brochure fait partie d'une série de brochures sur la Sclérose En Plaques (SEP). Bien qu'il n'existe pas à l'heure actuelle de traitement capable

Plus en détail

LA Stratégie en 4 étapes pour des chances optimales. Etape n 1 : Guide 2. Tirez le meilleur de notre aide

LA Stratégie en 4 étapes pour des chances optimales. Etape n 1 : Guide 2. Tirez le meilleur de notre aide Association 4BFS LA Stratégie en 4 étapes pour des chances optimales de grossesse Etape n 1 : Guide 2 Aide à la conception 2 INTRODUCTION Nombre de jours pour réaliser ce guide : 1 jour >> Cliquez ICI

Plus en détail

11) L évaluation des politiques publiques

11) L évaluation des politiques publiques 1 FIPECO, le 14.04.2016 Les fiches de l encyclopédie V) Les dépenses publiques 11) L évaluation des politiques publiques Les objectifs, les techniques et les conditions institutionnelles de réalisation

Plus en détail

Brochure d information

Brochure d information Brochure d information La Néoplasie Endocrinienne Multiple de type 1 1 Question 1 : qu est-ce que la néoplasie endocrinienne multiple de type 1? Pour répondre à cette question, il faut d abord connaître

Plus en détail

Optimisez la croissance de votre patrimoine grâce au contrat FPG Sélect PlacementPlus MD. et aux prêts placement de la Banque Manuvie

Optimisez la croissance de votre patrimoine grâce au contrat FPG Sélect PlacementPlus MD. et aux prêts placement de la Banque Manuvie Optimisez la croissance de votre patrimoine grâce au contrat FPG Sélect PlacementPlus MD et aux prêts placement de la Banque Manuvie LA COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE MANUFACTURERS Tirez le maximum de vos placements

Plus en détail

La Grille, moyen fondamental de l analyse

La Grille, moyen fondamental de l analyse Fiche méthodologie #1 La Grille, moyen fondamental de l analyse Cette rubrique présente des notes et documents publiés par Philippe Latour, enseignant au Master Géomarketing et stratégies territoriales

Plus en détail

Eléments de stratégie d échantillonnage à l adresse des diagnostiqueurs amiante.

Eléments de stratégie d échantillonnage à l adresse des diagnostiqueurs amiante. Eléments de stratégie d échantillonnage à l adresse des diagnostiqueurs amiante. Essai de détermination du nombre de prélèvements à effectuer lors d un diagnostic amiante afin d assurer une représentativité

Plus en détail