Synthèse de l étude sur la GPEC dans la branche «Etape de recherche et de compréhension».

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Synthèse de l étude sur la GPEC dans la branche «Etape de recherche et de compréhension»."

Transcription

1 Décembre 2010 Synthèse de l étude sur la GPEC dans la branche «Etape de recherche et de compréhension». Dorothée Alloun Nicolas Berthaut Jacques Henry Paùlo Lopes Françoise Tirel Michel Victor

2 Sommaire 1. Rappel des objectifs et de la méthodologie de l étude 3 2. Tendances transverses à l ensemble des secteurs 6 3. Synthèse des résultats de l étude par secteur : tendances d évolution, impacts compétences et emplois 9 4. Suivi des tendances observées : «vers un observatoire dynamique de l emploi et de compétences» 34

3 Rappel : Contexte L OPIIEC a mandaté la société Right Management pour réaliser une étude quantitative et qualitative sur la GPEC (gestion prévisionnelle des emplois et des compétences) dans notre branche professionnelle (Informatique, Ingénierie, Etudes et Conseil, Foires Salons, Congrès et Evènements). Objectifs de l étude : Comprendre l évolution de notre environnement et son impact sur nos métiers. Permettre aux différents acteurs d obtenir une vision et/ou un diagnostic des métiers émergents, des métiers en évolution, des métiers à risques, des tendances à surveiller ou à approfondir. Les conclusions de l étude serviront à alimenter la réflexion des partenaires sociaux, notamment dans le cadre de l élaboration de la politique d emploi et de formation de la branche, et à doter la branche des outils appropriés décembre 2010

4 Rappel démarche générale du projet Phase I Analyse des facteurs d évolution de nos métiers Documentation prospectives Phase II Identification des évolutions de la demande Enquête Clients et prestataires : 40 entretiens Evolution des Besoins et Prestations Phase IV Besoins en Emplois et compétences Cartographie Emplois et compétences Tendances Évolutions structurelles Catalogues Prestations cibles Groupes Experts & validation technique Phase III Identification des évolutions de l offre Enquête Prestataires : 311 réponses / envois Evolution de l offre et politique RH Cotations Emplois/ Tendances Prototype de base de données GPEC dynamique 4 15 décembre 2010

5 Démarche de validation de l étude Phase 1 Analyse prospective documentaire Constitution du réseau d experts pour valider les analyses: Phase 2 1er niveau: consultants Right avec le support de leurs experts 2ème niveau: référents métiers OPIIEC 3ème niveau: experts OPIIEC sélectionnés par les référents métiers (des groupes d experts ad'hoc constitués pour approfondir des questions spécifiques) Enquêtes clients et prestataires (40 entretiens) pour valider, compléter et classer par ordre d importance les tendances analysées et connaître les impacts sur les emplois et compétences Phase 3 Enquêtes prestataires en ligne (311 réponses / 2380 envois) pour valider plus finement les résultats de l étude et avoir une approche macroéconomique par secteurs d activité, régions et tailles d entreprise Phase 4 Cotation des emplois pour mesurer et classer les impacts des tendances d évolution principales sur les emplois du secteur et rapprochement de ces impacts avec les données de recrutement de l APEC ou des principales entreprises du marché, permettant également une approche régionale du marché de l emploi décembre 2010

6 Tendances transverses à l ensemble des secteurs Description Compétences impactées Modèle de compétences européen

7 10 tendances d évolution transverses qui affectent les entreprises 1. «Le management éclaté *» des entreprises multinationales, verticalisées en business unit, avec une forte centralisation ou mutualisation régionale, voire mondiale. 2. «L organisation bigarée *» des entreprises aux multiples statuts, parties prenantes, actionnaires, avec des intérêts différents, des sociétés différentes, toujours en réorganisation avec mobilité du personnel 3. L organisation transversale, organisation orientée client plutôt qu une organisation en silos, éliminant les gens de pouvoir 4. L entreprise étendue** qui s inscrit, est liée à un bassin d emploi, à des riverains qui manifestent parfois leurs craintes quant à leur environnement et nécessitant de prendre en compte l environnement global (social, économique, écologique ) 5. «La cerveau-facture*» : multiplication d intelligences et de compétences interactives en lieu et place de la «manufacture» qui consistait en une addition de tâches 11. L incertitude économique avec les crises des sub-primes, de la dette souveraine qui oblige l entreprise à être agile, à anticiper et à restructurer 12. «Le Court-Termisme*» ou «maladie mentale des quaterly report», la traque des coûts conduisant à des délocalisations et se traduisant par une demande croissante de flexibilité de la part de l entreprise et de mobilité du personnel 13. La judiciarisation des affaires qui peut conduire à des dépôts de plainte contre les dirigeants («développement des risques psychosociaux et du stress au travail» ) et nécessite d accorder plus d attention à la contractualisation 14. Le développement de la demande d engagement sur les résultats, la valeur ajoutée 15. Les NTIC avec le web 2.0, les réseaux sociaux, la messagerie électronique, instantanée, obligeant l entreprise pyramidale à vivre en réseau, avec des flux d information trop importants nécessitant le réseau pour survivre *Hervé Serieyx, Prospective RH à l international, 15 avril 201O ** PAC Collaboration et gestion de contenu (livre blanc Entreprise étendue: évolution et enjeux métiers) 7 15 décembre 2010

8 Principales tendances transverses: pistes de solutions et compétences associées à développer Domaine de compétences Solutions potentielles Plan Stratégie de développement des écosystèmes: co-entreprise, partenariats Alignement des ressources humaines / compétences et des outils / processus avec la stratégie de l entreprise Compétences à développer Pour les managers de ressources, de projets et de business: Acquérir une vision plus globale des métiers / stratégie de l entreprise et de ses partenaires / clients Intégrer des valeurs collectives en apprenant à transférer du savoir (-faire) et en communiquant les informations au bon moment, à la bonne personne Build Mise en place d organisations plus orientées client Run Renforcement des exigences de qualité de service et ré-engineering des prestations Gestion plus agile du cycle de vie du produit Enable Optimisation de l utilisation des canaux / réseaux de distribution de l information, des produits ou services Apprendre à situer son travail dans une chaîne de traitement globale et orientée client Développer le sens du pilotage économique (faire un business plan, approche économique du projet par chaque membre de l équipe projet) Développer le sens du timing de gestion de l information (réactivité, interactivité) Développer des compétences d évaluation des résultats par rapport aux enjeux clients Connaissance du cycle de vie du produit Développer la capacité à intégrer les NTIC dans la stratégie d accès au marché Manage Développement du management collaboratif: équipes multiculturelles, multi statuts, délocalisées, Développement de la capacité à prévenir les risques psychosociaux Développement de la capacité à prévenir la judiciarisation croissante 8 15 décembre 2010 Former aux différents modèles culturels Développer des compétences de gestion de projet (multi projets) Développer l aptitude à la conduite du changement Former à la prévention des risques psychosociaux

9 Synthèse des résultats par secteur : > Informatique > ingénierie > Etudes et Conseil > FSCEF

10 9 tendances d évolution majeures dans l Informatique 1. Business Intelligence : développement de l informatique décisionnelle: outils d aide à la décision et de simulation dans les processus opérationnels 2. Virtualisation: optimisation des infrastructures par la mutualisation des ressources physiques (exécution simultanée de plusieurs systèmes d'exploitation ou de plusieurs applications sur un même ordinateur, au travers d un navigateur). 3. Cloud Computing : mise à disposition d une capacité de calcul et de stockage à partir des ressources disponibles depuis Internet avec paiement à la demande. 4. E-Commerce : prolifération des plates-formes de e-commerce et des boutiques en ligne, 5. Offshoring (ou délocalisation) : création d une entité juridique dans un autre pays que celui où se déroule l activité, ou externalisation / outsourcing : transfert de tout ou partie d une fonction vers un partenaire externe. 6. Développement durable: développement des démarche SI éco-responsables : éco labels pour les matériels, les logiciels et les prestations de services ; prise en compte dans les critères d attribution des appels d offres. 7. Informatique embarquée : développement de logiciels intégrés à des équipements (aéronautique, automobiles, médicaux, téléphoniques, électroménagers...), qui comportent des dispositifs de régulation par rapport aux environnements fonctionnels. 8. Télétravail : incitations gouvernementales au développement du télétravail pour favoriser la compétitivité des entreprises, préserver l environnement et le confort des salariés. 9. Communication Collaborative Unifiée : développement des communautés virtuelles ou réseaux sociaux valorisant les espaces collaboratifs, la créativité collective, et le partage du patrimoine de connaissances au sein de l entreprise décembre 2010

11 Résultats de la phase d enquête (clients et prestataires) Les tendances les plus citées comme ayant une influence sur l activité sont: La Business Intelligence La virtualisation et le cloud computing Le e-commerce L offshoring Le développement durable Les secteurs dans lesquels des investissements importants sont et vont être réalisés : Consolidation sur les secteurs Services et Banque & Assurances Engagements de développement prédominants sur la Santé et le Secteur Public Les priorités RH seraient les suivantes : Fidéliser les collaborateurs spécialisés Développer l approche client Intégrer de nouvelles compétences Les impacts sur l emploi seraient: Création de postes de consultant assistant à la maîtrise d ouvrage, d urbaniste, d architecte (en relation avec la virtualisation), de commercial et de concepteur développeur Suppression de postes: marginalement, en particulier pour les concepteurs développeurs, les métiers du test (offshoring ) et l infrastructure (virtualisation) décembre 2010

12 Vision instant «t» du marché de l emploi : le top 10 des offres par projets (APEC 2010) Comme le signale l Apec - indicateur Mai 2010, la répartition des Offres d emplois informatiques fait ressortir une dominante de références aux projets Web et E business (47% au total) Les demandes de compétences se rapportant aux outils et aux projets collaboratifs ressortent en 4 ème position dans l ordre des compétences citées (10%) après les CRM (10%) et le SIRH (18%) décembre 2010

13 Correspondance Cotation tendances / offres d emplois La comparaison des cotations avec la base des offres d emplois permet de relever la manière dont le marché de l emploi enregistre plus ou moins rapidement les effets de ces tendances : globalement nous notons une bonne convergence entre les 10 premiers classements. Potentiel + Emplois 11 Architecte système d information 11 Urbaniste 10 Directeur de projet 9 Concepteur développeur 9 Analyste fonctionnel 9 Consultant logiciel 9 Chef de projet 8 Architecte technique 8 Consultant technique 8 Responsable des études 8 Responsable méthodes et outils 8 Administrateur d infrastructure 8 Expert d infrastructure décembre 2010

14 Les emplois émergents 7 nouveaux métiers IT «promis à un bel avenir» - A.Bastide- Indexel.net - Juin 2010 Urbaniste : «le garant de l agilité du SI» - F. LAU - Cigref Architecte logiciel : «l urbaniste du code informatique» ( A.Bastide) Responsable Green IT Community Manager : «l influenceur 2.0» Responsable e-business : «le pilote de la stratégie digitale» Responsable SEO ou SEM (Search engine optimisation ou marketing) : l expert en moteurs Responsable sécurité et risques des SI : le contrôleur de l exposition au risque décembre 2010

15 Synthèse des principales tendances : emplois, secteurs, compétences. Le Top 10 des cotations d emplois Les tendances les plus porteuses de développement Les secteurs professionnels les plus porteurs Les PME Le secteur de la Santé Les Banques & Assurances Les Collectivités locales Les compétences à développer prioritairement Connaissances : Maîtrise des référentiels (ITIL, CMMI...) Savoir-faire : Capacité d intégration des outils collaboratifs et décisionnels (BI) à l organisation des clients Capacité de sécurisation des process dématérialisés (virtualisation & Cloud computing ) Qualités requises : Approche valeur ajoutée des Clients décembre 2010

16 Les compétences à développer de l Informatique Connaissances : Développer la maîtrise des référentiels et des bonnes pratiques en matière de conduite de projet «70% des projets informatiques se terminent tard... ou jamais, du fait d un déficit d organisation et de méthodologie» (Indexel. Net 22/09/2010 : Étude Daylight) «les 2/3 des entreprises ne disposent pas d un référentiel de bonnes pratiques -ITIL, CMMI - et moins de 10% utilisent un outil de projet collaboratif». Savoir-faire : Développer la capacité de modélisation et de conseil en organisation pour développer l offre en matière de business intelligence pour répondre aux besoins de gestion prudentielle des Banques (Bale III) et des Assurances (Solvency II) pour accompagner la mise en œuvre de la gouvernance 2.0 au niveau des collectivités locales ; mais aussi, à plus court terme, pour aider les PME à mettre en place leurs dispositifs de gestion décisionnelle (12% seulement des collaborateurs des PME utilisent des logiciels de gestion - enquête Sage PME 03/2010) Développer la maîtrise des nouvelles catégories de risques induits par les nouvelles technologies de la virtualisation et du cloud computing 16 Qualités requises : Accompagner l évolution de la relation avec le client, d une approche à dominante technique à une approche prenant en compte les enjeux de valeur ajoutée pour le client : méthodes agiles adaptées à l évolution de la demande client décembre 2010

17 4 tendances d évolution majeures dans l Ingénierie 1. Intégration des normes environnementales, sociales, économiques : Lois sur la Règlementation Sociale et Environnementale et sur la Nouvelle Régulation Environnementale : construire un système de management et d organisation «assurantielle» des marchés (pour les groupes côtés en bourse : obligation de publication annuelle d un rapport environnemental) Intégration du Développement Durable dans le modèle économique des entreprises pour assurer leur pérennité : au titre de la RSE, la performance de progrès social vient compléter la performance économique. Des exigences environnementales plus contraignantes : renforcement des normes techniques : quelque soit le secteur d activité (BTP - Construction, Industrie, Chimie, Energie, Agricole ) multiplication des normes qui encadrent les nouveaux chantiers et marchés Quantification accrue du risque sanitaire dans tous les projets de développement (construction, infrastructure, industriel ) notamment en terme d impact sur le milieu naturel et la santé publique Second plan P.N.S.E: incitation gouvernementale tendant à intégrer la traçabilité dans la conception des produits, bâtiments, infrastructures diverses (exemple : activité de démantèlement traditionnelle ou de déconstruction nucléaire) 2. Accroissement de la demande d efficacité énergétique Réexaminer les politiques structurantes : construction, urbanisme, transports et reconsidérer les coûts globaux de la production et de la consommation énergétique 3. Certification des acteurs de la profession : volonté de diminuer les risques juridiques et financiers en multipliant les certifications professionnelles (habilitations aux milieux radiologiques imposées dans le domaine nucléaire, certification en droit, OPQIBI ) 4. Capacité à offrir des offres globales engageantes, intégrant la dimension développement durable et en ligne avec l évolution des codes des marchés publics (complexité accrue dans les montages financiers et implication au financement du projet pour les sociétés d ingénierie) décembre 2010

18 Résultats de la phase d enquête 1/2 (clients et prestataires) Les tendances d ordre réglementaire impactent fortement l activité Les secteurs dans lesquels des investissements importants devraient être réalisés : Secteur Public (pour le compte des collectivités locales : opération de génie urbain et infrastructure de transport collectif) Pétrole Gaz Chimie (impact des normes réglementaires et de prévention des risques, ainsi que de l énergie verte) Santé (impact du plan hôpital 2012 : travaux de réhabilitation de rénovation pour servir la demande d efficacité énergétique) Energie (développement des nouvelles énergies : photovoltaïques, éolienne, et allongement de la durée de vie des centrales nucléaires) Les priorités RH sont les suivantes : Adapter les compétences des collaborateurs aux nouvelles demandes clients et aux nouveaux marchés (expertise en éco-conception, en technologie verte, en énergie renouvelable, expertise juridique et financière) Développer l approche client, fidélisation du client Développer des partenariats : apporter une réponse globale dans le cadre des appels d offres Fidéliser les collaborateurs décembre 2010

19 Résultats de la phase d enquête 2/2 (clients et prestataires) Création de postes en : Management des études: responsables ingénierie/études ; responsables des domaines techniques, pour répondre à la tendance de demandes croissantes en génie civil, génie urbain et nucléaire et à la complexité des dossiers Conseil: experts techniques, ingénieurs conseils Conduite de projets: directeurs et chefs de projets, pour répondre notamment au développement de prestations en A.M.O Etudes et procédés: ingénieurs procédés, ingénieurs chargés d études techniques, pilotes de conception, pour répondre aux besoins de modélisations numériques, de systèmes informatiques embarqués, mener des études de faisabilité Les résultats de l enquête en ligne associés aux entretiens confirment que ce secteur envisage de maintenir ou augmenter son effectif décembre 2010

20 Vision instant «t» du marché de l emploi cadre de l Ingénierie (site APEC 27/9/2010) Sur offres Cadres diffusées par l APEC (en France) 1209 offres concernent la sous famille conduite de projets (chef de projet/ingénieur projet/ Chargé d affaires) soit 33% des offres 1076 offres concernent la famille ingénierie et études (ingénieur études, ingénieur procédés, ingénieur calcul ) soit 27% des offres 928 offres d emploi concernent la famille conseil (expert technique, ingénieur conseil) soit 25% des offres décembre 2010

21 Offres d emploi : panel de 10 sociétés d ingénierie de construction et de conseil en technologie et innovation La dominante se situe dans la famille d emploi ingénierie et études et particulièrement dans la sous-famille études et procédés L emploi de dessinateur projeteur est fortement sollicité décembre 2010

22 Synthèse des principales tendances : emplois, secteurs, compétences. Le Top 10 des cotations d emplois Les tendances les plus porteuses de développement Les secteurs professionnels les plus porteurs Le Secteur Public collectivités locales Le secteur du Pétrole Gaz - Chimie Le secteur de la Santé Le secteur de l Énergie Les compétences à développer prioritairement Connaissances : Sectorielles (acteurs, processus métiers ) Règlementaires Juridiques et financières Multi et interculturelles et linguistiques Sources d énergies nouvelles : éolien, solaire, biomasse ou biogaz DPE (Diagnostic de Performances Énergétiques) Savoir-faire : Développer les certifications HQE, BBE, LEAD Approche méthodologique et économique (Organisation, Planification et Pilotage) Qualités requises : Capacité à piloter des intervenants internes et externes Capacité à prospecter à l international décembre 2010

23 Principales compétences à développer dans l Ingénierie Connaissances : DPE (diagnostic de Performances énergétiques), HQE, ACV sources d énergies nouvelles : éolien, solaire, biomasse ou biogaz et D D juridiques (droit à titre accessoire), financières et économiques sectorielles (client, processus métier) réglementaires (techniques) Plus systémiques (mécanique et électronique mécatronique) Savoir faire : Outil de Pilotage et organisation de projet PRIMAVERA et MS Project outils et logiciels CATIA 5 et SOLIDWORKS Approche méthodologique nouvelle en éco-conception application des normes Certification Qualités requises : Relationnelles et de communication pour piloter l ensemble des intervenants (client partenaires sous traitants) et maitriser la relation client tout au long du projet Approche multiculturelle et interculturelle pour prospecter des clients et obtenir des projets à l international décembre 2010

24 6 tendances d évolution majeures dans Etudes et Conseil 1. Prise en compte des nouvelles exigences environnementales : réalisation d études pour répondre aux impacts écologiques et environnementaux, déploiement d une politique d'achats responsables. 2. Accroissement de la demande d'expertise secteurs/métiers : vendre son savoir-faire sur son cœur de métier comme prestation de conseil en créant une filiale conseil au sein du groupe (Air France, Safran, Geodis). 3. Evolution de la stratégie des Ressources Humaines - Gestion des talents - Alignement des compétences - GPEC - Fidélisation des collaborateurs 4. Accroissement de l Externalisation et du Offshore : aider l entreprise à déterminer et à implémenter son nouveau modèle opérationnel afin de répondre aux enjeux d optimisation de coûts et d harmonisation des processus. 7. Développement du Web et des réseaux sociaux 8. «Modernisation» de l Etat : optimisation des processus de gestion, gestion de la pyramide des âges, rationalisation des dépenses, des frais de fonctionnement des administrations, décentralisation décembre 2010

25 Résultats de la phase d enquête (clients et prestataires) Les secteurs d activités les plus porteurs sont: Secteurs Publics (Missions réalisées dans les collectivités territoriales, les ministères et l Etat) Santé (Plan hôpital 2012, refonte de la cartographie des hôpitaux, mises en place de SI) Energie (Développement des nouvelles énergies photovoltaïques, éoliennes ) Banques / Assurances Les priorités RH suivantes : Redéployer les collaborateurs sur des nouvelles compétences Organiser le transfert des compétences clefs Développer des partenariats Fidéliser les collaborateurs Les créations de postes projetées: Conseil en Management: consultant, manager, responsable de mission et directeur de département Conseil en Evolution professionnelle: coach, consultant accompagnement individuel / collectif, responsable Antenne Emploi et responsable département Maintien des besoins en Etudes Marketing & Opinion, Conseil en Recrutement et Conseil en Relations Publiques décembre 2010

26 Vision instant «t» du marché de l emploi : Evolution du marché de l emploi : bilan de 2009 et perspectives en 2010/2011 Croissance très légère observée, à ce jour en 2010, avec un rétablissement attendu du conseil pour 2011 Les prestataires rencontrés en entretien confirment que les résultats du 2 ème trimestre 2010 annoncent une légère croissance économique de quelques % après une année 2009 très difficile. Ceci est confirmé par le cabinet PAC qui, dans le domaine du conseil, indique que l année : 2009 a été marquée par la crise et des pressions importantes sur les prix. D après le Syntec Conseil en Management, le secteur du conseil avait connu pour la première fois depuis 5 ans une croissance économique négative, évaluée à -7%. Cette baisse était plus forte que celle du PIB annonce une reprise plus marquée et des prévisions faisant état d une croissance économique comprise entre 2 et 4%. Néanmoins, l APEC reste prudent car il estime qu'un «vrai retour à la croissance ne se fera que sur les années à venir». Les estimations 2010 du cabinet PAC se rapprochent de celles du Syntec Conseil en Management (juillet 2010), qui prévoit en effet entre + 1 et + 3% de croissance économique. Le rétablissement réel du conseil se ferait attendre jusqu'en Cabinet PAC NC Entre +2 et + 4 % Syntec Management -7 % Entre +1 et +3 % Source : Cabinet PAC et Syntec Management juillet décembre 2010

27 Marché de l emploi Cartographie des offres par famille et sous famille d activité La cartographie des offres d emplois de l APEC met en lumière l élément suivant : 144 offres d emplois dont la moitié dédiée au conseil en recrutement! Avec une répartition plus importante sur les métiers du Consulting que Production et une offre plus importante sur les métiers du consulting en recrutement décembre 2010

28 Synthèse des principales tendances : Emplois, secteurs, compétences. 1 Le Top 10 des cotations d emplois 2 Les tendances les plus porteuses de développement 3 Le secteur public Les secteurs professionnels à investir Le secteur de la Santé Les Banques & Assurances L énergie 4 Les compétences à développer prioritairement Connaissances : Technique, juridique Sectorielle (acteurs, processus métiers, réglementation ) Des organismes de l État Du Web (législatif, production de données ) Des processus outsourcing et des réglementations étrangères (adaptation à différentes cultures et savoir-être ) Savoir-faire : Méthodologique dans le domaine environnemental Capacité à mener des études comparatives (références Européennes ) Qualités requises : Capacité à communiquer en prenant en compte les nouveaux médias (réseaux sociaux) décembre 2010

29 Les principales compétences à développer pour Etudes et Conseil Connaissances : Technique, juridique : gouvernance d entreprise, achat du conseil, relation consultant/client, déontologie, réglementation et responsabilité sociale de l entreprise, outils RH, GPEC, action stratégique et développement international, création de valeur ajoutée, finance d entreprise et marchés de capitaux, nouvelles exigences environnementales Sectorielle: acteurs, processus métiers, réglementation Des secteurs Banque/Assurance, des organismes de l État, Santé, Energie: déploiement des politiques des secteurs publics et associatifs, gestion publique, gestion et politique de santé Web :législatif, production de données Des processus outsourcing et des réglementations étrangères (adaptation à différentes cultures et savoir-être ) Savoir-faire : Méthodologique dans le domaine environnemental Capacité à mener des études comparatives (références Européennes ) Maîtriser les étapes de la sous-traitance Capacité à gérer des profils différents de consultants dans le cadre du développement du offshore, à dialoguer avec les partenaires sociaux Valoriser l entretien professionnel et l employabilité des collaborateurs Qualités requises : Management des juniors, des seniors, management de proximité, transverse et à distance Dialogue social Capacité à communiquer en prenant en compte les nouveaux médias (réseaux sociaux, Web 2.0) Esprit de service et comportement professionnel associé (engage & align) : disponibilité, mobilité décembre 2010

30 8 tendances d évolution dans les FSCEF 1. Les nouvelles technologies d information et de communication (Web 2.0) continuent à se développer et à générer des changements dans les domaines suivants: marketing, relation client, organisation et modèles économiques 2. La responsabilité sociale (ou sociétale) des entreprises (RSE) se développe progressivement: La RSE est la déclinaison pour l'entreprise des concepts de développement durable qui intègrent les trois piliers environnementaux, sociaux et économiques. La RSE tend à définir les responsabilités des entreprises vis-à-vis de ses parties prenantes. Cette tendance affecte tout particulièrement les activités FSCEF. 3. Prise en compte des exigences et enjeux clients par l optimisation du rapport coût/efficacité 4. De nouvelles offres de services, globales sont demandées. Volonté de conseil et de développement d'une réelle valeur ajoutée. 5. La dématérialisation des données 6. Le Média FSCE dans la panoplie marketing des entreprises : un lien social de plus en plus important 7. Le développement des consom acteurs devient une réalité. 8. L externalisation de prestations techniques décembre 2010

31 Résultats de la phase d enquête (clients et prestataires) Les principales tendances d évolutions qui ressortent de l enquête en ligne et des entretiens: Développer le e-business : par exemple, le salon des franchisés est accompagné / prolongé par un site de mise en relation de l offre et de la demande L internationalisation des événements est importante et il faut absolument l augmenter => il faut augmenter le niveau de maîtrise des langues étrangères Renforcer la relation avec le client se traduisant par des initiatives diverses selon les grandes entreprises rencontrées en entretien individuel : Création d un poste de directeur e-markering, au sein de l équipe e-business Mise en place de Chefs de Produit Internet responsables du développement de contenu Création de postes d Animateur de Communauté (Communauty Manager) pour suivre ce qui se dit dans les réseaux sociaux, évaluer les manifestations Développement de sites internet interactifs Créer des opportunités d innovation et de productivité dans la gestion des lieux, la conception et la réalisation technique, la sélection des fournisseurs et prestataires Le développement de la capacité à écouter les clients, à comprendre leurs besoins et les reformuler Le besoin de développer de nouveaux services pour avoir de nouvelles sources de revenus Accroître la vente de conseil et de prestations intellectuelles L utilisation des outils pour simplifier les procédures, gagner en rapidité, en efficacité Travailler en réseau avec des partenaires et des clients décembre 2010

32 Priorité RH et recrutements Actions prioritaires RH : Mettre à niveau les compétences des collaborateurs versus l évolution des prestations Développer l approche client Fidéliser les collaborateurs aux compétences spécialisées L enquête en ligne fait apparaître quelques intentions de recrutement pour environ 10% des sociétés. Politiques de recrutement : Le turnover est faible: les collaborateurs aiment leur métier et le rythme de travail lié aux événement avec des périodes de très forte activité quotidienne et des périodes creuses Pas d augmentation des effectifs: la productivité s est accrue au fil des années Les recrutements en CDI sont plus liés au remplacement de départs qu à l accroissement de l activité, à l exception d une grande entreprise qui gère 22 pays et connaît une croissance de l ordre de 20% par an Création d un poste de Directeur du Développement Durable, à temps plein ou partiel. Visant à aider les opérations à utiliser moins de papier par exemple, envoyer de la documentation aux visiteurs par mais pas de pression sur le développement durable, simplement s inscrire dans le sens de l histoire sauf pour les entreprises concernées par les appels d offres internationaux, très exigeants sur cette question Quelques recrutements de commerciaux. L une des sociétés prévoit, par exemple, à moyen terme, l agrandissement de ses sites et donc de recruter des commerciaux supplémentaires pour vendre ces nouveaux m décembre 2010

des métiers de l'informatique GPEC Intervenants EXPERTS MÉTIERS >Eddy GACIOT,

des métiers de l'informatique GPEC Intervenants EXPERTS MÉTIERS >Eddy GACIOT, Le 7 juin 2011. Présentation des résultats de l'étude du 7-10-2010 prospective des métiers de l'informatique réalisée dans le cadre de la GPEC de l'observatoire de la Branche : l'opiiec Intervenants EXPERTS

Plus en détail

I. BILAN 2013 ET PROSPECTIVE 2014

I. BILAN 2013 ET PROSPECTIVE 2014 OBSERVATOIRE DYNAMIQUE DES METIERS DE LA BRANCHE I. BILAN 2013 ET PROSPECTIVE 2014 TENDANCES D EVOLUTION ET COMPETENCES EMERGENTES I.3. SECTEUR ETUDES & CONSEIL OPIIEC 25 Quai Panhard et Levassor 75013

Plus en détail

La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation

La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation Crédit photo : Hlp - DISSAUX La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation Mars 2014 (à partir de l étude validée en juin 2013) CONTEXTE Dans un marché mondial

Plus en détail

Liste des emplois types, extraite des référentiels métiers de la branche

Liste des emplois types, extraite des référentiels métiers de la branche ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement Liste des emplois types, extraite des référentiels métiers de la branche 1. INFORMATIQUE 1.1. Conseil A 1.1.1. Métier 1.1.1.1. Consultant

Plus en détail

Les ressources numériques

Les ressources numériques Les ressources numériques Les ressources numériques sont diverses et regroupent entre autres, les applications, les bases de données et les infrastructures informatiques. C est un ensemble de ressources

Plus en détail

Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés. Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services

Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés. Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services Executive summary (1) Les transformations des DSI L entreprise et

Plus en détail

Maîtriser les mutations

Maîtriser les mutations Maîtriser les mutations Avec UNE Supply chain AGILE La réflexion porte ses fruits www.cereza.fr TALAN Group Notre savoir-faire : maîtriser les mutations et en faire une force pour l entreprise Cereza,

Plus en détail

Avec Sage HR Management, transformez votre gestion du capital humain en atout stratégique

Avec Sage HR Management, transformez votre gestion du capital humain en atout stratégique Sage HR Management Avec Sage HR Management, transformez votre gestion du capital humain en atout stratégique Face à un marché instable et une concurrence accrue, la Direction Générale a pris conscience

Plus en détail

CONSULTING, BANQUE & ASSURANCE. axiwell LE SENS DE L ESSENTIEL

CONSULTING, BANQUE & ASSURANCE. axiwell LE SENS DE L ESSENTIEL CONSULTING, BANQUE & ASSURANCE axiwell LE SENS DE L ESSENTIEL SOMMAIRE Édito... page 3 Axiwell Financial Services... Exemples de missions réalisées... Nos offres spécifiques... Risques / Conformité / Réglementaire...

Plus en détail

Améliorer l efficacité de votre fonction RH

Améliorer l efficacité de votre fonction RH Améliorer l efficacité de votre fonction RH Des tendances accentuées par un environnement économique et social en constante évolution La fonction RH doit répondre à des exigences croissantes en termes

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Fonctions Informatiques et Supports Opérationnels

Fonctions Informatiques et Supports Opérationnels Fonctions Informatiques et Supports Opérationnels Nos métiers par activité Nos métiers de l informatique comprennent d une part un volet études et d autre part la gestion des infrastructures ; les fonctions

Plus en détail

STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI

STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI NOTRE EXPERTISE Dans un environnement complexe et exigeant, Beijaflore accompagne les DSI dans le pilotage et la transformation de la fonction SI afin

Plus en détail

Systèmes de Management Intégré (SMI) Instrumentation, Contrôle et Management des Systèmes

Systèmes de Management Intégré (SMI) Instrumentation, Contrôle et Management des Systèmes Systèmes de Management Intégré (SMI) Instrumentation, Contrôle et Management des Systèmes QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT OUTIL DE PILOTAGE MIS A LA DISPOSITION DES ORGANISMES Système : ensemble d éléments

Plus en détail

PERSPECTIVES DES TECHNOLOGIES INFORMATIQUES

PERSPECTIVES DES TECHNOLOGIES INFORMATIQUES PERSPECTIVES DES TECHNOLOGIES INFORMATIQUES Le futur de la Direction des Systèmes d Information à 3 ans Objectifs JEMM Vision propose un séminaire intitulé Perspectives des technologies informatiques Le

Plus en détail

Les activités numériques

Les activités numériques Les activités numériques Activités de l entreprise et activités numériques de l entreprise convergent de plus en plus au sein de la chaîne de valeur, c est-à-dire la manière avec laquelle une entreprise

Plus en détail

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise.

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Solutions PME VIPDev Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Cette offre est basée sur la mise à disposition de l ensemble de nos compétences techniques et créatives au service

Plus en détail

Démarche Prospective Métier Pub/Com : Enquête en extension

Démarche Prospective Métier Pub/Com : Enquête en extension Université ParisDauphine Démarche Prospective Métier Pub/Com : Enquête en extension L Observatoire des Métiers de la Publicité a confié à Luc Boyer et Aline Scouarnec, dans le cadre d une étude prospective,

Plus en détail

P résentation. L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines. La Gestion des Ressources Humaines (collection Les Zoom s)

P résentation. L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines. La Gestion des Ressources Humaines (collection Les Zoom s) P résentation L ensemble des concepts et des outils de la Gestion des Ressources Humaines est développé dans le livre rédigé par Chloé Guillot-Soulez et publié dans la même collection : La Gestion des

Plus en détail

Liste des emplois types, extraite des référentiels métiers de la branche (referentiels-metiers.opiiec.fr)

Liste des emplois types, extraite des référentiels métiers de la branche (referentiels-metiers.opiiec.fr) ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement Liste des emplois types, extraite des référentiels métiers de la branche (referentiels-metiers.opiiec.fr) 1. ÉTUDES ET CONSEIL 11 Conseil

Plus en détail

6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France

6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France 6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France Objectifs Baromètre des investissements informatiques en France avec pour objectifs : de suivre l évolution de l opinion des responsables

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Proposer un parcours professionnel aux opérationnels des sociétés d Aménagement

Proposer un parcours professionnel aux opérationnels des sociétés d Aménagement Proposer un parcours professionnel aux opérationnels des sociétés d Aménagement Depuis quelques années la crise du logement entraîne un fort dynamisme de l emploi dans les secteurs de l aménagement et

Plus en détail

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr Et si votre carrière s inventait avec mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr mc 2 i Groupe Des missions de conseil en systèmes d information, à forte valeur ajoutée Depuis sa création

Plus en détail

Marketing et communication interactive comprendre et anticiper les usages et les besoins. Expertise technologique

Marketing et communication interactive comprendre et anticiper les usages et les besoins. Expertise technologique Novedia Group Marketing stratégique et opérationnel Intégration en nouvelles technologies Marketing et communication interactive comprendre et anticiper les usages et les besoins Expertise technologique

Plus en détail

Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information. «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique»

Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information. «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique» "Innovation, Valorisation et Protection du Patrimoine Numérique!" Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique»

Plus en détail

CATALOGUE. Actions collectives. édition 2014 Mise à jour : Février 2014. Formations sélectionnées et financées par le FAFIEC

CATALOGUE. Actions collectives. édition 2014 Mise à jour : Février 2014. Formations sélectionnées et financées par le FAFIEC CATALOGUE édition 2014 Mise à jour : Février 2014 Actions Formations sélectionnées et financées par le FAFIEC Le partenaire compétences Portées par les partenaires sociaux de la Branche, les Actions sont

Plus en détail

Management de l Innovation

Management de l Innovation Management de l Innovation Mention du Master Sciences et Technologies de l Université Pierre et Marie Curie Directeur du Département de Formation : Patrick Brézillon Contact secrétariat : 01 44 39 08 69

Plus en détail

Bâtiments - Infrastructures

Bâtiments - Infrastructures 93 CONCEPTEUR D OUVRAGE ET D ÉQUIPEMENT Code : INF01 Concepteur d ouvrage et d équipement FPEINF01 Il conduit ou participe à des opérations d infrastructures dans le cadre de la réalisation d opérations

Plus en détail

CGI Business Consulting

CGI Business Consulting ctobre 2014 Pour vos appels d offre CABIETS DE CSEIL E SCM 9 e ÉDITI CGI Business Consulting SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. M DU CABIET CGI Business Consulting,

Plus en détail

LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Anne DIETRICH Frédérique PIGEYRE 2005, repères, La découverte

LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Anne DIETRICH Frédérique PIGEYRE 2005, repères, La découverte LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Anne DIETRICH Frédérique PIGEYRE 2005, repères, La découverte La GRH constitue une préoccupation permanente de toute entreprise, de tout dirigeant, qu il s agisse de

Plus en détail

EDITORIAL. Développez Vos Compétences, Anticipez L Avenir! Fatima Zahra ABBADI Executive Manager

EDITORIAL. Développez Vos Compétences, Anticipez L Avenir! Fatima Zahra ABBADI Executive Manager EDITORIAL Dans un contexte économique et géopolitique en transition, le Maroc se voit aujourd hui de plus en plus interpellé à relever des challenges tant nationaux qu internationaux avec des exigences

Plus en détail

I. BILAN 2013 ET PROSPECTIVE 2014

I. BILAN 2013 ET PROSPECTIVE 2014 OBSERVATOIRE DYNAMIQUE DES METIERS DE LA BRANCHE I. BILAN 2013 ET PROSPECTIVE 2014 TENDANCES D EVOLUTION ET COMPETENCES EMERGENTES I.4. SECTEUR METIERS DE L EVENEMENT OPIIEC 25 Quai Panhard et Levassor

Plus en détail

STRUCTURE ET PERSPECTIVES DES MARCHES DE LA METALLERIE SYNTHESE

STRUCTURE ET PERSPECTIVES DES MARCHES DE LA METALLERIE SYNTHESE Union des Métalliers 10, rue du Débarcadère 75017 Paris Tél. 01 40 55 13 00 Fax. 01 40 55 13 01 Union@metallerie.ffbatiment.fr STRUCTURE ET PERSPECTIVES DES MARCHES DE LA METALLERIE SYNTHESE NOVEMBRE 2012

Plus en détail

PÉRENNISER LA PERFORMANCE

PÉRENNISER LA PERFORMANCE PÉRENNISER LA PERFORMANCE La recherche de performance est aujourd hui au cœur des préoccupations des organisations : succession des plans de productivité et de profitabilité, plans de reprise d activités,

Plus en détail

Sécurité. Le 27 mars 2013. Mathieu Poujol Consultant Principal, m.poujol@pac-online.com

Sécurité. Le 27 mars 2013. Mathieu Poujol Consultant Principal, m.poujol@pac-online.com Sécurité Le 27 mars 2013 Mathieu Poujol Consultant Principal, m.poujol@pac-online.com PAC 2013 Pierre Audoin Consultants (PAC) Pierre Audoin Consultants (PAC) est une société privée d étude et de conseil,

Plus en détail

Anticiper. Définir. mesurer. optimiser DE GAMMA - ARCOLE RH DE GAMMA. arcole rh. Gestion de la Paie et des Ressources Humaines

Anticiper. Définir. mesurer. optimiser DE GAMMA - ARCOLE RH DE GAMMA. arcole rh. Gestion de la Paie et des Ressources Humaines Définir Analyser planifier optimiser mesurer Anticiper 01 DE GAMMA arcole rh T Gestion de la Paie et des Ressources Humaines Accélérateur de Performance Métier L optimisation de la productivité de votre

Plus en détail

RÉFÉRENTIELS MÉTIERS DE LA BRANCHE DU NUMÉRIQUE, DE L INGÉNIERIE, DES ÉTUDES ET DU CONSEIL ET DE L ÉVÉNEMENT. Site manager

RÉFÉRENTIELS MÉTIERS DE LA BRANCHE DU NUMÉRIQUE, DE L INGÉNIERIE, DES ÉTUDES ET DU CONSEIL ET DE L ÉVÉNEMENT. Site manager RÉFÉRENTIELS MÉTIERS DE LA BRANCHE DU NUMÉRIQUE, DE L INGÉNIERIE, DES ÉTUDES ET DU CONSEIL ET DE L ÉVÉNEMENT > TRAVAUX DATE DE MODIFICATION : 27/04/2015 FAMILLE : Mise en œuvre / Réalisation APPELLATIONS

Plus en détail

Talents. Ressources Humaines

Talents. Ressources Humaines Talents Ressources Humaines 1 Yourcegid Ressources Humaines Talents : Entretiens et suivi de la performance Développement du personnel Référentiels des emplois et des compétences 4 MILLIONS DE BULLETINS/MOIS

Plus en détail

Accompagnement RH des projets de transformation des organisations

Accompagnement RH des projets de transformation des organisations Accompagnement RH des projets de transformation des organisations La conduite d un projet de réorganisation : Un exercice complexe ET délicat! Confrontée à une dégradation continue de sa compétitivité,

Plus en détail

Les Systèmes d Information au service des Ressources Humaines

Les Systèmes d Information au service des Ressources Humaines Les Systèmes d Information au service des Ressources Humaines La DRH fait face à de nouveaux défis Quelle stratégie adopter pour que toutes les filiales acceptent de mettre en place un outil groupe? Comment

Plus en détail

ÉTUDE IT FOCUS. Enjeux et perspectives 2013 pour la DSI. En partenariat avec DÉCEMBRE 2012

ÉTUDE IT FOCUS. Enjeux et perspectives 2013 pour la DSI. En partenariat avec DÉCEMBRE 2012 DÉCEMBRE 2012 ÉTUDE IT FOCUS Enjeux et perspectives 2013 pour la DSI En partenariat avec SOMMAIRE INTRODUCTION IT FOCUS...4 MÉTHODOLOGIE...4 BUDGETS ET ORIENTATIONS...5 Disposez-vous d un budget qui vous

Plus en détail

APPROCHE AU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL À L INTERNATIONAL

APPROCHE AU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL À L INTERNATIONAL international business experts APPROCHE AU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL À L INTERNATIONAL OUTILS ET CLÉS DE SUCCÈS Par Jalal Benbrahim, MD - Wink Consulting OBJECTIF DU SÉMINAIRE Partager les éléments à prendre

Plus en détail

74 ème Congrès Annuel des Directeurs Généraux des Collectivités Territoriales

74 ème Congrès Annuel des Directeurs Généraux des Collectivités Territoriales 74 ème Congrès Annuel des Directeurs Généraux des Collectivités Territoriales Introduction Une politique des Ressources Humaines est au cœur de défis majeurs. Un réel levier de performance publique. L

Plus en détail

L externalisation des activités bancaires en France et en Europe

L externalisation des activités bancaires en France et en Europe ÉTUDES L externalisation des activités bancaires en France et en Europe Si l externalisation des activités (outsourcing) est un phénomène courant au sein des entreprises non financières en Europe, comme

Plus en détail

La gestion globale des contenus d entreprise

La gestion globale des contenus d entreprise Gonzague Chastenet de Géry La gestion globale des contenus d entreprise Le projet ECM, une nouvelle approche de la gestion de l information é d i t i o n s Les Editions de l ADBS publient des ouvrages

Plus en détail

Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants

Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : Dossier à l attention des dirigeants Centres d évaluation de la technologie inc. Stratégies gagnantes pour l industrie : Synthèse Jusqu ici, les

Plus en détail

Cette première partie pose les enjeux de la BI 2.0 et son intégration dans le SI de l entreprise. De manière progressive, notre approche situera le

Cette première partie pose les enjeux de la BI 2.0 et son intégration dans le SI de l entreprise. De manière progressive, notre approche situera le Partie I BI 2.0 Cette première partie pose les enjeux de la BI 2.0 et son intégration dans le SI de l entreprise. De manière progressive, notre approche situera le SI classique avec l intégration de la

Plus en détail

ERP SURVEY 2014 1 ÈRE ENQUÊTE EN FRANCE AUTOUR DE LA SATISFACTION DES UTILISATEURS D ERP ET DE PROGICIELS DE GESTION

ERP SURVEY 2014 1 ÈRE ENQUÊTE EN FRANCE AUTOUR DE LA SATISFACTION DES UTILISATEURS D ERP ET DE PROGICIELS DE GESTION ERP SURVEY 2014 1 ÈRE ENQUÊTE EN FRANCE AUTOUR DE LA SATISFACTION DES UTILISATEURS D ERP ET DE PROGICIELS DE GESTION SURVEY ERP : LES OBJECTIFS Mesurer la satisfaction des utilisateurs d ERP / de progiciels

Plus en détail

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Patrick CONVERTY Directeur Commercial www.cibeo-consulting.com Approche globale de la performance Stratégie Système

Plus en détail

Secteur Recherche Santé

Secteur Recherche Santé Secteur Recherche Santé isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques du secteur de la santé Selon l INSEE, le secteur de la

Plus en détail

Masters Professionnels

Masters Professionnels École Pégase Masters Professionnels Management de projets RH Formation en alternance / Contrat de Professionnalisation 2 jours à l école et 3 jours en entreprise Objectif : Ces Masters ont pour but de

Plus en détail

Synthèse du portrait prospectif approfondi de la branche des cabinets d avocats

Synthèse du portrait prospectif approfondi de la branche des cabinets d avocats Synthèse du portrait prospectif approfondi de la branche des cabinets d avocats Observatoire des Métiers des Professions Libérales 52-56, rue Kléber - 92309 LEVALLOIS-PERRET Cedex Tél. 01 46 39 38 77 -

Plus en détail

1 er Baromètre de la Fonction SI au Maroc. Edition 2012

1 er Baromètre de la Fonction SI au Maroc. Edition 2012 1 er Baromètre de la Fonction SI au Maroc Edition 2012 Novembre 2012 0 SOMMAIRE 1. Objectifs 2. Méthodologie 3. Synthèse de l étude 4. Résultats de l étude 1 Objectifs du Baromètre SI A l'occasion de la

Plus en détail

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Avertissement Ce référentiel couvre les fonctions des directeurs exerçant dans les établissements du secteur médico-social et social

Plus en détail

Leader de l Actuariat Conseil et de la Gestion des Risques

Leader de l Actuariat Conseil et de la Gestion des Risques Leader de l Actuariat Conseil et de la Gestion des Risques Optimind Winter respecte les meilleurs standards européens sur l ensemble des expertises associées à la chaîne des risques des organismes assureurs,

Plus en détail

PROFIL DE POSTE AFFECTATION. SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU POSTE

PROFIL DE POSTE AFFECTATION. SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU POSTE PROFIL DE POSTE BAP : CORPS : NATURE : SPÉCIALITÉ : E ITRF Externe IGR 2, Chef de projet développement ÉTABLISSEMENT : Rectorat SERVICE : VILLE : SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU

Plus en détail

Human Relationship Management

Human Relationship Management Human Relationship Management LE MONDE CHANGE, LES ENTREPRISES AUSSI. Les transformations permanentes issues de la révolution digitale modifient profondément les Business Models des entreprises. Menaces

Plus en détail

A. Secteur des services aux entreprises

A. Secteur des services aux entreprises A. Secteur des services aux entreprises 1 Services Aux Entreprises I. Diagnostic sectoriel Services Aux Entreprises 1. Contexte des entreprises Démographie des entreprises 382 417 499 286 1845 1838 1271

Plus en détail

FILIÈRE DU NUMÉRIQUE OBSERVATOIRE DU NUMÉRIQUE : EMPLOI-FORMATION RSE

FILIÈRE DU NUMÉRIQUE OBSERVATOIRE DU NUMÉRIQUE : EMPLOI-FORMATION RSE FILIÈRE DU NUMÉRIQUE OBSERVATOIRE DU NUMÉRIQUE : EMPLOI-FORMATION RSE Conseil d orientation pour l emploi 2 avril 2013 Michel Senaux, chargé de mission fédéral de la CFDT-F3C Jacques Fauritte, secrétaire

Plus en détail

Présentation Isatech. ERP, Architecture Systèmes & Réseaux et Décisionnel. Isatech Tous droits réservés Page 1

Présentation Isatech. ERP, Architecture Systèmes & Réseaux et Décisionnel. Isatech Tous droits réservés Page 1 Présentation Isatech ERP, Architecture Systèmes & Réseaux et Décisionnel Page 1 Isatech est un acteur incontournable des systèmes d information intégrés en France comme de plus en plus à l international,

Plus en détail

Master "Generating Eco Innovation"

Master Generating Eco Innovation International chair in "Generating Eco-innovation" Master "Generating Eco Innovation" Programme pédagogique 2009-2010 UE 1 : Prospective et compétitivité internationale (88 heures) UE 11 : Nature de l

Plus en détail

C ) Détail volets A, B, C, D et E. Hypothèses (facteurs externes au projet) Sources de vérification. Actions Objectifs Méthode, résultats

C ) Détail volets A, B, C, D et E. Hypothèses (facteurs externes au projet) Sources de vérification. Actions Objectifs Méthode, résultats C ) Détail volets A, B, C, D et E Actions Objectifs Méthode, résultats VOLET A : JUMELAGE DE 18 MOIS Rapports d avancement du projet. Réorganisation de l administration fiscale Rapports des voyages d étude.

Plus en détail

La RSE au service de la stratégie de l entreprise et de la création de valeur

La RSE au service de la stratégie de l entreprise et de la création de valeur La RSE au service de la stratégie de l entreprise et de la création de valeur La RSE est aujourd hui un enjeu de première importance pour les entreprises : il reflète la prise de conscience grandissante

Plus en détail

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le développement Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Forum panafricain sur le leadership et le management de

Plus en détail

Assurance et Protection sociale Les enjeux du Digital Commerce

Assurance et Protection sociale Les enjeux du Digital Commerce Assurance et Protection sociale Les enjeux du Digital Commerce Sortir des murs, démultiplier les contacts 2013 T A L E N T E D T O G E T H E R Unissons nos Talents 1 Introduction Entre discours incantatoires

Plus en détail

Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de 20 000 emplois sur la métropole d ici 2020?

Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de 20 000 emplois sur la métropole d ici 2020? Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de 20 000 emplois sur la métropole d ici 2020? 28 novembre 2013 Le Tertiaire Supérieur sur Lille Métropole? Les sources? Le Contrat d Etude Prospective

Plus en détail

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie Les fiches Métiers de l Observatoire du Travail Temporaire Emploi, compétences et trajectoires d intérimaires cadres Métiers d études, recherche & développement dans l industrie R&D Production Ingénieur

Plus en détail

Marketing opérationnel

Marketing opérationnel Programme MASTER Les MAJEURES du Spring Semester 2011 Les étudiants accueillis en séjour d études à l ESC PAU choisissent un programme d études spécialisé. Chaque Majeure compte 210 heures de cours. Pôle

Plus en détail

SUPPLY CHAIN MASTERS CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 8 e ÉDITION

SUPPLY CHAIN MASTERS CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 8 e ÉDITION Octobre 2013 Pour vos appels d offre CABINETS DE CONSEIL EN SCM 8 e ÉDITION SUPPLY CHAIN MASTERS SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM DU CABINET SUPPLY CHAIN MASTERS

Plus en détail

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION 588 Communication Le domaine fonctionnel Communication regroupe les emplois permettant de présenter et de promouvoir l image et l action des services de l État et des politiques publiques en direction

Plus en détail

DÉMATÉRIALISATION DES DOCUMENTS ET AUTOMATISATION DES PROCESSUS UN PREMIER PAS VERS LA BANQUE SANS PAPIER

DÉMATÉRIALISATION DES DOCUMENTS ET AUTOMATISATION DES PROCESSUS UN PREMIER PAS VERS LA BANQUE SANS PAPIER DÉMATÉRIALISATION DES DOCUMENTS ET AUTOMATISATION DES PROCESSUS UN PREMIER PAS VERS LA BANQUE SANS PAPIER Pour les banques, le papier devrait servir à imprimer des billets ; pas à en garder la trace dans

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION. Présentation

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION. Présentation APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Présentation Date limite de remise des candidatures : Le 04/02/2014 CCI Franche-Comté. Appel à candidatures référencement

Plus en détail

XAGA. Les XAGApps : Des Progiciels de Gestion et de Gouvernance à la carte pour managers

XAGA. Les XAGApps : Des Progiciels de Gestion et de Gouvernance à la carte pour managers XAGA TM Les XAGApps : Des Progiciels de Gestion et de Gouvernance à la carte pour managers La XAGAspace : un Atelier de Génie Progiciel pour l évolution des XAGApps à la main des managers XAGApps : entre

Plus en détail

La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche

La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche volontaire de l entreprise, d intégration des enjeux du développement durable dans son modèle et dans son offre qui va au-delà du respect de la

Plus en détail

Réalités de l outsourcing/bpo bancaire : indicateurs, performances, stratégies. Présentation et sommaire détaillé de l étude Juillet 2012

Réalités de l outsourcing/bpo bancaire : indicateurs, performances, stratégies. Présentation et sommaire détaillé de l étude Juillet 2012 Réalités de l outsourcing/bpo bancaire : indicateurs, performances, stratégies. Présentation et sommaire détaillé de l étude Juillet 2012 http://scoreadvisor.com De quoi parle-t-on précisément? Une fonction

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT VERS LE CLOUD COMPUTING BIENVENUE

ACCOMPAGNEMENT VERS LE CLOUD COMPUTING BIENVENUE ACCOMPAGNEMENT VERS LE CLOUD COMPUTING BIENVENUE 16 mai 2014 ANIMATEURS OPTIM Ressources/OPTANCE management Yves COUGOUILLE Olivier BARBELET BABOLAT Jean-Marc ZIMMERMANN COMAXESS groupe QUADIX Patrick

Plus en détail

Démarche d analyse stratégique

Démarche d analyse stratégique Démarche d analyse stratégique 0. Préambule 1. Approche et Démarche 2. Diagnostic stratégique 3. Scenarii d évolution 4. Positionnement cible 2 0. Préambule 3 L analyse stratégique repose sur une analyse

Plus en détail

MESURER LA VALEUR ET LE ROI D UN PROJET DE RÉSEAU SOCIAL D ENTREPRISE

MESURER LA VALEUR ET LE ROI D UN PROJET DE RÉSEAU SOCIAL D ENTREPRISE Livre Blanc MESURER LA VALEUR ET LE ROI D UN PROJET DE RÉSEAU SOCIAL D ENTREPRISE Une méthode opérationnelle proposée par un groupe de professionnels (DSI et experts des RSE) pour analyser la valeur d

Plus en détail

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting Mathis BAKARY 11/01/2013 Sommaire I. Présentation... 3 1. Activités... 3 2. Objectifs... 4 3. Localisation en Europe... 4 4. Localisation en France... 5 II. Stratégie...

Plus en détail

Capitalisez sur vos Ressources Humaines! GMT Edition

Capitalisez sur vos Ressources Humaines! GMT Edition Capitalisez sur vos Ressources Humaines! GMT Edition GMT édition Editeur français de la Solution de Gestion des Ressources Humaines : Adèle RH Création : 2003 Partenaire Sage historique depuis 10 ans Une

Plus en détail

La Fonction publique «Vers une organisation intelligente?»

La Fonction publique «Vers une organisation intelligente?» La Fonction publique «Vers une organisation intelligente?» «La fourmi est un animal intelligent collectivement et stupide individuellement. L homme c est l inverse» Karl Von Frich. GUY MORNEAU ENAP Plan

Plus en détail

Gestion des données de référence (MDM)

Gestion des données de référence (MDM) Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ Gestion des données de référence (MDM) Copyright 2009 CXP. 1 All rights reserved. Reproduction or distribution of this document, in any form, is expressly prohibited without

Plus en détail

GS1 Tunisia 07/05/2015. République Tunisienne. Ministère du Commerce DÉVELOPPER L E-COMMERCE EN TUNISIE CEPEX 07 MAI 2015 CONTENU

GS1 Tunisia 07/05/2015. République Tunisienne. Ministère du Commerce DÉVELOPPER L E-COMMERCE EN TUNISIE CEPEX 07 MAI 2015 CONTENU UNE NOUVELLE VISION POUR DÉVELOPPER L E-COMMERCE EN TUNISIE CEPEX 07 MAI 2015 CONTENU Tendances du e-commerce dans le Monde E-Commerce en Tunisie Nouvelle Stratégie de Développement du E- commerce en Tunisie

Plus en détail

Consultation pour la réalisation d une étude sur : Formations et compétences Big Data et Cloud Computing en France

Consultation pour la réalisation d une étude sur : Formations et compétences Big Data et Cloud Computing en France 21/04/15 Cahier des charges Consultation pour la réalisation d une étude sur : Formations et compétences Big Data et Cloud Computing en France CDC Big Data et Cloud Computing COPIL 21/04/2015 COPIIEC 1/18

Plus en détail

Module Projet Personnel Professionnel

Module Projet Personnel Professionnel Module Projet Personnel Professionnel Elaborer un projet personnel professionnel. Connaissance d un métier, d une entreprise ou d un secteur d activités. Travail individuel de recherche SUIO-IP Internet

Plus en détail

Retour d expérience. Le rôle du Business Analyst chez Orange. Nadia Magarino & Christophe Dufour 29 avril 2015

Retour d expérience. Le rôle du Business Analyst chez Orange. Nadia Magarino & Christophe Dufour 29 avril 2015 Retour d expérience Le rôle du Business Analyst chez Orange Nadia Magarino & Christophe Dufour 29 avril 2015 Plus de 161 000 salariés à votre service mobile entreprises internet et fixe Plus de 161 000

Plus en détail

Conseil en organisation et systèmes d information

Conseil en organisation et systèmes d information Charte Cigref - Syntec informatique Conseil en organisation et systèmes d information Avant-propos Le Cigref et Syntec informatique ont signé le 24 février 2003 une charte qui engage les deux associations

Plus en détail

Organisation et qualité

Organisation et qualité 12 Organisation Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est d améliorer la qualité de service aux clients et l efficience de l entreprise, par la conduite de projets ou de démarches contribuant

Plus en détail

CATALOGUE. Actions collectives. édition 2014 Mise à jour : Juillet 2014. Formations sélectionnées et financées par le FAFIEC

CATALOGUE. Actions collectives. édition 2014 Mise à jour : Juillet 2014. Formations sélectionnées et financées par le FAFIEC CATALOGUE édition 2014 Mise à jour : Juillet 2014 Actions Formations sélectionnées et financées par le FAFIEC Le partenaire compétences Portées par les partenaires sociaux de la Branche, les Actions sont

Plus en détail

Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies. Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies

Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies. Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies Application Services France the way we do it Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies Chaque direction informatique

Plus en détail

La Gouvernance IT en France : de nombreuses avancées, encore beaucoup à faire

La Gouvernance IT en France : de nombreuses avancées, encore beaucoup à faire La Gouvernance IT en France : de nombreuses avancées, encore beaucoup à faire IDC France, Conférence Gouvernance IT 6 Avril 2011 www.idc.fr Cyril Meunier IDC France Research & Consulting Manager Copyright

Plus en détail

Périmètre d Intervention. Notre Offre

Périmètre d Intervention. Notre Offre 5 Nos Références 4 Nos Valeurs 3 Périmètre d Intervention 1 2 Notre Offre 1 La société La Société Qui sommes nous? 20 ans d expérience - 4 ans d existence Management des Systèmes d information Performance

Plus en détail

Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines?

Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines? Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines? Chapitre 1 La gestion des ressources humaines (GRH) peut être définie comme la gestion des hommes au travail dans des organisations (Martory et Crozet,

Plus en détail

GREENIT Découvrez le Green IT

GREENIT Découvrez le Green IT GREENIT consulting Découvrez le Green IT GREEN IT consulting Qui sommes-nous Un bureau de conseils spécialisé dans la gestion de projets liés au Green IT Des compétences de proximité Une approche top-down

Plus en détail

CRIP Les infrastructures informatiques comme vecteur d innovation. Mathieu Poujol - Directeur PAC m.poujol@pac-online.com

CRIP Les infrastructures informatiques comme vecteur d innovation. Mathieu Poujol - Directeur PAC m.poujol@pac-online.com CRIP Les infrastructures informatiques comme vecteur d innovation Mathieu Poujol - Directeur PAC m.poujol@pac-online.com QUI SOMMES-NOUS? PAC en bref Stockholm Une société européenne indépendante De notoriété

Plus en détail

60 salariés. 3 MINISTÈRE est une agence Web, experte en CRM, e-commerce, data et analytics. Elle compte à ce. jour 25 salariés.

60 salariés. 3 MINISTÈRE est une agence Web, experte en CRM, e-commerce, data et analytics. Elle compte à ce. jour 25 salariés. Laurent HABIB réunit les agences LIGARIS 1, PLAN CRÉATIF 2 et MINISTÈRE 3 pour créer la 1 ère agence globale indépendante du marché. Une agence de 180 personnes, à 60% digitale, intégrant tous les métiers

Plus en détail

Résumé CONCEPTEUR, INTEGRATEUR, OPERATEUR DE SYSTEMES CRITIQUES

Résumé CONCEPTEUR, INTEGRATEUR, OPERATEUR DE SYSTEMES CRITIQUES Aristote ----- Cloud Interopérabilité Retour d'expérience L A F O R C E D E L I N N O V A T I O N Résumé Les systèmes d'information logistique (SIL) sont des outils qui amènent des gains de productivité

Plus en détail

LE RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES

LE RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES LE RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS/COMPÉTENCES TRANSVERSES Il décline les activités/compétences qui peuvent être partagées par d autres métiers et d autres familles

Plus en détail