Virtualisation du Stockage dans les Grilles informatiques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Virtualisation du Stockage dans les Grilles informatiques"

Transcription

1 Virtualisation du Stockage dans les Grilles informatiques François Thiebolt, Ivan Frain, Abdelaziz M zoughi Université Paul Sabatier Toulouse III Institut de Recherche en Informatique de Toulouse - Irit 118 route de narbonne Toulouse Cedex - France Résumé La mobilisation, l administration et l accès aux ressources de stockage font partie des principaux défis des grilles informatiques. Elles doivent apporter un accès souple et transparent aux données tant du point de vue espace utilisateur, que du point de vue calcul hautes performances. Cette volonté d ouverture se manifeste notamment à travers la mise en œuvre d un système de fichiers ouvert capable d accepter sous forme de modules diverses politiques de gestion de verrous et de mutation par exemple. Les services de virtualisation, d administration et de monitoring affichent également la même ambition. Les espaces de stockage physiques hétérogènes sont agrégés en espaces de stockage virtuels. Ces derniers sont découpés en volumes de stockage logiques ayant différentes qualités de service. A une organisation virtuelle, composée d utilisateurs grille, seront affectés tout ou partie de ces volumes logiques. Cette architecture d un système de virtualisation du stockage sur grille, basée sur OGSA [9], pourrait être une base du projet RNTL ViSaGe 1. Labellisé pré-compétitif, ce dernier comprend le laboratoire Irit et les sociétés SeanodeS 2, CS et EADS. Mots-clés : Virtualisation du stockage, Espace virtuel, Qualité de service, Système de fichiers, Grid service. 1. Introduction Les grilles informatiques représentent un paradigme incontournable [10] dans l évolution des systèmes informatiques. Néanmoins, leur hétérogénéité intrinsèque pose de nombreux problèmes d interopérabilité, de management et de performance. Intercalés entre le noyau et les applicatifs, les intergiciels de grilles Diet [6], Legion [11], Globus [7], tendent tous à apporter une solution plus ou moins globale quant à l utilisation transparente des ressources. Nous sommes aujourd hui face à une grande diversité de solutions visant à la gridification du système et par voie de conséquence, son système de fichiers. Nombre d entre-elles Lustre [4], Gfarm [18], GFS [17], LégionFS [20] ne sont en aucune façon inter-opérables car ne respectant pas de standards communs tel que OGSA. Notre architecture adresse plus spécifiquement la problématique liée au stockage dans un environnement de type grille informatique. Notre approche est pour l essentiel décomposée en trois services qui sont la Virtualisation, le Système de fichier, l Administration et le Monitoring. 1 Ce projet est labellisé pré-compétitif par le ministère de la recherche et de l industrie au travers des Réseaux Nationaux de recherche en Technologies Logicielles (RNTL) sous le contrat n 04K SeanodeS (ex. StorAgency) est issue de travaux de recherche menés à l Irit sur les politiques de placement de données [12] sur des ressources de stockage hétérogènes en environnement de type cluster.

2 Ces derniers naîtrons sous forme de services grille open source de quatrième génération s intégrant dans la structure Globus Toolkit 4 3 (GT4) [2]. L implémentation bénéficiera des Web Services stateful WSRF, d un adressage WS-Adressing, pleinement qualifiés ne nécessitant plus de translation coté serveur transcient grid service resolution, et de la normalisation de la notification asynchrone WS-Notification. Nous fédérons en espaces virtuels toutes les ressources de stockage physique mobilisables. Ces ensembles hétérogènes sont alors fragmentés en volumes logiques auxquels est associée une qualité de service (QoS) puis mis à disposition des utilisateurs d une organisation virtuelle (OV) [8]. Ceux-ci y accèdent au travers d un espace de nom unique et persistant avec une grande transparence d utilisation. Nous présentons l architecture globale en section 2, le service de virtualisation du stockage en section 3, le service de système de fichiers en section 4, les services d administration et de monitoring en section 5, les travaux relatifs en section 6 pour finalement conclure en section Architecture globale Les interactions entre sites appartenant à des domaines administratifs distincts induisent des problématiques multiples. Citons à titre d exemple les interconnexions réseaux faible bande passante et forte latence ainsi que les pare-feux associés à des politiques de sécurité locales restreignant le nombre de ports ouverts et enfin le cas des utilisateurs externes au domaine. A l échelle d une grille, la définition d organisations virtuelles et d utilisateurs associés partageant un ensemble de ressources constitue une première problématique. Une gestion centralisée basée sur LDAP assure une non prolifération d utilisateurs potentiellement capables de lancer des actions à l échelle de l intégralité de la grille. FIG. 1 Organisations hiérarchiques Notre approche consiste en une solution mixte basée sur une organisation hiérarchique multi-rangs [18] où chaque administrateur de site dispose de droits et de devoirs vis à vis de l organisation virtuelle auprès de laquelle il est enregistré. C est également lors de cet enregistrement que l administrateur du site met à disposition de l organisation tout ou partie des ressources propres à son domaine. Une organisation virtuelle définie au plus haut niveau de la hiérarchie (fig.1) va ainsi mobiliser et fédérer un ensemble de ressources hétérogènes mises à disposition par l ensemble des sites de rangs inférieurs. Cette hiérarchie sera structurée via les politiques du Certificate Authority (CA). La mise en application des droits des organisations virtuelles et de leurs utilisateurs associés est assurée par la réplication de serveurs LDAP. Cela nous affranchi des fichiers de translation vers des utilisateurs locaux [2] grid-map file, et assure une consistance des droits utilisateurs à l échelle de la grille Architecture de site Un site comprend un ou plusieurs serveurs LDAP, avec un administrateur doté de droits vis à vis de l organisation virtuelle. Ces droits s expriment au travers des outils d administration (cf. section 5 ) permettant par exemple, selon la politique héritée, de créer de nouveaux utilisateurs. 3 Attendu premier semestre 2005, GT4 sera implémenté à l aide de Web Services stateful (WSRF). Globus supporte la spécification d architecture OGSA depuis sa révision 3.

3 Le principe qui consiste à considérer un fichier comme une concaténation d objets [4, 19], induit une séparation entre les fonctions de management de fichiers file system directory et le stockage des données à proprement parler storage manager. Ces fonctions sont respectivement assurées par les serveurs de méta-données MDS Meta Data Server, et les serveurs de stockage OST Object Storage Target. Cela présente, entre autre, l avantage d une répartition de charge offrant une plus grande capacité de mise à l échelle du système de fichiers. Nous présentons par la suite comment et sous quelles conditions, à partir d une configuration initiale déterminant un rôle propre à chacun des nœuds OST et MDS, ceux-ci pourront muter Architecture logicielle La virtualisation du stockage offre trois interfaces d accès aux données, à savoir une API directement accessible par les clients MPI I/O, le système de fichiers, et une API directe pour les base de données. Cette couche virtualisation se charge de masquer la nature des ressources sous-jacentes [5] et d uniformiser leur accès NFS, base de données, OST, backup... Vis à vis des bases de données, la virtualisation leur permet également de stocker leurs bases au sein d un volume logique doté d une qualité de service adéquate. FIG. 2 Relations entre Clients et OSTs Dans l exemple (fig.2), le client établit une requête (1) propagée au MDS sélectionné. Ce dernier lui renvoie (2) un référentiel d objets. Le client transmet alors ce référentiel à sa couche virtualiseur (3). Celle-ci adresse la requête (4) à l OST le mieux adapté compte tenu des QoS et des modules installés au niveau du virtualiseur. Les transferts s opèrent alors directement entre le client et l OST (5). 3. Virtualisation Les difficultés liées à l exploitation optimale des ressources au sein d un cluster sont mises en exergue par la mise à l échelle imposée par la grille. Le service de virtualisation permet d uniformiser les accès à différents types de ressources base de données, système de fichiers distribué... mais est également un fédérateur de ressources de stockage hétérogènes SAN, NAS, etc. Basée sur l échange d objets entre clients et OSTs, notre approche permet de se contenter d interfaces Ethernet Gigabit présentes en standard dans la plupart des PC desktop 4. L originalité de la virtualisation vient de la connaissance très fine qu elle a du sous-système disque propre à chaque OST. Ces informations à disposition des différents modules plug-in, du virtualiseur permettent de proposer différents modèles de stripping, de réplication respectant la qualité de service espace temporaire, haute performances..., propre au volume logique. Situé au niveau des clients et des OSTs, le virtualiseur remplit une double fonction : collecte des caractéristiques du sous-système disque propre à chaque OST à destination des outils d administration ; 4 Icluster1 était en 2001 composé de 225 PC desktop HP Vectra d entrée de gamme interconnectés avec un réseau Ethernet 100Mbps. Il fut classé 330 ème au Top500.

4 FIG. 3 OST met en application les définitions des volumes logiques, quotas et qualité de service définis par les outils d administration. Les différentes qualités de service se présenteront sous la forme de modules plug-ins du virtualiseur. Ceux-ci définissent différentes politiques de stockage : modèles de réplication, de cohérence, de placement de données, etc. 4. Système de Fichiers A l instar de solutions récentes [4, 19], les fonctions de management de fichiers file system directory, sont dissociées de celles du stockage des données storage manager. Le clustering des MDS apporte à la fois redondance des méta-données et répartition de charge. L espace de nom global global name space, sera géré et transmis par le site principal (cf. section 5), avec la possibilité de points de montage initial propres aux nœuds [4]. Dans le cas du module résolution dynamique lookup [14], nous emploierons une méthode de résolution par référentiel. La mise en œuvre de politiques au niveau du CA, la réplication de bases LDAP et l authentification basée sur GSI Grid Security Information, engendre une vraie politique utilisateur à l échelle de la grille, à contrario des << grid-map file >> propres à globus. Afin de satisfaire aux exigences de QoS propres aux volumes logiques espace utilisateur, calcul hautes performances..., nous optons pour un modèle gestion de verrous inspiré de GPFS [16] à savoir, les verrous à gros grains gérés dans les MDS et les verrous à grains fins dans les OST. A l instar de [4], nous mettons également en œuvre un schéma de verrous basé sur les déclarations intent based locks scheme Mutation des rôles Si une définition statique des rôles MDS ou OST, propres à chacun des nœuds est bien adaptée à un environnement de type cluster, il en va tout autrement sur la grille où les latences d accès aux MDS de sites disjoints imposent la mise en œuvre de réplicats. En accord avec la politique de gestion définie par l administrateur, et à partir d informations collectées par les divers MDS du site, un module du système de fichiers va sélectionner un OST et provoquer une évolution du rôle de ce dernier en MDS architecture symétrique. 5. Administration et Monitoring Présents dans chacun des sites constituant la grille, la composante administration assure la mise en œuvre d une autorité globale sous le contrôle d un administrateur maître lié à sa définition d une organisation virtuelle. Celle-ci se compose d un ensemble d utilisateurs grille, de volumes logiques et d un espace de noms global global name space. Les volumes logiques sont issus d une classificaton capacité, débit, latence... des espaces de stockages fédérés par les sites sous-jacents lors de leur enregistrement auprès du site maître. Une qualité de service basée sur une combinaison de modèles de cohérence, caractéristique de performance stripping, chained declustering [13], mutation des rôles et de tolérance aux fautes réplication, mirroring, est alors attachée à chacun des volumes logiques.

5 De part le lien établi lors de l enregistrement avec le site maître, sont diffusés les évolutions de l OV utilisateurs, politiques..., qui en retour sont appréciées grâce à la composante monitoring répartie dans tous les sites. Celle-ci s établit sur la base d informations collectées au niveau du réseau network weather service [21], des MDS et OST à destination du monitoring site. Un module génère alors une synthèse pertinente de leur état afin de rendre compte auprès du site maître. 6. Travaux Relatifs Au sein du Global Grid Forum (GGF), le groupe de travail GFS-WG à entamé depuis 2004 un processus visant à la spécification d un système de fichiers pour grilles. Un document de travail définit la partie serveur de méta données (VFDS), mais pour l heure il n existe toujours pas de système de fichiers propre à globus, seul gridftp permet les transferts de données. Les deux groupes de travail DAIS-WG [1] et OGSA-DAI [3] ont pour objectif de fournir un accès aux bases de données relationnelles à l échelle de la grille, et ce dans le respect du standard OGSA. La différence tient au fait que le premier groupe permet un accès grille à des bases autonomes existantes. Le second, lui, se concentre sur la création de nouveaux services grille génériques comprenant en plus des accès aux données de fichiers XML semi-structurés. Le Storage Resource Broker (SRB) [5] a pour but essentiel l homogénéisation des ressources de stockage de la grille. Il permet l accès à des ressources telles que les systèmes de fichiers Unix, HPSS, les bases de données Oracle, DB2 ou encore Illustra. Cependant, leur approche ne fait pas apparaître la décompositon en objets des données stockés. Cela permettrait de mieux s adapter aux besoins des applications. Le projet Gfarm [18] est un intergiciel doté d un système de fichiers manipulant chaque année des péta octets de données issues d accélérateurs à particules. Afin de ne pas entraver les performances par une gestion de verrous, leur politique est de n avoir qu un seul écrivain ayant pour corollaire la création systématique d un nouveau fichier. Basé sur une sémantique propre, IBP [15] permet la gestion dynamique de dépôts de stockage temporaires associés à une notion de localité géographique. La persistance des données, uniquement assurée par réplication, est une opération à la charge du client. Enfin la sécurité des données est assurée par leur anonymat du fait de l absence de structure d indexation globale. Mentionnons enfin l existence des solutions propriétaires Data Grid d Avaki et Total Storage d IBM. 7. Conclusion La mise en œuvre d un système de stockage à l échelle d une grille introduit une souplesse sans commune mesure dans des tâches telles que le déploiement d applications, librairies et données. Le changement d échelle résultant du passage d un ensemble de ressources informatiques d un environnement de type cluster à celui de grille introduit des problématiques tolérances aux pannes, hétérogénéité de ressources, authentification des utilisateurs..., surmontées par l interopérabilité des intergiciels apportant la gridification du système. A l instar de solutions similaires (SRB, Total Storage), l objectif du projet RNTL ViSaGe est de permettre aux grilles de calcul actuelles d exploiter simplement et efficacement les ressources de stockage propres à chacun des nœuds composant la grille. En d autres termes, apporter aux grilles de calcul Computational Grid, les caractéristiques propres aux grilles de données Data Grid. Les services Virtualisation, Système de fichiers, Administration et Monitoring sont des services de grille intégrés au Globus ToolKit 4 (GT4). Ils ont le potentiel d accroître l efficacité globale des applications grâce à des politiques de placement de données innovantes plug-ins du virtualiseur. Ils mettent à disposition d organisations virtuelles des volumes logiques dotés de qualité de service propres et facilitent le déploiement et l administration de données dans la grille.

6 Les expérimentations seront menées sur les clusters de l Irit, SeanodeS, GridMIP 5, EADS et CS. Cela représente un potentiel de milliers de machines distribuées en une dizaine de sites géographiquement distincts. Hétérogénéité des interconnections Renater et WAN, mais également du matériel et plus précisément du sous système de stockage Disques Raid, IDE, Scsi, Fibre Channel, iscsi, permettront la mise à l épreuve de notre solution. Bibliographie 1. Database Access and Integration Services Working Group. http ://www.gridforum.org/. 2. The globus project. http ://www.globus.org. 3. Open grid service architecture data access and integration. http ://www.ogsadai.org.uk/. 4. Lustre : A scalable, high-performance file system, November Cluster File System Inc Team. 5. Baru (C.), Moore (R.), Rajasekar (A.) et Wan (M.). The SDSC Storage Resource Broker. In : Proceedings of CASCON 98, Toronto, Canada Caron (Eddy), Desprez (Frederic), Lombard (Frédéric), Nicod (Jean-Marc), Philippe (Laurent), Quinson (Martin) et Suter (Frédéric). A scalable approach to network enabled servers (research note). In : Euro-Par 02 : Proceedings of the 8th International Euro-Par Conference on Parallel Processing. pp Springer-Verlag, Foster (I.) et Kesselman (C.). Globus : A metacomputing infrastructure toolkit. The International Journal of Supercomputer Applications and High Performance Computing, vol. 11, n2, Summer 1997, pp Foster (I.), Kesselman (C.) et Tueke (S.). The anatomy of the grid - enabling scalable virtual organizations. Intl J. Supercomputer Applications, Foster (Ian), Kesselman (Carl), Nick (Jeffrey M.) et Tuecke (Steven). The physiology of the grid - an open grid services architecture for distributed systems integration. 10. Foster (Ian) et Kesselman (Karl). The GRID : Blueprint For a New Computing Infrastrucuture. Morgan Kaufmann Publishers, Inc., Grimshaw (Andrew S.), Wulf (William A.), French (James C.), Weaver (Alfred C.) et Reynolds Jr. (Paul F.). Legion : The Next Logical Step Toward a Nationwide Virtual Computer. Rapport technique n CS-94-21, Guittenit (Christophe). Placement d objets multimedias sur un groupe hétérogène de dispositifs de stockage. Thèse de PhD, Université Toulouse III, Lee (Edward K.) et Thekkath (Chandramohan A.). Petal : Distributed virtual disks. In : Proceedings of the Seventh International Conference on Architectural Support for Programming Languages and Operating Systems, pp Cambridge, MA, Morris (James H.), Satyanarayanan (Mahadev), Conner (Michael H.), Howard (John H.), Rosenthal (David S. H.) et Donel (F.). Andrew : a distributed personal computing environment. Communications of the ACM, Plank (J.), Beck (M.), Elwasif (W.), Moore (T.), Swany (M.) et Wolski (R.). The internet backplane protocol : Storage in the network, Schmuck (Frank) et Haskin (Roger). GPFS : A shared-disk file system for large computing clusters. In : Proc. of the First Conference on File and Storage Technologies (FAST), pp jan Soltis (Steven R.), Ruwart (Thomas M.) et O Keefe (Matthew T.). The Global File System. In : Proceedings of the Fifth NASA Goddard Conference on Mass Storage Systems. pp College Park, MD, Tatebe (O.). Grid data farm for petascale data intensive computing. 19. Wang (F.), Brandt (S.), Miller (E.) et Long (D.). OBFS : A file system for object-based storage devices White (Brian S.), Walker (Michael), Humphrey (Marty) et Grimshaw (Andrew S.). LegionFS : A secure and scalable file system supporting cross-domain high-performance applications Wolski (Rich), Spring (Neil T.) et Hayes (Jim). The network weather service : a distributed resource performance forecasting service for metacomputing. Future Generation Computer Systems, vol. 15, n 5 6, 1999, pp Site Midi-Pyrénées du projet Grid5000.

ViSaGe. Virtualisation du Stockage dans les Grilles. Informatiques. RenPar 16, 6-8 Avril 2005 Thiebolt François thiebolt@irit.fr

ViSaGe. Virtualisation du Stockage dans les Grilles. Informatiques. RenPar 16, 6-8 Avril 2005 Thiebolt François thiebolt@irit.fr 1 ViSaGe Virtualisation du Stockage dans les Grilles Informatiques RenPar 16, 6-8 Avril 2005 Thiebolt François thiebolt@irit.fr IRIT Projet RNTL labellisé pré-compétitif Solution ViSaGe ViSaGe Accès transparent

Plus en détail

VisageFS - Système de fichiers pour Grilles à QoS intégrées

VisageFS - Système de fichiers pour Grilles à QoS intégrées RenPar 17 / SympA 2006 / CFSE 5 / JC 2006 Canet en Roussillon, 4 au 6 octobre 2006 VisageFS - Système de fichiers pour Grilles à QoS intégrées François Thiebolt, Abdelaziz M zoughi, Jacques Jorda Université

Plus en détail

Projet ViSaGe : implémentation de l administration et du monitoring de ViSaGe (Virtualisation du Stockage appliquée aux Grilles informatiques)

Projet ViSaGe : implémentation de l administration et du monitoring de ViSaGe (Virtualisation du Stockage appliquée aux Grilles informatiques) RenPar 18/ SympA 2008 / CFSE 6 / JC 2008 Fribourg en Suisse, 11 au 13 février 2008 Projet ViSaGe : implémentation de l administration et du monitoring de ViSaGe (Virtualisation du Stockage appliquée aux

Plus en détail

MapCenter : un modèle ouvert pour la découverte, la supervision et la visualisation des environnements distribués à large échelle

MapCenter : un modèle ouvert pour la découverte, la supervision et la visualisation des environnements distribués à large échelle MapCenter : un modèle ouvert pour la découverte, la supervision et la visualisation des environnements distribués à large échelle Franck Bonnassieux CNRS/UREC ENS LYON, 46 Allée d'italie 69364 LYON Cedex

Plus en détail

3A-IIC - Parallélisme & Grid GRID : Définitions. GRID : Définitions. Stéphane Vialle. Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.

3A-IIC - Parallélisme & Grid GRID : Définitions. GRID : Définitions. Stéphane Vialle. Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec. 3A-IIC - Parallélisme & Grid Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle Principes et Objectifs Evolution Leçons du passé Composition d une Grille Exemple d utilisation

Plus en détail

Cours 13. RAID et SAN. 2004, Marc-André Léger

Cours 13. RAID et SAN. 2004, Marc-André Léger Cours 13 RAID et SAN Plan Mise en contexte Storage Area Networks Architecture Fibre Channel Network Attached Storage Exemple d un serveur NAS EMC2 Celerra Conclusion Démonstration Questions - Réponses

Plus en détail

HAUTE DISPONIBILITE & CONTINUITÉ DE SERVICE MULTI PLATES FORMES. Simple & Performant. www.quick software line.com

HAUTE DISPONIBILITE & CONTINUITÉ DE SERVICE MULTI PLATES FORMES. Simple & Performant. www.quick software line.com HAUTE DISPONIBILITE & CONTINUITÉ DE SERVICE MULTI PLATES FORMES Haute disponibilité pour Serveurs Ouverts (Windows, UNIX, AIX, Linux, VMware (Windows, UNIX, AIX, Linux, VMware ) Généralités Quelques définitions

Plus en détail

FAMILLE EMC VPLEX. Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters AVANTAGES

FAMILLE EMC VPLEX. Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters AVANTAGES FAMILLE EMC VPLEX Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters DISPONIBLITÉ CONTINUE ET MOBILITÉ DES DONNÉES DES APPLICATIONS CRITIQUES L infrastructure de stockage évolue

Plus en détail

En vue de l'obtention du

En vue de l'obtention du THÈSE En vue de l'obtention du DOCTORAT DE L UNIVERSITÉ DE TOULOUSE Délivré par l'université Toulouse III - Paul Sabatier Discipline ou spécialité : Informatique Présentée et soutenue par François Thiebolt

Plus en détail

FAMILLE EMC VPLEX. Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters

FAMILLE EMC VPLEX. Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters FAMILLE EMC VPLEX Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters DISPONIBILITE CONTINUE ET MOBILITE DES DONNEES DES APPLICATIONS CRITIQUES L infrastructure de stockage évolue

Plus en détail

Chapitre 1. Infrastructures distribuées : cluster, grilles et cloud. Grid and Cloud Computing

Chapitre 1. Infrastructures distribuées : cluster, grilles et cloud. Grid and Cloud Computing Chapitre 1. Infrastructures distribuées : cluster, grilles et cloud Grid and Cloud Computing Problématique Besoins de calcul croissants Simulations d'expériences coûteuses ou dangereuses Résolution de

Plus en détail

Mobile OGSI.NET: Grid Computing on Mobile Devices

Mobile OGSI.NET: Grid Computing on Mobile Devices Mobile OGSI.NET: Grid Computing on Mobile Devices David C.Chu Université de Californie, Berkeley Marty Humphrey Université de Virginie Publié en Novembre 2004 lors de la 5ième conférence IEEE/ACM International

Plus en détail

Environnement collaboratif multimodal pour Communauté Virtuelle à la puissance GRID

Environnement collaboratif multimodal pour Communauté Virtuelle à la puissance GRID Environnement collaboratif multimodal pour Communauté Virtuelle à la puissance GRID MSAS 2008 - Bamako Sellami Mokhtar, Zarzour Hafed Mind.lab/Laboratoire de Recherche en Informatique Université d Annaba

Plus en détail

Le stockage. 1. Architecture de stockage disponible. a. Stockage local ou centralisé. b. Différences entre les architectures

Le stockage. 1. Architecture de stockage disponible. a. Stockage local ou centralisé. b. Différences entre les architectures Le stockage 1. Architecture de stockage disponible a. Stockage local ou centralisé L architecture de stockage à mettre en place est déterminante pour l évolutivité et la performance de la solution. Cet

Plus en détail

Architecture de la grille

Architecture de la grille 1 2 Diversité des applications et des utilisateurs (profile, nombre,...) supposent des solutions différentes architectures différentes avec des services communs Services de base authentification: établir

Plus en détail

4. Utilisation d un SGBD : le langage SQL. 5. Normalisation

4. Utilisation d un SGBD : le langage SQL. 5. Normalisation Base de données S. Lèbre slebre@unistra.fr Université de Strasbourg, département d informatique. Présentation du module Contenu général Notion de bases de données Fondements / Conception Utilisation :

Plus en détail

Rapport d activité. Mathieu Souchaud Juin 2007

Rapport d activité. Mathieu Souchaud Juin 2007 Rapport d activité Mathieu Souchaud Juin 2007 Ce document fait la synthèse des réalisations accomplies durant les sept premiers mois de ma mission (de novembre 2006 à juin 2007) au sein de l équipe ScAlApplix

Plus en détail

Cloud Computing. Introduction. ! Explosion du nombre et du volume de données

Cloud Computing. Introduction. ! Explosion du nombre et du volume de données Cloud Computing Frédéric Desprez LIP ENS Lyon/INRIA Grenoble Rhône-Alpes EPI GRAAL 25/03/2010! Introduction La transparence d utilisation des grandes plates-formes distribuées est primordiale Il est moins

Plus en détail

La Continuité d Activité

La Continuité d Activité La virtualisation VMware vsphere au service de La Continuité d Activité La virtualisation VMware vsphere La virtualisation et la Continuité d Activité La virtualisation et le Plan de Secours Informatique

Plus en détail

LE SAN ET LE NAS : LE RESEAU AU SERVICE DES DONNEES

LE SAN ET LE NAS : LE RESEAU AU SERVICE DES DONNEES LE SAN ET LE NAS : LE RESEAU AU SERVICE DES DONNEES Marie GALEZ, galez@cines.fr Le propos de cet article est de présenter les architectures NAS et SAN, qui offrent de nouvelles perspectives pour le partage

Plus en détail

Solution de stockage et archivage de grands volumes de données fichiers. www.active-circle.com

Solution de stockage et archivage de grands volumes de données fichiers. www.active-circle.com Solution de stockage et archivage de grands volumes de données fichiers www.active-circle.com Stocker et archiver de grands volumes de fichiers n a jamais été aussi simple! LES FONDAMENTAUX D ACTIVE CIRCLE

Plus en détail

Présentation SERVEUR EN CLUSTER. Clinkast 4 Avenue du Général de Gaulle F 92360 Meudon (+33) 6 20 44 86 95 (+33) 1 46 30 24 13

Présentation SERVEUR EN CLUSTER. Clinkast 4 Avenue du Général de Gaulle F 92360 Meudon (+33) 6 20 44 86 95 (+33) 1 46 30 24 13 Présentation SERVEUR D APPLICATIONS EN CLUSTER Description Un cluster est un ensemble d instances de serveurs d applications combinant haute disponibilité et forte évolutivité. Contrairement à un système

Plus en détail

La sécurité dans les grilles

La sécurité dans les grilles La sécurité dans les grilles Yves Denneulin Laboratoire ID/IMAG Plan Introduction les dangers dont il faut se protéger Les propriétés à assurer Les bases de la sécurité Protocoles cryptographiques Utilisation

Plus en détail

Le e s tocka k ge g DAS,NAS,SAN

Le e s tocka k ge g DAS,NAS,SAN Le stockage DAS,NAS,SAN Sommaire Introduction SAN NAS Conclusion Bibliographie Questions Introduction Besoin de partage de données à travers un réseau Explosion des volumes de données Comment assurer les

Plus en détail

ComputeMode : transformer une

ComputeMode : transformer une ComputeMode : transformer une salle de PC Windows en cluster Linux Philippe Augerat CASCIMODOT 19 novembre 2004 la société ICATIS! SAS créée le 28 janvier 2004 avec un capital de 37 Ke! Issue du Laboratoire

Plus en détail

VMware vsphere 5 Préparation à la certification VMware Certified Professional 5 Data Center Virtualization (VCP5-DCV) - Examen VCP510

VMware vsphere 5 Préparation à la certification VMware Certified Professional 5 Data Center Virtualization (VCP5-DCV) - Examen VCP510 Introduction A. Au sujet du livre 10 B. Au sujet de l'examen 10 Chapitre 1 Les nouveautés de vsphere A. Présentation 14 B. En quoi vsphere 5 diffère de vsphere 4? 14 1. Un Service Console abandonné 14

Plus en détail

Architecture d un service de partage de données modifiables sur une infrastructure pair-à-pair

Architecture d un service de partage de données modifiables sur une infrastructure pair-à-pair Architecture d un service de partage de données modifiables sur une infrastructure pair-à-pair Mathieu Jan Mathieu.Jan@irisa.fr Superviseurs : Gabriel Antoniu, Luc Bougé, Thierry Priol {Gabriel.Antoniu,Luc.Bouge,Thierry.Priol}@irisa.fr

Plus en détail

Grid 5000 : Administration d une infrastructure distribuée et développement d outils de déploiement et d isolation réseau

Grid 5000 : Administration d une infrastructure distribuée et développement d outils de déploiement et d isolation réseau : Administration d une infrastructure distribuée et développement d outils de déploiement et d isolation réseau Nicolas Niclausse - INRIA Sophia Antipolis Méditerranée - projet Aladdin Grid 5000 2 juillet

Plus en détail

Edition de février 2009 - Numéro 1. Virtualisation du Poste de Travail

Edition de février 2009 - Numéro 1. Virtualisation du Poste de Travail Edition de février 2009 - Numéro 1 Virtualisation du Poste de Travail Edition de février 2009 - Numéro 1 Edito Depuis maintenant plus de deux ans, l équipe technique d Amosdec a communiqué et engrangé

Plus en détail

CA ARCserve r16 devance Veeam Backup and Replication 6.5 dans le domaine de la protection virtuelle

CA ARCserve r16 devance Veeam Backup and Replication 6.5 dans le domaine de la protection virtuelle devance Veeam Backup and Replication 6.5 dans le domaine de la protection virtuelle En octobre 2012, Network Testing Labs (NTL) a réalisé une analyse concurrentielle à la demande de CA Technologies. Selon

Plus en détail

ORACLE 10g Découvrez les nouveautés. Jeudi 17 Mars Séminaire DELL/INTEL/ORACLE

ORACLE 10g Découvrez les nouveautés. Jeudi 17 Mars Séminaire DELL/INTEL/ORACLE ORACLE 10g Découvrez les nouveautés Jeudi 17 Mars Séminaire DELL/INTEL/ORACLE Le Grid Computing d Entreprise Pourquoi aujourd hui? Principes et définitions appliqués au système d information Guy Ernoul,

Plus en détail

L INFORMATIQUE SOUS FORME DE SERVICE POUR VOTRE ENTREPRISE. Farid BENREJDAL Senior Systems Engineer VMware

L INFORMATIQUE SOUS FORME DE SERVICE POUR VOTRE ENTREPRISE. Farid BENREJDAL Senior Systems Engineer VMware L INFORMATIQUE SOUS FORME DE SERVICE POUR VOTRE ENTREPRISE Farid BENREJDAL Senior Systems Engineer VMware ... VERS L IT AS A SERVICE Phase I Phase II Phase III Gain en CapEx / Consolidation Gain en fiabilité

Plus en détail

FAMILLE EMC RECOVERPOINT

FAMILLE EMC RECOVERPOINT FAMILLE EMC RECOVERPOINT Solution économique de protection des données et de reprise après sinistre en local et à distance Avantages clés Optimiser la protection des données et la reprise après sinistre

Plus en détail

Introduction aux applications réparties

Introduction aux applications réparties Introduction aux applications réparties Noël De Palma Projet SARDES INRIA Rhône-Alpes http://sardes.inrialpes.fr/~depalma Noel.depalma@inrialpes.fr Applications réparties Def : Application s exécutant

Plus en détail

EMC DATA DOMAIN HYPERMAX

EMC DATA DOMAIN HYPERMAX EMC DATA DOMAIN HYPERMAX Optimisation du stockage de protection EMC AVANTAGES CLÉS Déduplication évolutive et ultrarapide Jusqu à 58,7 To/h de débit Réduit de 10 à 30 fois le stockage de sauvegarde, et

Plus en détail

Stockage Réseau. Le stockage s'échappe du système pour devenir une fonction réseau

Stockage Réseau. Le stockage s'échappe du système pour devenir une fonction réseau Stockage Réseau Le stockage s'échappe du système pour devenir une fonction réseau Philippe Latu Université Toulouse III Paul Sabatier www.inetdoc.net Philippe.latu(at)inetdoc.net Introduction Les enjeux

Plus en détail

Présentation du module. Base de données spatio-temporelles. Exemple. Introduction Exemple. Plan. Plan

Présentation du module. Base de données spatio-temporelles. Exemple. Introduction Exemple. Plan. Plan Base de données spatio-temporelles S. Lèbre slebre@unistra.fr Université de Strasbourg, département d informatique. Présentation du module Contenu général Partie 1 : Notion de bases de données (Conception

Plus en détail

EMC DATA DOMAIN OPERATING SYSTEM

EMC DATA DOMAIN OPERATING SYSTEM EMC DATA DOMAIN OPERATING SYSTEM Au service du stockage de protection EMC AVANTAGES CLÉS Déduplication évolutive ultrarapide Jusqu à 31 To/h de débit Réduction des besoins en stockage de sauvegarde de

Plus en détail

Système de Stockage Sécurisé et Distribué

Système de Stockage Sécurisé et Distribué Système de Stockage Sécurisé et Distribué Philippe Boyon philippe.boyon@active-circle.com ACTIVE CIRCLE QUI SOMMES NOUS? Editeur français, spécialiste du stockage de fichiers et de la gestion de données

Plus en détail

La fédération des infrastructures cloud

La fédération des infrastructures cloud La fédération des infrastructures cloud Ecole IN2P3 : Maîtriser le cloud Charles LOOMIS (LAL) 4 juillet 2014 Questions importantes Est-ce que la fédération des ressources est nécessaire? Si oui, comment

Plus en détail

NAS virtualisé sur SAN iscsi

NAS virtualisé sur SAN iscsi NAS virtualisé sur SAN iscsi TUTOJRES n 14 1 er décembre 2010 Didier Gillet - didier.gillet@univ-paris-diderot.fr ingénieur dʼétude à lʼufr de mathématiques Paris 7 Yves Legrandgérard - ylg@pps.jussieu.fr

Plus en détail

Gestion de données dans les NES

Gestion de données dans les NES Gestion de données dans les NES E. Caron, F. Desprez, A. Vernois B. Del-Fabbro LIP/ENS-Lyon LIFC {Eddy.Caron,Frederic.Desprez}@ens-lyon.fr delfabbro@lifc.univ-fcomte.fr Antoine.Vernois@ens-lyon.fr Introduction

Plus en détail

ISCSI et GFS Quelques réflexions sur les systèmes de fichiers très disponibles

ISCSI et GFS Quelques réflexions sur les systèmes de fichiers très disponibles ! ISCSI et GFS Quelques réflexions sur les systèmes de très disponibles Philippe DEPOUILLY 1 1 Labo. Bordelais d Analyse et Géométrie, CNRS-Université de Bordeaux I Le Parlons de DAS, NAS, NFS, CIFS, SCSI,

Plus en détail

Chapitre 2: Couche Application I

Chapitre 2: Couche Application I Chapitre 2: Couche Application I Roch Glitho, PhD Associate Professor and Canada Research Chair My URL - http://users.encs.concordia.ca/~glitho/ Couche Application I (Infrastructures d application) Application

Plus en détail

Consolidation Stockage. systemes@arrabal-is.com

Consolidation Stockage. systemes@arrabal-is.com Stockage systemes@arrabal-is.com Le stockage, un enjeu central pour les entreprises. Dans les petites et moyennes entreprises, les données sont souvent stockées de façon aléatoire sur des serveurs, des

Plus en détail

Introduction aux Systèmes Distribués. Introduction générale

Introduction aux Systèmes Distribués. Introduction générale Introduction aux Systèmes Distribués Licence Informatique 3 ème année Introduction générale Eric Cariou Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique Eric.Cariou@univ-pau.fr 1 Plan

Plus en détail

Robin Favre Fabien Touvat. Polytech Grenoble RICM 3 ème Année Vendredi 21 Novembre 2008 Etude d Approfondissement Réseau

Robin Favre Fabien Touvat. Polytech Grenoble RICM 3 ème Année Vendredi 21 Novembre 2008 Etude d Approfondissement Réseau Robin Favre Fabien Touvat Polytech Grenoble RICM 3 ème Année Vendredi 21 Novembre 2008 Etude d Approfondissement Réseau Plan I. Système distribué A. Définition B. Exemples II. III. Stockage distribué A.

Plus en détail

Consolidation. Grid Infrastructure avec la 11gR2

Consolidation. Grid Infrastructure avec la 11gR2 Consolidation Grid Infrastructure avec la 11gR2 Priorités IT durant les périodes difficiles Examiner et Limiter les dépenses d investissement Devenir plus efficace pour réduire les frais d'exploitation

Plus en détail

Consolidation de stockage

Consolidation de stockage (Information sur la technologie Sto-2003-2) Wolfgang K. Bauer Spécialiste stockage Centre de compétence transtec AG Waldhörnlestraße 18 D-72072 Tübingen Allemagne TABLE DES MATIÈRES 1 RÉSUMÉ...3 2 INTRODUCTION...4

Plus en détail

Systèmes distribués Introduction

Systèmes distribués Introduction Systèmes distribués Introduction Nabil Abdennadher nabil.abdennadher@hesge.ch http://lsds.hesge.ch/distributed-systems/ 2015/2016 Semestre d Automne 1 Aujourd hui les réseaux et les SDI sont partout! Réseaux

Plus en détail

3A-IIC - Parallélisme & Grid GRID : Middleware

3A-IIC - Parallélisme & Grid GRID : Middleware 3A-IIC - Parallélisme & Grid GRID : Middleware Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle Grid : Middleware 1. Globus 2. UniGrids 3. NES 4. XtremWeb 5. JavaSpaces/Jini

Plus en détail

Pour les entreprises de taille moyenne. Descriptif Produit Oracle Real Application Clusters (RAC)

Pour les entreprises de taille moyenne. Descriptif Produit Oracle Real Application Clusters (RAC) Pour les entreprises de taille moyenne Descriptif Produit Oracle Real Application Clusters (RAC) POURQUOI VOTRE ENTREPRISE A BESOIN DE CLUSTERISER LES SERVEURS La continuité opérationnelle est cruciale

Plus en détail

Systèmes Répartis. Pr. Slimane Bah, ing. PhD. Ecole Mohammadia d Ingénieurs. G. Informatique. Semaine 24.2. Slimane.bah@emi.ac.ma

Systèmes Répartis. Pr. Slimane Bah, ing. PhD. Ecole Mohammadia d Ingénieurs. G. Informatique. Semaine 24.2. Slimane.bah@emi.ac.ma Ecole Mohammadia d Ingénieurs Systèmes Répartis Pr. Slimane Bah, ing. PhD G. Informatique Semaine 24.2 1 Semestre 4 : Fev. 2015 Grid : exemple SETI@home 2 Semestre 4 : Fev. 2015 Grid : exemple SETI@home

Plus en détail

La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies

La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies François Clémence C.R.I Université Paul Verlaine Metz UFR Sciences Humaines et Arts clemence@univ-metz.fr Olivier Mathieu C.R.I Université

Plus en détail

Détection d'intrusions en environnement haute performance

Détection d'intrusions en environnement haute performance Symposium sur la Sécurité des Technologies de l'information et des Communications '05 Détection d'intrusions en environnement haute performance Clusters HPC Fabrice Gadaud (fabrice.gadaud@cea.fr) 1 Sommaire

Plus en détail

PROXMOX VE 3.1. Solution de virtualisation «bare metal» open source

PROXMOX VE 3.1. Solution de virtualisation «bare metal» open source PROXMOX VE 3.1 1 Solution de virtualisation «bare metal» open source La virtualisation - Rappels 2 Les différentes solutions de virtualisation: Les machines virtuelles (Vmware, VirtualBox, ) Les hyperviseurs

Plus en détail

Prolival Cloud Services

Prolival Cloud Services Prolival Cloud Services nom commercial pour l offre de services hébergés d infrastructures et d applications de Prolival services rendus à partir de trois datacenters (Val-de-Reuil 1 & 2, Iliad Vitry)

Plus en détail

LES SOLUTIONS OPEN SOURCE RED HAT

LES SOLUTIONS OPEN SOURCE RED HAT LES SOLUTIONS OPEN SOURCE RED HAT Red Hat, le fournisseur leader Linux et de l open source mondial a son siège à Raleigh, en Caroline du Nord, avec des bureaux dans le monde entier. Red Hat propose les

Plus en détail

RESEAUX SAN iscsi VIRTUALISES :

RESEAUX SAN iscsi VIRTUALISES : LIVRE BLANC REAUX SAN iscsi VIRTUALIS : SOLUTION DE STOCKAGE ENTREPRI FLEXIBLE ET EVOLUTIVE POUR INFRASTRUCTURES VIRTUELLES iscsi est un protocole de réseau de stockage SAN flexible et puissant qui offre

Plus en détail

Présentation du module Base de données spatio-temporelles

Présentation du module Base de données spatio-temporelles Présentation du module Base de données spatio-temporelles S. Lèbre slebre@unistra.fr Université de Strasbourg, département d informatique. Partie 1 : Notion de bases de données (12,5h ) Enjeux et principes

Plus en détail

La sécurité informatique dans la petite entreprise Etat de l'art et Bonnes Pratiques (2ième édition)

La sécurité informatique dans la petite entreprise Etat de l'art et Bonnes Pratiques (2ième édition) Généralités sur la sécurité informatique 1. Introduction 13 2. Les domaines et normes associés 16 2.1 Les bonnes pratiques ITIL V3 16 2.1.1 Stratégie des services - Service Strategy 17 2.1.2 Conception

Plus en détail

Réseaux rapides et stockage distribué dans les grappes de calculateurs :

Réseaux rapides et stockage distribué dans les grappes de calculateurs : Brice Goglin Équipe RESO - Laboratoire de l'informatique du Parallélisme Réseaux rapides et stockage distribué dans les grappes de calculateurs : propositions pour une interaction efficace Thèse réalisée

Plus en détail

DEPARTEMENT D'INFORMATIQUE MEMOIRE. Présenté par. K AR A M O S TE F A M o ha mme d Ilye s. Pour obtenir LE DIPLOME DE MAGISTER

DEPARTEMENT D'INFORMATIQUE MEMOIRE. Présenté par. K AR A M O S TE F A M o ha mme d Ilye s. Pour obtenir LE DIPLOME DE MAGISTER DEPARTEMENT D'INFORMATIQUE MEMOIRE Présenté par K AR A M O S TE F A M o ha mme d Ilye s Pour obtenir LE DIPLOME DE MAGISTER Spécialité Informatique Option : Système Informatique Réparti Intitulé : OPTIMISATION

Plus en détail

IBM Tivoli Monitoring

IBM Tivoli Monitoring Surveiller et gérer les ressources vitales et les mesures sur diverses plates-formes à partir d une seule console IBM Tivoli Monitoring Points forts Surveille de manière proactive Aide à réduire les coûts

Plus en détail

JRES 2007 Solution de stockage répartie sur les centres de recherche INRIA, à base de serveurs de fichiers de type «NAS»

JRES 2007 Solution de stockage répartie sur les centres de recherche INRIA, à base de serveurs de fichiers de type «NAS» JRES 2007 Solution de stockage répartie sur les centres de recherche INRIA, à base de serveurs de fichiers de type «NAS» 1 Laurent Mirtain, Jean-Luc Szpyrka Novembre 2007 v1.3.2 Date 1 2 JRES 2007 : Solution

Plus en détail

Thomas Briet Ingenieurs 2000 Cyril Muhlenbach

Thomas Briet Ingenieurs 2000 Cyril Muhlenbach 4 Stockage Réseau DAS / SAN / NAS / iscsi Ingenieurs 2000 Cyril Muhlenbach Introduction Ces dernières années, l impressionnant grossissement du volume d information et de leur sauvegarde dirigée par une

Plus en détail

C-JDBC. Emmanuel Cecchet INRIA, Projet Sardes. http://sardes.inrialpes.fr

C-JDBC. Emmanuel Cecchet INRIA, Projet Sardes. http://sardes.inrialpes.fr Emmanuel Cecchet INRIA, Projet Sardes http://sardes.inrialpes.fr Plan Motivations Idées principales Concepts Caching Perspectives /ObjectWeb 15 octobre 2002 Emmanuel.Cecchet@inrialpes.fr 2 - Motivations

Plus en détail

Technique et architecture de l offre Suite infrastructure cloud. SFR Business Team - Présentation

Technique et architecture de l offre Suite infrastructure cloud. SFR Business Team - Présentation Technique et architecture de l offre Suite infrastructure cloud Les partenaires de l offre Cloud Computing SFR Le focus HP Les principes de mise en œuvre réseau Les principes de fonctionnement de la solution

Plus en détail

ETUDE ET IMPLÉMENTATION D UNE CACHE L2 POUR MOBICENTS JSLEE

ETUDE ET IMPLÉMENTATION D UNE CACHE L2 POUR MOBICENTS JSLEE Mémoires 2010-2011 www.euranova.eu MÉMOIRES ETUDE ET IMPLÉMENTATION D UNE CACHE L2 POUR MOBICENTS JSLEE Contexte : Aujourd hui la plupart des serveurs d application JEE utilise des niveaux de cache L1

Plus en détail

Cluster High Availability. Holger Hennig, HA-Cluster Specialist

Cluster High Availability. Holger Hennig, HA-Cluster Specialist Cluster High Availability Holger Hennig, HA-Cluster Specialist TABLE DES MATIÈRES 1. RÉSUMÉ...3 2. INTRODUCTION...4 2.1 GÉNÉRALITÉS...4 2.2 LE CONCEPT DES CLUSTERS HA...4 2.3 AVANTAGES D UNE SOLUTION DE

Plus en détail

BD parallèles et réparties

BD parallèles et réparties LOG660 - Bases de données de haute performance BD parallèles et réparties Département de génie logiciel et des TI BD parallèles vs réparties BD réparties Les données se trouvent sur plusieurs sites (noeuds)

Plus en détail

Cluster de stockage NAS sur SYRHANO. TutoJRES 14 / Stockage - 01/12/2010 Alain BIDAUD - CRIHAN

Cluster de stockage NAS sur SYRHANO. TutoJRES 14 / Stockage - 01/12/2010 Alain BIDAUD - CRIHAN Cluster de stockage NAS sur SYRHANO TutoJRES 14 / Stockage - 01/12/2010 Alain BIDAUD - CRIHAN Service de stockage SYRANO Plan Contexte utilisateur bref historique besoins exprimés Cluster de stockage ISILON

Plus en détail

Easy as NAS Supplément Entreprises. Guide des solutions

Easy as NAS Supplément Entreprises. Guide des solutions Easy as NAS Supplément Entreprises Guide des solutions Introduction Nous sommes heureux de vous présenter le Supplément Entreprises du Guide des solutions Easy as NAS. Ce guide, basé sur la première édition

Plus en détail

Planifier la migration des applications d entreprise dans le nuage

Planifier la migration des applications d entreprise dans le nuage TM Planifier la migration des applications d entreprise dans le nuage Guide de vos options de migration : nuage privé et public, critères d évaluation des applications et meilleures pratiques de migration

Plus en détail

Programmation d applications distribuées

Programmation d applications distribuées Programmation d applications distribuées François Charoy Université Henri Poincaré 8 octobre 2007 Première partie I Développement d applications distribuées Objectifs du cours Comprendre ce qu est une

Plus en détail

Un NetApp F85 à l IFSIC. Les raisons d un choix

Un NetApp F85 à l IFSIC. Les raisons d un choix Un NetApp F85 à l IFSIC Les raisons d un choix Plan Introduction Cahier des charges DAS? NAS ou SAN? Serveur «généraliste» ou appliance? Le choix NetApp Limites du F85 Conclusion 2 Introduction Le constat

Plus en détail

Le stockage unifié pour réduire les coûts et augmenter l'agilité

Le stockage unifié pour réduire les coûts et augmenter l'agilité Le stockage unifié pour réduire les coûts et augmenter l'agilité Philippe Rolland vspecialist EMEA Herve Oliny vspecialist EMEA Mikael Tissandier vspecialist EMEA Des défis informatiques plus complexes

Plus en détail

+ = OpenStack Presentation. Raphaël Ferreira - CoFounder. @ enovance. Credits : Thanks to the OpenStack Guys 1

+ = OpenStack Presentation. Raphaël Ferreira - CoFounder. @ enovance. Credits : Thanks to the OpenStack Guys 1 + = OpenStack Presentation Raphaël Ferreira - CoFounder @ enovance Credits : Thanks to the OpenStack Guys 1 INTRODUCTION 2 Les entreprises déploient des clouds pour... Répondre aux besoins de ressources

Plus en détail

Cours Bases de données

Cours Bases de données Informations sur le cours Cours Bases de données 9 (10) séances de 3h Polycopié (Cours + TD/TP) 3 année (MISI) Antoine Cornuéjols www.lri.fr/~antoine antoine.cornuejols@agroparistech.fr Transparents Disponibles

Plus en détail

Conception d un Simulateur de Grilles Orienté Gestion d'équilibrage

Conception d un Simulateur de Grilles Orienté Gestion d'équilibrage Conception d un Simulateur de Grilles Orienté Gestion d'équilibrage Fatima Kalfadj 1, Yagoubi Belabbas 2 et Meriem Meddeber 2 1 Université de Mascara, Faculté des Sciences, Département d Informatique,

Plus en détail

L architecture de référence VDI, validée par Cisco, Citrix et NetApp

L architecture de référence VDI, validée par Cisco, Citrix et NetApp L architecture de référence VDI, validée par Cisco, Citrix et NetApp Coût Sécurité Contrôle délivrer virtualiser centraliser Users Datacenter Citrix/Cisco/NetApp une vision commune Une solution de virtualisation

Plus en détail

1. Introduction à la distribution des traitements et des données

1. Introduction à la distribution des traitements et des données 2A SI 1 - Introduction aux SI, et à la distribution des traitements et des données Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle Support de cours élaboré avec l aide de

Plus en détail

Gestion de clusters de calcul avec Rocks

Gestion de clusters de calcul avec Rocks Gestion de clusters de calcul avec Laboratoire de Chimie et Physique Quantiques / IRSAMC, Toulouse scemama@irsamc.ups-tlse.fr 26 Avril 2012 Gestion de clusters de calcul avec Outline Contexte 1 Contexte

Plus en détail

Cloud Computing - présentation d un outil complet

Cloud Computing - présentation d un outil complet Mihaela JUGANARU-MATHIEU mathieu@emse.fr École Nationale Supérieure des Mines de St Etienne 2013-2014 Bibliographie : Christopher M. Moyer, Building Applications in the Cloud : Concepts, Patterns, and

Plus en détail

Table des matières. A - Introduction 13. B - Qu'est-ce que la virtualisation? 13

Table des matières. A - Introduction 13. B - Qu'est-ce que la virtualisation? 13 Table des matières Chapitre 1 : Virtualisation de serveurs A - Introduction 13 B - Qu'est-ce que la virtualisation? 13 C - Pourquoi virtualiser? 15 1 - Multiplicité du nombre de serveurs 15 2 - Les évolutions

Plus en détail

Contribution à la mise en service d'une ferme de serveurs connectée à une grille de calcul pour la physique des hautes énergies

Contribution à la mise en service d'une ferme de serveurs connectée à une grille de calcul pour la physique des hautes énergies Contribution à la mise en service d'une ferme de serveurs connectée à une grille de calcul pour la physique des hautes énergies Charlier Fabrice 2è licence en informatique Année Académique 2005-2006 Plan

Plus en détail

RED HAT ENTERPRISE LINUX

RED HAT ENTERPRISE LINUX Fiche technique RED HAT ENTERPRISE LINUX Red Hat Enterprise Linux est un système d exploitation hautes performances qui s est imposé comme un acteur majeur du secteur de l informatique depuis presqu une

Plus en détail

Prise en compte des ressources dans les composants logiciels parallèles

Prise en compte des ressources dans les composants logiciels parallèles Prise en compte des ressources dans les composants logiciels parallèles Aperçus de l action RASC et du projet Concerto F. Guidec Frederic.Guidec@univ-ubs.fr Action RASC Plan de cet exposé Contexte Motivations

Plus en détail

SQL Server 2012 et SQL Server 2014

SQL Server 2012 et SQL Server 2014 SQL Server 2012 et SQL Server 2014 Principales fonctions SQL Server 2012 est le système de gestion de base de données de Microsoft. Il intègre un moteur relationnel, un outil d extraction et de transformation

Plus en détail

Anatomie d'un cloud IaaS Représentation simplifiée

Anatomie d'un cloud IaaS Représentation simplifiée Anatomie d'un cloud IaaS Représentation simplifiée Sous sa forme la plus simple un cloud IaaS combine un tissu de stockage (storage fabric) avec un tissu de calcul (compute fabric) Le tissu de stockage

Plus en détail

Initiation aux bases de données (SGBD) Walter RUDAMETKIN

Initiation aux bases de données (SGBD) Walter RUDAMETKIN Initiation aux bases de données (SGBD) Walter RUDAMETKIN Bureau F011 Walter.Rudametkin@polytech-lille.fr Moi Je suis étranger J'ai un accent Je me trompe beaucoup en français (et en info, et en math, et...)

Plus en détail

Présentation de la Grille EGEE

Présentation de la Grille EGEE Présentation de la Grille EGEE Introduction aux grilles La grille EGEE Exemples d applications en physique des particules et en sciences de la vie Le cercle vertueux Conclusion Guy Wormser Directeur de

Plus en détail

Les Architectures Orientées Services (SOA)

Les Architectures Orientées Services (SOA) Les Architectures Orientées Services (SOA) Ulrich Duvent Guillaume Ansel Université du Littoral Côte d Opale 50, Rue Ferdinand Buisson BP 699 62228 Calais Cedex Téléphone (33) 03.21.46.36.92 Télécopie

Plus en détail

D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue dans leur système d information.

D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue dans leur système d information. PACBASE «Interrogez le passé, il répondra présent.». Le Module e-business Les entreprises doivent aujourd hui relever un triple défi. D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue

Plus en détail

Oracle Fusion Middleware Concepts Guide 11g Release 1 (11.1.1) Figure 1-1 Architecture Middleware

Oracle Fusion Middleware Concepts Guide 11g Release 1 (11.1.1) Figure 1-1 Architecture Middleware 1 Introduction Ce chapitre décrit Oracle Fusion Middleware. Il comprend : o Qu'est-ce que Middleware o Les fonction de Middleware o L'architecture de conception Middleware o L'architecture orientée services

Plus en détail

ManageEngine OpManager. - Gestion des performances Réseaux

ManageEngine OpManager. - Gestion des performances Réseaux ManageEngine OpManager - Gestion des performances Réseaux Compléxité de la gestion du réseau aujourd hui Techniques d Intrumentations pour une gestion du réseau Des demandes de la directions pour une solution

Plus en détail

Une présentation de HP et de MicroAge. 21 septembre 2010

Une présentation de HP et de MicroAge. 21 septembre 2010 Une présentation de HP et de MicroAge 21 septembre 2010 Programme Présentation de MicroAge Maria Fiore Responsable du développement des affaires MicroAge Virtualisation et stockage optimisé à prix abordable

Plus en détail

Fiche technique RDS 2012

Fiche technique RDS 2012 Le 20/11/2013 OBJECTIF VIRTUALISATION mathieuc@exakis.com EXAKIS NANTES Identification du document Titre Projet Date de création Date de modification Fiche technique RDS Objectif 02/04/2013 20/11/2013

Plus en détail

Un exemple de cloud au LUPM : Stratuslab

Un exemple de cloud au LUPM : Stratuslab Un exemple de cloud au LUPM : Stratuslab Plan de la présentation Le cloud : une idée nouvelle? La boîte à outils du cloud Les différents types de cloud (Iaas, Paas, Saas) Présentation de Stratuslab Démonstration

Plus en détail