Exprimer Verdun : Comment la Grande Guerre a-t-elle influencé les arts?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Exprimer Verdun : Comment la Grande Guerre a-t-elle influencé les arts?"

Transcription

1 Classe de troisième Exprimer Verdun : Comment la Grande Guerre a-t-elle influencé les arts? Décor de Parade par Pablo Picasso autour de Parade d Eric Satie, Jean Cocteau et Pablo Picasso (1917)

2 Au front : dessins de guerre (1916) de Fernand Léger Ferand Léger ( ) Dessin du front Dessin du front : la fragmentation de l objet Verdun était pour Léger «l académie du cubisme» : «Il y a dans ce Verdun des sujets tout à fait inattendus et bien faits pour réjouir mon âme cubiste. Par exemple, tu découvres un arbre avec une chaise perchée dessus. Les gens sensés te traiteront de fou si tu leur présentes un tableau composé de cette façon. Pourtant il n y a qu à copier. Verdun autorise toutes les fantaisies picturales.» Soldat assis : la géométrisation des formes «Le fait de se battre, l action individuelle est réduite au minimum. Tu pousses la gâchette d un fusil et tu tires sans voir. Tu agis à peine. En somme on arrive à ceci : des êtres humains agissant dans l inconscient et faisant agir des machines.» Dans ses représentations des poilus, Léger donne à la guerre son caractère «abstrait» par l élimination de l humain. «Cette guerre-là, c est linéaire et sec comme un problème de géométrie.» Ainsi pour Léger, «il n y a pas plus cubiste qu une guerre comme celle-là qui te divise plus ou moins proprement un bonhomme en plusieurs morceaux et qui l envoie aux quatre points cardinaux». Soldat assis

3 Loin du front : Parade (1917) Ballet réaliste en un tableau d Erik Satie, Jean Cocteau et Pablo Picasso Parade : une bataille de la guerre (1916) Une parade est une scène burlesque, jouée à la porte d un théâtre forain pour attirer le monde. Parade de Satie, Cocteau et Picasso est un ballet, dansé par les ballets russes. En mai 1916, pendant une permission, le poète Jean Cocteau invente les personnages de sa parade : le prestidigitateur chinois, la petite fille américaine, l acrobate. Ces personnages n ont rien d humoristique pour Cocteau : le chinois est capable de torurer des missionnaires, la petite fille américaine de sombrer sur le Titanic, l acrobate d être en confidence avec les anges. Pour Cocteau, Parade est la plus grande bataille de la guerre. Il explique en quoi elle consistait : «Il n y avait pas de gauche ni de droite politique, il n y avait qu une gauche et une droite de l art, et nous étions dans le patriotisme de l art. et tout à coup le patriotisme de l art a pris une intensité extraordinaire nous étions partagé entre ce spectacle et celui des bombes et du feu d artifice, mais il est de toute évidence que notre véritable combat était à Paris, à Montparnasse». Eric Satie écrit la musique de Parade, et Pablo Picasso en crée les décors. Guillaume Apollinaire : Parade et l Esprit nouveau (1917) «Dans cette alliance nouvelle, il est résulté, dans Parade, une sorte de sur-réalisme où je vois le point de départ d une série de manifestations de cet esprit nouveau qui, trouvant aujourd hui l occasion de se montrer, ne manquera pas de séduire l élite et se promet de modifier de fond en comble les arts et les murs. Jean Cocteau appelle Parade un ballet réaliste. Les décors et les costumes cubistes de Picasso témoignent du réalisme de son art. Ce réalisme, ou ce cubisme, comme on voudra, est ce qui a le plus profondément agité les arts durant ces dix dernières années.» Eric Satie ( ) L arme de Parade : le rire «Nous souhaitons que le public considère Parade comme une uvre qui cache des poésies sous la grosse enveloppe du guignol. Le rire est de chez nous ; il importe qu on s en souvienne et qu on le rescuscite même aux heures les plus graves. C est une arme trop latine pour qu on la néglige. Parade groupe le premier orchestre d Erik Satie, les premières chorégraphies cubistes de Léonide Massine, et le premier essai pour un poète de s expirmer dsans paroles. Pablo Picasso Jean Cocteau

4 Parade : la simplicité du music-hall face à l horreur de la guerre «Soyons vulgaires, puisque c est impossible», dit Jean Cocteau, l auteur du livret. Autrement dit, inspirons-nous de la vraie vie, prenons nos références dans la culture populaire. Une proposition inadmissible pour les tenants du grand art. Cocteau imagine la trame d une pièce «réaliste», en un acte, constituée simplement d une «Parade» de music-hall, jouée dans la rue près d une baraque foraine, et devant un public plutôt indifférent qui refuse d entrer dans le théâtre. Il établit également la liste des personnages qui, tour à tour, viendront faire leur numéro : le prestidigitateur chinois, la petite fille américaine et l acrobate. Diaghilev laisse à l auteur carte blanche pour constituer son équipe. Et Cocteau réalise un sans-faute : il choisit Erik Satie pour la musique et Pablo Picasso pour le rideau, les décors et les costumes. Un assemblage réussi. Le cheval de Parade, conçu par Picasso Les numéros de Parade 1 Choral Prélude du Rideau Rouge Prestidigitateur Chinois 2 Petite Fille Américaine 3 Acrobates Final Suite au Prélude du Rideau Rouge L acrobate chinois

5 La Petite Fille Américaine Extrait du ballet Parade «Entrez apprendre la vie américaine entrez voir les trépidations, les courts-circuits, les détectives, l Houdson, le Rag Time, les usines, les chemins de fer qui déraillent et les paquebots qui coulent.» Extrait du livret (1916) La petite fille américaine Chantons le thème de la partie centrale de La Petite Fille Américaine, le «Ragtime du Paquebot», puis écoutons toute cette partie centrale. (Le texte est inventé à partir du livret pour le cours de musique.) Oui, c est ça l Amérique, Ragtime, Houdson, les detectives privés, Les usines, les courts-circuits Et les paquebots qui coulent Oui, c est ça l Amérique du ballet Parade Erik Satie, Cocteau et Picasso S y donnent à cur joie. De quel paquebot qui coule parle Cocteau dans son livret? Peux-tu décrire en trois adjectifs cette musique? Que penses-tu d une telle musique en pleine guerre, écrite en même temps que la bataille de Verdun? Ecoutons ce ragtime de plus près. Fais bien attention au rythme sur «les détectives privés» et «Cocteau et Picasso». Ce rythme décalé s appelle une syncope. Une syncope (un rythme décalé) Le ragtime est un genre musical d'origine américaine, extrêmement populaire entre 1890 et le milieu des années Il a été introduit en France par les Américains au moment de la Première Guerre mondiale. Les syncopes sont caractéristiquyes du ragtime. Le nom ragtime (temps en lambeaux, déchiqueté) vient de l'utilisation décalée du rythme.

6 4. Rag-Time du Paquebot Ragtime of the Packet Steamer Oui, c est ça l Amér- i- que, ragtime, Houdson, les détectives privés Les u- sines, les courts- cir cuits! Et les paquebots qui cou- lent Oui, c est ça l Amé- rique, du ballet Pa- ra- de Er- ik Sa- tie, Cocteau et Picasso s y donnent à cur joie!

7 Disctinction musique populaire / musique savante Ecoute : That mysterious rag d Irving Berlin et Ted Snyder (1911) Il s agit de la musique dont Erik Satie s est inspiré pour écrire son Ragtime du Paquebot. Quelle est la différence entre ce ragtime et le Ragtime du Paquebot que tu sais chanter? Différences Ragtime du Paquebot That mysterious Rag Points communs Quelles sont donc les différences entre une musique populaire (That mysterious rag) et une musique savante (Ragtime du Paquebot)? Musique populaire : Musique savante : Jeu interactif : Entends-tu une musique populaire ou une musique savante?

8 Bruit et musique construisent ensemble une oeuvre «J ai composé un fond à certains bruits que Cocteau juge indispensable pour préciser l atmosphère des personnages.» Erik Satie Ecoutons le début de La Petite Fille Américaine. Note tes premières impressions et remarques. Cocteau parle dans son livret de trépidations, de courts-circuits, de détectives, du Houdson, des usines, des chemins de fer qui déraillent et des paquebots qui coulent. Peux-tu trouver quelques-uns de ces éléments qui s expriment dans la musique de Satie et préciser comment Satie s y prend pour les exprimer? Erik Satie connaissait très bien la peinture cubiste, où l on essayait justement d introduire des éléments de la réalité dans la peinture, un bout de tissu, de bois ou de papier par exemple. Quels sont les éléments réels que Satie utilise dans sa musique? Nature morte à la chaise cannelée, Pablo Picasso, 1912 : Le premier collage jamais réalisé (un bout de tissu est présent sur la toile) Les percussions de La Petite Fille Américaine : Tambour de basque, cymbales, grosse caisse, machine à écrire, revolver, tarolle, sirène grave.

9 Une fragmentation des thèmes Dans cette première partie de La Petite Fille Américaine, peux-tu repérer un thème qui ressort clairement, que tu peux rechanter? Ou au contraire, sont-ce plutôt des parties courtes qui s enchaînent rapidement? Comment peux-tu faire le lien entre ce que tu constates et le livret de Jean Cocteau? Relis le texte de Fernand Léger sur son dessin du front. Quel est le lien entre les remarques de Léger et la musique d Erik Satie? Différents styles dans une seule musique Ecoutons La Petite Fille Américaine en entier. Combien de fois entends-tu le ragtime? Combien de fois entends-tu la partie avec des bruits? Quel est le thème que tu entends le plus dans cette uvre, et auquel tu peux te raccrocher? Dans La Petite Fille Américaine, deux influences sonores se font sentir : - l influence de la musique américaine qui donne de la legèreté (ragtime du paquebot) - l influence des procédés cubistes (fragmentation des thèmes, présence de bruits réels) L auditeur ne peut se raccrocher qu au Paquebot du ragtime. Vision difficile quand on sait que le Titanic a déjà sombré.

10 Et Verdun vu par les soldats? Projet musical : On ne passe pas à Verdun Chant patriotique français écrit en 1916 paroles : Eugène Joullot et Jack Cazol musique : René Mercier arrangement : Cyrille Lehn Un aigle noir a plané sur la ville, Il a juré d être victorieux. De tous côtés les corbeaux se faufilent Dans Les sillons, les chemins creux, Mais tout à coup le coq gaulois claironne : Cocorico, debout petits soldats, Le soleil luit partout, le canon tonne, Jeunes héros voici le grand combat. Refrain : Et Verdun la victorieuse Pousse un cri que portent là-bas Les échos des bords de la Meuse : Halte là! on ne passe pas. Plus de morgue, plus d arrogance, Fuyez barbares et laquais, C est ici la porte de la France Et vous ne passerez jamais. Les ennemis s avancent avec rage, Énorme flot d un vivant océan Semant la mort partout sur son passage, Ivres de bruit, de carnage et de sang ; Ils vont passer quand relevant la tête, Un officier dans un suprême effort, Quoique mourant crie : à la baïonnette, Hardi les gars, debout, debout les morts. (Refrain) Mais nos enfants dans un élan sublime Se sont dressés ; et bientôt l aigle noir, La rage au cur impuissante en son crime, Vit disparaître son suprême espoir. Les vils corbeaux devant l âme française, Tombent sanglants, c est le dernier combat. Pendant que nous chantons la Marseillaise, Les assassins fuient devant les soldats. (Refrain) Au début de l année 1916, le commandement allemand décide d user complètement l armée française en l obligeant à s engager à fond. Il choisit d attaquer Verdun, un pivot du front fortifié que les Français voudront défendre coûte que coûte. En prenant Verdun, le général von Falkenhayn savait que Paris serait à la portée des Allemands et que l'issue de la guerre leur serait victorieuse. Mais la bataille de Verdun se résume à une lutte acharnée qui consistait à se battre pour quelques mètres carrés de terrain, à un orage d'acier qui a bouleversé le paysage meusien. On se battait dans la boue où croupissaient des cadavres que les obus venaient déterrer sans cesse. Pour ceux qui en sont revenus vivant, Verdun était un enfer. Ce chant militaire montre la détermination de l'armée française en glorifiant le courage des soldats Français, rappelant l importance de défendre Verdun (devise de cette époque : "on ne passe pas" inscrite sur le monument aux morts construit depuis) et de ne pas permettre aux Allemands de pénétrer plus avant sur le territoire français.

11 3 3 long p U 6 Ó b j b b Au b b même b 4 tempo 101 Voix 1 & 2 & bb b b Tous b4 j Un ai-gle long p U b j noir b b b b b 4 long > >> > > U p b b b b b Voix 1 & 2 Un ai-gle tés a pla-né sur la vil - le, Il a ju - ré d'ê tre Au même tempo Le Bestiaire sanguinaire j j - vic-to-ri - eux De tous cô &b b b b b 4 n <b> w ? b b b b b 4 4 n n bn n bn n bn sf > U n b b b b b & bb b b b j n j les cor-beaux se fau - fi - lent Dans les sil - lons et dans les che-mins & bb b b b n j wẇ 3 3 3? b b b b b bn n n nb b Voix 1 & & bb b b b creux f j nb j n n j n Mais tout à coup le coq gau lois clai - ron - ne: Co-co-ri - co, de bout pe-tits sol &b b b b b nb j n n b f 3? b b b b > b bnb Œ r b > >>> n j n Voix 1 & &b b b b b j j J n dats; Le so-leil luit par-tout le ca-non ton- ne, Jeu-nes hé - ros voi - ci le grand com & bb b b b b? b b b b b r > > > >> Ÿ~~~~~~~~~~~~~~~~~ w n n b

12 Voix 1 Voix 2 Voix 1 Voix &b b b b b &b b b b b bat bat cri se, Pousse un cri Le Bestiaire sanguinaire 7 ff Joyeusement J J Œ Œ Et Ver - dun, la vic-to-ri - eu - se, Pousse un ff 3 Et Ver- dun, la vic-to-ri-eu - Joyeusement 3 & bb b b bnn b b ff. J. J >. J > > > Œ J J J J? b b b b. b n r Ó. R >.... > > 119 p &b b b b b que por-tent là - bas Les é - chos des bords de la p que por-tent là-bas Les 3 & bb b b b é - chos des bords de la &b b b b b J J Ó J J J J sim. p >? b b > > > b b. b.. n b. Voix 1 Voix Meu Meu f &b b b b 3 b n n - se, Hal-te - là! on ne pas-se pas... Plus de mor f & bb b b b n Œ Œ ff - gue plus d'ar-ro ff - se, Hal-te - là! on ne pas-se pas... Plus de mor - & bb b b b n n Œ. f ff. J. J. J Œ? b b b b b... J n n Œ Ó b... 3

13 8 Voix 1 Voix &b b b b b gan gue Le Bestiaire sanguinaire &b b b b 3 b J J - ce Fu-yez bar - ba - res et la- quais, C'est 3 3 j j plus d'ar-ro-gan - ce Fu-yez bar-ba - res et la- quais, C'est & bb b b b? b b b b b J J J J J j J J n J J J sim. J J Voix 1 Voix 2 Voix 1 Voix & bb b b b &b b b b b & bb b b b 133 i i - ci la por-te de Fran - ce Et - ci la por-te de Fran - ce Et j J J n J J J J J? b b b b n b > toute la force! vous ne pas-se - rez ja - toute la force! vous ne pas-se - rez ja - p &b b b b w b Ó Œ j b b b b mais! & bb b b b w b b b b mais! J fff En rallentissant En rallentissant n - - & bb b b b p? b b b b b & & - - col pedale * Œ j n j n Œ j n J n w Œ j nn b b ww 1.Coq b b b b b b b b

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS

HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS HISTOIRE / FRANCAIS CYCLE 3 TITRE : L UNION FAIT LA FORCE (1915), LA FRANCE ET SES ALLIÉS DOCUMENT : 1979. 29489 (1). «L'Actualité. L'union fait la force. Jeu stratégique». Sans éditeur. Vers 1915. PLACE

Plus en détail

Le Petit Musée Fiche pédagogique - à découvrir en classe ou à la maison

Le Petit Musée Fiche pédagogique - à découvrir en classe ou à la maison Le Petit Musée Fiche pédagogique - à découvrir en classe ou à la maison Nom : Prénom : Classe : Naissance du collage Pablo Picasso, Nature morte à la chaise cannée, 1912 Max Ernst, Le Rossignol chinois,

Plus en détail

Mina Tindle. Chanson. Pas les saisons. Défaut de 16 langue On a voulu tout réciter Nous voilà bêtes Sauvages 17 hissés 18 hissés au passé

Mina Tindle. Chanson. Pas les saisons. Défaut de 16 langue On a voulu tout réciter Nous voilà bêtes Sauvages 17 hissés 18 hissés au passé Chanson Tu es l étrange 1 Tu es l étranger 2 Mon boa sur le pas des anges 3 Tu peines tu peines tu peines à 4 marcher 5 Défaut de 16 langue On a voulu tout réciter Nous voilà bêtes Sauvages 17 hissés 18

Plus en détail

Otto DIX, Les joueurs de Skat 1920 - Huile et collage sur toile 117 cm x 97 cm 1/5

Otto DIX, Les joueurs de Skat 1920 - Huile et collage sur toile 117 cm x 97 cm 1/5 Otto DIX, Les joueurs de Skat 1920 - Huile et collage sur toile 117 cm x 97 cm 1/5 HISTOIRE DES ARTS - 3e LES JOUEURS DE SKAT 1 : IDENTIFICATION : Artiste : Otto DIX (Allemagne, 1891-1969) Titre : Les

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode HISTOIRE DES ARTS CLASSE : 3 ème Période historique : XXème siècle Moment choisi : Guerre de Corée Thématique : Arts, Etats, pouvoir Sujet : Guerre froide Domaine artistique : Art du visuel Œuvre : Massacre

Plus en détail

Livret du jeune spectateur

Livret du jeune spectateur Page1 Livret du jeune spectateur NOM : PRENOM : CLASSE : ETABLISSEMENT : PROFESSEUR DATE DE L'OPERA / DU CONCERT : LIEU DE L'OPERA / DU CONCERT : Page2 AVANT D'ALLER AU CONCERT / A L'OPERA : SE PREPARER

Plus en détail

Munich, le 27 octobre 2005. Bonjour les amis

Munich, le 27 octobre 2005. Bonjour les amis Munich, le 27 octobre 2005 Bonjour les amis Ces trois derniers mois, il y a eu parait-il, l été. Pourtant, avec toute cette pluie et tout ce froid, ça m a laissée un peut perplexe : le 18 août : «maman,

Plus en détail

1895 Maison Maria sur la route de Château Noir 65 x 81 cm. Huile sur toile

1895 Maison Maria sur la route de Château Noir 65 x 81 cm. Huile sur toile LE CUBISME Le Cubisme désigne la révolution picturale initiée en 1907-1908 par Pablo Picasso et Georges Braque, bientôt suivis par Juan Gris, Fernand Léger, Robert Delaunay entre autres. Pour la première

Plus en détail

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND Guide du petit visiteur Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND DU 13 AVRIL AU 10 MAI Arrêt59, Centre Culturel de Péruwelz Petits jeux

Plus en détail

Licences d entrepreneur de spectacles n 1-1029401 n 2-136722 n 3-1007776 N SIRET 453 709 768 000 15

Licences d entrepreneur de spectacles n 1-1029401 n 2-136722 n 3-1007776 N SIRET 453 709 768 000 15 Les Minuits Théâtre des Minuits 153, la Grande rue 45390 La Neuville-sur-Essonne +33(0)2 38 39 18 11 lesminuits@theatredesminuits.com Licences d entrepreneur de spectacles n 1-1029401 n 2-136722 n 3-1007776

Plus en détail

J attendais depuis longtemps un signe Où tu revenais me chercher Pourquoi je t ai laissé aller si loin Avant que je trouve la vérité

J attendais depuis longtemps un signe Où tu revenais me chercher Pourquoi je t ai laissé aller si loin Avant que je trouve la vérité Le vent bohème Ça m a pris du temps pour me libérer De cette prison d incertitude Mes craintes étaient prises au dépourvu Et tous mes doutes ont disparu J ai trouvé mon bateau sur les pierres J ai refait

Plus en détail

DOCUMENT PEDAGOGIQUE

DOCUMENT PEDAGOGIQUE Musée national Marc Chagall Avenue Docteur Ménard 06000 Nice www.musee-chagall.fr Direction du développement culturel Service des visites-conférences Dossier suivi par : Cédric Scherer Tel.04 93 53 87

Plus en détail

Chante le matin. Chansonnier p. 33

Chante le matin. Chansonnier p. 33 de Yves Duteil Chante le matin Chante le matin qui vient te réveiller, Chante le soleil qui vient te réchauffer, Chante le ruisseau dans le creux du rocher, Le cri de l oiseau dans le ciel l été. La, la,

Plus en détail

QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3. Didier Louchet CPEM

QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3. Didier Louchet CPEM QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3 Didier Louchet CPEM Les textes officiels L éducation musicale s appuie sur des pratiques concernant la voix et l écoute : jeux vocaux,

Plus en détail

L art en guerre EN FAMILLE

L art en guerre EN FAMILLE Livret n 11 L art en guerre EN FAMILLE Pablo Picasso -Nature morte à la chouette et aux trois oursins, 6 novembre 1946 Musée Picasso, Antibes - ImageArt, Antibes, Photo Claude Germain - Succession Picasso

Plus en détail

PREMIERE SEQUENCE : NOTRE PROJET MUSICAL

PREMIERE SEQUENCE : NOTRE PROJET MUSICAL PREMIERE SEQUENCE :. NOTRE PROJET MUSICAL Nous allons travailler jusqu aux vacances du mois d octobre un air d opéra très célèbre : Noï Siamo Zingarelle. Il est extrait de l opéra La Traviata composé par

Plus en détail

Picasso et Apollinaire

Picasso et Apollinaire Picasso et Apollinaire «Au commencement de l aventure, Apollinaire est là.» Philippe Sollers, Picasso, le héros. Apollinaire dans l atelier de Picasso, automne 1910. Le meilleur ami de Picasso par Philippe

Plus en détail

Progression en éducation musicale au cycle 1

Progression en éducation musicale au cycle 1 Progression en éducation musicale au cycle 1 BO n 3 du 19 juin 2008 : «à la fin de l'école maternelle, l'enfant est capable de: Avoir mémorisé et savoir interpréter des chants, des comptines... Ecouter

Plus en détail

Travail sur les techniques

Travail sur les techniques EXEMPLES D ACTIVITES POUR TRAVAILLER L ILLUSTRATION Travail sur les techniques - Rechercher et savoir repérer les différentes techniques utilisées dans l'illustration des livres de littérature de jeunesse

Plus en détail

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans été 1914 Nancy et la Lorraine dans la guerre exposition 15/02-21/09/2014 au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans 1 3 2 4 5 6 7 9 8 1870-1914 : une guerre attendue? Août 1914 : partis pour un été

Plus en détail

PARADE / UNE ŒUVRE D ART TOTALE

PARADE / UNE ŒUVRE D ART TOTALE PARADE PARADE / UNE ŒUVRE D ART TOTALE La création de Parade s'inscrit dans le contexte du succès qu'obtient la compagnie de danse et de théâtre les Ballets russes à Paris dès le début du XX e siècle.

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

CARTES POSTALES FRANÇAISES : SÉQUENCE PÉDAGOGIQUE PREMIER DEGRÉ

CARTES POSTALES FRANÇAISES : SÉQUENCE PÉDAGOGIQUE PREMIER DEGRÉ CARTES POSTALES FRANÇAISES : SÉQUENCE PÉDAGOGIQUE PREMIER DEGRÉ Objectif général Dégager la notion de propagande à travers l étude de cartes postales. Objectifs spécifiques Lire des cartes postales, les

Plus en détail

13 - CLAIRE DENAMUR, 34 septembre

13 - CLAIRE DENAMUR, 34 septembre PAROLES Il y a des jours on ne revient pas des incendies furieux d'autrefois Il y a des jours on reste là au beau milieu du chemin noir d'autrefois et que passent les heures passent les leurres 1 Il y

Plus en détail

A l école de la guerre 1914/1918, atelier aux Archives municipales. Atelier pédagogique proposé pendant l exposition au château des ducs de Bretagne.

A l école de la guerre 1914/1918, atelier aux Archives municipales. Atelier pédagogique proposé pendant l exposition au château des ducs de Bretagne. A l école de la guerre 1914/1918, atelier aux Archives municipales. Atelier pédagogique proposé pendant l exposition au château des ducs de Bretagne. Service éducatif des Archives municipales de Nantes,

Plus en détail

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici.

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Version audio - CLIQUE ICI Un taxi à New York L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Ici, on est à New York City, c

Plus en détail

Création Avignon 2014 de la Team Rocket Cie

Création Avignon 2014 de la Team Rocket Cie Création Avignon 2014 de la Team Rocket Cie Avec : Camille Favre-Bulle, Benjamin Falletto, Serge Ayala, Mathieu Becquerelle, Patrick Gavard-Bondet, Stéphane Bouba Lopez, Cristos Mitropoulos et Djamel Taouacht

Plus en détail

C était la guerre des tranchées

C était la guerre des tranchées C était la guerre des tranchées Jacques Tardi Format 23,2 x 30,5 cm 128 pages C et album consacré, comme son titre l indique, à la vie dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale est constitué

Plus en détail

MUSIQUE-PROPOSITION D EXERCICES-1 re À 8 e année. Techniques. Atelier pour 4 e année. Atelier pour 1 re année

MUSIQUE-PROPOSITION D EXERCICES-1 re À 8 e année. Techniques. Atelier pour 4 e année. Atelier pour 1 re année MUSIQUE-PROPOSITION D EXERCICES-1 re À 8 e année Techniques Atelier pour 1 re année Cocos - maracas D1.2 composer des formules rythmiques simples en utilisant des notations personnelles (p. ex. point pour

Plus en détail

ENQUÊTE AU ROYAUME DE LA NUIT

ENQUÊTE AU ROYAUME DE LA NUIT ENQUÊTE AU ROYAUME DE LA NUIT Un rêve aventureux du détective Paul X UNE PIÈCE DE THÉÂTRE POUR LA JEUNESSE DE JEAN-PIERRE DURU PRÉSENTATION DE LA PIÈCE «ENQUÊTE AU ROYAUME DE LA NUIT» Le détective privé

Plus en détail

Brigitte Camus. Brigitte Camus

Brigitte Camus. Brigitte Camus Le petit mot de «Ma Démarche Je travaille par séries. Pour chacune, existe un ou plusieurs déclencheurs : événement personnel, l actualité, une rencontre ou une émotion. Ces éléments peuvent se combiner

Plus en détail

CARNET MUSEO MÔMES A BIENTÔT AU MUSEE PIERRE NOEL. Conception / Jennifer Fangille avec l aide de Karine Laine et Didier Mathieu

CARNET MUSEO MÔMES A BIENTÔT AU MUSEE PIERRE NOEL. Conception / Jennifer Fangille avec l aide de Karine Laine et Didier Mathieu CARNET MUSEO MÔMES A BIENTÔT AU MUSEE PIERRE NOEL +7 Conception / Jennifer Fangille avec l aide de Karine Laine et Didier Mathieu LE CENTENAIRE DE LA 1ère GUERRE MONDIALE Képi Le soldat français Il y a

Plus en détail

Analyse détaillée du tableau «Guernica» De Pablo Picasso 1939

Analyse détaillée du tableau «Guernica» De Pablo Picasso 1939 Analyse détaillée du tableau «Guernica» De Pablo Picasso 1939 «La peinture n'est pas faite pour décorer les appartements. C'est un instrument de guerre offensive et défensive contre l'ennemi» Picasso Histoire:

Plus en détail

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts»

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» «Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» Objectifs généraux : - favoriser les liens entre la connaissance et la sensibilité - développer le dialogue entre

Plus en détail

Lire et frapper des rythmes simples, coder décoder la Musique, constituer un orchestre de percussions

Lire et frapper des rythmes simples, coder décoder la Musique, constituer un orchestre de percussions Lire et frapper des rythmes simples, coder décoder la Musique, constituer un orchestre de percussions Objectifs: Activités corporelles et instrumentales : - Différenciation entre la régularité (pulsation)

Plus en détail

En voiture Simone. Luc Tartar Editions Lansman

En voiture Simone. Luc Tartar Editions Lansman Simone Luc Tartar Editions Lansman Entre le père, avec un cadeau. PAPA Le père : Simone? Tu es là? Evidemment que tu es là. On m a dit que tu avais roulé sous une voiture. Simone. Que s est-il passé? Temps

Plus en détail

Conception : F. Deglave, conseiller pédagogique, pour Mobiclic n 137

Conception : F. Deglave, conseiller pédagogique, pour Mobiclic n 137 N 137 NOVEMBRE 2011 LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE HISTOIRE ET TUIC SÉANCES D APPRENTISSAGE nombre de séances 5 durée de l activité 4h30 Séance 1 : le départ des soldats à la guerre en 1914 (durée : 1 heure)

Plus en détail

Progression en éducation musicale au cycle 3

Progression en éducation musicale au cycle 3 Progression en éducation musicale au cycle 3 BO n 3 du 19 juin 2008 : «à la fin du cycle 3, l'élève est capable de: Interpréter de mémoire une chanson ; participer avec exactitude à un jeu rythmique ;

Plus en détail

Carnet d activités Dépisteurs de toiles

Carnet d activités Dépisteurs de toiles Carnet d activités Dépisteurs de toiles Ateliers Pédagogiques d Arts Plastiques Nom: Prénom: Classe: Ecole: Règles de vie du Musée Les accompagnateurs sont garants du bon fonctionnement des activités et

Plus en détail

Objectif (socio-) linguistique : enrichir le vocabulaire lié à l espace, le lexique lié à l apparence physique.

Objectif (socio-) linguistique : enrichir le vocabulaire lié à l espace, le lexique lié à l apparence physique. Atomic Betty Thème Jeunesse Concept Cette série de dessins animés présente les aventures de Betty, une super héroïne qui sauve la galaxie et ses habitants des pires dangers qui la menacent. Quand la sonnerie

Plus en détail

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique)

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) 1 Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) La programmation neurolinguistique (PNL) fournit des outils de développement personnel et d amélioration de l efficacité relationnelle dans

Plus en détail

TYPE D OEUVRE. Peinture (huile sur toile) ; dimensions : 202 sur 138,5 cm. LIEN INTERNET VERS LA PHOTO DE L ŒUVRE.

TYPE D OEUVRE. Peinture (huile sur toile) ; dimensions : 202 sur 138,5 cm. LIEN INTERNET VERS LA PHOTO DE L ŒUVRE. SEQUENCE «VISIONS MODERNES. SEANCE 5. ZOOM SUR UNE VIEILLE DAME. Dominante. Histoire des Arts. Support. Tour Eiffel rouge, 1911 (1910), Robert Delaunay, Solomon R. Guggenheim Museum, New York. TYPE D OEUVRE.

Plus en détail

Projet départemental «EAU» le Site http://cpd67.site2.ac-strasbourg.fr/ Projet départemental «EAU» le Site http://cpd67.site2.ac-strasbourg.

Projet départemental «EAU» le Site http://cpd67.site2.ac-strasbourg.fr/ Projet départemental «EAU» le Site http://cpd67.site2.ac-strasbourg. Projet départemental «EAU» le Site http://cpd67.site2.ac-strasbourg.fr/ Projet départemental «EAU» le Site http://cpd67.site2.ac-strasbourg.fr/ 1 Projet départemental «EAU» le Site http://cpd67.site2.ac-strasbourg.fr/

Plus en détail

Qui est. Monet? Pierre-Auguste Renoir, Monet peignant dans son jardin à Argenteuil, 1873, 46 60 cm, Hartford, Wadsworth Atheneum

Qui est. Monet? Pierre-Auguste Renoir, Monet peignant dans son jardin à Argenteuil, 1873, 46 60 cm, Hartford, Wadsworth Atheneum RAFFAELLA RUSSO RICCI Le petit atelier de Monet Qui est Monet? Comment imagines-tu un artiste qui dirait : «J aimerais peindre comme l oiseau chante»? Comme un rossignol ou une alouette, perché sur une

Plus en détail

JEAN-PAUL BERNARD LES PERCUSSIONS DE STRASBOURG LE RYTHME DANS L ESPACE

JEAN-PAUL BERNARD LES PERCUSSIONS DE STRASBOURG LE RYTHME DANS L ESPACE JEAN-PAUL BERNARD LES PERCUSSIONS DE STRASBOURG LE RYTHME DANS L ESPACE RENCONTRE AVEC JEAN PAUL BERNARD LE 3 DECEMBRE 2003 AU MANEGE DE REIMS «L emploi de la percussion aura été le signe de la musique

Plus en détail

Présentation d un film

Présentation d un film Fiches méthodologiques Présentation d un film Introduction : o La Nature de l œuvre : Quoi, quand et où? Type de film, nationalité, réalisateur, date o Contexte de production : Public visé, contexte historique,

Plus en détail

Couleur Mékong. Recueil de poèmes, de chansons et de partitions. Volume 2

Couleur Mékong. Recueil de poèmes, de chansons et de partitions. Volume 2 Couleur Mékong Recueil de poèmes, de chansons et de partitions Volume 2 1 INDEX CHANSONS & PARTITIONS Chanson Partition Aime-moi sans mentir...................................... 75....... 218 Amours cosmiques........................................

Plus en détail

La flûte et le grelot est un programme composé de deux histoires et d une durée totale de 42mn :

La flûte et le grelot est un programme composé de deux histoires et d une durée totale de 42mn : C i n é m a t e r n e l l e 2 0 1 1-2 0 1 2 Dossier enseignant Chaque trimestre, retrouvez les dossiers pédagogiques Cinématernelle sur les sites suivants : www.cineparc.fr (rubrique cinématernelle) www.clermont-filmfest.com

Plus en détail

2 Vincent VAN GOGH Portrait d Adeline Ravoux. 1890. Le post - impressionnisme.

2 Vincent VAN GOGH Portrait d Adeline Ravoux. 1890. Le post - impressionnisme. LE PORTRAIT EN PEINTURE 1 Léonard DE VINCI La Joconde, Monna Lisa. 1503-1506. La Renaissance. 2 Vincent VAN GOGH Portrait d Adeline Ravoux. 1890. Le post - impressionnisme. 3 Pablo PICASSO Portrait de

Plus en détail

IEAN,YVES MASSON. Neuvains de la sagess et du sommeil

IEAN,YVES MASSON. Neuvains de la sagess et du sommeil IEAN,YVES MASSON Neuvains de la sagess et du sommeil Pour Ph. Raymond-Thimonga XXVIII Ardente nuit riche d'éclairs, allonge-toi sur ces collines qui t'attendent et qui désirent I'orage : il faut du temps

Plus en détail

Situation d apprentissage et d évaluation en ARTS PLASTIQUES 1 er cycle primaire

Situation d apprentissage et d évaluation en ARTS PLASTIQUES 1 er cycle primaire Situation d apprentissage et d évaluation en ARTS PLASTIQUES 1 er cycle primaire : Durée : 3-4 périodes ½ période : préparation 2-3 périodes : réalisation ½ période : intégration Proposition de création

Plus en détail

Mon cirque. Théâtre des Tarabates DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Marionnettes, musique et boniments

Mon cirque. Théâtre des Tarabates DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Marionnettes, musique et boniments Mon cirque Théâtre des Tarabates Marionnettes, musique et boniments DOSSIER PÉDAGOGIQUE ÉDITO Pourquoi un dossier pédagogique? C'est un outil que nous mettons à votre disposition pour vous donner les éléments

Plus en détail

ETUDE D UNE OEUVRE. Melancholia 1856, Les Contemplations, Livre III. Victor Hugo (Besançon 1802 Paris 1885)

ETUDE D UNE OEUVRE. Melancholia 1856, Les Contemplations, Livre III. Victor Hugo (Besançon 1802 Paris 1885) ETUDE D UNE OEUVRE Melancholia 1856, Les Contemplations, Livre III Victor Hugo (Besançon 1802 Paris 1885) Le monde ouvrier au XIX e siècle La critique sociale et l injustice La révolution industrielle

Plus en détail

Cahier de texte de la classe de 3 ème C en Education musicale

Cahier de texte de la classe de 3 ème C en Education musicale Cahier de texte de la classe de 3 ème C en Education musicale 3/05 : Histoire des arts : correction de la recherche sur «Guernica» et Picasso, Projet musical : explication des capacités évaluées à partir

Plus en détail

Les affiches de propagande

Les affiches de propagande Art graphique Les affiches de propagande On définit la propagande comme l ensemble des mesures prises pour répandre une idée, pour agir sur la perception d un événement, pour influencer voire manipuler

Plus en détail

Alphonse Lalauze (Paris, 6 e arr. 1872- Milly-la-Forêt 1936) est un peintre militaire et historique français. Dans les tranchées 1915

Alphonse Lalauze (Paris, 6 e arr. 1872- Milly-la-Forêt 1936) est un peintre militaire et historique français. Dans les tranchées 1915 Les peintres 14-18 Cours 2 Les observateurs La mobilisation fait d'hommes du commun des soldats soudain précipités dans un autre monde, régi par d'autres lois, le monde de l'ordre militaire et de la mort

Plus en détail

Histoire des arts : COMMENT L ARTISTE DU 20 ème siècle, PEUT-IL S INSCRIRE DANS SON EPOQUE?

Histoire des arts : COMMENT L ARTISTE DU 20 ème siècle, PEUT-IL S INSCRIRE DANS SON EPOQUE? Histoire des arts : COMMENT L ARTISTE DU 20 ème siècle, PEUT-IL S INSCRIRE DANS SON EPOQUE? I. L ARTISTE ENGAGE AU SERVICE D UNE CAUSE. L artiste peut parfois dénoncer une situation, une loi, un gouvernement

Plus en détail

SIMON HANTAÏ. exposition 12 février 11 mai 2014

SIMON HANTAÏ. exposition 12 février 11 mai 2014 SIMON HANTAÏ exposition 12 février 11 mai 2014 Jeune LIVRET public Le Petit Ferdinand a été créé par Marin Martinie étudiant en DMA illustration Ce livret appartient à :... Simon Hantaï Tous les tableaux

Plus en détail

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.com et Pony Production mise en scène : Stéphanie Marino Texte et Interprètation : Nicolas Devort Résumé Colin fait sa rentrée dans un nouveau collège. Pas

Plus en détail

APOLLINAIRE S EN VA-T-EN GUERRE

APOLLINAIRE S EN VA-T-EN GUERRE La Cie le Vent en Poupe et le Pittchoun théâtre présentent APOLLINAIRE S EN VA-T-EN GUERRE 14/18 en chanson DOSSIER DE PRESSE CIE LE VENT EN POUPE Virginie ZINDERSTEIN 4, rue des Fleurs F-68700 STEINBACH

Plus en détail

100 suggestions d activités pour la Fête de la culture

100 suggestions d activités pour la Fête de la culture 100 suggestions d activités pour la Fête de la culture Voici quelques suggestions pour vous aider à planifier vos activités de la Fête de la culture. Ces exemples ont été tirés des quelque 7 000 activités

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde de Léonard de Vinci est incontestablement le tableau le plus célèbre. Il est conservé au musée du Louvre à Paris et a

Plus en détail

Robocop. Paul Verhoeven, Etats-Unis, 1987

Robocop. Paul Verhoeven, Etats-Unis, 1987 Robocop Paul Verhoeven, Etats-Unis, 1987 Robocop est un film réalisé par Paul Verhoeven, cinéaste néerlandais qui débuta sa carrière à la télévision hollandaise où il découvrit l un de ses acteurs fétiches,

Plus en détail

LA MAGIE DE NOËL! COMÉDIE MUSICALE EN TROIS TABLEAUX

LA MAGIE DE NOËL! COMÉDIE MUSICALE EN TROIS TABLEAUX LA MAGIE DE NOËL! COMÉDIE MUSICALE EN TROIS TABLEAUX Enseignantes du PAVILLON NOTRE-DAME AVANT-PROPOS L organisation d un spectacle de Noël au sein d une école exige, il va sans dire, beaucoup de temps

Plus en détail

Fiche pédagogique 3 : Les femmes

Fiche pédagogique 3 : Les femmes Fiche pédagogique 3 : Les femmes Les femmes Avec les hommes partis au front, le rôle des femmes pendant la guerre est essentiel. Si dans les campagnes, elles assurent souvent le travail à la ferme, à Paris

Plus en détail

Picasso et la danse. La Danse, 1908. La Danse villageoise, 1922 Rideau du Train bleu, 1924

Picasso et la danse. La Danse, 1908. La Danse villageoise, 1922 Rideau du Train bleu, 1924 Picasso et la danse La Danse, 1908 La Danse villageoise, 1922 Rideau du Train bleu, 1924 1 1) Les armes (1914-1918) et les arts, Instruments de musique et tête de mort, Picasso, 1912 " A côté de têtes

Plus en détail

Appréciation pour les deux parties = Ensemble satisfaisant, quelques rapidités sur certains commentaires mais l ensemble est sérieux et complet!

Appréciation pour les deux parties = Ensemble satisfaisant, quelques rapidités sur certains commentaires mais l ensemble est sérieux et complet! Appréciation pour les deux parties = Ensemble satisfaisant, quelques rapidités sur certains commentaires mais l ensemble est sérieux et complet! 16.5/20 THEME 2 : Les ruptures artistiques Au XIX siècle,

Plus en détail

CHAMPS-ELYSEES 23-2: extrait 5 - à la découverte de Paris. 1.-2. Paris est la destination touristique au.

CHAMPS-ELYSEES 23-2: extrait 5 - à la découverte de Paris. 1.-2. Paris est la destination touristique au. CHAMPS-ELYSEES 23-2: extrait 5 - à la découverte de Paris NOM 1.-2. Paris est la destination touristique au. 3.-4. Les sont les premiers touristes à visiter la capitale. 5. Quel pourcentage des touristes

Plus en détail

Aujourd hui on va chanter, danser, bricoler et jouer. De plus, un vrai pilote d avion va répondre à nos questions!

Aujourd hui on va chanter, danser, bricoler et jouer. De plus, un vrai pilote d avion va répondre à nos questions! Allo les amis (es)! Ça vous dirait de découvrir le métier de pilote d avion avec moi? Alors, allons-y! Yahoo! Aujourd hui on va chanter, danser, bricoler et jouer. De plus, un vrai pilote d avion va répondre

Plus en détail

OTTO DIX (1891-1969) Les joueurs de Skat, 1920. Sophie Bonnet CPAV 16

OTTO DIX (1891-1969) Les joueurs de Skat, 1920. Sophie Bonnet CPAV 16 OTTO DIX (1891-1969) Les joueurs de Skat, 1920 Otto Dix (1891-1969) Les joueurs de skat, 1920 110X87 cm Huile sur toile et collages Galerie Nationale de Berlin DESCRIPTION Ce tableau représente une scène

Plus en détail

! # % & ( ))))))))))))))))))))))))))))) +,!! #! #

! # % & ( ))))))))))))))))))))))))))))) +,!! #! # ,!! #! #! % & () + ! # % & ( ))))))))))))))))))))))))))))) +,!!#!#!!!. %&%& ( )! +, %. / 0 12 12 %& # ( &!(!& (! & (!(! ( ) +,!. + )(, & (!(! /0.!# 1! # %& # %& ( & ) # % #!#!!!! & & & /0.!# 1! # %& (

Plus en détail

SPECTACLE DE NOEL «Les Fées» Echassiers illuminés avec chariot sonorisé.

SPECTACLE DE NOEL «Les Fées» Echassiers illuminés avec chariot sonorisé. «Agence artistique spécialisée dans la création et l organisation d événements» SPECTACLE DE NOEL «Les Fées» Echassiers illuminés avec chariot sonorisé. «Boutons d Or» Les Nymphes Lorsque l'on est enfant

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS / MUSIQUE BAROQUE Chanson «Kraut und Rüben» PÉRIODE : LES TEMPS MODERNES

HISTOIRE DES ARTS / MUSIQUE BAROQUE Chanson «Kraut und Rüben» PÉRIODE : LES TEMPS MODERNES HISTOIRE DES ARTS / MUSIQUE BAROQUE Chanson «Kraut und Rüben» PÉRIODE : LES TEMPS MODERNES 40 000 476 1492 1789 1900 De la Préhistoire à l Antiquité gallo-romaine Le Moyen Âge Les Temps Modernes Le XIX

Plus en détail

Berkeley Center for new media

Berkeley Center for new media Berkeley Center for new media Greg Niemeyer : Comme nous le savons, le monde visuel consiste en une réflexion de la lumière qui est constituée elle même de molécules. La lumière se diffuse par ondes dont

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail

Documentaire animalier

Documentaire animalier Documentaire animalier Caractéristiques générales : 1. Les animaux : leurs noms, leurs cris, leurs habitats. 2. L environnement naturel, les paysages, le climat. 3. La bande sonore et le commentaire en

Plus en détail

LA GARE DE METZ ET SON ARCHITECTURE

LA GARE DE METZ ET SON ARCHITECTURE Espace Education Art et Culture, 19, rue du Cambout, 57000 METZ, P.W. 2011 03 87 36 01 88 www.espace-eac.fr contact@espace-eac.fr LA GARE DE METZ ET SON ARCHITECTURE Inaugurée en 1908, œuvre de l architecte

Plus en détail

Fiche d appréciation littéraire LES FÉES DU CAMPING

Fiche d appréciation littéraire LES FÉES DU CAMPING Fiche d appréciation littéraire AUTEUR: SUSIE MORGENSTERN Tout le monde le dit, écouter parler Susie Morgenstern est un vrai bonheur tant son verbe est chaleureux et sa joie de vivre communicative. S ils

Plus en détail

Guerre du Vietnam, Photographie de presse, Nick Ut 1972

Guerre du Vietnam, Photographie de presse, Nick Ut 1972 Guerre du Vietnam, Photographie de presse, Nick Ut 1972 P H O T O D E P R E S S E EPREUVE D HISTOIRE DES ARTS Brevet 2011 ANGLAIS PERSONNAGE ET CONTEXTE 1. Dans quel pays s est produit cet évènement? Dans

Plus en détail

DADA BLUES. Récit et musique au cœur du peuple noir. Création 2013. Cie Mélocotòn MELOCOTON

DADA BLUES. Récit et musique au cœur du peuple noir. Création 2013. Cie Mélocotòn MELOCOTON Cie Mélocotòn DADA BLUES Récit et musique au cœur du peuple noir Création 2013 MELOCOTON 49 rue Charles Dusaulx 54000 Nancy Code APE : 9001 Z Licences : 2-1064961 et 3-1064962 Mèl : melocoton54@free.fr

Plus en détail

Fiche pédagogique - Court-métrage Knick Knack. Knick Knack est une court film d animation américain des studios Pixar, réalisé en 1989.

Fiche pédagogique - Court-métrage Knick Knack. Knick Knack est une court film d animation américain des studios Pixar, réalisé en 1989. Knick Knack est une court film d animation américain des studios Pixar, réalisé en 1989. Lien : https://www.youtube.com/watch?v=ctmygrzqxpc Synopsis : Sur une étagère, parmi différents souvenirs, un bonhomme

Plus en détail

Liens entre la peinture et la poésie

Liens entre la peinture et la poésie Liens entre la peinture et la poésie Ophélie dans Hamlet Ophélie est un personnage fictif de la tragédie d Hamlet, une célèbre pièce de William Shakespeare. Elle partage une idylle romantique avec Hamlet

Plus en détail

Pierre-Auguste Renoir

Pierre-Auguste Renoir Pierre-Auguste Renoir Néen 1841 Mort en 1919 française, mais aussi graveur, lithographe, sculpteur et dessinateur. Renoir fait partie du groupe des impressionnistes. Il est le maitre incontesté de la lumière

Plus en détail

Comment lire une œuvre d art, un tableau?

Comment lire une œuvre d art, un tableau? Comment lire une œuvre d art, un tableau? Les noces de Cana (détail) : Véronèse (château deversailles) Se définit comme artistique toute activité qui cherche à travers des images à communiquer des sensations,

Plus en détail

Marie-Ange BRUTUS conseillère pédagogique arts visuels Direction des services départementaux de l'éducation nationale de l'aisne

Marie-Ange BRUTUS conseillère pédagogique arts visuels Direction des services départementaux de l'éducation nationale de l'aisne Ecole et cinéma à la maternelle Quels apprentissages? «Regarder» un film. Echanger, s exprimer : parler sur, parler de, parler avec, écouter Découvrir le monde, comprendre : nommer, identifier, questionner,

Plus en détail

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie?

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? «En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? Paroles : «En avant les p tits gars». Fragson. 1913.

Plus en détail

Si faut- il bien aimer au monde quelque chose : Celui qui n'aime point, celui- là se propose Une vie d'un Scythe, et ses jours veut passer

Si faut- il bien aimer au monde quelque chose : Celui qui n'aime point, celui- là se propose Une vie d'un Scythe, et ses jours veut passer Corpus n 2 : Sujet : Dans une classe de première, vous étudierez le groupement de textes suivant dans le cadre de l objet d étude Ecriture poétique et quête du sens». Vous présenterez votre projet d ensemble

Plus en détail

Rezolution Apprendre à jouer rapidement. Comment Jouer

Rezolution Apprendre à jouer rapidement. Comment Jouer Rezolution Apprendre à jouer rapidement Bienvenue en 2175 : les derniers évènements ont conduit la race humaine au seuil de son premier conflit majeur depuis les 100 dernières années. Bienvenue à l aube

Plus en détail

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui Les chaises.' Ca a ete terrible, a l'ecole, aujourd'hui! Nous sommes arrives ce matin, comme d'habitude, et quand Ie Bouillon (c'est notre surveillant) a sonne la cloche, nous sommes alles nous mettre

Plus en détail

Ma Mamie m a dit Conte de Papier et de Sons. Dossier Pédagogique

Ma Mamie m a dit Conte de Papier et de Sons. Dossier Pédagogique Ma Mamie m a dit Conte de Papier et de Sons Dossier Pédagogique 1 Le Petit Chaperon Rouge 2 Le Kamishibaï 3 Créer un Kamishibaï d après le Petit Chaperon Rouge Le Petit Chaperon Rouge, un conte oral et

Plus en détail

le verre Quel est l ingrédient principal du verre? Entoure la bonne réponse. sucre eau sable

le verre Quel est l ingrédient principal du verre? Entoure la bonne réponse. sucre eau sable technique le verre PRÉNOM : 1 / L INGRÉDIENT PRINCIPAL DU VERRE Quel est l ingrédient principal du verre? Entoure la bonne réponse. sucre eau sable 2 / LA RECETTE DU VERRE Ces matières sont-elles à l état

Plus en détail

En mémoire de Dag Hammarskjöld, 50 ans après sa disparition 15 décembre 2011, Maison de l Unesco, Paris

En mémoire de Dag Hammarskjöld, 50 ans après sa disparition 15 décembre 2011, Maison de l Unesco, Paris 1 En mémoire de Dag Hammarskjöld, 50 ans après sa disparition 15 décembre 2011, Maison de l Unesco, Paris Kaj Falkman : Dag Hammarskjöld et le respect de la parole Dag Hammarskjöld fut Secrétaire Général

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS. BLITZ WOLF par Tex Avery (1942)

HISTOIRE DES ARTS. BLITZ WOLF par Tex Avery (1942) HISTOIRE DES ARTS BLITZ WOLF par Tex Avery (1942) I. IDENTIFIER PRESENTER Blitz Wolf ou Der Gross méchant loup en français est un dessin animé américain réalisé par Tex Avery et produit par la MGM (Metro

Plus en détail

Persepolis. Le Film et La Bande dessinée. «Une aventure culturelle de niveau A2-B1»

Persepolis. Le Film et La Bande dessinée. «Une aventure culturelle de niveau A2-B1» Persepolis Le Film et La Bande dessinée «Une aventure culturelle de niveau A2-B1» Dossier pédagogique pour les préparatoires du lycée Saint-Joseph d Istanbul Première partie : Devinons par l image Analyse

Plus en détail

LA FÊTE DE SON BAPTÊME

LA FÊTE DE SON BAPTÊME LA FÊTE DE SON BAPTÊME BAPTÊME DE... LE... A... 1. TEMPS DE L'ACCUEIL Le célébrant accueille la famille de l enfant à baptiser : soit à l'extérieur de l'église soit à l'intérieur (au fond) Un dialogue

Plus en détail

UNE MUSIQUE UNE COMPOSITION PLASTIQUE

UNE MUSIQUE UNE COMPOSITION PLASTIQUE UNE MUSIQUE UNE COMPOSITION PLASTIQUE L idée est de transposer des éléments sonores en éléments plastiques, et par extension de transposer une musique, en une peinture Cycles 2 et 3 Intention pédagogique

Plus en détail

26 février 1918. Marie,

26 février 1918. Marie, Commémoration du Centenaire de la Grande Guerre Lettres écrites par Julie, élève de 1L 26 février 1918 Je suis tellement heureux, ce temps maussade ne se finira jamais il me semble, maintenant. Mais je

Plus en détail

Le Relais Culturel de Wissembourg et les spectacles jeune public

Le Relais Culturel de Wissembourg et les spectacles jeune public Le Relais Culturel de Wissembourg et les spectacles jeune public Un dossier réalisé par le Relais Culturel de Wissembourg pour préparer la venue au spectacle des jeunes spectateurs «Le théâtre pour enfants,

Plus en détail