DOSSIER DE PRÉSENTATION. Plateforme de partenariat 18 Juillet 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER DE PRÉSENTATION. Plateforme de partenariat 18 Juillet 2015"

Transcription

1 DOSSIER DE PRÉSENTATION Plateforme de partenariat 18 Juillet 2015

2 L ASSOCIATION L association tous à table anime depuis mai 2011 des repas solidaires, pour permettre aux restaurateurs amis de l association d ouvrir leurs portes à un public défavorisé. Le restaurant partenaire réserve 20% de ses couverts à des clients qui ne paient que 10% du prix de l addition. Les bénéficiaires de ces opérations sont recommandés à tous à table par diverses associations partenaires et organismes sociaux. Tous à table intègre également dans l équipe des restaurants de qualité des professionnels en réinsertion en qualité d apprentis.

3 MISSIONS ET OBJECTIFS DE TOUS À TABLE Incarner une nouvelle solidarité fondée sur le partage et le plaisir, une solidarité heureuse Favoriser l accès au bien manger pour les personnes en difficulté, à faibles revenus ou isolées Valoriser le savoir faire de l ensemble de la production agroalımentaıre françaıse et de ses fılıères Accompagner les entreprises partenaires de tous à table dans l expression de leurs engagements et de leurs responsabilités sociétales Transmettre les valeurs d originalité, de creativité et de générosité qui caracterisent la france, ses régions, ses terroirs, ses talents.

4 LES ACTIONS DE TOUS À TABLE Les samedis solidaires Chaque mois, ouvrir les portes d un restaurant de qualité pour accueillir des personnes en difficulté qui profitent d un moment de convivialité pour un prix symbolique. Les restaurants solidaires éphémères Plusieurs fois par an, à paris ou en province, créer un établissement axé sur les valeurs et le principe des «samedis solidaires» pour multiplier l accueil et la formation auprès de restaurateurs référents. L insertion culinaire Intégrer des professionnels en réinsertion en qualité d apprentis dans l équipe de restaurants de qualité Les évènements sociaux Pour noël ou à l occasion du festival tous a table, fédérer les grands acteurs de la gastronomie et infuser la culture.

5 TOUS À TABLE EN QUELQUES CHIFFRES Plus de 50 déjeuners solidaires organisés à paris en collaboration avec des chefs et des restaurateurs de premier plan 7 restaurants solidaires éphémères exploités ainsi que plusieurs événements solidaires «autour de la table» réalisés. Le premier festival solidaire au carreau du temple mêlant culture, solidarité et gastronomie 20 grands chefs ont participé aux actions solidaires de l association. En 36 mois, plusieurs milliers de bénéficiaires et leurs proches reçus à des tables de qualité. Une cinquantaine d employés expérimentés issus d entreprises d insertion ont reçus un complément de formation. Cela a donné lieu à quelques emplois durables.

6 LE LABEL Tous a table propose aujourd hui la création d une plateforme web dédiée afin de multiplier le nombre de restaurants solidaires adhérents aux principes de tous a table et industrialiser le processus d accueil de bénéficiaires de repas et d employés en insertion auprès de cuisiniers référents.

7 PRINCIPE & OPPORTUNITE Tous a table lance son label et fédère les établissements proches de ses valeurs En 2016, les restaurants parisiens rallient la cause et ouvrent leurs portes à des personnes en difficulté. Chaque restaurant s'engage à accueillir au minimum 5 bénéficiaires par mois, recrutés par Tous a table. Chaque restaurant devient membre actif de l association pour rejoindre l'opération, bénéficier du label de l'association et profiter de la campagne de communication lancée par tous à table.

8 L ECRIN DIGITAL / L APPLICATION Un écrin pour les restaurateurs Les restaurants adhèrent en 3 clics à la charte de tous a table et s engagent. Un espace de réservation pour les organismes sociaux Les associations et organismes partenaires de Tous a table possèdent un compte spécifiques leur permettant d inscrire les bénéficiaires des repas près de chez eux. Notre outil multiplie l accueil de personnes défavorisées à Paris puis sur le territoire national. Un vecteur de communication pour les partenaires Chaque partenaire devient le parrain d un restaurant et communique avec Tous a table sur les évènements et l ensemble du réseau. Le prototype est en cours de test. Rdv sur le site tousatable.org

9 LES OBJECTIFS En 2016: 100 restaurants à paris dans le réseau 6000 bénéficiaires reçus 200 stages de formation En 2017 Ouvrir les villes de province aux principes (Plusieurs demandes déjà existantes) Exporter le concept

10 LE PARTENARIAT Chaque restaurant bénéficie d'un label solidaire "tous a table» et d'une visibilité forte. Il permet à ses propres clients de soutenir l'action par la mixité sociale LE RESTAURANT, prend en charge : L accueil de 5 bénéficiaires / mois La formation de 2 allocataires en insertion / an Une adhésion annuelle de 180 correspondante à la somme reversée par les 60 bénéficiaires reçus sur l année. TOUS À TABLE Prend en charge les coûts liés à la création d outils de communication Communique auprès des réseaux et des partenaires Recrute, avec l aide de partenaires sociaux locaux : - les bénéficiaires de son action - les allocataires en insertion et les bénévoles qui travailleront lors des EMT (en option) Se porte garant de l intégrité de la démarche sociale & solidaire

11 ILS NOUS ONT DEJA FAIT CONFIANCE

12 LE PARTENARIAT INSTITUTIONNEL Tous à table propose aux institutions, collectivités et pouvoirs publics de devenir partenaire de l association. Être partenaire de tous à table c est: Promouvoir une action utile, populaire et positive Recréer du lien social au service de l intérêt général Contribuer au rayonnement de la ville, ses savoir faire et sa culture Accentuer la visibilité médiatique du territoire

13 LE PARTENARIAT PRIVE Tous à table propose aux entreprises et acteurs privés locaux de s engager à ses cotés pour: Réaffirmer l engagement environnemental et sociétal de l entreprise Réinjecter de la solidarité au coeur de l action de l entreprise Valoriser et mettre en scène les savoir faire de l entreprise Faire rayonner l entreprise et bénéficier d une couverture média Bénéficier du dispositif fiscal de la loi sur le mécénat d entreprise

14 UN EVENEMENT: LE FESTIVAL TOUS A TABLE SAMEDI 30 AOÛT 2014 AU CARREAU DU TEMPLE PARIS En 2014 l association tous à table a lancé le 1er festival gastronomique social et solidaire et a investit le carreau du temple avec plus de 1200 convives, réunis autour de grands chefs et d une multitude d artistes. TOUS A TABLE 2015

15 TOUS À TABLE DANS LES MEDIAS Les partenaires de tous à table sont visibles lors de ses opérations de solidarité sur les supports utilisés par l association et, au cas par cas, sur les supports des médias partenaires. Le label tous a table est parrainé par plusieurs médias. Les restaurateurs bénéficient d un écrin digital personnalisé dynamisé par nos partenaires.com. Un guide des «restaurateurs citoyens» est édité chaque année.

16 QUELQUES PARTENAIRES RÉFÉRENTS

17 CONTACTS REJOIGNEZ NOUS SUR FACEBOOK TWITTER + INSTAGRAM TOUSATABLE FAN PAGE : TOUS A TABLE FLAVIO NERVEGNA PRESIDENT FONDATEUR +33 (0) CHARLES SISTOVARIS CTO JULIEN VERRY CONTACT PRESSE TEL

18 MESSAGE AUX RESTAURATEURS RESTAURATEURS, CHEFS, ACTEURS DE LA RESTAURATION, PARTENAIRES, UNISSEZ VOUS CONTRE L'EXCLUSION! En devenant Restaurateur Citoyen vous participez à des principes forts, simples, pertinents, en cohérence avec vos métiers. La Sincérité Un réseau de restaurants de qualité: ni self, ni cantine Un accueil : un lieu de rencontre et de fraternité Une carte ouverte: un choix qui évolue selon les saisons avec des plats de qualité Un service : une considération de la personne par un service à table encadré par des professionnels L'Exemplarité Une cuisine : des produits sains, cuisinés par de vrais chefs, pour réveiller le sens du goût et maintenir un bon équilibre alimentaire Un prix : un rapport qualité/prix qui permet de contribuer au financement des bénéficiaires Un personnel en réinsertion rémunéré. Pas de bénévolat pour favoriser la réinsertion par le travail et non pour favoriser l assistanat. Le Plaisir, La Transmission Recréer le lien : entre les convives issus de milieux différents, entre des collègues de travail, Transmettre un savoir faire et le goût pour le travail et le «bien manger»: Susciter l envie de devenir autonome : Le Partage Diverses personnalités des médias et du monde de la restauration ont d ores et déjà manifesté leur soutien à l association TOUS A TABLE. Consciente de la nécessité et du bien fondé d un tel projet, la Mairie de Paris a manifesté un vif intérêt pour accueillir et favoriser les actions solidaires de l association. Chacun de nous, avec ses moyens et ses disponibilités, peut intervenir pour faire de ce projet, une entreprise exemplaire.

19 NOTA BENE - RECRUTEMENT DES BÉNÉFICIAIRES L association TOUS À TABLE offre une 2 eme marche à l insertion, par l expérience d une cuisine de qualité. A ce titre, l association se repose sur les recommandations d institutions et d associations d insertion qui accompagnent des personnes en difficulté sociale, sanitaire ou psychologique. Ces structures lui adressent les personnes pressenties pour ses restaurants solidaires. TOUS À TABLE recommande aux associations que les bénéficiaires et les allocataires soient : Sortis de pratiques alcoolo ou toxico dépendantes Activement engagés dans une démarche professionnelle : formation, contrat en insertion, CDD, etc. ou, éventuellement à la recherche active d un emploi À même d informer l association de leurs éventuelles contraintes sanitaires ou alimentaires Suffisamment «resocialisés» pour venir accompagner d une personne qui leur est chère À titre subsidiaire, TOUS À TABLE propose quelques éléments de réflexion : Famille : jusque 5 personnes d une même famille Handicap : aucune contrainte à priori, en dehors de celles du lieu d accueil Logement : aucune contrainte, pour autant que le bénéficiaire ait accès au minimum sanitaire qui lui permette d être propre pour faire honneur à la table qui l accueille, comme il lui sera fait honneur comme convive Situation familiale ou matrimoniale : aucune contrainte Ressources : aucune contrainte Age : aucune restriction, dés lors que le convive peut profiter de son repas seul ou avec son accompagnant, mais sans l aide du personnel du restaurant Plus spécifiquement, les allocataires qui travaillent en salle ou en cuisine à l occasion des actions sociales et solidaires : - ont déjà suivi une formation complète en cuisine ou en salle - aspirent à une expérience professionnelle complémentaire dans un restaurant de qualité.

DOSSIER DE PRÉSENTATION. Plateforme de partenariat 18 Janvier 2015

DOSSIER DE PRÉSENTATION. Plateforme de partenariat 18 Janvier 2015 DOSSIER DE PRÉSENTATION Plateforme de partenariat 18 Janvier 2015 L ASSOCIATION L ASSOCIATION TOUS À TABLE ANIME DEPUIS MAI 2011 DES REPAS SOLIDAIRES, POUR PERMETTRE AUX RESTAURATEURS AMIS DE L ASSOCIATION

Plus en détail

Lyon, Ville équitable et durable

Lyon, Ville équitable et durable Lyon, Ville équitable et durable Dossier de presse Mars 2012 SOMMAIRE INTRODUCTION...P.3 LE LABEL «LYON, VILLE EQUITABLE ET DURABLE»... P.4 LE LABEL EN CHIFFRES.. P.8 LES LABELLISES. P.9 DES ACTIONS NOMBREUSES

Plus en détail

UCL. Qualité de vie et santé en milieu étudiant. Équipe santé. Service d aide aux étudiants

UCL. Qualité de vie et santé en milieu étudiant. Équipe santé. Service d aide aux étudiants chartesanté-2 24/06/04 21:43 Page 1 Équipe santé Qualité de vie et santé en milieu étudiant CHARTE Recueil des principes fondamentaux pour promouvoir la santé et la qualité de vie en milieu étudiant. Service

Plus en détail

Randstad, un partenaire emploi incontournable

Randstad, un partenaire emploi incontournable Randstad, un partenaire emploi incontournable Sommaire Randstad dans le monde / Randstad en France Les engagements de Randstad Randstad, un réseau 100% spécialisé par métier Notre expertise RH La recherche

Plus en détail

Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur!

Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur! Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur! Février 2015 Edito Fraicheur et Terroir : une nouvelle étape! Le dernier édito vous faisait part de l évolution de notre magasin et du manque de place engendré par

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes 1 Rappel des objectifs du projet associatif : Le projet de la Maison des jeunes s inscrit dans le projet de l APEJ voté par les élus en 2010 : 1.1 Accompagner

Plus en détail

GUIDELINES ORGANISATEURS

GUIDELINES ORGANISATEURS GUIDELINES ORGANISATEURS Du 1er au 10 oct. 2015 #InnoWeek2015 @Innoweek www.innovationweek.org 1 Reconduite en 2015 pour une 3ème édition, InnovationWeek est la semaine pour connecter et rencontrer l ensemble

Plus en détail

L ILLETTRISME EN MOTS ET EN CHIFFRES

L ILLETTRISME EN MOTS ET EN CHIFFRES DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT DES JEUNES DE 16 A 25 ANS EN SITUATION D ILLETTRISME L ILLETTRISME EN MOTS ET EN CHIFFRES Situation de personnes de plus de 16 ans ayant été scolarisées en France au moins 5

Plus en détail

Fédérer les compétences entre générations pour créer des entreprises performantes. Présentation Seniors Entrepreneurs

Fédérer les compétences entre générations pour créer des entreprises performantes. Présentation Seniors Entrepreneurs Fédérer les compétences entre générations pour créer des entreprises performantes Un constat aussi alarmant que prometteur Des centaines de milliers de seniors en France et en Europe, retraités ou en recherche

Plus en détail

Appel à projets Solidarité intergénérationnelle

Appel à projets Solidarité intergénérationnelle Appel à projets Solidarité intergénérationnelle Soutenir le développement de projets solidaires innovants par le crowdfunding et la mobilisation des étudiants 1 1 L APPEL A PROJETS 2 LES ORGANISATEURS

Plus en détail

1.000 parrains pour 1.000 emplois

1.000 parrains pour 1.000 emplois 1.000 parrains pour 1.000 emplois En partenariat avec l ANDRH IDF, l Association Nationale des DRH Ile-de-France Dossier de presse Lundi 1 er juin 2015 Contact presse - Quitterie Lemasson -presse@paris.fr

Plus en détail

Préambule 3. Réaffirmer et promouvoir nos valeurs 3. Nos valeurs comme principes d action 3. Les PEP 71 aujourd hui 4

Préambule 3. Réaffirmer et promouvoir nos valeurs 3. Nos valeurs comme principes d action 3. Les PEP 71 aujourd hui 4 Projet associatif 2012-2017 1 Préambule 3 Réaffirmer et promouvoir nos valeurs 3 Nos valeurs comme principes d action 3 Les PEP 71 aujourd hui 4 Des orientations prioritaires de développement 7 2 Préambule

Plus en détail

MANGER BIO LIMOUSIN. Du bio et local en restauration collective

MANGER BIO LIMOUSIN. Du bio et local en restauration collective MANGER BIO LIMOUSIN Du bio et local en restauration collective Manger Bio Limousin : historique En 2001 : opérations ponctuelles de repas bio organisés par Gablim, à la demande d établissements scolaires

Plus en détail

Résidence Le Pivert Sàrl. Concept d accompagnement

Résidence Le Pivert Sàrl. Concept d accompagnement Résidence Le Pivert Sàrl Concept d accompagnement Elaboré en interdisciplinarité avec un représentant des secteurs soins, animation et restauration. Est décliné dans ce document, notre vision globale dans

Plus en détail

Du 12 au 18. Novembre 2012. 2 ème Festival national du film d entreprise Emploi & Handicap. Paris. www.festivaldanslaboite.fr

Du 12 au 18. Novembre 2012. 2 ème Festival national du film d entreprise Emploi & Handicap. Paris. www.festivaldanslaboite.fr : Festival National du Court-Métrage Paris 2 ème Festival national du film d entreprise Emploi & Handicap Pour cette seconde édition, le festival se déroulera à l occasion de la semaine pour l emploi des

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Ouverture du restaurant citoyen «LA BOUSSOLE» le 16 décembre 2014

DOSSIER DE PRESSE. Ouverture du restaurant citoyen «LA BOUSSOLE» le 16 décembre 2014 DOSSIER DE PRESSE Ouverture du restaurant citoyen «LA BOUSSOLE» le 16 décembre 2014 1 esplanade Jean Monnet 59410 ANZIN, sur la grand place à côté de la Mairie Un restaurant citoyen associant la une assiette

Plus en détail

Parrainez un futur champion

Parrainez un futur champion Parrainez un futur champion L Ecurie des Preux a été créée à la fin de 2010. A l origine de cette entreprise, il y eu le constat que l Allier, terre d élevage, connaît un déficit de propriétaires par rapport

Plus en détail

Silver Fourchette Concours de gastronomie pour le grand âge

Silver Fourchette Concours de gastronomie pour le grand âge Sous le haut patronage de Laurence Rossignol, Secrétaire d Etat chargée de la Famille, de l Enfance, des Personnes âgées et de l Autonomie PRESENTION DU CONCOURS Silver Fourchette Silver Fourchette Concours

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON

LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON QUI SOMMES-NOUS? CDJSFA (Centres de Jeunes et de Séjours du Festival d Avignon) est une association loi 1901, créée en 1959 qui a pour objet de

Plus en détail

Semaine européenne de la démocratie locale

Semaine européenne de la démocratie locale Semaine européenne de la démocratie locale TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SUR LA SEDL 8 Vos contacts 1 Le contexte général et les objectifs de la SEDL 2 Participer à la SEDL Qui et comment? 7 Les formulaires

Plus en détail

Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat

Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat Contribuer à former des jeunes au métier d ambulancier Contact : Catherine Scordia - Direction des formations c.scordia@ordredemaltefrance.org

Plus en détail

Proposition de formations en direction du réseau des centres sociaux - FORESCO

Proposition de formations en direction du réseau des centres sociaux - FORESCO Proposition de formations en direction du réseau des centres sociaux - FORESCO 2015 Les Réseaux d échanges réciproques de savoirs (RERS) Construire ensemble, citoyens / habitants et acteurs des centres

Plus en détail

FOOTBALL CLUB DE COMMES SAISON 2015/2016 DOSSIER DE SPONSORING

FOOTBALL CLUB DE COMMES SAISON 2015/2016 DOSSIER DE SPONSORING FOOTBALL CLUB DE COMMES SAISON 2015/2016 DOSSIER DE SPONSORING Chers partenaires, chers amis, Parce que le football est un sport d équipe et qu il ne se limite pas au terrain de jeu, parce que tel est

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS TITRE CPE Les Petits bonheurs Code : CA 147.8.1 Politique d intégration et de maintien des enfants ayant des besoins particuliers

Plus en détail

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire Faciliter les partages d expériences internationales et valoriser les progrès en esanté Créer un temps productif et convivial d échanges et de rencontres Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés

Plus en détail

Dossier de présentation. Campagne 2013 du Fonds national de promotion et de communication de l Artisanat

Dossier de présentation. Campagne 2013 du Fonds national de promotion et de communication de l Artisanat Dossier de présentation Campagne 2013 du Fonds national de promotion et de communication de l Artisanat L ARTISANAT, UN VECTEUR D EMPLOIS Sylvia Pinel Ministre de l Artisanat, du Commerce et du Tourisme

Plus en détail

DOSSIER DE SPONSORING SAISON 2015/2016

DOSSIER DE SPONSORING SAISON 2015/2016 DOSSIER DE SPONSORING SAISON 2015/2016 Sommaire Présentation du club... 2 Pourquoi être partenaire?... 3 Les banderoles publicitaires... 4 Les formules de sponsoring... 5 Contacts... 7 Présentation du

Plus en détail

Notre Projet Associatif

Notre Projet Associatif Notre Projet Associatif Mobil'Emploi 73 a choisi de réviser son projet associatif : le projet de l association, détenu par la mémoire collective des administrateurs historiques, devait être traduit par

Plus en détail

Opération carte microdon Paris 2014

Opération carte microdon Paris 2014 Opération carte microdon Paris 2014 Un dispositif innovant de co solidarité entre acteurs d un même territoire. En partenariat avec : Avec le soutien de : Le principe de l opération Les 10 et 11 octobre

Plus en détail

DOSSIER MECENAT Le Bocal Local : quand potager rime avec partager - développement du projet associatif -

DOSSIER MECENAT Le Bocal Local : quand potager rime avec partager - développement du projet associatif - DOSSIER MECENAT Le Bocal Local : quand potager rime avec partager - développement du projet associatif - Ce projet est soutenu par la Mission Partenariats et Promotion du Développement Durable, de la Direction

Plus en détail

Des services pour construire votre réussite

Des services pour construire votre réussite Rhône SAVOIR FAIRE MODERNITÉ TRANSMISSION QUALITÉ PROXIMITÉ APPRENTISSAGE COMPÉTENCE INNOVATION INDÉPENDANCE EXPERTISE CRÉATION La CMA vous accompagne! Des services pour construire votre réussite La CMA

Plus en détail

QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME?

QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME? Contrat n FR/06/B/P/PP-152512 QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME? REUNION DU PARTENARIAT FRANÇAIS : CCCA-BTP, MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, CREDIJ Paris, le 22 janvier 2008 de 10 h à

Plus en détail

PANORAMA SUR L AIDE ALIMENTAIRE EN FRANCE. Les niveaux de vie en 2010 extraits de INSEE Première N 1412 - septembre 2012

PANORAMA SUR L AIDE ALIMENTAIRE EN FRANCE. Les niveaux de vie en 2010 extraits de INSEE Première N 1412 - septembre 2012 D. Briaumont PANORAMA SUR L AIDE ALIMENTAIRE EN FRANCE Les niveaux de vie en 2010 extraits de INSEE Première N 1412 - septembre 2012 Carine Burricand, Cédric Houdré, Eric Seguin, division Revenus et patrimoine

Plus en détail

2 au 11 novembre 2012. Campagne d appel à la générosité publique

2 au 11 novembre 2012. Campagne d appel à la générosité publique 2 au 11 novembre 2012 Campagne d appel à la générosité publique L Œuvre Nationale du Bleuet de France Aidons ceux qui restent! www.bleuetdefrance.fr 01.49.55.75.41 SD 11.11.indd 2 16/10/2012 09:58:48 L

Plus en détail

CULTUREàVIE, pour réussir la vie sociale dans chaque EHPAD du département!

CULTUREàVIE, pour réussir la vie sociale dans chaque EHPAD du département! Madame, Monsieur le Président du Conseil, souhaiteriez-vous que, dans votre département, les milliers de personnes âgées en perte d autonomie puissent retrouver un accès à la culture et aux loisirs? CULTUREàVIE,

Plus en détail

1/ Ce projet découle du Projet éducatif de territoire «du Pays du Royans».

1/ Ce projet découle du Projet éducatif de territoire «du Pays du Royans». Projet éducatif et pédagogique CLSH et périscolaire de la commune de Sainte Eulalie en Royans. 1/ Ce projet découle du Projet éducatif de territoire «du Pays du Royans». Il s appuie essentiellement sur

Plus en détail

CHARTE des «AMIS d ACCOMPAGNER» «Ensemble, pas à pas»

CHARTE des «AMIS d ACCOMPAGNER» «Ensemble, pas à pas» CHARTE des «AMIS d ACCOMPAGNER» «Ensemble, pas à pas» Les valeurs Depuis sa fondation en 2001, l Action de l aisbl Accompagner, et celle de l asbl «Les Amis d Accompagner» qui lui a succédé sur le terrain,

Plus en détail

CHARTE POUR L INSERTION ET L EMPLOI LOCAL

CHARTE POUR L INSERTION ET L EMPLOI LOCAL CHARTE POUR L INSERTION ET L EMPLOI LOCAL 1/14 SOMMAIRE OBJECTIF N 1 : P.4 Recruter au sein des effectifs de Lyonnaise des Eaux des personnes éloignées de l emploi OBJECTIF N 2 : P.5 Inciter les sous-traitants

Plus en détail

Une compagnie pour la vie

Une compagnie pour la vie 12 pages:mise en page 1 01/06/11 11:15 Page1 Une compagnie pour la vie Une compagnie pour la vie AFI ESCA : Compagnie d assurance sur la vie et de capitalisation. Entreprise régie par le code des assurances.

Plus en détail

LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DU LIEN SOCIAL

LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DU LIEN SOCIAL LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DU LIEN SOCIAL Atomes Crochus, QU EST-CE QUE C EST? L alchimie : un fablab, des jeunes, des personnes en situation de handicap est une expérimentation financée et soutenue par le

Plus en détail

MODULE 1 : Vous, l équipe et le projet

MODULE 1 : Vous, l équipe et le projet MODULE 1 : Vous, l équipe et le projet 1. Généralités : Les activités, Les profils, Les motivations 2. Vous 3. L idée, la vision, la mission de l entreprise, la stratégie 4. Le business plan 5. Un outil

Plus en détail

LE PROJET SOCIAL DE L AERS BETHEL HEBERGEMENT

LE PROJET SOCIAL DE L AERS BETHEL HEBERGEMENT 1 LE PROJET SOCIAL DE L AERS BETHEL HEBERGEMENT 1. RAPPEL HISTORIQUE A l origine, l Action Evangélique de Réadaptation Sociale est une association fondée en 1969, au 3 rue Victor Hugo à Tourcoing pour

Plus en détail

CONVIVIALITE LORS DE LA PRISE DES REPAS & RELATION ENTRE LE PERSONNEL DE CUISINE ET LE PERSONNEL DE SALLE

CONVIVIALITE LORS DE LA PRISE DES REPAS & RELATION ENTRE LE PERSONNEL DE CUISINE ET LE PERSONNEL DE SALLE CONVIVIALITE LORS DE LA PRISE DES REPAS & RELATION ENTRE LE PERSONNEL DE CUISINE ET LE PERSONNEL DE SALLE Laurence GINDRE POULVELARIE Diététicienne réseau LINUT Fabienne VENTENAT-Mutualité Française Limousin

Plus en détail

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Juin 2012 INTRODUCTION L'association «Savoirs, Émancipation, Vie Étudiante»

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Création du club d entreprises «Mécènes d Aujourd hui» pour le patrimoine de demain en Anjou

DOSSIER DE PRESSE Création du club d entreprises «Mécènes d Aujourd hui» pour le patrimoine de demain en Anjou DOSSIER DE PRESSE Création du club d entreprises «Mécènes d Aujourd hui» pour le patrimoine de demain en Anjou Le Club d entreprises «Mécènes d Aujourd hui» est abrité par Fondation du Patrimoine délégation

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DE TECHNICIEN DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

Fiche action 52. Accompagnement à la parentalité. 7 Education 8 Habitat 9 Culture, loisirs 10 Emploi 11 Justice 12 Autre, précisez : SECTEUR SANITAIRE

Fiche action 52. Accompagnement à la parentalité. 7 Education 8 Habitat 9 Culture, loisirs 10 Emploi 11 Justice 12 Autre, précisez : SECTEUR SANITAIRE Intitulé de l action : Fiche action 52 Accompagnement à la parentalité Formation Petite Enfance "Maladies hivernales et Prévention" (Réseau bronchiolite du Nord) 1) Quel est votre secteur d intervention?

Plus en détail

LE GUIDE D AUTO-ÉVALUATION. S évaluer pour progresser dans sa mise en œuvre du service civique

LE GUIDE D AUTO-ÉVALUATION. S évaluer pour progresser dans sa mise en œuvre du service civique LE GUIDE D AUTO-ÉVALUATION S évaluer pour progresser dans sa mise en œuvre du service civique Entrer dans une démarche d évaluation c est entrer dans une dynamique positive, questionnant les différents

Plus en détail

APPEL À PROJETS 2013. Le parrainage de proximité des enfants en difficulté.

APPEL À PROJETS 2013. Le parrainage de proximité des enfants en difficulté. APPEL À PROJETS 2013 Le parrainage de proximité des enfants en difficulté. Dotation : 375 000 sur trois ans. Date limite de réception des dossiers : 4 janvier 2013 en collaboration avec Argumentaire sur

Plus en détail

Réussir le recrutement des jeunes talents des quartiers populaires

Réussir le recrutement des jeunes talents des quartiers populaires NOTRE RAISON D ÊTRE Réussir le recrutement des jeunes talents des quartiers populaires Dans les quartiers populaires, réservoir de talents méconnus et inexploités, de nombreux jeunes (bac+2 à bac+5 et

Plus en détail

LE DEFI DE L EAU. Rejoignez les Entreprises qui vont nager pour les enfants du monde! 1 er et 2 avril 2011 Palais des sports de Puteaux (92)

LE DEFI DE L EAU. Rejoignez les Entreprises qui vont nager pour les enfants du monde! 1 er et 2 avril 2011 Palais des sports de Puteaux (92) LE DEFI DE L EAU Rejoignez les Entreprises qui vont nager pour les enfants du monde! Le Défi de l Eau: un évènement de la Nuit de l Eau dédié aux salariés d entreprises! En 2008, la Fédération Française

Plus en détail

Partageons. nos. talents

Partageons. nos. talents Partageons nos talents 1 La Sauvegarde du Nord Le mot de... Louis Gallois Depuis 1957, la Sauvegarde du Nord accueille et accompagne des enfants, des adolescents, des jeunes en difficultés psychiques,

Plus en détail

BONNE PRATIQUE 36 FRANCE - ESPACE 16 STRASBOURG

BONNE PRATIQUE 36 FRANCE - ESPACE 16 STRASBOURG BONNE PRATIQUE 36 FRANCE - ESPACE 16 STRASBOURG RÉGION Alsace MUNICIPALITÉ Strasbourg TYPE D'ACTION ESPACE 16 STRASBOURG. Mise en place d'un espace temporaire d'insertion. NIVEAU DE LA BONNE PRATIQUE éprouvée

Plus en détail

Plan régional en faveur de l égalité

Plan régional en faveur de l égalité Plan régional en faveur de l égalité entre les personnes handicapées et les personnes valides Avec l'adoption du Plan handicap, la Région Rhône-Alpes s'engage à favoriser l'égalité entre personnes handicapées

Plus en détail

Politique institutionnelle relative à l internationalisation

Politique institutionnelle relative à l internationalisation Politique institutionnelle relative à l internationalisation Politique adoptée au conseil administration le 3 avril 2013 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 3 1. DÉFINITIONS... 3 2. FINALITÉS... 6 3. OBJECTIFS

Plus en détail

LIGUE de L ENSEIGNEMENT CLASSES DE DECOUVERTE VOYAGES SCOLAIRES

LIGUE de L ENSEIGNEMENT CLASSES DE DECOUVERTE VOYAGES SCOLAIRES LIGUE de L ENSEIGNEMENT PROJET EDUCATIF CLASSES DE DECOUVERTE VOYAGES SCOLAIRES PARTIE I : ELEMENTS DU PROJET EDUCATIF GENERAL DE LA LIGUE DE L ENSEIGNEMENT 1/ Synthèse historique de la Ligue de l Enseignement

Plus en détail

Maisons de retraite : mouroirs ou vivoirs?

Maisons de retraite : mouroirs ou vivoirs? Vu à la télé «Avec le monte escalier S, je n irai pas en maison de retraite!» Maisons de retraite : mouroirs ou vivoirs? Dans notre société dont les valeurs dominantes sont la jeunesse, l argent, la consommation,

Plus en détail

Ce qui suit vous intéresse

Ce qui suit vous intéresse & présentent Vous êtes décideur au sein d une entreprise, Vous souhaitez valoriser son image en lui donnant du sens, Vous avez goût pour l intérêt général et pour le développement de l attractivité de

Plus en détail

20 aperçu #1. La filière photo, mode d e mploi

20 aperçu #1. La filière photo, mode d e mploi L âge d or du photojournalisme se termine, et pourtant celui-ci n a jamais été tant courtisé par le grand public, les médias et les milieux culturels. Depuis plus de dix ans, le monde de la photographie

Plus en détail

Guide du Partenaire. Guide Partenaire (indesign).indd1 1 24/11/2014 17:40:21

Guide du Partenaire. Guide Partenaire (indesign).indd1 1 24/11/2014 17:40:21 Guide du Office de Tourisme du Pays de Fougères Partenaire 2015 Guide Partenaire (indesign).indd1 1 24/11/2014 17:40:21 Carte d identité L Office de Tourisme du Pays de Fougères, classé en catégorie II,

Plus en détail

Vous êtes un recruteur? Dispositif militaire d'insertion socioprofessionnelle au profit de la jeunesse des Outre-mer

Vous êtes un recruteur? Dispositif militaire d'insertion socioprofessionnelle au profit de la jeunesse des Outre-mer Vous êtes un recruteur? Dispositif militaire d'insertion socioprofessionnelle au profit de la jeunesse des Outre-mer 2 VOUS ÊTES UN RECRUTEUR? Entrepreneur responsable, vous estimez que votre activité

Plus en détail

Dossier de partenariat

Dossier de partenariat Dossier de partenariat 1 Qui sommes nous? L Association des Professionnels Aquitains de la Communication 1ère association en France de communicants en nombre d adhérents L APACOM créée en 1997 est un réseau

Plus en détail

Dossier de Sponsoring. Novembre 2015. Course des LIONS de l Espoir de Meudon

Dossier de Sponsoring. Novembre 2015. Course des LIONS de l Espoir de Meudon Course des LIONS de l Espoir de Meudon Novembre 05 Dossier de Sponsoring L intégralité des bénéfices de la course est versée à associations: Pompier Raid Aventure et Dunes de l espoir, afin de multiplier

Plus en détail

Cahier des charges ACTION TRANSMISSION TRANSPORT Haute-Normandie Portée par Logistique Seine-Normandie (LSN) En partenariat avec l OTRE Normandie

Cahier des charges ACTION TRANSMISSION TRANSPORT Haute-Normandie Portée par Logistique Seine-Normandie (LSN) En partenariat avec l OTRE Normandie OBJET Cahier des charges ACTION TRANSMISSION TRANSPORT Haute-Normandie Portée par Logistique Seine-Normandie (LSN) En partenariat avec l OTRE Normandie Ce document constitue le cahier des charges établi

Plus en détail

juillet 2012 PARTENARIATS

juillet 2012 PARTENARIATS Newsletter juillet 2012 SOMMAIRE SÉLECTION DE PROJETS Comité d orientation : comment fonctionne-t-il? Quatre nouveaux projets retenus pour 2012. PARTENARIATS Energie Jeunes : première Convention annuelle.

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE DOSSIER DE CANDIDATURE L ASSOCIATION DEBARQUEMENT JEUNES Depuis sa création, en 1994, l association Débarquement Jeunes intervient dans le domaine de la Politique de la Ville en développant des actions

Plus en détail

La semaine des métiers du Grand Paris Express en Val-de-Marne, du 25 au 30 janvier 2016

La semaine des métiers du Grand Paris Express en Val-de-Marne, du 25 au 30 janvier 2016 Choisy-le-Roi, le 13 janvier 2016 Dossier de presse La semaine des métiers du Grand Paris Express en Val-de-Marne, du 25 au 30 janvier 2016 Près de 15 000 visiteurs ont utilisé les services de la Cité

Plus en détail

COMMENT DéVELOPPER SON CLUB?

COMMENT DéVELOPPER SON CLUB? COMMENT DéVELOPPER SON CLUB? Accompagnement dans la création d un projet de développement. LE PROJET CLUB Analyser les points forts et points faibles Définir des axes d amélioration Décliner en actions

Plus en détail

Festival national du film

Festival national du film A l'initiative de Festival National Partenaires officiels Festival national du film d entreprise Emploi & Handicap se déroulera lors du salon Autonomic 09 10 11 juin 2010 Paris Expo Porte de Versailles

Plus en détail

EURASANTÉ A VOS COTÉS!

EURASANTÉ A VOS COTÉS! EURASANTÉ A VOS COTÉS! Nos services pour vous accompagner dans tous vos projets Depuis 1994, Eurasanté accompagne les entreprises de la filière santé régionale dans leurs projets de développement et les

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1 PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2014 à 2016 Version avril 2014 Page 1 1. INTRODUCTION La forêt occupe une place importante pour la région de la Gaspésie et des Îles-de-la- Madeleine. Par conséquent, les besoins

Plus en détail

de l Office de tourisme

de l Office de tourisme l e s p e c t a c l e e n c o n t i n u Rejoignez une dynamique de rayonnement grâce aux : «Packs» services de l Office de tourisme Guide du partenariat Offres à la carte 2015 www.tourisme-paysdedole.fr

Plus en détail

LA COMMUNICATION RELATIONNELLE. mardi 23 octobre 2012

LA COMMUNICATION RELATIONNELLE. mardi 23 octobre 2012 LA COMMUNICATION RELATIONNELLE mardi 23 octobre 2012 LA COMMUNICATION RELATIONELLE LES OBJECTIFS 1. Construire votre stratégie de communication 2. Définir votre offre culturelle 3. Identifier et fidéliser

Plus en détail

L aventure Marchands des 4 saisons est intimement rattachée à l histoire de son fondateur, Marc Dorel.

L aventure Marchands des 4 saisons est intimement rattachée à l histoire de son fondateur, Marc Dorel. DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE Le fondateur Le concept Fonctionnement Notre philososphie Historique Les acteurs Les points de retrait Les tarifs Les produits Chiffres clés Magasin Titres reçus 1 2 3 4 5 6

Plus en détail

NATIONALE 20 SOLIDAIRE Du 1 er au 31 Mars 2015

NATIONALE 20 SOLIDAIRE Du 1 er au 31 Mars 2015 Association des Paralysés de France Délégation Départementale du Loiret NATIONALE 20 SOLIDAIRE Du 1 er au 31 Mars 2015 Un mois d engagement pour les professionnels de la N20. Avec le Parrainage de 1 Sommaire

Plus en détail

Captation vidéo de la manifestation de remise des prix «Initiative au Féminin» Initiative Doubs Territoire de Belfort Juin 2015

Captation vidéo de la manifestation de remise des prix «Initiative au Féminin» Initiative Doubs Territoire de Belfort Juin 2015 CAHIER DES CHARGES Captation vidéo de la manifestation de remise des prix «Initiative au Féminin» Initiative Doubs Territoire de Belfort Juin 2015 Philippe VOGNE Directeur Tél. : 03 81 65 37 65 philippe.vogne@initiative-doubsterritoiredebelfort.fr

Plus en détail

ANNEXE 3 CONVENTION 2012 Au titre du Programme Local de l Habitat Entre : La Communauté Urbaine de Bordeaux et L ADIL 33 de la Gironde ENTRE LES SOUSSIGNES : Monsieur le Président de la Communauté Urbaine

Plus en détail

Histoire. Droits de l enfant. Partage. Investissement. Différence. Jeux. Citoyenneté. Collectif. Rencontres. Loisirs. Egalité. Expériences.

Histoire. Droits de l enfant. Partage. Investissement. Différence. Jeux. Citoyenneté. Collectif. Rencontres. Loisirs. Egalité. Expériences. Jeux Histoire Citoyenneté Partage Collectif Droits de l enfant Rencontres Egalité Loisirs Expériences Différence Projets Coopération Investissement 1 Culture Découverte Notre identité, notre histoire Mouvement

Plus en détail

Bienvenue dans la grande aventure COALA!

Bienvenue dans la grande aventure COALA! Bienvenue dans la grande aventure COALA! L animation d enfants t intéresse? Tu souhaites développer tes compétences, acquérir des outils... avec un brevet homologué à la clé? Ne lâche pas le morceau, c

Plus en détail

«LA BANQUE POSTALE RÉINVENTE LE CRÉDIT À LA CONSOMMATION» LANCEMENT DE L OFFRE DE CRÉDIT À LA CONSOMMATION

«LA BANQUE POSTALE RÉINVENTE LE CRÉDIT À LA CONSOMMATION» LANCEMENT DE L OFFRE DE CRÉDIT À LA CONSOMMATION COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 30 mars 2010 «LA BANQUE POSTALE RÉINVENTE LE CRÉDIT À LA CONSOMMATION» LANCEMENT DE L OFFRE DE CRÉDIT À LA CONSOMMATION DE LA BANQUE POSTALE La Banque Postale lance, à partir

Plus en détail

CHARTE DU BENEVOLAT ADMR

CHARTE DU BENEVOLAT ADMR CHARTE DU BENEVOLAT ADMR Adhérer et s engager Force vive d une association, le bénévole ADMR est responsable de terrain et créateur de lien social. Il adhère aux valeurs et aux finalités du projet de l

Plus en détail

Agence de communication événementielle Entreprise Adaptée

Agence de communication événementielle Entreprise Adaptée Agence de communication événementielle Entreprise Adaptée Première agence-conseil événementielle agréée Entreprise Adaptée En devenant la première agence de communication événementielle Entreprise Adaptée,

Plus en détail

GUIDE DE L ADHERENT 2015 Office de Tourisme Oraison

GUIDE DE L ADHERENT 2015 Office de Tourisme Oraison GUIDE DE L ADHERENT 2015 Office de Tourisme Oraison «Changez d horizon, venez à Oraison!» Oraison une si jolie «ville à la campagne» Ce guide a été réalisé par les chargées de mission de l Office de Tourisme

Plus en détail

ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT. Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur

ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT. Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DE L EDUCATION

Plus en détail

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales

Plus en détail

Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes

Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes Alertes sur la dégradation de la situation de l emploi dans les ZUS En juillet 2012, l augmentation du chômage dans

Plus en détail

SenseAcademy. WeTechCare

SenseAcademy. WeTechCare SenseAcademy WeTechCare Du 8 janvier au 3 mars 2016 A Grenoble Apprenez à innover et créez la solution qui va révolutionner l inclusion numérique! Au programme : ateliers pratiques, rencontres inspirantes

Plus en détail

OBJECTIFS. Objectif N 1 : renouvellement des approches et des méthodes de formation pour atteindre une forme d excellence de la formation

OBJECTIFS. Objectif N 1 : renouvellement des approches et des méthodes de formation pour atteindre une forme d excellence de la formation Politique TICE UBP L université ne peut pas rester à l écart des mutations profondes qui traversent nos sociétés ; la question n est plus de savoir s il faut ou non prendre en compte l usage du numérique

Plus en détail

Vous proposez un placement d épargne solidaire et vous voulez le promouvoir?

Vous proposez un placement d épargne solidaire et vous voulez le promouvoir? www.finansol.org Vous proposez un placement d épargne solidaire et vous voulez le promouvoir? Ce guide vous donne toutes les informations liées au label Finansol et vous indique la marche à suivre si vous

Plus en détail

Le label Agir ensemble contre l illettrisme

Le label Agir ensemble contre l illettrisme En 2014, des évènements, manifestations, temps forts labellisés «Agir ensemble contre l illettrisme» Avec comme point d orgue la semaine du 8 septembre 2014, Journées nationales d action contre l illettrisme

Plus en détail

NEZ pour la rencontre... DOSSIER DE PRESSE

NEZ pour la rencontre... DOSSIER DE PRESSE NEZ pour la rencontre... DOSSIER DE PRESSE 2015 «Si les soins médicaux sont indispensables, la relation humaine ne peut se prescrire sur ordonnance, et se prendre en pilule ou en intraveineuse! La solitude

Plus en détail

Monsieur le Maire de la Ville de Toulouse, représentant de ladite ville

Monsieur le Maire de la Ville de Toulouse, représentant de ladite ville CONVENTION D OBJECTIF ET DE PARTENARIAT CENTRE DE LOISIRS ASSOCIATIF ELEMENTAIRE ENTRE LES SOUSSIGNES Monsieur le Maire de la Ville de Toulouse, représentant de ladite ville ET Madame Sous le n l organisateur)

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

Vous cherchez une bonne boîte?

Vous cherchez une bonne boîte? RESPONSABLE DES VENTES SECTEUR Lidl recrute Vous cherchez une bonne boîte? + d infos sur www.lidl.fr Réinventons les métiers de la distribution! RÉINVENTONS LES MÉTIERS DE LA DISTRIBUTION! www.lidl.fr

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

Qui sommes-nous? Deux médiatrices artistiques

Qui sommes-nous? Deux médiatrices artistiques Qui sommes-nous? Deux médiatrices artistiques Corinne Mathieu et Béatrice Pedraza alliant pratiques artistiques et expériences dans les domaines du médico-social, de la formation et de l insertion depuis

Plus en détail

FORMATION L ENFANT ET LE JEU

FORMATION L ENFANT ET LE JEU FORMATION L ENFANT ET LE JEU Le jeu est au cœur du métier de l animateur car il est un moyen de connaître, de comprendre et d accompagner l enfant dans son développement. Les enjeux éducatifs liés au jeu

Plus en détail

C O N T R A T D E S E J O U R F O Y E R D A C U E I L M E D I C A L I S E C E N T R E D E M E Y Z I E U - A R I M C

C O N T R A T D E S E J O U R F O Y E R D A C U E I L M E D I C A L I S E C E N T R E D E M E Y Z I E U - A R I M C ARIMC CENTRE DE MEYZIEU 112 rue de la République 69330 MEYZIEU Foyer d accueil médicalisé CONTRAT DE SEJOUR Dispositions législatives : loi 2002-2 rénovant l action sociale et médico-sociale et les décrets

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail