La fiche de lecture permet à la fois d analyser et de synthétiser un ouvrage tout en donnant un avis critique et personnel sur son ressenti.

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La fiche de lecture permet à la fois d analyser et de synthétiser un ouvrage tout en donnant un avis critique et personnel sur son ressenti."

Transcription

1 ESI La rédaction d une fiche de lecture Mise à jour le Préc édent Suivant Introduction Dans le cadre de son activité l infirmier(e) participe à la veille professionnelle et à la recherche en soins. Ainsi, savoir rédiger une fiche de lecture, permet d organiser ses lectures professionnelles pour pouvoir les utiliser comme ressources lors de communications orales ou écrites. La méthodologie de rédaction d une fiche de lecture que je propose dans cet article n est pas exhaustive, elle peut servir de support à la création de ses propres outils. Méthodologie de rédaction d une fiche de lecture La fiche de lecture permet à la fois d analyser et de synthétiser un ouvrage tout en donnant un avis critique et personnel sur son ressenti. Suivant le type de lecture que l on souhaite faire, on peut orienter la rédaction de la fiche. En effet la lecture d un livre sera conditionnée par ce que l on recherche et nécessitera une observation du livre. Prendre un livre en mains, le feuilleter, lire la table des matières et un ou deux chapitres, permet de se faire une idée sur sa présentation, son volume et surtout son contenu. On distinguera ainsi la lecture documentaire de la lecture sélective. La lecture documentaire est une lecture approfondie et complète de l ouvrage. La lecture sélective permet d effectuer des recherches plus rapidement sur un sujet spécifique en lisant tout ce qui est dit sur ce sujet à partir de la table des matières. Ainsi plusieurs livres traitant 1/6

2 d un même sujet peuvent faire l objet d une lecture sélective. La lecture d un livre s effectue le crayon à la main afin de prendre des notes au fur et à mesure pour renseigner la fiche de lecture. On peut aussi utiliser les «post-it» pour les différents repérages qui seront nécessaires au cours de la lecture. La fiche de lecture est composée de 6 parties distinctes : 1. L introduction 2. La synthèse de l ouvrage 3. Les commentaires personnels sur l ouvrage 4. Les objectifs opérationnels en lien avec l ouvrage 5. La liste des lectures précédentes 6. La liste des lectures suivantes L introduction L introduction de la fiche consiste en une présentation de l ouvrage et de son auteur. Cette partie sert à : situer l auteur par rapport à ses autres écrits : la note sur l auteur permet de le connaître puis d identifier son parcours, son activité et son évolution par apport à son oeuvre effectuer des regroupements entre auteurs d un même champ de référence ou de courant de pensée cerner le contexte général identifier la date de parution du livre ainsi que son éditeur : cela oriente déjà le classement de l œuvre présenter le nombre de pages : il donne une indication sur le volume et le temps à consacrer à la lecture du livre présenter les références des publications ainsi que le site Internet : ils permettent d effectuer par la suite d autres recherches et/ou des demandes ciblées, par exemple la prise de contact avec l auteur La synthèse de l ouvrage Le développement correspond à une présentation de la synthèse de l ouvrage, de son objet ainsi que des idées principales. Cette synthèse est étayée par des références et/ou des citations extraites du livre. Les extraits permettent d appuyer la réflexion et/ou de transmettre ce qui pourrait donner envie à d autres de lire ce livre. Il est important de paginer ces références afin d en faciliter l utilisation par la suite lors des communications. En effet on peut gagner un temps précieux lorsqu on passe à la rédaction de travaux comme un mémoire ou une présentation sous forme d un power point car les extractions des références peuvent se faire par des copiercoller si on a choisit l outil informatique sans avoir à retourner vers le livre pour faire les recherches. La rédaction de la synthèse requiert de la concision. Il est préférable de faire des phrases 2/6

3 courtes et d utiliser des termes précis et appropriés. Par ailleurs le choix des extraits doit être judicieux en fonction de leur impact sur le sens que l on souhaite donner à l ensemble du travail. Les commentaires personnels sur l ouvrage Cette partie est importante. Elle peut sembler difficile à réaliser lors de la rédaction des premières fiches car donner un avis nécessite une prise de distance, cela demande réflexion d une part et positionnement d autre part. Est-ce que ce livre m a plu? Pourquoi? Sa lecture m a t-elle semblée facile ou plutôt difficile? En quoi et pourquoi? Que m a t-elle apporté? Quels sont les liens que je fais avec d autres lectures? Qu ai je pensé de sa présentation, format, écriture, illustrations, etc.. Les commentaires personnels doivent s appuyer sur des arguments pertinents. Ce travail permet de se préparer à l argumentation qui sera demandée lors de l exposé oral ou d un débat ultérieur avec réponses à des questions, lors d une communication orale. Les objectifs opérationnels en lien avec l ouvrage Un objectif opérationnel permet de concrétiser les connaissances acquises et de les situer dans sa pratique. Cet exercice oblige à analyser sa propre pratique et à envisager de la faire évoluer par l acquisition de nouvelles connaissances qui y seront intégrées au fur et à mesure de leur assimilation. Ces objectifs peuvent servir de repères pour visualiser à posteriori, cette évolution dans le temps et mesurer ses progrès. La liste des lectures précédentes Établir la liste de ses lectures précédentes permet de faire un lien entre les différentes lectures déjà réalisées et celle ci afin d en dégager les éléments clefs et/ou communs. La liste des lectures suivantes Organiser la liste de ses futures lectures permet de se projeter et d organiser son travail tout en anticipant sur les connaissances et thèmes visés au travers de ces prochaines lectures. Compétences visées Les compétences visées par la rédaction d une fiche de lecture sont : Synthèse Rédaction Mémorisation Discernement Hiérarchisation Argumentation Organisation Anticipation Planification Efficacité 3/6

4 Rapidité Autonomie Métacognition Grille de présentation de la fiche de lecture NOM : Prénom : FICHE DE LECTURE N. 1. REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES Titre Auteur(s) Note sur l auteur Date d Editio n Editio n N o m bre de pages Référenc e des public atio ns S ite Internet Spécifier le titre en entier Nom et prénom S il y a plusieurs auteurs le préciser pour chacun Présentation de l auteur et de son oeuvre S il y a plusieurs auteurs le préciser pour chacun Préciser s il s agit d une collection (indicateur de classement) Adresse et lieu d édition Références du site 2. Synthèse de l ouvrage : Objet Idées principales Courants théoriques de référence Références et/ou extraits significatifs : préciser les numéros de pages 4/6

5 3. Commentaires personnels sur l ouvrage : 4. Objectifs opérationnels en lien avec l ouvrage que je souhaite développer dans ma pratique professionnelle : 5. Lectures précédentes : Titre du livre Auteur Edition Date de parution Nombre de pages Lectures envisagées à la suite de cet ouvrage : Titre du livre Auteur Edition Date de parution Nombre de pages.... Pascale MEYER 5/6

6 Rédacteur, Infirmiers.com Préc édent 6/6

Réaliser la fiche de lecture du document distribué en suivant les différentes étapes de la méthodologie (consulter le support du TD!

Réaliser la fiche de lecture du document distribué en suivant les différentes étapes de la méthodologie (consulter le support du TD! Réaliser la fiche de lecture du document distribué en suivant les différentes étapes de la méthodologie (consulter le support du TD!) 1. Réaliser la note sur l auteur (bien lire le document, utiliser Internet)

Plus en détail

Voici un extrait du guide de rédaction. Le guide complet est téléchargeable sur le lien suivant

Voici un extrait du guide de rédaction. Le guide complet est téléchargeable sur le lien suivant Voici un extrait du guide de rédaction. Le guide complet est téléchargeable sur le lien suivant Guide de rédaction d un BUSINESS PLAN dans la restauration Auteur : Amandine Prat Conseils en création et

Plus en détail

Méthode du commentaire de document en Histoire

Méthode du commentaire de document en Histoire Méthode du commentaire de document en Histoire I. Qu est-ce qu un commentaire de document? En quelques mots, le commentaire de texte est un exercice de critique historique, fondé sur la démarche analytique.

Plus en détail

GUIDE DES PROFESSEURS(ES) POUR LÉA Version du 27 janvier 2009

GUIDE DES PROFESSEURS(ES) POUR LÉA Version du 27 janvier 2009 GUIDE DES PROFESSEURS(ES) POUR LÉA Version du 27 janvier 2009 Table des matières Que signifie LÉA?... 2 1. Accéder à LÉA... 2 2. Choisir votre classe... 3 3. Absences et retards... 4 Saisie d absences...

Plus en détail

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 21 VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 22 PROJET I : Séquence 3 ORAL (Réception) Compréhension orale : Activité d écoute : 1 ère fiche pédagogique L objectif de cette séance est

Plus en détail

Les documents primaires / Les documents secondaires

Les documents primaires / Les documents secondaires Les documents primaires / Les documents secondaires L information est la «matière première». Il existe plusieurs catégories pour décrire les canaux d information (les documents) : - Les documents primaires

Plus en détail

Brique BDL Gestion de Projet Logiciel

Brique BDL Gestion de Projet Logiciel Brique BDL Gestion de Projet Logiciel Processus de développement pratiqué à l'enst Sylvie.Vignes@enst.fr url:http://www.infres.enst.fr/~vignes/bdl Poly: Computer elective project F.Gasperoni Brique BDL

Plus en détail

Séquence. «Eduquer aux réseaux sociaux : créer, publier, maîtriser»

Séquence. «Eduquer aux réseaux sociaux : créer, publier, maîtriser» Séquence «Eduquer aux réseaux sociaux : créer, publier, maîtriser» CADRE PREALABLE : - Présentation du projet au CESC du collège en juin 2014. - Présentation du projet à Mme la Principale en septembre

Plus en détail

Baccalauréat professionnel vente (prospection - négociation - suivi de clientèle) RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

Baccalauréat professionnel vente (prospection - négociation - suivi de clientèle) RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 16 I. COMPÉTENCES C1. PROSPECTER C11. Élaborer un projet de prospection C12. Organiser une opération de prospection C13. Réaliser une opération de prospection C14. Analyser

Plus en détail

ANNEXE 2 : Liste des questions entre le directeur et l étudiant

ANNEXE 2 : Liste des questions entre le directeur et l étudiant ANNEXE 2 : Liste des questions entre le directeur et l étudiant LES QUESTIONS PROPRES À L ÉTUDIANT 4 Ai-je bien identifié mes besoins de formation et d'encadrement et les objectifs que je désire atteindre

Plus en détail

Unité de formation No 1 : la description d un processus de travail accompli par l apprenti au sein de l entreprise d apprentissage

Unité de formation No 1 : la description d un processus de travail accompli par l apprenti au sein de l entreprise d apprentissage Unité de formation No 1 : la description d un processus de travail accompli par l apprenti au sein de l entreprise d apprentissage Dossier relié de 6-10 pages, annexes non comprises. Page de garde détaillée

Plus en détail

Université de Lorraine Licence AES LIVRET DE STAGE LICENCE 2014-2015

Université de Lorraine Licence AES LIVRET DE STAGE LICENCE 2014-2015 Université de Lorraine Licence AES LIVRET DE STAGE LICENCE 2014-2015 1 LA REDACTION DU RAPPORT DE STAGE Le mémoire ne doit pas consister à reprendre tels quels des documents internes de l entreprise ou

Plus en détail

Collège Sainte-Gertrude de Nivelles 7 ème Gestionnaire de Très Petites Entreprises. Vade-mecum

Collège Sainte-Gertrude de Nivelles 7 ème Gestionnaire de Très Petites Entreprises. Vade-mecum Collège Sainte-Gertrude de Nivelles 7 ème Gestionnaire de Très Petites Entreprises Vade-mecum Guide de l étudiant pour la réalisation d un travail de qualification Table des matières Fiche 1 : OBJECTIF

Plus en détail

En direct de la salle de presse du Journal virtuel

En direct de la salle de presse du Journal virtuel Français En direct de la salle de presse du Journal virtuel Écrire des textes variés Guide En direct de notre salle de presse Guide R ENSEIGNEMENTS GÉNÉRA UX EN DIRECT DE NOTRE SA LLE DE PRESSE MISE À

Plus en détail

PRÉPARATION DU STAGE A L ÉTRANGER

PRÉPARATION DU STAGE A L ÉTRANGER PRÉPARATION DU STAGE A L ÉTRANGER Vous êtes chargés d effectuer un stage à l étranger en vue de réaliser principalement des missions commerciales dans un pays étranger : vers un autre pays ; vers la France

Plus en détail

LE CONSEILLER EN SEJOUR EN OFFICE DU TOURISME

LE CONSEILLER EN SEJOUR EN OFFICE DU TOURISME LE CONSEILLER EN SEJOUR EN OFFICE DU TOURISME Présentation : La notion de conseil et de prise en charge du visiteur s adressant à un office de tourisme a évolué en raison de plusieurs éléments : Prise

Plus en détail

TECHNIQUES DE SURVIE ÉCRITURE Leçon de littératie 2.6

TECHNIQUES DE SURVIE ÉCRITURE Leçon de littératie 2.6 Clair et net! Comprendre, structurer et expliquer un concept. Apprentissage critique Comprendre et apprécier l importance de fournir des consignes claires. Tenir compte du point de vue de l auditoire et

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 1 REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIALE TITRE CERTIFIE

Plus en détail

Console IAP Manuel d utilisation

Console IAP Manuel d utilisation Console IAP Manuel d utilisation Préface Cette application fut un projet lancé à l initiative du service IAP (Industrialisation Automatisation et Projet) de l entreprise SEA TPI, composé de développeurs

Plus en détail

Mon mémento Page 3. 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4. 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4. 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5

Mon mémento Page 3. 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4. 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4. 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5 «STAJ PRATIC BAFA» KIT PEDAGOGIQUE «STAJ PRATIC BAFA» MEMENTO ANIMATEUR Sommaire : Mon mémento Page 3 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5

Plus en détail

Structure et contenu d un mémoire de master pour les étudiants du M2 spécialité ASR

Structure et contenu d un mémoire de master pour les étudiants du M2 spécialité ASR Structure et contenu d un mémoire de master pour les étudiants du M2 spécialité ASR E. Angel, F. Pommereau Université d Évry-Val d Essonne Sommaire 1 Le travail de mémoire d un étudiant en M2 ASR..................................

Plus en détail

«Un logiciel de gestion des références bibliographiques : pourquoi faire?»

«Un logiciel de gestion des références bibliographiques : pourquoi faire?» «Un logiciel de gestion des références bibliographiques : pourquoi faire?» Pr. Smain BALASKA Maison du Doctorant Université d Oran Comment gérer ma bibliographie - 06/06/2014 1 La terminologie logiciels

Plus en détail

PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes

PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes But Les professionnels de la santé publique suivent de plus en plus une approche fondée sur des données probantes lorsqu il s agit de planifier,

Plus en détail

LA CONDUITE D UNE MISSION D AUDIT INTERNE

LA CONDUITE D UNE MISSION D AUDIT INTERNE 1 LA CONDUITE D UNE MISSION D AUDIT INTERNE Toute mission d Audit est réalisée en trois étapes essentielles: 1 ère étape : La préparation de la mission 2 ème étape : La réalisation de la mission 3 ème

Plus en détail

Système Management Environnemental

Système Management Environnemental Système Management Environnemental Laboratoire de Touraine Laboratoire de Touraine Laboratoire de Touraine - Bassin Eaux Pluviales Environnemental Politique Qualité Sécurité Environnement Sommaire Norme

Plus en détail

A LA DÉCOUVERTE DE ZOTERO 4.0

A LA DÉCOUVERTE DE ZOTERO 4.0 A LA DÉCOUVERTE DE ZOTERO 4.0 Un logiciel libre et gratuit pour gérer facilement ses références bibliographiques! 1 Isabelle Zimmermann - BU de Médecine PARTONS À LA DÉCOUVERTE DE ZOTERO : 1. Qu est-ce

Plus en détail

Organisation de la fin d année du Master 2 de stratégie de communication globale

Organisation de la fin d année du Master 2 de stratégie de communication globale Organisation de la fin d année du Master 2 de stratégie de communication globale Dossiers de suivi de stage - Rapport intermédiaire de Mission A rendre courant février (date précisée sur le site et sur

Plus en détail

Atelier «Gestion des Changements»

Atelier «Gestion des Changements» Atelier «Gestion des Changements» Président de séance : Hervé Guérin Jeudi 22 Juin 2006 (ECN Nantes) Bienvenue... Le thème : La Gestion des Changements Le principe : Echanger et s enrichir mutuellement

Plus en détail

Introduction au logiciel de gestion bibliographique Zotero

Introduction au logiciel de gestion bibliographique Zotero au logiciel de gestion bibliographique Zotero Pour Microsoft Word et Writer La gestion manuelle des références bibliographiques (inventaire des sources consultées, rédaction d une bibliographie et création

Plus en détail

L ETUDE DE GESTION et LES PRATIQUES COLLABORATIVES

L ETUDE DE GESTION et LES PRATIQUES COLLABORATIVES Les enjeux : L ETUDE DE GESTION et LES PRATIQUES COLLABORATIVES La réalisation de l étude de gestion va se faire dans le cadre d un travail collaboratif et va vous amener à découvrir ce qu est le travail

Plus en détail

Devenez intuitif DEVENEZ INTUITIF. Un guide pratique pour réveiller Votre intuition et les capacités de votre Esprit CHRISTOPHER NOGALA ~ 1 ~

Devenez intuitif DEVENEZ INTUITIF. Un guide pratique pour réveiller Votre intuition et les capacités de votre Esprit CHRISTOPHER NOGALA ~ 1 ~ DEVENEZ INTUITIF Un guide pratique pour réveiller Votre intuition et les capacités de votre Esprit CHRISTOPHER NOGALA ~ 1 ~ Extraits du livre «Devenez Intuitif» ~ 2 ~ Table des matières Introduction...

Plus en détail

Les grandes fonctions du tuteur

Les grandes fonctions du tuteur Agence Erasmus+ Jeunesse & Sport Les grandes fonctions du tuteur Ce document rend compte de travaux effectués en ateliers par les participants lors des sessions de formation de tuteurs SVE organisées depuis

Plus en détail

Utiliser un tableau de données

Utiliser un tableau de données Utiliser un tableau de données OBJECTIFS : - Définir une Base de Données. - Présentation : tableau de données. - Création d un tableau de données - Gestion d un tableau de données. - Trier et Filtrer des

Plus en détail

ÉCOLE SECONDAIRE PÈRE-RENÉ-DE-GALINÉE

ÉCOLE SECONDAIRE PÈRE-RENÉ-DE-GALINÉE ÉCOLE SECONDAIRE PÈRE-RENÉ-DE-GALINÉE FRANÇAIS 12 e année Date: mars-juin 2015 Course Code: FRA 4U Enseignante: Mme L. Campagna et Mme Ducatel NOM DE L ÉLÈVE : Projet : Projet autonome Durée de l unité

Plus en détail

Élaborer des objectifs d apprentissage SMART

Élaborer des objectifs d apprentissage SMART Élaborer des objectifs d apprentissage SMART Introduction Ce guide vous aidera à élaborer et à rédiger des objectifs d apprentissage «SMART». Un objectif d apprentissage énonce ce que vous souhaitez apprendre

Plus en détail

Thématique : Arts, ruptures et continuités

Thématique : Arts, ruptures et continuités Thématique : Arts, ruptures et continuités Sujet : En t appuyant sur l analyse et la mise en relation des œuvres ci-dessous, tu devras, dans ton exposé oral, répondre à la problématique suivante : Pourquoi

Plus en détail

Guide de l étudiant. Domaine du Pont de bois B.P.20225 59654 Villeneuve d'ascq Cedex. sead.support@univ-lille3fr

Guide de l étudiant. Domaine du Pont de bois B.P.20225 59654 Villeneuve d'ascq Cedex. sead.support@univ-lille3fr Domaine du Pont de bois B.P.20225 59654 Villeneuve d'ascq Cedex sead.support@univ-lille3fr Guide de l étudiant Le Service d'enseignement A Distance de Lille3 a développé un Espace Numérique de Formation

Plus en détail

BREVE PRESENTATION DU SERVICE «EDITEURS ACADEMIQUES ENLIGNE» ELISABETH DE PABLO (MSH- ESCOM, 1997)

BREVE PRESENTATION DU SERVICE «EDITEURS ACADEMIQUES ENLIGNE» ELISABETH DE PABLO (MSH- ESCOM, 1997) 1 BREVE PRESENTATION DU SERVICE «EDITEURS ACADEMIQUES ENLIGNE» ELISABETH DE PABLO (MSH- ESCOM, 1997) 2 Sommaire I. Description générale...3 II. Description détaillée...4 III. Visualisation de la consultation...

Plus en détail

Baccalauréat professionnel. Maintenance des Équipements Industriels

Baccalauréat professionnel. Maintenance des Équipements Industriels Baccalauréat professionnel Maintenance des Équipements Industriels 2005 SOMMAIRE DES ANNEXES DE L ARRÊTÉ DE CRÉATION DU DIPLÔME ANNEXE I : RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME I a. Référentiel des activités professionnelles...7

Plus en détail

Atelier préparatoire à la réalisation. d un travail de recherche

Atelier préparatoire à la réalisation. d un travail de recherche Atelier préparatoire à la réalisation d un travail de recherche Appliqué au cours SCP 4010 pour la partie «recherche sur le nucléaire» Atelier du 26 Septembre 2008 Document réalisé le 25/09/2008 par Table

Plus en détail

COMMENT PARLER DES LIVRES QUE L ON N A PAS LUS?

COMMENT PARLER DES LIVRES QUE L ON N A PAS LUS? Né dans un milieu où on lisait peu, ne goûtant guère cette activité et n ayant de toute manière pas le temps de m y consacrer, je me suis fréquemment retrouvé, suite à ces concours de circonstances dont

Plus en détail

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique)

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) 1 Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) La programmation neurolinguistique (PNL) fournit des outils de développement personnel et d amélioration de l efficacité relationnelle dans

Plus en détail

La recherche documentaire et la recherche d informations professionnelles. BU Sciences BIU Montpellier PPE 2012

La recherche documentaire et la recherche d informations professionnelles. BU Sciences BIU Montpellier PPE 2012 La recherche documentaire et la recherche d informations professionnelles 1 Introduction : la pratique étudiante Où commencez vous habituellement votre recherche d information? 84% des étudiants de 1er

Plus en détail

Guide du Tuteur Banque et Assurance

Guide du Tuteur Banque et Assurance Guide du Tuteur Banque et Assurance QU EST-CE QUE LE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES? Il s agit d une formation en 2 ans proposée aux titulaires d un baccalauréat technologique ou général. Elle

Plus en détail

Ce document est destiné à suivre le parcours de formation d un candidat au CQP «Conduite de ligne de conditionnement», en intégrant :

Ce document est destiné à suivre le parcours de formation d un candidat au CQP «Conduite de ligne de conditionnement», en intégrant : Commission Paritaire Nationale de l Emploi des Industries de Santé CQP «Conduite de ligne de conditionnement» Livret de suivi de la formation en contrat de professionnalisation Nom et prénom du candidat

Plus en détail

DEMARCHE QUALITE. Référentiel B. L Acteur Nautique

DEMARCHE QUALITE. Référentiel B. L Acteur Nautique DEMARCHE QUALITE Référentiel B Grille d auto-évaluation de L Acteur Nautique FSN AFNOR Juillet 2004 Nom de l Acteur Nautique : de la Station Nautique :.. EXIGENCES GENERALES TRANSMISSION DE L INFORMATION

Plus en détail

J ai des idées pourquoi plagier?! Campagne de sensibilisation sur le plagiat

J ai des idées pourquoi plagier?! Campagne de sensibilisation sur le plagiat J ai des idées pourquoi plagier?! Campagne de sensibilisation sur le plagiat Qu est-ce que le plagiat? Voici la définition de la Politique institutionnelle d évaluation des apprentissages (PIÉA) du collège

Plus en détail

S organiser autrement

S organiser autrement S organiser autrement Dominique Tibéri enseignant en cycle 3 et formateur à l IUFM Nancy (54) propose ici une alternative à la préparation de classe telle qu elle est demandée par l Institution. Préparer

Plus en détail

Conseil. en Organisation et Gestion de Bloc Opératoire. www.adessa-software.com. tel : +32 (0)10 841 921 fax : +32 (0)10 227 657

Conseil. en Organisation et Gestion de Bloc Opératoire. www.adessa-software.com. tel : +32 (0)10 841 921 fax : +32 (0)10 227 657 Conseil en Organisation et Gestion de Bloc Opératoire tel : +32 (0)10 841 921 fax : +32 (0)10 227 657 www.adessa-software.com Avant-Propos De part sa nature complexe et évolutive, le bloc opératoire est

Plus en détail

Technologie 8 e année (ébauche)

Technologie 8 e année (ébauche) Conseil scolaire acadien provincial École secondaire du Sommet Élaboré par M. J. Saldaña T., BPhB, BEd, MSc Année scolaire 2011 2012 Technologie 8 e année (ébauche) DESCRIPTION DU COURS Pour réussir dans

Plus en détail

Les messages EDI en librairie

Les messages EDI en librairie dernière mise à jour : avril 2013 Les messages EDI en librairie Échanges de Données Informatisés avril 2013 Sommaire Dilicom p. 6 L Alire p. 7 Le FEL p. 8 L EDI p. 3 à 5 Messages EDI p. 9 à 14 Lexique

Plus en détail

Guide du mémoire de fin d études

Guide du mémoire de fin d études Guide du mémoire de fin d études à destination des enseignants et des étudiants Septembre 2011 AVERTISSEMENT Ce document rassemble les dispositions réglementaires d une part, le cadre des dispositions

Plus en détail

S INFORMER ENTREPRISES

S INFORMER ENTREPRISES GUIDE POUR AGIR Comment S INFORMER sur les métiers et les ENTREPRISES J ORGANISE MA RECHERCHE Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi vous informer? Pour être efficace, une recherche d emploi

Plus en détail

Éléments de cadrage général (toutes UE et semestres confondus)

Éléments de cadrage général (toutes UE et semestres confondus) Année Universitaire 2014/2015 Master MEEF mention «premier degré» Guide technique des écrits/dossiers à produire dans le cadre des UE3 et UE4/UE5 Éléments de cadrage général (toutes UE et semestres confondus)

Plus en détail

findit.lu Les guides d utilisation Leçon 17

findit.lu Les guides d utilisation Leçon 17 Les guides d utilisation Leçon 17 : Configuration des logiciels de gestion bibliographique Qu est-ce qu un logiciel de gestion bibliographique? Un logiciel de gestion bibliographique est un logiciel qui

Plus en détail

C est un outil important pour : - mener une politique de communication cohérente, - et fixer des priorités.

C est un outil important pour : - mener une politique de communication cohérente, - et fixer des priorités. Élaborer un plan de communication stratégique pour une organisation publique - Guide pour les communicateurs fédéraux - COMM Collection - N 19 Bruxelles, juin 2010 Cette démarche suppose une analyse approfondie

Plus en détail

Circonscription de. Valence d Agen

Circonscription de. Valence d Agen Circonscription de Valence d Agen Pourquoi ce guide? Depuis des décennies, le sujet des devoirs à la maison est discuté dans et hors de l école. Nous avons souhaité faire le point sur ce sujet afin de

Plus en détail

Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant

Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant Les clés de la Réussite Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant E-learning 14 heures Tarif : 490 Le manque d approche Marketing pénalise les petites structures.

Plus en détail

Formation Août 2013 Michèle Garello, IEN économie gestion Caroline Natta, professeur

Formation Août 2013 Michèle Garello, IEN économie gestion Caroline Natta, professeur Formation Août 2013 Michèle Garello, IEN économie gestion Caroline Natta, professeur Déroulement des deux journées Mardi 26 Matin : Intervention des IEN Jeudi 29 Matin : Production en binôme. Après-midi

Plus en détail

PayPal Business. Guide d ouverture de compte. Ouverture et configuration d un compte. Recevez et/ou envoyez des paiements en ligne immédiatement.

PayPal Business. Guide d ouverture de compte. Ouverture et configuration d un compte. Recevez et/ou envoyez des paiements en ligne immédiatement. Ouverture et configuration d un compte PayPal Business Recevez et/ou envoyez des paiements en ligne immédiatement. Guide d ouverture de compte Version 1.1 - Janvier 2009 * Baromètre ecommerce de tns sofrès,

Plus en détail

SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE. alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT

SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE. alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT SOCLE COMMUN ET PROGRAMMES La référence pour la rédaction

Plus en détail

Les services en ligne

Les services en ligne X Les services en ligne (ressources partagées, cahier de texte numérique, messagerie, forum, blog ) Extrait de l étude «Le développement des usages des TICE dans l enseignement secondaire», 2005-2008 SDTICE

Plus en détail

L intelligence économique

L intelligence économique C O L L E C T I O N D o s s i e r d E x p e r t s L intelligence économique au service du développement territorial Farida Benadid Doctorante CIFRE Laurence Colombel Directrice de la société.doc Céline

Plus en détail

LES CLES D UNE BONNE STRATEGIE A L EXPORT

LES CLES D UNE BONNE STRATEGIE A L EXPORT LES CLES D UNE BONNE STRATEGIE A L EXPORT CCI TOURAINE, pour le Colloque Techniloire, le 09/07/2009 Une bonne stratégie à l export ne s improvise pas CCI TOURAINE, pour le Colloque Techniloire, le 09/07/2009

Plus en détail

www.btsag.com 70 Projet (méthodologie et dossier)

www.btsag.com 70 Projet (méthodologie et dossier) www.btsag.com 70 Projet (méthodologie et dossier) Claude Terrier btsag.com 1 / 10 09/12/2011 Pérennisation de l entreprise Auteur : C. Terrier; mailto:webmaster@btsag.com ; http://www.btsag.com Utilisation:

Plus en détail

OUTILS DE GESTION ET D EVALUATION AU POSTE : Collecte/réparation/vente d électroménager. Assistant(e) secrétaire commercial(e)

OUTILS DE GESTION ET D EVALUATION AU POSTE : Collecte/réparation/vente d électroménager. Assistant(e) secrétaire commercial(e) OUTILS DE GESTION ET D EVALUATION AU POSTE : Collecte/réparation/vente d électroménager Assistant(e) secrétaire commercial(e) Référentiel d activités+analyse d activités Référentiel de compétences Référentiel

Plus en détail

Deux exemples de paragraphes, donnés en contre-point l un de l autre :

Deux exemples de paragraphes, donnés en contre-point l un de l autre : Un exemple d utilisation des TICE en classe : Correction de devoir appuyée sur la projection au TBI de paragraphes écrits par les élèves. Outils informatiques utilisés : - ordinateur et scanner à la maison

Plus en détail

Manuel utilisateur Version 1.3 du 03.10.14

Manuel utilisateur Version 1.3 du 03.10.14 Centre d Assistance et de Service de la D.S.I. de l Académie de Limoges (CASDAL) Manuel utilisateur Version 1.3 du 03.10.14 Sommaire 1. Authentification... 3 2. L interface utilisateur du centre d assistance

Plus en détail

- Le Diagramme de Gantt. - Le Diagramme de Pert - La Méthode QQCQCCP - La Méthode MOSI - Cahier des charges fonctionnel

- Le Diagramme de Gantt. - Le Diagramme de Pert - La Méthode QQCQCCP - La Méthode MOSI - Cahier des charges fonctionnel Planifier le projet > Identifier les étapes > Organiser le projet > Identifier les étapes - Le Diagramme de Gantt > Organiser le projet - Le Diagramme de Pert - La Méthode QQCQCCP - La Méthode MOSI - Cahier

Plus en détail

AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative»

AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative» AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative» Les TICE, un mode d accès à mon autonomie bien sûr! «L'autonomie n'est pas un don! Elle ne survient pas par une sorte de miracle!

Plus en détail

GUIDE MEMBRE ESPACE COLLABORATIF. Février 2012

GUIDE MEMBRE ESPACE COLLABORATIF. Février 2012 GUIDE MEMBRE ESPACE COLLABORATIF Février 2012 Ce document est disponible sur le site WEB de l Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie, à l adresse suivante : http://extranet.santemonteregie.qc.ca/userfiles/file/espace-collabo/2012-02-04guide-membre-espace-collaboratif.pdf

Plus en détail

Contenu disciplinaire (CK)

Contenu disciplinaire (CK) Compilation des suggestions apportées par les participants aux ateliers du Rendez-vous des conseillers pédagogiques Colloque de l AQPC 2013 Application technologique Trouver les causes, la biologie derrière

Plus en détail

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR Vous êtes tuteur d un étudiant en BTS management des unités commerciales. Ce guide vous est destiné : il facilite votre préparation de l arrivée du

Plus en détail

Information de l acquéreur ou du locataire. Obligations du vendeur ou du bailleur

Information de l acquéreur ou du locataire. Obligations du vendeur ou du bailleur Information de l acquéreur ou du locataire Obligations du vendeur ou du bailleur Introduction La loi du 30 juillet 2003 relative à la prévention des risques technologiques et naturels et à la réparation

Plus en détail

Nom de l application

Nom de l application Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Direction Générale des Etudes Technologiques Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Gafsa Département Technologies de l Informatique

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE MATHEMATIQUES. EXEMPLE DE SUJET n 2

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE MATHEMATIQUES. EXEMPLE DE SUJET n 2 Exemple de sujet n 2 Page 1/7 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE MATHEMATIQUES EXEMPLE DE SUJET n 2 Ce document comprend : Pour l examinateur : - une fiche descriptive du sujet page 2/7 - une fiche

Plus en détail

À propos de votre liseuse... 5

À propos de votre liseuse... 5 Kobo Touch guide d'utilisation Table Des Matières À propos de votre liseuse... 5 Anatomie de votre liseuse... 5 Charger votre liseuse... 6 Utiliser l écran tactile... 8 Connecter la liseuse à votre ordinateur...

Plus en détail

GESTION D UNE BASE BIBLIOGRAPHIQUE

GESTION D UNE BASE BIBLIOGRAPHIQUE GESTION D UNE BASE BIBLIOGRAPHIQUE BTS Bioanalyses et contrôles Gil Voge Lycée Louise Michel, Grenoble Base de données (BD ou DB, database) Ensemble de données relatif à un domaine particulier des connaissances

Plus en détail

GUIDE DE L UTILISATEUR. SERVICE EN LIGNE DE PRISE DE RENDEZ-VOUS Page 1 LIV_PRJ_RDL_DEV914_APP_ENLIGNE_GUIDE_UTILISATEUR_1,1_2013-03-14.docx/.

GUIDE DE L UTILISATEUR. SERVICE EN LIGNE DE PRISE DE RENDEZ-VOUS Page 1 LIV_PRJ_RDL_DEV914_APP_ENLIGNE_GUIDE_UTILISATEUR_1,1_2013-03-14.docx/. SERVICE EN LIGNE DE PRISE DE RENDEZ-VOUS GUIDE DE L UTILISATEUR SERVICE EN LIGNE DE PRISE DE RENDEZ-VOUS Page 1 Table des matières 1 Termes techniques, icônes et boutons... 4 1.1 Termes techniques... 4

Plus en détail

Programme d E.P.S. de l Ecole

Programme d E.P.S. de l Ecole Programme d E.P.S. de l Ecole Primaire CONNAISSANCE DU MILIEU SCOLAIRE Ecu 1.2.3.4 F.S.S.E.P LILLE 2 L.MICHEL-connaissance des milieux FSSEP Université Lille 2 1 SOMMAIRE PRESENTATION DU Eduscol.education.fr

Plus en détail

Europresse.com. Pour bibliothèque d enseignement Pour bibliothèque publique. Consulter facilement la presse. Guide version 1.

Europresse.com. Pour bibliothèque d enseignement Pour bibliothèque publique. Consulter facilement la presse. Guide version 1. Europresse.com Pour bibliothèque d enseignement Pour bibliothèque publique Consulter facilement la presse Guide version 1.4 CEDROM-SNi Utiliser la «Recherche simple» La «Recherche simple» 1. Saisissez

Plus en détail

Progiciel de gestion documentaire juridique & d édition Web et papier

Progiciel de gestion documentaire juridique & d édition Web et papier Progiciel de gestion documentaire juridique & d édition Web et papier Éprouvé par notre expérience Validé par notre développement Progilex n est pas seulement une solution logicielle. C est le cœur du

Plus en détail

TUTORIEL Qualit Eval. Introduction :

TUTORIEL Qualit Eval. Introduction : TUTORIEL Qualit Eval Introduction : Qualit Eval est à la fois un logiciel et un référentiel d évaluation de la qualité des prestations en établissements pour Personnes Agées. Notre outil a été spécifiquement

Plus en détail

Ets H JEAN Montélimar Concessionnaire RENAULT R A P P O R T. M. BAUMEA Gérard D E S T A G E 2. Du 03 au 07 février 2014 Collège EUROPA

Ets H JEAN Montélimar Concessionnaire RENAULT R A P P O R T. M. BAUMEA Gérard D E S T A G E 2. Du 03 au 07 février 2014 Collège EUROPA R A P P O R T D E S T A G E 2 0 1 4 Ets H JEAN Montélimar Concessionnaire RENAULT 3? M. BAUMEA Gérard Du 03 au 07 février 2014 Collège EUROPA Sommaire BAUMEA Gérard 1 05/02/14 Une entreprise BAUMEA Gérard

Plus en détail

PROCÉDURE ÉLECTRONIQUE DE REMISE DE NOTES

PROCÉDURE ÉLECTRONIQUE DE REMISE DE NOTES PROCÉDURE ÉLECTRONIQUE DE REMISE DE NOTES - Entrer dans votre compte symbiose/mes outils/dossier étudiants (GESTA II). - Écran login (même compte utilisateur et même mot de passe). - Cliquer sur Menu Navigation

Plus en détail

DIPLÔME APPROFONDI DE LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME APPROFONDI DE LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME APPROFONDI DE LANGUE FRANÇAISE Niveau C2 du Cadre européen commun de référence pour les langues NATURE DES ÉPREUVES DURÉE NOTE SUR 1 2 Compréhension et production orales Epreuve en trois parties

Plus en détail

Publier les actes d un colloque. en 10 points

Publier les actes d un colloque. en 10 points Publier les actes d un colloque en 10 points Avant le colloque 1. Évaluez le budget 2. Attribuez la responsabilité scientifique à un membre du comité d organisation 3. Établissez un échéancier 4. Créez

Plus en détail

Consignes pour la remise des données RESEAU

Consignes pour la remise des données RESEAU Consignes pour la remise des données RESEAU Le système RESEAU permet principalement de transférer et de regrouper des géodonnées provenant de différentes bases de données des services des eaux (= fichier

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU 25/11/2014 RÉNOVATION DU BTS COMPTABILITÉ GESTION DES ORGANISATIONS

COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU 25/11/2014 RÉNOVATION DU BTS COMPTABILITÉ GESTION DES ORGANISATIONS COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU 25/11/2014 RÉNOVATION DU BTS COMPTABILITÉ GESTION DES ORGANISATIONS Ce document n a aucune valeur réglementaire et ne se substitue pas aux textes officiels INTRODUCTION La

Plus en détail

Les finalités du B2i. Médiapôle d Argenteuil. Philippe da Silva

Les finalités du B2i. Médiapôle d Argenteuil. Philippe da Silva Les finalités du B2i Les TIC font désormais partie du paysage économique, social, culturel et éducatif. Elles sont largement utilisées tout au long de la vie professionnelle et privée. «Il appartient à

Plus en détail

Services de Marketing sur Internet

Services de Marketing sur Internet Services de Marketing sur Internet par Laissez-moi vous aider à promouvoir votre entreprise sur le web! En tant que que spécialiste certifiée du marketing sur internet, je suis la partenaire idéale pour

Plus en détail

Les éléments constitutifs d une grille d évaluation

Les éléments constitutifs d une grille d évaluation Compte rendu du l atelier «évaluation et performance» Le 12 septembre 2011 Etaient présents Marie France PUCHE, directrice de l emploi au Cdg59 Matyas GRAUX, chargé de prospective emploi au Cdg59 Arnaud

Plus en détail

Le marché de l isolation thermique des murs et des toitures

Le marché de l isolation thermique des murs et des toitures Le marché de l isolation thermique des murs et des toitures Les études Les chiffres clés du marché» - Edition Juillet 2014 - Un marché morose Impacté par les tensions sur les indicateurs économiques et

Plus en détail

LEXIQUE DES TERMES DOCUMENTAIRES LES PLUS COURANTS

LEXIQUE DES TERMES DOCUMENTAIRES LES PLUS COURANTS LEXIQUE DES TERMES DOCUMENTAIRES LES PLUS COURANTS Annuaire Ouvrage publié en principe chaque année ou selon une périodicité proche de l'année, qui donne une liste de noms de personnes ou d'organismes

Plus en détail

Méthode universitaire du commentaire de texte

Méthode universitaire du commentaire de texte Méthode universitaire du commentaire de texte Baptiste Mélès Novembre 2014 L objectif du commentaire de texte est de décrire la structure argumentative et de mettre au jour les concepts qui permettent

Plus en détail

Google Documents permet d élaborer un questionnaire, de le diffuser sur le net pour ensuite le dépouiller.

Google Documents permet d élaborer un questionnaire, de le diffuser sur le net pour ensuite le dépouiller. Google Documents Google Documents permet d élaborer un questionnaire, de le diffuser sur le net pour ensuite le dépouiller. Phase préliminaire: Pensez à identifier le public que vous souhaitez cibler Pensez

Plus en détail

Introduction à la méthodologie de la recherche

Introduction à la méthodologie de la recherche MASTER DE RECHERCHE Relations Économiques Internationales 2006-2007 Introduction à la méthodologie de la recherche geraldine.kutas@sciences-po.org Les Etapes de la Recherche Les étapes de la démarche Etape

Plus en détail

Commerce International. à référentiel commun européen

Commerce International. à référentiel commun européen Brevet de technicien supérieur Commerce International à référentiel commun européen Référentiel de formation SEPTEMBRE 2011 RÉFÉRENTIEL DE FORMATION Unités de formation UF1 Culture Générale et Expression

Plus en détail

Indications pour une progression au CM1 et au CM2

Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Objectif 1 Construire et utiliser de nouveaux nombres, plus précis que les entiers naturels pour mesurer les grandeurs continues. Introduction : Découvrir

Plus en détail

Un atelier philo pour se reconnaitre hommes et femmes

Un atelier philo pour se reconnaitre hommes et femmes Débat et argumentation Un atelier philo pour se reconnaitre hommes et femmes à travers le partage d expériences «La question se pose de savoir si le lien social ne se constitue que dans la lutte pour la

Plus en détail