Le Salaire-Jeunesse. A partir de 12 ans: le salaire-jeunesse, la meilleure alternative à l argent de poche K I N R - C A S D E

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Salaire-Jeunesse. A partir de 12 ans: le salaire-jeunesse, la meilleure alternative à l argent de poche K I N R - C A S D E"

Transcription

1 D E Le Salaire-Jeunesse pour les enfants K I N R - C A S H A partir de 12 ans: le salaire-jeunesse, la meilleure alternative à l argent de poche Apprendre à gérer l argent doit être intégré dans l apprentissage de l indépendance et de la responsabilité. Beaucoup d enfants ne disposent pas d une espace d action clairement définie qui leur permette de gérer et d organiser leur vie quotidienne. Il leur manque l occasion d utiliser et de tester leurs aptitudes en la matière au quotidien. Plus tard, à l adolescence, ils devraient être encouragés à exploiter leurs aptitudes pour gérer leur vie. Il est donc décisif que les parents n attendent pas, pour transférer des responsabilités à leurs enfants, que ces derniers le réclament, mais ils doivent les encourager à le faire. Le salaire-jeunesse est un instrument éprouvé pour appliquer ces principes. Par salaire-jeunesse nous voulons parler de la somme dont un jeune a besoin pour organiser sa vie et qui lui est remise pour l organisation de son domaine de compétences, sous sa propre responsabilité. Dans l éducation financière, le salaire-jeunesse prend la relève de l argent de poche. L expérience le montre: l entrée dans la 13 e année, c est-à-dire le 12 e anniversaire, est le moment idéal pour transférer aux enfants des responsabilités dans des domaines définis de la vie quotidienne. La plupart des enfants peuvent, à cet âge, évaluer leurs besoins de manière responsable, tout en demandant encore volontiers conseil à leurs parents. Plus l introduction du salaire-jeunesse intervient tard et plus la phase d initiation peut s avérer difficile d un point de vue organisationnel. Le premier pas vers la responsabilité financière est particulièrement difficile pour les jeunes qui sont habitués à ce que leurs loisirs leur soient financés, sans que ne soit posée aucune question. Les parents doivent alors être cohérents. Les enfants peuvent aussi supporter des périodes de vaches maigres. Le salaire-jeunesse charge en général moins le budget de la famille que l argent de poche classique ou le financement à la demande; il apporte aux parents et aux enfants une liberté d action financière plus grande. Le modèle peut donc être appliqué par toutes les familles, quels que soient leurs moyens.

2 Quel effet a le salaire-jeunesse? Pour les jeunes: ils apprennent une compétence sociale majeure qui est la gestion réaliste et appropriée de l argent. leur responsabilité et leur autonomie sont encouragées. ils apprennent à planifier leur vie et leurs besoins et à reporter leurs désirs si nécessaire. Pour les parents et toute la famille: la communication au sein de la famille se voit facilitée et le potentiel conflictuel est réduit. les compétences peuvent être bien définies. les parents vivront mieux la période de puberté de leurs enfants; une relation positive entre parents et enfants sera favorisée. Que comprend le salaire-jeunesse? Dans la pratique, la façon de faire suivante s est avérée efficace: les enfants reçoivent à partir de leur 12 e anniversaire régulièrement la somme d argent dont ils ont besoin pour l organisation de leur vie personnelle. Cette somme varie selon le revenu et le mode de vie de chaque famille et devrait donc être discutée au cas par cas. Le salaire-jeunesse couvre tous les domaines dans lesquels les parents sont prêts à transférer des compétences à leur enfant: vêtements, chaussures articles/vêtements de sport vélo, mobylette (au moins l entretien) appareils et accessoires pour l organisation des loisirs téléphone portable, ordinateur, etc., y compris coûts d appel (téléphones portable et fixe), etc. loisirs, entrées, boissons et frais de transport, etc. éventuellement repas pris à l extérieur pour les jeunes qui ne mangent pas à la maison Normalement ne sont pas inclus dans le salaire-jeunesse: les dépenses liées aux activités en famille comme les vacances, les excursions, les sorties en famille au cinéma ou au restaurant, etc. le logement, la nourriture, la lessive, etc. les primes d assurance-maladie, la franchise des dépenses médicales, les corrections dentaires, etc.

3 100 TUTE PRO JUVE N Comment introduire le salaire-jeunesse? Pour l introduction du salaire-jeunesse, la méthode suivante s est avérée efficace: Après une première discussion, les parents et les enfants remplissent chacun de leur côté la fiche de travail «Compétences et budget» (voir la dernière page de ce téléchargement). Il est important ensuite qu une discussion entre les parents ait lieu concernant les compétences de l enfant: à partir de quel âge les enfants peuvent-ils décider euxmêmes de telle ou telle acquisition? Sur cette base, les besoins financiers sont négociés avec les enfants. Il est important que soient clairement établis les droits et les devoirs liés au salaire-jeunesse. En fonction de l âge de l enfant, la part d argent à utiliser comme argent de poche et celle à utiliser pour les investissements (vêtements, appareils, etc.) doit être définie. Pour cela, il peut être utile d effectuer une comptabilité simple. L enfant ouvre lui-même un compte auprès d une banque ou à la Poste. La plupart des établissements ouvrent des comptes pour les enfants à partir de 12 ou 14 ans, sans que les parents ne doivent se porter garants ou apposer leur signature. Si les parents doivent aussi signer, ils ne devraient se porter garants que jusqu à la 13 e année révolue de l enfant. C est important pour la dynamique entre parents et enfants. L enfant reçoit un petit capital de départ et son salaire-jeunesse lui est versé par virement permanent tant qu il remplit les conditions fixées, par exemple tant qu il va à l école, qu il est en formation, etc. Les parents devraient être cohérents lors de l introduction du salaire-jeunesse et accepter que leur enfant soit capable de traverser des périodes de vaches maigres. Il faudrait aussi décider à partir de quel niveau de revenu propre le salaire-jeunesse sera diminué et quand l enfant doit payer une contribution pour la nourriture et le logement. Lorsqu il y a plusieurs enfants dans le foyer, il faut aussi discuter de la manière dont les contributions des enfants seront compensées, par exemple par une aide financière pour une formation ultérieure, pour la fondation d une entreprise, pour l achat d un appartement, etc. L expérience montre que c est un atout si non seulement les enfants, mais aussi chacun des parents, disposent d une cagnotte indépendante de l argent du foyer et pour laquelle aucun compte ne doit être rendu au partenaire/à la partenaire.

4 PRO JUVE N TUTE Salaire pour les enfants Nouvelles obligations et nouvelles libertés Avec l introduction du salaire-jeunesse, une nouvelle situation prend naissance pour les jeunes, engendrant de nouvelles obligations et libertés. D un côté, ils ont davantage la possibilité de réaliser leurs désirs, d un autre, ils peuvent faire des erreurs ou vivre des mésaventures sans demander l aide de leurs parents, sans devoir se confesser et surtout sans conséquences financières pour leurs parents. A condition qu il y ait une explication ciblée, en particulier concernant la responsabilité civile: beaucoup de parents et de jeunes ne savent pas que les parents ne sont responsables que de manière très limitée pour les actions de leurs enfants. Leur responsabilité est limitée à l exercice de leur devoir de surveillance. Les enfants sont responsables pour eux-mêmes, dans la limite de ce pour quoi ils peuvent être jugés en fonction de leur capacité de discernement (art. 16 et 333 Code civil suisse). Cela vaut aussi pour les amendes, les marchandises commandées, les cas de dommages, y compris la responsabilité solidaire en cas d actes de vandalisme réalisés avec d autres, ou les comptes à découvert (à condition que les enfants aient ouvert eux-mêmes le compte). Auteur: Urs Abt, psychologue IAP/thérapie familiale systémique IEF, est l inventeur du modèle salaire-jeunesse. Il travaille comme thérapeute et conseille les familles.

5 D E Fiche de travail pour les parents K I N R - C A S H Compétences/Salaire-jeunesse/Combien dé pensons-nous pour notre enfant? Comptez tout, sauf les assurances, le médecin, l hébergement, l alimentation, les frais de scolarité, les instruments de musique, les vacances en famille, etc. Dépenses pour Semaine Mois Année Vêtements Chaussures Articles de sport/vélos/y compris réparations Abonnements/frais de transport Autres Total intermédiaire (investissements) Argent de poche CD, livres, discothèque, cinéma, etc. Frais de téléphone fixe/portable Internet, etc. Total

6 TUTE Salaire pour les enfants Quels champs d action/compétences suis-je/ sommes-nous prêt(s) à laisser à notre enfant? Compétences Mon enfant peut J en parle/nous en parlons Je le décide/nous concernant le décider lui-même avec notre enfant et fixons le décidons des règles de conduite Aménagement de la chambre Ordre, etc. Devoirs Quand, comment Division du temps Heures de sommeil, etc. Sorties Où, jusqu à quelle heure Amitiés Qui, quand Achats Vêtements, etc. Formation Autres 100 Quelles conditions fixez-vous à votre enfant? PRO JUVE N Participation aux tâches ménagères Participation aux rituels de la famille Présence aux repas communs Obligations envers l école et le travail Cette fiche de travail peut servir de base pour des discussions entre parents et enfants sur les compétences et le salaire-jeunesse. Urs Abt, Zürich

7 D E Fiche de travail pour les jeunes K I N R - C A S H Compétences/Salaire-jeunesse/De combien d argent ai-je besoin? âge Compte tout, sauf les assurances, le médecin, l hébergement, l alimentation, les frais de scolarité, les instruments de musique, les vacances en famille, etc. Dépenses pour Semaine Mois Année Vêtements Chaussures Articles de sport/vélos/y compris réparations Abonnements/frais de voyage Autres Total intermédiaire (investissements) Argent de poche CD, livres, discothèque, cinéma, etc. Frais de téléphone fixe/portable Internet, etc. Total

8 TUTE PRO JUVE N Salaire pour les enfants Que puis-je décider seul? Où ai-je besoin d aide et que doivent décider mes parents? Compétences Je peux le décider Je souhaite de l aide Mes parents doivent concernant moi-même le décider Aménagement de la chambre Ordre, etc. Devoirs Quand, comment Division du temps Heures de sommeil, etc. Sorties Où, jusqu à quelle heure Amitiés Qui, quand Achats Vêtements, etc. Formation Autres 100 Qu est-ce qui est important pour moi dans la famille? Dans quels domaines je veux et peux apporter ma contribution pour une vie en famille harmonieuse? Participation aux tâches ménagères Participation aux rituels de la famille Présence aux repas communs Mes idées de contribution à la vie de famille Cette fiche de travail peut servir de base pour des discussions avec les parents concernant les compétences et le salaire-jeunesse. Urs Abt, Zürich

GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ABC DU BUDGET. Apprenez à établir et à respecter un budget

GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ABC DU BUDGET. Apprenez à établir et à respecter un budget GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ABC DU BUDGET Apprenez à établir et à respecter un budget IL EST FACILE D ÉTABLIR UN BUDGET QUI TRAVAILLE POUR VOUS Un budget peut vous aider à payer vos factures à temps, à

Plus en détail

Budget et planification Informations aux enseignants

Budget et planification Informations aux enseignants 1/7 Tâche Objectif Matériel Forme sociale Les élèves discutent de questions liées au coût de la vie et au budget. Ils élaborent de manière indépendante un budget détaillé (évent. encadrement par l enseignant(e))

Plus en détail

RESIDENCE DE L HORTICULTURE

RESIDENCE DE L HORTICULTURE PAPILLONS BLANCS EPERNAY Tous différents et tous égaux CONTRAT DE SEJOUR PHOTO USAGER NOM Prénom Remis le -- -- 20-- Les Papillons Blancs Epernay «Tous différents et tous égaux!» Le présent contrat est

Plus en détail

ÉPARGNE Fiche de travail

ÉPARGNE Fiche de travail Questions de compréhension Exercice 1 Le schéma ci-après représente les budgets de Catherine, de Fred et de Louane. Laquelle de ces trois personnes a un budget équilibré, un budget présentant un excédent

Plus en détail

Tenir un budget Acétates

Tenir un budget Acétates Troisième leçon Tenir un budget Acétates Le processus budgétaire Première étape : Évaluer sa situation personnelle et financière (besoins, valeurs, situation de vie). Deuxième étape : Se fixer des objectifs

Plus en détail

Comment faire un budget et le respecter

Comment faire un budget et le respecter Budget et gestion des finances personnelles Comment faire un budget et le respecter Le mot «budget» vous fait-il grincer des dents? Il est vrai qu un budget ne se fait pas tout seul et qu on doit y mettre

Plus en détail

Propension moyenne et marginale

Propension moyenne et marginale Propension moyenne et marginale Les ménages utilisent leur revenu soit pour consommer (tout de suite), soit pour épargner (et consommer plus tard). On appelle propension moyenne à consommer (PMC) la part

Plus en détail

PLAN DE LEÇON TITRE : Connaître vos flux de trésorerie. Résultats d apprentissage de la littératie financière. Attentes et contenus d apprentissage

PLAN DE LEÇON TITRE : Connaître vos flux de trésorerie. Résultats d apprentissage de la littératie financière. Attentes et contenus d apprentissage 70 minutes Résultats d apprentissage de la littératie financière À la fin de la leçon, les élèves pourront : connaître leurs besoins et leurs désirs, les comprendre et les distinguer; établir un budget.

Plus en détail

CONFIDENTIEL. Informations pour une planification financière personnelle

CONFIDENTIEL. Informations pour une planification financière personnelle CONFIDENTIEL Informations pour une planification financière personnelle Nom(s) et prénom(s) Vos conseillers Date 1/15 Données privées Personne 1 Personne 2 Titre Nom Prénom 1 2 NP Localité Canton Téléphone

Plus en détail

ECHANGES INDIVIDUELS DE LONGUE DUREE Anglais : Australie, Canada ou Nouvelle-Zélande

ECHANGES INDIVIDUELS DE LONGUE DUREE Anglais : Australie, Canada ou Nouvelle-Zélande A U X C A N D I D A T - E - S A U N E C H A N G E A V E C L ' A U S T R A L I E, L E C A N A D A O U L A N O U V E L L E - Z E L A N D E ECHANGES INDIVIDUELS DE LONGUE DUREE Anglais : Australie, Canada

Plus en détail

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E Pour qu un enfant se «laisse» encadrer ou discipliner, il faut d abord que ses besoins affectifs soient satisfaits : Mon enfant est-il sécurisé par quelques règles

Plus en détail

Pilote cantons Notice d utilisation pour le calcul des forfaits par champ d intervention dans le domaine des thérapies résidentielles des dépendances

Pilote cantons Notice d utilisation pour le calcul des forfaits par champ d intervention dans le domaine des thérapies résidentielles des dépendances FiSu / FiDé 2001 Willy Oggier, Dr.oec.HSG Tel. 01/ 273 52 34 Fax 01/ 273 52 35 Gesundheitsökonomische Beratungen AG Konradstrasse 61 CH-8005 Zürich Pilote cantons Notice d utilisation pour le calcul des

Plus en détail

Document n 1 : Le budget familial Les dépenses et les revenus

Document n 1 : Le budget familial Les dépenses et les revenus Document n 1 : Le budget familial Les dépenses et les revenus Recopiez la définition du mot «budget» du dictionnaire : Voici les définitions des trois catégories de dépenses possibles : -Dépenses courantes

Plus en détail

Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions

Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions Chapitre 9 Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions Savoir utiliser son argent est un art et un art qui paie. Comme toutes les ressources, l argent peut être utilisé à bon ou

Plus en détail

Nombres et calcul numérique

Nombres et calcul numérique Accompagnement personnalisé SES - Math Ménages et consommation Nombres et calcul numérique Organisation et gestion de données Fonctions Grandeurs et mesures Calcul littéral Remerciements à Mesdames Hélène

Plus en détail

Foyer saint Michel. Chemin saint Michel- 76400 Fécamp. Foyer Saint Michel. Chemin Saint Michel 76400 FECAMP

Foyer saint Michel. Chemin saint Michel- 76400 Fécamp. Foyer Saint Michel. Chemin Saint Michel 76400 FECAMP Contrat De SEJOUR Concernant le (la) mineur(e) : Foyer saint Michel Chemin saint Michel 76400 Fécamp Foyer Saint Michel Chemin Saint Michel 76400 FECAMP email : direction@foyersaintmichel.fr Site : www.foyersaintmichel.fr

Plus en détail

ANNEXE : Les questions que vous vous posez peut-être *

ANNEXE : Les questions que vous vous posez peut-être * L engagement bénévole des retraités : une implication réfléchie! ANNEXE : Les questions que vous vous posez peut-être * L argent : - Est-ce que je touche tous mes droits? - L indemnité de départ à la retraite

Plus en détail

LA GESTION DU PATRIMOINE DU MINEUR

LA GESTION DU PATRIMOINE DU MINEUR LA GESTION DU PATRIMOINE DU MINEUR FASCICULE C LA GESTION DU PATRIMOINE DU MINEUR TABLE DES MATIÈRES 1. LA GESTION DU PATRIMOINE 4 1.1. Avez-vous l obligation de conserver le patrimoine de votre enfant?...4

Plus en détail

PLANIFIER UN VOYAGE EN FAMILLE

PLANIFIER UN VOYAGE EN FAMILLE Activités éducatives pour les 8 à 9 ans PLANIFIER UN VOYAGE EN FAMILLE VOTRE ENFANT APPREND À : PLANIFIER UN PROJET FAMILIAL EN COOPÉRATION S INITIER À LA NOTION DE BUDGET COMPRENDRE LES AVANTAGES DE L

Plus en détail

Pour les adolescentes et les adolescents dès 12 ans

Pour les adolescentes et les adolescents dès 12 ans Pour les adolescentes et les adolescents dès 12 ans Qu est-ce qu une audition d enfant? Impressum Edition Résultat du projet «Enfants et divorce» réalisé dans le cadre du PNR 52 sous la direction de Andrea

Plus en détail

Notions de base sur le budget personnel

Notions de base sur le budget personnel Notions de base sur le budget personnel Niveau 8 Dans la présente leçon, les élèves apprendront les notions de base relatives à l établissement d un budget. La leçon portera sur la consignation des revenus

Plus en détail

Epreuve cantonale orale de français Mai 2007. (document élève) JEU DE RÔLE

Epreuve cantonale orale de français Mai 2007. (document élève) JEU DE RÔLE 1. On t a volé ton vélo. Tu vas au commissariat de police pour déclarer le vol: Tu dois donner à l agent - toutes les informations nécessaires sur le vol : - quoi (description de l objet volé) - quand

Plus en détail

Guide pratique : Les coûts d emprunt d argent

Guide pratique : Les coûts d emprunt d argent QUESTION Guide pratique : Les coûts d emprunt Commanditaire fondateur ABC Alpha pour la vie Canada Guide pratique Question : Les coûts d emprunt Faire l épicerie coûte de l argent. Les vêtements coûtent

Plus en détail

Colloque international Quel budget minimum pour participer à la vie sociale? Un débat européen sur les budgets de référence 13 octobre 2015

Colloque international Quel budget minimum pour participer à la vie sociale? Un débat européen sur les budgets de référence 13 octobre 2015 Colloque international Quel budget minimum pour participer à la vie sociale? Un débat européen sur les budgets de référence 13 octobre 2015 Gabrielle Bortolozzo : En premier lieu, on a une réunion une

Plus en détail

L argent de poche pour les résidants en maison de repos

L argent de poche pour les résidants en maison de repos L argent de poche pour les résidants en maison de repos Version n : 1 Dernière actualisation : 22-09-2008 1) A quoi sert cette fiche? 2) Qu est-ce que l argent de poche? 3) Qui peut bénéficier d un argent

Plus en détail

FAIRE UNE LISTE DE CADEAUX

FAIRE UNE LISTE DE CADEAUX Activités éducatives pour les 6 à 7 ans FAIRE UNE LISTE DE CADEAUX HABILETÉS FINANCIÈRES À EXPLORER COMPRENDRE LES ÉTAPES DE PLANIFICATION D UN ACHAT PRIORISER LES BESOINS ET LES DÉSIRS COMPARER LES PRIX

Plus en détail

FORMULAIRE lll. (Règles 26 à 30) CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COUR SUPÉRIEURE DISTRICT DE Chambre de la famille N o - - Partie: c.

FORMULAIRE lll. (Règles 26 à 30) CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COUR SUPÉRIEURE DISTRICT DE Chambre de la famille N o - - Partie: c. (Règles 26 à 30) FORMULAIRE lll CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COUR SUPÉRIEURE DISTRICT DE Chambre de la famille N o - - Partie: c. Partie: ÉTAT DES REVENUS, DÉPENSES ET BILAN Je, soussigné(e), domicilié(e)

Plus en détail

FRAIS D ÉTUDES PROGRAMMES DE LICENCE. Valable pour 2015. www.glion.edu

FRAIS D ÉTUDES PROGRAMMES DE LICENCE. Valable pour 2015. www.glion.edu FRAIS D ÉTUDES PROGRAMMES DE LICENCE Valable pour 2015 www.glion.edu LICENCE EN GESTION HÔTELIÈRE - SUISSE Campus: GLION GLION BULLE Caution (dommages et uniforme) 1,250 Enseignement 24,000 26,400 26,000

Plus en détail

Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick. Aller vivre dans un. Foyer de soins

Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick. Aller vivre dans un. Foyer de soins Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick Aller vivre dans un Foyer de soins Le Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick (SPEIJ-NB)

Plus en détail

Charte des MNA. faisant suite aux demandes des mineur-e-s non accompagné-e-s (MNA) en Suisse. Elaboré par les MNA du projet Speak out!

Charte des MNA. faisant suite aux demandes des mineur-e-s non accompagné-e-s (MNA) en Suisse. Elaboré par les MNA du projet Speak out! Charte des MNA faisant suite aux demandes des mineur-e-s non accompagné-e-s (MNA) en Suisse Elaboré par les MNA du projet Speak out! 2014 du CSAJ Sommaire Introduction 3 La situation au lieu de résidence

Plus en détail

Adolescence et jeunesse (de 12 ans à 18 ans)

Adolescence et jeunesse (de 12 ans à 18 ans) Adolescence et jeunesse (de 12 ans à 18 ans) Voici un ensemble de questions, qui pourraient vous préoccuper en tant que parent ou en tant que détenteur ou détentrice de l autorité parentale : Est-ce que

Plus en détail

Atelier - «Comment tenir un budget»

Atelier - «Comment tenir un budget» Atelier - «Comment tenir un budget» Tenir un budget consiste à vivre EN DESSOUS de vos moyens (dépenser moins que vous ne gagnez). Cela vous permet de contrôler où votre argent s en va (plutôt que de vous

Plus en détail

TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE COMTÉ DE, OHIO DÉCLARATION DE REVENUS ET DE DÉPENSES

TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE COMTÉ DE, OHIO DÉCLARATION DE REVENUS ET DE DÉPENSES TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE COMTÉ DE, OHIO Demandeur/requérant c./et No. de dossier Juge Magistrat Défendeur/requérant Instructions : Consultez le règlement du tribunal local pour savoir quand il faut

Plus en détail

Indications pédagogiques D2/12

Indications pédagogiques D2/12 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques D2/12 D : Réaliser un message à l écrit Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 1 : Produire un message à l écrit Objectif opérationnel

Plus en détail

Trafic des paiements Trafic des paiements... 14 Déroulement d un ordre de paiement... 15 Modes de paiement... 16

Trafic des paiements Trafic des paiements... 14 Déroulement d un ordre de paiement... 15 Modes de paiement... 16 SOMMAIRE Gestion du manque d argent L embarras du choix... 4 Avoir une vue d ensemble... 5 Nécessaire ou souhaitable?.................................................... 6 Que me coûtent mes loisirs?...

Plus en détail

La question financière. www.guidesulysse.com

La question financière. www.guidesulysse.com 1 La question financière Connaître le coût des études à Montréal, faire un budget efficace et réaliste, trouver des moyens pour financer ses études et comprendre les conséquences de l endettement, voilà

Plus en détail

Le travail des enfants et des adolescents. De la classe au boulot, pas facile de garder le tempo!

Le travail des enfants et des adolescents. De la classe au boulot, pas facile de garder le tempo! Le travail des enfants et des adolescents De la classe au boulot, pas facile de garder le tempo! Mise en situation Mélanie fait face à tout un dilemme. Épuisée par son rythme de vie des derniers mois,

Plus en détail

Séminaire pré retraite Mars 2015. Bureau du Conseillère du Personnel SGRH- ONUG

Séminaire pré retraite Mars 2015. Bureau du Conseillère du Personnel SGRH- ONUG Séminaire pré retraite Mars 2015 Bureau du Conseillère du Personnel SGRH- ONUG La retraite La cessation d activités professionnelles est un passage, qui nous fait quitter un monde connu, pour un «quelque

Plus en détail

Connaître vos revenus et vos dépenses

Connaître vos revenus et vos dépenses Connaître vos revenus et vos dépenses NIVEAU 9-12 La présente leçon donnera l occasion aux élèves d examiner leurs revenus et leurs dépenses, et d apprendre à établir un budget. Cours Initiation aux affaires

Plus en détail

Mes droits aux vacances. ... en survol

Mes droits aux vacances. ... en survol Mes droits aux vacances... en survol AVERTISSEMENT Cette brochure de vulgarisation expose des réglementations parfois complexes. Dès lors, il se pourrait que certains cas spécifiques n y soient pas traités.

Plus en détail

Planification et contrôle de la formation

Planification et contrôle de la formation Planification et contrôle de la formation Aperçu Le présent chapitre contient une introduction aux instruments de planification et de contrôle de la formation. Dans ce domaine, les personnes en formation

Plus en détail

Les adolescentes et les adolescents face à l alcool. Conseils aux parents et aux adultes en charge d éducation

Les adolescentes et les adolescents face à l alcool. Conseils aux parents et aux adultes en charge d éducation Les adolescentes et les adolescents face à l alcool Conseils aux parents et aux adultes en charge d éducation L alcool... un problème? Pour la plupart des adolescent-e-s, l alcool n est pas un problème,

Plus en détail

Le cellulaire, une bonne affaire

Le cellulaire, une bonne affaire Parcours de formation axée sur l emploi Formation préparatoire au travail (FPT) Mathématique Situation d apprentissage et d évaluation Le cellulaire, une bonne affaire Guide de l élève Commission scolaire

Plus en détail

QUEL EXEMPLE DONNEZ-VOUS À VOS ENFANTS?

QUEL EXEMPLE DONNEZ-VOUS À VOS ENFANTS? manifester d intérêt à l égard de l argent. Vous devez donc faire en sorte que le sujet soit pertinent pour eux, en profitant des moments propices offerts par la vie quotidienne. Vous n avez pas à prévoir

Plus en détail

Bienvenue au workshop "Le nouveau certificat de salaire"

Bienvenue au workshop Le nouveau certificat de salaire Bienvenue au workshop "Le nouveau certificat de salaire" Le nouveau certificat de salaire - comment gérer son introduction? Présentation des orateurs Orateur et interlocuteur pour les questions ayant trait

Plus en détail

Les relations familiales et la fiscalité

Les relations familiales et la fiscalité d o s s i e r Les relations familiales et la fiscalité par Dominique Lafleur, avocate, M.Fisc et Emmanuelle Saucier, avocate Mendelsohn Rosentzveig Shacter A vec le nombre croissant de couples séparés

Plus en détail

Sommaire. www.guidesulysse.com. http://www.guidesulysse.com/catalogue/ficheproduit.aspx?isbn=9782894644591

Sommaire. www.guidesulysse.com. http://www.guidesulysse.com/catalogue/ficheproduit.aspx?isbn=9782894644591 Sommaire www.guidesulysse.com 8Sommaire Introduction 12 1 La question financière 15 Coût des études universitaires 17 Budget minimum pour étudier à Montréal 18 Se faire un budget 18 La grille budgétaire

Plus en détail

Organisation / Gestion du temps

Organisation / Gestion du temps Organisation / Gestion du temps Séquence 3 : La gestion des tâches dans le temps La transition entre le collège et le lycée pose de nombreuses questions. Au collège 1, le premier élément expliquant l échec

Plus en détail

Comment se casser avec peu d argent / beaucoup de factures?

Comment se casser avec peu d argent / beaucoup de factures? Comment se casser avec peu d argent / beaucoup de factures? Webinaire 13 août 2015 JEMECASSE.FR En 2013, je me suis cassée Ressources au compteur : Un mois d économies Un mini contrat en freelance Un chéri

Plus en détail

Choisir une structure d hébergement

Choisir une structure d hébergement Choisir une structure d hébergement Cet outil reprend un ensemble d informations et de questions qu il est important de poser lors de la visite d une structure d hébergement. Avec qui? Quelles sont les

Plus en détail

INSTITUT POUR L'ÉDUCATION FINANCIÈRE DU PUBLIC. Étude sur l'argent et les problématiques financières auprès des jeunes 15-20 ans

INSTITUT POUR L'ÉDUCATION FINANCIÈRE DU PUBLIC. Étude sur l'argent et les problématiques financières auprès des jeunes 15-20 ans INSTITUT POUR L'ÉDUCATION FINANCIÈRE DU PUBLIC Étude sur l'argent et les problématiques financières auprès des jeunes 15-20 ans - Présentation du 26 juin 2007 - une étude Données techniques Etude réalisée

Plus en détail

A combien s élève le nombre de participants à ce programme?

A combien s élève le nombre de participants à ce programme? FAQ: Questions fréquemment posées Questions générales Quel est le but du programme Voltaire? Le programme Voltaire donne la possibilité à de jeunes gens d acquérir au cours de leur scolarité une expérience

Plus en détail

Monnaie. Options de paiement Il y a différentes façons de paiement pour les produits et services en Estonie:

Monnaie. Options de paiement Il y a différentes façons de paiement pour les produits et services en Estonie: Monnaie L Euro ( ) est la monnaie officielle de l Estonie depuis le 1er janvier 2011. 1 euro = 100 centimes. Les pièces suivantes sont utilisées: 1, 2, 5, 10, 20 & 50 centimes et 1 & 2 euros. Les dénominations

Plus en détail

inscription Enseignement difficultés école maternelle école obligatoire associations de parents journal de classe

inscription Enseignement difficultés école maternelle école obligatoire associations de parents journal de classe difficultés journal de classe inscription école gratuiteactivités en dehors de l école école obligatoire école maternelle associations de parents Enseignement En Belgique, les enfants sont obligés d aller

Plus en détail

Comment est-ce que je vais vivre avec ma maman et mon papa après le divorce?

Comment est-ce que je vais vivre avec ma maman et mon papa après le divorce? Pour les enfants dès 9 ans Tes parents divorcent. Quelques informations pour t aider. Impressum Edition Résultat du projet «Enfants et divorce» réalisé dans le cadre du PNR 52 sous la direction de Andrea

Plus en détail

pour un séjour réussi dans une famille d accueil

pour un séjour réussi dans une famille d accueil GUIDE POUR LES SUISSES U ET LES SUISSESSES DE L ETRANGER pour un séjour réussi dans une famille d accueil Checkliste pour les participants et participantes Les 11 points principaux: Dès réception de l

Plus en détail

La violence en milieu de travail

La violence en milieu de travail La violence en milieu de travail Grande compétence A Rechercher et utiliser de l information Groupe de tâches A1 : Lire des textes continus Grande compétence D Utiliser la technologie numérique Niveau

Plus en détail

http://www.a2c-31.com Tableau n 3 dépenses, revenus particuliers

http://www.a2c-31.com Tableau n 3 dépenses, revenus particuliers Tableau n 3 dépenses, revenus particuliers Merci de compléter les tableaux suivants pour vous garantir un maximum d'informations en un minimum de temps à l'avenir Si possible, indiquez les dates de fin

Plus en détail

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR Activités éducatives pour les 8 à 9 ans ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR HABILETÉS FINANCIÈRES ÉPARGNER UTILISER UN COMPTE DANS UNE INSTITUTION FINANCIÈRE FAIRE UN BUDGET SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Apprendre

Plus en détail

2.4.2 L'assurance maladie L assurance maladie qui couvre les frais de base (LAMal) est obligatoire pour toutes les personnes domiciliées en Suisse.

2.4.2 L'assurance maladie L assurance maladie qui couvre les frais de base (LAMal) est obligatoire pour toutes les personnes domiciliées en Suisse. Budget les charges 2.4 Les charges ou l'argent qui sort... Les charges: ce sont les dépenses, l'argent qui sort de ton porte-monnaie - ou que tu épargnes - tous les mois. 2.4.1 Le loyer Le bail à loyer

Plus en détail

FRAIS D ÉTUDES & CONDITIONS

FRAIS D ÉTUDES & CONDITIONS FRAIS D ÉTUDES & CONDITIONS Valable pour 016.1 www.glion.edu Bachelor en Management Hôtelier Année Année 4 S1 S S S4 S5 S6 S7 Frais d études 17,875 17,875 17,875 17,875 17,875 89,75 40 15 15 40 10 1,680

Plus en détail

JEF. Programme pour les Jeunes en Formation

JEF. Programme pour les Jeunes en Formation 1 JEF Programme pour les Jeunes en Formation 2, un programme du BCAS, fondation privée reconnue d utilité publique, qui agit : Pour les enfants et les jeunes : SOS-Enfants Genève Le Biceps Pour les adultes

Plus en détail

FRAIS D ÉTUDES & CONDITIONS

FRAIS D ÉTUDES & CONDITIONS FRAIS D ÉTUDES & CONDITIONS Valable pour Janvier et Avril 016 www.glion.edu Bachelor en Management Hôtelier Année Année 4 1 & & 4 5 & 6 7 & 8 9 & 10 11 & 1 1 & 14 Frais d études 17,875 17,875 17,875 17,875

Plus en détail

mon entreprise : je protège mes biens, mes résultats et moi-même

mon entreprise : je protège mes biens, mes résultats et moi-même mon entreprise : je protège mes biens, mes résultats et moi-même Vous êtes passionné par ce que vous faites au jour le jour et votre métier n est pas seulement un travail. Votre entreprise, c est le projet

Plus en détail

14-10-14 CD/12. 1161 répondants 1098 OUI 31 NON

14-10-14 CD/12. 1161 répondants 1098 OUI 31 NON 14-10-14 CD/12 1161 répondants 1098 OUI 31 NON Une convention établie sur 5 ans plutôt que sur 3 ans pourrait être proposée. Cette demande est raisonnable et on y tient (pas trop négocier à la baisse).

Plus en détail

Malades d Alzheimer et proches : quelles ressources?

Malades d Alzheimer et proches : quelles ressources? Malades d Alzheimer et proches : quelles ressources? 1. Pro Senectute 2. Prestations des assurances sociales 3. Autres services-ressources 1. Pro Senectute Senectute Pro - Fondation de droit privé au service

Plus en détail

Compétences pour vivre chez soi

Compétences pour vivre chez soi Compétences pour vivre chez soi Qu est-ce que c est? Cette évaluation est divisée en différents domaines importants pour vivre chez soi : les soins personnels, l alimentation et les repas, l entretien

Plus en détail

N 482 - Mai 2013 Les Français face à la baisse de leur pouvoir d achat

N 482 - Mai 2013 Les Français face à la baisse de leur pouvoir d achat 1 N 482 - Mai 2013 Les Français face à la baisse de leur pouvoir d achat Les résultats présentés dans ce document sont issus d un échantillon de 1 332 individus, représentatif de la population française

Plus en détail

GERER SON BUDGET 1- LE BUDGET

GERER SON BUDGET 1- LE BUDGET D1 GERER SON BUDGET 1- LE BUDGET 1- Analyse de la situation. Caroline, 26 ans, a sélectionné un séjour en Espagne d un montant de 420 tout compris, pour ses vacances du 1 er au 15 aout. Elle devra régler

Plus en détail

Les dettes et leurs causes Informations aux enseignants

Les dettes et leurs causes Informations aux enseignants Informations aux enseignants 1/9 Tâche Objectif Matériel Forme sociale Les élèves s informent sur le thème de l endettement des jeunes. Répartis en groupes, ils prennent connaissance de différents exemples

Plus en détail

Corrigé à l usage exclusif des experts

Corrigé à l usage exclusif des experts Procédure de qualification Assistant du commerce de détail AFP / Assistante du commerce de détail AFP PRATIQUE DU COMMERCE DE DETAIL Série 2, 2010 Corrigé à l usage eclusif des eperts Durée de l'épreuve

Plus en détail

Emprunt d argent Informations aux enseignants

Emprunt d argent Informations aux enseignants Informations aux enseignants 1/7 Tâche Objectif Matériel Les élèves lisent un court texte sur le thème de l emprunt d argent. Ils répondent aux questions sur la fiche de travail. Les avantages et désavantages

Plus en détail

Les usagers en rendez-vous sur place sont attendus le jour 1 pour 17 heures et seront repris le dernier jour vers 11 heures.

Les usagers en rendez-vous sur place sont attendus le jour 1 pour 17 heures et seront repris le dernier jour vers 11 heures. HIVER 2016 LA TOUSSUIRE - SAVOIE GLISSES FANTASTIQUES AUX SYBELLES PLANETE NEIGE ET GLISSE 12 17 ANS REF : 088 002 01 VPT 21, rue Saint-Fargeau CS 72021-75989 PARIS CEDEX 20 AGRÉMENTS UFOVAL : Ministère

Plus en détail

Rappel à la Réalité sur le mode de vie

Rappel à la Réalité sur le mode de vie module 2 nouveau-brunswick Rappel à la Réalité sur le mode de vie Conseil : Il est préférable de faire cette activité par ordinateur. Nous vous fournissons quand même la copie papier au cas où vous en

Plus en détail

Unité 3 es oches et leurs reproche r s p r leu, senu je s Le page 37

Unité 3 es oches et leurs reproche r s p r leu, senu je s Le page 37 es Les jeunes, leurs proches et leurs reproches page 37 1 Je sais communiquer! Écoutez le dialogue suivant, entre Christophe, un copain de Lucas et son père. Cochez les bonnes cases dans le tableau suivant.

Plus en détail

Parce que je le vaux bien

Parce que je le vaux bien Parce que je le vaux bien Un mémento pour les femmes qui veulent être informées et préparées lors de la négociation de leur salaire A. Connaître les enjeux - les composantes du salaire B. Votre plan d

Plus en détail

Service public d'éducation et d'information juridiques du Nouveau Brunswick. Aller vivre dans un. Foyer de soins

Service public d'éducation et d'information juridiques du Nouveau Brunswick. Aller vivre dans un. Foyer de soins Service public d'éducation et d'information juridiques du Nouveau Brunswick Aller vivre dans un Foyer de soins Le Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick (SPEIJ-NB)

Plus en détail

SECTION 3 Les outils pour la personne

SECTION 3 Les outils pour la personne SECTION 3 Les outils pour la personne DISCUTER AVEC MON OU MA MÉDECIN/PSYCHIATRE : DÉVELOPPER DES STRATÉGIES POUR REGAGNER DU POUVOIR 1 Le moment de la consultation avec le ou la psychiatre/médecin dans

Plus en détail

FORMULAIRE D AUTO-EVALUATION POUR PATIENTS SLA

FORMULAIRE D AUTO-EVALUATION POUR PATIENTS SLA 1 FORMULAIRE D AUTO-EVALUATION POUR PATIENTS SLA Afin de donner un bon aperçu de mes possibilités et mes limitations à la DG Personnes handicapés, je coche ce que je peux faire ou ne plus faire. Ci-dessous

Plus en détail

RÈGLEMENT SERVICE MAMANS DE JOUR ASSOCIATION «LES P TITS PRUNEAUX» ST-AUBIN

RÈGLEMENT SERVICE MAMANS DE JOUR ASSOCIATION «LES P TITS PRUNEAUX» ST-AUBIN ASSOCIATION D ACCUEIL FAMILIAL DE JOUR DU DISTRICT DE LA BROYE «LES P TITS PRUNEAUX» Place du Château, 1566 St-Aubin/FR RÈGLEMENT SERVICE MAMANS DE JOUR ASSOCIATION «LES P TITS PRUNEAUX» ST-AUBIN Préambule

Plus en détail

L argent, un sujet sans importance?

L argent, un sujet sans importance? ÉTUDE JUVENIR 3.0 1 ÉTUDE JUVENIR 3.0 L argent, un sujet sans importance? Comment les jeunes Suisses gèrent leurs finances. UNE ÉTUDE DE LA FONDATION JACOBS RÉALISÉE PAR PROGNOS 2 ÉTUDE JUVENIR 3.0 Mandant

Plus en détail

MAT-1101-3 Arithmétique appliquée aux finances

MAT-1101-3 Arithmétique appliquée aux finances Page 1 sur 12 MAT-1101-3 Arithmétique appliquée aux finances Exemple d évaluation (formatif) Cahier de l adulte Nom de l élève Numéro de fiche Nom de l enseignant Date de naissance Centre Date de passation

Plus en détail

Assurance des métiers Suisse. Case postale. Sihlquai 255. 8031 Zurich. Ne pas affranchir Non affrancare. Nicht frankieren. Envoi commercial-réponse

Assurance des métiers Suisse. Case postale. Sihlquai 255. 8031 Zurich. Ne pas affranchir Non affrancare. Nicht frankieren. Envoi commercial-réponse Assurance des métiers Suisse Sihlquai 255 Case postale 8031 Zurich Geschäftsantwortsendung Invio commerciale risposta Envoi commercial-réponse A Nicht frankieren Ne pas affranchir Non affrancare Assurance

Plus en détail

Organiser. son Budget. Les supports proposés...2 Échéancier...3-6 Budget... Mode d emploi...7 Conseils pratiques...8

Organiser. son Budget. Les supports proposés...2 Échéancier...3-6 Budget... Mode d emploi...7 Conseils pratiques...8 LES FICHES PRATIQUES DE FINANCES & PÉDAGOGIE Dépenser : se comporter en consommateur avisé Organiser Ajuster : réagir rapidement aux événements son Budget Sommaire Les supports proposés...2 Échéancier....3-6

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS Avenue des Thermes - BP 71 01220 Divonne-les-Bains Tel/Fax : 04 50 20 29 15 Courriel : divonne.espacejeunes@alfa3a.org REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS A compter du 1 er septembre 2014

Plus en détail

Contribution canton par jour en CHF 0 -.- -.- -.- -.-

Contribution canton par jour en CHF 0 -.- -.- -.- -.- DESSAULES Stiftung Fondation Liste de prix Annexe 1 au contrat de pension - valable à partir du 1 ier janvier 2015 1. Tarif d'infrastructure, d'hôtellerie et d'encadrement pour les 13 degrés : CHF 161.45

Plus en détail

LES ASSURANCES A J&S

LES ASSURANCES A J&S LES ASSURANCES A J&S 1. INTRODUCTION Jeunesse & Santé asbl est souscripteur de polices d assurances destinées principalement à couvrir : Quoi? Les dommages corporels et la responsabilité civile Qui? Des

Plus en détail

le savez-vous? Le Rotary International offre aux jeunes générations de belles opportunités... Le Rotary International?

le savez-vous? Le Rotary International offre aux jeunes générations de belles opportunités... Le Rotary International? Le Rotary International? Des hommes et des femmes représentatifs de la société, responsables dans leur domaine professionnel et qui, en plus de leur quotidien se mobilisent pour Servir. Mouvement de 1.250.000

Plus en détail

LBE Ordinateurs et Internet - épisode 1

LBE Ordinateurs et Internet - épisode 1 LBE Ordinateurs et Internet - épisode 1 Auteur: Rédaction: Thomas Mösch / Katrin Ogunsade Traduction: Sandrine Blanchard Personnages: Beatrice (adolescente), John (adolescent), ordinateur (voix d ordinateur)

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

5.01 Prestations complémentaires Prestations complémentaires à l AVS et à l AI

5.01 Prestations complémentaires Prestations complémentaires à l AVS et à l AI 5.01 Prestations complémentaires Prestations complémentaires à l AVS et à l AI Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Les prestations complémentaires à l AVS et à l AI sont accordées lorsque les rentes et

Plus en détail

Sondage sur l endettement chez les jeunes

Sondage sur l endettement chez les jeunes chez les jeunes Rapport préliminaire Présenté à Madame Caroline Toupin Agente de développement et des communications 13 octobre 2009 Réf. : 1666_200910/MO/jc (514) 282-0333 1-800-474-9493 www.observateur.qc.ca

Plus en détail

PostDoc Avec un budget, le compte est bon

PostDoc Avec un budget, le compte est bon PostDoc Avec un budget, le compte est bon Moyen didactique pour apprendre à gérer son argent nt e e m t o i re n ig iga e s En obl n no Commande: La Poste Suisse Service scolaire PostDoc Case postale 934

Plus en détail

Présentation par Andrea Poole. Un séminaire parrainé par Comptables professionnels agréés du Canada (CPA Canada)

Présentation par Andrea Poole. Un séminaire parrainé par Comptables professionnels agréés du Canada (CPA Canada) Présentation par Andrea Poole Un séminaire parrainé par Comptables professionnels agréés du Canada (CPA Canada) Ordre du jour Introduction Qu est-ce que la littératie financière? Pourquoi la littératie

Plus en détail

Argent présent et pris en compte!

Argent présent et pris en compte! Argent présent et pris en compte! Niveau 8 Au cours de la présente leçon, les élèves compareront les taux d intérêt appliqués à divers comptes bancaires et calculeront le potentiel de rendement au fil

Plus en détail

Ges$on du temps. planifier planifier - planifier

Ges$on du temps. planifier planifier - planifier Ges$on du temps planifier planifier - planifier Qu est- ce qui prend du temps Les cours 1 crédit = 30 heures de travail Il faut 180 crédits pour obtenir le Bachelor (5400 heures de travail à raison de

Plus en détail

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS ΤΠΟΤΡΓΔΙΟ ΠΑΙΓΔΙΑ ΚΑΙ ΠΟΛΙΣΙΜΟΤ ΓΙΔΤΘΤΝΗ ΜΔΗ ΔΚΠΑΙΓΔΤΗ ΚΡΑΣΙΚΑ ΙΝΣΙΣΟΤΣΑ ΔΠΙΜΟΡΦΩΗ ΣΕΛΙΚΕ ΕΝΙΑΙΕ ΓΡΑΠΣΕ ΕΞΕΣΑΕΙ ΥΟΛΙΚΗ ΥΡΟΝΙΑ 2014-2015 Μάθημα : Γαλλικά Δπίπεδο : E1 Γιάρκεια : 2 ώρες Τπογραφή Ημερομηνία

Plus en détail

LOI SUR L IMPÔT DESTINÉ AUX SERVICES DE SANTÉ ET À L ENSEIGNEMENT POSTSECONDAIRE

LOI SUR L IMPÔT DESTINÉ AUX SERVICES DE SANTÉ ET À L ENSEIGNEMENT POSTSECONDAIRE BULLETIN n O HE 002 Publié en juin 2000 Révisé en août 2014 LOI SUR L IMPÔT DESTINÉ AUX SERVICES DE SANTÉ ET À L ENSEIGNEMENT POSTSECONDAIRE RÉMUNÉRATION Le présent bulletin aidera les employeurs à déterminer

Plus en détail

canada Guide d implémentation de la politique de rémunération Juillet 2009

canada Guide d implémentation de la politique de rémunération Juillet 2009 canada Guide d implémentation de la politique de rémunération Juillet 2009 TABLE DES MATIÈRES IMPLÉMENTATION DE LA POLITIQUE DE RÉMUNÉRATIONS: PRISE EN CHARGE, RESPONSABILITÉ ET DIRECTIONS Introduction

Plus en détail

DOSSIER INSCRIPTION JEUNE

DOSSIER INSCRIPTION JEUNE Logements Entraide Générations Elisabeth BOULARAND 06 71 05 02 49 DOSSIER INSCRIPTION JEUNE NOM : PRENOM : IDENTITE Statut : Nom : Prénom : Etudiant Jeune travailleur Demandeur d emploi Coller une photo

Plus en détail