Utilisation et programmation en C des microcontrôleurs PIC

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Utilisation et programmation en C des microcontrôleurs PIC"

Transcription

1 Utilisation et programmation en C des microcontrôleurs PIC 16F876-16F877 Projet tutoré 2 ème année GTR, 2004/2005 Tuteur de projet : M. Millet Xavier Frachebois, Mathieu Coin

2 Table des matières Introduction...1 I- Programmation du PIC Ecriture du PIC Ecriture des programmes...1 II- Plaques de l'utbm Présentation Détail de la plaque Exemples d'application Envoi d'une chaine de caractères via la liaison série V Utilisation du CAN et envoi de la tension via la liaison V Transmission de la voix PIC à PIC... 4 III- Plaque "COMFILE" Détail de la plaque Utilisation du clavier et visualisation via la liaison V Notes... 8

3 Introduction Le PIC est un microcontrôleur, composant électronique fabriqué par Microchip. Ce composant possède une multitude de pattes, certaines correspondent à des fonctions particulières comme le port série ou le convertisseur analogique/numérique (CAN). Les autres, organisées en port, sont utilisable en entrées/sorties TTL, c'est à dire qu'elles délivrent une tension de 0 ou 5 Volts (Annexe 1) Il possède également une mémoire morte pour stocker les programmes de type EPROM, EEPROM ou FLASH et vive pour les calculs (RAM). Pour fonctionner, il à besoin d'une horloge délivrée par un quartz ou un oscillateur. Si on utilise un quartz de 4MHz, on obtient de cycles/seconde. Sachant qu'il exécute pratiquement 1 instruction par cycle, hormis les sauts, cela donne une puissance de l ordre de 1 million d instructions par seconde. Il y a 3 grandes familles de PIC : La famille Base-Line, qui utilise des mots d instructions de 12 bits, la famille Mid-Range, qui utilise des mots de 14 bits (dont font partie les 16F876 et 16F877), et la famille High-End, qui utilise des mots de 16 bits. I- Programmation du PIC 1- Ecriture du PIC Le PIC se programme normalement à l'aide d'un programmateur. Le programme "bootloader" permet de s'en passer. Cependant, pour l'écrire dans le PIC, vous devez utiliser le programmateur au moins une fois. Ensuite, vous pourrez programmer le PIC directement depuis la plaque avec le logiciel "Pic downloader" (Annexe 2a). 2- Ecriture des programmes Les programmes de microcontroleur s'écrivent d'habitude en assembleur. Cependant ce langage, même si plus performant, est assez compliqué. Nous les programmerons donc en C. Pour passer du C en assembleur, nous utiliserons le logiciel CCS (Annexe 2b). Celui-ci, une fois le programme C compilé, crée un fichier en.hex. On procède alors au transfert de ce fichier du PC au PIC. Pour cela, vous devrez appuyer sur le bouton rouge afin de faire un reset du PIC, ce qui va importer le nouveau programme. Vous procèderez de la même façon pour chaque nouveau programme. Le transfert du fichier est assuré par la liaison série V24. Exemple d'un programme en C faisant clignoter la LED connectée à la patte A0. 1

4 II- Plaques de l'utbm 1- Présentation Les deux plaques ci-dessous sont identiques dans leurs fonctions. Elles permettent de programmer et d'utiliser le PIC 16F876 pour des applications simples. Le lien série, V24, permet la programmation et la communication avec un PC ou un périphérique. Le bouton rouge est utilisé pour le reset et le chargement d'un programme. La plaque de gauche est la première que nous avons utilisée, vous utiliserez celle de droite. 2- Détail de la plaque 2

5 3- Exemples d'application 3.1- Envoi d'une chaine de caractères via la liaison série V24 Ce programme montre comment utiliser la liaison série V24 pour la transmission d'une chaine de caractères. Pour visualiser la chaine, on utilise un terminal comme "hyper terminal". Le "\n" dans la fonction printf() permet le saut de ligne et le "\r" le retour à la ligne Utilisation du CAN et envoi de la tension via la liaison V24 Celui-ci permet d'utiliser le convertisseur analogique/numérique. Il renvoi la mesure d'une tension comprise entre 0 et 5V via la liaison V24. On visualise le résultat avec un terminal. Le coefficient de valeur 205,7 permet de passer d'une valeur variant de 0 à 1023 à une valeur variant de 0 à 5V. Le temps d'une mesure du CAN est d'environ 46 µs. 3

6 Pour obtenir le temps d'une mesure du CAN, nous avons relevé à l'oscilloscope le résultat sur la patte B0 des programmes suivants. Nous en avons déduit ce temps. Temps d'une mesure : 50-4 = 46 µs 3.3- Transmission de la voix PIC à PIC Le dernier montage permet en théorie de transmettre de la voix via la liaison V24 d'un PIC à l'autre. Cette liaison peut fonctionner avec un débit max. de b/s. L'acquisition se fait par le CAN du PIC via un micro et un amplificateur. La restitution se fait par un CNA (Annexe 3), connecté à l'autre PIC par la liaison série I²C, sur un haut-parleur après amplification. Cependant la chaine de transmission tel que nous vous la présentons ne fonctionne pas. Le problème vient certainement de la vitesse de la liaison I²C du PIC qui n'est pas assez rapide. Transmission de la voix PIC à PIC Une solution aurait été d'interfacer un CNA parallèle ou d'en fabriquer un avec un réseau R2R sur le port B libre. Par manque de temps nous n'avons pas pu la tester. 4

7 Pour en arriver la, nous avons commencé par quelque chose de plus simple et qui fonctionne. Il s'agit du montage ci-dessous. Un PIC envoi par la liaison V24 la tension que mesure son CAN (on l'appelera l'émetteur) à un autre PIC (on l'appelera récepteur). Celui-ci la renvoi à son tour au CNA. En sortie de ce dernier, on retrouve la valeur d'entrée du CAN. - Programme de l'émetteur : Le CAN est paramétré sur 8 bits car le CNA utilisé est également sur 8 bits. Transmission d'une tension PIC à PIC - Programme du récepteur : 5

8 III- Plaque "COMFILE" 1- Détail de la plaque Cette plaque possède plusieurs modules indépendants : - Un afficheur LCD sur port série (1) - Quatres afficheurs numériques à DEL 7 segments (2) - Un moteur à courant continu avec son contôleur (3) - La liaison série V24 (4) - Un oscillateur à quartz de 4 MHz et un quartz de 20 MHz (5) - Une série de DEL (6), d'interrupteurs (10) et de boutons poussoirs (11) - Un clavier numérique (matrice 3x4) (7) - Une plaque d'essai (8) - Un générateur de tension variable de 0 à 5 Volts (9) - Un buzzer et un haur-parleur (12) Câblage de base avec le PIC 16F877 6

9 2- Utilisation du clavier et visualisation via la liaison V24 Le clavier est une matrice de boutons poussoirs (voir le schéma ci-contre). Pour déterminer quel bouton est pressé, il faut les tester par ligne de trois en appliquant une tension nulle sur la ligne à tester et une tension de 5V sur les autres. Exemple : Pour tester les boutons 1, 2 et 3 on applique une tension de 0V sur B4 et de 5V sur B5, B6 et B7. Ainsi, si on lit une tension de 0V sur B0, cela veut dire que le bouton 1 est pressé. Si on a 0V sur B1, c'est le bouton 2, etc. Le programme présenté ci-dessous permet d'utiliser ce clavier. Il envoi le caractère de la touche pressée par la liaison V24. On peut visualiser ce caractère à l'aide d'un terminal. Programme non testé par manque de temps. 7

10 Notes 8

Semaine 4 : La Fabrication Numérique - Les capteurs analogiques! -

Semaine 4 : La Fabrication Numérique - Les capteurs analogiques! - Semaine 4 : La Fabrication Numérique - Les capteurs analogiques! - *** Baptiste GAULTIER Ingénieur de Recherche à Télécom Bretagne *** Salut à tous, on se retrouve pour une nouvelle vidéo consacrée au

Plus en détail

Câblage des portes logiques

Câblage des portes logiques Section : S Option : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Électrique Câblage des portes logiques Domaine d application : Les systèmes logiques Type de document : Travaux Pratiques Classe : Première

Plus en détail

MICROPROCESSEUR. Nous prendrons comme exemple les processeurs Intel (qui sont le plus souvent utilisés dans les machines actuelles).

MICROPROCESSEUR. Nous prendrons comme exemple les processeurs Intel (qui sont le plus souvent utilisés dans les machines actuelles). MICROPROCESSEUR Le cerveau d un ordinateur est le microprocesseur, parfois appelé CPU ou tout simplement processeur. Le processeur effectue les calculs nécessaires au fonctionnement de l ordinateur et

Plus en détail

INITIATION A LA PROGRAMMATION DES PIC

INITIATION A LA PROGRAMMATION DES PIC INITIATION A LA PROGRAMMATION DES PIC SS OMM O MM AA I RR EE 1. PRÉSENTATION DE MPLAB... 2 2. PRÉSENTATION DE L'ICD2... 3 3. PRÉSENTATION DE LA CARTE PICDEM 2 PLUS... 3 4. INTERCONNEXION DES ÉLÉMENTS...

Plus en détail

Une première introduction à l optoélectronique :fourche optique et transmission du son.

Une première introduction à l optoélectronique :fourche optique et transmission du son. TP 9 Une première introduction à l optoélectronique :fourche optique et transmission du son. 9.1 Introduction Émise par un corps, réfléchie par une surface, rétrodiffusée ou encore modulée à diverses fréquences,

Plus en détail

Ordinateur, programme et langage

Ordinateur, programme et langage 1 Ordinateur, programme et langage Ce chapitre expose tout d abord les notions de programme et de traitement de l information. Nous examinerons ensuite le rôle de l ordinateur et ses différents constituants.

Plus en détail

Microcontrôleurs. Les PIC

Microcontrôleurs. Les PIC Les PIC I INTRODUCTION Dans la chaîne de traitement de l information, le programme informatique (firmware ou microcode) réalise une fonction importante et est toujours associée à un composant programmable

Plus en détail

PIC EVAL Dev Board PIC18F97J60

PIC EVAL Dev Board PIC18F97J60 PIC EVAL Dev Board PIC18F97J60 2 TP1 : Prise en main de l environnement de programmation pour la carte PIC EVAL-ANFA Pour répondre aux questions et justifier vos réponses, vous pouvez faire des copies

Plus en détail

Notice de programmation. Transmetteur RTC UG3020

Notice de programmation. Transmetteur RTC UG3020 Notice de programmation Transmetteur RTC UG3020 1 INTRODUCTION Le transmetteur UG3020 permet d envoyer des alarmes vers une baie au protocole CESA 200 bauds. Il se raccorde directement à l unité de gestion

Plus en détail

Utilisation du Convertisseur A/N et de la liaison RS232

Utilisation du Convertisseur A/N et de la liaison RS232 Denis Hautot Lycée Victor-Hugo BESANÇON. STS SN Développement à base de cartes de prototypage rapide mbed Utilisation du Convertisseur A/N et de la liaison RS232 Prérequis : langage C et TP1 mbed. 1 Ce

Plus en détail

31 allée des romains 74370 PRINGY Tél / fax ( 33 ) 0450 274 633 mobile : ( 33 ) 0668 549 628 www.lmsecurite.fr lmsecurite@yahoo.

31 allée des romains 74370 PRINGY Tél / fax ( 33 ) 0450 274 633 mobile : ( 33 ) 0668 549 628 www.lmsecurite.fr lmsecurite@yahoo. 31 allée des romains 74370 PRINGY Tél / fax ( 33 ) 0450 274 633 mobile : ( 33 ) 0668 549 628 www.lmsecurite.fr lmsecurite@yahoo.fr Siret 43407493600015 APE 4669C TVA FR6343407493600015 MULTITEXT F series

Plus en détail

L AUTOMATISATION DU FONCTIONNEMENT D UNE BASE DE DONNÉES

L AUTOMATISATION DU FONCTIONNEMENT D UNE BASE DE DONNÉES 1 L AUTOMATISATION DU FONCTIONNEMENT D UNE BASE DE DONNÉES Dans ce chapitre, nous allons automatiser le fonctionnement de la base de données. Jusqu à présent, nous avons créé différents objets, mais maintenant

Plus en détail

Carte d acquisition TRIDENT MANUEL UTILISATEUR

Carte d acquisition TRIDENT MANUEL UTILISATEUR Laboratoire d électronique et de technologie de l information Département Conception et Intégration dans les Systèmes Carte d acquisition TRIDENT MANUEL UTILISATEUR MyHeart 15/12/04 L.Jouanet 1.01 1/8

Plus en détail

SYSTEME D INFORMATIONS METEOROLOGIQUES DE LA STATION DE SKI BLANI 2000

SYSTEME D INFORMATIONS METEOROLOGIQUES DE LA STATION DE SKI BLANI 2000 Baccalauréat technologique STI2D BLANI 2000 EN DIRECT Acceuil>Blani 2000 En direct BLANI 2000 EN DIRECT Saint Martin Station Haut des pistes SYSTEME D INFORMATIONS METEOROLOGIQUES DE LA STATION DE SKI

Plus en détail

Pilotage d un Servomoteur via une Liaison Infrarouge

Pilotage d un Servomoteur via une Liaison Infrarouge Bureau d Étude d électronique Tronc Commun 1A :PET/PMP Pilotage d un Servomoteur via une Liaison Infrarouge Responsables : Fanny Poinsotte Nicolas Ruty Lien Chamilo : http ://chamilo2.grenet.fr/inp/ courses/phelmaa13pmcpel9

Plus en détail

Activité FlowCode. Il DECIDE : toute la logique simple (et, ou, comparaison, test de valeur)

Activité FlowCode. Il DECIDE : toute la logique simple (et, ou, comparaison, test de valeur) Activité FlowCode I. Objectif Découvrir les éléments simples d une structure programmée. Simuler un programme de MicroContrôleur. II. Présentation du Microcontrôleur Microcontrôleur PIC 16F84 1. Qu est-ce

Plus en détail

Communication entre le récepteur Bluetooth et le microcontrôleur PIC16F88

Communication entre le récepteur Bluetooth et le microcontrôleur PIC16F88 SI Communication entre le récepteur Bluetooth et le microcontrôleur PIC16F88 COURS / TP 1. présentation Grace à l application Hyper Terminal, vous allez envoyer à distance et sans fil des ordres depuis

Plus en détail

savoir S 4-3 L Automate Programmable Industriel Tmel

savoir S 4-3 L Automate Programmable Industriel Tmel 1. Définition Le même type d automate peut être utilisé pour différentes applications, la différence s effectue avec le programme installé dans celui-ci. Pour réaliser ces programmes on utilise différents

Plus en détail

TP Initiation langage C avec un microcontrôleur PIC

TP Initiation langage C avec un microcontrôleur PIC NOM : classe : TP Initiation langage C avec un microcontrôleur PIC Activités (surlignée) Acquis En cours d acquisition (aide du professeur) Préparation A1-1 Préparer, intégrer et assembler le matériel

Plus en détail

VII COMMANDES/LIVRAISONS 1 Création-Modification du bon de commande 2 Création-Modification du détail du bon de commande

VII COMMANDES/LIVRAISONS 1 Création-Modification du bon de commande 2 Création-Modification du détail du bon de commande INTRODUCTION I - FONCTIONNALITES II LES TABLES III LE FICHIER DES ENGINS 1 Création-Modification d un engin 2 Suppression d un engin IV LES ORDRES DE TRAVAIL (OT) 1 Création-Modification du bon de commande

Plus en détail

Manuel d aide pour les logiciels Cat s Family

Manuel d aide pour les logiciels Cat s Family Manuel d aide pour les logiciels Cat s Family 1) Installation du logiciel... 2 2) Première connexion... 5 4) Page principale... 13 5) L administrateur... 15 a) Ajouter un administrateur... 15 b) Modifier

Plus en détail

0) API et Codesys. Automatismes - Chap 0)

0) API et Codesys. Automatismes - Chap 0) Automatismes - Chap 0) 0) API et Codesys 1. Généralités... 2 1.1. Organisation d un système automatisé... 2 1.2. Structure générale d un API... 2 1.3. Les entrées... 3 1.3.1. Signaux TOR... 3 1.3.2. Signaux

Plus en détail

DS de Spécialité n o 6 Téléphone portable et ondes radio

DS de Spécialité n o 6 Téléphone portable et ondes radio DS de Spécialité n o 6 Téléphone portable et ondes radio. Les ondes électromagnétiques pour communiquer Le téléphone portable fonctionne comme une radio. Lors d une communication, la voix est convertie

Plus en détail

AMELIORATION DE L INTERFACE HOMME MACHINE DE LA MACHINE A CAFE TALEA GIRO LIAISON SPI

AMELIORATION DE L INTERFACE HOMME MACHINE DE LA MACHINE A CAFE TALEA GIRO LIAISON SPI SIN STI2D - Système d'information et Numérique TD TP Cours Synthèse Devoir Evaluation Projet Document ressource AMELIORATION DE L INTERFACE HOMME MACHINE DE LA MACHINE A CAFE TALEA GIRO LIAISON SPI 1 EXPOSÉ

Plus en détail

PARTIE 1 : STRUCTURE ET PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN SYSTEME A MICROPROCESSEUR PARTIE 2 : LES MICROCONTROLEURS PIC PARTIE 1

PARTIE 1 : STRUCTURE ET PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN SYSTEME A MICROPROCESSEUR PARTIE 2 : LES MICROCONTROLEURS PIC PARTIE 1 1 GÉNÉRALITÉS PARTIE 1 Un microprocesseur est un circuit intégré complexe caractérisé par une très grande intégration. Il est conçu pour interpréter et exécuter de façon séquentielle les instructions d'un

Plus en détail

Comment cloturer un exercice?

Comment cloturer un exercice? Comment cloturer un exercice? Comment cloturer un exercice et ses périodes financières? Precautions d usage Avant toute clôture ou manipulation irréversible dans une base de données il est nécessaire d

Plus en détail

Glow SL. Dès lors que l'alimentation se fait à partir de plus d'un élément 1,2V elle doit être découpée pour fournir le courant adéquat à la bougie.

Glow SL. Dès lors que l'alimentation se fait à partir de plus d'un élément 1,2V elle doit être découpée pour fournir le courant adéquat à la bougie. Glow SL Ce dispositif permet d alimenter la bougie d un moteur modélisme à l aide d un accu embarqué. Cette alimentation est pilotée par le servo des gaz et selon une configuration pré choisie ou programmée.

Plus en détail

Informatique embarquée. Gestion des temporisations créées par programme

Informatique embarquée. Gestion des temporisations créées par programme Informatique embarquée Gestion des temporisations créées par programme Problématique Comment faire une temporisation avec un micro-contrôleur simplement? Le but est de «consommer» du temps «inutilement»

Plus en détail

Système embarqué : Etude du PSoC 5 de Cypress

Système embarqué : Etude du PSoC 5 de Cypress Matériel nécessaire : PSoC Starter kit ( kit + pile 9V+ cordon USB + antenne) Un PC avec le logiciel PSoC creator Rangement matériel : Signature : Système embarqué : Etude du PSoC 5 de Cypress Activités

Plus en détail

ETUDE DE LA COMMUNICATION AVEC LA CARTE A PUCE

ETUDE DE LA COMMUNICATION AVEC LA CARTE A PUCE FP1 : ETUDE DE LA COMMUNICATION AVEC LA CARTE A PUCE Durée : 18H00 Objectif spécifique : l'élève devra être capable de... Décrire le principe de fonctionnement de la carte à puce. Afficher plusieurs trames

Plus en détail

Travaux Dirigés Microprocesseur et Microcontrôleur

Travaux Dirigés Microprocesseur et Microcontrôleur Université de Savoie Travaux Dirigés Microprocesseur et Microcontrôleur Sylvain MONTAGNY sylvain.montagny@univ-savoie.fr Bâtiment chablais, bureau 13 04 79 75 86 86 TD1 : Rappels et jeu d instruction TD2

Plus en détail

AUDIT G13. Notice d utilisation. Version 1-000 du 21/11/2007

AUDIT G13. Notice d utilisation. Version 1-000 du 21/11/2007 AUDIT G13 Notice d utilisation Version 1-000 du 21/11/2007 Sommaire de la notice 1) descriptif des fonctions 2) Configuration (logiciel configurateur) 2.1) Chargement du logiciel 2.2) Lancement du logiciel

Plus en détail

CH II Intensité et tension en courant continu

CH II Intensité et tension en courant continu CH II Intensité et tension en courant continu I) Les différentes formes de montage de récepteurs : 1) Le montage en série : Dans un montage en série, les différents récepteurs sont montés les uns à la

Plus en détail

Programmation d un automate Schneider - TSX 37 - LOGICIEL PL7 MICRO

Programmation d un automate Schneider - TSX 37 - LOGICIEL PL7 MICRO Programmation d un automate Schneider - TSX 37 - LOGICIEL PL7 MICRO Présentation du logiciel Le logiciel PL7 Micro permet la programmation des automates Schneider de la série TSX 37. C est un logiciel

Plus en détail

COUPE ROBOTIQUE DES IUT -PRESENTATION DU PIKABOT-

COUPE ROBOTIQUE DES IUT -PRESENTATION DU PIKABOT- COUPE ROBOTIQUE DES IUT -PRESENTATION DU PIKABOT- Tuteur : Jean-Michel Jarousse Élèves : Nicolas HAVET, Guillaume GREGOIRE, Louis CLEMENT, Oliver BARNES, Thibaut ROUDEL 1 Table des matières I.Introduction..

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION... 2 2. LE PROFIL VIDEO CAPTURE... 3 3. LE PROFIL AUDIO EDITOR... 4 4. LE PROFIL VIDEO EDITOR...

TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION... 2 2. LE PROFIL VIDEO CAPTURE... 3 3. LE PROFIL AUDIO EDITOR... 4 4. LE PROFIL VIDEO EDITOR... TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION... 2 2. LE PROFIL VIDEO CAPTURE... 3 3. LE PROFIL AUDIO EDITOR... 4 4. LE PROFIL VIDEO EDITOR... 5 5. PERSONNALISER UN PROFIL... 6 6. EXEMPLE DE PERSONNALISATION DE PROFIL...

Plus en détail

Thème : Énergie, matière et rayonnement Type de ressources : séquence sur le Laser utilisant des ressources numériques.

Thème : Énergie, matière et rayonnement Type de ressources : séquence sur le Laser utilisant des ressources numériques. Thème : Énergie, matière et rayonnement Type de ressources : séquence sur le Laser utilisant des ressources numériques. Notions et contenus : Transferts quantiques d énergie Émission et absorption quantiques.

Plus en détail

Guide de l utilisateur. Chariot clinique Modèle AVE-121-T

Guide de l utilisateur. Chariot clinique Modèle AVE-121-T Guide de l utilisateur Chariot clinique Modèle AVE-121-T Table des matières 1. MODE DE DÉPLACEMENT DU CHARIOT CLINIQUE... 3 1.1. Mobilité de la surface de travail... 3 2. DESCRIPTION DES BRANCHEMENTS...

Plus en détail

COMMUNICATION LOCAL CPL+ SOUS WINDOWS SEVEN

COMMUNICATION LOCAL CPL+ SOUS WINDOWS SEVEN FICHE D APPLICATION Constructeur français COMMUNICATION LOCAL CPL+ SOUS WINDOWS SEVEN Sommaire 1 PRESENTATION... 2 2 PREALABLES... 2 2.1 VERIFICATION DE LA PRESENCE DU PORT DE COMMUNICATION... 2 2.2 VERIFICATION

Plus en détail

Terminaux d atelier Suivi de production - F4 -

Terminaux d atelier Suivi de production - F4 - Terminaux d atelier Suivi de production - F4 - Ce module permet la mise en œuvre de terminaux en atelier avec possibilité de lecture de code à barres. Comprend également le suivi de l état d avancement

Plus en détail

L ordinateur : Hardware

L ordinateur : Hardware L ordinateur : Hardware 1 1. Les éléments principaux d un ordinateur Un ordinateur est composé essentiellement, sur le plan du matériel ("hardware"), de deux sous-ensembles : L unité centrale (UC) : Les

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2012 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

ISMIN 1A Programmation 1 : Examen de programmation C. Réponses. Partie 1. Questions ouvertes

ISMIN 1A Programmation 1 : Examen de programmation C. Réponses. Partie 1. Questions ouvertes ISMIN 1A Programmation 1 : Examen de programmation C Réponses Partie 1. Questions ouvertes 1. Soit la déclaration suivante, char tab[] = "". Que contient le tableau tab? Réponse : tab[0] = \0. tab est

Plus en détail

LES GUIDES. Gestion des sites

LES GUIDES. Gestion des sites LES GUIDES Gestion des sites 1 4. Gestion des sites 4.1 Pièces : 4.2 Equipements : 4.2.1 Création d un équipement La création d un équipement passe par la sélection d un type d équipement dans le bandeau

Plus en détail

Flowcode Pilotage d un moteur à courant continu, d un servomoteur et d un moteur pas à pas

Flowcode Pilotage d un moteur à courant continu, d un servomoteur et d un moteur pas à pas Flowcode Pilotage d un moteur à courant continu, d un servomoteur et d un moteur pas à pas TP 2h Logiciel : Flowcode Composant :16F877A Pilotage d un moteur à courant continu Le pilotage d un moteur à

Plus en détail

Liaison I2C Exemple de programme en C Pour µc de type PIC Frédéric GIAMARCHI IUT de Nîmes Université Montpellier II

Liaison I2C Exemple de programme en C Pour µc de type PIC Frédéric GIAMARCHI IUT de Nîmes Université Montpellier II Exemple de programme en C Pour µc de type PIC Frédéric GIAMARCHI IUT de Nîmes Université Montpellier II Sommaire Liaison I2C... 3 Généralités... 3 Composants I2C... 3 Remarques : Un PIC en esclave... 3

Plus en détail

Installation photovoltaïque et éolienne autonome (charge de batterie rétrocession réseau)

Installation photovoltaïque et éolienne autonome (charge de batterie rétrocession réseau) Installation photovoltaïque et éolienne autonome (charge de batterie rétrocession réseau) (de gauche à droite) Rétrocession sur Réseau: LEROY Nicolas Stockage sur Batteries: MARCHAL Rémy DELPLACE Guillaume

Plus en détail

Programmation des microcontrôleurs en BASIC

Programmation des microcontrôleurs en BASIC Programmation des microcontrôleurs en BASIC I) Pourquoi utiliser le BASIC? Pour programmer les microcontrôleurs on peut utiliser les langages suivants: assembleur, C, pascal, BASIC et les logiciels qui

Plus en détail

Internet Messagerie électronique

Internet Messagerie électronique Internet Messagerie électronique 1. Définitions a) Le courrier électronique. Le courrier électronique, courriel ou email/e-mail, est un service de transmission de messages envoyés électroniquement via

Plus en détail

Didacticiel Flowcode pour PIC

Didacticiel Flowcode pour PIC Nîmes NÎMES Didacticiel Flowcode pour PIC 16 septembre 2010 V1.2 Frédéric GIAMARCHI frederic.giamarchi@iut-nimes.fr Département G.E.I.I. I.U.T. de Nîmes Université Montpellier II Sommaire Présentation

Plus en détail

Analyse structurelle des systèmes industriels

Analyse structurelle des systèmes industriels Analyse structurelle des systèmes industriels Compétences attendues: o Définir les frontières de l'analyse, o Appréhender les analyses fonctionnelle et structurelle, o identifier et caractériser les éléments

Plus en détail

Ref : Résolution problème d'accès aux supports de cours

Ref : Résolution problème d'accès aux supports de cours PLATE FORME e-learning LLMS Pôle national de compétences FOAD (Formation Ouverte et A Distance) Ref : Résolution problème d'accès Pôle compétences FOAD SIGAT http://foad.orion.education.fr/ Page 2 SOMMAIRE

Plus en détail

Guide sur la création d un test autocorrigé

Guide sur la création d un test autocorrigé Guide sur la création d un test autocorrigé Une démarche simple et fonctionnelle de création d un test autocorrigé, composé de questions fréquemment utilisées. Mai 2011 Table des matières Page Réalisation

Plus en détail

PPE Gestion d un club Omnisports C# et ADO.Net

PPE Gestion d un club Omnisports C# et ADO.Net PPE Gestion d un club Omnisports C# et ADO.Net Objectifs: L objectif principal est de construire une application de type «Client lourd» pour gérer une salle de sports. Cette application sera programmée

Plus en détail

Documentation Technique du système Baro Watt et programme vers le CSV

Documentation Technique du système Baro Watt et programme vers le CSV ECO CO2 Documentation Technique du système Baro Watt et programme vers le CSV Arthur Heller 02/07/2012 Le document qui suit est une documentation technique de la philosophie adopté pour l adaptation des

Plus en détail

1. PRESENTATION DU PROJET

1. PRESENTATION DU PROJET Bac STI2D Formation des enseignants Jean-François LIEBAUT Denis PENARD SIN 63 : Prototypage d un traitement de l information analogique et numérique (PSoC) 1. PRESENTATION DU PROJET Les systèmes d éclairage

Plus en détail

INFO-F-101 Programmation Projet 4

INFO-F-101 Programmation Projet 4 INFO-F-101 Programmation Projet 4 Année académique 2008-2009 1 Introduction Une image peut-être décomposée en un tableau de points élémentaires appelés pixels (abréviation de picture element). Supposons

Plus en détail

TP2 Synthèse d'un Générateur Basse Fréquence GBF

TP2 Synthèse d'un Générateur Basse Fréquence GBF Filière ELT 2 ème année TP2 Synthèse d'un Générateur Basse Fréquence GBF Le but final de ce TP est de réaliser un générateur basse-fréquence (GBF). Il doit être capable de produire un signal sinusoïdal,

Plus en détail

La platine IntraCode sans abonnement

La platine IntraCode sans abonnement La platine IntraCode sans abonnement Fonction clavier codé : jusqu à 30 codes claviers différents gérables directement depuis le clavier de la platine. Fonction Vigik : jusqu à 30 services Vigik gérables

Plus en détail

Utilisation des opérateurs sur les bits en PHP

Utilisation des opérateurs sur les bits en PHP Introduction Comme vous le savez sans doute, un processeur ne connaît ni les nombres entiers ni les nombres réels, ni les chaînes de caractères. La seule chose que votre processeur sait traiter ce sont

Plus en détail

L EXPLORATEUR DE WINDOWS

L EXPLORATEUR DE WINDOWS L EXPLORATEUR DE WINDOWS 1. A quoi sert-il, comment l ouvrir L'explorateur est l'application qui permet de visualiser le contenu de l'ordinateur et d'effectuer toutes les opérations de rangement de fichiers

Plus en détail

Compte-rendu de projet de Cryptographie

Compte-rendu de projet de Cryptographie Compte-rendu de projet de Cryptographie Chirement/Déchirement de texte, d'images de sons et de vidéos LAMBERT VELLER Sylvain M1 STIC Université de Bourgogne 2010-2011 Reponsable : Mr Pallo Table des matières

Plus en détail

Mais pourquoi avez-vous réussi à imprimer sur la même imprimante et même récupérer 2 images identiques dans un dossier, sachant que vous n'êtes pas

Mais pourquoi avez-vous réussi à imprimer sur la même imprimante et même récupérer 2 images identiques dans un dossier, sachant que vous n'êtes pas ? Mais pourquoi avez-vous réussi à imprimer sur la même imprimante et même récupérer 2 images identiques dans un dossier, sachant que vous n'êtes pas sur le même ordinateur. L environnement informatique

Plus en détail

Le traitement de texte

Le traitement de texte Le traitement de texte Tous les logiciels de traitement de texte disponibles sur vos machines se ressemblent plus ou moins, puisque proposant les même fonctions dans un même but. J'ai choisi de vous faire

Plus en détail

Manuel GesCOF Les Produits (6)

Manuel GesCOF Les Produits (6) LES PRODUITS On appelle produit toute prestation fournie par l organisme, que celle-ci soit une action de formation ou un autre type de prestation, comme du conseil par exemple. Il existe deux types de

Plus en détail

SOMMAIRE. 1 ) Introduction...1 - Méthodologie de la première mise en service d un Lexium 32A...1. 2 ) Lancement du logiciel SoMove Lite...

SOMMAIRE. 1 ) Introduction...1 - Méthodologie de la première mise en service d un Lexium 32A...1. 2 ) Lancement du logiciel SoMove Lite... PRISE EN MAIN DU LEXIUM 32A VIA SoMove Lite L.P.Germain SOMMEILLER FERROUDJI Tahar SOMMAIRE 1 ) Introduction...1 - Méthodologie de la première mise en service d un Lexium 32A...1 2 ) Lancement du logiciel

Plus en détail

Guide d intégration. Protection de logiciels LABVIEW avec DinkeyPRO/FD. Contact Commercial : Tél. : 02 47 35 70 35 Email : com@aplika.

Guide d intégration. Protection de logiciels LABVIEW avec DinkeyPRO/FD. Contact Commercial : Tél. : 02 47 35 70 35 Email : com@aplika. Guide d intégration Protection de logiciels LABVIEW avec DinkeyPRO/FD Contact Commercial : Tél. : 02 47 35 70 35 Email : com@aplika.fr Contact Technique : Tél. : 02 47 35 53 36 Email : support@aplika.fr

Plus en détail

TRAIN: TRAIN RUNNING ADVANCED INFORMATION ON NETWORK

TRAIN: TRAIN RUNNING ADVANCED INFORMATION ON NETWORK TRAIN: TRAIN RUNNING ADVANCED INFORMATION ON NETWORK Rhanjati Mohamed mrhanjati@yahoo.com RÉSUMÉ Le projet «TRAIN» consiste en la gestion d un site ferroviaire donné. Cette gestion étant axée sur la détection,

Plus en détail

Pertinence d une page Web (TS spécialité)

Pertinence d une page Web (TS spécialité) Université d été de Mathématiques Août 202 Pertinence d une page Web (TS spécialité) Exercice Un groupe de musique a mis en place un site internet selon le plan ci-dessous, où les flèches représentent

Plus en détail

Pilotage à distance via une liaison LIFI

Pilotage à distance via une liaison LIFI C3 4 VALIDER LE CHOIX D UNE ARCHITECTURE MATERIELLE/LOGICIELLE. C4 1 CABLER ET/OU INTEGRER UN MATERIEL. C4 3 ADAPTER ET/OU CONFIGURER UNE STRUCTURE LOGICIELLE. C4 5 TESTER ET VALIDER UN MODULE LOGICIEL

Plus en détail

Carte de Pilotage des Bras

Carte de Pilotage des Bras Carte de Pilotage des Bras But : Cette carte est destinée à piloter (rentrer / sortir) les deux bras du robot : Le bras latéral permettant de faire tomber les quilles ; Le bras permettant de ramasser les

Plus en détail

N NC 02 EOLe2: Configuration visualisation d un réseau

N NC 02 EOLe2: Configuration visualisation d un réseau N NC 02 EOLe2: Configuration visualisation d un réseau Après avoir défini comment raccorder physiquement votre réseau et identifier chaque ventilateur à l aide des dip-switches qui se trouvent dans le

Plus en détail

CLASSE DE PROBLÈMES LOG-SEQ-1 MODÉLISER, PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES

CLASSE DE PROBLÈMES LOG-SEQ-1 MODÉLISER, PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES CLASSE DE PROBLÈMES LOG-SEQ- MODÉLISER, PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES PERFORMANCES DES SYSTÈMES SÉQUENTIELS DÉCRIRE PUIS RÉALISER UN SYSTÈME À PARTIR D UN BESOIN DE MÉMORISATION PROBLÉMATIQUE : Afin de déterminer

Plus en détail

De la cellule au champ PV

De la cellule au champ PV De la cellule au champ PV 1- De la cellule au module Tous les modules PV, quelque soit leur technologie fonctionnent grâce au même principe : l effet photoélectrique. Je ne vais pas entrer dans les détails

Plus en détail

Travaux Pratiques Programmation C Embarqué

Travaux Pratiques Programmation C Embarqué AU 2014-2015 Université de Sousse Institut Supérieur d'informatique et des Techniques de Communication Hammam Sousse (ISITCom) Travaux Pratiques Programmation C Embarqué Cas des Microcontrôleurs PIC 3

Plus en détail

ExAO-NG FOXY. Foxy. Réf : 485 000. Français p 1. Version : 2101

ExAO-NG FOXY. Foxy. Réf : 485 000. Français p 1. Version : 2101 ExAONG Français p 1 Foxy Version : 2101 ExAONG 1 Introduction La console Foxy est une console ExAO de nouvelle génération : Elle accepte les capteurs dotés d un afficheur LCD. Aucun pilote, aucune installation

Plus en détail

Initiation EXCEL 2000

Initiation EXCEL 2000 Initiation EXCEL 2000 Introduction Créé par Microsoft : En février 1985 sur Macintosh En Septembre 1987 sur P.C. (Version 2.1) Actuellement : Excel 2000 se subdivise en 4 modules principaux : - Le tableur

Plus en détail

Guillaume COMTE / Rémi BAZINETTE / Julien ALAIMO / Sylvain BARANTHOL. Projet Cachan

Guillaume COMTE / Rémi BAZINETTE / Julien ALAIMO / Sylvain BARANTHOL. Projet Cachan 1 Projet Cachan 2014 Ce document est un dossier technique qui a pour but de décrire le robot «Chamallow-Q» participant au concours de robotique de Cachan représentant l iut de Grenoble. é 2 SOMMAIRE I

Plus en détail

Obtenir et exploiter des sons musicaux Terminale S

Obtenir et exploiter des sons musicaux Terminale S Obtenir et exploiter des sons musicaux Terminale S Dernière modification : le 10/01/2013. [Par Matthieu Brivet http://mbrivet.free.fr] Ce mode d emploi présente : - une (et pas «la») méthode pour obtenir

Plus en détail

Manuel d utilisation du logiciel «Extracteur d équations»

Manuel d utilisation du logiciel «Extracteur d équations» Manuel d utilisation du logiciel «Extracteur d équations» Ce logiciel a pour but d aider les élèves à vérifier leurs réponses en ce qui a trait aux circuits RLC, dans le domaine «s», ainsi qu à faire l

Plus en détail

Paramétrage -------------------------------------------- Page 3

Paramétrage -------------------------------------------- Page 3 Installation -------------------------------------------- Page 2 Paramétrage -------------------------------------------- Page 3 Connection entre et --------------------------------------------

Plus en détail

MATHÉMATIQUES ET ENVIRONNEMENT INFORMATIQUE. Michèle GANDIT Christiane SERRET Bernard PARISSE (*)

MATHÉMATIQUES ET ENVIRONNEMENT INFORMATIQUE. Michèle GANDIT Christiane SERRET Bernard PARISSE (*) MATHÉMATIQUES ET ENVIRONNEMENT INFORMATIQUE Michèle GANDIT Christiane SERRET Bernard PARISSE (*) Ces deux ateliers avaient pour objectif d amener les participants à une réflexion sur l utilisation, dans

Plus en détail

Mode d emploi base de données AIFRIS : finaliser les propositions de communication.

Mode d emploi base de données AIFRIS : finaliser les propositions de communication. Mode d emploi base de données AIFRIS : finaliser les propositions de communication. Pour finaliser les propositions de communication, on va sur le site aifris.eu, On clique dans la colonne de droite sur

Plus en détail

EBP Editeur DAS Bilatérale

EBP Editeur DAS Bilatérale EBP Editeur DAS Bilatérale Pour Windows XP et Vista Manuel utilisateur Editeur DASBI... 1 L'éditeur de DAS Bilatérale... 1 Les conséquences d une modification... 1 Les fonctions de l éditeur... 1 La visualisation

Plus en détail

Formation. Proposée par :

Formation. Proposée par : Formation Exemples Proposée par : ALGIDE Siège : L ACHARD, 38 880 AUTRANS (Grenoble) Tél. : 04.38.49.90.15 Fax : 04.38.49.90.16 Email : info@algide.fr Web : www.algide.fr SOMMAIRE I. Généralités quelque

Plus en détail

Projet tutoré : Chaîne de traction de vélo électrique

Projet tutoré : Chaîne de traction de vélo électrique Projet tutoré : Chaîne de traction de vélo électrique Tristan MARCILLET Grégoire WICKY Professeur tuteur : Mickaël HILAIRET Sommaire 1) Présentation du vélo à assistance électrique 3 2) Présentation du

Plus en détail

Serveur Web embarqué

Serveur Web embarqué Serveur Web embarqué OBJECTIFS : Dans ce TP vous allez concevoir un serveur Web que vous implanterez sur une carte DE2. MANIPULATION : Pour faire ce TP vous devez disposer des éléments suivants : Quartus

Plus en détail

Liste de prix : http ://www.didel.com/08micro/micro.xls Ensemble d évaluation 16F628 offre 100 CHF : http://www.didel.com/08micro/m18eval.

Liste de prix : http ://www.didel.com/08micro/micro.xls Ensemble d évaluation 16F628 offre 100 CHF : http://www.didel.com/08micro/m18eval. http://www.didel.com/ info@didel.com http://www.bricobot.ch/ info@bricobot.ch www.didel.com/08micro/micropub.pdf English version Modules flexibles pour le développement d applications avec les microcontrôleurs

Plus en détail

8. Protection des SGBD

8. Protection des SGBD 8. Protection des SGBD 8.1 Introduction Les SGBD courent certains dangers que nous pouvons répertorier en : - accidents logiciels - utilisation pernicieuse - pannes matérielles Les SGBD doivent faire face

Plus en détail

Traitement de dossier

Traitement de dossier Traitement de dossier Le module Traitement de dossier permet de réaliser une impression groupée des documents constituants l étude. Ce module vous permet de générer vos impressions en fonction de vos besoins

Plus en détail

Une société propose une formule d abonnement de 28 mensuel pour un forfait de 2 heures de communication et 0,50 par minute de dépassement.

Une société propose une formule d abonnement de 28 mensuel pour un forfait de 2 heures de communication et 0,50 par minute de dépassement. Fonction affine I) Définition et exemples 1) Définition Soit a et b deux nombres connus et fixés. Une fonction affine est une fonction numérique de la forme : ou 2) Exemples: Exemple 1 : Une société propose

Plus en détail

CRÉER UN DIAPORAMA SOUS POWERPOINT 2007

CRÉER UN DIAPORAMA SOUS POWERPOINT 2007 Nous allons apprendre comment créer un diaporama simplement et l animer en 5 étapes : 1. L écran de PowerPoint 2. Créer une diapositive 3. Insérer des objets 4. Animer le diaporama 5. Tester le diaporama

Plus en détail

Après avoir lancé le logiciel filezilla, la fenêtre ci-dessous apparait:

Après avoir lancé le logiciel filezilla, la fenêtre ci-dessous apparait: Voici une procédure rapide pour transférer des fichiers sur le ftp de la librairie dialogues depuis le système d'exploitation windows grâce au logiciel gratuit et libre filezilla. La documentation est

Plus en détail

Guide d utilisation (STAT-TAB)

Guide d utilisation (STAT-TAB) Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Ressources et affaires internationales Guide d utilisation (STAT-TAB) Recherche de données interactives dans le Portail Statistique

Plus en détail

1 ) Relier la platine de test du PicBasic au PC par le câble USB de programmation habituel et par le câble série entre les deux prises DB9.

1 ) Relier la platine de test du PicBasic au PC par le câble USB de programmation habituel et par le câble série entre les deux prises DB9. TP sur la liaison série entre PC et Picbasic. L'objectif de ce TP est de mesurer et analyser le signal série transmis entre deux équipements informatiques. Le signal sera envoyé à partir du PC vers le

Plus en détail

UTILISATION DE CE GUIDE MISE EN GARDE D UN APPEL

UTILISATION DE CE GUIDE MISE EN GARDE D UN APPEL UTILISATION DE CE GUIDE Ce guide contient des instructions sommaires relatives aux fonctions fréquemment utilisées du téléphone SUPERSET MC 401. Plusieurs de ces fonctions sont activées au moyen des touches

Plus en détail

Lycée Jacquard Paris 19 Le 01/05/01 EXP 1 Travaux Pratique GROUPE : NOMS DU GROUPE - - -

Lycée Jacquard Paris 19 Le 01/05/01 EXP 1 Travaux Pratique GROUPE : NOMS DU GROUPE - - - EXP 1 Travaux Pratique GROUPE : NOMS DU GROUPE TITRE Demarrage AUTO avec CARTE A PUCE 1 Projet experimental. NOTE : PREREQUIS Utilisation du langage assembleur HC11 (outil control boy) OBJECTIF Utilisation

Plus en détail

LES SCIENCES DE L INGENIEUR

LES SCIENCES DE L INGENIEUR LES SCIENCES DE L INGENIEUR Support : Barrière de parking Terminale BUT DE LA SEANCE : Analyser le protocole de communication MODBUS et étudier la modulation de l énergie et ses conséquences sur le système

Plus en détail

Traitement de données

Traitement de données Traitement de données Mise en uvre des automates TSX37 Nous allons, dans ce document présenter comment mettre en uvre les automates de la famille TSX37 de Télémécanique. On rappelle la structure d un système

Plus en détail

PHOTOSHOP CORRECTIONS SIMPLES

PHOTOSHOP CORRECTIONS SIMPLES Niveau : Débutant COURS PHOTOSHOP PHOTOSHOP CORRECTIONS SIMPLES INTRODUCTION Dans ce chapitre, après une introduction sur les histogrammes, nous apprendrons les méthodes les plus simples pour améliorer

Plus en détail