26 - troubles associés Film La déglutition dite «primaire»

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "26 - troubles associés. 27 - Film. 28 - La déglutition dite «primaire»"

Transcription

1 26 - troubles associés La persistance, au-delà de l'âge de cinq à six ans, de cette forme de déglutition pourra être à l'origine de dysmorphoses dento maxillaires, de perturbation de la croissance crâniofaciale et d'un déséquilibre mandibulaire Film Sur ce film nous voyons nettement que la déglutition dysfonctionnelle entraîne un mouvement de cisaillement au niveau des ATM susceptible de provoquer une dysfonction temporo mandibulaire par un mauvais centrage de la langue dans la cavité buccale. Il devient alors évident que la correction d'une déglutition primaire soit indispensable au traitement d'une dysfonction temporo mandibulaire. Elle sera souhaitable aussi chez les enfants en traitement d'orthodontie La déglutition dite «primaire» La déglutition dite «primaire» sera mise en évidence par le test qui s'effectue en positionnant le patient - dents serrées lèvres jointes - par une main céphalique posée sur le sommet de la tête et l'autre main sur la pointe mentonnière, de manière à maintenir cette position au cours de la déglutition.

2 On peut trouver trois stades de dyspraxie linguale : Le stade 1 le sujet déglutit après une légère hésitation, Le stade 2 le sujet accompagne la déglutition d'un mouvement antéro-postérieur de la tête, Le stade 3 le sujet ne peut déglutir Trois types de dyspraxie linguale La pulsion, L'interposition postérieure La langue basse. Mais elles peuvent aussi se combiner entre elles

3 30 - La pulsion favorise la position en avant des dents maxillaires. (Classe 2/1) L interposition favorise une position en retrait du secteur antérieur dentaire (Classe 2/2)

4 31 - La déglutition salivaire avec une langue basse s'accompagne souvent d'un entrebâillement labial. Elle sera à l'origine de certains prognathismes mandibulaires.

5 32 - La correction d un déséquilibre mandibulaire lié à la déglutition modifie la posture. Sur cette diapo nous voyons les modifications posturales obtenues par la correction d une pulsion linguale. La correction de la posture scapulaire s est effectuée naturellement. Sans qu il soit besoin d y adjoindre un traitement ostéopathique complémentaire à la correction de la déglutition.

6 33 - Cette technique est basée sur les mouvements des os du crâne au cours de l hominisation du crâne. Depuis plusieurs années j utilise une technique de correction de la déglutition salivaire à partir de manipulations ostéopathiques qui ont pour but de repositionner la langue dans la cavité buccale, non plus par une action sur la pointe, mais par une action sur les insertions postérieures et inférieures des muscles de la langue : les os temporaux et l occipital pour les insertions postérieures et l os hyoïde pour les insertions inférieures. Après correction de la fonction je procède à une libération des sutures des os concernés [les paragraphes 34 à 40 ne sont pas disponibles] 42 DégluTItion salivaire La correction de la déglutition, si elle est nécessaire, se fera immédiatement après les corrections posturales et la mise en évidence de la déglutition primaire. De ce fait les articulations temporo-mandibulaires seront libérées des contraintes pouvant venir de ces deux causes de déséquilibre temporo-mandibulaire : posture et déglutition.

7 43 - Rôle de la mastication La mastication joue un rôle important dans la croissance crânio-faciale et dans l équilibre des articulations temporo-mandibulaires. Il faut savoir il existe deux types de mastication : Une mastication en ouverture fermeture qui correspond à la mastication d aliments mous ainsi qu à la section des aliments par le secteur incisif. Une mastication latéralité qui va broyer les segments pour en faire une pâte, imbibée de salive pouvant être déglutie facilement Anomalies de la mastication Les anomalies de la mastication ont été bien étudiées et mise en évidence par Planas. Il faut, pour obtenir une mastication bilatérale normale, que les guides canins, permettant les diductions droite et gauche soient normaux. Il faut aussi que les forces masticatrices soient égales des deux côtés. Il sera donc important de vérifier cette fonction et de la corriger si elle présente des anomalies Causes de mastication unilatérale Elle peut être habituelle. Elle peut être due : Période de douleur dentaire rendant impossible la mastication bilatérale. A la posture qui va modifier la force des muscles masticateurs. Linguales par modification de la position mandibulaire et des tensions des muscles masticateurs. Occlusales : guides incisif et canins extractions non compensées ou vides dentaires intermittents. Architecturales : anomalies des structures osseuses susceptibles de modifier la force musculaire ou de perturber les guides de l occlusion dynamique Ventilations et respirations Il est important de respecter la sémantique. On a tendance à confondre Respiration et Ventilation. Ventilation est l action d amener et de chasser l air dans le système respiratoire. Respiration est l échange gazeux de la cellule. Nous parlerons donc de ventilation nasale ou buccale et non pas de respiration.

8 47 - La respiration étant vitale il faut que l air passe pour ventiler les poumons et permettre la respiration. L obstruction nasale est compensée par une ouverture buccale pour maintenir une ventilation normale. Comme la déglutition salivaire normale ne peut se faire que bouche fermée et lèvres jointes, il sera nécessaire de corriger toute ventilation buccale. 48 En haut le singe contrôle présente une position normale des lèvres et de la langue. Le singe ayant subi une obstruction nasale permanente pendant 18 mois présente un abaissement de la mandibule et une protrusion linguale. Sur cette figure, on voit bien la béance du secteur antérieur.

9 49 - Clinique et évolution Au cours du premier examen clinique de la dysfonction temporo-mandibulaire il est important que les anomalies soient traitées au fur et à mesure de leur découverte. Et selon l ordre donné 1. Posture 2. Fonctions oro-faciales 3. Occlusion 4. Architecture crânio-faciale De cette façon il ne restera à l odontologiste que la partie qui l intéresse véritablement. Mais les choses ne sont pas si simples!!! 50 - Concordance et non concordance La multiplicité des influences qui peuvent agir sur la mandibule implique la possibilité que celles-ci se «contrarient». C est pourquoi il faut faire attention à la «concordance et à la non concordance». Concordance veut dire : que, du côté de la déviation de la mandibule au cours de l ouverture buccale, les ceintures scapulaire et pelvienne suivent le mouvement d ascension du condyle. La non concordance est le fait que la déviation mandibulaire à l ouverture buccale se trouvera du côté opposé à l ascension de la ceinture scapulaire. Deux causes essentielles à la non concordance : une jambe courte anatomique et/ou une lésion pelvienne ou rachidienne, une déglutition primaire ou une combinaison des deux. Donc deux causes pouvant et devant être traitées par l ostéopathie Eliminer les autres causes En effet toutes les causes de déséquilibre autre que l occlusion et l architecture crâniofaciale devront être éliminées pour ne laisser au chirurgien-dentiste que les causes qui dépendent de son art A ce stade Le chirurgien-dentiste poursuivra l examen et devra noter toutes les anomalies occlusales pouvant entraîner une boiterie, une rotation ou une position en propulsion ou en rétro pulsion de la mandibule.

10 53 - L occlusion dentaire Elle est l une des clefs de l équilibre mandibulaire. Elle est régie par des règles établies depuis longtemps et connues des odontologistes et plus particulièrement des occlusodontistes. La mal occlusion va créer un déséquilibre par la dysharmonie des contacts dento-dentaire. Leur mauvais engrènement provoquera une boiterie (par prématurités occlusales) ou une rotation (par interférences du secteur antérieur et/ou anomalies latérales des rapports cuspides fosses) Il ne m appartient pas de faire un cours d occlusion. Le premier traitement proposé, dans la plupart des cas sera une gouttière occlusale. 54 La gouttière occlusale Elle devra rétablir l équilibre de la mandibule et de la posture. Le contrôle s effectue par la rectitude de l ouverture buccale et la position horizontale de la ceinture scapulaire. La gouttière occlusale doit respecter un cahier des charges précis : Respecter les fonctions oro faciales : phonation, déglutition, ventilation. Son port sera constant sauf au cours des repas. Elle n interviendra donc pas dans la mastication Elle devra aussi restaurer l occlusion dynamique par la présence d un guide incisif et de guides canins. Le port en sera constant et non pas uniquement nocturne Inégalité des ramus mandibulaires Les bases osseuses ont bien entendu une importance capitale dans l équilibre de la mandibule. Il existe de nombreuses dysmorphoses crânio-faciales. Je voudrais insister ici sur une des anomalies qui est souvent ignorée au cours des examens : l inégalité des ramus mandibulaires

11 56 - Une inégalité des ramus mandibulaires se reconnaît à la différence des profils et à la position des oreilles.

12 57 - De face on note la différence de hauteur des gonion et la téléradiographie de face confirme l asymétrie faciale.

13 58 - Sur le panoramique dentaire on peut mettre en évidence la différence de longueur des ramus. La distance fond de l échancrure sigmoïde et gonion est plus petite à gauche [ces paragraphes ne sont pas disponibles] 61 - Place de l'ostéopathie L ostéopathie trouve une place essentielle et primordiale dans le diagnostic et le traitement des dysfonctions temporo-mandibulaires. 1. Corrections des troubles posturaux purs, pouvant agir sur l équilibre mandibulaire : Inégalité anatomique des membres pelviens. Lésions ostéopathiques du pelvis et du rachis 2. Corrections des dysfonctions oro-faciales : Déglutition, Ventilation, Mastication Puis dans le déroulement du traitement par gouttière en assurant les corrections rachidiennes et oro-faciales avant le réglage de la gouttière par l odontologiste

14 62 - Conclusion Cet exposé est une synthèse d un travail beaucoup plus complet que j ai réalisé. Vous pourrez les retrouver sur le site internet seret-medecine.org et dans mon dernier livre. Mal de Dos Mal de Dents Je vous remercie de votre attention. Jean-Marie LANDOUZY

Déséquilibres dynamiques de la posture dans la dysfonction temporomandibulaire...

Déséquilibres dynamiques de la posture dans la dysfonction temporomandibulaire... Dédicace... 5 Préambule... 7 Le déséquilibre de la mâchoire à l'origine de pathologies redoutables... 7 Terminologie... 8 Préface... 9 La santé... 10 L'ostéopathie et la maladie... 12 Le début de l'aventure...

Plus en détail

LA LANGUE est l organe clé de la croissance bucco- dentaire

LA LANGUE est l organe clé de la croissance bucco- dentaire LA LANGUE est l organe clé de la croissance buccodentaire Elle est le plus souvent responsable è de ce qui va bien quand la boite à langue est bien fermée et la langue en position haute (au repos et dans

Plus en détail

PRESENTATION D UN CAS CLINIQUE : TRAITEMENT D UN CAS DE CLASSE II AVEC AGENESIE DES DEUXIEMES PREMOLAIRES INFERIEURES

PRESENTATION D UN CAS CLINIQUE : TRAITEMENT D UN CAS DE CLASSE II AVEC AGENESIE DES DEUXIEMES PREMOLAIRES INFERIEURES PRESENTATION D UN CAS CLINIQUE : TRAITEMENT D UN CAS DE CLASSE II AVEC AGENESIE DES DEUXIEMES PREMOLAIRES INFERIEURES S. REGRAGUI : Professeur Assistant d' ODF F. ZAOUI : Professeur d' ODF E. AALLOULA

Plus en détail

On peut affirmer que tout patient porteur de dysmorphies oro-faciales est également porteur de problèmes fonctionnels associés.

On peut affirmer que tout patient porteur de dysmorphies oro-faciales est également porteur de problèmes fonctionnels associés. Influences des problèmes fonctionnels dans les déformations liées à l orthopédie dento-faciale. Par le Dr. Daniel ROLLET, spécialiste qualifié en orthopédie dento-faciale à Pontarlier/France. Si l étiologie

Plus en détail

Utilisation de l arc droit pour le traitement des malocclusions de Classe III Traitemnent non-extractions

Utilisation de l arc droit pour le traitement des malocclusions de Classe III Traitemnent non-extractions Utilisation de l arc droit pour le traitement des malocclusions de Classe III Traitemnent non-extractions Publié dans Le Journal du Dentiste, Janvier 2009 Dans le cadre d une pratique de dentisterie générale,

Plus en détail

La fabrication des LE PROTÈGE-DENTS PRÉVENTION ET PROTECTION FONCTIONNALITÉ DE LA PATE À MODELER TECHNIQUE

La fabrication des LE PROTÈGE-DENTS PRÉVENTION ET PROTECTION FONCTIONNALITÉ DE LA PATE À MODELER TECHNIQUE LE PROTÈGE-DENTS PRÉVENTION ET PROTECTION FONCTIONNALITÉ DE LA PATE À MODELER Hugues BORY Maître artisan Diplômé en kinésiologie Maître conférencier Benoit GOBERT Prothésiste dentaire Diplômé en technique

Plus en détail

Questions courantes à l orthodontiste?

Questions courantes à l orthodontiste? Questions courantes à l orthodontiste? Qu est ce que L orthodontie? L orthodontie désigne le réalignement de dents et le correction de l occlusion afin de rétablir l harmonie du visage et la fonction dentaire.

Plus en détail

u n te n o C Orthodontie 162 164 165 Raison 1 167 Raison 2

u n te n o C Orthodontie 162 164 165 Raison 1 167 Raison 2 Contenu Orthodontie 162 Comment le client ou son professionnel procède-t-il pour se faire rembourser? 164 Pourquoi l orthodontiste demande-t-il à votre client de payer la facture et que faire dans ce cas?

Plus en détail

Séries de Considérations Cliniques. Votre support pour traiter en toute confiance. Encombrement.

Séries de Considérations Cliniques. Votre support pour traiter en toute confiance. Encombrement. Séries de Considérations Cliniques. Votre support pour traiter en toute confiance. Encombrement. Le traitement de l encombrement avec les aligners Invisalign est plus prédictible si les dents antérieures

Plus en détail

Première partie LA TÊTE. 1. Concernant la tête, veuillez indiquer la ou les proposition(s) exacte(s) :

Première partie LA TÊTE. 1. Concernant la tête, veuillez indiquer la ou les proposition(s) exacte(s) : Première partie LA TÊTE 1. Concernant la tête, veuillez indiquer la ou les proposition(s) A. La région de la tête est séparée de la région du cou par un plan sagittal passant par le foramen magnum. B.

Plus en détail

En Direct de la France, le Dr Mathieu

En Direct de la France, le Dr Mathieu SODIS APF organise en collaboration avec son partenaire canadien un SEMINAIRE EN LIGNE (en Français) consacré aux GRATUIT ACTIVATEURS PLURIFONCTIONNELS En Direct de la France, le Dr Mathieu Orthopédie

Plus en détail

EXEMPLES DE TROUBLES PROPRIOCEPTIFS

EXEMPLES DE TROUBLES PROPRIOCEPTIFS EXEMPLES DE TROUBLES PROPRIOCEPTIFS Les exemples montrés dans ce document ne sont qu un vague reflet de la complexité clinique des troubles proprioceptifs qui peuvent donner des dysfonctions partout où

Plus en détail

La denture du Boxer. Il est nécessaire pour l examinateurde «prendre le temps» pour faire un examen précis ; nous y reviendrons au cours del exposé.

La denture du Boxer. Il est nécessaire pour l examinateurde «prendre le temps» pour faire un examen précis ; nous y reviendrons au cours del exposé. La denture du Boxer Je vais, ci-dessous, décrire la façon dont j aborde l examen de la denture du Boxer en exposition ou en séance de sélection. Cet examen se fait, bien entendu, en gardant en mémoire

Plus en détail

Item 108 : Troubles du sommeil de l'enfant et de l'adulte Collège Français d'orl et de Chirurgie Cervico-faciale

Item 108 : Troubles du sommeil de l'enfant et de l'adulte Collège Français d'orl et de Chirurgie Cervico-faciale Item 108 : Troubles du sommeil de l'enfant et de l'adulte Collège Français d'orl et de Chirurgie Cervico-faciale 2014 1 Table des matières Introduction... 3 1. Epidémiologie... 3 2. Aspects cliniques...

Plus en détail

PLANESYSTEM La fonction rencontre l esthétique

PLANESYSTEM La fonction rencontre l esthétique PLANESYSTEM La fonction rencontre l esthétique FRANÇAIS LORSQU IL EST QUESTION DE RECONSTRUIRE...... seul le meilleur nous convient. C est la raison pour laquelle nous avons décidé de travailler avec Udo

Plus en détail

1. Contention des dents 33 à 43 (pas de préparation disponible sur le modèle)

1. Contention des dents 33 à 43 (pas de préparation disponible sur le modèle) Kit d essai GrandTEC Chère utilisatrice, Cher utilisateur, Le présent kit d essai vous permet de tester sur un modèle, avant l application clinique, l utilisation des bandes en fibres de verre imprégnées

Plus en détail

OSTÉOLOGIE DU CRÂNE OS DU CRÂNE FOSSES CRÂNIENNES

OSTÉOLOGIE DU CRÂNE OS DU CRÂNE FOSSES CRÂNIENNES TÊTE ET COU CHAPITRE 1 OSTÉOLOGIE DU CRÂNE OS DU CRÂNE FOSSES CRÂNIENNES 1a os frontal os temporal os pariétal os occipital os ethmoïde os sphénoïde figure 1a-1 figure 1a-2 figure 1a-3 8 1a INTRODUCTION

Plus en détail

Beaucoup de défauts de denture sont génétiquement transmissibles, donc graves, sinon même éliminatoires.

Beaucoup de défauts de denture sont génétiquement transmissibles, donc graves, sinon même éliminatoires. (Jean-Louis Ainardi, février 2012) ARTICLE N 1: Nous savons, maintenant, ce que les juges entendent par DCC. Beaucoup de défauts de denture sont génétiquement transmissibles, donc graves, sinon même éliminatoires.

Plus en détail

Livret d information aux patients La Chirurgie Orthognatique

Livret d information aux patients La Chirurgie Orthognatique Livret d information aux patients La Chirurgie Orthognatique 2 Sommaire Dans ce livret d information à destination des patients, vous pourrez trouver les réponses aux questions que vous vous posez à propos

Plus en détail

des fentes labio-alvéolopalatines

des fentes labio-alvéolopalatines CLINIQUE FENTES LABIO-ALVÉOLOPALATINES Le rôle de l orthodontiste dans la prise en charge des fentes labio-alvéolopalatines (FLAPs) Docteur Brigitte Vi-Fane Docteur Pascal Garrec En collaboration avec

Plus en détail

RÔLE DE LA PREVENTION EN ORTHODONTIE Atelier Presse du jeudi 20 mars Avec la participation du Dr Jacqueline Kolf

RÔLE DE LA PREVENTION EN ORTHODONTIE Atelier Presse du jeudi 20 mars Avec la participation du Dr Jacqueline Kolf RÔLE DE LA PREVENTION EN ORTHODONTIE Atelier Presse du jeudi 20 mars Avec la participation du Dr Jacqueline Kolf Contact presse : BV CONSEiL Santé Emmanuelle Klein - Olivier Bordy Tél : 01 42 68 83 40

Plus en détail

C EST QUOI, UN TRAITEMENT ODF?

C EST QUOI, UN TRAITEMENT ODF? C est au moment de l apparition des dents définitives qui suit la perte des dents de lait, que les premières anomalies dentaires peuvent apparaître. Les anomalies dentaires sont héréditaires ou provoquées

Plus en détail

Dr FOUGERAIS Guillaume, formateur Génération Implant, Nantes.

Dr FOUGERAIS Guillaume, formateur Génération Implant, Nantes. La photographie intra buccale : méthode de réalisation. Dr FOUGERAIS Guillaume, formateur Génération Implant, Nantes. La photographie numérique est un formidable outil de communication pour nos patients

Plus en détail

A ce stade tout est réversible, vous pouvez retrouver une bonne santé gingivale avec un détartrage et une bonne hygiène dentaire.

A ce stade tout est réversible, vous pouvez retrouver une bonne santé gingivale avec un détartrage et une bonne hygiène dentaire. L'atteinte des gencives et de l'os et est une affection qui évolue à bas bruits et ne se manifeste pour le patient que lorsque le mal est déjà fait. Ces pathologies proviennent de la prolifération bactérienne.

Plus en détail

La posture, reflet des interférences d origine buccale

La posture, reflet des interférences d origine buccale Bull. Acad. Natle Chir. Dent., 2002, 45-4 101 La posture, reflet des interférences d origine buccale Thierry SANDRETTO * HISTORIQUE Des exemples anciens venant de l antiquité nous interpellent sur l influence

Plus en détail

Concours d Internat et de Résidanat

Concours d Internat et de Résidanat Concours d Internat et de Résidanat Ce programme a pour but d aider à la préparation des concours d internat et de résidanat. Il ne constitue en aucun cas un répertoire de «questions d examen» mais une

Plus en détail

Sommaire. La médecine dentaire du cheval...10. Les dents du cheval...12. Développement et fonction des dents et des structures environnantes...

Sommaire. La médecine dentaire du cheval...10. Les dents du cheval...12. Développement et fonction des dents et des structures environnantes... Sommaire 1 2 3 La médecine dentaire du cheval...................10 Les dents du cheval............................12 Quelles sont les dents que possède le cheval?..........................12 Quelles sont

Plus en détail

Les points techniques fondamentaux

Les points techniques fondamentaux Les points techniques fondamentaux Module complémentaire arc à poulies Septembre 2011 1 1- La posture Les axes verticaux et horizontaux Les incidences techniques de l allonge Les incidences techniques

Plus en détail

XIV CONGRES AMIK BORDEAUX 28 et 29 Septembre 2012. Les conférences

XIV CONGRES AMIK BORDEAUX 28 et 29 Septembre 2012. Les conférences XIV CONGRES AMIK BORDEAUX 28 et 29 Septembre 2012 Les conférences L ÉQUILIBRE RETROUVÉ : LA MÉTHODE MÉZIÈRES DANS LA RELATION ENTRE LA LANGUE, LE PÉRINÉE ET LA POSTURE. Stéphanie Kerhouaa, M.K. Mézièriste

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION PATIENT GREFFE DE CALVARIA

LETTRE D INFORMATION PATIENT GREFFE DE CALVARIA LETTRE D INFORMATION PATIENT GREFFE DE CALVARIA Cher Patient voici une feuille explicative en rapport avec l intervention chirurgicale dont vous allez bénéficier. Si vous avez la moindre question, n hésitez

Plus en détail

La dernière partie de

La dernière partie de ÉTUDE CINÉMATIQUE DE DEUX ARTICULATEURS ANATOMO- FONCTIONNELS 4 ÈME (ET DERNIERE) PARTIE : "L'ÉQUILIBRATION" Hugues BORY Maître artisan Diplômé en kinésiologie Maître conférencier Benoît GOBERT Prothésiste

Plus en détail

TUTORAT UE ATC 2012-2013 Anatomie CORRECTION Séance n 1 Semaine du 08/04/2013

TUTORAT UE ATC 2012-2013 Anatomie CORRECTION Séance n 1 Semaine du 08/04/2013 TUTORAT UE ATC 2012-2013 Anatomie CORRECTION Séance n 1 Semaine du 08/04/2013 QCM n 1 : C, B, E Cavités osseuses de la face et muscles de la tête et du cou Pr. Captier a) Faux, c est le nerf optique qui

Plus en détail

La langue, constituant la majeure partie de la partie inférieure de la cavité orale,

La langue, constituant la majeure partie de la partie inférieure de la cavité orale, LES «ANNEXES» DE LA CAVITE ORALE La Langue La langue, constituant la majeure partie de la partie inférieure de la cavité orale, occupe l espace dans cette cavité orale, dans la concavité de l arche mandibulaire,

Plus en détail

Cas cliniques. Lésion apicale. L incisive inférieure latérale gauche. Deux canaux radiculaires qui bifurquent dans le sens vestibulo-lingual.

Cas cliniques. Lésion apicale. L incisive inférieure latérale gauche. Deux canaux radiculaires qui bifurquent dans le sens vestibulo-lingual. 34 Cas cliniques L extraordinaire sensibilité et la haute résolution du Veraviewepocs 3D permettent d obtenir une image de qualité supérieure, tant pour les tissus durs que les tissus mous. Les images

Plus en détail

Ostéologie crânio-faciale.

Ostéologie crânio-faciale. Ostéologie crânio-faciale. Introduction : Le massif crânio-facial est composé de 22 os soudés, unis les uns aux autres par des sutures de type fibreuses. Huit 08 os constituent le crâne et 14 pour la face

Plus en détail

Comment mieux se tenir sans peine. ( ou presque sans peine )

Comment mieux se tenir sans peine. ( ou presque sans peine ) Comment mieux se tenir sans peine ( ou presque sans peine ) Notre structure rigide est le squelette, composé de nombreux segments mobiles les uns par rapport aux autres. Et maintenu dans l espace par le

Plus en détail

La chirurgie esthétique du nez Ou comment garder le caractère en effaçant la caricature!

La chirurgie esthétique du nez Ou comment garder le caractère en effaçant la caricature! La chirurgie esthétique du nez Ou comment garder le caractère en effaçant la caricature! Dr Frédéric BRACCINI 25 avenue Jean Médecin 06000 Nice www.braccini.net «Opération reine», la rhinoplastie est sans

Plus en détail

L O.A.A. en pratique courante T.M.A.

L O.A.A. en pratique courante T.M.A. L O.A.A en pratique courante T.M.A. Préambules L occiput est directement concerné par les lésions de type cranio-sacré, comme les lésions shéno-basilaires ou la fermeture de la suture occipitomastoïdienne,

Plus en détail

PARFAITE SYNTHESE ENTRE FORME, ESTHÉTIQUE ET FONCTIONNALITÉ

PARFAITE SYNTHESE ENTRE FORME, ESTHÉTIQUE ET FONCTIONNALITÉ PARFAITE SYNTHESE ENTRE FORME, ESTHÉTIQUE ET FONCTIONNALITÉ TRADITION ET PROGRÈS Plus de 85 années d'expérience à votre service Depuis toujours Shofu se focalise sur l'innovation et la qualité. Fabricant

Plus en détail

REFERENTIEL D AUTO EVALUATION DES PRATIQUES EN ODONTOLOGIE

REFERENTIEL D AUTO EVALUATION DES PRATIQUES EN ODONTOLOGIE REFERENTIEL D AUTO EVALUATION DES PRATIQUES EN ODONTOLOGIE Dépistage orthodontique en denture temporaire et/ou en denture mixte, des anomalies fonctionnelles dentaires et occlusales Décembre 2004 I. PROMOTEURS

Plus en détail

DESCRIPTION DES DOMAINES D ASSISTANCE DENTAIRE Date d entrée en vigueur le premier janvier 2011

DESCRIPTION DES DOMAINES D ASSISTANCE DENTAIRE Date d entrée en vigueur le premier janvier 2011 DESCRIPTION DES DOMAINES D ASSISTANCE DENTAIRE Date d entrée en vigueur le premier janvier 2011 1. CONDUITE CONFORME AU MILIEU PROFESSIONNEL (5 à 10%) 1.1 Appliquer les principes du code de déontologie

Plus en détail

Résumé : H. BENYAHIA : S. BERRADA A. SEFRIOUI ABDEDINE Mots clés : Faculté de Médecine Dentaire de Rabat

Résumé : H. BENYAHIA : S. BERRADA A. SEFRIOUI ABDEDINE Mots clés : Faculté de Médecine Dentaire de Rabat Résumé : En prothèse complexe, le plan de traitement et ses étapes doivent être organisés dans un ordre chronologique et prédéfinis par une maquette directrice. H. BENYAHIA : Résident en Orthopédie Dento-faciale

Plus en détail

TERMINOLOGIE Orthodontique et Bucco-dentaire

TERMINOLOGIE Orthodontique et Bucco-dentaire Orthophonie 2 ème année TERMINOLOGIE Orthodontique et Bucco-dentaire Dr M. CROCQUET MCU-PH ODF Faculté d Odontologie Université de Lille 2 AVERTISSEMENT Une partie des images qui constituent ce document

Plus en détail

PROCÉDURES PROTHÉTIQUES SIMPLIFIÉES

PROCÉDURES PROTHÉTIQUES SIMPLIFIÉES PROCÉDURES PROTHÉTIQUES SIMPLIFIÉES Straumann Dental Implant System Ce document résume les principales étapes de la procédure prothétique du Straumman Dental Implant System. Le document «Information de

Plus en détail

Début de la phase d action. Tenir l arc en haut Épaules basses Bras de corde haut Adapter la main du décocheur

Début de la phase d action. Tenir l arc en haut Épaules basses Bras de corde haut Adapter la main du décocheur Déroulement du mouvement 1. Position Position des pieds Jambes Hanches Buste Tête 2. Main de corde et main d arc Décocheur - main de corde Position main d arc La main a une inclinaison de 45 Les doigts

Plus en détail

Facettes composites préformées Componeer : utilisation chez un enfant présentant une amélo - genèse imparfaite

Facettes composites préformées Componeer : utilisation chez un enfant présentant une amélo - genèse imparfaite Facettes composites préformées Componeer : utilisation chez un enfant présentant une amélo - genèse imparfaite Avec la mise au point des facettes composites préformées, le chirurgien-dentiste a à sa disposition

Plus en détail

ANNEXE A : technique invisalign

ANNEXE A : technique invisalign ANNEXE A : technique invisalign INFORMATIONS GÉNÉRALES, RISQUES POTENTIELS, LIMITATIONS DE L ORTHODONTIE ET DE L ORTHOPÉDIE DENTO-FACIALE. Bien qu il soit de plus en plus reconnu qu un traitement d orthodontie

Plus en détail

SQUELETTE CEPHALIQUE LE CRANE

SQUELETTE CEPHALIQUE LE CRANE SQUELETTE CEPHALIQUE LE CRANE Boîte osseuse constituée de 8 os formant la base (partie inférieure) et la voûte du crane ou calvaria (partie supérieure) I) LA VOUTE DU CRANE 1. Repères La voute s appelle

Plus en détail

L ankylose de l articulation temporo-mandibulaire

L ankylose de l articulation temporo-mandibulaire P R A T I Q U E C L I N I Q U E Le traitement de l ankylose temporo-mandibulaire : Étude de cas Bob Rishiraj, BSc, DDS Leland R. McFadden, DDS, MSc, FRCD(C) S o m m a i r e L ankylose osseuse de l articulation

Plus en détail

ORTHODONTIE VETERINAIRE

ORTHODONTIE VETERINAIRE ORTHODONTIE VETERINAIRE L orthodontie est la branche de la dentisterie qui étudie le diagnostic et les corrections des malpositions dentaires. Comme chez l homme, ces malpositions sont assez fréquentes

Plus en détail

Santé. Les analyses sanguines et votre animal

Santé. Les analyses sanguines et votre animal Santé Les analyses sanguines et votre animal Les analyses de sang, c est important! Les analyses sanguines permettent fréquemment de détecter des maladies avant que votre chien ou votre chat ne montre

Plus en détail

PROGRAMME. d implantologie. du FIDE. fide.fr. Cannes - Le Cannet

PROGRAMME. d implantologie. du FIDE. fide.fr. Cannes - Le Cannet 2016 PROGRAMME d implantologie du FIDE fide.fr Cannes - Le Cannet PROGRAMME 2016 d implantologie du FIDE Pr Paul MARIANI Professeur des Universités Emérite, ancien Chef du service d implantologie de la

Plus en détail

PROGRAMME DU CONCOURS D ACCES AU RESIDANAT DE CHIRURGIE DENTAIRE

PROGRAMME DU CONCOURS D ACCES AU RESIDANAT DE CHIRURGIE DENTAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE D ALGER DEPARTEMENT DE 1- SPECIALITE : PROTHESE 1 Anatomie dentaire 2 Les matériaux à empreinte 3 Les traitements pré-prothetiques

Plus en détail

QU EST-CE QU UNE BONNE POSTURE?

QU EST-CE QU UNE BONNE POSTURE? QU EST-CE QU UNE BONNE POSTURE? Importance d une bonne posture : Le poids du corps doit être distribué de façon à créer une tension minimale sur les muscles, les ligaments et les surfaces articulaires

Plus en détail

L'obligation du renforcement musculaire

L'obligation du renforcement musculaire L'obligation du renforcement musculaire Ici, je ne vais pas vous parler de musculation avec matériel. Travaillant dans le secteur de la remise en forme, j'ai la chance de pouvoir encadrer des sportifs

Plus en détail

Renouvellement de l Entente-cadre des chirurgiens dentistes Partie 2

Renouvellement de l Entente-cadre des chirurgiens dentistes Partie 2 028 À l intention des développeurs de logiciels en dentisterie 7 mai 2015 Renouvellement de l Entente-cadre des chirurgiens dentistes Partie 2 L Association des chirurgiens dentistes du Québec et le ministère

Plus en détail

Orthodontie et enfants malades

Orthodontie et enfants malades Orthodontie et enfants malades Atelier Presse du jeudi 25 septembre 2008 Avec la participation des docteurs Brigitte Vi-Fane et Jean-Baptiste Kerbrat Contact presse : BV CONSEiL Santé Alexandra Dufrien

Plus en détail

15 èmes Journées de l Orthodontie Prévenir, dépister, traiter

15 èmes Journées de l Orthodontie Prévenir, dépister, traiter COMMUNIQUE DE PRESSE 15 èmes Journées de l Orthodontie Prévenir, dépister, traiter L orthodontie est une spécialité médicale en constants progrès. Du 9 au 12 novembre 2012 se tiendront les 15 èmes Journées

Plus en détail

MISE EN PLACE D UNE VENTILATION NON INVASIVE. Jean-François Burle Réanimation Médicale et Surveillance Continue Médicale Hôpitaux du Nord, Lyon

MISE EN PLACE D UNE VENTILATION NON INVASIVE. Jean-François Burle Réanimation Médicale et Surveillance Continue Médicale Hôpitaux du Nord, Lyon MISE EN PLACE D UNE VENTILATION NON INVASIVE Jean-François Burle Réanimation Médicale et Surveillance Continue Médicale Hôpitaux du Nord, Lyon VNI Ø VNI = méthode permettant une assistance ventilatoire

Plus en détail

EPAULE DOULOUREUSE. 1 - Instable

EPAULE DOULOUREUSE. 1 - Instable EPAULE DOULOUREUSE Une épaule douloureuse peut se rencontrer dans au moins 5 tableaux : douloureuse et instable, douloureuse avec diminution de la force, douloureuse et raide, arthrose douloureuse, douloureuse

Plus en détail

Application pratique de l anatomie humaine

Application pratique de l anatomie humaine Ahmed Mellal Application pratique de l anatomie humaine Tome 2 - Appareils de relation Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié

Plus en détail

LES ANTI DOULEURS. Comment faire la différence entre une douleur neuropathique et une douleur par excès de nociception :

LES ANTI DOULEURS. Comment faire la différence entre une douleur neuropathique et une douleur par excès de nociception : LES ANTI DOULEURS Attention : Pour l examen le prof veut que l on se base sur les recommandations de l AFFSAPS en ce qui concerne les prescriptions et le reste ; pour être sûr qu il n y ait pas de différence

Plus en détail

I Epreuve E 1: TECHNOLOGIE ET DESSIN I Durée : 4 heures l

I Epreuve E 1: TECHNOLOGIE ET DESSIN I Durée : 4 heures l SESSION 2005 I I Epreuve E 1: TECHNOLOGIE ET DESSIN I Durée : 4 heures l I Code examen : / Sous épreuve U 11 : TECHNOLOGIE l Coefficient : 4 Feuille : 106 Ce sujet comprend 16 pages numérotées de 1 B 16.

Plus en détail

PROGRAMME D'EXERCICES POUR ÉVIDEMENT CERVICAL ORL. Nom de la physiothérapeute : Téléphone : 418 649-5751

PROGRAMME D'EXERCICES POUR ÉVIDEMENT CERVICAL ORL. Nom de la physiothérapeute : Téléphone : 418 649-5751 PROGRAMME D'EXERCICES POUR ÉVIDEMENT CERVICAL ORL Nom de la physiothérapeute : Téléphone : 418 649-5751 Programme d exercices pour évidement cervical : Les exercices qui vous sont proposés ont pour but

Plus en détail

4 Le traitement chez le sportif. Préventif Curatif : soins et équilibration de l appareil manducateur

4 Le traitement chez le sportif. Préventif Curatif : soins et équilibration de l appareil manducateur 4 Le traitement chez le sportif Préventif Curatif : soins et équilibration de l appareil manducateur Préventif Examen annuel Support de la radio panoramique obligatoire Prévoir d agir bien avant les compétitions

Plus en détail

Formulaire de consentement Participants avec maladie de Parkinson

Formulaire de consentement Participants avec maladie de Parkinson Formulaire de consentement Participants avec maladie de Parkinson 1 - Titre du projet Mécanismes d épisodes de blocage moteur des membres supérieurs et inférieurs des 2 - Responsable(s) du projet Julie

Plus en détail

Le système TGO nouvelle génération. Dr. Michel Le Gall Chef du service d Orthopédie Dento-Faciale

Le système TGO nouvelle génération. Dr. Michel Le Gall Chef du service d Orthopédie Dento-Faciale Le système TGO nouvelle génération Dr. Michel Le Gall Chef du service d Orthopédie Dento-Faciale Dr. Pierre-Jean Soulié Chirurgien-Dentiste, spécialiste qualifié en orthopédie Dento-Faciale Hôtel Ampère

Plus en détail

DENTURE ET DENTITIONS.

DENTURE ET DENTITIONS. DENTURE ET DENTITIONS. Deux termes souvent confondus. 1. Définitions a. Dentition Terme dynamique Ensemble des phénotypes de développement des arcades (origine, minéralisation, croissance, éruption ) Développement

Plus en détail

Si les traitements des édentations ont trouvé

Si les traitements des édentations ont trouvé Implants et prothèse amovible, apport des châssis à selles disjointes G. JOURDA, chirurgien-dentiste Comment les prothèses amovibles partielles peuvent-elles faciliter l exploitation d implants? Inversement,

Plus en détail

Passeport. C h i r u r g i e d e l h a l l u x v a l g u s

Passeport. C h i r u r g i e d e l h a l l u x v a l g u s Passeport C h i r u r g i e d e l h a l l u x v a l g u s NOM : PRENOM : F o o t & A n k l e I n s t i t u t e Clinique du Parc Léopold 3 8, R u e F r o i s s a r t 1 0 4 0 B r u x e l l e s T é l. : +

Plus en détail

Cliniques et thérapeutiques des dysfonctions temporo-mandibulaires

Cliniques et thérapeutiques des dysfonctions temporo-mandibulaires Cliniques et thérapeutiques des dysfonctions temporo-mandibulaires Auteur : Jean-Marie Landouzy, Ostéopathe Cette conférence a été donnée lors des Journées Scientifiques de la Société des Ostéopathes de

Plus en détail

A la Clinique de denturologie Bruno Del Papa, nous avons à coeur votre confort et votre satisfaction.

A la Clinique de denturologie Bruno Del Papa, nous avons à coeur votre confort et votre satisfaction. FAQ A la Clinique de denturologie Bruno Del Papa, nous avons à coeur votre confort et votre satisfaction. Voici les questions qui me sont le plus souvent posées. Espérant que ceci répondra aux interrogations

Plus en détail

L articulation temporo-mandibulaire - Cas clinique Jan De Laere - Physiothérapeute et thérapeute manuel - Direction TMNO

L articulation temporo-mandibulaire - Cas clinique Jan De Laere - Physiothérapeute et thérapeute manuel - Direction TMNO L articulation temporo-mandibulaire - Cas clinique Jan De Laere - Physiothérapeute et thérapeute manuel - Direction TMNO Un patient de 35 ans souffre d un syndrome crâniomandibulaire depuis qu il a reçu

Plus en détail

Lifting du front - Endoscopique

Lifting du front - Endoscopique Lifting du front - Endoscopique Le visage et ses expressions dégagent souvent les premières impressions, envoyant des messages aux autres individus quant à l'émotion, la santé, la vitalité et l'âge. Avec

Plus en détail

Sciences & Technologie LE SQUELETTE

Sciences & Technologie LE SQUELETTE LE SQUELETTE L appareil moteur de l homme est constitué par un squelette osseux articulé et par des muscles qui prennent appui sur les os et les mettent en mouvement. Le squelette joue un rôle important

Plus en détail

Attachement complet femelle mâle. Rotule embout extérieur ressort Visse Partie Mâle sans mécanisme

Attachement complet femelle mâle. Rotule embout extérieur ressort Visse Partie Mâle sans mécanisme ASC 52 Attachement complet femelle mâle Rotule embout extérieur ressort Visse Partie Mâle sans mécanisme Partie interne et externe du Mâle Introduction Le fonctionnement de l attachement rupteur de force

Plus en détail

Génétique et Fentes Labio-Palatines

Génétique et Fentes Labio-Palatines Génétique et Fentes Labio-Palatines Est-ce frequent? La fente labio-palatine concerne 1/700 naissances environ en Europe. Il s agit de la malformation congénitale faciale la plus fréquente. Parmi l ensemble

Plus en détail

VOTRE SÉANCE D ÉTIREMENTS:

VOTRE SÉANCE D ÉTIREMENTS: VOTRE SÉANCE D ÉTIREMENTS: Les étirements: une étape dans votre entraînement. Ils s intègreront au retour de toutes vos sorties et pourront même être pratiqués lors de vos journées de repos sans échauffement

Plus en détail

Modernisation des pratiques professionnelles dans le domaine buccodentaire

Modernisation des pratiques professionnelles dans le domaine buccodentaire Modernisation des pratiques professionnelles dans le domaine buccodentaire Propositions de l Office des professions du Québec Décembre 2014 DENTISTES L exercice de la médecine dentaire consiste à évaluer

Plus en détail

TUTORIEL OPEN OFFICE WRITER

TUTORIEL OPEN OFFICE WRITER TUTORIEL OPEN OFFICE WRITER Janvier 2012 Table des matières 1Présentation du logiciel... 3 2Création d'un document... 3 3Format des pages et pied de page... 4 3.1Format des pages... 4 3.2Pied de page...

Plus en détail

ODF. Analyse de Steiner. Analyse de Sassouni. Analyse de Ricketts. Analyse de Biggerstaff. Analyse de Downs.

ODF. Analyse de Steiner. Analyse de Sassouni. Analyse de Ricketts. Analyse de Biggerstaff. Analyse de Downs. ODF 1) Embryologie dento faciale et croissance crânio faciale. 2) Rythme et direction de croissance. 3) Le modelage osseux. 4) Morphogenèse des arcades dentaires et établissement de l occlusion. 5) Notions

Plus en détail

Les activités de manutention manuelle peuvent provoquer de nombreux accidents de travail, plus ou moins graves:

Les activités de manutention manuelle peuvent provoquer de nombreux accidents de travail, plus ou moins graves: 1. REGLEMENTATION Code du travail articles R. 4541-1 à R. 4541-11 et R. 4612-7 (décret du 3 septembre 1992 fixant les prescriptions minimales de sécurité et de santé relatives à la manutention manuelle

Plus en détail

Limiter les douleurs liées aux soins et aux actes médicaux

Limiter les douleurs liées aux soins et aux actes médicaux Limiter les douleurs liées aux soins et aux actes médicaux Est-ce que ça va faire mal? Pour que chaque soin se déroule au mieux Les traitements utiles pour éviter ou diminuer la douleur 72 73 75 De nombreux

Plus en détail

Formation SST (Initiale):

Formation SST (Initiale): Formation SST (Initiale): Sauveteurs Secouristes du Travail Selon la Circulaire CNAMTS/DRP n -Cir-32/2010 du 3 décembre 2010 abrogeant la circulaire n -Cir. 53/2007. Public Concerné Toute personne motivée

Plus en détail

Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients

Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients Les implants dentaires : la meilleure option de traitement. Qu est-ce qu un implant dentaire?

Plus en détail

Qu est-ce que la VNI?

Qu est-ce que la VNI? Qu est-ce que la VNI? Docteur Sandrine Pontier Service de Pneumologie, Unité de Soins Intensifs Hôpital Larrey CHU de Toulouse La Ventilation Non Invasive (VNI) est devenu au cours de ces dernières années,

Plus en détail

La rééducation linguale et la stabilité occlusale chez le jeune adulte

La rééducation linguale et la stabilité occlusale chez le jeune adulte Text deutsch siehe Seite 535 Pratique quotidienne et formation complémentaire La rééducation linguale et la stabilité occlusale chez le jeune adulte A propos d un cas clinique Mots-clés: classe I biproalvéolie,

Plus en détail

L'Analyse Critique de Documentation Clinique

L'Analyse Critique de Documentation Clinique L'Analyse Critique de Documentation Clinique L'analyse critique de la documentation clinique portera sur des patients que le candidat ou la candidate aura traités durant ou après ses études de cycles supérieurs.

Plus en détail

Consentement éclairé en orthodontie

Consentement éclairé en orthodontie 1. Résultats du traitement Consentement éclairé en orthodontie Nom du patient : Parent accompagnateur : Dans la majorité des cas, le traitement orthodontique procède tel que prévu et nous avons l intention

Plus en détail

(version du 24 février) PRODUCTION DU SERVICE DES RESSOURCES ÉDUCATIVES AU PRÉSCOLAIRE ET AU PRIMAIRE

(version du 24 février) PRODUCTION DU SERVICE DES RESSOURCES ÉDUCATIVES AU PRÉSCOLAIRE ET AU PRIMAIRE Accorde ton cœur (version du 24 février) 1 re année du 2 e cycle primaire PRODUCTION DU SERVICE DES RESSOURCES ÉDUCATIVES AU PRÉSCOLAIRE ET AU PRIMAIRE Georges Piotrowski et André Schoeb avec la collaboration

Plus en détail

Exercices pour renforcer les muscles abdominaux

Exercices pour renforcer les muscles abdominaux Exercices pour renforcer les muscles abdominaux Les muscles abdominaux et du plancher pelvien aident à garder une bonne posture. Ces muscles peuvent être affaiblis après une opération, une maladie ou pour

Plus en détail

Quelques exercices pour prévenir le mal de dos

Quelques exercices pour prévenir le mal de dos KINĒ SITHĒ RAPIE DU SPORT Fiche Pratique publiée le 01.10.08 Quelques exercices pour prévenir le mal de dos Par le Docteur Frédéric Maton, médecin du sport. La première étape d une bonne prévention, passe

Plus en détail

L anesthésie dentaire : A propos d un système électronique d injection

L anesthésie dentaire : A propos d un système électronique d injection Muriel Wagner-Foresti Docteur en chirurgie dentaire Article paru dans «Le Chirurgien-Dentiste de France» du 20-27 janvier 2011 L anesthésie dentaire : A propos d un système électronique d injection Chaque

Plus en détail

Le schéma dentaire. Toujours présent. en orientation soins et prothèse

Le schéma dentaire. Toujours présent. en orientation soins et prothèse Le schéma dentaire Toujours présent en orientation soins et prothèse Le schéma dentaire Représentation graphique stylisée, sous un aspect d'orthopantomogramme, D'une part de l'état des dents du patient

Plus en détail

ADDUCTEURS. Muscles sollicités : Muscles adducteurs (face interne de la cuisse) Adducteurs. Ce que vous devez faire :

ADDUCTEURS. Muscles sollicités : Muscles adducteurs (face interne de la cuisse) Adducteurs. Ce que vous devez faire : ADDUCTEURS Muscles sollicités : Muscles adducteurs (face interne de la cuisse) Adducteurs Allongé(e) au sol, sur le côté, un bras tendu dans le prolongement du corps, la tête en appui sur l'épaule, une

Plus en détail

FORMATION 5 JOURS. 1ère SESSION

FORMATION 5 JOURS. 1ère SESSION FORMATION 5 JOURS La formation a pour objectif la transmission des bases fondamentales de l implantologie ainsi que la maîtrise des protocoles innovants qui autorisent le remplacement immédiat des dents

Plus en détail

Pour un bon usage des médicaments chez les personnes âgées : Guide à l intention des patients et des aidants

Pour un bon usage des médicaments chez les personnes âgées : Guide à l intention des patients et des aidants Pour un bon usage des médicaments chez les personnes âgées : Guide à l intention des patients et des aidants Avec le vieillissement de la population, les médicaments occupent une place de plus en plus

Plus en détail

ATLAS D IMAGERIE DES TUMEURS MALIGNES MAXILLO-FACIALES. S. Semlali, I. Skiker, K. El Khatib, A. Rzin, M. Benameur, A. El Kharras, M. Jidal.

ATLAS D IMAGERIE DES TUMEURS MALIGNES MAXILLO-FACIALES. S. Semlali, I. Skiker, K. El Khatib, A. Rzin, M. Benameur, A. El Kharras, M. Jidal. ATLAS D IMAGERIE DES TUMEURS MALIGNES MAXILLO-FACIALES S. Semlali, I. Skiker, K. El Khatib, A. Rzin, M. Benameur, A. El Kharras, M. Jidal. Introduction Les tumeurs malignes du massif facial:

Plus en détail

Thème Anatomie et physiologie

Thème Anatomie et physiologie Sous thème 1 L organisation de l être humain DESCRIPTION ANATOMIQUE DU SQUELETTE Le squelette humain comprend environ 208 os répartis en 4 grands groupes : la tête, la colonne vertébrale, la cage thoracique

Plus en détail

Radio Anatomie Dentaire Généralités

Radio Anatomie Dentaire Généralités BAC 3 Sémiologie & Pathologie Dentaire y compris la Radiologie Radio Anatomie Dentaire Généralités TP 1 Marc Hermans Maître de conférence ULB 1 Présenté le 18/09/14 2 Anatomie Radiographique Normale Basée

Plus en détail