L élève présentant des besoins éducatifs particuliers. Guide du parcours à destination des professionnels

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L élève présentant des besoins éducatifs particuliers. Guide du parcours à destination des professionnels"

Transcription

1 L élève présentant des besoins éducatifs particuliers Guide du parcours à destination des professionnels

2 La difficulté scolaire et la commande d inclusion La déclaration de Salamanque de 1994 a proclamé le droit à l éducation pour tous les enfants et la nécessité d adapter les systèmes éducatifs aux diversités de caractéristiques et de besoins dans le cadre d une réflexion internationale sur l inclusion et les besoins particuliers. En France, la loi a notamment fixé le principe d inscription pour tout enfant, tout adolescent présentant un handicap ou un trouble invalidant de la santé dans l'école de son quartier. La scolarisation en milieu ordinaire d élèves en situation de handicap nécessite d accueillir des enfants ayant des besoins particuliers et de leur rendre accessibles les apprentissages prévus pour tous. Il s agit donc à la fois d une accessibilité physique, pédagogique et d une mise en œuvre si nécessaire d un droit à la compensation. Le défi de cette commande du législateur réside surement dans le développement de la coordination des actions pédagogiques, éducatives et thérapeutiques autour de la situation de l enfant. Le décret de scolarisation de 2009 organise le renforcement de ces rapports professionnels. En réponse à ces évolutions du secteur, l ARS et le rectorat de Basse-Normandie vous proposent donc une sensibilisation aux dispositifs existants pour favoriser le parcours de l enfant présentant des besoins particuliers.

3 Vous avez repéré un élève Des difficultés importantes d apprentissage Retard important dans l acquisition des notions, Difficultés à transmettre son savoir, Compétences développées très hétérogènes, Difficultés à s adapter au rythme de la pédagogie ordinaire. présentant : Un comportement massivement différent de sa cohorte Communication inefficace, Mode relationnel étrange, Instabilité motrice forte, Concentration très limitée, Manques de repères temporaux et spatiaux qui perdurent Difficultés d apprentissage Comportement inadapté Besoins éducatifs particuliers

4 1ère étape : Personnalisation de la pédagogie Evaluer ses compétences et difficultés aux niveaux des apprentissages et du comportement en rapport avec le socle commun de connaissances et de compétences du niveau, En déduire des domaines prioritaires d apprentissage et adapter la pédagogie (rythme, contenu, attitudes éducatives), Evaluer régulièrement l évolution de l élève en fonction de ces objectifs, Construire un lien étroit avec la famille Evaluation des compétences et des difficultés Adaptation de la pédagogie Evaluation des progressions et réadaptation de la pédagogie

5 2ème étape : mise en commun Equipe éducative L enfant ne répond pas ou peu aux adaptations pédagogiques. Un travail d équipe est nécessaire. Une équipe éducative doit être organisée à l initiative du directeur d école ou du chef d établissement, en accord avec la famille, afin d évaluer la situation. Elle doit réunir : Les représentants légaux (sans leur présence la réunion ne peut pas avoir lieu), Les enseignants spécialisés du réseau d aide L enseignant, D autres professionnels peuvent y être associés: L enseignant référent Les personnels médicaux, éducatifs et/ou paramédicaux suivant l enfant PPRE Bilan médical et/ou psychologique Services sociaux ou médicaux

6 L équipe éducative fera l état des lieux du travail déjà proposé et réfléchira avec la famille à de nouvelles adaptations sous forme d un programme personnalisé de réussite éducative ou proposera de faire appel au psychologue ou médecin scolaire afin de mener des évaluations psychologiques ou médicales, Autant que de besoin, le psychologue ou le médecin pourront orienter la famille vers les services (sociaux ou de santé) ou rééducateurs libéraux appropriés et vous tiendront au courant des mesures proposées. Lors de l équipe éducative, un positionnement de bienveillance et de coconstruction avec la famille est indispensable.

7 3ème étape : des troubles persistent 2 ème équipe éducative Une 2éme équipe éducative est réunie pour permettre de faire l état de la situation de l élève. L enseignant recueille les éléments d observation et d analyse des compétences et difficultés (selon 3 regards : le pédagogique, l éducatif et le thérapeutique) dans le contexte scolaire. Si les solutions mises en œuvre ne sont pas suffisamment adaptées, le GEVASCO 1 ère demande, outil de recueil d information, est rempli par l équipe éducative. La famille est invitée a adressé une demande à la MDPH. Sous réserve de l accord des représentants légaux, le GEVASco 1 ère demande est adressé à la maison départementale du handicap (MDPH) afin qu elle détermine si cette situation peut faire l objet d une reconnaissance de handicap. Le cas échéant, la commission des droits et de l autonomie des personnes handicapées (CDAPH) fera des propositions de mesures de compensations (humaines, techniques ou financières) dont la partie scolaire sera le projet personnalisé se scolarisation(pps). Cette 2 ème équipe éducative doit permettre aussi de réfléchir et de proposer des adaptations nécessaires en attendant celles du PPS. Des troubles persistants M.D.P.H

8 Le PPS : la compensation de la situation de handicap de Orientation l élève Il prévoit autant que de besoin les objectifs de la scolarisation et de la scolarité l orientation scolaire, Objectifs de la scolarisation et de la scolarité PPS AVS les aménagements pédagogiques, le matériel pédagogique adapté, l aide humaine, Aménagements et matériels pédagogiques

9 Difficulté scolaire Situation de handicap 1 ère étape 2 ème étape 2 ème équipe éducative Des troubles persistants M.D.P.H

une scolarité adaptée à mes besoins

une scolarité adaptée à mes besoins Suivre une scolarité adaptée à mes besoins Fiche > 5 Tout enfant a droit à la v Depuis la loi du 11 février 2005, la scolarisation doit être accessible. Elle est de droit pour tous les enfants. Cela se

Plus en détail

La scolarisation des élèves handicapés

La scolarisation des élèves handicapés La scolarisation des élèves handicapés De la difficulté scolaire au handicap «Apprendre c est parcourir un chemin semé d obstacles plus ou moins faciles à surmonter.» «La difficulté scolaire inhérente

Plus en détail

Attestation de compétences

Attestation de compétences [Tapez un texte] ACADEMIE 1 DE BESANÇON Attestation de compétences Guide d accompagnement Rectorat-ASH 2014 R e c t o r a t d e B e s a n ç o n / c e. c t a s h @ a c - b e s a n c o n. f r ATTESTER LES

Plus en détail

Scolarisation de l élève handicapé

Scolarisation de l élève handicapé Scolarisation de l élève handicapé Loi du 11 février 2005 École de référence «Tout enfant ou adolescent présentant un handicap ou un trouble invalidant de la santé est inscrit dans une école ou l un des

Plus en détail

Module 8 MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement

Module 8 MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement Module 8 MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement Introduction : un service public du handicap Missions générales de la MDPH Statut, organisation et fonctionnement

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE L ASH

GUIDE PRATIQUE DE L ASH GUIDE PRATIQUE DE L ASH ADAPTATION SCOLAIRE ET SCOLARISATION DES ELEVES HANDICAPES La loi du 11 février 2005 a fixé les obligations nationales en faveur des personnes handicapées. Trois grands principes

Plus en détail

Les enseignants spécialisés et les psychologues de l éducation nationale des réseaux d aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED)

Les enseignants spécialisés et les psychologues de l éducation nationale des réseaux d aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED) Fiche 1 Les enseignants spécialisés et les psychologues de l éducation nationale des réseaux d aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED) I. Des missions confortées Les enseignants spécialisés

Plus en détail

Guide de l Adaptation scolaire et de la Scolarisation des élèves Handicapés à Mayotte

Guide de l Adaptation scolaire et de la Scolarisation des élèves Handicapés à Mayotte Guide de l Adaptation scolaire et de la Scolarisation des élèves Handicapés à Mayotte Sommaire L Inspection chargée de l ASH p 3 Adaptation scolaire p 4 Scolarisation des élèves handicapés p 11 La Maison

Plus en détail

DEMANDE DE MATERIEL PEDAGOGIQUE ADAPTE AUX ELEVES EN SITUATION DE HANDICAP SCOLARISES EN MILIEU ORDINAIRE DANS LE HAUT-RHIN

DEMANDE DE MATERIEL PEDAGOGIQUE ADAPTE AUX ELEVES EN SITUATION DE HANDICAP SCOLARISES EN MILIEU ORDINAIRE DANS LE HAUT-RHIN DEMANDE DE MATERIEL PEDAGOGIQUE ADAPTE AUX ELEVES EN SITUATION DE HANDICAP SCOLARISES EN MILIEU ORDINAIRE DANS LE HAUT-RHIN 1. Introduction La demande de matériel pédagogique adapté s inscrit nécessairement

Plus en détail

L OUTIL «CLASSE ÉTAPE» UNE MODALITÉ DE COOPÉRATION MÉDICO-SOCIAL / EDUCATION NATIONALE

L OUTIL «CLASSE ÉTAPE» UNE MODALITÉ DE COOPÉRATION MÉDICO-SOCIAL / EDUCATION NATIONALE L OUTIL «CLASSE ÉTAPE» UNE MODALITÉ DE COOPÉRATION MÉDICO-SOCIAL / EDUCATION NATIONALE UN AGRÉMENT «Les Instituts Thérapeutiques, Educatifs et Pédagogiques accueillent les enfants adolescents ou jeunes

Plus en détail

Gard. L accueil du jeune enfant en situation de handicap. la Charte. développe les solidarités www.gard.fr/fr/nos-actions/solidarite-sante

Gard. L accueil du jeune enfant en situation de handicap. la Charte. développe les solidarités www.gard.fr/fr/nos-actions/solidarite-sante Gard développe les solidarités www.gard.fr/fr/nos-actions/solidarite-sante Le L accueil du jeune enfant en situation de handicap la Charte www.mon-enfant.fr www.caf.fr Un partenariat essentiel Selon les

Plus en détail

Méthodologie d élaboration Inspection académique de Savoie 2010-2011

Méthodologie d élaboration Inspection académique de Savoie 2010-2011 Projet d École et Objectifs de progression Méthodologie d élaboration Inspection académique de Savoie 2010-2011 Le projet d école a pour finalité la réussite de tous les élèves. Le cadre de référence est

Plus en détail

Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents en situation de handicap

Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents en situation de handicap 2015 Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents en situation de handicap Avant-propos La scolarisation des élèves en situation de handicap constitue une priorité nationale. Dans ce domaine,

Plus en détail

Le numérique au service de l École

Le numérique au service de l École Le numérique au service de l École L essentiel > Notre monde connaît aujourd hui avec le numérique une rupture technologique aussi importante que celle de l invention de l imprimerie au XV e siècle. La

Plus en détail

Conférencedepressedu17mai2013. L Unapeipubliesesrecommandations. pourunesantéaccessibleauxpersonnes handicapéesmentales

Conférencedepressedu17mai2013. L Unapeipubliesesrecommandations. pourunesantéaccessibleauxpersonnes handicapéesmentales C Conférencedepressedu17mai2013 L Unapeipubliesesrecommandations pourunesantéaccessibleauxpersonnes handicapéesmentales Dossier de presse Paris, le 17 mai 2013 L Unapei publie son livre blanc pour une

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

UNE JUSTE PLACE UNE PLACE JUSTE

UNE JUSTE PLACE UNE PLACE JUSTE UNE JUSTE PLACE UNE PLACE JUSTE LA PROBLEMATIQUE D UN ACCOMPAGNEMENT REUSSI Martine BEIGBEDER, Coordonnatrice Sylvie LAXAGUE, CPC Biarritz et ASH Ouest LE HANDICAP «L indifférence aux différences crée

Plus en détail

E.S.A.T (ÉTABLISSEMENT ET SERVICE D AIDE PAR LE TRAVAIL)

E.S.A.T (ÉTABLISSEMENT ET SERVICE D AIDE PAR LE TRAVAIL) E.S.A.T (ÉTABLISSEMENT ET SERVICE D AIDE PAR LE TRAVAIL) 1 SOMMAIRE I. L ADAPT II. III. IV. Le secteur du travail protégé Les Entreprises Adaptées Les ESAT V. L admission en ESAT VI. Que produisent les

Plus en détail

Atelier n 3. «Comment gérer des compétences au service d un projet en évolution permanente?»

Atelier n 3. «Comment gérer des compétences au service d un projet en évolution permanente?» Atelier n 3 «Comment gérer des compétences au service d un projet en évolution permanente?» Florence DELORIERE Secrétaire Générale de Région UNIFAF Aquitaine SOMMAIRE : Le contexte d évolution des missions

Plus en détail

Délégation Académique à la Formation et à l'innovation Pédagogique

Délégation Académique à la Formation et à l'innovation Pédagogique Délégation Académique à la Formation et à l'innovation Pédagogique DAFIP/15-671-104 du 01/06/2015 APPEL A CANDIDATURES POUR LES FORMATIONS PREPARATOIRES AU 2CA-SH DES PERSONNELS DU SECOND DEGRE TITULAIRES

Plus en détail

Aide à l orientation et à l insertion professionnelle des jeunes handicapés. Dossier de presse

Aide à l orientation et à l insertion professionnelle des jeunes handicapés. Dossier de presse Aide à l orientation et à l insertion professionnelle des jeunes handicapés Dossier de presse CIDJ, décembre 2011 Parce que la formation supérieure ouvre de nouvelles perspectives d emploi en augmentant

Plus en détail

MASTER SCIENCES DE L'ÉDUCATION - SPÉCIALITÉ : INGÉNIERIE DES DISPOSITIFS D'AIDE SPÉCIALISÉE À LA PERSONNE

MASTER SCIENCES DE L'ÉDUCATION - SPÉCIALITÉ : INGÉNIERIE DES DISPOSITIFS D'AIDE SPÉCIALISÉE À LA PERSONNE MASTER SCIENCES DE L'ÉDUCATION - SPÉCIALITÉ : INGÉNIERIE DES DISPOSITIFS D'AIDE SPÉCIALISÉE À LA PERSONNE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Sciences humaines et sociales Mention

Plus en détail

Séminaire académique. Enseigner à l ère du numérique. 8 Octobre 2014 Lycée Jacques DUHAMEL, Dole

Séminaire académique. Enseigner à l ère du numérique. 8 Octobre 2014 Lycée Jacques DUHAMEL, Dole Séminaire académique 8 Octobre 2014 Lycée Jacques DUHAMEL, Dole L école se doit de faire réussir chaque élève, quelle que soit sa situation sociale, culturelle ou personnelle. Hors la classe, la société

Plus en détail

Les fiches techniques du CCAH Juin 2012. La scolarité des enfants en situation de handicap

Les fiches techniques du CCAH Juin 2012. La scolarité des enfants en situation de handicap Les fiches techniques du CCAH Juin 2012 La scolarité des enfants en situation de handicap QUE DIT LA LOI? La scolarité des enfants en situation de handicap La loi du 11 février 2005 pour l'égalité des

Plus en détail

ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT. Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur

ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT. Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur ANNEXE VII : NOTICE D ACCOMPAGNEMENT Demande de Validation des Acquis de l Expérience pour le diplôme d Etat de moniteur éducateur MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DE L EDUCATION

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé. Caisse nationale de solidarité pour l Autonomie

Ministère des affaires sociales et de la santé. Caisse nationale de solidarité pour l Autonomie Ministère des affaires sociales et de la santé Caisse nationale de solidarité pour l Autonomie Direction générale de la cohésion sociale Sous-direction de l autonomie, des personnes âgées et des personnes

Plus en détail

Les enfants IMC CP et l école

Les enfants IMC CP et l école Les enfants IMC CP et l école Le point de vue des professionnels: Institut d Education Motrice de l Association des Paralysés de France Les Enseignants Spécialisés de l Éducation Nationale Service d Education

Plus en détail

Le plan autisme 2013-2017 prévoit la création d Unités d Enseignements (UE) en classes maternelles pour des enfants avec autisme ou autres TED.

Le plan autisme 2013-2017 prévoit la création d Unités d Enseignements (UE) en classes maternelles pour des enfants avec autisme ou autres TED. Cahier des charges relatif à la création par extension de 7 places de SESSAD ou d IME (semi-internat) à destination de jeunes enfants de 3 à 6 ans avec autisme et autres TED et accompagnés au sein d une

Plus en détail

U.L.I.S MODE D EMPLOI. Repères pour l ouverture d une Unité Locale d'inclusion Scolaire

U.L.I.S MODE D EMPLOI. Repères pour l ouverture d une Unité Locale d'inclusion Scolaire FM/CV SG.2011.1126 U.L.I.S MODE D EMPLOI Repères pour l ouverture d une Unité Locale d'inclusion Scolaire A l usage des directeurs diocésains et des chefs d établissements Département Education- Mission

Plus en détail

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT «Une place pour chacun, une place pour tous»

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT «Une place pour chacun, une place pour tous» ACCUEIL DU JEUNE ENFANT EN SITUATION DE HANDICAP AU SEIN DES MODES D ACCUEIL PETITE ENFANCE LIVRET D ACCOMPAGNEMENT «Une place pour chacun, une place pour tous» Introduction... P 3 1 Une place pour chacun,

Plus en détail

Livret d accueil des Auxiliaires de Vie Scolaire

Livret d accueil des Auxiliaires de Vie Scolaire Livret d accueil des Auxiliaires de Vie Scolaire Inspection Académique d Ille-et-Vilaine 1, quai Dujardin B.P.3145 35031 Rennes cedex Inspectrice de l Education Nationale chargée de l Adaptation Scolaire

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Les professeurs et les personnels d éducation mettent en œuvre les missions que la nation assigne à l école. En leur qualité de fonctionnaires

Plus en détail

13. RENFORCER L'ACCUEIL EN MATERNELLE

13. RENFORCER L'ACCUEIL EN MATERNELLE 13. RENFORCER L'ACCUEIL EN MATERNELLE - Peu d'enfants scolarisés en école maternelle - Importance de scolariser en maternelle pour un bon déroulement de la scolarisation en école primaire Renforcer la

Plus en détail

Comité de concertation associatif représentatif

Comité de concertation associatif représentatif Vendredi 21 Mars 2008 RENCONTRE AVEC MONSIEUR JEAN-FRANÇOIS VITOUX DIRECTEUR DE LA MAISON DÉPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPÉES DU PAS-DE-CALAIS Rencontre Monsieur VITOUX Vendredi 21 mars 2008 1 sur

Plus en détail

NOM et Prénom du responsable 2 de l élève : Adresse :.. Téléphone : Mobile : Mail : @...

NOM et Prénom du responsable 2 de l élève : Adresse :.. Téléphone : Mobile : Mail : @... Sco Scolarisation Maison Départementale des Personnes Handicapées 16 Rue Albert Einstein BP 10635 53000 LAVAL Éléments relatifs à un parcours de scolarisation et/ou de formation : support de recueil d

Plus en détail

ÉTABLISSEMENT SCOLAIRE D ACCUEIL École maternelle École élémentaire Collège lycée. Établissement (nom et adresse) :

ÉTABLISSEMENT SCOLAIRE D ACCUEIL École maternelle École élémentaire Collège lycée. Établissement (nom et adresse) : ENFANT M.D.P.H. de la Manche 50000 SAINT LO Année scolaire : / NOM : Prénom : Né(e) le : Sexe : Masculin Féminin Adresse : PROJET PERSONNALISÉ DE SCOLARISATION Des enfants et adolescents handicapés (loi

Plus en détail

Toulouse, le 7 février 2011

Toulouse, le 7 février 2011 Toulouse, le 7 février 2011 Le Recteur de l académie de Toulouse à Messieurs les inspecteurs d académie-dsden Mesdames et Messieurs les chefs des établissements d enseignement publics et privés sous contrat

Plus en détail

Centre Claude Bernard. Livret d accueil à l usage des familles

Centre Claude Bernard. Livret d accueil à l usage des familles Centre Claude Bernard Livret d accueil à l usage des familles Vous avez bien voulu nous faire confiance pour vous aider à traiter les problèmes que vous rencontrez actuellement avec votre enfant. Afin

Plus en détail

Le Défenseur des droits

Le Défenseur des droits Le Défenseur des droits SONDAGE SUR LA SCOLARISATION EN MILIEU ORDINAIRE DES ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP AU COLLEGE - Sondage de l'institut CSA - - Note des principaux enseignements En partenariat

Plus en détail

Scolarisation des enfants handicapés : Plaidoyer pour une politique de l éducation de qualité pour tous les enfants handicapés

Scolarisation des enfants handicapés : Plaidoyer pour une politique de l éducation de qualité pour tous les enfants handicapés Dossier de presse Paris, le 30 août 2010 Scolarisation des enfants handicapés : Plaidoyer pour une politique de l éducation de qualité pour tous les enfants handicapés La loi du 11 février 2005 pour l

Plus en détail

Les établissements et services prenant en charge des enfants et jeunes handicapés

Les établissements et services prenant en charge des enfants et jeunes handicapés Comprendre Les établissements et services prenant en charge des enfants et jeunes handicapés En quelques mots Depuis la loi du 11/02/2005, chaque enfant ou jeune en situation de handicap a droit à un parcours

Plus en détail

La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires

La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires Mai 2013 - direction générale de l enseignement scolaire La loi d orientation, de programmation pour la refondation

Plus en détail

Parcours de scolarisation des enfants en situation de handicap : vers un partenariat renforcé entre l ARS et l Education nationale.

Parcours de scolarisation des enfants en situation de handicap : vers un partenariat renforcé entre l ARS et l Education nationale. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Lille, le 14 février 2013 Parcours de scolarisation des enfants en situation de handicap : vers un partenariat renforcé entre l ARS et l Education nationale. L ARS Nord Pas-de-Calais

Plus en détail

vers une école inclusive

vers une école inclusive Parcours BEP-ASH vers une école inclusive Validation des Acquis pour une entrée directe Nom et Prénom :... PARCOURS BEP-ASH Validation des Compétences du Parcours pour Entrée Directe QUESTIONNAIRE (50

Plus en détail

Comment favoriser le travail en commun entre le sanitaire et le médico-social

Comment favoriser le travail en commun entre le sanitaire et le médico-social Comment favoriser le travail en commun entre le sanitaire et le médico-social Docteur Guy DELERUE MISP à l ARS Nord Pas de Calais Direction de l Offre Médico-sociale XX/XX/XX Orientations de l ARS Transversalités

Plus en détail

Maladies psychiques et Pratiques de l accompagnement

Maladies psychiques et Pratiques de l accompagnement Sous l égide de la Fondation Notre Dame APPEL A PROJET 2015 Maladies psychiques et Pratiques de l accompagnement A la suite d un premier appel à projet lancé par la Fondation en 2014 et compte tenu du

Plus en détail

ASSISES DE L EDUCATION PRIORITAIRE

ASSISES DE L EDUCATION PRIORITAIRE ACADÉMIE DE LYON ASSISES DE L EDUCATION PRIORITAIRE RECUEIL DES COMMENTAIRES ET COMPLÉMENTS DES ÉQUIPES DES RÉSEAUX Première partie Réactions au diagnostic WWW.AC-LYON.FR Quels sont les éléments du diagnostic

Plus en détail

Scolarisation des élèves handicapés dans les établissements du second degré et développement des unités pédagogiques d intégration (UPI)

Scolarisation des élèves handicapés dans les établissements du second degré et développement des unités pédagogiques d intégration (UPI) Scolarisation des élèves handicapés dans les établissements du second degré et développement des unités pédagogiques d intégration (UPI) Circulaire n 2001-035 du 21 février 2001 B.O.E.N. n 9 du 1 er mars

Plus en détail

Compte rendu Atelier FORMATION du 05/03/201. Quels sont nos droits à la formation? AESH (contrat de droit public)

Compte rendu Atelier FORMATION du 05/03/201. Quels sont nos droits à la formation? AESH (contrat de droit public) Compte rendu Atelier FORMATION du 05/03/201 Quels sont nos droits à la formation? Précisions et réserves s'attachant aux salarié-e-s AESH, AVS, EVS en CAE/CUI : les formations peuvent se dérouler pendant

Plus en détail

Département de la Drôme

Département de la Drôme Département de la Drôme Mise en place des Programmes Personnalisés de Réussite Educative. Comment cibler les élèves? Les procédures de choix des élèves sont essentielles Certaines interprétations peuvent

Plus en détail

DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE

DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE MINISTERE CHARGE DES AFFAIRES SOCIALES re DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE Diplôme d Etat d'aide Médico-Psychologique fonctions d encadrement NOTICE D ACCOMPAGNEMENT DU LIVRET 2 Cette notice

Plus en détail

Le polyhandicap. Les positions politiques de l Unapei : Les Essentiels de l Unapei

Le polyhandicap. Les positions politiques de l Unapei : Les Essentiels de l Unapei Le polyhandicap Les Essentiels de l Unapei Les positions politiques de l Unapei : «La personne polyhandicapée est actrice de son parcours de vie et investie du pouvoir d agir sur son propre destin. Qu

Plus en détail

Contribution du comité scientifique à la formation initiale et continue des enseignants et des personnels d'éducation.

Contribution du comité scientifique à la formation initiale et continue des enseignants et des personnels d'éducation. Troubles cognitifs spécifiques Troubles des apprentissages Contribution du comité scientifique à la formation initiale et continue des enseignants et des personnels d'éducation Septembre 2013 1) un nouveau

Plus en détail

Madame, Monsieur, N hésitez pas à solliciter les différents professionnels que vous rencontrerez, pour obtenir des précisions.

Madame, Monsieur, N hésitez pas à solliciter les différents professionnels que vous rencontrerez, pour obtenir des précisions. Madame, Monsieur, Vous trouverez dans ce livret un ensemble d informations qui vous seront utiles pour mieux connaître notre structure et son fonctionnement. N hésitez pas à solliciter les différents professionnels

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI / VOIE EXTERNE

OFFRE D EMPLOI / VOIE EXTERNE M A I S O N S D E Q U A R T I E R Nos réf. : EC/SD/GRH-2016 La Roche-sur-Yon, le 19 janvier 2016 DE QUARTIER B ourg- s o u s - L a R o c h e OFFRE D EMPLOI / VOIE EXTERNE La Coordination des Maisons de

Plus en détail

MDPH 94. La Maison Départementale des Personnes Handicapées du Val de Marne

MDPH 94. La Maison Départementale des Personnes Handicapées du Val de Marne MDPH 94 La Maison Départementale des Personnes Handicapées du Val de Marne les principes introduits par la loi du 11 février 2005 Une définition du handicap en concertation avec les associations, incluant

Plus en détail

PROJET DE LOI SUR L ECOLE. Propositions d amendements de la Fédération Française des Dys

PROJET DE LOI SUR L ECOLE. Propositions d amendements de la Fédération Française des Dys Paris, le 12 février 2013 Troubles cognitifs spécifiques Troubles des apprentissages PROJET DE LOI SUR L ECOLE Propositions d amendements de la Fédération Française des Dys Le projet de loi pour la refondation

Plus en détail

Bulletin départemental. spécial. La progression des élèves à l école primaire

Bulletin départemental. spécial. La progression des élèves à l école primaire Année 2008 30 avril 2008 Bulletin départemental de l Inspection académique du Territoire de Belfort spécial Sommaire Les cycles à l école primaire Passage de l école maternelle à l élémentaire Progression

Plus en détail

PRIAC 2014-2018 Mise à jour 2015 SECTEUR DU HANDICAP

PRIAC 2014-2018 Mise à jour 2015 SECTEUR DU HANDICAP PROJET REGIONAL DE SANTE 2012-2016 SCHEMA REGIONAL D ORGANISATION MEDICO-SOCIALE PROGRAMME INTERDEPARTEMENTAL D ACCOMPAGNEMENT DES HANDICAPS ET DE LA PERTE D AUTONOMIE (PRIAC) - 2014-2018 Mise à jour 2015

Plus en détail

ACCUEILLIR UN ENFANT DEFICIENT VISUEL EN MILIEU ORDINAIRE

ACCUEILLIR UN ENFANT DEFICIENT VISUEL EN MILIEU ORDINAIRE Julie Fehrenbach Enseignante spécialisée, déficience visuelle (maîtresse B) SAAAIS (Service d Aide à l Acquisition de l Autonomie et à l Intégration Scolaire) julie.fehrenbach@yahoo.fr ACCUEILLIR UN ENFANT

Plus en détail

Devenir adulte avec une déficience intellectuelle : Atelier insertion socioprofessionnelle

Devenir adulte avec une déficience intellectuelle : Atelier insertion socioprofessionnelle Devenir adulte avec une déficience intellectuelle : Atelier insertion socioprofessionnelle Jeudi 26 juin 2014 Montpellier Gérard Mamou Responsable du service Insertion/Emploi ESAT "Palanca" hors les murs

Plus en détail

«Dites c est quoi l ITEP «Gérard-Forgues»? Ce livret d accueil pour vous raconter. l Institut Thérapeutique, Educatif et Pédagogique «Gérard-Forgues»

«Dites c est quoi l ITEP «Gérard-Forgues»? Ce livret d accueil pour vous raconter. l Institut Thérapeutique, Educatif et Pédagogique «Gérard-Forgues» «Dites c est quoi l ITEP «Gérard-Forgues»? Ce livret d accueil pour vous raconter l Institut Thérapeutique, Educatif et Pédagogique «Gérard-Forgues» 4, Avenue du Pic du Midi 64800 IGON Tél. : 05.59.61.10.01

Plus en détail

Histoire 4 e secondaire Mathématique CST 4 e secondaire

Histoire 4 e secondaire Mathématique CST 4 e secondaire LES COURS D ÉTÉ EN JUILLET 2012 2 e secondaire cours d été (3 semaines) et évaluation intégrée à la session des cours d été 3 e secondaire cours d été (3 semaines) et évaluation intégrée à la session des

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION PRIORITES D'ACTION POUR LES 3 ANNEES A VENIR 1. LE RELATIONNEL 5 DOCUMENT 3

D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION PRIORITES D'ACTION POUR LES 3 ANNEES A VENIR 1. LE RELATIONNEL 5 DOCUMENT 3 5 DOCUMENT 3 PROJET D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION Le projet d établissement du Collège Sainte-Marie - 1 er degré - est écrit dans la lignée des projets éducatif et pédagogique. Il précise les objectifs

Plus en détail

1 - le bilan de la 6ème année : de préférence en grande section, voire en CP.

1 - le bilan de la 6ème année : de préférence en grande section, voire en CP. Troubles spécifiques des apprentissages Troubles spécifiques des apprentissages Le dépistage et le suivi des troubles spécifiques des apprentissages tout au long de la scolarité sont une priorité rectorale

Plus en détail

Quatrième partie. L orientation scolaire : les grands principes

Quatrième partie. L orientation scolaire : les grands principes Quatrième partie L orientation scolaire : les grands principes 83 La loi du 11 février 2005 donne priorité à l inscription de l enfant ou adolescent handicapé en milieu ordinaire, dans l école le plus

Plus en détail

La présentation de la MDPH

La présentation de la MDPH La présentation de la MDPH 1 Pour tout type de handicap CDAPH Equipe pluridisciplinaire En 2013, 62 demandes pour 1000 habitants en moyenne Pour l Oise = 73/1000 2 Un guichet unique ORGANISATION DES MDPH

Plus en détail

Loi n 2005-102 du 11 février 2005. Loi pour l égalité des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées

Loi n 2005-102 du 11 février 2005. Loi pour l égalité des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées Loi n 2005-102 du 11 février 2005 Loi pour l égalité des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées 2013 ASH 06 1 Présentation générale 2013 ASH 06 2 1. Les bénéficiaires de

Plus en détail

Votre avis est essentiel!

Votre avis est essentiel! M E S U R E D E L A S AT I S F AC T I O N D E S U S AG E R S D E L A M D P H - Maisons Départementales des Personnes Handicapées - Votre avis est essentiel! La MDPH a un réel besoin de retours sur son

Plus en détail

Le cadre juridique du partage d informations dans les domaines sanitaire et médico social. Etat des lieux et perspectives

Le cadre juridique du partage d informations dans les domaines sanitaire et médico social. Etat des lieux et perspectives Le cadre juridique du partage d informations dans les domaines sanitaire et médico social Etat des lieux et perspectives Jeanne BOSSI Secrétaire Générale ASIP Santé 25 septembre2012 25 septembre 2012 Etat

Plus en détail

Formation professionnelle tout au long de la vie

Formation professionnelle tout au long de la vie bretagne Formation professionnelle tout au long de la vie association nationale pour la formation permanente du personnel hospitalier édito En Bretagne, 120 établissements adhèrent à l ANFH ce qui représente

Plus en détail

PAF 2015-2016 Premier degré INDRE

PAF 2015-2016 Premier degré INDRE PAF 2015-2016 Premier degré INDRE PAF 1 er degré INDRE Partie 1. Formations statutaires CAFIPEMF : préparation à l examen CAPASH : préparation au certificat Directeurs d école : initiale Formation des

Plus en détail

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES ET DES COMPETENCES ANIMATEUR DE JEUNES SAPEURS-POMPIERS

REFERENTIEL DES ACTIVITES ET DES COMPETENCES ANIMATEUR DE JEUNES SAPEURS-POMPIERS REFERENTIEL DES ACTIVITES ET DES COMPETENCES ANIMATEUR DE JEUNES SAPEURS-POMPIERS 1 PREAMBULE Le présent référentiel relatif à la formation d animateur de jeunes sapeurs-pompiers (JSP) a été élaboré conjointement

Plus en détail

Les soins palliatifs et d accompagnement. Mise en œuvre dans l établissement

Les soins palliatifs et d accompagnement. Mise en œuvre dans l établissement Mise en œuvre dans l établissement Une obligation légale La loi n 99-477 du 9 juin 1999 garantit, dans son premier article, le droit d accès aux soins palliatifs «Toute personne malade, dont l état le

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF. Octobre 2009

PROJET ASSOCIATIF. Octobre 2009 APAJH 78 Association Pour Adultes et Jeunes Handicapés des Yvelines 11, rue Jacques Cartier 78280 GUYANCOURT 01.61.37.08.00-01.61.37.08.01 - APAJH-YVELINES@wanadoo.fr site internet : www.apajh78.org PROJET

Plus en détail

Annexe 1 COMPTE RENDU D ENTRETIEN PROFESSIONNEL

Annexe 1 COMPTE RENDU D ENTRETIEN PROFESSIONNEL 1568 PERSONNELS Annexe 1 COMPTE RENDU D ENTRETIEN PROFESSIONNEL Année : Nom de l agent : Nom de l évaluateur : Prénom : Prénom : Date de naissance : Corps - grade : Intitulé de la fonction : Intitulé de

Plus en détail

Définition de la profession et du contexte de l intervention. Domaine de compétences

Définition de la profession et du contexte de l intervention. Domaine de compétences Arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL Définition de la profession et du contexte de l intervention Domaine de compétences Domaine de

Plus en détail

MESURE 30810. Année scolaire 2014-2015 Balises de gestion. Volet 1: Dépenses de mobiliers ou d équipements adaptés

MESURE 30810. Année scolaire 2014-2015 Balises de gestion. Volet 1: Dépenses de mobiliers ou d équipements adaptés MESURE 30810 Année scolaire 2014-2015 Balises de gestion Volet 1: Dépenses de mobiliers ou d équipements adaptés Volet 2: Amélioration de l accessibilité des technologies de l information et de la communication

Plus en détail

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH)

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) Délégation Midi-Pyrénées Handicap et vie professionnelle La loi du 11 février 2005 1 a renforcé les exigences vis-à-vis de l emploi des personnes en situation de handicap. Ainsi, les personnes reconnues

Plus en détail

Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS)

Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) INSPECTION ACADEMIQUE DU VAR / MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES DU VAR PROJET PERSONNALISE DE SCOLARISATION ANNEXE 1 : ASPECTS SCOLAIRES A compléter

Plus en détail

Scolariser les élèves handicapés

Scolariser les élèves handicapés collection Repères Handicap Scolariser les élèves handicapés Ministère de l Éducation nationale Direction générale de l Enseignement scolaire Centre national de documentation pédagogique Ce document a

Plus en détail

Préconisations pour une MObilisation NAtionale contre l ISolement social des Agés

Préconisations pour une MObilisation NAtionale contre l ISolement social des Agés Préconisations pour une MObilisation NAtionale contre l ISolement social des Agés Les préconisations du rapport se situent à trois niveaux Au niveau local : promouvoir les «équipes citoyennes» qui agissent

Plus en détail

SCOLARISATION DES ÉLÈVES EN SITUATION DE HANDICAP

SCOLARISATION DES ÉLÈVES EN SITUATION DE HANDICAP SCOLARISATION DES ÉLÈVES EN SITUATION DE HANDICAP Dès l'âge de 3 ans, si leur famille en fait la demande, les enfants handicapés peuvent être scolarisés à l'école maternelle. Chaque école a vocation à

Plus en détail

PROCÉDURE RELATIVE AU PASSAGE DES ÉLÈVES DE L ORDRE D ENSEIGNEMENT PRIMAIRE À L ORDRE D ENSEIGNEMENT SECONDAIRE POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2013-2014

PROCÉDURE RELATIVE AU PASSAGE DES ÉLÈVES DE L ORDRE D ENSEIGNEMENT PRIMAIRE À L ORDRE D ENSEIGNEMENT SECONDAIRE POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2013-2014 PROCÉDURE RELATIVE AU PASSAGE DES ÉLÈVES DE L ORDRE D ENSEIGNEMENT PRIMAIRE À L ORDRE D ENSEIGNEMENT SECONDAIRE POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2013-2014 DOCUMENT À L INTENTION DES PARENTS Version janvier 2013 Service

Plus en détail

Santé - Cohésion sociale

Santé - Cohésion sociale Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 79 ASSISTANT SOCIAL Code : SCS05 Intitulé RIME : Assistant socio-éducatif FPESCS05 Il est chargé du suivi individualisé des agents. Il participe

Plus en détail

Liste des actions et activités soumises à l appel à candidatures

Liste des actions et activités soumises à l appel à candidatures Liste des actions et activités soumises à l appel à candidatures Action 1 : Améliorer l accessibilité à l offre de soins pour les personnes âgées et personnes en situation de handicap isolées notamment

Plus en détail

Licence professionnelle «Chef de projet handicap et emploi»

Licence professionnelle «Chef de projet handicap et emploi» Ecole MS - DISST Licence professionnelle «Chef de projet handicap et emploi» Le chef de projet handicap et emploi interagit avec des acteurs économiques, associatifs, de santé, ainsi que des institutions

Plus en détail

PRESENTATION DE LA FORMATION

PRESENTATION DE LA FORMATION PRESENTATION DE LA FORMATION Centre de formation aux métiers de la santé : Allée Jacques Monod BP 609 62321 BOULOGNE SUR MER CEDEX Tél : 03.21.99.30.61 Fax : 03.21.99.38.92 Mail : sec_ifsi@ch-boulogne.fr

Plus en détail

Projet personnalisé de scolarisation (PPS)

Projet personnalisé de scolarisation (PPS) Cachet MDPH Projet personnalisé de scolarisation (PPS) (décisions, avis et préconisations pour la période / /20 / /20 ) Date de dépôt du dossier à la MDPH : / /20 Identification NOM et Prénom de l élève

Plus en détail

Loi 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances

Loi 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances Loi 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances Introduction La Loi n 2005-102 du 11/02/2005 «pour l égalité des chances» rend obligatoire l accès à l école de tous les enfants

Plus en détail

AMENAGEMENTS de PARCOURS SCOLAIRES. Rôle du médecin Education Nationale et Dispositifs

AMENAGEMENTS de PARCOURS SCOLAIRES. Rôle du médecin Education Nationale et Dispositifs AMENAGEMENTS de PARCOURS SCOLAIRES Rôle du médecin Education Nationale et Dispositifs Service médical en faveur des élèves, DSDEN 59,Dr DELOMEZ Dr SHAKESHAFT 12/10/2013 Rôle du médecin Education Nationale

Plus en détail

LA GIRONDE ET SON ECOLE

LA GIRONDE ET SON ECOLE LA GIRONDE ET SON ECOLE «Une politique déterminée, des chantiers qui mobilisent quotidiennement les personnels et les partenaires de l Ecole, une volonté affirmée de poursuivre le travail engagé avec ambition,

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master professionnel de psychologie, Ingénierie de la Formation et de l Insertion Professionnelle (IFIP). Autorité responsable

Plus en détail

Le P.P.S. Projet Personnalisé de scolarisation

Le P.P.S. Projet Personnalisé de scolarisation APEDYS-AIN Maison des Sociétés Rue Colbert 01500 AMBERIEU EN BUGEY 06.43.77.77.31 apedys-ain@orange.fr Le P.P.S. Projet Personnalisé de scolarisation Pourquoi? Comment? Eléments pour renseigner les familles.

Plus en détail

CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE EDUCATEUR DE VIE SCOLAIRE

CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE EDUCATEUR DE VIE SCOLAIRE EDUCATEUR DE VIE SCOLAIRE Le Certificat de Qualification Professionnelle Educateurs de Vie Scolaire a pour objectif de proposer une certification pour les personnels qui ont une activité spécifique dans

Plus en détail

FORMATION DEPARTEMENTALE DES AVS Adaptation à l emploi. 1ère journée L aide humaine pour l accompagnement des élèves en situation de handicap

FORMATION DEPARTEMENTALE DES AVS Adaptation à l emploi. 1ère journée L aide humaine pour l accompagnement des élèves en situation de handicap FORMATION DEPARTEMENTALE DES AVS Adaptation à l emploi 1ère journée L aide humaine pour l accompagnement des élèves en situation de handicap Mission pour l Accompagnement de la Scolarisation des élèves

Plus en détail

UNIL Stages de Master en psychologie

UNIL Stages de Master en psychologie UNIL Stages de Master en psychologie Contacts coordinatrices des stages : Mme Coralie Magni-Speck (Coralie.Magni@unil.ch) Mme Eva Clot-Siegrist (Eva.Clot-Siegrist@unil.ch, pour l orientation «conseil et

Plus en détail

Accueillir et accompagner la différence Scolarisation et handicap

Accueillir et accompagner la différence Scolarisation et handicap Accueillir et accompagner la différence Scolarisation et handicap Monsieur Jean-Michel Lacroix Recteur d académie, directeur général du Cned Monsieur Marc Laborde Directeur de l institut Cned de Toulouse

Plus en détail