ETUDE DE MARCHE. Etude de marché

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ETUDE DE MARCHE. Etude de marché"

Transcription

1 ETUDE DE MARCHE 1

2 Sommaire 1. Définitions 2. Etude macro économique : connaissances générales du marché 3. Etude micro-économique : connaissances du terrain 4. Implantation de votre entreprise 5. Calcul de votre chiffre d affaires (CA) prévisionnel 6. Mise en place d une politique commerciale (comment atteindre le CA prévu?) 2

3 1. Définitions 3

4 Processus de création 1 L IDEE ELABORATION DU PROJET : 2 Etude technique Etude financière Etude juridique 3 LANCEMENT DES OPERATIONS 4

5 Qu est-ce qu un marché? Le marché : ensemble des acteurs agissant sur les ventes d un produit ou d un service. Concurrents directs ENVIRONNEMENT 1. Technologique 2. Démographique, économique et social 3. Institutionnel 4. Culturel FOURNISSEURS Achat marchandises MON ENTREPRISE achat vente Distributeurs CLIENTS Entreprise Particuliers Administrations Concurrents indirects 5

6 Qu est-ce qu une étude de marché? Définition : l étude de marché permet de valider la faisabilité commerciale de votre projet. Objectifs : l étude de marché a pour but de valider votre offre (produit et/ou services) et de recueillir des informations chiffrées pour élaborer votre étude financière en : Définissant précisément votre clientèle Positionnant votre entreprise dans son marché Adaptant votre produit en fonction des éléments recueillis Définissant un chiffre d affaires prévisionnel Comment : Analyse des contraintes et des opportunités de l environnement de votre entreprise Analyse des concurrents et des services (ou produits) proposés Analyse des clients potentiels 7

7 L étude de marché étape par étape Découverte du marché : Qui sont les acteurs? Quelles sont les opportunités et les menaces? Photographie générale de mon marché et évolution Entretiens avec les acteurs et les experts du marché Observation et analyse de la concurrence Entretiens et questionnaires clients potentiels Macro économie Méthode : recherche documentaire 1 ère prise de décision Micro économie : Méthode Terrain 2 ème prise de décision Segmentation de mon marché Hypothèses CA Politique commerciale Analyse et prise de décision finale 8

8 2. Etude macroéconomique Analyse de l environnement Analyse de l offre Analyse de la demande Analyse des autres intervenants 9

9 Qu est-ce qu une étude macroéconomique? Définition : cette étude permet d évaluer : Les tendances de votre marché Les barrières à l entrée Les opportunités L ensemble des acteurs qui interagissent sur ce marché Objectifs : obtenir une vision générale de son marché et affiner sa connaissance de celui-ci afin de préparer l enquête de terrain. Comment : recherche documentaire et rencontre avec des opérationnels 10

10 Analyse de l environnement 1/3 Objectif : connaître l environnement de votre future entreprise afin de déceler les éléments favorables ou défavorables à son développement. Comment : recherche documentaire Environnement technologique : état et évolution des techniques de production Source : Fiches professionnelles APCE : presse spécialisée les organisations professionnelles : Medef Environnement démographique, économique et social : évolution de la population, comportements, CSP, revenus, variations saisonnières : Source : Observatoire local INSEE, CREDOC Syndicat professionnel de l activité envisagée 11

11 Analyse de l environnement 2/3 Environnement institutionnel : ensemble des réglementations relatives à un produit ou service (conditions d installation (1), règles et usages de la profession (2)) : Sources (1) : Activités réglementées APCE Fiches professionnelles APCE Exemple, l exercice d agent immobilier est réglementé par la justification d un niveau d études minimum ainsi que par une capacité financière. Sources (2) : Fiches métiers : CIDJ, ONISEP, Artifrance, France 5 emploi, SEMA, Répertoire opérationnel des métiers et des emplois (ROME), L étudiant, CDIVM, APEC Environnement culturel : éthique, valeur La prise en compte des principes du développement durable devient incontournable pour certaines activités 12

12 Analyse de l environnement 3/3 Autres sources d information Les centres de gestion agréés diffusent des ratios de nombreuses activités : Aircga ( FCGA, Unasa ( Annuaires professionnels : SNA, CCIP Statistiques officielles : Insee (Alysse, données d entreprise) Salons professionnels (cf fiches professionnelles APCE) Cabinets d étude : Pour en savoir plus : rubrique étude de marché 13

13 Analyse de l offre 1/2 Objectifs : connaître les principaux indicateurs de son marché et visualiser la concurrence Comment : recherche documentaire Taille du marché : Exemple : le marché de la restauration représente 41.5Mds Sources : Fiches professionnelles APCE Fiches I.D-Marché APCE Nombre de créations et défaillances d entreprises du secteur Un nombre important de défaillances d entreprises est un indicateur à prendre en considération Source : Fiches professionnelles APCE INSEE : Alisse données d entreprise 14

14 Analyse de l offre 2/2 Liste d entreprises proposant le même produit ou service sur le territoire (local, départemental, régional, national ou international) Exemple : pour un projet de restaurant on travaillera sur une échelle locale et on recensera tous les restaurants sur ce territoire Source : salons professionnels Taille des entreprises (et/ou associations) présentes sur le secteur Chiffre d affaires (évolution et montant) Effectifs Sources : infogreffe, kompass Liste des produits ou services existants sur ce secteur d activité Étudier leurs caractéristiques 15

15 Analyse de la demande 1/3 Objectif : valider l existence d une clientèle pour le produit (ou service) envisagé Comment : recherche documentaire, déplacements dans les salons professionnels, contacts réseau Exemple : un réparateur installateur de chaudières : Services Clients Maintenance Réparations Installation Particuliers Syndics Collectivités locales Puis, étudier chaque catégorie de clientèle 16

16 Analyse de la demande : entreprises 2/3 Si vous visez les entreprises : Localisation (si leur répartition est diffuse au niveau national ou international, les coûts associés à la prospection sont à prendre en compte) Chiffre d affaires Effectifs Nature de l activité Délais de paiement constatés (un paiement à 90 jours peut être rédhibitoire pour une nouvelle entreprise mais d usage selon les professions : prévoir la trésorerie) Solvabilité (sources : infogreffe, Kompass, Banque de France ) Besoins de ces entreprises Ces besoins sont-ils actuellement satisfaits ou non? Commencez à vous constituer un fichier d entreprises : Sources : CFE, INSEE Celui-ci sera utile pour Votre étude terrain Vos premières démarches de prospection et de communication 17

17 Analyse de la demande : particuliers 3/3 Si vous visez les particuliers (projets de commerce, de services à la personne, ) : il est nécessaire de déterminer leur profil : CSP Âge Profil social : célibataire, couple, famille Niveau de revenus Lieu de consommation (proche du travail, du domicile, de l école des enfants ) Budget (annuel, mensuel ) alloué à chaque dépense Habitudes de consommation Existe-t il des prescripteurs, si oui quel est le degré de prescription? Besoins : Ces besoins sont-ils actuellement satisfaits ou non? La clientèle est-elle diffuse ou concentrée sur une zone géographique? Conseil : si vous avez un projet de commerce, comptez les clients chez les concurrents et établissez leur profil 18

18 Les autres intervenants Objectifs : compléter votre recherche documentaire par le recueil d avis de professionnels de votre secteur d activités Comment : entretiens avec l ensemble des intervenants d un marché et déplacements dans les salons professionnels Les acteurs du marché : Syndicats Commerçants du quartier Concurrents Franchisés ou franchiseur Fabricants et fournisseurs Prise de contact avec la mairie pour connaître les futurs développements urbains : Exemple : des travaux d une durée d 1 an à proximité de votre commerce pourraient fortement handicaper le démarrage de votre entreprise. Entretiens avec des prescripteurs Exemple : un maçon interrogera les syndics et les agences immobilières qui conseillent leurs clients sur le choix des professionnels BTP 19

19 Conclusions de l étude macroéconomique D après ces informations, vous pouvez définir : La croissance, le ralentissement ou la récession de ce marché L existence d une clientèle par rapport à votre offre L existence de barrières (technologiques, financières ) à l entrée de ce marché : est-ce rédhibitoire? L état de saturation de ce marché 1 ère prise de décision Trop d éléments défavorables Présence d éléments défavorables Eléments favorables Revoir son projet Revoir son offre L étude continue 20

20 3. Etude microéconomique Observation et analyse des concurrents Analyse des clients potentiels Choix d une cible de clientèle Recherche de fournisseurs Etude des canaux de distribution 21

21 Qu est-ce qu une étude microéconomique? Définition : cette étude permet de valider son offre et de recueillir des éléments précis concernant la suite à donner à ce projet Objectifs : Valider les tendances générales du marché par une enquête terrain Positionner votre entreprise par rapport à la concurrence Déterminer un profil précis de client Recueillir des informations en vue de calculer une hypothèse de CA Comment : Analyse de la concurrence Entretiens avec des prospects Questionnaire administré à un échantillon de clients 22

22 Observation et analyse des concurrents 1/3 Objectif : positionner votre entreprise par rapport aux concurrents Comment : en recueillant les informations suivantes : Quelles sont les forces et faiblesses de chaque concurrent? Où sont-ils localisés? Quels prix pratiquent-ils? Quel est le profil type de leur clientèle? Quelle est la part de marché de chacun? Quels sont leurs canaux de distribution? Quelle est leur politique commerciale? 23

23 Observation et analyse des concurrents 2/3 Méthode : réalisez une fiche synthétique pour vos principaux concurrents directs Identifier les entreprises de taille équivalente proposant les mêmes services ou produits. Analyser et comparez ces fiches pour : Déterminer un prix moyen de marché Identifier les facteurs clés de succès des concurrents Conseil : mettez-vous dans la «peau» d un client pour identifier les atouts et les faiblesses de vos concurrents 24

24 Exemple : projet de création d un restaurant bio Observation et analyse des concurrents 3/3 Fiche synthétique concurrent restaurant «Diététic» CA : Statut juridique : SARL Capital social : 7500 Effectif : 3 Localisation : 3 rue. Bordeaux Produits : salades, plats chauds, formules Prix : ticket moyen de 12 par repas Remplissage de la salle à 60% 2 services le midi Fermeture le soir Communication : quelques articles en presse féminine / partenariat avec les clubs de gyms environnants Politique de fidélisation : pour 5 repas, 1 jus de fruit frais offert Points forts : Localisation idéale / proximité d un bassin d entreprises Carte modifiée tous les mois en fonction des produits Communication adaptée Bons produits Points faibles : Prix trop élevés pour le quartier Mauvaise qualité de service Trop d attente entre les plats 25

25 Analyse des clients potentiels 1/8 Objectifs : s assurer que son produit ou service correspond à un besoin de la clientèle Comment : S entretenir avec les clients potentiels (individuellement ou en groupe) Administrer un questionnaire : Identification des interviewés Détermination d un échantillon Choix d un lieu et du mode d administration Rédaction et structuration des questions Traitement des résultats 26

26 Analyse des clients potentiels Identification des interviewés 2/8 Objectifs : définir les personnes que l on va interviewer en reprenant les éléments recueillis dans l étude macro économique sur la demande Comment : votre étude concurrentielle vous a permis d établir un profil type de clients 27

27 Analyse des clients potentiels Détermination d un échantillon 3/8 Constat : impossible d interroger sur une zone donnée tous les clients Objectifs : réaliser un échantillonnage La taille de l échantillon dépend du : Temps imparti à l enquête Degré de précision recherché Type de clientèle (particuliers, entreprises ) Budget consacré à l étude 28

28 Analyse des clients potentiels Détermination d un échantillon 4/8 Méthode d échantillonnage La méthode la plus largement utilisée est celle des quotas : consiste à répartir les personnes interrogées par rapport à la segmentation d une population totale d une zone donnée (nécessite des données statistiques) Exemple : projet de création d un restaurant bio sur la ville de Bordeaux, d après l Insee la population se décompose comme suit : femmes 48%, hommes 52%. Je décide d interviewer 200 personnes. Répartition population Personnes à interviewer Hommes 52% 104 Femmes 48% à 39 ans 33% à 59 ans 36% à 74 ans 19% 38 29

29 Analyse des clients potentiels Choix d un lieu et administration 5/8 4 méthodes selon le public visé et la taille de l échantillon : Face à face (voie publique, porte à porte ) Les enquêtes par téléphone Les enquêtes par voie postale Les enquêtes via internet Le questionnaire se rédige différemment selon le mode d administration Choix du mode d administration selon le temps, le budget impartis à l étude ainsi que le type de clientèle visée : Les enquêtes par voie postale et par téléphone ont un coût supérieur aux deux autres types d enquête Le téléphone convient mieux à une clientèle d entreprises Le face à face permet de mieux comprendre le mode de fonctionnement ainsi que les attentes des clients potentiels 30

30 Fond du questionnaire : Utilisez une méthode pyramidale : Allez des questions générales aux questions précises Définissez les informations utiles et transformez les en questions Le questionnaire doit s achever par la signalétique : âge, sexe, profession.. Forme du questionnaire : Analyse des clients potentiels Quelques conseils pour la rédaction et la structuration du questionnaire 6/8 Rédigez des questions courtes et facilement compréhensibles Privilégiez les questions fermées Exemple : consommez-vous des aliments bios? Oui - Non En règle générale, la durée d administration du questionnaire ne doit pas être trop longue la longueur dépendra du mode d administration 31

31 Analyse des clients potentiels Rédaction et structuration des questions 7/8 Exemple de questionnaire simplifié Projet de création d un restaurant bio Au préalable, présentation de l enquêteur et du sujet de l enquête 1. Fréquentez-vous des restaurants? Oui Non 2. Si oui : combien de fois par semaine? 1 fois 3 fois 5 fois et plus 3. A quel moment de la journée? Le midi le soir Midi et soir 4. Quel budget moyen consacrez-vous par repas au restaurant? moins de 10 entre 10 et 15 de 15à20 plus de Allez-vous dans des restaurants bios? Oui Non 6. Si oui, lesquels? 7. Si non, pourquoi? Prix élevé Manque de diversifié Méconnaissance Autre Signalétique : CSP, âge, sexe, profession Question fermée Si non arrêt du questionnaire Question à choix multiple: guide le prospect Question ouverte Permet de dresser un profil 32

32 Analyse des clients potentiels Administration des questionnaires 8/9 Le résultat du questionnaire donne des résultats bruts Tris à plats Il faut croiser ces résultats afin d obtenir un profil de clientèle. 33

33 Analyse des clients potentiels Traitement des résultats 9/9 Objectif : identifier la clientèle parfaitement adaptée au produit ou service proposé en fonction : des groupes ayant des caractéristiques identiques des réponses au questionnaire = segmenter votre marché Comment : Comptabiliser les réponses et les répartir selon les groupes de clients 34

34 Choisir une cible de clientèle 1/4 Un marché peut se décomposer en sous ensembles : le segment Caractéristiques retenues pour découper le marché en segments (ou clients homogènes) : Caractéristiques Particuliers Âge, sexe, CSP Pouvoir d achat Habitudes de consommation Revenu Caractéristiques Entreprises Secteur d activité CA Effectifs Localisation Les résultats du questionnaire permet de «segmenter» votre marché et de définir des groupes 35

35 Choisir une cible de clientèle 2/4 Exemple : restaurant bio Segment A : Femmes au foyer de 30 à 50 ans revenus du foyer modérés Recherchent un bon rapport qualité-prix Concurrence : restaurants franchisés, pizzerias, crêperies Constat : nombreux sur la zone -- faible CA généré par ce segment --- concurrence importante --- population limitée et diffuse qui ne recherche pas ce type de produits Segment non adapté 36

36 Choisir une cible de clientèle 3/4 Segment B : Hommes de 25 à 45 ans cadres qui apprécient la nourriture traditionnelle Concurrence : restaurants d entreprise restaurants traditionnels pour les déjeuners d affaire + clientèle localisée ++ CA intéressant --- concurrence trop importante Segment non adapté 37

37 Choisir une cible de clientèle 4/4 Segment C : Hommes femmes de 25 à 35 ans revenus élevés recherchent une nourriture équilibrée Concurrence : restaurants de quartiers peu nombreux sur la zone boulangeries + Clientèle localisée - CA moyen ++ Faible concurrence ++ Intérêt pour ce type de produits Segment adapté 38

38 Recherche de fournisseurs Objectifs : identifier les fournisseurs car : Ce sont de véritables partenaires de l entreprise avec qui il est important de négocier les prix Vous serez en mesure de calculer votre prix de revient nécessaire à l établissement de votre étude financière Vous vous assurerez que les marchandises seront disponibles en quantité suffisante et dans les délais impartis Vous pourrez prévoir les coûts liés au transport des marchandises Comment : recherche documentaire fournisseurs, déplacements dans les salons professionnels, contacts réseaux 39

39 Etude des canaux de distribution Un distributeur est un intermédiaire dans le circuit commercial Ce sont des grossistes, des détaillants, des courtiers qui permettent la commercialisation d un produit auprès du client final. Le distributeur joue également un rôle dans la promotion du produit ou du service Choix du canal de distribution Distributeurs (1) Entreprise produisant un bien de consommation Vente Distributeurs (2) Vente Client final Distributeurs (3) Particuliers TPE/PME Quels sont les canaux de distribution existants sur mon secteur? Détaillants GMS (*grandes et moyennes surfaces, exemple: supermarchés) Distribution sélective Courtiers 40

40 Conclusions de l étude microéconomique Produit ou service en totale inadéquation par rapport au marché Produit ou service partiellement inadapté par rapport aux attentes du marché Produit ou service en adéquation par rapport au marché Revoir votre projet Modifier votre projet Mener votre étude financière 41

41 4. Implantation de l entreprise 42

42 Localisation Objectif : définir un lieu adapté pour installer mon entreprise Comment : en croisant la localisation : des concurrents des clients des fournisseurs 43

43 5. Evaluation du chiffre d affaires 44

44 Hypothèses de chiffre d affaires Il existe plusieurs méthodes pour évaluer un chiffre d affaires prévisionnel dont : La méthode des référentiels La méthode des intentions d achat La méthode des objectifs et parts de marché La méthode du test Ensuite il convient de rapprocher les estimations de chiffre d affaires dans le but de calculer une moyenne Pour plus de renseignements sur les différentes méthodes : CA 45

45 6. Mise en place d une politique commerciale 46

46 Mise en place d une politique commerciale Objectifs : pour attirer les clients et maximiser ses chances de réussite, votre entreprise doit définir une ligne commerciale en vue de : Se différencier des autres entreprises Améliorer la visibilité de votre entreprise Atteindre votre CA prévisionnel Comment : définition des caractéristiques suivantes : Composition du produit Prix Canal de distribution Outils de communication 47

47 Plan d action commerciale Produits (ou services) : définir les caractéristiques qu ils doivent présenter pour satisfaire aux besoins exprimés par les clients ciblés Prix : fixer un prix de vente en fonction de la nouveauté de votre produit, de votre segment de clients et des prix constatés sur le marché : Le questionnaire doit vous permettre de fixer un prix psychologique c est-à-dire le prix maximal que le client est prêt à payer Attention : un prix trop bas pourrait dévaloriser un produit qualifié de haut de gamme! A contrario, un prix trop élevé fait fuir les clients 48

48 Plan d action commerciale Mode de distribution : opter pour le canal de distribution le mieux adapté à votre produit et à votre clientèle Outils de communication : identité graphique de l entreprise, actions de publicité Objectifs : être identifiable par le segment de clients Outils de prospection : Listing de clients Création d argumentaires de vente 49

49 Par qui se faire aider? Organismes consulaires (chambres de commerce et d industrie, Chambres de l artisanat et des métiers) : observatoires Associations d étudiants : Junior entreprise Cabinets spécialisés 50

Bien étudier son marché pour construire une offre gagnante

Bien étudier son marché pour construire une offre gagnante Bien étudier son marché pour construire une offre gagnante Animé par : Fabienne CARBONI Catherine POLLET Il y a bien 3 sujets-clés : 1. L étude de marché 2. La construction de son offre 3. La cohérence

Plus en détail

Journée d étude ADL Comment réaliser une étude de marché 7 juin 2010

Journée d étude ADL Comment réaliser une étude de marché 7 juin 2010 Journée d étude ADL Comment réaliser une étude de marché 7 juin 2010 PLAN 1. Définition du marketing 2. L étude de marché 1. Marketing: définition C est quoi les 5 P en marketing?. LES 5 P Produit: ai-je

Plus en détail

Guide de préparation. à remettre lors de votre entretien individuel avec un conseiller de la CCI

Guide de préparation. à remettre lors de votre entretien individuel avec un conseiller de la CCI Guide de préparation à remettre lors de votre entretien individuel avec un conseiller de la CCI Ce guide doit vous permettre de préparer votre entretien individuel avec un conseiller CCI. Il vous facilitera

Plus en détail

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Processus Activité Attitudes / comportements Capacités Connaissances Définition de l idée Utilise des méthodes et des techniques d évaluation

Plus en détail

Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)?

Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)? Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)? Document à l attention des collectivités territoriales LE DIAGNOSTIC TERRITORIAL PARTAGE une étape incontournable,

Plus en détail

ÉTUDE DE MARCHÉ DONNÉES PRIMAIRES

ÉTUDE DE MARCHÉ DONNÉES PRIMAIRES ÉTUDE DE MARCHÉ DONNÉES PRIMAIRES TABLE DES MATIÈRES ÉTAPES POUR EFFECTUER UNE ÉTUDE DE MARCHÉ... 3 1) COLLECTE DE DONNÉES PRIMAIRES :...3 2) CONSULTEZ INTERNET :...3 3) ENTREZ EN CONTACT AVEC DES PERSONNES-CLÉS

Plus en détail

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR Date Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcomconseil.com SOMMAIRE SOMMAIRE...2 LE PORTEUR...4 L IDEE DE DEPART...5 L ETUDE DE MARCHE...6 Le marché et son environnement...6

Plus en détail

Corrigé - Les Laboratoires Cattier

Corrigé - Les Laboratoires Cattier CIE4DME Session 2009 Brevet de Technicien Supérieur COMMERCE INTERNATIONAL à référentiel commun européen U41 Analyse diagnostique des marchés étrangers Corrigé - Les Laboratoires Cattier PARTIE I : L ÉTUDE

Plus en détail

Les sources et méthodes de recherche d information

Les sources et méthodes de recherche d information Les sources et méthodes de recherche d information DOCUMENTS ÉCRITS Recherche documentaire Différents répertoires permettent d au moins identifier les entreprises existantes. Dépendamment de ces répertoires,

Plus en détail

Étude sur la distribution de viande en Aveyron

Étude sur la distribution de viande en Aveyron Commercialisation: Étude sur la distribution de viande en Aveyron Une enquête a été réalisée en 2012 sur le fonctionnement de l aval de la filière viande aveyronnaise afin de mieux comprendre les attentes

Plus en détail

MON IDEE PROJET. Notre objectif : vous aider à bien débuter et préparer votre projet de création ou reprise :

MON IDEE PROJET. Notre objectif : vous aider à bien débuter et préparer votre projet de création ou reprise : MON IDEE PROJET Notre objectif : vous aider à bien débuter et préparer votre projet de création ou reprise : Vous donner les éléments pour décider si vous vous lancez dans votre projet Vous aider à vous

Plus en détail

Le marketing. Les critères de choix de la clientèle sont : l exclusivité, la crédibilité, la durabilité et la cohérence

Le marketing. Les critères de choix de la clientèle sont : l exclusivité, la crédibilité, la durabilité et la cohérence est l ensemble des actions qui ont pour objectif de prévoir constater stimuler et renouveler les besoins de la clientèle en maitrisant les transformations du marché. C est une démarche qui comprend trois

Plus en détail

PAR OU COMMENCER : L ETUDE DE MARCHE

PAR OU COMMENCER : L ETUDE DE MARCHE PAR OU COMMENCER : L ETUDE DE MARCHE L étude de marché est nécessaire pour : - connaître et comprendre le marché dans lequel vous vous situez, - évaluez votre chiffre d affaire potentiel, - élaborer votre

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE DEMANDE DE PRÊT D HONNEUR

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE DEMANDE DE PRÊT D HONNEUR DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE DEMANDE DE PRÊT D HONNEUR PROJET DE CREATION, REPRISE OU CROISSANCE D ENTREPRISE ENTREPRISE :.. CREATEUR :.. NOTE D INFORMATION PREALABLE A LA REDACTION DU DOSSIER DE CANDIDATURE

Plus en détail

Fiche pratique : Réflexion sur le développement de l entreprise

Fiche pratique : Réflexion sur le développement de l entreprise Fiche pratique : Réflexion sur le développement de l entreprise Réflexion sur votre situation actuelle Quelles sont actuellement les compétences de votre entreprise? Compétences techniques Autres compétences

Plus en détail

Vendre quoi, où, comment et à qui? Une étude de marché doit

Vendre quoi, où, comment et à qui? Une étude de marché doit Vendre quoi, où, comment et à qui? Une étude de marché doit répondre à ces différentes questions pour permettre au candidat de valider son projet d entreprise. Le terme «étude de marché» peut cependant

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature PROJET : NOM-PRENOM : NOM-PRENOM : NOM-PRENOM : NOM-PRENOM : Ce document est un exemple de plan d affaires professionnel. Vous êtes libre de vous en inspirer ou d en choisir un autre

Plus en détail

Observatoire des Services Clients 2012

Observatoire des Services Clients 2012 Observatoire des Services Clients 2012 Septembre 2012 Contact BVA Marie Laure SOUBILS marie-laure.soubils@bva.fr 06.20.26.22.50 Contact Viséo Conseil : 01 71 19 46 30 Sommaire Méthodologie Principaux enseignements

Plus en détail

La prospection à l international. Laurent Dorey

La prospection à l international. Laurent Dorey Laurent Dorey Mercredi 15 Oct 2014 Programme : Introduction Qu est-ce que la prospection? Techniques de prospection? Rationnel Modes de prospection Préparation à la prospection Score card prospects Suivi

Plus en détail

Diagnostic commercial

Diagnostic commercial Diagnostic commercial Si elle veut réussir, l entreprise doit avant tout vendre son produit. Pour cela, la fonction commerciale en son sein lui est d une grande utilité. Ceci est dû à la finalité même

Plus en détail

Les 7 étapes clés pour devenir. Wedding Planner

Les 7 étapes clés pour devenir. Wedding Planner Les 7 étapes clés pour devenir Wedding Planner Sommaire Introduction Etape 1 : Réflexion personnelle Etape 2 : Faire son étude de marché Etape 3 : Se former au métier d organisatrice de mariage Etape 4

Plus en détail

MODULE 1 : Vous, l équipe et le projet

MODULE 1 : Vous, l équipe et le projet MODULE 1 : Vous, l équipe et le projet 1. Généralités : Les activités, Les profils, Les motivations 2. Vous 3. L idée, la vision, la mission de l entreprise, la stratégie 4. Le business plan 5. Un outil

Plus en détail

Comment soutenir la créativité des éditeurs? Quelles solutions sont mises en œuvre pour maximiser les chances de succès?

Comment soutenir la créativité des éditeurs? Quelles solutions sont mises en œuvre pour maximiser les chances de succès? Intervenants Marjorie BONCOUR, Responsable Clientèle Eric TSUROUPA, Directeur Marketing et du Développement des Services Comment soutenir la créativité des éditeurs? Quelles solutions sont mises en œuvre

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Secteur tertiaire SOUS ÉPREUVE ECONOMIE ET DROIT

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Secteur tertiaire SOUS ÉPREUVE ECONOMIE ET DROIT BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Secteur tertiaire SOUS ÉPREUVE ECONOMIE ET DROIT SUJET zéro PROPOSITION DE CORRECTION Remarque préalable Les propositions qui suivent ne prétendent pas à l exhaustivité ni à

Plus en détail

PLAN D AFFAIRES. Adises Active 180 rue du Genevois, bâtiment F, 73000 Chambéry 04 79 69 11 01 info@adises.com

PLAN D AFFAIRES. Adises Active 180 rue du Genevois, bâtiment F, 73000 Chambéry 04 79 69 11 01 info@adises.com PLAN D AFFAIRES Adises Active 180 rue du Genevois, bâtiment F, 73000 Chambéry 04 79 69 11 01 info@adises.com 6 rue de l Annexion, 74000 Annecy 04 50 67 16 86 info@adises.com FICHE D IDENTITE Comment avez-vous

Plus en détail

RESTAURATION TRADITIONNELLE

RESTAURATION TRADITIONNELLE RESTAURATION TRADITIONNELLE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA RESTAURATION TRADITIONNELLE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA RESTAURATION TRADITIONNELLE... 4 L'ACTIVITÉ DE LA RESTAURATION TRADITIONNELLE... 7 LES POINTS

Plus en détail

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi La création d'entreprise pas à pas, spécial étudiants Catherine BERTHY Audrey HURAULT Les chiffres de la création Le processus de la création Pépite Bretagne Les chiffres de la création 2013 sources :

Plus en détail

La participation au Trophée des Audacieuses

La participation au Trophée des Audacieuses Réglement du concours A ÉDITION 2013 Article 1 : Objet et catégories du Trophée A La création d entreprise par les femmes est encore insuffisante. Les femmes ne représentent, en effet, que 30 % créateurs

Plus en détail

Le Géomarketing 1 - Généralités 2 Exemple d utilisation pratique 3 Outils et données du Géomarketing.

Le Géomarketing 1 - Généralités 2 Exemple d utilisation pratique 3 Outils et données du Géomarketing. Le Géomarketing 1 Le Géomarketing 1 - Généralités 2 Exemple d utilisation pratique Etude du maillage d un territoire Diagnostic qualité du maillage Principes de l étude Objectifs de l étude 3 Outils et

Plus en détail

Présentation projet d activité. Parc d activités Combe Martèle SAUVE. Parc d activités des Batailles ST HIPPOLYTE DU FORT

Présentation projet d activité. Parc d activités Combe Martèle SAUVE. Parc d activités des Batailles ST HIPPOLYTE DU FORT Communauté de Communes Piemont cevenol 13b Rue Dr Rocheblave BP11 30260 QUISSAC Tel : 04 66 93 06 12 Mail : dev-economique@piemont-cevenol.fr Présentation projet d activité Parc d activités Combe Martèle

Plus en détail

TRAVAUX DE PLOMBERIE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1

TRAVAUX DE PLOMBERIE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1 TRAVAUX DE PLOMBERIE SOMMAIRE LE MARCHÉ DES TRAVAUX DE PLOMBERIE... 2 LA RÉGLEMENTATION DES TRAVAUX DE PLOMBERIE... 4 L'ACTIVITÉ DES TRAVAUX DE PLOMBERIE... 6 LES POINTS DE VIGILEANCE DES TRAVAUX DE PLOMBERIE...

Plus en détail

Marketing touristique

Marketing touristique Université Mohamed 1er Faculté des lettres et des sciences humaines -Oujda- Master : Tourisme et patrimoine Marketing touristique Fondements et concepts Pr. Nouha EL-HALAS Année universitaire 2013/2014

Plus en détail

La reprise et la transmission d'entreprises

La reprise et la transmission d'entreprises CSOEC ACFCI APCE Conseil Supérieur de l Ordre Assemblée des Chambres Françaises Agence Pour la des Experts-Comptables de Commerce et d Industrie Création d Entreprises La reprise et la transmission d'entreprises

Plus en détail

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages I. Consignes générales Le dossier répond à des critères d exigences qui ont été définies par le référentiel de

Plus en détail

Le marché. Définitions Le marché. Définitions Le marché du produit

Le marché. Définitions Le marché. Définitions Le marché du produit Le marché Le marché Le marché du produit Classification de C. MATRICON Les marchés amont et aval Parts de marché Les composantes du marché La demande L offre L environnement Définition Critères Techniques

Plus en détail

Voyagez en toute liberté! www.lignesdazur.com POUR OBTENIR PLUS D INFORMATIONS SUR LIGNES D AZUR :

Voyagez en toute liberté! www.lignesdazur.com POUR OBTENIR PLUS D INFORMATIONS SUR LIGNES D AZUR : Voyagez en toute liberté! POUR OBTENIR PLUS D INFORMATIONS SUR LIGNES D AZUR : Lignes d Azur vous renseigne du lundi au samedi de 7h00 à 20h00 : Toute l info en continu sur notre site www.lignesdazur.com

Plus en détail

BTS ASSISTANT DE GESTION EPREUVE U62 : PROJET DE DEVELOPPEMENT DE LA PME Dossier de Méthodologie 1 ER PARTIE ( 5 pages maximum )

BTS ASSISTANT DE GESTION EPREUVE U62 : PROJET DE DEVELOPPEMENT DE LA PME Dossier de Méthodologie 1 ER PARTIE ( 5 pages maximum ) BTS ASSISTANT DE GESTION EPREUVE U62 : PROJET DE DEVELOPPEMENT DE LA PME Dossier de Méthodologie 1 ER PARTIE ( 5 pages maximum ) 1: l ANALYSE ORGANISATIONNELLE : A/Présentation de l entreprise à travers

Plus en détail

Stratégie de la filière légumes régionale

Stratégie de la filière légumes régionale Introduction et contexte Stratégie de la filière légumes régionale Une filière régionale diversifiée La région Centre compte 1745 exploitations légumières (dont 1436 exploitations professionnelles), ce

Plus en détail

COMMERCE AUTOMOBILE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1

COMMERCE AUTOMOBILE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1 COMMERCE AUTOMOBILE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU COMMERCE AUTOMOBILE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU COMMERCE AUTOMOBILE... 5 L'ACTIVITÉ DU COMMERCE AUTOMOBILE... 6 LES POINTS DE VIGILANCE DU COMMERCE AUTOMOBILE...

Plus en détail

CENTRE D INITIATION A L ENTREPRENEURIAT CERTIFICATION MAI 2015

CENTRE D INITIATION A L ENTREPRENEURIAT CERTIFICATION MAI 2015 CENTRE D INITIATION A L ENTREPRENEURIAT CERTIFICATION MAI 2015 ETUDE EN LIGNE N 2009 Sommaire : Introduction...3 Synthèse...6 Question 2/16...7 Avez-vous déjà pensé à créer ou à reprendre une entreprise?...7

Plus en détail

MON IDÉE DEVIENT PROJET À QUI M ADRESSER?

MON IDÉE DEVIENT PROJET À QUI M ADRESSER? MON IDÉE À QUI M ADRESSER? 5 HP_Photo - Fotolia.com Étape 1 > Mon activité et mon offre > Mes qualités et mes compétences > Mes ressources > Je reprends une entreprise > Je cumule ma future création d

Plus en détail

OUTIL «FICHE DE TRAVAIL : LA CONCURRENCE ET LE

OUTIL «FICHE DE TRAVAIL : LA CONCURRENCE ET LE OUTIL «FICHE DE TRAVAIL : LA CONCURRENCE ET LE POSITIONNEMENT» MODE D UTILISATION : - Cet outil est utilisé pour les entretiens «Du projet au business plan» et pour l atelier «Etude de marché» - Dans le

Plus en détail

Vendre quoi, où, comment et à qui? Une étude de marché doit

Vendre quoi, où, comment et à qui? Une étude de marché doit L exonération de TVA est accordée à compter de la date de dépôt de la demande (elle n est donc jamais rétroactive) et sous réserve que l organisme de formation soit à jour de ses obligations : numéro d

Plus en détail

Anticipez la demande Une optimisation plus rapide

Anticipez la demande Une optimisation plus rapide Amadeus Hotel Revenue Management System Des solutions pour l hôtellerie Anticipez la demande Une optimisation plus rapide 2 Des solutions pour l hôtellerie Dans la course vers l optimisation des revenus,

Plus en détail

1 Introduction aux études de marché export

1 Introduction aux études de marché export 1 Introduction aux études de marché export Avec des marchés de plus en plus compétitifs à travers la planète, les études de marché sont à l ordre du jour d un nombre croissant d organisations, qu elles

Plus en détail

Préparer son dossier de création reprise d entreprise. Un modèle de dossier pour vous permettre de préciser et de formaliser votre projet

Préparer son dossier de création reprise d entreprise. Un modèle de dossier pour vous permettre de préciser et de formaliser votre projet Préparer son dossier de création reprise d entreprise Un modèle de dossier pour vous permettre de préciser et de formaliser votre projet Préparer son dossier de création reprise d entreprise Espace Entreprendre

Plus en détail

Présentation àla Matinale des Réseaux

Présentation àla Matinale des Réseaux Présentation àla Matinale des Réseaux Mars 2011 www.asterop.com Sommaire Rapide Présentation du Géomarketing Les solutions de développement de réseau Les études d implantation : DIP, potentiel théorique

Plus en détail

Rédaction du plan d affaires Projet commercial

Rédaction du plan d affaires Projet commercial Rédaction du plan d affaires Projet commercial Nom de l entreprise ou du projet Avis aux lecteurs Les informations continues dans ce document demeurent l entière responsabilité du promoteur du projet d

Plus en détail

ETUDE TERRAIN Projet marketing 2 ème Année ESG 2 ème Semestre 2008. COORDINATEUR : Alain Kruger

ETUDE TERRAIN Projet marketing 2 ème Année ESG 2 ème Semestre 2008. COORDINATEUR : Alain Kruger ETUDE TERRAIN Projet marketing 2 ème Année ESG 2 ème Semestre 2008 COORDINATEUR : Alain Kruger mail : akruger@esg.fr RAPPEL DES DELAIS : Constitution des équipes et des projets Semaine du 21 janvier 2008

Plus en détail

COMMERCE AMBULANT SOMMAIRE

COMMERCE AMBULANT SOMMAIRE COMMERCE AMBULANT SOMMAIRE LE MARCHÉ DU COMMERCE AMBULANT... 2 LA RÉGLEMENTATION DU COMMERCE AMBULANT... 6 L'ACTIVITÉ DU COMMERCE AMBULANT... 8 LES POINTS DE VIGILANCE DU COMMERCE AMBULANT... 11 EN SAVOIR

Plus en détail

CENTRE DE CONGRÈS DE CAEN 19 NOVEMBRE 2015. Création d entreprise, mode d emploi

CENTRE DE CONGRÈS DE CAEN 19 NOVEMBRE 2015. Création d entreprise, mode d emploi CENTRE DE CONGRÈS DE CAEN 19 NOVEMBRE 2015 Création d entreprise, mode d emploi 1 LES INTERVENANTS Séverine GERVAIS CCI Caen Normandie Rose-Marie MOINS Fédération Française de la Franchise Yvon BEAUFILS

Plus en détail

Création et reprise d entreprise dans le secteur de la coiffure

Création et reprise d entreprise dans le secteur de la coiffure Création et reprise d entreprise dans le secteur de la coiffure Sources Etude 2009 ISM/FNC réalisée auprès d un échantillon de 500 entreprises de coiffure créées ou reprises ces 3 dernières années. Avec

Plus en détail

Votre cible. A la carte.

Votre cible. A la carte. Votre cible. A la carte. La voie qui mène au consommateur Comment faire pour que votre message publicitaire parvienne au consommateur intéressé? C est en effet le point de départ crucial d une action fructueuse.

Plus en détail

COMMERCE BIO SOMMAIRE

COMMERCE BIO SOMMAIRE COMMERCE BIO SOMMAIRE LE MARCHÉ DU COMMERCE BIO... 2 LA RÉGLEMENTATION DU COMMERCE BIO... 5 L'ACTIVITÉ DU COMMERCE BIO... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DU COMMERCE BIO... 10 EN SAVOIR PLUS SUR CE SECTEUR...

Plus en détail

INTRODUCTION. Plan du cours (1/2) Marketing stratégique. Plan du cours (2/2) Le rôle du marketing stratégique. Le vocabulaire stratégique

INTRODUCTION. Plan du cours (1/2) Marketing stratégique. Plan du cours (2/2) Le rôle du marketing stratégique. Le vocabulaire stratégique Plan du cours (1/2) Marketing stratégique Séverine Saleilles Introduction Le diagnostic stratégique Diagnostic externe (PESTEL, forces concurrentielles, cycle de vie, benchmark) Diagnostic interne (chaîne

Plus en détail

«Souvent imité, jamais égalé»

«Souvent imité, jamais égalé» «Souvent imité, jamais égalé» DOSSIER DE PRESSE Franchise Pizza Manhattan Devenez franchisé du 1 er concept de pizzas À déguster sur place ou emporter!!! 1 - PRÉSENTATION Pizza Manhattan est un jeune réseau

Plus en détail

chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe

chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe 4.1 définir L innovation selon l insee, l innovation est un changement significatif de nature technique, commerciale, organisationnelle, structurelle ou de logique

Plus en détail

Plan d affaires FIJ. Délégation : Présenté par : Adresse : Année :

Plan d affaires FIJ. Délégation : Présenté par : Adresse : Année : Ministère de la Jeunesse et des Sports Conférence des Ministres de la Jeunesse et des Sports des Etats et Gouvernements ayant le français en partage Plan d affaires FIJ -------------------------------

Plus en détail

ZA5211. Flash Eurobarometer 271 (Access to Finance) Country Specific Questionnaire Luxembourg (French)

ZA5211. Flash Eurobarometer 271 (Access to Finance) Country Specific Questionnaire Luxembourg (French) ZA5211 Flash Eurobarometer 271 (Access to Finance) Country Specific Questionnaire Luxembourg (French) FLASH 271 ACCESS TO FINANCE OF EU SMES Bonjour, je suis et je vous appelle de Efficience3. Votre entreprise

Plus en détail

PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E)

PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E) PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E) Pour l obtention du titre de niveau II De «Chargé de Gestion de Produits Tourisme-Loisirs» Dossier

Plus en détail

Les bassins de vie : un nouveau concept pour optimiser la performance et le développement de votre réseau

Les bassins de vie : un nouveau concept pour optimiser la performance et le développement de votre réseau Les bassins de vie : un nouveau concept pour optimiser la performance et le développement de votre réseau 1 Méthodologie des bassins de vie Potentiel du réseau franchise par Performance du réseau franchise

Plus en détail

Tables rondes Les secteurs d activité privilégiés

Tables rondes Les secteurs d activité privilégiés Tables rondes Les secteurs d activité privilégiés Résultats de l étude quantitative A : INFOPRO De : OpinionWay OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris Tél : 01 78 94 90 00 Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

Comment réaliser une enquête par questionnaire?

Comment réaliser une enquête par questionnaire? Comment réaliser une enquête par questionnaire? 1. L objectif d une enquête : L enquête de satisfaction est un baromètre qui permet de prendre le pouls de la clientèle. Simple et peu coûteuse, elle révèle

Plus en détail

51 Idées pour créer son autoentreprise

51 Idées pour créer son autoentreprise Écrit et réalisé par Mikhaël Vicarini 51 Idées pour créer son autoentreprise Première impression : Janvier 2011 Dernière édition le : 5 avril 2011 Ce même livre a été créé pour le format ebook et livre

Plus en détail

Présentation de l entreprise d accueil

Présentation de l entreprise d accueil Présentation de l entreprise d accueil Comme nous vous l avons expliqué dans le support «Conseils méthodologiques pour la présentation du CPPC», votre power point commence par une présentation de l entreprise

Plus en détail

04/05/2014. L étude de marché

04/05/2014. L étude de marché L étude de marché Définition l étude de marché est un travail de collecte et d analyse d informations ayant pour but d identifier les caractéristiques d un marché. (Environnement, offre, demande, ) Son

Plus en détail

Baromètre Cadremploi - Vague 12

Baromètre Cadremploi - Vague 12 pour Baromètre Cadremploi - Vague 12 Le regard des cadres sur la situation de l emploi Mars 2014 Note Méthodologique Etude réalisée pour : Cadremploi Echantillon : Echantillon de 1000 personnes, représentatif

Plus en détail

Nouvelles tendances des clients loisir & affaires observées par les Agents de voyages en 2015"

Nouvelles tendances des clients loisir & affaires observées par les Agents de voyages en 2015 Description & Bon de commande de l étude Nouvelles tendances des clients loisir & affaires observées par les Agents de voyages en 2015" Objectifs de l'étude L'évolution du tourisme de loisir et des déplacements

Plus en détail

LES ETAPES DE LA CREATION

LES ETAPES DE LA CREATION LES ETAPES DE LA CREATION LES ETAPES DE LA CREATION DE VOTRE ENTREPRISE L ELABORATION DU PROJET p. 13 A/ L étude commerciale p. 13 B/ L étude financière p. 18 C/ L étude juridique p. 27 LES FORMALITES

Plus en détail

STRATEGIE ET INGENIERIE DES AFFAIRES INTERNATIONALES

STRATEGIE ET INGENIERIE DES AFFAIRES INTERNATIONALES ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS STRATEGIE ET INGENIERIE DES AFFAIRES INTERNATIONALES Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés

Plus en détail

Un concours conçu et organisé par la délégation FCE Grand Lille CONFIDENTIEL 1/12

Un concours conçu et organisé par la délégation FCE Grand Lille CONFIDENTIEL 1/12 CONFIDENTIEL 1/12 SOMMAIRE COMMENT REMPLIR CE DOSSIER DE CANDIDATURE?...3 LES INFORMATIONS RELATIVES A VOTRE SOCIETE...3 Identification de votre projet (une page maximum) :... 3 Identité des créateurs

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

FA/JF N 1-5548 Contacts IFOP : Frédéric Albert / Jérôme Fourquet. Pour

FA/JF N 1-5548 Contacts IFOP : Frédéric Albert / Jérôme Fourquet. Pour FA/JF N 1-5548 Contacts IFOP : Frédéric Albert / Jérôme Fourquet Pour Les et le microcrédit Résultats détaillés Le 29 mars 2006 Sommaire Pages 1 - La méthodologie... 1 2 - Les résultats de l étude... 3

Plus en détail

Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients

Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients Michèle GUIGNARD 7 MAI 2009 Développement & Moyens Commerciaux 16 Chemin du Bougeng 31 Les objectifs Prendre conscience et trouver une

Plus en détail

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES 27.06.2015 GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES CRÉATION OU REFONTE D UN SITE INTERNET Expert indépendant en web et en communication digitale depuis 2009 6 allée Armonville, appt. 12-86000 Poitiers contact@mehdi-benyounes.com

Plus en détail

SAISINE SPECIFIQUE N 7 : COMMERCES ET SERVICES DE PROXIMITE. Avis commun des Conseils de village de

SAISINE SPECIFIQUE N 7 : COMMERCES ET SERVICES DE PROXIMITE. Avis commun des Conseils de village de Conseils de Village Commune de Bouchemaine Janvier 2012 SAISINE SPECIFIQUE N 7 : COMMERCES ET SERVICES DE PROXIMITE Avis commun des Conseils de village de Pruniers Val de Maine, Le Bourg, La Pointe, Campagne

Plus en détail

Entreprendre au féminin

Entreprendre au féminin FÉVRIER 2015 ENTREPRENEURS N 14 ENTREPRENDRE LES MINI-GUIDES BANCAIRES lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Entreprendre au féminin Réalisé dans le cadre d un partenariat

Plus en détail

OBSERVATION ET SUIVI DES PARTICIPANTS

OBSERVATION ET SUIVI DES PARTICIPANTS THÈME F OBSERVATION ET SUIVI DES PARTICIPANTS Nos objectifs partagés Évaluation de la satisfaction des participants Observation de la fréquentation Une démarche écoresponsable a été engagée sur l événement,

Plus en détail

Organiser et exploiter le fichier Clients

Organiser et exploiter le fichier Clients G Organiser et exploiter le fichier Clients Définition La GRC est l'ensemble des outils et techniques destinés à capter, traiter, analyser les informations relatives aux clients et aux prospects, dans

Plus en détail

COMPTE RENDU DE L ATELIER «LE DEVELOPPEMENT DES ENSEIGNES : STRATEGIE ET POLITIQUE D IMPLANTATION»

COMPTE RENDU DE L ATELIER «LE DEVELOPPEMENT DES ENSEIGNES : STRATEGIE ET POLITIQUE D IMPLANTATION» COMPTE RENDU DE L ATELIER «LE DEVELOPPEMENT DES ENSEIGNES : STRATEGIE ET POLITIQUE D IMPLANTATION» Comment faire venir des enseignes nationales en préservant la diversité commerciale et artisanale? Participent

Plus en détail

Chambre régionale de métiers et de l artisanat 19 mai 2008. Evaluation 2008 - Impact et résultats

Chambre régionale de métiers et de l artisanat 19 mai 2008. Evaluation 2008 - Impact et résultats Chambre régionale de métiers et de l artisanat 19 mai 2008 Evaluation 2008 - Impact et résultats LA REPRISE D ENTREPRISE DANS L ARTISANAT EN LANGUEDOC-ROUSSILLON ET L INTERVENTION DES CHAMBRES DE METIERS

Plus en détail

Observatoire des courtiers d assurance. Point 0 - Avril 2011

Observatoire des courtiers d assurance. Point 0 - Avril 2011 Observatoire des courtiers d assurance Point 0 - Avril 2011 APRIL Courtage Un réseau de 11 sociétés grossistes spécialistes. Une large gamme de plus de 140 produits sur tous les segments de marché et toutes

Plus en détail

A. D. E. F CREATION D UNE MICRO HALTE-GARDERIE EXPERIMENTALE A LONGWY PROJET. Créé le 28/10/08 par : C.R./L.R.

A. D. E. F CREATION D UNE MICRO HALTE-GARDERIE EXPERIMENTALE A LONGWY PROJET. Créé le 28/10/08 par : C.R./L.R. A. D. E. F CREATION D UNE MICRO HALTE-GARDERIE EXPERIMENTALE A LONGWY PROJET 1 Diagnostic : Le projet de création d une micro halte-garderie au Centre Social repose sur des données statistiques concernant

Plus en détail

Les Français et le marché de l immobilier : perceptions, usages et attentes

Les Français et le marché de l immobilier : perceptions, usages et attentes Les Français et le marché de l immobilier : perceptions, usages et attentes Sondage Ifop pour OPTIMHOME Mai 2016 La méthodologie Etude réalisée par l'ifop pour OPTIMHOME Echantillon Méthodologie Mode de

Plus en détail

Vous en êtes à la formalisation de votre projet? À l immatriculation de votre entreprise?

Vous en êtes à la formalisation de votre projet? À l immatriculation de votre entreprise? FEUILLE DE ROUTE POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE Vous en êtes à la formalisation de votre projet? À l immatriculation de votre entreprise? Vous trouverez dans ce livret : nos conseils pour présenter votre

Plus en détail

Guide pour un bon. Plan de démarrage. d une entreprise agricole

Guide pour un bon. Plan de démarrage. d une entreprise agricole Guide pour un bon Plan de démarrage d une entreprise agricole Préambule : Ce document se veut un outil pour vous aider à rédiger votre plan d affaires. Il passe en revue les diverses sections que doit

Plus en détail

Les entrepreneuriales - soirée Tools 1

Les entrepreneuriales - soirée Tools 1 TOOL 2 Pourquoi réaliser une étude de marché? Les entrepreneuriales - soirée Tools 1 Chambre de Métiers et de l Artisanat du Morbihan Intervenante : Florence MOUNIER Conseillère en Développement Économique

Plus en détail

A RENVOYER POUR LE 29 AVRIL 2016 AU PLUS TARD Au CERVIA Paris Ile-de-France A l attention du Département Marketing et Promotion 43 boulevard

A RENVOYER POUR LE 29 AVRIL 2016 AU PLUS TARD Au CERVIA Paris Ile-de-France A l attention du Département Marketing et Promotion 43 boulevard A RENVOYER POUR LE 29 AVRIL 2016 AU PLUS TARD Au CERVIA Paris Ile-de-France A l attention du Département Marketing et Promotion 43 boulevard Haussmann 75009 PARIS info@cervia.fr tel : 01 55 34 37 00 fax

Plus en détail

RESTAURATION RAPIDE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1

RESTAURATION RAPIDE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1 RESTAURATION RAPIDE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA RESTAURATION RAPIDE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA RESTAURATION RAPIDE... 5 L'ACTIVITÉ DE LA RESTAURATION RAPIDE... 8 LES POINTS DE VIGILANCE DE LA RESTAURATION

Plus en détail

Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France

Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France Sondage réalisé à l occasion du Salon des Entrepreneurs 2010 Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France 21 janvier 2010 - Le Meurice Méthodologie page 2 Méthodologie Étude quantitative réalisée

Plus en détail

Agence webmarketing & digitale

Agence webmarketing & digitale g 04 67 49 12 20 i cibleweb.com cement Agence webmarketing & digitale Depuis la création de cibleweb.com notre objectif reste inchangé Accompagner les PME dans l optimisation de leur présence en ligne

Plus en détail

GRILLE D AUTO-DIAGNOSTIC

GRILLE D AUTO-DIAGNOSTIC Université de Sfax Centre Universitaire d Insertion et d Essaimage de Sfax Projet Culture Entrepreneuriale et Création d Entreprise à l Université de Sfax CE & CE GRILLE D AUTO-DIAGNOSTIC A l usage des

Plus en détail

Mission de prospection en Pologne

Mission de prospection en Pologne Mission de prospection en Pologne Du 17 au 21 mai 2010 Textile : distribution, industrie La Mission vous permettra de Découvrir les opportunités du marché Connaître les réseaux de distribution Visiter

Plus en détail