NOUVELLE ÉDITION CE1. page 3. Nos choix pédagogiques. pages 4 à 13. pages 14 et 15. extraits. Guide pédagogique. Fichier à photocopier

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NOUVELLE ÉDITION CE1. page 3. Nos choix pédagogiques. pages 4 à 13. pages 14 et 15. extraits. Guide pédagogique. Fichier à photocopier"

Transcription

1 NOUVELLE ÉDITION 2015 CE1 Une méthode de mathématiques vivante et progressive page 3 Nos choix pédagogiques pages 4 à 13 Guide pédagogique pages 14 et 15 Fichier à photocopier extraits

2 Pour l élève Pour l enseignant CE1 Une méthode complète pour l élève et pour l enseignant Le fichier avec son Mémo-Maths 160 pages - 11,30 Points forts de la nouvelle édition Un très grand nombre d exercices Des exercices de difficulté progressive pour mettre en œuvre une pédagogique différenciée Une place importante accordée au calcul réfléchi et à la résolution de problèmes Des pages de géométrie dans un format optimal pour les tracés Deux mascottes pour guider l élève dans son apprentissage Un Mémo-Maths à compléter qui rassemble les traces écrites des notions à retenir Et toujours Un univers illustré attrayant et convivial Une méthode progressive qui met l élève en confiance Un matériel de manipulation riche pour rendre l élève actif Le guide pédagogique en couleurs pages - 22 En format papier ou gratuit en téléchargement Le fichier à photocopier 128 pages - 30 Des ressources complémentaires gratuites sur le site compagnon : grilles de suivi des compétences, matériel à imprimer (fiches pour mettre en œuvre les activités préparatoires, fiches d écriture des nombres ) La version numérique du fichier à télécharger gratuitement (voir p. 16) NOUVELLE ÉDITION 2015 Nos choix pédagogiques Au CE1 comme au CP, l enfant a un goût prononcé pour l action. Il est naturellement porté vers le jeu, les manipulations, les constructions, le dessin. L intelligence pratique prédomine sur la pensée logique. La mémoire est de nature concrète et sensorielle. Ces observations nous permettent de dégager quelques règles fondamentales pour la démarche d apprentissage : donner la priorité aux activités : situations vécues, manipulations, dessins, situations de jeu ; varier les rythmes ; solliciter l imagination et la créativité ; développer le plaisir de chercher ; organiser une approche spiralaire des notions ; mettre en place diverses approches d une même notion ; mettre en œuvre une pédagogie différenciée ; réserver une part aux expériences individuelles et aux tâtonnements ; rechercher progressivement la rigueur dans l organisation, la formulation, la représentation et la mémorisation. En un mot, il convient que l élève puisse «vivre les mathématiques». Dans le domaine numérique, nous avons consacré un nombre important de séances à la structure des nombres et à la découverte du principe de notre numération de position. Le calcul s appuie sur des automatismes construits tout au long de l année en insistant sur les résultats mémorisés et l élaboration de procédures pertinentes. Le calcul posé de l addition est fixé. Une technique opératoire est présentée pour le calcul posé de la soustraction à retenue et de la multiplication. Le calcul mental quotidien occupe une place privilégiée. Il est développé dans le guide pédagogique sous la forme de séances permettant d analyser les procédures et de dégager les plus adaptées. Le calcul réfléchi, mental ou écrit, se caractérise par une recherche de la méthode la mieux adaptée au problème posé : il est largement abordé dans les séances de calcul mental et dans des fiches dédiées. La résolution de problèmes occupe une place centrale : des fiches «Problèmes» sont proposées dans tous les domaines et abordent différents volets catégorisation des problèmes, méthodologie, réinvestissement, entraînement Quelques problèmes référents sont présents dans le Mémo-Maths, nouvel outil de référence. De nombreux «problèmes ouverts» sont proposés dans le guide pédagogique («les défis»). Nous avons réservé une large place à la géométrie. Une attention particulière a été portée à l utilisation des outils pour tracer, pour reproduire, pour vérifier : règle, gabarit d angle droit, papier calque, papier quadrillé Les activités combinent observation, description, reproduction et construction et établissent un équilibre entre les phases d investigation et de réalisation, d analyse et de synthèse. Les activités de tracés ont été conçues sur un format en largeur (à l italienne) pour un meilleur confort. En grandeurs et mesures, les concepts se construisent à partir de comparaisons concrètes avant d aborder les unités légales. En organisation et gestion de données, nous avons privilégié des situations issues de la vie courante et veillé à varier les supports d informations : tableaux, documents, diagrammes L exploitation de l information est mise en œuvre dans des situations à caractère pluridisciplinaire qui démontrent l utilité des mathématiques dans des situations de la vie courante. Pour répondre au large spectre des capacités des élèves et ne pas installer de cloisonnement dans la classe, nous présentons une gamme d outils ouverts à la différenciation : dans le fichier de l élève, des situations variées et des niveaux de difficulté ciblés ; dans le guide pédagogique, un repérage des obstacles et des propositions d étayage, des activités supplémentaires de soutien et d approfondissement ; dans le fichier à photocopier, de nombreux exercices de difficulté graduée Les auteurs.

3 Des renvois vers le fichier à photocopier. Le fac-similé de la fiche élève corrigée. Une introduction didactique, avec les compétences mises en œuvre dans la fiche. Le calcul mental est ritualisé. L exercice 1 est celui que l élève complète sur son fichier. L exercice 2 est fait à l oral ou avec l ardoise. Les obstacles possibles sont listés, des aides et des pistes de remédiation sont proposées. Les activités préparatoires, avec des consignes verbalisées. À l issue de la séance, la classe formule ce qui a été découvert. Des renvois au Mémo-Maths sont indiqués. Les commentaires des exercices du fichier élève. Des activités supplémentaires (soutien, approfondissement) ainsi qu un défi. 4 5

4 Les feuilles d activités sont téléchargeables sur le site compagnon vivrelesmaths-ce1 Les activités alternent le travail individuel et le travail collectif. 6 7

5 Les typologies des problèmes sont précisées. 8 9

6 Parfois le travail en binôme est conseillé. Les élèves peuvent alors échanger pour proposer une solution commune

7 L évaluation dans «Vivre les Maths» CE1 La plupart des notions se construisent dans la durée. Ainsi l évaluation des connaissances doit se faire au quotidien en observant et en analysant les productions des élèves. Des évaluations ponctuelles sont également nécessaires. Celles-ci sont organisées en deux temps : 1 «Je fais le point» : une évaluation rapide, facilement exploitable, au milieu de la période ; 2 une évaluation de fin de période plus conséquente, photocopiable dans le guide pédagogique. Cette évaluation est préparée à l aide de la fiche «Je prépare l évaluation» du fichier de l élève. Les compétences du socle commun sont précisées. Chaque exercice est commenté ; les obstacles possibles sont listés et des remédiations sont proposées. Le fac-similé de la double-page élève corrigée. Des renvois au fichier à photocopier facilitent la mise en place de la remédiation. Suite et fin dans le guide pédagogique. (Le corrigé de la fiche «Je prépare l évaluation» fait 4 pages en tout.) 12 13

8 Fichier à photocopier 6 fiches outils, 18 activités de manipulation. 96 fiches d exercices différenciés : pour chaque notion, une fiche * et une fiche ** 14 15

9 La version numérique du fichier élève L intégralité du fichier à vidéo-projeter pour TBI et vidéo-projecteur tous les exercices cliquables en grand GRATUIT pour les enseignants utilisant le fichier avec leurs élèves Clic 18 animations à partir du matériel cartonné du fichier : le tableau des nombres, la table d addition, les tables de multiplication Démonstration et téléchargement sur Dans la même collection Vivre les Maths CP Fichier élève Également disponible en version numérique Guide pédagogique En version papier ou gratuit en téléchargement Fichier à photocopier 11,30 16

Pourquoi exploiter les jeux mathématiques A l école élémentaire? (Au cycle 2)

Pourquoi exploiter les jeux mathématiques A l école élémentaire? (Au cycle 2) Pourquoi exploiter les jeux mathématiques A l école élémentaire? (Au cycle 2) 1 Les programmes 2008 : cycle 2 - introduction L apprentissage des mathématiques développe l imagination, la rigueur et la

Plus en détail

IREM- 13 juin 2009. Dominique GILLET IEN 1er degré Pilote du groupe départemental mathématiques et sciences

IREM- 13 juin 2009. Dominique GILLET IEN 1er degré Pilote du groupe départemental mathématiques et sciences FORMATION CONTINUE DES ENSEIGNANTS EN MATHEMATIQUES IREM- 13 juin 2009 Dominique GILLET IEN 1er degré Pilote du groupe départemental mathématiques et sciences Des types de formation continue Des stages

Plus en détail

L'enseignement des mathématiques : RESOLUTION DE PROBLEMES. Exemples de situations et ressources / cycles 2 et 3. Audrey Bertin, CPC 2013-2014

L'enseignement des mathématiques : RESOLUTION DE PROBLEMES. Exemples de situations et ressources / cycles 2 et 3. Audrey Bertin, CPC 2013-2014 L'enseignement des mathématiques : RESOLUTION DE PROBLEMES Exemples de situations et ressources / cycles 2 et 3 Audrey Bertin, CPC 2013-2014 1. La place des problèmes dans les programmes : B.O n 3 H.S

Plus en détail

Un collectionneur achète un tableau 5000. Il le revend 6000. Il le rachète plus tard 7000 pour le revendre finalement 8000.

Un collectionneur achète un tableau 5000. Il le revend 6000. Il le rachète plus tard 7000 pour le revendre finalement 8000. Un collectionneur achète un tableau 5000. Il le revend 6000. Il le rachète plus tard 7000 pour le revendre finalement 8000. A-t-il gagné ou perdu de l argent? Combien? Enseignement des mathématiques au

Plus en détail

La résolution de problèmes. mathématiques. Au Cycle 3. Atelier pour les suppléants Valence 26/01/11 DDEC 07 / 26

La résolution de problèmes. mathématiques. Au Cycle 3. Atelier pour les suppléants Valence 26/01/11 DDEC 07 / 26 La résolution de problèmes 00 000 00 0 000 000 0 mathématiques Au Cycle 3 Atelier pour les suppléants Valence 26/0/ DDEC 07 / 26 Objectifs de l atelier 00 000 00 0 000 000 0 Relire les programmes 2008

Plus en détail

Mathématiques CM2. Fichier d activités. Auteur : Claude Guillaume. Coordination : Expert : Alain Bonichon Sylvie Dhotel, chef de projet.

Mathématiques CM2. Fichier d activités. Auteur : Claude Guillaume. Coordination : Expert : Alain Bonichon Sylvie Dhotel, chef de projet. Mathématiques CM2 Fichier d activités Auteur : Claude Guillaume Coordination : Alain Bonichon Sylvie Dhotel, chef de proj Expert : Marie Mégard Ce cours est la propriété du Cned. Les images textes intégrés

Plus en détail

Défi mathématique : école maternelle et CP. Le défi ambitionne de donner l envie de «chercher». Il repose sur des situations problèmes.

Défi mathématique : école maternelle et CP. Le défi ambitionne de donner l envie de «chercher». Il repose sur des situations problèmes. Défi mathématique : école maternelle et CP. Présentation : Le défi ambitionne de donner l envie de «chercher». Il repose sur des situations problèmes. Les situations proposées visent d abord à favoriser

Plus en détail

Une énigme par jour CP / CE1 Semaine des maths 2012 Circonscription Marcq-en-Barœul

Une énigme par jour CP / CE1 Semaine des maths 2012 Circonscription Marcq-en-Barœul Ces «énigmes» permettent d initier une démarche fondée sur l initiative des élèves pour utiliser les connaissances acquises et montrer leur capacité à les utiliser dans des situations où elles ne sont

Plus en détail

Un collectionneur achète un tableau 5000. Il le revend 6000. Il le rachète plus tard 7000 pour le revendre finalement 8000.

Un collectionneur achète un tableau 5000. Il le revend 6000. Il le rachète plus tard 7000 pour le revendre finalement 8000. Un collectionneur achète un tableau 5000. Il le revend 6000. Il le rachète plus tard 7000 pour le revendre finalement 8000. A-t-il gagné ou perdu de l argent? Combien? Animation pédagogique Mathématiques

Plus en détail

Ateliers de suite de la conférence de Thierry DIAS «Manipuler et expérimenter pour apprendre en mathématiques

Ateliers de suite de la conférence de Thierry DIAS «Manipuler et expérimenter pour apprendre en mathématiques Ateliers de suite de la conférence de Thierry DIAS «Manipuler et expérimenter pour apprendre en mathématiques matiques» Nathalie ZULEMANIAN CPC généraliste g VILLEURBANNE SUD Novembre/décembre 2009 Une

Plus en détail

Maquette : Graphismes Mise en pages : SG Production

Maquette : Graphismes Mise en pages : SG Production Maquette : Graphismes Mise en pages : SG Production Hatier, Paris, 2011. 978-2-218-95599-0 Toute représentation, traduction, adaptation ou reproduction, même partielle, par tous procédés, en tous pays,

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

Voici une situation proposée au cours du mois de novembre à des élèves d un cours préparatoire.

Voici une situation proposée au cours du mois de novembre à des élèves d un cours préparatoire. om Ce fichier D3C, corrigé du fichier D3, présente deux activités autour des apprentissages numériques en Cycle 2, cycle des apprentissages fondamentaux. La première situation problème est une situation

Plus en détail

Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2011 LA PHOTOCOPIEUSE. Fiche professeur... 2. Fiche élève... 4

Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2011 LA PHOTOCOPIEUSE. Fiche professeur... 2. Fiche élève... 4 LA PHOTOCOPIEUSE Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 4 Narration de séance et productions d élèves... 5 1 Fiche professeur LA PHOTOCOPIEUSE Niveaux et objectifs pédagogiques 3 e : introduction

Plus en détail

L approche des nombres en maternelle

L approche des nombres en maternelle L approche des nombres en maternelle I. Du côté théorique et didactique: A. Le nombre ça sert à quoi? a) Les nombres servent à mémoriser les quantités et à construire ainsi des collections ayant le même

Plus en détail

Analyse de deux séquences d apprentissage 1

Analyse de deux séquences d apprentissage 1 hs.c om Ce fichier, corrigé du fichier D22, aborde le vaste domaine du traitement de l information, de la gestion de données et des représentations couramment utilisées. Nous vous proposons deux séquences

Plus en détail

LE TABLEAU BLANC INTERACTIF EN MATHEMATIQUES, UN OUTIL QUI FACILITE L APPRENTISSAGE?

LE TABLEAU BLANC INTERACTIF EN MATHEMATIQUES, UN OUTIL QUI FACILITE L APPRENTISSAGE? EN MATHEMATIQUES, UN OUTIL QUI FACILITE L APPRENTISSAGE? Situations pédagogiques d apprentissage en cycle 3 Vincent FREAL Irem de Grenoble François MINADAKIS 1 a bénéficié d une dotation de tableau blanc

Plus en détail

Manipuler, jouer pour faire des apprentissages numériques en maternelle

Manipuler, jouer pour faire des apprentissages numériques en maternelle Manipuler, jouer pour faire des apprentissages numériques en maternelle 1 Prévenir l innumérisme à l école BO n 10 du 10 mars 2011 Innumérisme : incapacité à mobiliser les notions élémentaires de mathématiques,

Plus en détail

Cap Maths EXTRAITS. Guide de l enseignant Cahier de géométrie-mesure Matériel photocopiable. unité 1. cycle

Cap Maths EXTRAITS. Guide de l enseignant Cahier de géométrie-mesure Matériel photocopiable. unité 1. cycle Cap Maths 3 cycle C M2 Guide de l enseignant Cahier de géométrie-mesure Matériel photocopiable unité 1 Directeur de collection Roland CHARNAY Professeur de mathématiques en IUFM Georges COMBIER Professeur

Plus en détail

Rallyes et défis maths. expérimenter pour permettre d apprendre à tous

Rallyes et défis maths. expérimenter pour permettre d apprendre à tous Rallyes et défis maths expérimenter pour permettre d apprendre à tous 1 - L activité mathématique dans un rallye - Une démarche d apprentissage avant tout - Expérimenter en maths - Modalités de mise en

Plus en détail

TRAX NIVEAU DE CLASSE DESCRIPTION BUT DU JEU REGLE DU JEU. couleur allant d un côté à l autre d un carré virtuel de 8 X 8 tuiles.

TRAX NIVEAU DE CLASSE DESCRIPTION BUT DU JEU REGLE DU JEU. couleur allant d un côté à l autre d un carré virtuel de 8 X 8 tuiles. TRAX NIVEAU DE CLASSE DESCRIPTION BUT DU JEU REGLE DU JEU Cycle III 64 tuiles identiques recto verso Former une boucle d une même - Chacun des deux joueurs choisit sa couleur couleur ou une ligne d une

Plus en détail

Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III

Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III Champs Compétences / Composantes Typologie des erreurs possibles Suggestions de remédiation Connaissance des nombres entiers

Plus en détail

Ressources pour l école élémentaire

Ressources pour l école élémentaire Ressources pour l école élémentaire éduscol Mathématiques Progressions pour le cours élémentaire deuxième année et le cours moyen Ces documents peuvent être utilisés et modifiés librement dans le cadre

Plus en détail

Pourquoi proposer des jeux en classe?

Pourquoi proposer des jeux en classe? Pourquoi proposer des jeux en classe? Anne Garro, CPC Pont-de-Chéruy Evelyne Touchard, CPD maths Isère juin 2015 Extrait de l article «Quelles problématiques pour la formation des enseignants à la pratique

Plus en détail

CARNET DE BORD DE L ÉTUDE DE GESTION

CARNET DE BORD DE L ÉTUDE DE GESTION CARNET DE BORD DE L ÉTUDE DE GESTION Nom : Prénom : Classe : Sciences Gestion : Étu gestion Page 1 sur 16 I Qu'est-ce que l'étu Gestion? Source : Extrait du Bulletin officiel n 21 du 24/05/2012), note

Plus en détail

CELSIUS ET FAHRENHEIT

CELSIUS ET FAHRENHEIT (d après une idée du collège Jean Zay de Montluçon) Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 5 1 Fiche professeur Niveaux et objectifs pédagogiques 4 e : introduction de la notion d équation,

Plus en détail

Mathématiques CP. Fichier d activités. Auteurs : Michel de la Cruz Stéphane Miaux. Coordination : Expert :

Mathématiques CP. Fichier d activités. Auteurs : Michel de la Cruz Stéphane Miaux. Coordination : Expert : Mathématiques CP Fichier d activités Auteurs : Michel de la Cruz Stéphane Miaux Coordination : Alain Bonichon Sylvie Dhotel, chef de proj Expert : Marie Mégard Ce cours est la propriété du Cned. Les images

Plus en détail

CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER L ÉPREUVE DE SCIENCES EXPÉRIMENTALES ET TECHNOLOGIE

CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER L ÉPREUVE DE SCIENCES EXPÉRIMENTALES ET TECHNOLOGIE CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER L ÉPREUVE DE SCIENCES EXPÉRIMENTALES ET TECHNOLOGIE CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER L ÉPREUVE DE SCIENCES EXPÉRIMENTALES

Plus en détail

Fiche d accompagnement méthodologique n. L apprentissage des mathématiques en CP. Cycle 2 - Niveau 2 mathématiques fichier d accompagnement

Fiche d accompagnement méthodologique n. L apprentissage des mathématiques en CP. Cycle 2 - Niveau 2 mathématiques fichier d accompagnement 1 L apprentissage des mathématiques en CP Ces premières pages, destinées à l accompagnateur que vous êtes (parents, adulte proche de l élève ou une autre personne encore) vont permettre d éclairer nos

Plus en détail

Problèmes de multiplication et de division au cycle 2

Problèmes de multiplication et de division au cycle 2 63 problèmes additifs, soustractifs et multiplicatifs Problèmes de multiplication et de division au cycle 2 Valérie Bistos et Nicole Matulik Cadre du socle commun de connaissances et de compétences 4 Des

Plus en détail

Présentation. Il s agit donc ici d informations données à titre indicatif pour soutenir la réflexion des milieux.

Présentation. Il s agit donc ici d informations données à titre indicatif pour soutenir la réflexion des milieux. Nouvelles orientations en évaluation des apprentissages au primaire Informations des conseillers pédagogiques disciplinaires pour soutenir le travail d élaboration des normes et modalités dans les établissements

Plus en détail

Titre : Chambre au bord de la mer de E.HOPPER

Titre : Chambre au bord de la mer de E.HOPPER Titre : Chambre au bord de la mer de E.HOPPER Classe de cycle 3. Octobre 2013 PREALABLE Posture de l enseignant : accueillir toutes les propositions des enfants Ne pas présenter le titre et le nom de l

Plus en détail

Fiche Lettres, expérimentation académique «Articuler l évaluation par compétences et l usage de la note»

Fiche Lettres, expérimentation académique «Articuler l évaluation par compétences et l usage de la note» Expérimentation académique «Articuler l évaluation par compétences et l usage de la note» Recommandations et propositions pour l enseignement du français Sommaire 1. Rappel des principes fondamentaux de

Plus en détail

STAGE MATHEMATIQUES Lundi 29 et mardi 30 octobre 2013

STAGE MATHEMATIQUES Lundi 29 et mardi 30 octobre 2013 Circonscription de DZAOUDZI STAGE MATHEMATIQUES Lundi 29 et mardi 30 octobre 2013 Remerciements à tous les enseignants pour leur investissement lors de ce stage : LAB 3 LAB 3 LAB 4 LAB 4 LAB 7 LAB 5 LAB

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION Direction de l éducation des adultes et de l action communautaire Service de l évaluation des apprentissages DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION Programme d études Informatique de la formation de base commune

Plus en détail

Animation pédagogique : Mathématiques au cycle 1

Animation pédagogique : Mathématiques au cycle 1 1 Animation pédagogique : Mathématiques au cycle 1 Ce travail s appuiera essentiellement sur 4 documents : - CD Rom Hatier - Découvrir le monde avec les mathématiques de D. Valentin (Hatier) - Apprentissages

Plus en détail

Comparatif des programmes de mathématiques Cycle 3 et 6 ème

Comparatif des programmes de mathématiques Cycle 3 et 6 ème Comparatif des programmes de mathématiques Cycle 3 et 6 ème 1 - Nombres et calcul Cycle 3 L étude organisée des nombres est poursuivie jusqu au milliard, mais des nombres plus grands peuvent être rencontrés

Plus en détail

Travaux d arrimage secondaire-collégial du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport (2006-2009)

Travaux d arrimage secondaire-collégial du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport (2006-2009) Travaux d arrimage secondaire-collégial du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport (2006-2009) Alexandre Paré Direction de l enseignement collégial Contexte et objectif Travaux initiés par la Direction

Plus en détail

Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1

Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1 Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1 Fiches séances Thème n 2 Concevoir une page à partir d activités vécues en classe Domaines S approprier le langage Découvrir l écrit Devenir élève Fonction

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DE LA SCOLARITE Pour un élève présentant un trouble des apprentissages (dyslexie, dysgraphie, dyspraxie )

PROJET D AMENAGEMENT DE LA SCOLARITE Pour un élève présentant un trouble des apprentissages (dyslexie, dysgraphie, dyspraxie ) PROJET D AMENAGEMENT DE LA SCOLARITE Pour un élève présentant un trouble des apprentissages (dyslexie, dysgraphie, dyspraxie ) Références : - Loi n 2005-380 du 23 avril 2005 d orientation sur l éducation.

Plus en détail

CALCUL MENTAL CYCLE 3 «L entraînement quotidien au calcul mental permet une connaissance plus approfondie des nombres et une familiarisation avec leurs propriétés.» Programmes de l école primaire 2008

Plus en détail

Présentation. C est un objet qui peut très facilement être intégré dans un passeport culturel

Présentation. C est un objet qui peut très facilement être intégré dans un passeport culturel Présentation Ce qu il est : C est une mémoire des parcours de lecture de l enfant sur l année ou mieux encore, sur le cycle ou même sur toute sa scolarité primaire. On y retrouve les livres lus à l enfant,

Plus en détail

INTRODUCTION GÉNÉRALE

INTRODUCTION GÉNÉRALE INTRODUCTION GÉNÉRALE 1. MISE EN CONTEXTE 1.1 L apprentissage du/en français langue seconde immersion dans la province du Manitoba Le ministère de l Éducation et de la Formation professionnelle de la province

Plus en détail

MATHÉMATIQUES. I - Finalités et objectifs LES MATHÉMATIQUES AU COLLÈGE. A - Les mathématiques comme discipline de formation générale

MATHÉMATIQUES. I - Finalités et objectifs LES MATHÉMATIQUES AU COLLÈGE. A - Les mathématiques comme discipline de formation générale MATHÉMATIQUES LES MATHÉMATIQUES AU COLLÈGE I - Finalités et objectifs Au collège, on constate qu une proportion importante d élèves s intéressent à la pratique des mathématiques et y trouvent du plaisir.

Plus en détail

EXPLORATION DES RESSOURCES DE LA NOUVELLE CALCUL ATRIC E TI- Primaire Plus

EXPLORATION DES RESSOURCES DE LA NOUVELLE CALCUL ATRIC E TI- Primaire Plus ATELIER A11 PAGE 1 DE 10 EXPLORATION DES RESSOURCES DE LA NOUVELLE CALCUL ATRIC E TI- Primaire Plus Catherine Taveau, ESPE d Aquitaine catherine.taveau@u-bordeaux.fr Hubert Colombat, Responsable-projet

Plus en détail

PALIER CM2 La maîtrise de la langue française

PALIER CM2 La maîtrise de la langue française La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié et précis Prendre la parole en respectant le niveau de langue adapté Répondre à une question par

Plus en détail

Les problèmes mathématiques à l école maternelle

Les problèmes mathématiques à l école maternelle Les problèmes mathématiques à l école maternelle I Qu est-ce qu un problème? Définition donnée par Jean Brun, chercheur à l IRDP (Institut de recherche et de documentation pédagogique) de Neuchâtel : "Un

Plus en détail

Mme. Lemonnier Progression mathématiques : «A portée de maths» CM2

Mme. Lemonnier Progression mathématiques : «A portée de maths» CM2 Mme. Lemonnier Progression mathématiques : «A portée de maths» CM2 Nombres et Calcul et OGD (lundi) Géométrie/Grandeurs et mesures (mardi) Nombres et Calcul et OGD (jeudi) Géométrie/Grandeurs et mesures

Plus en détail

Cours sur les modèles d organisation de la classe avec les MITIC

Cours sur les modèles d organisation de la classe avec les MITIC Phrases amorces «J ai deux ordinateurs ; je ne peux pas utiliser mes ordinateurs. Comment dois-je faire pour que tous mes élèves passent à l ordinateur durant la journée?» «C est toujours les élèves les

Plus en détail

Stéréogrammes sur Excel Par Vincent Papillon, Collège Jean-de-Brébeuf

Stéréogrammes sur Excel Par Vincent Papillon, Collège Jean-de-Brébeuf ANALYSE PÉDAGOGIQUE ET DIDACTIQUE Stéréogrammes sur Excel Par Vincent Papillon, Collège Jean-de-Brébeuf Critères 1. Développement de l autonomie dans l apprentissage des élèves Évaluation Passif 1 2 3

Plus en détail

eduscol Former et évaluer par compétences dans le cadre des activités expérimentales Physique-chimie Grilles de compétences

eduscol Former et évaluer par compétences dans le cadre des activités expérimentales Physique-chimie Grilles de compétences eduscol Physique-chimie Former et évaluer par compétences dans le cadre des activités expérimentales Grilles de compétences Mai 2010 mise à jour le 29 juin 2010 MEN/DGESCO eduscol.education.fr/pc FORMER

Plus en détail

Dossier des documents de suivi formatif des stages

Dossier des documents de suivi formatif des stages Filières secondaires Dossier des documents de suivi formatif des stages Haute Ecole Pédagogique Documents à l usage des étudiants et des praticiens formateurs Version: 17.08.2010 Pour désigner les personnes,

Plus en détail

Document d accompagnement des sujets "zéro"

Document d accompagnement des sujets zéro EVALUATION DES COMPETENCES EXPERIMENTALES I. Présentation d un sujet type Document d accompagnement des sujets "zéro" Ce texte présente la façon dont sont construits les quatre sujets "zéro" pour l évaluation

Plus en détail

Plan de formation 1er degré 2015 2016 ENSEIGNER EN ECOLE MATERNELLE

Plan de formation 1er degré 2015 2016 ENSEIGNER EN ECOLE MATERNELLE Plan de formation 1er degré 2015 2016 ENSEIGNER EN ECOLE MATERNELLE Je rythme ou jeux de rythme? PN009701 Formation autour du rythme : structuration du temps, composante musicale, notion de silence, pulsation,

Plus en détail

Mathématiques et Motricité

Mathématiques et Motricité Mathématiques et Motricité Céline Gineste CPC EPS Montauban Sud et Montauban ASH Novembre 2013 Faire des mathématiques à l école maternelle? Il ne s agit pas de construire un apprentissage mathématiques

Plus en détail

Présentation des modules de formation

Présentation des modules de formation Sciences et technologies à l'école Présentation des modules de formation Chaque module a vocation à être créé au niveau des écoles sur le temps de formation statutaire (formations pédagogiques). Il débouche

Plus en détail

Coefficient 3 Épreuve écrite et orale : durée 2h15 ou contrôle en cours de formation

Coefficient 3 Épreuve écrite et orale : durée 2h15 ou contrôle en cours de formation Deuxième partie : un travail personnel écrit noté sur 7 points Ce travail permet d évaluer la maîtrise de quelques compétences du programme à travers la rédaction d un document de 2 pages maximum par le

Plus en détail

Programme Personnalisé de Réussite Educative CE2

Programme Personnalisé de Réussite Educative CE2 Programme Personnalisé de Réussite Educative CE2 Nom de l élève : Date de naissance : Classe : Nom de l enseignant : Nom de l école : Adresse : N de téléphone : La loi d orientation et de programme pour

Plus en détail

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ. Cette séquence concerne les élèves de CM1 et CM2, voire de l entrée au collège.

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ. Cette séquence concerne les élèves de CM1 et CM2, voire de l entrée au collège. FICHE PÉDAGOGIQUE CYCLE 3 N 150 Février 2013 HISTOIRE RUBRIQUE l histoire de l école en France DOMAINES D ACTIVITÉS histoire, instruction civique et TUIC OBJECTIFS ET COMPÉTENCES * Objectifs * : en privilégiant

Plus en détail

Département de la Drôme

Département de la Drôme Département de la Drôme Mise en place des Programmes Personnalisés de Réussite Educative. Comment cibler les élèves? Les procédures de choix des élèves sont essentielles Certaines interprétations peuvent

Plus en détail

BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés

BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés Le BTS Design graphique a pour fondement la conceptualisation et la création de produits de communication au service d un particulier, d

Plus en détail

Expression écrite : approche méthodologique et collaborative. Laurence Langlois / Hélène Orivel

Expression écrite : approche méthodologique et collaborative. Laurence Langlois / Hélène Orivel * Expression écrite : approche méthodologique et collaborative Laurence Langlois / Hélène Orivel * 1. Le projet a) Description générale du projet b) Objectifs du projet 2. Les supports a) Lieu d échanges

Plus en détail

Jeux de coopération et langage: Utiliser les jeux de coopération au service des apprentissages langagiers à l école maternelle

Jeux de coopération et langage: Utiliser les jeux de coopération au service des apprentissages langagiers à l école maternelle Animation Pédagogique Direction des services départementaux de l Éducation nationale du Loir-et-Cher Groupe Jeux de coopération et langage: Utiliser les jeux de coopération au service des apprentissages

Plus en détail

J étudie le carré et le rectangle

J étudie le carré et le rectangle J étudie le carré et le rectangle Dans cette séquence, les élèves passent du perceptif à l'analytique pour vérifier si une figure est un carré ou un rectangle en ayant recours aux propriétés des figures

Plus en détail

3a-2 Proportionnalité

3a-2 Proportionnalité Cours 3a-2 Proportionnalité Didactique Sommaire 1 La proportionnalité dans les programmes................................ 2 2 Les procédures de résolution à l école....................................

Plus en détail

Travaux géométriques 6 e

Travaux géométriques 6 e À SIGNALER Travaux géométriques 6 e Alain Kuzniak, Catherine Taveau, Nathan Pédagogie La géométrie qui occupe une place importante au collège est parfois le parent pauvre de l école primaire. On apprécie

Plus en détail

RÉALISATION DE CAPSULES DIDACTIQUES POUR CLASSE INVERSÉE EN ARTS PLASTIQUES

RÉALISATION DE CAPSULES DIDACTIQUES POUR CLASSE INVERSÉE EN ARTS PLASTIQUES RÉALISATION DE CAPSULES DIDACTIQUES POUR CLASSE INVERSÉE EN ARTS PLASTIQUES Durée idéale d une capsule : moins de 5 minutes. A) AVANT LA RÉALISATION DES CAPSULES (prévoir environ 8 heures) 1. Vérifier

Plus en détail

Grille des Adaptations

Grille des Adaptations Grille des Adaptations NOM :.. Prénom : Classe :. Page 1 SOMMAIRE 1. Les Objectifs et l Utilisation de la grille Page 2 2. Grille des adaptations AidOdys Page 3 3. Quelques conseils pédagogiques Page 5

Plus en détail

CONSTRUCTION, ANIMATION ET

CONSTRUCTION, ANIMATION ET 2010 KIT A CONSTRUCTION, ANIMATION ET VALORISATION D'UN ATELIER RECIT Celine Lorenz Réd. Celine Lorenz 14/06/2010 KIT A CONSTRUCTION, ANIMATION ET VALORISATION D UN ATELIER Ce kit vous permettra de réaliser

Plus en détail

Réunion de parents-classe de ce1-ce2

Réunion de parents-classe de ce1-ce2 Réunion de parents-classe de ce1-ce2 Elodie PLANTIER Présentation Effectifs : 12 CE2 et 13 CE1 Filles : 13 Garçons : 12 I - Organisation matérielle : Le Cahier jaune où est collé l ensemble des papiers

Plus en détail

2007/8. Au terme des différentes activités, chaque élève reçoit le recueil de ses travaux.

2007/8. Au terme des différentes activités, chaque élève reçoit le recueil de ses travaux. Des écrits dès la grande section et le CP classe lecture/écriture, école Pasteur, Villejuif 2007/8 La classe lecture-écriture de l école Pasteur de Villejuif consiste en une semaine «banalisée» où une

Plus en détail

Apprendre à raisonner à l'école

Apprendre à raisonner à l'école Apprendre à raisonner à l'école l'exemple de la géométrie Thierry DIAS, HEP Lausanne thierry.dias@hepl.ch http://perso.orange.fr/dias.thierry/ Apprendre à raisonner à l'école 1. Enseigner / apprendre la

Plus en détail

PLAN DE COURS. Université de Sherbrooke Faculté d éducation Certificat de perfectionnement en enseignement, volet collégial (CPEC)

PLAN DE COURS. Université de Sherbrooke Faculté d éducation Certificat de perfectionnement en enseignement, volet collégial (CPEC) PLAN DE COURS Université de Sherbrooke Faculté d éducation Certificat de perfectionnement en enseignement, volet collégial (CPEC) Titre du cours : Les TIC à des fins d enseignement et d apprentissage 1

Plus en détail

Préalables à la soustraction posée

Préalables à la soustraction posée La soustraction Les trois sens de la soustraction Il y a 3 manières de concevoir la soustraction. Il est préférable de les aborder simultanément et non les unes derrière les autres. Le sens «enlever» :

Plus en détail

L Inspection des personnels

L Inspection des personnels Besançon le 15 septembre 2014 NOTE de Service N 3 Circonscription BESANCON 1 Luc GROSJEAN, Inspecteur 03 81 65 48 53 03 81 83 50 61 luc.grosjean@ac-besancon.fr Direction des Services Départementaux de

Plus en détail

Correspondance L1 24 Production de l oral (PER) et les manuels de français Mon manuel de français et L île aux mots

Correspondance L1 24 Production de l oral (PER) et les manuels de français Mon manuel de français et L île aux mots Direction de l'instruction publique du canton de Berne Avril 2014 COMEO Commission des moyens d enseignement et du plan d études du canton de Berne Correspondance L1 24 Production de l oral (PER) et les

Plus en détail

Formation Enseigner et apprendre avec le document audiovisuel

Formation Enseigner et apprendre avec le document audiovisuel «Enseigner et apprendre avec un document audiovisuel afin de perfectionner les compétences communicatives.» I. Présentation générale Descriptif de formation 18 au 22 août 2014 CREFECO - Pour les enseignants

Plus en détail

La démarche pédagogique suivie dans Ghostie met en œuvre les programmes de l école primaire

La démarche pédagogique suivie dans Ghostie met en œuvre les programmes de l école primaire INTRODUCTION La démarche pédagogique suivie dans Ghostie met en œuvre les programmes de l école primaire 1, dans l esprit du socle commun de connaissances et de compétences, ainsi que les principes du

Plus en détail

BTS. Assistant de manager. Lycée public de Saint-Just CADRE DE TRAVAIL FORMATION & EPREUVES

BTS. Assistant de manager. Lycée public de Saint-Just CADRE DE TRAVAIL FORMATION & EPREUVES BTS Assistant de manager Lycée public de Saint-Just CADRE DE TRAVAIL FORMATION & EPREUVES Formation 1. FINALITES ET APS Les enseignements de finalités permettent d acquérir un ensemble de compétences professionnelles,

Plus en détail

Méthodes de mathématiques (MAP4C)

Méthodes de mathématiques (MAP4C) Méthodes de mathématiques (MAP4C) Introduction Cette ressource pédagogique a été créée pour répondre aux exigences du programme-cadre révisé de 12 e année (septembre 2007). Les leçons préparées ne sont

Plus en détail

PROGRAMME 2016 CYCLE 2 ANNÉE 1

PROGRAMME 2016 CYCLE 2 ANNÉE 1 PROGRAMME 2016 CP CYCLE 2 ANNÉE 1 09109665_01-16.indd 1 Une méthode complète pour l élève et pour l enseignant-e Une pédagogie qui alterne les phases d observation, de manipulation, les activités en collectif

Plus en détail

SECTION DE MATURITE PLAN D ETUDE-CADRE ALLEMAND LANGUE SECONDE

SECTION DE MATURITE PLAN D ETUDE-CADRE ALLEMAND LANGUE SECONDE 4. LYCEE JEAN-PIAGET NEUCHATEL SECTION DE MATURITE PLAN D ETUDE-CADRE ALLEMAND LANGUE SECONDE INTRODUCTION En accord avec le plan d étude cadre pour les écoles de maturité élaboré par la Conférence suisse

Plus en détail

GUY BÉLANGER CONSEILLER EN DO 1

GUY BÉLANGER CONSEILLER EN DO 1 FICHE D APPRÉCIATION D UNE ACTIVITÉ OU D UNE TÂCHE DÉLÉGUÉE Nom du délégateur (gestionnaire) : Nom du délégataire (collaborateur) : Service : Période d évaluation : GUY NÉLANGER Dernière MAJ : Juillet

Plus en détail

Mathématiques CE1. Fichier d activités. Auteur : Alain Marque. Coordination : Expert : Alain Bonichon Sylvie Dhotel, chef de projet.

Mathématiques CE1. Fichier d activités. Auteur : Alain Marque. Coordination : Expert : Alain Bonichon Sylvie Dhotel, chef de projet. Mathématiques CE1 Fichier d activités Auteur : Alain Marque Coordination : Alain Bonichon Sylvie Dhotel, chef de proj Expert : Marie Mégard Ce cours est la propriété du Cned. Les images textes intégrés

Plus en détail

APPRENDRE À COPIER. Circonscriptions de Menton, Nice 5, Septembre 2012

APPRENDRE À COPIER. Circonscriptions de Menton, Nice 5, Septembre 2012 APPRENDRE À COPIER À L ÉCOLE PRIMAIRE Circonscriptions de Menton, Nice 5, Septembre 2012 Viviane Bouysse : La copie est à travailler pour que les élèves ne copient plus lettre à lettre, mais travaillent

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Les professeurs et les personnels d éducation mettent en œuvre les missions que la nation assigne à l école. En leur qualité de fonctionnaires

Plus en détail

Connaissances et capacités attendues en mathématiques à la fin du CM2 et à la fin de la classe de 6 ème (*) 1.1. Proportionnalité.

Connaissances et capacités attendues en mathématiques à la fin du CM2 et à la fin de la classe de 6 ème (*) 1.1. Proportionnalité. Cycle 3 de l'école primaire Connaissances et capacités attendues en mathématiques à la fin du CM2 et à la fin de la classe de 6 ème (*) Classe de 6ème du collège Le texte en caractère droit indique des

Plus en détail

UNITE D'ENSEIGNEMENT (UE)

UNITE D'ENSEIGNEMENT (UE) N de l'identification : HEFF-ECO-ECCX-Outils de gestion 4-NB UNITE D'ENSEIGNEMENT (UE) Catégorie : Section : Année : Economique Comptabilité NB Intitulé de l'ue : Outils de gestion 4 Langue(s) d'enseignement

Plus en détail

Animation pédagogique «La résolution de problèmes au cœur de notre démarche pédagogique en mathématiques au cycle 3»

Animation pédagogique «La résolution de problèmes au cœur de notre démarche pédagogique en mathématiques au cycle 3» Animation pédagogique «La résolution de problèmes au cœur de notre démarche pédagogique en mathématiques au cycle 3» Définition de la notion de problème : 1. Un problème est défini comme une situation

Plus en détail

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie «Quoi qu elle donne à voir et quelle que soit sa manière, une photo est toujours invisible : ce n est pas elle qu on voit» Roland Barthes «Photographier me permet de me souvenir, de fouiller dans ma mémoire,

Plus en détail

situation-problème n 13

situation-problème n 13 situation-problème n 13 TITRE : Qui a le plus d argent dans la classe? MISE EN SITUATION : «Aujourd hui j ai apporté des enveloppes contenant de l argent pour chacun de vous. Dites-moi qui a le plus d

Plus en détail

DÉFINITION DES ÉPREUVES

DÉFINITION DES ÉPREUVES DÉFINITION DES ÉPREUVES EP1 techniques esthétiques Épreuve pratique et écrite Coefficient 7 (+ coefficient 1 pour l évaluation de la VSP) - Durée : 3h 30 Objectif de l épreuve Cette épreuve a pour but

Plus en détail

Présentation de ce document :

Présentation de ce document : Préconisations et propositions Présentation de ce document : La mise en place du nouvel enseignement STI2D en spécialité présente plusieurs difficultés : - Un référentiel de formation modifié contenant

Plus en détail

Enseigner la géométrie aux cycles 2 et 3

Enseigner la géométrie aux cycles 2 et 3 Auch 9 février 2011 Enseigner la géométrie aux cycles 2 et 3 Marie-Lise PELTIER Maître de conférences en didactique des mathématiques Laboratoire de didactique André Revuz Université Paris 7 Denis Diderot

Plus en détail

MODALITÉ DE MISE EN ŒUVRE SELON L'ÉQUIPEMENT

MODALITÉ DE MISE EN ŒUVRE SELON L'ÉQUIPEMENT MODALITÉ DE MISE EN ŒUVRE SELON L'ÉQUIPEMENT INFORMATIQUE DISPONIBLE Pour utiliser le logiciel «Le train des lapins» en classe, il suffit d'avoir un poste informatique. Il n'est pas nécessaire que celui-ci

Plus en détail

CONTRÔLE TECHNIQUE D UN VÉHICULE : AMORTISSEURS ET PNEUMATIQUES

CONTRÔLE TECHNIQUE D UN VÉHICULE : AMORTISSEURS ET PNEUMATIQUES Sujet 0 Groupements 2 et 5 Page de garde Épreuve scientifique et technique Sous- Épreuve de SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES SUJET 0 Groupements 2 et 5 Le dossier-sujet est constitué : De documents destinés

Plus en détail

Haute École de Bruxelles. Communauté française de Belgique DEFRÉ

Haute École de Bruxelles. Communauté française de Belgique DEFRÉ Haute École de Bruxelles Communauté française de Belgique DEFRÉ Calendrier et plan de suivi des recommandations des experts concernant le cursus primaire de la Catégorie Pédagogique de la Haute École de

Plus en détail

D O S S I E R P É D A G O G I Q U E CRDP DE L ACADÉMIE DE BESANÇON

D O S S I E R P É D A G O G I Q U E CRDP DE L ACADÉMIE DE BESANÇON Jeu créé par Éric Trouillot Coédition L2D / CRDP de l'académie de Besançon L2D, CRDP de de l'académie de Besançon, 2010 D O S S I E R É D A G O G I Q U E Le calcul sous les trois formes, mental, à la main

Plus en détail

METIERS DE L AUTOMOBILE : COMMUNICATION ET TRAITEMENT DE L INFORMATION PROFESSIONNELLE & NOUVELLES TECHNOLOGIES

METIERS DE L AUTOMOBILE : COMMUNICATION ET TRAITEMENT DE L INFORMATION PROFESSIONNELLE & NOUVELLES TECHNOLOGIES MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION METIERS

Plus en détail

Thème 3 de la première partie : des échanges à la dimension du monde

Thème 3 de la première partie : des échanges à la dimension du monde Les mobilités humaines Thème 3 de la première partie : des échanges à la dimension du monde Une architecture désormais classique : Une démarche désormais classique : -Choixentre2étudesdecas -Deux démarches

Plus en détail