SYNTHÈSE DU PORTRAIT TYPE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SYNTHÈSE DU PORTRAIT TYPE"

Transcription

1 POUR UNE APPRÉCIATION DE L ÉTAT DE SANTÉ DE LA POPULATION SYNTHÈSE DU PORTRAIT TYPE DU RLS DE LA HAUTE-YAMASKA Personne-ressource Mario Richard Direction de santé publique Avril 2012

2 CONTEXTE Dans la foulée de la parution du Portrait de santé du Québec et de ses régions 2006 (INSPQ, 2006; INSPQ et MSSS, 2006), l équipe de la Direction de santé publique (DSP) de la Montérégie a proposé à ses partenaires, au printemps 2007, une démarche et des outils pour faciliter l accès aux données sociosanitaires disponibles à l échelle des RLS. Une série de produits (Portrait type) ont ainsi été élaborés à partir de certains indicateurs du portrait de santé, dont la présente Synthèse constitue le troisième jalon. Celle-ci tente de dégager quelques enjeux de santé et de bien-être pour la population du RLS de la Haute-Yamaska, à partir de l analyse des indicateurs du Survol et du Portfolio de ce RLS (Richard et Savoie, 2011a et b). 1. CONDITIONS DÉMOGRAPHIQUES Selon les projections démographiques de l Institut de la statistique du Québec (ISQ), le RLS compte plus de personnes en Il s agit du 7e territoire en importance en Montérégie quant à la taille de sa population (6,6 %), du 7e territoire quant à sa superficie et du 7e territoire quant à sa densité de population. La population du RLS devrait s accroître de 18 % entre 2012 et 2031, soit une augmentation supérieure à celle de la Montérégie (14 %). Le présente une population comparable à celle de la Montérégie relativement à l âge (chez les moins de 18 ans, 19,5 c. 20 %; chez les 65 ans et plus, 16 c. 15 %). Néanmoins, à l instar du Québec et de la région, le RLS n échappera pas au vieillissement de sa population. Entre 2012 et 2031, le poids démographique des personnes âgées de 65 ans et plus passera de 16 à 28 %. Le vieillissement de la population se produit à un rythme plus rapide sur le territoire qu en Montérégie. Entre 2012 et 2031, le poids démographique des personnes âgées de 65 ans et plus devrait s accroître de 74 % dans le RLS comparativement à 61 % en Montérégie. À cet égard, le est le RLS de la Montérégie où le vieillissement de la population sera l un des plus rapides. 2. CONDITIONS SOCIOÉCONOMIQUES ET CULTURELLES Dans l ensemble, le RLS présente un profil socioéconomique comparable à celui de la région. Le RLS compte proportionnellement autant de personnes vivant sous le seuil de faible revenu (12,4 c. 12,5 % en 2005), mais plus d adultes prestataires des programmes d assistance sociale 1 (7,5 c. 5,5 % en 2009). La proportion de personnes d expression anglaise 2 (4 %) est plus faible que la valeur régionale (11 %). Selon le Recensement de 2006, leur nombre s élève à plus de personnes, soit moins de 3 % de la population d expression anglaise de la Montérégie. En 2006, on dénombre plus de immigrants sur le territoire, soit 3 % de la population du RLS et 3 % des immigrants de la Montérégie. ¹ Aide sociale, solidarité sociale et alternative jeunesse. ² Définis selon la première langue officielle parlée. Direction de santé publique de la Montérégie 2

3 3. ESPÉRANCE DE VIE En , l espérance de vie à la naissance des personnes qui résident sur le territoire s élève à 80,2 ans. Les femmes ont toujours une espérance de vie à la naissance plus élevée que celle des hommes (82,5 c. 77,8 ans), quoique l écart entre les sexes tend à s amenuiser avec le temps. 4. NOUVEAU-NÉS En 2008, les femmes du RLS ont donné naissance à enfants. Le taux de natalité de la Haute-Yamaska est semblable à celui du Québec (11,4 c. 11,3 pour naissances vivantes). Pour la période , 6 % des nouveau-nés avaient un poids insuffisant (moins de g) et près de 8 % étaient prématurés (moins de 37 semaines). Par ailleurs, 9 % des naissances (non gémellaires) présentaient un retard de croissance intrautérin. Depuis le début des années 1980, la proportion des naissances avec un retard de croissance intra-utérin a diminué, la proportion de prématurés a augmenté alors que la proportion de bébés de faible poids est demeurée relativement stable dans le temps. Pour la période , 8 % des nouveau-nés avaient une mère faiblement scolarisée (moins de 11 ans de scolarité) et 4,5 %, une mère âgée de moins de 20 ans : des valeurs comparables à celles observées au Québec, mais supérieures aux valeurs montérégiennes. 5. SANTÉ PHYSIQUE 5.1. Les tumeurs En , 33 % des décès enregistrés dans le sont attribuables aux tumeurs. Avec une moyenne de 211 décès par année, les tumeurs figurent au premier rang des causes de décès. Depuis une vingtaine d années, le nombre de nouveaux cas de cancer est à la hausse, en raison notamment de l accroissement démographique et du vieillissement de la population. Dans le RLS, le nombre annuel moyen de nouveaux cas de cancer est passé de 272 à 455 entre les périodes et Le taux d incidence a fait un bond, tant chez les hommes que chez les femmes depuis la période : celui-ci est maintenant significativement plus élevé que celui du Québec. Par ailleurs, le taux d'incidence du cancer du côlon et rectum et celui de la prostate sont significativement plus élevés dans ce RLS qu'au Québec. On compte en moyenne 650 hospitalisations par année pour cause de tumeurs, ce qui représente 9 % de l ensemble des hospitalisations de en soins physiques de courte durée Les maladies de l appareil circulatoire La mortalité attribuable aux maladies de l appareil circulatoire a grandement diminué au cours des dernières décennies. La mortalité régresse chez les hommes et les femmes, mais les hommes continuent de présenter des taux de mortalité supérieurs à ceux des femmes. Depuis , le RLS affichait un taux de mortalité par maladies de l appareil circulatoire significativement supérieur à celui du Québec ce qui n est plus le cas pour la période En , environ 5 % des Montérégiens de 12 ans et plus vivant en ménage privé ont déclaré souffrir d une maladie cardiaque et 15 % d hypertension, ce qui représente respectivement près de et personnes sur le territoire de la Haute-Yamaska. Chez les Montérégiens de 65 ans et plus, ces proportions grimpent respectivement à 17 et 48 %. En , 17 % des hospitalisations de la population du RLS en soins physiques de courte durée soit en moyenne hospitalisations par année sont attribuables aux maladies de l appareil circulatoire. Pour Direction de santé publique de la Montérégie 3

4 cette même période, le taux d hospitalisations pour maladies de l appareil circulatoire est significativement plus élevé dans le RLS qu au Québec, mais en parallèle, un taux de mortalité qui est en forte diminution Les maladies de l appareil respiratoire Selon les dernières données disponibles, les maladies de l appareil respiratoire sont responsables de 8 % des décès et de 10 % des hospitalisations de la population du RLS. En , environ 9 % des Montérégiens de 12 ans et plus vivant en ménage privé ont déclaré souffrir d asthme et 2 % être atteints de bronchite chronique, ce qui représente respectivement et personnes à l échelle du RLS Le diabète En , personnes de 20 ans et plus étaient atteintes de diabète, soit 7,9 % de la population de ce groupe d âge. En éliminant l influence de la structure d âge, la proportion ajustée est significativement plus faible que celle du Québec. Le vieillissement de la population et la diminution de la mortalité chez les personnes diabétiques contribuent à l'augmentation de la prévalence du diabète (Pigeon et Larocque, 2011). Cette maladie entraîne de lourdes conséquences sur la santé (problème cardiaque, insuffisance rénale, cécité, amputation, etc.) et les adultes qui en souffrent en meurent souvent prématurément Quelques facteurs de risque En 2009, les adultes du vivant en ménage privé présentent les facteurs de risque suivants : environ 46 % des adultes consomment moins de cinq portions de fruits et légumes par jour; environ 31 % des adultes pratiquent une activité physique de loisir moins d une fois par semaine, une valeur significativement plus faible que celle de la Montérégie; environ 22 % des adultes fument tous les jours ou à l occasion; environ 55 % des adultes présentent un surplus de poids, soit 40 % de l embonpoint et 15 % de l obésité. (Boulais, 2011). 6. SANTÉ MENTALE/PSYCHOSOCIALE En , on dénombre en moyenne plus de 330 hospitalisations par année pour troubles mentaux en soins physiques de courte durée. En , le nombre annuel moyen de suicides s élève à 15 personnes sur le territoire de la Haute- Yamaska. Le taux de mortalité par suicide est cinq fois plus élevé chez les hommes que chez les femmes. En , le Centre jeunesse de la Montérégie a reçu 779 signalements concernant les enfants du RLS, soit une augmentation de 112 % par rapport à Le nombre de signalements retenus a lui aussi augmenté pour se chiffrer à 321 en Depuis , les abus physiques et sexuels et la négligence constituent les deux principaux motifs de signalements retenus. Au nombre de 82, les nouvelles prises en charge représentent 26 % des signalements retenus en En Montérégie, en , le taux de grossesse chez les adolescentes se situe à 12,7 pour jeunes filles de ans. À l échelle du RLS, cela représente en moyenne 30 grossesses par année. Direction de santé publique de la Montérégie 4

5 7. UN PORTRAIT À NUANCER Un portrait global comme celui-ci peut difficilement traduire adéquatement la réalité de l état de santé de la population du territoire. On s assurera donc que l identification des besoins de santé tienne compte le plus possible des disparités démographiques, socioéconomiques et de santé qui prévalent sur le territoire. BIBLIOGRAPHIE Boulais, J. (2011). Surplus de poids, Montérégie, 2008 et RLS 2000, 2005, 2009, Longueuil, Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie, Direction de santé publique, Surveillance de l état de santé de la Surplus-de-poids-EQSP-2008.xls (Consulté le 27 mai 2011). Institut national de santé publique du Québec en collaboration avec le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec et l Institut de la statistique du Québec (2006). Portrait de santé du Québec et de ses régions 2006 : les statistiques Deuxième rapport national sur l état de santé de la population, Gouvernement du Québec, 659 p. Institut national de santé publique du Québec, ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec en collaboration avec l Institut de la statistique du Québec (2006). Portrait de santé du Québec et de ses régions 2006 : les analyses - Deuxième rapport national sur l état de santé de la population du Québec, Gouvernement du Québec, 131 p. Pigeon, É. et I. Larocque (2011). «Tendances temporelles de la prévalence et de l incidence du diabète, et mortalité chez les diabétiques au Québec, de à » Surveillance des maladies chroniques (5). Disponible sur : Richard, M. et É. Savoie (2011a). Survol territorial du, Longueuil, Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie, Direction de santé publique, Surveillance de l'état de santé de la (Consulté le 27 mai 2011). Richard, M. et É. Savoie (2011b). Portfolio du Portrait type :, Longueuil, Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie, Direction de santé publique, Surveillance de l'état de santé de la (Consulté le 27 mai 2011). Citation suggérée Richard, M. (2012). Synthèse du Portrait type :, Longueuil, Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie, Direction de santé publique, Surveillance de l'état de santé de la (Date de consultation). Direction de santé publique de la Montérégie 5

y ç g g 2001. d) Immunisation hépatite B

y ç g g 2001. d) Immunisation hépatite B Population 1 Période N A % État de santé générale 7 Période N A Mesure B Mtl Mesure B Mtl % Écart à Tendance C Écart à Tendance C Population totale 2006 216 702 na 8 Espérance de vie Hommes 2001-2003 na

Plus en détail

PORTRAIT DE LA POPULATION. du CSSS du Sud-Ouest Verdun

PORTRAIT DE LA POPULATION. du CSSS du Sud-Ouest Verdun PORTRAIT DE LA POPULATION du CSSS du Sud-Ouest Verdun TABLE DES MATIÈRES 5 6 Introduction Méthodologie Partie 1: portrait démographique et socioéconomique 8 10 13 14 15 17 18 Répartition et variation

Plus en détail

Portrait de la population

Portrait de la population Trousse d information Novembre 2004 Portrait de la population Portrait de la population Centre de santé et de services sociaux de Côte-des-Neiges, Métro et Parc Extension Ce document présente un portrait

Plus en détail

Arrondissement de Fleurimont Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous disent (phase II)

Arrondissement de Fleurimont Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous disent (phase II) Arrondissement de Fleurimont Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous disent (phase II) INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Démographie De 2005 à 2009, le taux de fécondité des femmes âgées

Plus en détail

PORTRAIT DU CANCER DU SEIN EN MONTÉRÉGIE

PORTRAIT DU CANCER DU SEIN EN MONTÉRÉGIE PORTRAIT DU CANCER DU SEIN EN MONTÉRÉGIE Auteures Simone Provencher M.D. M.Sc., médecin-conseil, CISSS de la Montérégie-Centre, Surveillance de l état de santé de la population, DSP Manon Blackburn M.D.

Plus en détail

COMBIEN SERONS-NOUS EN 2036?

COMBIEN SERONS-NOUS EN 2036? COMBIEN SERONS-NOUS EN 2036? Projections de la population de Lanaudière-Sud et de ses MRC Novembre 2014 André Guillemette Service de surveillance, recherche et évaluation Direction de santé publique Agence

Plus en détail

Plan stratégique 2011 2015 CHAQUE GESTE COMPTE, LA SANTÉ DE TOUS DÉPEND DE CHACUN

Plan stratégique 2011 2015 CHAQUE GESTE COMPTE, LA SANTÉ DE TOUS DÉPEND DE CHACUN Plan stratégique 2011 2015 CHAQUE GESTE COMPTE, LA SANTÉ DE TOUS DÉPEND DE CHACUN Message du président et du directeur général C est avec plaisir et fi erté que nous vous présentons le plan stratégique

Plus en détail

L état de santé des hommes. Mars 2009

L état de santé des hommes. Mars 2009 L état de santé des hommes au Saguenay Lac-Saint-Jean Mars 2009 Auteurs Emmanuelle Arth, Ann Bergeron, René Lapierre, Marie-Claude Clouston et Régis Couture Service recherche, connaissance et surveillance,

Plus en détail

Le cancer dans la Capitale-Nationale : incidence et mortalité

Le cancer dans la Capitale-Nationale : incidence et mortalité Direction régionale de santé publique Le cancer dans la Capitale-Nationale : incidence et mortalité LE CANCER DANS LA CAPITALE-NATIONALE : INCIDENCE ET MORTALITÉ Direction régionale de santé publique Agence

Plus en détail

Profil sociodémographique

Profil sociodémographique Édition janvier 2013 Données sociodémographiques Population Âge Sexe Accroissement naturel Familles Ménages État matrimonial Langues Photo de la page couverture : Denis Labine Ce profil sociodémographique

Plus en détail

ÉVALUATION DE LA CONDITION PHYSIQUE 1 Commission scolaire de la Beauce-Etchemin Élèves du secondaire 2003-2004

ÉVALUATION DE LA CONDITION PHYSIQUE 1 Commission scolaire de la Beauce-Etchemin Élèves du secondaire 2003-2004 ÉVALUATION DE LA CONDITION PHYSIQUE 1 Commission scolaire de la Beauce-Etchemin Élèves du secondaire 23-24 Avec l arrivée de plusieurs nouveaux éducateurs physiques, il peut être utile de faire un rappel

Plus en détail

Les aînés et le suicide dans Lanaudière : que nous disent les chiffres?

Les aînés et le suicide dans Lanaudière : que nous disent les chiffres? Les aînés et le suicide dans Lanaudière : que nous disent les chiffres? PAR PATRICK BELLEHUMEUR ANDRÉ GUILLEMETTE GENEVIÈVE MARQUIS (COLL.) SERVICE DE SURVEILLANCE, RECHERCHE ET ÉVALUATION DIRECTION DE

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC

LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC EMPLOI-QUÉBEC LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC ÉDITION 2015 Rédaction André Levert Catherine Ouellet Paula Santos Élaboration des tableaux Anh Truong Direction de l analyse et de l information sur

Plus en détail

Bon état de santé général et augmentation de l espérance de vie

Bon état de santé général et augmentation de l espérance de vie Etat de santé de la population valaisanne 2010 Sur mandat du Service de la santé publique du canton du Valais, l Observatoire valaisan de la santé, en collaboration avec l Institut universitaire de médecine

Plus en détail

MRC d abitibi LA SANTÉ ET LA QUALITÉ DE VIE LES PORTRAITS DE LA. La démographie. Situation sociale. Population vivant seule et en couple

MRC d abitibi LA SANTÉ ET LA QUALITÉ DE VIE LES PORTRAITS DE LA. La démographie. Situation sociale. Population vivant seule et en couple Mai 2015 Territoire en synergie Planification territoriale MRC d Abitibi LES PORTRAITS DE LA MRC d abitibi LA SANTÉ ET LA QUALITÉ DE VIE La démographie En 2013, la population de la MRC d Abitibi se chiffrait

Plus en détail

Forum territorial de santé Sud de l Aisne 20 novembre 2009

Forum territorial de santé Sud de l Aisne 20 novembre 2009 Forum territorial de santé Sud de l Aisne 20 novembre 2009 Synthèse du diagnostic territorial Points positifs Le Sud de l Aisne a un indice conjoncturel de fécondité (ICF) plus élevé qu en Picardie et

Plus en détail

C ANADA E.U. INTRODUCTION CARTE DU TERRITOIRE DU CLSC

C ANADA E.U. INTRODUCTION CARTE DU TERRITOIRE DU CLSC TABLE DES MATIÈRES N IVEAU GÉOGRAPHIQUE DES DONNÉES DISPONIBLES PAGE M UNICIPALITÉ CLSC R ÉGION L E Q UÉBEC C ANADA E.U. INTRODUCTION CARTE DU TERRITOIRE DU CLSC v xi DÉTERMINANTS DE LA SANTÉ ET DU BIEN-ÊTRE

Plus en détail

5. Les personnes âgées en Nouvelle-Écosse. Aperçu

5. Les personnes âgées en Nouvelle-Écosse. Aperçu 5. Les personnes âgées en Nouvelle-Écosse Aperçu En Nouvelle-Écosse, la population change; et la proportion des personnes âgées est de plus en plus importante. Entre 2007 et 2033, le nombre d aînés (65

Plus en détail

Les personnes avec incapacité et le marché du travail Synthèse de la recherche

Les personnes avec incapacité et le marché du travail Synthèse de la recherche Les personnes avec incapacité et le marché du travail Synthèse de la recherche PRÉSENTATION Cette recherche 1 avait pour but de mieux connaître la situation de la population avec incapacité sur le marché

Plus en détail

II. LA DIVERSITE DE L'OCCUPATION DU TERRITOIRE

II. LA DIVERSITE DE L'OCCUPATION DU TERRITOIRE II. LA DIVERSITE DE L'OCCUPATION DU TERRITOIRE A. DEMOGRAPHIE 1. Evolution démographique 1.1. Dynamisme démographique 1.2. Structure de la population 1.3. Structure des ménages 2. Hypothèses d'évolution

Plus en détail

sur la statistiques et indicateurs Observatoire Régional de la Santé de Midi-Pyrénées

sur la statistiques et indicateurs Observatoire Régional de la Santé de Midi-Pyrénées TABLEAU DE BORD sur la statistiques et indicateurs MIDI-PYRÉNÉES - 2010 Observatoire Régional de la Santé de Midi-Pyrénées > PRÉSENTATION Ce «tableau de bord régional sur la santé en MidiPyrénées» rassemble

Plus en détail

Cheminement vers. l abandon du tabac

Cheminement vers. l abandon du tabac 23 Résumé Objectifs Le présent article décrit les tendances qui caractérisent l usage du tabac au cours des 10 dernières années chez les personnes de 18 ans et plus. Les facteurs associés à l abandon du

Plus en détail

Diffusion Ce document est disponible sur le site Web www.lavalensante.com, dans la section «Documentation».

Diffusion Ce document est disponible sur le site Web www.lavalensante.com, dans la section «Documentation». Une publication de : Direction de santé publique Centre intégré de santé et de services sociaux de Laval 800, boulevard Chomedey, tour A Laval (Québec) H7V 3Y4 Téléphone : 450 978-2000 Télécopieur : 450

Plus en détail

Baromètre santé Poitou-Charentes 2010

Baromètre santé Poitou-Charentes 2010 Baromètre santé Poitou-Charentes 2010 CONTEXTE Le dépistage est défini par l OMS comme «l identification présomptive de maladies ou troubles non reconnus, par l application de tests, d examens ou d autres

Plus en détail

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Regard statistique sur la couverture syndicale au Québec, ailleurs au Canada et dans les pays de l OCDE

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Regard statistique sur la couverture syndicale au Québec, ailleurs au Canada et dans les pays de l OCDE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC travail et rémunération Regard statistique sur la couverture syndicale au Québec, ailleurs au Canada et dans les pays de l OCDE Pour tout renseignement concernant l

Plus en détail

ORGANISATION DU RÉSEAU QUÉBÉCOIS DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX

ORGANISATION DU RÉSEAU QUÉBÉCOIS DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX ORGANISATION DU RÉSEAU QUÉBÉCOIS DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX Ministre ORGANISMES déléguée aux Régie services de l assurance sociaux maladie et à la protection Office de la des jeunesse personnes

Plus en détail

Évolution du marché du travail québécois :

Évolution du marché du travail québécois : ISSN 178-918 Volume 1, numéro 7 7 février Évolution du marché du travail québécois : De forts gains qui profitent aux jeunes et aux femmes Sommaire 1. Depuis 198, le marché du travail au a fait des progrès

Plus en détail

DÉPLACEMENTS DOMICILE-TRAVAIL (2001-2011) Évolution de l utilisation des modes de transport dans la région métropolitaine de Montréal

DÉPLACEMENTS DOMICILE-TRAVAIL (2001-2011) Évolution de l utilisation des modes de transport dans la région métropolitaine de Montréal Veille stratégique métropolitaine DÉPLACEMENTS DOMICILE-TRAVAIL (2001-2011) Évolution de l utilisation des modes de transport dans la région métropolitaine de Montréal par Jean-François Marchand, urbaniste

Plus en détail

Un quartier pour toutes et tous

Un quartier pour toutes et tous Un quartier pour toutes et tous un portrait du Grand Plateau Août 2012 TABLE DES MATIERES 1. SOMMAIRE EXECUTIF... 4 2. INTRODUCTION... 6 3. DECOUPAGE TERRITORIAL A LA BASE DE L ANALYSE ET METHODOLOGIE...

Plus en détail

Morbidité et mortalité à Ottawa, 2012

Morbidité et mortalité à Ottawa, 2012 Morbidité et mortalité à Ottawa, 212 Rapport sur l état de Santé publique Ottawa Janvier 212 ottawa.ca/sante 613-58-6744 ATS : 613-58-9656 Remerciements Ce rapport a été rédigé par : Stephanie Prince,

Plus en détail

Principaux indicateurs du portrait de santé de la Mauricie et du Centre-du-Québec

Principaux indicateurs du portrait de santé de la Mauricie et du Centre-du-Québec Principaux indicateurs du portrait de santé de la Mauricie et du Centre-du- Direction de santé publique Janvier 2014 Équipe surveillance-évaluation Sylvie Bernier et Yves Pepin 1 Code de couleur dans le

Plus en détail

http://qe.cirano.qc.ca/

http://qe.cirano.qc.ca/ http://qe.cirano.qc.ca/ Chapitre 5 LE REVENU DES MÉNAGES ET DES INDIVIDUS AU QUÉBEC 1 Stéphane Crespo Agent de recherche à l Institut de la statistique du Québec (ISQ) Sylvie Rheault Coordonnatrice des

Plus en détail

Profil de territoire intermédiaire : territoire caennais 1

Profil de territoire intermédiaire : territoire caennais 1 Profil de territoire intermédiaire : territoire caennais Points favorables Part des 0 à 4 ans Indice de vieillissement bénéficiaires de l AAH prévalence enfants handicapés mortalité masculine par accident

Plus en détail

Exercice n 9 : Ne pas confondre observer et expérimenter

Exercice n 9 : Ne pas confondre observer et expérimenter Le pronostic des cancers du sein dépend de divers facteurs, dont la taille du cancer. En France, au cours d une étude, il a été observé un taux de survie plus important chez les femmes ayant un cancer

Plus en détail

Yannick Bastien Alain Bélanger

Yannick Bastien Alain Bélanger Un portrait comparatif de la situation de l emploi chez les immigrants et les minorités visibles dans les RMR de Montréal, Ottawa-Gatineau, Toronto et Vancouver Yannick Bastien Alain Bélanger Un portrait

Plus en détail

Des dépenses de santé très élevées chez les 80 ans et plus

Des dépenses de santé très élevées chez les 80 ans et plus Des dépenses de santé très élevées chez les 80 ans et plus Le vieillissement de la population s est accompagné d un accroissement de l espérance de vie et en particulier d un allongement de la durée de

Plus en détail

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Au cours des deux dernières années, on a vu naître plus de 25 000 PME un chiffre impressionnant si l on tient compte de la vigueur du marché du travail.

Plus en détail

Les dépenses d assurance maladie à horizon 2015

Les dépenses d assurance maladie à horizon 2015 Point d information mensuel Jeudi 5 juillet 2007 Les dépenses d assurance maladie à horizon 2015 L évolution des dépenses de santé et les modalités de leur prise en charge sont au cœur de nombreuses réflexions

Plus en détail

Surveillance épidémiologique de l asthme au Québec et variations régionales, 1999-2001 : une analyse des banques de données

Surveillance épidémiologique de l asthme au Québec et variations régionales, 1999-2001 : une analyse des banques de données Surveillance épidémiologique de l asthme au Québec et variations régionales, 1999-2001 : une analyse des banques de données Par : Claudine Laurier, Ph.D.* Lucie Blais, Ph.D.* Wendy Kennedy, Ph.D.* Anna

Plus en détail

Profil des familles et des ménages canadiens : la diversification se poursuit

Profil des familles et des ménages canadiens : la diversification se poursuit N o 96F0030XIF2001003 au catalogue Profil des familles et des ménages canadiens : la diversification se poursuit Ce document fournit une analyse détaillée des données du Recensement selon l'âge et le sexe

Plus en détail

Recherche, analyse et rédaction. Remerciements. Comité de pilotage de la recherche

Recherche, analyse et rédaction. Remerciements. Comité de pilotage de la recherche Recherche, analyse et rédaction CD CONSULTANT Claude Ducharme 903, Chemin Sainte-Anne-des-Lacs Sainte-Anne-des-Lacs (Québec) J0R 1B0 (450) 224-1276 (514) 357-1028 (514) 912-0369 charmc@cgocable.ca Remerciements

Plus en détail

MORTALITE AUX ANTILLES GUYANE

MORTALITE AUX ANTILLES GUYANE MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES HANDICAPÉES N 12 - OCTOBRE 2003 MORTALITE AUX ANTILLES GUYANE Taux brut de Mortalité (décès pour 1.000 habitants) Guadeloupe Martinique Guyane Métropole

Plus en détail

L enquête visait à obtenir des informations sociosanitaires nécessaires à la production de certains indicateurs du plan commun de surveillance (PCS).

L enquête visait à obtenir des informations sociosanitaires nécessaires à la production de certains indicateurs du plan commun de surveillance (PCS). L EQSJS est une enquête populationnelle menée en 2010-2011 par l Institut de la statistique du Québec (ISQ) auprès des jeunes du secondaire à la demande du Ministère de la Santé et des Services sociaux

Plus en détail

CUMUL DES INÉGALITÉS SOCIO-ÉCONOMIQUES D'ACCÈS AUX SOINS

CUMUL DES INÉGALITÉS SOCIO-ÉCONOMIQUES D'ACCÈS AUX SOINS ARgSES Arguments socio-économiques pour la santé CUMUL DES INÉGALITÉS SOCIO-ÉCONOMIQUES D'ACCÈS AUX SOINS Andrée MIZRAHI 1 et Arié MIZRAHI 1 En France, en 1995 la dépense de soins et biens médicaux 2 s'est

Plus en détail

Rapport annuel du rendement du portefeuille

Rapport annuel du rendement du portefeuille 2013 Rapport annuel du rendement du portefeuille Présenté à la SCHL PRÉPARÉ POUR LE SITE WEB DE L AGENCE PRINCIPALES CONCLUSIONS Principales conclusions Objectif de l accord : hausse de la conformité dans

Plus en détail

Taux d'interruption volontaire de grossesse, Montérégie et Québec, 2003 à 2008

Taux d'interruption volontaire de grossesse, Montérégie et Québec, 2003 à 2008 Surveillance de l'état de santé de la population Taux d'interruption volontaire de grossesse, Montérégie et Québec, 23 à 28??? En bref En Montérégie comme au Québec, les interruptions volontaires de grossesse

Plus en détail

annuel de gestion 2014-2015

annuel de gestion 2014-2015 Rapport annuel de gestion 2014-2015 rapport annuel de gestion 2014-2015 3 TABLE DES MATIÈRES mot de la présidente-directrice générale du cisss de la montérégie-est... 4 DÉCLARATION DE FIABILITÉ DE LA

Plus en détail

Article. Les familles, la situation dans le ménage et le travail non rémunéré. par Anne Milan, Leslie-Anne Keown et Covadonga Robles Urquijo

Article. Les familles, la situation dans le ménage et le travail non rémunéré. par Anne Milan, Leslie-Anne Keown et Covadonga Robles Urquijo Women in Canada: A Gender-based Statistical Report Composante du produit no 89-503-X au catalogue de Statistique Canada Component Femmes au Canada of Statistics : rapport Canada statistique Catalogue fondé

Plus en détail

Projet régional de soutien aux aidants naturels

Projet régional de soutien aux aidants naturels S A N T É P U B L I Q U E Projet régional de soutien aux aidants naturels Profil des aidants et des personnes aidées et profil des interventions et activités réalisées par les organismes communautaires

Plus en détail

L ACCESSIBILITÉ AUX ÉTUDES : UNE QUESTION D ÉQUITÉ ET DE JUSTICE SOCIALE

L ACCESSIBILITÉ AUX ÉTUDES : UNE QUESTION D ÉQUITÉ ET DE JUSTICE SOCIALE 8059, boul. Saint-Michel Montréal (Québec) H1Z 3C9 Téléphone : (514) 729-6666 Télécopieur : (514)729-6746 Courriel : fafmrq@cam.org Site : www.cam.org/fafmrq L ACCESSIBILITÉ AUX ÉTUDES : UNE QUESTION D

Plus en détail

Sommaire. Aperçu de l influence de la défavorisation sur la mortalité et l espérance de vie. Septembre 2009. Avant-propos... 3

Sommaire. Aperçu de l influence de la défavorisation sur la mortalité et l espérance de vie. Septembre 2009. Avant-propos... 3 Septembre 2009 Sommaire Avant-propos... 3 Précisions méthodologiques... 4 Qu est-ce que l indice de défavorisation matérielle et sociale?...4 Limites dans l interprétation des résultats... 5 Résultats...

Plus en détail

LES PETITS-DÉJEUNERS PRESSE DE L ORS PACA

LES PETITS-DÉJEUNERS PRESSE DE L ORS PACA LES PETITS-DÉJEUNERS PRESSE DE L ORS PACA Semaine européenne de prévention du cancer du col de l utérus Le lundi 24 janvier 2011 à 9h30 à l Observatoire régional de la santé Provence-Alpes-Côte d'azur

Plus en détail

1. PROFIL DES DÉPENSES TOTALES DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC EN 2011-2012

1. PROFIL DES DÉPENSES TOTALES DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC EN 2011-2012 L ÉTAT QUÉBÉCOIS EN PERSPECTIVE Les dépenses totales L Observatoire de l administration publique, hiver 2013 1. PROFIL DES DÉPENSES TOTALES DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC EN 2011-2012 Les dépenses totales,

Plus en détail

N. Thomas a, J. Zitouni b, A. Bocquier c, E. Lewandowski d, S. Finkel e, O. Favier a, F. Champion b, M. Jardin c. Provence-Alpes-Côte d Azur

N. Thomas a, J. Zitouni b, A. Bocquier c, E. Lewandowski d, S. Finkel e, O. Favier a, F. Champion b, M. Jardin c. Provence-Alpes-Côte d Azur Congrès national des Observatoires régionaux de la santé 2008 - Les inégalités de santé Marseille, 16-17 octobre 2008 L3 - Évaluation de la qualité du chaînage des séjours hospitaliers : préalable nécessaire

Plus en détail

avs : la hausse de l espérance de vie impose des réformes

avs : la hausse de l espérance de vie impose des réformes 23 OCTOBRE 2011 FICHE THEMATIQUE: ASSURANCE VIEILLESSE ET SURVIVANTS avs : la hausse de l espérance de vie impose des réformes Le nombre croissant de retraités va placer l AVS face à un défi de taille

Plus en détail

Profil sociodémographique

Profil sociodémographique Profil sociodémographique La population > Les familles de recensement Les ménages privés > L'état matrimonial L'immigration > Les langues > Le marché du travail Le lieu de travail et le mode de transport

Plus en détail

Santé. Tableaux Économiques de Midi-Pyrénées 2008

Santé. Tableaux Économiques de Midi-Pyrénées 2008 7 Santé Présentation Au 1 er janvier 2006, Midi-Pyrénées compte 54 établissements de soins dans le secteur public et 100 dans le privé. La part du secteur privé (48 % en lits), supérieure de huit points

Plus en détail

Estimation du travail forcé dans le monde Résumé

Estimation du travail forcé dans le monde Résumé Estimation du travail forcé dans le monde Résumé DOCUMENT SOUS EMBARGO JUSQU AU 1er JUIN 2012 A 8:30 GMT RESULTATS S appuyant sur une nouvelle méthodologie statistique plus performante, le BIT estime à

Plus en détail

Rapport annuel sur les naissances vivantes au Saguenay Lac-Saint-Jean Année 2005. Données préliminaires

Rapport annuel sur les naissances vivantes au Saguenay Lac-Saint-Jean Année 2005. Données préliminaires Rapport annuel sur les naissances vivantes au Saguenay Lac-Saint-Jean Année 2005 Données préliminaires Septembre 2007 Analyse et rédaction : Traitement informatique : Saisie des données : Mise en forme

Plus en détail

Simulation de modifications. du mode de calcul du salaire annuel moyen au régime général

Simulation de modifications. du mode de calcul du salaire annuel moyen au régime général CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 25 septembre 2012 à 14 h 30 «I - Avis technique sur la durée d assurance de la génération 1956 II - Réflexions sur les règles d acquisition des droits

Plus en détail

Proportion des élèves du secondaire ayant un soutien social élevé dans leur environnement scolaire (EQSJS)

Proportion des élèves du secondaire ayant un soutien social élevé dans leur environnement scolaire (EQSJS) Proportion des élèves du secondaire ayant un soutien social élevé dans leur environnement scolaire (EQSJS) (N de fiche EQSJS : 15.2) Introduction L Enquête québécoise sur la santé des jeunes du secondaire

Plus en détail

L'ÉVOLUTION DE LA CONSTRUCTION DE LOGEMENTS

L'ÉVOLUTION DE LA CONSTRUCTION DE LOGEMENTS 5 note n 5, septembre 25 L'ÉVOLUTION DE LA CONSTRUCTION DE LOGEMENTS AU LUXEMBOURG ENTRE 197 ET 22 I I NTRODUCTION Ce 5ème numéro de la Note de l Observatoire a comme objet l analyse de la production de

Plus en détail

PROJET DIGNITÉ. Démystifier la pauvreté au Canada. ArmeeduSalut.ca/dignite

PROJET DIGNITÉ. Démystifier la pauvreté au Canada. ArmeeduSalut.ca/dignite le PROJET DIGNITÉ Démystifier la pauvreté au Canada sommaire Vous n êtes peut-être pas témoin de la pauvreté tous les jours. Mais croyez-nous, elle existe. En fait, un Canadien sur onze vit dans la pauvreté.

Plus en détail

Forum territorial de santé Santerre Haute Somme 3 décembre 2009

Forum territorial de santé Santerre Haute Somme 3 décembre 2009 Forum territorial de santé Santerre Haute Somme 3 décembre 2009 Synthèse du diagnostic territorial Points positifs Si globalement l épidémiologie des cancers (cf. points négatifs) n est pas bonne sur le

Plus en détail

Ampleur des besoins impérieux de logement au Canada

Ampleur des besoins impérieux de logement au Canada F É D É R A T I O N D E L H A B I T A T I O N C O O P É R A T I V E D U C A N A D A Ampleur des besoins impérieux de logement au Canada Rapport produit par Will Dunning Inc. pour la Fédération de l habitation

Plus en détail

Hypertension artérielle et facteurs de risque associés Une nouvelle étude de l Assurance Maladie sur les évolutions entre 2000 et 2006

Hypertension artérielle et facteurs de risque associés Une nouvelle étude de l Assurance Maladie sur les évolutions entre 2000 et 2006 Point d information mensuel 19 octobre 2007 Hypertension artérielle et facteurs de risque associés Une nouvelle étude de l Assurance Maladie sur les évolutions entre 2000 et 2006 En France, 10,5 millions

Plus en détail

UNE RÉALISATION DE L OBSERVATOIRE DE LA SANTÉ DE LA PROVINCE DE LUXEMBOURG À L INITIATIVE DU DÉPUTÉ PROVINCIAL EN CHARGE DU PÔLE SOCIAL ET SANTÉ

UNE RÉALISATION DE L OBSERVATOIRE DE LA SANTÉ DE LA PROVINCE DE LUXEMBOURG À L INITIATIVE DU DÉPUTÉ PROVINCIAL EN CHARGE DU PÔLE SOCIAL ET SANTÉ C A H I E R S A N T É N 3 UNE RÉALISATION DE L OBSERVATOIRE DE LA SANTÉ DE LA PROVINCE DE LUXEMBOURG À L INITIATIVE DU DÉPUTÉ PROVINCIAL EN CHARGE DU PÔLE SOCIAL ET SANTÉ Préface Le diabète est en augmentation

Plus en détail

Ville de Sherbrooke. Population en 2006 (2)

Ville de Sherbrooke. Population en 2006 (2) Les informations présentées dans ce document ont été regroupées par Paul Martel, coordonnateur régional dans le cadre du Plan d action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées

Plus en détail

Éclairage sur la reprise d activité des retraités des fonctions publiques territoriale et hospitalière

Éclairage sur la reprise d activité des retraités des fonctions publiques territoriale et hospitalière Direction des retraites et de la solidarité juillet 2015-12 Éclairage sur la reprise d activité des retraités des fonctions publiques territoriale et hospitalière C. Bac (CNAV), I. Bridenne (CDC), A. Dardier

Plus en détail

Le logiciel Éco-Santé Québec

Le logiciel Éco-Santé Québec Le logiciel Éco-Santé Québec Données statistiques sur la santé de la population et sur le système de santé du Québec et de ses 18 régions sociosanitaires Michel Pageau, INSPQ Gilles Pelletier, MSSS 1 DÉROULEMENT

Plus en détail

Laval Profil statistique. au Québec

Laval Profil statistique. au Québec Laval Profil statistique au Québec L habitation au Québec Profil statistique de l habitation Laval Réalisé par la Société d habitation du Québec Les contenus de cette publication ont été mis au point et

Plus en détail

La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines dont le pôle

La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines dont le pôle N 18 Septembre 20 Les grandes aires urbaines d ACAL : la croissance démographique tirée par les couronnes des grands pôles La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines

Plus en détail

La santé environnementale observée : quelques caractéristiques en Lorraine

La santé environnementale observée : quelques caractéristiques en Lorraine La santé environnementale observée : quelques caractéristiques en Lorraine 1 Introduction : estimations OMS 24% de la charge mondiale de morbidité et 23% des décès peuvent être attribués à des facteurs

Plus en détail

Assurance soins de longue durée. Vous prenez les décisions

Assurance soins de longue durée. Vous prenez les décisions Assurance soins de longue durée Vous prenez les décisions Sortir du lit, se nourrir, se laver, se vêtir Des petits gestes quotidiens qu un jour on ne peut plus FAIRE seul Un jour, en raison de votre âge

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Terre-Neuve-et-Labrador 2014 Ce Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats de l Enquête sur la population active pour la province de Terre-Neuve-et-Labrador,

Plus en détail

Activité du 115 de Paris et caractéristiques des personnes hébergées via le 115 et les EMA en 2011

Activité du 115 de Paris et caractéristiques des personnes hébergées via le 115 et les EMA en 2011 Activité du 115 de Paris et caractéristiques des personnes hébergées via le 115 et les EMA en 2011 Lorsqu une personne joint le 115, une série de renseignements relatifs à la demande et aux caractéristiques

Plus en détail

Nombre, répartition et migration des médecins canadiens 2012

Nombre, répartition et migration des médecins canadiens 2012 Nombre, répartition et migration des médecins canadiens 2012 Dépenses et main-d œuvre de la santé Notre vision De meilleures données pour de meilleures décisions : des Canadiens en meilleure santé Notre

Plus en détail

Enquête de Séroprévalence et sur les Indicateurs du Sida au Congo (ESISC-I) 2009 Rapport de Synthèse

Enquête de Séroprévalence et sur les Indicateurs du Sida au Congo (ESISC-I) 2009 Rapport de Synthèse République du Congo Enquête de Séroprévalence et sur les Indicateurs du Sida au Congo (ESISC-I) 2009 Rapport de Synthèse Ce rapport présente les principaux résultats de l Enquête de Séroprévalence et sur

Plus en détail

Terminologie de la productivité Neuchâtel, septembre 2014

Terminologie de la productivité Neuchâtel, septembre 2014 Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Économie nationale Terminologie de la productivité Neuchâtel, septembre 2014 Le présent document définit la terminologie en vigueur

Plus en détail

Depuis 2005 et l extension à l ancien sans travaux, le prêt à 0% connaît un succès sans précédent, alors que l ancien dispositif s essoufflait.

Depuis 2005 et l extension à l ancien sans travaux, le prêt à 0% connaît un succès sans précédent, alors que l ancien dispositif s essoufflait. Préambule Évoquée de façon générale dans la note de cadrage initiale (étude n 1 «L Habitat dans l Allier Constats et Enjeux» mars 2007), l accession sociale à la propriété (ou l accession aidée) fait ici

Plus en détail

La présence syndicale au Québec en 2014

La présence syndicale au Québec en 2014 La présence syndicale au Québec en 2014 Alexis Labrosse Secrétariat du Travail Direction de l information sur le travail Mars 2015 1 Table des matières Introduction... 4 Les sources de données, la population

Plus en détail

LA PAUVRETÉ CHEZ LES PERSONNES HANDICAPÉES. Par Chantal Lavallée

LA PAUVRETÉ CHEZ LES PERSONNES HANDICAPÉES. Par Chantal Lavallée LA PAUVRETÉ CHEZ LES PERSONNES HANDICAPÉES Par Chantal Lavallée Parrainage civique des MRC d Acton et des Maskoutains Août 2010 Les personnes handicapées, tout comme les familles où elles vivent, sont

Plus en détail

L épidémiologie de l hépatite C au Canada

L épidémiologie de l hépatite C au Canada FEUILLET D INFORMATION L épidémiologie de l hépatite C au Canada Ce feuillet d information donne une vue d ensemble de l épidémie de l hépatite C au Canada. Il fait partie d une série de feuillets d information

Plus en détail

2013 Enquête sur la consommation de substances psychoactives en population générale Martinique 2011. Consommation de tabac

2013 Enquête sur la consommation de substances psychoactives en population générale Martinique 2011. Consommation de tabac 2013 Enquête sur la consommation de substances psychoactives en population générale Martinique 2011 Consommation de tabac Enquête sur la consommation de substances psychoactives en population générale

Plus en détail

Principales caractéristiques de la population du territoire du CSSS de Saint-Léonard et Saint-Michel

Principales caractéristiques de la population du territoire du CSSS de Saint-Léonard et Saint-Michel Principales caractéristiques de la population du territoire du CSSS de Saint-Léonard et Saint-Michel Synthèse des données sociodémographiques de 2011 Le document Principales caractéristiques de la population

Plus en détail

La protection des aînés et des Autochtones et le maintien de l excellence dans la recherche sur les maladies cardiovasculaires au Canada

La protection des aînés et des Autochtones et le maintien de l excellence dans la recherche sur les maladies cardiovasculaires au Canada FONDATION DES MALADIES DU CŒUR ET DE L AVC La protection des aînés et des Autochtones et le maintien de l excellence dans la recherche sur les maladies cardiovasculaires au Canada Mémoire à l intention

Plus en détail

Diabète, surcharge pondérale, hypertension artérielle et cholestérol

Diabète, surcharge pondérale, hypertension artérielle et cholestérol Santé et comportements dans la population saint-martinoise en 2013 Etude CONSANT Diabète, surcharge pondérale, hypertension artérielle et cholestérol Diabète Recherche de sucre dans le sang Huit individus

Plus en détail

Note d orientation- Note conceptuelle La CIPD au-delà de 2014 Conférence internationale sur les droits de l homme

Note d orientation- Note conceptuelle La CIPD au-delà de 2014 Conférence internationale sur les droits de l homme 25 février 2013 Note d orientation- Note conceptuelle La CIPD au-delà de 2014 Conférence internationale sur les droits de l homme La présente note présente le concept de la Conférence internationale sur

Plus en détail

REMERCIEMENTS. Documents annexes P a g e 2 Objectifs et défis d une politique d habitation au Québec

REMERCIEMENTS. Documents annexes P a g e 2 Objectifs et défis d une politique d habitation au Québec REMERCIEMENTS L Association provinciale des constructeurs d habitations du Québec (APCHQ) Inc. tient à remercier Monsieur Pierre Bélanger, économiste, PB Économiste, Monsieur François Des Rosiers, Ph.

Plus en détail

Actif au RSI et retraité au Régime général - évolution de cette situation de cumul entre 2008 et 2010

Actif au RSI et retraité au Régime général - évolution de cette situation de cumul entre 2008 et 2010 Actif au RSI et retraité au - évolution de cette situation de cumul entre 2008 et 2010 Une étude menée en collaboration avec la CNAV C. Bac (Cnav) C. Gaudemer (RSI) Au cours de leur carrière, la plupart

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Terre-Neuve-et-Labrador Septembre L édition mensuelle du Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats mensuels de l Enquête sur la population active

Plus en détail

Portrait socioéconomique du territoire du Centre local d emploi du Plateau-Mont-Royal

Portrait socioéconomique du territoire du Centre local d emploi du Plateau-Mont-Royal Portrait socioéconomique du territoire du Centre local d emploi du Plateau-Mont-Royal 5105, avenue de Gaspé 3 e étage Avenue Papineau Avenue du Parc Avenue De Lorimier Rue Saint-Urbain 0 1 km Boulevard

Plus en détail

Bilan de la campagne de vaccination contre l influenza et le pneumocoque 2014-2015 Linda Gagnon, inf. M.Sc.

Bilan de la campagne de vaccination contre l influenza et le pneumocoque 2014-2015 Linda Gagnon, inf. M.Sc. Rédaction Bilan de la campagne de vaccination contre l influenza et le pneumocoque 2014-2015 Linda Gagnon, inf. M.Sc. Rapport des manifestations cliniques inhabituelles après une vaccination 2014-2015

Plus en détail

Analyse des consommations énergétiques des établissements de santé franciliens. Rapport final

Analyse des consommations énergétiques des établissements de santé franciliens. Rapport final Analyse des consommations énergétiques des établissements de santé franciliens Rapport final Septembre 2008 Sommaire 1.! Synthèse...4! 2.! Trente établissements de santé ont été analysés...5! 3.! Analyse

Plus en détail

Les infirmières et infirmiers réglementés 2012 rapport sommaire

Les infirmières et infirmiers réglementés 2012 rapport sommaire Les infirmières et infirmiers réglementés 2012 rapport sommaire Dépenses et main-d œuvre de la santé Notre vision De meilleures données pour de meilleures décisions : des Canadiens en meilleure santé Notre

Plus en détail

LES COÛTS DES SOINS DE SANTÉ

LES COÛTS DES SOINS DE SANTÉ LES COÛTS DES SOINS DE SANTÉ Aurélie Côté-Sergent, ESG UQAM Chaire de recherche Industrielle Alliance sur les enjeux économiques des changements démographiques 2 Les soins de santé dans COMPAS En guise

Plus en détail

Dette et portrait financier

Dette et portrait financier L ENDETTEMENT L administration municipale a principalement recours à l emprunt à long terme pour financer ses immobilisations. Pour l essentiel, le profil de l endettement est grandement influencé par

Plus en détail

PROFIL DE SEGMENT DE CLIENTÈLE. Jeunes. Canada atlantique

PROFIL DE SEGMENT DE CLIENTÈLE. Jeunes. Canada atlantique PROFIL DE SEGMENT DE CLIENTÈLE Jeunes Canada atlantique Février 2014 P a g e 2 TABLE DES MATIÈRES ACRONYMES... 3 LISTE DES FIGURES... 3 LISTE DES TABLEAUX... 3 À PROPOS DU PROFIL DE SEGMENT DE CLIENTÈLE...

Plus en détail

PSRS Version définitive

PSRS Version définitive PSRS Version définitive Agence régionale de santé Rhône-Alpes 1er août 2011 1 2 Avant-propos La région Rhône-Alpes est la deuxième de France, par son poids dans la richesse et dans la population nationale

Plus en détail

UTILISATION ET COÛT DE L HÉBERGEMENT AVEC SOINS DE LONGUE DURÉE AU QUÉBEC, 2010 À 2050

UTILISATION ET COÛT DE L HÉBERGEMENT AVEC SOINS DE LONGUE DURÉE AU QUÉBEC, 2010 À 2050 ARTICLES ACADÉMIQUES ACADEMIC ARTICLES Assurances et gestion des risques, Juillet-Décembre 2015, Vol. 82 (3-4) Insurance and risk management, July-December 2015, Vol. 82 (3-4) UTILISATION ET COÛT DE L

Plus en détail