Durabilité des systèmes alimentaires des sociétés contemporaines

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Durabilité des systèmes alimentaires des sociétés contemporaines"

Transcription

1 R2DS Astréa Séminaire Alimentation et Changement Climatique Durabilité des systèmes alimentaires des sociétés contemporaines Benoit Daviron (Cirad, UMR-Moisa) Décembre 2014

2 Introduction : Sociétés organiques/sociétés minérales 180,00 Production mondiale d'énergie (En btu) 160,00 140,00 120,00 100,00 80,00 Pétrole Charbon Gaz naturel Biomasse Nucléaire Hydro Solaire, éolien, geothermique 60,00 40,00 20,00 0,00-20,

3 Deux mots sur les sociétés organiques

4 Economie organique = La biomasse comme base unique de la vie matérielle

5 Y compris pour les activités «manufacturières» et urbaines

6 L agriculture et l alimentation dans les sociétés minérales

7 L effondrement des coûts de transport Surtout le transport terrestre Front pionnier continentaux (surtout XIX ) : une exploitation minière des sols Approvisionnement lointain et urbanisation

8 Chimisation des sols Haber-Bosch pour l azote (charbon puis gaz naturel) Phosphore et potasse : extraction et transport De la croissance verticale à la croissance horizontale

9 Désintégration de l agriculture et de l élevage Au niveau des exploitations et des territoires

10 L agriculture devient un puit énergétique Apports d énergie (Petajoules) Travail humain Travail animal Energie fossile Total Contenu énergétique des produits (Petajoules) Produits végétaux Produits animaux Total Productivité énergétique du travail (GJ/T./An) Taux de Retour Energétique ,7

11 Disparition des débouchés nonalimentaires Exemple des matières grasses en France Agriculture = alimentation (+ quelques fibres textiles)

12 Viande Surproduction et recherche de débouché Aide alimentaire Biocarburants (à suivre)

13 Tonne par habitant et par an Une pression (relativement) limitée sur la biomasse 5 4 Consommation de matière par humain Matériaux de construction Biomasse Energie fossile Minérais (ferreux et non-ferreux)

14 Des déchets envahissants Déchet : «tout bien meuble abandonné ou que son détenteur destine à l'abandon»» (Code de l environnement) Abandonné dans «l espace public» Dépassant la capacité de traitement «naturelle» (biologique ou non) CO2 Pesticide Azote réactif Phosphate Pertes et gaspillages Local et global

15 L enjeu de la pollution azotée Local et global, eau et air Des limites largement dépassées : voir le diagnostic du Stockholm Resilience Centre Le poids de l animal et des engrais azotés Une préoccupation croissante : Global Partnership on Nutrient Partnership

16 Sécurité des approvisionnements alimentaires : une opportunité et un défi

17 Des marges de manœuvre du côté de la consommation Un héritage de la surproduction Pertes et gaspillage Produits animaux

18 Calories animales et disponibilités alimentaires : de à Calories animales et disponibilités alimentaires : de à Calories animales (kcal/personne/jour) Calories animales (kcal/personne/jour) 5333 millions de personnes 5,3 milliards de personnes Malta Italie French Polynesia Cyprus Espagne Bahamas Saint Albania Lucia Netherlands Antilles Romania Greece Samoa Israel Antigua and Saint Barbuda Kitts and Nevis Dominica Barbados Chile Brésil Grenada Maldives Brunei Darussalam Chine Mexique Kuwait Sudan Japon Costa Jamaica Saint Vincent Malaysia Rica Fiji Ecuador and Lebanon Panama Paraguay Grenadines Pakistan Cape Verde Colombia Trinidad and Tobago Guyana Bolivia Seychelles Mauritius Syrian Korea Saudi Arabia Republic Swaziland Venezuela, Honduras Dominican Philippines Gabon El Salvador Republic Viet Bolivarian Nam Republic of Kiribati Libyan Arab Jamahiriya Suriname Jordan Algeria Iran Tunisia Thailand Peru Mali Egypt Djibouti Cambodia Guatemala Myanmar Morocco Lao Congo People's Sao Democratic Tome and Republic Angola Yemen Inde Korea, Principe Cameroon Democratic Sri Uganda Nepal Indonésie Lanka Burkina People's Faso Republic of Sierra Leone Benin Guinea Ghana Rwanda Bangladesh Nigeria Calories totales (kcal/personne/jour) Denmark France Austria Sweden Netherlands Allemagne Hungary Portugal USA Calories totales (kcal/personne/jour) Source : d'après FAO Stat

19 Calories animales et disponibilités alimentaires : de à Calories animales (kcal/personne/jour) 5333 millions de personnes Calories totales (kcal/personne/jour) Source : d'après FAO Stat

20 Calories animales et disponibilités alimentaires : de à Calories animales (kcal/personne/jour) 5333 millions de personnes Calories totales (kcal/personne/jour) Source : d'après FAO Stat

21 Calories animales et disponibilités alimentaires : de à Calories animales (kcal/personne/jour) 5333 millions de personnes Calories totales (kcal/personne/jour) Source : d'après FAO Stat

22 Le retour du non-alimentaire L exemple des biocarburants en France Tableau : Utilisation de matière grasse en France

23 Le retour du non-alimentaire (suite) Le projet de la bioéconomie L impossible substitution du minéral par de la biomasse. Ex : la seule consommation énergétique du RU nécessiterait 8 fois la surface du pays en forêt gérées de manière durable La nécessité d un débat démocratique sur les choix à faire dans la production et l usage de la biomasse : Fertilité des sols? Habillement? Chauffage? Habitat? Transport?

24 Merci pour votre attention

Tendances et limites du modèle alimentaire :

Tendances et limites du modèle alimentaire : Tendances et limites du modèle alimentaire : que peut-on attendre de la cuisine note à note? Pierre COMBRIS INRA Alimentation et Sciences Sociales (ALISS) Académie d'agriculture de France Séance du 19

Plus en détail

Systèmes alimentaires durables Synthèse de la réflexion stratégique DuAline. Nicolas Bricas, Cirad, UMR Moisa

Systèmes alimentaires durables Synthèse de la réflexion stratégique DuAline. Nicolas Bricas, Cirad, UMR Moisa Formations IPAD ISAM UE1 Séminaire Chaire Unesco AdM Systèmes alimentaires durables Synthèse de la réflexion stratégique DuAline Nicolas Bricas, Cirad, UMR Moisa DuAline DuAline aux nouveaux enjeux et

Plus en détail

15 = Entrée en Thailande gratuite et sans visa pour une période de 15 jours

15 = Entrée en Thailande gratuite et sans visa pour une période de 15 jours Pour de courts séjours, le gouvernement thaïlandais facilite le voyage des touristes de certaines nationalités en leur offrant une exemption de visa. Voici la liste des ressortissants étrangers (munis

Plus en détail

Transformations récentes des Industries Alimentaires et conséquences et place de la sécurité sanitaire

Transformations récentes des Industries Alimentaires et conséquences et place de la sécurité sanitaire 1 Transformations récentes des Industries Alimentaires et conséquences et place de la sécurité sanitaire Gilles TRYSTRAM Professeur et directeur général AgroParisTech UMR 1145 (GENIAL) Ingénierie Procédés

Plus en détail

Tourisme à l étranger Départs en milliers, dépenses (total, voyage et transport de passagers) en millions de dollars E.-U.

Tourisme à l étranger Départs en milliers, dépenses (total, voyage et transport de passagers) en millions de dollars E.-U. tourism Tourisme à l étranger Afghanistan Afghanistan Total expenditure (millions $) 58 61 132...... Dépenses totales (millions $) Travel (millions $) 55 59 129...... Voyage (millions $) Passenger transport

Plus en détail

Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile

Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile ANNEXE 1 Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile Pays Pays où il y a un Pays exigeant Pays exigeant risque de transmission la vaccination

Plus en détail

Aux affiliés de la caisse d allocations familiales banques

Aux affiliés de la caisse d allocations familiales banques Circulaire No. 4 Aux affiliés de la caisse d allocations familiales banques Zurich, décembre 2008 Taux de cotisations / Allocations familiales 2009 / Exportation des allocations familiales à l étranger

Plus en détail

La stratégie de financement de la santé au Maroc

La stratégie de financement de la santé au Maroc ROYAUME DU MAROC Ministère de la Santé La stratégie de financement de la santé au Maroc Tomas Lievens, Oxford Policy Management 1. Le droit à la santé: droit fundamental au Maroc Le Maroc s est engagé

Plus en détail

Convention internationale sur lʼélimination de toutes les formes de discrimination raciale (CIEDR), 1966

Convention internationale sur lʼélimination de toutes les formes de discrimination raciale (CIEDR), 1966 Convention internationale sur lʼélimination de toutes les formes de discrimination raciale (CIEDR), 1966 (voir significations des couleurs et des dates en fin de tableau) CIEDR Afghanistan 6 juillet 1983

Plus en détail

Fonds de mobilité de l ULg. Critères de recevabilité et modalités d introduction des candidatures

Fonds de mobilité de l ULg. Critères de recevabilité et modalités d introduction des candidatures CENTRE POUR LE PARTENARIAT ET LA COOPERATION AU DEVELOPPEMENT PACODEL Directeur exécutif : P. DEGEE Fonds de mobilité de l ULg APPEL 2014 "BOURSES DE VOYAGE D ETUDE DANS UN PAYS EN DEVELOPPEMENT" «FIRST

Plus en détail

LA BASE DE DONNÉES ŒUVRES D ART D INTERPOL

LA BASE DE DONNÉES ŒUVRES D ART D INTERPOL LA BASE DE DONNÉES ŒUVRES D ART D INTERPOL Fabrizio PANONE Sous-direction des Organisations criminelles et des Stupéfiants Unité Œuvres d Art email: f.panone@interpol.int Techniques de Présentation Lyon,

Plus en détail

DPD CLASSIC BY AIR Tarifs et conditions 2013

DPD CLASSIC BY AIR Tarifs et conditions 2013 Tarifs et conditions 2013 Tarif Poids 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 0,5 31,94 25,97 25,86 39,74 26,30 12,91 18,24 16,97 19,02 20,27 53,79 99,92 1 39,24 30,85 29,68 46,25 30,06 15,24 19,25 21,11 20,49 27,68

Plus en détail

PAYS MEMBRES DE LA MIGA au 30 juin 2002

PAYS MEMBRES DE LA MIGA au 30 juin 2002 00 Member Map Vertical tab Points saillants PAYS MEMBRES DE LA MIGA au 30 juin 2002 CATÉGORIE 1 (PAYS INDUSTRIALISÉS) 22 Australie, Autriche, Belgique, Canada, Danemark, Finlande, France, Allemagne, Grèce,

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE À L'AVIATION CIVILE INTERNATIONALE SIGNÉE À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 (Mise à jour au 11 octobre 2011)

CONVENTION RELATIVE À L'AVIATION CIVILE INTERNATIONALE SIGNÉE À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 (Mise à jour au 11 octobre 2011) CONVENTION RELATIVE À L'AVIATION CIVILE INTERNATIONALE SIGNÉE À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 (Mise à jour au 11 octobre 2011) Entrée en vigueur : La Convention est entrée en vigueur le 4 avril 1947. Situation

Plus en détail

FÊTES NATIONALES Janvier Février Mars

FÊTES NATIONALES Janvier Février Mars FÊTES NATIONALES Janvier 1 er Andorre Fête de l'indépendance 1 er Cuba Fête de la libération 1 er Haïti Fête de l'indépendance (1804) 1 er Soudan Fête nationale 4 Myanmar Fête de l'indépendance (1948)

Plus en détail

Produits des privatisations (Millions de dollars de 1995) Dépenses de l'administration centrale (% du PIB)

Produits des privatisations (Millions de dollars de 1995) Dépenses de l'administration centrale (% du PIB) Dépenses de l'administration centrale Part du PIB (%) Entreprises d'état Part de intérieur brut (%) Produits des privatisations ( de 1995) Dépenses militaires Commerce (% du PIB à la PPA) Flux nets de

Plus en détail

CONSEIL. Cent cinquante et unième session. Rome, 23-27 mars 2015. État des contributions courantes et des arriérés au 16 mars 2015

CONSEIL. Cent cinquante et unième session. Rome, 23-27 mars 2015. État des contributions courantes et des arriérés au 16 mars 2015 Mars 2015 CL 151/LIM/2 Rev.1 F CONSEIL Cent cinquante et unième session Rome, 23-27 mars 2015 État des contributions courantes et des arriérés au 16 mars 2015 Résumé Le présent document fait le point de

Plus en détail

CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES

CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES Voici trois tableaux présentant la concurrence sur les ARV dans les pays pauvres : Tableau 1 : Ratio et taux de concurrence

Plus en détail

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1.

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale et pays dont les ressortissants en sont exemptés A. Liste des pays tiers dont les ressortissants

Plus en détail

ACCORDS MULTILATÉRAUX

ACCORDS MULTILATÉRAUX ACCORDS MULTILATÉRAUX Accord relatif à l échange d informations sur la surveillance radiologique en Europe du Nord (2001) Cet Accord a été conclu par l Allemagne, le Danemark, l Estonie, la Finlande, l

Plus en détail

Liste des pays soumis ou non à l obligation de visa pour entrer en République fédérale d Allemagne

Liste des pays soumis ou non à l obligation de visa pour entrer en République fédérale d Allemagne Liste des pays soumis ou non à l obligation de visa pour entrer en République fédérale d Allemagne États Afghanistan Afrique du Sud Albanie (5) Algérie Andorre (4) Angola Antigua-et-Barbuda Arabie saoudite

Plus en détail

Evolution de la consommation des protéines dans le monde ( )

Evolution de la consommation des protéines dans le monde ( ) Evolution de la consommation des protéines dans le monde (1961-29) La croissance de la consommation des protéines animales peut-elle se généraliser? Pierre Combris INRA Unité alimentation et sciences sociales

Plus en détail

TARIFS VOIP A LA MINUTES

TARIFS VOIP A LA MINUTES TARIFS VOIP A LA MINUTES Tarif vers mobiles France : 0,14 HT/min vers tous les Gsm en France 24h/24 & 7j/7. Afghanistan Afrique du Sud Albanie Algérie Allemagne Andorre Angola Anguilla Antarctique Antigua

Plus en détail

only ORANGE SRR non bloqué (mode libre)

only ORANGE SRR non bloqué (mode libre) Tableau de synthèse Comparatif Roaming Réunion 214 pays pour les forfaits non bloqués et 158 pays (voix et SMS) pour les forfaits bloqués. Offres soumises à conditions au 15/10/2012. Nécessite un mobile

Plus en détail

ANNEXE État des ratifications au 1 er janvier 2015

ANNEXE État des ratifications au 1 er janvier 2015 ANNEXE État des ratifications au 1 er janvier 2015 A. Convention concernant la lutte contre la discrimination dans le domaine de l enseignement (Paris, le 14 décembre 1960) Groupe I (Parties à la Convention

Plus en détail

2000-2010 INTERPOL Lutter contre la criminalité du 21 ème siècle

2000-2010 INTERPOL Lutter contre la criminalité du 21 ème siècle 2000-2010 INTERPOL Lutter contre la criminalité du 21 ème siècle Une présence mondiale Au cours des dix dernières années, neuf pays* ont rejoint l Organisation, faisant ainsi passer le nombre de nos pays

Plus en détail

DROITS DE L ENFANT, NOTAMMENT ETAT DE LA CONVENTION RELATIVE AUX DROITS DE L ENFANT. Rapport du Secrétaire général

DROITS DE L ENFANT, NOTAMMENT ETAT DE LA CONVENTION RELATIVE AUX DROITS DE L ENFANT. Rapport du Secrétaire général Distr. GENERALE E/CN.4/1994/83 30 novembre 1993 FRANCAIS Original : ANGLAIS COMMISSION DES DROITS DE L HOMME Cinquantième session Point 22 a) de l ordre du jour provisoire DROITS DE L ENFANT, NOTAMMENT

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Arrêté du 10 avril 2014 fixant les temps de séjour ouvrant droit à prise en charge des

Plus en détail

COOPÉRATION SUD-SUD DANS LE DOMAINE DES ACCORDS INTERNATIONAUX D'INVESTISSEMENT

COOPÉRATION SUD-SUD DANS LE DOMAINE DES ACCORDS INTERNATIONAUX D'INVESTISSEMENT UNCTAD/ITE/IIT/2005/3 CONFÉRENCE DES NATIONS UNIES SUR LE COMMERCE ET LE DÉVELOPPEMENT Genève COOPÉRATION SUD-SUD DANS LE DOMAINE DES ACCORDS INTERNATIONAUX D'INVESTISSEMENT Études de la CNUCED sur les

Plus en détail

Point 4 à l ordre du jour

Point 4 à l ordre du jour INTERNATIONAL ORGANISATION OF EMPLOYERS ORGANISATION INTERNATIONALE DES EMPLOYEURS ORGANIZACION INTERNACIONAL DE EMPLEADORES COMMISSION DES FINANCES 9 novembre 2012 FC-23/MB-428 Point 4 à l ordre du jour

Plus en détail

État de la Convention internationale sur l élimination de toutes les formes de discrimination raciale

État de la Convention internationale sur l élimination de toutes les formes de discrimination raciale Nations Unies A/63/473 Assemblée générale Distr. générale 8 octobre 2008 Français Original : anglais Soixante-troisième session Point 62 a) de l ordre du jour Élimination du racisme et de la discrimination

Plus en détail

1 Indicateur du développement humain

1 Indicateur du développement humain 1 Indicateur du développement humain MESURER LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN : ACCROÎTRE LES CHOIX... Taux Taux brut de Différence de d alpha- scolarisation Valeur de classement Espérance bétisation combiné (du

Plus en détail

Durée du congé de maternité

Durée du congé de maternité Durée du congé de maternité Source: Toutes les données contenues dans les graphiques sont issues de la Base de donnée sur les lois des conditions de travail et d emploi du BIT Protection de la maternité":

Plus en détail

Programme Hub & Spokes II

Programme Hub & Spokes II Programme Hub & Spokes II Renforcer le développement des capacités commerciales des régions d Afrique, des Caraïbes et du Pacifique Africa, Caribbean and Pacific Group Secretariat Commonwealth Secretariat

Plus en détail

Fiche de synthèse sur Le Protocole de Montréal (mise à jour effectuée le 8 août 2005)

Fiche de synthèse sur Le Protocole de Montréal (mise à jour effectuée le 8 août 2005) INSTITUT INTERNATIONAL DU FROID Organisation intergouvernementale pour le développement du froid INTERNATIONAL INSTITUTE OF REFRIGERATION Intergovernmental organization for the development of refrigeration

Plus en détail

LIST OF STATISTICAL TABLES / LISTE DES TABLEAUX STATISTIQUES

LIST OF STATISTICAL TABLES / LISTE DES TABLEAUX STATISTIQUES LIST OF STATISTICAL TABLES / LISTE DES TABLEAUX STATISTIQUES 1 TABLES / TABLEAUX Medium- and Long-Term Export Credits by Reporting Country (more than one year) / Crédits à l exportation à moyen et long

Plus en détail

Amendement au Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d ozone

Amendement au Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d ozone Texte original Amendement au Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d ozone 0.814.021.3 Conclu à Montréal le 17 septembre 1997 Approuvé par l Assemblée fédérale le 6

Plus en détail

G/ 2010 2011 2012 2013 2014 2013 2013 2014 2014 S Annual totals - totaux annuels. Country or area

G/ 2010 2011 2012 2013 2014 2013 2013 2014 2014 S Annual totals - totaux annuels. Country or area 35 Total imports and exports Imports CIF, exports FOB - value (million national currency), volume and unit value/price: 2000=100 Importations et exportations Importations CIF, exportations FOB - valeur

Plus en détail

BDO Secteur Public. Juin 2013

BDO Secteur Public. Juin 2013 BDO Secteur Public Juin 2013 SOMMAIRE 1. Le réseau BDO Page 3 2. BDO Secteur Public Page 8 3. Votre contact Page 14 Page 2 Le réseau BDO BDO conjugue l expertise et les moyens d un grand réseau international

Plus en détail

Canon Usage personnel

Canon Usage personnel Canon Usage personnel Grand public Appareils photo Imprimantes Caméscopes Autres produits Enregistrez votre produit Apprendre irista Venez, regardez Usage professionnel Pour les entreprises Mon entreprise

Plus en détail

Automatique : a. Carte d'appel 1,75 $ b. Carte de crédit 1,75 $

Automatique : a. Carte d'appel 1,75 $ b. Carte de crédit 1,75 $ TARIFS INTERURBAINS DE BASE SERVICE INTERNATIONAL DE DÉPART Le service international de départ renvoie au service interurbain offert pour les appels vers les destinations autres que le Canada et les États-Unis.

Plus en détail

LISTE DE PRIX TÉLÉCOMMUNICATIONS VoIP Etat septembre 2014 (en CHF inclus TVA)

LISTE DE PRIX TÉLÉCOMMUNICATIONS VoIP Etat septembre 2014 (en CHF inclus TVA) Page 1 de 5 Suisse Sous réserve d'erreurs ou d'omissions Witecom à Witecom 0.00 00 Arrondi du prix final au centime supérieur CH Fixe 0.03 CH Swisscom Mobile 0.25 Pas de frais d'établissement de la CH

Plus en détail

CONVENTION POUR LA RÉPRESSION D ACTES ILLICITES DIRIGÉS CONTRE LA SÉCURITÉ DE L AVIATION CIVILE SIGNÉE À MONTRÉAL LE 23 SEPTEMBRE 1971

CONVENTION POUR LA RÉPRESSION D ACTES ILLICITES DIRIGÉS CONTRE LA SÉCURITÉ DE L AVIATION CIVILE SIGNÉE À MONTRÉAL LE 23 SEPTEMBRE 1971 État CONVENTION POUR LA RÉPRESSION D ACTES ILLICITES DIRIGÉS CONTRE LA SÉCURITÉ DE L AVIATION CIVILE SIGNÉE À MONTRÉAL LE 23 SEPTEMBRE 1971 Entrée en vigueur : La Convention est entrée en vigueur le 26

Plus en détail

Tableau récapitulant au 10 octobre 2014 l'état de la Convention et des accords y relatifs

Tableau récapitulant au 10 octobre 2014 l'état de la Convention et des accords y relatifs Information concernant l état de la Convention, de l'accord relatif à l'application de la Partie XI de la Convention et de l Accord aux fins de l'application des dispositions de la Convention relatives

Plus en détail

Moyens de locomotion Les bébés En vacance Les sports

Moyens de locomotion Les bébés En vacance Les sports Sommaire 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 L alphabet L alphabet Quelques sons Les chiffres en lettres +, -, x, : Tableau vierge

Plus en détail

Fonds pour l environnement mondial COÛT ADMINISTRATIF DU PROGRAMME D AIDE AUX MEMBRES DU CONSEIL

Fonds pour l environnement mondial COÛT ADMINISTRATIF DU PROGRAMME D AIDE AUX MEMBRES DU CONSEIL Fonds pour l environnement mondial Conseil du FEM 8-10 novembre 2005 GEF/C.27/8 30 septembre 2005 Point 12 a) de l ordre du jour COÛT ADMINISTRATIF DU PROGRAMME D AIDE AUX MEMBRES DU CONSEIL Décision recommandée

Plus en détail

Groupements géographiques 1

Groupements géographiques 1 ANNEXE 2 Groupements de pays utilisés dans cette évaluation Groupements géographiques 1 Continent Région Sous-région Pays et territoires inclus dans cette évaluation Afrique Afrique du Sud, Algérie, Angola,

Plus en détail

Taxe mensuelle Fr. 5. Appels vers les réseaux fixes en Suisse et les pays D, F, I, A, FL, ES et PT

Taxe mensuelle Fr. 5. Appels vers les réseaux fixes en Suisse et les pays D, F, I, A, FL, ES et PT M-Budget * Taxe mensuelle Fr. 5. Appels vers les réseaux fixes en Suisse et les pays D, F, I, A, FL, ES et PT Appels vers les mobiles en Suisse Fr. 0.03/min. Fr. 0.30/min. La facturation des communications

Plus en détail

Rapport mondial de suivi sur l éducation pour tous

Rapport mondial de suivi sur l éducation pour tous 0 Rapport mondial de suivi sur l éducation pour tous Sergey Maximishin/Panos Une classe du village géorgien de Zartsem, en Ossétie du Sud, dévastée durant la guerre d août. 98 TABLEAUX STATISTIQUES Tableaux

Plus en détail

Point No. 3 de l ordre du jour : Information sur l évolution de la Charte des contributions d UNIDROIT

Point No. 3 de l ordre du jour : Information sur l évolution de la Charte des contributions d UNIDROIT COMMISSION DES FINANCES UNIDROIT 2010 67 ème session F.C. (67) 3 Rome, 25 mars 2010 Original: anglais Mars 2010 FR Point No. 3 de l ordre du jour : Information sur l évolution de la Charte des contributions

Plus en détail

Personnel de santé, infrastructures sanitaires et médicaments essentiels

Personnel de santé, infrastructures sanitaires et médicaments essentiels Personnel de santé, infrastructures sanitaires et médicaments essentiels Les Etats doivent absolument avoir accès à des données sur les ressources à la disposition des systèmes de santé pour déterminer

Plus en détail

Statistiques. Statistiques économiques et sociales mondiales en rapport avec le bien-être des enfants.

Statistiques. Statistiques économiques et sociales mondiales en rapport avec le bien-être des enfants. Statistiques Statistiques économiques et sociales mondiales en rapport avec le bien-être des enfants. NOTE GÉNÉRALE SUR LES DONNÉES PAGE 76 EXPLICATION DES SIGNES PAGE 76 CLASSEMENT DES PAYS SELON LEUR

Plus en détail

LE MINISTRE DE L INTÉRIEUR

LE MINISTRE DE L INTÉRIEUR DIRECTION DES LIBERTES PUBLIQUES ET DES AFFAIRES JURIDIQUES SOUS-DIRECTION DES ETRANGERS ET DE LA CIRCULATION TRANSFRONTIERE Bureau de la circulation transfrontière et des visas DLPAJ/ECT/2 B/AB/N Paris;

Plus en détail

- 9-3. Convention de Berne pour la protection des œuvres littéraires et artistiques

- 9-3. Convention de Berne pour la protection des œuvres littéraires et artistiques - 9-3. de Berne pour la protection des œuvres littéraires et artistiques ) Situation le 27 novembre 2015 Date à laquelle l Acte 1 de la le plus récent Afrique du Sud... 3 octobre 1928 Bruxelles: 1 er août

Plus en détail

LA CONVENTION SUR LES ZONES HUMIDES (Ramsar, Iran, 1971) Cinquième Session de la Conférence des Parties contractantes Kushiro, Japon, 9-16 juin 1993

LA CONVENTION SUR LES ZONES HUMIDES (Ramsar, Iran, 1971) Cinquième Session de la Conférence des Parties contractantes Kushiro, Japon, 9-16 juin 1993 LA CONVENTION SUR LES ZONES HUMIDES (Ramsar, Iran, 1971) Cinquième Session de la Conférence des Parties contractantes Kushiro, Japon, 9-16 juin 1993 RESOLUTION 5.2 : SUR LES QUESTIONS FINANCIERES ET BUDGETAIRES

Plus en détail

TARIFS PROFESSIONNELS Détail des zones tarifaires

TARIFS PROFESSIONNELS Détail des zones tarifaires TARIFS PROFESSIONNELS Détail des zones tarifaires Au 01 janvier 2012 TARIFS PROFESSIONNELS iliad TELECOM Généralités Tous les prix iliad TELECOM s'entendent en Euros Hors Taxe (HT) et par minute depuis

Plus en détail

M-Budget DSL / téléphonie fixe (VoIP) LISTE DE PRIX, TVA comprise, à partir du 19.11.2012

M-Budget DSL / téléphonie fixe (VoIP) LISTE DE PRIX, TVA comprise, à partir du 19.11.2012 Services M-Budget CHF Fréquence Accès internet (M-Budget DSL) 54.80 par mois Accès internet avec téléphonie fixe (M-Budget DSL & VoIP) 59.80 par mois Équipement / router DSL WinBox (router WiFi) pour un

Plus en détail

Berne, les 9 et 10 novembre 2010 (de 9 h 30 à 12 h 30 et de 15 à 18 heures), salle Heinrich von Stephan. Prendre note du présent document.

Berne, les 9 et 10 novembre 2010 (de 9 h 30 à 12 h 30 et de 15 à 18 heures), salle Heinrich von Stephan. Prendre note du présent document. UPU UNION POSTALE UNIVERSELLE CA C 3 2010.1 Doc 23 CONSEIL D'ADMINISTRATION Commission 3 (Finances et administration) Comptabilité Berne, les 9 et 10 novembre 2010 (de 9 h 30 à 12 h 30 et de 15 à 18 heures),

Plus en détail

A) Liste des pays tiers dont les ressortissants sont soumis à l'obligation de visa pour franchir les frontières extérieures. 1.

A) Liste des pays tiers dont les ressortissants sont soumis à l'obligation de visa pour franchir les frontières extérieures. 1. Lists of third countries whose nationals must be in possession of visas when crossing the external borders and of those whose nationals are exempt from that requirement A) Liste des pays tiers dont les

Plus en détail

MultiPass - N français + N suisse

MultiPass - N français + N suisse Fiche tarifaire MultiPass - N français + N suisse +33 +41 + Votre carte SIM avec 2 numéros de téléphone : N français + N suisse Tous vos appels toujours reçus sur vos 2 lignes, avec un changement de ligne

Plus en détail

Indicateur de Vulnérabilité Economique structurelle et activité touristique : quels enseignements?

Indicateur de Vulnérabilité Economique structurelle et activité touristique : quels enseignements? Indicateur de Vulnérabilité Economique structurelle et activité touristique : quels enseignements? Claire GOAVEC (CEMOI, Université de La Réunion, claire.goavec@gmail.com) Résumé : Le contexte de crise

Plus en détail

Stratégies de Développement et Diversification des Exportations pour les Pays les Moins Avancés (PMAs) Stephen Golub Swarthmore College USA

Stratégies de Développement et Diversification des Exportations pour les Pays les Moins Avancés (PMAs) Stephen Golub Swarthmore College USA Stratégies de Développement et Diversification des Exportations pour les Pays les Moins Avancés (PMAs) Stephen Golub Swarthmore College USA Plan 1. Survol sur la stratégie de développement 2. Compétivité

Plus en détail

Prix des appels à l international (après mise en relation de 0,10 par appel)

Prix des appels à l international (après mise en relation de 0,10 par appel) Prix des appels en France métropolitaine : Vers des portables 0,19 0,19 / min Vers la messagerie (1 2 3) Vers les numéros d'urgence (15, 112, 119, 115, 17 & 18) Prix des appels à l international (après

Plus en détail

COFI Sous-Comité du commerce du poisson, 12 e session Buenos Aires, Argentine, 26-30 avril 2010

COFI Sous-Comité du commerce du poisson, 12 e session Buenos Aires, Argentine, 26-30 avril 2010 COFI Sous-Comité du commerce du poisson, 12 e session Buenos Aires, Argentine, 26-30 avril 2010 VISAS Voici les exigences de visa pour les ressortissants participant à la douzième Sous-Comité du commerce

Plus en détail

Informations et tarifs de Téléphonie IP pour les particuliers abonnés à Internet par le câble

Informations et tarifs de Téléphonie IP pour les particuliers abonnés à Internet par le câble Informations et tarifs de Téléphonie IP pour les particuliers abonnés à Internet par le câble Offre de Téléphonie soumise à condition, sous réserve de faisabilité technique et du paiement éventuel d un

Plus en détail

Dole Food Company Instructions concernant les appels internationaux gratuits

Dole Food Company Instructions concernant les appels internationaux gratuits Dole Food Company Instructions concernant les appels internationaux gratuits Appels nationaux (États-Unis, Canada et Guam): 1. Composez le 888-236-7527 Appels internationaux: 1. Pour appeler EthicsPoint

Plus en détail

Tarif Tarif Entreprises au départ d un téléphone fixe de La Réunion

Tarif Tarif Entreprises au départ d un téléphone fixe de La Réunion Tarif Tarif Entreprises au départ d un téléphone fixe de La Réunion Date : 1er octobre 2015 Les prix sont indiqués en euro hors taxes. La souscription à un contrat professionnel (Contrat Professionnel,

Plus en détail

These allowances represent the maximum amount payable for each country-city location.

These allowances represent the maximum amount payable for each country-city location. All-inclusive Per Diem Allowances Effective July 15th, 2015 (internet version) The allowances have been revised to reflect current economic conditions and are applicable to consultants and participant

Plus en détail

Consolidated Post Adjustment Circular

Consolidated Post Adjustment Circular INTERNATIONAL CIVIL SERVICE COMMISSION Consolidated Post Adjustment Circular ICSC/CIRC/PAC/488 Approved by: Kingston P. Rhodes Chairman Date: 1 August 2015 Copyright United Nations 2015 CONTENTS I. Introduction

Plus en détail

Les Actions Marie Skłodowska-Curie

Les Actions Marie Skłodowska-Curie Les Actions Marie Skłodowska-Curie Soutien au développement de carrière et à la formation des chercheurs Focus sur les réseaux ITN Innovative Training Networks Intitulé de l appel: H2020-MSCA-ITN-2014

Plus en détail

Tarifs interurbains de base : service international de départ À compter du 1 er mai 2011

Tarifs interurbains de base : service international de départ À compter du 1 er mai 2011 Le service international de départ couvre les appels vers d'autres destinations que le Canada et les États-Unis. Les appels sont acheminés sous réserve des restrictions de service en vigueur à l'emplacement

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Arrêté du 26 mars 2015 fixant par pays et par groupe les taux de l indemnité d expatriation,

Plus en détail

Première annonce. Prévention du suicide : un voyage à travers l Asie et les îles du Pacifique

Première annonce. Prévention du suicide : un voyage à travers l Asie et les îles du Pacifique Centre Hospitalier du Taaone Première annonce Chers collègues, Nous serons honorés de vous accueillir à Tahiti, Polynésie française, pour assister à la 6ème Conférence Asie-Pacifique de l'association Internationale

Plus en détail

Environnements sans fumée

Environnements sans fumée FRAMEWORK CONVENTION ALLIANCE BUILDING SUPPORT FOR TOBACCO CONTROL Environnements sans fumée Tour d horizon de la situation dans le monde au décembre 00 Les environnements sans fumée jouent un rôle essentiel

Plus en détail

DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE

DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE STR DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE Directives pour l Amérique du Nord et les Caraïbes Nombre minimum de propriétés Les groupes de compétiteurs doivent inclure

Plus en détail

MARTINIQUE, GUADELOUPE, ST-MARTIN, ST-BARTHÉLÉMY, GUYANE

MARTINIQUE, GUADELOUPE, ST-MARTIN, ST-BARTHÉLÉMY, GUYANE GUIDE DE L'OFFRE MARTINIQUE, GUADELOUPE, ST-MARTIN, ST-BARTHÉLÉMY, GUYANE Octobre 2014 DIGICEL.FR La BOX by Digicel est une offre de MEDIASERV S.A.S. au capital de 2 185 000. R.C.S. de Pointe-à-Pitre 351

Plus en détail

Appel vers un numéro de GSM

Appel vers un numéro de GSM Afghanistan 2,20 2,20 0,40 Afrique du Sud 2,20 2,20 0,40 Albanie 2,20 2,20 0,40 Algérie 2,20 2,20 0,40 Allemagne 1,05 0,75 0,40 Andorre 1,05 0,75 0,40 Angola 2,20 2,20 0,40 Anguilla 2,20 2,20 0,40 Antigua-et-Barbuda

Plus en détail

Règlement du jeu «Pure Drive Moments Quiz»

Règlement du jeu «Pure Drive Moments Quiz» Règlement du jeu «Pure Drive Moments Quiz» Article 1 Organisation BABOLAT VS, société anonyme à conseil d administration au capital social de 1.275.000 euros, immatriculée au RCS de Lyon sous le numéro

Plus en détail

Caymaneilanden / Kaaimaneilanden

Caymaneilanden / Kaaimaneilanden Afghanistan Afrique du Sud Albanie Algérie Allemagne Andorre Angola Anguilla Antigua-et-Barbuda Antilles néerlandaises Arabie saoudite Argentine Arménie Aruba Australie Autriche Azerbaïdjan Bahamas Bahreïn

Plus en détail

Règlement du Contrôle Migratoire

Règlement du Contrôle Migratoire Règlement du Contrôle Migratoire Conditions requises par les autorités migratoires de la République du Costa Rica pour l'entrée des Étrangers - Être muni d'un Visa d'entrée, dans le cas où il est exigé,

Plus en détail

Réf. : ERI/MSP/PPF/LZF/14.166 6 novembre 2014

Réf. : ERI/MSP/PPF/LZF/14.166 6 novembre 2014 Le Sous-Directeur général pour les Relations extérieures et l Information du public Aux Commissions nationales pour l UNESCO des Etats membres et membres associés concernés Réf. : ERI/MSP/PPF/LZF/14.166

Plus en détail

Provisions 25 50 Départ personnel, congé, mauvaise créance Autres 5 9 Divers Total 345 459

Provisions 25 50 Départ personnel, congé, mauvaise créance Autres 5 9 Divers Total 345 459 CONVENTION SUR LES ZONES HUMIDES (Ramsar, Iran, 1971) 49 e Réunion du Comité permanent Punta del Este, Uruguay, 1 er juin 2015 SC49 03 Surplus de fonds administratifs 2014, état du financement des délégués

Plus en détail

PRESENTATION. La Fabrique des Cinémas du Monde au Festival de Cannes - 8ème édition

PRESENTATION. La Fabrique des Cinémas du Monde au Festival de Cannes - 8ème édition PRESENTATION La Fabrique des Cinémas du Monde au Festival de Cannes - 8ème édition La Fabrique des Cinémas du Monde est un programme développé par l Institut français pour favoriser l émergence de la jeune

Plus en détail

Bonn, Allemagne, 14-15 octobre 2015 EXÉCUTION DU BUDGET DE LA CMS AU COURS DE LA PÉRIODE DE JANVIER À AOÛT 2015

Bonn, Allemagne, 14-15 octobre 2015 EXÉCUTION DU BUDGET DE LA CMS AU COURS DE LA PÉRIODE DE JANVIER À AOÛT 2015 Convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage Secrétariat assuré par le Programme des Nations Unies pour l Environnement 44 ème Réunion du Comité Permanent Bonn,

Plus en détail

SAEGIS SUR SERION DES BASES DE DONNÉES DIVERSIFIÉES. UNE COUVERTURE MONDIALE. THOMSON COMPUMARK. Registre international.

SAEGIS SUR SERION DES BASES DE DONNÉES DIVERSIFIÉES. UNE COUVERTURE MONDIALE. THOMSON COMPUMARK. Registre international. DES DIVERSIFIÉES. UNE COUVERTURE MONDIALE. REUTERS/ANDY GAO Registre international Registre international Amérique du Nord Bermudes Canada Mexique États-Unis : Marques fédérales, Marques d État Amérique

Plus en détail

POLITIQUE DE BOURSE POUR LES STAGES NON RÉMUNÉRÉS

POLITIQUE DE BOURSE POUR LES STAGES NON RÉMUNÉRÉS POLITIQUE DE BOURSE POUR LES STAGES NON RÉMUNÉRÉS Préambule L AEENAP a pour mission de soutenir ses membres dans la réalisation de leur projet d études. La bourse pour stage non-rémunéré a été instituée

Plus en détail

Prix mobiles Proximus (cartes prépayées)

Prix mobiles Proximus (cartes prépayées) Prix mobiles Proximus (cartes prépayées) 01/07/2015 Les prix repris dans les tableaux ci-dessous sont exprimés TVA incl. en EUR/min, EUR/SMS, EUR/MB et EUR/MMS. A Appel émis SMS émis MMS Pays de l'union

Plus en détail

CARTES À COMPLÉTER ET À ÉTUDIER

CARTES À COMPLÉTER ET À ÉTUDIER CARTES À COMPLÉTER ET À ÉTUDIER CANADA 1- Donne un titre à ta carte. 2- Colorie toutes les étendues d eau en bleu. 3- Situe et colorie de couleurs différentes les 10 provinces canadiennes sur la carte.

Plus en détail

Appel à propositions 2015 Programme Erasmus+

Appel à propositions 2015 Programme Erasmus+ Appel à propositions 2015 Programme Erasmus+ Dispositions financières applicables au Luxembourg dans le cadre de l appel 2015 Le «Guide 2015 du Programme Erasmus +» définit les dispositions financières

Plus en détail

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 Entrée en vigueur : L Accord est entré en vigueur le 30 janvier 1945. Situation : 130 parties. Cette liste

Plus en détail

M-Budget DSL / Téléphonie fixe (VoIP) LISTE DE PRIX, TVA comprise, à partir du 1.11.2011

M-Budget DSL / Téléphonie fixe (VoIP) LISTE DE PRIX, TVA comprise, à partir du 1.11.2011 Services M-Budget CHF Fréquence M-Budget DSL (max 5'000 kbit/s download, 500 kbit/s upload) 54.80 par mois M-Budget DSL & Téléphonie fixe (VoIP) 59.80 par mois Equipement / Routeur DSL WinBox (routeur

Plus en détail

Tarifs des offres Box Mediaserv PRIX MENSUEL (4)

Tarifs des offres Box Mediaserv PRIX MENSUEL (4) Tarifs des offres Box Mediaserv TARIFS DES OFFRES MEDIASERV POUR LES PARTICULIERS En vigueur à tir du 1/0/201-Tarifs des offres présentés hors promotions Edition ANTILLES - / GUYANE Sous réserve de compatibilité

Plus en détail

Destination Tarifs Fixe Tarifs mobile Exception

Destination Tarifs Fixe Tarifs mobile Exception Tarifs Téléphonique (26/12/2013) - Page 1/5 Acores 0 /mn 0,22 /mn Afghanistan 0,49 /mn 0,49 /mn Afrique du Sud 0 /mn 0,34 /mn Alaska 0 /mn 0 /mn Albanie 0 /mn 0,34 /mn Algérie 0 /mn 0,64 /mn Au delà de

Plus en détail

THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES

THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES I. SECTEURS D ACTIVITES - Aéronautique - Agriculture - Assurances - Banques (épargne, office des chèques postaux) - Bâtiment et génie civil - Communications - Postes - Télécommunications

Plus en détail

organisations internationales)f

organisations internationales)f 0BOrdonnance de 1989 sur le droit d auteur (conventions et * organisations internationales)f Citation (du 17 mai 1989) 1. La présente ordonnance peut être citée comme l ordonnance de 1989 sur le droit

Plus en détail

Rapport 2015 sur la Compétitivité dans l Industrie Touristique et des Voyages

Rapport 2015 sur la Compétitivité dans l Industrie Touristique et des Voyages Votre partenaire du future Rapport 2015 sur la Compétitivité dans l Industrie Touristique et des Voyages Croissance économique à travers des chocs Indice de compétitivité dans l industrie touristique

Plus en détail

0.10 1.99. Prix du fournisseur Prix du fournisseur 1.00 1.20. incl. 8% TVA. Frais uniques. chf

0.10 1.99. Prix du fournisseur Prix du fournisseur 1.00 1.20. incl. 8% TVA. Frais uniques. chf incl. 8% TVA Frais uniques Frais de location Internet-Box Frais de location TV-Box Frais d envoi par commande 49.- 29.- 9.- Tarifs Fix (par minute) En Suisse À l international Groupe 1 Groupe 2 Groupe

Plus en détail

Statistiques d Inspection de 2012 du MoU d Abuja pour le Contrôle des Navires par l Etat du Port. Nombre de défectuosi. Pourcentage d immobilisati s

Statistiques d Inspection de 2012 du MoU d Abuja pour le Contrôle des Navires par l Etat du Port. Nombre de défectuosi. Pourcentage d immobilisati s Statistiques d Inspection de 2012 du MoU d Abuja pour le Contrôle des Navires par l Etat du Port Tableau 1 Données d Inspection par Autorités Autorité d inspection d inspect d inspection de défectuosi

Plus en détail

Country or area. Unit. Imports - Importations

Country or area. Unit. Imports - Importations 37 External trade conversion factors Imports, exports: US dollars per national currency Facteurs de conversion pour le commerce extérieur Importations, exportations : monnaie nationale en dollars É.-U.

Plus en détail

Exportations de grain canadien et de farine de blé

Exportations de grain canadien et de farine de blé Commission canadienne des grains Canadian Grain Commission MARS CAMPAGNE AGRICOLE 2011- Exportations de grain canadien et de farine de blé 2011- À Tonnes (millions) 10.0 7.0 9.0 6.5 6.0 8.0 5.5 7.0 5.0

Plus en détail