S.E.S.S.A.D. SOL-N Croix Rouge Française Boujan sur Libron

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "S.E.S.S.A.D. SOL-N Croix Rouge Française Boujan sur Libron"

Transcription

1 S.E.S.S.A.D. SOL-N Croix Rouge Française Boujan sur Libron

2 S.E.S.S.A.D. Service d Education et de Soins Spécialisés à Domicile Service ambulatoire Equipe pluridisciplinaire Partenariat

3

4 Actuellement, 25 enfants suivis: 20 enfants présentant un T.E.D. âgés de 3 ans ½ à 16 ans. 5 enfants présentant une déficience intellectuelle d intensité moyenne; âgés de 7 ans ½ à 9 ans. La zone d intervention se situe dans un rayon de 30 km autour de Béziers.

5 Les objectifs de l intervention: Après une évaluation des compétences de l enfant: suivi éducatif et thérapeutique individualisé développement de la socialisation soutien à la scolarisation accompagnement des parents

6 Programme TEACCH (Treatment and Education of Autistic and related Communication handicapped CHildren ) (Traitement et Education des Enfants Autistes ou atteints de Troubles de la Communication associés), 1966, SCHOPLER & al., Caroline du nord)

7 Prévisibilité Rendre concret ce qui est abstrait Individualiser Attitudes de respect Méthode d intervention = enseignement structuré

8 Objectifs Orientation Donner du sens Favoriser l attention La structuration de l espace Moyens -Agencement de l'environnement Repères visuels Proposer des espaces «épurés»

9 Objectifs Créer une prévisibilité Augmenter l'autonomie Augmenter la flexibilité La structuration du temps Diminuer l'anxiété, le stress Moyens L emploi du temps visuel Les outils spécifiques pour la gestion du temps

10

11

12

13

14

15

16

17

18 autonomie = arriver àfaire seul

19

20 Apprentissage du quotidien: La mise de table

21 Le lavage des mains

22 JE METS LE GEL DOUCHE DANS MA MAIN JE ME FROTTE : 1.LA GOUÏ GOUÏ 2.LE CUL-CUL 3.LE VENTROU 4.SOUS LES BRASSOUS 5.LES 2 BRASSOUS 6.ASSIEDS-TOI 7.LES 2 CUISSOUS 8.LES 2 JAMBETTES 9. LES 2 PINOUS

23 JE METS LE GEL DOUCHE DANS MA MAIN JE ME FROTTE : 1.LE ZIZI 2.LES FESSES 3.LE VENTRE 4.DESSOUS LES BRAS 5.LES 2 BRAS 6.ASSIEDS-TOI 7.LES 2 CUISSES 8.LES 2 JAMBES 9. LES 2 PIEDS

24 Pour me laver je dois : 1.Me déshabiller 2.Monter dans la baignoire 3.Me mouiller le corps avec l eau 4.Prendre du savon 5. Je me frotte 6.Se rincer tout le corps, il ne doit plus y avoir de savon. 7.Eteindre l eau 8.Sortir de la baignoire

25

26 Le soutien àla scolarisation Diffusion d informations sur les spécificités des enfants T.E.D. auprès de l enseignant et de l Aide de Vie Scolaire Aide à l aménagement de l environnement Aide à l élaboration de supports pédagogiques adaptés Participation à la réunion d élaboration du Projet Personnalisé de Scolarisation.

27 POUR FAIRE MON CARTABLE, JE DOIS PRENDRE : Mon cahier de texte Ma trousse Ma pochette jaune Mon livre de lecture Mon classeur vert

28

29

30 Il pleut!!!!!!

31

32

33

34

35 Déplacements du lycée vers la gare routière(1) PETITE RUELLE AVEC LES 2 SENS INTERDIT : A GAUCHE LONGER LES HALLES BOULANGERIE IBANEZ TENDIDO SOL (restaurant) MAGASIN DE DRAGEE, M. GONTHIER PMU PASSAGE PIETON (PRES DU PARKING SOUTERRAIN) TRAVERSER ET CONTINUER TOUT DROIT EN PASSANT DEVANT : LE CREDIT AGRICOLE LA MAROQUINERIE CONSTANS TRAVERSER LA ROUTE SANS PASSAGE PIETON ERAM DAMART LA GUILDE DES ORFEVRES L INSTANT GOURMAND (PETITE BOULANGERIE) TRAVERSER LA ROUTE SANS PASSAGE PIETON MONT BLANC FRANCE LOISIRS (qui fait angle) LA MIE CALINE GOUT D ASIE MUTUELLE EXISTENCE FOURNIL ST NICOLAS TABAC, PILE EN FACE TRAVERSER LA ROUTE AU FEU SUR LE PASSAGE PIETON PUIS TRAVERSER L AUTRE PASSAGE PIETON POUR ARRIVER A LA SOCIETE MARSEILLAISE DE CREDIT FRAM VOYAGES BAR DE L OPERA L ESSENCE DES MOTS (LIBRAIRIE) PHARMACIE ATTENTION DOUBLE PASSAGE PIETON LONGER LA CAISSE D EPARGNE CAISSE D EPARGNE PUIS ARRIVEE A LA CABINE TELEPHONIQUE PRENDRE A DROITE VERS L HOTEL DE POLICE ARRIVEE A LA PLACE DES BUS

36 Déplacements du lycée vers la gare routière(2) PETITE RUELLE AVEC LES 2 SENS INTERDIT: A GAUCHE LONGER LES HALLES BOULANGERIE IBANEZ TENDIDO SOL (restaurant) MAGASIN DE DRAGEE, M. GONTHIER PMU PASSAGE PIETON (PRES DU PARKING SOUTERRAIN) TRAVERSER ET CONTINUER TOUT DROIT EN PASSANT DEVANT: LE CREDIT AGRICOLE LA MAROQUINERIE CONSTANS TRAVERSER LA ROUTE SANS PASSAGE PIETON ERAM DAMART LA GUILDE DES ORFEVRES L INSTANT GOURMAND (PETITE BOULANGERIE) TRAVERSER LA ROUTE SANS PASSAGE PIETON MONT BLANC FRANCE LOISIRS (qui fait angle) LA MIE CALINE GOUT D ASIE MUTUELLE EXISTENCE FOURNIL ST NICOLAS TABAC, PILE EN FACE TRAVERSER LA ROUTE AU FEU SUR LE PASSAGE PIETON PUIS TRAVERSER L AUTRE PASSAGE PIETON POUR ARRIVER A LA SOCIETE MARSEILLAISE DE CREDIT FRAM VOYAGES BAR DE L OPERA L ESSENCE DES MOTS (LIBRAIRIE) PHARMACIE ATTENTION DOUBLE PASSAGE PIETON LONGER LA CAISSE D EPARGNE PUIS ARRIVEE A LA CABINE TELEPHONIQUE PRENDRE A DROITE VERS L HOTEL DE POLICE ARRIVEE A LA PLACE DES BUS

37 Exemple de structuration visuelle en séance de psychomotricité

38

39

40 Les aménagements doivent : Être individualisés et adaptés au besoin de l enfant Permettre une compensation de certains déficits Permettre à l enfant d exploiter ses compétences Permettre de favoriser son intégration sociale Se décliner selon les possibilités de l environnement

41 Haute autorité de santé (HAS). Autisme et autres troubles envahissants du développement État des connaissances hors mécanismes physiopathologiques, psychopathologiques et recherche fondamentale. Paris : Haute autorité de santé (HAS) ; : Agence nationale de l évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux (Anesm). Pour un accompagnement de qualitédes personnes avec autisme ou autres troubles envahissants du développement. Paris : Agence nationale de l évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux (Anesm), janvier 2010, 58 p. Recommandations de bonnes pratiques professionnelles. Ministère de l Éducation nationale, Direction générale de l Enseignement scolaire. Scolariser les élèves autistes ou présentant des troubles envahissants du développement. Poitiers : Centre national de documentation pédagogique, octobre 2009, 87 p. Collection Repères Handicap. BAGHDADLI A., NOYER M., AUSSILLOUX C., Centre de Ressources Autisme Languedoc Roussillon (CRA- LR), Centre Régional pour l Enfance et l Adolescence Inadaptées Languedoc Roussillon (CREAI-LR), Ministère de la Santé et des Solidarités- Direction Générale de l Action Sociale (DGAS). Interventions éducatives, pédagogiques et thérapeutiques proposées dans l autisme : une revue de la littérature. Ministère de la Santé et des Solidarités- Direction Générale de l Action Sociale (DGAS). Paris, Juin : AUSSILLOUX Charles, BAGHDADLI Amaria, BEUZON Stéphane, CONSTANT Jacques, SQUILLANTE Maria, ROGE Bernadette, VOISIN Jean, DESGUERRE Isabelle, BURSZTEJN Claude. Fédération Française des Psychiatries (F.F.P.). Recommandations pour la pratique professionnelle du diagnostic de l autisme. Paris. Haute Autorité de Santé (H.A.S.). Saint-Denis., 2005, 167p., tabl., ill., réf. 26p. Disponible en ligne :

42 Merci de votre attention

Autisme & TED. Les propositions de formations. à l IRTS Champagne-Ardenne

Autisme & TED. Les propositions de formations. à l IRTS Champagne-Ardenne Autisme & TED Les propositions de formations à l IRTS Champagne-Ardenne L IRTS Champagne-Ardenne propose différentes possibilités pour se former à l accompagnement de la personne autiste : è une formation

Plus en détail

Autisme & TED. Les propositions de formations. à l IRTS Champagne-Ardenne

Autisme & TED. Les propositions de formations. à l IRTS Champagne-Ardenne Autisme & TED Les propositions de formations à l IRTS Champagne-Ardenne L IRTS Champagne-Ardenne propose différentes possibilités pour se former à l accompagnement de la personne autiste : è une formation

Plus en détail

«RESAM Autisme» : un nouveau dispositif innovant pour mieux accompagner les enfants autistes et leurs familles en Bourgogne

«RESAM Autisme» : un nouveau dispositif innovant pour mieux accompagner les enfants autistes et leurs familles en Bourgogne 1 Union pour la Ge stion de s Établisse me nts des Caisses d'assurance Maladie. 2 Fédération Dijonnaise des Œuvres de Soutien à D omi cile 3 Sessad : service d'éducation spé ciale et de soi ns à domi cile

Plus en détail

L OUTIL «CLASSE ÉTAPE» UNE MODALITÉ DE COOPÉRATION MÉDICO-SOCIAL / EDUCATION NATIONALE

L OUTIL «CLASSE ÉTAPE» UNE MODALITÉ DE COOPÉRATION MÉDICO-SOCIAL / EDUCATION NATIONALE L OUTIL «CLASSE ÉTAPE» UNE MODALITÉ DE COOPÉRATION MÉDICO-SOCIAL / EDUCATION NATIONALE UN AGRÉMENT «Les Instituts Thérapeutiques, Educatifs et Pédagogiques accueillent les enfants adolescents ou jeunes

Plus en détail

Les Etablissements et Services Accueillant les Enfants

Les Etablissements et Services Accueillant les Enfants Les Etablissements et Services Accueillant les Enfants Handicapés Si chaque établissement ou service est spécialisé dans le type d handicap accueilli, tous sont complémentaires et indissociables. Pour

Plus en détail

Atelier n 3. «Comment gérer des compétences au service d un projet en évolution permanente?»

Atelier n 3. «Comment gérer des compétences au service d un projet en évolution permanente?» Atelier n 3 «Comment gérer des compétences au service d un projet en évolution permanente?» Florence DELORIERE Secrétaire Générale de Région UNIFAF Aquitaine SOMMAIRE : Le contexte d évolution des missions

Plus en détail

Autisme et autres troubles envahissants du développement (TED)

Autisme et autres troubles envahissants du développement (TED) Santé Observée Juillet 2014 Autisme et autres troubles envahissants du développement (TED) Contexte national Définition La première définition de l autisme date de 1943 par Kanner et a depuis beaucoup

Plus en détail

Accompagner le changement dans le secteur médicosociale: Rôle et place de la formation

Accompagner le changement dans le secteur médicosociale: Rôle et place de la formation Accompagner le changement dans le secteur médicosociale: Rôle et place de la formation Journées allocation de ressources 3 et 4 avril 2014 La CNSA, en bref Établissement public créé par la loi du 30 juin

Plus en détail

3 ème plan autisme : Point d étape, un an après son annonce

3 ème plan autisme : Point d étape, un an après son annonce 3 ème plan autisme : Point d étape, un an après son annonce «Le 3 ème plan autisme vise à répondre à la faiblesse criante de la prise en charge de l autisme en France tout en laissant le choix aux familles

Plus en détail

Pourquoi autifun. un encadrement professionnel dans un environnement adapté. un accompagnement professionnel à l école et en activités parascolaires.

Pourquoi autifun. un encadrement professionnel dans un environnement adapté. un accompagnement professionnel à l école et en activités parascolaires. Pourquoi autifun un encadrement professionnel dans un environnement adapté. un accompagnement professionnel à l école et en activités parascolaires. des méthodes et technologies reconnues, innovantes et

Plus en détail

Présentation de l activité de réadaptation Connaissance de soi

Présentation de l activité de réadaptation Connaissance de soi Présentation de l activité de réadaptation Connaissance de soi Programmation de services d adaptation/réadaptation à la personne 6-12 ans présentant un trouble envahissant du développement (TED) du Centre

Plus en détail

CENTRE RESSOURCES AUTISME de BASSE-NORMANDIE *********** PRESENTATION De l Activité de FORMATION Pour l Année 2010-11

CENTRE RESSOURCES AUTISME de BASSE-NORMANDIE *********** PRESENTATION De l Activité de FORMATION Pour l Année 2010-11 CENTRE RESSOURCES AUTISME de BASSE-NORMANDIE *********** PRESENTATION De l Activité de FORMATION Pour l Année 2010-11 Sommaire Généralités Objectifs et moyens, Approche intégrative, Destinataires, Renseignements

Plus en détail

PROGRAMME DPC. «Ergothérapie et TSA (Troubles du Spectre Autistique) : Approche théorique et pratique»

PROGRAMME DPC. «Ergothérapie et TSA (Troubles du Spectre Autistique) : Approche théorique et pratique» AGIR EN SANTE 12 allée des Chevreuils 69380 LISSIEU 09-83-54-72-18 E-mail : rh@agirensante.com Site Internet : www.agirensante.com PROGRAMME DPC «Ergothérapie et TSA (Troubles du Spectre Autistique) :

Plus en détail

Déclinaison sur le territoire de la Nièvre

Déclinaison sur le territoire de la Nièvre Direction de l Autonomie Annexe N MISE EN ŒUVRE DU RAPPORT PIVETEAU Déclinaison sur le territoire de la Nièvre Le plan d actions d amélioration de la prise en charge des personnes en situation de handicap

Plus en détail

Scolarisation des enfants en situation de handicap à l école maternelle

Scolarisation des enfants en situation de handicap à l école maternelle Scolarisation des enfants en situation de handicap à l école maternelle Janvier, Février & Mars 2013 Présentation du CAMSP de Montauban et de la mission «Soutien à l accès aux lieux de la petite enfance

Plus en détail

Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile

Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile Besoins des aidants 1. Actuellement, êtes vous au bénéfice d une aide à domicile dans la prise en charge de la personne

Plus en détail

CATALOGUE DES OUTILS ET PUBLICATIONS. Juin 2015

CATALOGUE DES OUTILS ET PUBLICATIONS. Juin 2015 CATALOGUE DES OUTILS ET PUBLICATIONS Juin 2015 SOMMAIRE Catalogue des outils et publications de l Anesm LES RECOMMANDATIONS DE BONNES PRATIQUES PROFESSIONNELLES (RBPP) 3 Les recommandations tous secteurs

Plus en détail

Feuille de route encadrant permis piéton passager

Feuille de route encadrant permis piéton passager Feuille de route encadrant permis piéton passager Bonjour et tout d abord merci d accompagner un groupe pour ce permis piéton. L objectif de ce parcours est de savoir si les élèves sont capables de se

Plus en détail

Football. Compétence attendue (Niveau 2) :

Football. Compétence attendue (Niveau 2) : avec et sans ballon. Observables Obstacles «majeurs» Indicateurs de fin d étape «ce que font les élèves» : d où l on part En tant que PB : - en conduite, le ballon est assez proche du pied. Le joueur est

Plus en détail

Formations 2015. Développer les compétences nécessaires pour des prises en charge de qualité

Formations 2015. Développer les compétences nécessaires pour des prises en charge de qualité Formations 2015 Développer les compétences nécessaires pour des prises en charge de qualité Se former pour garantir au quotidien un accompagnement de qualité Chaque organisation sociale ou médico-sociale

Plus en détail

Les fiches techniques du CCAH Juin 2012. La scolarité des enfants en situation de handicap

Les fiches techniques du CCAH Juin 2012. La scolarité des enfants en situation de handicap Les fiches techniques du CCAH Juin 2012 La scolarité des enfants en situation de handicap QUE DIT LA LOI? La scolarité des enfants en situation de handicap La loi du 11 février 2005 pour l'égalité des

Plus en détail

«ADAPTATION A L'EMPLOI EN SANTE MENTALE ET EN PSYCHIATRIE : Consolidation et Intégration des savoirs et des pratiques de soin»

«ADAPTATION A L'EMPLOI EN SANTE MENTALE ET EN PSYCHIATRIE : Consolidation et Intégration des savoirs et des pratiques de soin» «ADAPTATION A L'EMPLOI EN SANTE MENTALE ET EN PSYCHIATRIE : Consolidation et Intégration des savoirs et des pratiques de soin» Ce programme s inscrit dans une visée de formation professionnelle continue,

Plus en détail

PLAISIR. Football. Compétence attendue (Niveau 2) :

PLAISIR. Football. Compétence attendue (Niveau 2) : Observables «ce que font les élèves» : d où l on part En tant que PB : - en conduite, le ballon est assez proche du pied. Le joueur est fléchi sur ses appuis. - soit il garde souvent le ballon, temporise

Plus en détail

La loi et le Label Tourisme et Handicap

La loi et le Label Tourisme et Handicap La loi et le Label Tourisme et Handicap La Loi du 11 février 2005 sur l égalité de droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées Que dit cette loi?. Le principe de

Plus en détail

CREATION D UN CENTRE D ACTION MEDICO-SOCIALE PRECOCE POLYVALENT DE 45 PLACES A VENISSIEUX ARS / DEPARTEMENT DU RHONE

CREATION D UN CENTRE D ACTION MEDICO-SOCIALE PRECOCE POLYVALENT DE 45 PLACES A VENISSIEUX ARS / DEPARTEMENT DU RHONE ASSOCIATION REGIONALE RHONE-ALPES DES INFIRMES MOTEURS CEREBRAUX 20, boulevard de Balmont - 69009 LYON Tél : 04.72.52.13.52. - Fax : 04.78.43.27.97. CREATION D UN CENTRE D ACTION MEDICO-SOCIALE PRECOCE

Plus en détail

FORMATIONS et RESEAUX Année 2014-2015 CENTRE RESSOURCES AUTISME ************************

FORMATIONS et RESEAUX Année 2014-2015 CENTRE RESSOURCES AUTISME ************************ / FORMATIONS et RESEAUX Année 2014-2015 CENTRE RESSOURCES AUTISME de BASSE-NORMANDIE ************************ Service de Psychiatrie De l Enfant et de l Adolescent CHU Caen Pr. Jean-Marc Baleyte, Chef

Plus en détail

ACCUEILLIR UN ENFANT DEFICIENT VISUEL EN MILIEU ORDINAIRE

ACCUEILLIR UN ENFANT DEFICIENT VISUEL EN MILIEU ORDINAIRE Julie Fehrenbach Enseignante spécialisée, déficience visuelle (maîtresse B) SAAAIS (Service d Aide à l Acquisition de l Autonomie et à l Intégration Scolaire) julie.fehrenbach@yahoo.fr ACCUEILLIR UN ENFANT

Plus en détail

La MSA agit aux côtés des familles

La MSA agit aux côtés des familles vous informer La MSA agit aux côtés des familles n Salariés et exploitants www.msa.fr La MSA au service des familles Votre MSA gère l ensemble des prestations sociales concernant l enfance et la famille

Plus en détail

Création d un internat pour enfants autistes

Création d un internat pour enfants autistes Création d un internat pour enfants autistes ORGANISME GESTIONNAIRE Identité : «Association des parents et amis de personnes Handicapées Mentales d Annecy et ses environs» 8 rue Louis Bréguet 74600 Seynod

Plus en détail

Formations 2016 AUTISME et TSA à BORDEAUX

Formations 2016 AUTISME et TSA à BORDEAUX Formations 2016 AUTISME et TSA à BORDEAUX L accompagnement de jeunes enfants à risque de TSA et d enfants avec TSA en milieux scolaires ordinaires Accompagnement professionnel (Job Coaching) pour des adultes

Plus en détail

L anxiété de l enfant : aspects développementaux

L anxiété de l enfant : aspects développementaux Séminaires de formation continue Les aspects sensoriels et moteurs de l autisme 8-9 juin 2015 L anxiété de l enfant : aspects développementaux 10 juin 2015 Les aspects sensoriels et moteurs de l autisme

Plus en détail

«Ergothérapie et TSA (Troubles du Spectre Autistique) : Approche théorique et pratique» AIX EN PROVENCE. Les 03 et 04 juin 2016

«Ergothérapie et TSA (Troubles du Spectre Autistique) : Approche théorique et pratique» AIX EN PROVENCE. Les 03 et 04 juin 2016 AGIR EN SANTE 12 allées de chevreuils 69380 LISSIEU Tél : 009-83-54-72-18 e.mail : rh@agirensante.com Site Internet : www.agirensante.com PROGRAMME DPC «Ergothérapie et TSA (Troubles du Spectre Autistique)

Plus en détail

Réunion d informations JDA 2014

Réunion d informations JDA 2014 Réunion d informations JDA 2014 Cette année Rendez-vous le Dimanche14 septembre de 10h00 à 19h00 Au Parc des Expositions Halls A et B Rappel du contexte Dimanche 14 septembre, de 10h00 à 19h00 au Parc

Plus en détail

SITUATION PROFESSIONNELLE N 11 :

SITUATION PROFESSIONNELLE N 11 : SITUATION PROFESSIONNELLE N 11 : Vous êtes en PFMP à l ESAT (Etablissement et Service d Aide par le Travail) l EPI sur Avignon. Vous êtes en relation avec des jeunes adultes handicapés provenant de structures

Plus en détail

Secrétariat d État chargé des Personnes handicapées et de la Lutte contre l exclusion

Secrétariat d État chargé des Personnes handicapées et de la Lutte contre l exclusion Secrétariat d État chargé des Personnes handicapées et de la Lutte contre l exclusion Discours de Ségolène Neuville à l'occasion du Comité National Autisme - jeudi 16 avril 2015 Seul le prononcé fait foi

Plus en détail

Comment faciliter l accès aux soins des personnes avec autisme?

Comment faciliter l accès aux soins des personnes avec autisme? Comment faciliter l accès aux soins des personnes avec autisme? Saïd Acef, Directeur du réseau de santé AURA 77 Chargé de mission, MNASM Journée régionale CRAIF / AURA 77 Autisme et Soins somatiques [Paris

Plus en détail

Congrès de la SMSTO. Changé (53) 15 & 16 octobre 2015 ACCUEIL D APPRENTIS EN SITUATION DE HANDICAP

Congrès de la SMSTO. Changé (53) 15 & 16 octobre 2015 ACCUEIL D APPRENTIS EN SITUATION DE HANDICAP Congrès de la SMSTO Changé (53) 15 & 16 octobre 2015 ACCUEIL D APPRENTIS EN SITUATION DE HANDICAP 1 Qu est-ce que l Agefiph Instituée par la Loi du 10 juillet 1987, l Agefiph désigne l association qui

Plus en détail

Le défi de la scolarisation des élèves avec autisme

Le défi de la scolarisation des élèves avec autisme Le défi de la scolarisation des élèves avec autisme C H R I S T I N E P H I L I P M A Î T R E D E C O N F É R E N C E S H O N O R A I R E E N S C I E N C E S D E L E D U C A T I O N D E L I N S H E A Rappel

Plus en détail

CENTRES D AIDES MEDICALES, SOCIALES ET PSYCHOLOGIQUES

CENTRES D AIDES MEDICALES, SOCIALES ET PSYCHOLOGIQUES I. LES CENTRES MEDICO- PSYCHOLOGIQUES (CMP) CENTRES D AIDES MEDICALES, SOCIALES ET PSYCHOLOGIQUES Ces centres ont été créés avec trois objectifs fondamentaux pour la psychiatrie communautaire : Promotion

Plus en détail

ACCUEILLIR LES ENFANTS ET COMMUNIQUER `

ACCUEILLIR LES ENFANTS ET COMMUNIQUER ` ACCUEILLIR LES ENFANTS ET COMMUNIQUER ` e S occuper d un enfant de 0 à 3 ans y Durée : 40 h OBJECTIF : Identifier les principales phases de développement psychomoteur, physique, affectif et intellectuel

Plus en détail

Autisme et Qualité de vie. «Petit enfant deviendra grand»

Autisme et Qualité de vie. «Petit enfant deviendra grand» Autisme et Qualité de vie «Petit enfant deviendra grand» Atelier animé par Jessica Huin, maman d Aymeric et Marie-Hélène Bouchez, psychologue à la Fondation SUSA Qu allons-nous partager avec vous? Deux

Plus en détail

PRIAC 2014-2018 Mise à jour 2015 SECTEUR DU HANDICAP

PRIAC 2014-2018 Mise à jour 2015 SECTEUR DU HANDICAP PROJET REGIONAL DE SANTE 2012-2016 SCHEMA REGIONAL D ORGANISATION MEDICO-SOCIALE PROGRAMME INTERDEPARTEMENTAL D ACCOMPAGNEMENT DES HANDICAPS ET DE LA PERTE D AUTONOMIE (PRIAC) - 2014-2018 Mise à jour 2015

Plus en détail

Pourquoi choisir une formation par alternance dans une Maison Familiale Rurale?

Pourquoi choisir une formation par alternance dans une Maison Familiale Rurale? 4 ème et 3 ème de l Enseignement Agricole Pourquoi choisir une formation par alternance dans une Maison Familiale Rurale? Pour permettre à l'apprenant de renouer avec le système éducatif. Pour que l'élève

Plus en détail

Le plan autisme 2013-2017 prévoit la création d Unités d Enseignements (UE) en classes maternelles pour des enfants avec autisme ou autres TED.

Le plan autisme 2013-2017 prévoit la création d Unités d Enseignements (UE) en classes maternelles pour des enfants avec autisme ou autres TED. Cahier des charges relatif à la création par extension de 7 places de SESSAD ou d IME (semi-internat) à destination de jeunes enfants de 3 à 6 ans avec autisme et autres TED et accompagnés au sein d une

Plus en détail

24 & 25 OCTOBRE 2015. Vous êtes coureur, vous souhaitez relever un défi personnel ou d équipe ou tout simplement soutenir une association?

24 & 25 OCTOBRE 2015. Vous êtes coureur, vous souhaitez relever un défi personnel ou d équipe ou tout simplement soutenir une association? Amélie Benoist COURIR POUR AIDER LES ENFANTS ATTEINTS D AUTISME 24 & 25 OCTOBRE 2015 Vous êtes coureur, vous souhaitez relever un défi personnel ou d équipe ou tout simplement soutenir une association?

Plus en détail

LES ENFANTS DE TSA. L équipe : Nos actions : Parrain : JOSEF SCHOVANEC

LES ENFANTS DE TSA. L équipe : Nos actions : Parrain : JOSEF SCHOVANEC LES ENFANTS DE TSA Parrain : JOSEF SCHOVANEC Les enfants de TSA est une association qui a pour but d aider les personnes porteuses de TSA (Trouble du Spectre Autistique), de la petite enfance à l âge adulte

Plus en détail

Guide d accompagnement pour les parents : Le Plan d intervention

Guide d accompagnement pour les parents : Le Plan d intervention Guide d accompagnement pour les parents : Le Plan d intervention La meilleure façon d aider son enfant à réussir son parcours scolaire : L accompagner S informer Être présent à l école À l intention des

Plus en détail

Plan de crise. Pourquoi développer un plan de crise? Quand élaborer le plan de crise? Qui peut vous aider à élaborer le plan de crise?

Plan de crise. Pourquoi développer un plan de crise? Quand élaborer le plan de crise? Qui peut vous aider à élaborer le plan de crise? Plan de crise Pourquoi développer un plan de crise? Le plan de crise peut vous aider à réagir de la façon la plus efficace possible face à une situation de crise et d en minimiser ses effets. Cet outil

Plus en détail

Rôle des associations

Rôle des associations COORDINATION HANDICAP NORMANDIE Formation des AVS 14 janvier 2016 Le Havre Rôle des associations 22 place Gadeau de Kerville - 76100 ROUEN Tel. 02 35 72 72 52Fax. 02 35 72 75 96 - E-mail : ccahhn@wanadoo.fr

Plus en détail

ENGAGEMENT. Sénior. Confort, bien-être et sécurité chez soi

ENGAGEMENT. Sénior. Confort, bien-être et sécurité chez soi ENGAGEMENT Sénior Confort, bien-être et sécurité chez soi La SLH s engage auprès des séniors La Société Lorraine d Habitat, soucieuse de la qualité de vie de ses locataires, s est inscrite dans un partenariat

Plus en détail

ITEM N 51 : L Enfant handicapé : orientation et prise en charge.

ITEM N 51 : L Enfant handicapé : orientation et prise en charge. ITEM N 51 : L Enfant handicapé : orientation et prise en charge. OBJECTIFS (ENC): - Argumenter les principes d orientation et de prise en charge d un enfant handicapé Auteur : Pr Yves Chaix Enseignant

Plus en détail

Ecole des Parents et des Educateurs de la Loire Tél : 04 77 92 67 48 15 rue Léon Lamaizière Fax : 09 57 36 04 21 42000 Saint-Etienne Mail :

Ecole des Parents et des Educateurs de la Loire Tél : 04 77 92 67 48 15 rue Léon Lamaizière Fax : 09 57 36 04 21 42000 Saint-Etienne Mail : Ecole des Parents et des Educateurs de la Loire Tél : 04 77 92 67 48 15 rue Léon Lamaizière Fax : 09 57 36 04 21 42000 Saint-Etienne Mail : contact@epe42.org Site Internet : www.epe42.org Connaître les

Plus en détail

professionnelle, et ressources RTH (Reconnaissance Travailleur Handicapé) 1 Activités, orientations adultes

professionnelle, et ressources RTH (Reconnaissance Travailleur Handicapé) 1 Activités, orientations adultes 1 professionnelles et ressources adultes RTH Reconnaissance Travailleur Handicapé) Pour ma recherche d emploi, j aurai besoin d aide pour sélectionner les offres où mon handicap ne sera pas pénalisant.

Plus en détail

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT «Une place pour chacun, une place pour tous»

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT «Une place pour chacun, une place pour tous» ACCUEIL DU JEUNE ENFANT EN SITUATION DE HANDICAP AU SEIN DES MODES D ACCUEIL PETITE ENFANCE LIVRET D ACCOMPAGNEMENT «Une place pour chacun, une place pour tous» Introduction... P 3 1 Une place pour chacun,

Plus en détail

Championnat régionaux de CROSS COUNTRY ILE DE France - Zone OUEST 2016

Championnat régionaux de CROSS COUNTRY ILE DE France - Zone OUEST 2016 Championnat régionaux de CROSS COUNTRY ILE DE France - Zone OUEST 2016 Dimanche 31 janvier 2016 de 9h00 à 15h00 Bagneux Plaine des Sports Avenue Albert Petit & Rue des Blains Championnats d'ile de France

Plus en détail

PLAN AUTISME 2013 2017 ETAT DES LIEUX REGIONAL ET TERRITORIAL

PLAN AUTISME 2013 2017 ETAT DES LIEUX REGIONAL ET TERRITORIAL PLAN AUTISME 2013 2017 ETAT DES LIEUX REGIONAL ET TERRITORIAL 31/03/2014 1 Sommaire 1 PREVALENCE ET INCIDENCE THEORIQUE... 3 2 LE DIAGNOSTIC PRECOCE AU NIVEAU DES ENFANTS... 4 Réseau de repérage (niveau1)

Plus en détail

FORMATION L ENFANT ET LE JEU

FORMATION L ENFANT ET LE JEU FORMATION L ENFANT ET LE JEU Le jeu est au cœur du métier de l animateur car il est un moyen de connaître, de comprendre et d accompagner l enfant dans son développement. Les enjeux éducatifs liés au jeu

Plus en détail

L3 STAPS - Education motricité / Liste de métiers

L3 STAPS - Education motricité / Liste de métiers L3 STAPS - Education motricité / Liste de métiers Nombre de diplômés 44 Nombre de répondants 41 Domaine de l'emploi 22 73 % 3 2 7 % Installation-maintenance 1 3 % 1 3 % Transport-logistique 1 3 % Total

Plus en détail

Répertoire des formations. Handicap destinées aux SAD

Répertoire des formations. Handicap destinées aux SAD Répertoire des formations Handicap destinées aux SAD 01/01/2014 Sommaire : Préambule P 3 Handéo P 4 ACE P 5 Anaphores P 6 APF P 7 Auxilia P 9 Concept Formation Conseil P 10 CQFD P 11 DOFAS P 13 Elia P

Plus en détail

Accompagnement des personnes avec autisme de l enfance à l âge adulte : Le Job Coaching

Accompagnement des personnes avec autisme de l enfance à l âge adulte : Le Job Coaching Accompagnement des personnes avec autisme de l enfance à l âge adulte : Le Job Coaching Julie COLOMBEL - Psychologue Colloque Insertion Professionnelle des Personnes avec Autisme - CRA Haute Normandie

Plus en détail

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT POUR LES STAGES EN ENTREPRISE

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT POUR LES STAGES EN ENTREPRISE LIVRET D ACCOMPAGNEMENT POUR LES STAGES EN ENTREPRISE Avant, pendant, après Ce livret est destiné à favoriser la réussite des stages en entreprise pour des élèves porteurs de troubles envahissants du développement

Plus en détail

Le Centre Emergence - Espace Tolbiac

Le Centre Emergence - Espace Tolbiac Le Centre Emergence - Espace Tolbiac 6 rue Richemont 75013 Paris Espace Tolbiac est un service spécialisé destiné aux patients souffrant de troubles liés aux drogues. Activités principales : Consultations

Plus en détail

Prise en charge du trouble déficit d attention-hyperactivité (TDA-H) chez l adulte

Prise en charge du trouble déficit d attention-hyperactivité (TDA-H) chez l adulte Prise en charge du trouble déficit d attention-hyperactivité (TDA-H) chez l adulte De quoi s agit-il? Souvent associé à l enfance, le trouble déficit d attention-hyperactivité (TDA-H) concerne aussi les

Plus en détail

L E C E A P «L E S M I M O S A S»

L E C E A P «L E S M I M O S A S» Vous êtes affecté(e) sur le service CEAP «Les Mimosas» L E C E A P «L E S M I M O S A S» Le CEAP est, depuis son origine, dédiée à l'accueil des enfants et adolescents polyhandicapés. Dans l'annexe XXIV

Plus en détail

Accueillir et accompagner la différence Scolarisation et handicap

Accueillir et accompagner la différence Scolarisation et handicap Accueillir et accompagner la différence Scolarisation et handicap Monsieur Jean-Michel Lacroix Recteur d académie, directeur général du Cned Monsieur Marc Laborde Directeur de l institut Cned de Toulouse

Plus en détail

Accompagner et respecter les droits de la personne par le projet personnalisé

Accompagner et respecter les droits de la personne par le projet personnalisé Rencontre régionale des professionnels AMP-AP-AS 6 Juin 2013 Blois Accompagner et respecter les droits de la personne par le projet personnalisé Les Maisonnées d Azay-le-Rideau Katia LHOMMEDET et Vincent

Plus en détail

PLAN AUTISME 2013-2017. Synthèse

PLAN AUTISME 2013-2017. Synthèse PLAN AUTISME 2013-2017 Synthèse Plan d actions régional Océan Indien En adoptant le 3ème Plan Autisme en mai 2013, la ministre des affaires sociales et de la santé répondait à une attente forte des personnes

Plus en détail

La prise en charge des personnes avec autisme et troubles envahissants du développement : l'intervention adaptée et individualisée

La prise en charge des personnes avec autisme et troubles envahissants du développement : l'intervention adaptée et individualisée Approche neurocognitive de l autisme Symposium 2008 Samedi 18 octobre 2008 La prise en charge des personnes avec autisme et troubles envahissants du développement : l'intervention adaptée et individualisée

Plus en détail

Les établissements et services prenant en charge des enfants et jeunes handicapés

Les établissements et services prenant en charge des enfants et jeunes handicapés Comprendre Les établissements et services prenant en charge des enfants et jeunes handicapés En quelques mots Depuis la loi du 11/02/2005, chaque enfant ou jeune en situation de handicap a droit à un parcours

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION GRAINE DE MASSAGE - CENTRE DE FORMATIONS PROFESSIONNELLES AGREE PROGRAMME DE FORMATION Animatrice en Atelier d éveil bébé Atelier éveil artistique Atelier éveil sonore Atelier éveil moteur Centre de Formation

Plus en détail

T r o u b l e s c o g n i t i f s : C o m p r e n d r e p o u r A g i r

T r o u b l e s c o g n i t i f s : C o m p r e n d r e p o u r A g i r CORIDYS Formation Catalogue des formations 2015 T r o u b l e s c o g n i t i f s : C o m p r e n d r e p o u r A g i r P r é s e n t a t i o n d e C O R I D Y S P a g e 1 CORIDYS est l acronyme de Coordination

Plus en détail

Module 1 Les représentations

Module 1 Les représentations 1/5 permettent de structurer toute action éducative. Elles dépendent du cognitif («ce que je sais»), de l affectif («ce que je ressens», «ce que j aime») et de l environnement (médiatique, social et culturel...).

Plus en détail

SKINJAY DOUCHE SPA NÉE POUR VOUS FAIRE DU BIEN

SKINJAY DOUCHE SPA NÉE POUR VOUS FAIRE DU BIEN SKINJAY DOUCHE SPA AUX HUILES ESSENTIELLES NÉE POUR VOUS FAIRE DU BIEN Un dispositif universel et des capsules 100% naturelles pour transformer votre douche en un véritable spa. Une sensation de bien-être

Plus en détail

CREER UN SERVICE D ACCUEIL DE JOUR EN REPONSE AUX RUPTURES DE SCOLARISATION D ENFANTS PRESENTANT DES TROUBLES AUTISTIQUES SEVERES.

CREER UN SERVICE D ACCUEIL DE JOUR EN REPONSE AUX RUPTURES DE SCOLARISATION D ENFANTS PRESENTANT DES TROUBLES AUTISTIQUES SEVERES. CREER UN SERVICE D ACCUEIL DE JOUR EN REPONSE AUX RUPTURES DE SCOLARISATION D ENFANTS PRESENTANT DES TROUBLES AUTISTIQUES SEVERES Elodie BLANC 2014 R e m e r c i e m e n t s Je tiens à remercier tout particulièrement

Plus en détail

Motiver son personnel: les aides

Motiver son personnel: les aides Motiver son personnel: les aides Animation Economique et Tourisme d IGRETEC 1. Stimuler ses compétences 2. Améliorer son confort 3. Augmenter son revenu 1. STIMULER SES COMPETENCES A. Chèques-formation

Plus en détail

Projet d établissement

Projet d établissement Projet d établissement Ecole Saint-Exupéry Rue de L Abbaye d Aulne, 2 6142 LEERNES 071/51.98.08. Qu est-ce qu un projet d établissement? Le projet d établissement est une ligne de conduite qui définit

Plus en détail

Synthèse. Élaboration, rédaction et animation du projet d établissement ou de service. Recommandations. de bonnes pratiques professionnelles

Synthèse. Élaboration, rédaction et animation du projet d établissement ou de service. Recommandations. de bonnes pratiques professionnelles Synthèse Recommandations de bonnes pratiques professionnelles Élaboration, rédaction et animation du projet d établissement ou de service OBJET Les propositions de cette recommandation visent à : définir

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DE TECHNICIEN DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

Par Florence BECH, coach en développement personnel et professionnel. Cabinet de coaching : Florence BECH 06 72 93 35 34 florence.bech78@gmail.

Par Florence BECH, coach en développement personnel et professionnel. Cabinet de coaching : Florence BECH 06 72 93 35 34 florence.bech78@gmail. Par Florence BECH, coach en développement personnel et professionnel Cabinet de coaching : Florence BECH 06 72 93 35 34 florence.bech78@gmail.com Depuis 1987, il est obligatoire d employer des travailleurs

Plus en détail

Scolarisation et formation professionnelle adaptées pour des élèves avec autisme

Scolarisation et formation professionnelle adaptées pour des élèves avec autisme Scolarisation et formation professionnelle adaptées pour des élèves avec autisme C O N G R È S D A U T I S M E F R A N C E 1 7 N O V E M B R E 2 0 1 2 Christine PHILIP Maître de conférences honoraire de

Plus en détail

TABLE RONDE DU 21/11/2001

TABLE RONDE DU 21/11/2001 TABLE RONDE DU 21/11/2001 Devenir parents est une aventure qui se construit au quotidien avec ses enfants. Dans notre société, les modifications récentes de la structure familiale comme les familles monoparentales

Plus en détail

Gard. L accueil du jeune enfant en situation de handicap. la Charte. développe les solidarités www.gard.fr/fr/nos-actions/solidarite-sante

Gard. L accueil du jeune enfant en situation de handicap. la Charte. développe les solidarités www.gard.fr/fr/nos-actions/solidarite-sante Gard développe les solidarités www.gard.fr/fr/nos-actions/solidarite-sante Le L accueil du jeune enfant en situation de handicap la Charte www.mon-enfant.fr www.caf.fr Un partenariat essentiel Selon les

Plus en détail

DHEPE. Diplôme des Hautes Etudes en Pratique d Entreprise

DHEPE. Diplôme des Hautes Etudes en Pratique d Entreprise COLLÈGE COOPÉRATIF EN BRETAGNE DHEPE Diplôme des Hautes Etudes en Pratique d Entreprise L amélioration de la communication entre familles et professionnels, facteur d évolution de la participation en MAS

Plus en détail

ENFANTS ADOLESCENTS ADULTES PERSONNES ÂGÉES

ENFANTS ADOLESCENTS ADULTES PERSONNES ÂGÉES ENFANTS ADOLESCENTS ADULTES PERSONNES ÂGÉES Centre d Évaluation Neuropsychologique et d Aide à l Apprentissage Programmation 2015 : ATELIERS/FORMATIONS/CONFÉRENCES 170, boul. Taschereau, bureau 250 La

Plus en détail

CONCEPTION ET DEVELOPPEMENT DU PROJET REDCICLA: Recyclage en communauté

CONCEPTION ET DEVELOPPEMENT DU PROJET REDCICLA: Recyclage en communauté CONCEPTION ET DEVELOPPEMENT DU PROJET REDCICLA: Recyclage en communauté MARCELA ARIAS MASTER 2 PROFESSIONNEL GESTION DE L ENVIRONNEMENT Le projet INTRODUCTION * Développement d une initiative propre dans

Plus en détail

Comment améliorer la prise en charge médicale en EHPAD : l expérience de l ARS Midi Pyrénées

Comment améliorer la prise en charge médicale en EHPAD : l expérience de l ARS Midi Pyrénées LIMOUSIN LANGUEDOC- ROUSSILLON Midi-Pyrénées Limousin Languedoc-Roussillon MIDI-PYRENEES CONGRES EHPAD 2011-15 avril 2011 - intervention REHPA Comment améliorer la prise en charge médicale en EHPAD : l

Plus en détail

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2C RENDRE MON CAMPING ACCESSIBLE

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2C RENDRE MON CAMPING ACCESSIBLE KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2C RENDRE MON CAMPING ACCESSIBLE RAPPEL : Les campings sont constitués d Installations Ouvertes

Plus en détail

Calendrier Inter-Entreprises 2015

Calendrier Inter-Entreprises 2015 Slide N 1 Filiale de CTP Missions Calendrier Inter-Entreprises 2015 Vous trouverez dans notre planning, une sélection de différentes prestations dispensées dans nos Agences de Bourges et de Saint Jean

Plus en détail

Programmation à étudier selon la demande Samedis 16 et 23 janvier 2016 Annecy Samedis 19 et 26 novembre 2016 - Annecy

Programmation à étudier selon la demande Samedis 16 et 23 janvier 2016 Annecy Samedis 19 et 26 novembre 2016 - Annecy 4, Passage de la cathédrale 74000 ANNECY Mail : formation@epe74.org Présentation des Modules de Formation continue Assistant maternel - Contenu pédagogique Année 2016 Liste des modules présentés par l

Plus en détail

Rapport d activité 2010

Rapport d activité 2010 Mai 2011 Anesm Rapport d activité 2010 Anesm 5 rue Pleyel - Bâtiment Euterpe - 93200 Saint-Denis Téléphone 01 48 13 91 00 Site www.anesm.sante.gouv.fr Toutes les publications de l Anesm sont téléchargeables

Plus en détail

Parrainée en Martinique par : Danielle RENE-CORAIL & Max TELEPHE

Parrainée en Martinique par : Danielle RENE-CORAIL & Max TELEPHE Parrainée en Martinique par : Danielle RENE-CORAIL & Max TELEPHE COMMUNIQUE Dans le cadre de la : Journée Mondiale de l Autisme le Lundi 02 avril 2012 «Ensemble pour l Autisme» Les associations concernées

Plus en détail

Maison d Enfants à Caractère Social (M.E.C.S.)

Maison d Enfants à Caractère Social (M.E.C.S.) Les Etablissements médico sociaux et sanitaires Institut Médico-Educatif (I.M.E.) Centre/Institut d'education Motrice (C.E.M et I.E.M) Annexe XXIV au décret 89-798 du 27 octobre 1989 - Circulaire 89-17

Plus en détail

PARKING privé 40 places de stationnement dans un garage privé (prestation supplémentaire sur réservation)

PARKING privé 40 places de stationnement dans un garage privé (prestation supplémentaire sur réservation) Hôtel St Nicolas *** 13 rue Sardinerie et place de la Solette 17000 La Rochelle té l : (+33)5 46 41 71 55 Fax : (+33)5 46 41 70 46 info@hotel-saint-nicolas.com www.hotel-saint-nicolas.com Situé dans le

Plus en détail

Action Collective Régionale

Action Collective Régionale Action Collective Régionale Plan d actions de formation autisme régional Cahier des charges pour l appel d offres des organismes de formation Proposition à retourner impérativement pour le 4 mai 2015.

Plus en détail

MAI 2010 Document révisé juin 2012. Document 1

MAI 2010 Document révisé juin 2012. Document 1 MAI 2010 Document révisé juin 2012 Document 1 Commission scolaire de la Riveraine 1 Niveau 1 Classe ordinaire avec l enseignante ou l enseignant comme premier responsable de la prévention, du dépistage,

Plus en détail

1- Présentation de la formation

1- Présentation de la formation Fiche formation N 1 Public/Structures spécifiques Niveau 1, 2 LIRE AUX TOUT-PETITS Les bébés aiment les livres! Pour développer Lire et faire lire en direction des tout-petits et favoriser le lien intergénérationnel,

Plus en détail

Prendre soin d un drain biliaire externe-interne

Prendre soin d un drain biliaire externe-interne Prendre soin d un drain biliaire externe-interne On vous a installé un drain biliaire pour diminuer l accumulation de bile dans votre sang et traiter une jaunisse. Cette fiche vous explique comment prendre

Plus en détail

EN TOUTE SÉCURITÉ. fanion sonnette. arrière. éclairage arrière et réflecteurs rouges cadenas en U pneus bien gonflés. Éléments indispensables

EN TOUTE SÉCURITÉ. fanion sonnette. arrière. éclairage arrière et réflecteurs rouges cadenas en U pneus bien gonflés. Éléments indispensables Avant de partir, vérifie ton équipement et celui de ton vélo : fanion sonnette (petit drapeau) obligatoire conseillé frein arrière écarteur de danger éclairage avant et réflecteur blancs ou jaunes frein

Plus en détail

Organisme de formation de la Fédération Française du sport adapté Pour un engagement éthique dans sa pratique

Organisme de formation de la Fédération Française du sport adapté Pour un engagement éthique dans sa pratique Organisme de formation de la Fédération Française du sport adapté Pour un engagement éthique dans sa pratique Mesdames, Messieurs les Président(e)s des Ligues et Comités Régionaux du Sport Adapté, Mesdames,

Plus en détail

Office de Tourisme de la Juridiction de Saint Emilion

Office de Tourisme de la Juridiction de Saint Emilion Office de Tourisme de la Juridiction de Saint Emilion Guide d accompagnement à la visite Tourisme & Handicap Saison 2014 La Juridiction de Saint Emilion à la portée de tous! Ce guide a pour but de regrouper

Plus en détail