HFVESA. Ecole supérieure assurance (ESA) Höhere Fachschule Versicherung Ecole supérieure assurance. Une coopération entre l AFA et AKAD Business

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "HFVESA. Ecole supérieure assurance (ESA) Höhere Fachschule Versicherung Ecole supérieure assurance. Une coopération entre l AFA et AKAD Business"

Transcription

1 HFVESA Höhere Fachschule Versicherung Ecole supérieure assurance Une coopération entre l AFA et AKAD Business Ecole supérieure assurance (ESA)

2 2

3 Selon l Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie (OFFT), le nombre d étudiants des écoles supérieures devrait doubler ces cinq prochaines années. De plus en plus de branches misent sur cette filière pour leur relève. Pourquoi assiste-t-on à cette évolution? Qu est-ce qui distingue les écoles supérieures des autres organismes de formation continue? Les écoles supérieures proposent une formation généraliste axée sur une branche spécifique. Dans ce cadre, le lien avec la pratique figure au premier plan. Le développement des connaissances est orienté vers l action de sorte que les acquis doivent être appliqués aussi rapidement que possible au poste de travail. Ces spécificités répondent à un besoin des employeurs concernant la formation continue de leurs collaborateurs. La branche des assurances tire profit de cette évolution et a restructuré ses filières de formation continue. Avec les offres de formation brevet, école supérieure, bachelor et master proposées à la haute école spécialisée, tous les besoins des personnes recherchant une formation sont couverts de manière optimale. En outre, les formations sont coordonnées de telle manière qu une certaine continuité est assurée. La formation est effectuée dans le cadre d une coopération entre l Association pour la formation professionnelle en assurance (AFA) et l entreprise de formation AKAD Business. Les pages suivantes vous donneront un aperçu de l Ecole supérieure assurance (ESA). Les responsables d AKAD Business se feront un plaisir de vous conseiller lors d un entretien personnel. 3

4 La formation professionnelle supérieure dans le secteur des assurances L Association Suisse d Assurances (ASA) s engage par l intermédiaire de l Association pour la formation professionnelle en assurance (AFA) en faveur du remaniement de la formation professionnelle supérieure et a posé les jalons d une formation actuelle et axée sur les besoins des clients dans l industrie de l assurance. L offre de formation continue est structurée de la manière suivante: Spécialiste en assurance avec brevet fédéral Cette formation continue éprouvée a été remaniée et coordonnée avec la formation de l ESA. Diplomé(e) en économie d assurance ES Création d une Ecole supérieure assurance (ESA) en lieu et place de l ancien diplôme d expert en assurance. Les deux formations sont axées sur les conditions régnant dans le secteur de la formation suisse. L accès à ces cursus est clairement défini et les filières de raccordement sont assurées. Formation professionnelle supérieure Accès direct Qualifications supplémentaires nécessaires EPG ES (Etudes postgrades) Niveau hautes écoles MAS / DAS (Master/Diploma of Advanced Studies) Haute école spécialisée Master (Executive) MBA Université Master Degré secondaire II Degré tertiaire Examen professionnel Brevet Autres (e.a. intermédiaire AFA) Formation professionnelle initiale Ecole supérieure assurance (ESA) Certificat fédéral de capacité Haute école spécialisée Bachelor HES Maturité professionnelle Formation prof. initiale Université Bachelor Maturité gymnasiale Ecole obligatoire 4

5 Le brevet fédéral est destiné aux personnes qui recherchent une formation continue adaptée à leur environnement de travail direct. Qu il s agisse de personnes ayant terminé un apprentissage de commerce dans le domaine de l assurance ou de personnes souhaitant changer de cap. Les titulaires du brevet fédéral peuvent suivre le cycle de formation de l ESA en 3 semestres (formation abrégée). Le brevet fédéral est structuré sous forme de modules. La formation continue dure en général trois semestres. Vous trouverez de plus amples informations sur le brevet fédéral à la page d accueil de l Association pour la formation professionnelle en assurance (AFA): L AFA prend les inscriptions au brevet fédéral. L Ecole supérieure assurance (ESA) présuppose un apprentissage dans le secteur de l assurance et permet d approfondir tous les processus d assurance en tenant compte des connaissances sectorielles spécifiques. Avec l ES, vous obtenez un diplôme de formation professionnelle supérieure. Ce dernier permet d accéder aux programmes bachelor des hautes écoles spécialisées et aux formations continues de ces mêmes écoles (MAS, DAS, CAS). L ESA permet de développer les compétences en continu et de façon coordonnée. La formation dure six semestres. L Ecole supérieure assurance (ESA) est gérée en coopération avec l AFA par AKAD Business à Zurich, Berne et Lausanne. 5

6 Pourquoi une Ecole supérieure assurance (ESA)? Les exigences professionnelles dans la branche de l assurance évoluent constamment. Des prestations et des produits de qualité sont demandés. Grâce à cette nouvelle formation continue, les futurs cadres du secteur de l assurance seront préparés à ces tâches et deviendront de véritables professionnels du domaine. Les diplômés de l Ecole supérieure assurance (ESA) sont des généralistes de l assurance dotés d un réseau de vastes compétences pluridisciplinaires réticulées dans les domaines des assurances de choses et de patrimoine ou assurances de personnes et assurances sociales. Ils se distinguent par des connaissances orientées processus en matière d économie politique et d entreprise ainsi que par des compétences dans le domaine de la conduite de personnel. Ils assument une fonction d encadrement dans des processus d assurance caractéristiques et collaborent aux processus de gestion et de conduite généraux. Ils concentrent les contributions des différents prestataires en vue de la fourniture de prestations complètes orientées sur les processus. Ils organisent et analysent les tâches ayant trait à la profession au regard du processus de travail global et assument et motivent les solutions nécessaires. A qui cette formation continue est-elle destinée? Cette qualification professionnelle s adresse aux professionnels de l assurance qui manifestent de l intérêt pour les interactions globales dans la fourniture de prestations du secteur de l assurance et qui aspirent à assumer des responsabilités dans le domaine de la gestion et de la conduite. Admission à l Ecole supérieure assurance (ESA) La formation de l Ecole supérieure assurance (ESA) est ouverte sans examen d entrée à toute personne titulaire d un certificat fédéral de capacité (fin d apprentissage) d employé(e) de commerce, branche assurance (profil E ou M), ou titulaire d un certificat fédéral de capacité d une autre branche disposant au minimum d une expérience professionnelle d un an dans l assurance et ayant réussi l examen écrit d intermédiaire d assurance. Les personnes titulaires d un certificat fédéral de capacité d employé(e) de commerce, branche assurance, de profil B doivent passer un test d entrée. Les demandes de personnes intéressées présentant d autres types de parcours académiques ou professionnels sont examinées par la Commission de qualification de l ESA. Par ailleurs, tous les participants doivent pouvoir justifier d une activité professionnelle à 50% au moins dans le secteur de l assurance pendant la durée de la formation. Diplôme et titre Toute personne ayant terminé avec succès la formation ESA est autorisée à porter le titre de «Diplômé(e) en économie d assurance ES». La procédure de reconnaissance de la formation de l Ecole supérieure assurance (ESA) est en cours. 6

7

8 Contenus didactiques et déroulement de la formation Pour les étudiants sans brevet fédéral Contenus didactiques économie d entreprise Macroéconomie Gestion d entreprise Comptabilité Gestion de projet Gestion de processus Gestion du personnel et des connaissances Gestion de la personnalité Communication Contenus didactiques connaissances sectorielles générales Industrie de l assurance Réassurance Marketing en assurances Mathématiques et techniques d assurances Droit des assurances Contenus didactiques connaissances sectorielles spécifiques (trois modules au choix) Assurance de choses Assurance de patrimoine Assurances techniques Assurances transport Assurances vie individuelles Assurances vie collectives Assurances-maladie Assurances-accidents Assurances sociales Médecine des assurances Banque et finances Contenus didactiques processus d assurance Orientation client Processus de conduite Gestion des produits et gestion des risques Gestion de sinistres et de prestations Vente/Support/Account Management Déroulement de la formation Connaissances de bases 1 er semestre 2 e semestre 3 e semestre 4 e semestre 5 e semestre 6 e semestre Gestion d entreprise Connaissances sectorielles Compétences liées aux processus Connaissances sectorielles générales Connaissances sectorielles spécifiques Processus d assurance Mise en réseau Mise en réseau, travail de diplôme 8

9 Contenus didactiques et déroulement de la formation Pour les étudiants avec brevet fédéral Pour les titulaires d un brevet fédéral en assurance, il est possible de suivre une formation abrégée. Seuls trois semestres sont nécessaires au lieu des six prévus. Les domaines de formation et les champs d application suivants doivent être étudiés. Contenus didactiques économie d entreprise Macroéconomie Gestion d entreprise Comptabilité Gestion de projet Gestion de processus Gestion du personnel et des connaissances Gestion de la personnalité Communication Contenus didactiques connaissances sectorielles générales Réassurance Mathématiques et techniques d assurances Contenus didactiques processus d assurance Orientation client Processus de conduite Gestion des produits et gestion des risques 1 Gestion de sinistres et de prestations 1 Vente/Support/Account Management 1 1 Concerne exclusivement les titulaires d un brevet fédéral de spécialiste en assurance obtenu à partir de 2009: seulement deux des trois domaines de formation relatifs aux processus doivent être suivis pendant le cursus (ceux qui n ont pas été effectués dans le cadre du brevet fédéral en assurance). Déroulement de la formation Connaissances de bases Connaissances sectorielles Compétences liées aux processus Mise en réseau 1 er semestre 2 e semestre 3 e semestre Gestion d entreprise Connaissances sectorielles générales Processus d assurance Mise en réseau, travail de diplôme 9

10 Développement continu des compétences Contrairement aux modules du brevet fédéral qui doivent être passés lors d un examen, les compétences sont développées et évaluées en continu à l ESA grâce à un concept didactique efficace et éprouvé. Acquisition des connaissances Les connaissances sont essentiellement acquises avec le matériel didactique de l AKAD et de l AFA permettant l apprentissage par l étude individuelle. Les étudiants contrôlent eux-mêmes leurs connaissances avec les tests en ligne disponibles dans la salle d étude. En outre, chaque semestre, un test de connaissances est organisé et permet d accumuler des points en vue de l obtention du diplôme. Approfondissement des connaissances Lors des cours présentiels, les connaissances sont approfondies à l aide d exemples et d études de cas. Les étudiants résolvent individuellement des exercices d application qui leur permettent également d obtenir des points supplémentaires. Mise en pratique des connaissances La mise en pratique des connaissances est soutenue par des exercices pratiques. A l aide d un exercice pratique qu ils ont choisis, les étudiants élaborent des solutions qui peuvent également être appliquées telles quelles dans la pratique. Ces travaux permettent aussi de gagner des points en vue de l obtention du diplôme. Les acquis sont ensuite récapitulés dans un manuel des processus et étoffés par des exemples de l employeur. Evaluation et soutien ciblé du développement des compétences Grâce au portefeuille de compétences, les étudiants ont la possibilité de choisir leurs compétences clés et de mesurer objectivement leur évolution. Pour les y aider, un outil électronique est mis à leur disposition. Le portefeuille de compétences est un instrument qui permet aux étudiants d avancer dans leur profession et les accompagne durant toute leur carrière. Achèvement par un travail de diplôme A l aide d un sujet qu ils choisissent dans leur domaine d activité professionnelle, les étudiants montrent qu ils sont en mesure d élaborer une solution complète axée sur la pratique et de la défendre de façon crédible devant un groupe de spécialistes. Exactement comme ils seront amenés à le faire dans le cadre de leur activité professionnelle. S ils réussissent les différents examens ainsi que ce travail de diplôme, les étudiants reçoivent le diplôme avec une note correspondante. Développement des compétences Portefeuille de compétences Manuel des processus Portefeuille de compétences Manuel des processus Transfert dans la pratique Exercices de mise en pratique Travail de diplôme Cours présentiel Cours présentiel Exercices d application Etude individuelle Etude individuelle Test en ligne Test en ligne Test en ligne Test en ligne Test en ligne Test de connaissances Développement des compétences Déroulement de la formation 10

11 Données concernant la formation Durée de la formation 6 semestres pour la formation complète 3 semestres pour les étudiants avec un brevet fédéral en assurance Heures de cours Divers plans d étude sont proposés. Pendant la formation, une activité professionnelle à 80% ou 100% est possible. Lieux de formation Zurich, Berne et Lausanne Début de la formation Chaque année en septembre Langues Allemand et français Coût de la formation 6 semestres: CHF semestres: CHF (pour les étudiants avec brevet fédéral en assurance) Examens et matériel didactique compris 11

12 Organisation et inscription L Ecole supérieure assurance (ESA) est gérée par AKAD Business. Les inscriptions peuvent être effectuées en ligne via le site Internet La formation est proposée à Berne, Lausanne et Zurich. AKAD Business Lausanne Rue Sébeillon Lausanne Téléphone Fax AKAD Business Berne Aarbergergasse Berne Téléphone Fax AKAD Business Zurich Jungholzstrasse Zurich Téléphone Fax Votre interlocuteur à Lausanne Patrick Etter, responsable de site Téléphone Votre interlocutrice à Berne Anita Hayoz, responsable de site Téléphone Votre interlocutrice à Zurich Verena Suter, responsable de la formation Téléphone Zurich Berne Lausanne 12

13 Association pour la formation professionnelle en assurance (AFA) L AFA est l Association pour la formation professionnelle en assurance de l industrie suisse de l assurance. Ses racines remontent jusqu à l année L AFA s assigne pour but de promouvoir et de coordonner la formation professionnelle, la formation et la formation continue interentreprise à l intérieur de l industrie de l assurance privée, ainsi que les activités professionnelles proches de la branche. Des spécialistes de la pratique s engagent, dans un système de milice, pour le travail relevant de l association. Le rapport indispensable avec la pratique est ainsi garanti. Le Secrétariat, à Berne, coordonne les multiples activités et met à disposition du matériel d enseignement et d étude en allemand, français et italien. Vous trouvez d autres informations concernant l Association pour la formation professionnelle en assurance (AFA) sur le site internet et la plateforme pour la formation de l AFA 13

14 Les écoles supérieures vues par des personnalités* Doris Leuthard, conseillère fédérale, en charge du Département fédéral de l économie «Offrir aux jeunes une chance de bien commencer dans la vie active ainsi que des possibilités de formation continue attrayantes et mettre à la disposition de l économie les spécialistes dont elle a besoin sont deux priorités du Conseil fédéral. En tant que responsable du Département fédéral de l économie, j ai à cœur de proposer un système de formation développé et différencié offrant de multiples chances d apprendre et dans lequel les écoles supérieures occupent une place de choix.» «Les filières et études postgrades des écoles supérieures sont axées sur les qualifications exigées par le marché du travail. Dans le cadre de formations orientées sur la pratique, suivies le plus souvent parallèlement à l activité professionnelle, elles forment des spécialistes et des cadres qui pensent en réseau et peuvent mettre en pratique les acquis.» «Les écoles supérieures sont importantes pour l avenir des connaissances et de l économie suisses. Elles créent un vivier de talents désireux d étudier et forment des personnes qui, grâce à leur lien avec la pratique, sont en mesure de commercialiser des innovations en adéquation avec les besoins des clients. Elles permettront ainsi à la Suisse de rester compétitive au niveau international.» Bernhard Jöhr, Bâloise Assurances et président de l Association pour la formation professionnelle en assurance, VBV/AFA «Sur le marché mondial de l assurance, la Suisse joue les premiers rôles. Et ce grâce au niveau de formation exceptionnellement élevé des collaborateurs de notre branche. Sans l évolution permanente des qualifications requises dans le domaine de la formation professionnelle supérieure, cela ne serait pas possible. La création de l Ecole supérieure assurance constitue la dernière évolution en la matière.» «Les écoles supérieures de Suisse créent une réelle plus-value dans le domaine de la formation professionnelle supérieure. Les écoles supérieures axées sur une branche connaîtront sans aucun doute un développement rapide dans un futur proche.» 14 * Extraits du rapport de gestion 2006 de Kalaidos Groupe Educatif Suisse. Les textes complets peuvent être téléchargés en allemand à l adresse

15 15

16 AKAD Business est une entreprise de Kalaidos Groupe Educatif Suisse et propose diverses formations dans l économie et l informatique, avec une dominante dans les écoles supérieures Economie, Banque et Finance ainsi qu Assurance. Berufsbildungsverband der Versicherungswirtschaft Association pour la formation professionnelle en assurance Associazione per la formazione professionale nell assicurazione

HFVESA. Ecole supérieure assurance (ESA) Höhere Fachschule Versicherung Ecole supérieure assurance. Une coopération entre l AFA et AKAD Business

HFVESA. Ecole supérieure assurance (ESA) Höhere Fachschule Versicherung Ecole supérieure assurance. Une coopération entre l AFA et AKAD Business HFVESA Höhere Fachschule Versicherung Ecole supérieure assurance Une coopération entre l AFA et AKAD Business Ecole supérieure assurance (ESA) 2 Selon l Office fédéral de la formation professionnelle et

Plus en détail

Spécialiste en assurance avec brevet fédéral

Spécialiste en assurance avec brevet fédéral Spécialiste en assurance avec brevet fédéral 2 Après l analyse de la formation initiale et continue de l assurance privée, étude réalisée sur mandat de l Association Suisse d Assurances ASA, la politique

Plus en détail

Assistant/-e d assurance AFA Formation pour titulaires d une maturité. L assurance d une carrière prometteuse!

Assistant/-e d assurance AFA Formation pour titulaires d une maturité. L assurance d une carrière prometteuse! Assistant/-e d assurance AFA Formation pour titulaires d une maturité L assurance d une carrière prometteuse! 2 De tout temps, l assurance privée s engage fortement à la formation de sa propre relève.

Plus en détail

Ecole Supérieure Banque et Finance ESBF

Ecole Supérieure Banque et Finance ESBF Ecole Supérieure Banque et Finance ESBF Questions et réponses (Q&R) [Complément au factsheet ESBF du 01.11.2010] [Remplace Q&R du 31.12.2009] A. L ESBF, une filière de formation du degré tertiaire dans

Plus en détail

Intermédiaire d assurance AFA

Intermédiaire d assurance AFA Intermédiaire d assurance AFA 2 Avec la loi revisée sur la surveillance des entreprises d assurances (LSA) qui est entrée en vigueur le 1er janvier 2006 avec l ordonnance (OS) y afférente, les intermédiaires

Plus en détail

Séance d information Spécialiste en assurance avec brevet fédéral

Séance d information Spécialiste en assurance avec brevet fédéral Séance d information Spécialiste en assurance avec brevet fédéral Lausanne, le 6 février 2015 Berufsbildungsverband der Versicherungswirtschaft Association pour la formation professionnelle en assurance

Plus en détail

Sans informatique plus rien ne fonctionne! Les professions des ICT : des métiers d avenir

Sans informatique plus rien ne fonctionne! Les professions des ICT : des métiers d avenir Sans informatique plus rien ne fonctionne! Les professions des ICT : des métiers d avenir Informatique : des carrières prometteuses Comment devenir informaticien? Que ce soit dans le cadre de nos loisirs

Plus en détail

de manager du commerce de détail

de manager du commerce de détail Diplôme fédéral de manager du commerce de détail Le diplôme dans le commerce de détail le plus hautement reconnu en Suisse. La formation du commerce de détail pour le commerce de détail: Préparation à

Plus en détail

Economiste d entreprise BACHELOR OF SCIENCE

Economiste d entreprise BACHELOR OF SCIENCE Economiste d entreprise BACHELOR OF SCIENCE LES HAUTES ÉCOLES SPÉCIALISÉES Les Hautes écoles spécialisées (HES), dénommées aussi University of Applied Sciences, constituent un élément majeur du système

Plus en détail

Nouveau concept de formation

Nouveau concept de formation Nouveau concept de formation Cet article présente le nouveau modèle de formation dans le secteur fiduciaire qui doit prendre en compte la réforme de Bologne et les autres modifications intervenues dans

Plus en détail

www.akad.ch/banking+finance/fr

www.akad.ch/banking+finance/fr AKAD École Supérieure spécialisée en Banque et Finance SA École supérieure reconnue par la Confédération ÉCOLE SUPÉRIEURE SPÉCIALISÉE EN BANQUE ET FINANCE ESBF LES ATOUTS DE L ESBF DU POINT DE VUE DES

Plus en détail

Secrétariat général de la cshep, Thunstr. 43a, 3005 Berne, tél.: 031 350 50 20, fax: 031 350 50 21

Secrétariat général de la cshep, Thunstr. 43a, 3005 Berne, tél.: 031 350 50 20, fax: 031 350 50 21 Secrétariat général de la cshep, Thunstr. 43a, 3005 Berne, tél.: 031 350 50 20, fax: 031 350 50 21 Recommandations de la CSHEP et de la CRUS pour la mise en œuvre coordonnée de la déclaration de Bologne

Plus en détail

Ordonnance de l EPF de Zurich sur la formation continue à l Ecole polytechnique fédérale de Zurich

Ordonnance de l EPF de Zurich sur la formation continue à l Ecole polytechnique fédérale de Zurich Ordonnance de l EPF de Zurich sur la formation continue à l Ecole polytechnique fédérale de Zurich (Ordonnance sur la formation continue à l EPF de Zurich) 414.134.1 du 26 mars 2013 (Etat le 1 er octobre

Plus en détail

Sans informatique plus rien ne fonctionne! Les professions des TIC avec beaucoup d avenir

Sans informatique plus rien ne fonctionne! Les professions des TIC avec beaucoup d avenir Sans informatique plus rien ne fonctionne! Les professions des TIC avec beaucoup d avenir lay_broschuere_idays_a5_f_1d.indd 1 09.11.10 09:11 Informatique : des carrières avec beaucoup d avenir Peu importe

Plus en détail

Qualification professionnelles supérieures Modèle combiné

Qualification professionnelles supérieures Modèle combiné Qualification professionnelles supérieures Modèle combiné Sommaire Nouvelles qualifications professionnelles supérieures Texte Bernhard Jöhr, Président AFA 3 Modèle combiné Brevet et école supérieure d

Plus en détail

POUR LES INFIRMIÈRES- ASSISTANTES ET LES INFIRMIERS- ASSISTANTS CC CRS NOUVELLES POSSIBILITÉS DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL

POUR LES INFIRMIÈRES- ASSISTANTES ET LES INFIRMIERS- ASSISTANTS CC CRS NOUVELLES POSSIBILITÉS DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL POUR LES INFIRMIÈRES- ASSISTANTES ET LES INFIRMIERS- ASSISTANTS CC CRS NOUVELLES POSSIBILITÉS DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL DE NOMBREUSES POSSIBILITÉS DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL RECONNAISSANCE CC

Plus en détail

L art de diriger. Leadership conduire une équipe Management organiser une équipe

L art de diriger. Leadership conduire une équipe Management organiser une équipe L art de diriger Leadership conduire une équipe Management organiser une équipe hotelleriesuisse Formation continue Chemin de Boston 25 1004 Lausanne Téléphone +41 (0)21 320 03 32 Fax +41 (0)21 320 02

Plus en détail

B. Quels sont les documents nécessaires pour la demande?

B. Quels sont les documents nécessaires pour la demande? NOTICE RELATIVE À L ADHÉSION À LA FSP Notice explicative concernant la demande d adhésion à la FSP Valable à partir du 1 er juillet 2015 Cette notice vous aide à formuler votre demande d adhésion à la

Plus en détail

brevet fédéral d informaticien de gestion ... pour booster sa carrière

brevet fédéral d informaticien de gestion ... pour booster sa carrière brevet fédéral d informaticien de gestion... pour booster sa carrière formation continue...clé du succès 25 milliards C est en CHF. le PIB engendré par les TIC en Suisse. Entreprendre pour conduire son

Plus en détail

Ordonnance sur la maturité professionnelle fédérale

Ordonnance sur la maturité professionnelle fédérale Ordonnance sur la maturité professionnelle fédérale (OMPr) 412.103.1 du 24 juin 2009 (Etat le 1 er octobre 2013) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 25, al. 5, de la loi fédérale du 13 décembre 2002 sur

Plus en détail

É COLE SUPÉRIEURE SPÉCIALISÉE EN BANQUE ET FINANCE ESBF

É COLE SUPÉRIEURE SPÉCIALISÉE EN BANQUE ET FINANCE ESBF BÂLE BERNE COIRE GENÈVE LAUSANNE LUCERNE LUGANO ST-GALL ZURICH AKAD École Supérieure spécialisée en Banque et Finance SA École supérieure reconnue par la Confédération É COLE SUPÉRIEURE SPÉCIALISÉE EN

Plus en détail

Evolution et futurs défis

Evolution et futurs défis Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI Formation professionnelle duale Evolution et futurs

Plus en détail

Guide relatif aux qualifications du corps enseignant pour les branches de la maturité professionnelle

Guide relatif aux qualifications du corps enseignant pour les branches de la maturité professionnelle Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI Questions de fond et politique Guide relatif aux qualifications

Plus en détail

gestion des talents brevet fédéral d informaticien... le bon profil pour le bon poste

gestion des talents brevet fédéral d informaticien... le bon profil pour le bon poste gestion des talents brevet fédéral d informaticien... le bon profil pour le bon poste un lien important avec le marché du travail. La formation professionnelle supérieure permet d acquérir les compétences

Plus en détail

Conseiller financier diplômé IAF

Conseiller financier diplômé IAF ACADEMY FOR FINANCE & INSURANCE SERVICES Préparation aux examens de Conseiller financier diplômé IAF Votre partenaire pour votre formation professionnelle Quel sont les objectifs de IAF dans le domaine

Plus en détail

Reconnaître les besoins d apprentissage Check-list pour établir l état des lieux Planifier une formation Trouver l offre de formation adéquate

Reconnaître les besoins d apprentissage Check-list pour établir l état des lieux Planifier une formation Trouver l offre de formation adéquate Reconnaître les besoins d apprentissage Check-list pour établir l état des lieux Planifier une formation Trouver l offre de formation adéquate Check-list pour la bonne formation continue Voies de formation

Plus en détail

ÉCOLE SUPÉRIEURE SPÉCIALISÉE EN BANQUE ET FINANCE ESBF LES ATOUTS DE L ESBF DU POINT DE VUE DES ANCIENS ÉLÈVES

ÉCOLE SUPÉRIEURE SPÉCIALISÉE EN BANQUE ET FINANCE ESBF LES ATOUTS DE L ESBF DU POINT DE VUE DES ANCIENS ÉLÈVES AKAD École Supérieure spécialisée en Banque et Finance SA École supérieure reconnue par la Confédération ÉCOLE SUPÉRIEURE SPÉCIALISÉE EN BANQUE ET FINANCE ESBF LES ATOUTS DE L ESBF DU POINT DE VUE DES

Plus en détail

Ecole de commerce EC. La voie scolaire vers une formation commerciale. Direction de l instruction publique du canton de Berne

Ecole de commerce EC. La voie scolaire vers une formation commerciale. Direction de l instruction publique du canton de Berne Ecole de commerce EC La voie scolaire vers une formation commerciale Direction de l instruction publique du canton de Berne Office de l enseignement secondaire du 2 e degré et de la formation professionnelle

Plus en détail

Les atouts de l ESBF du point de vue des anciens ÉlÈves

Les atouts de l ESBF du point de vue des anciens ÉlÈves BÂLE BERNE COIRE GENÈVE LAUSANNE LUCERNE LUGANO ST-GALL ZURICH AKAD École Supérieure spécialisée en Banque et Finance SA École supérieure reconnue par la Confédération École SupÉrieure spécialisée en Banque

Plus en détail

Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne

Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne 414.110.422.3 du 8 mai 1995 (Etat le 1 er décembre 2015) La Direction de l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL),

Plus en détail

EconomicS and management (B Sc)

EconomicS and management (B Sc) L université chez soi! Bachelor of Science in EconomicS and management (B Sc) Branches d études : Economie politique et Gestion d entreprise Formation universitaire compatible avec un emploi, une famille,

Plus en détail

Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Enseignement primaire. Vous souhaitez enseigner à des élèves de 4 à 12 ans?

Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Enseignement primaire. Vous souhaitez enseigner à des élèves de 4 à 12 ans? Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Enseignement primaire Vous souhaitez enseigner à des élèves de 4 à 12 ans? La HEP Vaud vous prépare au Bachelor of Arts et Diplôme d enseignement pour

Plus en détail

Spécialiste de marketing avec brevet fédéral BF. Cheffe ou chef de marketing avec diplôme fédéral DF

Spécialiste de marketing avec brevet fédéral BF. Cheffe ou chef de marketing avec diplôme fédéral DF Spécialiste de marketing avec brevet fédéral BF Cheffe ou chef de marketing avec diplôme fédéral DF Spécialiste de marketing avec brevet fédéral BF Le ou la spécialiste en marketing réalisent des études

Plus en détail

Certificate of Advanced Studies en investigation financière [CAS IF] Certificate of Advanced Studies in Financial Investigation [CAS FI]

Certificate of Advanced Studies en investigation financière [CAS IF] Certificate of Advanced Studies in Financial Investigation [CAS FI] Certificate of Advanced Studies en investigation financière [CAS IF] Certificate of Advanced Studies in Financial Investigation [CAS FI] Les Hautes écoles spécialisées Les Hautes écoles spécialisées (HES),

Plus en détail

Règlement d examen et directives concernant l examen fédéral «Spécialiste en administration publique»

Règlement d examen et directives concernant l examen fédéral «Spécialiste en administration publique» Rapport explicatif Projet Brevet Fédéral FPS ap N 13-1524 soutenu par des fonds fédéraux SBFI/SEFRI Association FPS ap Règlement d examen et directives concernant l examen fédéral «Spécialiste en administration

Plus en détail

Une formation dans la boulangerie/confiserie Boulangère-pâtissière-confiseuse/ Boulanger-pâtissier-confiseur Gestionnaire du commerce de détail

Une formation dans la boulangerie/confiserie Boulangère-pâtissière-confiseuse/ Boulanger-pâtissier-confiseur Gestionnaire du commerce de détail Une formation dans la boulangerie/confiserie Boulangère-pâtissière-confiseuse/ Boulanger-pâtissier-confiseur Gestionnaire du commerce de détail www.forme-ton-avenir.ch 2 Ta formation de boulangerpâtissier-confiseur

Plus en détail

Votre talent est attendu dès aujourd hui. Le stage allround UBS. Formation bancaire initiale pour porteurs de maturité.

Votre talent est attendu dès aujourd hui. Le stage allround UBS. Formation bancaire initiale pour porteurs de maturité. Votre talent est attendu dès aujourd hui. Le stage allround UBS. Formation bancaire initiale pour porteurs de maturité. Que vous offre UBS? Nous recherchons des personnes comme vous, avides de connaissances

Plus en détail

www.sawi.com/fr Avenue Florimont 1 1006 Lausanne ➀ seelandacademy sàrl tél 032 558 30 55 2502 Bienne www.seelandacademy.ch

www.sawi.com/fr Avenue Florimont 1 1006 Lausanne ➀ seelandacademy sàrl tél 032 558 30 55 2502 Bienne www.seelandacademy.ch Par ordre de la Confédération suisse (Office fédéral de la Formation professionnelle et de la Technologie OFFT, la Publicité Suisse PS en partenariat avec la Publicité Romande organisent l examen professionnel

Plus en détail

LES QUATRE DIMENSIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

LES QUATRE DIMENSIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE LES QUATRE DIMENSIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Formation Formation continue Réformes professionnelles Recherche et développement TABLE DES MATIÈRES 3 LES QUATRE DIMENSIONS DE L A FORMATION PROFESSIONNELLE

Plus en détail

Aide-mémoire 19. Réseaux d entreprises formatrices

Aide-mémoire 19. Réseaux d entreprises formatrices Aide-mémoire 19 Réseaux d entreprises formatrices Qu est-ce qu un réseau d entreprises formatrices? Un réseau d entreprise formatrices est un groupement d entreprises qui, seules, ne pourraient pas assurer

Plus en détail

«Des experts pour l économie immobilière!»

«Des experts pour l économie immobilière!» schweizerische sfpkiw fachprüfungskommission der immobilienwirtschaft «Des experts pour l économie immobilière!» Commission suisse des examens de l économie immobilière Gérants d immeubles Experts en estimations

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE à orientation Economie et services, type Economie (MP ES-TE) La maturité professionnelle est une formation approfondie en culture générale qui complète une formation professionnelle

Plus en détail

Convention entre la Confédération et les cantons sur la création de filières d études master dans les hautes écoles spécialisées

Convention entre la Confédération et les cantons sur la création de filières d études master dans les hautes écoles spécialisées Convention entre la Confédération et les cantons sur la création de filières d études master dans les hautes écoles spécialisées (Convention master HES) 414.713.1 du 24 août 2007 (Etat le 1 er décembre

Plus en détail

Ordonnance du DFE concernant les conditions minimales de reconnaissance des écoles supérieures d économie

Ordonnance du DFE concernant les conditions minimales de reconnaissance des écoles supérieures d économie Ordonnance du DFE concernant les conditions minimales de reconnaissance des écoles supérieures d économie du 15 mars 2001 Le Département fédéral de l économie, vu l art. 61, al. 2, de la loi fédérale du

Plus en détail

NOUVEAU ET UNIQUE DANS LA FORMATION EN COMPTABILITÉ ET FIDUCIAIRE. Session 2013-2016. Une formation novatrice et. articulée autour d une base

NOUVEAU ET UNIQUE DANS LA FORMATION EN COMPTABILITÉ ET FIDUCIAIRE. Session 2013-2016. Une formation novatrice et. articulée autour d une base WWW.IREF.CH INFO@IREF.CH FAX 021/671 30 26 TEL 021/671 30 25 1020 RENENS AV. DES BAUMETTES 11 NOUVEAU ET UNIQUE DANS LA FORMATION EN COMPTABILITÉ ET FIDUCIAIRE Une formation novatrice et Session 2013-2016

Plus en détail

Ressources Humaines. Brevet fédéral de Spécialiste en Ressources humaines Option B: Conseil en Ressources humaines

Ressources Humaines. Brevet fédéral de Spécialiste en Ressources humaines Option B: Conseil en Ressources humaines Ressources Humaines Brevet fédéral de Spécialiste en Ressources humaines Option B: Conseil en Ressources humaines Brevet fédéral de Spécialiste en Ressources humaines Option B: Conseil en Ressources humaines

Plus en détail

ICT-Manager. avec diplôme fédéral

ICT-Manager. avec diplôme fédéral ICT-Manager avec diplôme fédéral Introduction L examen du diplôme fédéral d ICT-Manager fait partie de la formation professionnelle supérieure et permet d acquérir des qualifications en vue d exercer des

Plus en détail

Directive 05_04 Prise en compte des études déjà effectuées

Directive 05_04 Prise en compte des études déjà effectuées Haute école pédagogique Comité de Direction Avenue de Cour CH 04 Lausanne www.hepl.ch Directives du Comité de direction Chapitre 05 : Filières de formation Directive 05_04 Prise en compte des études déjà

Plus en détail

ECONOMICS AND MANAGEMENT

ECONOMICS AND MANAGEMENT L université chez soi! Bachelor of Science (B Sc) in ECONOMICS AND MANAGEMENT BRANCHES D ÉTUDES : ECONOMIE POLITIQUE ET GESTION D ENTREPRISE Formation universitaire compatible avec un emploi, une famille,

Plus en détail

Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne

Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne 414.110.422.3 du 8 mai 1995 (Etat le 1 er décembre 2013) La Direction de l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL),

Plus en détail

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.»

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Assistant(e) d assurance. Un excellent tremplin pour les titulaires d une maturité. Quels que soient vos projets, nous sommes

Plus en détail

SAWI - garantie d excellence. Facteurs déterminants permettant de chois ir une formation auprès du SAWI

SAWI - garantie d excellence. Facteurs déterminants permettant de chois ir une formation auprès du SAWI SALES DIRECTOR Formation professionnelle supérieure en management de la vente préparant au Diplôme SAWI de Sales Director et au Diplôme fédéral de Chef de vente 1 SAWI - garantie d excellence Facteurs

Plus en détail

FAQ. Admissions en Bachelor. A la Haute école de gestion Arc. Année académique 2015-2016. Dernière mise à jour : 12.5.15 / GCH

FAQ. Admissions en Bachelor. A la Haute école de gestion Arc. Année académique 2015-2016. Dernière mise à jour : 12.5.15 / GCH FAQ Admissions en Bachelor A la Haute école de gestion Arc Année académique Crédits photographiques : dreamstime.fr 2015-2016 Dernière mise à jour : 12.5.15 / GCH Introduction Cette FAQ est destinée aux

Plus en détail

1. Glossaire Attestation fédérale professionnelle (AFP) BDEFA 2 Branche de formation et d examen Branche et entreprise

1. Glossaire Attestation fédérale professionnelle (AFP) BDEFA 2 Branche de formation et d examen Branche et entreprise 1. Glossaire Attestation fédérale professionnelle (AFP) La personne qui a réussi la procédure de qualification au terme de sa formation d assistant de bureau reçoit l attestation fédérale de formation

Plus en détail

POUR LES AUXILIAIRES DE SOINS NOUVELLES POSSIBILITÉS DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL

POUR LES AUXILIAIRES DE SOINS NOUVELLES POSSIBILITÉS DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL POUR LES AUXILIAIRES DE SOINS NOUVELLES POSSIBILITÉS DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL LES POSSIBILITÉS QUI S OFFRENT À VOUS Pour les auxiliaires de soins expérimentés/ées, il existe plusieurs voies permettant

Plus en détail

Ta formation, ton avenir

Ta formation, ton avenir Ta formation, ton avenir Une formation auprès d une banque suisse Etre au cœur de l action p. 4 Des employeurs attractifs et accessibles p. Un accès rapide à d autres formations bancaires p.12 11 www.swissbanking-future.ch

Plus en détail

BACHELOR OF SCIENCE APRÈS UNE MPC OU UNE MATURITÉ ACADÉMIQUE/GYMNASIALE

BACHELOR OF SCIENCE APRÈS UNE MPC OU UNE MATURITÉ ACADÉMIQUE/GYMNASIALE Informaticien-ne de gestion BACHELOR OF SCIENCE APRÈS UNE MPC OU UNE MATURITÉ ACADÉMIQUE/GYMNASIALE LES HAUTES ÉCOLES SPÉCIALISÉES Les Hautes écoles spécialisées (HES), dénommées aussi University of Applied

Plus en détail

Formation professionnelle initiale de deux ans avec attestation fédérale de formation professionnelle (AFP) Guide

Formation professionnelle initiale de deux ans avec attestation fédérale de formation professionnelle (AFP) Guide Formation professionnelle initiale de deux ans avec attestation fédérale de formation professionnelle (AFP) Guide 1 Table des matières Avant-propos concernant la deuxième édition du guide 3 Introduction

Plus en détail

BACHELOR OF SCIENCE APRÈS UNE MPT OU UN DIPLÔME ES

BACHELOR OF SCIENCE APRÈS UNE MPT OU UN DIPLÔME ES Informaticien-ne de gestion BACHELOR OF SCIENCE APRÈS UNE MPT OU UN DIPLÔME ES LES HAUTES ÉCOLES SPÉCIALISÉES Les Hautes écoles spécialisées (HES), dénommées aussi University of Applied Sciences, constituent

Plus en détail

Profil HES du domaine de la santé du 13 mai 2004

Profil HES du domaine de la santé du 13 mai 2004 Profil HES du domaine de la santé du 13 mai 2004 1. Statut La formation en santé de niveau HES (HES-santé) est proposée dans le cadre d'un département HES ou d'une entité autonome faisant partie d'une

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE technique (MPT) La maturité professionnelle complète une formation par apprentissage, afin de permettre l accès aux niveaux supérieurs de formation. Il existe différentes orientations

Plus en détail

Titres des hautes écoles spécialisées notice explicative

Titres des hautes écoles spécialisées notice explicative Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI Hautes écoles Questions de fond et politique HES Titres

Plus en détail

B. Quels sont les documents nécessaires pour la demande?

B. Quels sont les documents nécessaires pour la demande? NOTICE RELATIVE À L ADHÉSION À LA FSP Notice explicative concernant la demande d adhésion à la FSP Valable à partir du 1 er juillet 2012 Cette notice vous aide à formuler votre demande d adhésion à la

Plus en détail

FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L APPRENTISAGE CFC DE GESTIONNAIRE EN INTENDANCE L APPRENTISAGE AFP D EMPLOYÉ-E EN INTENDANCE

FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L APPRENTISAGE CFC DE GESTIONNAIRE EN INTENDANCE L APPRENTISAGE AFP D EMPLOYÉ-E EN INTENDANCE Département de l'éducation de la culture et du sport Service de la formation professionnelle Departement für Erziehung, Kultur und Sport Dienststelle für Berufsbildung FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L

Plus en détail

Chapitre 2 La formation des formateurs et formatrices

Chapitre 2 La formation des formateurs et formatrices La qualité de la formation Chapitre 2 La formation des formateurs et s Formateurs et s d adultes : quatre niveaux de formation officiellement reconnus 60 Certificat de formateur/ d adulte FSEA (niveau

Plus en détail

Document A.HF. 030 (HFBF 503) Date 01.12.2011 Version 3.0 Statut Définitif Classification Publique

Document A.HF. 030 (HFBF 503) Date 01.12.2011 Version 3.0 Statut Définitif Classification Publique Cycle de formation Banque et finance ES Niveau d école supérieure Règlement d admission Association suisse des banquiers (ASB) Document A.HF. 030 (HFBF 503) Date 01.12.2011 Version 3.0 Statut Définitif

Plus en détail

Quelles perspectives pour la formation d expert-e en soins d anesthésie?

Quelles perspectives pour la formation d expert-e en soins d anesthésie? Quelles perspectives pour la formation d expert-e en soins d anesthésie? Claude Laville, Responsable de filière EPD ES SA Direction générale Centre des formations Historique Formation sur «le tas». Formation

Plus en détail

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale. un diplôme d une haute école (titre de bachelor ou équivalent).

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale. un diplôme d une haute école (titre de bachelor ou équivalent). Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale vu la convention intercantonale sur la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO), du mai 011, arrête : Champ d application Article

Plus en détail

Titres compréhensibles à l échelle internationale pour. la formation professionnelle supérieure

Titres compréhensibles à l échelle internationale pour. la formation professionnelle supérieure Titres compréhensibles à l échelle internationale pour la formation professionnelle supérieure Diplômes de la formation professionnelle supérieure La formation professionnelle supérieure contribue de manière

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE à orientation Economie et services, type Services (MP ES-TS) La maturité professionnelle est une formation approfondie en culture générale qui complète une formation professionnelle

Plus en détail

Directives-cadres relatives à la formation continue en HES-SO. Le Comité directeur de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale,

Directives-cadres relatives à la formation continue en HES-SO. Le Comité directeur de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, Directives-cadres relatives à la formation continue en HES-SO Version du 9 mai 008 Le Comité directeur de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, vu la loi fédérale sur les hautes écoles spécialisées

Plus en détail

Tertiaire A et tertiaire B Points communs et différences

Tertiaire A et tertiaire B Points communs et différences Tertiaire A et tertiaire B Points communs et différences Journée d échanges FFA 23 août 2012 Dr. Andreas Fischer Centre pour la formation continue universitaire Tertiaire A et B En introduction 2 Tertiaire

Plus en détail

Diplômes professionnels pour adultes

Diplômes professionnels pour adultes Diplômes professionnels pour adultes Quatre manières d obtenir le certificat fédéral de capacité ou l attestation fédérale de formation professionnelle Direction de l instruction publique du canton de

Plus en détail

Encouragement ciblé et soutien des jeunes ayant des aptitudes diverses au moment de la transition I et pendant la formation professionnelle

Encouragement ciblé et soutien des jeunes ayant des aptitudes diverses au moment de la transition I et pendant la formation professionnelle Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Encouragement ciblé et soutien des jeunes ayant des aptitudes diverses au moment de la transition I et pendant la formation professionnelle

Plus en détail

Expert-e en finance et controlling Diplôme fédéral

Expert-e en finance et controlling Diplôme fédéral Expert-e en finance et controlling Diplôme fédéral Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures page 1 1. Introduction Pourquoi choisir cette formation? Afin d être concurrentiel sur le marché

Plus en détail

Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Zurich

Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Zurich Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Zurich (Ordonnance d admission à l EPFZ) du 30 novembre 2010 La Direction de l Ecole polytechnique fédérale de Zurich (Direction de

Plus en détail

Perméabilité entre les formations dans le domaine du travail social

Perméabilité entre les formations dans le domaine du travail social Domaine Travail social Perméabilité entre les formations dans le domaine du travail social Réunis à Louvain-La-Neuve en 2009 pour faire le bilan des dix premières années du processus de Bologne, les ministres

Plus en détail

Traduction de l allemand. La version allemande fait foi.

Traduction de l allemand. La version allemande fait foi. Règlement du Programme de Formation continue en Archivistique et Sciences de l information (Certificate of Advanced Studies et Master of Advanced Studies) Dans l ensemble du présent règlement les titres

Plus en détail

Gestionnaire du commerce de détail avec maturité professionnelle commerciale

Gestionnaire du commerce de détail avec maturité professionnelle commerciale Gestionnaire du commerce avec maturité professionnelle commerciale La nouvelle opportunité de progresser rapidement dans le commerce Assistant/e du commerce avec attestation fédérale 2 ème année d apprentissage

Plus en détail

Profil B ou profil E? Aide à la décision

Profil B ou profil E? Aide à la décision Employée/Employé de commerce CFC Profil B ou profil E? Aide à la décision Introduction Le présent document sert d aide pour les acteurs qui participent au choix de la voie de formation la plus appropriée

Plus en détail

Conseillère/ - lers en relations publiques avec diplôme fédéral DF

Conseillère/ - lers en relations publiques avec diplôme fédéral DF Spécialiste en relations publiques avec brevet fédéral BF Conseillère/ - lers en relations publiques avec diplôme fédéral DF Spécialiste en relations publiques avec brevet fédéral BF Le ou la spécialiste

Plus en détail

Learning for jobs évaluation par l OCDE des systèmes de formation professionnelle : comparaison des pays participants

Learning for jobs évaluation par l OCDE des systèmes de formation professionnelle : comparaison des pays participants Eidgenössisches Volkswirtschaftsdepartement EVD Bundesamt für Berufsbildung und Technologie BBT Internationale Beziehungen Learning for jobs évaluation par l OCDE des systèmes de formation professionnelle

Plus en détail

Connecte-toi aux nouvelles technologies

Connecte-toi aux nouvelles technologies Connecte-toi aux nouvelles technologies Les métiers des TIC des métiers branchés Bien choisir Toutes les informations utiles. Cette brochure doit t orienter dans tes choix de formation. Choisir n est pas

Plus en détail

Le présent règlement d organisation complète les dispositions du plan de formation mentionné ci-dessus 1 et des statuts de la CIFC Suisse.

Le présent règlement d organisation complète les dispositions du plan de formation mentionné ci-dessus 1 et des statuts de la CIFC Suisse. Règlement d organisation des cours interentreprises destinés aux employées et employés de commerce avec certificat fédéral de capacité (CFC) de la branche de formation et d examens Services et administration

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale Ordonnance sur la formation professionnelle initiale 1 avec certificat fédéral de capacité (CFC) du 14 décembre 2006 70610 Assistante en pharmacie CFC/Assistant en pharmacie CFC Pharma-Assistentin EFZ/Pharma-Assistent

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE commerciale (MPC) La maturité professionnelle complète une formation par apprentissage, afin de permettre l accès aux niveaux supérieurs de formation. Il existe différentes orientations

Plus en détail

Etudes postgrades HES Lutte contre la criminalité économique

Etudes postgrades HES Lutte contre la criminalité économique ILCE Institut de lutte contre la criminalité économique EXECUTIVE MASTER OF ECONOMIC CRIME INVESTIGATION Etudes postgrades HES Lutte contre la criminalité économique Cycle d études en emploi reconnu par

Plus en détail

Instructions pour formateurs sur la formation professionnelle initiale des assistants en pharmacie

Instructions pour formateurs sur la formation professionnelle initiale des assistants en pharmacie Assistante en pharmacie CFC Assistant en pharmacie CFC / Instructions pour formateurs sur la formation professionnelle initiale des assistants en pharmacie Version juillet 2007 Schweizerischer Apothekerverband

Plus en détail

Ordonnance relative à la création et à la gestion des hautes écoles spécialisées

Ordonnance relative à la création et à la gestion des hautes écoles spécialisées Ordonnance relative à la création et à la gestion des hautes écoles spécialisées (Ordonnance sur les hautes écoles spécialisées, OHES) 414.711 du 11 septembre 1996 (Etat le 1 er janvier 2013) Le Conseil

Plus en détail

APERÇU DES MULTIPLES POSSIBILITÉS DANS LES PROFESSIONS TIC

APERÇU DES MULTIPLES POSSIBILITÉS DANS LES PROFESSIONS TIC APERÇU DES MULTIPLES POSSIBILITÉS DANS LES PROFESSIONS TIC SANS TIC RIEN NE FONCTIONNE! «Peu importe qu il s agisse de la télévision, d une banque, du contrôle des feux routiers, de l atelier d un garage

Plus en détail

Arts Graphiques. Brevet fédéral de Typographiste pour la communication visuelle

Arts Graphiques. Brevet fédéral de Typographiste pour la communication visuelle Arts Graphiques Brevet fédéral de Typographiste pour la communication visuelle Brevet fédéral de Typographiste pour la communication visuelle La Formation en bref Titre obtenu: Typographiste pour la communication

Plus en détail

SPECIALISTE EN MARKETING SPORTIF. Formation professionnelle préparant au Diplôme SAWI de Spécialiste en marketing sportif.

SPECIALISTE EN MARKETING SPORTIF. Formation professionnelle préparant au Diplôme SAWI de Spécialiste en marketing sportif. SPECIALISTE EN MARKETING SPORTIF Formation professionnelle préparant au Diplôme SAWI de Spécialiste en marketing sportif powered by 1 SAWI - garantie d excellence Facteurs déterminants permettant de choisir

Plus en détail

Employée/Employé de commerce CFC «Services et administration»

Employée/Employé de commerce CFC «Services et administration» Employée/Employé de commerce CFC «Services et administration» Le champ d activité des employés 1 de commerce de la branche «Services et administration» va du contact avec la clientèle au back office. La

Plus en détail

FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L APPRENTISSAGE CFC DANS LE DOMAINE SOCIAL (ASSISTANT SOCIO EDUCATIF / ASE)

FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L APPRENTISSAGE CFC DANS LE DOMAINE SOCIAL (ASSISTANT SOCIO EDUCATIF / ASE) Département de l'éducation de la culture et du sport Service de la formation Departement für Erziehung, Kultur und Sport Dienststelle für Berufsbildung FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L APPRENTISSAGE CFC

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE à orientation Technique, architecture et sciences de la vie (MP TASV) La maturité professionnelle est une formation approfondie en culture générale qui complète une formation professionnelle

Plus en détail

Intermédiaire d assurance AFA

Intermédiaire d assurance AFA ACADEMY FOR FINANCE & INSURANCE SERVICES Préparation à l examen pour Intermédiaire d assurance AFA de septembre 2014 à mars 2015 Votre partenaire pour votre formation professionnelle Quel sont les objectifs

Plus en détail

Bilan et perspective: le point de vue du SEFRI

Bilan et perspective: le point de vue du SEFRI Bilan et perspective: le point de vue du SEFRI Josef Widmer Directeur suppléant du Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation (SEFRI) Conférence d automne de la formation professionnelle

Plus en détail

Branche & Entreprise IV

Branche & Entreprise IV Organisations et associations de branche, Travail dans la Branche Commerce Les entreprises commerciales font partie de l'économie. Afin de représenter leurs intérêts et d'unir leurs forces, les entreprises

Plus en détail