Organisation pharmacie clinique - site Cochin

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Organisation pharmacie clinique - site Cochin"

Transcription

1 Organisation pharmacie clinique - site Cochin Hôpitaux Universitaires Paris Centre Ornella CONORT Responsable Pharmacie Clinique PUI Cochin HUPC

2 Site Cochin 1000 lits Aigus 5 chirurgies 10 médecines

3 Médecine 2000 Rhumatologie 2007 Pneumologie 2009 Cardiologie 2012 Cancérologie Dermatologie 2014 Diabétologie Endocrinologie 2014 Orthopédie 2013

4 Création en Une alchimie! Volonté partagée du service clinique et PUI Retour d une mission d une année à Boston «Transposition aux hôpitaux français de la formation en pharmacie clinique, adaptée de l exemple nord-américain» Géographie pavillonnaire «package» : L antenne pharmaceutique in situ Personnels pharmaceutiques

5 Antenne pharmaceutique

6

7

8

9 Organisation matérielle Création d une charte de fonctionnement Définition d une dotation de médicaments Elaboration de procédures Informatisation des prescriptions/administrations

10 Personnels pharmaceutiques Une équipe complète par antenne 1 ETP pharmacien et 1 ETP préparateur pour 50 à 60 lits d aigu avec les remplacements nécessaires Des étudiants en formation car CHU Traçabilité des activités Indicateurs à créer (SFPC 2006)

11 Missions du préparateur Gestion optimisée des médicaments Réalisation des conditionnements unitaires Dispensation: préparation des doses à administrer

12

13

14

15 Missions du pharmacien Prise en charge pharmaceutique du patient Conciliation entrée et sortie Analyse et validation des prescriptions Conseils pharmaceutiques et éducation pharmaceutique Compagnonnage pour les étudiants et internes en pharmacie

16 Analyse pharmaceutique Modèle SFPC Problème lié à la Pharmacothérapie (PP) «un événement ou une circonstance impliquant un médicament qui interfère de façon avérée ou potentielle avec l objectif thérapeutique attendu» (1) Intervention Pharmaceutique (IP) «toute proposition de modification de la Thérapeutique médicamenteuse initiée par le pharmacien» (2) 1.Van Mil JWF et al. Drug-related problem classification systems. Ann Pharmacother Dooley MJ et al. A prospective multicentre study of pharmacist initiated changes to drug therapy and patient management in acute care government funded hospitals. Br J Clin Pharmacol 2004.

17 Analyse pharmaceutique Modèle SFPC

18 Analyse pharmaceutique Modèle SFPC

19 Développement des antennes Contexte réglementaire favorable Qualité : CBUS 2005 Gestion de risque: ENEIS 2004/2008, Igas 2011 Certification 2010 Contexte local Erreur médicamenteuse à SVP Copil sur le circuit du médicament Valorisation des activités de pharmacie clinique

20 Valorisation des activités de Pharmacie clinique SFPC Outil de traçabilité des IP Validation d un outil de codification des interventions de pharmacie clinique. J Pharm Clin, 2004, 23, O. Conort et al Validation of an instrument for the documentation of clinical pharmacists interventions. Pharm World Sci, 2006, 28: B. Allenet et al Epidémiologie des IP Assessment of clinical pharmacists interventions in french hospitals: Results of a multicenter study. Ann Pharmacother, 2008, 42, P. Bedouch et al Trends in pharmacists' medication order review in French hospitals from 2006 to 2009: analysis of pharmacists' interventions from the Act-IP website observatory. Journal of Clinical Pharmacy and Therapeutics 10/2014, P. Bedouch et al Formulation et contextualisation des avis accompagnant les interventions pharmaceutiques. Pharm Hosp Clin 2012 ; 47 (2) : E. Jean-Bart et al

21 Documenter ses IP

22

23 Valorisation des activités de Pharmacie clinique SFPC Travaux en terme d économie Etude multicentrique de l impact économique des interventions pharmaceutiques. Gestion Hospitalière, 2009, 490, F-X Rose et al Travaux en terme de gestion de risques Opportunities for medication errors and pharmacist's interventions in the context of computerized prescription order entry: A review of data published by French hospital pharmacists Ann Pharm FR Mar;70(2): B. Charpiat et al Overdosed paracetamol (acetaminophen) prescriptions and subsequent pharmacist interventions in French hospitals. Ann Pharm FR Nov;71(6): B Charpiat et al Pharmacists interventions on intravenous to oral conversion for potassium. Int J Clin Pharm ;2014, 36: B Charpiat et al.

24

Journées 10-11 avril 2013 Atelier de réflexion Formation initiale et continue. Atelier. Analyse pharmaceutique à l hôpital et en officine :

Journées 10-11 avril 2013 Atelier de réflexion Formation initiale et continue. Atelier. Analyse pharmaceutique à l hôpital et en officine : Journées 10-11 avril 2013 Atelier de réflexion Formation initiale et continue Atelier Analyse pharmaceutique à l hôpital et en officine : similitudes et différences Marie Moreau, Ornella Conort Journées

Plus en détail

Pierrick Bedouch Pôle Pharmacie - CHU Grenoble TIMC-IMAG UMR CNRS UJF

Pierrick Bedouch Pôle Pharmacie - CHU Grenoble TIMC-IMAG UMR CNRS UJF Complémentaritédes démarches de la SFPC pour la sécurité du patient Problèmes pharmaco-thérapeutiques et intervention pharmaceutique Pierrick Bedouch Pôle Pharmacie - CHU Grenoble TIMC-IMAG UMR CNRS5525

Plus en détail

Act-IP : bilan et actualités

Act-IP : bilan et actualités Act-IP : bilan et actualités Pierrick Bedouch Faculté de Pharmacie, Université Grenoble Alpes Pôle Pharmacie, CHU Grenoble TIMC-IMAG UMR5525 UGA-CNRS & Groupe de travail SFPC Standardisation et valorisation

Plus en détail

Résultats de l étude DOPI-OFFI : Interventions Pharmaceutiques en Officine réalisées avec le Dossier Pharmaceutique

Résultats de l étude DOPI-OFFI : Interventions Pharmaceutiques en Officine réalisées avec le Dossier Pharmaceutique Résultats de l étude DOPI-OFFI : Interventions Pharmaceutiques en Officine réalisées avec le Dossier Pharmaceutique Dr Pierrick Bedouch Faculté de Pharmacie de Grenoble TIMC-IMAG UMR5525 CNRS Université

Plus en détail

Objectifs de la validation Pharmaceutique des Ordonnances

Objectifs de la validation Pharmaceutique des Ordonnances Objectifs de la validation Pharmaceutique des Ordonnances Optimiser la thérapeutique d un patient à un moment donné. Appréhender les problématiques du patient Confronter ces problèmes aux objectifs thérapeutiques

Plus en détail

Diffusion des bonnes pratiques de prescription : modélisation des interventions pharmaceutiques

Diffusion des bonnes pratiques de prescription : modélisation des interventions pharmaceutiques Diffusion des bonnes pratiques de prescription : modélisation des interventions pharmaceutiques Pierrick BEDOUCH Laboratoire TIMC/IMAG UMR CNRS 5525 Equipe ThEMAS «Techniques pour l Evaluation et la Modélisation

Plus en détail

Sécurisation de la prise en charge médicamenteuse (PECM) des patients. Lutte contre les événements indésirables graves médicamenteux (EIGm) évitables

Sécurisation de la prise en charge médicamenteuse (PECM) des patients. Lutte contre les événements indésirables graves médicamenteux (EIGm) évitables XXIIe Journée Annuelle du Sud Est de la lutte contre les infections nosocomiales & associées aux soins et de formation en hygiène Sécurisation de la prise en charge médicamenteuse (PECM) des patients Lutte

Plus en détail

Optimiser la prise en charge médicamenteuse à l entrée et à la sortie d un l établissement de santé. «conciliation médicamenteuse»

Optimiser la prise en charge médicamenteuse à l entrée et à la sortie d un l établissement de santé. «conciliation médicamenteuse» Optimiser la prise en charge médicamenteuse à l entrée et à la sortie d un l établissement de santé «conciliation médicamenteuse» Clarisse Roux OMEDIT LR Conciliation médicamenteuse Assurer la continuité

Plus en détail

Frédéric FOLTZ Pharmacien Chef de service - CH Mâcon. JOURNEE FORMATION APHBFC Dôle 26 juin 2014

Frédéric FOLTZ Pharmacien Chef de service - CH Mâcon. JOURNEE FORMATION APHBFC Dôle 26 juin 2014 Frédéric FOLTZ Pharmacien Chef de service - CH Mâcon JOURNEE FORMATION APHBFC Dôle 26 juin 2014 Sécuriser la prise en charge médicamenteuse du patient tout au long de son parcours de soins, notamment aux

Plus en détail

Gestion des risques a priori sur le circuit du médicament

Gestion des risques a priori sur le circuit du médicament Gestion des risques a priori sur le circuit du médicament Expérience de la Clinique du Parc de Charleville-Mézières Hélène Vanoverberghe Pharmacien Responsable Assurance Qualité Contexte institutionnel

Plus en détail

Quelles stratégies de prévention?

Quelles stratégies de prévention? UE6 - Initiation à la connaissance du médicament Chapitre 3 : Prévention de l iatrogénie médicamenteuse Quelles stratégies de prévention? Benoît ALLENET, Pharmacie Clinique Année universitaire 2011/2012

Plus en détail

Sécurisation du circuit du médicament en réanimation

Sécurisation du circuit du médicament en réanimation 52 e congrès national d anesthésie et de réanimation. Infirmiers. Infirmier(e)s de réanimation 2010 Sfar. Tous droits réservés. Sécurisation du circuit du médicament en réanimation M. Antignac Service

Plus en détail

Recherche et DP : l exploitation des données peut-elle profiter aux patients et aux professionnels?

Recherche et DP : l exploitation des données peut-elle profiter aux patients et aux professionnels? Recherche et DP : l exploitation des données peut-elle profiter aux patients et aux professionnels? Pierrick Bedouch Faculté de Pharmacie Pôle Pharmacie, CHU Grenoble Université Grenoble-Alpes / CNRS /

Plus en détail

INTERNE ASSURANCE QUALITE. Option 109-105 : DES Pharmacie hospitalière ET Hors domaine Services hospitaliers

INTERNE ASSURANCE QUALITE. Option 109-105 : DES Pharmacie hospitalière ET Hors domaine Services hospitaliers page 1/5 1. DOMAINE D APPLICATION Pôle biologie/pharmacie CHU Caen Responsable de service : Mme C. Hecquard Praticiens Hospitaliers référents : G. Saint-Lorant Option 109-105 : DES Pharmacie hospitalière

Plus en détail

Uniformisons communication

Uniformisons communication IMPACT DE LA CERTIFICATION V2014 SUR LA PHARMACIE HOSPITALIERE: Expérience du CHI de Créteil Uniformisons notre (A. DASSY communication - Pharmacien praticien hospitalier) Journée hiver Synprefh 20 janvier

Plus en détail

Gestion des traitements personnels des patients et conciliation médicamenteuse à la clinique Durieux : état des lieux, commentaires et propositions

Gestion des traitements personnels des patients et conciliation médicamenteuse à la clinique Durieux : état des lieux, commentaires et propositions Université Paris VII Faculté Xavier Bichat Diplôme Universitaire de Gestion du Risque Nosocomial 2010/2011 Gestion des traitements personnels des patients et conciliation médicamenteuse à la clinique Durieux

Plus en détail

ACTIVITÉS DE PHARMACIE CLINIQUE DANS UN

ACTIVITÉS DE PHARMACIE CLINIQUE DANS UN ACTIVITÉS DE PHARMACIE CLINIQUE DANS UN SERVICE DE RÉANIMATION MÉDICALE ADULTE : ÉTUDE PROSPECTIVE Communication orale n 24 François HERVY Pharmacien assistant spécialiste CHU de Bordeaux 2 CONTEXTE ET

Plus en détail

Support Clinique. APT au cœur des unités de soins: l opportunité de la e prescription pour une délivrance de qualité. S. Piérard (CHU Vésale)

Support Clinique. APT au cœur des unités de soins: l opportunité de la e prescription pour une délivrance de qualité. S. Piérard (CHU Vésale) Support Clinique APT au cœur des unités de soins: l opportunité de la e prescription pour une délivrance de qualité S. Piérard (CHU Vésale) AFPHB 25 juin 2015 C.H.U. Charleroi Les différents sites Hôpital

Plus en détail

Analyse pharmaceutique et iatrogénie

Analyse pharmaceutique et iatrogénie Analyse pharmaceutique et iatrogénie Présentation dans le cadre du groupe de Travail SFPC «standardisation et valorisation des François-Xavier ROSE Conflit d intérêt : aucun SFPC : groupe de Travail «standardisation

Plus en détail

1 ère journée Régionale sur l Analyse Pharmaceutique. Jeudi 27 Novembre 2014

1 ère journée Régionale sur l Analyse Pharmaceutique. Jeudi 27 Novembre 2014 1 ère journée Régionale sur l Analyse Pharmaceutique Jeudi 27 Novembre 2014 Organisation Présentation de la journée Missions de l OMéDIT Observer et promouvoir le bon usage du médicament -Missions centrées

Plus en détail

Formulation et contextualisation des avis accompagnant les interventions pharmaceutiques

Formulation et contextualisation des avis accompagnant les interventions pharmaceutiques Reçu le : 6 novembre 2011 Accepté le : 18 janvier 2012 Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com Note de pharmacie pratique Formulation et contextualisation des avis accompagnant les interventions

Plus en détail

Bilan après 3 ans de conciliation médicamenteuse dans un service de médecine interne (1203 patients)

Bilan après 3 ans de conciliation médicamenteuse dans un service de médecine interne (1203 patients) Bilan après 3 ans de conciliation médicamenteuse dans un service de médecine interne (1203 patients) LOPEZ E., AYACH L., ROSANT D., ROCH-TORREILLES I., RAMBOURG P. Pharmacie Saint-Eloi / Gui de Chauliac

Plus en détail

Analyse d ordonnance. CHICAS Gap

Analyse d ordonnance. CHICAS Gap Analyse d ordonnance L. Martin pharmacien CHICAS Gap Aspect réglementaire Article R4235-48 Code la santé publique Repris dans arrêté Retex «Le pharmacien doit assurer dans son intégralité l acte de dispensation

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CLINIQUE NOTRE DAME DE LA MERCI

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CLINIQUE NOTRE DAME DE LA MERCI ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE CLINIQUE NOTRE DAME DE LA MERCI 215 Avenue Marechal Lyautey 83700 SAINT RAPHAEL Mars 2011 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

Conciliation médicamenteusem Expérience brestoise

Conciliation médicamenteusem Expérience brestoise Conciliation médicamenteusem Expérience brestoise Maud PERENNES interne en pharmacie Axel CARDE pharmacien chef de service Hôpital d Instruction d des Armées de Brest 17 novembre 2011 Centre Hospitalier

Plus en détail

Prise en charge thérapeutique médicamenteuse: Évaluation du «circuit du médicament» dans une unité de soins de suite et de réadaptation (SSR)

Prise en charge thérapeutique médicamenteuse: Évaluation du «circuit du médicament» dans une unité de soins de suite et de réadaptation (SSR) Prise en charge thérapeutique médicamenteuse: Évaluation du «circuit du médicament» dans une unité de soins de suite et de réadaptation (SSR) S. PERRIAT - N. AFIFI - C. BLONDIN CHI Bassin de Thau - SETE

Plus en détail

face à son avenir: expérience du CHU de Grenoble

face à son avenir: expérience du CHU de Grenoble «21èmes journées de L Association L Francophone des Pharmaciens Hospitaliers de Belgique» Le circuit du médicamentm face à son avenir: expérience du CHU de Grenoble Pierrick Bedouch & Benoît Allenet Pôle

Plus en détail

Etude de faisabilité des bilans de médication à l officine

Etude de faisabilité des bilans de médication à l officine 2 Bilan Partagé de Médication (BPM) Avenants 11 et 12 de la Convention Nationale de la Pharmacie d Officine Critères d éligibilité 65 ans et 1 ALD 75 ans et 5 principes actifs Medication review Australie,

Plus en détail

SECURIMED Le circuit du médicament : qu en pensent les décideurs?

SECURIMED Le circuit du médicament : qu en pensent les décideurs? SECURIMED Le circuit du médicament : qu en pensent les décideurs? L. Faraggi pour le groupe de travail régional 5 ème congrès de l afgris 19 octobre 2006 OBJECTIFS Étudier la connaissance du circuit du

Plus en détail

Sécurisation de la prise en charge médicamenteuse (PECM) des patients. Retour d expérience CHU de Nîmes

Sécurisation de la prise en charge médicamenteuse (PECM) des patients. Retour d expérience CHU de Nîmes Sécurisation de la prise en charge médicamenteuse (PECM) des patients Retour d expérience CHU de Nîmes CAREMEAU - MCO 853 lits - SSR 182 lits - Psy 110 lits SERRE CAVALIER - SLD, EHPAD 500 lits 1845 lits

Plus en détail

Circuit du médicament

Circuit du médicament HOPITAL DE SOULTZ N S.PT.S.028.1 Circuit du médicament SERVICES DESTINATAIRES CLASSEUR 2 : CLASSEUR 3 : CLASSEUR 4 : CLASSEUR 6 : CLASSEUR 7 : CLASSEUR 11 : SERVICE DE SOINS INFIRMIERS QUALITE SERVICE

Plus en détail

Gestion des alertes Rôle et responsabilité du pharmacien hospitalier

Gestion des alertes Rôle et responsabilité du pharmacien hospitalier Gestion des alertes Rôle et responsabilité du pharmacien hospitalier Isabelle Lucas-Baloup Avocat à la Cour de Paris (www.lucas-baloup.com) «La gérance d une PUI est assurée par un pharmacien. «Il est

Plus en détail

Basel Statements on the Future of Hospital Pharmacy

Basel Statements on the Future of Hospital Pharmacy Basel Statements on the Future of Hospital Pharmacy The Global Conference on the Future of Hospital Pharmacy was hosted by the FIP Hospital Pharmacy Section as part of the 68th Annual Congress of the International

Plus en détail

Groupes de gestion de l antibiothérapie (GGA) dans les hôpitaux belges. Dr Evelyne Van Gastel

Groupes de gestion de l antibiothérapie (GGA) dans les hôpitaux belges. Dr Evelyne Van Gastel Groupes de gestion de l antibiothérapie (GGA) dans les hôpitaux belges Dr Evelyne Van Gastel Contenu 1. Normes en financement GGA 2. IDSA-SHEA Guidelines on Antimicrobial Stewardship 3. Analyse des rapports

Plus en détail

O CONORT (AP-HP Groupe Hôtel Dieu Cochin Broca), Pilote, M JUSTE (Epernay), B CHARPIAT (Lyon Croix Rousse HCL),

O CONORT (AP-HP Groupe Hôtel Dieu Cochin Broca), Pilote, M JUSTE (Epernay), B CHARPIAT (Lyon Croix Rousse HCL), 2 Aucun Groupe SFPC : évolution constitution 2017 en 2003 www.actip.sfpc.eu O CONORT (AP-HP Groupe Hôtel Dieu Cochin Broca), Pilote, M JUSTE (Epernay), B CHARPIAT (Lyon Croix Rousse HCL), R M ROUBILLE

Plus en détail

Mouvement pour l adhésion aux traitements. Jean-Pierre Grégoire, Doyen Faculté de pharmacie, Université Laval

Mouvement pour l adhésion aux traitements. Jean-Pierre Grégoire, Doyen Faculté de pharmacie, Université Laval Mouvement pour l adhésion aux traitements Jean-Pierre Grégoire, Doyen Faculté de pharmacie, Université Laval Qu est-ce que l adhésion au traitement? Fait, pour une personne, de s'engager à suivre de bon

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE CENTRE HOSPITALIER DE VIERZON

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE CENTRE HOSPITALIER DE VIERZON ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE CENTRE HOSPITALIER DE VIERZON 33 rue Léo Mérigot BP 237 18102 VIERZON CEDEX MAI 2011 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

GESTION DES MORPHINIQUES AU BLOC OPERATOIRE

GESTION DES MORPHINIQUES AU BLOC OPERATOIRE GESTION DES MORPHINIQUES AU BLOC OPERATOIRE EXEMPLE D UNE EPP EN ANESTHESIE SUR GABRIEL MONTPIED Sandrine BAGEL Cathy PAULET PRESENTATION DU SECTEUR 16 salles pour 6 spécialités au 3 ème étage Un secteur

Plus en détail

Quantification des activités de pharmacie clinique : utilisation au quotidien de l outil proposé par la Société française de pharmacie clinique

Quantification des activités de pharmacie clinique : utilisation au quotidien de l outil proposé par la Société française de pharmacie clinique ARTICLE ORIGINAL ORIGINAL ARTICLE J Pharm Clin 2009 ; 28 (4) : 207-11 Quantification des activités de pharmacie clinique : utilisation au quotidien de l outil proposé par la Société française de pharmacie

Plus en détail

Culture de la sécurité: un exemple de mise en oeuvre dans les établissements de santé

Culture de la sécurité: un exemple de mise en oeuvre dans les établissements de santé Culture de la sécurité: un exemple de mise en oeuvre dans les établissements de santé Dr Margareta Haelterman Service Public Fédéral Santé Publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et de l Environnement

Plus en détail

Certification des Logiciels d Aide à la Prescription à l'hôpital. Philippe Manet SQIM / HAS

Certification des Logiciels d Aide à la Prescription à l'hôpital. Philippe Manet SQIM / HAS Certification des Logiciels d Aide à la Prescription à l'hôpital La Haute Autorité de Santé Haute Autorité de Santé (HAS) : Autorité Administrative Indépendante «!Autorité publique indépendante à caractère

Plus en détail

Délivrance Nominative Automatisée Centralisée (DNAC) au CHU de Toulouse

Délivrance Nominative Automatisée Centralisée (DNAC) au CHU de Toulouse Gérer les risques Automatiser la délivrance nominative des médicaments Délivrance Nominative Automatisée Centralisée (DNAC) au CHU de Toulouse J. Jouglen P. Cestac HOMERUS Historique (2004-2010) Pôle

Plus en détail

G.E.I.M. Gestion des Événements Indésirables liés au Médicament

G.E.I.M. Gestion des Événements Indésirables liés au Médicament G.E.I.M. Gestion des Événements Indésirables liés au Médicament Y. MARHUENDA B. MILLAT M.H. REQUENA LAROPHA Arrêté «RETEX» et Gestion des risques sur la sécurisation du Circuit du Médicament Mardi 27 Septembre

Plus en détail

9 ème Colloque inter 3C

9 ème Colloque inter 3C 9 ème Colloque inter 3C L éducation thérapeutique du patient pour qui pourquoi? «Bien gérer sa thérapie orale au quotidien». Programme d éducation thérapeutique inter hospitaliers pour les patients recevant

Plus en détail

Liège, le 7 juillet 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/105

Liège, le 7 juillet 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/105 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 7 juillet 2015

Plus en détail

Rôles du pharmacien sur la maîtrise et le bon usage des produits de santé au niveau régional

Rôles du pharmacien sur la maîtrise et le bon usage des produits de santé au niveau régional Rôles du pharmacien sur la maîtrise et le bon usage des produits de santé au niveau régional Académie Nationale de Pharmacie Paris le 2 février 2015 Hugues De BOUËT du PORTAL Pharmacien - OMéDIT région

Plus en détail

Atelier 4. Comment former les professionnels à la sécurité des patients :

Atelier 4. Comment former les professionnels à la sécurité des patients : Atelier 4 Comment former les professionnels à la sécurité des patients : le Guide pédagogique pour la sécurité des patients de l OMS édition multi-professionnelle Rémy Collomp (CHU Nice SFPC), Michèle

Plus en détail

Le rôle du Pharmacien Clinicien en antibiothérapie: que pouvons-nous apprendre de l'expérience aux Etas-Unis' Pharm. E. Ampe

Le rôle du Pharmacien Clinicien en antibiothérapie: que pouvons-nous apprendre de l'expérience aux Etas-Unis' Pharm. E. Ampe Le rôle du Pharmacien Clinicien en antibiothérapie: que pouvons-nous apprendre de l'expérience aux Etas-Unis' Pharm. E. Ampe 1 1. Indroduction: Pharmacie Clinique Pharmacie Clinique l ensemble des activités

Plus en détail

Le profil de risques : outil de management de la qualité. David COLMONT Directeur des Soins Hôpital Privé Claude Galien (91)

Le profil de risques : outil de management de la qualité. David COLMONT Directeur des Soins Hôpital Privé Claude Galien (91) Le profil de risques : outil de management de la qualité David COLMONT Directeur des Soins Hôpital Privé Claude Galien (91) Sommaire Une démarche complexe L audit de patient traceur Les audits de processus

Plus en détail

DéboraNUNGE, Pharmacien. Jeudi 8 octobre 2015

DéboraNUNGE, Pharmacien. Jeudi 8 octobre 2015 DéboraNUNGE, Pharmacien Jeudi 8 octobre 2015 Introduction : Nouveautés de la v2014 Avant la visite Etapes Eléments d Investigation Obligatoires La visite Déroulement Eléments investigués et questions posées

Plus en détail

JORF n 0303 du 31 décembre 2010. Texte n 91

JORF n 0303 du 31 décembre 2010. Texte n 91 Le 13 octobre 2011 JORF n 0303 du 31 décembre 2010 Texte n 91 ARRETE Arrêté du 30 décembre 2010 fixant les modèles de contrats types devant être signés par les professionnels de santé exerçant à titre

Plus en détail

Unité mobile de Douleur Aiguë Hôpital Purpan, Toulouse

Unité mobile de Douleur Aiguë Hôpital Purpan, Toulouse Unité mobile de Douleur Aiguë Hôpital Purpan, Toulouse M. Quintard, Infirmière anesthésiste, douleur M. Olivier, Médecin anesthésiste réanimateur, algologue Unité mobile de douleur aiguë Mise en place

Plus en détail

Pr Pascal BONNABRY Pharmacien-chef

Pr Pascal BONNABRY Pharmacien-chef Hôpitaux Universitaires de Genève Présentation de la Pharmacie des HUG Pr Pascal BONNABRY Pharmacien-chef Etre les premiers pour Visite de vous 4 juillet 2013 + Info Voir le film de présentation des HUG

Plus en détail

Amélioration de la qualité et sécurité de la prise en charge médicamenteuse dans les EHPAD

Amélioration de la qualité et sécurité de la prise en charge médicamenteuse dans les EHPAD Amélioration de la qualité et sécurité de la prise en charge médicamenteuse dans les EHPAD Rôle de l OMEDIT Bertrice LOULIERE OMEDIT Aquitaine 1 1. Présentation et missions de l OMEDIT 2 L Observatoire

Plus en détail

Article 2. relatives à l intervention du masseur-kinésithérapeute libéral dans l EHPAD

Article 2. relatives à l intervention du masseur-kinésithérapeute libéral dans l EHPAD CONTRAT TYPE PORTANT SUR LES CONDITIONS D INTERVENTION DES MASSEURS- KINÉSITHÉRAPEUTES EN ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES Entre : L établissement d hébergement pour personnes

Plus en détail

Politique "qualité-sécurité-efficience" de la prise en charge médicamenteuse 1 / 13

Politique qualité-sécurité-efficience de la prise en charge médicamenteuse 1 / 13 l'indicateur ( du score) Rappel du contexte : L indicateur régional sur la lutte contre l iatrogénie médicamenteuse intitulé «ICALIAM» est calculé depuis 4 ans de 2008 à 2011. La dernière mesure de l indicateur

Plus en détail

Présentation de la Convention Nationale des Pharmaciens titulaires d officine 2012

Présentation de la Convention Nationale des Pharmaciens titulaires d officine 2012 Les Matinées Thématiques : Le Pharmacien d officine face à son avenir Présentation de la Convention Nationale des Pharmaciens titulaires d officine 2012 B. Detournay Ou comment passer de ça. À ça Une longue

Plus en détail

ORIGINAL ARTICLE ARTICLE ORIGINAL

ORIGINAL ARTICLE ARTICLE ORIGINAL ARTICLE ORIGINAL ORIGINAL ARTICLE J Pharm Clin 2007 ; 26 (1) : 40-4 Site internet de la Société française de pharmacie clinique pour l analyse des interventions pharmaceutiques : finalité, mode d emploi

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION V2010 CENTRE HOSPITALIER DE HOUDAN

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION V2010 CENTRE HOSPITALIER DE HOUDAN ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION V2010 CENTRE HOSPITALIER DE HOUDAN 42 rue de paris - 78550 - Houdan OCTOBRE 2014 SOMMAIRE PREAMBULE 1. Présentation du document 2. Les niveaux de certification 1.PRESENTATION

Plus en détail

Les Bonnes Pratiques de réalisation des Piluliers dans les établissements sanitaires

Les Bonnes Pratiques de réalisation des Piluliers dans les établissements sanitaires Les Bonnes Pratiques de réalisation des Piluliers dans les établissements sanitaires Mars 2015 Guide "Les Bonnes Pratiques de réalisation des piluliers" Version 1 18 Mars 2015 1/11 PRÉAMBULE L Observatoire

Plus en détail

Dr Buttard Service de cardiologie CH W.Morey Chalon sur saone.

Dr Buttard Service de cardiologie CH W.Morey Chalon sur saone. 1 Dr Buttard Service de cardiologie CH W.Morey Chalon sur saone. PLAN 1. SONDAGE 2. POURQUOI INFORMATISER LE CIRCUIT DU MEDICAMENT 3. EXPERIENCE CHALONNAISE 1. CONTEXTE 2. PRESENTATION DU LOGICIEL 3. UTILISATION

Plus en détail

Présentation du DESC de Médecine d Urgence Années universitaires 2015-2017

Présentation du DESC de Médecine d Urgence Années universitaires 2015-2017 Juillet 2015 Présentation du DESC de Médecine d Urgence Années universitaires 2015-2017 Professeur Pierre CARLI Coordonnateur inter régional Paris Ile-de-France Faculté de Médecine Descartes SAMU de Paris,

Plus en détail

BOURSE de Recherche de la Société Française de Pharmacie Clinique avec le soutien d Astra Zeneca Thème Vieillissement DOSSIER DE CANDIDATURE

BOURSE de Recherche de la Société Française de Pharmacie Clinique avec le soutien d Astra Zeneca Thème Vieillissement DOSSIER DE CANDIDATURE BOURSE de Recherche de la Société Française de Pharmacie Clinique avec le soutien d Astra Zeneca Thème Vieillissement DOSSIER DE CANDIDATURE A retourner au plus tard le vendredi 18 décembre 2015 inclus

Plus en détail

Formation Initiale en Pharmacie Clinique Méthodes innovantes : Retour d expériences et actualités

Formation Initiale en Pharmacie Clinique Méthodes innovantes : Retour d expériences et actualités Formation Initiale en Pharmacie Clinique Méthodes innovantes : Retour d expériences et actualités Bertrand Décaudin Institut de Pharmacie - CHRU de Lille Faculté de Pharmacie Université Lille 2 Liens d

Plus en détail

Arrimage des projets technologiques avec les objectifs stratégiques de l organisation:

Arrimage des projets technologiques avec les objectifs stratégiques de l organisation: Arrimage des projets technologiques avec les objectifs stratégiques de l organisation: exemple du Dossier patient informatisé (DPI) Joanne Lessard, M.Sc.A., PMP, CPHIMS Systèmes informatiques CHCA inc.

Plus en détail

Basse-Normandie. Contrat de bon usage médicaments, produits et prestations de la 2 ème à la 3 ème génération COPIL mardi 26 novembre 2013

Basse-Normandie. Contrat de bon usage médicaments, produits et prestations de la 2 ème à la 3 ème génération COPIL mardi 26 novembre 2013 Basse-Normandie Contrat de bon usage médicaments, produits et prestations de la 2 ème à la 3 ème génération COPIL mardi 26 novembre 2013 Ordre du jour Missions du COPIL CBUMPP Rappel du contexte national

Plus en détail

La iatrogénie médicamenteuse. Damien LANNOY - biopharma.univ-lille2.fr - EPU pharmaciens hospitaliers

La iatrogénie médicamenteuse. Damien LANNOY - biopharma.univ-lille2.fr - EPU pharmaciens hospitaliers La iatrogénie médicamenteuse Définition (OMS, 1969) «Toute réponse néfaste et non recherchée à un médicament survenant à des doses utilisées chez l homme à des fins de prophylaxie, de diagnostic et de

Plus en détail

DISPENSATION HEBDOMADAIRE INDIVIDUELLE ET NOMINATIVE DES MEDICAMENTS AU C.H. DE LONS-LE-SAUNIER

DISPENSATION HEBDOMADAIRE INDIVIDUELLE ET NOMINATIVE DES MEDICAMENTS AU C.H. DE LONS-LE-SAUNIER DISPENSATION HEBDOMADAIRE INDIVIDUELLE ET NOMINATIVE DES MEDICAMENTS AU C.H. DE LONS-LE-SAUNIER PRESENTATION GENERALE DE L HOPITAL ORGANISATION DE LA D.H.I.N. INDICATEUR DE RESULTATS : TAUX DE CONFORMITE

Plus en détail

Mise en œuvre de la dispensation à délivrance nominative des médicaments à l HIA Percy.

Mise en œuvre de la dispensation à délivrance nominative des médicaments à l HIA Percy. Articles originaux Mise en œuvre de la dispensation à délivrance nominative des médicaments à l HIA Percy. X. Bohand a, L. Lefeuvre a, P. Le Garlantezec b, O. Aupée b, M. Paillet a. a Service de pharmacie

Plus en détail

Commission Sécurisation du circuit du médicament NOTE DE SYNTHÈSE ANALYSE PHARMACEUTIQUE DES PRESCRIPTIONS

Commission Sécurisation du circuit du médicament NOTE DE SYNTHÈSE ANALYSE PHARMACEUTIQUE DES PRESCRIPTIONS Page 1 sur 6 Contexte La dispensation du Médicament est définie dans le Code la Santé Publique (art. R 4235-48 CSP) comme l acte pharmaceutique associant à la délivrance du médicament : analyse pharmaceutique

Plus en détail

1 Le contexte. Vers quels nouveaux rôles des pharmaciens en France : les leçons des pays étrangers. Sommaire

1 Le contexte. Vers quels nouveaux rôles des pharmaciens en France : les leçons des pays étrangers. Sommaire Vers quels nouveaux rôles des pharmaciens en France : les leçons des pays étrangers. Dr Luc BESANÇON Sommaire 1. Le contexte 2. Les nouveaux champs d activités des pharmaciens 3. Vers de nouveaux métiers

Plus en détail

DEMARCHE D EVALUATION INTERNE RESIDOM. Présentation du 24 octobre 2012

DEMARCHE D EVALUATION INTERNE RESIDOM. Présentation du 24 octobre 2012 DEMARCHE D EVALUATION INTERNE RESIDOM Présentation du 24 octobre 2012 LA STRUCTURE RESIDOM 2 Particularités de Résidom Multiactivités: SSIAD 323places + 2 ESAD SAD: 120 000 heures de prestations Centre

Plus en détail

La recherche infirmière en management: fournir des savoirs utiles aux cadres soignants

La recherche infirmière en management: fournir des savoirs utiles aux cadres soignants Séminaire EHESP-ANFH Paris, 10 février 2015 La recherche infirmière en management: fournir des savoirs utiles aux cadres soignants Christophe Debout Inf,PhD Directeur de l Institut de Soins Infirmiers

Plus en détail

La recherche en pharmacie en France. Exemple de l étude PREPAFOLI. Sonia Prot-Labarthe Aurore Berthe-Aucejo Pharmacienne Hôpital Robert-Debré AP-HP

La recherche en pharmacie en France. Exemple de l étude PREPAFOLI. Sonia Prot-Labarthe Aurore Berthe-Aucejo Pharmacienne Hôpital Robert-Debré AP-HP + La recherche en pharmacie en France Premier colloque Exemple de l étude PREPAFOLI Jeudi 28 mai 2015 Sonia Prot-Labarthe Aurore Berthe-Aucejo Pharmacienne Hôpital Robert-Debré AP-HP + Le contexte La vraie

Plus en détail

Bonnes pratiques de préparation des médicaments 10.11.09

Bonnes pratiques de préparation des médicaments 10.11.09 Bonnes pratiques de préparation des médicaments 10.11.09 Le médicament: de la commande à l administration 1 CIRCUIT DU MEDICAMENT Pharmacie centrale Unité de soins Infirmier Médecin Prescription Commande

Plus en détail

Pharmacies d officine Vos formations financées par l OPCA PL

Pharmacies d officine Vos formations financées par l OPCA PL Accédez au dispositif de formation de votre choix Droit individuel à la formation (DIF) Contrat de professionnalisation Période de professionnalisation Plan de formation PRISE EN CHARGE 2010 Nouvelles

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT - mars 2012 COMITE D EDUCATION SANITAIRE ET SOCIALE DE LA PHARMACIE FRANCAISE. Cespharm

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT - mars 2012 COMITE D EDUCATION SANITAIRE ET SOCIALE DE LA PHARMACIE FRANCAISE. Cespharm REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT - mars 2012 COMITE D EDUCATION SANITAIRE ET SOCIALE DE LA PHARMACIE FRANCAISE Cespharm Comité d éducation sanitaire et sociale de la pharmacie française - CESPHARM - Règlement

Plus en détail

Prix AFPHB-Lilly Stage à l institut universitaire de Sherbrooke

Prix AFPHB-Lilly Stage à l institut universitaire de Sherbrooke Prix AFPHB-Lilly Stage à l institut universitaire de Sherbrooke Audrey Samalea Suarez Pharmacien hospitalier CHU de Liège Service de pharmacie clinique Plan Contexte Objectifs/ attentes du séjour Présentation

Plus en détail

Sécurisation des chimiothérapies orales : Implication du pharmacien hospitalier. G. Herbin CNRC, Poitiers, 03 octobre 2014

Sécurisation des chimiothérapies orales : Implication du pharmacien hospitalier. G. Herbin CNRC, Poitiers, 03 octobre 2014 Sécurisation des chimiothérapies orales : Implication du pharmacien hospitalier G. Herbin CNRC, Poitiers, 03 octobre 2014 Préalable Qu est qu on entend par «chimiothérapie orale» (CO) D après l INCa, tout

Plus en détail

Pré - analyse pharmaceutique des prescriptions par les préparateurs

Pré - analyse pharmaceutique des prescriptions par les préparateurs Pré - analyse pharmaceutique des prescriptions par les préparateurs Ha DO THI CHALAMETTE CH de Roanne, France Journées Franco-suisses; Montreux 28 au 29 novembre 2013 Plan de présentation Contexte Phase

Plus en détail

Etat des lieux sur la gestion du traitement personnel et axes d amélioration. Pharmaciens V.LAMAND et P. LE GARLANTEZEC

Etat des lieux sur la gestion du traitement personnel et axes d amélioration. Pharmaciens V.LAMAND et P. LE GARLANTEZEC Etat des lieux sur la gestion du traitement personnel et axes d amélioration Pharmaciens V.LAMAND et P. LE GARLANTEZEC HIA Bégin Saint-Mandé Journée AP-HP «Prise en charge médicamenteuse à l hôpital :

Plus en détail

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local RECHERCHE

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local RECHERCHE DELTA-C Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local FORMATION UNIVERSITAIRE ETABLI EN 2009 PROGRAMMES DE LMD (LICENCES-MASTERS-DOCTORATS) Fiche Scientifique et Pédagogique DOMAINE

Plus en détail

Remerciements aux participants!

Remerciements aux participants! Remerciements aux participants! Enquête sur les pratiques et les relations entre les pharmacies des ETS et les pharmacies d officine auprès des pharmaciens hospitaliers de la région Bretagne 30 ETS répondeurs

Plus en détail

Statistiques utilisateurs Suisse

Statistiques utilisateurs Suisse Statistiques utilisateurs 1. Statistiques sur les utilisateurs de DocCheck Que ce soit pour des raisons légales ou éthiques, les sites internet médicaux ne se passent plus du système de contrôle d accès.

Plus en détail

Prestations pharmaceutiques orientées patient à l hôpital

Prestations pharmaceutiques orientées patient à l hôpital Prestations pharmaceutiques orientées patient à l hôpital Vera von Gunten Symposium swissypg, Bern, 21 novembre 2013 Pharmacie de l ICHV: Historique (1) 1978 1988 logistique, fabrication, assistance pharmaceutique

Plus en détail

Quelle valorisation pour l acte de santé publique en pharmacie d officine Le point de vue syndical Marie Josée Augé-Caumon Présidente du CPOPH

Quelle valorisation pour l acte de santé publique en pharmacie d officine Le point de vue syndical Marie Josée Augé-Caumon Présidente du CPOPH Quelle valorisation pour l acte de santé publique en pharmacie d officine Le point de vue syndical Marie Josée Augé-Caumon Présidente du CPOPH Missions, nouvelles missions, nouveaux rôles du pharmacien

Plus en détail

Hospitalisation A Domicile: conciliation entre obligations d établissement de santé et le contexte du domicile

Hospitalisation A Domicile: conciliation entre obligations d établissement de santé et le contexte du domicile Dr CLEDAT Yves, médecin coordonnateur de l HAD MBC Mme DUCHON Dominique, Cadre de santé de l HAD MBC Hospitalisation A Domicile: conciliation entre obligations d établissement de santé et le contexte du

Plus en détail

Analyse prospective des risques: un support à la sécurisation des processus

Analyse prospective des risques: un support à la sécurisation des processus Analyse prospective des risques: un support à la sécurisation des processus Congrès «La sécurité des patients en Suisse» Le risque La cible à atteindre Le risque zéro n existe pas Déterminer le niveau

Plus en détail

Le risque La cible à atteindre. Analyse prospective des risques: un support à la sécurisation des processus. Le risque zéro n existe pas

Le risque La cible à atteindre. Analyse prospective des risques: un support à la sécurisation des processus. Le risque zéro n existe pas Analyse prospective des risques: un support à la sécurisation des processus Congrès «La sécurité des patients en Suisse» Le risque La cible à atteindre Le risque zéro n existe pas Déterminer le niveau

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE BOURSE de Recherche de la Société Française de Pharmacie Clinique avec le soutien de CSL Behring «Projet émergent» DOSSIER DE CANDIDATURE A retourner au plus tard le vendredi 18 décembre 2015 inclus Dans

Plus en détail

CONTRAT TYPE PORTANT SUR LES CONDITIONS D INTERVENTION DES MÉDECINS LIBÉRAUX EN ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES Entre :

CONTRAT TYPE PORTANT SUR LES CONDITIONS D INTERVENTION DES MÉDECINS LIBÉRAUX EN ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES Entre : CONTRAT TYPE PORTANT SUR LES CONDITIONS D INTERVENTION DES MÉDECINS LIBÉRAUX EN ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES Entre : L établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes

Plus en détail

Le projet e-health au CHU de Liège. Myrèse Radoux Pharmacien Chef Service facturations et gestion des processus

Le projet e-health au CHU de Liège. Myrèse Radoux Pharmacien Chef Service facturations et gestion des processus Le projet e-health au CHU de Liège Myrèse Radoux Pharmacien Chef Service facturations et gestion des processus Présentation du CHU de Liège CHU ND des Bruyères CHU Sart Tilman CHU Ourthe-Amblève 925 lits

Plus en détail

Galerie sainte Geneviève, porte 3 niveau 1

Galerie sainte Geneviève, porte 3 niveau 1 Pôle UBAAR : urgences, bloc, ambulatoire, anesthésie et réanimation Hôpital de jour pluridisciplinaire (Livret réalisé par l équipe d infirmières de médecine, validé par le cadre) Galerie sainte Geneviève,

Plus en détail

LE STATUT DE PRATICIEN HOSPITALIER

LE STATUT DE PRATICIEN HOSPITALIER LE STATUT DE PRATICIEN HOSPITALIER Ce qui existe encore La Commission Statutaire Nationale La Commission Régionale Paritaire Ce qu on nous promet CET, contractualisation, intéressement LA COMMISSION STATUTAIRE

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE HOP LOCAL & CENTRE D'HEBERGEMENT - DU PAYS D'HORTE ET TARDOIRE

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE HOP LOCAL & CENTRE D'HEBERGEMENT - DU PAYS D'HORTE ET TARDOIRE ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE HOP LOCAL & CENTRE D'HEBERGEMENT - DU PAYS D'HORTE ET TARDOIRE PLACE DU CHAMP DE FOIRE 16110 La Rochefoucauld France Démarche

Plus en détail

Attention à la voie d administration

Attention à la voie d administration Problématique (1) Les erreurs de voie d administration peuvent avoir de graves conséquences Les exemples sont nombreux quand plusieurs voies d aministration cohabitent: pédiatrie : insuline inraveineuse/insuline

Plus en détail

NOTE DE SYNTHESE ENQUÊTE REGIONALE SUR LA PRISE EN CHARGE DU TRAITEMENT PERSONNEL EN CHIRURGIE

NOTE DE SYNTHESE ENQUÊTE REGIONALE SUR LA PRISE EN CHARGE DU TRAITEMENT PERSONNEL EN CHIRURGIE NOTE DE SYNTHESE ENQUÊTE REGIONALE SUR LA PRISE EN CHARGE DU TRAITEMENT PERSONNEL EN CHIRURGIE Contexte : Le traitement personnel est défini comme l ensemble des traitements médicamenteux en cours au moment

Plus en détail

Paris, le 18 novembre 2015. Agnès Bobay-Madic, présidente Simon Letellier, membre du CA

Paris, le 18 novembre 2015. Agnès Bobay-Madic, présidente Simon Letellier, membre du CA L ADIPh (Association pour le Développement de l Internet en Pharmacie) : Partage de connaissances en Pharmacie Hospitalière via Internet Présentation perspectives et prospectives Paris, le 18 novembre

Plus en détail

Le Premier ministre. Sur le rapport du ministre des solidarités, de la santé et de la famille,

Le Premier ministre. Sur le rapport du ministre des solidarités, de la santé et de la famille, MINISTERE DES SOLIDARITES, DE LA SANTE ET DE LA FAMILLE DECRET relatif au contrat de bon usage des médicaments et produits et prestations mentionné à l article L.162-22-7 du code de la sécurité sociale

Plus en détail

UTILISATION DE LA METHODE ALARM POUR L ANALYSE D UN EIG

UTILISATION DE LA METHODE ALARM POUR L ANALYSE D UN EIG UTILISATION DE LA METHODE ALARM POUR L ANALYSE D UN EIG MAGALI BERNARD Réseau des PH en hygiène 26.06.13 DEFINITION D UN EIG Evénement Indésirable Grave : Tout évènement indésirable à l origine du décès,

Plus en détail