Document unique d évaluation des risques professionnels

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Document unique d évaluation des risques professionnels"

Transcription

1 Poste de travail étudié Type de Risque Description et Nature du risque Évaluation du risque G F NR Moyens de prévention /protection en place Actions retenues à mettre en oeuvre Unité de travail n 1: la maison de retraite Soignant Biologique : Contamination VIH, VHB, VHC Contamination virale et bactérienne Soignant Biologique : Contamination VIH, VHB, VHC Contamination virale et bactérienne Soignant Soignant Physique : chutes ou glissades Chimique : lésion de la peau et des muqueuses Manque de connaissance concernant les vaccinations Manque d information concernant les infections et les maladies éventuelles de patients Sol mouillé suite aux toilettes des patients La non connaissance des symboles chimiques Soignant Physique : lombalgie Manipulation manuelle de patients Suivi annuel par la médecine du travail Réunion hebdomadaires avec le médecin Protocoles d isolement en place 1- Proposer à la médecine du travail de spécifier lors de l entretien annuel si les agents sont à jour avec leurs vaccinations 2- Compléter systématiquement le dossier médical des patients en relatant dès l admission les éventuelles maladies ou infections. Réalisé 3- Faire un bilan du patient dans la semaine qui suit son admission et en tenir informer le personnel lors des réunions hebdomadaires Matériel de balisage 4- Rédiger un protocole concernant la tenue des agents ( chaussures ) 5- Réaliser un audit sur la tenue des agents Respect des consignes de sécurité Vigilance Equipement de levage existant : soulève malade, verticalisateur Formation en interne 6- Afficher les symboles de dangers des produits chimiques dans chaque vidoir 7- Reconduire la formation Gestes et Postures et former l ensemble du personnel 8- Vérifier l application des gestes appris en 1

2 aux gestes et postures formation. 9- Travailler en collaboration avec le kinésithérapeute et l ergothérapeute. Soignant Physique : lombalgie Manipulation quotidienne de sacs poubelles, de linge sale Soignant Physique : lombalgie Mouvements répétitifs lors de la vaisselle ou lors de la Soignant Soignant Biologique Contamination VIH, VHB, VHC Contamination virale et bactérienne Physique : apparition de problème cutané pouvant provoquer une maladie grave toilette des patients Utilisation d outils coupants, perforants : seringues, aiguilles, rasoir Manipulation de produits chimique : détergeant, détartrant, désinfectant Formation en interne aux gestes et postures Plan de travail adapté, lit à hauteur variable Protocole AES existant Matériel sécurisé Affichage et application des précautions standards Suivi des AES par la médecine du travail Mise à disposition de gants 10- Utiliser le matériel existant 11- Prévoir l achat de chariots de transports 12- Reconduire la formation Gestes et Postures et former l ensemble du personnel 13- Reconduire la formation Gestes et Postures et former l ensemble du personnel 14- Afficher dans tous les vidoirs, la liste de tous les produits avec leur nom et leurs propriétés. 15- Afficher la liste des symboles chimiques 16- Informer le personnel via le bulletin d information sur les symboles chimiques 2

3 Soignant Infectieux : contamination bactérienne Soignant Ambiance sonore : dégradation de l audition Contact avec des matières biologiques d origine humaine pouvant contenir des agents infectieux Exposition au bruit du lave vaisselle (2h/jour) Soignant Stress Nombre de personnel insuffisant pendant les week end et congés Soignant Stress Réalisation de certaines tâches dans l urgence : désinfection de chambre et réfection de lit en cas d admission inopinée de patient Soignant Anxiété Confrontations régulières à des Affichage et application des précautions standards Achat d un nouveau lave vaisselle avec capot insonorisé Pointage mensuel des effectifs Planification des admissions dans le PSI 17- Former les ASH aux risques liés à l emploi de produits chimiques 18- Tenir à la disposition des agents les fiches techniques de chaque produit. 19- Contacter la médecine du travail en cas d allergie ou de lésions cutanées Proposition de formations traitant de ces sujets, accompagnement des personnes en fin 3

4 situations psychologiquement difficiles : accompagnement de personnes en fin de vie, décès, agression Soignant Stress Confrontation à des situations de tensions avec le public Soignant Physiques : traumatismes multiples pouvant entraîner un arrêt de travail Risque de chute : office coin vaisselle, sol défectueux dans certaines chambres et dans les couloirs Soignant Physique : lombalgie Travail de manutention : déplacement de meuble Soignant Stress : Gestion par une seule personne d un service de personnes démentes Soignant Lié au déplacement Déplacement fréquent et régulier lors des tournées Présence de cadres pouvant prendre le relais en cas situations difficiles de vie, troubles du comportement 21- Proposer au personnel une formation sur la gestion du stress 22- Créer un groupe de parole pour exprimer des situations difficiles 23- Proposer une formation sur la relation soignant/soigné/famille 24- Proposer une formation sur la gestion du stress 25- Créer un groupe de parole Vérification de la tenue des agents Formation gestes et bonnes postures 27- Prévoir une réfection des sols 28- Planifier l entretien des chambres à fond et prévenir l atelier :Reflexion sur le recrutement ou sur une réorganisation des équipes Respect du code de la route Vigilance Entretien des véhicules 30 : trouver une formation pour sensibiliser le personnel concernant la conduite dans des conditions difficiles 4

5 Poste de travail étudié Type de Risque Description et Nature du risque Unité de travail n 2 : Administration/Accueil Administra Physique : lombalgie tion Administra tion Administra tion Administra tion + animation Stress : Agression verbale Physique : accident pouvant entraîner des blessures allant jusqu à la mort Port de charges lourdes : cartons de ramette de papier pour imprimante Gestion dans l urgence d un dossier ou d un dysfonctionnement Situations psychologiquement difficiles : Gestion de conflits familiaux, des plaintes, Conduite quotidienne de véhicule Animation Physique : lombalgie Port occasionnel de charges lourdes : matériel d animation Animation Situation psychologiquement difficile Soutenir et aider les patients à retrouver l estime de soi Évaluation du risque Moyens de prévention /protection en place Formation interne de manutention Spécificité du métier Formation gestion du stress et des conflits en cours Actions retenues à mettre en oeuvre 1 -Poursuivre la formation Gestes et postures Chariot de manutention mis à disposition 2 Formation lié à l agressivité, gestion de l accueil Sensibilisation au risque routier par le biais de stage pratique Action réalisée 3- Prévoir l achat de chariots de transport agents détachés à l animation Prévoir une formation traitant de ce problème 5

6 Poste de travail étudié Type de Risque Description et Nature du risque Unité de travail n 3 : les services logistiques Services Physique : lombalgie logistiques Services logistiques Services logistiques Physiques : risque de coupure Physique : apparition de problème cutané pouvant provoquer une maladie grave Port quotidien de charges lourdes : sacs de légumes, de casserole à potage, morceaux de viande Utilisation de couteaux, trancheuse, machine à pain, hachoir Manipulation de produits chimiques : détergeant, détartrant, désinfectant dégraissant Évaluation du risque Moyens de prévention /protection en place Mise à disposition de chariot Porter des gants adaptés Respect des consignes de sécurité vigilance Respect des consignes de sécurité Vigilance Actions retenues à mettre en oeuvre 1- Formation Gestes et postures de l ensemble du personnel. 2- Réaliser un audit par la médecine du travail concernant les risques de lombalgie 3- Afficher les consignes de sécurités et d utilisation pour toutes les machines 4- Rédiger les consignes de sécurité pour l emploi de ces produits. 5- Afficher la liste des symboles chimiques 6- Informer le personnel via le bulletin d information sur les symboles chimiques Services logistiques Bruit Ambiance sonore contraignante : exposition au bruit émis par la cellule de refroidissement Port des EPI si nécessaire 7- Faire une étude par la médecine du travail concernant le bruit en cuisine 6

7 Services logistiques Physique : lésions cutanées pendant une durée de 2 à 8h par jour Brûlure Porter des gants adaptés Vigilance Respect des consignes de sécurité 8- Mettre à disposition les produits de premier secours. 7

8 PLAN D ACTIONS 8

9 Personnel soignant : en Maison de retraite Actions Responsable Délai Date de N vérification 1 - Proposer à la médecine du travail de spécifier lors de l entretien annuel si les agents sont à jour avec leurs vaccinations 2 - Compléter systématiquement le dossier médical des patients en relatant dès l admission les éventuelles maladies ou infections Médecin du travail Dr Fournier MC. De suite 06/05/2009 Mise en œuvre? Oui Moyens/remarque A vérifier De suite 06/05/2009 PSI Réunions de service Nom et visa du vérificateur 3 Faire un bilan du patient dans la semaine qui suit son admission et en tenir informé le personnel lors des réunions hebdomadaires 4 Rédiger un protocole concernant la tenue des agents Dr Fournier IDE C. Koch De suite 06/05/2009 PSI Réunions de service Fin /05/09 Non 5 et 26 Réaliser un audit sur la tenue des agents C. Koch Fin /05/09 non 9

10 6 et 15 7, 12 et 13 Afficher les symboles de dangers des produits chimiques dans chaque vidoir Reconduire la formation Gestes et Postures et former l ensemble du personnel 8 8- Vérification de l application des gestes appris en formation. C.Koch /05/09 non En continu 06/05/09 oui Formation interne en continu Fin /05/09 non Grille d audit 9 Travailler en collaboration avec le kinésithérapeute et l ergothérapeute. MC. Ergo + kiné /05/09 non Audit du matériel et des pratiques 10 Utiliser le matériel existant Ergo + Kiné Fin /05/09 non Audit du matériel et des pratiques 11 Prévoir l achat de chariots de transports A.Herrgott C. Koch Sept /05/09 Oui Réalisé 14 Afficher dans tous les vidoirs, la liste de tous les produits avec leur nom et leurs propriétés. Mlle Koch /05/09 non Fiches techniques des produits Informer le personnel C. Koch Dec /05/09 Oui Bulletin d info M Herrgott 10

11 via le bulletin d information sur les symboles chimiques Former les ASH aux risques liés à l emploi de produits chimiques Mlle koch En continu 06/05/09 Oui Bulletin de l information 18 Tenir à la disposition des agents les fiches techniques de chaque produit. Mlle Koch Fin /05/09 non Fiches techniques des produits 19 Contacter la médecine du travail en cas d allergie ou de lésions cutanées Proposition de formations traitant de ces sujets, accompagnement des personnes en fin de vie, troubles du comportement MC. Fin /05/09 non Fiche de signalement 2007/2008/2009 en continu Médecin du travail 06/05/09 Oui JESIH Proposer au personnel une formation sur la gestion du stress En continu 06/05/09 Oui Réalisé en Proposition : création d un groupe de parole pour verbaliser les situations difficiles Schnederlin MC. 2eme sem /05/09 Oui Vaccation de psychologue 11

12 23 Proposer une formation sur la relation soignant/soigné/famille En continu 06/05/09 Oui Réalisé en Prévoir une réfection des sols Planifier l entretien des chambres à fond et prévenir l atelier A. Herrgott Réparation en Réfection lors de l agrandis06/05/09sement H. Hassler R. Jacoberger 06/05/09 Oui En continu 06/05/09 Oui 12

13 Personnel administratif Actions Responsable Délai Date de vérification 1 -Poursuivre la formation Gestes et postures 2 - Sensibiliser au risque routier par le biais de stage pratique 3 Prévoir l achat de chariots de transport C.Koch En continue 2eme sem eme trim Mis en Moyen œuvre 06/05/09 Oui Formation interne Plan de formation 06/05/09 Oui Une formation est prévue en 2009 Nom et 06/05/09 Oui Réalisé M Herrgott 13

14 Service logistique Actions Responsable Délai Date de Mise en Moyen vérification œuvre? 1 Formation Gestes et postures de En 06/05/09 Oui Formation l ensemble du personnel. continu 2 Réaliser un audit par la médecine du Médecin du /05/09 non Audit travail concernant les risques de lombalgie travail 3 Afficher les consignes de sécurité et d utilisation pour toutes les machines M Jacoberger /05/09 non Fiche sécurité Mlle Koch 4 Rédiger les consignes de sécurité pour l emploi de ces produits. Mlle Koch Fin /05/09 non 5 Afficher la liste des symboles chimiques 6 Informer le personnel via le bulletin d information sur les symboles chimiques Mlle Koch /05/09 oui Fiches techniques des produits C.Koch Dec /05/09 Oui Bulletin d info : réalisé M Herrgott 7 Faire une étude par la médecine du travail concernant le bruit en cuisine 8 Mettre à disposition les produits de premiers secours. Médecin du travail MC /05/09 non Audit /05/09? Armoire à pharmacie à vérifier si bien en place 14

DOCUMENT D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS. EHPAD La BASTIDE

DOCUMENT D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS. EHPAD La BASTIDE GR-RP-PR-01 DOCUMENT D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS EHPAD La BASTIDE OBJET Ce document a pour objet de définir l'évaluation des risques pour la sécurité et la santé des travailleurs au sein de

Plus en détail

EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS CONNUS OU POSSIBLES

EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS CONNUS OU POSSIBLES Responsable : M Herrgott Validation : M Herrgott Date de mise à jour : 18/03/09 Unité de travail étudiée : UT n 1 inistration (dont animation) Type de danger Description du danger F G NR MdP existants

Plus en détail

L approche des risques. Analyse, évaluation, suppressionréduction

L approche des risques. Analyse, évaluation, suppressionréduction L approche des risques Analyse, évaluation, suppressionréduction les phases de la démarche Étape 1 - analyse des risques définition des limites de la situation de travail identification des dangers Etape

Plus en détail

Fiche Pratique : Filières / Activités Mise à jour en avril 2008. Aide à domicile

Fiche Pratique : Filières / Activités Mise à jour en avril 2008. Aide à domicile Aide à domicile Le service à la personne pour les personnes âgées, et en particulier l aide à domicile (professions d auxiliaire de vie, aide-ménagère, aide familial, aide soignant, infirmier, aide médicopsychologique,

Plus en détail

Le document unique d évaluation des risques dans le premier degré (D.U.E.R.)

Le document unique d évaluation des risques dans le premier degré (D.U.E.R.) ANNEE 20.../20... Le document unique d évaluation des risques dans le premier degré (D.U.E.R.) Nom de l école :... Circonscription :... N RNE :... Tél :...Mail :... D.U.E.R. à envoyer à : - l'ien - la

Plus en détail

BILAN DE L HYGIENE, DE LA SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL 2014

BILAN DE L HYGIENE, DE LA SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL 2014 BILAN DE L HYGIENE, DE LA SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL 2014 I PRESENTATION DE L ENTREPRISE 1.1 - IDENTIFICATION Raison Sociale : Immobilière Podeliha Adresse : 13 rue Bouché Thomas CS 10906 49009

Plus en détail

Aide à domicile. Recommandations du Service de Santé au Travail : Principaux risques professionnels :

Aide à domicile. Recommandations du Service de Santé au Travail : Principaux risques professionnels : AIDE A DOMICILE Aide à domicile Recommandations du Service de Santé au Travail : Principaux risques professionnels : L évaluation des risques (décret du 05 nov. 2001) doit être une démarche collective

Plus en détail

Guide d évaluation des risques professionnels en EHPAD

Guide d évaluation des risques professionnels en EHPAD Guide d évaluation des risques professionnels en EHPAD Le groupe de travail : Bruno LASSALLE Résidence Émile Gibier (Orvault) Le Guide d évaluation des risques professionnels en EHPAD, proposé par la MiRH

Plus en détail

Prévention des Risques Professionnels dans les EHPAD

Prévention des Risques Professionnels dans les EHPAD Conférencières : Prévention des Risques Professionnels dans les EHPAD Séverine TOMASELLI Ingénieur Prévention Delphine MEHDI Ingénieur Prévention Entre 2000 et 2040, le nombre de personnes âgées dépendantes

Plus en détail

PROTECTION CONCERNANT LES RISQUES BIOLOGIQUES «DÉCLIC AVANT QUE ÇA PIQUE»

PROTECTION CONCERNANT LES RISQUES BIOLOGIQUES «DÉCLIC AVANT QUE ÇA PIQUE» PROTECTION CONCERNANT LES RISQUES BIOLOGIQUES «DÉCLIC AVANT QUE ÇA PIQUE» Josée e Allard et Sandra Hulmann Enseignantes à l École des métiers des Faubourgs-de-Montréal de la Commission scolaire de Montréal

Plus en détail

Les risques Professionnels liés au métier de la garde d enfant à domicile

Les risques Professionnels liés au métier de la garde d enfant à domicile Les risques Professionnels liés au métier de la garde d enfant à domicile Numéro du samu : 15 Médecine du travail - CMIE : N. d urgence de Déclic Eveil : 06 61 06 99 03 Allo Enfance maltraitée : 119 Centre

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE PORTANT SUR L EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE DES TRAVAILLEURS

DOCUMENT UNIQUE PORTANT SUR L EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE DES TRAVAILLEURS DOCUMENT UNIQUE PORTANT SUR L EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE DES TRAVAILLEURS Décret no 2001-1016 du 5 novembre 2001 Article L. 230-2 du code du travail et modifiant le code du travail (deuxième

Plus en détail

Document unique d évaluation et de prévention des risques

Document unique d évaluation et de prévention des risques Établissement : ESAT OVE THÔNES Unité de travail : ATELIER SOUS TRAITANCE INDUSTRIELLE ET CONDITIONNEMENT CIRCULATION des piétons des véhicules différence de niveaux état des surfaces de sol R50 G2 -Tenir

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE/BILAN CLIN 2013

RAPPORT D ACTIVITE/BILAN CLIN 2013 RAPPORT D ACTIVITE/BILAN CLIN 2013 Programme d actions 2013 - Poursuivre la démarche qualité : amélioration continue de la qualité et de la - sécurité des soins - Prévention, gestion des risques associés

Plus en détail

PSE 2. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados. Premiers secours en équipe. L hygiène et asepsie

PSE 2. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados. Premiers secours en équipe. L hygiène et asepsie Premiers secours en équipe L hygiène et asepsie Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados hygiène et asepsie A la fin de cette partie vous serez capable d indiquer : D appliquer les règles

Plus en détail

Santé et sécurité dans les cuisines et la restauration

Santé et sécurité dans les cuisines et la restauration Symposium SOHF 2009: "Prévenir les risques à la place de travail dans les établissements de santé" Santé et sécurité dans les cuisines et la restauration Lausanne, 3 septembre 2009 Intervenants: Aurélia

Plus en détail

EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS LIMONADIERS BRASSERIES - CAFES

EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS LIMONADIERS BRASSERIES - CAFES EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS LIMONADIERS BRASSERIES - CAFES INTRODUCTION En vertu d un décret du 5 novembre 2001, l employeur doit transcrire et mettre à jour, dans un document unique, les résultats

Plus en détail

LES ACCIDENTS D EXPOSITION AU SANG

LES ACCIDENTS D EXPOSITION AU SANG F I C H E P R E V E N T I O N N 1 2 «H Y G I E N E S E C U R I T E» LES ACCIDENTS D EXPOSITION AU SANG DEFINITION STATISTIQUES Chaque année dans les collectivités et établissements publics de la Manche,

Plus en détail

CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN

CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN Circulaire n 14/2008 Cl. C 44 Colmar, le 3 avril 2008 Màj juin 2012 CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 22, rue Wilson - 68027 COLMAR Cedex 03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net

Plus en détail

Prévention conjointe des TMS et des RPS Intervention au CHU de Bordeaux

Prévention conjointe des TMS et des RPS Intervention au CHU de Bordeaux Prévention conjointe des TMS et des RPS Intervention au CHU de Bordeaux Olivier Lhospital (Ergonome Européen CHU de Bordeaux) Vitoria 14/06/2013 Contexte Importance des TMS en milieu de travail, lien établi

Plus en détail

des risques professionnels

des risques professionnels Prévention des risques professionnels Réparateurs automobiles Garagistes Peintres carrossiers Des gestes simples pour vous protéger Développer une allergie respiratoire, se faire mal au dos en soulevant

Plus en détail

EFFECTIF TOTAL : CONDUITE DE L EVALUATION

EFFECTIF TOTAL : CONDUITE DE L EVALUATION Observation Concertation Information DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE ET LA SECURITE DES EMPLOYES NOM ET ADRESSE DE L ASSOCIATION : ORDIMIP (Observatoire Régional des Déchets Industriels

Plus en détail

Notion de risques professionnels chez les soignants AP 1314 MOD 6

Notion de risques professionnels chez les soignants AP 1314 MOD 6 Notion de risques professionnels chez les soignants AP 1314 MOD 6 1 Risques infectieux ++++ Risques chimiques, allergiques. Risques physiques : TMS (cf.mod 4) Risques psychiques : charge mentale, charge

Plus en détail

Cas concret : Les espaces verts

Cas concret : Les espaces verts Cas concret : Les espaces verts Stockage Espaces Verts Risque d incendie ou d explosion Fragilisation des emballages Risque de chutes d objets (récipients ou matériel) Risque de réaction chimique dangereuse

Plus en détail

Les risques professionnels en EHPAD Carsat-am, juin 2013

Les risques professionnels en EHPAD Carsat-am, juin 2013 Les risques professionnels en EHPAD Carsat-am, juin 2013 Principaux risques professionnels Risques liés aux manutentions /mobilisation de personnes, lombalgie, TMS Déplacements, mobilisation de personnes

Plus en détail

Centre canadien d hygiène et de sécurité au travail

Centre canadien d hygiène et de sécurité au travail de 1 2 3 Centre canadien d hygiène et de sécurité au travail Objectifs Guide santé sécurité de l entretien d immeubles Ce guide aidera le personnel d entretien, les membres et les représentants des comités

Plus en détail

Préparé par le CRDITEDMCQ -IU. Angey Paquin

Préparé par le CRDITEDMCQ -IU. Angey Paquin Préparé par le CRDITEDMCQ -IU Angey Paquin Évaluation Catégorie Vraisembnce ( dernières années) Intégrité physique et Violence et harcèlement en milieu de travail Menaces verbales et physiques, harcèlement

Plus en détail

L Evaluation des Risques Professionnels au Conseil Général des Hautes-Pyrénées. Martin Bellot - Mission SASSP DRH 31/01/2013

L Evaluation des Risques Professionnels au Conseil Général des Hautes-Pyrénées. Martin Bellot - Mission SASSP DRH 31/01/2013 L Evaluation des Risques Professionnels au Conseil Général des Hautes-Pyrénées Martin Bellot - Mission SASSP DRH 31/01/2013 L EvRP qu est-ce que c est? Identification, hiérarchisation professionnels Fondations

Plus en détail

Généralités et définitions LES ACCIDENTS EXPOSANT AU SANG. Généralités et définitions. Généralités et définitions

Généralités et définitions LES ACCIDENTS EXPOSANT AU SANG. Généralités et définitions. Généralités et définitions LES ACCIDENTS EXPOSANT AU SANG Généralités Epidémiologie Facteurs de risque des Contaminations Professionnelles Généralités et définitions Objectif : éviter la transmission au personnel soignant d infections

Plus en détail

COLLEGE OASIS. 5 Avenue Lénine BP 216 97825 LE PORT CEDEX

COLLEGE OASIS. 5 Avenue Lénine BP 216 97825 LE PORT CEDEX COLLEGE OASIS 5 Avenue Lénine BP 216 97825 LE PORT CEDEX Application du décret n 2001-1016 du 5 novembre 2001 1 Présentation de l Établissement Raison Sociale Adresse : COLLEGE OASIS 5 Avenue Lénine BP

Plus en détail

L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS La Croix Rouge Française se place dans une démarche de prévention des s professionnels étant soucieuse de préserver la santé et la sécurité de ses salariés et bénévoles.

Plus en détail

vous guider LE CONDITIONNEMENT Livret d accueil des travailleurs saisonniers en arboriculture www.msa-ardeche-drome-loire.fr

vous guider LE CONDITIONNEMENT Livret d accueil des travailleurs saisonniers en arboriculture www.msa-ardeche-drome-loire.fr vous guider LE CONDITIONNEMENT Livret d accueil des travailleurs saisonniers en arboriculture www.msa-ardeche-drome-loire.fr 1 L ACCUEIL DES TRAVAILLEURS SAISONNIERS Vous venez d être embauché(e) pour

Plus en détail

Le document unique d évaluation des risques dans le premier degré (D.U.E.R.)

Le document unique d évaluation des risques dans le premier degré (D.U.E.R.) ANNEE 20.../20... Le document unique d évaluation des risques dans le premier degré (D.U.E.R.) Nom de l école :... Circonscription :... N RNE :... Tél :...Mail :... D.U.E.R. à envoyer à : - l'ien - M.

Plus en détail

Rappel de la hiérarchie des textes officiels. Prévention des accidents d exposition au sang (AES) : le cadre juridique

Rappel de la hiérarchie des textes officiels. Prévention des accidents d exposition au sang (AES) : le cadre juridique Prévention des accidents d exposition au sang (AES) : le cadre juridique Annie LEPRINCE, Institut national de recherche et de sécurité, Centre de Paris 1 Rappel de la hiérarchie des textes officiels Domaine

Plus en détail

Fiche 7 L évaluation des risques professionnels et la réalisation du document unique

Fiche 7 L évaluation des risques professionnels et la réalisation du document unique 7.2 Modèles Dans cette rubrique, vous trouverez d abord un document d évaluation des risques qu il est souhaitable de remettre à chaque salarié afin qu il le complète. Il s agit d une base de travail destinée

Plus en détail

Partie 01 - L organisation de la sécurité et des conditions de travail dans l entreprise ou la collectivité

Partie 01 - L organisation de la sécurité et des conditions de travail dans l entreprise ou la collectivité Partie 01 - L organisation de la sécurité et des conditions de travail dans l entreprise ou la collectivité 1. Les acteurs au sein de l entreprise ou la collectivité Les prérogatives des DP en santé-sécurité

Plus en détail

Tableau d évaluation des RISQUES PROFESSIONNELS

Tableau d évaluation des RISQUES PROFESSIONNELS EXEMPLE DOCUMENT N 2 Tableau d évaluation des RISQUES PROFESSIONNELS Secteur de la poissonnerie DOC N2 2.indd 1 21/11/2014 17:04 EXEMPLE DE DOCUMENT UNIQUE Date de mise à jour : Activités Postes Sans Objet

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS. dans les Etablissements scolaires du Second degré

DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS. dans les Etablissements scolaires du Second degré DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS dans les Etablissements scolaires du Second degré Depuis 1991, tout employeur a l'obligation d'évaluer les risques professionnels au sein de son

Plus en détail

I. Organiser le fonctionnement de l école afin d assurer la sécurité des élèves, des biens et des personnes

I. Organiser le fonctionnement de l école afin d assurer la sécurité des élèves, des biens et des personnes Cocher les cases des compétences maîtrisées I. Organiser le fonctionnement de l école afin d assurer la sécurité des élèves, des biens et des personnes COMPETENCE 1 : Organiser la surveillance des élèves

Plus en détail

Prévention. Infos. Les risques professionnels dans les services d aide à domicile : Des professions en plein développement

Prévention. Infos. Les risques professionnels dans les services d aide à domicile : Des professions en plein développement Centre de Gestion de la fonction publique territoriale de la Dordogne - Service Hygiène et Sécurité - Infos Prévention n 6 Février 2007 Infos Prévention SOMMAIRE : Les risques professionnels dans les services

Plus en détail

analyse des risques évaluation des risques FIN définition des limites de la situation de travail identification des dangers estimation des risques

analyse des risques évaluation des risques FIN définition des limites de la situation de travail identification des dangers estimation des risques La démarche d analyse des risques Les principes généraux de prévention les phases de la démarche analyse des risques définition des limites de la situation de travail identification des dangers estimation

Plus en détail

OVE - Identification des Situations de Travail au SESSAD Charléty (La Ravoire)

OVE - Identification des Situations de Travail au SESSAD Charléty (La Ravoire) Arrivée des jeunes Arrivée des jeunes avant celle du salarié 5 Inquiétude, stress, charge de responsabilité Activité physique et/ou éducative extérieure Accompagnement d'un jeune ou d un groupe de jeunes

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE RESULTATS DE L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS CONCERNANT LA SANTE ET LA SECURITE DES TRAVAILLEURS

DOCUMENT UNIQUE RESULTATS DE L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS CONCERNANT LA SANTE ET LA SECURITE DES TRAVAILLEURS DOCUMENT UNIQUE RESULTATS DE L EVALUATION DES S PROFESSIONNELS CONCERNANT LA SANTE ET LA SECURITE DES TRAVAILLEURS par application des articles L.230-2 et R.230- du Code du Travail ETABLISSEMENT EMPLOYEUR

Plus en détail

Conseils à l employeur sur LE RISQUE AGRESSION. Fiche n 1 : Evaluer le risque d agression

Conseils à l employeur sur LE RISQUE AGRESSION. Fiche n 1 : Evaluer le risque d agression Fiche n 1 : Evaluer le risque d agression Repérer les situations à risques liées au site : La sécurité doit être intégrée dès la conception des locaux. Il faut repérer et évaluer les vulnérabilités du

Plus en détail

AGRESSIVITE AUX URGENCES. Existe-t-il des moyens simples pour limiter le risque?

AGRESSIVITE AUX URGENCES. Existe-t-il des moyens simples pour limiter le risque? AGRESSIVITE AUX URGENCES Existe-t-il des moyens simples pour limiter le risque? INTRODUCTION Fin 2004 : L établissement a été confronté à une forte augmentation des situations de violence de la part de

Plus en détail

Le Document Unique Présentation du 10 juin 2010

Le Document Unique Présentation du 10 juin 2010 Le Document Unique Présentation du 10 Docteur Jean GRONDIN Médecin du Travail Mlle Laetitia DAVEZAT IPRP Ingénieur Hygiène/Sécurité I. Le document unique 1) Les acteurs concernés 2) Les aspects réglementaires

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE, DEMARCHE ET GRILLE POUR EVALUER VOS RISQUES PROFESSIONNELS

DOCUMENT UNIQUE, DEMARCHE ET GRILLE POUR EVALUER VOS RISQUES PROFESSIONNELS DOCUMENT UNIQUE, DEMARCHE ET GRILLE POUR EVALUER VOS RISQUES PROFESSIONNELS QU EST-CE QUE LE DOCUMENT UNIQUE? LA DEMARCHE D EVALUATION Obligation pour tout employeur d évaluer les risques professionnels

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE. de transcription de l évaluation. des risques professionnels

DOCUMENT UNIQUE. de transcription de l évaluation. des risques professionnels Document Unique 0 DOCUMENT UNIQUE de transcription de l évaluation des risques professionnels Document Unique 1 SOMMAIRE I. Présentation de l entreprise... 2 II. Méthodologie utilisée...3 III. Evaluation

Plus en détail

Annexe III - Actions particulières de formation liées à l exposition à un risque spécifique ou à une ambiance de travail

Annexe III - Actions particulières de formation liées à l exposition à un risque spécifique ou à une ambiance de travail CHAPITRE 5 Annexe III - Actions particulières de liées à l exposition à un risque spécifique ou à une ambiance de travail Les s Annexe III Actions particulières de liées à l exposition à un risque spécifique

Plus en détail

La prévention des risques professionnels en EHPAD. Mme Fourel, Service Prévention des risques professionnels de la CARSAT-AM

La prévention des risques professionnels en EHPAD. Mme Fourel, Service Prévention des risques professionnels de la CARSAT-AM La prévention des risques professionnels en EHPAD Mme Fourel, Service Prévention des risques professionnels de la CARSAT-AM Qui sommes nous? Le service prévention est un des services de la CARSAT Rôle

Plus en détail

PROFIL DE L EMPLOI 401-PSYCHO002 401CP-PSYCHO003. Titre du supérieur immédiat: Titre du responsable fonctionnel: Subordonné(s):

PROFIL DE L EMPLOI 401-PSYCHO002 401CP-PSYCHO003. Titre du supérieur immédiat: Titre du responsable fonctionnel: Subordonné(s): PROFIL DE L EMPLOI Titre de l emploi : Catégorie de l'emploi : Numéro du plan d'effectif: Professionnel 401-PSYCHO001 401-PSYCHO002 401CP-PSYCHO003 Titre de la direction : Titre du service : Titre du supérieur

Plus en détail

Entreprises de travail à façon de la viande. Document unique d évaluation des risques (DUER)

Entreprises de travail à façon de la viande. Document unique d évaluation des risques (DUER) Entreprises de travail à façon de la viande Document unique d évaluation des risques (DUER) La sécurité du personnel passe par une démarche d identification et d analyse des risques, puis de recherche

Plus en détail

AUDIT GESTION DES EXCRÉTA. La maitrise du «péril fécal» ETS COMET L Hôpital Départemental Le Luc en Provence MF Texier, S Sabatier, D Massot

AUDIT GESTION DES EXCRÉTA. La maitrise du «péril fécal» ETS COMET L Hôpital Départemental Le Luc en Provence MF Texier, S Sabatier, D Massot AUDIT GESTION DES EXCRÉTA La maitrise du «péril fécal» ETS COMET L Hôpital Départemental Le Luc en Provence MF Texier, S Sabatier, D Massot CONTEXTE Evolution de l incidence des EBLSE La menace des BHRe

Plus en détail

Inventaire des propositions d amélioration et des études complémentaires à réaliser :

Inventaire des propositions d amélioration et des études complémentaires à réaliser : Evaluation des risques professionnels dans un laboratoire de bactériologie par le guide Déparis Coordinateur : Dr Mohamed Adnène HENCHI, M.C.A., Université de Monastir, Tunisie Participant : - Médecin

Plus en détail

Rôle du Médecin du Travail. interactions avec les différentes instances

Rôle du Médecin du Travail. interactions avec les différentes instances Risques liés aux Accidents Exposant au Sang : Rôle du Médecin du Travail & interactions avec les différentes instances Dr Martine Domart-Rançon Service de Santé au Travail Hôpital Européen Georges Pompidou

Plus en détail

Illustrations des bonnes pratiques

Illustrations des bonnes pratiques Illustrations des bonnes pratiques Prévenir les risques professionnels : Document unique d évaluation des risques Critère 4.1.1. Document unique reprenant les mesures préventives existantes et les préconisations

Plus en détail

JOURNEE RECHERCHE ET SANTE SFRP. 9 novembre 2010 ETUDES DE POSTE ET RADIOPROTECTION. Etude de postes pour le document unique. Françoise ROUSSILLE

JOURNEE RECHERCHE ET SANTE SFRP. 9 novembre 2010 ETUDES DE POSTE ET RADIOPROTECTION. Etude de postes pour le document unique. Françoise ROUSSILLE JOURNEE RECHERCHE ET SANTE SFRP 9 novembre 2010 ETUDES DE POSTE ET RADIOPROTECTION Etude de postes pour le document unique De la maitrise des risques à l étude de postes Maitriser les risques professionnels

Plus en détail

L humain au cœur de l entreprise. De l identification à la gestion des Risques Professionnels

L humain au cœur de l entreprise. De l identification à la gestion des Risques Professionnels L humain au cœur de l entreprise De l identification à la gestion des Risques Professionnels Petit déjeuner Conférence du 17 Mars 2009 Sommaire 1. IDER : Identification des Dangers et Évaluation des Risques

Plus en détail

Document unique de prévention des risques professionnels sur l exploitation agricole

Document unique de prévention des risques professionnels sur l exploitation agricole Document unique de prévention des risques professionnels sur l exploitation agricole Culture de plein champ FDSEA de l Hérault Service main-d œuvre Juin 2003 Exploitation : RECOMMANDATIONS L employeur

Plus en détail

Quelles sont les professions les plus à risque d accident du travail?

Quelles sont les professions les plus à risque d accident du travail? Parlons des AES Quelles sont les professions les plus à risque d accident du travail? Les professions exposées BTP Infirmières AES 6,84% 10,3% Bois Alimentation 6,1% 5,9% Transport 4,9% Métallurgie 4,9%

Plus en détail

PROJET DE GUIDE. d'aide à la rédaction du Document Unique. en Cabinet d Avocats

PROJET DE GUIDE. d'aide à la rédaction du Document Unique. en Cabinet d Avocats PROJET DE GUIDE d'aide à la rédaction du Document Unique en Cabinet d Avocats 2 PRINCIPES En application des articles R. 4121-1 et suivants du code du travail, toutes les entreprises, publiques ou privées,

Plus en détail

Mesures de santé sécurité au travail (MSST)

Mesures de santé sécurité au travail (MSST) Mesures de santé sécurité au travail (MSST) H Bienvenue Direction de sécurité Hospices-CHUV Organisation P. Rubin Directeur général adj. D. Willimann S. Toffel Secrétariat P. Kündig Directeur de la sécurité

Plus en détail

LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE

LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE Fiche Prévention LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE Former les agents à la sécurité constitue une obligation légale de l autorité territoriale et fait partie intégrante de la politique

Plus en détail

EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS. Document Unique. Guide méthodologique d aide à la mise en œuvre

EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS. Document Unique. Guide méthodologique d aide à la mise en œuvre EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Document Unique Guide méthodologique d aide à la mise en œuvre SOMMAIRE Introduction Page : 3 La démarche de prévention Page : 4 La démarche de prévention. Les étapes.

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Version numéro : Date première rédaction : Date de la dernière mise à jour : Nom de l'entreprise Textes réglementaires Principes généraux de la loi

Plus en détail

PROFIL DE L EMPLOI. Direction adjointe des études au Service de soutien à l'enseignement et aux activités internationales

PROFIL DE L EMPLOI. Direction adjointe des études au Service de soutien à l'enseignement et aux activités internationales PROFIL DE L EMPLOI Titre de l emploi : Catégorie de l'emploi : Numéro du plan d'effectif : Titre de la direction : Titre du service : Titre du supérieur immédiat: Titre du responsable fonctionnel: Subordonné(s):

Plus en détail

LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN TERMES DE SECURITE

LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN TERMES DE SECURITE LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN TERMES DE SECURITE Contexte de la prévention des risques Crée le 5 novembre 2001 le Document Unique d Évaluation des Risques (DU) constitue le socle de la démarche de

Plus en détail

Ce guide a été réalisé par la CRAM des Pays de la Loire. Il comprend :

Ce guide a été réalisé par la CRAM des Pays de la Loire. Il comprend : Ce guide a été réalisé par la CRAM des Pays de la Loire et les Services de Santé au Travail de la Loire Atlantique et du Maine et Loire. Il comprend : S M I CHÂTEAUBRIANT les principes de l évaluation

Plus en détail

POLITIQUE Hygiène, Sécurité, environnement HSE

POLITIQUE Hygiène, Sécurité, environnement HSE POLITIQUE Hygiène, Sécurité, environnement HSE La politique HSe de tdf repose sur l identification et la qualification en amont des risques associés à son activité, la focalisation sur les dangers à haut

Plus en détail

RAPPORT Méthode de Dépistage Participatif des Risques (Déparis)

RAPPORT Méthode de Dépistage Participatif des Risques (Déparis) RAPPORT Méthode de Dépistage Participatif des Risques (Déparis) Entreprise: Hôpital NNN Situation de travail: Maternité Coordinateur: Ann Schietecatte Personnes ayant participé à l'étude: 1 aide infirmière

Plus en détail

Réalisez votre Document unique tout simplement EXEMPLES ILLUSTRÉS DE RISQUES PROFESSIONNELS DANS LA DISTRIBUTION

Réalisez votre Document unique tout simplement EXEMPLES ILLUSTRÉS DE RISQUES PROFESSIONNELS DANS LA DISTRIBUTION Réalisez votre Document unique tout simplement EXEMPLES ILLUSTRÉS DE RISQUES PROFESSIONNELS DANS LA DISTRIBUTION Où peut-on se procurer le formulaire à remplir? Il n existe pas de formulaire standard à

Plus en détail

PROFIL DE POSTE. Cadre de santé

PROFIL DE POSTE. Cadre de santé Centre Hospitalier de Dreux Pôle Admissions Non Programmées (ANP) PROFIL DE POSTE Cadre de santé Réanimation Polyvalente / Unité de Surveillance Continue (USC) Version n Nombre de pages : Diffusée le :

Plus en détail

Sujet national pour l ensemble des centre de gestion organisateurs TECHNICIEN PRINCIPAL TERRITORIAL DE 2 ème CLASSE CONCOURS INTERNE ET DE TROISIÈME VOIE SESSION 2014 Étude de cas portant sur la spécialité

Plus en détail

Sujet national pour l ensemble des centre de gestion organisateurs INDICATIONS DE CORRECTION

Sujet national pour l ensemble des centre de gestion organisateurs INDICATIONS DE CORRECTION Sujet national pour l ensemble des centre de gestion organisateurs TECHNICIEN PRINCIPAL TERRITORIAL DE 2 ème CLASSE CONCOURS INTERNE ET DE TROISIÈME VOIE SESSION 2014 Étude de cas portant sur la spécialité

Plus en détail

LA GESTION DU TRAVAIL ISOLE

LA GESTION DU TRAVAIL ISOLE I. Définition et problématique du travail isolé Dans certaines situations des personnes peuvent se trouver seules à leur poste de travail, sans autre personne dans le service, à l étage, voire dans le

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Version numéro : Date première rédaction : Date de la dernière mise à jour : Nom de l'entreprise Textes réglementaires Principes généraux de la loi

Plus en détail

Ce guide a été réalisé par la CRAM des Pays de la Loire. Il comprend : Nota : ce guide concerne principalement les activités commerciales

Ce guide a été réalisé par la CRAM des Pays de la Loire. Il comprend : Nota : ce guide concerne principalement les activités commerciales octobre 2003 Ce guide a été réalisé par la CRAM des Pays de la Loire et les Services de Santé au Travail de la Loire Atlantique et du Maine et Loire. Il comprend : S M I C HÂTEAUBRIANT les principes de

Plus en détail

PLAN PARTICULIER DE SECURITE ET DE PROTECTION DE LA SANTE

PLAN PARTICULIER DE SECURITE ET DE PROTECTION DE LA SANTE RENOVATION DE L IMMEUBLE SIEGE DE LA BAD A ABIDJAN PLAN PARTICULIER DE SECURITE ET DE PROTECTION DE LA SANTE LOT 3 / SOUS LOT: CLIMATISATION - VENTILATION DESENFUMAGE P.P.S.P.S - CVD Page 1 SOMMAIRE 1.0

Plus en détail

ROYAL SCHOOL. Mini-Catalogue QHSE. Législation. Situations d intervention d urgence

ROYAL SCHOOL. Mini-Catalogue QHSE. Législation. Situations d intervention d urgence Agréments : N 151 Mini-Catalogue QHSE Législation HSE1 HSE HSE HSE8 Législation et réglementation HSE Organisation et acteurs de la prévention des membres du CHS Sécurité et législation des ERP et des

Plus en détail

1 Objectifs/Résultats attendus Pour les destinataires du travail

1 Objectifs/Résultats attendus Pour les destinataires du travail INFIRMIER EN SANTE MENTALE Famille de métier : Soins Statut (métier/emploi type) : Infirmier en santé mentale Si emploi type, fiche métier source : 1 Objectifs/Résultats attendus Pour les destinataires

Plus en détail

Boulanger. Du risque... à la prévention

Boulanger. Du risque... à la prévention Boulanger Du risque...... à la prévention Poussières de farine Une réalité professionnelle pour 130 000 boulangers! La farine est la première cause d allergie respiratoire professionnelle en France Vous

Plus en détail

La protection du personnel soignant: Contacts cytostatiques - Rayonnements ionisants

La protection du personnel soignant: Contacts cytostatiques - Rayonnements ionisants La protection du personnel soignant: Contacts cytostatiques - Rayonnements ionisants Dr. Lechevin Véronique Médecin du travail Dépt Surveillance médicale S.C.P.P. ULB - Erasme - Bordet A. Introduction

Plus en détail

Enquête réalisée par Héloïse MECHIK et David COASNE. Etude GPEC/ERP2012 CMAR-Mission SAP Lille Métropole Page 1 sur 11

Enquête réalisée par Héloïse MECHIK et David COASNE. Etude GPEC/ERP2012 CMAR-Mission SAP Lille Métropole Page 1 sur 11 ENQUETE SUR LES PRATIQUES RH EN MATIERE DE GESTION PREVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES ET D EVALUATION DES RISQUES PROFESIONNELS DES STRUCTURES DE SERVICE A LA PERSONNE Enquête réalisée par Héloïse

Plus en détail

P.P.S.P.S. Plan Particulier de Sécurité et de Protection de la Santé

P.P.S.P.S. Plan Particulier de Sécurité et de Protection de la Santé Plan Particulier de Sécurité et de Protection de la Santé Statistiques Un constat : 15 millions de salariés au régime général de la SS 900 000 accidents du travail et de trajet par an 1 800 mortels 5 000

Plus en détail

SERVICE DE STERILISATION

SERVICE DE STERILISATION Enquête du CHSCT SERVICE DE STERILISATION mai 2012 2 Sommaire Introduction Organisation du travail Les locaux Transport/réception du matériel La zone de lavage La zone conditionnement La zone de déchargement

Plus en détail

FICHE DE POSTE AIDE SOIGNANT(E) SOINS A DOMICILE. Aide soignant(e) en soins à domicile

FICHE DE POSTE AIDE SOIGNANT(E) SOINS A DOMICILE. Aide soignant(e) en soins à domicile \\Acceuil\c\ADCW\GESTION ADMINISTRATIVE GENERALE\SERVICES ADMINISTRATIFS\GESTION DES RESSOURCES HUMAINES\FICHES DE \Fiche poste AIDE SOIGNANTEV5.doc ASSOCIATION DIACONALE NORD ALSACE 10, rue de l église

Plus en détail

Thèses : Productions 2000/2005

Thèses : Productions 2000/2005 Thèses : Productions 2000/2005 Syndrome d apnées du sommeil : de la clinique au diagnostic polysomnographique Approche de la déontologie médicale par l étude de la liberté thérapeutique Appropriation de

Plus en détail

Une fiche d évaluation et de prévention

Une fiche d évaluation et de prévention Risques professionnels Une fiche d évaluation et de prévention Avec l aimable autorisation de la Confédération nationale des syndicats dentaires (CNSD), nous reproduisons dans ce dossier un document réalisé

Plus en détail

ACCORD PRISE EN COMPTE ET PREVENTION DE LA PENIBILITE DANS LES PARCOURS PROFESSIONNELS

ACCORD PRISE EN COMPTE ET PREVENTION DE LA PENIBILITE DANS LES PARCOURS PROFESSIONNELS ACCORD PRISE EN COMPTE ET PREVENTION DE LA PENIBILITE DANS LES PARCOURS PROFESSIONNELS PREAMBULE La loi du 9 Novembre 2010 sur la réforme des retraites prévoit que les entreprises d au moins 50 salariés,

Plus en détail

Illustrations des bonnes pratiques. Grille d évaluation des risques par poste avec les mesures de prévention à adopter. SMITOM Sud-Saumurois (49)

Illustrations des bonnes pratiques. Grille d évaluation des risques par poste avec les mesures de prévention à adopter. SMITOM Sud-Saumurois (49) Illustrations des bonnes pratiques Prévenir les risques professionnels : Document unique d évaluation des risques Critère 4.1. Grille d évaluation des risques par poste avec les mesures de prévention à

Plus en détail

EXPLOITATION. X. XXXXX exploitante. conjoint collaborateur A. AAAA CDI. Z. ZZZZZ TESA oct.-10 nov.-10

EXPLOITATION. X. XXXXX exploitante. conjoint collaborateur A. AAAA CDI. Z. ZZZZZ TESA oct.-10 nov.-10 EPLOITATION EPLOITATION AGRICOLE EARL 72 DATE DE CRÉATION 1 juil. 10 MISE À JOUR 6 déc. 10. exploitante dates tâches si spécifiques travaux sur machines traitement Travailleurs permanents Y. YYYYY conjoint

Plus en détail

Je suis Assistant de prévention dans ma collectivité : quelles actions mettre en place?

Je suis Assistant de prévention dans ma collectivité : quelles actions mettre en place? Je suis Assistant de prévention dans ma collectivité : quelles actions mettre en place? Quel est le rôle et le positionnement de l Assistant de Prévention? L Assistant de Prévention assiste et conseille

Plus en détail

Ce guide a été réalisé par la Caisse Régionale d Assurance Maladie. Il comprend :

Ce guide a été réalisé par la Caisse Régionale d Assurance Maladie. Il comprend : septembre 2006 Ce guide a été réalisé par la Caisse Régionale d Assurance Maladie et les professionnels du Marché d Intérêt National de Nantes. Plusieurs activités de commerce de gros étaient représentées

Plus en détail

Centre de gestion Fonction Publique Territoriale des Hautes-Alpes

Centre de gestion Fonction Publique Territoriale des Hautes-Alpes Centre de gestion Le risque chimique Pôle Organisation et Sécurité au Travail Service Prévention, Conseils 1/ Réglementation Décret n 2003-1254 du 23 décembre 2003 relatif à la prévention du risque chimique.

Plus en détail

WWW.AIPALS.COM WWW.AIPALS.COM

WWW.AIPALS.COM WWW.AIPALS.COM D O C U M E N T U N I Q U E G U I D E D A I D E D É V A L U A T I O N D E S R I S Q U E S AIPALS 2015 Conception/Mise à jour : AIPALS Santé au Travail / Novembre 2015 Crédits photo : Fotolia, Eric Audras/PhotoAlto

Plus en détail

HOPITAL MARIN D HENDAYE LA DEMARCHE RETENUE DANS LE CADRE DU PROJET PRISMES

HOPITAL MARIN D HENDAYE LA DEMARCHE RETENUE DANS LE CADRE DU PROJET PRISMES HOPITAL MARIN D HENDAYE LA DEMARCHE RETENUE DANS LE CADRE DU PROJET PRISMES L hôpital Marin d Hendaye Centre de rééducation, de soins de suite et de moyen séjour, L hôpital Marin prend également en charge

Plus en détail

Unité Economique et Sociale PROCES VERBAL

Unité Economique et Sociale PROCES VERBAL Unité Economique et Sociale ASSAD ASSIAD PROCES VERBAL Etaient présents : Madame Marie-Thérèse CLEMENT, DP suppléante Madame Isabelle GIROD, Déléguée Syndicale Madame Delphine LATESSA, DP titulaire, CE

Plus en détail

PAUSE-CAFE. Boulangerie / Pâtisserie. 19 Novembre 2013

PAUSE-CAFE. Boulangerie / Pâtisserie. 19 Novembre 2013 PAUSE-CAFE Boulangerie / Pâtisserie 19 Novembre 2013 PLAN DE LA RÉUNION Missions de votre service de santé au travail L élaboration du Document Unique d Evaluation des Risques Professionnels (DUERP) ou

Plus en détail

les orientations et moyens de la branche accidents du travail et maladies professionnelles.

les orientations et moyens de la branche accidents du travail et maladies professionnelles. ICE Interim / septembre 2011 L Etat, la Caisse nationale de l Assurance maladie des travailleurs salariés (Cnamts) et la Commission des accidents du travail et des maladies professionnelles (CATMP) composée

Plus en détail

Le Document Unique d'évaluation des risques professionnels

Le Document Unique d'évaluation des risques professionnels Le Document Unique d'évaluation des risques professionnels Premier degré Version 05/009 Académie de Lille Inspection hygiène et sécurité http://www.ac-lille.fr/hygiene-securite/ Documents de transcription

Plus en détail