ATELIER DE RÉFLEXION 3 LES ACTEURS CULTURELS FRANÇAIS DES DIASPORAS : RELAIS D'INFLUENCE DE NOTRE POLITIQUE CULTURELLE INTERNATIONALE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ATELIER DE RÉFLEXION 3 LES ACTEURS CULTURELS FRANÇAIS DES DIASPORAS : RELAIS D'INFLUENCE DE NOTRE POLITIQUE CULTURELLE INTERNATIONALE"

Transcription

1 ATELIER DE RÉFLEXION 3 LES ACTEURS CULTURELS FRANÇAIS DES DIASPORAS : RELAIS D'INFLUENCE DE NOTRE POLITIQUE CULTURELLE INTERNATIONALE INTEGRER LES ACTEURS CULTURELS DES DIASPORAS A LA POLITIQUE CULTURELLE INTERNATIONALE FRANÇAISE Étudier la diversité de la société française et la politique culturelle extérieure oblige à se pencher sur la question des diasporas : comment les acteurs culturels français des diasporas s'investissent-ils à l'international? Comment leur expertise et leurs projets, souvent en lien avec leur pays d'origine et souvent élaborés aux côtés du réseau, peuvent servir de relais d'influence? Comment l'institut français et les postes sont-ils amenés à travailler régulièrement avec ces acteurs, sans toujours avoir bien conscience de l ato ut qu'ils peuvent représenter pour valoriser notre politique culturelle extérieure et refléter la diversité de la société française? Les témoignages de ces acteurs relèvent autant d'histoires personnelles que d'aventures professionnelles riches d'enseignement pour penser les diasporas autrement au-delà de la question économique à travers laquelle elles sont fréquemment étudiées comme un apport spécifique et original à la politique culturelle internationale de la France.

2 TEMOIGNAGE DES DIASPORAS TROIS PARCOURS ENTRE ICI ET LA-BAS Bruno Boudjelal, en balancier entre la France et l Algérie Avec une mère française et un père algérien, le photographe Bruno Boudjelal est régulièrement renvoyé à son histoire. En balancier entre les deux côtés de la Méditerranée, il a rencontré son métier à l'occasion d'un voyage en 1993 à la recherche de ses racines, en pleine guerre civile algérienne. Son travail de photographe a beaucoup tourné autour des questions d'identité. Mais Bruno Boudjelal a été surtout confronté à la question de la diaspora lorsque les Rencontres de Bamako l ont contacté pour faire partie de l'exposition panafricaine en tant que photographe algérien. L'artiste a d'abord refusé avant de se laisser convaincre : il n'avait pas le sentiment d appartenir à une diaspora. Il a également refusé de participer à l'année de l'algérie en France en 2003, comme d'autres artistes à l'époque, compte tenu des conditions de travail difficiles des artistes en Algérie. Le photographe a ensuite rencontré le réseau des centres et Instituts français à l'étranger entre 2004 et 2009 lorsqu'il a traversé l'afrique par la route. Ce voyage a été l'occasion pour lui d'animer des ateliers avec de jeunes photographes locaux. Aujourd'hui, le photographe se sent davantage à sa place dans des ateliers en Afrique ou en banlieue en France plutôt qu au coeur des grands rencontres professionnelles telles que les Rencontres d'arles. Il a néanmoins accompagné des ateliers en Algérie en 2015, dont trois des participants seront exposés aux Rencontres de Bamako, où ils seront les premiers photographes algériens vivant en Algérie à exposer leurs oeuvres. Adama Paris, Self-Made Woman du monde entier Française d'origine sénégalaise, née à Kinshasa et ayant grandi aux Etats- Unis, Adama Paris est une styliste, productrice d événements et entrepreneur de dimension résolument internationale. Après avoir travaillé en banque à la fin de ses études, Adama est revenue à sa passion, la mode, en créant sa propre marque. Puis, elle a eu envie de défiler et a choisi de le faire à Dakar en créant la Dakar Fashion Week. Après 10 ans de succès dans la capitale du Sénégal, elle a souhaité montrer ailleurs dans le monde ce qu'était la création africaine en créant la Black Fashion Week, à Prague. Malgré divers obstacle s, elle a réussi à organiser cette manifestation à Paris, avec succès. Elle a aussi créé sa propre chaîne de télévision afin de mieux diffuser de l'information sur les créateurs africains, en Afrique d'abord, puis ailleurs dans le monde. Enfin, elle collabore avec l'institut français de Dakar qui soutient chaque année un jeune créateur de la Dakar Fashion Week, qu Adama Paris programme ensuite à la Black Fashion Week de Paris.

3 Pour cette femme, la culture est fondamentale pour dépasser les barrières et rassembler les individus. Au Sénégal, son statut de Française l'a rendue exotique notamment auprès des jeunes, bien que son âge et le fait d'être une femme aient joué en sa défaveur. En France, elle n'était pas totalement française, ni totalement sénégalaise mais elle avait l'avantage de ne pas avoir de rapports de rancune avec le pays. Elle a choisi comme combat de montrer ce qu'elle était, ce que sont les créateurs africains, par des moyens d'actions positives. Elle cherche à offrir un autre regard sur cette création et à aller vers les autres, vers ceux qui ne voient pas la nécessité d'intégrer les personnes issues des diasporas. Serge Noukoué, Les Afriques décomplexées Serge Noukoué est lui aussi un citoyen du monde, de cette génération «d'afropolitains» décomplexés et mondialisés. Originaire du Bénin, il a beaucoup voyagé, notamment en Afrique, où il a découvert le cinéma de Nollywood, l'industrie cinématographique du Nigéria qui est la deuxième plus importante au monde en termes de nombre de films produits. Pourtant, la diaspora africaine présente en France n'a que peu accès à ces images. Les programmes télévisés, les salles de cinéma, projettent peu d'images auxquelles cette diaspora peut s identifier. Pour y remédier, Serge Noukoué a décidé de créer un festival en France : la Nollywood Week de Paris. Pour lui, c'est un moyen de diffuser d'autres images d'une Afrique mal connue des Africains eux-mêmes. Il juge qu'il existe des Afrique et qu'il est important qu'elles puissent communiquer entre elles pour dépasser les stéréotypes. Chaque année depuis trois ans, le festival Nollywood Week investit Saint- Germain-des-Près pour quatre jours pendant lesquels 14 films sont projetés. Des échanges ont lieu avec le réalisateur ou les acteurs en fin de projection de chaque film. Le public est également invité à choisir son film préféré et un prix est ainsi décerné à la fin du festival. La Nollywood Week, soutenue en partie par le groupe français Total, est aussi l'occasion pour les producteurs nigérians de rencontrer leurs homologues africains francophones installés en France. Enfin, toute une ambiance est créée autour des films afin de les rendre accessibles et attrayants. Des artistes et des entrepreneurs révélateurs d'autres talents Ces trois parcours partagent un point commun : chacun de leur protagoniste, à travers ses rêves, sa profession ou son propre cheminement artistique, a été amené à révéler d'autres talents issus de son pays d'origine ou de pays voisins. Il est classique de pointer du doigt leur rôle de passeur et de transmetteur : surtout, c'est par leur démarche personnelle, par leur envie de montrer ce qu'il se fait dans le monde et dans leur art qu'ils en arrivent à mettre en lumière d'autres artistes et créateurs.

4 L EXEMPLE DU VIETNAM QUEL ROLE POUR LA DIASPORA DANS LA CONSTRUCTION DE LA PROGRAMMATION D UNE SAISON? Il est fréquent, en poste, de s'appuyer sur des personnes issues des diasporas pour monter des programmations : ces personnes relais, qui ont l'habitude de circuler entre les pays, sont des atouts essentiels pour le réseau. Ainsi, à l'occasion de l'année France-Vietnam, ces personnes ressources ont pu aider à identifier des artistes locaux. L Institut français s est par exemple appuyé sur le producteur et musicien Nhat Ly Nguyen, qui a émigré en France dans les années 1980, avant de revenir au Vietnam dans les années Imprégné de sa culture traditionnelle mais également des processus de production et de création français, il fait partie de ces acteurs qui ont souhaité importer ce qu'ils ont appris à l'étranger au service de leur pays d'origine. Pour le poste, ces artistes sont des atouts car ils connaissent le contexte local et son réseau d'artistes. Ainsi, au Vietnam, on distingue deux catégories d'artistes : ceux qui sont soutenus par l'état et ceux qui ne le sont pas. C'est pour entrer en contact avec cette seconde catégorie d artistes qu'un acteur comme Nhat Ly Nguyen, s'est avéré indispensable. D'autres artistes ont pu jouer les intermédiaires tels que Betty Bui. Par ailleurs, la France a accueilli une première vague d'immigration à la fin des années 1940, dont les membres ont été un appui important à la réalisation de l'année du Vietnam en France. Des associations et réseaux d'amitié France Vietnam ont par exemple permis la réalisation d'une exposition de photographes nord-vietnamiens de la Seconde Guerre mondiale. Ces associations ont également été influentes dans les manifestations organisées autour de la gastronomie. Ainsi, s'appuyer sur des artistes de la diaspora a permis d'élargir le champ de vision de la culture vietnamienne, au-delà des seules propositions officielles de l'état vietnamien, et par conséquent d'enrichir considérablement la saison France-Vietnam.

5 ONT PARTICIPE A L ATELIER DE REFLEXION 3 Animation : Bénédicte Alliot, Responsable du Pôle Saisons, IF ; Valérie Thfoin, Responsable musiques Afrique et Caraïbes en créations, IF. Intervenants : Bruno Boudjelal, Photographe ; Serge Noukoué, Directeur exécutif de la Nollywood Week de Paris, festival de cinéma nigérian ; Adama Paris, Styliste, productrice d événements dans le domaine de la mode, fondatrice de la «Fashion Africa TV» ; Patrick Girard, Directeur-adjoint, IF Vietnam.

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Juin 2012 INTRODUCTION L'association «Savoirs, Émancipation, Vie Étudiante»

Plus en détail

«Formation, insertion et emploi des jeunes en Afrique» Conférence des Ministres 2014 du PQIP/DCTP. Abidjan, 21, 22 et 23 juillet 2014 Hôtel NOVOTEL

«Formation, insertion et emploi des jeunes en Afrique» Conférence des Ministres 2014 du PQIP/DCTP. Abidjan, 21, 22 et 23 juillet 2014 Hôtel NOVOTEL REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail ------------------------ MINISTERE D ETAT MINISTERE DE L EMPLOI, DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE «Formation, insertion et emploi

Plus en détail

Dossier de Présentation Saison 2015 / 2016

Dossier de Présentation Saison 2015 / 2016 Dossier de Présentation Saison 2015 / 2016 COLLECTIF ARTISTIQUE KITEUS 5 rue Gabriel Faure 07300 Tournon sur Rhône contact@kiteus.fr/ 09 81 08 38 18/ www.kiteus.fr Licences : 2-142437 3-142438 Siret :

Plus en détail

UN MONDE D ENGAGEMENT

UN MONDE D ENGAGEMENT UN MONDE D ENGAGEMENT PROJET ÉDUCATIF Le collège Édouard-Montpetit est un établissement d enseignement supérieur public et laïc qui fait partie du réseau des collèges d enseignement général et professionnel

Plus en détail

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant La présence artistique en Ile-de-France est constituée par la présence régulière et perceptible au sein des lieux du spectacle vivant,

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Le 19 novembre 2015, le Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) piloté par le ministère, outil de financement d actions de formation

Plus en détail

Réalisation d une étude sur la mobilisation des compétences des jeunes générations de MRE

Réalisation d une étude sur la mobilisation des compétences des jeunes générations de MRE 4 décembre 2015 Termes de Références : Réalisation d une étude sur la mobilisation des compétences des jeunes générations de MRE I. RESUME : Avec le vieillissement des premières générations de MRE, le

Plus en détail

Chaque année dans le secteur du Bâtiment, environ 5000 entreprises sont à reprendre. La Fédération

Chaque année dans le secteur du Bâtiment, environ 5000 entreprises sont à reprendre. La Fédération DOSSIER DE PRESSE Le Cursus «ENTREPRENEUR», Une formation action pour passer de l intention au réel. Chaque année dans le secteur du Bâtiment, environ 5000 entreprises sont à reprendre. La Fédération Française

Plus en détail

Sommaire. Sigles. Note

Sommaire. Sigles. Note Les dispositifs de financement spécifiques aux Arts Sommaire Aide à la création - DMDTS... 2 Aide à l'itinérance des cirques - DMDTS... 2 Aide a la résidence - DMDTS... 3 Jeunes Talents Cirque DMDTS /

Plus en détail

Séminaire Enseigner les faits religieux dans une école laïque A la rencontre des œuvres et des lieux de culte

Séminaire Enseigner les faits religieux dans une école laïque A la rencontre des œuvres et des lieux de culte Séminaire Enseigner les faits religieux dans une école laïque A la rencontre des œuvres et des lieux de culte Atelier : Enseigner les faits religieux au musée du quai Branly Présentation de l atelier :

Plus en détail

LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON

LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON QUI SOMMES-NOUS? CDJSFA (Centres de Jeunes et de Séjours du Festival d Avignon) est une association loi 1901, créée en 1959 qui a pour objet de

Plus en détail

Le collectif jeune cinéma : un acteur de la vie du cinéma expérimental et. différent

Le collectif jeune cinéma : un acteur de la vie du cinéma expérimental et. différent Emmanuelle Corson Janvier 2007 Année universitaire 2006/2007 Le collectif jeune cinéma : un acteur de la vie du cinéma expérimental et différent Cours de Production et diffusion audiovisuelle et cinématographique

Plus en détail

3/5 Management of collective vocal practices Tours, 18/22 Saint- Lô 23 October 2014

3/5 Management of collective vocal practices Tours, 18/22 Saint- Lô 23 October 2014 3/5 Management of collective vocal practices Tours, 18/22 SaintLô 23 October 2014 Pratiques vocales en prison : la situation in France par Mériam Khaldi Lois, dispositifs et obligations spécifiques en

Plus en détail

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER L Association France Alzheimer est une association de familles créée par des familles et des professionnels du soin en 1985. A cette époque il n existe aucun traitement

Plus en détail

DOCUMENT DE PRÉSENTATION

DOCUMENT DE PRÉSENTATION C INÉMA DE QUARTIER STATION VU - CINÉMA DE QUARTIER MERCIER-EST, MONTRÉAL DES INSTALLATIONS DURABLES RÉPONDANT À DES STANDARDS ÉLEVÉS Le cinéma Station Vu sera un lieu culturel novateur ancré dans sa communauté.

Plus en détail

C est quoi? Une exposition à la maison!

C est quoi? Une exposition à la maison! C est quoi? En App ART Et est une structure de plus de 900 adhérents désireuse de proposer une alternative aux évènements artistiques traditionnels ainsi qu aux expositions d art traditionnelles en galerie.

Plus en détail

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en Le guide des bonnes pratiques à l intégration en entreprise La réussite d intégration dans une entreprise dépend essentiellement de deux acteurs : le nouvel embauché et son attitude pour réussir son intégration,

Plus en détail

Compte-rendu. Rencontre d échanges thématique. "Impliquer les jeunes dans le cadre de la mise en œuvre d un chantier " Vendredi 14 Mars 2014 - Kpalimé

Compte-rendu. Rencontre d échanges thématique. Impliquer les jeunes dans le cadre de la mise en œuvre d un chantier  Vendredi 14 Mars 2014 - Kpalimé Compte-rendu Rencontre d échanges thématique "Impliquer les jeunes dans le cadre de la mise en œuvre d un chantier " Vendredi 14 Mars 2014 - Kpalimé Jeudi 20 Mars 2014 Lomé Espace Volontariats Togo Rédigée

Plus en détail

Canevas de rédaction pour les demandes supérieures à 7.500

Canevas de rédaction pour les demandes supérieures à 7.500 LES OUTILS POUR AIDER A LA REDACTION ET L EVALUATION DES PROGRAMMES Canevas de rédaction pour les demandes supérieures à 7.500 Il est recommandé de se limiter au nombre de pages indiqué, et de présenter

Plus en détail

ENGAGEMENTS DU PSYCHOLOGUE

ENGAGEMENTS DU PSYCHOLOGUE Important : Ce document a pour but d apporter des informations autour de la création et le développement de centre de consultations psychologiques en situation interculturelle. Ce document est proposé

Plus en détail

Forum Panafricain de Haut niveau AIDE MEMOIRE. Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Forum Panafricain de Haut niveau AIDE MEMOIRE. Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Original : français Évaluation des réformes des cours et

Plus en détail

WapiCafé Mouscron Mouscron, le 29 avril 2014 Cadre du WapiCafé : Synergies, Tous acteurs pour l emploi! Positionnement du WapiCafé dans Synergies Invitation La bonne personne à la bonne place? Comment

Plus en détail

Appel à candidatures,

Appel à candidatures, Parcours d Education Artistique et Culturelle Communauté de Communes du Cœur de l Avesnois (3CA) Musée-Atelier Départemental du Verre de Sars-Poteries La Communauté de Communes du Cœur de l Avesnois, et

Plus en détail

Attaché(e) de presse. Les offres d'emploi, avec Pôle Emploi. Ce métier appartient au domaine suivant

Attaché(e) de presse. Les offres d'emploi, avec Pôle Emploi. Ce métier appartient au domaine suivant Published on Orientation Auvergne (http://www.orientation.auvergne.fr) Accueil > Attaché(e) de presse Attaché(e) de presse Un article dans la presse écrite, un sujet d'une minute trente au journal télévisé...

Plus en détail

Le classement PISA est-il fiable? Qu est ce que PISA?

Le classement PISA est-il fiable? Qu est ce que PISA? » L'histoire de l école française a été de nombreuse fois perturbée comme par exemple le dernier mouvement en date, mai 68. À la suite de ce mouvement, l'université est réformée, menant entre autres à

Plus en détail

La Fabrique Opéra Rennes Bretagne présente. La Flûte Enchantée. W.A. Mozart

La Fabrique Opéra Rennes Bretagne présente. La Flûte Enchantée. W.A. Mozart La Fabrique Opéra Rennes Bretagne présente La Flûte Enchantée W.A. Mozart Monter un opéra en associant les élèves de l enseignement technique et professionnel et le présenter dans une grande salle populaire

Plus en détail

Dispositif d innovation mis en place dans le projet École éloignée en réseau

Dispositif d innovation mis en place dans le projet École éloignée en réseau Dispositif d innovation mis en place dans le projet École éloignée en réseau Préambule : L innovation vise l appropriation d une invention technique par un milieu particulier (nouvelles pratiques des acteurs,

Plus en détail

BILAN PÉDAGOGIQUE- TOURNÉE DES ZONES

BILAN PÉDAGOGIQUE- TOURNÉE DES ZONES BILAN PÉDAGOGIQUE- TOURNÉE DES ZONES VÉLIZY - PÔLE ESPOIRS GAM Du 31 octobre au 01 novembre 2011 Échanges pratiques Formation des jeunes gymnastes, richesse et polyvalence dans le travail Page 2 Mise en

Plus en détail

PROGRAMME 2015 AGIR ANIMER DIFFUSION RENCONTRES FAVORISER. www.filmsenlorraine.com AUDIOVISUEL FÉDÉRER RÉSEAU REPRÉSENTER COMMUNIQUER PROFESSIONNELS

PROGRAMME 2015 AGIR ANIMER DIFFUSION RENCONTRES FAVORISER. www.filmsenlorraine.com AUDIOVISUEL FÉDÉRER RÉSEAU REPRÉSENTER COMMUNIQUER PROFESSIONNELS PROGRAMME 2015 CINÉMA AUDIOVISUEL ANIMER EDUCATION À L IMAGE PROMOUVOIR PATRIMOINE VALORISER RASSEMBLER AGIR FÉDÉRER RÉSEAU REPRÉSENTER RESSOURCES COMMUNIQUER NOUVEAUX USAGES DIFFUSION RENCONTRES FAVORISER

Plus en détail

GARANTIE JEUNES. AVIS des travailleurs de jeunesse et des gestionnaires des maisons de jeunes

GARANTIE JEUNES. AVIS des travailleurs de jeunesse et des gestionnaires des maisons de jeunes GARANTIE JEUNES Luxembourg le 21 mars 2014 AVIS des travailleurs de jeunesse et des gestionnaires des maisons de jeunes INTRODUCTION Les membres de l EGMJ approuvent fortement la conception d une garantie

Plus en détail

Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020

Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020 Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020 L Uriopss Rhône-Alpes créée en 1948 est une association loi 1901 qui regroupe et soutient les organismes privés non lucratifs

Plus en détail

PRIX DU POLE-RELAIS LAGUNES MEDITERRANEENNES 2013

PRIX DU POLE-RELAIS LAGUNES MEDITERRANEENNES 2013 Structures porteuses du Pôle-relais : www.pole-lagunes.org APPEL A PROJETS PRIX DU POLE-RELAIS LAGUNES MEDITERRANEENNES 2013 «Culture et création artistique en territoire lagunaire» En Languedoc-Roussillon,

Plus en détail

Participez à l édition 2016 en montant un projet sur votre territoire

Participez à l édition 2016 en montant un projet sur votre territoire PROJET CULTUREL INTERNATIONAL SUR LA LANGUE FRANÇAISE ET LA FRANCOPHONIE Participez à l édition 2016 en montant un projet sur votre territoire DATE LIMITE DE DÉPÔT DES CANDIDATURES : 30 SEPTEMBRE 2015

Plus en détail

De plus, la politique se veut concordante avec les règlements et les politiques du Collège Shawinigan énumérés ci-dessous :

De plus, la politique se veut concordante avec les règlements et les politiques du Collège Shawinigan énumérés ci-dessous : POLITIQUE NUMÉRO 32 de soutien à l intégration scolaire et d éducation à la citoyenneté Responsable : Direction des études Dernière mise à jour : CA/2004-361.08.4, le 26 mai 2004 Prochaine date de révision

Plus en détail

QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME?

QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME? Contrat n FR/06/B/P/PP-152512 QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME? REUNION DU PARTENARIAT FRANÇAIS : CCCA-BTP, MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, CREDIJ Paris, le 22 janvier 2008 de 10 h à

Plus en détail

FOOTBALL : Ces femmes préparent la licence pour devenir agent de joueurs...

FOOTBALL : Ces femmes préparent la licence pour devenir agent de joueurs... FOOTBALL : Ces femmes préparent la licence pour devenir agent de joueurs... A l occasion du mondial féminin, découvrez ces femmes qui deviendront agent de joueurs et joueuses de football A l occcasion

Plus en détail

GOUVERNANCE PROPOSITIONS DU GROUPE DE TRAVAIL SUR LES RELATIONS INTERNATIONALES POUR UNE IDENTITE INTERNATIONALE FORTE A L UNIVERSITE DE LIMOGES

GOUVERNANCE PROPOSITIONS DU GROUPE DE TRAVAIL SUR LES RELATIONS INTERNATIONALES POUR UNE IDENTITE INTERNATIONALE FORTE A L UNIVERSITE DE LIMOGES PROPOSITIONS DU GROUPE DE TRAVAIL SUR LES RELATIONS INTERNATIONALES POUR UNE IDENTITE INTERNATIONALE FORTE A L UNIVERSITE DE LIMOGES Le domaine des relations internationales doit être un élément fort du

Plus en détail

NDIORO NDIAYE DIRECTEUR GENERAL ADJOINT DE L ORGANISATION INTERNATIONALE POUR LES MIGRATIONS (OIM)

NDIORO NDIAYE DIRECTEUR GENERAL ADJOINT DE L ORGANISATION INTERNATIONALE POUR LES MIGRATIONS (OIM) NDIORO NDIAYE DIRECTEUR GENERAL ADJOINT DE L ORGANISATION INTERNATIONALE POUR LES MIGRATIONS (OIM) Siège: 17 route des Morillons C.P. 71 CH-1211 Genève 19 Suisse Téléphone: +41.22.717 91 11 Télécopie:

Plus en détail

> PARCE QUE LE THÉÂTRE JEUNE PUBLIC ŒUVRE À L ÉMANCIPATION DU JEUNE SPECTATEUR.

> PARCE QUE LE THÉÂTRE JEUNE PUBLIC ŒUVRE À L ÉMANCIPATION DU JEUNE SPECTATEUR. Le secteur du Théâtre Jeune Public a une cinquantaine d année d existence en Fédération Wallonie-Bruxelles. De nombreuses créations théâtrales qui en sont issues, ont connu non seulement un grand succès

Plus en détail

OBLIGATIONS POUR UN ENVIRONNEMENT INTERNET COMPÉTITIF, SÉCURISÉ ET SAIN

OBLIGATIONS POUR UN ENVIRONNEMENT INTERNET COMPÉTITIF, SÉCURISÉ ET SAIN OBLIGATIONS POUR UN ENVIRONNEMENT INTERNET COMPÉTITIF, SÉCURISÉ ET SAIN 2 Introduction Internet a connu un développement et une évolution spectaculaires grâce à l innovation et à la créativité incontestable

Plus en détail

Fortnation à la gestion des banques céréalières

Fortnation à la gestion des banques céréalières Fortnation à la gestion des banques céréalières Approvisionnement, stockage et cession des céréales PROGRAMME tj@o~tjœj Appui associatif et coopératif aux initiatives de développement à la base Bureau

Plus en détail

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire Faciliter les partages d expériences internationales et valoriser les progrès en esanté Créer un temps productif et convivial d échanges et de rencontres Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés

Plus en détail

RECUEIL D EXPERIENCES : SERVICES AUX POPULATIONS EN MILIEU RURAL FICHE 5 : «RESEAU DE COOPERATION DES SERVICES A DOMICILE» INFORMATIONS : L ACTION

RECUEIL D EXPERIENCES : SERVICES AUX POPULATIONS EN MILIEU RURAL FICHE 5 : «RESEAU DE COOPERATION DES SERVICES A DOMICILE» INFORMATIONS : L ACTION RECUEIL D EXPERIENCES : SERVICES AUX POPULATIONS EN MILIEU RURAL FICHE 5 : «RESEAU DE COOPERATION DES SERVICES A DOMICILE» INFORMATIONS : Territoire concerné : Communauté de Communes du Val de Drôme Source

Plus en détail

Un espace unique de paroles, de dialogues, de réflexions, de partage...

Un espace unique de paroles, de dialogues, de réflexions, de partage... Un espace unique de paroles, de dialogues, de réflexions, de partage... Kair Lab Objectifs : Permettre à toutes les personnes concernées par l entreprise et son environnement en général, un projet ciblé

Plus en détail

Du 12 au 18 octobre 2015. Pré-programme Du collège à l université. Kacey Mottet Klein Naissance d un acteur de Ursula Meier

Du 12 au 18 octobre 2015. Pré-programme Du collège à l université. Kacey Mottet Klein Naissance d un acteur de Ursula Meier Du 12 au 18 octobre 2015 Pré-programme Du collège à l université Kacey Mottet Klein Naissance d un acteur de Ursula Meier Édito Madame, Monsieur, La 6e édition du Festival International du Film de La Roche-sur-Yon

Plus en détail

Pays du Val d Adour. Projet Culturel de Territoire. Axes de développement

Pays du Val d Adour. Projet Culturel de Territoire. Axes de développement Pays du Val d Adour Projet Culturel de Territoire Axes de développement SOMMAIRE Projet Culturel du Val d Adour : rappel des objectifs et de la méthode p. 3 Les axes proposés au regard de l état des lieux

Plus en détail

«DES FEMMES DONNENT AUX FEMMES» - 3 E ÉDITION, 63 FEMMES DE CŒUR SE MOBILISENT AU PROFIT DE L INSTITUT CURIE

«DES FEMMES DONNENT AUX FEMMES» - 3 E ÉDITION, 63 FEMMES DE CŒUR SE MOBILISENT AU PROFIT DE L INSTITUT CURIE 15 septembre 2014 «DES FEMMES DONNENT AUX FEMMES» - 3 E ÉDITION, 63 FEMMES DE CŒUR SE MOBILISENT AU PROFIT DE L INSTITUT CURIE La maison de vente aux enchères Audap & Mirabaud organise pour l Institut

Plus en détail

OBJECTIFS. Objectif N 1 : renouvellement des approches et des méthodes de formation pour atteindre une forme d excellence de la formation

OBJECTIFS. Objectif N 1 : renouvellement des approches et des méthodes de formation pour atteindre une forme d excellence de la formation Politique TICE UBP L université ne peut pas rester à l écart des mutations profondes qui traversent nos sociétés ; la question n est plus de savoir s il faut ou non prendre en compte l usage du numérique

Plus en détail

Un regard sur le travail social en Seine-Saint-Denis.

Un regard sur le travail social en Seine-Saint-Denis. Un regard sur le travail social en Seine-Saint-Denis. Outils de réflexion et de valorisation des actions de prévention. Ce projet est né de notre participation aux rencontres Carrefour-Prévention proposées

Plus en détail

Retour sur le Débat prospectif élargi

Retour sur le Débat prospectif élargi Retour sur le Débat prospectif élargi l évolution des lignes et des termes du débat Ivry sur Seine le 20 mars 2015 Avertissement : cette note est la production collective d un groupe de 7 personnes impliquées

Plus en détail

Pour une culture du savoir

Pour une culture du savoir Pour une culture du savoir Mémoire présenté à la ville de Montréal sur la proposition de Politique de développement culturel pour la ville de Montréal par Science pour Tous et la Société pour la promotion

Plus en détail

Josée St-Pierre, Ph.D. Directrice

Josée St-Pierre, Ph.D. Directrice Éditorial La complexité accrue de l environnement dans lequel travaillent les PME, et la nouvelle réalité économique à laquelle elles font face exercent des pressions de plus en plus importantes sur leur

Plus en détail

Communication de la France «Refonder l éducation prioritaire» présentée par Mme Nadine Prost Correspondante nationale du MEN pour la CONFEMEN -

Communication de la France «Refonder l éducation prioritaire» présentée par Mme Nadine Prost Correspondante nationale du MEN pour la CONFEMEN - Communication de la France «Refonder l éducation prioritaire» présentée par Mme Nadine Prost Correspondante nationale du MEN pour la CONFEMEN - Réunion-débat de la CONFEMEN, Dakar 17 au 19 mars 2014 «Éducation

Plus en détail

Le documentaire d auteur sur abonnement

Le documentaire d auteur sur abonnement Le documentaire d auteur sur abonnement Tënk est la première plateforme européenne de vidéo à la demande sur abonnement (SVOD) entièrement dédiée au documentaire d auteur ou de création. Véritable diffuseur

Plus en détail

ATELIERS DE CREATION RADIOPHONIQUE FAÏDOS SONORE

ATELIERS DE CREATION RADIOPHONIQUE FAÏDOS SONORE ATELIERS DE CREATION RADIOPHONIQUE FAÏDOS SONORE Intervenants : Benoit Bories et Charlotte Rouault, réalisateurs radiophoniques professionnels. Proposition : Un atelier de création sonore hebdomadaire

Plus en détail

FACILITATEUR DE CRÉATION D ENTREPRISES INNOVANTES

FACILITATEUR DE CRÉATION D ENTREPRISES INNOVANTES FACILITATEUR DE CRÉATION D ENTREPRISES INNOVANTES Dossier de Presse Édition 2015 Levier pour entrepreneurs en puissance, point de rencontre de tous ceux qui veulent s impliquer et investir dans l innovation

Plus en détail

Pour des lieux autonomes d expérimentation artistique partagée

Pour des lieux autonomes d expérimentation artistique partagée Pour des lieux autonomes d expérimentation artistique partagée Projet de référentiel complémentaire à la Charte de la Coordination Nationale des Lieux Intermédiaires et Indépendants L analyse comparée

Plus en détail

Charte départementale de développement. de la pratique vocale et chorale en milieu scolaire. en Yvelines

Charte départementale de développement. de la pratique vocale et chorale en milieu scolaire. en Yvelines Entre Charte départementale de développement de la pratique vocale et chorale en milieu scolaire en Yvelines Signataires de la Charte L Académie de Versailles représentée par Monsieur Jean-Michel COIGNARD,

Plus en détail

Le français. une langue d aujourd hui et de demain. Politique intégrée de promotion de la langue française

Le français. une langue d aujourd hui et de demain. Politique intégrée de promotion de la langue française Le français une langue d aujourd hui et de demain Politique intégrée de promotion de la langue française Le français, une langue internationale 5 e langue la plus parlée avec 220 millions de locuteurs

Plus en détail

Manifestations sportives dans les espaces naturels. Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement

Manifestations sportives dans les espaces naturels. Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement Manifestations sportives dans les espaces naturels Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement La FRAPNA travaille depuis plusieurs années avec les organisateurs de manifestations

Plus en détail

Résidence d'artiste. Appel à candidature Programme «Culture à l'hôpital» 1-Les organisateurs

Résidence d'artiste. Appel à candidature Programme «Culture à l'hôpital» 1-Les organisateurs CENTRE DE READAPTATION DE COUBERT Résidence d'artiste Appel à candidature Programme «Culture à l'hôpital» Après une première année de partenariat dans le cadre du dispositif "Culture à l'hôpital", le Centre

Plus en détail

Dossier de presse Espace Volontariats Sénégal

Dossier de presse Espace Volontariats Sénégal Dossier de presse Espace Volontariats Sénégal 1 Sommaire France Volontaires France Volontaires Les Volontaires de France Volontaires dans le monde France Volontaires au Sénégal 3 4 5 Les volontariats français

Plus en détail

PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI

PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI La solution aux enjeux de formation des PME et ETI, conçue par des dirigeants, pour le développement de leurs entreprises et de leurs salariés. OSSIER E

Plus en détail

FRANCOPHONIE UNIVERSITAIRE

FRANCOPHONIE UNIVERSITAIRE FRANCOPHONIE UNIVERSITAIRE INSTITUT FRANÇAIS DU LIBAN Département langue française FORMATION PROFESSIONNELLE PRO FLE Mis en œuvre par l Institut français en partenariat avec le Centre national d enseignement

Plus en détail

Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!»

Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!» Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!» L équipe pédagogique et artistique de la Compagnie Gazelle missionnée en milieu scolaire pour

Plus en détail

11) L évaluation des politiques publiques

11) L évaluation des politiques publiques 1 FIPECO, le 14.04.2016 Les fiches de l encyclopédie V) Les dépenses publiques 11) L évaluation des politiques publiques Les objectifs, les techniques et les conditions institutionnelles de réalisation

Plus en détail

Département de la Drôme

Département de la Drôme Département de la Drôme Mise en place des Programmes Personnalisés de Réussite Educative. Comment cibler les élèves? Les procédures de choix des élèves sont essentielles Certaines interprétations peuvent

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2015

DOSSIER DE PRESSE 2015 DOSSIER DE PRESSE 2015 SOMMAIRE LA SEMAINE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE, SI : RÉPONSE AUX ENJEUX MONDIAUX LA SSI, UN COUP DE PROJECTEUR POUR PARLER DE SI DES VALEURS COMMUNES

Plus en détail

Programme Manille, Philippines, 15-18 Octobre 2013

Programme Manille, Philippines, 15-18 Octobre 2013 5 ème Forum Mondial de l'économie Sociale Solidaire du RIPESS Établir l'ess comme un modèle alternatif de développement Programme Manille, Philippines, 15-18 Octobre 2013 1. Aperçu Matinée Soir Soirée

Plus en détail

Présentation du projet associatif

Présentation du projet associatif Présentation du projet associatif Notre projet associatif : une volonté politique, une longue démarche participative Face aux transformations profondes et rapides de la société française dans son ensemble

Plus en détail

JOURNEE INTERNATIONALE DES MUSEES

JOURNEE INTERNATIONALE DES MUSEES JOURNEE INTERNATIONALE DES MUSEES Tous les ans Le 18 mai, Un moment de partage pour les Musées à travers le monde Journée Internationale des Musées 2013 : Festival de la JIM de Macao, Chine Musée de Nouakchott,

Plus en détail

PROJET. Organisation d un «Kino Kabaret» à Liège OBJET : Demande de soutien à Smart dans la mise en place de ce projet.

PROJET. Organisation d un «Kino Kabaret» à Liège OBJET : Demande de soutien à Smart dans la mise en place de ce projet. Exemple 1: DOSSIER DE PRESENTATION PROJET Organisation d un «Kino Kabaret» à Liège OBJET : Demande de soutien à Smart dans la mise en place de ce projet. Demandeur : Instants Productions asbl 10 rue des

Plus en détail

Le web dans la formation des enseignants

Le web dans la formation des enseignants Fatiha Mamache amamache@ushb.dz USTHB Avril 2013 Plan Introduction Pourquoi parle-t-on de formation des enseignants du supérieur? Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants? L université

Plus en détail

Des ateliers pratiques de formation au photo-reportage. Présentation

Des ateliers pratiques de formation au photo-reportage. Présentation Présentation Des ateliers pratiques de formation au photo-reportage Jean-François Hellio & Laurent Joffrion Respectivement photographe et réalisateur, nous avons souvent consacré nos reportages à des initiatives

Plus en détail

Carrière. Aspirations. Choix. Envies. Accompagner le projet professionnel des 18/25 ans

Carrière. Aspirations. Choix. Envies. Accompagner le projet professionnel des 18/25 ans Accompagner le projet professionnel des 18/25 ans Aspirations Choix Carrière Envies Quelques constats Quelques chiffres qui en disent long - Toutes filières confondues le taux d emploi des jeunes a chuté

Plus en détail

Compte rendu de l Assemblée des partenaires du 27 février 2013

Compte rendu de l Assemblée des partenaires du 27 février 2013 Compte rendu de l Assemblée des partenaires du 27 février 2013 L Assemblée des partenaires du 27 février 2014 donnait suite à celle du 5 décembre réunissant plusieurs acteurs du milieu pour travailler

Plus en détail

LES BASES MARKETING Formation Durée: 4 jours

LES BASES MARKETING Formation Durée: 4 jours LES BASES DU MARKETING Formation Durée: 4 jours CLARITY, société de conseil en télécommunication, réalise principalement des missions de conseil pour ses clients, opérateurs et Autorités de Régulation

Plus en détail

Cie Tétines et Biberons 63 chemin de la vallée 13 400 Aubagne Tel : 04 42 03 37 09 Fax : 04 42 84 77 01 Mail : tetbib@wanadoo.fr

Cie Tétines et Biberons 63 chemin de la vallée 13 400 Aubagne Tel : 04 42 03 37 09 Fax : 04 42 84 77 01 Mail : tetbib@wanadoo.fr Cie Tétines et Biberons 63 chemin de la vallée 13 400 Aubagne Tel : 04 42 03 37 09 Fax : 04 42 84 77 01 Mail : tetbib@wanadoo.fr «NO-MAD 2013» 3 ème Rencontres Art et Handicap La main dans le chapeau Aubagne,

Plus en détail

Contribution dans le cadre de la consultation de la Commission européenne «La culture pour l Europe,

Contribution dans le cadre de la consultation de la Commission européenne «La culture pour l Europe, Contribution dans le cadre de la consultation de la Commission européenne «La culture pour l Europe, l Europe pour la culture» (2006) Texte rédigé par le Relais Culture Europe dans le cadre de la consultation

Plus en détail

Centre International de Développement et de Recherche

Centre International de Développement et de Recherche Centre International de Développement et de Recherche Principes de management collectif Publication UNGANA 1304 CIDR Tous droits de reproduction réservés SE Séquence 1: Les stades de développement d'une

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES CHAMPIONNATS DES ECAILLERS 2014

CAHIER DES CHARGES CHAMPIONNATS DES ECAILLERS 2014 CAHIER DES CHARGES CHAMPIONNATS DES ECAILLERS 2014 I PRESENTATION Le C.N.C.,, est l organisme représentatif des producteurs, distributeurs et transformateurs des coquillages d élevage en France. Il coordonne

Plus en détail

Titre 1 : Les partenaires. Titre 2 : Exposé des motifs

Titre 1 : Les partenaires. Titre 2 : Exposé des motifs Convention entre le Réseau National des Écoles Supérieures du Professorat et de l Éducation (R-ESPÉ) et le collectif des Associations partenaires de l École de la République (CAPE) Convention de partenariat

Plus en détail

3ème Cycle Musique. Le doctorat de musique Recherche et pratique

3ème Cycle Musique. Le doctorat de musique Recherche et pratique 3ème Cycle Musique Le doctorat de musique Recherche et pratique Ce cycle est ouvert sur concours aux candidats, titulaires d un diplôme national de Master ou d un des diplômes du CNSMDP ou du CNSMDL conférant

Plus en détail

Aide-Mémoire. Nouvelles approches de réforme, d innovation et de modernisation des services publics et des institutions de l Etat

Aide-Mémoire. Nouvelles approches de réforme, d innovation et de modernisation des services publics et des institutions de l Etat African Training and Research Centre in Administration for Development المرآز الا فريقي للتدريب و البحث الا داري للا نماء Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Plus en détail

L appui aux migrants créateurs d entreprise : Capitalisation du programme migrations et initiatives économiques

L appui aux migrants créateurs d entreprise : Capitalisation du programme migrations et initiatives économiques L appui aux migrants créateurs d entreprise : Capitalisation du programme migrations et initiatives économiques Le Programme Migrations et Initiatives Economiques (PMIE) engagé par le Programme Solidarité

Plus en détail

Colloque. Mémoires et Migrations : Les réfugiés du Sud-Est. asiatique à Alençon

Colloque. Mémoires et Migrations : Les réfugiés du Sud-Est. asiatique à Alençon Colloque Mémoires et Migrations : Les réfugiés du Sud-Est asiatique à Alençon 1 Présentation du projet Définition succincte : Ce projet consiste en l organisation d un colloque sur l immigration asiatique

Plus en détail

MASTER CRÉATION ARTISTIQUE

MASTER CRÉATION ARTISTIQUE MASTER CRÉATION ARTISTIQUE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine ministériel : Arts, Lettres, Langues Présentation La mention Création artistique est une mention particulièrement originale

Plus en détail

L agence Saguez & Partners annonce, un partenariat avec Strate Ecole de Design

L agence Saguez & Partners annonce, un partenariat avec Strate Ecole de Design DESIGN ACT - L ÉCOLE EN AGENCE Ouverture Janvier 2017 // Ancienne Halle Alstom // Grand Paris // Saint Ouen /// 300 m 2 L agence Saguez & Partners annonce, un partenariat avec Strate Ecole de Design L

Plus en détail

Document de réflexion sur «QU EST-CE QUE LA SOCIÉTÉ CIVILE, AUJOURD HUI, DANS LES

Document de réflexion sur «QU EST-CE QUE LA SOCIÉTÉ CIVILE, AUJOURD HUI, DANS LES Document de réflexion sur «QU EST-CE QUE LA SOCIÉTÉ CIVILE, AUJOURD HUI, DANS LES PAYS MEMBRES DE LA FRANCOPHONIE?» Proposition du Secrétariat international des infirmières et infirmiers francophones (SIDIIEF)

Plus en détail

COMPTE-RENDU Lundi 7 mars 2011

COMPTE-RENDU Lundi 7 mars 2011 FORUM 2011 Projets collectifs et mutualisation dans le spectacle vivant Réseau des arts vivants en Ile-de-France COMPTE-RENDU Lundi 7 mars 2011 RAVIV Réseau des arts vivants en Ile-de-France Maison des

Plus en détail

un doigt de poésie Du 6 mars au 15 mai 2014 à rennes stage d écriture / scène ouverte projection / spectacle conférence / formation

un doigt de poésie Du 6 mars au 15 mai 2014 à rennes stage d écriture / scène ouverte projection / spectacle conférence / formation un doigt de poésie programme d actions culturelles bilingues français oral / langue des signes FRANçaise Du 6 mars au 15 mai 2014 à rennes stage d écriture / scène ouverte projection / spectacle conférence

Plus en détail

Une évolution nécessaire

Une évolution nécessaire LYON BD FESTIVAL 2011 JOURNÉE PROFESSIONNELLE Une évolution nécessaire APRÈS AVOIR ORGANISÉ PENDANT TROIS ANS LES ÉTATS GÉNÉRAUX DE LA BANDE DESSINÉE, LE FESTIVAL LYON BD VEUT PASSER À UNE ÉTAPE SUPÉRIEURE.

Plus en détail

Appel à projets Solidarité intergénérationnelle

Appel à projets Solidarité intergénérationnelle Appel à projets Solidarité intergénérationnelle Soutenir le développement de projets solidaires innovants par le crowdfunding et la mobilisation des étudiants 1 1 L APPEL A PROJETS 2 LES ORGANISATEURS

Plus en détail

2. La réponse de Handicap International

2. La réponse de Handicap International Les conclusions de l étude du King s College correspondent aux analyses faites par Handicap International dans sa stratégie 2011-2015 et ses éléments de mise à jour. Le choix des ateliers qui ont suivi

Plus en détail

Le POn et l entrepreneuriat

Le POn et l entrepreneuriat Le POn et l entrepreneuriat Mai - 2015 Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au titre de la valorisation du programme opérationnel national

Plus en détail

INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac

INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac Manuel de présentation à l usage des professeurs des écoles annexe n 2 au Projet d Etablissement Préambule

Plus en détail

Orientation 1 Représenter et concerter

Orientation 1 Représenter et concerter Orientation 1 Représenter et concerter Veiller, en collaboration avec ses partenaires, aux intérêts de ses et des communautés francophones et acadiennes en influençant le pouvoir décisionnel en éducation

Plus en détail

Actifs et recrutement: trouver l emploi qui mecorrespond. Rapport d étude - Avril 2014

Actifs et recrutement: trouver l emploi qui mecorrespond. Rapport d étude - Avril 2014 Actifs et recrutement: trouver l emploi qui mecorrespond Rapport d étude - Avril 2014 Sommaire 1. Point méthodologique 3 2. L étude, en quelques chiffres clés 5 3. Résultats détaillés 7 Parcours du combattant

Plus en détail

Département 64. «Clair matin» PRESENTATION DE L ACTION

Département 64. «Clair matin» PRESENTATION DE L ACTION Département 64 «Clair matin» Intitulé, ancienneté et lieu d implantation PRESENTATION DE L ACTION La maison d enfants à caractère social «Clair matin» a été créé en 1964 et s est implantée à Borce, dans

Plus en détail

Université du Coton. Séminaire N 1 «Faisons nos affaires nous-mêmes» Michel GIFFARD & Daniel GENTON. BOBO semaine de 8 au 12 septembre 2008

Université du Coton. Séminaire N 1 «Faisons nos affaires nous-mêmes» Michel GIFFARD & Daniel GENTON. BOBO semaine de 8 au 12 septembre 2008 Université du Coton Séminaire N 1 «Faisons nos affaires nous-mêmes» Michel GIFFARD & Daniel GENTON BOBO semaine de 8 au 12 septembre 2008 Université du Coton HEC - Exed 1 Un séminaire s en cinq jours -

Plus en détail