LOISIRS ET RENCONTRES CONFÉRENCES INFO -SENIORS PERMETTRE AUX RETRAITÉS D EN SAVOIR PLUS SUR DES SUJETS QUI LES CONCERNENT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LOISIRS ET RENCONTRES CONFÉRENCES INFO -SENIORS PERMETTRE AUX RETRAITÉS D EN SAVOIR PLUS SUR DES SUJETS QUI LES CONCERNENT"

Transcription

1 LOISIRS ET RENCONTRES CONFÉRENCES INFO -SENIORS PERMETTRE AUX RETRAITÉS D EN SAVOIR PLUS SUR DES SUJETS QUI LES CONCERNENT

2 ÊTRE BIEN DANS SON QUOTIDIEN, POUR VOUS C EST QUOI? POUR MOI, C EST GARDER UNE FENÊTRE OUVERTE SUR LE MONDE QUI M ENTOURE. Jeanne, 68 ans. INTRODUCTION Pro Senectute Vaud propose des conférences publiques sur des thèmes intéressant les seniors. Un intervenant spécialisé dans le domaine mène la rencontre et répond aux questions des participants. Les échanges se poursuivent généralement autour d une collation. SOMMAIRE SOCIAL 3 SANTÉ 4 CONSOMMATION 6 ADRESSES UTILES 7 SOCIAL L AVS, bonne pour la retraite? Tout ce qu il est utile de savoir sur l AVS et les revenus à la retraite, tels que le système des trois piliers et les prestations complémentaires. Rester en relations à tout âge Des solutions pour faire face aux risques d isolement et de perte du sentiment d utilité lors d un veuvage, d une séparation. Bien connaître ses droits en tant que locataire Présentation du bail à loyer et des problématiques qui y sont liées, incluant les droits ainsi que les devoirs des locataires et des propriétaires. Déclaration d impôts : les déductions Conseils pratiques pour établir correctement sa déclaration d impôts, en faisant valoir les déductions possibles. Solidarités intergénérationnelles Le soutien mutuel et la coopération entre les différents groupes d âges, dans les relations de la vie quotidienne. Illustration par le film de Tristan Aymon Ultima donna (24 min.) Bien vieillir, aujourd hui et demain Dans les années à venir, nous serons plus nombreux à vivre plus longtemps. Comment favoriser la participation sociale, la qualité de vie et la dignité chez les jeunes seniors et les plus âgés? Prévenir l endettement Des pistes pour composer un budget équilibré en situation de revenus modestes et faire face à des dépenses imprévues. 3

3 5 SANTÉ Prévoir, choisir et organiser ses soins Présentation des directives anticipées et informations utiles pour leur rédaction. Un document pratique, clair et simple (DOCUPASS) est proposé aux participants. Continuer de vivre chez soi, même si la santé n est plus ce qu elle était De nombreux moyens permettent aux seniors de rester à domicile, dans un cadre sécurisant et tout en conservant les liens sociaux. Le logement protégé : une structure intermédiaire entre le logement traditionnel et l EMS Des indications concrètes pour envisager sereinement l installation en logement protégé : caractéristiques de ce type d habitat, situation dans le canton de Vaud, contacts et visites de lieux appropriés. Prévention des chutes : avancer en âge tout en équilibre Parce qu il vaut mieux prévenir que guérir, des trucs et astuces ainsi que des exercices peuvent être utiles à tous les retraités. Entrer en EMS Aborder les différentes questions qui se posent lorsqu il faut envisager de vivre en EMS, telles que le choix d un établissement ou le règlement des frais. Caisse maladie : payer moins, se soigner tout aussi bien Eviter certains pièges et mieux gérer les documents administratifs permet souvent de faire des économies. Internet : un outil précieux pour gérer son assurance maladie Présentation des meilleurs comparateurs en ligne et des critères de choix essentiels pour les seniors, pour mieux s assurer sans trop dépenser. Etre et rester mobile à tout âge Si le véhicule peut favoriser le maintien des contacts sociaux, il est aussi pratique de connaître les alternatives lorsqu il n est plus possible de conduire. Vivre en sécurité chez soi Des mesures simples et efficaces existent pour assurer sa sécurité chez soi et à l extérieur, mais également pour faire face aux risques d abus et de négligence. Rédiger un testament Informations sur les formes testamentaires, le régime successoral, les conséquences pour le testateur et le légataire, le rôle de la justice de paix et des notaires. Prendre sa retraite à l étranger Pour connaître les possibilités, les règles, les dispositions à prendre en cas de retraite à l étranger.

4 7 CONSOMMATION Démarchage : non merci! Comment agir face aux sollicitations commerciales non désirées? Recommandations et astuces pour éviter les pièges du démarchage intempestif par téléphone, courrier ou à domicile. Bien cuisiner avec un petit budget Des informations utiles et des conseils de nutritionnistes pour préparer des repas sains, à un prix avantageux. ADRESSES UTILES Les animatrices régionales de Pro Senectute Vaud sont à disposition des communes et institutions désirant accueillir des Info-seniors. DISTRICTS LIEU CONTACT Broye Vully, Lavaux Oron Jura Nord vaudois Lausanne, Ouest lausannois, Gros-de-Vaud Morges, Nyon Riviera (est) Pays-d Enhaut, Aigle Riviera (ouest) Hôtel de Ville CP Payerne rue de Neuchâtel Yverdon-les-Bains CMS av. de la Poste 14 CP Renens 1 rue de Couvaloup 10 CP 1110 Morges 1 rue des Marchandises Nyon av. de la Gare Bex Sandrine Crot Christine Logoz Yvette Bessard Natascha Sciuscio Montagna Sandrine Crot Evelyne Roth Erika Schnyder Véronique Garcia

5 Pro Senectute Vaud Concept et réalisation : Février 2013

COLORER VOTRE QUOTIDIEN AVEC LE BÉNÉVOLAT BÉNÉVOLAT

COLORER VOTRE QUOTIDIEN AVEC LE BÉNÉVOLAT BÉNÉVOLAT COLORER VOTRE QUOTIDIEN AVEC LE ÊTRE SENIOR, POUR VOUS C EST QUOI? ÉDITO «Hier, je pouvais encore, aujourd hui je n y arrive plus.» Pas toujours facile de faire le passage entre «ce qui était et ce qui

Plus en détail

Être senior, pour vous c est quoi?

Être senior, pour vous c est quoi? Adresses bureaux régionaux BROYE Pro Senectute Vaud Hôtel de Ville - CP 87-1530 Payerne - Tél. 026 660 79 70 CHABLAIS - Riviera Pro Senectute Vaud - CSR Av. de la Gare 14-1880 Bex - Tél. 024 557 27 27

Plus en détail

Dans le cadre du projet Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale au Kamouraska

Dans le cadre du projet Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale au Kamouraska Dans le cadre du projet Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale au Kamouraska, l Unité 5 veut permettre aux personnes vivant des conditions socioéconomiques difficiles d avoir accès à une information

Plus en détail

COMMENT CHANGER D ASSURANCE MALADIE

COMMENT CHANGER D ASSURANCE MALADIE DÉPARTEMENT DE LA SANTÉ ET DE L ACTION SOCIALE Primes d assurance-maladie 2009 COMMENT CHANGER D ASSURANCE MALADIE VOTRE CHOIX COMPTE Madame, Monsieur, Dans notre canton, les fortes hausses des primes

Plus en détail

ALLÉGEZ LA CHARGE DE VOS PRIMES D ASSURANCE-MALADIE

ALLÉGEZ LA CHARGE DE VOS PRIMES D ASSURANCE-MALADIE DÉPARTEMENT DE LA SANTÉ ET DE L ACTION SOCIALE ALLÉGEZ LA CHARGE DE VOS PRIMES D ASSURANCE-MALADIE PRIMES D ASSURANCE-MALADIE 2012 COMMENT CHOISIR Vous pouvez faire votre choix parmi la sélection suivante

Plus en détail

TABLE RONDE AUEG du 6 FEVRIER 2014 - Vieillissement et Habitat - Comprendre, décider, changer INTERVENTION CARSAT RHONE-ALPES

TABLE RONDE AUEG du 6 FEVRIER 2014 - Vieillissement et Habitat - Comprendre, décider, changer INTERVENTION CARSAT RHONE-ALPES Sous-Direction de l Action Sociale Le 30 janvier 2014 Département PREVENTION, PREPARATION A LA RETRAITE, ETUDES ET PROSPECTIVE MPP/NC G:\DAR\SDAS_DBVRP\3_Etudes_Prospectives\Etudes\Charge_Etude\TABLE RONDE

Plus en détail

Convention pour le remboursement par les régimes sociaux des prestations fournies dans les logements protégés

Convention pour le remboursement par les régimes sociaux des prestations fournies dans les logements protégés Service des assurances sociales et de l'hébergement Section sociale Bâtiment administratif de la Pontaise Av. des Casernes 2 1014 Lausanne Convention pour le remboursement par les régimes sociaux des prestations

Plus en détail

Préparer et bien vivre sa retraite

Préparer et bien vivre sa retraite Séminaire Préparer et bien vivre sa retraite le moyen de bien vivre le passage vers cette nouvelle étape de vie. Capital santé l accompagnement dans la transition d une vie professionnelle vers un nouvel

Plus en détail

La consommation. La protection du consommateur. Durée : 1h30

La consommation. La protection du consommateur. Durée : 1h30 La consommation Description : Cet atelier propose une réflexion sur la société de consommation d aujourd hui. Il informe sur les moyens de se prémunir contre les techniques de vente des commerçants et

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013 Nantes, le 11 mars 2013 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014 v Dossier de presse Contact service presse Tél. : 02 40 41 64 36 Fax : 02 40 41 64 10 presse@mairie-nantes.fr 1000

Plus en détail

Qu est-ce que le soutien communautaire

Qu est-ce que le soutien communautaire Qu est-ce que le soutien communautaire Document issu d une série de formations offertes par la FOHM portant sur le soutien communautaire en logement social 2010 Page 1 de 5 Soutien communautaire : une

Plus en détail

Frais de maladie et déductions aux impôts

Frais de maladie et déductions aux impôts Frais de maladie et déductions aux impôts 1 Pour les personnes malades ou souffrant de handicap, remplir une déclaration d impôt est souvent compliqué, beaucoup de frais sont en effet déductibles. Mais

Plus en détail

Expériences du Service de gestion de dettes et désendettement de Caritas Fribourg

Expériences du Service de gestion de dettes et désendettement de Caritas Fribourg Table ronde L endettement des jeunes en pratiques : sensibilisation et intervention Expériences du Service de gestion de dettes et désendettement de Caritas Fribourg Nicolas von Muhlenen Carrel Assistant

Plus en détail

MODULES DE FORMATION EN PRÉVOYANCE PROFESSIONNELLE

MODULES DE FORMATION EN PRÉVOYANCE PROFESSIONNELLE MODULES DE FORMATION EN PRÉVOYANCE PROFESSIONNELLE Lausanne 10-12 et 17-19 novembre 2015 MODULES DE FORMATION EN PRÉVOYANCE PROFESSIONNELLE Lausanne 10-12, 17-19 novembre 2015 La LPP exige que les membres

Plus en détail

ADIL DE L AIN FORMATIONS DROIT ET FINANCEMENT DU LOGEMENT

ADIL DE L AIN FORMATIONS DROIT ET FINANCEMENT DU LOGEMENT ADIL DE L AIN FORMATIONS DROIT ET FINANCEMENT DU LOGEMENT ANNÉE 2014 L équipe des conseillers juristes et financiers de l ADIL de l Ain propose gratuitement des formations destinées à des groupes constitués

Plus en détail

Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie

Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie Action Sociale I janvier 2013 I Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie Plan d actions personnalisé Aides d urgence : ARDH et ASIR Logement et cadre de vie Secours exceptionnels Le

Plus en détail

Les Français et le Grand Age

Les Français et le Grand Age Les Français et le Grand Age Fédération Hospitalière de France / TNS Sofres Mai 2013 En préambule Le vieillissement de la population et la prise en charge du grand âge : un enjeu crucial dans l agenda

Plus en détail

Essentiels de la retraite 19 juin 2014 PLENIERE

Essentiels de la retraite 19 juin 2014 PLENIERE Essentiels de la retraite 19 juin 2014 PLENIERE Financer des engagements santé par un contrat de retraite Ou comment valoriser la politique sociale de l entreprise tout en maîtrisant son coût Louis LINŸER

Plus en détail

MODULES DE FORMATION EN PRÉVOYANCE PROFESSIONNELLE

MODULES DE FORMATION EN PRÉVOYANCE PROFESSIONNELLE MODULES DE FORMATION EN PRÉVOYANCE PROFESSIONNELLE Lausanne 20-22 avril, 5-7 et 12 mai 2015 MODULES DE FORMATION EN PRÉVOYANCE PROFESSIONNELLE Lausanne 20-22 avril, 5-7 et 12 mai 2015 La LPP exige que

Plus en détail

Synthèse des rencontres des personnes vieillissantes de notre territoire par la commission «bien vieillir» du centre social.

Synthèse des rencontres des personnes vieillissantes de notre territoire par la commission «bien vieillir» du centre social. Synthèse des rencontres des personnes vieillissantes de notre territoire par la commission «bien vieillir» du centre social. Café des Ainés 2015 Page 1 1 Introduction Les membres de la commission «bien

Plus en détail

Toute personne quelle que soit sa situation d handicap, dispose sous certaines conditions d un panel d aides financières spécifiques afin d adapter son logement à ses besoins et ainsi de conserver une

Plus en détail

SOCIALE AU SERVICE DES SALARIÉS

SOCIALE AU SERVICE DES SALARIÉS L ACTION SOCIALE AU SERVICE DES SALARIÉS Une difficulté passagère? Faites appel à l action sociale Maternité, chômage, divorce, handicap, retraite, dépendance Chaque moment sensible de la vie suscite des

Plus en détail

Créer son propre emploi

Créer son propre emploi Vous souhaitez voir intervenir, au sein de votre établissement, un de nos conseillers régionaux : prenez contact avec lui pour établir, ensemble, une proposition adaptée à vos besoins et à votre public.

Plus en détail

De réels atouts. Réalisation : TSC - 42110 FEURS - 04 77 26 01 12 - Crédits photos : Fotolia, TSC - 07/10. Investir dans les résidences seniors

De réels atouts. Réalisation : TSC - 42110 FEURS - 04 77 26 01 12 - Crédits photos : Fotolia, TSC - 07/10. Investir dans les résidences seniors De réels atouts Réalisation : TSC - 42110 FEURS - 04 77 26 01 12 - Crédits photos : Fotolia, TSC - 07/10 Investir dans les résidences seniors LES GARANTIES DE L INVESTISSEMENT Un marché avec des perspectives

Plus en détail

Consultation sociale CONSULTATOIN SOCIALE

Consultation sociale CONSULTATOIN SOCIALE Consultation sociale CONSULTATOIN SOCIALE Notre service de consultation sociale vous apporte aide et conseils, ainsi qu à vos proches. La consultation sociale de Pro Senectute est également à la disposition

Plus en détail

Repères 2014 : l essentiel

Repères 2014 : l essentiel Atouts Prévention Rhône-Alpes Repères 2014 : l essentiel POUR Ensemble, les caisses de retraite s engagent Le label Pour bien-vieillir permet d identifier les actions de prévention proposées par vos caisses

Plus en détail

Le dossier de location

Le dossier de location Le dossier de location Vous présenter comme un locataire idéal aux yeux de la régie auprès de laquelle nous déposerons un dossier de candidature est primordial. Avec parfois 50 à 100 dossiers déposés pour

Plus en détail

Personnes âgées & personnes handicapées. Logements Services Soins à domicile

Personnes âgées & personnes handicapées. Logements Services Soins à domicile Personnes âgées & personnes handicapées Logements Services Soins à domicile Comment appréhender l arrivée de l âge? Comment rompre l isolement? Comment faire face à la perte d autonomie? Autant de questions

Plus en détail

Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie

Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie Action Sociale I février 2015 I Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie Plan d actions personnalisé Aides d urgence : ARDH et ASIR Logement et cadre de vie Secours exceptionnels Le

Plus en détail

Logement. Maintien à domicile. Alimentation. Transport. Budget

Logement. Maintien à domicile. Alimentation. Transport. Budget SOMMAIRE Logement Maintien à domicile Santé Alimentation Transport Budget LOGEMENT PACT Pays-Basque Le PACT vous aide à adapter votre logement : un diagnostic accessibilité réalisé par le PACT. Évaluation

Plus en détail

Formation. Des cours Croix-Rouge vaudoise pour les proches aidants

Formation. Des cours Croix-Rouge vaudoise pour les proches aidants Formation Des cours Croix-Rouge vaudoise pour les proches aidants A qui s adressent ces formations? Cours de sensibilisation Ces cours s adressent à vous, proches aidants, qui consacrez temps et énergie

Plus en détail

Avec les «Quartiers solidaires», les seniors redessinent leur quotidien

Avec les «Quartiers solidaires», les seniors redessinent leur quotidien Avec les «Quartiers solidaires», les seniors redessinent leur quotidien être senior, c est vous qui en parlez le mieux. Être senior, pour vous c est quoi? Pour nous, c est pouvoir échanger pour construire

Plus en détail

Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors

Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors www.residence-senior-de-la-gare.com Bienvenue À la Résidence de la Gare L Aveyron est une terre d accueil reconnue! Saint-Affrique

Plus en détail

CHARTE DES CMS. www.avasad.ch

CHARTE DES CMS. www.avasad.ch CHARTE DES CMS www.avasad.ch ÉDITORIAL Vous avez entre les mains la nouvelle charte des Centres médico-sociaux (CMS). Ce document de référence, validé par le Conseil d Etat le 13 avril 2011, fonde la relation

Plus en détail

ÉPARGNE. Réalisez vos projets

ÉPARGNE. Réalisez vos projets ÉPARGNE Réalisez vos projets L Offre Epargne BCV Donnez vie à vos rêves! Choisissez parmi les prestations d épargne celles qui serviront le mieux vos objectifs et concrétisez vos rêves. Plusieurs projets

Plus en détail

Préparer et bien vivre sa retraite

Préparer et bien vivre sa retraite Présentation «5 à 7», HR Fribourg mardi 8 avril 2014 1/14 Séminaire: Préparer et bien vivre sa retraite Jean-Marc Groppo Manuela Egger-Studer Séminaire: Préparer et bien vivre sa retraite 2/14 Capital

Plus en détail

Mobiliser les copropriétés face au défi énergétique. Yoann Girbeau, Chargé de mission Energie Climat, ALEC SQY

Mobiliser les copropriétés face au défi énergétique. Yoann Girbeau, Chargé de mission Energie Climat, ALEC SQY Mobiliser les copropriétés face au défi énergétique Yoann Girbeau, Chargé de mission Energie Climat, ALEC SQY c SQY Objectif : promouvoir les économies d énergies et les énergies renouvelables Publics:

Plus en détail

LE PARTERNARIAT DE L AVDEMS: LES FORUMS ITINERANTS

LE PARTERNARIAT DE L AVDEMS: LES FORUMS ITINERANTS LE PARTERNARIAT DE L AVDEMS: LES FORUMS ITINERANTS L AVDEMS en quelques mots (1) L'AVDEMS (Association vaudoise des EMS ) est: une association professionnelle d établissements médico-sociaux (EMS) du Canton

Plus en détail

APPEL A PROJET REGIONAL. Carsat Auvergne / ANCV. Aide au développement des. programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires.

APPEL A PROJET REGIONAL. Carsat Auvergne / ANCV. Aide au développement des. programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires. APPEL A PROJET REGIONAL Carsat Auvergne / ANCV Aide au développement des programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires. Le départ en vacances constitue un enjeu essentiel du «Bien vieillir».

Plus en détail

Accidents de la vie courante. d accidents domestiques au domicile des personnes âgées

Accidents de la vie courante. d accidents domestiques au domicile des personnes âgées Accidents de la vie courante L outil de repérage des risques L outil de repérage des risques d accidents domestiques au domicile des personnes âgées Sommaire 1 Les accidents de la vie courante en France

Plus en détail

Appel d offres relatif aux projets 2012 financés par le Canton de Vaud et l Office fédéral des migrations (ODM)

Appel d offres relatif aux projets 2012 financés par le Canton de Vaud et l Office fédéral des migrations (ODM) Bureau cantonal pour l intégration des étrangers et la prévention du racisme Service de la population Av. de Beaulieu 19 1014 Lausanne Lausanne, le 16 août 2011 Appel d offres relatif aux projets 2012

Plus en détail

Grandes Orientations. Axes Arrco Agirc. La prévention. Accompagner la perte d autonomie à domicile

Grandes Orientations. Axes Arrco Agirc. La prévention. Accompagner la perte d autonomie à domicile Grandes Orientations Axes Arrco Agirc La prévention Prévenir la perte d autonomie Informer Les institutions de retraite complémentaire Arrco et Agirc ont créé 8 centres de prévention qui réalisent environ

Plus en détail

Service AID. L année 2011 a été marquée par la suppression de 0,5 ETP et le changement de travailleur social au 1 er juillet.

Service AID. L année 2011 a été marquée par la suppression de 0,5 ETP et le changement de travailleur social au 1 er juillet. Service AID Le Droit Au Logement Opposable (DALO) est un moyen pour des personnes qui n arrivent pas à accéder au logement social de faire valoir leur droit au logement. La Loi DALO de 2007 prévoit pour

Plus en détail

IREPS Pays de la Loire POLE SARTHE. 84-100 rue du miroir 72100 Le Mans. Tel 02 43 78 25 06 fax 02 43 78 21 46. Email: ireps72@irepspdl.

IREPS Pays de la Loire POLE SARTHE. 84-100 rue du miroir 72100 Le Mans. Tel 02 43 78 25 06 fax 02 43 78 21 46. Email: ireps72@irepspdl. Renforcer les compétences psychosociales des enfants et adolescents. Repères pour démarrer un projet Pour tous renseignements concernant le programme MAGALI SEGRETAIN msegretain@irepspdl.org Pour les inscriptions

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2011. La meilleure solution au logement des seniors N 1 DES RÉSIDENCES SERVICES SENIORS «NOUVELLE GÉNÉRATION» www.domitys.

DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2011. La meilleure solution au logement des seniors N 1 DES RÉSIDENCES SERVICES SENIORS «NOUVELLE GÉNÉRATION» www.domitys. DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2011 N 1 DES RÉSIDENCES SERVICES SENIORS «NOUVELLE GÉNÉRATION» La meilleure solution au logement des seniors LE GROUPE EN QUELQUES LIGNES DOMITYS est une société du Groupe AEGIDE.

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT de l employabilité

DÉVELOPPEMENT de l employabilité DÉVELOPPEMENT de l employabilité DURÉE SELON LE NOMBRE DE JEUNES DURÉE 30 MIN* Le CV et la lettre de présentation Comment rédiger un CV et une lettre de présentation? Préparation à l entrevue d emploi.

Plus en détail

Malades d Alzheimer et proches : quelles ressources?

Malades d Alzheimer et proches : quelles ressources? Malades d Alzheimer et proches : quelles ressources? 1. Pro Senectute 2. Prestations des assurances sociales 3. Autres services-ressources 1. Pro Senectute Senectute Pro - Fondation de droit privé au service

Plus en détail

Un pôle social au côté des pôles de compétitivité

Un pôle social au côté des pôles de compétitivité Bruxelles, le 13 novembre 2015. POSITION DU BUREAU DE L IW Un pôle social au côté des pôles de compétitivité L exemple de la politique wallonne en réponse au défi du vieillissement de la population 1.

Plus en détail

La gestion patrimoniale du divorce Patrimoine privé et patrimoine professionnel

La gestion patrimoniale du divorce Patrimoine privé et patrimoine professionnel PARIS FAC JD vous propose Une journée de formation (7 heures) MARDI 24 NOVEMBRE 2015 La gestion patrimoniale du divorce Patrimoine privé et patrimoine professionnel Jean-Pascal RICHAUD Jacques DUHEM Gestion

Plus en détail

Colloque sur la politique de la vieillesse et des générations dans les villes et les communes

Colloque sur la politique de la vieillesse et des générations dans les villes et les communes Colloque sur la politique de la vieillesse et des générations dans les villes et les communes Vendredi, 6 novembre 2015 Centre des congrès (CTS) Bienne Informations Colloque sur la politique de la vieillesse

Plus en détail

Personnes âgées & personnes handicapées. Logements Services à domicile

Personnes âgées & personnes handicapées. Logements Services à domicile Personnes âgées & personnes handicapées Logements Services à domicile Comment appréhender l arrivée de l âge? Comment rompre l isolement? Comment faire face à la perte d autonomie? Autant de questions

Plus en détail

Fiches signalétiques Les gangs de rue et la prostitution. Pièce de théâtre déclencheur et un guide d animation

Fiches signalétiques Les gangs de rue et la prostitution. Pièce de théâtre déclencheur et un guide d animation LE PRINCE SERPENT DESCRIPTION SOMMAIRE DE L OUTIL Cette pièce de théâtre interactive a pour objectif de sensibiliser les jeunes au phénomène des gangs de rue et à la prostitution juvénile en dénonçant

Plus en détail

COMMENT PAYER MOINS CHER VOTRE PRIME D ASSURANCE-MALADIE?

COMMENT PAYER MOINS CHER VOTRE PRIME D ASSURANCE-MALADIE? DÉPARTEMENT DE LA SANTÉ ET DE L ACTION SOCIALE COMMENT PAYER MOINS CHER VOTRE PRIME D ASSURANCE-MALADIE? PRIMES D ASSURANCE-MALADIE 203 ChANGER EST SimPlE Votre choix compte, il permet de faire des économies

Plus en détail

MÉMO PRATIQUE J EMMÉNAGE

MÉMO PRATIQUE J EMMÉNAGE MÉMO PRATIQUE Vous trouverez dans ce MÉMO PRATIQUE Dialoge des informations et des conseils qui vous aideront à bien préparer votre arrivée dans votre nouveau logement. Étape 1 Les premières démarches

Plus en détail

2011 Rapport d activité Vaud

2011 Rapport d activité Vaud 2011 Rapport d activité Vaud 2011 70 ans d histoire et de développement dans le canton de Vaud Promotion des intérêts des personnes handicapées Politique sociale Un groupe de collaborateurs a pour mission

Plus en détail

Logements protégés et habitat intergénérationnel Expériences de Pro Senectute Vaud

Logements protégés et habitat intergénérationnel Expériences de Pro Senectute Vaud Logements protégés et habitat intergénérationnel Expériences de Pro Senectute Vaud Définitions du logement protégé Des désignations diverses pour des concepts similaires * Logement protégé : VD, FR Appartement

Plus en détail

ATELIERS DE FORMATION

ATELIERS DE FORMATION ATELIERS DE FORMATION «Jeunes consommateurs» Vos droits et obligations L Union des consommateurs, en Les ACEF sont des organismes collaboration avec ses communautaires à but non lucratif membres, a élaboré

Plus en détail

une pièce de votre maison!

une pièce de votre maison! fiche pratique n 1 Augmentez vos revenus en louant une pièce de votre maison! METTEZ UNE CHAMBRE EN LOCATION ET GAGNEZ ENTRE 2000 & 3000 PAR AN! Vos enfants sont partis voler de leurs propres ailes et

Plus en détail

SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ ÊTRE ÉPAULÉ POUR GÉRER LES CHANGEMENTS QUI SURVIENNENT AU SEIN DE VOTRE FAMILLE?

SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ ÊTRE ÉPAULÉ POUR GÉRER LES CHANGEMENTS QUI SURVIENNENT AU SEIN DE VOTRE FAMILLE? SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ ÊTRE ÉPAULÉ POUR GÉRER LES CHANGEMENTS QUI SURVIENNENT AU SEIN DE VOTRE FAMILLE? JANVIER 2011 QU SOMMES NOUS? Au plus près des familles Depuis plus de 60 ans, les Allocations

Plus en détail

Réunica Le laboratoire d idées sociales

Réunica Le laboratoire d idées sociales Réunica Le laboratoire d idées sociales Émetteur : DAS Protéger, notre mission, notre conviction Groupe de Protection Sociale de premier plan, Réunica est un Groupe paritaire à but non lucratif, au service

Plus en détail

L expérience des appartements communautaires. une solution de l Unité logement du Service social de Lausanne

L expérience des appartements communautaires. une solution de l Unité logement du Service social de Lausanne L expérience des appartements communautaires une solution de l Unité logement du Service social de Lausanne Assises du logement Apollo Montreux 21 novembre 2012 Unité Logement Prestations principales :

Plus en détail

RythmoCapital Prévoyance individuelle. Planifiez votre prévoyance, rythmez votre épargne

RythmoCapital Prévoyance individuelle. Planifiez votre prévoyance, rythmez votre épargne RythmoCapital Prévoyance individuelle Planifiez votre prévoyance, rythmez votre épargne RythmoCapital Vaudoise Les atouts de RythmoCapital Personne ne sait de quoi demain sera fait. C est pourquoi la Vaudoise

Plus en détail

Préparation à la retraite

Préparation à la retraite RESSOURCES HUMAINES SERVICE DE FORMATION DU PERSONNEL EPFL PL RH-F Téléphone : +41 21 693 34 30 Bâtiment BI Fax : +41 21 341 31 58 Station 7 CH-1015 Lausanne Site web : http://sfp.epfl.ch Préparation à

Plus en détail

formation 2012 Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes»

formation 2012 Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes» Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes» FORMA-CLLAJ formation 2012 / /Directeurs // Responsables // Élus // Cadres administratifs // Agents de collectivités territoriales

Plus en détail

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Ménil au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Ménil au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Ménil au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des logements-foyers pour personnes âgées autonomes Lunéville 6 février

Plus en détail

J'entre en EMS, mon conjoint reste à domicile. SPC - décembre 2013

J'entre en EMS, mon conjoint reste à domicile. SPC - décembre 2013 J'entre en EMS, mon conjoint reste à domicile SPC - décembre 2013 Page 2/6 Service des prestations complémentaires (SPC) Route de Chêne 54 1211 Genève 6 Tél +41 22 546 16 00 Fax +41 22 546 17 00 www.geneve.ch/spc_ocpa

Plus en détail

De l importance économique de la mobilité et des transports publics «Bahnjournalistenseminar 2014»

De l importance économique de la mobilité et des transports publics «Bahnjournalistenseminar 2014» De l importance économique de la mobilité et des transports publics «Bahnjournalistenseminar 2014» Mercredi 8 octobre 2014 Les Pléïades Patrick Eperon Secrétaire patronal I. Contexte Suisse et transports

Plus en détail

VACANCES LES DISPOSITIFS D AIDE

VACANCES LES DISPOSITIFS D AIDE VACANCES LES S D AU DEPART POUR LES FAMILLES Familles de France 28 Place Saint-Georges 75009 PARIS Tél. : 01 44 53 45 90 Fax : 01 45 96 07 88 http://www.familles-de-france.org accueil@familles-de-france.org

Plus en détail

Bien vivre votre retraite

Bien vivre votre retraite Retraités SEPTEMBRE 2014 Bien vivre votre retraite les contacts près de chez vous Pour vous aider chez vous Le plan d actions personnalise Une offre de prise en charge globale de vos besoins pour améliorer

Plus en détail

8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace

8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace Aller plus loin 8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace 8) Certification ISO 14 001 8 La norme ISO 14001 et la certification Cette norme internationale vise à établir dans l organisme

Plus en détail

COMMENT ACCOMPAGNER LES RESIDANTS DANS UN ETABLISSEMENT MEDICO SOCIAL (EMS) GENEVE SUISSE

COMMENT ACCOMPAGNER LES RESIDANTS DANS UN ETABLISSEMENT MEDICO SOCIAL (EMS) GENEVE SUISSE COMMENT ACCOMPAGNER LES RESIDANTS DANS UN ETABLISSEMENT MEDICO SOCIAL (EMS) GENEVE SUISSE Nadine BOISIER, Directrice des soins et Christophe DULEX, Directeur général La Suisse et les cantons Système de

Plus en détail

Département de la santé et de l action sociale

Département de la santé et de l action sociale Département de la santé et de l action sociale Comment payer moins cher votre prime d assurance-maladie? PRIMES D ASSURANCE-MALADIE 205 . prime de référence En cas de dépassement de la prime de référence

Plus en détail

CENTRE INTERCOMMUNAL D ACTIONS SOCIALES

CENTRE INTERCOMMUNAL D ACTIONS SOCIALES CENTRE INTERCOMMUNAL D ACTIONS SOCIALES Pour une véritable solidarité active Service social Aide à domicile Restauration à domicile Télé-assistance Maintien en forme Novabus n CANDILLARGUES n LA GRANDE

Plus en détail

Gérer son crédit. Introduction. Clientèle cible : Élèves des niveaux postsecondaires. Objectifs :

Gérer son crédit. Introduction. Clientèle cible : Élèves des niveaux postsecondaires. Objectifs : Introduction Auteure : Nicole Racette (Équipe de production) Gérer son crédit Objectifs : Atteindre une santé financière afin d avoir une meilleure qualité de vie; Considérer l épargne comme une solution

Plus en détail

Actions de prévention en Suisse Romande

Actions de prévention en Suisse Romande Actions de prévention en Suisse Romande Interventions de prévention - Caritas Fribourg Partenaires: - Entreprises et écoles - Facturé à l établissement qui bénéficie de la prestation Public cible jeunes

Plus en détail

Service Budgétaire Populaire de La Baie et du Bas-Saguenay. Le Service Budgétaire PoPuLaire au Service de La population

Service Budgétaire Populaire de La Baie et du Bas-Saguenay. Le Service Budgétaire PoPuLaire au Service de La population No. 6 oct. 2011 Le Service Budgétaire PoPuLaire au Service de La population Réouverture du bureau Depuis le 6 septembre dernier, les bureaux du Service Budgétaire Populaire de La Baie et du Bas- Saguenay

Plus en détail

q u e s t i o n s / réponses

q u e s t i o n s / réponses dossier de presse À paraître février 2012 «100 Questions/réponses sur» est une collection qui aborde des thèmes sociaux à travers 100 questions qui interrogent tous les aspects du sujet. À ces questions,

Plus en détail

Cycle Communication de l Élu PARIS

Cycle Communication de l Élu PARIS L Institut Européen des Politiques Publiques Cycle Communication de l Élu PARIS Septembre - Octobre - Novembre - Décembre 2014-06/12 Médiatraining - 05/12 L Élu et les Réseaux Sociaux - 16/01 Prise de

Plus en détail

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Conseil régional Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Dans ce tableau, la numérotation est utilisée afin de faciliter le suivi de la présentation. Légende Palier N signifie national R signifie régional

Plus en détail

Le temps requis pour répondre à ces questions est d environ 10 minutes

Le temps requis pour répondre à ces questions est d environ 10 minutes La Coalition des Associations de Consommateurs du Québec (CACQ) vous remercie grandement pour votre collaboration à la préparation de son atelier sur le crédit et l endettement, destiné aux gens de 50

Plus en détail

Que serait une garderie respectueuse des principes du développement durable? Spécificités d une garderie durable au sein d un EMS

Que serait une garderie respectueuse des principes du développement durable? Spécificités d une garderie durable au sein d un EMS Que serait une garderie respectueuse des principes du développement durable? Spécificités d une garderie durable au sein d un EMS Mars 2011 La garderie durable Pourquoi? Qu est-ce que c est? Les principes

Plus en détail

Décès. Calendrier des démarches

Décès. Calendrier des démarches Pour faciliter vos démarches, dans cette période difficile, nous avons recensé quatre étapes essentielles à suivre : le calendrier des démarches, l organisation des funérailles, les demandes spécifiques

Plus en détail

Le Guide de l Investissement en Résidence Services Seniors OVELIA

Le Guide de l Investissement en Résidence Services Seniors OVELIA Le Guide de l Investissement en Résidence Services Seniors OVELIA SOMMAIRE 1. Définition d une résidence services seniors OVELIA 2. Les atouts de cet investissement A / Un marché porteur B / Un investissement

Plus en détail

Jeannette LeBlanc. Séminaire centre affilié universitaire, CSSS-IUGS 25 novembre 2009

Jeannette LeBlanc. Séminaire centre affilié universitaire, CSSS-IUGS 25 novembre 2009 Opérationnalisation du modèle de Duraiappah 2002 : application au processus de travaux majeurs entrepris par l Office municipal d habitation de Montréal Séminaire centre affilié universitaire, CSSS-IUGS

Plus en détail

Loyer, prêt, travaux, déménagement 2012. J ai un logement

Loyer, prêt, travaux, déménagement 2012. J ai un logement Loyer, prêt, travaux, déménagement 2012 J ai un logement 1 2 Je paie un loyer L aide personnalisée au logement 3 Je rembourse un prêt pour ma résidence principale L allocation de logement familiale 3 Je

Plus en détail

Acteurs des soins et du social dans la prise en charge des individus Les deux faces d une même pièce

Acteurs des soins et du social dans la prise en charge des individus Les deux faces d une même pièce Service des assurances sociales et de l hébergement (SASH) Acteurs des soins et du social dans la prise en charge des individus Les deux faces d une même pièce Fabrice Ghelfi, Chef du SASH Congrès intercantonal

Plus en détail

Contrat de bénévolat «Stagiaires (hors convention de formation), animateurs Soutien scolaire et autres intervenants...»

Contrat de bénévolat «Stagiaires (hors convention de formation), animateurs Soutien scolaire et autres intervenants...» ASSOCIATION LES FOGIERES LIEUX D ACCUEILS SPECIALISES POUR ENFANTS LA COMBE 42660 ST GENEST-MALIFAUX Tél. : 04/77/51/43/15 Fax : 04/77/51/44/68 association.les.fogieres@wanadoo.fr Contrat de bénévolat

Plus en détail

Créer (ou reprendre) une entreprise

Créer (ou reprendre) une entreprise OBJECTIFS Permettre d aborder la création ou la reprise d entreprise dans ses différents aspects Donner des outils et méthodes, des concepts simples et des éléments pratiques pour se lancer en toute connaissance

Plus en détail

Carbet des aidants. Technologies d aide à l autonomie des personnes âgées. Dossier de presse. sur les

Carbet des aidants. Technologies d aide à l autonomie des personnes âgées. Dossier de presse. sur les Carbet des aidants sur les Technologies d aide à l autonomie des personnes âgées Dossier de presse Le réseau Gérontologie-Alzheimer organise, le 16 novembre 2013 à l Auditorium de la Mairie de Rémire-Montjoly,

Plus en détail

Promotions économiques régionales

Promotions économiques régionales Le fil rouge pour la création d entreprise Lausanne Région Association de la Région Cossonay - Aubonne - Morges Association de la Région du Gros-de-Vaud INTRODUCTION Ce livret, édité par les trois associations

Plus en détail

p e r s o n n e l solidaire

p e r s o n n e l solidaire Le m i c r o c r é d i t p e r s o n n e l solidaire du Fonds Social Juif Unifié Dossier de demande de prêt Cachet de la structure accompagnante : FSJU Comm - Illustration : Hephez Nom et prénom de l accompagnant(e)

Plus en détail

Pour les nouveaux retraités, les ateliers «Bienvenue à la retraite»

Pour les nouveaux retraités, les ateliers «Bienvenue à la retraite» Pour les nouveaux retraités, les ateliers «Bienvenue à la retraite» Le passage à la retraite est une période de transition qui implique des changements et la perte d un certain nombre d éléments structurant

Plus en détail

COMPTE-RENDU REUNION-DEBAT DU 27 JANVIER 2015 «LES IMPAYES DE CHARGES EN COPROPRIETE»

COMPTE-RENDU REUNION-DEBAT DU 27 JANVIER 2015 «LES IMPAYES DE CHARGES EN COPROPRIETE» COMPTE-RENDU REUNION-DEBAT DU 27 JANVIER 2015 «LES IMPAYES DE CHARGES EN COPROPRIETE» 1- Introduction par M. Biasotto (adjoint au maire et en charge du logement) Connaissant le milieu associatif, il s

Plus en détail

des aides de l habitat pour la rénovation de votre logement www.amvs.fr

des aides de l habitat pour la rénovation de votre logement www.amvs.fr Guide pratique des aides de l habitat pour la rénovation de votre logement www.amvs.fr Sommaire Page 3 Vous êtes propriétaire occupant Page 5 Vous êtes propriétaire bailleur Page 7 Vous êtes locataire

Plus en détail

Transmission d entreprise

Transmission d entreprise Transmission d entreprise Principaux aspects fiscaux Jean-Marc Vionnet Mazars Coresa SA, Fribourg Plan de l exposé I. Introduction II. Les conséquences fiscales de la transmission d une entreprise III.

Plus en détail

Action départementale et partenariale axée sur la prévention par l information

Action départementale et partenariale axée sur la prévention par l information DOSSIER DE PRESSE Action départementale et partenariale axée sur la prévention par l information UDAF de la Vendée 119, bd des Etats-Unis BP 709 85017 La Roche sur Yon tél. : 02.51.44.37.00 www.udaf85.fr

Plus en détail

Legis. Votre protection juridique

Legis. Votre protection juridique Legis Votre protection juridique Legis, gamme d assurances de protection juridique mobilité, privée et médicale du Groupe Mutuel Assurances GMA SA, vous aide à défendre vos intérêts lorsque vous êtes confronté

Plus en détail

AMENAGER LE QUOTIDIEN

AMENAGER LE QUOTIDIEN AMENAGER LE QUOTIDIEN Aides financières, humaines et matérielles Formation Aide aux Aidants / Octobre 2008 Syndicat Intercommunal de la Vallée de l'ondaine, 44 Rue e la Tour de Varan, 42700 FIRMINY 1 Aides

Plus en détail

Le projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement

Le projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement Le projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement Le Gouvernement a fait le choix d une loi d orientation et de programmation, inscrivant la totalité

Plus en détail