LOISIRS ET RENCONTRES CONFÉRENCES INFO -SENIORS PERMETTRE AUX RETRAITÉS D EN SAVOIR PLUS SUR DES SUJETS QUI LES CONCERNENT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LOISIRS ET RENCONTRES CONFÉRENCES INFO -SENIORS PERMETTRE AUX RETRAITÉS D EN SAVOIR PLUS SUR DES SUJETS QUI LES CONCERNENT"

Transcription

1 LOISIRS ET RENCONTRES CONFÉRENCES INFO -SENIORS PERMETTRE AUX RETRAITÉS D EN SAVOIR PLUS SUR DES SUJETS QUI LES CONCERNENT

2 ÊTRE BIEN DANS SON QUOTIDIEN, POUR VOUS C EST QUOI? POUR MOI, C EST GARDER UNE FENÊTRE OUVERTE SUR LE MONDE QUI M ENTOURE. Jeanne, 68 ans. INTRODUCTION Pro Senectute Vaud propose des conférences publiques sur des thèmes intéressant les seniors. Un intervenant spécialisé dans le domaine mène la rencontre et répond aux questions des participants. Les échanges se poursuivent généralement autour d une collation. SOMMAIRE SOCIAL 3 SANTÉ 4 CONSOMMATION 6 ADRESSES UTILES 7 SOCIAL L AVS, bonne pour la retraite? Tout ce qu il est utile de savoir sur l AVS et les revenus à la retraite, tels que le système des trois piliers et les prestations complémentaires. Rester en relations à tout âge Des solutions pour faire face aux risques d isolement et de perte du sentiment d utilité lors d un veuvage, d une séparation. Bien connaître ses droits en tant que locataire Présentation du bail à loyer et des problématiques qui y sont liées, incluant les droits ainsi que les devoirs des locataires et des propriétaires. Déclaration d impôts : les déductions Conseils pratiques pour établir correctement sa déclaration d impôts, en faisant valoir les déductions possibles. Solidarités intergénérationnelles Le soutien mutuel et la coopération entre les différents groupes d âges, dans les relations de la vie quotidienne. Illustration par le film de Tristan Aymon Ultima donna (24 min.) Bien vieillir, aujourd hui et demain Dans les années à venir, nous serons plus nombreux à vivre plus longtemps. Comment favoriser la participation sociale, la qualité de vie et la dignité chez les jeunes seniors et les plus âgés? Prévenir l endettement Des pistes pour composer un budget équilibré en situation de revenus modestes et faire face à des dépenses imprévues. 3

3 5 SANTÉ Prévoir, choisir et organiser ses soins Présentation des directives anticipées et informations utiles pour leur rédaction. Un document pratique, clair et simple (DOCUPASS) est proposé aux participants. Continuer de vivre chez soi, même si la santé n est plus ce qu elle était De nombreux moyens permettent aux seniors de rester à domicile, dans un cadre sécurisant et tout en conservant les liens sociaux. Le logement protégé : une structure intermédiaire entre le logement traditionnel et l EMS Des indications concrètes pour envisager sereinement l installation en logement protégé : caractéristiques de ce type d habitat, situation dans le canton de Vaud, contacts et visites de lieux appropriés. Prévention des chutes : avancer en âge tout en équilibre Parce qu il vaut mieux prévenir que guérir, des trucs et astuces ainsi que des exercices peuvent être utiles à tous les retraités. Entrer en EMS Aborder les différentes questions qui se posent lorsqu il faut envisager de vivre en EMS, telles que le choix d un établissement ou le règlement des frais. Caisse maladie : payer moins, se soigner tout aussi bien Eviter certains pièges et mieux gérer les documents administratifs permet souvent de faire des économies. Internet : un outil précieux pour gérer son assurance maladie Présentation des meilleurs comparateurs en ligne et des critères de choix essentiels pour les seniors, pour mieux s assurer sans trop dépenser. Etre et rester mobile à tout âge Si le véhicule peut favoriser le maintien des contacts sociaux, il est aussi pratique de connaître les alternatives lorsqu il n est plus possible de conduire. Vivre en sécurité chez soi Des mesures simples et efficaces existent pour assurer sa sécurité chez soi et à l extérieur, mais également pour faire face aux risques d abus et de négligence. Rédiger un testament Informations sur les formes testamentaires, le régime successoral, les conséquences pour le testateur et le légataire, le rôle de la justice de paix et des notaires. Prendre sa retraite à l étranger Pour connaître les possibilités, les règles, les dispositions à prendre en cas de retraite à l étranger.

4 7 CONSOMMATION Démarchage : non merci! Comment agir face aux sollicitations commerciales non désirées? Recommandations et astuces pour éviter les pièges du démarchage intempestif par téléphone, courrier ou à domicile. Bien cuisiner avec un petit budget Des informations utiles et des conseils de nutritionnistes pour préparer des repas sains, à un prix avantageux. ADRESSES UTILES Les animatrices régionales de Pro Senectute Vaud sont à disposition des communes et institutions désirant accueillir des Info-seniors. DISTRICTS LIEU CONTACT Broye Vully, Lavaux Oron Jura Nord vaudois Lausanne, Ouest lausannois, Gros-de-Vaud Morges, Nyon Riviera (est) Pays-d Enhaut, Aigle Riviera (ouest) Hôtel de Ville CP Payerne rue de Neuchâtel Yverdon-les-Bains CMS av. de la Poste 14 CP Renens 1 rue de Couvaloup 10 CP 1110 Morges 1 rue des Marchandises Nyon av. de la Gare Bex Sandrine Crot Christine Logoz Yvette Bessard Natascha Sciuscio Montagna Sandrine Crot Evelyne Roth Erika Schnyder Véronique Garcia

5 Pro Senectute Vaud Concept et réalisation : Février 2013

Être senior, pour vous c est quoi?

Être senior, pour vous c est quoi? Adresses bureaux régionaux BROYE Pro Senectute Vaud Hôtel de Ville - CP 87-1530 Payerne - Tél. 026 660 79 70 CHABLAIS - Riviera Pro Senectute Vaud - CSR Av. de la Gare 14-1880 Bex - Tél. 024 557 27 27

Plus en détail

ALLÉGEZ LA CHARGE DE VOS PRIMES D ASSURANCE-MALADIE

ALLÉGEZ LA CHARGE DE VOS PRIMES D ASSURANCE-MALADIE DÉPARTEMENT DE LA SANTÉ ET DE L ACTION SOCIALE ALLÉGEZ LA CHARGE DE VOS PRIMES D ASSURANCE-MALADIE PRIMES D ASSURANCE-MALADIE 2012 COMMENT CHOISIR Vous pouvez faire votre choix parmi la sélection suivante

Plus en détail

COMMENT CHANGER D ASSURANCE MALADIE

COMMENT CHANGER D ASSURANCE MALADIE DÉPARTEMENT DE LA SANTÉ ET DE L ACTION SOCIALE Primes d assurance-maladie 2009 COMMENT CHANGER D ASSURANCE MALADIE VOTRE CHOIX COMPTE Madame, Monsieur, Dans notre canton, les fortes hausses des primes

Plus en détail

De l importance économique de la mobilité et des transports publics «Bahnjournalistenseminar 2014»

De l importance économique de la mobilité et des transports publics «Bahnjournalistenseminar 2014» De l importance économique de la mobilité et des transports publics «Bahnjournalistenseminar 2014» Mercredi 8 octobre 2014 Les Pléïades Patrick Eperon Secrétaire patronal I. Contexte Suisse et transports

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION 2013 FONDS CANTONAL POUR LA FAMILLE

RAPPORT DE GESTION 2013 FONDS CANTONAL POUR LA FAMILLE RAPPORT DE GESTION 2013 FONDS CANTONAL POUR LA FAMILLE TABLE DES MATIÈRES 1. Préambule 2 2. Organisation 3 2.1 Conseil de Fondation 3 2.2 Financement 4 3. Examen des demandes 4 3.1 Provenance des demandes

Plus en détail

LOISIRS ET RENCONTRES LES PETITES FUGUES JANVIER - JUIN 2015. Être senior, c est vous qui en parlez le mieux.

LOISIRS ET RENCONTRES LES PETITES FUGUES JANVIER - JUIN 2015. Être senior, c est vous qui en parlez le mieux. LOISIRS ET RENCONTRES LES PETITES FUGUES JANVIER - JUIN 2015 Être senior, c est vous qui en parlez le mieux. ÊTRE SENIOR, POUR VOUS C EST QUOI? POUR MOI, C EST PROFITER DE MON TEMPS LIBRE. Jean-Claude,

Plus en détail

Acteurs des soins et du social dans la prise en charge des individus Les deux faces d une même pièce

Acteurs des soins et du social dans la prise en charge des individus Les deux faces d une même pièce Service des assurances sociales et de l hébergement (SASH) Acteurs des soins et du social dans la prise en charge des individus Les deux faces d une même pièce Fabrice Ghelfi, Chef du SASH Congrès intercantonal

Plus en détail

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013 Nantes, le 11 mars 2013 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014 v Dossier de presse Contact service presse Tél. : 02 40 41 64 36 Fax : 02 40 41 64 10 presse@mairie-nantes.fr 1000

Plus en détail

TABLE RONDE AUEG du 6 FEVRIER 2014 - Vieillissement et Habitat - Comprendre, décider, changer INTERVENTION CARSAT RHONE-ALPES

TABLE RONDE AUEG du 6 FEVRIER 2014 - Vieillissement et Habitat - Comprendre, décider, changer INTERVENTION CARSAT RHONE-ALPES Sous-Direction de l Action Sociale Le 30 janvier 2014 Département PREVENTION, PREPARATION A LA RETRAITE, ETUDES ET PROSPECTIVE MPP/NC G:\DAR\SDAS_DBVRP\3_Etudes_Prospectives\Etudes\Charge_Etude\TABLE RONDE

Plus en détail

Département de la santé et de l action sociale

Département de la santé et de l action sociale Département de la santé et de l action sociale Comment payer moins cher votre prime d assurance-maladie? PRIMES D ASSURANCE-MALADIE 205 . prime de référence En cas de dépassement de la prime de référence

Plus en détail

Bien concevoir ou adapter son habitat

Bien concevoir ou adapter son habitat Des aides techniques pour vos projets Selon la nature et l avancement de votre projet ; construction neuve ou travaux dans l ancien, divers intervenants spécialisés ou professionnels du bâtiment peuvent

Plus en détail

LE PARTERNARIAT DE L AVDEMS: LES FORUMS ITINERANTS

LE PARTERNARIAT DE L AVDEMS: LES FORUMS ITINERANTS LE PARTERNARIAT DE L AVDEMS: LES FORUMS ITINERANTS L AVDEMS en quelques mots (1) L'AVDEMS (Association vaudoise des EMS ) est: une association professionnelle d établissements médico-sociaux (EMS) du Canton

Plus en détail

Convention pour le remboursement par les régimes sociaux des prestations fournies dans les logements protégés

Convention pour le remboursement par les régimes sociaux des prestations fournies dans les logements protégés Service des assurances sociales et de l'hébergement Section sociale Bâtiment administratif de la Pontaise Av. des Casernes 2 1014 Lausanne Convention pour le remboursement par les régimes sociaux des prestations

Plus en détail

Promotions économiques régionales

Promotions économiques régionales Le fil rouge pour la création d entreprise Lausanne Région Association de la Région Cossonay - Aubonne - Morges Association de la Région du Gros-de-Vaud INTRODUCTION Ce livret, édité par les trois associations

Plus en détail

Consultation sociale CONSULTATOIN SOCIALE

Consultation sociale CONSULTATOIN SOCIALE Consultation sociale CONSULTATOIN SOCIALE Notre service de consultation sociale vous apporte aide et conseils, ainsi qu à vos proches. La consultation sociale de Pro Senectute est également à la disposition

Plus en détail

Le dossier de location

Le dossier de location Le dossier de location Vous présenter comme un locataire idéal aux yeux de la régie auprès de laquelle nous déposerons un dossier de candidature est primordial. Avec parfois 50 à 100 dossiers déposés pour

Plus en détail

Malades d Alzheimer et proches : quelles ressources?

Malades d Alzheimer et proches : quelles ressources? Malades d Alzheimer et proches : quelles ressources? 1. Pro Senectute 2. Prestations des assurances sociales 3. Autres services-ressources 1. Pro Senectute Senectute Pro - Fondation de droit privé au service

Plus en détail

Préparer et bien vivre sa retraite

Préparer et bien vivre sa retraite Présentation «5 à 7», HR Fribourg mardi 8 avril 2014 1/14 Séminaire: Préparer et bien vivre sa retraite Jean-Marc Groppo Manuela Egger-Studer Séminaire: Préparer et bien vivre sa retraite 2/14 Capital

Plus en détail

VOTRE PUPILLE ADULTE DOIT ETRE PLACE DURABLEMENT

VOTRE PUPILLE ADULTE DOIT ETRE PLACE DURABLEMENT Département de l Intérieur TUTEUR GENERAL BUREAU D'AIDE ET CONSEIL AUX TUTEURS, CONSEILS LEGAUX ET CURATEURS PRIVES Ch. de Mornex 32 1014 Lausanne 021 316 67 33 e-mail: info.aidetuteur@vd.ch VOTRE PUPILLE

Plus en détail

Chauffeur. Formation Expérience Personnalité Remarque. Auxiliaire de santé. Aide de cuisine. Formation Expérience Personnalité Remarque

Chauffeur. Formation Expérience Personnalité Remarque. Auxiliaire de santé. Aide de cuisine. Formation Expérience Personnalité Remarque Chauffeur Homme 31 ans Bex 100% #1553 Chauffeur (4ans) Responsable, calme, sociable, ouvert Possède le permis de conduire et un véhicule. Est mobile sur la Riviera, l'est Vaudois et Lausanne. Femme 24

Plus en détail

COMMENT PAYER MOINS CHER VOTRE PRIME D ASSURANCE-MALADIE?

COMMENT PAYER MOINS CHER VOTRE PRIME D ASSURANCE-MALADIE? DÉPARTEMENT DE LA SANTÉ ET DE L ACTION SOCIALE COMMENT PAYER MOINS CHER VOTRE PRIME D ASSURANCE-MALADIE? PRIMES D ASSURANCE-MALADIE 203 ChANGER EST SimPlE Votre choix compte, il permet de faire des économies

Plus en détail

Rapport statistique 2011-2012

Rapport statistique 2011-2012 Service scolaires (SAS) Rapport d activité 2011-2012 Composition de l équipe du Service scolaires Du côté pédagogique: M mes Isabelle Thièry (responsable du service), Elisabeth Gourdet, Marianne Moehr,

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2012-2013

RAPPORT ANNUEL 2012-2013 RAPPORT ANNUEL 2012-2013 2012-2013 en quelques chiffres 112 conférences dans 11 régions du canton de Vaud 14 visites culturelles 42 cours ou séminaires à Lausanne et à Yverdon 1 500 visiteurs par mois

Plus en détail

Repères 2014 : l essentiel

Repères 2014 : l essentiel Atouts Prévention Rhône-Alpes Repères 2014 : l essentiel POUR Ensemble, les caisses de retraite s engagent Le label Pour bien-vieillir permet d identifier les actions de prévention proposées par vos caisses

Plus en détail

Boursier-percepteur Rochat Daniel 021 804 16 50 GRF Société Fiduciaire Rue de la Gare 13, Morges 021 804 16 59 boursier@fidgrf.ch

Boursier-percepteur Rochat Daniel 021 804 16 50 GRF Société Fiduciaire Rue de la Gare 13, Morges 021 804 16 59 boursier@fidgrf.ch Adresses utiles Boursier-percepteur Rochat Daniel 021 804 16 50 GRF Société Fiduciaire Rue de la Gare 13, Morges 021 804 16 59 boursier@fidgrf.ch Chef de section Arrondissement militaire 2 Av. des Casernes

Plus en détail

Dispositions en cas de décès Informations importantes à l intention des proches et des personnes de référence

Dispositions en cas de décès Informations importantes à l intention des proches et des personnes de référence Dispositions en cas de décès Informations importantes à l intention des proches et des personnes de référence Avant-propos Vous en conviendrez, rares sont les personnes qui se penchent volontiers sur l

Plus en détail

Carte du réseau des institutions en lien avec la problématique des mariages forcés dans le canton de Vaud. Septembre 2011

Carte du réseau des institutions en lien avec la problématique des mariages forcés dans le canton de Vaud. Septembre 2011 Carte du réseau des institutions en lien avec la problématique des mariages forcés dans le canton de Vaud Septembre 2011 Carte du réseau des institutions en lien avec la problématique des mariages forcés

Plus en détail

Barème pour l attribution des bourses d études et d apprentissage

Barème pour l attribution des bourses d études et d apprentissage Adopté par le Conseil d Etat le 1 er juillet 2009 A. LES BOURSIERS DEPENDANTS DE LEURS PARENTS A.1 Charges retenues et couverture de l insuffisance du revenu familial (selon articles 8, 11a et 11b RLAEF)

Plus en détail

Financement des transports publics

Financement des transports publics Financement des transports publics Trafic régional : mécanismes financiers et système de répartition de la participation financière des communes, à l exemple du Nord vaudois Conférence ADNV, le 28 octobre

Plus en détail

Formule de legs et clauses proposées aux fins d utilisation par les avocats et les notaires

Formule de legs et clauses proposées aux fins d utilisation par les avocats et les notaires 1 Description La préparation d un testament est un geste important et l inclusion d une clause de don rédigée en bonne et due forme l est tout autant. À la fois pour que les volontés du testateur s y trouvent

Plus en détail

Retraités du Régime Agricole

Retraités du Régime Agricole Retraités du Régime Agricole Des aides pour vivre à domicile 2015 www.msa49.fr Favoriser le maintien à domicile des personnes retraitées C est : Aider, à leur domicile, en foyer logement ou en MARPA *,

Plus en détail

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS Les Personnes Agées, de 60 ans et plus, représentent déjà plus de 11,2% de la population du Département et vers 2020 plus de 20%. Pour

Plus en détail

Un patrimoine unique au monde à transmettre aux générations futures

Un patrimoine unique au monde à transmettre aux générations futures Un patrimoine unique au monde à transmettre aux générations futures Héritages & legs Grâce à vos dernières volontés, vous permettez que notre engagement en faveur de la conservation de la flotte Belle

Plus en détail

Mieux répondre aux besoins et aux attentes des personnes âgées

Mieux répondre aux besoins et aux attentes des personnes âgées Mieux répondre aux besoins et aux attentes des personnes âgées Home Economics présentation de la politique du Conseil Général du Bas-Rhin en faveur des personnes âgées 18 octobre 2013 Mieux répondre aux

Plus en détail

De réels atouts. Réalisation : TSC - 42110 FEURS - 04 77 26 01 12 - Crédits photos : Fotolia, TSC - 07/10. Investir dans les résidences seniors

De réels atouts. Réalisation : TSC - 42110 FEURS - 04 77 26 01 12 - Crédits photos : Fotolia, TSC - 07/10. Investir dans les résidences seniors De réels atouts Réalisation : TSC - 42110 FEURS - 04 77 26 01 12 - Crédits photos : Fotolia, TSC - 07/10 Investir dans les résidences seniors LES GARANTIES DE L INVESTISSEMENT Un marché avec des perspectives

Plus en détail

Programme des conférences gratuites

Programme des conférences gratuites Septembre - décembre 2012 Programme des conférences gratuites Comment agir concrètement pour son bien-être et sa santé? Comment prévenir les risques du quotidien? Conseil informations Diagnostique habitat

Plus en détail

TABLE DES MATIèRES. Notre banque 4. Crédits 7. Gestion de patrimoine 9. Comptes courants 12. Comptes épargne 14. Comptes prévoyance 16

TABLE DES MATIèRES. Notre banque 4. Crédits 7. Gestion de patrimoine 9. Comptes courants 12. Comptes épargne 14. Comptes prévoyance 16 PRESTATIONS TABLE DES MATIèRES Notre banque 4 Crédits 7 Gestion de patrimoine 9 Comptes courants 12 Comptes épargne 14 Comptes prévoyance 16 Autres comptes 17 Une histoire de vie en un clin d œil 18 Numéros

Plus en détail

Accès à l information médico-sociale dans le canton de Vaud : degré et sources d information des personnes âgées

Accès à l information médico-sociale dans le canton de Vaud : degré et sources d information des personnes âgées Centre d Observation et d Analyse du Vieillissement Institut universitaire de médecine sociale et préventive Service de gériatrie et de réadaptation gériatrique Accès à l information médico-sociale dans

Plus en détail

APPEL A PROJET REGIONAL. Carsat Auvergne / ANCV. Aide au développement des. programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires.

APPEL A PROJET REGIONAL. Carsat Auvergne / ANCV. Aide au développement des. programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires. APPEL A PROJET REGIONAL Carsat Auvergne / ANCV Aide au développement des programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires. Le départ en vacances constitue un enjeu essentiel du «Bien vieillir».

Plus en détail

Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie

Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie Action Sociale I janvier 2013 I Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie Plan d actions personnalisé Aides d urgence : ARDH et ASIR Logement et cadre de vie Secours exceptionnels Le

Plus en détail

La Fraternité du CSP Vaud 50 ans du service social pour personnes immigrées Survol chronologique

La Fraternité du CSP Vaud 50 ans du service social pour personnes immigrées Survol chronologique La Fraternité du CSP Vaud 50 ans du service social pour personnes immigrées Survol chronologique 1964 Avec les Commissions sociales nationale et libre, le CSP organise une journée d'information sur les

Plus en détail

AGIR AU- JOURD HUI POUR VIVRE DEMAIN SEREINE- MENT

AGIR AU- JOURD HUI POUR VIVRE DEMAIN SEREINE- MENT AGIR AU- JOURD HUI POUR VIVRE DEMAIN SEREINE- MENT DÉMARCHE SÉRÉMIO VOTRE ACCOMPAGNE- MENT SUR MESURE Départ en retraite, protection de votre conjoint, aide aux enfants et petits-enfants, transmission

Plus en détail

Prévoir sur mesure et profiter outre mesure

Prévoir sur mesure et profiter outre mesure ÉPARGNE 3 PORTFOLIO 3 Prévoir sur mesure et profiter outre mesure Avec des solutions de prévoyance 3 e pilier. Des réponses concrètes à vos interrogations Un 3 e pilier à votre mesure Pour un présent serein

Plus en détail

La Caisse des Dépôts bailleur social, prêteur, investisseur dans le logement et gestionnaire de régimes de retraite

La Caisse des Dépôts bailleur social, prêteur, investisseur dans le logement et gestionnaire de régimes de retraite Les retraités et leur logement Maison de la Chimie, 18 novembre 2013 La Caisse des Dépôts bailleur social, prêteur, investisseur dans le logement et gestionnaire de régimes de retraite Anne Sophie Grave

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

Le vieillissement de la population: une évolution génératrice d opportunités d investissement!

Le vieillissement de la population: une évolution génératrice d opportunités d investissement! LA SILVER ECONOMY UNE OPPORTUNITE DE MARCHE Les retraités de demain seront de plus en plus nombreux à rechercher des logements adaptés au vieillissement: des résidences services séniors Le vieillissement

Plus en détail

Dans le cadre du projet Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale au Kamouraska

Dans le cadre du projet Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale au Kamouraska Dans le cadre du projet Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale au Kamouraska, l Unité 5 veut permettre aux personnes vivant des conditions socioéconomiques difficiles d avoir accès à une information

Plus en détail

PROGRAMME 2015. Rue du Midi 15 Case postale 5607 1002 Lausanne Tél. 021/341 41 41 Fax 021/341 41 46 www.cvi.ch mail@cvi.ch

PROGRAMME 2015. Rue du Midi 15 Case postale 5607 1002 Lausanne Tél. 021/341 41 41 Fax 021/341 41 46 www.cvi.ch mail@cvi.ch PROGRAMME 2015 Rue du Midi 15 Case postale 5607 1002 Lausanne Tél. 021/341 41 41 Fax 021/341 41 46 www.cvi.ch mail@cvi.ch TOUS LES COURS EN UN COUP D'OEIL TITRE PUBLIC-CIBLE PAGE Remplir un contrat de

Plus en détail

SOCIALE AU SERVICE DES SALARIÉS

SOCIALE AU SERVICE DES SALARIÉS L ACTION SOCIALE AU SERVICE DES SALARIÉS Une difficulté passagère? Faites appel à l action sociale Maternité, chômage, divorce, handicap, retraite, dépendance Chaque moment sensible de la vie suscite des

Plus en détail

Enthousiasme? «J envisage l avenir avec sérénité.»

Enthousiasme? «J envisage l avenir avec sérénité.» Enthousiasme? «J envisage l avenir avec sérénité.» De bonnes perspectives avec la Prévoyance privée. Quels que soient vos projets, nous sommes à vos côtés. Votre assureur suisse. 1/7 Helvetia PV-Prospectus

Plus en détail

Salon des Seniors des 3, 4, 5 et 6 avril 2014 Stand D3

Salon des Seniors des 3, 4, 5 et 6 avril 2014 Stand D3 n w Click to edit Master text styles Second level l Third level Ø Fourth level w Stand D3 VIRAGE- VIAGER 2014 Le viager comme soludon de complément de retraite Une nouvelle forme : Le viager mutualisé

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. maintien à domicile personnes âgées - handicapées. Aide à domicile

LIVRET D ACCUEIL. maintien à domicile personnes âgées - handicapées. Aide à domicile C E N T R E C O M M U N A L A C T I O N S O C I A L E LIVRET D ACCUEIL maintien à domicile personnes âgées - handicapées Aide à domicile Portage de repas Téléalarme 1 SOMMAIRE AVANT-PROPOS L aide à domicile

Plus en détail

Document N 8 Document de travail, n engage pas le Conseil Le logement des retraités : mobilité et adaptation au vieillissement

Document N 8 Document de travail, n engage pas le Conseil Le logement des retraités : mobilité et adaptation au vieillissement CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 14 octobre 2015 à 9 h 30 «Le pouvoir d achat des retraités» Document N 8 Document de travail, n engage pas le Conseil Le logement des retraités :

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF. Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008

PROJET ASSOCIATIF. Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008 PROJET ASSOCIATIF Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008 NOTRE HISTOIRE L ENTRAIDE DES BOUCHES DU RHONE association régie par la loi du 1 er juillet 1901 est fondée en 1949, dans la perspective

Plus en détail

Edition 2015. Bien vivre sa retraite Des conseils, des ateliers et des aides

Edition 2015. Bien vivre sa retraite Des conseils, des ateliers et des aides Edition 2015 Des conseils, des ateliers et des aides La vie à la retraite Le passage à la retraite modifie les habitudes, les repères et le rythme de vie. L arrêt du travail laisse place à un nouveau temps

Plus en détail

Les Arènes du Patrimoine. Conférence

Les Arènes du Patrimoine. Conférence Les Arènes du Patrimoine Conférence «Mariage, Pacs, Union libre, Famille recomposée: Ecueils et solutions» Le Régime matrimonial Intérêts familiaux et patrimoniaux Me Valéria DIONISIO, Notaire Le Régime

Plus en détail

Case Postal 106 - Etoy 1163 - info@hbcetoy.ch - www.hbcetoy.ch

Case Postal 106 - Etoy 1163 - info@hbcetoy.ch - www.hbcetoy.ch Highlights 84 Membres du HBC Etoy (17 Actifs - 43 Juniors - 24 Minis) 65 Matchs en Suisse Romande 7 Tournois mini 24 Salles de sports 24 Clubs Romans 1 Camp d entrainement annuel 2 Sommaire Highlights

Plus en détail

Transmission et reprise d entreprise. Une affaire d anticipation

Transmission et reprise d entreprise. Une affaire d anticipation Transmission et reprise d entreprise Une affaire d anticipation La transmission d une entreprise : un moment clé Outre leur aspect émotionnel, la vente et la reprise d une entreprise soulèvent des questions

Plus en détail

La consommation. La protection du consommateur. Durée : 1h30

La consommation. La protection du consommateur. Durée : 1h30 La consommation Description : Cet atelier propose une réflexion sur la société de consommation d aujourd hui. Il informe sur les moyens de se prémunir contre les techniques de vente des commerçants et

Plus en détail

Grandes Orientations. Axes Arrco Agirc. La prévention. Accompagner la perte d autonomie à domicile

Grandes Orientations. Axes Arrco Agirc. La prévention. Accompagner la perte d autonomie à domicile Grandes Orientations Axes Arrco Agirc La prévention Prévenir la perte d autonomie Informer Les institutions de retraite complémentaire Arrco et Agirc ont créé 8 centres de prévention qui réalisent environ

Plus en détail

LES MERCREDIS DU DROIT

LES MERCREDIS DU DROIT Dossier de Presse Janvier 2015 LES MERCREDIS DU DROIT Les avocats du Barreau de Nantes donnent rendez-vous le 1 er mercredi de chaque mois aux justiciables et répondent à leurs questions sur des thèmes

Plus en détail

Département HÉBERGEMENT PLEIN SOLEIL

Département HÉBERGEMENT PLEIN SOLEIL Département HÉBERGEMENT PLEIN SOLEIL LEIN SOLEIL Plein Soleil Fort d une expérience et d une expertise de plus de 35 ans dans le traitement des atteintes neurologiques, Plein Soleil est un centre unique

Plus en détail

Nous vous souhaitons nos meilleurs vœux pour cette Nouvelle Année 2012!

Nous vous souhaitons nos meilleurs vœux pour cette Nouvelle Année 2012! NOTRE CRéATIVITé ET NOS COMPéTENCES à VOTRE SERVICE Conseil d entreprise, expertise comptable, révision, conseils juridiques et fiscaux, planification patrimoniale: dans un environnement économique morose,

Plus en détail

Sondage «Ma vie, mon logement pour demain»

Sondage «Ma vie, mon logement pour demain» Descriptif de la recherche Sondage «Ma vie, mon logement pour demain» réalisé pour l Etat de Vaud - Lausanne Département des institutions et de la sécurité - Services des communes et du logement septembre

Plus en détail

Planifiez la transmission de votre villa : soyez adroits!

Planifiez la transmission de votre villa : soyez adroits! Chambre genevoise immobilière Section des propriétaires de villa Planifiez la transmission de votre villa : soyez adroits! Robert-Pascal FONTANET Notaire à Genève 28.09.10 Plan de l exposé Comment bien

Plus en détail

Nous sommes solidaires. Un témoignage de votre générosité

Nous sommes solidaires. Un témoignage de votre générosité Nous sommes solidaires Un témoignage de votre générosité aux côtés des pauvres Message du Président Chacun de nous s efforce, tout au long de son existence, de réussir sa vie, de lui donner un sens, d

Plus en détail

Votre combinaison gagnante!

Votre combinaison gagnante! Votre combinaison gagnante! Abonnement Inter et City-Ticket. Genève, Lausanne ou Morges. 2 Sommaire. Abonnement Inter 4-5 Abonnement Inter Genève 6-7 Abonnement Inter Lausanne ou Morges 8-9 City-Ticket

Plus en détail

Créer son propre emploi

Créer son propre emploi Vous souhaitez voir intervenir, au sein de votre établissement, un de nos conseillers régionaux : prenez contact avec lui pour établir, ensemble, une proposition adaptée à vos besoins et à votre public.

Plus en détail

Réunica Le laboratoire d idées sociales

Réunica Le laboratoire d idées sociales Réunica Le laboratoire d idées sociales Émetteur : DAS Protéger, notre mission, notre conviction Groupe de Protection Sociale de premier plan, Réunica est un Groupe paritaire à but non lucratif, au service

Plus en détail

FICHE II. 4 Création d une maison multiservices à Hamme-Mille

FICHE II. 4 Création d une maison multiservices à Hamme-Mille DESCRIPTION DU PROJET Le projet prévoit l aménagement d une maison multiservices dont une partie constituerait en la mise en place d une structure d accueil des personnes âgées adaptée à l échelle communale

Plus en détail

Toute personne quelle que soit sa situation d handicap, dispose sous certaines conditions d un panel d aides financières spécifiques afin d adapter son logement à ses besoins et ainsi de conserver une

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2011-2012

RAPPORT ANNUEL 2011-2012 RAPPORT ANNUEL 2011-2012 2011-2012 en quelques chiffres 112 conférences dans 11 régions du canton, totalisant 9050 entrées 17 visites culturelles 30 cours ou séminaires à Lausanne et à Yverdon 97 bénévoles

Plus en détail

Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS. Parce que les vacances, c est essentiel.

Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS. Parce que les vacances, c est essentiel. 2015 Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS Parce que les vacances, c est essentiel. Un outil innovant au service de vos politiques sociales Ce programme déployé par l ANCV depuis 2007 a

Plus en détail

Action sociale. Demande d aide pour Bien vieillir chez soi

Action sociale. Demande d aide pour Bien vieillir chez soi Nous sommes là pour vous aider Action sociale Demande d aide pour Bien vieillir chez soi Action sociale Vivre chez soi Cette notice a été réalisée pour vous aider à compléter votre demande. Pour nous contacter

Plus en détail

Action sociale. Demande d aide pour Bien vieillir chez soi

Action sociale. Demande d aide pour Bien vieillir chez soi Nous sommes là pour vous aider Action sociale Demande d aide pour Bien vieillir chez soi Pour nous contacter : Vous désirez des informations complémentaires, Vous souhaitez nous rencontrer, appelez-nous

Plus en détail

Programme des conférences gratuites

Programme des conférences gratuites Janvier - Mars 2013 Programme des conférences gratuites Comment agir concrètement pour son bien-être et sa santé? Comment prévenir les risques du quotidien? CONSEIL INFORMATIONS DIAGNOSTIQUE HABITAT LUMINOTHÉRAPIE

Plus en détail

CONFIDENTIEL. Informations pour une planification financière personnelle

CONFIDENTIEL. Informations pour une planification financière personnelle CONFIDENTIEL Informations pour une planification financière personnelle Nom(s) et prénom(s) Vos conseillers Date 1/15 Données privées Personne 1 Personne 2 Titre Nom Prénom 1 2 NP Localité Canton Téléphone

Plus en détail

Proposition de motion pour un financement équitable du prix de séjour en EMS

Proposition de motion pour un financement équitable du prix de séjour en EMS Secrétariat du Grand Conseil M 1867 Proposition présentée par les députés : M mes et MM. Patrick Saudan, Frédéric Hohl, Gabriel Barrillier, Michel Ducret, Michèle Ducret, Jacques Jeannerat, Patricia Läser,

Plus en détail

LE SERVICE DE L EMPLOI VOTRE PARTENAIRE SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL

LE SERVICE DE L EMPLOI VOTRE PARTENAIRE SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL LE SERVICE DE L EMPLOI VOTRE PARTENAIRE SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL Brochure destinée aux employeurs vaudois, aux chefs du personnel et aux Associations professionnelles. éditorial du Chef du Département

Plus en détail

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent Profondément humain Un peu d histoire pour éclairer le présent Créée depuis 1999 en région Rhône-Alpes par des mutuelles interprofessionnelles partageant les mêmes valeurs mutualistes de solidarité, de

Plus en détail

Qu est-ce que le soutien communautaire

Qu est-ce que le soutien communautaire Qu est-ce que le soutien communautaire Document issu d une série de formations offertes par la FOHM portant sur le soutien communautaire en logement social 2010 Page 1 de 5 Soutien communautaire : une

Plus en détail

Action sociale Demande d aide pour Bien vieillir chez soi

Action sociale Demande d aide pour Bien vieillir chez soi 1 Vous-même Madame Monsieur Votre nom de famille (nom de naissance) :... Votre nom d usage (facultatif et s il y a lieu) :... Vos prénoms (soulignez votre prénom courant) :... Votre date de naissance :

Plus en détail

Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors

Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors www.residence-senior-de-la-gare.com Bienvenue À la Résidence de la Gare L Aveyron est une terre d accueil reconnue! Saint-Affrique

Plus en détail

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions :

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions : Outil Liste usuelle des conseillers L outil Liste usuelle des conseillers vous aidera à faire du transfert de votre entreprise un projet collectif et favorisera le travail d équipe entre vos différents

Plus en détail

Pour les nouveaux retraités, les ateliers «Bienvenue à la retraite»

Pour les nouveaux retraités, les ateliers «Bienvenue à la retraite» Pour les nouveaux retraités, les ateliers «Bienvenue à la retraite» Le passage à la retraite est une période de transition qui implique des changements et la perte d un certain nombre d éléments structurant

Plus en détail

La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre

La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre Avril 2011 La longue expérience de la Mutualité Française dans la mise en œuvre d actions de prévention,

Plus en détail

Les formations gratuites

Les formations gratuites Les formations gratuites Du 4e trimestre 2011 Au service des artisans et commerçants Votre entreprise est-elle bien assurée? Améliorez la trésorerie de votre entreprise Site internet : réfléchir pour construire

Plus en détail

Un partenaire à vos côtés

Un partenaire à vos côtés Un partenaire à vos côtés Afin de permettre aux fonctionnaires d'etat qui résident en Ile-de- France d'accéder à un crédit responsable à des conditions négociées, la SRIAS a signé une convention de partenariat

Plus en détail

AVASAD Présentation du programme Santé Mentale (PSM) AVASAD/SDPP Implémentation du programme Santé Mentale 16 septembre 2014 1

AVASAD Présentation du programme Santé Mentale (PSM) AVASAD/SDPP Implémentation du programme Santé Mentale 16 septembre 2014 1 AVASAD Présentation du programme Santé Mentale (PSM) AVASAD/SDPP Implémentation du programme Santé Mentale 16 septembre 2014 1 Fondements politiques Communiqués de presse Politique de Santé Mentale plan

Plus en détail

dos. 1172 Orbe, le 20 avril 2010 Préavis no 103/10 : Législature 2011-2016 - Fixation des traitements et indemnités de la Municipalité

dos. 1172 Orbe, le 20 avril 2010 Préavis no 103/10 : Législature 2011-2016 - Fixation des traitements et indemnités de la Municipalité MUNICIPALITE D ORBE Secrétariat : tél. 024/442.92.10 fax 024/442.92.19 Hôtel de Ville - 1350 Orbe greffe@orbe.ch Au Conseil communal dos. 1172 Orbe, le 20 avril 2010 Préavis no 103/10 : 2011-2016 - Fixation

Plus en détail

Présentation de la fondation. «Pour offrir du loyer accessible à la classe moyenne»

Présentation de la fondation. «Pour offrir du loyer accessible à la classe moyenne» Présentation de la fondation «Pour offrir du loyer accessible à la classe moyenne» Conseil des 50 - UCV - 26 novembre 2015 1 Sommaire Une solution innovante à un enjeu sociétal Un positionnement clair

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION POUR L'EXERCICE 1999 (15E EXERCICE)

RAPPORT DE GESTION POUR L'EXERCICE 1999 (15E EXERCICE) GERANT BANQUE CANTONALE VAUDOISE Prévoyance collective Case postale 300 1001 LAUSANNE Tél. : 021/212.12.12 Fax : 021/212.25.88 RAPPORT DE GESTION POUR L'EXERCICE 1999 (15E EXERCICE) ACTIVITES 1999 Le 1

Plus en détail

2013 Rapport d activité Vaud

2013 Rapport d activité Vaud 2013 Rapport d activité Vaud Des prestations et des projets en phase avec la Convention de l ONU pour les personnes handicapées Promotion des intérêts des personnes handicapées Nicole Grin présidente En

Plus en détail

Hébergement de migrants à l abri PCi du Mont-sur-Lausanne. Séance d information publique, 29 juin 2011

Hébergement de migrants à l abri PCi du Mont-sur-Lausanne. Séance d information publique, 29 juin 2011 Hébergement de migrants à l abri PCi du Mont-sur-Lausanne Séance d information publique, 29 juin 2011 Ordre du jour Information et débat Présentation Pascal Rochat, responsable du secteur Lausanne de l

Plus en détail

Gérance. Courtage Rénovations. Administration de ppe

Gérance. Courtage Rénovations. Administration de ppe Gérance Courtage Rénovations Administration de ppe l entreprise Prestations complètes et service personnalisé Gérance pour propriétaire privé et institutionnel, rénovation d immeubles, administration de

Plus en détail

Élections fédérales 2015

Élections fédérales 2015 Élections fédérales 2015 Sécurité financière Parti conservateur : Création d un crédit d impôt pour aînés célibataires qui gagnent un revenu de pension de 2 000 $. Combinée au Crédit d impôt pour revenu

Plus en détail

Legs & Héritage. Un geste de vie

Legs & Héritage. Un geste de vie Legs & Héritage Un geste de vie,,,, Legs & Héritage Un geste de vie Offrez la vie en héritage Par-delà le temps, vous pouvez continuer de manifester votre générosité et votre solidarité envers les plus

Plus en détail

Chapitre Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine. Petit déjeuner conférence du 17 novembre 2011

Chapitre Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine. Petit déjeuner conférence du 17 novembre 2011 1 Chapitre Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine Sous-chapitre (s) Petit déjeuner conférence du 17 novembre 2011 08h30 Accueil & conférence 09h30 Questions, réponses 09h45 Café croissants

Plus en détail

INTRODUCTION METHODOLOGIE

INTRODUCTION METHODOLOGIE 1 Rapport au Service de la santé publique sur les lieux d arrêts circulatoires (ACR) pré-hospitaliers dans le Canton de Vaud du 1 er janvier 2001 au 31 décembre 2005 INTRODUCTION Suite au rapport du groupe

Plus en détail