Mon livret d éducation à la sécurité routière

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mon livret d éducation à la sécurité routière"

Transcription

1 Semaine de la sécurité routière Du 30 avril au 3 mai Au Parc des Sports Mon livret d éducation à la sécurité routière Mon nom : Mon prénom :

2 Ce livret est le vôtre, il est distribué à chaque élève participant à la semaine de la sécurité routière. Il vous accompagnera tout au long des différents ateliers auxquels vous allez participer. SOMMAIRE Il vous permettra ainsi, une fois de retour en classe, de partager avec votre enseignant l ensemble des connaissances pratiques et théoriques que vous avez pu développer durant votre journée au Parc des Sports. Bonne route à tous! J apprends à donner l alerte 4 Alerter ou faire alerter 8 Position Latérale de Sécurité : P.L.S JE PORTE SECOURS Plaie grave Brûlure Permis cycliste pour les enfants 12 J apprends à être à l aise sur un vélo 14 J apprends à rouler prudemment 15 Les feux tricolores sont les «chefs d orchestre» de nos carrefours! 16 Fonctionnement d un carrefour à feux tricolores 17 «J apprends à changer une roue arrière de vélo» 19 «J apprends à changer une roue arrière de vélo» 20 A travers les différents ateliers proposés vous allez aujourd hui découvrir : Comment porter secours Comment donner l alerte Comment traverser un carrefour Comment être à l aise sur un vélo Comment respecter la signalisation Comment changer une roue Le passage du permis vélo Des jeux ludiques sur la sécurité routière 3

3 «J apprends à donner l alerte» Quand et comment alerter les secours? A l occasion de toute situation présentant des risques ou lorsqu une vie est en danger ; Dès que possible, mais après une évaluation rapide et précise de la situation et des risques. L alerte est l action qui consiste à informer un service d urgence de la présence d une ou plusieurs victimes affectées par une ou plusieurs détresses ainsi que de la nature de l assistance qui leur est apportée. La vie de toute personne peut, un jour ou l autre, être menacée par un accident ou une maladie brutale. En France, les secours et les soins sont organisés sous la forme d une chaîne de secours : Par téléphone fixe, cabine téléphonique, borne d appel ou téléphone portable. Quel service de secours alerter? Le 18 : les SAPEURS-POMPIERS pour tout problème de secours, notamment accident, incendie. Le 15 : le SAMU - centre 15 pour tout problème urgent de santé. Dans les cas les plus graves, il envoie une équipe médicale de réanimation du Service Médical d Urgence et de Réanimation (SMUR) le plus proche. Le 17 : la POLICE ou la GENDARMERIE pour tout problème de sécurité ou d ordre public. LA CHAINE DE SECOURS NE PEUT FONCTIONNER SANS SON PREMIER MAILLON, LE TÉMOIN QUI PROTÈGE ET QUI DONNE L ALERTE. Le 112 : numéro d appel unique des urgences sur le territoire européen, destiné aux étrangers circulant en France ou aux Français circulant en Europe. Le 115 : le SAMU social pour toute personne qui présente une détresse sociale, comme les personnes sans domicile ou sans abri et exposées aux intempéries. 4 5

4 Alerter ou faire alerter Quelles informations transmettre? Décider d alerter les secours Observer la situation est localiser l événement NUMÉRO DU TÉLÉPHONE ou de la borne d où l on appelle ; NATURE DU PROBLÈME, maladie ou accident ; RISQUES éventuels : incendie, explosion, effondrement, produits chimiques et tout autre danger ; Trouver le moyen de communication Téléphone, Borne, témoin LOCALISATION très précise de l événement ; NOMBRE de personnes concernées ; Description de l état de chaque victime ; PREMIÈRES MESURES PRISES ET GESTES EFFECTUÉS ; Répondre aux questions qui seront posées par les secours ou, s il s agit d un problème médical urgent, par le médecin «régulateur» du SAMU centre 15. Le message d alerte achevé, l appelant doit attendre les instructions avant d interrompre la communication. Choisir le service de secours adapté réseau interne Transmettre les informations Messages d alerte Secourir ou continuer à se courir 6 7

5 Position Latérale de Sécurité : P.L.S JE PORTE SECOURS Enlever le danger Prévenir les secours (tél = 15) Signes La victime est inconsciente mais elle respire. Conduite à tenir Protéger du sur-accident Il faut protéger d un deuxième accident possible : le secouriste la (ou les) victime(s) les témoins Si le danger est contrôlable, on l enlève. S il n est pas contrôlable, on évacue la victime en urgence sans se mettre en danger! Alerter le 15 Trouver un téléphone (fixe, portable, cabine, borne S.O.S) et composer le 15 (appel gratuit) 1. Vérifier l état de conscience de la victime : on la touche et on lui parle mais elle ne réagit pas 2. Dégager les voies respiratoires de la victime : basculer doucement la tête en arrière, ouvrir col, cravate, ceinture 4. Installer la victime en P.L.S 3. Vérifier pendant 10 secondes si la victime respire : écouter et sentir son souffle tout en regardant si notre main posée sur son ventre bouge Dire de quel type d accident il s agit Donner le lieu exact de l accident Donner le nombre de victimes Dire ce que l on observe sur la (ou les) victime(s) : état de conscience, saignement, brûlure... Attendre les instructions du médecin régulateur Ne jamais hésiter à appeler le 15 même si c est simplement pour demander un conseil médical. A B C D SAMU = 15 N européen = 112 POMPIERS =

6 Plaie grave Brûlure Enlever le danger Éloigner prudemment l objet coupant ou tranchant. Ne jamais ôter un corps étranger qui se trouve à l intérieur d une plaie!!! Prévenir les secours (tél = 15) Signes La victime présente une (ou plusieurs) plaie(s) qui saigne(nt) abondamment. Conduite à tenir Lorsqu une plaie saigne abondamment : - allonger le blessé - appuyer de façon ferme et permanente sur la totalité de la plaie avec un linge propre ou un plastique pour éviter tout contact direct avec le sang de la victime - alerter le 15 - rassurer et couvrir la victime jusqu à l arrivée des secours Dans le cadre d un saignement de nez : - pencher la tête en avant - appuyer avec le doigt 10 minutes sur la narine qui saigne ou pincer les narines - alerter le 15 si le saignement ne s arrête pas On peut se brûler avec du chaud, du froid, de l électricité ou des produits chimiques. Enlever le danger Éloigner ou éteindre la source de chaleur à l origine de la brûlure. Prévenir les secours (tél = 15) Signes La victime présente une rougeur douloureuse avec ou sans cloque. - Localisation (visage, jambe, bras...) - Taille : une brûlure est dite «grave» si la surface brûlée représente plus de la moitié de la surface de la paume de la main de la victime - Aspect (cloques, rougeur...) Coup de soleil = brûlure!!! Conduite à tenir - Mettre immédiatement toute la zone brûlée sous l eau froide, pendant au moins 5 minutes - Ne pas chercher à enlever les vêtements qui collent à la brûlure - Observer la surface et l aspect de la brûlure pour les décrire lors de l alerte - Alerter le 15 - Installer confortablement la victime et la rassurer 10 11

7 Permis cycliste pour les enfants NOM : PRENOM : CLASSE : ECOLE : VILLE : coche la case de la bonne réponse A B C POINTS 1. Pour circuler concentré à vélo, j ai besoin de mes muscles mes yeux, mes oreilles, mon cerveau ma casquette / 1 2. Sur les trottoirs j ai le droit de circuler si la route est encombrée je suis piéton donc je pousse mon vélo je suis prudent (e) et je roule en évitant les piétons / 1 3. Une personne sur le trottoir devant un passage piéton attend pour traverser je suis prioritaire, je passe je m arrête pour la laisser traverser je ne suis obligé de m arrêter que si elle s engage sur la chaussée / 2 4. Le feu passe à l orange je passe en faisant attention j accélère je m arrête immédiatement / 2 5. Les panneaux triangulaires fond blanc bordés de rouge annoncent un danger une indication une direction / 3 6. De quel côté doit on dépasser un véhicule par la droite par la gauche par-dessus / 1 7. Dans un flux de circulation je fonce je suis concentré (e), attentif (ve) et j anticipe les mouvements des autres conducteurs j ai peur donc par prudence je roule sur le trottoir / 2 8. Un cycliste respectueux est un cycliste qui : prend soin de son vélo essuie ses pieds sur le paillasson respecte les règles du code de la route / 1 9. Pendant une manœuvre je me détends je siffle je redouble de concentration / Qu est ce que l angle mort? c est l espace autour d un véhicule que le conducteur ne voit pas c est le titre d un film d horreur l angle arrière gauche d une voiture / A vélo, en cas d intempérie je fais comme si de rien n était je râle, j ai horreur des intempéries je redouble de vigilance ou je m arrête pour me mettre à l abri / A vélo, face au soleil je ferme les yeux je redouble de vigilance car tout le monde est ébloui je déplie mon parasol / 1 Résultat : Admis Ajourné TOTAL /

8 «J apprends à être à l aise sur un vélo» ATELIER PARCOURS DE DEBROUILLARDISE Sur le parcours les lignes droites et les virages j ai appris à piloter mon vélo pour me déplacer sur les voies de circulation : mon regard reste bien horizontal pour savoir sur la route : rouler bien droit tout en regardant les voitures qui viennent de ma gauche et de ma droite. «J apprends à rouler prudemment» J ai roulé sur la piste d initiation à la pratique du vélo et je sais que pour ma sécurité sur la route, je dois : Connaître les principaux panneaux de signalisation. Connaître les principaux marquages au sol. Vérifier l état de mon vélo (freins, éclairage ). Manifester clairement mes intentions de changements de direction (tendre le bras et maîtriser ma trajectoire). Maîtriser mon vélo en toutes circonstances (freinage, changements de direction ). Etre attentif aux autres usagers. Porter des vêtements colorés ou un gilet réfléchissant car je suis vulnérable et je dois être vu. Porter un casque de protection. slalom serré slalom décalé contrôler ma vitesse, ma trajectoire, mon équilibre en tournant large ou serré un portique maintenir mon équilibre et mon regard horizontal un objet à déplacer d une chaise à l autre une planche ou une planche à bascule lâcher le guidon maintenir mon équilibre et garder ma trajectoire dans un étroit couloir étroit, franchir une marche une zone de freinage savoir m arrêter totalement sur une très courte distance à l aide des freins 14 15

9 Les feux tricolores sont les «chefs d orchestre» de nos carrefours! Les carrefours sont des lieux ou par définition tout le monde se croise : Les voitures Camillon et autobus les vélos les cyclomoteurs les motos et les piétons de tous âges. Il s agit donc de limiter au maximum les conflits qui risquent de se produire et les accidents qui en découlent. Une seule solution : rythmer les déplacements de tous. Fonctionnement d un carrefour à feux tricolores Le rythme et la configuration des carrefours à feu tricolore ne sont jamais le fruit du hasard, mais obéissent à des règles bien précisés. Phase 1 Les voitures bleues et les piétons ont le feu vert. Les voitures jaunes ont le feu rouge. Afin que que chacun puisse circuler en toute sécurité, en ville, ce sont les feux tricolores qui jouent principalement ce rôle de chef d orchestre. Leur message est simple : Phase 2 C est au tour des voitures jaunes de passer. Les voitures rouges sont arrêtées au feu. Rouge on s arrête Vert on peut passer 16 17

10 Pour permettre aux automobilistes de tourner à gauche plus facilement, certains carrefours sont équipés de feu décalés : la voiture rouge immobilisée au feu, il est tentant de commencer traversée de la rue. Danger! La voiture bleue a toujours le feu vert. Piétons attention! La croix indique au conducteur de la voiture bleue que le feu est rouge pour les voitures en face. Il peut tourner à gauche. Mais il peut aussi aller tout droit! PIETONS ATTENTION! «J apprends à changer une roue arrière de vélo» Mon vélo est crevé, je démonte ma roue afin de réparer cette crevaison. DEMONTAGE DE LA ROUE A : rapprocher les bras des freins pour déboîter le câble B : retourner le vélo pour le poser sur la selle et le guidon PIETONS ATTENTION! C : La roue est fixée par des écrous Attention! lorsque vous traversez, des véhicules peuvent tourner à droite ou à gauche. Même quand le feu piéton est vert, il faut toujours faire très attention, un conducteur ne vous a peut-être pas vu. D : choisir le bon outil 18 19

11 «J apprends à changer une roue arrière de vélo» DEMONTAGE DE LA ROUE E : desserrer les écrous de fixation (dans le sens inverse des aiguilles d une montre) REMONTAGE DE LA ROUE A : basculer le dérailleur vers l arrière B : glisser la roue dans le cadre Compléter le desserrage à la main de chaque coté C : rapprocher les écrous à la main (dans le sens des aiguilles d une montre) D : Faire le serrage définitif avec l outil F : Basculer le dérailleur pour pouvoir retirer la roue E : redresser le vélo G : retirer la roue F : replacer le câble de frein 20 21

12 Comment démonter une roue arrière de vélo à serrage rapide A : Relâcher le câble de frein REPOSE LA ROUE A : Tirer de dérailleur vers l arrière B : retourner le vélo B : replacer la roue sous la chaîne C : Tirer vers l arrière le levier de blocage du serrage rapide C : Rebloquer le levier de serrage rapide D : basculer le dérailleur vers l arrière E : retirer la roue 22 23

13 Conception et réalisation : - Impression :??????????? - Ne pas jeter sur la voie publique. Mon livret d éducation à la sécurité routière

En cas d urgence. Selon la Croix Rouge, voici les différents gestes à faire en cas d urgence

En cas d urgence. Selon la Croix Rouge, voici les différents gestes à faire en cas d urgence 1 En cas d urgence Selon la Croix Rouge, voici les différents gestes à faire en cas d urgence Quel que soit la situation d urgence _ Sécurisez le lieu de l accident ainsi que la victime. Vérifiez qu il

Plus en détail

MEMENTO DU SAUVETEUR SOMMAIRE

MEMENTO DU SAUVETEUR SOMMAIRE MEMENTO DU SAUVETEUR Prévention et Secours Civiques niveau 1 MEMENTO DU SAUVETEUR SOMMAIRE 1-Alerte des populations. 3 2-Protection.... 4 3-Alerter les secours.... 5 4-Obstruction des voies aériennes..

Plus en détail

La FFCT c est : la randonnée en sécurité

La FFCT c est : la randonnée en sécurité La FFCT c est : la randonnée en sécurité Sécurité à vélo Les bons réflexes pour tous! Un vélo bien équipé Ce qui est obligatoire : une sonnette dont le son peut être entendu à 50 m au moins, deux freins

Plus en détail

> Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes

> Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes La signalisation /20 > Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes A / Accès interdit aux cyclistes... B / Débouché de cyclistes venant de gauche ou de droite... C / Piste

Plus en détail

Note /9 INTERDICTION DANGER OBLIGATION INDICATION

Note /9 INTERDICTION DANGER OBLIGATION INDICATION La signalisation /20 /9 les feux tricolores > Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes A / Accès interdit aux cyclistes... B / Débouché de cyclistes venant de gauche

Plus en détail

LIVRET RAPPEL PSC1. Validé par l équipe académique de Formateur de formateur à partir du document de MR BEAUGRAND Christophe.

LIVRET RAPPEL PSC1. Validé par l équipe académique de Formateur de formateur à partir du document de MR BEAUGRAND Christophe. LIVRET RAPPEL PSC1 Validé par l équipe académique de Formateur de formateur à partir du document de MR BEAUGRAND Christophe. L ALERTE ET PROTECTION DES POPULATIONS Signal National d'alerte Réaction Immédiate

Plus en détail

MÉMO SÉCURITÉ LES 1 ERS SECOURS DANS L ENTREPRISE ENTREPRISES ARTISANALES DU BTP

MÉMO SÉCURITÉ LES 1 ERS SECOURS DANS L ENTREPRISE ENTREPRISES ARTISANALES DU BTP MÉMO SÉCURITÉ ENTREPRISES ARTISANALES DU BTP LES 1 ERS SECOURS DANS L ENTREPRISE Les premiers instants qui suivent un accident sont décisifs et des gestes simples peuvent parfois sauver une vie. Dans votre

Plus en détail

Les connaissances en 2009 dans le domaine des premiers secours des enfants des classes de CM1 du département des Hauts de Seine

Les connaissances en 2009 dans le domaine des premiers secours des enfants des classes de CM1 du département des Hauts de Seine Les connaissances en 2009 dans le domaine des premiers secours des enfants des classes de CM1 du département des Hauts de Seine Etude réalisée avec le concours D élèves de CM1 du département De leurs enseignants

Plus en détail

Situation 3 : LA VICTIME SAIGNE ABONDAMMENT

Situation 3 : LA VICTIME SAIGNE ABONDAMMENT CYCLES 2 et 3 Reconnaître une situation d urgence Connaître les règles de base pour porter secours Minimum à savoir (enseignant) Situation 3 : LA VICTIME SAIGNE ABONDAMMENT Définition : On observe une

Plus en détail

Les règles de priorités:

Les règles de priorités: Les règles de priorités: Remarques générales Lors du franchissement d une intersection, l automobiliste doit : Ralentir en côntrôlant son rétroviseur intérieur. S assurer que la route est libre. Observer

Plus en détail

À vous de rouler à vélo BIXI!

À vous de rouler à vélo BIXI! À vous de rouler à vélo BIXI! 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 Phare avant* Panier (capacité de 8 kg) Bande élastique Levier de frein* Poignée tournante de changement de vitesse* Clochette*

Plus en détail

Collision n 1 : le croisement de droite

Collision n 1 : le croisement de droite 1 SECURITE des CYCLISTES : (SUR) VIVRE AVEC ET MALGRE LES AUTRES VEHICULES Au-delà des simples consignes habituelles, respecter le code de la route et porter un casque. Le texte qui suit montre de façon

Plus en détail

COACH CODE Apprenez tout le code de la route!

COACH CODE Apprenez tout le code de la route! COACH CODE Apprenez tout le code de la route! Les différentes règles de priorités : Priorités aux intersections. Remarques générales Lors du franchissement d une intersection, l automobiliste doit : -

Plus en détail

Livret sécurité Compass

Livret sécurité Compass Livret sécurité Compass Livret SÉCURITÉ COMPASS La sécurité notre première exigence SOMMAIRE 2 La sécurité notre première exigence 4 Consignes générales de circulation 6 Consignes générales au poste de

Plus en détail

APPRENDRE À PORTER SECOURS (A.P.S.) Programme pédagogique pour l'enseignement des gestes de premiers secours dans les écoles primaires

APPRENDRE À PORTER SECOURS (A.P.S.) Programme pédagogique pour l'enseignement des gestes de premiers secours dans les écoles primaires (A.P.S.) Programme pédagogique pour l'enseignement des gestes de premiers secours dans les écoles primaires LIVRET ELEVE - CYCLE 3 Les gestes de premiers secours appris Une fois que j ai protégé pour agir

Plus en détail

Le transport scolaire, responsabilité partagée

Le transport scolaire, responsabilité partagée Le transport scolaire, une responsabilité partagée Par les citoyens Avec plus de 10 000 véhicules, près de 563 000 élèves transportés et un million de kilomètres parcourus chaque jour, le transport scolaire

Plus en détail

Situation 7: LA VICTIME EST INCONSCIENTE ET RESPIRE

Situation 7: LA VICTIME EST INCONSCIENTE ET RESPIRE CYCLE 3 Reconnaître une situation d urgence Connaître les règles de base pour porter secours Situation 7: LA VICTIME EST INCONSCIENTE ET RESPIRE Il est préférable d aborder ce cas en deux temps : vérifier

Plus en détail

Prévention routière La Tour du Pin. Mars/Avril 2014. En partenariat avec le CISPD et les communautés de communes

Prévention routière La Tour du Pin. Mars/Avril 2014. En partenariat avec le CISPD et les communautés de communes Prévention routière La Tour du Pin Mars/Avril 2014 En partenariat avec le CISPD et les communautés de communes Avant de commencer, avez-vous regardé le film «Bus à l arrêt» et répondu aux questions? Que

Plus en détail

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 480 tests Code de la route Jean-Luc Millard Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 Codoroute - Tendance & Repères S é r i e N 1 À la sortie de ce carrefour, je vais emprunter la rue la plus à gauche,

Plus en détail

2 ème étape : le «savoir rouler».

2 ème étape : le «savoir rouler». «MON PERMIS CYCLISTE». 2 ème étape : le «savoir rouler». Nom : Prénom : Ecole : Année scolaire : «MON PERMIS CYCLISTE» 2 ème étape. Fiche n 1. Consigne : Tu réalises seul, et à vélo, le parcours proposé.

Plus en détail

EN TOUTE SÉCURITÉ. fanion sonnette. arrière. éclairage arrière et réflecteurs rouges cadenas en U pneus bien gonflés. Éléments indispensables

EN TOUTE SÉCURITÉ. fanion sonnette. arrière. éclairage arrière et réflecteurs rouges cadenas en U pneus bien gonflés. Éléments indispensables Avant de partir, vérifie ton équipement et celui de ton vélo : fanion sonnette (petit drapeau) obligatoire conseillé frein arrière écarteur de danger éclairage avant et réflecteur blancs ou jaunes frein

Plus en détail

Règles de circulation à Vélo

Règles de circulation à Vélo Règles de circulation à Vélo circulation sur les trottoirs : les véhicules doivent, sauf en cas de nécessité absolue, circuler sur la chaussée ; toutefois, ils peuvent franchir un trottoir, à partir de

Plus en détail

Projet Apprendre à porter secours-cycle 3 - Séance 2 Protection-Traumatisme - Page 1 sur 5

Projet Apprendre à porter secours-cycle 3 - Séance 2 Protection-Traumatisme - Page 1 sur 5 Projet Apprendre à porter secours-cycle 3 - Séance 2 Protection-Traumatisme - Page 1 sur 5 SEANCE 2 : Partie 1 : La Protection (suite) Partie 2 : Secourir une victime suite à une chute Durée : 1h30 Mise

Plus en détail

SÉCURITÉ POUR TOUS. Sommaire NIVEAU PETITS. Je traverse la rue en toute sécurité. Je comprends les panneaux. Je me déplace quand il fait nuit

SÉCURITÉ POUR TOUS. Sommaire NIVEAU PETITS. Je traverse la rue en toute sécurité. Je comprends les panneaux. Je me déplace quand il fait nuit SÉCURITÉ POUR TOUS NIVEAU PETITS NOM : PRÉNOM : CLASSE : Sommaire 2. 3. 4. 5. Je traverse la rue en toute sécurité Je comprends les panneaux Je me déplace quand il fait nuit Je roule à vélo Je monte en

Plus en détail

Première éducation à la route Je suis piéton

Première éducation à la route Je suis piéton séance 1 Première éducation à la route Je suis piéton Je découvre Observe attentivement ce dessin puis décris ce qui se passe dans cette rue. Est-ce que tu as repéré des situations dangereuses? Lesquelles?

Plus en détail

Apprendre à porter secours Cycle 3

Apprendre à porter secours Cycle 3 Apprendre à porter secours Cycle 3 «Tout individu a droit à la vie à la liberté et à la sécurité de sa personne» Article 3 de la déclaration des Droits de l Homme Pourquoi cet enseignement Un maillon reste

Plus en détail

Autobus scolaire. Pour des écoliers en sécurité

Autobus scolaire. Pour des écoliers en sécurité Autobus scolaire Pour des écoliers en sécurité Parents et enfants Les autorités scolaires constatent souvent que l imprudence de parents trop pressés met en danger la vie des jeunes qui circulent dans

Plus en détail

Apprendre à porter secours Protéger

Apprendre à porter secours Protéger séance 1 Apprendre à porter secours Protéger Je découvre Observe ce dessin. Décris ce qui se passe, puis entoure les enfants qui se sont fait mal. Que risque-t-il de se passer maintenant? Barre les enfants

Plus en détail

CONSIGNES A RESPECTER EN CAS DE PROBLEMES

CONSIGNES A RESPECTER EN CAS DE PROBLEMES CONSIGNES A RESPECTER EN CAS DE PROBLEMES MESURES DE PREMIERE URGENCE 1. Gardez la maîtrise. C est à dire garder son calme, gérer ses émotions, sa voix, ses gestes, mais également agir avec tact et méthode.

Plus en détail

Association du Hockey mineur de Bécancour Par Luc Montour (Texte) Denis Fleurent (Photos)

Association du Hockey mineur de Bécancour Par Luc Montour (Texte) Denis Fleurent (Photos) Association du Hockey mineur de Bécancour Par Luc Montour (Texte) Denis Fleurent (Photos) Septembre 2004 Entraînement des jeunes gardiens de but au hockey L un des plus grands défis qu affronte l entraîneur

Plus en détail

Le transport écolier, une. responsabilité partagée

Le transport écolier, une. responsabilité partagée Le transport écolier, une responsabilité partagée Par les citoyens Avec plus de 9 500 véhicules, près de 575 000 écoliers transportés et un million de kilomètres parcourus quotidiennement, le transport

Plus en détail

La priorité à droite À une intersection, lorsqu'il n'y a pas de panneau ou que l'on trouve le panneau priorité à droite qui s'applique.

La priorité à droite À une intersection, lorsqu'il n'y a pas de panneau ou que l'on trouve le panneau priorité à droite qui s'applique. Comment franchir une intersection avecprioritéàdroite? Une intersection (carrefour) est une zone où se rejoignent, se croisent des usagers venant de directions différentes. Dans quel ordre doivent-ils

Plus en détail

LA PERTE DE CONSCIENCE

LA PERTE DE CONSCIENCE CES QUELQUES NOTIONS PEUVENT SAUVER DES VIES. PENSEZ Y SV D URGENCES Pompiers et service médical urgent : 100 Police : 101 L'HEMORRAGIE Comment reconnaître une hémorragie? Le sang s'écoule abondamment

Plus en détail

LES SIGNAUX RELATIFS À LA PRIORITÉ

LES SIGNAUX RELATIFS À LA PRIORITÉ 19. - LA PRIORITÉ LES SIGNAUX RELATIFS À LA PRIORITÉ VOIE PRIORITAIRE 1. Voie prioritaire. Ce panneau jaune indique que vous circulez sur une voie prioritaire, vous avez donc priorité dans les carrefours

Plus en détail

Mémento Formation PSC 1

Mémento Formation PSC 1 Mémento Formation PSC 1 (Formation Prévention et Secours Civiques de niveau 1) Document réalisé à partir du Référentiel National de compétences de Sécurité Civile défini par l arrêté du Ministère de l

Plus en détail

ision 360 La chasse aux angles morts! Est-ce possible? ANGLES MORTS VISION

ision 360 La chasse aux angles morts! Est-ce possible? ANGLES MORTS VISION ision 360 La chasse aux angles morts! VISION 360 ANGLES MORTS Est-ce possible? Peu importe la méthode choisie pour ajuster les miroirs, il est important de pouvoir compter dès le départ sur une bonne position

Plus en détail

Formation Premier Secours PSC1 Formation dispensé par Géraldine et Didier, de la Croix Rouge d Etrepagny, le samedi 19 Décembre 2015

Formation Premier Secours PSC1 Formation dispensé par Géraldine et Didier, de la Croix Rouge d Etrepagny, le samedi 19 Décembre 2015 Formation dispensé par Géraldine et Didier, de la Croix Rouge d Etrepagny, le samedi 19 Décembre 2015 Dans le cadre de notre activité sportive, une formation de premier secours (PSC1) peut amener à répondre

Plus en détail

Ce petit guide a été réalisé par le Conseil Municipal Enfants grâce aux informations trouvées sur le site internet de la sécurité routière.

Ce petit guide a été réalisé par le Conseil Municipal Enfants grâce aux informations trouvées sur le site internet de la sécurité routière. Page 2 : Sommaire Page 3 : Présentation du petit guide Page 4 et 5: Le petit guide des piétons Page 6 et 7 : Le petit guide du cyclisme Page 8 : Le petit guide des planches à rou lettes, patins et trottinettes

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ACADEMIE DE MONTPELLIER

MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ACADEMIE DE MONTPELLIER MINISTERE E L EUTION NTIONLE EMIE E MONTPELLIER ELEVE Nom :.. Prénom :.. ETLISSEMENT SOLIRE Nom : dresse : Préfecture de la Lozère irection des services départementaux de l éducation nationale - atégorie

Plus en détail

Question C051. Je peux circuler à :

Question C051. Je peux circuler à : CONDUITE new 16/03/09 11:10 Page 51 Question C051 Je peux circuler à : A - 40 km/h B - 50 km/h C - 60 km/h B. Le panneau indique que la vitesse est limitée à 50 km/h. C'est une vitesse maximale, qu'il

Plus en détail

Education à la route. Et si, chacun respectait la loi!... COLLÈGE LE PARC DIJON. Classe de 6 ème 2

Education à la route. Et si, chacun respectait la loi!... COLLÈGE LE PARC DIJON. Classe de 6 ème 2 Education à la route Quelles solutions :... et si : de chez moi au collège... en sécurité - on augmentait le temps de traversèe des piètons... - on ajoutait des passages protègès... - la rue ètait en sens

Plus en détail

L ASSR. Le BSR. Les accidents de la route

L ASSR. Le BSR. Les accidents de la route L ASSR L'ASSR de premier niveau est obligatoire pour pouvoir conduire un cyclomoteur. Pour conduire un cyclomoteur, il faut en effet avoir quatorze ans et posséder le brevet de sécurité routière (BSR).

Plus en détail

Action. Sécurité Routière. L abécédaire du Petit Prudent

Action. Sécurité Routière. L abécédaire du Petit Prudent Action Sécurité Routière L abécédaire du Petit Prudent Demain c'est un grand jour pour le Petit Prudent, c'est la rentrée des classes! Il a soigneusement rangé ses nouveaux stylos dans sa trousse bleue

Plus en détail

Faire de la moto. Le plaisir de la conduite deux-roues en toute sécurité. bpa Bureau de prévention des accidents

Faire de la moto. Le plaisir de la conduite deux-roues en toute sécurité. bpa Bureau de prévention des accidents Faire de la moto Le plaisir de la conduite deux-roues en toute sécurité bpa Bureau de prévention des accidents Faire de la moto: la délicieuse sensation du vent, un sentiment de liberté absolu, une franche

Plus en détail

L enfant a de la fièvre L enfant vient de se brûler L enfant vient de chuter L enfant saigne du nez

L enfant a de la fièvre L enfant vient de se brûler L enfant vient de chuter L enfant saigne du nez «Bobologie» L enfant a de la fièvre L enfant vient de se brûler L enfant vient de chuter L enfant saigne du nez La santé de l enfant relève de la responsabilité de ses parents. Or, certains problèmes peuvent

Plus en détail

dos à la route Manuel utilisateur 0+/1 0-18 kg 6m-4a

dos à la route Manuel utilisateur 0+/1 0-18 kg 6m-4a dos à la route Manuel utilisateur CEE R44 04 GROUPe Poids Âge 0+/1 0-18 kg 6m-4a 1 Merci d avoir choisi BeSafe izi Kid ISOfix BeSafe a développé ce siège avec beaucoup de soin afin de protéger votre enfant

Plus en détail

DDTM 50 - Coordination sécurité routière

DDTM 50 - Coordination sécurité routière DDTM 50 - Coordination sécurité routière DDTM 50 - Coordination sécurité routière En France en 2012 : Accidentalité des motocyclistes ------------------- Les victimes Sur 843 personnes qui ont perdu la

Plus en détail

Compétence attendue : Adapter des activités de manipulations d objets À des contraintes variées. Activité support : projection et réception

Compétence attendue : Adapter des activités de manipulations d objets À des contraintes variées. Activité support : projection et réception Compétence attendue : Adapter des activités de manipulations d objets À des contraintes variées Activité support : projection et réception Dans un système de contraintes, l enfant va, pour répondre à des

Plus en détail

LES 7 ÉTAPES DES JEUX COOPÉRATIFS VERS LA COOPÉRATION

LES 7 ÉTAPES DES JEUX COOPÉRATIFS VERS LA COOPÉRATION LES 7 ÉTAPES DES JEUX COOPÉRATIFS VERS LA COOPÉRATION L ouvrage «Jeux coopératifs pour bâtir la paix» propose 300 jeux et sports coopératifs sans perdant ni gagnant! Il invite à disputer 7 parties correspondant

Plus en détail

FICHE EXPLICATIVE : DANSE. 1. Publics pour lesquels l épreuve est déconseillée. 2. Conditions particulières de passage de l épreuve.

FICHE EXPLICATIVE : DANSE. 1. Publics pour lesquels l épreuve est déconseillée. 2. Conditions particulières de passage de l épreuve. FICHE EXPLICATIVE : DANSE. -Elèves atteints du tronc et des 4 membres.. -je peux faire remplir ma fiche par une tierce personne. -si je suis déficient visuel, je ne serai que danseur et chorégraphe, une

Plus en détail

LES SIGNAUX LUMINEUX DE CIRCULATION

LES SIGNAUX LUMINEUX DE CIRCULATION 18. - LA PRIORITÉ LES SIGNAUX LUMINEUX DE CIRCULATION LES SIGNAUX LUMINEUX CIRCLAIRES DU SYSTÈME TRICOLORE 1. Le feu rouge Si le feu est rouge, vous devez vous arrêter devant la ligne d'arrêt de couleur

Plus en détail

SOMMAIRE. Référent(s) sécurité Rôle et tâches. Sécurité collective / en club. Organisation d une épreuve cycliste

SOMMAIRE. Référent(s) sécurité Rôle et tâches. Sécurité collective / en club. Organisation d une épreuve cycliste 22 mars 2014 SOMMAIRE Référent(s) sécurité Rôle et tâches Sécurité individuelle Sécurité collective / en club Organisation d une épreuve cycliste Le dispositif de secours et de protection (DSP) Référent(e)

Plus en détail

Toute intervention sur route présente des risques contre lesquels il est indispensable de se protéger.

Toute intervention sur route présente des risques contre lesquels il est indispensable de se protéger. GUIDE INTER- SERVICES 2012 MÉTHODOLOGIE DE PROTECTION LORS D INTERVENTION SUR ROUTES Toute intervention sur route présente des risques contre lesquels il est indispensable de se protéger. Ce document est

Plus en détail

Comment sauver un chien en cas d'urgence

Comment sauver un chien en cas d'urgence Comment sauver un chien en cas d'urgence 1 Conseils de base S i le chien est victime d un accident ou d une maladie soudaine, nous devrons d abord conserver notre calme. Les numéros de téléphone du vétérinaire

Plus en détail

Comportement sur la route face aux véhicules d urgences

Comportement sur la route face aux véhicules d urgences Comportement sur la route face aux véhicules d urgences Swiss Firefighters Internet www.swiss-firefighters.ch E-mail info@swiss-firefighters.ch 1 Table des matières Introduction...3 En ville...3 Sur l

Plus en détail

Formation des sauveteurs secouristes du travail. Aide-mémoire. Sauvetage secourisme du travail

Formation des sauveteurs secouristes du travail. Aide-mémoire. Sauvetage secourisme du travail Formation des sauveteurs secouristes du travail Aide-mémoire Sauvetage secourisme du travail Plan d intervention SST Protéger > Examiner > Moins de trois minutes 2 Faire alerter > Secourir pour agir Dans

Plus en détail

CINRYZE (INHIBITEUR DE C1 [HUMAIN]) Ce médicament fait l objet d une surveillance supplémentaire.

CINRYZE (INHIBITEUR DE C1 [HUMAIN]) Ce médicament fait l objet d une surveillance supplémentaire. Les autorités de santé de l Union Européenne ont assorti la mise sur le marché du médicament CINRYZE de certaines conditions. Le plan obligatoire de minimisation des risques en Belgique, dont cette information

Plus en détail

NOTICE et MODE D EMPLOI

NOTICE et MODE D EMPLOI SOLARTRONIC-XYNOPS PATINETTE ELECTRIQUE MODELE : e-scooter NOTICE et MODE D EMPLOI Lisez le mode d emploi attentivement et conservez ce manuel pour toute opération de maintenance Page 1 SOMMAIRE Déballage

Plus en détail

Partez! c i r c u l e r... 5 Les risques courants Les différents aménagements cyclables Où louer un vélo à Bourges?

Partez! c i r c u l e r... 5 Les risques courants Les différents aménagements cyclables Où louer un vélo à Bourges? sommaire Édito Pa g e s 10 bonnes raisons d e p é da l e r a u quotidien... 2 À vos marques! b i e n s é q u i p e r... 3 Les équipements obligatoires Les équipements facultatifs Où faire réparer mon vélo

Plus en détail

Pompiers sans Frontières au Pérou

Pompiers sans Frontières au Pérou Pompiers sans Frontières au Pérou Objectif général : * Montrer aux jeunes les dangers qu ils encourent et les responsabiliser en leur apprenant les gestes de base pour sauver des vies. Lieu d exécution

Plus en détail

Objectifs. Définition AGIR DEVANT UN MALAISE 28/10/2012

Objectifs. Définition AGIR DEVANT UN MALAISE 28/10/2012 1 AGIR DEVANT UN MALAISE Dr Zouari Abdelaziz CESU 01 SAMU du Nord-Est Objectifs 2 Effectuer des gestes simples pour mettre en confiance la victime et: Luiproposerdesemettreaurepos Écouter ses plaintes

Plus en détail

22. - PRIORITÉ TRAIN TRAM AUTOBUS

22. - PRIORITÉ TRAIN TRAM AUTOBUS 22. - PRIORITÉ TRAIN TRAM AUTOBUS TRAIN 1. Généralités. Un train circule sur des voies ferrées ou rails. Sa distance d arrêt est très longue et il lui est impossible de dévier sa trajectoire. C est pourquoi

Plus en détail

ASSR1. Repère épreuve : 841a875423. Ce document contient 25 pages. page 1 sur 5

ASSR1. Repère épreuve : 841a875423. Ce document contient 25 pages. page 1 sur 5 ASSR1 Repère épreuve : 841a875423 Ce document contient 25 pages. page 1 sur 5 ASSR1 - FICHE RÉPONSES Nom : Prénom : Classe : Numéro Titre Sous-titre A B C D Question 1 Question 2 Question 3 Question 4

Plus en détail

Situation 6 1 LA VICTIME SE PLAINT D UNE DOULEUR AU DOS APRÈS UNE CHUTE

Situation 6 1 LA VICTIME SE PLAINT D UNE DOULEUR AU DOS APRÈS UNE CHUTE Reconnaître une situation d urgence Connaître les règles de base pour porter secours Situation 6 : LA VICTIME SE PLAINT D UNE DOULEUR AU DOS APRÈS UNE CHUTE Minimum à savoir (enseignant) Définition : traumatisme

Plus en détail

LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ. Agents réalisant la collecte avec polybenne-grue

LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ. Agents réalisant la collecte avec polybenne-grue LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ Agents réalisant la collecte avec polybenne-grue Sommaire 1- Enjeux et objectifs de ce livret... 3 2- Rappel sur les obligations des agents en hygiène et sécurité... 3 3-

Plus en détail

Baromètre des comportements sur la route AXA Prévention

Baromètre des comportements sur la route AXA Prévention Baromètre des comportements sur la route AXA Prévention Présentation des résultats 2005 Contact AXA France : Valérie LESELBAUM 01 47 74 32 21 Présentation de l étude La sécurité routière progresse rapidement

Plus en détail

CAMPAGNE «TRAJET, SECURISONS-LE!» LES USAGERS VULNERABLES

CAMPAGNE «TRAJET, SECURISONS-LE!» LES USAGERS VULNERABLES CAMPAGNE «TRAJET, SECURISONS-LE!» LES USAGERS VULNERABLES L UEL, en partenariat avec l Association d assurance accident et forte de la participation d acteurs nationaux, a lancé une nouvelle version de

Plus en détail

Animation pédagogique Mercredi 16 avril 2014 Circonscription de Saint-Dié. Thierr y SCHALLER CPC EPS

Animation pédagogique Mercredi 16 avril 2014 Circonscription de Saint-Dié. Thierr y SCHALLER CPC EPS Animation pédagogique Mercredi 16 avril 2014 Circonscription de Saint-Dié Thierr y SCHALLER CPC EPS Pour vous qu est-ce l activité d orientation? Que faire à l école maternelle? Les programmes de l école

Plus en détail

Exposition «Agriculture et sécurité routière : partageons la route»

Exposition «Agriculture et sécurité routière : partageons la route» Exposition «Agriculture et sécurité routière : partageons la route» Partageons la route La route est un espace emprunté par différent type de véhicules, avec des besoins, des dimensions, des vitesses et

Plus en détail

Cher(e)s ami(e)s motocyclistes

Cher(e)s ami(e)s motocyclistes GUIDE DE SÉCURITÉ RANDONNÉES DE GROUPE (Plus de 7 motos) Cher(e)s ami(e)s motocyclistes Afin de minimiser les risques d accidents et d augmenter le plaisir que nous éprouvons à faire des randonnées de

Plus en détail

Les feux du véhicules et leurs usages :

Les feux du véhicules et leurs usages : Les feux du véhicules et leurs usages : Le conducteur doit s assurer avant de prendre la route que ses feux sont propres et fonctionnent bien afin d être bien vu et de bien voir les autres usagers de la

Plus en détail

LES INFORMATIONS PRATIQUES

LES INFORMATIONS PRATIQUES 137 (berline) Stationnement du véhicule - Dans la mesure du possible, immobilisez le véhicule sur un sol horizontal, stable et non glissant. - Serrez le frein à main, engagez la première ou la marche arrière

Plus en détail

FORMATION DE 7H 7. OBLIGATOIRE pour CONDUIRE UN ENGIN MOTORISE DE 50 CM3. Mercredi 02 mars 2011 à 11h00 Maison de la SECURITE ROUTIERE Montpellier

FORMATION DE 7H 7. OBLIGATOIRE pour CONDUIRE UN ENGIN MOTORISE DE 50 CM3. Mercredi 02 mars 2011 à 11h00 Maison de la SECURITE ROUTIERE Montpellier FORMATION DE 7H 7 OBLIGATOIRE pour CONDUIRE UN ENGIN MOTORISE DE 50 50 A 125CM CM3 Mercredi 02 mars 2011 à 11h00 Maison de la SECURITE ROUTIERE Montpellier DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse élaboré par

Plus en détail

C. École du Bois-Joli

C. École du Bois-Joli C. École du Bois-Joli C.1 L état de la situation spécifique pour l école du Bois-Joli C.1.1 Caractéristiques de l école du Bois-Joli Caractéristiques générales Nom : École du Bois-Joli Commission scolaire

Plus en détail

FICHES PDSB - MANŒUVRES AU LIT

FICHES PDSB - MANŒUVRES AU LIT FICHES PDSB - MANŒUVRES AU LIT Asseoir sur le bord du lit Supervision S'asseoir sur le bord d'un lit o plat 1-111a o électrique 1-111b o électrique en se tournant sur le côté 1-111c Assistance partielle

Plus en détail

Correction détaillée ASSR2. Session 2011

Correction détaillée ASSR2. Session 2011 détaillée ASSR2 Epreuve principale Session 2011 Question 1 Piétons Rollers Dépasser un piéton C est bien sur le trottoir que le roller, qui est considéré comme un piéton, doit circuler. Mais, plus rapide

Plus en détail

Se préparer. Gérer /Partager. Analyser

Se préparer. Gérer /Partager. Analyser Contenu Objectifs pédagogiques :... 3 Cycle d évaluation d une vidéo... 3... 3 Installer Ubersense... 4 Avant de démarrer... 4 Scénariser... 4 Préparer son matériel... 4 CrÉer la vidéo... 5 S installer...

Plus en détail

Qu est ce que la vitesse?

Qu est ce que la vitesse? 34 La vitesse J Actuellement, beaucoup d accidents de la route sont dus à une vitesse mal maîtrisée et mal adaptée qui, dans le cas des cyclomotoristes, résulte souvent du non-respect des distances de

Plus en détail

NOM Compétitions Catégorie Date Classement. Prénom Date de naissance. Année Catégorie. N de licence et Etablissement

NOM Compétitions Catégorie Date Classement. Prénom Date de naissance. Année Catégorie. N de licence et Etablissement NOM Compétitions Catégorie Date Classement Prénom Date de naissance Année Catégorie N de licence et Etablissement 2 3 Résultats (Niveau et Date) Meilleure performance Sorties (en milieu naturel) En moulinette

Plus en détail

Mode d emploi PTI-DATI (Version 3.2 oct. 2012)

Mode d emploi PTI-DATI (Version 3.2 oct. 2012) Mode d emploi PTI-DATI (Version 3.2 oct. 2012) Test de compatibilité effectué sur des téléphones Motorola, Samsung, Alcatel Sommaire 1. Premier démarrage... 3 1.1 Configuration du nom de l utilisateur...

Plus en détail

Les Aventures de Martin

Les Aventures de Martin Les Aventures de Martin Guide de la sécurité routière Créé par le Conseil municipal des enfants de Haguenau SOMMAIRE Avant-propos 3 à pied 4 en vélo 5 en roller, skate, trotinette 6 en voiture 7 en scooter

Plus en détail

Exemples de communiqués

Exemples de communiqués Exemples de communiqués Voici des exemples de communiqués que vous pouvez demander à vos brigadiers scolaires CAA de lire. N'hésitez pas à utiliser ceux qui sont pertinents pour votre école Sécurité des

Plus en détail

Prévention incendie mon rôle dans une évacuation. Martine Trahan Technicienne en prévention incendie Mise à jour: 31 octobre 2013

Prévention incendie mon rôle dans une évacuation. Martine Trahan Technicienne en prévention incendie Mise à jour: 31 octobre 2013 Prévention incendie mon rôle dans une évacuation Martine Trahan Technicienne en prévention incendie Mise à jour: 31 octobre 2013 2 Quelques responsabilités de la DPS Fournir des services conseils, de gestion

Plus en détail

Programme. Énergie liée au mouvement Distance de freinage Choc et deformation. Objectifs disciplinaires

Programme. Énergie liée au mouvement Distance de freinage Choc et deformation. Objectifs disciplinaires Energie et chocs Ce que l élève doit retenir L énergie d un objet en mouvement de translation est proportionnelle à sa masse et au carré de sa vitesse. La distance de freinage est proportionnelle au carré

Plus en détail

1 Description. 2 Risques. 3 Réglementation. 3.1 AR Premiers secours

1 Description. 2 Risques. 3 Réglementation. 3.1 AR Premiers secours 1 Description L organisation des premiers secours dans l entreprise de construction est non seulement obligatoire mais également primordiale car les risques sont nombreux dans ce secteur et la fréquence

Plus en détail

La sécurité est l affaire de tous!

La sécurité est l affaire de tous! Document d Informatiion Communall sur lles Riisques Majeurs OUILLON Notre commune n est, hélas, pas à l abri de catastrophes naturelles ou industrielles. Le dossier départemental des risques majeurs (DDRM)

Plus en détail

Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio.

Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio. Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio. Mode d emploi du cours audio REUSSIR Tout d abord, félicitations pour l achat de ce cours et pour la décision

Plus en détail

UNITE DE FORMATION A l AUTONOMIE sur SITES NATURELS D ESCALADE (SNE) ou SITES SPORTIFS

UNITE DE FORMATION A l AUTONOMIE sur SITES NATURELS D ESCALADE (SNE) ou SITES SPORTIFS UNITE DE FORMATION A l AUTONOMIE sur SITES NATURELS D ESCALADE (SNE) ou SITES SPORTIFS Club : Nom : Prénom : Adresse : Téléphone fixe : Portable : Adresse email : N de licence : Personne à prévenir en

Plus en détail

Le transport écolier, une. r e s p o n s a b i l i t é p a r t ag é e

Le transport écolier, une. r e s p o n s a b i l i t é p a r t ag é e Le transport écolier, une r e s p o n s a b i l i t é p a r t ag é e Par les c i t o y e n s Avec plus de 10 000 vé h i c u l es, p rès de 531 000 écoliers t ra n s p o rtés et un million de kilomèt res

Plus en détail

FORMATION «UTILISATEURS D ECHAFAUDAGES»

FORMATION «UTILISATEURS D ECHAFAUDAGES» FORMATION «UTILISATEURS D ECHAFAUDAGES» BDD de questions pour le test d évaluation Entreprise : Nom : Prénom : Date : Pour chaque question, il est possible que plusieurs réponses conviennent. 1) L utilisateur

Plus en détail

3.3. Techniques d installation. 3.3 Installation à bord du VSL. Quand Installation du patient à bord du Véhicule Sanitaire Léger.

3.3. Techniques d installation. 3.3 Installation à bord du VSL. Quand Installation du patient à bord du Véhicule Sanitaire Léger. L auxiliaire ambulancier 3e édition 3.3. Techniques d installation 3.3 Installation à bord du VSL Installation du patient à bord du Véhicule Sanitaire Léger. A Malgré que le transport en VSL soit destiné

Plus en détail

6. CIRCULATION PARTAGE DE LA ROUTE

6. CIRCULATION PARTAGE DE LA ROUTE Par tage de la route 6 6. CIRCULATION PARTAGE DE LA ROUTE N oubliez pas que de nombreux usagers circulent dans nos rues et sur nos routes. Il incombe à chaque usager de tenir compte de la présence et des

Plus en détail

reconnaître les dangers et agir en toute sécurité

reconnaître les dangers et agir en toute sécurité LES 1 reconnaître les dangers et agir en toute sécurité L accident peut lui-même être générateur de danger. 1 Effectuer une approche prudente de la zone de l accident. 2 En restant à distance de la victime,

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE 1/ LA VILLE DE MONTRÉAL EST FAVORABLE AUX MESURES SUIVANTES : COMMENTAIRES ET POSITIONNEMENT DE LA VILLE DE MONTRÉAL

FICHE TECHNIQUE 1/ LA VILLE DE MONTRÉAL EST FAVORABLE AUX MESURES SUIVANTES : COMMENTAIRES ET POSITIONNEMENT DE LA VILLE DE MONTRÉAL FICHE TECHNIQUE POSITION DE LA VILLE DE MONTRÉAL DANS LE CADRE DE LA MODERNISATION DU CODE DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE AFIN D AMÉLIORER LA SÉCURITÉ DES CYCLISTES 21 septembre 2015 1/ LA VILLE DE MONTRÉAL EST

Plus en détail

Propositions de Vélo Québec pour réhabiliter le Code de la sécurité routière en faveur de la mobilité durable. [Version condensée]

Propositions de Vélo Québec pour réhabiliter le Code de la sécurité routière en faveur de la mobilité durable. [Version condensée] Propositions de Vélo Québec pour réhabiliter le Code de la sécurité routière en faveur de la mobilité durable [Version condensée] 14 août 2014 NOTRE VISION : UNE CIRCULATION SÉCURITAIRE POUR TOUS Depuis

Plus en détail

Décret n 2007-429 du 25 mars 2007 - art. 1 JORF 27 mars 2007

Décret n 2007-429 du 25 mars 2007 - art. 1 JORF 27 mars 2007 MATHEMATIQUES L éducation à la sécurité routière est présente de la maternelle au lycée. Son inscription obligatoire dans les horaires et programmes de différentes disciplines vise à une meilleure appréhension

Plus en détail

Conduite défensive : le bon comportement. Thème de février 2014

Conduite défensive : le bon comportement. Thème de février 2014 Conduite défensive : le bon comportement Thème de février 2014 Qu est-ce une conduite défensive? Une conduite défensive veut dire que : Vous évitez de faire des fautes L homme fait 2 à 10 fautes Vous essayez

Plus en détail

Une approche novatrice du : Saut en hauteur

Une approche novatrice du : Saut en hauteur Une approche novatrice du : Saut en hauteur 1)- L impulsion : Des sensations, des intentions, des «images» : «par-dessus», «renvoi-tendu», «en percussion», «monter sur l appui», «résistance» à l écrasement,

Plus en détail

REGLES GENERALES ET DIRECTIVES POUR LA REALISATION ET LE JUGEMENT DES EXERCICES

REGLES GENERALES ET DIRECTIVES POUR LA REALISATION ET LE JUGEMENT DES EXERCICES V REGLES GENERALES ET DIRECTIVES POUR LA REALISATION ET LE JUGEMENT DES EXERCICES Les règles et les directives pour la réalisation et le jugement des exercices sont formées de A) Une partie générale qui

Plus en détail

Prévention et Secours Civiques de Niveau I

Prévention et Secours Civiques de Niveau I Prévention et Secours Civiques de Niveau I Version 2013 2 PREVENTION ET SECOURS CIVIQUES DE NIVEAU 1 La Protection L alerte L alerte et protection des populations L obstruction des voies aériennes par

Plus en détail