MINISTERE DES ENSEIGNEMENTS SECONDAIRE ET DE LA FORMATION TECHNIQUE ET PROFESSIONNELLE ******* DEPARTEMENT D OUEME PLATEAU *************

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MINISTERE DES ENSEIGNEMENTS SECONDAIRE ET DE LA FORMATION TECHNIQUE ET PROFESSIONNELLE ******* DEPARTEMENT D OUEME PLATEAU *************"

Transcription

1 REPUBLIQUE DU BENIN ********* MINISTERE DES ENSEIGNEMENTS SECONDAIRE ET DE LA FORMATION TECHNIQUE ET PROFESSIONNELLE ******* DEPARTEMENT D OUEME PLATEAU ************* COMMUNE DE SEME PODJI *********** Classe : 2 nde D2 CEG 1 EKPE Groupe N 4 EXPOSE DE SVT Thème : 3 BRULURE OU ACCIDENT ET PLANTATION DE LA PEAU LES MEMBRE DU GROUPE : 1-AGBOENOU Yannick 2- DAGBOZOUNKOU Robert 3-HABOU Seyloube 4-HOUNDAGNON Richimie 5-LAWOGNI SaÏd Sous la supervision de : Mr KOUHOGBE Alain ANNEE SCOLAIRE :

2

3 PLAN INTRODUCTION I- Les causes de la brûlure II- Les symptômes de la brûlure III- Les différentes étapes du traitement de la brûlure IV- Les différentes étapes de la plantation de la peau Conclusion

4 INTRODUCTION Les brûlures sont des lésions de la peau provoquées en général par une exposition à une chaleur intense ou à un contact avec un agent chimique. En fonction de la profondeur de la brûlure, on distingue trois degrés de brûlures :. Brûlures du 1er degré : c est lorsque uniquement l épiderme est touché. Par ex. un coup de soleil.. Brûlures du 2ème degré (brûlure du second degré) : elles sont dites superficielles lorsque l épiderme et une partie du derme sont touchés et profondes lorsque la totalité de l épiderme et du derme sont détruits. Ce genre de brûlure profonde nécessite les soins d'un médecin.. Brûlures du 3ème degré : il s agit d une carbonisation de la peau, où l épiderme, le derme ainsi que l hypoderme sont détruits. A ce stade les soins d'un médecin sont indispensables. I- Les causes de la brûlure Les causes des brûlures sont variées, toutefois les brûlures sont souvent provoquées par :. une exposition ou un contact à une source de chaleur (ex. coup de soleil, eau bouillante) ou au contraire à une source de froid. un frottement intense.un contact avec une substance chimique comme des produits acides.. Une exposition à un agent radioactif (par ex. rayons X). Un choc électrique. L exposition à des méduses (lire aussi piqûres de méduses) ou à d'autres animaux et micro-organismes marins II- Les symptômes de la brûlure Les symptômes varient en fonction du degré de la brûlure :. les brûlures du 1er degré entraînent des rougeurs de la peau (redevient blanc sous l'effet de la pression), parfois une inflammation et une légère

5 déshydratation. Dans certains cas elles peuvent provoquer une petite fièvre et de la douleur. On n'observe pas la présence de phlyctènes (cloques ou ampoules). En cas de brûlures du 1er degré, seulement l'épiderme est touché, c'est-à-dire la couche la plus superficielle de la peau. Le coup de soleil léger est un exemple classique de brûlures du 1er degré.. Les brûlures du 2ème ou second degré se traduisent par l apparition de phlyctènes (cloques ou ampoules) contenant un liquide jaune clair et des rougeurs de la peau (redevient blanc sous l'effet de la pression). La peau est souvent enflammée. Lorsque la brûlure est profonde, elle peut provoquer un choc cardiovasculaire et une chute de tension (dans ce cas consultez rapidement un médecin). En cas de brûlures du second degré, le derme et pas seulement l'épiderme, sont touchés. Une brûlure du 2ème degré engendre souvent une douleur modérée à sévère. Ces brûlures sont souvent causées par un contact avec de l'eau bouillante (casserole qui tombe) ou un fer à repasser. La cicatrisation prend plus de temps qu'en cas de brûlures du 1er degré.. Les brûlures du 3ème degré sont très profondes, par conséquent elles peuvent détruire les muscles, la graisse et les tendons ainsi qu'endommager les os. La couleur des brûlures du 3ème degré est en général blanche et ne change pas de couleur sous l'effet de la pression. La brûlure peut aussi être noire dans certains cas. Dans des cas extrêmes, ces brûlures peuvent engendrer la mort, surtout s il s agit d enfants ou de personnes âgées (en cas de brûlures du 3ème degré, consultez immédiatement un médecin, c'est une véritable urgence médicale).

6 En cas de brûlures du 3ème degré, on peut observer de très violentes douleurs mais parfois au contraire l'absence de douleur, car dans certains cas les terminaisons nerveuses sont détruites et le patient ne ressent plus la douleur. Remarque : Attention dans les brûlures 3ème degré il ne faut jamais donner à boire ou des médicaments pendant l'attente des secours, de plus il faut orienter le blessé du côté non brûlé et l'allongez, utilisez les gestes d'urgence si nécessaire. III- Les différentes étapes du traitement de la brûlure La première chose à faire en cas de brûlures du 1er ou 2ème degré est de refroidir la brûlure le plus vite possible avec de l'eau froide avec une eau à environ 15 C pendant 15 à 20 minutes. Pour les brûlures du premier degré, par exemple un coup de soleil il est conseillé de prendre un bain ou une douche d'eau froide et ensuite sécher la peau avec une serviette mais en "tamponnant" la peau, il faut éviter au maximum trop de contact avec la peau (en général très douloureuse). Attention, en cas de brûlures même du 1er degré provoqué par des produits chimiques, il est conseillé de consulter un médecin. En cas de brûlures du deuxième degré il ne faut en aucun cas percer les cloques ou ampoules, car celles-ci peuvent s'infecter. Médicaments - Crèmes en cas de brûlures Lors de brûlures du premier ou du deuxième degré, le médecin ou pharmacien dispose des médicaments suivants : - Du sérum physiologique ou du savon antiseptique, ces médicaments sont appliqués au début pour nettoyer la brûlure. - De l hypochlorite de sodium ou de la chlorhexidine sous forme diluée pour désinfecter la brûlure. - De crème à base de sulfadiazine argentique ou de chlorocrésol pour cicatriser et protéger la brûlure. - Des antalgiques à base d'acide acétylsalicylique (aspirine), de paracétamol (par ex. dafalgan), de naproxène ou d'ibuprofène pour calmer les éventuelles douleurs suite à la brûlure. A prendre sous forme de comprimés. Evitez l'utilisation d'aspirine chez des enfants de moins de 12 ans.

7 IV- Les différentes étapes de la plantation de la peau Étape 1: évitez les éléments irritants Voilà ce à quoi vous devez faire particulièrement attention : utiliser de la crème solaire lors de toute exposition au soleil Porter des vêtements amples de préférence et en coton durant les périodes chaudes Faites attention aux plantes irritantes Gardez votre peau hydratée. Une peau sèche est plus susceptible aux irritations Étape2 : le maquillage Le maquillage et les produits de beauté peuvent être source de nombreuses irritations. Voici quelques conseils : Ne partagez pas votre maquillage Préférez les produits doux pour la peau, attention aux dates dépassées Les produits naturels peuvent aussi causer des irritations Étape 3 : Soyez attentive aux signes d irritations Les premiers signes sont bien souvent une peau qui démange et qui devient rouge. Des cloques peuvent aussi apparaitre. Détecter ces signaux rapidement permet de vite traiter la partie concernée et éviter que l irritation se propage Étape 4 : aidez votre peau à guérir Peu importe ce qui cause votre irritation, ces conseils peuvent vous très surement vous aider. Évitez de l eau trop chaude, car cela assèche la peau Évitez de vous gratter la peau. Vous risquez de créer une plaie et propager l irritation Appliquez des compresses froides Utilisez une crème hydratante après le bain

8 Étape 5 : Médecin si nécessaire Si votre situation ne s améliore pas, il est préférable de consulter un médecin. Il pourra vous prescrire une crème ou faire des tests plus poussés. Conclusion Le terrain cicatriciel des brûlures est très particulier au sein des plaies, au point que les spécialistes prenant en charge ces problèmes se sont regroupés au sein de la Société Française d'etude et Traitement des Brûlures sous la dénomination de brûlologues. Ce domaine fermé progresse rapidement et il n'est pas rare d'obtenir des couvertures cutanées de patients brûlés à plus de 80% de leur surface cutanée. Le problème essentiel dans ce cas demeure l'aspect final de la cicatrice, domaine social s'il en est, dans lequel les techniques combinées dérivées de la recherche portant aussi bien sur les pansements que sur les techniques chirurgicales, devraient encore améliorer le pronostic cicatriciel des brûlures.

9

10

NOTICE. BIAFINEACT, émulsion pour application cutanée Trolamine

NOTICE. BIAFINEACT, émulsion pour application cutanée Trolamine NOTICE ANSM - Mis à jour le : 28/02/2011 Dénomination du médicament BIAFINEACT, émulsion pour application cutanée Trolamine Encadré Veuillez lire attentivement cette notice avant d'utiliser ce médicament.

Plus en détail

TROLAMINE BIOGARAN CONSEIL 0,67 %, émulsion pour application cutanée

TROLAMINE BIOGARAN CONSEIL 0,67 %, émulsion pour application cutanée 1 sur 5 15/07/2015 11:22 ANSM - Mis à jour le : 18/03/2015 Dénomination du médicament Encadré TROLAMINE BIOGARAN CONSEIL 0,67 %, émulsion pour application cutanée Veuillez lire attentivement cette notice

Plus en détail

Dans ce document, vous trouverez de l information concernant :

Dans ce document, vous trouverez de l information concernant : Information aux patients SOINS DE LA PEAU PENDANT LA RADIOTHÉRAPIE EXTERNE Oncologie Vitalité Zone : 1B 4 5 6 Établissement : Centre d oncologie Dr-Léon-Richard Dans ce document, vous trouverez de l information

Plus en détail

La varicelle et le zona sont dus au même virus. La varicelle est le plus souvent bénigne et touche les enfants. Le zona peut se compliquer de

La varicelle et le zona sont dus au même virus. La varicelle est le plus souvent bénigne et touche les enfants. Le zona peut se compliquer de La varicelle et le zona sont dus au même virus. La varicelle est le plus souvent bénigne et touche les enfants. Le zona peut se compliquer de douleurs rebelles et sa fréquence augmente avec l âge après

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION. 22 juin 2005

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION. 22 juin 2005 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 22 juin 2005 Examen du dossier des spécialités inscrites pour une durée de 5 ans par arrêté du 27 décembre 2000 (JO du 4 janvier 2000) POVIDONE IODEE

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Fastum 2,5 % Gel. Kétoprofène

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Fastum 2,5 % Gel. Kétoprofène Produit FASTUM 2,5% gel Société pharmaceutique (MENARINI) NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR Fastum 2,5 % Gel Kétoprofène Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle

Plus en détail

www.drarthurswift.com Déridage au laser

www.drarthurswift.com Déridage au laser Déridage au laser Le déridage au laser, que l'on nomme aussi peeling au laser et le Resurfacing laser, est une technique de rajeunissement faciale efficace qui peut produire des résultats durables. Au

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. SULFASIL Sulfadiazine d argent

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. SULFASIL Sulfadiazine d argent NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR SULFASIL Sulfadiazine d argent Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre traitement.

Plus en détail

Mme CLEMENT Virginie : IDE pôle cardio-vasculaire DU «Prévention et traitement de l escarre» DU «Plaies et cicatrisation»

Mme CLEMENT Virginie : IDE pôle cardio-vasculaire DU «Prévention et traitement de l escarre» DU «Plaies et cicatrisation» MB3 MB4 Mme CLEMENT Virginie : IDE pôle cardio-vasculaire DU «Prévention et traitement de l escarre» DU «Plaies et cicatrisation» Diapositive 1 MB3 Mme Berthelot; 19/05/2009 MB4 Mme Berthelot; 19/05/2009

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR FUCIDIN 2%, POMMADE (Fusidate de sodium 20 mg/g), FUCIDIN 2%, CREME (Acide fusidique (anhydre) 20 mg/g), FUCIDIN intertulle 2%, compresse imprégnée (Fusidate de sodium

Plus en détail

Les mystères et les bienfaits de l huile d Argan

Les mystères et les bienfaits de l huile d Argan by Michel Terrier Les mystères et les bienfaits de l huile d Argan http://terriermichel.wordpress.com/2014/04/15/les-mysteres-et-les-bienfaits-de-lhuile-dargan/ Bénédicte Demmer - medisite.fr Venue des

Plus en détail

Si la main vous démange

Si la main vous démange Si la main vous démange Prévention et traitement des dermatoses aux mains chez les coiffeurs et coiffeuses Service externe pour la Prévention et la Protection au Travail asbl Prévention et traitement des

Plus en détail

NOTICE. Si vous avez besoin de plus d'informations et de conseils, adressez vous à votre pharmacien.

NOTICE. Si vous avez besoin de plus d'informations et de conseils, adressez vous à votre pharmacien. NOTICE ANSM Mis à jour le : 21/11/2011 Dénomination du médicament GELDOLOR, gel Piment de Cayenne (extrait hydroalcoolique mou de)/harpagophyton (teinture d') Encadré Veuillez lire attentivement cette

Plus en détail

DERMATITE DE CONTACT ALLERGIQUE

DERMATITE DE CONTACT ALLERGIQUE DERMATITE DE CONTACT ALLERGIQUE Les épreuves épicutanées Pour vous, pour la vie Votre médecin croit que votre réaction pourrait être causée par une allergie à des substances qui entrent en contact avec

Plus en détail

Aloe Body Toning Kit

Aloe Body Toning Kit Aloe Body Toning Kit Aloe Body Toning Kit Luttez contre votre cellulite à l aide des produits du coffret de luxe Aloe Body Toning Kit. Mais qu est-ce que la cellulite en réalité? La cellulite résulte de

Plus en détail

RÔLE EDUCATIF : LES EFFETS SECONDAIRES DE LA CHIMIOTHERAPIE

RÔLE EDUCATIF : LES EFFETS SECONDAIRES DE LA CHIMIOTHERAPIE RÔLE EDUCATIF : LES EFFETS SECONDAIRES DE LA CHIMIOTHERAPIE INTRODUCTION Vous êtes soignantes, soignants, vous pouvez donner des conseils sur l'alopécie, la peau et les ongles. Dès le dispositif d annonce

Plus en détail

Le méthotrexate Pour réduire les symptômes de maladies auto-immunes

Le méthotrexate Pour réduire les symptômes de maladies auto-immunes Le méthotrexate Pour réduire les symptômes de maladies auto-immunes Votre médecin vous a prescrit du méthotrexate. Ce médicament réduit la douleur due à plusieurs maladies auto-immunes. Cette fiche vous

Plus en détail

Information destinée aux patients. Traitement par radiothérapie. Des réponses à vos questions

Information destinée aux patients. Traitement par radiothérapie. Des réponses à vos questions Information destinée aux patients Traitement par radiothérapie Des réponses à vos questions Bienvenue dans le service de radio-oncologie Une radiothérapie vous est prescrite. Celle-ci dure généralement

Plus en détail

SOINS À LA SORTIE APRÈS LA CÉSARIENNE ÁREA 1 MURCIA OESTE HOSPITAL CLÍNICO UNIVERSITARIO VIRGEN DE LA ARRIXACA

SOINS À LA SORTIE APRÈS LA CÉSARIENNE ÁREA 1 MURCIA OESTE HOSPITAL CLÍNICO UNIVERSITARIO VIRGEN DE LA ARRIXACA SOINS À LA SORTIE APRÈS LA CÉSARIENNE ÁREA 1 MURCIA OESTE HOSPITAL CLÍNICO UNIVERSITARIO VIRGEN DE LA ARRIXACA Ce document a pour but de fournir l'information et les conseils utiles à votre bien être ainsi

Plus en détail

Livret d information aux patients ayant une ostéoporose et traités par ACIDE ZOLÉDRONIQUE. Acide zolédronique 5 mg solution pour perfusion

Livret d information aux patients ayant une ostéoporose et traités par ACIDE ZOLÉDRONIQUE. Acide zolédronique 5 mg solution pour perfusion Livret d information aux patients ayant une ostéoporose et traités par ACIDE ZOLÉDRONIQUE Acide zolédronique 5 mg solution pour perfusion Source : www.ansm.sante.fr V1 10/2013 1/6 Sommaire - Qu est-ce

Plus en détail

Pharmacie et protocoles d urgence

Pharmacie et protocoles d urgence Pharmacie et protocoles d urgence SOMMAIRE Fiche.0 : Composition de la trousse de secours Fiche. : Soin d une petite plaie Fiche. : Soin d une petite brûlure thermique ou chimique Fiche. : Conduite à tenir

Plus en détail

Préparer la randonnée

Préparer la randonnée Pour que la randonnée dans le parc national soit un véritable plaisir, une bonne préparation est nécessaire : étudier son itinéraire, consulter des cartes, faire appel aux personnes compétentes, bien faire

Plus en détail

ALLERGIE AUX MÉDICAMENTS

ALLERGIE AUX MÉDICAMENTS ALLERGIE AUX MÉDICAMENTS Les épreuves épicutanées Pour vous, pour la vie Votre médecin croit que votre réaction pourrait être causée par une allergie à un médicament que vous avez pris. L allergie résulte

Plus en détail

Unité chauffante petit modèle, 6 Quart & grand, 18 Quart

Unité chauffante petit modèle, 6 Quart & grand, 18 Quart Mode d'emploi pour Unité chauffante petit modèle, 6 Quart & grand, 18 Quart table des matières Introduction dans le massage aux pierres chaudes... S. 2 Informations de sécurité importantes... S. 2 Contre-indication

Plus en détail

1. QU EST-CE QUE DOLIPRANE 1000 mg, gélule ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISÉ?

1. QU EST-CE QUE DOLIPRANE 1000 mg, gélule ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISÉ? NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR DOLIPRANE 1000 mg paracétamol gélule Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre

Plus en détail

ANNEXE III ETIQUETAGE ET NOTICE

ANNEXE III ETIQUETAGE ET NOTICE ANNEXE III ETIQUETAGE ET NOTICE 1 B. NOTICE 2 Notice : information du de l utilisateur Cetavlex,1mg/g, 5mg/g - crème Bromure de cetrimonium - Chlorhexidine gluconate Veuillez lire attentivement cette notice

Plus en détail

D 0 S_20 Sommaire : Anatomie de la peau II. Epidémiologie des brûlures III. Etiologie des brûlures IV. Estimation de la gravité Complications

D 0 S_20 Sommaire : Anatomie de la peau II. Epidémiologie des brûlures III. Etiologie des brûlures IV. Estimation de la gravité Complications Référence Référence : : Version : Date : Les brûlures DOSSIER Sommaire : I. Anatomie de la peau II. III. IV. Epidémiologie des brûlures Etiologie des brûlures Estimation de la gravité V. Complications

Plus en détail

Varicelle. Cause : Épidémiologie :

Varicelle. Cause : Épidémiologie : Varicelle La varicelle classique sous sa forme de maladie infantile éruptive fréquente, en milieu tempéré, touche plus tardivement l'adulte en milieu tropical où elle est tout aussi caractérisée par sa

Plus en détail

Peau. miel. Centre hospitalier universitaire de Limoges. 2, avenue Martin Luther King - 87042 Limoges cedex LA5_625-07/2013

Peau. miel. Centre hospitalier universitaire de Limoges. 2, avenue Martin Luther King - 87042 Limoges cedex LA5_625-07/2013 LA5_625-07/2013 Peau de miel Centre hospitalier universitaire de Limoges 2, avenue Martin Luther King - 87042 Limoges cedex Tél. : 05 05 www.chu-limoges.fr ORIGINE DU MIEL Le miel est le produit de la

Plus en détail

PRELUDE. 1 Identification de la substance / préparation et de la société / entreprise

PRELUDE. 1 Identification de la substance / préparation et de la société / entreprise Référence : FDS-LEVURE Page 1 sur 5 1 Identification de la substance / préparation et de la société / entreprise Dénomination commerciale : Utilisation : Œnologie Fournisseur : Œnologie IMMELE SAS - 10,

Plus en détail

Comment se protéger et protéger nos aînés

Comment se protéger et protéger nos aînés C A N I C U L E Comment se protéger et protéger nos aînés Nous gardons tous en mémoire la canicule de l'an dernier. Le drame sanitaire qu'ont vécu les Français début août a marqué les esprits, les familles.

Plus en détail

Rachel Frély. Les dermatoses. Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires. Les traitements naturels

Rachel Frély. Les dermatoses. Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires. Les traitements naturels Rachel Frély Les dermatoses Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires Les traitements naturels Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol Les dermatoses

Plus en détail

BRÛLURES. Circonstances. Risques

BRÛLURES. Circonstances. Risques Les patients ne viennent consulter le généraliste que pour des brûlures limitées en étendue et douloureuses. Dans la majorité des cas, des conseils simples donnés par le généraliste sont utiles et efficaces.

Plus en détail

Aspirine 500 Effervescent, 500 mg, comprimé effervescent. Acide acétylsalicylique

Aspirine 500 Effervescent, 500 mg, comprimé effervescent. Acide acétylsalicylique NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Aspirine 500 Effervescent, 500 mg, comprimé effervescent Acide acétylsalicylique Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Aciclovir Sandoz 50 mg/1 g crème Aciclovir

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Aciclovir Sandoz 50 mg/1 g crème Aciclovir NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Aciclovir Sandoz 50 mg/1 g crème Aciclovir Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des informations importantes pour

Plus en détail

Drépanocytose et douleur

Drépanocytose et douleur Drépanocytose et douleur La douleur Une des manifestations de la drépanocytose est la survenue de crises douloureuses. La crise douloureuse aussi appelée crise vaso-occlusive (CVO) est due au blocage des

Plus en détail

AVIS 14 décembre 2011

AVIS 14 décembre 2011 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 14 décembre 2011 BIORGASEPT 0,5%, solution pour application cutanée Flacon de 250 ml (CIP : 360 430-7) Laboratoires BAILLEUL-BIORGA DCI Code ATC (libellé) Conditions

Plus en détail

Prise en charge des brûlures aux urgences. Anne - Carole GRUNY Novembre 2007 Avril 2008

Prise en charge des brûlures aux urgences. Anne - Carole GRUNY Novembre 2007 Avril 2008 Prise en charge des brûlures aux urgences Anne - Carole GRUNY Novembre 2007 Avril 2008 Plan Épidémiologie Physiopathologie Classification des brûlures Brûlures mineures : soins locaux Critères de transfert

Plus en détail

La Dermopigmentation

La Dermopigmentation NOUVEAU La Dermopigmentation Le maquillage longue durée, pour être belle tout le temps! DERMOPIG2.indd 1 23/04/2012 12:46:23 Qu est ce que le maquillage longue durée? Il consiste à introduire un pigment

Plus en détail

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT 1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT HEXAMIDINE MYLAN à 1 POUR MILLE, solution pour application locale. 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Hexamidine...

Plus en détail

Pansement hydrogel de premiers soins pour Brûlures et autres Blessures de la peau

Pansement hydrogel de premiers soins pour Brûlures et autres Blessures de la peau Pansement hydrogel de premiers soins pour Brûlures et autres Blessures de la peau Composition Le pansement BurnTec est un hydrogel d'une composition aqueuse de polymères naturels et synthétiques, réticulés

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE : NET TABL BORD BRILLANT ATELSIS.

FICHE DE DONNEES DE SECURITE : NET TABL BORD BRILLANT ATELSIS. Page : 1 Distributeur responsable GROUPE LAURENT 42 Bd Jules Janin BP 527 42007 Saint-Etienne Cedex 1 Téléphone : 04-77-49-49-49 Fax : 04-77-49-48-71 Mail : atelsis@groupe-laurent.com N de téléphone en

Plus en détail

ACNEPLUS, 20 mg/g; 50 mg/g, crème Nitrate de miconazole - Peroxyde de benzoyle

ACNEPLUS, 20 mg/g; 50 mg/g, crème Nitrate de miconazole - Peroxyde de benzoyle ACNEPLUS, 20 mg/g; 50 mg/g, crème Nitrate de miconazole - Peroxyde de benzoyle Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des informations importantes pour

Plus en détail

Le change. Des conseils pour le bien-être de votre enfant. Attention! Oups!

Le change. Des conseils pour le bien-être de votre enfant. Attention! Oups! Hygiène Page 15 Oups! Le change Des conseils pour le bien-être de votre enfant Le savon Utilisez de l eau et du savon avec du coton hydrophile ou un gant de toilette propre pour nettoyer les fesses de

Plus en détail

A ce stade tout est réversible, vous pouvez retrouver une bonne santé gingivale avec un détartrage et une bonne hygiène dentaire.

A ce stade tout est réversible, vous pouvez retrouver une bonne santé gingivale avec un détartrage et une bonne hygiène dentaire. L'atteinte des gencives et de l'os et est une affection qui évolue à bas bruits et ne se manifeste pour le patient que lorsque le mal est déjà fait. Ces pathologies proviennent de la prolifération bactérienne.

Plus en détail

Petits conseils dans le cadre d une Chirurgie Plastique

Petits conseils dans le cadre d une Chirurgie Plastique Petits conseils dans le cadre d une Chirurgie Plastique Le jour de votre consultation Vous serez accueilli(e) par ma secrétaire qui vous demandera votre nom, et si besoin votre Carte Vitale, puis elle

Plus en détail

Le bain turc : guide complet avant l achat

Le bain turc : guide complet avant l achat Le bain turc : guide complet avant l achat 1 Qu est ce que le bain turc p. 3 2 Quels sont les bienfaits du bain turc p. 4 3 Comment prendre un bain turc p. 5 4 Comment choisir un bain turc p. 7 5 Où installer

Plus en détail

Maternité - les soins pour le bébé

Maternité - les soins pour le bébé Maternité - les soins pour le bébé Produits à prévoir pour votre retour à la maison Des couches (5 à 6 pour 24h) Du sérum physiologique en dosettes Du coton hydrophile Du savon liquide hypoallergénique

Plus en détail

Traitement de l incontinence urinaire d effort par pose d une bandelette sous urétrale (TOT ou TVT)

Traitement de l incontinence urinaire d effort par pose d une bandelette sous urétrale (TOT ou TVT) CONSENTEMENT ECLAIRE version 1.1 (2011) Traitement de l incontinence urinaire d effort par pose d une bandelette sous urétrale (TOT ou TVT) Cette fiche d information est rédigée par la Belgian Association

Plus en détail

voltapatchtissugel_be_pil_fr_off_121001 NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR VOLTAPATCH TISSUGEL 1%, compresse imprégnée Diclofénac épolamine

voltapatchtissugel_be_pil_fr_off_121001 NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR VOLTAPATCH TISSUGEL 1%, compresse imprégnée Diclofénac épolamine NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR VOLTAPATCH TISSUGEL 1%, compresse imprégnée Diclofénac épolamine Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament. Elle contient des informations

Plus en détail

Health & beauty Network ltd Cellu Smooth. Notice d utilisation

Health & beauty Network ltd Cellu Smooth. Notice d utilisation Health & beauty Network ltd Cellu Smooth Notice d utilisation 1 Le Cellu Smooth est un appareil thérapeutique qui utilise des ultrasons. Il aide à traiter les migraines, l arthrite, les rhumatismes, les

Plus en détail

Lisez l étiquette! Ce que vous devez savoir pour veiller à utiliser en toute sécurité détergents et produits d entretien dans la maison

Lisez l étiquette! Ce que vous devez savoir pour veiller à utiliser en toute sécurité détergents et produits d entretien dans la maison Lisez l étiquette! Ce que vous devez savoir pour veiller à utiliser en toute sécurité détergents et produits d entretien dans la maison De nouvelles étiquettes d avertissement feront bientôt leur apparition

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. PROPYLTHIOURACILE 50 mg, comprimés. Propylthiouracile

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. PROPYLTHIOURACILE 50 mg, comprimés. Propylthiouracile NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR PROPYLTHIOURACILE 50 mg, comprimés Propylthiouracile Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament. - Gardez cette notice. Vous pourriez

Plus en détail

Brûlures de l enfant

Brûlures de l enfant Brûlures de l enfant Epidémiologie 3 e rang des accidents de l enfant 0-4 ans ; moyenne 2 ans ; garçons +++ Etiologies Brûlures thermiques : o Ebouillantage ; projection ; immersion ; flammes, incendies,

Plus en détail

LIVRET RAPPEL PSC1. Validé par l équipe académique de Formateur de formateur à partir du document de MR BEAUGRAND Christophe.

LIVRET RAPPEL PSC1. Validé par l équipe académique de Formateur de formateur à partir du document de MR BEAUGRAND Christophe. LIVRET RAPPEL PSC1 Validé par l équipe académique de Formateur de formateur à partir du document de MR BEAUGRAND Christophe. L ALERTE ET PROTECTION DES POPULATIONS Signal National d'alerte Réaction Immédiate

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE N 2 HERPES ET GROSSESSE ASSOCIATION HERPES. Agissons contre l herpès

GUIDE PRATIQUE N 2 HERPES ET GROSSESSE ASSOCIATION HERPES. Agissons contre l herpès GUIDE PRATIQUE N 2 HERPES ET GROSSESSE ASSOCIATION HERPES Agissons contre l herpès L herpès est une m En France, on estime qu'environ 10 millions de personnes sont porteuses du virus de l'herpès à des

Plus en détail

Dossier spécial Hyperthermie Enfant en voiture & chaleur : danger!

Dossier spécial Hyperthermie Enfant en voiture & chaleur : danger! Dossier spécial Hyperthermie Enfant en voiture & chaleur : danger! Régulièrement, de jeunes enfants laissés sans surveillance dans un véhicule sont victimes d un coup de chaleur. Les nourrissons et les

Plus en détail

L herpès est une maladie très répandue puisqu elle touche plus de 10 millions de personnes. Elle est en augmentation car de nombreuses personnes

L herpès est une maladie très répandue puisqu elle touche plus de 10 millions de personnes. Elle est en augmentation car de nombreuses personnes L herpès est une maladie très répandue puisqu elle touche plus de 10 millions de personnes. Elle est en augmentation car de nombreuses personnes ignorent qu elles sont porteuses et transmettent le virus

Plus en détail

Coussin chauffant En cas de règles douloureuses

Coussin chauffant En cas de règles douloureuses Coussin chauffant En cas de règles douloureuses Chaleur infrarouge profonde pour soulager les douleurs causées les règles MODE D EMPLOI Merci de lire avant d utiliser. En cas de crampes dues aux règles,

Plus en détail

NOTICE. PIL BE French Hansamedic Emplâtre Chauffant 4,8 mg emplâtre médicamenteux 04 2008 1/6

NOTICE. PIL BE French Hansamedic Emplâtre Chauffant 4,8 mg emplâtre médicamenteux 04 2008 1/6 NOTICE PIL BE French Hansamedic Emplâtre Chauffant 4,8 mg emplâtre médicamenteux 04 2008 1/6 Notice : information de l utilisateur Hansamedic Emplâtre Chauffant 4,8 mg emplâtre médicamenteux Extrait mou

Plus en détail

comfor/tg 2009 Brûlures chimiques Etiquetage et reconnaissance des dangers

comfor/tg 2009 Brûlures chimiques Etiquetage et reconnaissance des dangers comfor/tg 2009 Brûlures chimiques Etiquetage et reconnaissance des dangers 1 Buts Etre capable de reconnaître les dangers indiqués sur une étiquette de produits dangereux. Connaître les pictogrammes du

Plus en détail

Syndrome du canal carpien

Syndrome du canal carpien Syndrome du canal carpien Dr Xavier Martinache Qu est ce que le syndrome du canal carpien? Le syndrome du canal carpien correspond à une compression d un gros nerf situé dans la paume de votre main :le

Plus en détail

Ambiances thermiques. La surveillance médicale

Ambiances thermiques. La surveillance médicale Ambiances thermiques La surveillance médicale 1. Quels sont les effets du travail au froid ou à la chaleur?...2 2. Quelle est la perte hydrique maximale sur une journée?...2 3. Qu'est-ce l'acclimatement

Plus en détail

1. QU EST-CE QUE DOLIPRANE 1000 mg, comprimé effervescent sécable ET DANS QUELS CAS EST- IL UTILISÉ?

1. QU EST-CE QUE DOLIPRANE 1000 mg, comprimé effervescent sécable ET DANS QUELS CAS EST- IL UTILISÉ? NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR DOLIPRANE 1000 mg paracétamol comprimé effervescent sécable Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations

Plus en détail

Service communication Tél. : 24 66 40 Mardi 02 février 2016

Service communication Tél. : 24 66 40 Mardi 02 février 2016 Service communication Tél. : 24 66 40 Mardi 02 février 2016 COMMUNIQUÉ ------------------------------------------- De fortes chaleurs touchent actuellement la Nouvelle Calédonie. Les prévisions météorologiques

Plus en détail

Médecine préventive CdG 44. La trousse à pharmacie

Médecine préventive CdG 44. La trousse à pharmacie Médecine préventive CdG 44 La trousse à pharmacie Cette trousse est destinée aux agents de la collectivité Différents modèles peuvent être proposés : - Trousse simple ou coffre à poignée - Armoire murale

Plus en détail

Cedium chlorhexidini 0,05%, solution pour application cutanée Digluconate de chlorhexidine

Cedium chlorhexidini 0,05%, solution pour application cutanée Digluconate de chlorhexidine Cedium chlorhexidini 0,05%, solution pour application cutanée Digluconate de chlorhexidine Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament. Elle contient des informations importantes

Plus en détail

Les Brûlures. Dr. P. QUERUEL. Service de Réhabilitation des Brûlés Hôpital Léon BERARD - HYERES

Les Brûlures. Dr. P. QUERUEL. Service de Réhabilitation des Brûlés Hôpital Léon BERARD - HYERES Les Brûlures Dr. P. QUERUEL Service de Réhabilitation des Brûlés Hôpital Léon BERARD - HYERES En France 23 Centres de Traitement des Brûlés 18 Centres civils (6 centres adultes ; 5 enfants ; 7 adultes/enfants

Plus en détail

Objectifs. Définition AGIR DEVANT UN MALAISE 28/10/2012

Objectifs. Définition AGIR DEVANT UN MALAISE 28/10/2012 1 AGIR DEVANT UN MALAISE Dr Zouari Abdelaziz CESU 01 SAMU du Nord-Est Objectifs 2 Effectuer des gestes simples pour mettre en confiance la victime et: Luiproposerdesemettreaurepos Écouter ses plaintes

Plus en détail

La contraception. La pilule : Contraception orale

La contraception. La pilule : Contraception orale La contraception La pilule : Contraception orale La pilule est une association d'hormones proches de celles produites par les ovaires (oestrogènes et progestérone). Sa prise régulière bloque l'ovulation.

Plus en détail

NOTICE. Contenu de cette notice:

NOTICE. Contenu de cette notice: NOTICE Veuillez lire attentivement l intégralité de cette notice avant de administrer ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre traitement. Si vous avez d autres questions, si

Plus en détail

Notice d utilisation. Distributeur France :

Notice d utilisation. Distributeur France : Notice d utilisation La liberté au naturel! La coupe menstruelle LunaCup TM est une protection périodique innovante fabriquée en Finlande. Elle est facile et sûre d utilisation tout en présentant une alternative

Plus en détail

LES RADIOFREQUENCES EN ESTHETIQUE Murielle Sommaiy-Vandenstock Nuovolaser LA RADIOFRÉQUENCE MONO POLAIRE. Les avantages de la radio fréquence

LES RADIOFREQUENCES EN ESTHETIQUE Murielle Sommaiy-Vandenstock Nuovolaser LA RADIOFRÉQUENCE MONO POLAIRE. Les avantages de la radio fréquence LES RADIOFREQUENCES EN ESTHETIQUE Murielle Sommaiy-Vandenstock Nuovolaser LA RADIOFRÉQUENCE MONO POLAIRE La radiofréquence pour le rajeunissement et l embellissement de la peau du visage et du corps est

Plus en détail

Soins post-opératoires après une appendicectomie. Informations destinées à l'enfant et à sa famille

Soins post-opératoires après une appendicectomie. Informations destinées à l'enfant et à sa famille Soins post-opératoires après une appendicectomie Informations destinées à l'enfant et à sa famille Votre enfant a été ou sera opéré pour une appendicectomie. Ce dépliant vous présente les informations

Plus en détail

Centre de la petite enfance Trois Petits Points

Centre de la petite enfance Trois Petits Points POLITIQUE DE SANTÉ DE L INSTALLATION Centre de la petite enfance Trois Petits Points Ajournée le 5 mai 2015, adoptée le 14 mai 2015 Lors d une séance ordinaire du conseil d administration TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Premiers soins. Sachez reconnaître les symptômes. Si vous êtes incommodé par un pesticide, vous pouvez :

Premiers soins. Sachez reconnaître les symptômes. Si vous êtes incommodé par un pesticide, vous pouvez : Les accidents peuvent survenir quelquefois Sachez reconnaître les symptômes. Si vous êtes incommodé par un pesticide, vous pouvez : ressentir de la fatigue ressentir des étourdissements éprouver un mal

Plus en détail

DÉFINITION OBJECTIFS PRINCIPES. Information délivrée le :... Cachet du Médecin : Au bénéfice de : Nom Prénom..

DÉFINITION OBJECTIFS PRINCIPES. Information délivrée le :... Cachet du Médecin : Au bénéfice de : Nom Prénom.. Version 2 mise à jour 2008 Information délivrée le :... Cachet du Médecin : Au bénéfice de : Nom Prénom.. Cette fiche d information a été conçue sous l égide de la Société Française de Chirurgie Plastique

Plus en détail

LES CONSEILS PRÉVENTION VOS MAINS SONT FRAGILES PROTÉGEZ-LES! LE SERVICE DE SANTÉ AU TRAVAIL DE LA RÉGION NANTAISE

LES CONSEILS PRÉVENTION VOS MAINS SONT FRAGILES PROTÉGEZ-LES! LE SERVICE DE SANTÉ AU TRAVAIL DE LA RÉGION NANTAISE LES CONSEILS PRÉVENTION du VOS MAINS SONT FRAGILES PROTÉGEZ-LES! LE SERVICE DE SANTÉ AU TRAVAIL DE LA RÉGION NANTAISE LA MAIN UNE ANATOMIE COMPLEXE ET FRAGILE 15 muscles Couverture des os et ligaments

Plus en détail

LIVRET D INFORMATION DES PATIENTS AYANT UNE OSTÉOPOROSE ET TRAITÉS PAR ACIDE ZOLÉDRONIQUE 5 mg

LIVRET D INFORMATION DES PATIENTS AYANT UNE OSTÉOPOROSE ET TRAITÉS PAR ACIDE ZOLÉDRONIQUE 5 mg LIVRET D INFORMATION DES PATIENTS AYANT UNE OSTÉOPOROSE ET TRAITÉS PAR ACIDE ZOLÉDRONIQUE 5 mg Ce document s inscrit dans le cadre du Plan de Gestion des Risques des spécialités Acide Zolédronique 5 mg,

Plus en détail

Ponction-biopsie abdominale en radiologie

Ponction-biopsie abdominale en radiologie Formulaire d information Ponction-biopsie abdominale en radiologie Madame, Monsieur, Votre médecin vous a proposé un examen en radiologie. Il sera pratiqué avec votre consentement. Vous avez en effet la

Plus en détail

NOTICE. Contenu de cette notice:

NOTICE. Contenu de cette notice: NOTICE Veuillez lire attentivement l intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre traitement. Si vous avez d autres questions, si vous

Plus en détail

INFORMATION POUR LE PATIENT

INFORMATION POUR LE PATIENT INFORMATION POUR LE PATIENT Une meilleure qualité de vie avec les implants dentaires. «UN CONCEPT SIMPLE, BIEN PENSE ET COMPLET.» DR U. GRUNDER, ZURICH-ZOLLIKON SOMMAIRE Le processus de la réussite. Quel

Plus en détail

CONGRES SASPAS LA PRISE EN CHARGE DE L ONGLE INCARNE EN CABINET DE MEDECINE GENERALE. Le mardi 26 mars 2013. Caroline Terris

CONGRES SASPAS LA PRISE EN CHARGE DE L ONGLE INCARNE EN CABINET DE MEDECINE GENERALE. Le mardi 26 mars 2013. Caroline Terris CONGRES SASPAS Le mardi 26 mars 2013 Caroline Terris LA PRISE EN CHARGE DE L ONGLE INCARNE EN CABINET DE MEDECINE GENERALE I/ ANATOMIE DE L APPAREIL UNGUEAL L'appareil unguéal comprend le tissu péri- unguéal

Plus en détail

LA CICATRISATION DIRIGEE

LA CICATRISATION DIRIGEE CLASSIFICATIONS DES PANSEMENTS EN CICATRISATION DIRIGEE UTILISATION PRATIQUE DANS LES PLAIES POST OPERATOIRES ET LES ESCARRES A.RIBAL 2007 IDE CLINICIENNE EN STOMATHERAPIE ET CICATRISATION CHU DE BORDEAUX

Plus en détail

La déchirure musculaire :

La déchirure musculaire : La déchirure musculaire : Cet accident très fréquent peut laisser des séquelles parfois définitives préjudiciables au sportif. C'est pourquoi il est important de porter rapidement un diagnostic précis

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DU PATIENT. Povidone Iodine Minims 50 mg/ml, collyre en solution Povidone iodée

NOTICE : INFORMATION DU PATIENT. Povidone Iodine Minims 50 mg/ml, collyre en solution Povidone iodée NOTICE : INFORMATION DU PATIENT Povidone Iodine Minims 50 mg/ml, collyre en solution Povidone iodée Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des informations

Plus en détail

L enfant a de la fièvre L enfant vient de se brûler L enfant vient de chuter L enfant saigne du nez

L enfant a de la fièvre L enfant vient de se brûler L enfant vient de chuter L enfant saigne du nez «Bobologie» L enfant a de la fièvre L enfant vient de se brûler L enfant vient de chuter L enfant saigne du nez La santé de l enfant relève de la responsabilité de ses parents. Or, certains problèmes peuvent

Plus en détail

Hémorragie, choc et blessures aux tissus mous en milieu de travail

Hémorragie, choc et blessures aux tissus mous en milieu de travail Hémorragie, choc et blessures aux tissus mous en milieu de travail À réviser Lisez le chapitres 9, 10 et 12 de Soins d urgence et faites les exercices suivants. Termes clés En vous référant à Soins d urgence,

Plus en détail

NOTICE D ENTRETIEN F-905 APPAREIL ELECTROSTIMULATION

NOTICE D ENTRETIEN F-905 APPAREIL ELECTROSTIMULATION NOTICE D ENTRETIEN F-905 APPAREIL ELECTROSTIMULATION AVANT LE TRAITEMENT 1. Frottez la surface de la peau avec une éponge humide. 2. Utilisez un vaporisateur (ou une serviette chaude) pour adoucir la surface

Plus en détail

Ne jamais prendre de bain de pied chaud et ne jamais appliquer de pommade chauffante!

Ne jamais prendre de bain de pied chaud et ne jamais appliquer de pommade chauffante! CONDUITE A TENIR SUR LE TERRAIN DANS LES SITUATIONS LES PLUS URGENTES. Toutes les équipes n'ont pas un kinésithérapeute ou un médecin dans leur staff. Les dirigeants d'équipe amateur, mais surtout les

Plus en détail

Cornil. Christophe. Chirurgie Esthétique des Paupières CHIR URGIE. Esthétique

Cornil. Christophe. Chirurgie Esthétique des Paupières CHIR URGIE. Esthétique HIR C Chirurgie des Paupières C 1 rue longchamp 06000 Nice - France - Tél : +33 (0)4 93 82 82 11 - Fax : +33 (0)4 93 82 82 12 - contact@docteurcornil.com Chirurgie des Paupières ou Blépharoplastie Cette

Plus en détail

LA CHIRURGIE HERNIAIRE PAR LAPAROSCOPIE.

LA CHIRURGIE HERNIAIRE PAR LAPAROSCOPIE. LA CHIRURGIE HERNIAIRE PAR LAPAROSCOPIE. Vous allez être opéré(e) prochainement d'une hernie inguinale (au-dessus du ligament inguinal, ligament qui se trouve entre l'épine antérieure du bassin et le pubis)

Plus en détail

Hygiène des plaies chroniques. Docteur Géraldine Perceau Docteur Michel Colomb Service de Dermatologie CHU de Reims

Hygiène des plaies chroniques. Docteur Géraldine Perceau Docteur Michel Colomb Service de Dermatologie CHU de Reims Hygiène des plaies chroniques Docteur Géraldine Perceau Docteur Michel Colomb Service de Dermatologie CHU de Reims Definition : Plaie ouverte faisant suite à une altération tissulaire sans tendance à la

Plus en détail

Centre de gestion Fonction Publique Territoriale des Hautes-Alpes

Centre de gestion Fonction Publique Territoriale des Hautes-Alpes Centre de gestion Le risque chimique Pôle Organisation et Sécurité au Travail Service Prévention, Conseils 1/ Réglementation Décret n 2003-1254 du 23 décembre 2003 relatif à la prévention du risque chimique.

Plus en détail

Rayonnement solaire: connaissez-vous les risques?

Rayonnement solaire: connaissez-vous les risques? Rayonnement solaire: connaissez-vous les risques? Information destinée aux personnes travaillant en plein air Le soleil est beau, mais dangereux Le soleil, c est la vie. La chaleur de ses rayons stimule

Plus en détail

Une bonne hygiène buccodentaire : la clé pour prévenir les caries

Une bonne hygiène buccodentaire : la clé pour prévenir les caries Les principales fonctions de la salive Lubrification : lubrifie les membranes, les gencives et les dents Nettoyage : participe au mécanisme de nettoyage Dégustation : permet de bien goûter les aliments

Plus en détail

Introduction. obstruction nasale = difficulté à respirer par le nez, ronflement, sinusites répétitives, infections de l oreille, maux de tête.

Introduction. obstruction nasale = difficulté à respirer par le nez, ronflement, sinusites répétitives, infections de l oreille, maux de tête. LA SEPTOPLASTIE Introduction La septoplastie est une opération qui corrige une déviation de la cloison nasale. La cloison nasale, appelée septum, sépare les deux fosses nasales. En avant, le septum est

Plus en détail

Intervention essentielle n 4 Prise en charge et amélioration des cicatrices PRINCIPAUX OBJECTIFS

Intervention essentielle n 4 Prise en charge et amélioration des cicatrices PRINCIPAUX OBJECTIFS Intervention essentielle n 4 Prise en charge et amélioration des cicatrices PRINCIPAUX OBJECTIFS Connaître les caractéristiques des tissus cicatriciels en phase de remodelage. Connaître la différence entre

Plus en détail

LA GESTION DES PRODUITS DANGEREUX

LA GESTION DES PRODUITS DANGEREUX LA GESTION DES PRODUITS DANGEREUX Les produits présents dans l entreprise peuvent être une source de dangers pour les salariés et l environnement que ce soient des produits entrants, des produits fabriqués

Plus en détail

PROTECTION CONCERNANT LES RISQUES BIOLOGIQUES «DÉCLIC AVANT QUE ÇA PIQUE»

PROTECTION CONCERNANT LES RISQUES BIOLOGIQUES «DÉCLIC AVANT QUE ÇA PIQUE» PROTECTION CONCERNANT LES RISQUES BIOLOGIQUES «DÉCLIC AVANT QUE ÇA PIQUE» Josée e Allard et Sandra Hulmann Enseignantes à l École des métiers des Faubourgs-de-Montréal de la Commission scolaire de Montréal

Plus en détail