PROJET AAP-GABON. Renforcement des capacités institutionnelles pour une meilleure adaptation aux effets des changements climatiques en zone côtière au

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROJET AAP-GABON. Renforcement des capacités institutionnelles pour une meilleure adaptation aux effets des changements climatiques en zone côtière au"

Transcription

1 PROJET AAP-GABON Renforcement des capacités institutionnelles pour une meilleure adaptation aux effets des changements climatiques en zone côtière au Gabon

2 SOMMAIRE Vue du phare de Port-Gentil Présentation de AAP Objectifs & Pays soutenus Axes prioritaires AAP-Gabon Le littoral Institutions et maîtrise d ouvrage L équipe du projet

3 Présentation de AAP QU EST CE QUE AAP? Le Programme d Adaptation en Afrique (PAA), plus connu sous l abréviation AAP (Africa Adaptation Programme), a été créé pour faire face au changement climatique en Afrique. Il a été lancé par le PNUD en partenariat avec l ONUDI, l UNICEF et le PAM sur financement du Gouvernement du Japon (92 millions de dollars américain) lors de la quatrième Conférence Internationale de Tokyo pour le Développement de l Afrique (TICAD) qui s est tenue à Yokohama, au Japon, en mai OBJECTIFS Tenir compte des circonstances particulières du pays cible et répondre à ses besoins de lutte contre les changements climatiques, tout en restant en phase avec les perspectives globales du Programme. 20 PAYS CONCERNÉS 1. Tunisie 2. Maroc 3. Sénégal 4. Ghana 5. Burkina Faso 6. Niger 7. Nigéria 8. Cameroun 9. Sao Tomé et Principe 10. Gabon 11. Congo 12. Namibie 13. Lesotho 14. Mozambique 15. Ile Maurice 16. Malawi 17. Tanzanie 18. Rwanda 19. Kenya 20. Ethiopie 2

4 AXES PRIORITAIRES Le programme d adaptation pour l Afrique vise la mise en place de processus décisionnels plus pertinents dans le domaine de l adaptation aux changements climatiques 1à travers les 25 axes suivants: L établissement de mécanismes dynamiques Le renforcement de planification à long terme pour gérer les risques inhérents aux changements climatiques. 5 du leadership et des cadres institutionnels régissant la gestion intégrée des risques climatiques. 3 5 axes primordiaux 3 La mise en place des politiques et mesures adatées. 4 L exploration d options de financement permettant de couvrir les coûts de l adaptation. La genèse et la dissémination des connaissances pertinentes à l ajustement des processus de développement nationaux.

5 Le phare de Port-Gentil, avant et aprés. 4

6 Les effets de l érosion (Port-Gentil) 5

7 AAP-GABON Au Gabon, le programme s intitule : «Renforcement des capacités institutionnelles pour une meilleure adaptation aux effets des changements climatiques en zone côtière». Construction du parc météorologique et la salle d observation à Cocobeach. Il a pour objectif de promouvoir la mise en place d un cadre institutionnel de gestion de la zone côtière qui permettrait un développement résilient pour le Gabon. Sur l enveloppe de 92 millions de dollars américains mise à la disposition de l ensemble des 20 pays précités, l Etat gabonais a bénéficié de 2,465,000 de dollars américains pour la mise en oeuvre du présent projet sur une durée de trois ans. 6

8 LE LITTORAL Le littoral gabonais long de 950 km représente un atout économique (tourisme, exploitations pétrolière, minière et halieutique), social (mobilité et épanouissement des populations) et écologique (biodiversité abondante et riche) pour le pays. C est le lieu où se concentrent la majorité des populations (70%), des infrastructures et des investissements. Cependant, la côte gabonaise est un espace extrêmement vulnérable, soumis à des pressions anthropiques et aujourd hui aux effets du changement climatique. «Pourquoi le littoral?» Les changemens climatiques ont pour conséquences l élévation rapide du niveau de la mer, la destruction des habitats et l érosion côtière. Face à ces externalités perceptibles, elle devrait bénéficier d une meilleure protection. Aujourd hui, les institutions gabonaises disposent de peu de moyens et capacités pour établir un cadre de développement du littoral durable et résilient face aux impacts du changement climatique. 7

9 INSTITUTIONS ET MAITRISE D OUVRAGE Le Ministère en charge de l Ecologie et du Développement Durable, à travers la Direction Générale de l Environnement et de la Protection de la Nature (DGEPN), est le partenaire principal et le maitre d ouvrage. Il assure la coordination du Projet; Le bureau du PNUD-Gabon est chargé de la supervision du Projet (y compris la gestion financière), en relation d agence avec le bailleur; Le suivi du projet est effectué à travers un comité de pilotage incluant le maitre d ouvrage, 12 Ministères, le secteur privé et la société civile. QUELQUES REALISATIONS - Construction d un parc météo et d une salle d observation: 1. Cocobeach par la société InfraTech 2. Mayumba par la société Elite construction - Mise en place d une Stratégie de communication pour orienter et guider les parties prenantes dans leurs choix, à travers une meilleure vulgarisation et diffusion de l information. ( 04 Novembre 2011) - Création d une céllule de communication pour la réalisation des actions du plan de communication. ( 10 Novembre 2011) - Elaboration d une Stratégie Nationale d Adaptation du Littoral Gabonais Face aux Effets des Changements Climatiques par Acciona Ingeniería. - Achat d équipements pour deux stations météorologiques. - Mise en place d un marégraphe au port de Port-Gentil. 8

10 L EQUIPE DU PROJET AAP-GABON EBOBOLA TSIBAH Louis Léandre Directeur National du Projet Téléphone: CELLULE COORDINATION PANZOU Bernard Landry Coordonnateur Téléphone: / Mail: MAGOULOU Laetitia Assistante Coordonnateur Téléphone: Mail: IBOUANGA Brice Conseiller Technique et Scientifique Téléphone: / Mail: 9

11 10 Une plage envahie de détritus ménagers. MATAMBA Liliane épouse MOUSSADJI Assistante Administrative et Financière Téléphone: Mail: MBIE NTOMA Gislin Chargé de la Communication Téléphone: / Mail: CELLULE COMMUNICATION JOHNSON Ekow Djifanu Téléphone: Mail: GIROUX Carlyle Téléphone: Mail: ALLOGHO ANDOUNG Jean François Téléphone: Mail:

12 CONTACTS Le siège du Projet AAP-Gabon se situe: A la Direction Générale de l Environnement et de la Protection de la Nature (DGEPN) PROJET AAP-GABON Sis au 5ème étage de l immeuble de l Economie Forestière au Boulevard Triomphal. Boite Postale: 3903 Libreville Gabon Téléphone: Page d accueil du groupe : Mail : EQUIPE DE REDACTION Cellule communication et Mme ONDENO Trésor SUPERVISION Cellule coordination MAQUETTE Le Septième Jour Projet AAP-Gabon Décembre 2011

DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES

DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES UNITED NATIONS NATIONS UNIES DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS/ DEPARTEMENT DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET SOCIALES Liens entre l Inventaire de la Gouvernance en Afrique (IGA) et le processus du Mécanisme

Plus en détail

CAF AFRICAN QUALIFIERS 2015

CAF AFRICAN QUALIFIERS 2015 CAF AFRICAN QUALIFIERS 0 PRÉSENTATION CAF AFRICAN QUALIFIERS 0 CAF AFRICAN QUALIFIERS 0 TOURS PRÉLIMINAIRES ER TOUR Equipe Match Equipe Aller Retour Liberia Lesotho 0 0 Kenya Comores 0 Madagascar Ouganda

Plus en détail

Situation et perspectives de l économie mondiale 2013

Situation et perspectives de l économie mondiale 2013 Situation et perspectives de l économie mondiale 2013 Embargo 17 janvier 2013 Rapport des Nations Unies : L économie africaine rebondit en dépit d un ralentissement économique mondial Des liens commerciaux

Plus en détail

INVENTAIRE AFRICAIN DE GOUVERNANCE

INVENTAIRE AFRICAIN DE GOUVERNANCE INVENTAIRE AFRICAIN DE GOUVERNANCE Nations Unies Département des Affaires Economiques et Sociales Programme des Nations Unies pour le Développement Bureau Régional pour l'afrique HISTOIRIQUE DU PROJET

Plus en détail

Gestion Publique Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique

Gestion Publique Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique Gestion Publique Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique La sous-catégorie Gestion Publique évalue la transparence dans la passation des marchés publics, dans la gestion des entreprises publiques

Plus en détail

CONFERENCE DES DIRECTEURS DE LA FONCTION PUBLIQUE REUNION DE SUIVI A LA 2 ème CONFERENCE DES MINISTRES DE LA FONCTION PUBLIQUE

CONFERENCE DES DIRECTEURS DE LA FONCTION PUBLIQUE REUNION DE SUIVI A LA 2 ème CONFERENCE DES MINISTRES DE LA FONCTION PUBLIQUE African Training and Research Centre in Administration for Development المرآز الا فريقي للتدريب و البحث الا داري للا نماء Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Plus en détail

ASSOCIATION DES UNIVERSITÉS AFRICAINES ASSOCIATION DES UNIVERSITÉS AFRICAINES

ASSOCIATION DES UNIVERSITÉS AFRICAINES ASSOCIATION DES UNIVERSITÉS AFRICAINES ASSOCIATION DES UNIVERSITÉS AFRICAINES RÈGLEMENT INTÉRIEUR ASSOCIATION DES UNIVERSITÉS AFRICAINES RÈGLEMENT INTÉRIEUR Règlement 1 CONDITIONS D ADHESION A L AUA (1) Pour être éligible en qualité de membre

Plus en détail

Connaissances et compétences requises : coordonnées géographiques, réflexion critique, recherche de documentation, rédaction, support cartographique.

Connaissances et compétences requises : coordonnées géographiques, réflexion critique, recherche de documentation, rédaction, support cartographique. Activité : «Mais où est donc..?» Afrique Géographie : problématique de la faim. Age : 10-13 ans Outil pédagogique développé par l équipe jeunesse du PAM. Résumé Connaissances et compétences requises :

Plus en détail

REUNION DU PARTENARIAT POUR LES FORETS DU BASSIN DU CONGO Paris, 21 au 23 juin 2006

REUNION DU PARTENARIAT POUR LES FORETS DU BASSIN DU CONGO Paris, 21 au 23 juin 2006 REUNION DU PARTENARIAT POUR LES FORETS DU BASSIN DU CONGO Paris, 21 au 23 juin 2006 Le Réseau des Aires Protégées d Afrique Centrale (RAPAC) et la dynamique de conservation de la biodiversité dans le Bassin

Plus en détail

RAILS. Abidjan, 3 5 Fevrier 2010. Dady Demby Myra Wopereis-Pura

RAILS. Abidjan, 3 5 Fevrier 2010. Dady Demby Myra Wopereis-Pura RAILS Etat comparatif de la mise en œuvre au sein des OSR Mise en œuvre de la Composante 1 du PSTAD Abidjan, 3 5 Fevrier 2010 Dady Demby Myra Wopereis-Pura Sommaire Mise en œuvre de la Composante 1 Mise

Plus en détail

ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE

ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE Projet Document IMCHE/2/CP2 1 ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA

Plus en détail

Etude sur le Coût de la faim à Madagascar Rapport de la formation initiale Antsirabe (Hôtel Flower Palace), Madagascar Du 27 au 30 juillet 2015

Etude sur le Coût de la faim à Madagascar Rapport de la formation initiale Antsirabe (Hôtel Flower Palace), Madagascar Du 27 au 30 juillet 2015 Etude sur le Coût de la faim à Madagascar Rapport de la formation initiale Antsirabe (Hôtel Flower Palace), Madagascar Du 27 au 30 juillet 2015 Contexte L étude du Coût de la faim en Afrique (COHA) est

Plus en détail

Recrutement d un(e) Assistant(e) Technique pour la Coordination Régionale du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l Ouest (PPAAO)

Recrutement d un(e) Assistant(e) Technique pour la Coordination Régionale du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l Ouest (PPAAO) Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Recrutement d un(e) Assistant(e) Technique pour

Plus en détail

Le Point sur les APE dans les régions Africaines. Dr Cheikh Tidiane DIEYE Coordonnateur de Programmes Enda Tiers Monde cdieye@enda.

Le Point sur les APE dans les régions Africaines. Dr Cheikh Tidiane DIEYE Coordonnateur de Programmes Enda Tiers Monde cdieye@enda. Le Point sur les APE dans les régions Africaines Dr Cheikh Tidiane DIEYE Coordonnateur de Programmes Enda Tiers Monde cdieye@enda.sn LES CONFIGURATIONS REGIONALES AFRICAINES NEGOCIANT UN APE Afrique de

Plus en détail

Les Dirigeants des Administrations Maritimes Africaines (MARADS) représentant chacun l Angola, le Cameroun, la République démocratique du Congo, la

Les Dirigeants des Administrations Maritimes Africaines (MARADS) représentant chacun l Angola, le Cameroun, la République démocratique du Congo, la Les Dirigeants des Administrations Maritimes Africaines (MARADS) représentant chacun l Angola, le Cameroun, la République démocratique du Congo, la Guinée équatoriale, le Gabon, le Kenya, le Liberia, le

Plus en détail

RAPPORT D ETAPE DU GROUPE DE TRAVAIL DE LA CADHP SUR LES POPULATIONS/COMMUNAUTES AUTOCHTONES

RAPPORT D ETAPE DU GROUPE DE TRAVAIL DE LA CADHP SUR LES POPULATIONS/COMMUNAUTES AUTOCHTONES RAPPORT D ETAPE DU GROUPE DE TRAVAIL DE LA CADHP SUR LES POPULATIONS/COMMUNAUTES AUTOCHTONES Période d intersession entre la 44 e et la 45 e sessions ordinaires de la CADHP Ce bref rapport d étape porte

Plus en détail

Association Internationale des Spécialistes de l Information Agricole (IAALD Groupe Afrique) REGLEMENT INTERIEUR

Association Internationale des Spécialistes de l Information Agricole (IAALD Groupe Afrique) REGLEMENT INTERIEUR Association Internationale des Spécialistes de l Information Agricole (IAALD Groupe Afrique) Article 1 : NOM REGLEMENT INTERIEUR Article 1.1 : Le nom de l organisation est «l IAALD Groupe Afrique», ci-dessous

Plus en détail

Sciences, Technologie et Innovation 7 Recommandations Politiques

Sciences, Technologie et Innovation 7 Recommandations Politiques Sciences, Technologie et Innovation 7 Recommandations Politiques Pour le Progrès des Sociétés de la Connaissance à Travers l Afrique Un Produit du Leadership Africain sur les Cours en TIC www.gesci.org

Plus en détail

Ville de Douala Douala Town

Ville de Douala Douala Town Ville de Douala Douala Town Communauté Urbaine de Douala Douala City Council Association Internationale des Maires Francophones Séminaire régional sur le thème : «VILLES D AFRIQUE CENTRALE ET CHANGEMENT

Plus en détail

Le ministère a sollicité l appui du PNUD pour la mise a disposition d un Conseiller Technique international pour la mise en œuvre de cette stratégie :

Le ministère a sollicité l appui du PNUD pour la mise a disposition d un Conseiller Technique international pour la mise en œuvre de cette stratégie : Termes de référence du conseiller technique principal du Ministère de l Eau, de l Assainissement et de l Hydraulique Villageoise (MEAHV) 1. Contexte et justification Le principal défi du MEAHV réside dans

Plus en détail

Promotion des droits des femmes, de l approche genre et de l égalité femmes-hommes dans le monde Décembre 2012 La défense des droits des femmes et de

Promotion des droits des femmes, de l approche genre et de l égalité femmes-hommes dans le monde Décembre 2012 La défense des droits des femmes et de Promotion des droits des femmes, de l approche genre et de l égalité femmes-hommes dans le monde Décembre 2012 La défense des droits des femmes et de l égalité femmes-hommes est une priorité de l action

Plus en détail

Notre savoir-faire dans le secteur des télécommunications

Notre savoir-faire dans le secteur des télécommunications Notre savoir-faire dans le secteur des télécommunications Notre expertise en réponse à vos enjeux Nous accompagnons les opérateurs télécoms de la définition de leur stratégie à sa mise en œuvre sur l ensemble

Plus en détail

Comment les universités africaines s'efforcent de créer des conditions favorables à la recherche janvier 2010

Comment les universités africaines s'efforcent de créer des conditions favorables à la recherche janvier 2010 Comment les universités africaines s'efforcent de créer des conditions favorables à la recherche janvier 2010 Alioune Camara Spécialiste principal de Programme Centre de recherches pour le développement

Plus en détail

Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS

Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS Le séminaire technique international sur «Le développement rural en Méditerranée», organisé

Plus en détail

RAPPORT SUR LE PROGRAMME DE LA BID D ASSISTANCE TECHNIQUE ET DE RENFORCEMENT DE CAPACITES EN RELATION AVEC L OMC

RAPPORT SUR LE PROGRAMME DE LA BID D ASSISTANCE TECHNIQUE ET DE RENFORCEMENT DE CAPACITES EN RELATION AVEC L OMC GROUPE DE LA BANQUE ISLAMIQUE DE DEVELOPPEMENT RAPPORT SUR LE PROGRAMME DE LA BID D ASSISTANCE TECHNIQUE ET DE RENFORCEMENT DE CAPACITES EN RELATION AVEC L OMC 30 ème Session du Comité de Suivi du COMCEC

Plus en détail

Elément B: Eléments de la phase préparatoire Expériences de Burkina Faso Du PANA AU PNA

Elément B: Eléments de la phase préparatoire Expériences de Burkina Faso Du PANA AU PNA LE R A B A C O M O E H O U E T B A N W A K O S S I T U Y M O U H O U N P O N I S O U R O U N A Y A LA LE S B A L E B O U G O U R I B A IO B A Y A T E N G A PA SS O R E S I S S IL I Z IR O BA M S O U M

Plus en détail

Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV

Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV 1 CONTEXTE EN ALGERIE Recrudescence des TIA HACCP obligatoire depuis 2010 Mise à niveau

Plus en détail

Le présent document contient des extraits du rapport de situation sur le projet intitulé

Le présent document contient des extraits du rapport de situation sur le projet intitulé ICC 94-4 International Coffee Organization Organización Internacional del Café Organização Internacional do Café Organisation Internationale du Café 7 septembre 2005 Original : anglais Projets/Fonds commun

Plus en détail

ATELIER NORWAY / PNUE / FAO

ATELIER NORWAY / PNUE / FAO ATELIER NORWAY / PNUE / FAO (ABIDJAN / COTE D IVOIRE, 15-17 Juillet 2014) COMMUNICATION DE LA COMMISSION REGIONALE DES PECHES DU GOLFE DE GUINEE (COREP) Par Emile ESSEMA Secrétaire Exécutif PLAN DE L EXPOSE

Plus en détail

MISSION D APPUI EN CONCEPT GIRE AUX PROGRAMMES GWI- AFRIQUE DE L OUEST :

MISSION D APPUI EN CONCEPT GIRE AUX PROGRAMMES GWI- AFRIQUE DE L OUEST : MISSION D APPUI EN CONCEPT GIRE AUX PROGRAMMES GWIAFRIQUE DE L OUEST : Projet GWIAfrique de l Ouest: BurkinaFaso, Ghana, Mali, Niger et Sénégal Expérience réussie de Gestion Intégrée des Ressources en

Plus en détail

Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP

Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP 17 Septembre 2013, 9h00 Tunis, Tunisie Monsieur le Directeur du Département Assurance

Plus en détail

VALEURS FONDAMENTALES : INTEGRITE, PROFESSIONALISME, RESPECT DE LA DIVERSITE TERMES DE REFERENCE

VALEURS FONDAMENTALES : INTEGRITE, PROFESSIONALISME, RESPECT DE LA DIVERSITE TERMES DE REFERENCE VALEURS FONDAMENTALES : INTEGRITE, PROFESSIONALISME, RESPECT DE LA DIVERSITE TERMES DE REFERENCE Agence des Nations Unies : Titre : Lieu : Durée : Bureau Régional de l ONUDC pour l Afrique de l'ouest et

Plus en détail

AEDES -Journées thématiques médicament 21, 22 et 23 septembre 2010. Emilienne Pola Yissibi, Pharmacien de Santé Publique, Consultante HPPN/OCEAC

AEDES -Journées thématiques médicament 21, 22 et 23 septembre 2010. Emilienne Pola Yissibi, Pharmacien de Santé Publique, Consultante HPPN/OCEAC AEDES -Journées thématiques médicament 21, 22 et 23 septembre 2010 Initiatives d harmonisation des politiques/réglementations pharmaceutiques au niveau sous-régional Emilienne Pola Yissibi, Pharmacien

Plus en détail

Association des Producteurs de Pétrole Africains African Petroleum Producers Association 13/09/2013 1

Association des Producteurs de Pétrole Africains African Petroleum Producers Association 13/09/2013 1 Association des Producteurs de Pétrole Africains African Petroleum Producers Association 13/09/2013 1 Sommaire 1. Introduction 2. Brève présentation de l APPA 3. Place de l Afrique dans le contexte pétrolier

Plus en détail

Une meilleure éducation pour l essor de l Afrique

Une meilleure éducation pour l essor de l Afrique Organisation des Nations Unies pour l éducation, la science et la culture Une meilleure éducation pour l essor de l Afrique Le projet BEAR Míriam Preckler / UNESCO 1 Pourquoi le projet BEAR? Transformer

Plus en détail

Fonds pour l environnement mondial COÛT ADMINISTRATIF DU PROGRAMME D AIDE AUX MEMBRES DU CONSEIL

Fonds pour l environnement mondial COÛT ADMINISTRATIF DU PROGRAMME D AIDE AUX MEMBRES DU CONSEIL Fonds pour l environnement mondial Conseil du FEM 8-10 novembre 2005 GEF/C.27/8 30 septembre 2005 Point 12 a) de l ordre du jour COÛT ADMINISTRATIF DU PROGRAMME D AIDE AUX MEMBRES DU CONSEIL Décision recommandée

Plus en détail

Je commencerai donc par quelques chiffres clés concernant nos relations avec l Afrique.

Je commencerai donc par quelques chiffres clés concernant nos relations avec l Afrique. Mesdames, Messieurs, C est pour moi un grand plaisir de pouvoir présenter aujourd hui la coopération japonaise en Afrique aux différents partenaires qui ont répondu à mon invitation à cette soirée de rencontre.

Plus en détail

Centre Mauritanien d Analyse de Politiques (CMAP)

Centre Mauritanien d Analyse de Politiques (CMAP) Centre Mauritanien d Analyse de Politiques (CMAP) Etude d évaluation des besoins en renforcement des capacités en matière de promotion de l emploi des jeunes au Maghreb (cas du Maroc) I) Contexte et justification

Plus en détail

VACANCE DE POSTE: SECRETAIRE EXECUTIF, SECRETARIAT DE LA COMMISSION AFRICAINE DE L ENERGIE NUCLEAIRE (AFCONE)

VACANCE DE POSTE: SECRETAIRE EXECUTIF, SECRETARIAT DE LA COMMISSION AFRICAINE DE L ENERGIE NUCLEAIRE (AFCONE) AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone : 011-551 7700 Fax : 011-551 7844 website : www. africa-union.org VACANCE DE POSTE: SECRETAIRE EXECUTIF, SECRETARIAT

Plus en détail

UNICEF Madagascar recrute: UN CONSULTANT INTERNATIONAL

UNICEF Madagascar recrute: UN CONSULTANT INTERNATIONAL UNICEF Madagascar recrute: UN CONSULTANT INTERNATIONAL ------------------------------------------------------------------------------------------ Titre: CONSULTANT(E) CHARGE(E) DE L APPUI A LA REVUE ET

Plus en détail

SOLIDARITE AU DELA DE NOS FRONTIERES

SOLIDARITE AU DELA DE NOS FRONTIERES SOLIDARITE AU DELA DE NOS FRONTIERES Création d une FEDERATION INTERNATIONALE FRANCOPHONE DE SOINS PALLIATIFS Bernard WARY et les membres du comité de pilotage 1 Fondé en 2010 lors du 16 ème congrès de

Plus en détail

MODULE D INTERVENTION STRATEGIES ET OUTILS DE MOBILISATION OPTIMALE DES RESSOURCES

MODULE D INTERVENTION STRATEGIES ET OUTILS DE MOBILISATION OPTIMALE DES RESSOURCES MODULE D INTERVENTION STRATEGIES ET OUTILS DE MOBILISATION OPTIMALE DES RESSOURCES AUTONOMIE FINANCIERE DES COLLECTIVITES LOCALES D AFRIQUE : STRATEGIES ET OUTILS D AIDE A LA MOBILISATION DES RESSOURCES

Plus en détail

FITS 2008 Bamako,Mali. Table Ronde Politiques et stratégies nationales d appui au tourisme responsable et solidaire

FITS 2008 Bamako,Mali. Table Ronde Politiques et stratégies nationales d appui au tourisme responsable et solidaire FITS 2008 Bamako,Mali Table Ronde Politiques et stratégies nationales d appui au tourisme responsable et solidaire Problématiques Pourquoi avoir une politique et une stratégie nationale d appui au tourisme

Plus en détail

Termes de Références. Recrutement d un Bureau d étude ou d un groupement de Bureau d étude pour

Termes de Références. Recrutement d un Bureau d étude ou d un groupement de Bureau d étude pour Ministère de l Equipement, de l Aménagement territorial et du Développement Durable Direction Générale de l Environnement et de la qualité de la Vie Termes de Références Recrutement d un Bureau d étude

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies E/AC.51/2007/4 Conseil économique et social Distr. générale 30 mars 2007 Français Original : anglais Comité du programme et de la coordination Quarante-septième session 11 juin-6 juillet

Plus en détail

Éléments pour la mise en place d un secteur de services compétitif Gogué Aimé Tchabouré gogueaime@gmail.com

Éléments pour la mise en place d un secteur de services compétitif Gogué Aimé Tchabouré gogueaime@gmail.com Éléments pour la mise en place d un secteur de services compétitif Gogué Aimé Tchabouré gogueaime@gmail.com 1 Atelier d Appui pour le Développement et les négociations sur le secteur des services ILEAP/

Plus en détail

Termes de Référence et Etendue des Services REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO CELLULE INFRASTRUCTURES

Termes de Référence et Etendue des Services REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO CELLULE INFRASTRUCTURES Termes de Référence et Etendue des Services REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE, URBANISME, HABITAT, INFRASTRUCTURES, TRAVAUX, PUBLICS ET RECONSTRUCTION. CELLULE INFRASTRUCTURES

Plus en détail

LES DROITS DES PERSONNES ET DES POPULATIONS VULNERABLES

LES DROITS DES PERSONNES ET DES POPULATIONS VULNERABLES SEMINAIRE REGIONAL LES DROITS DES PERSONNES ET DES POPULATIONS VULNERABLES Brazzaville, Congo 1 5 décembre 2014 Titre du projet : Type de projet : Les droits des personnes et des populations vulnérables

Plus en détail

Assistance technique et renforcement des capacités pour la facilitation des échanges. Caroline Lesser OCDE

Assistance technique et renforcement des capacités pour la facilitation des échanges. Caroline Lesser OCDE Assistance technique et renforcement des capacités pour la facilitation des échanges Caroline Lesser OCDE Forum régional de l OCDE sur la facilitation des échanges Yaoundé, 27 et 28 septembre 2006 Structure

Plus en détail

Le Réseau et Centre Africain de Technologies et Finances Climatiques (ACTFCN)

Le Réseau et Centre Africain de Technologies et Finances Climatiques (ACTFCN) Le Réseau et Centre Africain de Technologies et Finances Climatiques (ACTFCN) Dr. Giorgio Gualberti Banque Africaine de Développement CTCN Forum Régional pour les Entités Nationales Désignées 24-26 Juin

Plus en détail

Session extraordinaire de la Conférence des Ministres de l'économie et des Finances de l Union Africaine Abuja (Nigeria) 21-24 March 2014

Session extraordinaire de la Conférence des Ministres de l'économie et des Finances de l Union Africaine Abuja (Nigeria) 21-24 March 2014 AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Session extraordinaire de la Conférence des Ministres de l'économie et des Finances de l Union Africaine Abuja (Nigeria) 21-24 March 2014 Mesures et dispositions

Plus en détail

1. CONTEXTE 2. OBJECTIFS

1. CONTEXTE 2. OBJECTIFS Termes de référence pour l élaboration d un guide et des fiches de procédure sur la création, la gestion des entreprises et AGR dans les secteurs de la culture, du tourisme et de l artisanat 1. CONTEXTE

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRADE/C/CEFACT/2014/4 Distr. générale 29 janvier 2014 Original: français Commission économique pour l Europe Comité exécutif Centre pour la facilitation du

Plus en détail

BURKINA FASO. Nouvel aéroport de Ouagadougou-Donsin

BURKINA FASO. Nouvel aéroport de Ouagadougou-Donsin BURKINA FASO Unité - Progrès - Justice --------------- PREMIER MINISTERE ------------- MAITRISE D OUVRAGE DE L AEROPORT DE DONSIN ------------- Nouvel aéroport de Ouagadougou-Donsin Présenté par Monsieur

Plus en détail

PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES EN FORMULATION, NEGOCIATION ET MISE EN ŒUVRE DES POLITIQUES COMMERCIALES " HUB & SPOKES"

PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES EN FORMULATION, NEGOCIATION ET MISE EN ŒUVRE DES POLITIQUES COMMERCIALES  HUB & SPOKES PRÉSENTATION TYPE D'UN CAS D'EXPÉRIENCE BURKINA FASO PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES EN FORMULATION, NEGOCIATION ET MISE EN ŒUVRE DES POLITIQUES COMMERCIALES " HUB & SPOKES" Date de la soumission

Plus en détail

L état de l assainissement en Afrique subsaharienne

L état de l assainissement en Afrique subsaharienne RÉSUMÉ DU DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 13 DIAGNOSTICS DES INFRASTRUCTURES NATIONALES EN AFRIQUE L état de l assainissement en Afrique subsaharienne Elvira Morella, Vivien Foster, and Sudeshna Ghosh Banerjee Juin

Plus en détail

TABLEAU 1 Distribution régionale des superficies cultivables et cultivées Superficies cultivées 2002 Région

TABLEAU 1 Distribution régionale des superficies cultivables et cultivées Superficies cultivées 2002 Région TABLEAU 1 Distribution régionale des superficies cultivables et cultivées Superficies Superficies cultivées 2002 cultivables Superficie en % des superficies cultivables () () (%) Nord 65 320 000 28 028

Plus en détail

La contribution de l Afrique à l arrêt des essais nucléaires

La contribution de l Afrique à l arrêt des essais nucléaires La contribution de l Afrique à l arrêt des essais nucléaires L Afrique et le désarmement nucléaire Les états africains jouent un rôle important dans les efforts déployés à l échelle mondiale en faveur

Plus en détail

CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LES MECANISMES DE FINANCEMENT DE LA GESTION DURABLE DES ECOSYSTEMES FORESTIERS DU BASSIN DU CONGO

CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LES MECANISMES DE FINANCEMENT DE LA GESTION DURABLE DES ECOSYSTEMES FORESTIERS DU BASSIN DU CONGO BURUNDI - CAMEROUN - CONGO - REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE - GABON GUINEE EQUATORIALE - REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO - RWANDA SAO-TOME & PRINCIPE - TCHAD CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LES MECANISMES DE

Plus en détail

Rapport synthèse. Du 06 au 10 avril 2009. Rapport synthèse du Séminaire régional de formation aux outils et méthodologies pour l intégration

Rapport synthèse. Du 06 au 10 avril 2009. Rapport synthèse du Séminaire régional de formation aux outils et méthodologies pour l intégration 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 36 98 21; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavs_mail@yaho.fr; iavs.refer.ne http:// iavs.6mablog.com Agreement n 2001-1080/MESSR/AG/SG/DGESRS Rapport

Plus en détail

SECRETARIAT EXECUTIF/PRA/SA-LCD-POP SYNTHESE DES TRAVAUX DE LA REUNION DU COMITE REGIONAL DE PILOTAGE ELARGI DE CLOTURE DU PREDAS

SECRETARIAT EXECUTIF/PRA/SA-LCD-POP SYNTHESE DES TRAVAUX DE LA REUNION DU COMITE REGIONAL DE PILOTAGE ELARGI DE CLOTURE DU PREDAS COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL SECRETARIAT EXECUTIF/PRA/SA-LCD-POP PROGRAMME REGIONAL DE PROMOTION

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions Référence: EUROPEAID/137091/ID/ACT/RSO Conseils pratiques pour les demandeurs Projet de gestion de la biodiversité marine et côtière, spécifique aux îles et aux Etats-côtiers de la

Plus en détail

MANUEL DE GESTION DE CYCLE DE PROJET DU SP/CONEDD

MANUEL DE GESTION DE CYCLE DE PROJET DU SP/CONEDD 1 MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE SECRETRARIAT PERMANENT DU CONSEIL NATIONAL POUR L ENVIRONNEMENT ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE MANUEL DE GESTION DE CYCLE DE PROJET DU SP/CONEDD

Plus en détail

DJIBOUTI LES ACTIVITES DE LA JICA A DJIBOUTI. http://www.jica.go.jp/french/about /index.html

DJIBOUTI LES ACTIVITES DE LA JICA A DJIBOUTI. http://www.jica.go.jp/french/about /index.html LES ACTIVITES DE LA JICA A DJIBOUTI JICA en bref JICA L Agence Japonaise de la Coopération International (JICA) est une agence gouvernementale autonome qui coordonne l Aide Publique au Développement (APD)

Plus en détail

RAPPORT DE SITUATION

RAPPORT DE SITUATION Division de l Afrique Département de la coopération technique Agence internationale de l énergie atomique RAPPORT DE SITUATION Décembre 2013 Gestion intégrée et durable des systèmes aquifères et des bassins

Plus en détail

Assistant Technique International pour la Communication MAROC

Assistant Technique International pour la Communication MAROC Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

Termes de Référence (TDR)

Termes de Référence (TDR) 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs.info Termes de Référence (TDR) Du Séminaire de formation à l intégration

Plus en détail

L AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT ET LA MÉDITERRANÉE. Promouvoir un développement durable et partagé

L AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT ET LA MÉDITERRANÉE. Promouvoir un développement durable et partagé L AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT ET LA MÉDITERRANÉE Promouvoir un développement durable et partagé L AFD ET LA MÉDITERRANÉE Le groupe Agence Française de Développement (AFD) est autorisé à intervenir

Plus en détail

COOPERATION TECHNIQUE EN MATIERE DE SANTE DANS LE CONTEXTE MIGRATOIRE DANS LE ROYAUME HASHEMITE DE JORDANIE

COOPERATION TECHNIQUE EN MATIERE DE SANTE DANS LE CONTEXTE MIGRATOIRE DANS LE ROYAUME HASHEMITE DE JORDANIE COOPERATION TECHNIQUE EN MATIERE DE SANTE DANS LE CONTETE MIGRATOIRE DANS LE ROYAUME HASHEMITE DE JORDANIE Type de projet : Type de projet secondaire : Couverture géographique : Organisme d exécution :

Plus en détail

CAN 2017 : Calendrier et résultats des éliminatoires

CAN 2017 : Calendrier et résultats des éliminatoires CAN 2017 : Calendrier et résultats des éliminatoires La Confédération africaine de football (CAF) donne le tableau du programme des éliminatoires de la Coupe d Afrique des nations 2017. Ceci dit, le groupe

Plus en détail

Extrait d'acte de naissance récent (moins de trois mois) traduit en français.

Extrait d'acte de naissance récent (moins de trois mois) traduit en français. F.40 Carte de Séjour Temporaire «Compétence et Talents» Première demande (introduction) -articles L.315-1 à 3, L.315-7 & R.315-4 du CESEDA Concerne le ressortissant étranger, qui réside hors de France,

Plus en détail

Conférence internationale sur les politiques urbaines nationales

Conférence internationale sur les politiques urbaines nationales Conférence internationale sur les politiques urbaines nationales Incheon, République de Corée 14-18 décembre 2015 Vers l élaboration de nouveaux outils de gestion urbaine améliorée au Gabon : Cas de la

Plus en détail

TOUR D HORIZON. Bâtir des logements, c est bâtir des familles et des nations. C est notre engagement envers le peuple africain.

TOUR D HORIZON. Bâtir des logements, c est bâtir des familles et des nations. C est notre engagement envers le peuple africain. Brochure D entreprise 2012 1 2 TOUR D HORIZON Nous sommes une institution panafricaine de développement dédiée au financement de l immobilier, en particulier à la promotion de l habitat à prix abordables,

Plus en détail

Le Programme des Nations Unies pour le développement L Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche

Le Programme des Nations Unies pour le développement L Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche Le RBA du PNUD et l UNITAR - soutenir les priorités stratégiques de développement de l Afrique Alors que nous nous approchons de la nouvelle année, il est important de méditer ce qui a été accompli. Tout

Plus en détail

Etude pour la mise en place d une stratégie de communication et de visibilité du projet dans l écorégion WAMER

Etude pour la mise en place d une stratégie de communication et de visibilité du projet dans l écorégion WAMER Gouvernance, politiques de gestion des ressources marines et réduction de la pauvreté dans l'écorégion WAMER Etude pour la mise en place d une stratégie de communication et de visibilité du projet dans

Plus en détail

Cofinancement des vaccins

Cofinancement des vaccins Cofinancement des vaccins Foire aux questions Février 2015 1. Qu entend-on par cofinancement? Gavi définit le "cofinancement" comme les contributions des gouvernements nationaux à la prise en charge d

Plus en détail

Plan d Action de la Région N-AMCOW pour le Reporting, le Suivi et l Evaluation de l Etat de l Eau (Note Conceptuelle)

Plan d Action de la Région N-AMCOW pour le Reporting, le Suivi et l Evaluation de l Etat de l Eau (Note Conceptuelle) Plan d Action de la Région N-AMCOW pour le Reporting, le Suivi et l Evaluation de l Etat de l Eau (Note Conceptuelle) Plan d Action de la Région N-AMCOW pour le Reporting, le Suivi et l Evaluation de l

Plus en détail

Rôle de l action contre les mines dans l intégration de l assistance aux victimes à des cadres plus larges

Rôle de l action contre les mines dans l intégration de l assistance aux victimes à des cadres plus larges Rôle de l action contre les mines dans l intégration de l assistance aux victimes à des cadres plus larges Convention sur l interdiction des mines antipersonnel Convention sur l interdiction de l emploi,

Plus en détail

UNEP/AMCEN/12/4/Add.1 Générale 20 mars 2008

UNEP/AMCEN/12/4/Add.1 Générale 20 mars 2008 Conférence ministérielle africaine sur l environnement Distr. UNEP/AMCEN/12/4/Add.1 Générale 20 mars 2008 Français Original : Anglais Conférence ministérielle africaine sur l environnement Douzième session

Plus en détail

AFRICA NOS CORRESPONDANTS AFRICAINS*

AFRICA NOS CORRESPONDANTS AFRICAINS* Afrique du Sud AFRICA NOS CORRESPONDANTS AFRICAINS* ABSA Bank NedBank Standard Bank of South Africa ABSAZAJJ NEDSZAJJ SBZAZAJJ Algérie Angola Bénin Banque de l Agriculture et du Développement Rural Banque

Plus en détail

Journée Mondiale de la Liberté de Presse: Le soutien du public à leur rôle de «veilleur» conforte les médias africains sous attaque (Afrobaromètre)

Journée Mondiale de la Liberté de Presse: Le soutien du public à leur rôle de «veilleur» conforte les médias africains sous attaque (Afrobaromètre) Round 6 d Afrobaromètre Nouvelles données collectées à travers l Afrique Accra, Ghana 3 mai 2016 Communiqué de presse Journée Mondiale de la Liberté de Presse: Le soutien du public à leur rôle de «veilleur»

Plus en détail

PRESENTATION DE L AGENCE UMOA- Titres

PRESENTATION DE L AGENCE UMOA- Titres PRESENTATION DE L AGENCE UMOA- Titres I CREATION DE L AGENCE UMOA-Titres A. Le contexte Les interventions des Etats sur le marché financier régional se sont sensiblement accrues ces dernières années, en

Plus en détail

PROJET MASEN. Rédaction des termes de référence de l étude d impact socio-économique. Termes de référence

PROJET MASEN. Rédaction des termes de référence de l étude d impact socio-économique. Termes de référence PROJET MASEN Rédaction des termes de référence de l étude d impact socio-économique Mission du 07 juin au 11 juin 2010 1. Présentation du projet Afin de s affranchir de la dépendance aux énergies fossiles,

Plus en détail

RAPPORT FINAL DE PROJET

RAPPORT FINAL DE PROJET REPUBLIQUE DU TCHAD --------------- PRIMATURE --------------- MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT, DE L EAU ET DES RESSOURCES HALIEUTIQUES --------------- PROJET PNUD/FEM/ANCR/PIMS/2452/G3 --------------- Project

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL D APPUI ACCES AUX MARCHES

NOTE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL D APPUI ACCES AUX MARCHES COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Secrétariat Exécutif NOTE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL D APPUI

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTE

AVIS DE VACANCE DE POSTE AVIS DE VACANCE DE POSTE INTITULE DU POSTE Gestionnaire de Projet «IMPACT» PROGRAMME LIEU D AFFECTATION RESPONSIBLE HIERARCHIQUE NATURE DE CONTRAT RDC Goma Directeur de Programme CDD (1an renouvellable)

Plus en détail

S. Bourgeat. Topo pour l agreg interne.

S. Bourgeat. Topo pour l agreg interne. 2. Découpages régionaux, nouveaux territoires et aménagement des territoires ( Réflexions appliquées aux sujets de l agrégation) Fichier préparatoire à la séance du 28 Septembre 2006 S. Bourgeat. Topo

Plus en détail

FORUM REGIONAL DE GOGOUNOU (BENIN) SUR LA TRANSHUMANCE TRANSFRONTALIERE

FORUM REGIONAL DE GOGOUNOU (BENIN) SUR LA TRANSHUMANCE TRANSFRONTALIERE 1 FORUM REGIONAL DE GOGOUNOU (BENIN) SUR LA TRANSHUMANCE TRANSFRONTALIERE FEUILLE DE ROUTE POUR LA MISE EN PLACE D UN CADRE DE CONCERTATION ENTRE LE BENIN, LE BURKINA FASO, LE MALI, LE NIGER, LE NIGERIA

Plus en détail

RESOLUTION POA (IS) SUR LA MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME D ACTION DECENNAL DE L OCI

RESOLUTION POA (IS) SUR LA MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME D ACTION DECENNAL DE L OCI RESOLUTION POA (IS) SUR LA MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME D ACTION DECENNAL DE L OCI ADOPTEE A LA 11 EME SESSION DE LA CONFERENCE ISLAMIQUE AU SOMMET SESSION DE «LA OUMMAH ISLAMIQUE AU 21 EME SIECLE» DAKAR

Plus en détail

Moyen-Orient et Afrique du Nord Page 1 sur 5 Notes sectorielles

Moyen-Orient et Afrique du Nord Page 1 sur 5 Notes sectorielles Moyen-Orient et Afrique du Nord Page 1 sur 5 1. Généralités DEVELOPPEMENT URBAIN La région MENA a l un des taux de croissance démographique les plus élevés du monde (2,1 % en moyenne par an de 1990 à 2003).

Plus en détail

Bonn, Allemagne, 14-15 octobre 2015 EXÉCUTION DU BUDGET DE LA CMS AU COURS DE LA PÉRIODE DE JANVIER À AOÛT 2015

Bonn, Allemagne, 14-15 octobre 2015 EXÉCUTION DU BUDGET DE LA CMS AU COURS DE LA PÉRIODE DE JANVIER À AOÛT 2015 Convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage Secrétariat assuré par le Programme des Nations Unies pour l Environnement 44 ème Réunion du Comité Permanent Bonn,

Plus en détail

Note de Synthèse. Politiques Sociales. exclusion sociale. inégalité. politiques. Droit des Enfants

Note de Synthèse. Politiques Sociales. exclusion sociale. inégalité. politiques. Droit des Enfants inégalité Note de Synthèse Février 29 Protection sociale pour les Enfants Réduction de la pauvreté sécurité exclusion sociale Politiques Sociales protection sociale atteindre les OMD stratégies politiques

Plus en détail

Bulletin Climatique Décadaire FAITS SAILLANTS

Bulletin Climatique Décadaire FAITS SAILLANTS African Centre of Meteorological Application for Development Centre Africain pour les Applications de la Météorologie au Développement Bulletin Climatique Décadaire N 34 Valable du 1 er au 10 Décembre

Plus en détail

Deuxième Conférence régionale arabe sur la réduction des risques de catastrophe. Charm el cheikh, République arabe d Égypte, 14-16 septembre 2014

Deuxième Conférence régionale arabe sur la réduction des risques de catastrophe. Charm el cheikh, République arabe d Égypte, 14-16 septembre 2014 Deuxième Conférence régionale arabe sur la réduction des risques de catastrophe Charm el cheikh, République arabe d Égypte, 14-16 septembre 2014 Déclaration de Charm el cheikh pour la réduction des risques

Plus en détail

ASSEMBLEE NATIONALE. Loi n 2015-031. relative à la Politique Nationale de Gestion des Risques et des Catastrophes EXPOSE DES MOTIFS

ASSEMBLEE NATIONALE. Loi n 2015-031. relative à la Politique Nationale de Gestion des Risques et des Catastrophes EXPOSE DES MOTIFS ASSEMBLEE NATIONALE Loi n 2015-031 relative à la Politique Nationale de Gestion des Risques et des Catastrophes EXPOSE DES MOTIFS La Politique Générale de l'etat, dans son axe stratégique n 5, affirme

Plus en détail

COOPÉRATION EN ÉDUCATION ET FORMATION AU SERVICE DE L ÉDUCATION ET DU FRANÇAIS DANS LE MONDE

COOPÉRATION EN ÉDUCATION ET FORMATION AU SERVICE DE L ÉDUCATION ET DU FRANÇAIS DANS LE MONDE COOPÉRATION EN ÉDUCATION ET FORMATION EXPERTISE FORMATION AU SERVICE DE L ÉDUCATION ET DU FRANÇAIS DANS LE MONDE RESSOURCES COOPÉRATION EN ÉDUCATION ET FORMATION EXPER EXPERTISE TISE EXPERTISE EXPERTISE

Plus en détail

Patrimoine Mondial dans le Bassin du Congo : L Initiative pour le patrimoine forestier d'afrique centrale

Patrimoine Mondial dans le Bassin du Congo : L Initiative pour le patrimoine forestier d'afrique centrale Patrimoine Mondial dans le Bassin du Congo : L Initiative pour le patrimoine forestier d'afrique centrale Leila Maziz & Thomas Fondjo UNESCO Centre du patrimoine mondial Zone d intervention 7 sites du

Plus en détail

INITIATIVES ET ACTIONS DE LA COMHAFAT POUR UNE BONNE GOUVERNANCE DU SECTEUR DE LA PECHE DANS LA REGION

INITIATIVES ET ACTIONS DE LA COMHAFAT POUR UNE BONNE GOUVERNANCE DU SECTEUR DE LA PECHE DANS LA REGION INITIATIVES ET ACTIONS DE LA COMHAFAT POUR UNE BONNE GOUVERNANCE DU SECTEUR DE LA PECHE DANS LA REGION Suivi, Contrôle et Surveillance (SCS), un outil efficace pour la lutte contre la pêche INN. Marrakech(Maroc)

Plus en détail

Yamba Félix SOUDRE Ingénieur des Eaux et Forêts, Ministère de l'environnement et du Cadre de Vie (Burkina Faso)

Yamba Félix SOUDRE Ingénieur des Eaux et Forêts, Ministère de l'environnement et du Cadre de Vie (Burkina Faso) PRÉSENTATION POWER POINT CAPITALISATION DES ACQUIS DU PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES DE GESTION DU SECTEUR MINIER ET DE L ENVIRONNEMENT (PRECAGEME) EN MATIERE D EVALUATION ENVIRONNEMENTALE Yamba

Plus en détail

Objectifs de l'atelier et résultat à atteindre: Coordination de la mise en œuvre des matrices d'actions EDIC en matière de Transit, Transport et AFE

Objectifs de l'atelier et résultat à atteindre: Coordination de la mise en œuvre des matrices d'actions EDIC en matière de Transit, Transport et AFE Conférence des nations unies sur le commerce et le développement Division de l'afrique, des Pays les Moins Avancés et des programmes spéciaux Objectifs de l'atelier et résultat à atteindre: Coordination

Plus en détail