La protection sociale professionnelle est une création continue

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La protection sociale professionnelle est une création continue"

Transcription

1 GUidE PratiQUE de L ENtrEPriSE 2015 ASSURANCE DE PERSONNES RETRAITE COMPLÉMENTAIRE ACCOMPAGNEMENT SOLIDAIRE ET PRÉVENTION SOCIALE CONGÉS PAYÉS MÉDICAL ET PRÉVENTION SANTÉ SERVICES AUX PROFESSIONS ET AUX ENTREPRISES La protection sociale professionnelle est une création continue

2 éditorial Le savoir-faire et la proximité d un groupe de protection sociale professionnel Véritable groupe de services, audiens demeure le partenaire privilégié du monde de la culture, de la communication et des médias. Gestion rigoureuse et proximité, autant d impératifs majeurs que se fixe le groupe à l égard de ses publics. Ce guide pratique vous accompagne dans vos obligations réglementaires, vos démarches administratives ou l évolution de la législation, en retraite, prévoyance ou santé. au moment où de profonds bouleversements réglementaires en matière de protection sociale se mettent en place comme la portabilité des droits, la généralisation de la complémentaire santé, les «contrats responsables» ou encore la déclaration sociale nominative (dsn), toutes les équipes du Groupe audiens se mobilisent pour vous conseiller et vous accompagner, au quotidien, dans l évolution de vos régimes. Et pour étudier, plus globalement, la mise en place de nouvelles garanties pour vous, vos salariés permanents ou intermittents. Le groupe conçoit des services dédiés aux entreprises et aux salariés qui œuvrent à la richesse culturelle et créative française. ainsi, nous pouvons mettre à votre disposition une assistante sociale pour suivre un salarié en difficulté ou en réponse à une situation de crise dans l entreprise, vous aider à initier une démarche de prévention ou encore vous proposer des solutions en matière de gestion de vos ressources humaines. intégrés à audiens depuis 2014, les Congés spectacles, qui assurent les congés payés des artistes et techniciens, viennent compléter cette offre de services. Une adhésion qui permet une simplification administrative pour les employeurs et les intermittents ainsi que la sécurisation de la gestion des cotisations et des droits aux congés. toujours plus proche de vous, audiens renforce également sa présence en région. après Lyon en 2010, le groupe ouvre deux nouvelles antennes régionales à rennes et Marseille. À l ère du numérique et des profondes mutations qu il génère dans vos métiers, audiens s inscrit aujourd hui dans une démarche résolument prospective pour relever les défis et construire le futur de la protection sociale. Patrick Bézier directeur général du Groupe audiens La protection sociale professionnelle est une création continue

3 Sommaire 4 GaraNtir UNE ProtECtioN SoCiaLE adaptée 6 assurance de PErSoNNES - Prévoyance - Santé - Épargne 16 retraite CoMPLéMENtairE arrco Et agirc 28 accompagnement SoLidairE Et PréVENtioN SoCiaLE 31 MédiCaL Et PréVENtioN SaNté 35 CoNGéS PayéS 38 SErViCES aux ProfESSioNS Et aux ENtrEPriSES - Services aux professions - Services aux entreprises 42 GLoSSairE 43 agenda NoUS CoNtaCtEr

4 Garantir une protection sociale adaptée À l'ère du numérique, audiens accompagne les évolutions structurelles des professions qu'il protège pour leur proposer une protection sociale adaptée. de par sa dimension professionnelle et son offre unique, le groupe s'institue comme le porte-parole des industries de la culture et de la création, un réel médiateur et facilitateur. Offre globale Audiens 4 GUidE PratiQUE 2015

5 accédez directement À NotrE SitE depuis VotrE SMartPhoNE. offre GLoBaLE audiens fondée sur l'identité professionnelle du groupe, l'offre globale audiens propose des solutions innovantes, adaptées aux spécificités de tous les acteurs au service de la culture et de la création. NoS ENGaGEMENtS À VoS CôtéS Accompagner les mutations à l ère du numérique dans la continuité de l'accen, l'assemblée pour la culture à l'ère du numérique, qui invitait les professionnels de la culture et de la création à s'exprimer sur les évolutions de leurs métiers, audiens publie, en 2013, l'étude «Bâtir un socle de protection sociale pour les professionnels du numérique au service de la culture». Le groupe y formule des pistes de réflexion afin de favoriser la continuité des couvertures sociales, indépendamment des statuts. audiens témoigne ainsi d'une double ambition : fédérer les pouvoir publics, partenaires sociaux et acteurs institutionnels autour de l innovation sociale et valoriser la solidarité professionnelle, dans le respect des spécificités de ces professionnels. Prix de l initiative numérique Lancé en 2013, le Prix audiens de l initiative numérique culture, communication, médias s adresse aux créateurs d entreprise, start-up, associations ou étudiants porteurs de projets numériques originaux. Fondation Audiens Générations Créée en 2007 sous l égide de l institut de france, la fondation audiens Générations soutient des projets et initiatives favorisant les échanges et la transmission intergénérationnelle dans les domaines de la culture, de la communication et des médias. Chaque année, la fondation décerne 3 prix : le Prix d Excellence, le Prix spécial du Jury et le Prix d Encouragement. Développement des compétences des collaborateurs au service des clients Signé en 2009 par audiens, l'accord sur la Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) protège l'employabilité des collaborateurs, favorise leur évolution au sein du groupe et permet d'assurer un service de qualité aux clients. Les partenaires sociaux ont également signé, en 2013, un accord relatif au contrat de génération afin de définir des actions concrètes pour favoriser le maintien et de recrutement de salariés seniors ainsi que l insertion professionnelle des plus jeunes. Ecoprod Ce collectif, cofondé en 2009 par audiens avec la Commission du film Île-de-france, france télévisions et tf1, et soutenu par l'ademe et la direccte sensibilise les professionnels de l'image à leur impact écologique lors des tournages et les aide à le réduire. rejoint en 2012 par le CNC, le Pôle Média Grand Paris et la région PaCa, Ecoprod met à disposition des professionnels, gratuitement, Carbon Clap, qui leur permet de mesurer les émissions de Co 2 lors des tournages, ainsi qu un guide d écoproduction. Label Diversité obtenu en 2011 par audiens, le label diversité a été renouvelé en il récompense l engagement du groupe en matière de prévention des discriminations, d égalité des chances et de promotion des différences, dans la gestion de ses relations humaines. AUDIENS OBTIENT LA NORME ISO 9001 Le 31 décembre 2014, l afnor a confirmé l obtention par audiens de la norme de système de management de la qualité iso Cette certification concerne 3 processus métiers d audiens, en relation avec ses entreprises clientes: - l'encaissement et le recouvrement des cotisations collectives en santé, prévoyance et retraite complémentaire, - la gestion des prestations prévoyance, - la relation clients relative à la gestion des entreprises et à celle des prestations prévoyance. En soutien à ces 3 processus métiers, 2 processus management et 3 processus support ont également été certifiés. Cette certification conforte les objectifs du groupe en matière de relation client et de management de la qualité : poursuivre la politique d amélioration continue, renforcer la satisfaction de ses clients et anticiper encore plus leurs attentes. audiens renforce ainsi sa démarche d amélioration continue et de renforcement de la satisfaction de ses clients. GUidE PratiQUE

6 Assurance de personnes Santé, prévoyance, épargne, audiens conçoit des garanties étudiées pour répondre aux spécificités de ses clients. 6 GUidE PratiQUE 2015

7 PRÉVOYANCE accédez directement À NotrE SitE depuis VotrE SMartPhoNE. La prévoyance regroupe l ensemble des couvertures permettant aux salariés et à leur famille de faire face aux conséquences d une maladie, d un accident ou d un décès: l arrêt de travail (l incapacité temporaire et/ou l invalidité permanente), le décès, la dépendance. obligations CoNVENtioNNELLES www Téléchargez la fiche relative à votre régime conventionnel. Si votre entreprise relève d une convention collective nationale ou d un accord collectif instaurant une couverture de prévoyance obligatoire, vous appliquez le régime conventionnel. Lorsque la convention collective ou l accord sont étendus par arrêté ministériel, le régime de prévoyance est applicable à toutes les entreprises entrant dans son champ d application. À cet effet, audiens a créé des gammes conformes aux régimes conventionnels prévus par les conventions collectives ou les accords. audiens a également envisagé des garanties complémentaires spécifiques aux obligations conventionnelles des secteurs suivants : - entreprises techniques au service de la création et de l événement ; - édition phonographique ; - production audiovisuelle ; - entreprises du secteur privé du spectacle vivant (annexe 2 et SNdtP). CoUVErtUrES PréVoyaNCE PréVUES CoNVENtioNNELLEMENt ou Par accord VOUS ÊTES UNE ENTREPRISE DE NAF VOUS APPLIQUEZ UNE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE (CCN) OU UN ACCORD COLLECTIF Cadres Non-cadres artistes VOS OBLIGATIONS : PERSONNEL PERMANENT Tous secteurs Convention collective nationale des cadres du 14 mars 1947 oui Spectacle 7990 z a B z z Entreprises artistiques et culturelles (ccn) oui oui oui 9002z Entreprises techniques au service de la création et de l événement (ccn) oui oui Entreprises du secteur privé du spectacle vivant (ccn) - régime socle annexes 1, 2, 3, 4, 5 et 6 * oui oui Pas de Naf dédié - annexe 2 (chansons, variétés, jazz et musiques actuelles) oui oui - SNdtP (accord) 5913a B distribution cinématographique (ccn) oui oui 5914z Exploitation cinématographique (ccn) oui oui oui 6020B Chaînes thématiques (ccn) oui oui Audiovisuel 5911a B C z Production de films d animation (ccn) oui oui oui 5920z édition phonographique (ccn) oui oui 5911a B Production audiovisuelle (ccn) oui 1820z C z z Entreprises techniques au service de la création et de l événement (ccn) oui oui 5911C z Laboratoires cinématographiques et de sous-titrage (ccn) oui Presse Pas de Naf dédié Presse parisienne (accord) oui** Communication Autres champs 4791a B z z z Entreprises de logistique de communication écrite directe (ccn) oui oui 9321z z z z 9104z Espaces de loisirs d attraction et culturels (ccn) oui oui oui 5510z a B z z z VOS OBLIGATIONS : PERSONNEL INTERMITTENT Spectacle et audiovisuel 5911a B C z (sauf édition musicale) z a 6020B z z z hôtels, cafés, restaurants (ccn) oui oui interbranches intermittents (accord) oui oui oui Autres secteurs Convention collective nationale des cadres du 14 mars 1947 oui VOS OBLIGATIONS : JOURNALISTES RÉMUNÉRÉS À LA PIGE Presse Pas de Naf dédié Journalistes rémunérés à la pige (accord) oui * annexe 1 : exploitants de lieux, producteurs ou diffuseurs de spectacles dramatiques, lyriques, chorégaphiques et de musique classique annexe 2 : exploitants de lieux, producteurs ou diffuseurs de spectacles de chanson, variétés, jazz, musiques actuelles annexe 3 : exploitants de lieux, producteurs ou distributeurs de spectacles de cabarets, hors tournées annexe 4 : producteurs ou diffuseurs de spectacles en tournée et clauses générales de la convention collective visant les déplacements annexe 5 : producteurs ou diffuseurs de spectacles de cirque annexe 6 : producteurs, diffuseurs, organisateurs occasionnels de spectacles de bals avec ou sans orchestre ** ouvriers GUidE PratiQUE

8 n Couverture obligatoire des cadres La convention collective de retraite et de prévoyance des cadres de 1947 instaure une obligation envers les employeurs de salariés cadres : «Les employeurs s engagent à verser, pour les salariés cadres, une cotisation à leur charge exclusive, égale à 1,50% de la tranche de rémunération inférieure au plafond fixé pour les cotisations de Sécurité sociale. ( ) Elle est affectée par priorité à la garantie décès. ( )». Dès l embauche d un salarié cadre, votre entreprise doit souscrire un contrat de prévoyance comportant le versement de cette cotisation minimale. adhésion Si votre entreprise ne bénéficie pas de garanties conventionnelles, ou souhaite les améliorer, Audiens vous accompagne dans la mise en place d un contrat collectif obligatoire adapté à vos besoins. il s agit d un contrat dans lequel tous les salariés d une catégorie définie objectivement (par exemple tous les cadres) doivent obligatoirement bénéficier de la garantie. Avantages du contrat collectif Pour l employeur - les contributions patronales sont exonérées des cotisations de Sécurité sociale (charges sociales hors CSG CrdS) ; - les contributions patronales sont déduites du résultat net imposable ; - une meilleure couverture de prévoyance constitue un élément de motivation et de fidélisation du personnel. Pour le salarié - les cotisations salariales et patronales ne sont pas soumises à l impôt sur le revenu ; - en cas d arrêt de travail, un contrat collectif obligatoire offre un complément de salaire aux indemnités versées par la Sécurité sociale; - les cotisations d un contrat collectif sont moins élevées que les cotisations d un contrat individuel et l employeur peut en prendre une partie à sa charge ; - la couverture n est pas soumise aux formalités médicales d adhésion à un contrat individuel (sauf pour les tpe de moins de 4 salariés); - le tarif n est soumis à aucune condition d âge. dans le cadre d un contrat collectif facultatif, l adhésion de chaque salarié est volontaire et l avantage fiscal n existe pas. Comment mettre en place un contrat collectif obligatoire? - Par décision unilatérale de l employeur (l entreprise ne peut pas, dans ce cas, imposer aux salariés déjà présents au moment de la décision d adhérer à ce contrat). - Par la négociation d un accord collectif dans les conditions du droit du travail. - Par référendum, à partir d un projet d accord proposé par le chef d entreprise ratifié par la majorité du personnel. Comment souscrire? 1) Vous recevez une proposition à nous retourner accompagnée de la liste du personnel concerné. 2) Nous procédons à l affiliation des salariés. 3) Nous vous adressons un certificat d adhésion. 4) Nous vous envoyons des notices d information à destination de vos salariés. 5) Vous recevez un appel de cotisations trimestriel. 6) Vous nous informez de tous vos mouvements de personnel (entrées, sorties, changement de catégorie). tout au long de la vie de ce contrat, nos conseillers sont à votre disposition pour faire évoluer vos garanties ou les étendre à d autres catégories de salariés. 8 GUidE PratiQUE 2015 Retrouvez toutes nos coordonnées page 44 ou sur www.

9 affiliation Et radiation www Téléchargez la fiche pratique Portabilité des droits prévoyance et santé. Déclarez tous les mouvements de personnel depuis votre espace personnalisé. Vous affiliez dès leur embauche et radiez dès leur départ vos salariés couverts par le contrat collectif. Comment affilier et radier? Sur : en remplissant l affiliation en ligne sur votre espace personnalisé et sécurisé. Par courrier : en nous renvoyant un formulaire. Désignation de bénéficiaires en cas de décès Chaque contrat possède une clause type qui, en cas de décès du salarié, s applique en l absence de désignation de bénéficiaire. Le plus souvent, le conjoint ou pacsé survivant, à défaut les enfants légitimes, à défaut, les autres ayants droit. Le salarié peut également désigner la ou les personnes de son choix. Cette désignation de bénéficiaire prévaudra sur la clause type. Pensez à faire actualiser, le cas échéant, la désignation de bénéficiaire par votre salarié (changement de situation familiale, d entreprise ). À NotEr Maintien des droits L article 14 de l ani du 11 janvier 2008 prévoit un maintien de droits pour certains salariés dont le contrat est rompu. ils peuvent temporairement conserver le bénéfice des garanties offertes par les couvertures applicables chez leur ancien employeur. Ce dispositif devient obligatoire pour tous les employeurs à compter du 1 er juin 2015 et adopte deux principes : la gratuité pour le salarié et le maintien des droits pendant 12 mois. déclaration Et règlement des CotiSatioNS Chaque trimestre, vous déclarez et réglez vos cotisations à audiens avant les dates limites de retour suivantes : 1 er trimestre 15 AVRIL 2 e trimestre 15 JUILLET 3 e trimestre 15 OCTOBRE 4 e trimestre 15 JANVIER Grâce à votre espace personnalisé, vous pouvez déclarer et payer vos cotisations en ligne, et également télécharger vos attestations de paiement. Comment déclarer et régler vos cotisations? Sur : la déclaration en ligne sur votre espace personnalisé et sécurisé Une intégration immédiate de vos données. Un accès facilité à vos déclarations précédentes. optez pour le télépaiement. Sur net-entreprises.fr : la NET-DUCS (NET - Déclaration Unifiée de Cotisations Sociales) inscrivez-vous sur le site net-entreprises.fr retrouvez votre décompte des cotisations en ligne. optez pour le télérèglement. À partir de votre logiciel de paie : la DUCS-EDI (Déclaration Unifiée de Cotisations Sociales Échange de Données Informatisées) Votre logiciel est paramétré pour générer votre déclaration. Envoyez par mail votre déclaration à optez pour le télérèglement. À NotEr Le 1 er janvier 2016, la déclaration Sociale Nominative (dsn), deviendra obligatoire. Une transmission unique, mensuelle, réalisée directement à partir du logiciel de paie et adressée via net-entreprises.fr remplacera la plupart des déclarations sociales actuellement en vigueur, y compris la ducs et la dads-u. anticipez l échéance et adoptez la dsn dès maintenant. Contactez-nous au GUidE PratiQUE

10 déclaration NoMiNatiVE annuelle des SaLairES Grâce à votre espace personnalisé, vous pouvez déclarer les salaires annuels de vos salariés en temps réel. Chaque année, vous déclarez nominativement les salaires versés pour l ensemble des salariés que vous avez eus au cours de l exercice précédent. À partir de ces informations, nous ajustons le solde de vos cotisations. Une seule date limite de retour à retenir : le 31 janvier. au-delà, des pénalités de retard seront appliquées. Comment effectuer votre déclaration annuelle des salaires? À partir de votre logiciel de paie : un fichier DADS-U déclaration unique et issue directement de votre logiciel de paie. Un envoi via le site net-entreprises.fr ou sur un site de transfert des données sociales (tiers déclarants, éditeurs de logiciels de paie ). La possibilité de contrôler en local, avant envoi, en téléchargeant le logiciel de contrôle mis à votre disposition sur net-entreprises.fr SOLUTIONS DÉDIÉES POUR LES ENTREPRISES Des contrats adaptés à la taille de votre structure Pour les entreprises de 1 à 35 salariés : une gamme standard complète avec les offres Digital Prévoyance, Focus Prévoyance et Protection Prévoyance. Pour les entreprises de plus de 35 salariés : des garanties sur mesure adaptées à votre entreprise. Les garanties proposées En cas d arrêt de travail des prestations visant à maintenir le niveau de vie du salarié : - indemnités journalières, - versement d une rente si l arrêt de travail se transforme en invalidité ou incapacité permanente. En cas d invalidité Le versement d un capital ou d une rente pour faire face à la perte d autonomie. En cas de décès du salarié - versement d un capital aux ayants droit, - versement d une rente éducation pour cha - que enfant à charge, - versement d une rente au conjoint, - versement d un capital supplémentaire si le décès de l assuré est accidentel ou si le conjoint décède également. À NotEr Contrôle médical La Sécurité sociale a pris des mesures afin de contrôler les prescriptions abusives et de responsabiliser les médecins. C est pourquoi audiens a renforcé le suivi des arrêts de travail afin de: - participer à une meilleure maîtrise de l équilibre de vos contrats ; - mieux apprécier la capacité de reprise d activité des salariés. 10 GUidE PratiQUE 2015 Retrouvez toutes nos coordonnées page 44 ou sur www.

11 SANTÉ accédez directement À NotrE SitE depuis VotrE SMartPhoNE. La garantie santé intervient en complément des remboursements de la Sécurité sociale qui ne rembourse pas la totalité des dépenses médicales. Ainsi, pour une consultation chez un généraliste dans le cadre du parcours de soins, la base de remboursement de la Sécurité sociale s élève à 70 % du tarif de convention (23 ) et la complémentaire santé peut rembourser, selon le contrat, la totalité ou une partie du reste à charge, hors participation forfaitaire de 1 à la charge de l assuré. obligations CoNVENtioNNELLES www Téléchargez la fiche relative à votre régime conventionnel. Si votre entreprise relève d une convention collective nationale ou d un accord collectif cités ci-dessous, vous appliquez un régime de frais de soins de santé conventionnel. Comme en prévoyance, lorsque la convention collective ou l accord sont étendus, le régime de santé est applicable à toutes les entreprises entrant dans son champ d application. À cet effet, audiens a créé des gammes conformes au régime conventionnel prévu par les conventions collectives ou les accords. audiens a également envisagé des modules complémentaires dédiés aux besoins spécifiques des entreprises des secteurs suivants: - entreprises techniques au service de la création et de l événement ; - entreprises artistiques et culturelles. CoUVErtUrES SaNté PréVUES CoNVENtioNNELLEMENt ou Par accord VOUS ÊTES UNE ENTREPRISE DE NAF VOUS APPLIQUEZ UNE CONVENTION COLLECTIVE OU UN ACCORD COLLECTIF Cadres Non-cadres artistes VOS OBLIGATIONS : PERSONNEL PERMANENT Spectacle Spectacle et audiovisuel 7990z a B 9004z z Entreprises artistiques et culturelles (ccn) oui oui oui Entreprises du secteur privé du spectacle vivant (ccn) - annexe 2* - SNdtP (accord) Entreprises techniques au service de la création et de l événement (ccn) Presse 5813z z z z Presse parisienne (accord) oui** Communication Autres champs 9321z z z z 9104z 5510z a B 5630z z z z VOS OBLIGATIONS : PERSONNEL INTERMITTENT oui oui Espaces de loisirs, d attractions et culturels (ccn) oui oui hôtels, cafés, restaurants (ccn) oui oui oui oui oui oui oui oui Spectacle et audiovisuel 5911a B C z (sauf édition musicale) z a B z z z z fonds collectif du spectacle pour la santé (accord) (1) oui oui oui (1) Votre activité principale est rattachée au spectacle vivant, à l audiovisuel et à l édition phonographique et vous employez des artistes ou techniciens intermittents. Vous devez acquitter une cotisation pour le fonds collectif du spectacle pour la santé qui permettra aux intermittents éligibles de bénéficier d une participation sur leur cotisation santé. * annexe 2 : exploitants de lieux, producteurs ou diffuseurs de spectacles de chanson, variétés, jazz, musiques actuelles ** ouvriers GUidE PratiQUE

12 adhésion Si votre entreprise ne bénéficie pas de garanties conventionnelles ou souhaite améliorer la garantie conventionnelle santé de ses salariés, Audiens vous accompagne dans la mise en place d un contrat collectif obligatoire et responsable adapté à vos besoins. il s agit d un contrat dans lequel tous les salariés d une catégorie définie objectivement (par exemple tous les cadres) doivent obligatoirement bénéficier de la garantie. À NotEr Généralisation de la complémentaire santé L accord national interprofessionnel (ani) du 11 janvier 2013 et la loi pour la sécurisation de l'emploi adoptée le 14 juin 2013 prévoient la généralisation de la complémentaire santé en entreprise. - Tous vos salariés devront être couverts par une complémentaire santé d'entreprise au 1 er janvier En tant qu'employeur, vous devrez leur proposer une couverture santé minimale et en financer au moins 50 %. Avantages du contrat collectif obligatoire Pour l employeur - les contributions patronales sont déduites du résultat net imposable ; - une meilleure couverture santé constitue un élément de motivation et de fidélisation du personnel. Pour le salarié - un contrat collectif offre des compléments de remboursement plus élevés pour les dépenses de santé ; - les cotisations d un contrat collectif sont moins élevées que les cotisations d un contrat individuel et l employeur peut en prendre une partie à sa charge; - le tarif n est soumis à aucune condition d âge. dans le cadre d un contrat collectif facultatif, l adhésion de chaque salarié est volontaire et l avantage fiscal n existe pas. Comment mettre en place un contrat collectif obligatoire? - Par décision unilatérale de l employeur (l entreprise ne peut pas, dans ce cas, imposer ce contrat collectif aux salariés déjà présents dans l entreprise). - Par la négociation d un accord collectif dans les conditions du droit du travail. - Par référendum, à partir d un projet d accord proposé par le chef d entreprise ratifié par la majorité du personnel. Comment souscrire? 1) Vous recevez une proposition à nous retourner accompagnée de la liste du personnel concerné. 2) Nous procédons à l affiliation des salariés. 3) Nous vous adressons un certificat d adhésion. 4) Nous vous envoyons des notices d information à destination de vos salariés. 5) Vous recevez un appel de cotisations. 6) Vous nous informez de tous vos mouvements de personnel (entrées, sorties, changement de catégorie). tous les frais engagés couverts par le contrat et intervenus à partir de sa date d effet font l objet d un règlement. tout au long de la vie de ce contrat, nous restons à votre disposition pour faire évoluer vos garanties ou les étendre à d autres catégories de salariés. Nos conseillers sont à votre disposition lors de la mise en place ou de la modification des garanties pour tenir, ponctuellement ou régulièrement, des permanences dans vos locaux, informer vos salariés sur les démarches à effectuer lors de l affiliation et répondre à leurs questions. affiliation Et radiation www Téléchargez la fiche pratique Portabilité des droits prévoyance et santé. Vous affiliez dès leur embauche et radiez dès leur départ vos salariés couverts par le contrat collectif. Pièces complémentaires à fournir - un relevé d identité bancaire ou postal pour le règlement par virement des remboursements des dépenses de santé, - la copie de l attestation papier Vitale délivrée par la Sécurité sociale et, le cas échéant, celle du conjoint/concubin ou des enfants, - un certificat de scolarité pour les enfants de plus de 21 ans. Comment radier? Sur via votre espace personnalisé et sécurisé toutefois, un salarié qui quitte votre entreprise peut continuer à bénéficier, sous certaines conditions, d une couverture complémentaire en application de : - l article 4 de la loi Evin, - l article 14 de l ani du 11 janvier 2008, - l article L du Code de la Sécurité sociale À NotEr Maintien des droits L article L du Code de la Sécurité sociale prévoit un maintien de droits pour certains salariés dont le contrat est rompu. ils peuvent temporairement conserver le bénéfice des garanties offertes par les couvertures applicables chez leur ancien employeur. Ce dispositif est obligatoire pour tous les employeurs depuis le 1 er juin 2014 et repose sur deux principes : la gratuité pour le salarié et le maintien des droits pendant un maximum de 12 mois. 12 GUidE PratiQUE 2015 Retrouvez toutes nos coordonnées page 44 ou sur www.

13 déclaration Et règlement des CotiSatioNS Chaque trimestre, vous déclarez et réglez vos cotisations à audiens avant les dates limites de retour suivantes : 1 er trimestre 15 AVRIL 2 e trimestre 15 JUILLET 3 e trimestre 15 OCTOBRE 4 e trimestre 15 JANVIER Grâce à votre espace personnalisé, vous pouvez déclarer et payer vos cotisations en ligne. Comment déclarer et régler vos cotisations? Sur : la déclaration en ligne sur votre espace personnalisé et sécurisé déclarez et payez vos cotisations en ligne. il n est pas nécessaire de joindre de liste nominative de vos salariés. Sur net-entreprises.fr : la NET-DUCS (NET - Déclaration Unifiée de Cotisations Sociales) inscrivez-vous sur le site net-entreprises.fr retrouvez votre décompte des cotisations en ligne. il n est pas nécessaire de joindre de liste nominative de vos salariés. À partir de votre logiciel de paie : la DUCS-EDI (Déclaration Unifiée de Cotisations Sociales Échange de Données Informatisées) Paramétrez votre logiciel pour la santé. il n est pas nécessaire de joindre de liste nominative de vos salariés. À NotEr Le 1 er janvier 2016, la déclaration Sociale Nominative (dsn), deviendra obligatoire. Une transmission unique, mensuelle, réalisée directement à partir du logiciel de paie et adressée via net-entreprises.fr remplacera la plupart des déclarations sociales actuellement en vigueur, y compris la ducs et la dads-u. anticipez l échéance et adoptez la dsn dès maintenant. Contactez-nous au GUidE PratiQUE

14 SOLUTION DÉDIÉE GÉNÉRALISATION SANTÉ Grâce à leur espace personnalisé, vos salariés peuvent consulter leurs remboursements santé et recevoir leurs décomptes par mail. dans le cadre de la généralisation de la complémentaire santé, toutes les entreprises devront avoir mis en place une couverture santé collective au 1er janvier audiens propose une offre permettant de respecter les nouvelles obligations réglementaires à un tarif avantageux et avec des modalités de mise en place simplifiées. Optéo Santé, c est : - le panier de soins minimum obligatoire, - un financement réparti entre l employeur et le salarié, - la possibilité pour le salarié de souscrire à des renforts individuels pour lui et sa famille, - les déductions fiscales et les avantages sociaux relatifs aux contrats collectifs. À NotEr La Mutuelle Audiens de la presse, du spectacle et de la communication Elle propose également une complémentaire santé collec tive répondant au minimum réglementaire, sans oublier des possibilités d amélioration des garanties et des services +. animée par les valeurs de partage et de solidarité, La Mutuelle est sans but lucratif. Les cotisations sont dédiées au paiement des prestations et à son fonctionnement. Les services + Tiers payant et réseau de soins Pas d avance de frais grâce au tiers payant Korelio et un reste à charge réduit avec le réseau de soins Sévéane. Voir page 40. Accès privilégié au Centre de santé Audiens tarifs conventionnés et tarifs contraints sur les actes non remboursés ; accès prioritaire aux salariés adhérents audiens. Assistance 24h/24, 7j/7 Un ensemble de services en cas d hospitalisation (aide-ménagère, garde d enfants, prise en charge de la venue d un proche au chevet...) Aides sociales en cas de difficultés financières ou familiales Une adhésion simple et rapide Via notre outil d adhésion en ligne sur Par téléphone au SOLUTIONS POUR LES PARTICULIERS Grâce à leur espace personnalisé, vos salariés peuvent consulter leurs remboursements santé et recevoir leurs décomptes par mail. Des garanties innovantes Pour les salariés ne bénéficiant pas d un contrat collectif santé via leur entreprise ou quittant leur entreprise, audiens propose des contrats santé individuels permettant de bénéficier de remboursements renforcés sur les postes clés (optique, dentaire, hospitalisation ). Garantie Santé Jeunes pour les salariés de moins de 29 ans Garantie Santé Actifs pour les salariés de 29 à 55 ans Garantie Santé Seniors pour les salariés quittant l entreprise à partir de 56 ans, et retraités Garantie Santé Pigistes : un contrat à adhésion facultative proposé avec l association PEPS. Garantie Santé Intermittents : une couverture complète avec une partie de la cotisation pouvant être prise en charge, sous certaines conditions, par le fonds collectif du spectacle pour la santé. Les services + Comme pour les contrats collectifs, les contrats individuels intègrent l assistance 24h/24 et 7j/7, la télétransmission Noémie, le tiers payant, l accès au Centre de santé audiens et l accompagnement solidaire et social. Le panier bébé L envoi d un panier de produits de soins bio destiné aux bébés pour toute naissance sur les contrats Garantie Santé Jeunes, actifs ou Seniors. 14 GUidE PratiQUE 2015 Retrouvez toutes nos coordonnées page 44 ou sur www.

15 ÉPARGNE accédez directement À NotrE SitE depuis VotrE SMartPhoNE. Thèmes privilégiés de dialogue avec les salariés et leurs représentants, véritables outils de rémunération différée, les dispositifs d épargne en entreprise demeurent au cœur des politiques sociales et salariales des entreprises. épargne SaLariaLE Plan d Epargne Entreprise (PEE) et Plan d Epargne pour la Retraite Collectif (PERCO) ils peuvent être alimentés par la participation, l intéressement ou des versements volontaires. avantages pour le salarié : - fiscalité attractive, - cas de déblocage anticipé prévu par la Loi, - éventuel abondement versé par l employeur. À NotEr Les salariés ont la possibilité de verser sur leur PEE, leur PErCo ou leur régime à cotisations définies les sommes inscrites sur leur Compte épargne temps (CEt), à hauteur de 10 jours par an. Les sommes ainsi épargnées bénéficient d un régime fiscal et social avantageux. En l absence de CEt dans l entreprise, les salariés ont la possibilité d alimenter un PErCo ou un régime à cotisations définies, les sommes correspondant à 5 jours de congés non pris, sans pouvoir réduire toutefois le congé annuel en deçà de 24 jours ouvrables. www Téléchargez les fiches pratiques PEE, PERCO, Article 39, Article 83, IFC, Intéressement et Participation. épargne retraite Article 39 du Code général des impôts : régime à prestations définies il garantit, au moment du départ en retraite, une pension dont le montant est prédéterminé en pourcentage du dernier salaire. Les cotisations sont uniquement à la charge de l employeur. depuis le 1 er janvier 2010, l entreprise mettant en place un tel dispositif a l obligation d externaliser le régime auprès d un assureur. Article 83 du Code général des Impôts : régime à cotisations définies C est un régime dont le montant des cotisations est fixé dès leur mise en place. il donne lieu à la constitution d un compte individuel de retraite alimenté par : - des cotisations obligatoires financées soit en totalité par l employeur, soit réparties entre l employeur et le salarié, à concurrence de 50% maximum, - des versements libres et facultatifs, si le régime et le contrat le permettent. L épargne constituée est restituée sous forme de rente viagère au moment de la liquidation de la retraite. Indemnités de fin de carrière toute entreprise est tenue de verser au salarié qui part à la retraite une indemnité minimale appelée «indemnité de fin de carrière» (ifc). Son montant est fixé a minima par la Loi mais peut être majoré par un accord d entreprise, convention collective ou décision unilatérale de l employeur. Pour répondre à cette obligation légale, l entreprise a le choix de constituer des provisions internes ou d externaliser le régime auprès d un assureur. avantages du contrat ifc : - les cotisations versées sont déductibles du bénéfice imposable, - les produits financiers générés par la gestion du fonds collectif d assurance sont exonérés d impôts. épargne retraite individuelle Plan d Epargne Retraite Populaire (PERP) il permet à l épargnant de se constituer un complément de retraite dans des conditions fiscales avantageuses, selon ses ressources et ses objectifs patrimoniaux. Les sommes investies sont bloquées jusqu au départ à la retraite et versées sous forme de rente viagère. La Loi du 9 novembre 2010 portant réforme des retraites prévoit que le PErP peut faire l objet d une sortie en capital plafonnée à 20% de la valeur de rachat du contrat. GUidE PratiQUE

16 Retraite complémentaire audiens a une expertise sur l ensemble des régimes de retraite obligatoires et met son savoir-faire au service des secteurs de la culture, de la communication et des médias, où les salariés ont souvent des parcours professionnels particuliers. 16 GUidE PratiQUE 2015

17 accédez directement À NotrE SitE depuis VotrE SMartPhoNE. obligations LéGaLES Les cotisations de retraite complémentaire sont obligatoires au même titre que les cotisations d assurance vieillesse (la retraite de base gérée par la Sécurité sociale). Elles sont versées auprès d audiens, pour les métiers de la culture, de la communication et des médias. audiens regroupe deux institutions de retraite complémentaire : - audiens retraite arrco, pour tous les salariés ; - audiens retraite agirc, pour les salariés cadres. Les cotisations sociales se règlent tous les trimestres. En fin d année, vous devez nous retourner votre déclaration Nominative annuelle des Salaires (dnas) nous permettant d attribuer les points de retraite de vos salariés et de vous adresser le solde annuel de cotisations. adhésion Votre entreprise relève d audiens si : - elle appartient aux secteurs de l audiovisuel, de la presse ou du spectacle (identification par le code Naf) ; - elle emploie, quelle que soit son activité, des artistes ou des techniciens intermittents du spectacle, des journalistes pigistes, des mannequins. n Si vous êtes créateur d entreprise, contactez le Centre de Formalités des Entreprises (CFE) de votre région qui assure le lien entre vous et les administrations. Plus d informations sur cfenet.cci.fr n Contrats concernés par l affiliation aux régimes Agirc et Arrco sans exonérations de cotisations : - contrat de qualification, - contrat d adaptation, - contrat d orientation, - contrat de professionnalisation, - contrat initiative emploi (CIE), - contrat emploi-jeune (CEJ), - contrat de volontariat associatif, - contrat emploi consolidé (CEC), - contrat d accompagnement dans l emploi (CAE), - contrat d avenir, - contrat insertion revenu Minimum d activité (Cirma), - contrat unique d insertion, - contrat de génération. SECtEUrS ProfESSioNNELS impliquant L adhésion obligatoire aux institutions de retraite d audiens PRESSE NAF LIBELLÉ ACTIVITÉS CONCERNÉES 1811z Imprimerie de journaux impression de journaux ou d autres périodiques, paraissant au moins quatre fois par semaine. 5813z 5814z 6391z 8219z Édition de journaux Édition de revues et périodiques Activités des agences de presse Photocopie, préparation de documents et autres activités spécialisées de soutien de bureau édition de journaux, y compris les journaux publicitaires, paraissant au moins quatre fois par semaine et publiés sous forme imprimée ou électronique, y compris sur internet. édition de magazines, revues et autres périodiques, de caractère technique, professionnel ou d intérêt général, paraissant moins de quatre fois par semaine et publiés sous forme imprimée ou électronique, y compris sur internet. Collecte, synthèse et communication aux médias d informations écrites, photographiques et audiovisuelles. routage, expédition de documents, services de duplication, messagerie urbaine de la presse. GUidE PratiQUE

18 NAF LIBELLÉ ACTIVITÉS CONCERNÉES 1820z SECtEUrS ProfESSioNNELS impliquant L adhésion obligatoire aux institutions de retraite d audiens AUDIOVISUEL Reproduction d enregistrements reproduction, à partir d une matrice : - de disques, de Cd et de bandes contenant de la musique, des films, ou d autres enregistrements sonores ou vidéo ; - de logiciels et de données informatiques sur disques et sur bandes. 5911a 5911B 5911C 5912z 5913a Production de films et de programmes pour la télévision Production de films institutionnels et publicitaires Production de films pour le cinéma Postproduction de films cinématographiques, de vidéos et de programmes de télévision Distribution de films cinématographiques Production et réalisation de films et de programmes audiovisuels, destinés à la diffusion télévisuelle : - œuvres de stock (séries, téléfilms, reportages...) ; - œuvres de flux (émissions en direct ou retransmises telles que jeux, variétés, météo, sports...). fabrication d images de synthèse pour la télévision. Production et réalisation de : - films publicitaires, techniques et d entreprise, de formations ou éducatifs ; - clips vidéo. fabrication d images de synthèse pour les clips vidéo. Production et réalisation de films et de vidéos d auteurs, courts ou longs métrages, destinés principalement à la projection dans les salles. fabrication d images de synthèse pour le cinéma. Montage, conversion film/bande, post-synchronisation, sous-titrage, création de génériques, infographie, animations d images et effets spéciaux, doublage, développement et traitement de films cinématographiques. Laboratoires spécialisés dans la production de films d animation. distribution (vente ou location) de films, de bandes vidéo, de dvd et d autres productions similaires auprès des cinémas, des réseaux et stations de télévision et d autres exploitants. 5913B Édition et distribution vidéo édition et distribution de tous types sur bandes vidéo, Cd ou dvd à destination du public. 5914z 5920z Projection de films cinématographiques Enregistrement sonore et édition musicale Projection de films cinématographiques ou de bandes vidéo dans des salles de cinéma, en plein air ou dans d autres installations de projection. activités des ciné-clubs. Production de matrices sonores originales, sur bandes, cassettes, Cd et mise à disposition des enregistrements, promotion et distribution auprès des grossistes, des détaillants ou directement auprès du public, services d enregistrement sonore en studio ou ailleurs, y compris la production d émissions de radio enregistrées. Exploitation des droits associés aux compositions musicales, de promotion, d autorisation et d utilisation de ces compositions dans des enregistrements à la radio, à la télévision, dans des films... édition de livres musicaux et de partitions. 6010z 6020a 6020B 6110z 6130z 7420z Édition et diffusion de programmes radio Édition de chaînes généralistes Édition de chaînes thématiques Télécommunications filaires : distribution de bouquets de program mes de radio et de télévision Télécommunications par satellite : distribution de bouquets de programmes de radio et de télévision Activités photographiques édition de chaînes de radio, consistant à créer du contenu, sous forme de grilles de programmes (ou programmes complets) de radio, avant de diffuser ou de prendre les dispositions nécessaires à sa diffusion pour leur compte ou à sa distribution par des tiers. activités des réseaux de radiodiffusion, constituant et transmettant des grilles de programmes audio destinées à des stations affiliées ou à des abonnés, par les ondes, le câble ou le satellite. activités de radiodiffusion via internet. télédiffusion en ligne de chaînes généralistes. édition de chaînes de télévision thématiques (informations, sport, enseignement, musique, programmes pour la jeunesse...) souvent diffusées par l intermédiaire de distributeurs tiers, sur une base d abonnement, par câble, satellite, voie hertzienne numérique, internet, etc. édition de chaînes de télévision généralistes à audience locale. Exploitation, entretien et accès à des installations de transmission de la voix, de données, de textes, de sons et d images utilisant une infrastructure de télécommunications filaires. Exploitation de systèmes de câblodistribution pour la transmission des données et des signaux de télévision. transmission et distribution auprès du public, via des systèmes satellites de diffusion directe, de programmes ou de bouquets de programmes (ou bouquets de chaînes) contenant des images, du son et des textes fournis par des chaînes ou réseaux de télévision ou de radio. Studios et autres activités photographiques. Laboratoires techniques de développement et tirage de photos et de films. Photojournalistes indépendants. audiens peut également recueillir l adhésion des régies publicitaires de média (Naf 7312z). 18 GUidE PratiQUE 2015 Retrouvez toutes nos coordonnées page 44 ou sur www.

19 SPECTACLE NAF LIBELLÉ ACTIVITÉS CONCERNÉES 7990z 9001z 9002z 9003a 9003B 9004z 9329z Autres services de réservation et activités liées Arts du spectacle vivant Activités de soutien au spectacle vivant Création artistique relevant des arts plastiques Autre création artistique Gestion des salles de spectacle Autres activités récréatives et de loisirs Billetterie des salles de spectacle, des manifestations sportives et tous les autres évènements de divertissement. Production de spectacles, de théâtre, de concerts, de spectacles d opéra, de spectacles de danse et d autres productions analogues : - activités de groupes, de cirques ou de compagnies, d orchestres ou d autres formations ; - activités exercées par des artistes indépendants tels que des acteurs, danseurs, musiciens, conteurs. organisation de tournées et diffusion de spectacles lorsqu elles comprennent la responsabilité artistique du spectacle. Prestations de services techniques pour le son, l éclairage, le décor, le montage de structures, la projection d images ou de vidéo, les costumes,... Production, promotion et organisation de spectacles ne comprenant pas la responsabilité artistique du spectacle. activités exercées par des artistes indépendants tels que des sculpteurs, peintres, dessinateurs-caricaturistes, graveurs au burin, aquafortistes, restauration d œuvres d art telles que les peintures, etc. activités des : - écrivains indépendants, pour tous les sujets, y compris la fiction, les ouvrages techniques ; - compositeurs de musique ; - journalistes indépendants. Exploitation de lieux ou salles de spectacle aménagés pour des représentations publiques : salles de concert, de théâtre, de danse, de music hall, cirques, etc. discothèques ou pistes de danse où le service de boissons n est pas prédominant. Espaces de loisirs. Catégories professionnelles avec adhésion obligatoire à Audiens Retraite Arrco et Audiens Retraite Agirc Certaines catégories professionnelles doivent obligatoirement adhérer à audiens retraite arrco et/ou à audiens retraite agirc, quelle que soit l activité de leur entreprise. audiens retraite arrco - intermittent du spectacle, technicien, artiste non-cadre - Pigiste - Mannequin - Boxeur, catcheur - artiste de corrida audiens retraite arrco + audiens retraite agirc - intermittent du spectacle technicien, artiste cadre GUidE PratiQUE

20 www Grâce à votre espace personnalisé, vous pouvez actualiser vos données personnelles en temps réel. Téléchargez les fiches pratiques Fusion absorption et Autoentrepreneur. QUE FAIRE EN CAS DE : n Changement de siège social? Actualisez l adresse du siège et votre numéro Siret en vous connectant sur votre espace personnalisé. n Nouvelle production de film? Communiquez-nous le numéro Siret du film. n Changement de coordonnées de votre correspondant? Utilisez votre espace personnalisé ou la zone «commentaires» sur net-entreprises.fr pour mettre à jour les coordonnées. n Changement d activité principale, de convention collective? Indiquez-nous si un nouveau code NAF vous a été attribué par l Insee. Adressez-nous un justificatif. n Reprise d entreprise? Vous adhérez aux mêmes conditions de cotisations et aux mêmes institutions que l entreprise dont vous reprenez le personnel et l activité. En cas de fusion d entreprises, la mise en place d un statut commun à l ensemble du personnel peut avoir des impacts sur les taux de cotisation. n Reprise en location gérance d une entreprise non adhérente de nos institutions de retraite complémentaire? Des changements d institutions sont autorisés en cas de prise en location gérance d une entreprise existante, sous réserve que cette opération soit le préalable à une fusion. Cette perspective doit être indiquée dans le contrat de location gérance. À défaut, le regroupement des adhésions doit être subordonné à l accord du propriétaire du fond. CAS PARTICULIERS n Vous employez sous CDD des artistes ou des techniciens intermittents qui concourent à un spectacle vivant alors que votre activité principale n est pas l exploitation de lieux de spectacles, de parcs de loisirs ou d attraction ni la production ou la diffusion de spectacles. Contactez le Guso (Guichet unique pour spectacle vivant) pour établir vos déclarations de cotisations. Elles seront ensuite transmises à Audiens. guso.fr n Vous utilisez le dispositif CEA (Chèque Emploi Associatif) ou Titre Emploi Service Entreprise (TESE). Ce mode de déclaration des cotisations ne concerne pas le personnel intermittent. n Vous êtes auto-entrepreneur. Vous êtes tenu d adhérer à nos institutions si vous rémunérez du personnel. n Votre entreprise a des liens avec une société existante dont le code NAF est répertorié en faveur d Audiens Retraite Arrco / Audiens Retraite Agirc. Il vous est possible de rejoindre Audiens Retraite Arrco et Audiens Retraite Agirc, sous réserve que l entreprise existante détienne au moins 34 % du capital de votre entreprise. n Votre activité principale relève d Audiens mais vous employez des salariés permanents qui dépendent d autres groupes de protection sociale. Vous avez la possibilité de simplifier votre gestion administrative en regroupant vos adhésions et vos déclarations de retraite complémentaire auprès d Audiens. 20 GUidE PratiQUE 2015 Retrouvez toutes nos coordonnées page 44 ou sur www.

le Guide pratique de la santé

le Guide pratique de la santé le Guide pratique de la santé La protection sociale professionnelle est une création continue Ce guide précise vos obligations légales en matière de complémentaire santé. il permet de mieux appréhender

Plus en détail

ASSURANCE DE PERSONNES RETRAITE COMPLÉMENTAIRE ACCOMPAGNEMENT SOLIDAIRE ET PRÉVENTION MÉDICAL SERVICES AUX PROFESSIONS ET AUX ENTREPRISES

ASSURANCE DE PERSONNES RETRAITE COMPLÉMENTAIRE ACCOMPAGNEMENT SOLIDAIRE ET PRÉVENTION MÉDICAL SERVICES AUX PROFESSIONS ET AUX ENTREPRISES GuidE PratiQuE de L ENtrEPrisE 2014 ASSURANCE DE PERSONNES RETRAITE COMPLÉMENTAIRE ACCOMPAGNEMENT SOLIDAIRE ET PRÉVENTION MÉDICAL SERVICES AUX PROFESSIONS ET AUX ENTREPRISES La protection sociale professionnelle

Plus en détail

D ENTREPRISE GUIDE PRATIQUE DU CREATEUR. La protection sociale professionnelle est une création continue

D ENTREPRISE GUIDE PRATIQUE DU CREATEUR. La protection sociale professionnelle est une création continue GUIDE PRATIQUE DU CREATEUR D ENTREPRISE ASSURANCE DE PERSONNES RETRAITE COMPLÉMENTAIRE ACCOMPAGNEMENT SOLIDAIRE ET PRÉVENTION SOCIALE CONGÉS SPECTACLES MÉDICAL ET PRÉVENTION SANTÉ SERVICES AUX PROFESSIONS

Plus en détail

Guide pratique de l entreprise

Guide pratique de l entreprise Guide pratique de l entreprise 2013 n RETRAITE COMPLÉMENTAIRE n ASSURANCE DE PERSONNES n ACTION SOCIALE ET PRÉVENTION n MÉDICAL n SERVICES AUX PROFESSIONS n LE GROUPE AUDIENS n RETRAITE COMPLÉMENTAIRE

Plus en détail

Paramètres 2015. Les chiffres pour établir vos déclarations retraite, prévoyance et Congés. 1. Les plafonds des régimes

Paramètres 2015. Les chiffres pour établir vos déclarations retraite, prévoyance et Congés. 1. Les plafonds des régimes Paramètres 2015 Les chiffres pour établir vos déclarations retraite, prévoyance et Congés Audiens Retraite Arrco Audiens Retraite Agirc Audiens prévoyance Congés Spectacles Sommaire... Les plafonds des

Plus en détail

Spectacle vivant et audiovisuel Jeudi 14 mai 2009 Intervention pour l ordre des experts comptables d Ile de France

Spectacle vivant et audiovisuel Jeudi 14 mai 2009 Intervention pour l ordre des experts comptables d Ile de France Spectacle vivant et audiovisuel Jeudi 14 mai 2009 Intervention pour l ordre des experts comptables d Ile de France Plan Particularités du secteur Spectacle vivant Audiovisuel Presse Particularités des

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE L EMPLOYEUR * * * 3 IMMATRICULATION DES ARTISTES ET TECHNICIENS 5 DECLARATION ET VERSEMENT DES COTISATIONS

GUIDE PRATIQUE DE L EMPLOYEUR * * * 3 IMMATRICULATION DES ARTISTES ET TECHNICIENS 5 DECLARATION ET VERSEMENT DES COTISATIONS GUIDE PRATIQUE DE L EMPLOYEUR *** PREAMBULE et CONTACTS 1 CHAMP D APPLICATION 2 AFFILIATION 3 IMMATRICULATION DES ARTISTES ET TECHNICIENS 4 CERTIFICAT D EMPLOI 5 DECLARATION ET VERSEMENT DES COTISATIONS

Plus en détail

La protection sociale dans l entreprise

La protection sociale dans l entreprise (r) assurez-vous sur La protection sociale dans l entreprise livre blanc «assuré d entreprendre» - n 2 2 INTRODUCTION SOMMAIRE SOMMAIRE Intro La protection sociale connaît en France une vraie mutation.

Plus en détail

COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE

COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE SOYEZ PRO ACTIF! Anticipez et transformez cette contrainte en opportunité SALON DES ENTREPRENEURS 2015 5 février 2015 LA GENERALISATION DE LA COMPLEMENTAIRE SANTE DANS

Plus en détail

Partenaire de tous les acteurs du numérique

Partenaire de tous les acteurs du numérique Partenaire de tous les acteurs du numérique Construisons ensemble la protection sociale dont vous avez besoin La protection sociale professionnelle est une création continue ASSURANCE DE PERSONNES SERVICES

Plus en détail

CABINET. Audit & Expertise Comptable.

CABINET. Audit & Expertise Comptable. CABINET Audit & Expertise Comptable. ASSURANCE COLLECTIVE Prévoyance Santé Retraite 2 1/ Prévoyance a/ Prévoyance Classique b/ Prévoyance Conventionnelle c/ Prévoyance 1,50 Cadres d/ Prestations e/ Fiscalité

Plus en détail

Les évolutions de vos régimes au cours des prochaines années

Les évolutions de vos régimes au cours des prochaines années Les évolutions de vos régimes au cours des prochaines années La généralisation de la couverture complémentaire santé à tous les salariés La loi relative à la sécurisation de l emploi du 14 juin 2013 prévoit

Plus en détail

GUIDE D APPLICATION ALLER PLUS LOIN DANS VOTRE ACTUALITÉ SOCIALE

GUIDE D APPLICATION ALLER PLUS LOIN DANS VOTRE ACTUALITÉ SOCIALE GUIDE D APPLICATION ALLER PLUS LOIN DANS VOTRE ACTUALITÉ SOCIALE ACCORD PREVOYANCE 3044 JUIN 2010 L ACCORD du 18 Janvier 2010 portant création d un régime de prévoyance dans la CCN des commerces de gros

Plus en détail

salariés Convention Collective Nationale de 1952 Livret des garanties CPCEA

salariés Convention Collective Nationale de 1952 Livret des garanties CPCEA salariés Convention Collective Nationale de 1952 Livret des garanties CPCEA 02 CPCEA CCN52 Livret des garanties pour les salariés Préambule PRéSENTATION DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE 1952 La

Plus en détail

(r) assurez-vous sur LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ OBLIGATOIRE DANS TOUTES ENTREPRISES. Plus de temps à perdre! GUIDE PRATIQUE SPÉCIAL «SANTÉ COLLECTIVE»

(r) assurez-vous sur LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ OBLIGATOIRE DANS TOUTES ENTREPRISES. Plus de temps à perdre! GUIDE PRATIQUE SPÉCIAL «SANTÉ COLLECTIVE» (r) assurez-vous sur LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ OBLIGATOIRE DANS TOUTES ENTREPRISES Plus de temps à perdre! GUIDE PRATIQUE SPÉCIAL «SANTÉ COLLECTIVE» 2 INTRODUCTION SOMMAIRE SOMMAIRE INTRO Transformez une

Plus en détail

Fippatrimoine.com. Dossier page 2 à 6

Fippatrimoine.com. Dossier page 2 à 6 Votre Conseiller Newsletter d informations juridiques et fiscales N 55 Octobre 2013 ELEPHANT PATRIMOINE Gérard CHIQUOT 9 rue de Courtalin - Marne La Vallée 77700 MAGNY LE HONGRE 01 64 63 69 81 g.chiquot@fippatrimoine.com

Plus en détail

particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente

particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente La prévoyance en France La prévoyance sociale obligatoire Les couvertures complémentaires Les prestations de base, complétées par

Plus en détail

LA RENTREE DU SOCIAL OU COMMENT BIEN PRÉPARER LES CHANGEMENTS DE 2016.

LA RENTREE DU SOCIAL OU COMMENT BIEN PRÉPARER LES CHANGEMENTS DE 2016. LA RENTREE DU SOCIAL OU COMMENT BIEN PRÉPARER LES CHANGEMENTS DE 2016. AU PROGRAMME Des nouveaux contrats aidés pour les embauches. La DSN. Le nouveau formalisme déclaratif entre en vigueur le 01 janvier

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section J Division 59

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section J Division 59 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section J Division 59 59 PRODUCTION DE FILMS CINÉMATOGRAPHIQUES, DE VIDÉO ET DE PROGRAMMES DE TÉLÉVISION ; ENREGISTREMENT SONORE ET ÉDITION MUSICALE Cette division

Plus en détail

Contrat de prévoyance complémentaire et de retraite supplémentaire

Contrat de prévoyance complémentaire et de retraite supplémentaire Contrat de prévoyance complémentaire et de retraite supplémentaire Décret n 2012-25 du 9 janvier 2012 Circulaire du 25 septembre 2013 Circulaire du 4 février 2014 Petit Déjeuner RH CCI Maître Marie-Laure

Plus en détail

L offre IRP AUTO partenaire des Écoles de conduite

L offre IRP AUTO partenaire des Écoles de conduite L offre IRP AUTO partenaire des Écoles de conduite www.irp-auto.com IRP AUTO Qui sommes-nous? Nos métiers IRP AUTO, est le groupe de protection sociale des professionnels de l automobile. Il regroupe des

Plus en détail

Complémentaire santé : De nouveaux droits, de nouvelles obligations. Réunion d information COREPS 15 juin 2015

Complémentaire santé : De nouveaux droits, de nouvelles obligations. Réunion d information COREPS 15 juin 2015 Complémentaire santé : De nouveaux droits, de nouvelles obligations Réunion d information COREPS 15 juin 2015 LE GROUPE AUDIENS Un groupe de protection sociale «paritaire», à but non lucratif Qui se distingue

Plus en détail

Chiffres, taux et assiettes 2011

Chiffres, taux et assiettes 2011 Notice Chiffres, taux et assiettes 2011 Plafond de la Sécurité sociale (PSS) LES VALEURS À compter du 01/01/2011 Plafond mensuel de la Sécurité sociale Plafond trimestriel de la Sécurité sociale Plafond

Plus en détail

LES ASSOCIATIONS SPORTIVES

LES ASSOCIATIONS SPORTIVES LES ASSOCIATIONS SPORTIVES 1.2.3. AU SOMMAIRE Les missions de l URSSAF La répartition des cotisations Les acteurs Les dispositifs Les cas particuliers Les remboursements de frais Les avantages en nature

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3314 Convention collective nationale IDCC : 2412. PRODUCTION DE FILMS D ANIMATION

Plus en détail

LA RENTREE DU SOCIAL OU COMMENT BIEN PRÉPARER LES CHANGEMENTS DE 2016.

LA RENTREE DU SOCIAL OU COMMENT BIEN PRÉPARER LES CHANGEMENTS DE 2016. LA RENTREE DU SOCIAL OU COMMENT BIEN PRÉPARER LES CHANGEMENTS DE 2016. AU PROGRAMME Des nouveaux contrats aidés pour les embauches. La DSN. Le nouveau formalisme déclaratif entre en vigueur le 01 janvier

Plus en détail

Protection sociale complémentaire

Protection sociale complémentaire le groupe de protection sociale de l audiovisuel, de la communication, de la presse et du spectacle Protection sociale complémentaire RETRAITE PRÉVOYANCE SANTÉ EPARGNE 1% LOGEMENT ACTION SOCIALE CRÉATEURS

Plus en détail

PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE RETRAITE OFFRE CRÉATEURS TRAVAIL TEMPORAIRE

PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE RETRAITE OFFRE CRÉATEURS TRAVAIL TEMPORAIRE PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE RETRAITE OFFRE CRÉATEURS TRAVAIL TEMPORAIRE Regarder vers l avenir, c est essentiel VOUS REGARDEZ VERS L AVENIR Vous venez de créer votre entreprise de Travail Temporaire et nous

Plus en détail

Entreprises relevant de l annexe 2 Exploitants de lieux, producteurs ou diffuseurs de spectacles de chansons, variétés, jazz et musiques actuelles.

Entreprises relevant de l annexe 2 Exploitants de lieux, producteurs ou diffuseurs de spectacles de chansons, variétés, jazz et musiques actuelles. Convention collective nationale des entreprises du secteur privé du spectacle vivant Le nouveau régime conventionnel de prévoyance des salariés permanents Annexe 2. Entreprises relevant de l annexe 2 Exploitants

Plus en détail

ORA Consultants 30/06/2009 OBJECTIFS. - Faire le point sur les règles en la matière. - Les nouveautés au 1 er janvier 2016

ORA Consultants 30/06/2009 OBJECTIFS. - Faire le point sur les règles en la matière. - Les nouveautés au 1 er janvier 2016 Programme 2 ATELIER RH PAIE 2015 MUTUELLE PREVOYANCE : NOUVEAUTES 2016 OBJECTIFS - Faire le point sur les règles en la matière - Les nouveautés au 1 er janvier 2016 - Mettre en place les différents régimes

Plus en détail

OPTÉO SANTÉ, CHOISISSEZ SÉRÉNITÉ 24,73 /MOIS AUDIENS PLUS AVEC GÉNÉRALISATION DE LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ D ENTREPRISE

OPTÉO SANTÉ, CHOISISSEZ SÉRÉNITÉ 24,73 /MOIS AUDIENS PLUS AVEC GÉNÉRALISATION DE LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ D ENTREPRISE GÉNÉRALISATIN DE LA CMPLÉMENTAIRE SANTÉ D ENTREPRISE AVEC PTÉ SANTÉ, CHISISSEZ LA SÉRÉNITÉ Audiens s occupe de tout! UNE CUVERTURE SANTÉ PANIER DE SINS LE PACK AUDIENS & LES SERVICES PLUS UN TARIF ATTRACTIF

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS (FAQ) / COMPLÉMENTAIRE SANTÉ OBLIGATOIRE CMF SANTE

FOIRE AUX QUESTIONS (FAQ) / COMPLÉMENTAIRE SANTÉ OBLIGATOIRE CMF SANTE FOIRE AUX QUESTIONS (FAQ) / COMPLÉMENTAIRE SANTÉ OBLIGATOIRE CMF SANTE Quel est le CADRE RÉGLEMENTAIRE de la complémentaire santé obligatoire? Qu en est-il pour les structures soumises à la Convention

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3048 PRODUCTION CINÉMATOGRAPHIQUE IDCC : 435. Acteurs IDCC : 389. Artistes musiciens IDCC : 294. Ouvriers

Plus en détail

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE Dernière mise à jour : avril 2010 CPCEA 1 2 Préambule Le régime conventionnel des cadres de la production agricole est institué

Plus en détail

Fiche conseil DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions :

Fiche conseil DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Certifié ISO 9001 Comptables Fiscales Juridiques, Sociales, de

Plus en détail

Régimes complémentaires de retraite et prévoyance

Régimes complémentaires de retraite et prévoyance Régimes complémentaires de retraite et prévoyance Textes de référence : Article L242-1 et L 871-1 du code de la Sécurité sociale. Article D242-1, R 871-1 et R 871-2 du code de la Sécurité sociale. Loi

Plus en détail

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance 10 Santé Ce régime, aussi nommé «complémentaire santé», permet le remboursement total ou partiel des frais de santé restant à la charge de l assuré

Plus en détail

Conférence Débat AFTA. Conférence

Conférence Débat AFTA. Conférence Conférence Conférence Débat AFTA PRÉVOYANCE SANTÉ DES SALARIES DES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF Vos interlocuteurs : Alexandra REPIQUET Jean-Philippe FERRANDIS : 01 49 64 45 15 : 01 49 64 12 88 : 01 49

Plus en détail

DIRECTION DE LA SECURITE SOCIALE SDFSS BUREAU DE LA LEGISLATION FINANCIERE (5B)

DIRECTION DE LA SECURITE SOCIALE SDFSS BUREAU DE LA LEGISLATION FINANCIERE (5B) Ministère de la santé et des solidarités Ministère délégué à la sécurité sociale, aux personnes âgées, aux personnes handicapées et à la famille Document de travail 29 mars 2006 DIRECTION DE LA SECURITE

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES CABINETS DENTAIRES LA COUVERTURE FRAIS DE SANTE DES SALARIES DES CABINETS DENTAIRES

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES CABINETS DENTAIRES LA COUVERTURE FRAIS DE SANTE DES SALARIES DES CABINETS DENTAIRES + CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES CABINETS DENTAIRES LA COUVERTURE FRAIS DE SANTE DES SALARIES DES CABINETS DENTAIRES v.13-10-2015 UNE OFFRE COMMUNE AG2R LA MONDIALE / MACSF ET UN GESTIONNAIRE UNIQUE

Plus en détail

ACCORD DU 25 OCTOBRE 2010

ACCORD DU 25 OCTOBRE 2010 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3355 Convention collective nationale IDCC : 2717. ENTREPRISES TECHNIQUES AU SERVICE DE LA CRÉATION ET DE L ÉVÉNEMENT

Plus en détail

L o L bl o igat a i t on o de de g éné né a r l a isa s t a i t on

L o L bl o igat a i t on o de de g éné né a r l a isa s t a i t on GÉNÉRALISATION DE LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ : LES GRANDS PRINCIPES 1 L OBLIGATION DE GÉNÉRALISATION 2 L obligation de généralisation Etapes de la généralisation de la complémentaire santé à tous les salariés

Plus en détail

Prévoyance AUDIENS du spectacle

Prévoyance AUDIENS du spectacle Pégase 3 Prévoyance AUDIENS du spectacle Dernière révision le 26/02/2009 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Principe... 4 Pour les cadres... 5 Pour les non-cadres intermittents...

Plus en détail

Guide Pratique de l employeur

Guide Pratique de l employeur PRÉVOYANCE Guide Pratique de l employeur Régime de prévoyance des salariés cadres et non cadres relevant de la Convention Collective Nationale du Golf du 13 juillet 1998 A effet du 1er janvier 2011 CCPMA

Plus en détail

COUVERTURE SANTÉ GÉNÉRALISÉE

COUVERTURE SANTÉ GÉNÉRALISÉE COUVERTURE SANTÉ GÉNÉRALISÉE Régime Professionnel Complémentaire de Santé IRP AUTO Partenaire de l UNIDEC 28 Juin 2014 LA COUVERTURE SANTÉ GÉNÉRALISÉE SOMMAIRE Présentation du groupe IRP AUTO Le contexte

Plus en détail

Protection sociale créateur : comment ça marche?

Protection sociale créateur : comment ça marche? Protection sociale créateur : comment ça marche? votre projet d entreprise : Choix du Statut du projet à la création : les formalités votre protection sociale - artisans commerçants - professions libérales

Plus en détail

Caisse nationale de retraite complémentaire des artistes auteurs GUIDE DE LA RETRAITE DES ARTISTES AUTEURS

Caisse nationale de retraite complémentaire des artistes auteurs GUIDE DE LA RETRAITE DES ARTISTES AUTEURS Caisse nationale de retraite complémentaire des artistes auteurs GUIDE DE LA RETRAITE DES ARTISTES AUTEURS 2015 GUIDE DE LA RETRAITE DES ARTISTES AUTEURS 2015 L IRCEC Votre cotisation RAAP Votre cotisation

Plus en détail

L essentiel. sur le financement des régimes de prévoyance complémentaire. fiscalité cotisations de Sécurité sociale

L essentiel. sur le financement des régimes de prévoyance complémentaire. fiscalité cotisations de Sécurité sociale L essentiel sur le financement des régimes de prévoyance complémentaire fiscalité cotisations de Sécurité sociale La protection sociale professionnelle est une création continue Souhaitant encourager le

Plus en détail

Les personnels d Air France détachés auprès d autres entreprises n entrent pas dans le champ d application du présent accord.

Les personnels d Air France détachés auprès d autres entreprises n entrent pas dans le champ d application du présent accord. Accord collectif sur la mise en place d un régime de retraite supplémentaire à cotisation définie (Article 83 CGI) et d un PERE (Plan d Epargne Retraite Entreprise) pour les Personnels au Sol Cadres d

Plus en détail

RETRAITE 83 MULTISUPPORTS

RETRAITE 83 MULTISUPPORTS RETRAITE 83 MULTISUPPORTS NOUVELLE GÉNÉRATION PARLONS D AVANTAGES RETRAITE RETRAITE 83 MULTISUPPORTS 1 Retraite 83 Multisupports Nouvelle Génération Retraite 83 Multisupports Nouvelle Génération : une

Plus en détail

Comment appliquer l obligation d assurance santé en entreprise?

Comment appliquer l obligation d assurance santé en entreprise? L accord National Interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2013 La loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013 Comment appliquer l obligation d assurance santé en entreprise? Le 1er janvier 2016 au

Plus en détail

PORTABILITE DES DROITS Santé et Prévoyance

PORTABILITE DES DROITS Santé et Prévoyance PORTABILITE DES DROITS Santé et Prévoyance GUIDE Article 14 de l Accord National Interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2008 Article L911-8 du Code de la Sécurité Sociale Mutuelle UMC - 35 rue Saint Sabin

Plus en détail

Retraite 83 euro. Retraite 83 euro. La retraite supplémentaire des salariés en toute sécurité

Retraite 83 euro. Retraite 83 euro. La retraite supplémentaire des salariés en toute sécurité Retraite 83 euro La retraite supplémentaire des salariés en toute sécurité Retraite 83 euro Les contrats de retraite article 83 sont désormais ouverts aux versements individuels et facultatifs des salariés.

Plus en détail

La fiscalité de l épargne salariale Entreprise

La fiscalité de l épargne salariale Entreprise Epargne Entreprise DOSSIER SPÉCIAL Juridique et Fiscalité La fiscalité de l épargne salariale Entreprise Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l entreprise Les versements de l entreprise

Plus en détail

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie. Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie U.M.I.H.

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie. Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie U.M.I.H. Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie U.M.I.H. 34 GUIDE PRATIQUE MISE EN PLACE D UN REGIME DU FRAIS DE SANTE DANS LA BRANCHE DES HCR A

Plus en détail

OBRE 2013 OCT 2012-25 9 2012 COMPLÉTÉ PAR LA CIRCULAIRE DU 25 SEPTEMBRE

OBRE 2013 OCT 2012-25 9 2012 COMPLÉTÉ PAR LA CIRCULAIRE DU 25 SEPTEMBRE OCTOBRE 2013 Décret n 2012-25 du 9 janvier 2012 COMPLÉTÉ PAR LA CIRCULAIRE DU 25 SEPTEMBRE 2013 Avant-propos Afin d encourager la mise en place des régimes collectifs de protection sociale complémentaire

Plus en détail

MISE EN PLACE COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE 2016

MISE EN PLACE COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE 2016 MISE EN PLACE COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE 2016 Le Conseil Social du Mouvement Sportif qui représente les employeurs du sport a lancé un appel d offre s agissant de la couverture complémentaire santé

Plus en détail

Fiche pratique REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS

Fiche pratique REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS Fiche pratique REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS Boite à outils - Juridique Cette fiche vous présente le régime juridique des exonérations de cotisations

Plus en détail

Pour en savoir plus : http://www.cabinetfeurgard.com/_infos/dossiers/article.asp?rub=social&sousrub=ct2&art=k4_5380587

Pour en savoir plus : http://www.cabinetfeurgard.com/_infos/dossiers/article.asp?rub=social&sousrub=ct2&art=k4_5380587 L environnement social de votre entreprise va être profondément modifié dans les six prochains mois. Nous souhaitons vous en parler et vous expliquer ces nouvelles mesures et leurs impacts. La mutuelle

Plus en détail

La généralisation de la complémentaire santé

La généralisation de la complémentaire santé La généralisation de la complémentaire santé istya collectives 7 square Max Hymans - 75015 Paris Numéro ORIAS : 14007239 - www.orias.fr www.istyacollectives.fr Le cadre réglementaire Au plus tard le 1er

Plus en détail

Appel à candidatures 2015

Appel à candidatures 2015 Appel à candidatures 2015 La Fondation Audiens Générations a été créée le 12 septembre 2007, sous l égide de l Institut de France, par Audiens, le groupe de protection sociale dédié aux secteurs de la

Plus en détail

METTRE EN PLACE UN CONTRAT COLLECTIF D ENTREPRISE

METTRE EN PLACE UN CONTRAT COLLECTIF D ENTREPRISE GUIDE PRATIQUE DE L ASSURANCE COLLECTIVE METTRE EN PLACE UN CONTRAT COLLECTIF D ENTREPRISE A moins qu'elles ne soient instituées par des dispositions législatives ou réglementaires, les garanties collectives

Plus en détail

EN BREF. Ressources Sélection Vie II. Offrez à vos salariés une retraite plus sereine tout en optimisant votre politique sociale.

EN BREF. Ressources Sélection Vie II. Offrez à vos salariés une retraite plus sereine tout en optimisant votre politique sociale. Ressources Sélection Vie II Offrez à vos salariés une retraite plus sereine tout en optimisant votre politique sociale. EN BREF Ressources Sélection Vie II est un contrat collectif d assurance sur la vie

Plus en détail

Le guide. juridique. www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN!

Le guide. juridique. www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN! Le guide juridique www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN! sommaire Contexte de l évolution de la «Loi Fillon»... 3 Comment bénéficier des avantages de la «Loi Fillon»?... La participation de

Plus en détail

FICHE PRATIQUE N 4. Plan d Epargne pour la Retraite COllective (PERCO)

FICHE PRATIQUE N 4. Plan d Epargne pour la Retraite COllective (PERCO) FICHE PRATIQUE N 4 Plan d Epargne pour la Retraite COllective (PERCO) Principes Grâce à l adhésion à un dispositif facultatif, le PERCO offre la possibilité aux salariés de Thales de se constituer un capital

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS SUR LA GENERALISATION DE LA COMPLEMENTAIRE SANTE CCN HPA

FOIRE AUX QUESTIONS SUR LA GENERALISATION DE LA COMPLEMENTAIRE SANTE CCN HPA FOIRE AUX QUESTIONS SUR LA GENERALISATION DE LA COMPLEMENTAIRE SANTE CCN HPA Mise à jour du 3 décembre 2015 PREMIERE PARTIE : INFORMATION GENERALE SUR LA MISE EN PLACE DE LA COMPLEMENTAIRE SANTE DANS TOUTES

Plus en détail

Les obligations de l employeur prévoyance complémentaire collective et obligatoire. Transformez vos nouvelles obligations en opportunité!

Les obligations de l employeur prévoyance complémentaire collective et obligatoire. Transformez vos nouvelles obligations en opportunité! Les obligations de l employeur prévoyance complémentaire collective et obligatoire Transformez vos nouvelles obligations en opportunité! Sommaire PRESENTATION DU GROUPE AG2R LA MONDIALE LA PREVOYANCE SOCIALE

Plus en détail

ACCORD PROFESSIONNEL SUR LE REGIME COMPLEMENTAIRE DE REMBOURSEMENT DES FRAIS DE SANTE PREAMBULE

ACCORD PROFESSIONNEL SUR LE REGIME COMPLEMENTAIRE DE REMBOURSEMENT DES FRAIS DE SANTE PREAMBULE ACCORD PROFESSIONNEL SUR LE REGIME COMPLEMENTAIRE DE REMBOURSEMENT DES FRAIS DE SANTE PREAMBULE Le présent accord a pour objet de mettre en place un régime conventionnel complémentaire relatif au remboursement

Plus en détail

Tableau comparatif des cotisations sociales personnelles dans les régimes des professions indépendantes et le régime des salariés

Tableau comparatif des cotisations sociales personnelles dans les régimes des professions indépendantes et le régime des salariés Tableau comparatif des cotisations sociales personnelles dans les régimes des professions indépendantes et le régime des salariés Plafond annuel de la Sécurité sociale (PASS) pour 2015 : 38.040 / Taux

Plus en détail

CONNAISSEZ VOS DROITS... Prévoyance

CONNAISSEZ VOS DROITS... Prévoyance Prévoyance CONNAISSEZ VOS DROITS... Caisse de prévoyance des Agents de la Sécurité Sociale et assimilés Institution de Prévoyance régie par le code de la Sécurité Sociale 2 ter, boulevard Saint-Martin

Plus en détail

Une même mutuelle et une même prévoyance pour tous les agents

Une même mutuelle et une même prévoyance pour tous les agents Une même mutuelle et une même prévoyance pour tous les agents Un nouveau régime de frais de soins de santé et un nouveau régime de prévoyance communs à l ensemble des agents de Pôle emploi seront mis en

Plus en détail

Fiche Produit : Article 83 du C.G.I.

Fiche Produit : Article 83 du C.G.I. LE CONTRAT DE RETRAITE À COTISATIONS DÉFINIES(ART. 83 DU C.G.I) Il s agit d un contrat collectif d assurance retraite par capitalisation à adhésion obligatoire souscrit par l entreprise en faveur de l

Plus en détail

GUIDE DE LA RETRAITE DES ARTISTES AUTEURS

GUIDE DE LA RETRAITE DES ARTISTES AUTEURS GUIDE DE LA RETRAITE DES ARTISTES AUTEURS 2014 IRCEC - Caisse nationale de retraite complémentaire des artistes auteurs GUIDE DE LA RETRAITE DES ARTISTES AUTEURS 2014 L IRCEC Votre cotisation RAAP Votre

Plus en détail

REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES DE PREVOYANCE ET DE RETRAITE SUPPLEMENTAIRE

REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES DE PREVOYANCE ET DE RETRAITE SUPPLEMENTAIRE REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES DE PREVOYANCE ET DE RETRAITE SUPPLEMENTAIRE Contexte : Loi FILLON du 23 Août 2003 : - modification des limites d exonération, - fixation de nouvelles caractéristiques

Plus en détail

Les conséquences du décret du 9 janvier 2012 relatif au caractère collectif et obligatoire des garanties de protection sociale complémentaire

Les conséquences du décret du 9 janvier 2012 relatif au caractère collectif et obligatoire des garanties de protection sociale complémentaire Les conséquences du décret du 9 janvier 2012 relatif au caractère collectif et obligatoire des garanties de protection sociale complémentaire 0 Contributions patronales de prévoyance complémentaire et

Plus en détail

La fiscalité de l épargne salariale Entreprise

La fiscalité de l épargne salariale Entreprise Epargne Entreprise Dossier spécial Juridique et Fiscalité La fiscalité de l épargne salariale Entreprise Février 2014 Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l entreprise Les versements de

Plus en détail

Cotisations et points de la retraite complémentaire. n o 3

Cotisations et points de la retraite complémentaire. n o 3 Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco Cotisations et points de la retraite complémentaire Guide salariés n o 3 avril 2014 Cotisations et points de la retraite complémentaire Sommaire La retraite,

Plus en détail

AVENANT N 18-2014 DU 29 OCTOBRE 2014

AVENANT N 18-2014 DU 29 OCTOBRE 2014 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3381 Convention collective nationale IDCC : 2941. AIDE, ACCOMPAGNEMENT, SOINS

Plus en détail

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime d assurance complémentaire Santé

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime d assurance complémentaire Santé Vos contacts Pour tous renseignements ou questions relatives : aux cotisations : contacter votre caisse de MSA, pour toute autre question : contacter l ANIPS au 09 69 32 34 27 (numéro non surtaxé). de

Plus en détail

[ Association ] L association. loi 1901

[ Association ] L association. loi 1901 [ Association ] L association loi 1901 L association est «la convention par laquelle deux ou plusieurs personnes mettent en commun d une façon permanente leurs connaissances ou leur activité, dans un but

Plus en détail

Votre dossier Frais de santé. Le régime Frais de santé professionnel. de vos salariés

Votre dossier Frais de santé. Le régime Frais de santé professionnel. de vos salariés H ô t e l s C a f é s R e s ta u r a n t s Votre dossier Frais de santé Le régime Frais de santé professionnel de vos salariés Quelques définitions pour mieux comprendre Assuré Salarié appartenant à une

Plus en détail

Moyens de déclaration

Moyens de déclaration Moyens de déclaration Obligation de déclaration et de paiement par voie dématérialisée L obligation de payer exclusivement par virement bancaire : Les entreprises ou établissements d'une même entreprise,

Plus en détail

LES PEE ET PERCO AG2R LA MONDIALE

LES PEE ET PERCO AG2R LA MONDIALE LES PEE ET PERCO AG2R LA MONDIALE sont accessibles à tous les salariés L épargne salariale offre à toutes les entreprises l opportunité de motiver et fidéliser leurs collaborateurs avec des dispositifs

Plus en détail

Règles d affiliation pour la prévoyance et la garantie «frais de santé» au 1 er janvier 2013 (Contrat avec l AG2R)

Règles d affiliation pour la prévoyance et la garantie «frais de santé» au 1 er janvier 2013 (Contrat avec l AG2R) Règles d affiliation pour la prévoyance et la garantie «frais de santé» au 1 er janvier 2013 (Contrat avec l AG2R) Rappels et Historique Depuis le 1 er février 1974 bénéficient des garanties complémentaires

Plus en détail

COTISATIONS ET POINTS DE

COTISATIONS ET POINTS DE GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO COTISATIONS ET POINTS DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 3 Cotisations et points de la retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref...

Plus en détail

Présentation de Pôle emploi services cinéma spectacle

Présentation de Pôle emploi services cinéma spectacle Présentation de Pôle emploi services cinéma spectacle Mars 2012 1 Sommaire Introduction : l Assurance chômage et Pôle emploi Présentation de Pôle emploi services Les missions de Pôle emploi services cinéma

Plus en détail

AGECFA - VOYAGEURS GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE

AGECFA - VOYAGEURS GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE AGECFA - VOYAGEURS GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE SOMMAIRE 04 Introduction OBJET FINANCEMENT FONCTIONNEMENT 10 Les entreprises et le Congé de Fin d Activité ADHeSION à L AGECFA-Voyageurs PERSONNEL AFFILIe

Plus en détail

Guide technique relatif aux contrats collectifs obligatoires complémentaires frais de santé bénéficiant d aides fiscales et sociales

Guide technique relatif aux contrats collectifs obligatoires complémentaires frais de santé bénéficiant d aides fiscales et sociales Guide technique relatif aux contrats collectifs obligatoires complémentaires frais de santé bénéficiant d aides fiscales et sociales Exonération sociale et déductibilité fiscale du financement patronal

Plus en détail

Optez pour une protection sociale adaptée à vos salariés. SwissLife Prévoyance Entreprises + Spécial Prévoyance Entreprises

Optez pour une protection sociale adaptée à vos salariés. SwissLife Prévoyance Entreprises + Spécial Prévoyance Entreprises Spécial Prévoyance Entreprises Optez pour une protection sociale adaptée à vos salariés SwissLife Prévoyance Entreprises + Plan de prévoyance collectif SwissLife Prévoyance Entreprises +, un régime de

Plus en détail

LA PORTABILITE DES DROITS PREVOYANCE ET SANTE. Régime Affiliation Cotisations Fiscalité Résiliation Prestations

LA PORTABILITE DES DROITS PREVOYANCE ET SANTE. Régime Affiliation Cotisations Fiscalité Résiliation Prestations LA PORTABILITE DES DROITS PREVOYANCE ET SANTE Régime Affiliation Cotisations Fiscalité Résiliation Prestations 9 juillet 2009 Conditions et champ A compter du 1 er juillet 2009, en cas de rupture du contrat

Plus en détail

Modèle de décision unilatérale mettant en place un régime complémentaire frais de santé

Modèle de décision unilatérale mettant en place un régime complémentaire frais de santé Modèle de décision unilatérale mettant en place un régime complémentaire frais de santé L entreprise Forme juridique, au capital de dont le siège est à Code NAF n SIRET Effectif salarié : Représentée par

Plus en détail

Epargne. Bien comprendre l épargne-retraite en entreprise. L offre globale. Assurances et Services pour le développement des entreprises.

Epargne. Bien comprendre l épargne-retraite en entreprise. L offre globale. Assurances et Services pour le développement des entreprises. entreprises Epargne Bien comprendre l épargne-retraite en entreprise L offre globale Groupama Assurances et Services pour le développement des entreprises. epargne Comment maintenir le niveau des retraites?

Plus en détail

Santé - Prévoyance Entreprise

Santé - Prévoyance Entreprise Santé - Prévoyance Entreprise Pourquoi mettre en place ou faire évoluer votre dispositif de couverture sociale? Répondre à un besoin indispensable en santé et prévoyance pour vos salariés et leur famille

Plus en détail

santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises LE GUIDE PRATIQUE SANTÉ

santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises LE GUIDE PRATIQUE SANTÉ santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises LE GUIDE PRATIQUE SANTÉ 2 INTRODUCTION LE GROUPE AG2R LA MONDIALE, UNE EXPERTISE COMPLÈTE EN ASSURANCE DE PROTECTION SOCIALE ET PATRIMONIALE

Plus en détail

FICHE THÉMATIQUE Protection sociale

FICHE THÉMATIQUE Protection sociale FICHE THÉMATIQUE Protection sociale C Ce document vous apporte des informations utiles sur vos droits en matière de protection sociale et sur vos régimes de retraite obligatoires dans le cadre du plan

Plus en détail

Guide prévoyance. Pour identifier rapidement : Les garanties de votre régime Vos obligations La gestion de votre contrat Vos contacts

Guide prévoyance. Pour identifier rapidement : Les garanties de votre régime Vos obligations La gestion de votre contrat Vos contacts Guide prévoyance Pour identifier rapidement : Les garanties de votre régime Vos obligations La gestion de votre contrat Vos contacts Accord national «prévoyance» du 4 mai 2011 au profit du personnel Cadre

Plus en détail

Les assurances collectives Santé et Prévoyance

Les assurances collectives Santé et Prévoyance CAA P A C I F I C A P R E D I C A Les assurances collectives Santé et Prévoyance Dernières évolutions réglementaires et réponses du Crédit.Agricole Réunion Experts-Comptables du 10 juillet 2014 Page 1

Plus en détail

Document non contractuel GUIDE DE MISE EN PLACE DE LA RENTE. Offre de Rente Personnalisée du contrat de retraite supplémentaire

Document non contractuel GUIDE DE MISE EN PLACE DE LA RENTE. Offre de Rente Personnalisée du contrat de retraite supplémentaire Document non contractuel GUIDE DE MISE EN PLACE DE LA RENTE Offre de Rente Personnalisée du contrat de retraite supplémentaire 2 - Tout ce que vous devez savoir sur les dispositifs d épargne-retraite Sommaire

Plus en détail

COMPLEMENTAIRES SANTE ET DEDUCTIONS SOCIALES ET FISCALES : LES MUTUELLES UMC ET FIDAL VOUS EXPLIQUENT LES CONTRATS «RESPONSABLES»

COMPLEMENTAIRES SANTE ET DEDUCTIONS SOCIALES ET FISCALES : LES MUTUELLES UMC ET FIDAL VOUS EXPLIQUENT LES CONTRATS «RESPONSABLES» COMPLEMENTAIRES SANTE ET DEDUCTIONS SOCIALES ET FISCALES : LES MUTUELLES UMC ET FIDAL VOUS EXPLIQUENT LES CONTRATS «RESPONSABLES» Le système interprofessionnel de Sécurité Sociale est obligatoire : le

Plus en détail

Taux des charges sociales sur les salaires Année 2015. Ce qui change au 1 er janvier 2015

Taux des charges sociales sur les salaires Année 2015. Ce qui change au 1 er janvier 2015 les infos DAS - n 017 23 janvier 2015 Taux des charges sociales sur les salaires Année 2015 Ce qui change au 1 er janvier 2015 Nouvelle cotisation patronale au fonds de financement des syndicats Assurance

Plus en détail