SENIORS. Sommaire 2012/2013 ORGANISMES SOCIAUX - VOS DROITS - VIE QUOTIDIENNE - ASSOCIATIONS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SENIORS. Sommaire 2012/2013 ORGANISMES SOCIAUX - VOS DROITS - VIE QUOTIDIENNE - ASSOCIATIONS"

Transcription

1 SENIORS 2012/2013 Sommaire Missions des organismes sociaux COORDINATION GÉRONTOLOGIQUE... P. 02 CENTRE D ACTION SOCIALE... P. 02 CIRCONSCRIPTION DE LA VIE SOCIALE (CVS)... P. 02 CAISSE RÉGIONALE D ASSURANCE MALADIE D ÎLE-DE-FRANCE (CRAMIF)... P. 02 CAISSE PRIMAIRE D ASSURANCE MALADIE (CPAM)... P. 03 CAISSE NATIONALE D ASSURANCE VIEILLESSE (CNAV)... P. 03 Connaître vos droits AIDES ET ALLOCATIONS... PAGES 04 À 14 FISCALITÉ : IMPÔTS LOCAUX... PAGES 14 À 15 Vie quotidienne SERVICES À LA PERSONNE... PAGES 16 À 17 REPAS À DOMICILE, TÉLÉASSISTANCE, AIDE À DOMICILE, SOINS À DOMICILE STRUCTURES... PAGES 18 À 20 ACCUEIL DE JOUR, CONSULTATION D ÉVALUATION ET D ORIENTATION GÉRONTOLOGIQUE, HÔPITAL DE JOUR, ACCUEIL TEMPORAIRE, LOGEMENT-FOYER, ÉTS. D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES, UNITÉ DE SOINS DE LONGUE DURÉE PROTECTION JURIDIQUE... PAGES 20 À 22 MANDAT DE PROTECTION FUTURE, SAUVEGARDE DE JUSTICE, CURATELLE, TUTELLE LOGEMENT... PAGES 22 À 23 ADIL 92, ANAH, PACT DES HAUTS-DE-SEINE TRANSPORT ET DÉPLACEMENTS... PAGES 24 À 27 TRANSPORT À LA CARTE, INFOMOBI, EN TAXI, EN TRAIN, EN AVION LOISIRS, CULTURE, SPORTS... PAGES 27 À 30 SORTIES, GALA ET THÉ DANSANT, MÉDIATHÈQUE, BIBLIOTHÈQUES SONORES, CONSERVATOIRE, CENTRES CULTURELS, PISCINE Numéros utiles... PAGES 31 À 32 MAIRIES, COORDINATION GÉRONTOLOGIQUE, CAS, CVS, CAF, CRAMIF, CPAM, CNAV, URSSAF, APPEL D URGENCE EUROPÉEN, SAMU 92, SOS MÉDECIN 92, POMPIERS, POLICES, CENTRE ANTI-POISON, MALTRAITANCE PERSONNES ÂGÉES, SOLRES 92 Autres associations de Bois-Colombes... PAGES 33 À 35 AMICALE DES BOULISTES DES TOURELLES, AMICALE DES PAYS D AUVERGNE, AMICALE DE PÉTANQUE, CHORALE À CŒUR JOIE, BRIDGE CLUB, CENTRE 72, CERCLE D ÉCHECS, CERCLE GÉNÉALOGIQUE, CERCLE PHILATÉLIQUE ET CARTOPHILE, COMITÉ D ENTENTE DES ANCIENS COMBATTANTS, COMITÉ DES FÊTES, CROIX-ROUGE, ENTRAIDE DE L ÉGLISE RÉFORMÉE, ESPACES POÉTIQUES, FAHRENHEIT 451, LA PHILOTECHNIQUE, LA RIEUSE, LE SOUVENIR FRANÇAIS, PAROISSE NOTRE-DAME DE BON-SECOURS, SORTIES, VOYAGES ET DÉCOUVERTES, SPORTING-CLUB DE SCRABBLE, T.C.B.92 (TAROT), LES VOIX DU LAC Autres adresses utiles... PAGE 36 FRANCE ALZHEIMER ET TROUBLES APPARENTÉS, CAP RETRAITE, BESOIN 2 TOIT, LOGEMENT INTERGÉNÉRATION, ENSEMBLE 2 GÉNÉRATIONS, LE PARISOLIDAIRE, INFO ALZHEIMER 92 ORGANISMES SOCIAUX - VOS DROITS - VIE QUOTIDIENNE - ASSOCIATIONS

2 Édito Un guide à votre service Que recouvre le terme de «senior»? Si l on devient senior après avoir quitté le monde professionnel souvent après l avoir déjà été dans l entreprise la catégorie est une réalité très hétérogène. Les jeunes retraités actifs débutent souvent une nouvelle tranche de leur vie avec tout le dynamisme qu on leur connaît. C est le moment pour eux de prendre le temps de vivre et de profiter de leurs proches et de leur famille. Certains doivent malheureusement faire face à des situations plus difficiles. La solitude et la détresse du grand âge sont encore trop présentes au sein de notre société. Les problématiques liées à la santé, avec notamment les troubles de la mémoire, la mobilité qui se réduit, et les difficultés financières liées aux petites retraites, sont autant de défis que nous devons relever. Avec ce guide pratique, le Centre d Action Sociale pose une pierre à l édifice. Ce livret répond à toutes les interrogations sur les services existants à Bois-Colombes et qui contribuent à l amélioration des conditions de vie des seniors au sein de la commune. Il recense également les différentes aides financières parmi lesquelles il n est pas toujours facile de se repérer. Il est impératif que ceux qui peuvent prétendre en bénéficier soient informés de leur existence et des organismes qu ils doivent solliciter. Il y a aussi les aides matérielles comme le port des repas à domicile, la téléassistance ou les services d aides ménagères qui sont essentielles et permettent aux seniors de continuer à vivre à leur domicile en toute autonomie. Ce guide est aussi une opportunité pour faire connaître les activités de la commune qu elles soient de loisirs, culturelles ou sportives. S y intéresser, et mieux, y prendre part est la garantie de poursuivre au quotidien une vie riche de rencontres et pleine de diversité. Le dynamisme de nos aînés est une force qu il faut préserver et renforcer. A son échelle, Bois-Colombes s efforce d être une ville humaine et généreuse en s assurant du bien-être de toutes les générations. La diversité et l harmonie sociales sont au cœur de la mission pour laquelle nous nous engageons au quotidien. Les services municipaux avec notamment le Centre d Action Sociale restent bien évidemment à votre disposition pour vous accompagner dans toutes vos démarches et pour toute demande de renseignements. Sylvie Mariaud, Maire adjoint chargée de l Action sociale et familiale Yves Révillon, Maire de Bois-Colombes Vice-président du Conseil général des Hauts-de-Seine Missions des organismes soc Centre d Action Sociale (CAS) - Gestion des aides légales et facultatives (se référer au chapitre «connaître vos droits») ; - instruction des cartes Améthyste et gestion de celles déposées à l accueil des mairies. Au sein du CAS se trouve aussi la Coordination gérontologique qui : - Conseille et oriente la personne âgée et son entourage ; - propose des solutions pour favoriser le maintien à domicile ; - aide à leur mise en place de solutions par la constitution de dossiers administratifs qui sont à retirer à la coordination gérontologique. Nous vous conseillons, quelque soit votre besoin, de vous adresser en première instance, à la coordination gérontologique. Si nécessaire, elle vous orientera vers un partenaire adapté à votre demande. Circonscription de la Vie Sociale (CVS) Les assistantes sociales, véritables points d'ancrage locaux de l'action sociale dans le département, s engagent à écouter chaque personne et à chercher avec elle la meilleure réponse à leurs problèmes. En fonction de vos besoins, la CVS : - vous conseille ; - vous oriente vers les personnes ou les services qui peuvent vous aider ; - vous accompagne dans la recherche de solutions ou pour instruire une demande d aide. Caisse Régionale d Assurance Maladie d Île-de-France (CRAMIF) - Concourt, par l intermédiaire de son service social, à favoriser le maintien à domicile en améliorant les conditions de vie des personnes (mise en place d aides et de services à domicile, appui à l environnement familial ) et en prévenant la perte d autonomie pour les personnes relevant du régime général et âgées de plus de 60 ans (ou 55 ans en cas de versement d une retraite au titre de la réversion) ; - contribue à la politique régionale de santé publique ; - mène des actions de solidarité. LE GUIDE DES SENIORS 2012/ LE GUIDE DES SENIORS 2012/2013

3 iaux Caisse Primaire d Assurance Maladie (CPAM) Toute personne affiliée à la Caisse Primaire peut déposer une demande d aide financière pour notamment : - l achat ou le renouvellement d un fauteuil ; - l achat d appareillage spécifique ; - l aménagement d un véhicule ; - les travaux d amélioration de l habitat en vue de faciliter l existence ou le maintien à domicile. Caisse Nationale d Assurance Vieillesse (CNAV) - Gère la retraite des salariés du secteur privé ; - mène une politique d action sociale centrée sur le maintien de l autonomie des retraités fragilisés par des difficultés d ordre social : situations d isolement, maladie, précarité financière. Connaître vos droits Aides et allocations Diverses aides et allocations sont versées par l État et les collectivités locales (Conseil général des Hauts-de-Seine, commune de Bois-Colombes). ALLOCATION DE SOLIDARITÉ POUR PERSONNES ÂGÉES L'Allocation de Solidarité pour Personnes Âgées (ASPA) constitue un montant minimum de pension de vieillesse accordé, sous condition de ressources, aux personnes qui n'ont pas suffisamment cotisé aux régimes de retraite pour pouvoir bénéficier d'un revenu d'existence à l'âge de la retraite. Les sommes versées au titre de l'aspa sont récupérables au décès de l'allocataire sur sa succession, si l'actif net de la succession dépasse Qui peut en bénéficier? Condition d'âge : le demandeur doit avoir atteint l'âge de 65 ans. Cette condition peut être abaissée à l'âge d'ouverture du droit à une pension de retraite en cas d'inaptitude econnue par le médecin-conseil de l'organisme qui verse l'allocation. Condition de résidence : le demandeur doit résider régulièrement en France, c'est-à-dire qu'il doit avoir soit son domicile principal ou son lieu de séjour principal en France, soit séjourner plus de 6 mois en France au cours de l'année civile de versement de l'allocation. Personne étrangère : à l'exception des citoyens de l'espace économique européen ou de quelques situations particulières relevant de la réglementation européenne, le demandeur étranger doit, en plus des conditions générales, détenir un titre de séjour en cours de validité à la date d'effet de l'aspa. Conditions de ressources (montants au 1 er avril 2011) : le montant des ressources à ne pas dépasser est de 8 907,34 par an soit 742,27 par mois pour une personne seule et de ,30 par an soit 1 181,77 par mois pour les personnes mariées, pacsées ou vivant en concubinage. Centre d Action Sociale 3, rue Félix-Braquet LE GUIDE DES SENIORS 2012/ LE GUIDE DES SENIORS 2012/2013

4 Connaître vos droits MINIMUM DE RESSOURCES COMMUNAL Il s agit d un complément de ressources versé par le Centre d Action Sociale. Qui peut en bénéficier? Condition d'âge : être âgé de 65 ans et plus ou de 60 ans, en cas d inaptitude au travail ; Condition de résidence : être Bois-Colombien ; Conditions de ressources (montants au 1 er octobre 2011) : être retraité titulaire ou non de l ASPA ou du minimum vieillesse, ayant fait valoir tous ses droits et disposant d un niveau de ressources inférieures à 850 mensuelles pour une personne seule ou à pour un ménage dont l un des deux membres a 65 ans ou plus. 3, rue Félix-Braquet AIDE À L ASSURANCE-SANTÉ Cette aide est une participation financière du Centre d Action Sociale pour l acquisition d un contrat d assurance maladie complémentaire de santé individuel. Au 1 er octobre 2011, cette aide peut aller de 50 par an pour les moins de 25 ans à 250 annuels pour les personnes de 60 ans et plus. Quelles sont les conditions d attribution? L aide à l assurance-santé est au profit des personnes domiciliées à Bois-Colombes ayant fait valoir tous leurs droits au niveau national et dont les ressources sont les suivantes : NOMBRE DE PERSONNES RESSOURCES MENSUELLES 1 entre 800 et 910 euros 2 entre et euros 3 entre et euros 4 entre et euros 5 entre et euros Par pers. supplémentaire plus de 319 euros 3, rue Félix-Braquet ALLOCATION PERSONNALISÉE D AUTONOMIE L Allocation Personnalisée d Autonomie (APA) est une aide destinée aux personnes âgées qui ne peuvent plus accomplir seules les gestes essentiels de la vie quotidienne : se lever, se déplacer, s habiller, faire sa toilette, prendre un repas. Attribuée et versée par le Conseil général, elle a pour objet de financer, au moins en partie, les aides liées à la prise en charge de la dépendance. Qui peut en bénéficier? Condition d'âge : être âgé de 60 ans et plus ; Condition de résidence : avoir une résidence stable et régulière en France ; Autre condition : présenter un degré de perte d autonomie nécessitant une aide dans les gestes simples de la vie courante. La perte d autonomie est constatée lors d une visite à domicile d un représentant du Conseil général des Hauts-de-Seine, au moyen d une grille d évaluation nationale, la grille AGGIR, constituée d une dizaine d indicateurs permettant de mesurer la dépendance physique et/ou psychologique. En fonction des résultats, le demandeur est classé dans un Groupe Iso-Ressources allant de 1 à 6. Seuls les GIR 1, 2, 3 et 4 ouvrent droit à l APA. 3, rue Félix-Braquet ALLOCATION AUX FAMILLES HÉBERGEANT LEURS ASCENDANTS Ce dispositif favorise le maintien à domicile des personnes âgées, rompt leur isolement, favorise l entraide familiale et compense les frais supplémentaires liés à la cohabitation avec un parent âgé. Cette allocation d un montant de 300 par mois peut se cumuler avec l APA. Qui peut en bénéficier? Condition d'âge : être majeur et être un enfant ou un petit-enfant qui accueille à son domicile un ascendant en ligne directe. Par ailleurs, l ascendant doit être âgé de 75 ans ou plus, ou de 60 ans s il est bénéficiaire de l APA ; Condition de résidence : être résidant dans le département des Hauts-de-Seine depuis au moins une année précédant la demande. La cohabitation devra être effective au moment de l attribution de l allocation ; Autre condition : ne pas disposer de ressources mensuelles LE GUIDE DES SENIORS 2012/ LE GUIDE DES SENIORS 2012/2013

5 Connaître vos droits supérieures à pour une personne seule (3 500 pour un couple). L ascendant ne doit pas disposer de ressources mensuelles supérieures à , rue Félix-Braquet Conseil général des Hauts-de-Seine Hôtel du Département , boulevard Soufflot Nanterre Cedex ALLOCATION 24 HEURES Cette aide financière spécifique à la commune permet de réduire le coût du service d aide ménagère pour les personnes aux revenus modestes. Qui peut en bénéficier? Cette aide est réservée aux bénéficiaires d une aide ménagère prise en charge par la caisse de retraite, sous certaines conditions de ressources et pour un minimum de 24h par trimestre. 3, rue Félix-Braquet AIDE SOCIALE HÉBERGEMENT Les frais liés à l accueil d une personne âgée dans un établissement sont répartis en 3 tarifs : - un tarif hébergement correspondant au gîte et au couvert ; - un tarif dépendance qui recouvre les surcoûts hôteliers liés à la perte d autonomie de la personne ; - un tarif soins pris en charge par la Sécurité sociale. Le tarif hébergement des établissements habilités à l aide sociale ainsi que le tarif dépendance GIR 5/6 qui n est pas couvert par l APA peuvent être pris en charge par le département. Qui peut en bénéficier? Condition d'âge : être âgé d au moins 65 ans ou de plus de 60 ans en cas d inaptitude au travail ; Condition de résidence : être français ou de nationalité étrangère à condition de justifier d un titre de séjour en cours de validité et de résider dans le département des Hauts-de-Seine depuis au moins 3 mois ; Condition de ressources : la personne âgée, ainsi que ses enfants, ne doivent pas disposer de ressources suffisantes pour couvrir les frais d hébergement. 3, rue Félix-Braquet CARTE D'INVALIDITÉ La carte d'invalidité civile permet d'attester que son détenteur est reconnu handicapé et ouvre droit à plusieurs avantages : - priorité d'accès aux places assises dans les transports en commun, dans les espaces et salles d'attente ainsi que dans les établissements et les manifestations accueillant du public (pour le titulaire et la personne accompagnante) ; - priorité dans les files d'attente des lieux publics ; - avantages fiscaux ; - exonération éventuelle de la redevance audiovisuelle ; - diverses réductions tarifaires librement déterminées par les organismes exerçant une activité commerciale. Qui peut en bénéficier? La carte d'invalidité est délivrée, sur demande, à toute personne dont le taux d incapacité est au moins égal à 80% ou LE GUIDE DES SENIORS 2012/ LE GUIDE DES SENIORS 2012/2013

6 Connaître vos droits bénéficiaire d'une pension d'invalidité classée en 3 e catégorie par la Sécurité sociale. A noter : il n'est pas nécessaire de percevoir une allocation ou une indemnité pour en bénéficier. Mairie de Bois-Colombes 15, rue Charles-Duflos Mairie de quartier Mermoz , rue Adolphe-Guyot Mairie de quartier les Bruyères , allée Marc-Birkigt Maison Départementale des Personnes Handicapées 2, rue Rigault Nanterre AIDE SOCIALE CARTE DE PRIORITÉ Cette carte, anciennement appelée "carte station debout pénible", permet d'obtenir une priorité d'accès aux places assises dans les transports en commun, dans les espaces et salles d'attente, de même que dans les établissements et les manifestations accueillant du public. Elle permet également d'obtenir une priorité dans les files d'attente. Quelles sont les conditions d attribution? Toute personne dont le taux d'incapacité (rendant la position debout pénible) est inférieur à 80 %, peut demander une carte portant la mention "Priorité pour personne handicapée". Mairie de Bois-Colombes 15, rue Charles-Duflos Mairie de quartier Mermoz , rue Adolphe-Guyot Mairie quartier les Bruyères , allée Marc-Birkigt Carte européenne de stationnement Apposée de façon visible à l'intérieur du véhicule, derrière le pare-brise, elle donne droit aux places de stationnement réservées aux personnes handicapées. Quelles sont les conditions d attribution? En France, la carte peut être attribuée aux personnes atteintes d'un handicap qui réduit de manière importante et durable leur capacité et leur autonomie de déplacement à pied ou qui impose qu'elles soient accompagnées par une tierce personne dans leurs déplacements. A noter : La loi du 11 février 2005 et le décret n du 30 décembre 2005 ne soumettent plus l'obtention de la carte de stationnement à la condition d'être titulaire de la carte d'invalidité. Mairie de Bois-Colombes 15, rue Charles-Duflos Mairie de quartier Mermoz , rue Adolphe-Guyot Mairie quartier les Bruyères , allée Marc-Birkigt Carte Améthyste La carte Améthyste est un titre de transport annuel destiné aux personnes âgées ou invalides, et permettant à son possesseur de voyager gratuitement en 2 e classe sur les réseaux de la RATP et de la SNCF en Île-de-France. Quelles sont les conditions d attribution? Elle peut être accordée notamment aux personnes âgées de plus de 65 ans, ou dès 60 ans pour des personnes reconnues inaptes au travail, et sous réserve soit de ne pas être imposable sur le revenu ou de ne pas dépasser le plafond d imposition fixé par le Conseil général des Hauts-de-Seine (610 pour une personne seule et 763 pour un couple), soit être titulaire de la carte d ancien combattant, de la carte de veuve d ancien combattant, du brevet de veuve de guerre, du diplôme de la mère médaillée de la famille française ou être ancien déporté ou interné de la guerre LE GUIDE DES SENIORS 2012/ LE GUIDE DES SENIORS 2012/2013

7 Connaître vos droits Mairie de Bois-Colombes 15, rue Charles-Duflos Mairie de quartier Mermoz , rue Adolphe-Guyot Mairie quartier les Bruyères , allée Marc-Birkigt Centre d Action Sociale 3, rue Félix-Braquet ALLOCATION FORFAITAIRE DE TRANSPORT Le Conseil général des Hauts-de-Seine a remplacé les Chèques Taxis par une Allocation Forfaitaire de Transport d un montant de 248 par an. Quelles sont les conditions d attribution? Cette allocation est destinée à faciliter les déplacements des personnes handicapées ne pouvant utiliser les transports en commun. Elle n'est donc pas cumulable avec la carte Améthyste. Les critères d attribution de cette allocation sont les mêmes que ceux des chèques taxis : - être domicilié et résider dans le 92 ; être âgé de 20 ans et plus ; être titulaire de la carte d invalidité à 80 % en cours de validité ; être non imposable sur le revenu ou imposable sous plafond (610 pour une personne seule et 763 pour un couple) ; ne pas être bénéficiaire de la carte Améthyste. Cette allocation est versée une fois par an sur le compte du bénéficiaire. 3, rue Félix-Braquet Conseil général des Hauts-de-Seine Hôtel du Département , boulevard Soufflot Nanterre Cedex REMBOURSEMENT DE FRAIS TÉLÉPHONIQUES Cette prestation assure le remboursement de la taxe de branchement de la ligne téléphonique (pour les lignes raccordées par France Télécom au cours de l année de constitution du dossier) ainsi que la moitié des frais d abonnement. Quelles sont les conditions d attribution? Les personnes de plus de 65 ans particulièrement isolées et de santé précaire, domiciliées et résidant dans le département, non imposables sur le revenu ou imposées en dessous du plafond défini par le Conseil général. 3, rue Félix-Braquet CRÉDIT-SORTIES Cette aide financière d un montant de 80 annuel (au 1 er octobre 2011) par personne, est spécifique à la commune. Elle permet de réduire le coût des sorties et animations organisées par le Centre d Action Sociale ou par les associations «Amitié et Loisirs» et «le Comité des Fêtes» et, sous réserve de l accord de la Commission permanente, pour les sorties d autres associations, mais aussi des activités culturelles et sportives proposées par la commune ou l association Bois-Colombes Sports. Quelles sont les conditions d attribution? Ce crédit-sorties est au profit des personnes âgées de 65 ans et plus, domiciliées à Bois-Colombes, retraitées, ayant fait valoir tous leurs droits au niveau national et disposant de ressources inférieures au plafond de la dernière tranche du barème de la CNAV (au 1 er octobre 2011 : 850 à pour une personne seule et de à pour un ménage). 3, rue Félix-Braquet CRÉDIT INFORMATIQUE Le crédit-formation informatique est une participation financière du Centre d Action Sociale qui vient en déduction des frais de formation initiation et/ou perfectionnement à LE GUIDE DES SENIORS 2012/ LE GUIDE DES SENIORS 2012/2013

8 Connaître vos droits l informatique à laquelle le demandeur souhaite s inscrire. Au 1 er octobre 2011, cette participation du CAS varie entre 249 pour les personnes seules ayant des ressources inférieures à 910 par mois (ou par mois pour un ménage) et 99,60 pour les personnes seules ayant des ressources supérieures à par mois (ou par mois pour un ménage). Le bénéfice du crédit-formation à l informatique ne peut être accordé qu une fois à la même personne. Quelles sont les conditions d attribution? Le crédit-formation informatique est au profit des personnes âgées de 65 ans et plus, domiciliées à Bois-Colombes, retraitées, ayant fait valoir tous leurs droits au niveau national. 3, rue Félix-Braquet PLANS D ALERTE ET D URGENCE Pour faire face aux risques naturels, différents dispositifs (plan canicule, alerte grand froid, ) ont été instaurés. Afin de mettre en place plus rapidement et de coordonner les actions menées, l État a demandé aux maires de constituer un registre des personnes susceptibles d être alertées. Ce registre, en cas de déclenchement d une alerte, est transmis au préfet, à sa demande, sous couvert du maire de la commune. C est pourquoi, si vous avez 65 ans et plus, et que vous vivez à votre domicile, vous êtes vivement encouragé à vous faire connaître en téléphonant ou en écrivant, en indiquant : Vos nom et prénom, date de naissance, adresse, numéro de téléphone et, le cas échéant, les coordonnées des services intervenant à votre domicile, la personne à prévenir en cas d urgence, la date de la demande d inscription. Une tierce personne peut effectuer la demande d inscription, à condition qu elle soit faite obligatoirement par écrit, en indiquant le nom et la qualité de cette tierce personne. 3, rue Félix-Braquet Fiscalité : impôts locaux Une exonération totale des taxes d'habitation, contribution à l'audiovisuel public et taxe foncière de votre habitation principale est accordée aux personnes âgées sous certaines conditions. TAXE D'HABITATION ET CONTRIBUTION À L'AUDIOVISUEL PUBLIC L'exonération totale pour la taxe d'habitation et la contribution à l'audiovisuel public relatives à la résidence principale est réservée aux personnes âgées titulaires de l ASPA et qui occupent leur habitation : - soit seul ou avec leur conjoint ; - soit avec des personnes comptées à charge dans l'impôt sur le revenu ; - soit avec des personnes titulaires de l ASPA ou de l allocation supplémentaire d invalidité ; - soit avec des personnes dont le montant du revenu fiscal de référence de l'année précédente ne dépasse pas certaines limites. Toutefois, les revenus d'une tierce personne assistant une personne infirme ou invalide ne sont pas pris en compte. LE GUIDE DES SENIORS 2012/ LE GUIDE DES SENIORS 2012/2013

9 TAXE FONCIÈRE Concernant la taxe foncière de votre habitation, vous pouvez aussi avoir droit à une exonération totale ou à une réduction de 100. Pour être exonéré il faut : - être titulaire de l ASPA, avoir une habitation principale, sans aucune condition liée aux revenus, ni de conditions liées à l occupation du logement ; - avoir plus de 75 ans au 1 er janvier de l année d imposition, avoir une habitation principale ou secondaire, avoir un revenu fiscal de référence en 2009 inférieur à certains plafonds, habiter seul ou avec un conjoint ou avec des personnes à sa charge, ou des personnes titulaires de l ASPA ou allocation supplémentaire d invalidité ou avec des personnes dont le montant du revenu fiscal de référence en 2009 ne dépasse pas certains plafonds. Pour avoir une réduction de 100 euros : - avoir plus de 65 ans et moins de 75 ans au 1 er janvier de l année d imposition, avoir une habitation principale, avoir un revenu fiscal de référence en 2009 inférieur à certains plafonds, habiter seul ou avec un conjoint ou avec des personnes à sa charge, ou des personnes titulaires de l ASPA ou de l allocation supplémentaire d invalidité ou avec des personnes dont le montant du revenu fiscal de référence en 2009 ne dépasse pas certains plafonds. A noter : pour toute information complémentaire, se renseigner auprès de son centre des impôts ou sur le site Le centre des impôts de Colombes est l'interlocuteur des particuliers pour la gestion de tous les impôts locaux afférents aux biens situés sur la commune de Bois-Colombes. Centre des Impôts 5, rue du Bournard Colombes Renseignements et paiements Vie quotidienne Services à la personne Où effectuer sa demande pour l ensemble des demandes relatives aux services à la personne? Centre d Action Sociale , rue Félix-Braquet REPAS À DOMICILE Ce service permet de se restaurer de façon équilibrée en évitant de faire les courses ou de cuisiner. Véritable aide dans le cadre du maintien à domicile, les repas sont proposés pour 5 jours (livraison du lundi au jeudi) ou 7 jours (livraison du lundi au vendredi). Il est proposé deux choix de menus (repas avec entrée, plat, laitage et dessert) pour le déjeuner et pour le dîner, selon la saison, une salade ou un potage et un laitage. Un complément protéiné (comme, une omelette, une cuisse de poulet froide ou une quiche) peut également être demandé pour le soir. Le pain est inclus. Le tarif est dégressif en fonction des revenus. Au 1 er avril 2012, ce tarif varie entre 6,13 par jour et 9,88 par jour pour les repas sans complément protéiné et entre 7,45 par jour et 12,02 par jour pour les repas avec complément protéiné. LE GUIDE DES SENIORS 2012/ LE GUIDE DES SENIORS 2012/2013

10 Vie quotidienne TÉLÉASSISTANCE Ce service permet aux personnes âgées de contacter 24h/24 une centrale d écoute (EuropAssistance), par simple pression sur un médaillon porté autour du cou ou au poignet. Il permet ainsi de répondre à toute urgence médicale. Ce dispositif, subventionné par le Conseil général des Hauts-de-Seine et la commune, est efficace et rassurant. Le tarif d abonnement est dégressif en fonction des revenus. Au 1 er janvier 2012, ce tarif varie entre 2,17 par mois et 7,27 par mois pour les personnes ayant une ligne téléphonique non dégroupée et entre 4,21 par mois et 9,31 par mois pour les personnes ayant une ligne téléphonique dégroupée. AIDE À DOMICILE L aide à domicile intervient auprès des personnes âgées qui éprouvent des difficultés à effectuer des tâches domestiques. Elle les aide à faire les courses, le ménage, le repassage, la cuisine, tout en veillant à préserver leurs capacités d autonomie. Elle peut également les assister dans les démarches administratives, les accompagner dans leurs sorties et leur apporter un soutien psychologique et moral. L auxiliaire de vie a un rôle semblable mais elle intervient auprès des personnes plus dépendantes en les aidant à accomplir les gestes essentiels de la vie courante : se lever, s habiller, faire sa toilette, s alimenter Ces interventions à domicile peuvent être prises en charge, selon l autonomie et les ressources, par l aide sociale, par les caisses de retraite ou par l APA. SOINS À DOMICILE Ils sont prescrits par le médecin traitant lorsqu une personne âgée de plus de 60 ans, malade ou en situation de dépendance, a besoin de soins réguliers, sans pour autant que son état nécessite une hospitalisation. Il peut s agir d actes infirmiers, de soins d hygiène ou de nursing (c est à la fois les soins d'hygiène, la surveillance et l'observation, la prévention et le suivi relationnel des malades ayant perdu leur indépendance). Ces soins sont pris en charge par l assurance maladie et les mutuelles. Structures ACCUEIL DE JOUR L accueil de jour permet aux personnes âgées vivant à domicile et présentant une maladie d Alzheimer, ou une maladie apparentée, d être accueillies une ou plusieurs journées par semaine dans une structure adaptée. Les objectifs sont de : - stimuler la mémoire de la personne accueillie et lui redonner, à partir d un projet personnel, le plaisir de participer à des activités régulières ; - rompre l isolement de la personne âgée malade et de son entourage ; - soutenir l entourage et lui proposer un temps de répit. Les Camélias 15, rue Maurice-Pelletier Résidence Isatis Saint-Marthe 3, rue Carnot et 41 autres adresses dans les Hauts-de-Seine. CONSULTATION D ÉVALUATION ET D ORIENTATION GÉRONTOLOGIQUE Pluridisciplinaire, la consultation d évaluation et d orientation gérontologique est menée par un gériatre, un neuropsychologue et éventuellement d autres spécialistes, en milieu hospitalier. Elle vise à déterminer le degré de gravité des troubles de mémoire du patient, à préciser les causes mais aussi à orienter vers une prise en charge adaptée. Hôpital Louis-Mourier , rue des Renouillers Colombes Centre Hospitalier de Courbevoie Neuilly-sur-Seine 30, rue Kilford Courbevoie et 7 autres adresses dans les Hauts-de-Seine. HÔPITAL DE JOUR L hôpital de jour gériatrique accueille à la journée les patients âgés, à l initiative du médecin traitant, pour la réalisation de bilans diagnostiqués globaux ou centrés sur une pathologie spécifique (mémoire, troubles de la marche, dénutrition ). La finalité est d éviter l hospitalisation complète et les conclusions de la journée sont adressées au médecin traitant. LE GUIDE DES SENIORS 2012/ LE GUIDE DES SENIORS 2012/2013

auremar - Fotolia.com

auremar - Fotolia.com auremar - Fotolia.com Bien vivre chez soi Différents dispositifs permettent aux seniors giffois de rester chez eux avec des repas à domicile, des aides ponctuelles comme le ménage, le repassage, les courses

Plus en détail

La reconnaissance du handicap

La reconnaissance du handicap Information La ville de Suresnes a signé le 7 novembre 2001 la «Charte Ville- Handicap» avec les associations de la Plate-forme Inter Associative des Personnes Handicapées des Hauts-de-Seine. Par cet engagement,

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

LA PROTECTION JURIDIQUE DES MAJEURS

LA PROTECTION JURIDIQUE DES MAJEURS ANJEU-TC juin 2008-1 - PETIT GUIDE PRATIQUE LA PROTECTION JURIDIQUE DES MAJEURS Dès 18 ans, le jeune est légalement capable de tous les actes de la vie civile et ses parents ne peuvent plus agir pour son

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION

DOSSIER D INSCRIPTION HÉBERGEMENT EN ÉTABLISSEMENT D ACCUEIL POUR PERSONNES ÂGÉES DOSSIER D INSCRIPTION Vous envisagez de vous inscrire dans un établissement d accueil pour personnes âgées. Afin de faciliter vos démarches,

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere.

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere. LIVRET D ACCUEIL des services à la personne + d infos : www.ville-laverriere.com CCAS CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière Agrément qualité Service d Aide à la Personne : 267802783 Délivré

Plus en détail

Livret. Maison. handicapées. Maison. de prestations. des personnes. départementale

Livret. Maison. handicapées. Maison. de prestations. des personnes. départementale Livret de prestations Maison départementale des personnes handicapées Vous informer, vous orienter, évaluer vos besoins, suivre vos prestations Maison départementale des personnes handicapées PYRÉNÉES-ATLANTIQUES

Plus en détail

Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées. Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai 2013 1

Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées. Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai 2013 1 Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai 2013 1 Prestations financières pour adultes handicapés Prestation financière

Plus en détail

Module 1. Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé

Module 1. Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé Module 1 Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé Partie 3 - Assurance Maladie Invalidité les indemnités. Plan A- INCAPACITÉ PRIMAIRE(1)(2) B- INVALIDITÉ (1)(2) (3)Principes

Plus en détail

Fiche synthétique sur la procédure d'aide sociale légale. Principes généraux de l'aide sociale légale aux personnes âgées

Fiche synthétique sur la procédure d'aide sociale légale. Principes généraux de l'aide sociale légale aux personnes âgées Fiche synthétique sur la procédure d'aide sociale légale Si vos revenus ne vous permettent pas de couvrir la totalité des frais d'hébergement en maison de retraite (EHPAD), le coût des prestations d'aide

Plus en détail

Procédure relative à la protection juridique des majeurs vulnérables

Procédure relative à la protection juridique des majeurs vulnérables Procédure relative à la protection juridique des majeurs vulnérables 1/ Objet et domaine d application date de mise à jour : 31 juillet 2012 - harmoniser les pratiques et améliorer la coordination entre

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

Vous conseiller pour les démarches clés

Vous conseiller pour les démarches clés Vous conseiller pour les démarches clés Les principales formalités DANS LES 48 H DANS LA SEMAINE DANS LE MOIS DANS LES 6 MOIS Faire la déclaration de décès au service de l Etat Civil de la mairie pour

Plus en détail

Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale

Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale Centre Communal d Action Sociale 01.34.90.89.73 Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale - Livret de Famille

Plus en détail

AIDES SOCIALES 2015 Cocher la case correspondante à l aide concernée

AIDES SOCIALES 2015 Cocher la case correspondante à l aide concernée Pour tout renseignement, contacter le Centre de la Relation Clients : Tél. 01 44 90 13 33 Fax 01 44 90 20 15 Formulaire de contact accessible sur notre site Internet www.crpcen.fr AIDES SOCIALES 2015 Cocher

Plus en détail

Editorial. Sommaire. Vous vivez à votre domicile Vous vivez en établissement

Editorial. Sommaire. Vous vivez à votre domicile Vous vivez en établissement 2014-2015 Editorial La politique du Conseil général vise à accompagner les personnes âgées dépendantes tout au long de leur parcours, que ce soit à domicile ou en établissement. Afin d améliorer encore

Plus en détail

Sommaire. 1- Les droits et les aides. 2- Personnes malades de moins de 60 ans. 3- La protection des majeurs. 4- Le droit des patients

Sommaire. 1- Les droits et les aides. 2- Personnes malades de moins de 60 ans. 3- La protection des majeurs. 4- Le droit des patients 1- Les droits et les aides - Le récapitulatif des principaux droits à connaître - L Affection longue durée (ALD) - La carte d invalidité - L Aide sociale adulte (ASA) - Les frais de transport - L aide

Plus en détail

Règlement d aide sociale facultative. C.C.A.S. de DIVONNE LES BAINS. 1 Opportunités d un règlement d aide sociale facultative

Règlement d aide sociale facultative. C.C.A.S. de DIVONNE LES BAINS. 1 Opportunités d un règlement d aide sociale facultative Règlement d aide sociale facultative C.C.A.S. de DIVONNE LES BAINS 1 Opportunités d un règlement d aide sociale facultative Le présent règlement d aide sociale facultative précise les règles selon lesquelles

Plus en détail

Retraités du Régime Agricole

Retraités du Régime Agricole Retraités du Régime Agricole Des aides pour vivre à domicile 2015 www.msa49.fr Favoriser le maintien à domicile des personnes retraitées C est : Aider, à leur domicile, en foyer logement ou en MARPA *,

Plus en détail

DEMANDE D AIDE AU MAINTIEN À DOMICILE POUR PERSONNES ÂGÉES. Quelles aides? Pour qui? > Comment et où déposer une demande?

DEMANDE D AIDE AU MAINTIEN À DOMICILE POUR PERSONNES ÂGÉES. Quelles aides? Pour qui? > Comment et où déposer une demande? DEMANDE D AIDE AU MAINTIEN À DOMICILE POUR PERSONNES ÂGÉES Quelles aides? Pour qui? Comment et où déposer une demande? Vous souhaitez une aide pour rester à votre domicile. Selon votre degré d autonomie

Plus en détail

Droits et aides pour les aidants familiaux «Être aidant être soi» Prendre soin de soi c est prendre soin de l autre.

Droits et aides pour les aidants familiaux «Être aidant être soi» Prendre soin de soi c est prendre soin de l autre. Droits et aides pour les aidants familiaux «Être aidant être soi» Prendre soin de soi c est prendre soin de l autre. 1 Qu est-ce qu un aidant familial Une personne qui vient en aide, à titre non professionnel

Plus en détail

La Protection des majeurs

La Protection des majeurs La Protection des majeurs Les mesures de protection juridique des majeurs Les mesures de protection juridique des majeurs sont définies dans le cadre de la loi du 5/03/2007 portant réforme de la protection

Plus en détail

N AVEC LES TRAVAILLEURS SOCIAUX. as MAIA région mulhousienne

N AVEC LES TRAVAILLEURS SOCIAUX. as MAIA région mulhousienne RE ACCES AUX DROITS N AVEC LES TRAVAILLEURS SOCIAUX 2014 as MAIA région mulhousienne SOMMAIRE ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL Formation Missions ARTICULATION GESTIONNAIRE DE CAS / ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL

Plus en détail

Votre maintien à domicile financé en cas de dépendance *. MGEN. mgen.fr COMPLÉMENT AUTONOMIE. Rente mensuelle jusqu à 450

Votre maintien à domicile financé en cas de dépendance *. MGEN. mgen.fr COMPLÉMENT AUTONOMIE. Rente mensuelle jusqu à 450 COMPLÉMENT AUTONOMIE Votre maintien à domicile financé en cas de dépendance *. Capital 1 er équipement à partir de 750 Rente mensuelle jusqu à 450 * Dans les limites et conditions de la notice d information

Plus en détail

Action sociale. Demande d aide pour Bien vieillir chez soi

Action sociale. Demande d aide pour Bien vieillir chez soi Nous sommes là pour vous aider Action sociale Demande d aide pour Bien vieillir chez soi Action sociale Vivre chez soi Cette notice a été réalisée pour vous aider à compléter votre demande. Pour nous contacter

Plus en détail

SERVICES. aux Adhérents NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE

SERVICES. aux Adhérents NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE SERVICES aux Adhérents NOUS SOMMES PARCE BIEN QUE PLACÉS VOUS ÊTES POUR PLUS VOUS QU UN COMPRENDRE MÉDECIN, NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE Services aux adhérents + En partenariat avec

Plus en détail

La MSA peut prendre en charge différentes formes d aide pour faciliter la vie quotidienne des retraités à leur domicile.

La MSA peut prendre en charge différentes formes d aide pour faciliter la vie quotidienne des retraités à leur domicile. DEMANDE D ACCOMPAGNEMENT A DOMICILE Informations pratiques Vous êtes retraité du régime agricole et vous souhaitez bénéficier d une prise en charge de la MSA pour pouvoir recourir à des services vous permettant

Plus en détail

AIDE SOCIALE AUX PERSONNES AGEES

AIDE SOCIALE AUX PERSONNES AGEES C6 L aide sociale à l hébergement en établissement Références Code de l Action Sociale et des Familles Art. L 113-1 Art. L 131-1 à L 131-7 Art. L 132-1 et suivants Art. L 231-4 à L 231-6 Art. R 131-1 et

Plus en détail

Patrizia Tilly - Fotolia.com

Patrizia Tilly - Fotolia.com Patrizia Tilly - Fotolia.com Préserver sa santé Avec l âge, le manque d activité, votre santé peut se fragiliser. Des gestes simples, une bonne hygiène de vie peuvent permettre de se maintenir en forme.

Plus en détail

REQUETE AU JUGE DES TUTELLES EN VUE DE L INSTAURATION D UNE MESURE DE PROTECTION

REQUETE AU JUGE DES TUTELLES EN VUE DE L INSTAURATION D UNE MESURE DE PROTECTION REQUETE AU JUGE DES TUTELLES EN VUE DE L INSTAURATION D UNE MESURE DE PROTECTION IDENTITE DU REQUERANT (Celui qui fait la demande) NOM DE FAMILLE : NOM D USAGE : PRENOMS : DATE ET LIEU DE NAISSANCE : NATIONALITE

Plus en détail

La retraite et l inaptitude au travail

La retraite et l inaptitude au travail La retraite et l inaptitude au travail 1 Le calcul de la retraite Salaire annuel moyen X Taux X Trimestres du RG Calculé sur les 25 meilleures années Varie entre 160 25% minimum et 50% maximum 2 Le taux

Plus en détail

Veufs MARS 2015. Veuvage, vos droits. B Retraite de réversion. B Allocation de veuvage. B Autres prestations

Veufs MARS 2015. Veuvage, vos droits. B Retraite de réversion. B Allocation de veuvage. B Autres prestations Veufs MARS 2015 Veuvage, vos droits B Retraite de réversion B Allocation de veuvage B Autres prestations Veuvage, vos droits À la perte de votre conjoint, de nombreuses démarches sont à accomplir. L Assurance

Plus en détail

A l écoute de ses aînés, Paris mène des actions dynamiques et solidaires pour valoriser leur implication dans la cité et accompagner les plus fragiles

A l écoute de ses aînés, Paris mène des actions dynamiques et solidaires pour valoriser leur implication dans la cité et accompagner les plus fragiles DOSSIER DE PRESSE Février 2011 A l écoute de ses aînés, Paris mène des actions dynamiques et solidaires pour valoriser leur implication dans la cité et accompagner les plus fragiles Contact presse Service

Plus en détail

Références. Conditions d admission (en plus des conditions générales d admission à l aide sociale) :

Références. Conditions d admission (en plus des conditions générales d admission à l aide sociale) : C14 Allocation compensatrice tierce personne (ACTP) Depuis la mise en œuvre au 01/01/2006 de la loi du 11 février 2005 instaurant la Prestation de Compensation du Handicap (PCH) remplaçant l Allocation

Plus en détail

Ú Guide d aide sociale à l hébergement aux personnes agées et aux personnes handicapées

Ú Guide d aide sociale à l hébergement aux personnes agées et aux personnes handicapées Ú Guide d aide sociale à l hébergement aux personnes agées et aux personnes handicapées Livret d information à destination des usagers, de leur famille et des professionnels www.cg58.fr www.bienvieillirennievre.fr

Plus en détail

AIDES FINANCIERES POUR L AMELIORATION DE L HABITAT

AIDES FINANCIERES POUR L AMELIORATION DE L HABITAT AIDES DU CONSEIL GENERAL DEPARTEMENTAL Prestation de Compensation du Handicap (PCH) : Vous avez moins de 60 ans ou jusqu à 75 ans si les droits ont été justifiés avant. Renseignements auprès de la Maison

Plus en détail

Le Foyer d Hébergement

Le Foyer d Hébergement Le Foyer d Hébergement Résidences Strada et Vittoz du Complexe de Braconnac - Les Ormes Complexe de Braconnac - Les Ormes Jonquières - 81440 LAUTREC - Tél. 05 63 82 10 70 - Fax. 05 63 82 10 79 - e.mail

Plus en détail

dernier avis d imposition du foyer ; justificatifs des ressources des 3 derniers mois du foyer ; factures acquittées. Aide unique.

dernier avis d imposition du foyer ; justificatifs des ressources des 3 derniers mois du foyer ; factures acquittées. Aide unique. Placement en établissement médicalisé ou spécialisé Cette aide permet de faire face à la charge financière importante que représente le placement en établissement spécialisé de l adhérent ou de l ayant

Plus en détail

Dispositifs d aides aux personnes âgées 10/02/2014

Dispositifs d aides aux personnes âgées 10/02/2014 Dispositifs d aides aux personnes âgées 1 Les acteurs de la gérontologie Où trouver l information sur les aides aux personnes âgées: Les CCAS: Centre Communaux d Action Sociale, outils social des mairies.

Plus en détail

la maladie d Alzheimer

la maladie d Alzheimer Prévenir... les difficultés de vie avec un proche atteint de la maladie d Alzheimer 27 La maladie d Alzheimer n est pas la maladie d une seule personne 800 000 français sont atteints par la maladie d Alzheimer

Plus en détail

CARCEPT ACTION SOCIALE 05/2011

CARCEPT ACTION SOCIALE 05/2011 05/2011 : POUR LES PARTICIPANTS ACTIFS ET RETRAITÉS Cette présentation de l concerne les cotisants de la 2 SOMMAIRE Première partie : Les participants actifs. Deuxième partie : Les participants retraités.

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

Comment choisir sa maison de retraite?

Comment choisir sa maison de retraite? Les Essentiels Les Essentiels de Cap Retraite n 5 Résidence du soleil Comment choisir sa maison de retraite? 6 FICHES PRATIQUES Les différents types d établissement Les coûts en maison de retraite Le dossier

Plus en détail

protection future Le champ d application du mandat de protection future...4 Les formes du mandat de protection future...5

protection future Le champ d application du mandat de protection future...4 Les formes du mandat de protection future...5 protection future protection future Le champ d application du mandat de protection future...4 Les formes du mandat de protection future...5 La mise en œuvre du mandat de protection future...6 Le contrôle

Plus en détail

Septième partie. Les cartes pour personnes handicapées

Septième partie. Les cartes pour personnes handicapées Septième partie Les cartes pour personnes handicapées 151 CHAPITRE 1 LA CARTE D INVALIDITÉ La carte d invalidité est délivrée à toute personne dont le taux d incapacité permanente est au moins de 80% ou

Plus en détail

Les aides pour l adaptation du véhicule au handicap

Les aides pour l adaptation du véhicule au handicap Fiche technique n 96 créée en avril 2013 Les aides pour l adaptation du véhicule au handicap La conduite d un véhicule n est pas incompatible avec le handicap. Cependant, des aménagements sont parfois

Plus en détail

P.A.R.A.D.S. PÔLES D ACCUEIL EN RÉSEAU POUR L ACCÈS AUX DROITS SOCIAUX

P.A.R.A.D.S. PÔLES D ACCUEIL EN RÉSEAU POUR L ACCÈS AUX DROITS SOCIAUX P.A.R.A.D.S. PÔLES D ACCUEIL EN RÉSEAU POUR L ACCÈS AUX DROITS SOCIAUX MAI 2011 SOMMAIRE ADMINISTRATIF - DOMICILIATION - C.N.I Carte Nationale d Identité - EXTRAIT D ACTE DE NAISSANCE - DEMANDE D ASILE

Plus en détail

PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN

PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN 1 1 L ACTION SOCIALE NOS VALEURS SOLIDARITÉ Valeur centrale, elle s exprime par la mise en œuvre d interventions au profit de tous ses clients : entreprises,

Plus en détail

LE GUIDE PRATIQUE DE L APA

LE GUIDE PRATIQUE DE L APA LE GUIDE PRATIQUE DE L APA Allocation Personnalisée d Autonomie Principales règles, conseils et suggestions pour faire valoir vos droits Édition 2010-2011 www.capretraite.fr 0800 891 491 ÉDITORIAL LE GUIDE

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS Avenue des Thermes - BP 71 01220 Divonne-les-Bains Tel/Fax : 04 50 20 29 15 Courriel : divonne.espacejeunes@alfa3a.org REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS A compter du 1 er septembre 2014

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION

DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION EHPAD SAINT-FRANÇOIS Tél : 0262 90 87 69 Fax : 0262 90 87 52 E mail : : secdirection.mdr@asfa.re B. P. 840 97476 Saint-Denis Cedex DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION Etablissement d Hébergement pour Personnes

Plus en détail

Compensation. Mots-clés de l aide à l autonomie

Compensation. Mots-clés de l aide à l autonomie Mots-clés de l aide à l autonomie Compensation Aide ou ensemble d aides de toute nature apportées à une personne subissant des altérations substantielles et durables de son état physique, intellectuel

Plus en détail

MALAKOFF MÉDÉRIC ASSISTANCE

MALAKOFF MÉDÉRIC ASSISTANCE Votre assistance santé à domicile MALAKOFF MÉDÉRIC ASSISTANCE Avec Malakoff Médéric Prévoyance et MUT2M, bénéficiez de nouveaux services gratuits 24h/24 et 7j/7 grâce à votre n d identification 753734

Plus en détail

13890 Commune de MOURIÈS GUIDE PRATIQUE DU C.C.A.S. Comité Communal d Action Sociale

13890 Commune de MOURIÈS GUIDE PRATIQUE DU C.C.A.S. Comité Communal d Action Sociale 13890 Commune de MOURIÈS GUIDE PRATIQUE DU C.C.A.S. Comité Communal d Action Sociale 1 Edition janvier 2015 SOMMAIRE AIDES LEGALES Aide à domicile Dossier Aide Sociale...4 Allocation Personnalisée Autonomie.

Plus en détail

MALAKOFF MÉDÉRic AssistAnce

MALAKOFF MÉDÉRic AssistAnce VOTRE ASSISTANCE SANTÉ À DOMICILE MALAKOFF MÉDÉRic AssistAnce Avec Malakoff Médéric Prévoyance et Malakoff Médéric Mutuelle, bénéficiez de nouveaux services gratuits 24h/24 et 7j/7 grâce à votre n d identification

Plus en détail

Transport et mobilité

Transport et mobilité Transport et mobilité La ville de Suresnes a signé le 7 novembre 2001 la «Charte Ville- Handicap» avec les associations de la Plate-forme Inter Associative des Personnes Handicapées des Hauts-de-Seine.

Plus en détail

PERSONNALISéE D AUTONOMIE

PERSONNALISéE D AUTONOMIE CONSEIL GENERAL DE L AVEYRON pôle des solidarités départementales Cadre réservé à l administration N DOSSIER :... DEMANDE D ALLOCATION DéPARTEMENTALE PERSONNALISéE D AUTONOMIE D UNE PERSONNE DE SOIXANTE

Plus en détail

Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie

Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie Action Sociale I janvier 2013 I Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie Plan d actions personnalisé Aides d urgence : ARDH et ASIR Logement et cadre de vie Secours exceptionnels Le

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. Faire face à la perte d autonomie Épargner selon ses objectifs DÉCEMBRE 2014 GUIDE PRATIQUE / FAIRE FACE À LA PERTE D AUTONOMIE

GUIDE PRATIQUE. Faire face à la perte d autonomie Épargner selon ses objectifs DÉCEMBRE 2014 GUIDE PRATIQUE / FAIRE FACE À LA PERTE D AUTONOMIE GUIDE PRATIQUE Faire face à la perte d autonomie Épargner selon ses objectifs DÉCEMBRE 2014 03 AVANT-PROPOS 1 La perte d autonomie touche de plus en plus de personnes, en raison principalement du vieillissement

Plus en détail

vous êtes en charge des services sociaux auprès d une collectivité locale ou territoriale,

vous êtes en charge des services sociaux auprès d une collectivité locale ou territoriale, Vous êtes un professionnel du corps médical ou des services sociaux, vous travaillez au sein d un établissement spécialisé, vous êtes en charge des services sociaux auprès d une collectivité locale ou

Plus en détail

Les avantages fiscaux

Les avantages fiscaux Réduction d impôt sur le revenu Les avantages fiscaux La réduction ou le crédit d'impôt Toute personne ayant recours aux services d'une aide à domicile dans sa résidence principale, secondaire ou celle

Plus en détail

La prestation de compensation du handicap (PCH)

La prestation de compensation du handicap (PCH) La prestation de compensation du handicap (PCH) Maison départementale des personnes handicapées de l Essonne Édito La loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et

Plus en détail

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse. Professionnels libéraux. Votre guide de. l invalidité-décès

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse. Professionnels libéraux. Votre guide de. l invalidité-décès Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse Professionnels libéraux Votre guide de l invalidité-décès 2013 Afin de vous permettre de comprendre le SOMMAIRE La cotisation du régime

Plus en détail

Les plus values à la cessation d activité

Les plus values à la cessation d activité Les plus values à la cessation d activité Les quatre régimes d exonération des plus values Plus-values professionnelles - cas général Depuis le 1er janvier 2006, le bénéfice de l exonération est réservé

Plus en détail

dossier de demande d allocation personnalisée d autonomie à domicile

dossier de demande d allocation personnalisée d autonomie à domicile DÉLÉGATION AUTONOMIE ET HANDICAP dossier de demande d allocation personnalisée d autonomie à domicile C A D R E R É S E R V É À L A D M I N I S T R AT I O N Dossier arrivé au Département le : Vous, le

Plus en détail

ANNEXE 3 ASSISTANCE MÉDICALE

ANNEXE 3 ASSISTANCE MÉDICALE ANNEXE 3 ASSISTANCE MÉDICALE - 30 - ANNEXE N 3 ASSISTANCE MÉDICALE (Mutuelle Assistance International, Mutuelle Assistance France) I. CONDITIONS GÉNÉRALES En cas de besoin, chaque bénéficiaire peut, 24

Plus en détail

surendettement ommission des inancières ndividuelles F I aux amilles Guide Cafif pour les travailleurs sociaux et les partenaires EDITION 2012

surendettement ommission des inancières ndividuelles F I aux amilles Guide Cafif pour les travailleurs sociaux et les partenaires EDITION 2012 > familles monoparentales nta prévention du surendettement soutien à la parentalité familles nombreuses des C A ides F ommission > aides aux projets aux F I amilles inancières ndividuelles Guide Cafif

Plus en détail

L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS

L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS CCN, des organismes gestionnaires de Foyers et Services pour Jeunes Travailleurs. RETRAITE PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE Livret CCN FSJT 2 Humanis s engage à vous accompagner durablement

Plus en détail

Le logement social à Suresnes

Le logement social à Suresnes Logement La ville de Suresnes a signé le 7 novembre 2001 la «Charte Ville- Handicap» avec les associations de la Plate-forme Inter Associative des Personnes Handicapées des Hauts-de-Seine. Par cet engagement,

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL POUR NOUS JOINDRE LOGEMENT-FOYER «RESIDENCE LES JONCHERES» Adresse :

LIVRET D ACCUEIL POUR NOUS JOINDRE LOGEMENT-FOYER «RESIDENCE LES JONCHERES» Adresse : POUR NOUS JOINDRE Adresse : Logement-Foyer «Les Jonchères» Promenade du Pré Pelote 49610 Mozé sur Louet Téléphone : 02 41 45 72 45 LIVRET D ACCUEIL LOGEMENT-FOYER «RESIDENCE LES JONCHERES» Fax : 02 41

Plus en détail

Règlement d Action Solidaire modifié par l Assemblée générale des 15 et 16 septembre 2014 Mis à jour au 1 er janvier 2015

Règlement d Action Solidaire modifié par l Assemblée générale des 15 et 16 septembre 2014 Mis à jour au 1 er janvier 2015 1 Conformément aux articles 5 des statuts et 11 du règlement intérieur, ce présent règlement précise les conditions de mise en œuvre de l action solidaire de la Mutuelle. Chapitre I CONDITIONS GENERALES

Plus en détail

Janvier 2014 LES PLATEFORMES D ACCOMPAGNEMENT ET DE REPIT

Janvier 2014 LES PLATEFORMES D ACCOMPAGNEMENT ET DE REPIT Janvier 2014 LES PLATEFORMES D ACCOMPAGNEMENT ET DE REPIT Bilan national de l enquête d activité 2012 Les plateformes d accompagnement et de répit Bilan national de l enquête d activité 2012 I 2 I DGCS

Plus en détail

Les Quatre Saisons. Appartement gérontologique. 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64

Les Quatre Saisons. Appartement gérontologique. 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64 Livret d accueil Les Quatre Saisons Appartement gérontologique 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64 Présentation La résidence Les Quatre Saisons est un appartement d accueil, non médicalisé,

Plus en détail

Les aides légales à la gestion du patrimoine et à la protection de la personne

Les aides légales à la gestion du patrimoine et à la protection de la personne guide pratique Les aides légales à la gestion du patrimoine et à la protection de la personne MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE SECRÉTARIAT D'ÉTAT CHARGÉ DES AÎNÉS eslégalesà

Plus en détail

Maison d Accueil Rurale pour Personnes Agées Établissement géré par le Centre Communal d Action Sociale de MERLEVENEZ

Maison d Accueil Rurale pour Personnes Agées Établissement géré par le Centre Communal d Action Sociale de MERLEVENEZ - 1 - Maison d Accueil Rurale pour Personnes Agées Établissement géré par le Centre Communal d Action Sociale de MERLEVENEZ RESIDENCE LE VERGER Rue de la Mairie 56700 MERLEVENEZ Le présent contrat est

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 4. Demande et calcul de la retraite complémentaire

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 4. Demande et calcul de la retraite complémentaire GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 4 JUIN 2015 Demande et calcul de la retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref...

Plus en détail

Le livret des prestations d Action Sanitaire et Sociale de la MSA Dordogne, Lot et Garonne

Le livret des prestations d Action Sanitaire et Sociale de la MSA Dordogne, Lot et Garonne vous guider Le livret des prestations d Action Sanitaire et Sociale de la MSA Dordogne, Lot et Garonne Édition 2015 www.msa24-47.fr L action sociale L Action Sanitaire et Sociale est une priorité du Conseil

Plus en détail

Demande d aide financière

Demande d aide financière Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre Service départemental. Demande d aide financière Dossier parrainé par NOM :. Prénom : Date et lieu de naissance :. Adresse : Email : Téléphone

Plus en détail

VIE QUOTIDIENNE et DROITS SOCIAUX DES JEUNES ADULTES en situation de handicap. Sophie MENU - Assistante sociale Réseau VADLR Juin 2014

VIE QUOTIDIENNE et DROITS SOCIAUX DES JEUNES ADULTES en situation de handicap. Sophie MENU - Assistante sociale Réseau VADLR Juin 2014 VIE QUOTIDIENNE et DROITS SOCIAUX DES JEUNES ADULTES en situation de handicap Sophie MENU - Assistante sociale Réseau VADLR Juin 2014 PLAN L accès à la majorité, le changement de statut - 18 ans la majorité

Plus en détail

Un de vos proches devient inapte

Un de vos proches devient inapte Un de vos proches devient inapte Comment le protéger? Le Curateur public du Québec À la rencontre de la personne Table des matières Qu est-ce que l inaptitude?... 4 Qu est-ce que le besoin de protection?....

Plus en détail

GUIDE DES AIDES ET DES SERVICES AUX PERSONNES AGEES

GUIDE DES AIDES ET DES SERVICES AUX PERSONNES AGEES GUIDE DES AIDES ET DES SERVICES AUX PERSONNES AGEES PREAMBULE CE GUIDE VISE A DÉCRIRE DE FAÇON GÉNÉRALE TOUTES LES AIDES ET LES SERVICES QUI EXISTENT POUR LES PERSONNES ÂGÉES. IL EST DESTINÉ AUX PERSONNES

Plus en détail

RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE

RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES BUREAUX D ÉTUDES TECHNIQUES CABINETS D INGÉNIEURS CONSEILS SOCIÉTÉS DE CONSEILS RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE DES SALARIÉS MALAKOFF MÉDÉRIC, VOTRE PARTENAIRE POUR

Plus en détail

au départ en vacances www.francealzheimer.org Un malade, c est toute une famille qui a besoin d aide

au départ en vacances www.francealzheimer.org Un malade, c est toute une famille qui a besoin d aide VOS aides au départ en vacances www.francealzheimer.org Un malade, c est toute une famille qui a besoin d aide Cabourg, Autrans, Grasse, Pornichet, La Rochelle, La carte des destinations de vacances laisse

Plus en détail

Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits

Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits Des questions sur la retraite? Notre newsletter «Tremplin Retraite», la lettre des actifs vous informe régulièrement sur l actualité, vos droits,

Plus en détail

Formulaire de demande d aide financière extra-légale

Formulaire de demande d aide financière extra-légale Formulaire de demande d aide financière extra-légale pour les personnes en situation de handicap Bénéficiaire NOM, Prénom Date de naissance Assuré Conjoint Personne vivant maritalement avec l assuré Enfant

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR / DOCUMENT INDIVIDUEL

CONTRAT DE SEJOUR / DOCUMENT INDIVIDUEL CONTRAT DE SEJOUR CONTRAT DE SEJOUR / DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE DE PRISE EN CHARGE Accueil de Jour «Maison Bleue» Le contrat de séjour définit les droits et les obligations de l'etablissement

Plus en détail

Aides financières pour les patients de moins de 60 ans atteints de maladie chronique Véronique LACROIX FRANCOIS

Aides financières pour les patients de moins de 60 ans atteints de maladie chronique Véronique LACROIX FRANCOIS Aides financières pour les patients de moins de 60 ans atteints de maladie chronique Véronique LACROIX FRANCOIS Définition Qu est ce qu une pathologie chronique? «C est une maladie de longue durée, évolutive,

Plus en détail

Envoyé en préfecture le 13/07/2015 Reçu en préfecture le 13/07/2015 Affiché le ID : 091-219102282-20150625-CM20150625_08-DE

Envoyé en préfecture le 13/07/2015 Reçu en préfecture le 13/07/2015 Affiché le ID : 091-219102282-20150625-CM20150625_08-DE 1 Préambule Chaque usager doit être conscient des droits et devoirs qu entraîne son inscription et la fréquentation à des activités municipales. Ce règlement intérieur a été adopté en conseil municipal

Plus en détail

guide pratique Les aides légales PDF Create! 5 Trial à la gestion du patrimoine et à la protection de la personne www.nuance.com

guide pratique Les aides légales PDF Create! 5 Trial à la gestion du patrimoine et à la protection de la personne www.nuance.com guide pratique Les aides légales à la gestion du patrimoine et à la protection de la personne es légales à la gestion du patrimoine et à la protection de la personne Les aides légales à la gestion du patrimoine

Plus en détail

Dossier de presse. Adaptation des logements à la perte d autonomie : Des moyens renforcés pour 2013. 19 Mars 2013

Dossier de presse. Adaptation des logements à la perte d autonomie : Des moyens renforcés pour 2013. 19 Mars 2013 Dossier de presse Adaptation des logements à la perte d autonomie : Des moyens renforcés pour 2013 19 Mars 2013 Contacts presse : Myra Frapier-Saab 06 70 10 82 24 1 Les enjeux Le nombre croissant de personnes

Plus en détail

du maintien à domicile bien VieilliR CHeZ soi Guide du FinanCement

du maintien à domicile bien VieilliR CHeZ soi Guide du FinanCement bien VieilliR CHeZ soi Guide du FinanCement du maintien à domicile Semaine nationale réalisée sous le haut patronage de la Ministre déléguée auprès de la Ministre des Affaires sociales et de la Santé,

Plus en détail

+10 000 ÉTABLISSEMENTS visités et évalués pour vous par nos experts. Maison de Retraite Sélection GUIDE DE L AIDANT & FUTUR RÉSIDENT

+10 000 ÉTABLISSEMENTS visités et évalués pour vous par nos experts. Maison de Retraite Sélection GUIDE DE L AIDANT & FUTUR RÉSIDENT Maison de Retraite Sélection GUIDE DE L AIDANT & FUTUR RÉSIDENT +10 000 ÉTABLISSEMENTS visités et évalués pour vous par nos experts EDITO Prendre la décision de quitter son chez-soi pour partir vivre en

Plus en détail

Le Centre Communal. avec et pour ses séniors

Le Centre Communal. avec et pour ses séniors Le Centre Communal d'action Sociale de la ville de Béziers avec et pour ses séniors Le service Vie Sociale et Animation : maintenir le lien social... Les clubs d'animation : des lieux de rencontre, d'échange

Plus en détail

MAMI SENIORS Livret d accueil

MAMI SENIORS Livret d accueil MAMI SENIORS Livret d accueil Maison «Mami seniors» : Un espace d accueil de jour non médicalisé. C est un lieu de rencontres, d échanges et d animation au cœur de Toulon. Soucieux de cultiver le lien

Plus en détail

Préserver son autonomie :

Préserver son autonomie : Action sociale Préserver son autonomie : le guide pour comprendre, anticiper et choisir RETRAITE PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE Vous souhaitez faire le point? Vous informer? Apporter des réponses adaptées aux

Plus en détail

PROPOSITION DE LOI SUR LA LOCATION DE LOGEMENT CHEZ L HABITANT EXPOSE DES MOTIFS

PROPOSITION DE LOI SUR LA LOCATION DE LOGEMENT CHEZ L HABITANT EXPOSE DES MOTIFS PROPOSITION DE LOI SUR LA LOCATION DE LOGEMENT CHEZ L HABITANT EXPOSE DES MOTIFS L hébergement chez l habitant existe depuis de nombreuses années sous différentes formes et son développement s est accentué

Plus en détail

du Maintien à Domicile

du Maintien à Domicile AINE NATIONALE INTIEN À DOMICILE ENIORS VEMBRE 2012 Bien vieillir chez soi Guide du financement du Maintien à Domicile Semaine nationale réalisée sous le haut patronage de la Ministre déléguée auprès de

Plus en détail

FORMALITES A ACCOMPLIR SUITE A UN DECES

FORMALITES A ACCOMPLIR SUITE A UN DECES Document réalisé avec la collaboration du bureau ARCEA Valduc FORMALITES A ACCOMPLIR SUITE A UN DECES Avant toute démarche, prendre connaissance - s il y a lieu - du contrat assurance obsèques. I FORMALITES

Plus en détail

La retraite IRCANTEC. A. La retraite complémentaire IRCANTEC

La retraite IRCANTEC. A. La retraite complémentaire IRCANTEC Mémento des droits des personnels des EPST Sntrs-Cgt E4 La retraite IRCANTEC A. La retraite complémentaire IRCANTEC I. Acquisition des droits II. Montant de la retraite IRCANTEC III. En cas de décès IV.

Plus en détail