Le 7 juin 2010, 150 seniors toulousains (re)découvriront les vacances

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le 7 juin 2010, 150 seniors toulousains (re)découvriront les vacances"

Transcription

1

2 Le 7 juin 2010, 150 seniors toulousains (re)découvriront les vacances L ANCV Agence Nationale pour les Chèques-Vacances, la municipalité de Toulouse, l UNAT Midi-Pyrénées, la Cram Midi-Pyrénées et le groupe Malakoff Médéric s unissent pour permettre à 300 seniors toulousains de partir, eux aussi, en vacances en bénéficiant du programme social Seniors en Vacances de l ANCV. Le 7 juin 2010, sur la place du Capitole, 3 groupes de seniors (150 personnes au total) prendront leur car respectif, vers trois destinations midi-pyrénéennes, pour un séjour de 5 jours : Le village de vacances Le Tarbesou à Ax-les-Thermes (Marc & Montmija) La Résidence Torre del Far à Tautavel (Cap France) Le Village de vacances à Superbagnères (Village Club du Soleil) Grâce au partenariat réalisé par ces 5 acteurs, il a été possible de prendre en charge le transport et de diminuer le montant de la participation des partants : 80 euros pour les personnes non imposables et 245 euros pour les autres. La mise en place du programme Seniors en Vacances a pour finalité de permettre à des seniors de pouvoir eux aussi profiter de vacances, d en redécouvrir les bienfaits et de sortir aussi de leur isolement. Cette action fait suite à une première opération réalisée en 2009 dont avaient bénéficié 150 personnes. Pour 2010, l objectif est de faire partir 300 personnes (150 en juin et 150 en octobre selon les mêmes critères). Cinq acteurs agissent ensemble dans un programme d action sociale La municipalité de Toulouse et sa volonté d offrir aux seniors toulousains la possibilité de retisser le lien social et de faire une pause dans leur routine quotidienne. L Agence Nationale pour les Chèques-Vacances (ANCV) et son programme Seniors en Vacances dont l objectif est de rompre l isolement des seniors à revenus modestes en leur proposant des séjours et une aide financière pour les plus démunis. Le groupe Malakoff Médéric, groupe de protection sociale, dont l'action sociale est tournée vers le soutien aux initiatives favorisant le maintien du lien social et le bien vieillir. La Caisse Régionale d Assurance Maladie (Cram Midi-Pyrénées) : l un des objectifs de son action sociale est d aider ses retraités à vivre pleinement leur retraite. L UNAT Midi-Pyrénées (Union nationale des Associations de Tourisme), forte de ses valeurs de solidarité, de son savoir faire en matière d accueil des seniors, de son réseau de Villages de Vacances implantés en région et désireuse de s inscrire dans le tourisme de proximité. Cette opération a impliqué les acteurs locaux : associations caritatives ou de retraités, restaurants seniors de la ville, le centre communal d'action sociale (maisons de retraite et service social seniors...), et bénéficié d'un mailing envoyé par le Groupe Malakoff Médéric auprès de ses allocataires habitant Toulouse. 2

3 Trois séjours offrant découvertes et festivités Pendant ces cinq jours, les seniors pourront profiter des activités proposées par le centre de vacances. Ainsi, au Village de vacances le Tarbesou (Village Marc & Montmija), ils pourront visiter la ville d Ax-les-Thermes, les thermes et le bassin des Ladres, les Forges de Pyrène, le Château de Foix, la plus grande carrière mondiale de talc, Andorre Le séjour à la Résidence Torre del Far à Tautavel (Cap France) propose des visites de Tautavel, Castelnou, Collioure, les sites cathares dont Rennes le Château, Limoux, Cucugnan, Perpignan, ainsi que des visites de caves, le tout ponctué de soirées divertissantes et variées. Enfin, au Village de vacances de Superbagnères (Villes Clubs du Soleil), visites de Luchon, promenade à pied sur le plateau de Superbagnères et après-midi dans les Thermes de Luchon, une journée en Espagne avec découverte d Aïnsa, ainsi qu une initiation à la marche nordique et atelier cuisine 3

4 Seniors en Vacances, le programme social de l ANCV La France compte 13 millions de personnes âgées de plus de 60 ans. Aujourd hui, 8 % de la population a plus de 75 ans en 2050 ce sera 16 %. Pour beaucoup d entre elles, la retraite est synonyme de difficulté et d isolement. Ainsi sur 8,6 millions de foyers retraités, 5,2 millions sont non imposables. Une enquête BVA / ANCV* menée en novembre 2008 révèle que 45 % des personnes âgées de 65 ans et plus ne partent pas en vacances contre 31 % de celles âgées de 25 à 64 ans. Or les vacances créent du lien social et sont donc un important élément d insertion et de lutte contre l isolement dont les effets les plus dramatiques sont apparus lors de la canicule de Seniors en Vacances, un ambitieux programme pour les retraités relayé par 600 partenaires (collectivités territoriales, associations et acteurs sociaux) Seniors en Vacances est un programme d action sociale mis en œuvre par l ANCV, depuis 2007, qui repose sur un concept simple. Sur la base d un cahier des charges, les professionnels du tourisme intéressés proposent à l ANCV des offres de séjours «tout compris» (hébergement, restauration et animations) à 360 euros la semaine ou 300 euros les 5 jours pour des séjours en groupes, hors été. Pour les personnes non imposables, l ANCV prend en charge 180 euros (1 semaine) et 150 euros (5 jours). Ces séjours s adressent aux personnes âgées de 60 ans et plus, retraités et/ou sans activité professionnelle, résidant en France, ou au conjoint d un bénéficiaire. Les séjours Seniors en Vacances sont proposés par les porteurs de projet ayant signé une convention avec l ANCV. En 2010, près de 700 conventions ont été signées avec des collectivités territoriales, des associations ou des clubs de personnes âgées, des caisses de retraite complémentaires, tous porteurs de projets-vacances constituant un large réseau irriguant toute la France. Aujourd hui, Seniors en Vacances propose près de 200 séjours en France, à la mer, la montagne ou la campagne. Depuis 2009, le programme est également accessible aux personnes souhaitant partir en individuel mais qui retrouvent un groupe de seniors sur la structure de vacances (numéro de téléphone dédié : 3240 dites seniors en vacances). En 2009, ce sont ainsi personnes âgées qui en ont bénéficié dont 72 % avec une aide financière de l ANCV personnes sont attendues en Les enjeux du programme Seniors en Vacances sont multiples 45 % des personnes de plus de 65 ans ne partent pas en vacances* (Etude BVA). L enjeu est à la fois social et économique : les vacances, véritable facteur de prévention, permettent de rompre l isolement des personnes âgées et de créer du lien social. Par ailleurs, les séjours ayant lieu hors juillet-août, ils permettent un prolongement de la saison touristique, favorisant ainsi l activité économique et la création d emplois. L objectif à terme est de réaliser départs. De son côté, l ANCV s engage très fortement en appliquant son savoir-faire en matière de gestion du Chèque-Vacances (campagne de communication, plateaux d appels, plateaux de gestion, prestations en ligne ) à un programme d action sociale. Au delà, Seniors en Vacances pourrait s inscrire dans une dimension européenne, avec des perspectives d échanges de groupes de personnes âgées avec l Espagne dont le programme Seniors en Vacances s est largement inspiré. Ce développement répond à la volonté de la Commission européenne d initier une politique européenne du tourisme social, notamment en faveur des personnes âgées. En 2009, 330 seniors résidant dans le département de la Haute Garonne, ont bénéficié du programme Seniors en Vacances et 74 % de l aide financière de l ANCV. En 2010, plus de 550 personnes devraient partir. Le renouvellement de l accord unissant la ville de Toulouse, Malakoff Médéric, la Cram Midi-Pyrénées, l UNAT Midi- Pyrénées, va permettre de doubler le nombre de bénéficiaires sur la ville (300 personnes 45 KE de dotation budgétaire). Contact ANCV : Yves Campillo Les nouveautés 2010 *Enquête réalisée par l Institut BVA par téléphone les 24-25, octobre et 7-8 novembre 2008 auprès d un échantillon de personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. 4

5 Enrichi avec des séjours sur des thématiques médico-sociale (répit des aidants, bien vieillir, etc ) Seniors en Vacances étend son offre de séjours sur près de 200 destinations en bord de mer, à la montagne ou à la campagne. Sur certains sites, le programme offre la possibilité aux grands-parents de partir avec leurs petits-enfants afin de consolider ou retisser des liens. Enfin, les personnes en situation de handicap ou de perte d autonomie ayant recours à un accompagnant ou aidant familial bénéficient d une aide financière de l ANCV. De nombreux lieux de séjours sont également labélisés Tourisme & Handicap. L ANCV, l économie au service du social Grâce aux bénéfices de sa gestion responsable de son activité Chèques-Vacances, l établissement public participe au financement des programmes d action sociale qu il met en œuvre pour favoriser le départ en vacances pour tous. Seniors en Vacances agit également sur l économie locale en prolongeant la saison touristique de nombreux établissements au-delà de l été, favorisant ainsi la croissance et l emploi. En 2009, le volume d affaires réalisé par les structures partenaires de Seniors en Vacances, était de près de 5 millions d euros dont 1, 7 million provenant des aides financières de l ANCV. Toutes les informations et les modalités d inscription au programme Seniors en Vacances Pour les groupes : via les porteurs de projet Pour les particuliers : en utilisant le numéro magique Azur : L Agence Nationale pour les Chèques-Vacances est un établissement public fondé en 1982 et placé sous la tutelle du ministre de l Economie, de l industrie et de l emploi et du secrétaire d Etat chargé du Commerce, de l artisanat, des petites et moyennes entreprises, du tourisme, des services et de la consommation. Elle a pour mission sociale le développement de l accès aux vacances pour tous. Elle s appuie sur deux piliers : le Chèque-Vacances destiné aux salariés du secteur public et privé (3,2 millions de bénéficiaires) et des programmes d action sociale au profit des publics en difficulté : familles notamment monoparentales, jeunes adultes, personnes en situation de handicap, personnes âgées (près de personnes sont parties en vacances en 2009). Contact ANCV Joëlle Muzeau / T / Contacts presse AB3C Stéphane Barthélémi - Annie Blin / T / 5

6 Tourisme Seniors juin 2010 Dans le cadre de la politique municipale en direction des seniors, le maintien du lien social demeure une préoccupation première. De nombreux seniors toulousains n ont pas la possibilité de vivre des moments de convivialité, de dépaysement à l occasion de temps de vacances ; parmi les raisons invoquées : la crainte de s éloigner de son environnement familier, la difficulté à prendre en charge l organisation d un voyage et surtout le coût financier. L idée est donc venue à la municipalité de Toulouse de proposer une modalité d «ouverture» : des séjours découverte brefs (5 jours, 4 nuits) dans un rayon proche (environ 150 km autour de Toulouse). Ces mini-circuits touristiques ont l avantage d allier le culturel (patrimoine historique), la gastronomie, l échange interpersonnel (milieu urbain / milieu rural). Les trajets (fractionnés) seront en partie commentés (zones remarquables) et des animations sont prévues à différents moments du séjour. Trois destinations (Pyrénées-Orientales, Haute-Garonne, Ariège) pour trois groupes. L accueil (en chambre double) est proposé dans des villages de vacances, partenaires de Seniors en Vacances et liés au tourisme associatif (UNAT) ; le choix des prestataires (autocariste, restaurateurs...) privilégiera des entreprises locales articulées avec l économie sociale et solidaire. Départ simultané de 3 autobus (50 personnes chacun) depuis la place du Capitole. Outre la Mairie de Toulouse et l UNAT Midi-Pyrénées, les partenaires sont l ANCV (dont le programme Seniors en Vacances a fourni la base du projet), Malakoff Médéric (caisse de retraite complémentaire) et la Cram Midi-Pyrénées. Les partenaires sont sollicités de façon à obtenir un prix individuel de 80 tout compris (voyage, restauration, séjour, animations). Cette action de tourisme social s appuie sur une démarche de solidarité, le concours de diverses associations de terrain a également été l une des clés de sa mise en œuvre : Générations Solidaires et Loisirs Solidarité Retraite notamment se sont impliquées de façon remarquable. 6

7 Partenaire de l opération «Seniors en vacances» en Midi-Pyrénées Leader de la protection sociale paritaire en France, le groupe Malakoff Médéric exerce deux activités : la gestion de la retraite complémentaire et l assurance des personnes (santé, prévoyance, épargne-retraite, dépendance). Son ambition est d optimiser la protection sociale de ses clients, individus et entreprises, et de contribuer au bien-être de ses assurés et retraités. Reflet des valeurs de solidarité et de proximité du Groupe, son Action sociale poursuit une triple vocation : lutter contre l isolement social, favoriser le bien-vieillir et contribuer au maintien de l autonomie physique et psychique de la personne. Forte d un réseau de 155 collaborateurs répartis dans 38 délégations régionales, elle accompagne les personnes qui rencontrent des difficultés à certains moments de leur vie en leur apportant écoute, conseil et orientation ainsi que des aides matérielles ponctuelles. L un de ses axes forts concerne le maintien du lien social, notamment chez les personnes âgées isolées ; en effet l entretien de relations sociales, familiales et amicales constitue un élément essentiel du bien-vieillir. Dans ce domaine, l engagement du groupe Malakoff Médéric est multiple : soutien à un réseau actif de bénévoles pour organiser des visites amicales aux ainés ; pilotage dans plusieurs départements du dispositif «Sortir Plus» afin d encourager et d organiser les déplacements de proximité des personnes seules ; partenariat avec le programme intergénérationnel «Passeurs de mémoire» pour favoriser les échanges de savoir-faire et de récits de vie entre des personnes âgées et des jeunes volontaires en service civique. L Action sociale de Malakoff Médéric apporte aujourd hui, et pour la seconde année consécutive, son soutien au programme «Seniors en Vacances» développé par l ANCV, qui permet aux personnes âgées isolées et de faibles ressources d avoir accès aux vacances : près de 50 retraités Malakoff Médéric de Toulouse seront présents sur la place du Capitole le 7 juin prochain pour prendre le départ d un séjour- découverte convivial et rompre leur isolement le temps d une escapade de quelques jours. L Action sociale de Malakoff Médéric en quelques chiffres Un budget de 100 millions d euros demandes d accompagnement social 6470 réservations de lits en établissements d accueil pour personnes âgées Contact presse : Odile Leblanc / / 7

8 Aider les retraités à vivre pleinement leur retraite Promouvoir une politique de prévention et d accompagnement adaptée aux besoins des retraités autonomes afin de les aider à vivre pleinement leur retraite est un objectif pour la Cram Midi-Pyrénées dans le cadre de son action sociale. Ainsi, pour la deuxième année, la Cram est partenaire du projet «Seniors en Vacances» développé par l ANCV qui permet à 300 retraités isolés de Toulouse et de ses environs de partir en vacances. La qualité du projet et son financement multipartenarial ont particulièrement séduit les administrateurs de l organisme qui ont accordé une subvention de Par ailleurs, l action de la Cram visant à aider ses retraités à vivre pleinement leur retraite, prends d autres formes : - soutien à l AROC, association de retraités du Régime général dont l objectif est de retarder les effets du vieillissement et lutter contre la solitude en favorisant la création de liens amicaux ; - organisation du prix littéraire «Mémoire d Oc» qui vise à récompenser chaque année un roman portant sur l histoire ou la vie en Occitanie, un moyen de faire connaître aux retraités des ouvrages de qualité et de les aider dans leurs choix ; - organisation du prix «Mémoire vive» qui récompense trois actions culturelles développées par ou pour les seniors. Qui sommes-nous? La Cram Midi-Pyrénées est l organisme régional de Sécurité sociale au service de l assuré dès son entrée dans la vie active, tout au long de sa carrière et de sa retraite. Dans la vie professionnelle Protéger la santé du salarié et améliorer son environnement professionnel pour un parcours le plus sûr possible en conseillant les entreprises pour prévenir les risques professionnels. L'aider en cas de problème social, de santé, d'insertion professionnelle en l accompagnant socialement. A l'approche de la retraite Conseiller les salariés sur la poursuite de l'activité professionnelle ou le départ à la retraite. Pour chaque salarié un compte individuel retraite est constitué tout au long de sa vie active. En partenariat avec les autres régimes de retraite, il est régulièrement informé de ses droits et du montant de sa future pension pour l'aider à fixer sa date de départ en toute connaissance de cause. Garantir la continuité de ses ressources en calculant et ensuite payant chaque mois le montant exact de sa retraite. A la retraite L'aider à vivre pleinement sa retraite. En coordination avec divers partenaires, le retraité est accompagné pour «mieux vieillir», lui permettre de vivre à son domicile le plus longtemps possible ou d'être accueilli dans un lieu de vie adapté La Cram Midi-Pyrénées en chiffres (au 31/12/2009) retraités reports au compte individuel retraite des assurés régularisations de carrières réalisées nouvelles retraites attribuées heures d aide ménagère financées pour bénéficiaires bénéficiaires d une aide individualisée du Service social notifications de taux «Accident du travail» adressées aux employeurs déclarations d AT et déclarations de maladies professionnelles reçues interventions au profit des entreprises (prévention des risques professionnels) Contact presse : Marie-Thérèse SERIN - Responsable Communication Tél / 8

9 L UNAT Midi-Pyrénées et les seniors L UNAT Midi-Pyrénées regroupe les opérateurs du tourisme associatif de la région et dispose d un réseau de près de 60 villages de vacances répartis sur les 8 départements de cette vaste région aux paysages très divers et aux richesses nombreuses et variées dans tous les domaines L UNAT Midi-Pyrénées inscrit son action dans le développement du tourisme de proximité et souhaite que le plus grand nombre de Midi Pyrénéens puisse découvrir les richesses des paysages, de l histoire, de la culture et de la gastronomie de notre région Les Villages de vacances de Midi-Pyrénées, dotés d installations confortables disposent d un grand savoir faire dans l accueil de groupes et plus particulièrement dans l accueil des groupes de seniors Ils inscrivent leur action dans le développement du territoire dans lequel ils sont implantés, respectent l environnement et s inscrivent dans une dynamique de tourisme durable. Ils sont ainsi mieux à même de faire découvrir à leurs visiteurs toutes les richesses d un territoire proche Leur savoir faire dans le domaine de l animation, plus particulièrement dans la prise en compte des spécificités des demandes des seniors est avéré et reconnu des prescripteurs. Fidèles aux valeurs de solidarité, de mixité sociale, soucieux d offrir une tarification permettant l accès au plus grand nombre, avec des prestations de qualité, les villages de vacances adhérents à l UNAT Midi-Pyrénées, se sont pleinement inscrits dans cette opération «Seniors en Vacances en Midi Pyrénées». Ils comptent bien travailler à la pérenniser et à la développer L UNAT, qui sommes-nous? A l origine du grand mouvement de démocratisation des vacances des années 60, le tourisme associatif vise à faciliter l accès aux vacances et aux loisirs pour le plus grand nombre. Il propose une offre d hébergement touristique s inscrivant dans une démarche de développement durable et d aménagement du territoire. Le tourisme associatif à vocation sociale s inscrit dans l économie sociale et solidaire, secteur non lucratif, porteur d un projet social et de valeurs humaines (solidarité, humanisme ) Quelques chiffres du Tourisme Associatif à Vocation sociale Représente en France 2.3 milliards de chiffre d affaire lits emplois directs 40% des équipements en zone rurale L UNAT Nationale : 56 membres nationaux 545 membres régionaux CA 2005 : 1.5 milliards 942 équipements Près de 5 millions de personnes accueillies (hors voyages) lits (hors CVL) Centres de vacances et de loisirs L UNAT Midi-Pyrénées 55 associations membres 172 établissements affiliés environ lits Représente 12% de la capacité totale en matière d hébergement touristique marchand Le Tourisme associatif en Midi-Pyrénées représente plus de lits et plus de 320 établissements Parc implanté sur le massif pyrénéen et sur les zones de montagne, personnes accueillies et plus de trois millions de nuitées réalisées en 2008 (source l année touristique 208 en Midi-Pyrénées) 9

10 L Union régionale des Associations de Tourisme et de plein air de Midi-Pyrénées est la représentation en région de l UNAT, Union Nationale des Associations de Tourisme, association loi 1901 à but non lucratif et reconnue d utilité publique depuis Elle regroupe les associations et les entreprises de l économie sociale à but non lucratif, actives dans le domaine des vacances et des loisirs. Secteurs d activités : tourisme familial séjours d enfants séjours sportifs et de plein air vacances adaptées classes découvertes et voyages scolaires les voyages solidaires (ATES) L UNAT Midi-Pyrénées compte aujourd hui 55 associations adhérentes œuvre pour un tourisme de qualité, s inscrivant dans une démarche de développement durable, au service d une politique sociale du tourisme et des vacances pour tous. Centres et villages de vacances, qu est-ce que c est? Les centres et villages de vacances mais aussi les auberges de jeunesses, sont gérés par des associations et autres organismes à but non lucratif, qui, par leur statut, excluent toute recherche de profit et consacrent tous leurs moyens aux services proposés aux usagers, bénéficiant ainsi du meilleur rapport qualité prix dans leurs prestations. Les villages de vacances ouvrent leurs portes à tous (familles, couples, individuels, groupes, seniors, groupes sportifs ) pour des séjours de qualité adaptés aux publics accueillis. Ils privilégient la rencontre, la convivialité et la détente dans le respect des différences et de la mixité sociale, au travers notamment d animations et d activités culturelles, sportives et ludiques...ils proposent à vos enfants des activités de qualité encadrées par du personnel qualifié. Les centres de vacances et de loisirs accueillent vos enfants et adolescents pour des séjours de découverte, à la rencontre des autres à travers des activités culturelles, sportives, scientifiques, de pleine nature...tous les centres de vacances sont agrées «Jeunesse et Sport». Les séjours mis en œuvre par un encadrement qualifié sont tous organisés autour d un projet éducatif et pédagogique. Contact : Laurent ORLAY -Chargé de Mission - UNAT Midi-Pyrénées Tél / 10

Le départ de Seniors en Vacances dans le cadre d une action du «Bien vieillir» Pour les séniors de Toulouse

Le départ de Seniors en Vacances dans le cadre d une action du «Bien vieillir» Pour les séniors de Toulouse Le départ de Seniors en Vacances dans le cadre d une action du «Bien vieillir» Pour les séniors de Toulouse Dossier de presse 1 ers départs : Lundi 24 juin 2013 Contact ANCV Midi Pyrénées: Yves Campillo

Plus en détail

VACANCES LES DISPOSITIFS D AIDE

VACANCES LES DISPOSITIFS D AIDE VACANCES LES S D AU DEPART POUR LES FAMILLES Familles de France 28 Place Saint-Georges 75009 PARIS Tél. : 01 44 53 45 90 Fax : 01 45 96 07 88 http://www.familles-de-france.org accueil@familles-de-france.org

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

au départ en vacances www.francealzheimer.org Un malade, c est toute une famille qui a besoin d aide

au départ en vacances www.francealzheimer.org Un malade, c est toute une famille qui a besoin d aide VOS aides au départ en vacances www.francealzheimer.org Un malade, c est toute une famille qui a besoin d aide Cabourg, Autrans, Grasse, Pornichet, La Rochelle, La carte des destinations de vacances laisse

Plus en détail

L ANCV, un outil de promotion pour les professionnels du Tourisme

L ANCV, un outil de promotion pour les professionnels du Tourisme L ANCV, un outil de promotion pour les professionnels du Tourisme Vous êtes un professionnel du tourisme et des loisirs et souhaitez accepter les Chèques-Vacances et/ou les Coupons Sport ancv? En vous

Plus en détail

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS Les Personnes Agées, de 60 ans et plus, représentent déjà plus de 11,2% de la population du Département et vers 2020 plus de 20%. Pour

Plus en détail

LIGUE de L ENSEIGNEMENT CLASSES DE DECOUVERTE VOYAGES SCOLAIRES

LIGUE de L ENSEIGNEMENT CLASSES DE DECOUVERTE VOYAGES SCOLAIRES LIGUE de L ENSEIGNEMENT PROJET EDUCATIF CLASSES DE DECOUVERTE VOYAGES SCOLAIRES PARTIE I : ELEMENTS DU PROJET EDUCATIF GENERAL DE LA LIGUE DE L ENSEIGNEMENT 1/ Synthèse historique de la Ligue de l Enseignement

Plus en détail

PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE

PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE Rencontre presse Jeudi 12 septembre 2013 PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE Plus de 4 millions de Français1

Plus en détail

APPEL A PROJET REGIONAL. Carsat Auvergne / ANCV. Aide au développement des. programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires.

APPEL A PROJET REGIONAL. Carsat Auvergne / ANCV. Aide au développement des. programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires. APPEL A PROJET REGIONAL Carsat Auvergne / ANCV Aide au développement des programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires. Le départ en vacances constitue un enjeu essentiel du «Bien vieillir».

Plus en détail

Séquence 2/ Les vacances, un outil d action sociale

Séquence 2/ Les vacances, un outil d action sociale Séquence 2/ Les vacances, un outil d action sociale L ANCV utilise l intégralité de ses excédents de gestion dégagés par le Chèque Vacances pour financer des programmes d action sociale. Les vacances contribuent

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

COMPLÉMENTAIRE SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE ACTION SOCIALE. klesia.fr

COMPLÉMENTAIRE SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE ACTION SOCIALE. klesia.fr COMPLÉMENTAIRE SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE ACTION SOCIALE klesia.fr KLESIA Une expertise plurielle au service de la protection sociale Partenaire et conseil des entreprises, des salariés et des particuliers,

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Offre de santé : Le groupe Malakoff Médéric et le régime minier de Sécurité sociale signent un accord de partenariat

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Offre de santé : Le groupe Malakoff Médéric et le régime minier de Sécurité sociale signent un accord de partenariat COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 28 janvier 2009 Offre de santé : Le groupe Malakoff Médéric et le régime minier de Sécurité sociale signent un accord de partenariat Le groupe Malakoff Médéric et la Caisse

Plus en détail

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Juin 2015 Ce document a pour vocation à recenser les principaux services et aides proposés dans le cadre de la lutte contre l isolement il

Plus en détail

APPEL À PROJETS Séjours «Seniors en vacances»

APPEL À PROJETS Séjours «Seniors en vacances» Direction de l Action Sociale Ile-de-France APPEL À PROJETS Séjours «Seniors en vacances» Cahier des charges 2015 Dépôt des dossiers au plus tard le 16/04/2015 1/9 PREAMBULE LA CNAV Les orientations prioritaires

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale Ville de Lannion RÉGLEMENT INTÉRIEUR. OFFICE des RETRAITÉS. CCAS de LANNION

Centre Communal d Action Sociale Ville de Lannion RÉGLEMENT INTÉRIEUR. OFFICE des RETRAITÉS. CCAS de LANNION Centre Communal d Action Sociale Ville de Lannion RÉGLEMENT INTÉRIEUR OFFICE des RETRAITÉS CCAS de LANNION CCAS 11 Bd Louis Guilloux 22300 lannion tél 02 96 46 13 22 fax 02 96 46 13 23 L office des retraités

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional. Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france

Rapport pour la commission permanente du conseil régional. Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france Rapport pour la commission permanente du conseil régional JANVIER 2014 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france AFFECTATION D AUTORISATION D ENGAGEMENT POUR

Plus en détail

Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS. Parce que les vacances, c est essentiel.

Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS. Parce que les vacances, c est essentiel. 2015 Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS Parce que les vacances, c est essentiel. Un outil innovant au service de vos politiques sociales Ce programme déployé par l ANCV depuis 2007 a

Plus en détail

Le groupe MGEN et Harmonie Mutuelle soutiennent le développement de la Mutualité Française Bourguignonne SSAM

Le groupe MGEN et Harmonie Mutuelle soutiennent le développement de la Mutualité Française Bourguignonne SSAM Dijon, le 6 mars 2014 Le groupe MGEN et Harmonie Mutuelle soutiennent le développement de la Mutualité Française Bourguignonne SSAM Le 6 mars 2014 à Dijon, Thierry Beaudet, président du groupe MGEN, et

Plus en détail

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Permettre aux personnes en situation d exclusion, de retrouver leur autonomie, leur dignité et leur place dans la société; faciliter et encourager le retour

Plus en détail

50 projets. pour demain. GÉENÉERATIONS demain. c est déjààà

50 projets. pour demain. GÉENÉERATIONS demain. c est déjààà 50 projets pour demain GÉENÉERATIONS demain c est déjààà AUCHAN chez nous Les fondations Auchan et Simply lancent un appel à projets «50 projets pour demain» En 2011, le Groupe Auchan fête ses 50 ans.

Plus en détail

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Le 24 février 2014 Le 5 juillet 2013, Valérie FOURNEYRON, Ministre chargée des Sports, de la Jeunesse, de l Education Populaire

Plus en détail

Départ 18:25, le #bon plan pour partir en #vacances Dossier de presse (ANCV) - septembre 2014

Départ 18:25, le #bon plan pour partir en #vacances Dossier de presse (ANCV) - septembre 2014 Départ 18:25, le #bon plan pour partir en #vacances Dossier de presse (ANCV) - septembre 2014 Contacts presse : Muriel Droin (mdroin@ancv.fr) et Julien Nessi (jnessi@ancv.fr) Tél : 01 34 29 51 94/01 34

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

Assurer la retraite & protéger la santé

Assurer la retraite & protéger la santé Assurer la retraite & protéger la santé La Carsat aux côtés des salariés, des entreprises et des retraités La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail 2 Structure de droit privé gérée par

Plus en détail

Offre d emploi. Un(e) orthophoniste en CDD de 12 mois à temps partiel (0.3 ETP soit 3 demi-journées)

Offre d emploi. Un(e) orthophoniste en CDD de 12 mois à temps partiel (0.3 ETP soit 3 demi-journées) recru+e Offre d emploi L Institut MGEN de La Verrière (dans les Yvelines) oriente son projet médical autour de 4 pôles (Médecine-SSR-USP/ EHPAD / Psychiatrie Adulte / Psychiatrie jeune adulte et adolescent)

Plus en détail

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Prévenir - Soigner - Accompagner Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires Qui est la Mutualité Française?

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour l organisation des territoires FICHE ACTION N 17-3

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Assurer la retraite & protéger la santé

Assurer la retraite & protéger la santé Assurer la retraite & protéger la santé La Carsat aux côtés : des salariés, des entreprises et des retraités La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail 4 valeurs : service solidarité avenir

Plus en détail

L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités

L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités Dossier de presse Mardi 20 janvier 2015 L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités Dans le cadre d un protocole

Plus en détail

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE L EDUCATION - ENJEU ET LEVIER FONDAMENTAL DANS LA CITE - DROIT POUR TOUS LES ENFANTS un engagement à contribuer au - DEVELOPPEMENT DES POTENTIALITES DE L ENFANT

Plus en détail

Action de soutien à la mobilité

Action de soutien à la mobilité UNION EUROPÉENNE Fonds social européen Investit pour votre avenir PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION 2012-2016 APPEL A PROJETS 2015 Action de soutien à la mobilité Date de lancement de l appel à projets

Plus en détail

Prix AGIRC et ARRCO Faciliter l accès aux soins des personnes handicapées vieillissantes pour favoriser l autonomie

Prix AGIRC et ARRCO Faciliter l accès aux soins des personnes handicapées vieillissantes pour favoriser l autonomie APPEL À PROJETS Prix AGIRC et ARRCO Faciliter l accès aux soins des personnes handicapées vieillissantes pour favoriser l autonomie en partenariat avec le Comité national Coordination Action Handicap (CCAH)

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime Contribution écrite de la Caisse d Allocations Familiales de Seine Maritime La loi n 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine fixe les principes de la nouvelle

Plus en détail

Première édition du Prix Chorum «MUSIQUE ET HANDICAP»

Première édition du Prix Chorum «MUSIQUE ET HANDICAP» Appel à prix - Dépôt des candidatures jusqu au 25 février 2011 «Développer et favoriser des initiatives en vue de faciliter l ouverture des pratiques musicales aux personnes en situation de handicap» «Toute

Plus en détail

L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS. Établissements et services pour personnes inadaptées et handicapées CCN 66

L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS. Établissements et services pour personnes inadaptées et handicapées CCN 66 L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS Établissements et services pour personnes inadaptées et handicapées CCN 66 L Action Sociale, à vos côtés "Protéger c'est s'engager" Une valeur fondamentale mise en œuvre par

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

27&28. avec le soutien du :

27&28. avec le soutien du : p a r i s 27&28 septembre 2011 Le salon de tous les acteurs SANITAIRES, SOCIAUX ET MÉDICO-SOCIAUX avec le soutien du : SANTÉ SOCIAL EXPO à Paris en 2011 Santé Social Expo met en relation, la filière des

Plus en détail

SOCIALE AU SERVICE DES SALARIÉS

SOCIALE AU SERVICE DES SALARIÉS L ACTION SOCIALE AU SERVICE DES SALARIÉS Une difficulté passagère? Faites appel à l action sociale Maternité, chômage, divorce, handicap, retraite, dépendance Chaque moment sensible de la vie suscite des

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 ACCÈS AU SPORT ACCÈS AUX LOISIRS ET/OU À LA CULTURE 1 PRÉAMBULE Définies dans le

Plus en détail

PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN

PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN 1 1 L ACTION SOCIALE NOS VALEURS SOLIDARITÉ Valeur centrale, elle s exprime par la mise en œuvre d interventions au profit de tous ses clients : entreprises,

Plus en détail

Enjeux du développement durable. Faire reculer la pauvreté et rompre avec la précarité

Enjeux du développement durable. Faire reculer la pauvreté et rompre avec la précarité 4 Action sociale Fiche Axe 3 Garantir la cohésion sociale, l'accès à la ville pour tous, intégrer les habitants et améliorer la qualité de vie Enjeux du développement durable Faire reculer la pauvreté

Plus en détail

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif? Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?» Jeudi 21 mars 2013, Maison du sport français (PARIS) Discours

Plus en détail

Salariés Bénévoles Volontaires. L action sociale dédiée au monde associatif

Salariés Bénévoles Volontaires. L action sociale dédiée au monde associatif Bénévoles Volontaires L action sociale dédiée au monde associatif sommaire Chèque Déjeuner, la solution restauration plébiscitée par les salariés Spécialiste de l émission de chèques à vocation sociale

Plus en détail

L obligation d emploi

L obligation d emploi L obligation d emploi 1 2 La réponse à l obligation d emploi dans le secteur privé La réponse à l obligation d emploi dans le secteur public La loi fixe à tout établissement privé ou public d au moins

Plus en détail

Mieux répondre aux besoins et aux attentes des personnes âgées. Association des Bibliothécaires de France Journée du 14 mai 2012

Mieux répondre aux besoins et aux attentes des personnes âgées. Association des Bibliothécaires de France Journée du 14 mai 2012 Association des Bibliothécaires de France Journée du 14 mai 2012 Plan de la présentation Etat des lieux de la population bas-rhinoise et alsacienne des plus de 60 ans Les interventions du Conseil Général

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE OFFRE DE FORMATION CONTINUE 205-206 GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE SOMMAIRE THÉMATIQUE COORDINATION Le Groupe d Appui Départemental (GAD) du Gard, instance

Plus en détail

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 ARTICLE 1 : CONTEXTE Dans le prolongement de son Agenda 21 qui s intègre dans une logique de développement durable,

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

vers Auch vers Tarbes - Pau Bordeaux A 64 vers Toulouse Lannemezan Arreau Loudenvielle vers Luchon Peyragudes Val Louron vers Espagne

vers Auch vers Tarbes - Pau Bordeaux A 64 vers Toulouse Lannemezan Arreau Loudenvielle vers Luchon Peyragudes Val Louron vers Espagne Saint Lary-Soulan - Hautes-Pyrénées (65) Nous rejoindre à SAINT LARY-SOULAN vers Auch vers Tarbes - Pau Bordeaux A 64 vers Toulouse Lannemezan Arreau Saint-Lary-Soulan Piau Engaly vers Espagne classes

Plus en détail

Cahier des charges de l appel à projets «soutien à la fonction parentale» 2014

Cahier des charges de l appel à projets «soutien à la fonction parentale» 2014 DE L AUDE RESEAU D ÉCOUTE, D APPUI ET D ACCOMPAGNEMENT DES PARENTS Cahier des charges de l appel à projets «soutien à la fonction parentale» 2014 Depuis la mise en œuvre dans l Aude, en 2001, du réseau

Plus en détail

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX ANALYSE des BESOINS SOCIAUX d.soufflard-antony@laposte.net Commune de ROUSSET (13) Présentation aux Elus 29 septembre 2011 Préalable la commune de ROUSSET (13) 2 Diplômes Master² en Consultation des Organisations

Plus en détail

Les Actions Vie Associative. Un programme de rencontres et de soutien pour les familles

Les Actions Vie Associative. Un programme de rencontres et de soutien pour les familles Les Actions Vie Associative Un programme de rencontres et de soutien pour les familles L Adapei-Aria de Vendée engage son action et ses activités au service de personnes qui de par leur handicap présentent

Plus en détail

PASS INDÉPENDANCE. tous pour un!

PASS INDÉPENDANCE. tous pour un! PASS INDÉPENDANCE ne laissez pas vos salariés devenir dépendants de leur situation familiale tous pour un! LA DÉPENDANCE : DE PLUS EN PLUS DE PERSONNES TOUCHÉES Le nombre de personnes dépendantes devrait

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2015 Cahier des charges

APPEL A PROJETS 2015 Cahier des charges APPEL A PROJETS 2015 Cahier des charges «Promouvoir l égalité des chances pour les enfants issus de milieux défavorisés» Territoires concernés : Actions menées en région Provence Alpes Côte d Azur (France)

Plus en détail

Axes stratégiques ANNEXE 2

Axes stratégiques ANNEXE 2 Contrat de Ville de l agglomération Bergeracoise Axes stratégiques ANNEXE 2 Validés par le Comité de Pilotage du 29 janvier 2015 1 PILIER DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET EMPLOI ORIENTATIONS STRATÉGIQUES Orientation

Plus en détail

I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS?

I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS? 1 I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? II. POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS? 1. LES BESOINS SANITAIRES ET SOCIAUX IDENTIFIES 2. LA VOLONTE POLITIQUE POUR REDUIRE LES INEGALITES SOCIALES

Plus en détail

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES-

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- Union des Associations du CSP-Espoir Vingt ans d expérience auprès des familles gitanes, du voyage, semi-sédentaires ou

Plus en détail

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES Mardi 2 juillet 2013, 16h - Préfecture Dossier de presse Dans

Plus en détail

Concours «Un autre tourisme s invente ici» 2014 2015 Thématique «Les Parcs naturels pour tous»

Concours «Un autre tourisme s invente ici» 2014 2015 Thématique «Les Parcs naturels pour tous» Concours «Un autre tourisme s invente ici» 2014 2015 Thématique «Les Parcs naturels pour tous» Les Parcs naturels du Massif central sont engagés dans le développement durable à travers ses trois piliers,

Plus en détail

«COHABITONS EN DROME» Hébergement partagé

«COHABITONS EN DROME» Hébergement partagé RECUEIL D EXPERIENCES : SERVICES AUX POPULATIONS EN MILIEU RURAL «COHABITONS EN DROME» Hébergement partagé INFORMATIONS : Territoire concerné : Département de la Drôme L ACTION Descriptif Le projet «Cohabitons

Plus en détail

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE ORIENTATIONS STRATEGIQUES N 10 : Animer et développer la production touristique : produits, équipements et hébergements N 11 : Favoriser la professionnalisation

Plus en détail

LES AIDES FINANCIERES

LES AIDES FINANCIERES Les fiches sociales de VML Informations Soutien Aides Questions Réponses LES AIDES FINANCIERES POUR LES SEJOURS DE REPIT EN FAMILLE www.vml-asso.org Edition Janvier 2013 Pour plus d informations, contactez-nous

Plus en détail

TOURISME SOCIAL ET ASSOCIATIF

TOURISME SOCIAL ET ASSOCIATIF TOURISME SOCIAL ET ASSOCIATIF Les politiques en faveur du tourisme social et associatif ont été définies en particulier lors des deux Comités interministériels sur le tourisme (CIT) des 9 septembre 2003

Plus en détail

Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs

Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs Le Prix OCIRP Acteurs Économiques

Plus en détail

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR Dossier de presse, jeudi 20 décembre 2012 Contact presse : Préfecture de région : 01 82 52 40 25 communication@paris-idf.gouv.fr AP-HP : 01 40 27 37 22 - service.presse@sap.aphp.fr

Plus en détail

Ses missions, ses actions

Ses missions, ses actions CCAS centre communal d'action sociale Guide du CCAS de la Ville de Meylan Ses missions, ses actions www.meylan.fr le centre communal d sociale de meylan Au plus près des habitants Le CCAS (Centre communal

Plus en détail

Projets loisirs et vacances Aide scolaire Aides facultatives du CCAS en partenariat avec le Conseil général

Projets loisirs et vacances Aide scolaire Aides facultatives du CCAS en partenariat avec le Conseil général Projets loisirs et vacances Aide scolaire Aides facultatives du CCAS en partenariat avec le Conseil général 1 EDITORIAL L édition 2012-2013 du Livret d Accueil du Centre Communal d Action Sociale rassemble

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2015 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI En 2012, 100 300 établissements employaient 361 700 travailleurs handicapés. La loi fixe à tout établissement privé ou

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. La Cram-se devient la Carsat Sud-Est

DOSSIER DE PRESSE. La Cram-se devient la Carsat Sud-Est DOSSIER DE PRESSE 1 Sommaire Contexte p 3 Préparer et verser les retraites p 4 Assurer et prévenir les risques professionnels p 5 Accompagner les assurés en difficulté p 6 Contacts p 7 2 Le contexte Le

Plus en détail

CIRCULAIRE N DHOS/E1/2006/550 du 28 décembre 2006 relative à la mise en place de maisons des usagers au sein des établissements de santé

CIRCULAIRE N DHOS/E1/2006/550 du 28 décembre 2006 relative à la mise en place de maisons des usagers au sein des établissements de santé Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins Sous-direction de la qualité et du fonctionnement des établissements de santé - Bureau E1 Dossier suivi par : Annick Van Herzèle Téléphone

Plus en détail

Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication

Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication Alors que les concertations sur la réforme des retraites sont actuellement en cours, l Assurance retraite, premier

Plus en détail

Rapport d activités 2013

Rapport d activités 2013 PRESENTATION DU C.C.A.S. Le Centre Communal d Action Sociale (C.C.A.S.) est un établissement public administratif ayant une personnalité juridique distincte de la commune. Il est géré par un Conseil d

Plus en détail

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances RAPPORT COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL GENERAL DU 26 MARS 2013 Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances Conformément aux textes en vigueur

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2015

DOSSIER DE PRESSE 2015 DOSSIER DE PRESSE 2015 Résidence Le Lavoir Lormont (33) Un acteur majeur du logement social pour le Sud-Ouest SOMMAIRE Mésolia, entreprise sociale pour l habitat...2 Un acteur majeur du logement social...2

Plus en détail

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale PREFET DU CANTAL Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale Réunion territoriale - Arrondissement d Aurillac autour du VIVRE ENSEMBLE à la Préfecture d Aurillac Vendredi 17 octobre

Plus en détail

PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES

PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES Présentation du label Le marché des familles comprend 8 000 000 de familles françaises auxquelles s ajouteraient 20 000 000 de familles étrangères

Plus en détail

AMENAGER LE QUOTIDIEN

AMENAGER LE QUOTIDIEN AMENAGER LE QUOTIDIEN Aides financières, humaines et matérielles Formation Aide aux Aidants / Octobre 2008 Syndicat Intercommunal de la Vallée de l'ondaine, 44 Rue e la Tour de Varan, 42700 FIRMINY 1 Aides

Plus en détail

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est. à la Résidence Clamart

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est. à la Résidence Clamart Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Clamart au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des logements-foyers pour personnes âgées autonomes Châlons-en-Champagne

Plus en détail

TABLE RONDE AUEG du 6 FEVRIER 2014 - Vieillissement et Habitat - Comprendre, décider, changer INTERVENTION CARSAT RHONE-ALPES

TABLE RONDE AUEG du 6 FEVRIER 2014 - Vieillissement et Habitat - Comprendre, décider, changer INTERVENTION CARSAT RHONE-ALPES Sous-Direction de l Action Sociale Le 30 janvier 2014 Département PREVENTION, PREPARATION A LA RETRAITE, ETUDES ET PROSPECTIVE MPP/NC G:\DAR\SDAS_DBVRP\3_Etudes_Prospectives\Etudes\Charge_Etude\TABLE RONDE

Plus en détail

Etude Sports de nature. en Midi-Pyrénées. Poids socio-économique, emplois et développement des territoires. www.impactsportnature-midipyrenees.

Etude Sports de nature. en Midi-Pyrénées. Poids socio-économique, emplois et développement des territoires. www.impactsportnature-midipyrenees. Les sports d eaux-vives en Vallée des Gaves (Hautes-Pyrénées) - Enquête sur sites auprès des pratiquants eaux-vives en saison estivale 2007 Si l on s intéresse plus particulièrement aux séjours sportifs

Plus en détail

Vous accompagner pour bien vivre votre retraite. Retraite Santé et prévention Prévoyance et assurance de personnes Accompagnement solidaire et social

Vous accompagner pour bien vivre votre retraite. Retraite Santé et prévention Prévoyance et assurance de personnes Accompagnement solidaire et social Vous accompagner pour bien vivre votre retraite Retraite Santé et prévention Prévoyance et assurance de personnes Accompagnement solidaire et social Sommaire Pour Audiens, votre groupe de protection sociale,

Plus en détail

Les comités USEP et HANDISPORT de Lot et Garonne s associent pour

Les comités USEP et HANDISPORT de Lot et Garonne s associent pour 47 Les comités USEP et HANDISPORT de Lot et Garonne s associent pour SOMMAIRE INTRODUCTION L Enfant, le Sport et le Handicap 1 HANDISPORT et USEP : Qui sommes-nous? PRESENTATION 2 HISTORIQUE 3 HANDISPORT

Plus en détail

FORMATION ACCOMPAGNEMENT AU MONTAGE DE PROJET DE SEJOUR «SENIORS EN VACANCES» POUR LES BENEVOLES - ACCOMPAGNANTS

FORMATION ACCOMPAGNEMENT AU MONTAGE DE PROJET DE SEJOUR «SENIORS EN VACANCES» POUR LES BENEVOLES - ACCOMPAGNANTS FORMATION ACCOMPAGNEMENT AU MONTAGE DE PROJET DE SEJOUR «SENIORS EN VACANCES» POUR LES BENEVOLES - ACCOMPAGNANTS 17 DECEMBRE 2014 - CARSAT AUVERGNE 10H00 à 16H30 Pour accompagner les porteurs de projets

Plus en détail

«Du plaisir de pratiquer au savoir partager : aider les enfants à se reconstruire par le sport».

«Du plaisir de pratiquer au savoir partager : aider les enfants à se reconstruire par le sport». «Du plaisir de pratiquer au savoir partager : aider les enfants à se reconstruire par le sport». Ce titre témoigne de l ambition associative de faire du sport un levier éducatif pour la reconstruction

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES Les différents interlocuteurs... 4 Les aides à la personne... 5 Les aides associatives à la personne... 12

TABLE DES MATIÈRES Les différents interlocuteurs... 4 Les aides à la personne... 5 Les aides associatives à la personne... 12 Édition 2011 TABLE DES MATIÈRES 2 A. Les différents interlocuteurs... 4 1- Les assistantes sociales...4 2- Les assistantes polyvalentes de secteur...4 B. Les aides à la personne... 5 1- La CPAM...5 2-

Plus en détail

Appel à projets CAP Retraite Bretagne. «Agir contre l isolement des seniors»

Appel à projets CAP Retraite Bretagne. «Agir contre l isolement des seniors» Appel à projets CAP Retraite Bretagne «Agir contre l isolement des seniors» La mutualité sociale agricole (MSA), le régime social des indépendants (RSI), la caisse d assurance retraite et de santé au travail

Plus en détail

Les journées de rencontre CNPTP CCN 66. Paris, le 22 janvier 2015

Les journées de rencontre CNPTP CCN 66. Paris, le 22 janvier 2015 Les journées de rencontre CNPTP CCN 66 Paris, le 22 janvier 2015 La CNPTP en bref La Commission Nationale Paritaire Technique de Prévoyance (CNPTP) pilote le régime mutualisé de prévoyance des personnels

Plus en détail

Ministère de l Emploi, du Travail et de la Cohésion Sociale. Ministre délégué au Logement et à la Ville

Ministère de l Emploi, du Travail et de la Cohésion Sociale. Ministre délégué au Logement et à la Ville Ministère de l Emploi, du Travail et de la Cohésion Sociale Ministre délégué au Logement et à la Ville Paris, le 9 novembre 2004 Ministère de l Emploi, du Travail et de la Cohésion Sociale Ministre délégué

Plus en détail

Action SociAle orientations 2015 / 2017

Action SociAle orientations 2015 / 2017 Action Sociale Orientations 2015 / 2017 Action sociale personnes agées Les orientations de la Carsat Centre 2015 / 2017 L action sociale de la Carsat est développée au profit des retraités du régime général

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2013

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2013 Centre Communal d Action Sociale Rapport d activités 2013 L action sociale du C.C.A.S. Les missions Intervention sociale auprès des personnes Accueillir, informer, orienter et accompagner le public présentant

Plus en détail

Club FACE Sénior FACE Lille métropole

Club FACE Sénior FACE Lille métropole Club FACE Sénior FACE Lille métropole 17 mai 2013 Objectifs : Présenter FACE Lille métropole Présenter le Club FACE Sénior, ses objectifs, ses valeurs ajoutées, les engagements demandés et les résultats

Plus en détail

NOUVEAU PAYEZ VOS VACANCES EN LIGNE AVEC RENSEIGNEZ-VOUS VITE AUPRÈS DE VOTRE COMITÉ D ENTREPRISE

NOUVEAU PAYEZ VOS VACANCES EN LIGNE AVEC RENSEIGNEZ-VOUS VITE AUPRÈS DE VOTRE COMITÉ D ENTREPRISE NOUVEAU PAYEZ VOS VACANCES EN LIGNE AVEC RENSEIGNEZ-VOUS VITE AUPRÈS DE VOTRE COMITÉ D ENTREPRISE DÉCOUVREZ Pour favoriser toujours plus l accès aux vacances pour tous, l Agence Nationale pour les Chèques-Vacances

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue Contact Presse de Mutuelle Bleue Stéphanie ARREGROS Responsable Communication Tél. : 01 64 71 39 74 Courriel : s.arregros@mutuellebleue.fr DOSSIER DE PRESSE Siège social : 68 rue du Rocher 75396 Paris

Plus en détail

Le projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement

Le projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement Le projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement Le Gouvernement a fait le choix d une loi d orientation et de programmation, inscrivant la totalité

Plus en détail

mobiliser les acteurs et assurer le risque

mobiliser les acteurs et assurer le risque Prix OCIRP Acteurs Economiques & Handicap mobiliser les acteurs et assurer le risque pour faire avancer la cause du handicap Le Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap Un prix référence un jury reconnu

Plus en détail

CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville

CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville Charte Handicap de la Ville de Romainville Préambule La «Charte Handicap» de la Ville de Romainville vise à améliorer dans la cité, pour tous les citoyens, porteurs

Plus en détail

L offre d hébergement

L offre d hébergement L offre d hébergement 3 L offre d hébergement Définitions 52 Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le nouveau classement

Plus en détail