Le 7 juin 2010, 150 seniors toulousains (re)découvriront les vacances

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le 7 juin 2010, 150 seniors toulousains (re)découvriront les vacances"

Transcription

1

2 Le 7 juin 2010, 150 seniors toulousains (re)découvriront les vacances L ANCV Agence Nationale pour les Chèques-Vacances, la municipalité de Toulouse, l UNAT Midi-Pyrénées, la Cram Midi-Pyrénées et le groupe Malakoff Médéric s unissent pour permettre à 300 seniors toulousains de partir, eux aussi, en vacances en bénéficiant du programme social Seniors en Vacances de l ANCV. Le 7 juin 2010, sur la place du Capitole, 3 groupes de seniors (150 personnes au total) prendront leur car respectif, vers trois destinations midi-pyrénéennes, pour un séjour de 5 jours : Le village de vacances Le Tarbesou à Ax-les-Thermes (Marc & Montmija) La Résidence Torre del Far à Tautavel (Cap France) Le Village de vacances à Superbagnères (Village Club du Soleil) Grâce au partenariat réalisé par ces 5 acteurs, il a été possible de prendre en charge le transport et de diminuer le montant de la participation des partants : 80 euros pour les personnes non imposables et 245 euros pour les autres. La mise en place du programme Seniors en Vacances a pour finalité de permettre à des seniors de pouvoir eux aussi profiter de vacances, d en redécouvrir les bienfaits et de sortir aussi de leur isolement. Cette action fait suite à une première opération réalisée en 2009 dont avaient bénéficié 150 personnes. Pour 2010, l objectif est de faire partir 300 personnes (150 en juin et 150 en octobre selon les mêmes critères). Cinq acteurs agissent ensemble dans un programme d action sociale La municipalité de Toulouse et sa volonté d offrir aux seniors toulousains la possibilité de retisser le lien social et de faire une pause dans leur routine quotidienne. L Agence Nationale pour les Chèques-Vacances (ANCV) et son programme Seniors en Vacances dont l objectif est de rompre l isolement des seniors à revenus modestes en leur proposant des séjours et une aide financière pour les plus démunis. Le groupe Malakoff Médéric, groupe de protection sociale, dont l'action sociale est tournée vers le soutien aux initiatives favorisant le maintien du lien social et le bien vieillir. La Caisse Régionale d Assurance Maladie (Cram Midi-Pyrénées) : l un des objectifs de son action sociale est d aider ses retraités à vivre pleinement leur retraite. L UNAT Midi-Pyrénées (Union nationale des Associations de Tourisme), forte de ses valeurs de solidarité, de son savoir faire en matière d accueil des seniors, de son réseau de Villages de Vacances implantés en région et désireuse de s inscrire dans le tourisme de proximité. Cette opération a impliqué les acteurs locaux : associations caritatives ou de retraités, restaurants seniors de la ville, le centre communal d'action sociale (maisons de retraite et service social seniors...), et bénéficié d'un mailing envoyé par le Groupe Malakoff Médéric auprès de ses allocataires habitant Toulouse. 2

3 Trois séjours offrant découvertes et festivités Pendant ces cinq jours, les seniors pourront profiter des activités proposées par le centre de vacances. Ainsi, au Village de vacances le Tarbesou (Village Marc & Montmija), ils pourront visiter la ville d Ax-les-Thermes, les thermes et le bassin des Ladres, les Forges de Pyrène, le Château de Foix, la plus grande carrière mondiale de talc, Andorre Le séjour à la Résidence Torre del Far à Tautavel (Cap France) propose des visites de Tautavel, Castelnou, Collioure, les sites cathares dont Rennes le Château, Limoux, Cucugnan, Perpignan, ainsi que des visites de caves, le tout ponctué de soirées divertissantes et variées. Enfin, au Village de vacances de Superbagnères (Villes Clubs du Soleil), visites de Luchon, promenade à pied sur le plateau de Superbagnères et après-midi dans les Thermes de Luchon, une journée en Espagne avec découverte d Aïnsa, ainsi qu une initiation à la marche nordique et atelier cuisine 3

4 Seniors en Vacances, le programme social de l ANCV La France compte 13 millions de personnes âgées de plus de 60 ans. Aujourd hui, 8 % de la population a plus de 75 ans en 2050 ce sera 16 %. Pour beaucoup d entre elles, la retraite est synonyme de difficulté et d isolement. Ainsi sur 8,6 millions de foyers retraités, 5,2 millions sont non imposables. Une enquête BVA / ANCV* menée en novembre 2008 révèle que 45 % des personnes âgées de 65 ans et plus ne partent pas en vacances contre 31 % de celles âgées de 25 à 64 ans. Or les vacances créent du lien social et sont donc un important élément d insertion et de lutte contre l isolement dont les effets les plus dramatiques sont apparus lors de la canicule de Seniors en Vacances, un ambitieux programme pour les retraités relayé par 600 partenaires (collectivités territoriales, associations et acteurs sociaux) Seniors en Vacances est un programme d action sociale mis en œuvre par l ANCV, depuis 2007, qui repose sur un concept simple. Sur la base d un cahier des charges, les professionnels du tourisme intéressés proposent à l ANCV des offres de séjours «tout compris» (hébergement, restauration et animations) à 360 euros la semaine ou 300 euros les 5 jours pour des séjours en groupes, hors été. Pour les personnes non imposables, l ANCV prend en charge 180 euros (1 semaine) et 150 euros (5 jours). Ces séjours s adressent aux personnes âgées de 60 ans et plus, retraités et/ou sans activité professionnelle, résidant en France, ou au conjoint d un bénéficiaire. Les séjours Seniors en Vacances sont proposés par les porteurs de projet ayant signé une convention avec l ANCV. En 2010, près de 700 conventions ont été signées avec des collectivités territoriales, des associations ou des clubs de personnes âgées, des caisses de retraite complémentaires, tous porteurs de projets-vacances constituant un large réseau irriguant toute la France. Aujourd hui, Seniors en Vacances propose près de 200 séjours en France, à la mer, la montagne ou la campagne. Depuis 2009, le programme est également accessible aux personnes souhaitant partir en individuel mais qui retrouvent un groupe de seniors sur la structure de vacances (numéro de téléphone dédié : 3240 dites seniors en vacances). En 2009, ce sont ainsi personnes âgées qui en ont bénéficié dont 72 % avec une aide financière de l ANCV personnes sont attendues en Les enjeux du programme Seniors en Vacances sont multiples 45 % des personnes de plus de 65 ans ne partent pas en vacances* (Etude BVA). L enjeu est à la fois social et économique : les vacances, véritable facteur de prévention, permettent de rompre l isolement des personnes âgées et de créer du lien social. Par ailleurs, les séjours ayant lieu hors juillet-août, ils permettent un prolongement de la saison touristique, favorisant ainsi l activité économique et la création d emplois. L objectif à terme est de réaliser départs. De son côté, l ANCV s engage très fortement en appliquant son savoir-faire en matière de gestion du Chèque-Vacances (campagne de communication, plateaux d appels, plateaux de gestion, prestations en ligne ) à un programme d action sociale. Au delà, Seniors en Vacances pourrait s inscrire dans une dimension européenne, avec des perspectives d échanges de groupes de personnes âgées avec l Espagne dont le programme Seniors en Vacances s est largement inspiré. Ce développement répond à la volonté de la Commission européenne d initier une politique européenne du tourisme social, notamment en faveur des personnes âgées. En 2009, 330 seniors résidant dans le département de la Haute Garonne, ont bénéficié du programme Seniors en Vacances et 74 % de l aide financière de l ANCV. En 2010, plus de 550 personnes devraient partir. Le renouvellement de l accord unissant la ville de Toulouse, Malakoff Médéric, la Cram Midi-Pyrénées, l UNAT Midi- Pyrénées, va permettre de doubler le nombre de bénéficiaires sur la ville (300 personnes 45 KE de dotation budgétaire). Contact ANCV : Yves Campillo Les nouveautés 2010 *Enquête réalisée par l Institut BVA par téléphone les 24-25, octobre et 7-8 novembre 2008 auprès d un échantillon de personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. 4

5 Enrichi avec des séjours sur des thématiques médico-sociale (répit des aidants, bien vieillir, etc ) Seniors en Vacances étend son offre de séjours sur près de 200 destinations en bord de mer, à la montagne ou à la campagne. Sur certains sites, le programme offre la possibilité aux grands-parents de partir avec leurs petits-enfants afin de consolider ou retisser des liens. Enfin, les personnes en situation de handicap ou de perte d autonomie ayant recours à un accompagnant ou aidant familial bénéficient d une aide financière de l ANCV. De nombreux lieux de séjours sont également labélisés Tourisme & Handicap. L ANCV, l économie au service du social Grâce aux bénéfices de sa gestion responsable de son activité Chèques-Vacances, l établissement public participe au financement des programmes d action sociale qu il met en œuvre pour favoriser le départ en vacances pour tous. Seniors en Vacances agit également sur l économie locale en prolongeant la saison touristique de nombreux établissements au-delà de l été, favorisant ainsi la croissance et l emploi. En 2009, le volume d affaires réalisé par les structures partenaires de Seniors en Vacances, était de près de 5 millions d euros dont 1, 7 million provenant des aides financières de l ANCV. Toutes les informations et les modalités d inscription au programme Seniors en Vacances Pour les groupes : via les porteurs de projet Pour les particuliers : en utilisant le numéro magique Azur : L Agence Nationale pour les Chèques-Vacances est un établissement public fondé en 1982 et placé sous la tutelle du ministre de l Economie, de l industrie et de l emploi et du secrétaire d Etat chargé du Commerce, de l artisanat, des petites et moyennes entreprises, du tourisme, des services et de la consommation. Elle a pour mission sociale le développement de l accès aux vacances pour tous. Elle s appuie sur deux piliers : le Chèque-Vacances destiné aux salariés du secteur public et privé (3,2 millions de bénéficiaires) et des programmes d action sociale au profit des publics en difficulté : familles notamment monoparentales, jeunes adultes, personnes en situation de handicap, personnes âgées (près de personnes sont parties en vacances en 2009). Contact ANCV Joëlle Muzeau / T / Contacts presse AB3C Stéphane Barthélémi - Annie Blin / T / 5

6 Tourisme Seniors juin 2010 Dans le cadre de la politique municipale en direction des seniors, le maintien du lien social demeure une préoccupation première. De nombreux seniors toulousains n ont pas la possibilité de vivre des moments de convivialité, de dépaysement à l occasion de temps de vacances ; parmi les raisons invoquées : la crainte de s éloigner de son environnement familier, la difficulté à prendre en charge l organisation d un voyage et surtout le coût financier. L idée est donc venue à la municipalité de Toulouse de proposer une modalité d «ouverture» : des séjours découverte brefs (5 jours, 4 nuits) dans un rayon proche (environ 150 km autour de Toulouse). Ces mini-circuits touristiques ont l avantage d allier le culturel (patrimoine historique), la gastronomie, l échange interpersonnel (milieu urbain / milieu rural). Les trajets (fractionnés) seront en partie commentés (zones remarquables) et des animations sont prévues à différents moments du séjour. Trois destinations (Pyrénées-Orientales, Haute-Garonne, Ariège) pour trois groupes. L accueil (en chambre double) est proposé dans des villages de vacances, partenaires de Seniors en Vacances et liés au tourisme associatif (UNAT) ; le choix des prestataires (autocariste, restaurateurs...) privilégiera des entreprises locales articulées avec l économie sociale et solidaire. Départ simultané de 3 autobus (50 personnes chacun) depuis la place du Capitole. Outre la Mairie de Toulouse et l UNAT Midi-Pyrénées, les partenaires sont l ANCV (dont le programme Seniors en Vacances a fourni la base du projet), Malakoff Médéric (caisse de retraite complémentaire) et la Cram Midi-Pyrénées. Les partenaires sont sollicités de façon à obtenir un prix individuel de 80 tout compris (voyage, restauration, séjour, animations). Cette action de tourisme social s appuie sur une démarche de solidarité, le concours de diverses associations de terrain a également été l une des clés de sa mise en œuvre : Générations Solidaires et Loisirs Solidarité Retraite notamment se sont impliquées de façon remarquable. 6

7 Partenaire de l opération «Seniors en vacances» en Midi-Pyrénées Leader de la protection sociale paritaire en France, le groupe Malakoff Médéric exerce deux activités : la gestion de la retraite complémentaire et l assurance des personnes (santé, prévoyance, épargne-retraite, dépendance). Son ambition est d optimiser la protection sociale de ses clients, individus et entreprises, et de contribuer au bien-être de ses assurés et retraités. Reflet des valeurs de solidarité et de proximité du Groupe, son Action sociale poursuit une triple vocation : lutter contre l isolement social, favoriser le bien-vieillir et contribuer au maintien de l autonomie physique et psychique de la personne. Forte d un réseau de 155 collaborateurs répartis dans 38 délégations régionales, elle accompagne les personnes qui rencontrent des difficultés à certains moments de leur vie en leur apportant écoute, conseil et orientation ainsi que des aides matérielles ponctuelles. L un de ses axes forts concerne le maintien du lien social, notamment chez les personnes âgées isolées ; en effet l entretien de relations sociales, familiales et amicales constitue un élément essentiel du bien-vieillir. Dans ce domaine, l engagement du groupe Malakoff Médéric est multiple : soutien à un réseau actif de bénévoles pour organiser des visites amicales aux ainés ; pilotage dans plusieurs départements du dispositif «Sortir Plus» afin d encourager et d organiser les déplacements de proximité des personnes seules ; partenariat avec le programme intergénérationnel «Passeurs de mémoire» pour favoriser les échanges de savoir-faire et de récits de vie entre des personnes âgées et des jeunes volontaires en service civique. L Action sociale de Malakoff Médéric apporte aujourd hui, et pour la seconde année consécutive, son soutien au programme «Seniors en Vacances» développé par l ANCV, qui permet aux personnes âgées isolées et de faibles ressources d avoir accès aux vacances : près de 50 retraités Malakoff Médéric de Toulouse seront présents sur la place du Capitole le 7 juin prochain pour prendre le départ d un séjour- découverte convivial et rompre leur isolement le temps d une escapade de quelques jours. L Action sociale de Malakoff Médéric en quelques chiffres Un budget de 100 millions d euros demandes d accompagnement social 6470 réservations de lits en établissements d accueil pour personnes âgées Contact presse : Odile Leblanc / / 7

8 Aider les retraités à vivre pleinement leur retraite Promouvoir une politique de prévention et d accompagnement adaptée aux besoins des retraités autonomes afin de les aider à vivre pleinement leur retraite est un objectif pour la Cram Midi-Pyrénées dans le cadre de son action sociale. Ainsi, pour la deuxième année, la Cram est partenaire du projet «Seniors en Vacances» développé par l ANCV qui permet à 300 retraités isolés de Toulouse et de ses environs de partir en vacances. La qualité du projet et son financement multipartenarial ont particulièrement séduit les administrateurs de l organisme qui ont accordé une subvention de Par ailleurs, l action de la Cram visant à aider ses retraités à vivre pleinement leur retraite, prends d autres formes : - soutien à l AROC, association de retraités du Régime général dont l objectif est de retarder les effets du vieillissement et lutter contre la solitude en favorisant la création de liens amicaux ; - organisation du prix littéraire «Mémoire d Oc» qui vise à récompenser chaque année un roman portant sur l histoire ou la vie en Occitanie, un moyen de faire connaître aux retraités des ouvrages de qualité et de les aider dans leurs choix ; - organisation du prix «Mémoire vive» qui récompense trois actions culturelles développées par ou pour les seniors. Qui sommes-nous? La Cram Midi-Pyrénées est l organisme régional de Sécurité sociale au service de l assuré dès son entrée dans la vie active, tout au long de sa carrière et de sa retraite. Dans la vie professionnelle Protéger la santé du salarié et améliorer son environnement professionnel pour un parcours le plus sûr possible en conseillant les entreprises pour prévenir les risques professionnels. L'aider en cas de problème social, de santé, d'insertion professionnelle en l accompagnant socialement. A l'approche de la retraite Conseiller les salariés sur la poursuite de l'activité professionnelle ou le départ à la retraite. Pour chaque salarié un compte individuel retraite est constitué tout au long de sa vie active. En partenariat avec les autres régimes de retraite, il est régulièrement informé de ses droits et du montant de sa future pension pour l'aider à fixer sa date de départ en toute connaissance de cause. Garantir la continuité de ses ressources en calculant et ensuite payant chaque mois le montant exact de sa retraite. A la retraite L'aider à vivre pleinement sa retraite. En coordination avec divers partenaires, le retraité est accompagné pour «mieux vieillir», lui permettre de vivre à son domicile le plus longtemps possible ou d'être accueilli dans un lieu de vie adapté La Cram Midi-Pyrénées en chiffres (au 31/12/2009) retraités reports au compte individuel retraite des assurés régularisations de carrières réalisées nouvelles retraites attribuées heures d aide ménagère financées pour bénéficiaires bénéficiaires d une aide individualisée du Service social notifications de taux «Accident du travail» adressées aux employeurs déclarations d AT et déclarations de maladies professionnelles reçues interventions au profit des entreprises (prévention des risques professionnels) Contact presse : Marie-Thérèse SERIN - Responsable Communication Tél / 8

9 L UNAT Midi-Pyrénées et les seniors L UNAT Midi-Pyrénées regroupe les opérateurs du tourisme associatif de la région et dispose d un réseau de près de 60 villages de vacances répartis sur les 8 départements de cette vaste région aux paysages très divers et aux richesses nombreuses et variées dans tous les domaines L UNAT Midi-Pyrénées inscrit son action dans le développement du tourisme de proximité et souhaite que le plus grand nombre de Midi Pyrénéens puisse découvrir les richesses des paysages, de l histoire, de la culture et de la gastronomie de notre région Les Villages de vacances de Midi-Pyrénées, dotés d installations confortables disposent d un grand savoir faire dans l accueil de groupes et plus particulièrement dans l accueil des groupes de seniors Ils inscrivent leur action dans le développement du territoire dans lequel ils sont implantés, respectent l environnement et s inscrivent dans une dynamique de tourisme durable. Ils sont ainsi mieux à même de faire découvrir à leurs visiteurs toutes les richesses d un territoire proche Leur savoir faire dans le domaine de l animation, plus particulièrement dans la prise en compte des spécificités des demandes des seniors est avéré et reconnu des prescripteurs. Fidèles aux valeurs de solidarité, de mixité sociale, soucieux d offrir une tarification permettant l accès au plus grand nombre, avec des prestations de qualité, les villages de vacances adhérents à l UNAT Midi-Pyrénées, se sont pleinement inscrits dans cette opération «Seniors en Vacances en Midi Pyrénées». Ils comptent bien travailler à la pérenniser et à la développer L UNAT, qui sommes-nous? A l origine du grand mouvement de démocratisation des vacances des années 60, le tourisme associatif vise à faciliter l accès aux vacances et aux loisirs pour le plus grand nombre. Il propose une offre d hébergement touristique s inscrivant dans une démarche de développement durable et d aménagement du territoire. Le tourisme associatif à vocation sociale s inscrit dans l économie sociale et solidaire, secteur non lucratif, porteur d un projet social et de valeurs humaines (solidarité, humanisme ) Quelques chiffres du Tourisme Associatif à Vocation sociale Représente en France 2.3 milliards de chiffre d affaire lits emplois directs 40% des équipements en zone rurale L UNAT Nationale : 56 membres nationaux 545 membres régionaux CA 2005 : 1.5 milliards 942 équipements Près de 5 millions de personnes accueillies (hors voyages) lits (hors CVL) Centres de vacances et de loisirs L UNAT Midi-Pyrénées 55 associations membres 172 établissements affiliés environ lits Représente 12% de la capacité totale en matière d hébergement touristique marchand Le Tourisme associatif en Midi-Pyrénées représente plus de lits et plus de 320 établissements Parc implanté sur le massif pyrénéen et sur les zones de montagne, personnes accueillies et plus de trois millions de nuitées réalisées en 2008 (source l année touristique 208 en Midi-Pyrénées) 9

10 L Union régionale des Associations de Tourisme et de plein air de Midi-Pyrénées est la représentation en région de l UNAT, Union Nationale des Associations de Tourisme, association loi 1901 à but non lucratif et reconnue d utilité publique depuis Elle regroupe les associations et les entreprises de l économie sociale à but non lucratif, actives dans le domaine des vacances et des loisirs. Secteurs d activités : tourisme familial séjours d enfants séjours sportifs et de plein air vacances adaptées classes découvertes et voyages scolaires les voyages solidaires (ATES) L UNAT Midi-Pyrénées compte aujourd hui 55 associations adhérentes œuvre pour un tourisme de qualité, s inscrivant dans une démarche de développement durable, au service d une politique sociale du tourisme et des vacances pour tous. Centres et villages de vacances, qu est-ce que c est? Les centres et villages de vacances mais aussi les auberges de jeunesses, sont gérés par des associations et autres organismes à but non lucratif, qui, par leur statut, excluent toute recherche de profit et consacrent tous leurs moyens aux services proposés aux usagers, bénéficiant ainsi du meilleur rapport qualité prix dans leurs prestations. Les villages de vacances ouvrent leurs portes à tous (familles, couples, individuels, groupes, seniors, groupes sportifs ) pour des séjours de qualité adaptés aux publics accueillis. Ils privilégient la rencontre, la convivialité et la détente dans le respect des différences et de la mixité sociale, au travers notamment d animations et d activités culturelles, sportives et ludiques...ils proposent à vos enfants des activités de qualité encadrées par du personnel qualifié. Les centres de vacances et de loisirs accueillent vos enfants et adolescents pour des séjours de découverte, à la rencontre des autres à travers des activités culturelles, sportives, scientifiques, de pleine nature...tous les centres de vacances sont agrées «Jeunesse et Sport». Les séjours mis en œuvre par un encadrement qualifié sont tous organisés autour d un projet éducatif et pédagogique. Contact : Laurent ORLAY -Chargé de Mission - UNAT Midi-Pyrénées Tél / 10

Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS. Parce que les vacances, c est essentiel.

Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS. Parce que les vacances, c est essentiel. 2015 Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS Parce que les vacances, c est essentiel. Un outil innovant au service de vos politiques sociales Ce programme déployé par l ANCV depuis 2007 a

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

L ANCV, un outil de promotion pour les professionnels du Tourisme

L ANCV, un outil de promotion pour les professionnels du Tourisme L ANCV, un outil de promotion pour les professionnels du Tourisme Vous êtes un professionnel du tourisme et des loisirs et souhaitez accepter les Chèques-Vacances et/ou les Coupons Sport ancv? En vous

Plus en détail

au départ en vacances www.francealzheimer.org Un malade, c est toute une famille qui a besoin d aide

au départ en vacances www.francealzheimer.org Un malade, c est toute une famille qui a besoin d aide VOS aides au départ en vacances www.francealzheimer.org Un malade, c est toute une famille qui a besoin d aide Cabourg, Autrans, Grasse, Pornichet, La Rochelle, La carte des destinations de vacances laisse

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

Projets loisirs et vacances Aide scolaire Aides facultatives du CCAS en partenariat avec le Conseil général

Projets loisirs et vacances Aide scolaire Aides facultatives du CCAS en partenariat avec le Conseil général Projets loisirs et vacances Aide scolaire Aides facultatives du CCAS en partenariat avec le Conseil général 1 EDITORIAL L édition 2012-2013 du Livret d Accueil du Centre Communal d Action Sociale rassemble

Plus en détail

Action sociale. Nos actions dans le domaine du handicap. L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie

Action sociale. Nos actions dans le domaine du handicap. L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie Action sociale Nos actions dans le domaine du handicap L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie Assumer au quotidien une situation de handicap est difficile pour une famille

Plus en détail

1 Travailler dans le secteur social

1 Travailler dans le secteur social 1 Travailler dans le secteur social Proposer des formations aux métiers de la solidarité. Accéder à un emploi dans un secteur porteur. Parmi les acteurs : AskOria, les métiers des solidarités Cet organisme

Plus en détail

PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE

PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE Rencontre presse Jeudi 12 septembre 2013 PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE Plus de 4 millions de Français1

Plus en détail

PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN

PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN 1 1 L ACTION SOCIALE NOS VALEURS SOLIDARITÉ Valeur centrale, elle s exprime par la mise en œuvre d interventions au profit de tous ses clients : entreprises,

Plus en détail

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 - L offre d hébergement Définitions Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

Jeunesse Loisirs Sport - Social

Jeunesse Loisirs Sport - Social Jeunesse Loisirs Sport - Social Renforcer les dynamiques de professionnalisation et de structuration des filières de la jeunesse, des loisirs, du sport et du social sur les territoires ruraux de la Région

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. INAUGURATION DE LA RÉSIDENCE SOCIALE LE GRAND CEDRE à DÉVILLE-LÈS-ROUEN. Mardi 03 décembre 2013 à 10h30

DOSSIER DE PRESSE. INAUGURATION DE LA RÉSIDENCE SOCIALE LE GRAND CEDRE à DÉVILLE-LÈS-ROUEN. Mardi 03 décembre 2013 à 10h30 DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE LA RÉSIDENCE SOCIALE LE GRAND CEDRE à DÉVILLE-LÈS-ROUEN Mardi 03 décembre 2013 à 10h30 Adoma - Résidence sociale «Le Grand Cèdre» 114, rue Joseph Hue, 76250, DÉVILLE-LÈS-ROUEN

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire

L Economie Sociale et Solidaire 1 L Economie Sociale et Solidaire L ESS EST UNE ÉCONOMIE QUI SE VEUT ÊTRE DIFFÉRENTE DE L ÉCONOMIE CLASSIQUE. DES PRINCIPES FONDAMENTAUX ONT ÉTÉ DÉFINIS ET CONSTITUENT LES PILIERS DE CE SECTEUR. 2 LES

Plus en détail

Une association qui entreprend au service de l intérêt général

Une association qui entreprend au service de l intérêt général Une association qui entreprend au service de l intérêt général Des métiers au service du lien social L UFCV, UNE ASSOCIATION QUI ENTREPREND AU SERVICE DE L INTÉRÊT GÉNÉRAL 1907 Naissance de l Union Parisienne

Plus en détail

Commission Permanente d Action Sociale.

Commission Permanente d Action Sociale. Commission Permanente d Action Sociale. DEMANDE d AIDE FINANCIERE Vacances, voyages, Cures, Individuelles ou familiales Insertion des Malades Insuffisants Respiratoires 2014 Séjours vacances FFAAIR et

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Introduction. Consultation nationale sur l éducation artistique et culturelle : Pour un accès de tous à l art et à la culture

Introduction. Consultation nationale sur l éducation artistique et culturelle : Pour un accès de tous à l art et à la culture Introduction Depuis leur création par Coluche en 1985, les Restos du cœur poursuivent une mission fondamentale de lutte contre la pauvreté et l exclusion sous toutes ses formes en France, en apportant

Plus en détail

OFFRE DE FORMATIONS 2014 A DESTINATION DES ENTREPRISES DE LA BRANCHE DU TOURISME SOCIAL ET FAMILIAL ADHÉRENTES A UNIFORMATION

OFFRE DE FORMATIONS 2014 A DESTINATION DES ENTREPRISES DE LA BRANCHE DU TOURISME SOCIAL ET FAMILIAL ADHÉRENTES A UNIFORMATION OFFRE DE FORMATIONS 2014 A DESTINATION DES ENTREPRISES DE LA BRANCHE DU TOURISME SOCIAL ET FAMILIAL ADHÉRENTES A UNIFORMATION FORMATION METHODE HACCP TECHNIQUES DE BASE Uniformation Département Ressources

Plus en détail

La Prestation sociale Chèque-Vacances

La Prestation sociale Chèque-Vacances La Prestation sociale Chèque-Vacances Les agents bénéficient sous certaines conditions du Chèque-Vacances, prestation sociale destinée à permettre de financer des loisirs et des activités culturelles durant

Plus en détail

Petit guide des aides sociales à l usage des contractuels et assistants éducation (AVSi AVScol)

Petit guide des aides sociales à l usage des contractuels et assistants éducation (AVSi AVScol) 2012 Petit guide des aides sociales à l usage des contractuels et assistants éducation (AVSi AVScol) Yves Briand -référent précaires EVS-AVS sgen-cfdt Bretagne 02/01/2012 QUI PEUT BENEFICIER DE L ACTION

Plus en détail

DORDOGNE-PERIGORD. Le label d excellence

DORDOGNE-PERIGORD. Le label d excellence DORDOGNE-PERIGORD Le label d excellence Les Gîtes de France, c est la force d un réseau bien établi et bien structure, qui oeuvre depuis 55 ans au service des propriétaires et des clients : Premier réseau

Plus en détail

action sociale en faveur des personnels de l académie de Paris et des retraités résidant à Paris

action sociale en faveur des personnels de l académie de Paris et des retraités résidant à Paris action sociale en faveur des personnels de l académie de Paris et des retraités résidant à Paris 2014 2015 Sommaire - Les bénéficiaires de l action sociale 3 - Les différentes allocations proposées aux

Plus en détail

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ»,

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Partenaires fondateurs DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ» «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Construisons ensemble des voies nouvelles pour un sport utile à tous

Plus en détail

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014 CAHIER DES CHARGES ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DE LA STRATEGIE LEADER DU PNR DE LA BRENNE Appel d offres Novembre 2014 Parc naturel régional de la Brenne Maison du Parc Le Bouchet - 36300 ROSNAY 02

Plus en détail

9 Référentiel de missions de l agence du service civique

9 Référentiel de missions de l agence du service civique BINOME 21 PROJET ASSOCIATIF 2011-2013 Pour une solidarité intergénérationnelle Erard Marie-Françoise Sommaire 1 Objectifs 2 Chartes 3 Fonctionnement de l association 4 Etude préalable 5 Projet actuel 6

Plus en détail

Instructeur du dossier : Adresse : Téléphone : E-mail :

Instructeur du dossier : Adresse : Téléphone : E-mail : Commission Permanente d Action Sociale. DEMANDE d AIDE FINANCIERE 2015 Vacances Familiales ou Individuelles, Cures, Voyages pour Insuffisants Respiratoires, Maladies rares, Neurologiques, Asthme Séjours

Plus en détail

Le marché français. Fiche n 1 : Le Bassin Lyonnais. Données de cadrage. Observatoire d Aintourisme

Le marché français. Fiche n 1 : Le Bassin Lyonnais. Données de cadrage. Observatoire d Aintourisme LAin et ses principaux marchés touristiques Date : novembre 2010 Observatoire d Aintourisme Le marché français Fiche n 1 : Le Bassin Lyonnais Dans cette fiche marché, le Bassin Lyonnais correspond à la

Plus en détail

CARCEPT ACTION SOCIALE 05/2011

CARCEPT ACTION SOCIALE 05/2011 05/2011 : POUR LES PARTICIPANTS ACTIFS ET RETRAITÉS Cette présentation de l concerne les cotisants de la 2 SOMMAIRE Première partie : Les participants actifs. Deuxième partie : Les participants retraités.

Plus en détail

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse P R O J E T E D U C AT I F Association Espace Jeunesse I N T R O D U C T I O N Ce projet éducatif expose les orientations éducatives de l Association ESPACE JEUNESSE, chargée par la municipalité du Séquestre

Plus en détail

B2V lance le Prix Solidarité Autonomie Seniors

B2V lance le Prix Solidarité Autonomie Seniors DOSSIER DE PRESSE B2V lance le Prix Solidarité Autonomie Seniors Sommaire Page 2 : Le Prix B2V en quelques dates Page 3 : Un prix destiné à encourager l innovation sociale en matière d accompagnement du

Plus en détail

LES AINES RURAUX. 8677 adhérents. : 191 clubs. En Saône-et

LES AINES RURAUX. 8677 adhérents. : 191 clubs. En Saône-et LES AINES RURAUX Fédération Départementale de Saône-et-Loire 46 rue de Paris 71000 MACON Tél. : 03.85.39.51.34 e-mail : aines.ruraux71@orange.fr Site internet national : www.ainesruraux.org départemental

Plus en détail

Un impact fort, mais contrasté

Un impact fort, mais contrasté 6 TOURISME Le tourisme en chiffres Un impact fort, mais contrasté 13,6 milliards de chiffre d affaires, 2,7 milliards de valeur ajoutée. Il est toujours difficile de mesurer le poids économique de l activité

Plus en détail

MAMI SENIORS Livret d accueil

MAMI SENIORS Livret d accueil MAMI SENIORS Livret d accueil Maison «Mami seniors» : Un espace d accueil de jour non médicalisé. C est un lieu de rencontres, d échanges et d animation au cœur de Toulon. Soucieux de cultiver le lien

Plus en détail

Un week-end de Solidarité Au camping de l ASPTT en Ardèche

Un week-end de Solidarité Au camping de l ASPTT en Ardèche Accès aux vacances, à la culture et aux loisirs pour tous Un week-end de Solidarité Au camping de l ASPTT en Ardèche 20 et 21 juin 2015 ASSOCIATION POUR UNE MONTAGNE SOLIDAIRE 11 rue Auguste LACROIX 69003

Plus en détail

MALAKOFF MÉDÉRic AssistAnce

MALAKOFF MÉDÉRic AssistAnce VOTRE ASSISTANCE SANTÉ À DOMICILE MALAKOFF MÉDÉRic AssistAnce Avec Malakoff Médéric Prévoyance et Malakoff Médéric Mutuelle, bénéficiez de nouveaux services gratuits 24h/24 et 7j/7 grâce à votre n d identification

Plus en détail

A l écoute de ses aînés, Paris mène des actions dynamiques et solidaires pour valoriser leur implication dans la cité et accompagner les plus fragiles

A l écoute de ses aînés, Paris mène des actions dynamiques et solidaires pour valoriser leur implication dans la cité et accompagner les plus fragiles DOSSIER DE PRESSE Février 2011 A l écoute de ses aînés, Paris mène des actions dynamiques et solidaires pour valoriser leur implication dans la cité et accompagner les plus fragiles Contact presse Service

Plus en détail

L éducation populaire en Alsace

L éducation populaire en Alsace L éducation populaire en Alsace Actions et partenariats (avec les collectivités L ÉTÉ DE L ÉDUCATION POPULAIRE 1 L éducation populaire en Alsace ( Sommaire Édito de Philippe Richert, Président du Conseil

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

NOTRE ACTION SOCIALE PREND SOIN DE VOUS

NOTRE ACTION SOCIALE PREND SOIN DE VOUS NOTRE ACTION SOCIALE PREND SOIN DE VOUS NOTRE ACTION SOCIALE EN QUELQUES CHIFFRES * 35 délégations régionales 218 collaborateurs dédiés, dont 154 sur le terrain 12 500 membres d associations bénévoles

Plus en détail

La fréquentation touristique en Gironde

La fréquentation touristique en Gironde La fréquentation touristique en Gironde Données de cadrage actualisées DONNÉES SOURCES : BASE DE DONNÉES RÉGIONALE CRT AQUITAINE - 2010 Avril 2012 SOMMAIRE Méthodologie Les caractéristiques des séjours

Plus en détail

la maladie d Alzheimer

la maladie d Alzheimer Prévenir... les difficultés de vie avec un proche atteint de la maladie d Alzheimer 27 La maladie d Alzheimer n est pas la maladie d une seule personne 800 000 français sont atteints par la maladie d Alzheimer

Plus en détail

MALAKOFF MÉDÉRIC ASSISTANCE

MALAKOFF MÉDÉRIC ASSISTANCE Votre assistance santé à domicile MALAKOFF MÉDÉRIC ASSISTANCE Avec Malakoff Médéric Prévoyance et MUT2M, bénéficiez de nouveaux services gratuits 24h/24 et 7j/7 grâce à votre n d identification 753734

Plus en détail

RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE

RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES BUREAUX D ÉTUDES TECHNIQUES CABINETS D INGÉNIEURS CONSEILS SOCIÉTÉS DE CONSEILS RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE DES SALARIÉS MALAKOFF MÉDÉRIC, VOTRE PARTENAIRE POUR

Plus en détail

Bien-être, découverte, répit : à chacun ses vacances

Bien-être, découverte, répit : à chacun ses vacances vous guider Exploitants Entreprises Particuliers Partenaires Bien-être, découverte, répit : à chacun ses vacances n Des séjours pour les seniors www.msa.fr Découvrir de nouveaux horizons, faire de nouvelles

Plus en détail

Le Centre Communal. avec et pour ses séniors

Le Centre Communal. avec et pour ses séniors Le Centre Communal d'action Sociale de la ville de Béziers avec et pour ses séniors Le service Vie Sociale et Animation : maintenir le lien social... Les clubs d'animation : des lieux de rencontre, d'échange

Plus en détail

Services à la personne

Services à la personne Enquête régionale auprès des entreprises agréées 2010 Services à la personne Midi-Pyrénées En France : > 390 000 emplois créés depuis 2005 > Près de 2 millions de salariés dans les services à la personne

Plus en détail

CONCEPT: un rassemblement inter-étudiant sportif

CONCEPT: un rassemblement inter-étudiant sportif CONCEPT: un rassemblement inter-étudiant sportif L événement Occi Py : Le Challenge Pyrénéen est une manifestation inter-étudiante sportive qui s appuie sur le plus grand réseau d association étudiante

Plus en détail

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Prévenir - Soigner - Accompagner Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires Qui est la Mutualité Française?

Plus en détail

LES ÉTABLISSEMENTS PUBLICS LOCAUX (E.P.L.) SITUES HORS DU CHAMP DE L INTERCOMMUNALITE

LES ÉTABLISSEMENTS PUBLICS LOCAUX (E.P.L.) SITUES HORS DU CHAMP DE L INTERCOMMUNALITE LES ÉTABLISSEMENTS PUBLICS LOCAUX (E.P.L.) SITUES HORS DU CHAMP DE L INTERCOMMUNALITE Les centres communaux d action sociale 2 (CCAS) Ils ont vocation à fournir des prestations d action sociale en nature

Plus en détail

PERSONIA : ENSEIGNE CREE A L INITIATIVE DE L ADMR D AG2R ET DU CREDIT MUTUEL

PERSONIA : ENSEIGNE CREE A L INITIATIVE DE L ADMR D AG2R ET DU CREDIT MUTUEL PERSONIA DOSSIER DE PRESSE Paris, le mardi 14 février 2006 PERSONIA : ENSEIGNE CREE A L INITIATIVE DE L ADMR D AG2R ET DU CREDIT MUTUEL PERSONIA propose, depuis le début du mois, une gamme de services

Plus en détail

Lépine Providence DOSSIER DE PRESSE

Lépine Providence DOSSIER DE PRESSE Lépine Providence L E S E N S D E L A V I E DOSSIER DE PRESSE Réunir & innover au service des personnes âgées Depuis 2010, la Ville de Versailles est titulaire du label Bien vieillir. Véritable récompense

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Le Département Cantal : Votre nouveau bureau

DOSSIER DE PRESSE. Le Département Cantal : Votre nouveau bureau DOSSIER DE PRESSE Le Département Cantal : Votre nouveau bureau Sommaire Contexte de notre action : CyberCantal Télécentres p. 4 Qu'est ce qu'un télécentre? p. 7 Les objectifs pour le Département du Cantal

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES LOISIRS SENIORS

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES LOISIRS SENIORS REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES LOISIRS SENIORS SOMMAIRE ARTICLE 1 : LES SORTIES ET LES ATELIERS... 3 1. Les conditions d accès... 3 2. Les modalités d inscription... 3 3. La confirmation des sorties et

Plus en détail

GUIDE MOBILITÉ DÉPARTEMENTAL. FIGEAC et GOURDON. Territoires des Maisons Communes Emploi Formation. www.mcef.midipyrenees.fr

GUIDE MOBILITÉ DÉPARTEMENTAL. FIGEAC et GOURDON. Territoires des Maisons Communes Emploi Formation. www.mcef.midipyrenees.fr GUIDE MOBILITÉ DÉPARTEMENTAL Territoires des Maisons Communes Emploi Formation FIGEAC et GOURDON www.mcef.midipyrenees.fr Pourquoi ce guide? Ce guide (non exhaustif) a été conçu pour faciliter et améliorer

Plus en détail

en faveur des personnels de l académie de Paris éduc et des retraités résidant à Paris action sociale

en faveur des personnels de l académie de Paris éduc et des retraités résidant à Paris action sociale action sociale en faveur des personnels de l académie de Paris et des retraités résidant à Paris éduc 2013 2014 de Paris/:/:/:/:/:/:/:/:/:/:/ Sommaire Les bénéficiaires de l action sociale... 3 Les différentes

Plus en détail

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs 27 millions de visiteurs, dont 7 millions d étrangers et 0 millions de Français 44 millions de visiteurs au total pour Paris et sa région Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre Principales nationalités

Plus en détail

«La Mutualité Française ouvre de nouveaux chantiers innovants.»

«La Mutualité Française ouvre de nouveaux chantiers innovants.» 39 e Congrès de la Mutualité Française Résolution générale «La Mutualité Française ouvre de nouveaux chantiers innovants.» La crise financière, économique, sociale et écologique frappe durement notre pays,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Séance plénière du Conseil général de l Ariège Vote du Budget primitif 2015 Lundi 12 et mardi 13 janvier, à Foix

DOSSIER DE PRESSE. Séance plénière du Conseil général de l Ariège Vote du Budget primitif 2015 Lundi 12 et mardi 13 janvier, à Foix DOSSIER DE PRESSE Séance plénière du Conseil général de l Ariège Vote du Budget primitif 2015 Lundi 12 et mardi 13 janvier, à Foix La séance de vote du Budget primitif est toujours un exercice particulier.

Plus en détail

Associations Dossiers pratiques

Associations Dossiers pratiques Associations Dossiers pratiques La loi ESS, enjeux et opportunités (Dossier réalisé par Michèle Lorillon, In Extenso) La loi relative à l Economie Sociale et Solidaire (ESS), qui était tant attendue par

Plus en détail

Perception de l'emploi associatif. Le Mouvement Associatif. Novembre 2014. Perception de l'emploi associatif TNS 2014 48UK60

Perception de l'emploi associatif. Le Mouvement Associatif. Novembre 2014. Perception de l'emploi associatif TNS 2014 48UK60 Le Mouvement Associatif Novembre 2014 1 Présentation de l enquête Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain Enquête en miroir : 501 jeunes représentatif des personnes âgées de 18 à 24 ans

Plus en détail

LE RÈGLEMENT DES AIDES FACULTATIVES Année 2015

LE RÈGLEMENT DES AIDES FACULTATIVES Année 2015 Direction de la solidarité Centre Communal d'action Sociale Service action sociale - 02/03/2015 LE RÈGLEMENT DES AIDES FACULTATIVES Année 2015 Le Centre Communal d'action Sociale inscrit son action, dans

Plus en détail

Un service vie quotidienne Portage de repas à domicile, foyers-restaurants, télé-alarme, accompagnement des déplacements, visites de convivialité.

Un service vie quotidienne Portage de repas à domicile, foyers-restaurants, télé-alarme, accompagnement des déplacements, visites de convivialité. Centre communal d action sociale Des services pour vous accompagner dans votre vie... Un service vie quotidienne Portage de repas à domicile, foyers-restaurants, télé-alarme, accompagnement des déplacements,

Plus en détail

L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS

L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS CCN, des organismes gestionnaires de Foyers et Services pour Jeunes Travailleurs. RETRAITE PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE Livret CCN FSJT 2 Humanis s engage à vous accompagner durablement

Plus en détail

au service de chacun!

au service de chacun! Les associations sanitaires et sociales : au service de chacun! Petite enfance Handicap Jeunes en danger Santé Personnes âgées Pauvreté, Exclusion * «L association est la convention par laquelle deux ou

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

Protéger. Ce qui tient à cœur. humanis.com. Protéger c est s engager. Retraite I Prévoyance I Santé I Épargne I Dépendance

Protéger. Ce qui tient à cœur. humanis.com. Protéger c est s engager. Retraite I Prévoyance I Santé I Épargne I Dépendance Protéger Ce qui tient à cœur Retraite I Prévoyance I Santé I Épargne I Dépendance Protéger c est s engager humanis.com Protéger et accompagner chaque personne, Chaque jour Un groupe paritaire et mutualiste

Plus en détail

GRILLE DE PROGRAMMATION DE L UNITÉ SENIORS ACTIFS VERSION INTERMÉDIAIRE

GRILLE DE PROGRAMMATION DE L UNITÉ SENIORS ACTIFS VERSION INTERMÉDIAIRE Le cadre de planification proposé par l unité de concertation «Seniors actifs 1» comprend : - six objectifs spécifiques à atteindre endéans les cinq ans ; - une série d objectifs intermédiaires, à initier

Plus en détail

LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES

LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES 1 ère ÉDITION à la Réunion LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES Du 11 au 13 MARS 2016 Au PARC DES EXPOSITIONS ET DES CONGRÈS AUGUSTE LEGROS SAINT DENIS DE LA RÉUNION INFOS : contact@eventgo.fr / 0692 527 520

Plus en détail

LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ

LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ L explosion de l activité professionnelle des femmes et la situation géographique de la commune d Aumetz et de notre

Plus en détail

Appel à projets Télécentres et téléactivités

Appel à projets Télécentres et téléactivités Appel à projets Télécentres et téléactivités Ouvert en continu sur la période 2005-2007 1 janvier 2006 En croissance régulière, le télétravail concerne déjà 7% des salariés en France, contre 25 % dans

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2014

PROJET PEDAGOGIQUE 2014 PROJET PEDAGOGIQUE 2014 Animation Jeunesse 12-16 ans Ahuillé GENERALITES Ce projet a été élaboré par les animateurs jeunesse et a été rédigé à partir des intentions éducatives des municipalités. L environnement

Plus en détail

Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes

Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes Une approche volontariste et ambitieuse Favoriser l intégration des personnes handicapées demandeuses

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2015-2016

APPEL A PROJETS 2015-2016 APPEL A PROJETS 2015-2016 Organisme Intermédiaire des PLIE Sud-Aquitains Programme opérationnel national Fonds Social Européen pour l inclusion et l emploi Axe 3 / Objectif thématique 9 / Objectif spécifique

Plus en détail

La différence COMMUNAUTAIRE

La différence COMMUNAUTAIRE LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF EN HABITATION La différence COMMUNAUTAIRE LE RQOH, UN RÉSEAU EN MOUVEMENT! Les OSBL d habitation Au Québec, des organismes sans but lucratif (OSBL) ont mis en place des

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Contacts :

DOSSIER DE PRESSE Contacts : DOSSIER DE PRESSE Contacts : Marie-Thérèse Serin, responsable Communication marie-therese.serin@carsat-mp.fr 05 62 14 29 20 Armelle Chatel, responsable adjointe Communication 05 62 14 27 43 armelle.chatel@carsat-mp.fr

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Offre de santé : Le groupe Malakoff Médéric et le régime minier de Sécurité sociale signent un accord de partenariat

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Offre de santé : Le groupe Malakoff Médéric et le régime minier de Sécurité sociale signent un accord de partenariat COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 28 janvier 2009 Offre de santé : Le groupe Malakoff Médéric et le régime minier de Sécurité sociale signent un accord de partenariat Le groupe Malakoff Médéric et la Caisse

Plus en détail

Les Chantiers de jeunes bénévoles

Les Chantiers de jeunes bénévoles Les Chantiers de jeunes bénévoles (instruction n 01-241 JS) I PREAMBULE Le chantier de jeunes bénévoles permet à des jeunes, à travers la réalisation collective d une activité utile, un apprentissage de

Plus en détail

surendettement ommission des inancières ndividuelles F I aux amilles Guide Cafif pour les travailleurs sociaux et les partenaires EDITION 2012

surendettement ommission des inancières ndividuelles F I aux amilles Guide Cafif pour les travailleurs sociaux et les partenaires EDITION 2012 > familles monoparentales nta prévention du surendettement soutien à la parentalité familles nombreuses des C A ides F ommission > aides aux projets aux F I amilles inancières ndividuelles Guide Cafif

Plus en détail

Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015

Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015 Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015 Cahier des charges pour le dépôt des réponses À l attention des Organismes de Formation, Ajaccio, le 4 février 2015 Objet : Appel

Plus en détail

PASS INDÉPENDANCE. tous pour un!

PASS INDÉPENDANCE. tous pour un! PASS INDÉPENDANCE ne laissez pas vos salariés devenir dépendants de leur situation familiale tous pour un! LA DÉPENDANCE : DE PLUS EN PLUS DE PERSONNES TOUCHÉES Le nombre de personnes dépendantes devrait

Plus en détail

Définition des temps périscolaires et extrascolaires

Définition des temps périscolaires et extrascolaires ANNEXE 3 Définition des temps périscolaires et extrascolaires Le temps périscolaire est constitué des heures qui précèdent et suivent la classe durant lesquelles un encadrement est proposé aux enfants

Plus en détail

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 ARTICLE 1 : CONTEXTE Dans le prolongement de son Agenda 21 qui s intègre dans une logique de développement durable,

Plus en détail

Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie

Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie Action Sociale I janvier 2013 I Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie Plan d actions personnalisé Aides d urgence : ARDH et ASIR Logement et cadre de vie Secours exceptionnels Le

Plus en détail

NOTE DE CONTEXTE SECTORIELLE

NOTE DE CONTEXTE SECTORIELLE janvier 2014 NOTE DE CONTEXTE SECTORIELLE Le secteur de l aide à domicile En bref En cette rentrée sociale 2014, le Centre de ressources DLA (CRDLA) du champ social, médicosocial et santé met à disposition

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 ACCÈS AU SPORT ACCÈS AUX LOISIRS ET/OU À LA CULTURE 1 PRÉAMBULE Définies dans le

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux

CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux new 3 12 2014 CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux est la déclinaison suisse du célèbre magazine français lancé en 1968. Alors précurseur sur la cible des 50 ans et plus, il est aujourd hui le

Plus en détail

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr Rhône Développement Initiative 1993-2013 Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité www.rdi.asso.fr Jean-Jacques MARTIN, Président de RDI Membre des réseaux nationaux RDI Edito

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. Solidarité Doubs Handicap

LIVRET D ACCUEIL. Solidarité Doubs Handicap LIVRET D ACCUEIL POLE MEDICO-SOCIAL Services Accueil de Vie Services Habitat et Social Animation Socio-Culturelle POLE TRAVAIL PROTEGE Edition du 30 juin 2014 Solidarité Doubs Handicap SOLIDARITE DOUBS

Plus en détail

ASSURANCE ACCIDENTS DISPOSITIONS COMPLÉMENTAIRES - ASSURANCE ACCIDENTS 1. Sommaire

ASSURANCE ACCIDENTS DISPOSITIONS COMPLÉMENTAIRES - ASSURANCE ACCIDENTS 1. Sommaire DISPOSITIONS COMPLÉMENTAIRES - ASSURANCE ACCIDENTS 1 ASSURANCE ACCIDENTS Sommaire Arrêté grand-ducal du 8 mars 1961 concernant l assurance obligatoire contre les accidents des fonctionnaires et employés

Plus en détail

l économie sociale et solidaire, c est

l économie sociale et solidaire, c est l économie sociale et solidaire, c est 10 % des emplois en Rhône-Alpes et en France une grande diversité de secteurs professionnels et de métiers un champ sous-estimé de débouchés une autre façon de travailler

Plus en détail

Types d actions Bénéficiaires Conditions (2015) Où s adresser Montants (2015) Ne pas dépasser un plafond de revenus

Types d actions Bénéficiaires Conditions (2015) Où s adresser Montants (2015) Ne pas dépasser un plafond de revenus ACTIONS SOCIALES EN FAVEUR DES PERSONNELS DE L EDUCATION NATIONALE ACTIONS SOCIALES INTERMINISTERIELLES NATIONALES (circulaire FP 4 n 1931 et 2B n 256 du 15 juin 1998 ; circulaires du 24/12/2014 NOR RDFF14147715C

Plus en détail

Sud DOSSIER DE PRESSE. Ven 27. Jeu 26. www.autonomic-expo.com TOULOUSE. Entrée Gratuite. Handicap Grand Âge Maintien à Domicile. L'Autonomie pour Tous

Sud DOSSIER DE PRESSE. Ven 27. Jeu 26. www.autonomic-expo.com TOULOUSE. Entrée Gratuite. Handicap Grand Âge Maintien à Domicile. L'Autonomie pour Tous Sud Professionnel & Grand Public 10 000 visiteurs 150 exposants 10 e Edition Jeu 26 Ven 27 MARS 2015 TOULOUSE PARC DES EXPOSITIONS Entrée Gratuite Handicap Grand Âge Maintien à Domicile L'Autonomie pour

Plus en détail

Les Actions Vie Associative. Un programme de rencontres et de soutien pour les familles

Les Actions Vie Associative. Un programme de rencontres et de soutien pour les familles Les Actions Vie Associative Un programme de rencontres et de soutien pour les familles L Adapei-Aria de Vendée engage son action et ses activités au service de personnes qui de par leur handicap présentent

Plus en détail

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT.

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. I Des permanences d accueil et des visites à domicile Toutes les équipes de Corrèze assurent des permanences

Plus en détail

Pics des températures et des résultats 2015 pour Gîtes de France!

Pics des températures et des résultats 2015 pour Gîtes de France! Communiqué de presse - juillet 2015 Bilan 1 er semestre 2015 et prévisions de réservations estivales Pics des températures et des résultats 2015 pour Gîtes de France! En ce début de saison estivale 2015,

Plus en détail

Commission Structures

Commission Structures Commission Structures Et si la FFCT vous aidait à créer de nouveaux clubs POURQUOI? La mission du Comité départemental est notamment de promouvoir le sport de loisir et de santé qu est le Cyclotourisme,

Plus en détail