Salarié. Sécurisez votre parcours professionnel

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Salarié. Sécurisez votre parcours professionnel"

Transcription

1 ! Salarié Senior (ou pas) Sécurisez votre parcours professionnel

2 SOMMAIRE Introduction... p 3 Vous souhaitez faire le point sur votre carrière... p 4 Entretien de 2nde partie de carrière... p 5 Bilan de compétences... p 6 Validation des Acquis de l Expérience (VAE)... p 7 Conseil en Evolution Professionnelle (CEP)... p 8 Vous souhaitez développer vos compétences/suivre une formation... p 9-12 Compte Personnel de Formation (CPF)... p 10 Congé Individuel de Formation (CIF)... p 11 Période de professionnalisation... p 12 Vous souhaitez transmettre vos compétences et votre savoir-faire... p Contrat de génération... p 14 Tutorat... p 15 Qui peut vous renseigner si vous avez des soucis de santé à votre travail... p 16 Vous souhaitez aménager la fin de votre carrière... p Retraite progressive... p 18 Cumul emploi-retraite... p 19 Surcote... p 20 Informations pratiques... p Liste des interlocuteurs... p Liste des centres de bilan de compétences... p 23

3 Introduction Vous êtes salarié, senior ou pas, vous êtes amené à vous questionner sur l évolution de votre carrière, sur vos besoins d acquérir de nouvelles compétences... Vous êtes salarié de 45 ans et plus et vous vous préoccupez de votre santé au travail, vous vous interrogez sur le temps qu il vous reste à travailler, sur la fin de votre carrière Qui peut apporter des réponses à vos questions Quelles sont les solutions qui peuvent vous être proposées Les Maisons de l emploi et de la formation du Pays d Argentan Pays d Auge Ornais et d Alençon ont souhaité éditer ce livret qui vous permet d obtenir un premier niveau d informations pour anticiper et sécuriser votre parcours professionnel tout au long de votre carrière. Ce livret regroupe des dispositifs qui s articulent autour de cinq thèmes : 1. Vous souhaitez faire le point sur votre carrière 2. Vous souhaitez développer vos compétences/suivre une formation 3. Vous souhaitez transmettre vos compétences et votre savoir-faire 4. Qui peut vous renseigner si vous avez des soucis de santé à votre travail 5. Vous souhaitez aménager la fin de votre carrière Vous y trouverez les démarches à suivre, ainsi que les interlocuteurs de chaque dispositif. Précautions de lecture : Ce livret s adresse aux salariés du secteur privé. Ce livret est édité en octobre 2014 et tient compte de la législation en vigueur. Des textes de loi et des décrets d application pourraient modifier les dispositifs présentés dans ce livret.

4 Vous souhaitez faire le point sur votre carrière Entretien de seconde partie de carrière Bilan de compétences Validation des Acquis de l Expérience (VAE) Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) Pour qui C est quoi Comment ça marche Vos interlocuteurs En savoir plus

5 Entretien de seconde partie de carrière Vous avez plus de 45 ans et vous avez au minimum 2 ans d ancienneté dans l entreprise actuelle. L entretien de 2nde partie de carrière vous permet de faire un état des lieux de votre parcours professionnel avec votre employeur et de réfléchir aux évolutions possibles dans l entreprise pour les cinq années à venir. Cet entretien a lieu à votre initiative ou à celle de votre employeur, et se renouvelle tous les 5 ans. Lors de l entretien, vous faites le point sur l ensemble de votre parcours professionnel. Vous pouvez librement vous exprimer sur vos expériences passées et sur les compétences que vous avez acquises tout au long de votre carrière. Cet entretien vous donne l occasion d exprimer vos souhaits et attentes auprès de votre employeur. Selon les possibilités de l entreprise, vous identifiez ensemble les opportunités d évolution professionnelle : mobilité, accroissement des responsabilités, acquisition de nouvelles compétences. Vous pouvez exprimer votre souhait pour bénéficier d un Conseil en Evolution Professionnelle (CEP), faire un bilan de compétences, faire une Validation des Acquis de l Expérience (VAE), faire une formation avec votre Compte Personnel de Formation (CPF), avec le Congé Individuel de Formation (CIF) ou avec la période de professionnalisation, ou former un collègue en tant que tuteur. Vous pouvez également aborder un éventuel aménagement de votre poste de travail, de vos horaires, ou de toute autre adaptation. Les échanges avec votre employeur doivent être constructifs. Aussi les conclusions partagées seront formalisées dans un plan d actions. Votre employeur L entretien professionnel pour tous les salariés ayant 2 ans d ancienneté dans l entreprise : L entretien professionnel est également un moment de dialogue privilégié entre le salarié et l employeur. Il a pour objectif de faciliter le projet professionnel du salarié en répondant aux besoins de l employeur. Il se déroule tous les 2 ans. 5

6 Bilan de compétences Vous avez travaillé au moins 5 ans, dont 12 mois dans l entreprise actuelle. Le bilan de compétences vous permet de faire le point sur vos compétences, vos aptitudes et vos motivations et de définir un projet professionnel ou de formation. Réalisé par un prestataire extérieur à l entreprise selon des étapes bien précises, le bilan de compétences est d une durée maximum de 24 heures, réparties généralement sur plusieurs semaines. A l initiative de votre employeur dans le cadre du plan de formation de l entreprise, et avec votre accord. Vous disposez d un délai de 10 jours pour faire connaître votre acceptation. La mise en œuvre du bilan fait l objet d une convention tripartite signée par l employeur, l organisme prestataire du bilan et vous-même. A votre initiative : - Dans le cadre du Congé Bilan de Compétences (CBC), vous faites une demande écrite à votre employeur au moins 60 jours avant le début du bilan, en précisant les dates, la durée du bilan de compétences, ainsi que la dénomination de l organisme prestataire. Votre employeur a 30 jours pour donner sa réponse. Après avoir obtenu l autorisation de votre employeur, vous faites une demande de prise en charge à l OPACIF 1 dont relève l entreprise. Celui-ci, après avoir accepté le dossier, prend en charge votre rémunération (24H maximum) et les frais liés au bilan. - Dans le cadre de l utilisation de votre Compte Personnel de Formation (CPF) : avec l accord de votre employeur, le bilan est financé par l OPCA 2 de votre entreprise. Votre employeur FONGECIF 3 Basse-Normandie 1 OPACIF Organisme Paritaire Agréé au titre du Congé Individuel de Formation 2 OPCA Organisme Paritaire Collecteur Agréé 3 FONGECIF Fonds de gestion du congé individuel de formation Si vous choisissez de réaliser un bilan de compétences en dehors de votre temps de travail et indépendamment de l entreprise, vous devez assurer vous-même le financement. Vous pouvez néanmoins faire une demande à l OPACIF qui prendra en charge le bilan si vous remplissez les conditions requises pour bénéficier d un Congé Bilan de Compétences. 6

7 Validation des Acquis de l Expérience (VAE) Vous avez au minimum 3 ans d expérience professionnelle. La Validation des Acquis de l Expérience (VAE) vous permet d obtenir tout ou partie d une certification (diplôme, titre ou certificat professionnel) inscrite au Répertoire National de la Certification Professionnelle (RNCP) grâce à votre expérience et sans qu il soit nécessaire de suivre une formation ou de passer un examen. - Vous devez au préalable identifier le diplôme que vous souhaitez obtenir. - Vous déposez un dossier de recevabilité auprès de l organisme certificateur. La recevabilité de votre demande sera examinée. - Vous constituez, si votre demande est recevable, un dossier de candidature retraçant précisément votre expérience acquise avec des preuves, - Le jury qui examine votre dossier peut éventuellement demander un entretien ou une mise en situation professionnelle, - Votre dossier peut être validé en totalité ou en partie par le jury. La VAE peut être financée dans le cadre du plan de formation de votre entreprise, de l utilisation de votre Compte Personnel de Formation (CPF) ou de la période de professionnalisation. Vous pouvez bénéficier d un congé VAE (24h maximum) avec l accord de votre employeur. Votre employeur Point Relais Conseil VAE Vous pouvez bénéficier d un conseil, d une information préalable et d un accompagnement pour constituer votre dossier auprès d un Point Relais Conseil VAE. (Voir liste plus loin) 7

8 Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) A compter du 1er janvier 2015, toute personne pourra bénéficier, à titre gratuit, d un Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) dès son entrée sur le marché du travail et jusqu à son départ en retraite, quel que soit son âge, son secteur d activité, son statut et sa qualification. Le Conseil en Evolution Professionnelle permet de : - disposer d un temps d écoute et de recul sur son parcours professionnel ainsi que d un suivi par un référent, - d accéder à une information individualisée sur les métiers, les formations, les dispositifs, - d élaborer une stratégie d évolution permettant de construire ou de préciser son projet professionnel, de vérifier sa faisabilité, - de cerner les compétences ou les qualifications à faire reconnaître, à acquérir ou à développer, - de construire un plan d actions permettant notamment d identifier les interlocuteurs, les leviers et les financements disponibles pour mettre en œuvre son projet. Le CEP est mobilisé à l initiative du salarié. L accord de l employeur n est pas nécessaire, le CEP se déroulant hors temps de travail. Cependant, un accord de branche ou d entreprise pourrait prévoir des conditions dans lesquelles le CEP peut être mobilisé sur le temps de travail. Il n existe pas de durée maximale ni minimale de la prestation de conseil. En fonction de votre situation, le CEP est mis en œuvre par les OPACIF, l APEC, Pôle emploi, Cap emploi, Missions locales et des opérateurs régionaux désignés par chaque région. Il est structuré autour de trois niveaux de service, indépendants les uns des autres : - Niveau 1 : un accueil individualisé, qui vous permet d analyser votre situation professionnelle, de décider de la poursuite ou non de vos démarches et d identifier les acteurs susceptibles de vous y aider. - Niveau 2 : un conseil personnalisé, qui vous permet de formaliser votre projet d évolution professionnelle et d y assortir une stratégie. - Niveau 3 : un accompagnement personnalisé à la mise en œuvre du projet, qui vous permet de disposer d un plan d actions et d un soutien global à la réalisation de votre projet. Votre employeur, FONGECIF Basse-Normandie, Cap emploi 61, Mission locale et APEC. 8

9 Vous souhaitez développer vos compétences/suivre une formation Compte Personnel de Formation (CPF) Congé Individuel de Formation (CIF) Période de professionnalisation Pour qui C est quoi Comment ça marche Vos interlocuteurs En savoir plus

10 Compte Personnel de Formation (CPF) Vous êtes âgé d au moins 16 ans. Le Compte Personnel de Formation (CPF) est une nouvelle modalité d accès à la formation créée par la loi relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale du 5 mars Il vous permet d accroître votre niveau de qualification et de sécuriser votre parcours professionnel. Le CPF remplace le DIF 4 à partir du 1er janvier 2015, vous pouvez mobiliser vos heures non consommées au titre du DIF pendant 5 ans dans le cadre du CPF. Le CPF est intégralement transférable quel que soit votre statut. Il est alimenté à l ordre de 24h par an jusqu à 120h, puis de 12h par an jusqu à la limite de 150h au total si vous êtes en CDI à temps plein. Si vous êtes en temps partiel, les heures sont calculées au prorata de votre temps de travail. Il peut également être abondé dans des cas particuliers. C est vous qui prenez l initiative d utiliser votre CPF pour faire une formation. Si la formation est suivie en tout ou partie pendant votre temps de travail, vous devez recueillir l accord préalable de votre employeur. Une formation réalisée hors de votre temps de travail ne nécessite pas l accord de votre employeur. Les formations éligibles au CPF sont : - L acquisition d un socle de connaissances et de compétences ; - L accompagnement à la Validation des Acquis de l Expérience (VAE) ; - Des formations qualifiantes. Votre employeur si la formation est réalisée pendant le temps de travail. OPCA de l entreprise si la formation est réalisée hors du temps de travail. Contrairement au DIF, le CPF est ouvert aux contrats d apprentissage, aux contrats de professionnalisation et aux périodes de professionnalisation, sans conditions d ancienneté. 4 DIF Droit Individuel à la Formation 10

11 Congé Individuel de Formation (CIF) Vous avez travaillé au moins 24 mois, consécutifs ou non en tant que salarié, dont 12 mois dans l entreprise actuelle. Le Congé Individuel de Formation (CIF) est pour vous un droit de vous absenter de votre poste de travail pour suivre une formation de votre choix. Il vous permet de suivre, au cours de votre vie professionnelle, à votre initiative et à titre individuel, des actions de formation, indépendamment de votre participation aux stages compris dans le plan de formation de votre entreprise. Pour en bénéficier, vous devez remplir certaines conditions et présenter une demande à votre employeur. Sauf accord sur une durée plus longue, l absence ne peut être supérieure à un an pour un stage à temps plein ou à heures pour un stage à temps partiel. Ce congé permet également de préparer et de passer un examen. Vous faites une demande écrite d autorisation d absence à votre employeur 60 jours avant le début de formation (120 jours si la formation dure plus de 6 mois). Votre employeur a 30 jours pour donner sa réponse, si vous remplissez les conditions d ouverture du droit au CIF, votre employeur ne peut pas refuser votre demande mais peut reporter votre départ en formation. Ayant obtenu l autorisation d absence de votre employeur, vous devez vous adresser à l OPACIF de votre entreprise pour faire une demande de prise en charge financière de votre formation. Votre employeur FONGECIF La formation peut se dérouler en dehors du temps de travail ou à distance (formation en e-learning). Dès lors que vous disposez d une ancienneté d un an dans l entreprise, l organisme collecteur paritaire agréé au titre du congé individuel de formation (OPACIF) peut assurer la prise en charge de tout ou partie des frais (c est-à-dire les coûts pédagogiques de la formation) liés à la réalisation d une formation se déroulant en dehors du temps de travail (donc sans obligation de congé), selon les mêmes modalités que celles prévues dans le cadre du CIF. 11

12 Période de professionnalisation Vous êtes en contrat à durée indéterminée ou vous avez un contrat unique d insertion, en contrat à durée déterminée ou indéterminée. La période de professionnalisation a pour objectif de favoriser, par des actions de formation alternant enseignements théoriques et pratiques, le maintien dans l emploi des salariés. La période de professionnalisation peut être mise en œuvre à votre initiative ou à celle de votre employeur. Les actions de formation dans le cadre de la période de professionnalisation se déroulent, en principe, pendant le temps de travail, et sont prises en charge par l OPCA de votre entreprise, votre employeur maintient votre rémunération. Si la formation est réalisée hors de votre temps de travail, une allocation de formation égale à 50% de votre rémunération vous est versée par votre employeur. Les formations éligibles à la période de professionnalisation sont des formations qualifiantes et des formations permettant l accès au socle de connaissances et de compétences. Votre employeur La loi relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale du 5 mars 2014 et le décret du 22 août 2014 ont renforcé l objectif de qualification et de certification de la période de professionnalisation. La loi a également élargi le public bénéficiaire à tous les salariés en CDI et en insertion professionnelle. 12

13 Vous souhaitez transmettre vos compétences et votre savoir-faire Contrat de génération Tutorat Pour qui C est quoi Comment ça marche Vos interlocuteurs En savoir plus

14 Contrat de génération Vous êtes âgé de plus de 57 ans (55 ans si vous êtes reconnu travailleur handicapé). Le contrat de génération a pour objectif de faciliter l insertion durable des jeunes, de favoriser l embauche et le maintien dans l emploi des salariés âgés et d assurer la transmission des savoirs et des compétences. Le contrat de génération crée des binômes jeune-senior dans l entreprise : votre employeur vous maintient en emploi et recrute un jeune en CDI. Tous les employeurs de droit privé sont concernés, mais le contrat de génération est adapté selon la taille de l entreprise. Les entreprises de moins de 300 salariés bénéficient d une aide financière de l Etat pour le binôme jeune-senior pendant 3 ans. Les entreprises de plus de 300 salariés (ou celles appartenant à un groupe de plus de 300 salariés) sont exclues du dispositif d aide, mais ont l obligation de négocier un accord ou d établir un plan d action portant sur des engagements en matière d emploi des jeunes et des seniors et de transmission des savoirs et des compétences. Votre employeur embauche un jeune de moins de 26 ans en CDI, 30 ans s il est reconnu travailleur handicapé, et vous maintient sur votre poste de travail, ou embauche un senior en même temps que le jeune. Il fait une demande d aide soit directement sur le site soit par le biais d un conseiller Pôle emploi. Le binôme jeunesenior n est pas obligatoirement du poste-àposte, un dessinateur et une secrétaire peuvent former un binôme pour bénéficier du dispositif. 14

15 Tutorat Pour être tuteur d un salarié en contrat ou en en période de professionnalisation, vous devez avoir une expérience professionnelle d au moins 2 ans dans la qualification ou le secteur d activité en rapport avec l objectif de formation visé. Exercer la fonction tuteur est une mission valorisante qui vous permet de transmettre votre savoir-faire et de favoriser la qualité et la réussite des actions conduites dans le cadre des contrats et des périodes de professionnalisation. - Votre employeur identifie les compétences à transmettre ; - Votre employeur organise avec vous votre mission de tutorat ; - Vous préparez votre mission de tuteur : des formations de tuteur sont proposées par des organismes de formation ; - Vous effectuez votre mission de tuteur : accueillir, aider, informer et guider les personnes pendant la durée de leur formation ; organiser l activité des personnes dans l entreprise et contribuer à l acquisition des savoir-faire professionnels ; veiller au respect de l emploi du temps; assurer la liaison avec les organismes de formation ; participer à l évaluation du suivi de la formation. Le travail accompli par le tuteur doit être formalisé dans un support. Votre employeur Votre manager de proximité Vous pouvez faire valoir vos missions de tuteur : Des certificats et titres de tuteur en entreprise existent et sont reconnus par des branches professionnelles. En dehors du cadre d une action de professionnalisation, le minimum d ancienneté n est pas requis pour être tuteur d un autre salarié. 15

16 Qui peut vous renseigner si vous avez des soucis de santé à votre travail Le Comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) de votre entreprise ; ou en absence du CHSCT, les délégués du personnel ou votre employeur. Médecine du travail : CIST61 40 rue Puits au Verrier Alençon Tél : Adresses utiles La caisse d assurance retraite et de la santé au travail (Carsat) : Un numéro d appel est à votre disposition au h/24 et 7 jours sur 7 (prix d un appel local depuis un téléphone fixe). - Alençon : 26 à 30 rue du Pont Neuf Alençon. Accueil libre du lundi au vendredi de 8h30 à 16h30 Accueil individualisé sur rendez-vous du lundi au vendredi - Argentan : 11 rue de Griffon Argentan. Accueil libre les lundis, mardis et jeudis de 8h30 à 12h Accueil individualisé sur rendez-vous du lundi au vendredi Service d Appui au Maintien dans l Emploi des Travailleurs handicapés (SAMETH) 48 rue Lazare Carnot BP 278 Vos interlocuteurs Alençon cedex Tél : Fax : Mail : 16

17 Vous souhaitez aménager la fin de votre carrière Retraite progressive Cumul emploi-retraite Surcote Pour qui C est quoi Comment ça marche Vos interlocuteurs En savoir plus

18 Retraite progressive Vous avez au moins 60 ans et vous avez atteint l âge d ouverture du droit à une pension de retraite diminué de 2 années. La retraite progressive vous permet de travailler à temps partiel (inférieur à 80% de la durée légale ou conventionnelle) tout en bénéficiant d une fraction de votre pension de retraite. Exemple : Tous les assurés nés à partir de 1955 pourront prétendre à une retraite progressive dès 60 ans (pour ces assurés, l âge légal de la retraite est fixé à 62 ans). Vous effectuez une demande de retraite progressive (Cerfa N 10647*03) auprès de votre caisse de retraite, accompagnée de votre contrat de travail à temps partiel, d une déclaration sur l honneur attestant que vous n exercez pas d autre activité professionnelle et d une attestation de votre employeur faisant apparaître la durée du travail à temps plein dans votre entreprise. Tous les ans, vous devez justifier que vous exercez toujours une activité à temps partiel, par le biais d un questionnaire de contrôle de la durée de travail adressé par la Cnav. La caisse d assurance retraite et de la santé au travail (Carsat) Ou la Mutualité sociale agricole (MSA) si vous y cotisez Les régimes de retraite complémentaire AGIRC pour les cadres et ARRCO pour les non cadres En retraite progressive, vous ne liquidez pas votre pension. Lors de votre départ en retraite définitive, votre pension sera recalculée en intégrant les droits acquis au titre des cotisations versées pendant votre période de retraite progressive. 18

19 Cumul emploi-retraite Vous remplissez toutes les conditions (âge, durée de cotisation ) pour prendre votre retraite et vous souhaitez continuer à exercer une activité professionnelle. Le cumul emploi-retraite vous permet d exercer une activité professionnelle sous certaines conditions et de cumuler le versement des revenus professionnels et de votre pension de retraite. Selon votre situation, le cumul des revenus est soit intégral, soit partiel. Le cumul emploi-retraite est soumis à plusieurs conditions : - Avoir cessé votre activité professionnelle antérieure et avoir rompu tout lien avec l ancien employeur - Avoir demandé la liquidation de vos pensions auprès des régimes légaux, de base ou complémentaires et avoir commencé à percevoir les avantages retraite. - Justifier de la durée d assurance exigée pour une retraite à taux plein. Si les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, le cumul emploi-retraite est autorisé sous conditions de ressources. Vous signez un nouveau contrat de travail avec l employeur. Vous devez prévenir votre caisse de retraite dès le mois suivant la date de reprise d une activité professionnelle et lui transmettez des éléments d information et pièces justificatives concernant cette activité. La caisse d assurance retraite et de la santé au travail (Carsat) Ou la Mutualité sociale agricole (MSA) si vous y cotisez Les régimes de retraite complémentaire AGIRC pour les cadres et ARRCO pour les non cadres Le versement des cotisations de retraite dans le cadre de votre nouveau contrat ne permet pas de réévaluer le montant de votre pension de retraite. 19

20 Surcote Vous remplissez toutes les conditions (âge, durée de cotisation ) pour prendre votre retraite et vous souhaitez continuer à travailler dans l entreprise actuelle. La surcote est une majoration de la pension de retraite de base dont vous bénéficiez. La surcote joue pour chaque trimestre cotisé que vous accomplissez au-delà de l âge légal de la retraite et au-delà du nombre de trimestres nécessaire pour avoir droit à une retraite à taux plein. Le taux de la surcote dépend également de la date d effet de la pension et de la date à laquelle les trimestres ont été accomplis. Aucune démarche particulière n est requise, la surcote est prise en compte automatiquement lors du calcul de la pension de retraite. La caisse d assurance retraite et de la santé au travail (Carsat) Ou la Mutualité sociale agricole (MSA) si vous y cotisez Les régimes de retraite complémentaire AGIRC pour les cadres et ARRCO pour les non cadres La surcote est applicable aux pensions de retraite des salariés du régime général, des salariés agricoles, des travailleurs non-salariés des professions artisanales, industrielles et commerciales et des exploitants agricoles, qui ont pris effet après le 1er janvier Il existe également une surcote pour les régimes de la fonction publique qui obéit à des règles spécifiques. 20

21 Liste des interlocuteurs - Pour la Validation des Acquis de l Expérience (VAE) : Région Basse-Normandie Direction de la Prospective, des Métiers et de l Apprentissage Secrétariat : Point Relais Conseil VAE à Alençon PRC VAE AFPA TRANSITIONS 8 rue Abbé Letacq Alençon Tél : Point Relais Conseil VAE à Argentan PRC VAE GIP FCIP 7 rue St-Exupéry BP Argentan cedex Tél : Pour le Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) : FONGECIF Basse-Normandie Tél : Fax : Site internet : Le FONGECIF assure des permanences à Alençon et à Argentan sur rendezvous. Cap emploi rue Lazare Carnot Alençon Cap emploi assure des permanences à Argentan sur rendez-vous Mission locale Alençon 59 rue St Blaise Alençon Mission locale Argentan-Vimoutiers 33 rue St Martin Argentan

22 Liste des interlocuteurs (suite) - Pour le contrat de génération : Pôle emploi Agence d Alençon 62 avenue de Quakenbruck Alençon N d appel : 3995 Pôle emploi Agence d Argentan 7 route de Sées Argentan N d appel : Pour préparer la retraite: La caisse d assurance retraite et de la santé au travail (Carsat) : Un numéro d appels est à votre disposition au h/24 et 7 jours sur 7 (prix d un appel local depuis un téléphone fixe). - Alençon : 26 à 30 rue du Pont Neuf Alençon. Accueil libre du lundi au vendredi de 8h30 à 16h30 Accueil individualisé sur rendez-vous du lundi au vendredi -Argentan : 11 rue de Griffon Argentan. Accueil libre les lundis, mardis et jeudis de 8h30 à 12h Accueil individualisé sur rendez-vous du lundi au vendredi Les régimes de retraite complémentaire AGIRC pour les cadres et ARRCO pour les non cadres : Cicas de l Orne (Centre d information), (permanence à Argentan) 24 rue du Pont Neuf BP Alençon cedex MSA Mayenne-Orne-Sarthe 52 boulevard 1er Chasseurs ALENCON Cedex Tél. : Assistance Internet :

23 Liste des centres de bilan de compétences dans l Orne Centre de bilan AFPA TRANSITIONS ALENCON 8 rue Abbé Letacq Alençon Tél : Fax : Site internet : Centre de bilan RESSOURCES & PROGRES ALENCON 29 rue Lazare Carnot Alençon Tél : Fax : Site internet : Habilitation FONGECIF CIBC GRETA SUD-NORMANDIE - ALENCON Lycée Maréchal Leclerc 30 rue Jean Henri Favre BP Alençon Tél : Fax : Site internet : CIBC GRETA SUD-NORMANDIE - ARGENTAN CIO 33 rue St Martin Argentan Tél : Site internet : IRFA ALENCON 17/19 rue des Capucins CS Alençon cedex Tél : Fax : Site internet : 23

24 La Maison de l emploi et de la formation du Pays d Argentan Pays d Auge Ornais MET - 12 route de Sées ARGENTAN Tél : Mail : Site internet : La Maison de l emploi et de la formation d Alençon Halle au blé ALENCON Tél : Mail : Site internet : Avec le soutien financier de : dans le cadre de l appel à projet de GPECT «faire face au vieillissement de la population salariée» Octobre Réalisé par nos soins

La formation initiale La formation professionnelle continue (FPC)

La formation initiale La formation professionnelle continue (FPC) Partir en formation Partir en formation, tout au long de la vie, est une nécessité en éducation à l environnement : le monde évolue, les enjeux environnementaux aussi, les publics se diversifient, les

Plus en détail

La formation professionnelle continue: Accord formation & Réforme

La formation professionnelle continue: Accord formation & Réforme La formation professionnelle continue: Accord formation & Réforme Décembre 2015 1 AD/ Version 2 Comprendre la Réforme de la formation professionnelle Former dans l esprit de la loi Réforme de 2004, 2009

Plus en détail

Réforme de la Formation Professionnelle 2014 Les nouveautés

Réforme de la Formation Professionnelle 2014 Les nouveautés Réforme de la Formation Professionnelle 2014 Les nouveautés 1. Le compte personnel de formation 2. L'entretien professionnel 3. Le nouveau financement de la formation 4. Autres nouveautés 1. Le Compte

Plus en détail

LES MESURES SENIORS DISPOSITIONS DE L ACCORD RELATIF À L EMPLOI DES SENIORS DANS L IMPORT-EXPORT GUIDE PRATIQUE

LES MESURES SENIORS DISPOSITIONS DE L ACCORD RELATIF À L EMPLOI DES SENIORS DANS L IMPORT-EXPORT GUIDE PRATIQUE SIMPLIFIER LA FORMATION FACILITER L EMPLOI Convention Collective Nationale de l Import-Export (CCN N 3100) LES MESURES SENIORS DISPOSITIONS DE L ACCORD RELATIF À L EMPLOI DES SENIORS DANS L IMPORT-EXPORT

Plus en détail

LES PRINCIPALES MESURES DE LA LOI RELATIVE À LA

LES PRINCIPALES MESURES DE LA LOI RELATIVE À LA LES PRINCIPALES MESURES DE LA LOI RELATIVE À LA FORMATION PROFESSIONNELLE À L EMPLOI ET LA DÉMOCRATIE SOCIALE IMPACTANT LES MISSIONS SOCIALES DES CABINETS Nicolas GALLISSOT Responsable social Infodoc-Experts

Plus en détail

LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale Cette nouvelle réforme, 4 ans après celle de 2009, affiche un

Plus en détail

Infodoc. n 94. Octobre 2014. Législation/Réglementation. Réforme de la Formation Professionnelle

Infodoc. n 94. Octobre 2014. Législation/Réglementation. Réforme de la Formation Professionnelle Infodoc Législation/Réglementation Réforme de la Formation Professionnelle Octobre 2014 n 94 michele.wendling@univ-paris-diderot.fr Service de la Formation Continue, Professionnelle et Permanente (SeFoCoPP)

Plus en détail

LE CPF Financer la formation

LE CPF Financer la formation LE CPF Financer la formation Quelles que soient la forme et la durée de son contrat de travail, le salarié peut se former en tout ou partie pendant le temps de travail. Le statut du salarié pendant la

Plus en détail

CPF COMPTE PERSONNEL DE FORMATION. Salarié

CPF COMPTE PERSONNEL DE FORMATION. Salarié CPF COMPTE PERSONNEL DE FORMATION Salarié Prendre en main votre évolution professionnelle : un défi désormais simple à relever! SOMMAIRE Le compte personnel de formation : de quoi s agit-il?... 01 A quoi

Plus en détail

FINANCEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE PAR UN ORGANISME PARITAIRE COLLECTEUR AGREE (OPCA)

FINANCEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE PAR UN ORGANISME PARITAIRE COLLECTEUR AGREE (OPCA) FINANCEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE PAR UN ORGANISME PARITAIRE COLLECTEUR AGREE (OPCA) Vous êtes président d une association affiliée et l un de vos salariés ou élus du bureau exécutif souhaite

Plus en détail

Présentation UNIFAF / Réforme de la Formation Professionnelle Continue / Les dispositifs UNIFAF

Présentation UNIFAF / Réforme de la Formation Professionnelle Continue / Les dispositifs UNIFAF Réunion d information UDAF du Gard 23 mars 2015 Présentation UNIFAF / Réforme de la Formation Professionnelle Continue / Les dispositifs UNIFAF Créée : MAJ : 24/06/2014 19/03/15 Sommaire 1 : UNIFAF 2 :

Plus en détail

L ACCORD DE BRANCHE FORMATION DU 21 SEPTEMBRE 2012. Quels changements?

L ACCORD DE BRANCHE FORMATION DU 21 SEPTEMBRE 2012. Quels changements? 1 L ACCORD DE BRANCHE FORMATION DU 21 SEPTEMBRE 2012 Sommaire DIF des intérimaires p. 5 Plan de formation p. 6 Contrat de professionnalisation p. 8 Période de professionnalisation p. 10 Contrat d apprentissage

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3248 Convention collective nationale IDCC : 1512. PROMOTION IMMOBILIÈRE AVENANT

Plus en détail

20 mars 2014 UIMM 26-07

20 mars 2014 UIMM 26-07 20 mars 2014 UIMM 26-07 Loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale Volet emploi formation Historique Conférence sociale : Juillet 2012 ANI : 19 octobre

Plus en détail

Emplois d avenir GUidE de l EmploYEUr

Emplois d avenir GUidE de l EmploYEUr Emplois d avenir GUIDE DE L EMPLOYEUR GUIDE DE L EMPLOYEUR La jeunesse est la priorité du quinquennat qui s ouvre. Son avenir mobilisera le Gouvernement dans de nombreux domaines et notamment ceux de l

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3090 Convention collective nationale IDCC : 1527. IMMOBILIER (Administrateurs de biens, sociétés immobilières,

Plus en détail

Vos clients à l épreuve de la réforme de la formation professionnelle, enjeux et stratégie Vendredi 5 septembre 2014

Vos clients à l épreuve de la réforme de la formation professionnelle, enjeux et stratégie Vendredi 5 septembre 2014 Vos clients à l épreuve de la réforme de la formation professionnelle, enjeux et stratégie Vendredi 5 septembre 2014 @DFCTA 09/2014 Universités d été d été de de l ordre l Ordre des des Experts-Comptables

Plus en détail

La formation professionnelle continue

La formation professionnelle continue La formation professionnelle continue Définition : La FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE concerne toute personne, jeune ou adulte, déjà engagée dans la vie active. Mise en place dans sa forme actuelle

Plus en détail

Le Congé individuel de formation CIF CNAM PARIS

Le Congé individuel de formation CIF CNAM PARIS Le Congé individuel de formation CIF CNAM PARIS «Le CIF permet de suivre une formation d un an à temps plein ou de 1200 heures à temps partiel.» Le CIF : étape par étape Qu est-ce que le CIF? Attention

Plus en détail

Organismes de formation : précisions sur les nouvelles modalités de contractualisation

Organismes de formation : précisions sur les nouvelles modalités de contractualisation LETTRE D INFORMATIONS JURIDIQUES N 48 Le 4 juin 2010 REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Organismes de formation : précisions sur les nouvelles modalités de contractualisation Un décret du 20 mai 2010

Plus en détail

Accord relatif à la formation professionnelle tout au long de la vie dans les industries chimiques

Accord relatif à la formation professionnelle tout au long de la vie dans les industries chimiques Accord relatif à la formation professionnelle tout au long de la vie dans les industries chimiques 1 Le présent accord a pour objet de mettre en œuvre, dans la branche des industries chimiques, les dispositions

Plus en détail

Réforme de la formation professionnelle

Réforme de la formation professionnelle Réforme de la formation professionnelle Etat des lieux Initiée par l Accord National Interprofessionnel du 20 septembre 2003 (intégré dans l accord général du 5 décembre 2003), confirmée par la loi du

Plus en détail

NOTE D INFORMATION Formation Hors Temps de Travail CDI et CDD

NOTE D INFORMATION Formation Hors Temps de Travail CDI et CDD NOTE D INFORMATION Formation Hors Temps de Travail CDI et CDD 29 rue de Talant - Entrée C BP 21612-21016 Dijon Cedex Tél. 03 80 53 22 44 - Fax 03 80 53 06 98 E.mail : info@fongecif-bourgogne.fr SIRET :

Plus en détail

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL GUIDE PRATIQUE

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL GUIDE PRATIQUE Commission paritaire nationale de la formation professionnelle et de l emploi des sociétés d assurances L ENTRETIEN PROFESSIONNEL GUIDE PRATIQUE à destination des entreprises et des salariés 2015 1 Préambule

Plus en détail

GUIDE DE LA VAE. relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale. Elle

GUIDE DE LA VAE. relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale. Elle GUIDE DE LA VAE Qu est-ce que la V.A.E.? La Validation des Acquis de l Expérience (ou V.A.E.) est un droit individuel instauré par la loi de modernisation sociale et modifiée dans le cadre de la loi du

Plus en détail

Chapitre 2 Préparer et suivre les formations

Chapitre 2 Préparer et suivre les formations Chapitre 2 Préparer et suivre les formations Ce chapitre vous permet d approfondir vos connaissances sur un service (ou direction) spécifique de l entreprise : le service Formation. Il mobilise les compétences

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3309 Convention collective nationale IDCC : 2272. ASSAINISSEMENT ET MAINTENANCE INDUSTRIELLE (1 re édition.

Plus en détail

La réforme de la formation professionnelle

La réforme de la formation professionnelle La réforme de la formation professionnelle Quels enjeux? Quels changements? Quels impacts? Journées d information du réseau MFP Oct Nov Déc 2014 Gref Bretagne, Journée d'information MFP, Oct - Nov - Déc

Plus en détail

GPEC & Formation. Module 3 Les dispositifs

GPEC & Formation. Module 3 Les dispositifs GPEC & Formation Module 3 Les dispositifs La traduction de la réflexion GPEC A Stratégie B Emplois / Métiers Effectif Carrière Compétences C Quantitatif Qualitatif D Mobilités Formation Géographiques Professionnelles

Plus en détail

Réforme de la formation professionnelle : synthèse des principales nouveautés

Réforme de la formation professionnelle : synthèse des principales nouveautés 1 Réforme de la formation professionnelle : synthèse des principales nouveautés La réforme de la formation professionnelle a été publiée au Journal officiel mars 2014. Nous vous proposons de découvrir

Plus en détail

Le Maison - 01 30 59 75 03 - contact@le-maison.fr - www.le-maison.fr

Le Maison - 01 30 59 75 03 - contact@le-maison.fr - www.le-maison.fr Le Maison - 01 30 59 75 03 - contact@le-maison.fr - Comprendre le CPF Le Maison - 01 30 59 75 03 - contact@le-maison.fr - Comprendre le CPF 3 Postulats de la loi du 5 mars 2014: Concevoir la formation

Plus en détail

Bienvenue au Petit Déjeuner débat. Compte Personnel de Formation. 19 mars 2015

Bienvenue au Petit Déjeuner débat. Compte Personnel de Formation. 19 mars 2015 Bienvenue au Petit Déjeuner débat Compte Personnel de Formation 19 mars 2015 Programme 9h00-10h00 Mme Gonzalez Principes du Compte Personnel de Formation Financement du CPF Me Guyot Formations éligibles

Plus en détail

Réforme de la formation professionnelle :

Réforme de la formation professionnelle : Réforme de la formation professionnelle : Introduction par Michel DELAMAIRE, Directeur général délégué CCI Paris Ile-de-France 1 La loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l emploi

Plus en détail

La formation professionnelle évolue...

La formation professionnelle évolue... décembre 2014 spécial réforme La formation professionnelle évolue... Voici ce qui change pour vous CPF financement tutorat plan de formation Entretien professionnel Période de professionnalisation Ce qui

Plus en détail

La réforme de la formation professionnelle pour les élus d entreprise. Les salariés au cœur de leur parcours de formation

La réforme de la formation professionnelle pour les élus d entreprise. Les salariés au cœur de leur parcours de formation La réforme de la formation professionnelle pour les élus d entreprise Les salariés au cœur de leur parcours de formation Loi du 5 mars 2014 27 mars 2015 L esprit de la réforme : une obligation de former

Plus en détail

RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CE QUI CHANGE POUR VOTRE ASSOCIATION

RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CE QUI CHANGE POUR VOTRE ASSOCIATION RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE suite à la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l emploi, et à la démocratie sociale CE QUI CHANGE POUR VOTRE ASSOCIATION ou «de l obligation

Plus en détail

REFORME DE LA FPC : ANI DU 14/12/2013 ET LOI DU 5/3/2014

REFORME DE LA FPC : ANI DU 14/12/2013 ET LOI DU 5/3/2014 1 REFORME DE LA FPC : ANI DU 14/12/2013 ET LOI DU 5/3/2014 L OBJECTIF REVENDICATIF POUR LA CFDT : LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS Objectifs de la SPP : Sécuriser les mobilités des salariés

Plus en détail

Réforme de la Formation Professionnelle : Ce qui change, Quand, Comment?

Réforme de la Formation Professionnelle : Ce qui change, Quand, Comment? DES SERVICES QUI CHANGENT LA FORMATION Réforme de la Formation Professionnelle : Ce qui change, Quand, Comment? Réunion d information AGEFOS PME LOI DU 5 MARS 2014 Un renforcement des obligations sociales

Plus en détail

CONGRÈS HR SESSION 17 RENDRE LES COLLABORATEURS ACTEURS

CONGRÈS HR SESSION 17 RENDRE LES COLLABORATEURS ACTEURS CONGRÈS HR SESSION 17 RENDRE LES COLLABORATEURS ACTEURS ET CO-INVESTISSEURS DE LEUR PARCOURS DE DÉVELOPPEMENT Nouvelles obligations et opportunités de la loi du 5 mars 2014 sur la formation Carine SEILER,

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3108 Convention collective nationale IDCC : 44. INDUSTRIES CHIMIQUES ET CONNEXES

Plus en détail

Compte personnel de formation (CPF) Points forts / Loi du 5 mars - avril 2014

Compte personnel de formation (CPF) Points forts / Loi du 5 mars - avril 2014 1 Le Compte personnel de formation (CPF) Points forts / Loi du 5 mars - avril 2014 1. Le Compte personnel de formation (CPF) Principes généraux Ouverture du compte : Au 1er janvier 2015, date de fin de

Plus en détail

Le Recteur de l Académie de Bordeaux Chancelier des Universités

Le Recteur de l Académie de Bordeaux Chancelier des Universités Le Recteur de l Académie de Bordeaux Chancelier des Universités à Mesdames et Messieurs les inspecteurs d académie, directeurs des services départementaux de l Education Nationale Mesdames et Messieurs,

Plus en détail

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI)

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) 1 Définition du CDDI un contrat de travail à durée déterminée dont le motif de recours est spécifique : favoriser le recrutement de certaines catégories

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME ENTREPRISES, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA FORMATION PROFESSIONNELLE. FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME 1 SOMMAIRE INTRODUCTION

Plus en détail

Droit Individuel à la Formation

Droit Individuel à la Formation Droit Individuel à la Formation Salariés en CDI (public ou privé), Salariés en CDD, Intérimaires Le Droit Individuel à la Formation donne la possibilité d acquérir une qualification professionnelle, d

Plus en détail

Le système de la formation professionnelle en France. Mars 2010 AEFP Bruxelles

Le système de la formation professionnelle en France. Mars 2010 AEFP Bruxelles Le système de la formation professionnelle en France Mars 2010 AEFP Bruxelles sommaire La formation tout au long de la vie Le cadre réglementaire L historique La réforme de 2009 Les principaux dispositifs

Plus en détail

La lettre du. La réforme de la formation professionnelle

La lettre du. La réforme de la formation professionnelle La lettre du N 4 Décembre 2005 La réforme de la formation professionnelle La formation professionnelle est un moyen de développer rapidement et efficacement les compétences des hommes et des femmes de

Plus en détail

LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE 2014

LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE 2014 1 LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE 2014 POINTS CLÉ, IMPACTS ET ENJEUX POUR LES ENTREPRISES Impacts de la réforme sur le financement de la formation 2 1. La contribution unique de financement

Plus en détail

DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION UNIFAF -

DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION UNIFAF - DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION UNIFAF - 1 Le DIF Un droit d initiative pour tous les salariés Un droit individuel, annuel et écrit Articles L. 6323-1 à L.6323-21 et D.6323-1 à D.6323-3 du Code du Travail

Plus en détail

débouche econnue Ma formation en poche qui ait du sens, qui débouche sur une qualification reconnue je m informe, je m oriente, je me forme!!

débouche econnue Ma formation en poche qui ait du sens, qui débouche sur une qualification reconnue je m informe, je m oriente, je me forme!! édition 2014 Ma formation en poche formation Pour une formation qui ait du sens débouche qui ait du sens, qui débouche qui sur une qualification reconnue econnue sur je m informe, je m oriente, je me forme!!

Plus en détail

Plus DE 50 ANS, un atout pour L ENTREPRISE.

Plus DE 50 ANS, un atout pour L ENTREPRISE. Plus DE 50 ANS, un atout pour L ENTREPRISE. Plan national d action concerté pour l emploi des seniors 2006-2010 Issu de l accord national interprofessionnel du 13 octobre 2005 négocié par les partenaires

Plus en détail

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages Dossier de presse juillet 2014 L APPRENTISSAGE, que d avantages Sommaire Introduction : l apprentissage 3 Quelques chiffres 3 Les enjeux 3 Un dispositif plus simple, plus sécurisé, mieux financé 3 1. Pourquoi

Plus en détail

. Réforme de la formation

. Réforme de la formation professionnelle continue Impacts pour les entreprises Thierry Teboul Directeur général Afdas Jean-Pierre Willems Willems Consultants 8 points-clés p La logique de la réforme : moins de fiscal, plus de

Plus en détail

Le salarié et le DIF

Le salarié et le DIF Le salarié et le DIF Qu'est ce que le DIF? Le DIF est une modalité d accès à la formation offerte aux salariés, à leur initiative et avec l accord de leur employeur. C'est au salarié de choisir sa formation

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME ENTREPRISES, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA FORMATION PROFESSIONNELLE. FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME 1 SOMMAIRE INTRODUCTION

Plus en détail

LOI RELATIVE À L ORIENTATION ET À LA FORMATION PROFESSIONNELLE TOUT AU LONG DE LA VIE

LOI RELATIVE À L ORIENTATION ET À LA FORMATION PROFESSIONNELLE TOUT AU LONG DE LA VIE N-Nour Novembre 2009 LOI RELATIVE À L ORIENTATION ET À LA FORMATION PROFESSIONNELLE TOUT AU LONG DE LA VIE La loi relative à l orientation et à la formation tout au long de la vie a été définitivement

Plus en détail

Guide Formation. www.asfa.re

Guide Formation. www.asfa.re Guide Formation www.asfa.re LE MOT DE LA DRH La formation est un levier majeur pour favoriser le développement des compétences des salariés. C est un outil essentiel de la mise en œuvre de la Gestion Prévisionnelle

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord collectif national FORMATION PROFESSIONNELLE EN AGRICULTURE (2 juin 2004) (Etendu par arrêté du 10 novembre

Plus en détail

Accompagnement. Comment mettre en place un contrat de génération? La CCI vous accompagne et vous informe sur ce dispositif

Accompagnement. Comment mettre en place un contrat de génération? La CCI vous accompagne et vous informe sur ce dispositif Accompagnement Comment mettre en place un contrat de génération? La CCI vous accompagne et vous informe sur ce dispositif En réalisant gratuitement un pré-diagnostic sur l emploi durable des jeunes, le

Plus en détail

Introduction : Une réforme de grande ampleur. Réforme 2014 : Quelle origine? Quel contenu? 12:28:50

Introduction : Une réforme de grande ampleur. Réforme 2014 : Quelle origine? Quel contenu? 12:28:50 Introduction : Une réforme de grande ampleur Réforme 2014 : Quelle origine? Quel contenu? Concertation, négociation et élaboration de la loi Etape 1 : Sécurisation de l emploi ANI du 11 janvier 2013 pour

Plus en détail

Tout à gagner : formation

Tout à gagner : formation Sécurisation des parcours professionnels : On n'est pas des nuls, la formation c est capital! I. Dans la vie, on apprend et on se forme tous les jours À l école on acquiert un premier capital. Ensuite,

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. La validation des acquis de l expérience (VAE)

FICHE TECHNIQUE. La validation des acquis de l expérience (VAE) FICHE TECHNIQUE La validation des acquis de l expérience (VAE) Synthèse Reconnue par le Code du travail, la validation des acquis de l expérience (VAE) permet de faire reconnaître son expérience notamment

Plus en détail

VAE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE

VAE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE LE GUIDE de la VAE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE Dans un contexte économique en perpétuelle mutation, La formation tout au long de la vie n a jamais revêtu autant de sens qu aujourd hui. La possibilité

Plus en détail

La formation professionnelle continue. -enjeu stratégique -quelques chiffres

La formation professionnelle continue. -enjeu stratégique -quelques chiffres La formation professionnelle continue -enjeu stratégique -quelques chiffres LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE EST UN ENJEU STRATÉGIQUE POUR NOTRE PAYS, NOTRE ÉCONOMIE ET NOS CONCITOYENS! Dans une économie

Plus en détail

L essentiel à retenir

L essentiel à retenir Février 2012 CONTRATS ET MESURES Le contrat de professionnalisation Vous recrutez un jeune de moins de 26 ans, un demandeur d emploi, un bénéficiaire d un minima social ou un ancien titulaire d un contrat

Plus en détail

Compte Personnel de Formation. Le CPF, mode d emploi

Compte Personnel de Formation. Le CPF, mode d emploi Compte Personnel de Formation Le CPF, mode d emploi SOMMAIRE 1. Qu est-ce que le CPF? 2. Formations éligibles 3. Procédure de mobilisation du CPF pour les salariés 4. Financement des actions 5. Contacts

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR ZOOM SUR LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Pour toute information appelez le 0820 205 206 (0,09 TTC/min) La Réunion/Mayotte : 02 62 90 23 99 Guadeloupe : 05 90 82 16 13 Guyane : 05 94 25 34 57

Plus en détail

VAE DIRECCTE. Picardie PRÉFET DE LA RÉGION PICARDIE

VAE DIRECCTE. Picardie PRÉFET DE LA RÉGION PICARDIE DIrection Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi DIRECCTE Picardie PRÉFET DE LA RÉGION PICARDIE DIRECTION RÉGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA CONCURRENCE

Plus en détail

Questions-réponses Réforme de la formation professionnelle Loi du 5 mars 2014

Questions-réponses Réforme de la formation professionnelle Loi du 5 mars 2014 Questions-réponses Réforme de la formation professionnelle Loi du 5 mars 2014 Table des matières LE CPF... 2 1/ CPF et DIF... 2 2/ Alimentation du compte CPF... 4 3/ Gestion du compte CPF... 6 4/ Actions

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3257 Convention collective nationale IDCC : 1601. BOURSE (3 e édition. Juin 2004) ACCORD DU 8 JUILLET 2005

Plus en détail

Accord de branche sur la formation professionnelle

Accord de branche sur la formation professionnelle Branche Mutualité Accord de branche sur la formation professionnelle PREAMBULE La formation professionnelle constitue un enjeu majeur pour la branche de la mutualité. Au cours des dernières années, de

Plus en détail

AVENANT A L ACCORD SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE

AVENANT A L ACCORD SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE AVENANT A L ACCORD SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE ENTRE : La FPI (Fédération des Promoteurs Immobiliers de France), représentée par son Président ET : La Fédération CFTC - CSFV, représentée par La Fédération

Plus en détail

CONSULTATION DU COMITÉ D ENTREPRISE ET DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL

CONSULTATION DU COMITÉ D ENTREPRISE ET DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL LES OBLIGATIONS VIS-À-VIS DU CE OU DES DP LES S SUR LES ORIENTATIONS Pour les délégués du personnel Toutes les ETT ayant atteint un effectif d au moins 11 salariés pendant 12 mois, consécutifs ou non,

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION. L ANFA a créé ce mode d emploi pour vous accompagner et vous guider tout au long de votre CQP.

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION. L ANFA a créé ce mode d emploi pour vous accompagner et vous guider tout au long de votre CQP. CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION L ANFA a créé ce mode d emploi pour vous accompagner et vous guider tout au long de votre CQP. Sommaire 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Qu est-ce que le CQP? 3 Quels sont les objectifs

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience. avec l IFPASS. www.ifpass.fr

La Validation des Acquis de l Expérience. avec l IFPASS. www.ifpass.fr La Validation des Acquis de l Expérience avec l IFPASS www.ifpass.fr Le Pôle Orientation et VAE de l IFPASS Le Pôle Orientation et VAE de l IFPASS est au service des professionnels de l assurance, qu ils

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation Le contrat de professionnalisation Objectif Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié. Son objectif est l insertion ou le retour à l emploi des

Plus en détail

Dossier spécial réforme de la formation professionnelle

Dossier spécial réforme de la formation professionnelle Dossier spécial réforme de la formation professionnelle ABILWAYS vous propose un dossier spécial sur la réforme de la formation professionnelle. Issu de l Accord National Interprofessionnel du 14/12/2013

Plus en détail

CONVENTIONS COLLECTIVES

CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3061 Conventions collectives nationales AGENCES DE VOYAGES ET DE TOURISME IDCC : 1710. Personnel des agences de voyages

Plus en détail

RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DOSSIER DE PRESSE

RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DOSSIER DE PRESSE RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2014 1 PRÉAMBULE La réforme de la formation professionnelle sera effective à compter du 1 er janvier 2015. Elle poursuit l ambition d

Plus en détail

à savoir Sommaire Spécial Décisions de prise en charge 2015 DRÔME ARDÈCHE Le contrat de professionnalisation Juin 2015 - N 54

à savoir Sommaire Spécial Décisions de prise en charge 2015 DRÔME ARDÈCHE Le contrat de professionnalisation Juin 2015 - N 54 Juin 2015 - N 54 Association de Développement des formations des industries de la Métallurgie DRÔME ARDÈCHE Sommaire Le contrat de professionnalisation...p. 1-2 Le compte personnel de formation (CPF)...

Plus en détail

LOI FORMATION, EMPLOI ET DEMOCRATIE SOCIALE

LOI FORMATION, EMPLOI ET DEMOCRATIE SOCIALE LOI FORMATION, EMPLOI ET DEMOCRATIE SOCIALE L essentiel La loi n 2014-288 du 5 mars 2014 est très dense et comporte 3 volets bien distincts : - L un sur la réforme de la formation professionnelle, reprenant

Plus en détail

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE Les clés pour réussir votre mission 2 L APPRENTISSAGE, UN PARCOURS «GAGNANT - GAGNANT» Côté entreprise : C est

Plus en détail

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 2015 CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes de

Plus en détail

Actualité Sociale. 21 Mars 2013

Actualité Sociale. 21 Mars 2013 Actualité Sociale 21 Mars 2013 Actualité Sociale Binôme Jeune/Senior : le contrat de génération Les dossiers sociaux dans les «tuyaux» pour 2013 Sécurisation de l emploi Financement du régime des retraites

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE MISSION FORMATION «POLE ALTERNANCE»

Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE MISSION FORMATION «POLE ALTERNANCE» GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier MISSION FORMATION CONTINUE ET APPRENTISSAGE «POLE ALTERNANCE» LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Bac Professionnel PLP Pilote de Ligne de Production

Bac Professionnel PLP Pilote de Ligne de Production Formation co-financée par le Fonds Social Européen Bac Professionnel PLP Pilote de Ligne de Production en apprentissage ou en contrat de professionnalisation en 12 ou 24 mois Diplôme de l Education Nationale

Plus en détail

Il est rappelé que les salariés sous contrats de professionnalisation et d apprentissage ne bénéficient pas du DIF.

Il est rappelé que les salariés sous contrats de professionnalisation et d apprentissage ne bénéficient pas du DIF. Convention collective nationale du commerce de détail de l habillement et des articles textiles CCN n 3241 Réforme de la formation professionnelle continue Préambule Le présent accord décline, au niveau

Plus en détail

LA REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN TABLEAU

LA REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN TABLEAU LA REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN TABLEAU N.B. : Les textes d application de la loi du 5 mars 2014 non encore parus sont identifiés en bleu dans le présent tableau (dispositions non stabilisées).

Plus en détail

La formation professionnelle dans la Branche EEP. Collège employeur juin 2015

La formation professionnelle dans la Branche EEP. Collège employeur juin 2015 La formation professionnelle dans la Branche EEP Collège employeur juin 2015 1 Sommaire 1. La formation en quelques diapositives 2. Les points clés de la Réforme de la formation 3. Comprendre les nouvelles

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3110 Convention collective nationale IDCC : 2247. ENTREPRISES DE COURTAGE D ASSURANCES

Plus en détail

Réforme de la formation professionnelle

Réforme de la formation professionnelle MEDEF Social mars 2015 Réforme de la formation professionnelle Compétitivité Mobilité Employabilité Edito En 2030, près de 30 % de nos métiers auront évolué. Pour relever ce défi, la formation des femmes

Plus en détail

FBB - Conseil & Formation La formation, un outil de management et de développement

FBB - Conseil & Formation La formation, un outil de management et de développement FBB - Conseil & Formation La formation, un outil de management et de développement La formation professionnelle, obligation ou investissement? Entreprendre à Tremblay Focus RH 22 janvier 2013 Un principe

Plus en détail

information et formation 3COMxxx novembre 2009

information et formation 3COMxxx novembre 2009 Afdas information et formation 3COMxxx novembre 2009 L Afdas Un organisme désigné par la profession Créé en 1972 pour adapter la loi de 1971 aux conditions particulières d emploi des intermittents du spectacle.

Plus en détail

Conférence régionale

Conférence régionale Réunion d information nationale Les enjeux de la réforme de la formation professionnelle Conférence régionale dans les OPH Paris Lundi 20 octobre 2014 1 Les enjeux de la réforme de la formation professionnelle

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3125 Convention collective nationale IDCC : 1586. INDUSTRIES CHARCUTIÈRES (Salaisons, charcuteries,

Plus en détail

PROJET DE LOI. relatif à l orientation et la formation professionnelle tout au long de la vie ------------ TITRE 1 ER DISPOSITIONS GENERALES

PROJET DE LOI. relatif à l orientation et la formation professionnelle tout au long de la vie ------------ TITRE 1 ER DISPOSITIONS GENERALES PROJET DE LOI relatif à l orientation et la formation professionnelle tout au long de la vie ------------ TITRE 1 ER DISPOSITIONS GENERALES Article 1 er L article L.6111-1 du code du travail est ainsi

Plus en détail

Intérimaires concrétisons votre projet

Intérimaires concrétisons votre projet EMPLOI, FORMATION, QUALIFICATION Intérimaires concrétisons votre projet CONGÉ INDIVIDUEL DE FORMATION CIF CBC CONGÉ BILAN DE COMPÉTENCES VAE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE PRÉSENTATION DU FAF.TT

Plus en détail

Ucanss. Protocole d accord relatif à l emploi des seniors et à la gestion des secondes parties de carrières

Ucanss. Protocole d accord relatif à l emploi des seniors et à la gestion des secondes parties de carrières Ucanss Protocole d accord relatif à l emploi des seniors et à la gestion des secondes parties de carrières Potocole d accord relatif à l emploi des seniors et à la gestion des secondes parties de carrières

Plus en détail