Salarié. Sécurisez votre parcours professionnel

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Salarié. Sécurisez votre parcours professionnel"

Transcription

1 ! Salarié Senior (ou pas) Sécurisez votre parcours professionnel

2 SOMMAIRE Introduction... p 3 Vous souhaitez faire le point sur votre carrière... p 4 Entretien de 2nde partie de carrière... p 5 Bilan de compétences... p 6 Validation des Acquis de l Expérience (VAE)... p 7 Conseil en Evolution Professionnelle (CEP)... p 8 Vous souhaitez développer vos compétences/suivre une formation... p 9-12 Compte Personnel de Formation (CPF)... p 10 Congé Individuel de Formation (CIF)... p 11 Période de professionnalisation... p 12 Vous souhaitez transmettre vos compétences et votre savoir-faire... p Contrat de génération... p 14 Tutorat... p 15 Qui peut vous renseigner si vous avez des soucis de santé à votre travail... p 16 Vous souhaitez aménager la fin de votre carrière... p Retraite progressive... p 18 Cumul emploi-retraite... p 19 Surcote... p 20 Informations pratiques... p Liste des interlocuteurs... p Liste des centres de bilan de compétences... p 23

3 Introduction Vous êtes salarié, senior ou pas, vous êtes amené à vous questionner sur l évolution de votre carrière, sur vos besoins d acquérir de nouvelles compétences... Vous êtes salarié de 45 ans et plus et vous vous préoccupez de votre santé au travail, vous vous interrogez sur le temps qu il vous reste à travailler, sur la fin de votre carrière Qui peut apporter des réponses à vos questions Quelles sont les solutions qui peuvent vous être proposées Les Maisons de l emploi et de la formation du Pays d Argentan Pays d Auge Ornais et d Alençon ont souhaité éditer ce livret qui vous permet d obtenir un premier niveau d informations pour anticiper et sécuriser votre parcours professionnel tout au long de votre carrière. Ce livret regroupe des dispositifs qui s articulent autour de cinq thèmes : 1. Vous souhaitez faire le point sur votre carrière 2. Vous souhaitez développer vos compétences/suivre une formation 3. Vous souhaitez transmettre vos compétences et votre savoir-faire 4. Qui peut vous renseigner si vous avez des soucis de santé à votre travail 5. Vous souhaitez aménager la fin de votre carrière Vous y trouverez les démarches à suivre, ainsi que les interlocuteurs de chaque dispositif. Précautions de lecture : Ce livret s adresse aux salariés du secteur privé. Ce livret est édité en octobre 2014 et tient compte de la législation en vigueur. Des textes de loi et des décrets d application pourraient modifier les dispositifs présentés dans ce livret.

4 Vous souhaitez faire le point sur votre carrière Entretien de seconde partie de carrière Bilan de compétences Validation des Acquis de l Expérience (VAE) Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) Pour qui C est quoi Comment ça marche Vos interlocuteurs En savoir plus

5 Entretien de seconde partie de carrière Vous avez plus de 45 ans et vous avez au minimum 2 ans d ancienneté dans l entreprise actuelle. L entretien de 2nde partie de carrière vous permet de faire un état des lieux de votre parcours professionnel avec votre employeur et de réfléchir aux évolutions possibles dans l entreprise pour les cinq années à venir. Cet entretien a lieu à votre initiative ou à celle de votre employeur, et se renouvelle tous les 5 ans. Lors de l entretien, vous faites le point sur l ensemble de votre parcours professionnel. Vous pouvez librement vous exprimer sur vos expériences passées et sur les compétences que vous avez acquises tout au long de votre carrière. Cet entretien vous donne l occasion d exprimer vos souhaits et attentes auprès de votre employeur. Selon les possibilités de l entreprise, vous identifiez ensemble les opportunités d évolution professionnelle : mobilité, accroissement des responsabilités, acquisition de nouvelles compétences. Vous pouvez exprimer votre souhait pour bénéficier d un Conseil en Evolution Professionnelle (CEP), faire un bilan de compétences, faire une Validation des Acquis de l Expérience (VAE), faire une formation avec votre Compte Personnel de Formation (CPF), avec le Congé Individuel de Formation (CIF) ou avec la période de professionnalisation, ou former un collègue en tant que tuteur. Vous pouvez également aborder un éventuel aménagement de votre poste de travail, de vos horaires, ou de toute autre adaptation. Les échanges avec votre employeur doivent être constructifs. Aussi les conclusions partagées seront formalisées dans un plan d actions. Votre employeur L entretien professionnel pour tous les salariés ayant 2 ans d ancienneté dans l entreprise : L entretien professionnel est également un moment de dialogue privilégié entre le salarié et l employeur. Il a pour objectif de faciliter le projet professionnel du salarié en répondant aux besoins de l employeur. Il se déroule tous les 2 ans. 5

6 Bilan de compétences Vous avez travaillé au moins 5 ans, dont 12 mois dans l entreprise actuelle. Le bilan de compétences vous permet de faire le point sur vos compétences, vos aptitudes et vos motivations et de définir un projet professionnel ou de formation. Réalisé par un prestataire extérieur à l entreprise selon des étapes bien précises, le bilan de compétences est d une durée maximum de 24 heures, réparties généralement sur plusieurs semaines. A l initiative de votre employeur dans le cadre du plan de formation de l entreprise, et avec votre accord. Vous disposez d un délai de 10 jours pour faire connaître votre acceptation. La mise en œuvre du bilan fait l objet d une convention tripartite signée par l employeur, l organisme prestataire du bilan et vous-même. A votre initiative : - Dans le cadre du Congé Bilan de Compétences (CBC), vous faites une demande écrite à votre employeur au moins 60 jours avant le début du bilan, en précisant les dates, la durée du bilan de compétences, ainsi que la dénomination de l organisme prestataire. Votre employeur a 30 jours pour donner sa réponse. Après avoir obtenu l autorisation de votre employeur, vous faites une demande de prise en charge à l OPACIF 1 dont relève l entreprise. Celui-ci, après avoir accepté le dossier, prend en charge votre rémunération (24H maximum) et les frais liés au bilan. - Dans le cadre de l utilisation de votre Compte Personnel de Formation (CPF) : avec l accord de votre employeur, le bilan est financé par l OPCA 2 de votre entreprise. Votre employeur FONGECIF 3 Basse-Normandie 1 OPACIF Organisme Paritaire Agréé au titre du Congé Individuel de Formation 2 OPCA Organisme Paritaire Collecteur Agréé 3 FONGECIF Fonds de gestion du congé individuel de formation Si vous choisissez de réaliser un bilan de compétences en dehors de votre temps de travail et indépendamment de l entreprise, vous devez assurer vous-même le financement. Vous pouvez néanmoins faire une demande à l OPACIF qui prendra en charge le bilan si vous remplissez les conditions requises pour bénéficier d un Congé Bilan de Compétences. 6

7 Validation des Acquis de l Expérience (VAE) Vous avez au minimum 3 ans d expérience professionnelle. La Validation des Acquis de l Expérience (VAE) vous permet d obtenir tout ou partie d une certification (diplôme, titre ou certificat professionnel) inscrite au Répertoire National de la Certification Professionnelle (RNCP) grâce à votre expérience et sans qu il soit nécessaire de suivre une formation ou de passer un examen. - Vous devez au préalable identifier le diplôme que vous souhaitez obtenir. - Vous déposez un dossier de recevabilité auprès de l organisme certificateur. La recevabilité de votre demande sera examinée. - Vous constituez, si votre demande est recevable, un dossier de candidature retraçant précisément votre expérience acquise avec des preuves, - Le jury qui examine votre dossier peut éventuellement demander un entretien ou une mise en situation professionnelle, - Votre dossier peut être validé en totalité ou en partie par le jury. La VAE peut être financée dans le cadre du plan de formation de votre entreprise, de l utilisation de votre Compte Personnel de Formation (CPF) ou de la période de professionnalisation. Vous pouvez bénéficier d un congé VAE (24h maximum) avec l accord de votre employeur. Votre employeur Point Relais Conseil VAE Vous pouvez bénéficier d un conseil, d une information préalable et d un accompagnement pour constituer votre dossier auprès d un Point Relais Conseil VAE. (Voir liste plus loin) 7

8 Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) A compter du 1er janvier 2015, toute personne pourra bénéficier, à titre gratuit, d un Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) dès son entrée sur le marché du travail et jusqu à son départ en retraite, quel que soit son âge, son secteur d activité, son statut et sa qualification. Le Conseil en Evolution Professionnelle permet de : - disposer d un temps d écoute et de recul sur son parcours professionnel ainsi que d un suivi par un référent, - d accéder à une information individualisée sur les métiers, les formations, les dispositifs, - d élaborer une stratégie d évolution permettant de construire ou de préciser son projet professionnel, de vérifier sa faisabilité, - de cerner les compétences ou les qualifications à faire reconnaître, à acquérir ou à développer, - de construire un plan d actions permettant notamment d identifier les interlocuteurs, les leviers et les financements disponibles pour mettre en œuvre son projet. Le CEP est mobilisé à l initiative du salarié. L accord de l employeur n est pas nécessaire, le CEP se déroulant hors temps de travail. Cependant, un accord de branche ou d entreprise pourrait prévoir des conditions dans lesquelles le CEP peut être mobilisé sur le temps de travail. Il n existe pas de durée maximale ni minimale de la prestation de conseil. En fonction de votre situation, le CEP est mis en œuvre par les OPACIF, l APEC, Pôle emploi, Cap emploi, Missions locales et des opérateurs régionaux désignés par chaque région. Il est structuré autour de trois niveaux de service, indépendants les uns des autres : - Niveau 1 : un accueil individualisé, qui vous permet d analyser votre situation professionnelle, de décider de la poursuite ou non de vos démarches et d identifier les acteurs susceptibles de vous y aider. - Niveau 2 : un conseil personnalisé, qui vous permet de formaliser votre projet d évolution professionnelle et d y assortir une stratégie. - Niveau 3 : un accompagnement personnalisé à la mise en œuvre du projet, qui vous permet de disposer d un plan d actions et d un soutien global à la réalisation de votre projet. Votre employeur, FONGECIF Basse-Normandie, Cap emploi 61, Mission locale et APEC. 8

9 Vous souhaitez développer vos compétences/suivre une formation Compte Personnel de Formation (CPF) Congé Individuel de Formation (CIF) Période de professionnalisation Pour qui C est quoi Comment ça marche Vos interlocuteurs En savoir plus

10 Compte Personnel de Formation (CPF) Vous êtes âgé d au moins 16 ans. Le Compte Personnel de Formation (CPF) est une nouvelle modalité d accès à la formation créée par la loi relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale du 5 mars Il vous permet d accroître votre niveau de qualification et de sécuriser votre parcours professionnel. Le CPF remplace le DIF 4 à partir du 1er janvier 2015, vous pouvez mobiliser vos heures non consommées au titre du DIF pendant 5 ans dans le cadre du CPF. Le CPF est intégralement transférable quel que soit votre statut. Il est alimenté à l ordre de 24h par an jusqu à 120h, puis de 12h par an jusqu à la limite de 150h au total si vous êtes en CDI à temps plein. Si vous êtes en temps partiel, les heures sont calculées au prorata de votre temps de travail. Il peut également être abondé dans des cas particuliers. C est vous qui prenez l initiative d utiliser votre CPF pour faire une formation. Si la formation est suivie en tout ou partie pendant votre temps de travail, vous devez recueillir l accord préalable de votre employeur. Une formation réalisée hors de votre temps de travail ne nécessite pas l accord de votre employeur. Les formations éligibles au CPF sont : - L acquisition d un socle de connaissances et de compétences ; - L accompagnement à la Validation des Acquis de l Expérience (VAE) ; - Des formations qualifiantes. Votre employeur si la formation est réalisée pendant le temps de travail. OPCA de l entreprise si la formation est réalisée hors du temps de travail. Contrairement au DIF, le CPF est ouvert aux contrats d apprentissage, aux contrats de professionnalisation et aux périodes de professionnalisation, sans conditions d ancienneté. 4 DIF Droit Individuel à la Formation 10

11 Congé Individuel de Formation (CIF) Vous avez travaillé au moins 24 mois, consécutifs ou non en tant que salarié, dont 12 mois dans l entreprise actuelle. Le Congé Individuel de Formation (CIF) est pour vous un droit de vous absenter de votre poste de travail pour suivre une formation de votre choix. Il vous permet de suivre, au cours de votre vie professionnelle, à votre initiative et à titre individuel, des actions de formation, indépendamment de votre participation aux stages compris dans le plan de formation de votre entreprise. Pour en bénéficier, vous devez remplir certaines conditions et présenter une demande à votre employeur. Sauf accord sur une durée plus longue, l absence ne peut être supérieure à un an pour un stage à temps plein ou à heures pour un stage à temps partiel. Ce congé permet également de préparer et de passer un examen. Vous faites une demande écrite d autorisation d absence à votre employeur 60 jours avant le début de formation (120 jours si la formation dure plus de 6 mois). Votre employeur a 30 jours pour donner sa réponse, si vous remplissez les conditions d ouverture du droit au CIF, votre employeur ne peut pas refuser votre demande mais peut reporter votre départ en formation. Ayant obtenu l autorisation d absence de votre employeur, vous devez vous adresser à l OPACIF de votre entreprise pour faire une demande de prise en charge financière de votre formation. Votre employeur FONGECIF La formation peut se dérouler en dehors du temps de travail ou à distance (formation en e-learning). Dès lors que vous disposez d une ancienneté d un an dans l entreprise, l organisme collecteur paritaire agréé au titre du congé individuel de formation (OPACIF) peut assurer la prise en charge de tout ou partie des frais (c est-à-dire les coûts pédagogiques de la formation) liés à la réalisation d une formation se déroulant en dehors du temps de travail (donc sans obligation de congé), selon les mêmes modalités que celles prévues dans le cadre du CIF. 11

12 Période de professionnalisation Vous êtes en contrat à durée indéterminée ou vous avez un contrat unique d insertion, en contrat à durée déterminée ou indéterminée. La période de professionnalisation a pour objectif de favoriser, par des actions de formation alternant enseignements théoriques et pratiques, le maintien dans l emploi des salariés. La période de professionnalisation peut être mise en œuvre à votre initiative ou à celle de votre employeur. Les actions de formation dans le cadre de la période de professionnalisation se déroulent, en principe, pendant le temps de travail, et sont prises en charge par l OPCA de votre entreprise, votre employeur maintient votre rémunération. Si la formation est réalisée hors de votre temps de travail, une allocation de formation égale à 50% de votre rémunération vous est versée par votre employeur. Les formations éligibles à la période de professionnalisation sont des formations qualifiantes et des formations permettant l accès au socle de connaissances et de compétences. Votre employeur La loi relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale du 5 mars 2014 et le décret du 22 août 2014 ont renforcé l objectif de qualification et de certification de la période de professionnalisation. La loi a également élargi le public bénéficiaire à tous les salariés en CDI et en insertion professionnelle. 12

13 Vous souhaitez transmettre vos compétences et votre savoir-faire Contrat de génération Tutorat Pour qui C est quoi Comment ça marche Vos interlocuteurs En savoir plus

14 Contrat de génération Vous êtes âgé de plus de 57 ans (55 ans si vous êtes reconnu travailleur handicapé). Le contrat de génération a pour objectif de faciliter l insertion durable des jeunes, de favoriser l embauche et le maintien dans l emploi des salariés âgés et d assurer la transmission des savoirs et des compétences. Le contrat de génération crée des binômes jeune-senior dans l entreprise : votre employeur vous maintient en emploi et recrute un jeune en CDI. Tous les employeurs de droit privé sont concernés, mais le contrat de génération est adapté selon la taille de l entreprise. Les entreprises de moins de 300 salariés bénéficient d une aide financière de l Etat pour le binôme jeune-senior pendant 3 ans. Les entreprises de plus de 300 salariés (ou celles appartenant à un groupe de plus de 300 salariés) sont exclues du dispositif d aide, mais ont l obligation de négocier un accord ou d établir un plan d action portant sur des engagements en matière d emploi des jeunes et des seniors et de transmission des savoirs et des compétences. Votre employeur embauche un jeune de moins de 26 ans en CDI, 30 ans s il est reconnu travailleur handicapé, et vous maintient sur votre poste de travail, ou embauche un senior en même temps que le jeune. Il fait une demande d aide soit directement sur le site soit par le biais d un conseiller Pôle emploi. Le binôme jeunesenior n est pas obligatoirement du poste-àposte, un dessinateur et une secrétaire peuvent former un binôme pour bénéficier du dispositif. 14

15 Tutorat Pour être tuteur d un salarié en contrat ou en en période de professionnalisation, vous devez avoir une expérience professionnelle d au moins 2 ans dans la qualification ou le secteur d activité en rapport avec l objectif de formation visé. Exercer la fonction tuteur est une mission valorisante qui vous permet de transmettre votre savoir-faire et de favoriser la qualité et la réussite des actions conduites dans le cadre des contrats et des périodes de professionnalisation. - Votre employeur identifie les compétences à transmettre ; - Votre employeur organise avec vous votre mission de tutorat ; - Vous préparez votre mission de tuteur : des formations de tuteur sont proposées par des organismes de formation ; - Vous effectuez votre mission de tuteur : accueillir, aider, informer et guider les personnes pendant la durée de leur formation ; organiser l activité des personnes dans l entreprise et contribuer à l acquisition des savoir-faire professionnels ; veiller au respect de l emploi du temps; assurer la liaison avec les organismes de formation ; participer à l évaluation du suivi de la formation. Le travail accompli par le tuteur doit être formalisé dans un support. Votre employeur Votre manager de proximité Vous pouvez faire valoir vos missions de tuteur : Des certificats et titres de tuteur en entreprise existent et sont reconnus par des branches professionnelles. En dehors du cadre d une action de professionnalisation, le minimum d ancienneté n est pas requis pour être tuteur d un autre salarié. 15

16 Qui peut vous renseigner si vous avez des soucis de santé à votre travail Le Comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) de votre entreprise ; ou en absence du CHSCT, les délégués du personnel ou votre employeur. Médecine du travail : CIST61 40 rue Puits au Verrier Alençon Tél : Adresses utiles La caisse d assurance retraite et de la santé au travail (Carsat) : Un numéro d appel est à votre disposition au h/24 et 7 jours sur 7 (prix d un appel local depuis un téléphone fixe). - Alençon : 26 à 30 rue du Pont Neuf Alençon. Accueil libre du lundi au vendredi de 8h30 à 16h30 Accueil individualisé sur rendez-vous du lundi au vendredi - Argentan : 11 rue de Griffon Argentan. Accueil libre les lundis, mardis et jeudis de 8h30 à 12h Accueil individualisé sur rendez-vous du lundi au vendredi Service d Appui au Maintien dans l Emploi des Travailleurs handicapés (SAMETH) 48 rue Lazare Carnot BP 278 Vos interlocuteurs Alençon cedex Tél : Fax : Mail : 16

17 Vous souhaitez aménager la fin de votre carrière Retraite progressive Cumul emploi-retraite Surcote Pour qui C est quoi Comment ça marche Vos interlocuteurs En savoir plus

18 Retraite progressive Vous avez au moins 60 ans et vous avez atteint l âge d ouverture du droit à une pension de retraite diminué de 2 années. La retraite progressive vous permet de travailler à temps partiel (inférieur à 80% de la durée légale ou conventionnelle) tout en bénéficiant d une fraction de votre pension de retraite. Exemple : Tous les assurés nés à partir de 1955 pourront prétendre à une retraite progressive dès 60 ans (pour ces assurés, l âge légal de la retraite est fixé à 62 ans). Vous effectuez une demande de retraite progressive (Cerfa N 10647*03) auprès de votre caisse de retraite, accompagnée de votre contrat de travail à temps partiel, d une déclaration sur l honneur attestant que vous n exercez pas d autre activité professionnelle et d une attestation de votre employeur faisant apparaître la durée du travail à temps plein dans votre entreprise. Tous les ans, vous devez justifier que vous exercez toujours une activité à temps partiel, par le biais d un questionnaire de contrôle de la durée de travail adressé par la Cnav. La caisse d assurance retraite et de la santé au travail (Carsat) Ou la Mutualité sociale agricole (MSA) si vous y cotisez Les régimes de retraite complémentaire AGIRC pour les cadres et ARRCO pour les non cadres En retraite progressive, vous ne liquidez pas votre pension. Lors de votre départ en retraite définitive, votre pension sera recalculée en intégrant les droits acquis au titre des cotisations versées pendant votre période de retraite progressive. 18

19 Cumul emploi-retraite Vous remplissez toutes les conditions (âge, durée de cotisation ) pour prendre votre retraite et vous souhaitez continuer à exercer une activité professionnelle. Le cumul emploi-retraite vous permet d exercer une activité professionnelle sous certaines conditions et de cumuler le versement des revenus professionnels et de votre pension de retraite. Selon votre situation, le cumul des revenus est soit intégral, soit partiel. Le cumul emploi-retraite est soumis à plusieurs conditions : - Avoir cessé votre activité professionnelle antérieure et avoir rompu tout lien avec l ancien employeur - Avoir demandé la liquidation de vos pensions auprès des régimes légaux, de base ou complémentaires et avoir commencé à percevoir les avantages retraite. - Justifier de la durée d assurance exigée pour une retraite à taux plein. Si les conditions ci-dessus ne sont pas remplies, le cumul emploi-retraite est autorisé sous conditions de ressources. Vous signez un nouveau contrat de travail avec l employeur. Vous devez prévenir votre caisse de retraite dès le mois suivant la date de reprise d une activité professionnelle et lui transmettez des éléments d information et pièces justificatives concernant cette activité. La caisse d assurance retraite et de la santé au travail (Carsat) Ou la Mutualité sociale agricole (MSA) si vous y cotisez Les régimes de retraite complémentaire AGIRC pour les cadres et ARRCO pour les non cadres Le versement des cotisations de retraite dans le cadre de votre nouveau contrat ne permet pas de réévaluer le montant de votre pension de retraite. 19

20 Surcote Vous remplissez toutes les conditions (âge, durée de cotisation ) pour prendre votre retraite et vous souhaitez continuer à travailler dans l entreprise actuelle. La surcote est une majoration de la pension de retraite de base dont vous bénéficiez. La surcote joue pour chaque trimestre cotisé que vous accomplissez au-delà de l âge légal de la retraite et au-delà du nombre de trimestres nécessaire pour avoir droit à une retraite à taux plein. Le taux de la surcote dépend également de la date d effet de la pension et de la date à laquelle les trimestres ont été accomplis. Aucune démarche particulière n est requise, la surcote est prise en compte automatiquement lors du calcul de la pension de retraite. La caisse d assurance retraite et de la santé au travail (Carsat) Ou la Mutualité sociale agricole (MSA) si vous y cotisez Les régimes de retraite complémentaire AGIRC pour les cadres et ARRCO pour les non cadres La surcote est applicable aux pensions de retraite des salariés du régime général, des salariés agricoles, des travailleurs non-salariés des professions artisanales, industrielles et commerciales et des exploitants agricoles, qui ont pris effet après le 1er janvier Il existe également une surcote pour les régimes de la fonction publique qui obéit à des règles spécifiques. 20

21 Liste des interlocuteurs - Pour la Validation des Acquis de l Expérience (VAE) : Région Basse-Normandie Direction de la Prospective, des Métiers et de l Apprentissage Secrétariat : Point Relais Conseil VAE à Alençon PRC VAE AFPA TRANSITIONS 8 rue Abbé Letacq Alençon Tél : Point Relais Conseil VAE à Argentan PRC VAE GIP FCIP 7 rue St-Exupéry BP Argentan cedex Tél : Pour le Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) : FONGECIF Basse-Normandie Tél : Fax : Site internet : Le FONGECIF assure des permanences à Alençon et à Argentan sur rendezvous. Cap emploi rue Lazare Carnot Alençon Cap emploi assure des permanences à Argentan sur rendez-vous Mission locale Alençon 59 rue St Blaise Alençon Mission locale Argentan-Vimoutiers 33 rue St Martin Argentan

22 Liste des interlocuteurs (suite) - Pour le contrat de génération : Pôle emploi Agence d Alençon 62 avenue de Quakenbruck Alençon N d appel : 3995 Pôle emploi Agence d Argentan 7 route de Sées Argentan N d appel : Pour préparer la retraite: La caisse d assurance retraite et de la santé au travail (Carsat) : Un numéro d appels est à votre disposition au h/24 et 7 jours sur 7 (prix d un appel local depuis un téléphone fixe). - Alençon : 26 à 30 rue du Pont Neuf Alençon. Accueil libre du lundi au vendredi de 8h30 à 16h30 Accueil individualisé sur rendez-vous du lundi au vendredi -Argentan : 11 rue de Griffon Argentan. Accueil libre les lundis, mardis et jeudis de 8h30 à 12h Accueil individualisé sur rendez-vous du lundi au vendredi Les régimes de retraite complémentaire AGIRC pour les cadres et ARRCO pour les non cadres : Cicas de l Orne (Centre d information), (permanence à Argentan) 24 rue du Pont Neuf BP Alençon cedex MSA Mayenne-Orne-Sarthe 52 boulevard 1er Chasseurs ALENCON Cedex Tél. : Assistance Internet :

23 Liste des centres de bilan de compétences dans l Orne Centre de bilan AFPA TRANSITIONS ALENCON 8 rue Abbé Letacq Alençon Tél : Fax : Site internet : Centre de bilan RESSOURCES & PROGRES ALENCON 29 rue Lazare Carnot Alençon Tél : Fax : Site internet : Habilitation FONGECIF CIBC GRETA SUD-NORMANDIE - ALENCON Lycée Maréchal Leclerc 30 rue Jean Henri Favre BP Alençon Tél : Fax : Site internet : CIBC GRETA SUD-NORMANDIE - ARGENTAN CIO 33 rue St Martin Argentan Tél : Site internet : IRFA ALENCON 17/19 rue des Capucins CS Alençon cedex Tél : Fax : Site internet : 23

24 La Maison de l emploi et de la formation du Pays d Argentan Pays d Auge Ornais MET - 12 route de Sées ARGENTAN Tél : Mail : Site internet : La Maison de l emploi et de la formation d Alençon Halle au blé ALENCON Tél : Mail : Site internet : Avec le soutien financier de : dans le cadre de l appel à projet de GPECT «faire face au vieillissement de la population salariée» Octobre Réalisé par nos soins

Présentation UNIFAF / Réforme de la Formation Professionnelle Continue / Les dispositifs UNIFAF

Présentation UNIFAF / Réforme de la Formation Professionnelle Continue / Les dispositifs UNIFAF Réunion d information UDAF du Gard 23 mars 2015 Présentation UNIFAF / Réforme de la Formation Professionnelle Continue / Les dispositifs UNIFAF Créée : MAJ : 24/06/2014 19/03/15 Sommaire 1 : UNIFAF 2 :

Plus en détail

Le Congé individuel de formation CIF CNAM PARIS

Le Congé individuel de formation CIF CNAM PARIS Le Congé individuel de formation CIF CNAM PARIS «Le CIF permet de suivre une formation d un an à temps plein ou de 1200 heures à temps partiel.» Le CIF : étape par étape Qu est-ce que le CIF? Attention

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME ENTREPRISES, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA FORMATION PROFESSIONNELLE. FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME 1 SOMMAIRE INTRODUCTION

Plus en détail

La formation professionnelle évolue...

La formation professionnelle évolue... décembre 2014 spécial réforme La formation professionnelle évolue... Voici ce qui change pour vous CPF financement tutorat plan de formation Entretien professionnel Période de professionnalisation Ce qui

Plus en détail

Réforme de la formation professionnelle

Réforme de la formation professionnelle MEDEF Social mars 2015 Réforme de la formation professionnelle Compétitivité Mobilité Employabilité Edito En 2030, près de 30 % de nos métiers auront évolué. Pour relever ce défi, la formation des femmes

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3257 Convention collective nationale IDCC : 1601. BOURSE (3 e édition. Juin 2004) ACCORD DU 8 JUILLET 2005

Plus en détail

. Réforme de la formation

. Réforme de la formation professionnelle continue Impacts pour les entreprises Thierry Teboul Directeur général Afdas Jean-Pierre Willems Willems Consultants 8 points-clés p La logique de la réforme : moins de fiscal, plus de

Plus en détail

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI)

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) 1 Définition du CDDI un contrat de travail à durée déterminée dont le motif de recours est spécifique : favoriser le recrutement de certaines catégories

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE MISSION FORMATION «POLE ALTERNANCE»

Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE MISSION FORMATION «POLE ALTERNANCE» GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier MISSION FORMATION CONTINUE ET APPRENTISSAGE «POLE ALTERNANCE» LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

CONSULTATION DU COMITÉ D ENTREPRISE ET DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL

CONSULTATION DU COMITÉ D ENTREPRISE ET DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL LES OBLIGATIONS VIS-À-VIS DU CE OU DES DP LES S SUR LES ORIENTATIONS Pour les délégués du personnel Toutes les ETT ayant atteint un effectif d au moins 11 salariés pendant 12 mois, consécutifs ou non,

Plus en détail

AVENANT A L ACCORD SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE

AVENANT A L ACCORD SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE AVENANT A L ACCORD SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE ENTRE : La FPI (Fédération des Promoteurs Immobiliers de France), représentée par son Président ET : La Fédération CFTC - CSFV, représentée par La Fédération

Plus en détail

Le salarié et le DIF

Le salarié et le DIF Le salarié et le DIF Qu'est ce que le DIF? Le DIF est une modalité d accès à la formation offerte aux salariés, à leur initiative et avec l accord de leur employeur. C'est au salarié de choisir sa formation

Plus en détail

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE Les clés pour réussir votre mission 2 L APPRENTISSAGE, UN PARCOURS «GAGNANT - GAGNANT» Côté entreprise : C est

Plus en détail

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 2015 CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes de

Plus en détail

La formation professionnelle continue en 2013

La formation professionnelle continue en 2013 La formation professionnelle continue en 2013 UNIFORMATION : OPCA de l économie sociale La contribution «Formation» Les dispositifs de la formation professionnelle continue : Financement du plan de formation

Plus en détail

Document interactif Ctrl+Clic pour accéder au dispositif désiré. Les fiches outils du Master Management des Ressources Humaines de l IAE de Toulouse

Document interactif Ctrl+Clic pour accéder au dispositif désiré. Les fiches outils du Master Management des Ressources Humaines de l IAE de Toulouse LES FICHES OUTILS RESSOURCES HUMAINES Les diisposiittiiffs llégaux au serrviice de lla fforrmattiion prroffessiionnelllle conttiinue De nos jours, les entreprises et leurs collaborateurs doivent entrer

Plus en détail

LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CENTRE DE GESTION DE MAINE ET LOIRE NOTE D INFORMATION MARS 2008 Mise à jour JUIN 2009 (Annule et remplace la précédente) LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience. avec l IFPASS. www.ifpass.fr

La Validation des Acquis de l Expérience. avec l IFPASS. www.ifpass.fr La Validation des Acquis de l Expérience avec l IFPASS www.ifpass.fr Le Pôle Orientation et VAE de l IFPASS Le Pôle Orientation et VAE de l IFPASS est au service des professionnels de l assurance, qu ils

Plus en détail

Accord Production des eaux embouteillées, boissons rafraîchissantes sans alcool et de bière du 14/02/04

Accord Production des eaux embouteillées, boissons rafraîchissantes sans alcool et de bière du 14/02/04 Accord Production des eaux embouteillées, boissons rafraîchissantes sans alcool et de bière du 14/02/04 Date d extension : 27/01/2006 OPCA : AGEFAFORIA Convention collective : n 3247 Code NAF : 159N -

Plus en détail

Actualité Sociale. 21 Mars 2013

Actualité Sociale. 21 Mars 2013 Actualité Sociale 21 Mars 2013 Actualité Sociale Binôme Jeune/Senior : le contrat de génération Les dossiers sociaux dans les «tuyaux» pour 2013 Sécurisation de l emploi Financement du régime des retraites

Plus en détail

PROMOTION IMMOBILIERE CCN 3248 IDCC 1512 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

PROMOTION IMMOBILIERE CCN 3248 IDCC 1512 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 2015 CCN 3248 IDCC 1512 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 Tutorat 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes

Plus en détail

CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 19/02/2015

CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 19/02/2015 CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 19/02/2015 1 2 Période de professionnalisation 3 Tutorat 4 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS

Plus en détail

Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération. L emploi d avenir

Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération. L emploi d avenir Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération L emploi d avenir 1 Le 03 mars 2013, la loi sur le contrat de génération est entrée en vigueur. Des entreprises de la Région Nord Pas-de-Calais

Plus en détail

Cabinets dentaires. Un soutien financier pour la formation professionnelle des salariés

Cabinets dentaires. Un soutien financier pour la formation professionnelle des salariés Cabinets dentaires 2006 Un soutien financier pour la formation professionnelle des salariés L OPCA PL......................................................................... 1 La formation des jeunes

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation Le contrat de professionnalisation Objectif Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié. Son objectif est l insertion ou le retour à l emploi des

Plus en détail

Une formation, pourquoi? comment? Guide pratique

Une formation, pourquoi? comment? Guide pratique Une formation, pourquoi? comment? Guide pratique Une formation, pourquoi? comment? INTRODUCTION Se former pour (re)trouver un emploi La formation continue contribue à entretenir et adapter vos compétences

Plus en détail

GUIDE DE L EMPLOYEUR

GUIDE DE L EMPLOYEUR Unité Territoriale de Paris GUIDE DE L EMPLOYEUR Actualisé le 07 août 2013 CONTRAT UNIQUE D INSERTION(CUI) : 1. CONTRAT D ACCOMPAGNEMENT DANS L EMPLOI (CAE) 2. CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CIE) 3. EMPLOIS

Plus en détail

Questions-réponses Réforme de la formation professionnelle Loi du 5 mars 2014

Questions-réponses Réforme de la formation professionnelle Loi du 5 mars 2014 Questions-réponses Réforme de la formation professionnelle Loi du 5 mars 2014 Table des matières LE CPF... 2 1/ CPF et DIF... 2 2/ Alimentation du compte CPF... 4 3/ Gestion du compte CPF... 6 4/ Actions

Plus en détail

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité vous guider Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité n Non-salariés agricoles www.msa.fr Sommaire Comprendre votre retraite Votre carrière 4 Vos cotisations 4 Le droit à l information

Plus en détail

RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Accord National Interprofessionnel du 14 Décembre 2013 «relatif à la formation professionnelle». Loi n 2014-288 du 05 Mars 2014 «relative à la formation professionnelle,

Plus en détail

Une version Word, modifiable, de ce document peut vous être envoyée sur simple demande par mail à l adresse : observatoire-metallurgie@uimm.

Une version Word, modifiable, de ce document peut vous être envoyée sur simple demande par mail à l adresse : observatoire-metallurgie@uimm. Une version Word, modifiable, de ce document peut vous être envoyée sur simple demande par mail à l adresse : observatoire-metallurgie@uimm.com Accord national du 13 novembre 2014 relatif à la formation

Plus en détail

l Essentiel du Contrat de Professionnalisation Guide Pratique

l Essentiel du Contrat de Professionnalisation Guide Pratique SOFIP - SERVICE OFFRE DE FORMATION ET INSERTION PROFESSIONNELLE Relations Université-Entreprises l Essentiel du Contrat de Professionnalisation Guide Pratique Ce guide est destiné à la communauté universitaire

Plus en détail

COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF)

COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF) CLASS FORMATION Centre d Affaires 5 e Avenue 11 Allée Alain Guénant 85180 LE CHÂTEAU D OLONNE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF) Le CPF, c est quoi? Un droit universel d évolution professionnelle attaché

Plus en détail

Compte Personnel de Formation Guide pratique. Salariés. + métiers de l événement. + études + conseil. ingénierie + numérique

Compte Personnel de Formation Guide pratique. Salariés. + métiers de l événement. + études + conseil. ingénierie + numérique Compte Personnel de Formation Guide pratique Salariés ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement www.fafiec.fr

Plus en détail

Ucanss. Protocole d accord relatif à l emploi des seniors et à la gestion des secondes parties de carrières

Ucanss. Protocole d accord relatif à l emploi des seniors et à la gestion des secondes parties de carrières Ucanss Protocole d accord relatif à l emploi des seniors et à la gestion des secondes parties de carrières Potocole d accord relatif à l emploi des seniors et à la gestion des secondes parties de carrières

Plus en détail

Vos obligations liées à la consultation du Comité d entreprise

Vos obligations liées à la consultation du Comité d entreprise Des services qui changent la formation Vos obligations liées à la consultation du Comité d entreprise fiches pratiques Sommaire 1/ Formation professionnelle et apprentissage 2/ Égalité professionnelle

Plus en détail

LA PÉRIODE DE PROFESSIONNALISATION

LA PÉRIODE DE PROFESSIONNALISATION Formation professionnelle LA PÉRIODE DE PROFESSIONNALISATION La période de professionnalisation permet aux publics peu bénéficiaires de formation, notamment les seniors ou les femmes, d accéder à une qualification.

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 4. Demande et calcul de la retraite complémentaire

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 4. Demande et calcul de la retraite complémentaire GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 4 JUIN 2015 Demande et calcul de la retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref...

Plus en détail

Contrat de professionnalisation. Livret d informations

Contrat de professionnalisation. Livret d informations Contrat de professionnalisation Livret d informations 1 Présentation MediaSchool Group affiche des ambitions de leader! MediaSchool Group est un groupe d enseignement supérieur spécialisé dans les domaines

Plus en détail

Fafiec au 1 er mars 2011

Fafiec au 1 er mars 2011 Financements Fafiec au 1 er mars 2011 Les partenaires sociaux, négocient chaque année les modalités de financement de la professionnelle. Pour 2011, ils ont souhaité que la qualité des services et de l

Plus en détail

Réunion d informations du 12 novembre 2014. La réforme de la formation professionnelle : analyse des changements apportés par la loi du 5 mars 2014

Réunion d informations du 12 novembre 2014. La réforme de la formation professionnelle : analyse des changements apportés par la loi du 5 mars 2014 Réunion d informations du 12 novembre 2014 La réforme de la formation professionnelle : analyse des changements apportés par la loi du 5 mars 2014 Rappel Les différents taux de cotisation : - Taux légal

Plus en détail

La Formation Professionnelle au service de l emploi partagé. Mardi 26 novembre 2013

La Formation Professionnelle au service de l emploi partagé. Mardi 26 novembre 2013 La Formation Professionnelle au service de l emploi partagé Mardi 26 novembre 2013 1 SOMMAIRE 1- Présentation UNIFORMATION p.3 2- Le système de la Formation Professionnelle Continue (FPC) p.8 3- Les obligations

Plus en détail

Resp employeur 30.11.09 CDOS 57 LA FORMATION PROFESSIONNELLE. Chapitre 8 de la CCNS

Resp employeur 30.11.09 CDOS 57 LA FORMATION PROFESSIONNELLE. Chapitre 8 de la CCNS LA FORMATION PROFESSIONNELLE Chapitre 8 de la CCNS PART DES COTISATIONS «FORMATION» DANS LES CHARGES PATRONALES ( STRUCTURE DE MOINS DE 10 SALARIÉS) TYPE POURCENTAGE DE LA MASSE SALARIALE Organisme Paritaire

Plus en détail

Édition 2013. Guide de l alternance dans les IEG. Retrouvez FO Énergie et Mines sur www.fnem-fo.org

Édition 2013. Guide de l alternance dans les IEG. Retrouvez FO Énergie et Mines sur www.fnem-fo.org Édition 2013 Retrouvez FO Énergie et Mines sur www.fnem-fo.org Laurine Eugénie Secrétaire Fédérale L objectif est double : FO Énergie et Mines vous souhaite la bienvenue dans les entreprises des Industries

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE UNE FORMATION, POURQUOI? COMMENT? POLE-EMPLOI.FR

GUIDE PRATIQUE UNE FORMATION, POURQUOI? COMMENT? POLE-EMPLOI.FR GUIDE PRATIQUE 1 UNE FORMATION, POURQUOI? COMMENT? POLE-EMPLOI.FR 2 UNE FORMATION ADAPTÉE À VOTRE PROFIL ET VOS OBJECTIFS PROFESSIONNELS Formez-vous pour (re)trouver un emploi La formation continue contribue,

Plus en détail

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente 1 Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente TOUT SAVOIR SUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE 2 TOUT SAVOIR SUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE SOMMAIRE Qui peut embaucher un apprenti et quelles

Plus en détail

ACCORD SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE DU PERSONNEL DES ENTREPRISES DE COURTAGE D ASSURANCES ET/OU DE RÉASSURANCES

ACCORD SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE DU PERSONNEL DES ENTREPRISES DE COURTAGE D ASSURANCES ET/OU DE RÉASSURANCES ACCORD SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE DU PERSONNEL DES ENTREPRISES DE COURTAGE D ASSURANCES ET/OU DE RÉASSURANCES Depuis la Convention Collective de la branche professionnelle du 18 janvier 2002, les

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION Intégrer de nouveaux salariés en les formant à vos métiers Définir un parcours de formation, interne et/ou externe, adapté aux spécificités de votre ETT Valoriser la transmission des savoir-faire et des

Plus en détail

PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI

PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI MÉTROPOLE JANVIER 2015 PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI POLE-EMPLOI.FR FORMER AVANT L EMBAUCHE ACTION DE FORMATION PRÉALABLE AU RECRUTEMENT (AFPR) Demandeurs d emploi inscrits auprès de Pôle emploi,

Plus en détail

GUIDE DE La formation. Pour les employeurs d emploi d avenir

GUIDE DE La formation. Pour les employeurs d emploi d avenir GUIDE DE La formation Pour les employeurs d emploi d avenir SOMMAIRE POURQUOI UN GUIDE DE LA FORMATION À 3 DESTINATION DES EMPLOYEURS D EMPLOI D AVENIR? L ESSENTIEL DU GUIDE 4 I. faites DE VOS ENGAGEMENTS

Plus en détail

un Plan d Action Séniors un accord ou d entreprise Construire TRANSPORT & LOGISTIQUE Avec la participation de

un Plan d Action Séniors un accord ou d entreprise Construire TRANSPORT & LOGISTIQUE Avec la participation de Construire un accord ou d entreprise un Plan d Action Séniors TRANSPORT & LOGISTIQUE Direction régionale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle Avec la participation de La loi, les

Plus en détail

CHAPITRE I ER FINANCEMENT

CHAPITRE I ER FINANCEMENT MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3121 Convention collective nationale IDCC : 1536. DISTRIBUTEURS CONSEILS HORS

Plus en détail

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité vous guider Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité n Non-salariés agricoles www.msa.fr Sommaire Comprendre votre retraite Votre compte individuel 4 Votre relevé de carrière 4 Vos cotisations

Plus en détail

Formation professionnelle continue et les entreprises

Formation professionnelle continue et les entreprises Formation professionnelle continue et les entreprises Des obligations légales l à la formation des salariés Dates Importantes Loi du 16 juillet 1971 : Obligation pour les entreprises de verser des cotisations

Plus en détail

droit individuel à la formation mode d emploi

droit individuel à la formation mode d emploi droit individuel à la formation mode d emploi PRÉAMBULE Individualiser les parcours de formation, permettre à chaque salarié d être acteur de son évolution professionnelle, se former tout au long de la

Plus en détail

Modalités de prise en charge

Modalités de prise en charge ATTENTION : Certaines des modalités de prise en charge de l année 2015 pourront faire l objet de modifications en cours d année. 2015 Modalités de prise en charge Fonds paritaire interprofessionnel de

Plus en détail

MBA Spécialisé en Alternance

MBA Spécialisé en Alternance MBA Spécialisé en Alternance "Stratégie du Développement Durable" Diplôme d'etat de Niveau I enregistré au Registre National des Certifications Professionnelles JO du 14 Avril 2012 2 2013 / 2014 Groupe

Plus en détail

Tableau comparatif 2015

Tableau comparatif 2015 Tableau comparatif 2015 «Contrat ou Période d apprentissage / Contrat ou Action de professionnalisation» 0 Objectif DISPOSITIONS... LEGALES 2 Principe de gratuité de la formation... 2 Public visé... 2

Plus en détail

Client : AGEFOS PME AQUITAINE Mission : Actions management Année : 2010. Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail

Client : AGEFOS PME AQUITAINE Mission : Actions management Année : 2010. Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail Drroiitt ett oblliigattiions de ll enttrreprriise au rregarrd du code du ttrravaiill Action Objectifs Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail Appréhender les dernières évolutions

Plus en détail

AVENANT DU 3 NOVEMBRE 2011

AVENANT DU 3 NOVEMBRE 2011 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3161 Convention collective nationale IDCC : 2120. BANQUE AVENANT DU 3 NOVEMBRE 2011 À L ACCORD DU 10 JUIN 2011 RELATIF

Plus en détail

www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ')

www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ') www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ') Permettre à des jeunes de devenir apprentis, c est leur offrir une vraie chance de réussite professionnelle et c est apporter de la richesse à votre entreprise. La Chambre

Plus en détail

COURTAGE D ASSURANCES

COURTAGE D ASSURANCES 2015 COURTAGE D ASSURANCES et/ou REASSURANCES CCN 3110 IDCC 2247 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE

Plus en détail

Loi n 2011-893 du 28 Juillet pour le développement de l alternance et la sécurisation des parcours professionnels

Loi n 2011-893 du 28 Juillet pour le développement de l alternance et la sécurisation des parcours professionnels Loi n 2011-893 du 28 Juillet pour le développement de l alternance et la sécurisation des parcours professionnels La loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 comporte différentes mesures visant notamment à développer

Plus en détail

Révélez l actif qui est en vous

Révélez l actif qui est en vous Révélez l actif qui est en vous *Votre service régional > formation > Basse-Normandie Dans un monde du travail qui exige de plus en plus de compétences, la Région Basse-Normandie fait de la formation professionnelle

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3300 Convention collective nationale IDCC : 2128. MUTUALITÉ ACCORD DU 15 OCTOBRE

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été établit en juin 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction des lois

Plus en détail

Information AIDES AU FINANCEMENT DES FORMATIONS diagnostic immobilier, prévention des risques professionnels.

Information AIDES AU FINANCEMENT DES FORMATIONS diagnostic immobilier, prévention des risques professionnels. Information AIDES AU FINANCEMENT DES FORMATIONS diagnostic immobilier, prévention des risques professionnels. Salariés, demandeurs d emploi, professions libérales et commerçants, intérimaires, et travailleurs

Plus en détail

LA FORMATION PROFESSIONNELLE

LA FORMATION PROFESSIONNELLE éférences : - oi n 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires, - oi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale,

Plus en détail

Convention Collective Nationale de la Mutualité

Convention Collective Nationale de la Mutualité Page 1 sur 14 Convention Collective Nationale de la Mutualité ACCORD DE BRANCHE SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE PREAMBULE Les organismes mutualistes et leurs salariés sont confrontés à la nécessité de

Plus en détail

Loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels (dite loi «Cherpion»)

Loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels (dite loi «Cherpion») Loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels (dite loi «Cherpion») Titre I : développement de l alternance Titre II : encadrement

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3020 Convention collective nationale IDCC : 787. PERSONNEL DES CABINETS D EXPERTS-COMPTABLES ET DE

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME ENTREPRISES DE 300 SALARIÉS ET PLUS, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE. LES ENJEUX MAJEURS POUR LES ENTREPRISES

Plus en détail

Points. nitions. Le Compte Personnel de Formation (CPF)

Points. nitions. Le Compte Personnel de Formation (CPF) Les GUIDES de l OPCA DEFI pour le Développement de l Emploi et de la Formation dans l Industrie Points de repère nitions 4 Le Compte Personnel de Formation (CPF) Des questions? Contactez nos services DéléGATION

Plus en détail

GRETA M2S. Métiers de la Santé et du Social. Le salarié et ses droits à la formation

GRETA M2S. Métiers de la Santé et du Social. Le salarié et ses droits à la formation GRETA M2S Métiers de la Santé et du Social Le salarié et ses droits à la formation Le DIF Droit individuel à la formation ))) Qu est-ce que c est? Le DIF permet au salarié de négocier avec son employeur,

Plus en détail

2 - Situation actuelle. 3 Santé de l élève : 1 - État civil & coordonnées. Photo. Identité PIECES OBLIGATOIRES À JOINDRE AU DOSSIER :

2 - Situation actuelle. 3 Santé de l élève : 1 - État civil & coordonnées. Photo. Identité PIECES OBLIGATOIRES À JOINDRE AU DOSSIER : 30 rue des Berceaux 62630 ETAPLES : 03 21 94 57 36 www.enseignement-prive-etaples.com Centre de Formation Continue Dispensateur de Formation N 31620218262 Dossier de Candidature BTS MANAGEMENT DES UNITÉS

Plus en détail

Faisons équipe en 2015!

Faisons équipe en 2015! Faisons équipe en 2015! A U 1 E R S E P T E M B R E 2 0 1 5 U N I F O R M A T I O N D E V I E N T L E P A R T E N A I R E F O R M A T I O N D E S S T R U C T U R E S D É P E N D A N T D E L A B R A N C

Plus en détail

Mention : ANIMATEUR LOISIRS SPORTIFS

Mention : ANIMATEUR LOISIRS SPORTIFS GUIDE PRATIQUE CQP ALS CERTIFICAT DE QUALFICATION PROFESSIONNELLE Mention : ANIMATEUR LOISIRS SPORTIFS CREPMM Sports Pour Tous Poitou Charentes ZI Pecheurs d Islande Hotel des Entreprises 10 Rue Paimpol

Plus en détail

FORMATION EN ALTERNANCE

FORMATION EN ALTERNANCE FORMATION EN ALTERNANCE BACHELOR BUSINESS «Marketing Relationnel» Diplôme visé par l Etat au BO n 30 du 23 Aout 2012 - Titre RNCP Niveau II 2013/2014 Groupe Sup de Co La Rochelle N d agrément : 54170112617

Plus en détail

ETUDE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE

ETUDE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE Etude ETUDE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE Le contrat d apprentissage offre l opportunité à l entreprise de transmettre ses savoirs et former les générations futures tout en bénéficiant d un encadrement législatif

Plus en détail

. Réforme de la formation. professionnelle continue Impacts pour les entreprises

. Réforme de la formation. professionnelle continue Impacts pour les entreprises professionnelle continue Impacts pour les entreprises . Réforme de Les points clés de la réforme De nouvelles obligations pour les employeurs Des droits nouveaux pour les salariés Des obligations financières

Plus en détail

LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES

LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES Dispositif innovant de formation et d acquisition de compétences RH au service de votre Entreprise! Notre organisme de formation propose depuis 2009,

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI EN ENTREPRISE

LIVRET DE SUIVI EN ENTREPRISE LIVRET DE SUIVI EN ENTREPRISE Nom du tuteur Nom du stagiaire Formation préparée POUR LES EMPLOYEURS, À PARTAGER AVEC LEURS COLLABORATEURS! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial Le tuteur est

Plus en détail

Social RETRAITE ANTICIPÉE A 60 ANS. n 946-1 Octobre 2012. Numéro spécial DICTIONNAIRE PERMANENT. Bulletin. Sommaire général p. 2

Social RETRAITE ANTICIPÉE A 60 ANS. n 946-1 Octobre 2012. Numéro spécial DICTIONNAIRE PERMANENT. Bulletin. Sommaire général p. 2 DICTIONNAIRE PERMANENT Bulletin n 946-1 Social Numéro spécial RETRAITE ANTICIPÉE A 60 ANS Sommaire général p. 2 Consulter aussi : www.editions-legislatives.fr Éditions Législatives ISSN 1760-9526 - Publication

Plus en détail

ACCORD DU 7 AVRIL 2010

ACCORD DU 7 AVRIL 2010 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel ENTREPRISES DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE IMMOBILIER ACCORD DU 7 AVRIL 2010 RELATIF À LA FORMATION

Plus en détail

La retraite IRCANTEC. A. La retraite complémentaire IRCANTEC

La retraite IRCANTEC. A. La retraite complémentaire IRCANTEC Mémento des droits des personnels des EPST Sntrs-Cgt E4 La retraite IRCANTEC A. La retraite complémentaire IRCANTEC I. Acquisition des droits II. Montant de la retraite IRCANTEC III. En cas de décès IV.

Plus en détail

MBA Spécialisé en Alternance

MBA Spécialisé en Alternance MBA Spécialisé en Alternance "Management de l Environnement" Diplôme d'etat de Niveau I enregistré au Registre National des Certifications Professionnelles JO du 13 octobre 2007 2 2013 / 2014 Groupe Sup

Plus en détail

VAE. Validation des Acquis de l Expérience. Mon expérience professionnelle transformée en diplôme? C est fait pour moi! pratiques d Actalians SALARIÉ

VAE. Validation des Acquis de l Expérience. Mon expérience professionnelle transformée en diplôme? C est fait pour moi! pratiques d Actalians SALARIÉ Les guides pratiques d Actalians VAE Validation des Acquis de l Expérience SALARIÉ Mon expérience professionnelle transformée en diplôme? C est fait pour moi! Actalians est l Organisme Paritaire Collecteur

Plus en détail

DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DE LA HAUTE-MARNE 9, - CS 12053-52902 CHAUMONT CEDEX

DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DE LA HAUTE-MARNE 9, - CS 12053-52902 CHAUMONT CEDEX L apprentissage est une forme d éducation alternée. Il a pour but de donner à des jeunes travailleurs ayant satisfait à l obligation scolaire une formation générale, théorique et pratique, en vue de l

Plus en détail

PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI

PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI DOM JANVIER 2015 PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI POLE-EMPLOI.FR FORMER AVANT L EMBAUCHE ACTION DE FORMATION PRÉALABLE AU RECRUTEMENT (AFPR) Demandeurs d emploi inscrits auprès de Pôle emploi, indemnisés

Plus en détail

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs?

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs? Fiche pratique A qui s adresse l'emploi d'avenir? Quels employeurs? Quel type de contrat de travail? Quelle durée de contrat dans le cas du CDD? Quels engagements? Quel suivi? Quel financement du contrat?

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3170 Convention collective nationale IDCC : 538. MANUTENTION FERROVIAIRE ET TRAVAUX CONNEXES (6 e édition.

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel CONTRAT DE GÉNÉRATION DANS LA FILIÈRE ALIMENTAIRE ACCORD DU 18 JUILLET

Plus en détail

Les autres obligations :

Les autres obligations : COMITE D ENTREPRISE OBLIGATIONS liées à la CONSULTATION du COMITE D ENTREPRISE 2012 Les autres obligations : E g a l i t é p r o f e s s i o n n e l l e H a n d i c a p S é n i o r P é n i b i l i t é

Plus en détail

Maternité, maladie et points de retraite complémentaire. n o 6

Maternité, maladie et points de retraite complémentaire. n o 6 GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO MATERNITÉ, MALADIE ET POINTS DE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 6 JUIN 2015 Maternité, maladie et points de retraite complémentaire Sommaire La retraite,

Plus en détail

Rémunération et Avantages Sociaux

Rémunération et Avantages Sociaux Rémunération et Avantages Sociaux Prime de médaille 1 Janvier 2012 SOMMAIRE Avant-propos 3 Dispositions générales Types de médaille Délivrance de la médaille d honneur du travail Attribution de la prime

Plus en détail

Préparer une licence professionnelle en Contrat de Professionnalisation à l IUT de RENNES

Préparer une licence professionnelle en Contrat de Professionnalisation à l IUT de RENNES IUT RENNES SERVICE FORMATION CONTINUE ET ALTERNANCE (Certifié AFAQ ISO 9001 : 2008) Préparer une licence professionnelle en Contrat de Professionnalisation à l IUT de RENNES - Bénéficiaires : Personnes

Plus en détail

MODE D EMPLOI DE L APPRENTISSAGE

MODE D EMPLOI DE L APPRENTISSAGE ÉTUDES INTERCULTURELLES DE LANGUES APPLIQUÉES Licence Pro Rédacteur Technique Master 2 Pro Industrie de la Langue et Traduction Spécialisée Master 2 Pro de Conception Documentation Multilingue et Multimédia

Plus en détail

SE FORMER. une passerelle vers l emploi. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014. l Les bonnes questions à se poser

SE FORMER. une passerelle vers l emploi. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014. l Les bonnes questions à se poser Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 SE FORMER une passerelle vers l emploi l Les bonnes questions à se poser l Quelles démarches? l Les aides de l Agefiph dont vous pouvez

Plus en détail

MBA Spécialisé en Alternance

MBA Spécialisé en Alternance MBA Spécialisé en Alternance "Achats Internationaux & Supply Chain" Diplôme d'etat de Niveau I enregistré au Registre National des Certifications Professionnelles JO du 14 Avril 2012 2 2013 / 2014 Groupe

Plus en détail