Le Cadre européen commun de référence pour les langues

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Cadre européen commun de référence pour les langues"

Transcription

1 Le Cadre européen commun de référence pour les langues Bibliographie Beacco J.-C. (2005) : Niveau A1 pour le français : un référentiel, Paris, Didier Beacco J.-C., Bouquet S., Porquier R. (2004) : Le niveau B2 pour le français. Un référentiel. Paris, Didier Conseil de l'europe, Comité de l'éducation (2001) : Cadre européen commun de référence pour les langues : apprendre, enseigner, évaluer, Paris, Didier Goullier F. (2006) : Les outils du conseil de l Europe en classe de langue, Cadre européen commun et Portfolios, Paris, Didier Tagliante Ch. (2005) : L évaluation et le Cadre européen commun, Paris, CLE International, Coll. Techniques et pratiques de classe Présentation du Cadre européen commun de référence pour les langues Le Cadre européen commun de référence pour les langues est, comme le précise J.-C. Beacco un instrument proposé comme base pour assurer une meilleure lisibilité des enseignements de langues (2004 : 25). Conçu par le Conseil de l Europe, il s agit d un outil destiné à établir une base de connaissances transversales pour l ensemble des langues de la communauté. En 1991, en effet, des experts de la Division des Politiques linguistiques du Conseil de l Europe ont décider de créer un outil afin : - «d établir clairement les éléments communs à atteindre lors des étapes d apprentissage ; - de rendre les évaluations comparables d une langue à l autre.» (cf. plaquette de présentation Delf/Dalf, Didier). En ce sens, il constitue un dispositif de référence pour la mise en place de programmes d enseignement/apprentissage pouvant différer selon les orientations de chacun au niveau des contenus, de la démarche adoptée pour les mettre en œuvre, de la méthodologie suivie, etc. cependant que ces programmes poursuivent des objectifs partagés au niveau européen. Dans ce contexte, la marge de manœuvre offerte aux concepteurs de programmes, aux auteurs de méthodes de langue, et aux enseignants est grande. Le Cadre européen commun de référence pour les langues ne fournit en effet aucun modèle à suivre. Se dessine en toile de fond du Cadre européen, la volonté de coordonner, d harmoniser les programmes relatifs à une même langue et l idée de proposer des contenus d enseignement normés, suivant des orientations précises. C est ainsi qu une certaine unité transparaît, dissipant la mise en place de contenus élaborés en fonction des aspirations de chacun. Le découpage des compétences Dans son approche des différentes compétences, le Cadre européen commun de référence pour les langues propose un découpage en six niveaux de maîtrise : introductif ou de découverte (A1), de survie ou intermédiaire (A2), seuil (B1), avancé

2 ou utilisateur indépendant (B2), autonome (C1) et de maîtrise (C2) (cf. Cadre européen 2004 : 24). Il distingue en outre trois profils d utilisateurs : élémentaire, indépendant, expérimenté qui vont chacun regrouper deux niveaux de maîtrise : - pour le profil élémentaire, il s agira des niveaux introductif(a1) et de survie (A2) ; - pour le profil indépendant, il s agira des niveaux seuil (B1) et avancé (B2) ; - pour le profil expérimenté, il s agira des niveaux autonome (C1) et de maîtrise (C2). Tableau 2 Utilisateur Niveau A1 introductif ou de découverte A élémentaire A2 de survie ou intermédiaire B1 seuil B indépendant B2 avancé ou utilisateur indépendant C expérimenté C1 autonome C2 de maîtrise De plus, les compétences prises en compte pour chaque niveau intègrent les trois événements de communication suivants : comprendre, parler et écrire. Pour ce qui est de la production orale (parler), elle combine non seulement l aptitude à prendre part à une conversation, mais également l aptitude à s exprimer oralement en continu. Cette distinction implique la mobilisation de savoirs, de savoir-faire (c est-à-dire à ce que l on est capable de faire avec la langue) et de «savoir être» (soit les attitudes attendues dans une situation donnée, mais aussi les traits de la personnalité : silencieux/bavard ; entreprenant/timide, etc. 1 ). Ces savoirs, ces savoir-faire et ces «savoir être» peuvent varier selon l activité engagée, dans la mesure où prendre part à une conversation nécessite la maîtrise de l ensemble des paramètres afférents au cadre interactionnel dans lequel l échange prend place. En d autres termes, prendre part à une conversation suppose une connaissance des normes interactionnelles et partant, l intégration dans son propos de facteurs comme le rôle et le statut des partenaires interactifs (connu, inconnu, égaux, supérieur/inférieur hiérarchiques ), cela suppose aussi une prise en compte de l environnement immédiat (salle de cours, wagon de métro, ascenseur), le temps dont on dispose (quelques secondes :entre deux stations de métro par exemple, plusieurs heures), etc. Par ailleurs, s exprimer oralement en continu intègre la capacité à prendre la parole de façon soutenue sur un thème donné. Des capacités comme la prise en compte de l auditoire, la distance aux notes, la maîtrise d un écrit oralisé, la fluidité, etc. constituent des éléments de mesure de cette compétence qui, on le voit, se distingue de la conversation. Ainsi, l exposé, la présentation de projet, le résumé oral, etc. sont autant de tâches permettant l entraînement et/ou l évaluation de cette compétence. 1 Cet aspect joue un rôle essentiel dans l apprentissage, dans la mesure où il peut faciliter ou au contraire, entraver l approche d une langue étrangère (cf. Cadre européen 2004 : 85).

3 Donc, à chacune de ces compétences orales et écrites, correspondent des descripteurs ou en d autres termes, une explicitation des performances attendues pour que le niveau soit atteint. Dans le tableau qui suit, les descripteurs concernent le niveau A1 (niveau introductif). Ils indiquent ce que l apprenant doit savoir faire pour que le niveau en question soit atteint : Tableau 3 (Rosen 2004 : 25) Comprendre Écouter L utilisateur/apprenant, au niveau A1, peut comprendre des mots familiers et des expressions très courantes au sujet de lui-même, de sa famille et de son environnement concret et immédiat, si les gens parlent lentement et distinctement. Lire Il peut comprendre des noms familiers, des mots ainsi que des phrases très simples, par exemple dans des annonces, des affiches ou des catalogues. Parler Prendre Il peut communiquer, de façon simple, à condition que part à une l interlocuteur soit disposé à répéter ou à reformuler ses phrases conversation plus lentement et à l aider à formuler ce qu il essaie de dire. Il peut poser des questions simples sur des sujets familiers ou sur ce dont il a immédiatement besoin, ainsi que répondre à de telles questions. S exprimer oralement en continu Il peut utiliser des expressions et des phrases simples pour décrire son lieu d habitation et les gens qu il connaît. Écrire Écrire Il peut écrire une courte carte postale simple, par exemple de vacances. Il peut porter des détails personnels dans un questionnaire, inscrire par exemple son nom, sa nationalité et son adresse sur une fiche d hôtel. C est à la faveur de ces descripteurs que tout un chacun peut se référer pour déterminer : dans le cadre de la mise en place de programmes d apprentissage, les différentes fonctions (ou actes de parole) à transmettre ainsi que les notions qui leur correspondent ; ou dans le cadre d évaluation pronostique (soit en début d apprentissage) ou d évaluation sommative (soit à la fin) par exemple, le profil d utilisateur et le niveau atteint ou à atteindre par les apprenants. C est, de plus, un instrument de mesure transversal, puisqu il fait l objet d un consensus de la part de l ensemble des pays européens.

4 L'échelle globale À chacun de ces niveaux correspond une grille de description permettant de situer globalement le profil des apprenants. EXPÉRIMENTÉ EXPÉRIMENTÉ INDÉPENDANT INDÉPENDANT ÉLÉMENTAIRE ÉLÉMENTAIRE C2 C1 B2 B1 A2 A1 Peut comprendre sans effort pratiquement tout ce qu'il/elle lit ou entend. Peut restituer faits et arguments de diverses sources écrites et orales en les résumant de façon cohérente. Peut s'exprimer spontanément, très couramment et de façon précise et peut rendre distinctes de fines nuances de sens en rapport avec des sujets complexes. Peut comprendre une grande gamme de textes longs et exigeants, ainsi que saisir des significations implicites. Peut s'exprimer spontanément et couramment sans trop apparemment devoir chercher ses mots. Peut utiliser la langue de façon efficace et souple dans sa vie sociale, professionnelle ou académique. Peut s'exprimer sur des sujets complexes de façon claire et bien structurée et manifester son contrôle des outils d'organisation, d'articulation et de cohésion du discours. Peut comprendre le contenu essentiel de sujets concrets ou abstraits dans un texte complexe, y compris une discussion technique dans sa spécialité. Peut communiquer avec un degré de spontanéité et d'aisance tel qu'une conversation avec un locuteur natif ne comportant de tension ni pour l'un ni pour l'autre. Peut s'exprimer de façon claire et détaillée sur une grande gamme de sujets, émettre un avis sur un sujet d actualité et exposer les avantages et les inconvénients de différentes possibilités. Peut comprendre les points essentiels quand un langage clair et standard est utilisé et s'il s'agit de choses familières dans le travail, à l'école, dans les loisirs, etc. Peut se débrouiller dans la plupart des situations rencontrées en voyage dans une région où la langue cible est parlée. Peut produire un discours simple et cohérent sur des sujets familiers et dans ses domaines d'intérêt. Peut raconter un événement, une expérience ou un rêve, décrire un espoir ou un but et exposer brièvement des raisons ou explications pour un projet ou une idée. Peut comprendre des phrases isolées et des expressions fréquemment utilisées en relation avec des domaines immédiats de priorité (par exemple, informations personnelles et familiales simples, achats, environnement proche, travail). Peut communiquer lors de tâches simples et habituelles ne demandant qu'un échange d'informations simple et direct sur des sujets familiers et habituels. Peut décrire avec des moyens simples sa formation, son environnement immédiat et évoquer des sujets qui correspondent à des besoins immédiats. Peut comprendre et utiliser des expressions familières et quotidiennes ainsi que des énoncés très simples qui visent à satisfaire des besoins concrets. Peut se présenter ou présenter quelqu'un et poser à une personne des questions la concernant - par exemple, sur son lieu d'habitation, ses relations, ce qui lui appartient, etc. - et peut répondre au même type de questions. Peut communiquer de façon simple si l'interlocuteur parle lentement et distinctement et se montre coopératif.

5 Répartition des compétences et des niveaux Pour définir avec plus de précisions le niveau des apprenants, les compétences suivantes ont été prises en compte : Comprendre Parler Écrire Écouter Lire Prendre part à une conversation S'exprimer oralement en continu Écrire L'activité de réception (comprendre) et l'activité de production (parler) impliquent pour la première activité : "écouter" et "lire" et pour la seconde activité : "prendre part à une conversation" et "s'exprimer oralement en continu". Cette dissociation permet la prise en compte, pour l'activité de réception (comprendre), de pratiques de compréhension orale (écouter) et de compréhension écrite (lire). Pour l'activité de production (parler), cela permet l'évaluation de la capacité d'expression à l'oral sous deux angles distincts : - "Prendre part à une conversation" implique non seulement la prise de parole du locuteur, mais également son aptitude à gérer la dimension interactionnelle de l'échange (prise en compte du cadre participatif, du statut et du rôle des partenaires interlocutifs, capacité à réagir aux sollicitations de ces derniers, à dialoguer, etc.). - "S'exprimer oralement en continu" intègre la capacité à intervenir sur un sujet donné qui, dans le cadre d'un exposé par exemple, comprend l'habileté à se distancier de ses notes, à s'assurer que l'auditoire suit, etc. La grille de description relative à ces différentes compétences rend compte de ce qu'un apprenant est capable de faire compte tenu de son niveau : introductif A1, de survie A2, seuil B1, avancé B2, autonome C1 et de maîtrise C2. Prenez connaissance de ces descripteurs afin de pouvoir définir le niveau des apprenants.

SUR MESURE INTENSIF SEMI-INTENSIF

SUR MESURE INTENSIF SEMI-INTENSIF SUR MESURE INTENSIF SEMI-INTENSIF INTERLINK TRAVAILLE POUR VOUS Interlink s adresse aux professionnels dans le cadre de la formation continue. Les interventions sont dispensées par des formateurs d anglais

Plus en détail

1- QU EST-CE QUE LE CADRE EUROPÉEN COMMUN DE RÉFÉRENCE?

1- QU EST-CE QUE LE CADRE EUROPÉEN COMMUN DE RÉFÉRENCE? 1- QU ST-C QU L CAD UOPÉN COMMUN D ÉFÉNC?!"#$$%"!#%& &!%" '! %"($!%" $!% )*! * ") %% )$+$!, %% ), %!!%"!!#" &!!"'!" %"!%")$$!,-!$+#$!%)!! %%!)%%. %, %" &! ), '!"&!)$$!!## '' ))* "%)!!# %% )!(), %!!#*!'!,

Plus en détail

Modules de langues, langages et techniques de communication

Modules de langues, langages et techniques de communication Cadre Européen Commun de Référence en Langues (CECRL) Echelle globale MODULES NIVEAU DESCRIPTIF anglais français expérimenté expérimenté C2 Peut comprendre sans effort pratiquement tout ce qu il/elle lit

Plus en détail

Test de positionnement en Anglais

Test de positionnement en Anglais Département formation et carrières Département des Langues Test de positionnement en Anglais Aspects pratiques Le Département des Langues de l UPMC a développé un test de positionnement permettant d évaluer

Plus en détail

Carnet de bord Apprentissage linguistique en tandem

Carnet de bord Apprentissage linguistique en tandem Carnet de bord Apprentissage linguistique en tandem Année universitaire 20..-20.. Quadrimestre 1 Quadrimestre 2 Nom :... Prénom :... N de matricule :... ULB VUB ISTI Année d étude : BA1 BA2 BA3 MA1 MA2

Plus en détail

Typologie des programmes d apprentissage et des certifications

Typologie des programmes d apprentissage et des certifications QU EST - CE QUE LE CADRE EUROPÉEN COMMUN DE RÉFÉRENCE? - Il offre une base commune pour l élaboration de programmes de langues vivantes, de référentiels, d examens, de manuels - Il décrit ce que les apprenants

Plus en détail

Formation en anglais dans le cadre du Droit Individuel à la Formation www.nationstraining.fr

Formation en anglais dans le cadre du Droit Individuel à la Formation www.nationstraining.fr Formation en anglais dans le cadre du Droit Individuel à la Formation Live it Use it Keep it! 1 Sommaire Introduction Immersions Formule 20 Individuel (3 ou 5 jours) Cette formule axée sur le cours particulier

Plus en détail

Comprendre, parler et écrire

Comprendre, parler et écrire Comprendre, parler et écrire Source : le Français dans le monde n 351 Comment lire le CECR? Pour naviguer dans les niveaux du CECR et pour vous aider à vous les représenter : Les termes clés A1 A2 B1 B2

Plus en détail

Cours de langue vivante : objectifs linguistiques

Cours de langue vivante : objectifs linguistiques I.E.P. TOULOUSE Cours de langue vivante : objectifs linguistiques ANGLAIS 1A, 2A, 4A & 5A E. DI PAOLANTONIO 01/11/2015 Cadre européen commun de référence pour les langues - grille d'autoévaluation - «Le

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L EXAMEN

PRÉSENTATION DE L EXAMEN PRÉSENTATION DE L EXAMEN UN NOUVEAU DELF POUR LES SYSTÈMES SCOLAIRES Le DELF scolaire est une version du DELF 1 er degré réservée aux publics en situation scolaire. Il est mis en place à l étranger dans

Plus en détail

Stage FLE Tchernivtsi 29 juin 3 juillet

Stage FLE Tchernivtsi 29 juin 3 juillet Stage FLE Tchernivtsi 29 juin 3 juillet Atelier 3 Élaborer une fiche pédagogique Jehanne EL MRABET Plan Introduction 1. Déterminer les objectifs pédagogiques à partir du document 2. Structurer l unité

Plus en détail

ANGLAIS INTENSIF. Formations modulaires tous niveaux de mars à juillet 2015. du lundi au vendredi De 8h30 à 12h30

ANGLAIS INTENSIF. Formations modulaires tous niveaux de mars à juillet 2015. du lundi au vendredi De 8h30 à 12h30 ANGLAIS INTENSIF (Passation du TOEIC) Formations modulaires tous niveaux de mars à juillet 2015 du lundi au vendredi De 8h30 à 12h30 KISEL FOMATION Techn hom 1-6, rue de l étang - 90000 BELFOT - Tél. 03

Plus en détail

Instructions pour l'utilisation du Passeport de Langues Europass

Instructions pour l'utilisation du Passeport de Langues Europass Instructions pour l'utilisation du Passeport de Langues Europass Introduction Le Passeport de Langues Europass vous permet d'établir une description détaillée de vos compétences en langues. Développé par

Plus en détail

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches Niveau B1.1 Descripteur global La personne peut : comprendre les points essentiels quand un langage clair et

Plus en détail

La compétence globale de communication au niveau A2

La compétence globale de communication au niveau A2 La compétence globale de communication au niveau A2 Le candidat de niveau A2 peut comprendre des phrases isolées et des expressions fréquemment utilisées en relation avec des domaines immédiats de priorité

Plus en détail

LIVRET de l INGENIEUR

LIVRET de l INGENIEUR Polytech Orléans Spécialité Intelligence du Bâtiment en partenariat avec LIVRET de l INGENIEUR Organisation et programme 2011 Apprentissage 1 Ingénieur en intelligence du bâtiment La formation IBât (Intelligence

Plus en détail

Instructions pour remplir le formulaire de demande de «bourse de master de l UNIL»

Instructions pour remplir le formulaire de demande de «bourse de master de l UNIL» Instructions pour remplir le formulaire de demande de «bourse de master de l UNIL» ATTENTION : seuls les dossiers complets et remis dans les délais seront examinés. Il est de la responsabilité des candidats

Plus en détail

Stage New Delhi octobre 2012 «L école du socle : donner du sens et des contenus à la continuité pédagogique» Enseignement de l Anglais

Stage New Delhi octobre 2012 «L école du socle : donner du sens et des contenus à la continuité pédagogique» Enseignement de l Anglais Stage New Delhi octobre 2012 «L école du socle : donner du sens et des contenus à la continuité pédagogique» Enseignement de l Anglais Analyse croisée des programmes d anglais du cycle 3 de l école primaire

Plus en détail

T. Bouguerra : Cours de méthodologie

T. Bouguerra : Cours de méthodologie E 53 SLL1 T. Bouguerra : Cours de méthodologie III. LES APPROCHES ACTIONNELLES 1. Le Modèle actionnel et le Cadre Européen Commun de Référence pour les langues Par approche actionnelle on entend essentiellement

Plus en détail

DEPARTEMENT ARTS, LETTRES ET LANGUES ANNEE UNIVERSITAIRE 2015-2016

DEPARTEMENT ARTS, LETTRES ET LANGUES ANNEE UNIVERSITAIRE 2015-2016 Contacts Frédéric HAMBERGER 05 63 48 19 62 frederic.hamberger@univ-jfc.fr CUFR Jean François Champollion Campus d Albi Place de Verdun 81012 ALBI Cédex 9 DEPARTEMENT ARTS, LETTRES ET LANGUES ANNEE UNIVERSITAIRE

Plus en détail

Espagnol L3 CERTIFICATION DES COMPETENCES. Programme de cours inter-campus pour les niveaux B2 à C2 Livret à destination des étudiants

Espagnol L3 CERTIFICATION DES COMPETENCES. Programme de cours inter-campus pour les niveaux B2 à C2 Livret à destination des étudiants Espagnol L3 CERTIFICATION DES COMPETENCES Programme de cours inter-campus pour les niveaux B2 à C2 Livret à destination des étudiants OBJET ET CONTEXTE : POURQUOI UN PROGRAMME HARMONISE L3? 4 LA DEMARCHE

Plus en détail

Les composantes de la réussite scolaire

Les composantes de la réussite scolaire Les composantes de la réussite scolaire Cognitives Culturelles Physiologiques Psychologiques Sociologiques Que devons-nous privilégier dans cette notion polysémique? Sa mesure (évaluations, signalements,

Plus en détail

Préface. Responsable du Département évaluation et certifications Centre international d études pédagogiques

Préface. Responsable du Département évaluation et certifications Centre international d études pédagogiques Préface Le TCF s est imposé en quelques années dans le paysage des certifications internationales. En 2002, date de sa mise en place sur le marché, plus de 8000 candidats présentaient les épreuves du TCF

Plus en détail

PORTEFEUILLE de COMPETENCES en LANGUES

PORTEFEUILLE de COMPETENCES en LANGUES ACADEMIE DE DIJON PORTEFEUILLE de COMPETENCES en LANGUES AMENAGEMENT et FINITION du BATIMENT Prendre part à une conversation Comprendre LE CADRE EUROPEEN COMMUN de REFERENCE pour les LANGUES GRILLE d AUTO

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES COMPÉTENCES COMMUNICATIONNELLES ET LANGAGIÈRES STRUCTURE DU RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES COMPÉTENCES COMMUNICATIONNELLES ET LANGAGIÈRES STRUCTURE DU RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES COMPÉTENCES COMMUNICATIONNELLES ET LANGAGIÈRES STRUCTURE DU RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES Activité langagière en situation de RÉCEPTION (1) la mise en œuvre et à l'adaptation de

Plus en détail

La maîtrise de l oral : que disent les textes officiels?

La maîtrise de l oral : que disent les textes officiels? La maîtrise de l oral : que disent les textes officiels? Les programmes de français L oral au collège L oral en 6 e L oral en 5 e L oral en 4 e L oral en 3e IV. L expression orale Tout au long des quatre

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGER/SDPOFE/N2007-2042 Date: 27 mars 2007

NOTE DE SERVICE DGER/SDPOFE/N2007-2042 Date: 27 mars 2007 MINISTEE DE L AGICULTUE ET DE LA PECHE Direction Générale de l Enseignement et de la echerche Sous-Direction des Politiques de Formation et d Education Bureau des Formations de l Enseignement Technique

Plus en détail

Le DELF pas à pas. Niveau. Annette Maxime. Exemplaire gratuit. Ne peut être vendu.

Le DELF pas à pas. Niveau. Annette Maxime. Exemplaire gratuit. Ne peut être vendu. Le DELF pas à pas Annette Maxime Niveau B1 Exemplaire gratuit. Ne peut être vendu. Table des matières 1 Qu est-ce que le DELF? 3 Premières hypothèses 003 Premières questions 003 L intérêt des diplômes

Plus en détail

Activités de production et stratégies (pages 49-54) Production orale Production écrite

Activités de production et stratégies (pages 49-54) Production orale Production écrite Dans ce document vous trouverez, premièrement, des tableaux qui résument les activités langagières communicatives qu un(e) usager(ère) de français avec un niveau C1 peut mettre en oeuvre, ainsi que les

Plus en détail

UNIVERSITE DE HAUTE-ALSACE FACULTE DES LETTRES, LANGUES ET SCIENCES HUMAINES LIVRET LANSAD / LV2 (LANGUES POUR SPECIALISTES D AUTRES DISCIPLINES)

UNIVERSITE DE HAUTE-ALSACE FACULTE DES LETTRES, LANGUES ET SCIENCES HUMAINES LIVRET LANSAD / LV2 (LANGUES POUR SPECIALISTES D AUTRES DISCIPLINES) UNIVERSITE DE HAUTE-ALSACE FACULTE DES LETTRES, LANGUES ET SCIENCES HUMAINES LIVRET LANSAD / LV2 (LANGUES POUR SPECIALISTES D AUTRES DISCIPLINES) LICENCE ET MASTER, 2014-2015 1 Sommaire I. Que sont les

Plus en détail

Enseigner les langues dans la logique actionnelle : le scénario d apprentissage-action

Enseigner les langues dans la logique actionnelle : le scénario d apprentissage-action Etat généraux de l enseignement du japonais en France Ecole normale supérieure rue d Ulm, 15 Novembre 2008 Enseigner les langues dans la logique actionnelle : le scénario d apprentissage-action Claire

Plus en détail

PALIER CM2 La maîtrise de la langue française

PALIER CM2 La maîtrise de la langue française La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié et précis Prendre la parole en respectant le niveau de langue adapté Répondre à une question par

Plus en détail

FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE

FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE La formation s intitule «Développement personnel et professionnel». PUBLIC CIBLE Cette formation s adresse à toute personne qui souhaite développer ses compétences

Plus en détail

PORTFOLIO EUROPÉEN DES LANGUES

PORTFOLIO EUROPÉEN DES LANGUES PORTFOLIO EUROPÉEN DES LANGUES M O N P R E P M I O R T E F R O L I O Livret d utilisation Francis Debyser - Christine Tagliante Portfolio destiné aux apprenants du niveau primaire 2-2000 47 2176 7 Présentation

Plus en détail

COMMENT ASSEMBLER LES DIFFERENTS ELEMENTS COMPOSANT UN PORTFOLIO EUROPEEN DES LANGUES. Portfolio européen des langues Maquettes et ressources

COMMENT ASSEMBLER LES DIFFERENTS ELEMENTS COMPOSANT UN PORTFOLIO EUROPEEN DES LANGUES. Portfolio européen des langues Maquettes et ressources COMMENT ASSEMBLER LES DIFFERENTS ELEMENTS COMPOSANT UN PORTFOLIO EUROPEEN DES LANGUES Portfolio européen des langues Maquettes et ressources Comment assembler les différents éléments composant un Portfolio

Plus en détail

Ecouter 1 2 3. Lire 1 2 3

Ecouter 1 2 3. Lire 1 2 3 Liste de repérage pour l auto-évaluation Langue: A1 Niveau 2.2 Cette liste de repérage peut être utilisée pour l auto-évaluation de ses propres connaissances (colonne 1) et pour l évaluation par des tiers

Plus en détail

Ressources pour l école élémentaire

Ressources pour l école élémentaire Ressources pour l école élémentaire éduscol Langue vivante Progressions pour le cours élémentaire deuxième année et le cours moyen Ces documents peuvent être utilisés et modifiés librement dans le cadre

Plus en détail

SECTION DE MATURITE PLAN D ETUDE-CADRE ANGLAIS

SECTION DE MATURITE PLAN D ETUDE-CADRE ANGLAIS 6. LYCEE JEAN-PIAGET NEUCHATEL SECTION DE MATURITE PLAN D ETUDE-CADRE ANGLAIS I. Objectifs généraux L apprentissage de l anglais, comme celui de toute autre langue étrangère, permet à l élève d acquérir

Plus en détail

Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A1. Livret de l examinateur. Production orale PMA12S009 02/06/14

Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A1. Livret de l examinateur. Production orale PMA12S009 02/06/14 Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret de l examinateur Production orale PMA12S009 02/06/14 Épreuve de production / interaction orale 25 points Cette épreuve est composée

Plus en détail

Validations : TOEIC (Test Of English for International Communication) - BULATS (Business language testing service).

Validations : TOEIC (Test Of English for International Communication) - BULATS (Business language testing service). Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 08/02/2016. Fiche formation Passeport anglais - N : 6394 - Mise à jour : 29/09/2015 Passeport anglais PROMEO / AFPI - CFAI - AFDE - Chauny

Plus en détail

EVALUATION NIVEAU A1 ANGLAIS

EVALUATION NIVEAU A1 ANGLAIS EVALUATION NIVEAU A1 du cadre Européen Commun de Référence pour les Langues. ANGLAIS Diocèse de NICE 2009 2010 INTRODUCTION Ces évaluations ont été conçues par le groupe des enseignants personnes ressources

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT PREFECTURE DE LA REGION AQUITAINE Direction régionale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle Santé Sécurité Travail REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

Plus en détail

Évaluer par compétences

Évaluer par compétences Évaluer par compétences - Rapport final - Collège Jean Rostand LUXEUIL LES BAINS Résumé du projet : Mise en place progressive d un système d évaluation par compétences en regard du socle commun de connaissances

Plus en détail

Lire pour préparer un travail

Lire pour préparer un travail Leçon LA LECTURE 2 Analyser le libellé 1 EFFICACE Lire pour préparer un travail Leçon 2 Analyser le libellé Avertissement Dans la présente leçon, on verra comment cerner tous les aspects d une tâche :

Plus en détail

Projet de recherche. Amener l apprenant à s exprimer naturellement afin de le rendre autonome dans sa vie en français.

Projet de recherche. Amener l apprenant à s exprimer naturellement afin de le rendre autonome dans sa vie en français. Projet de recherche Amener l apprenant à s exprimer naturellement afin de le rendre autonome dans sa vie en français. Réalisé lors du stage de formation au CIEP, Sèvres du 22 avril au 2 mai 2014 Par Roopa

Plus en détail

Le français pour les professionnels DE LA SANTÉ

Le français pour les professionnels DE LA SANTÉ Le français pour les professionnels DE LA SANTÉ Le français pour les professionnels de la santé Le programme Ce programme est conçu pour améliorer la communication entre un patient et un professionnel

Plus en détail

OUTIL POUR L APPLICATION DU LIVRET PERSONNEL DE L ÉLÈVE TABLEAU DES COMPÉTENCES À VALIDER (fin de CE1 et fin de CM2)

OUTIL POUR L APPLICATION DU LIVRET PERSONNEL DE L ÉLÈVE TABLEAU DES COMPÉTENCES À VALIDER (fin de CE1 et fin de CM2) OUTIL POUR L APPLICATION DU LIVRET PERSONNEL DE L ÉLÈVE TABLEAU DES COMPÉTENCES À VALIDER (fin de CE1 et fin de CM2) 1. Bulletin officiel n 27 du 8 juillet 2010 Extrait de la note aux parents du livret

Plus en détail

UNIVERSIDAD NACIONAL AUTÓNOMA DE MÉXICO CENTRO DE ENSEÑANZA DE LENGUAS EXTRANJERAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS PLAN CURRICULAR. Versión preliminar 2009-2

UNIVERSIDAD NACIONAL AUTÓNOMA DE MÉXICO CENTRO DE ENSEÑANZA DE LENGUAS EXTRANJERAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS PLAN CURRICULAR. Versión preliminar 2009-2 UNIVERSIDAD NACIONAL AUTÓNOMA DE MÉXICO CENTRO DE ENSEÑANZA DE LENGUAS EXTRANJERAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS PLAN CURRICULAR Versión preliminar 2009-2 1 NIVEL 1 2 DESCRIPTEURS (NIVEAU 1) Les descripteurs

Plus en détail

Document 14 Les procédures d élaboration d un plan d évaluation Démarche générale

Document 14 Les procédures d élaboration d un plan d évaluation Démarche générale Les procédures d élaboration d un plan d évaluation Démarche générale Processus d élaboration Tâches pour la réalisation Étape 1 : analyser la cible de formation 1. Caractériser la cible de formation :

Plus en détail

ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN. U. 1 3 écrite 4 h CCF 3 situations d évaluatio n. 2h + 20 min* orale. 3 situations d évaluatio n

ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN. U. 1 3 écrite 4 h CCF 3 situations d évaluatio n. 2h + 20 min* orale. 3 situations d évaluatio n BTS Management des unités commerciales ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN Voie scolaire dans un établissement public ou privé sous contrat, CFA ou section d apprentissage habilité. Formation professionnelle

Plus en détail

PROGRAMME DE FRANCAIS Baccalauréat professionnel

PROGRAMME DE FRANCAIS Baccalauréat professionnel B.O. 1995 n 11 du 15 juin 1995 Programme de français Baccalauréat Professionnel PROGRAMME DE FRANCAIS Baccalauréat professionnel Arrêté du 9 mai 1995 - B.O. n 11 du 15 juin 1995 PRÉAMBULE : FINALITÉS ET

Plus en détail

Compte rendu de la formation

Compte rendu de la formation Compte rendu de la formation «Expertise de vos pratiques en Méthode Naturelle de la Lecture et de l Ecriture (MNLE)» Animée par Sybille Grandamy Le 10 mars 2015 BILAN QUALITATIF ET QUANTITATIF 9 participant(e)s

Plus en détail

4. Eranskina : Euskara gaitasunaren egiaztapen dispositiboa. Annexe 4 : Dispositif de certification de langue basque. 2008ko uztaila Juillet 2008

4. Eranskina : Euskara gaitasunaren egiaztapen dispositiboa. Annexe 4 : Dispositif de certification de langue basque. 2008ko uztaila Juillet 2008 4. Eranskina : Euskara gaitasunaren egiaztapen dispositiboa Annexe 4 : Dispositif de certification de langue basque 2008ko uztaila Juillet 2008 Un dispositif de certification de langue basque Un outil

Plus en détail

Plan de formation Employé/e de commerce. Partie A : Domaine de compétences opérationnelles: 1.3

Plan de formation Employé/e de commerce. Partie A : Domaine de compétences opérationnelles: 1.3 Catalogue d objectifs évaluateurs «Langues étrangères : 2 e langue nationale et/ou anglais (LE-profil B/E)» du 26 septembre 2011 (état le 1 er janvier 2015) Champ d application 1 Le présent catalogue d

Plus en détail

Niveau linguistique Berlitz 1 Niveau A1 du CECRL

Niveau linguistique Berlitz 1 Niveau A1 du CECRL Niveau linguistique Berlitz 1 Niveau A1 du CECRL Vous pouvez comprendre et utiliser des expressions courantes familières et des phrases simples. Vous êtes capable de vous présenter et de poser à vos interlocuteurs

Plus en détail

L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE. Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO)

L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE. Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO) L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE 1 Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO) 1 Évaluation de l oral : éléments à considérer Facilités

Plus en détail

Document réalisé à partir des descripteurs qui figurent dans :

Document réalisé à partir des descripteurs qui figurent dans : Document réalisé à partir des descripteurs qui figurent dans : CECRL : en ligne www.coe.int/t/dg4/portfolio/documents/cadre%20de%20reference%20avec%20hyperliens.pdf http://www.coe.int/t/dg4/linguistic/source/framework_fr.pdf

Plus en détail

Enseigner la compréhension en lecture au cycle 2 à partir des textes narratifs :

Enseigner la compréhension en lecture au cycle 2 à partir des textes narratifs : Enseigner la compréhension en lecture au cycle 2 à partir des textes narratifs : Comment construire la compréhension et quels dispositifs pour l entrée en lecture? Comment s approprier les textes? Constats

Plus en détail

L ORIENTATION AU LYCéE

L ORIENTATION AU LYCéE L ORIENTATION AU LYCéE L orientation, construite, progressive est au cœur de la rénovation des voies générale, technologique et professionnelle. Ce document a vocation à aider les équipes dans les établissements

Plus en détail

Les principes de la communication orale

Les principes de la communication orale Cours 2 Les principes de la communication orale LIN2512 La communication orale : fondements et didactique UQAM Christian Dumais 20 janvier 2009 Plan de la rencontre Intentions de la rencontre : Connaître

Plus en détail

Correspondance L1 24 Production de l oral (PER) et les manuels de français Mon manuel de français et L île aux mots

Correspondance L1 24 Production de l oral (PER) et les manuels de français Mon manuel de français et L île aux mots Direction de l'instruction publique du canton de Berne Avril 2014 COMEO Commission des moyens d enseignement et du plan d études du canton de Berne Correspondance L1 24 Production de l oral (PER) et les

Plus en détail

UNIcert : Système de certification des établissements de l enseignement supérieur pour les langues étrangères

UNIcert : Système de certification des établissements de l enseignement supérieur pour les langues étrangères Dr. Karl-Heinz Eggensperger, Université de Potsdam, Centre de ressources langue contact : Karl-Heinz.Eggensperger@uni-potsdam.de UNIcert : Système de certification des établissements de l enseignement

Plus en détail

+33 612 758 032 +48 731 434 574 delphine.pezivin@gmail.com http://delphine-pezivin.fr/

+33 612 758 032 +48 731 434 574 delphine.pezivin@gmail.com http://delphine-pezivin.fr/ Curriculum vitæ INFORMATIONS PERSONNELLES PEZIVIN Delphine +33 612 758 032 +48 731 434 574 delphine.pezivin@gmail.com http://delphine-pezivin.fr/ Sexe Féminin Date de naissance 2 avr. 1991 Nationalité

Plus en détail

Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. 1) Propositions concernant les contenus d enseignement :

Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. 1) Propositions concernant les contenus d enseignement : Inspection générale d allemand Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. Les décisions prises lors du Conseil des ministres franco-allemand de Berlin d octobre 2004 offrent de

Plus en détail

DREAL Centre Plan GPRH 2013 Action 3 : Développer les compétences managériales de l'encadrement. Le Chef de projet

DREAL Centre Plan GPRH 2013 Action 3 : Développer les compétences managériales de l'encadrement. Le Chef de projet 1/5 Ce document doit être considéré comme un référentiel générique. Il convient de l'adapter dans chaque service en fonction du contexte et des problématiques rencontrées. Définition du chef de projet:

Plus en détail

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches Niveau A1.1 Descripteur global La personne peut : comprendre l'interlocuteur à condition que celui-ci parle

Plus en détail

Mise en œuvre pédagogique du nouveau programme d'enseignement des langues vivantes dans la voie professionnelle

Mise en œuvre pédagogique du nouveau programme d'enseignement des langues vivantes dans la voie professionnelle Formation continue des enseignants Publications Mise en œuvre pédagogique du nouveau programme d'enseignement des langues vivantes dans la voie professionnelle - Proposition d aide à la mise en œuvre pédagogique

Plus en détail

Expérimenter et maîtriser les techniques de conduite de réunion,

Expérimenter et maîtriser les techniques de conduite de réunion, CONTEXTE L Agence Régionale de Santé de Basse-Normandie souhaite mettre en place dans le cadre de son plan de formation 2013, une formation sur «la conduite de réunion». En effet, aujourd'hui les réunions

Plus en détail

Langues CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE

Langues CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE Langues VISÉES PRIORITAIRES Maîtriser la lecture et l écriture et développer la capacité de comprendre et de s exprimer à l oral et à l écrit en français. Découvrir les mécanismes de la langue et de la

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE

QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Date d envoi : Date de réception : QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Demande d admission - Niveau secondaire Ce document doit être complété par le titulaire de classe ou par l orthopédagogue Nom de l élève :

Plus en détail

Formation. Comm'orale. Se Présenter et Marquer. Savoirs en entreprise Atelier des Communicants. Communication. (Formation pratique) PROGRAMME

Formation. Comm'orale. Se Présenter et Marquer. Savoirs en entreprise Atelier des Communicants. Communication. (Formation pratique) PROGRAMME Communication Formation Savoirs en entreprise Se et Marquer Objectifs Profil stagiaire Profil formateur C o n n a î t r e l e s t e c h n i q u e s d e c o m m u n i c a t i o n o r a l e p o u r s e présenter

Plus en détail

Titre de la séance : Le document publicitaire imprimé. Auteur, date : Agnès Le Dem, 2014

Titre de la séance : Le document publicitaire imprimé. Auteur, date : Agnès Le Dem, 2014 Titre de la séance : Le document publicitaire imprimé Auteur, date : Agnès Le Dem, 2014 Cadre / contexte (et niveau) / progression : information-documentation 6e. Modalités : lieu, durée (nombre de séances),

Plus en détail

PASSEPORT FORMATION BRANCHE DES INDUSTRIES ELECTRIQUES ET GAZIERES

PASSEPORT FORMATION BRANCHE DES INDUSTRIES ELECTRIQUES ET GAZIERES PASSEPORT FORMATION BRANCHE DES INDUSTRIES ELECTRIQUES ET GAZIERES L avenant à l Accord sur la Formation Professionnelle signé le 11 avril 2012 entre les partenaires sociaux de la Branche des Industries

Plus en détail

ACADEMIE DE POITIERS. Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles PREMIERE EPREUVE D ADMISSION

ACADEMIE DE POITIERS. Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles PREMIERE EPREUVE D ADMISSION ACADEMIE DE POITIERS Rapport de jury du concours de recrutement des professeurs des écoles Concours externe - Session 2014 PREMIERE EPREUVE D ADMISSION Statistiques Discipline Moyenne Ecart-type NB candidats

Plus en détail

Quelle année de Licence Sciences Economiques et de Gestion intégrer (sous réserve d acceptation du dossier)?

Quelle année de Licence Sciences Economiques et de Gestion intégrer (sous réserve d acceptation du dossier)? F A C U L T É DEMANDE D ACCES Fonctionnement de la Commission pédagogique La Commission Pédagogique est composée d enseignants de la formation visée par le candidat. La Commission Pédagogique prend en

Plus en détail

MODULE N 1 : METIER ET DEMARCHE DE FORMATION TECHNICIEN COMPTABLE D ENTREPRISES

MODULE N 1 : METIER ET DEMARCHE DE FORMATION TECHNICIEN COMPTABLE D ENTREPRISES MODULE N 1 : METIER ET DEMARCHE DE FORMATION SECTEUR : FILIERE : NIVEAU : TERTIAIRE TECHNICIEN COMPTABLE D ENTREPRISES TECHNICIEN 1 Document élaboré par : Nom et Prénom Etablissement : Mohamed BACHAR :

Plus en détail

Pré requis à l'entrée en formation. Les apprenants devront posséder

Pré requis à l'entrée en formation. Les apprenants devront posséder Service Formation Continue 3 Chemin de la Grange Feu Louis - 91035 EVRY CEDEX Tél. 01.60.79.74.00 Fax 01.60.79.11.22 http://essonne.fac-metiers.fr ANGLAIS PROFESSIONNEL POUR CADRES (Tous métiers d encadrement

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE. 1. Objectifs

MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE. 1. Objectifs MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE A partir du mois d Avril, la formation s achève par un stage professionnel obligatoire d une durée minimale

Plus en détail

Les tableaux de bord prospectifs (balanced scorecards)

Les tableaux de bord prospectifs (balanced scorecards) Les tableaux de bord prospectifs (balanced scorecards) Avant propos sur les tableaux de bord Le tableau de bord est l instrument sans qui tout démarche de progrès est impensable, comment assurer un jugement

Plus en détail

CONSTRUCTION, ANIMATION ET

CONSTRUCTION, ANIMATION ET 2010 KIT A CONSTRUCTION, ANIMATION ET VALORISATION D'UN ATELIER RECIT Celine Lorenz Réd. Celine Lorenz 14/06/2010 KIT A CONSTRUCTION, ANIMATION ET VALORISATION D UN ATELIER Ce kit vous permettra de réaliser

Plus en détail

4 ème Année Moyenne. Programmes de la 4 ème année moyenne

4 ème Année Moyenne. Programmes de la 4 ème année moyenne 4 ème Année Moyenne 27 SOMMAIRE 1- Rappel des finalités et des objectifs de l enseignement de la discipline au collège. 2- Objectifs de l enseignement du français en 4 ème AM. 2.1- Profil d entrée. 2.2-

Plus en détail

En partanariat avec. Langue des Signes Française PROGRAMME DE FORMATION 1/4

En partanariat avec. Langue des Signes Française PROGRAMME DE FORMATION 1/4 En partanariat avec 1/4 Langue Signes Française PROGRAMME DE FORMATION A1 1 2 Peut comprendre et utiliser expressions familières et quotidiennes ainsi que énoncés très simples qui visent à satisfaire besoins

Plus en détail

GROUPE VALORIALE VALORIALE FORMATION

GROUPE VALORIALE VALORIALE FORMATION GROUPE VALORIALE VALORIALE FORMATION LANGUES Catalogue des formations valable jusqu au 31/12/13 VALORIALE 2012-2013 Intitulé de la formation : ANGLAIS DEBUTANT REMISE A NIVEAU EXPERT Objectifs : Le contenu

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Les professeurs et les personnels d éducation mettent en œuvre les missions que la nation assigne à l école. En leur qualité de fonctionnaires

Plus en détail

GUIDE ERASMUS pour les étudiants de l ISEM

GUIDE ERASMUS pour les étudiants de l ISEM GUIDE ERASMUS pour les étudiants de l ISEM Page 1 sur 8 Qu est-ce que c est ERASMUS? Pour qui? Critères d éligibilité Sélection académique Avantages Formalités à accomplir Choisir sa destination Evaluer

Plus en détail

The Department of Modern Languages-French Philology http://neofilologia.up.krakow.pl/?page_id=106

The Department of Modern Languages-French Philology http://neofilologia.up.krakow.pl/?page_id=106 The Department of Modern Languages-French Philology http://neofilologia.up.krakow.pl/?page_id=106 COURSE TITLE winter semester ECTS CREDITS Grammaire descriptive du français I - niveau avancé B1/B2 - BA

Plus en détail

COMMUNICATION: EXPRESSION ORALE ET ECRITE APPLIQUEE AU SECTEUR DU SERVICE AUX PERSONNES

COMMUNICATION: EXPRESSION ORALE ET ECRITE APPLIQUEE AU SECTEUR DU SERVICE AUX PERSONNES COMMUNAUTE FRANCAISE MINISTERE DE L'EDUCATION, DE LA RECHERCHE ET DE LA FORMATION ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION COMMUNICATION: EXPRESSION ORALE ET

Plus en détail

Répertoire actualisé des documents

Répertoire actualisé des documents Répertoire actualisé des documents 1. Listes de repérage pour l auto-évaluation Dans une documentation séparée ou sur Internet, vous trouverez six listes de repérage. Vous pouvez les utiliser pour vous

Plus en détail

Langues CIIP 2010 TROISIÈME CYCLE

Langues CIIP 2010 TROISIÈME CYCLE Langues VISÉES PRIORITAIRES Maîtriser la lecture et l écriture et développer la capacité de comprendre et de s exprimer à l oral et à l écrit en français. Découvrir les mécanismes de la langue et de la

Plus en détail

Langue Française. Syllabus A1. Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire

Langue Française. Syllabus A1. Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire Langue Française Redatto da Dott.ssa Annie Roncin Syllabus A1 Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire L étudiant peut : -comprendre et utiliser des expressions familières et quotidiennes

Plus en détail

Services d'intégration socioprofessionnelle

Services d'intégration socioprofessionnelle Définition du domaine d'examen Services d'intégration socioprofessionnelle ISP-1042-1 Communication orale au travail Définition du domaine d'examen Services d'intégration socioprofessionnelle ISP-1042-1

Plus en détail

CAR Le rapport à l étude : comment s y prendre/comment le guider?

CAR Le rapport à l étude : comment s y prendre/comment le guider? CAR Le rapport à l étude : comment s y prendre/comment le guider? Travail préalable, efficacité en classe et audelà : la méthode «prévoir, agir et rétroagir» Savoir pourquoi il apprend. Prendre des initiatives

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail

La résolution de problèmes. mathématiques. Au Cycle 3. Atelier pour les suppléants Valence 26/01/11 DDEC 07 / 26

La résolution de problèmes. mathématiques. Au Cycle 3. Atelier pour les suppléants Valence 26/01/11 DDEC 07 / 26 La résolution de problèmes 00 000 00 0 000 000 0 mathématiques Au Cycle 3 Atelier pour les suppléants Valence 26/0/ DDEC 07 / 26 Objectifs de l atelier 00 000 00 0 000 000 0 Relire les programmes 2008

Plus en détail

GRILLE D EVALUATION DES COMPETENCES EN VUE DE LA VALIDATION DU NIVEAU B1

GRILLE D EVALUATION DES COMPETENCES EN VUE DE LA VALIDATION DU NIVEAU B1 ACADEMIE DE MONTPELLIER Groupe académique d inspecteurs et formateurs en langues vivantes GRILLE D EVALUATION DES COMPETENCES EN VUE DE LA VALIDATION DU NIVEAU B1 Etre capable de comprendre les points

Plus en détail

Plans d études Ecole secondaire Juin 2005

Plans d études Ecole secondaire Juin 2005 Plans d études Ecole secondaire Juin 2005 FRANÇAIS RENFORCEMENT 9 ème année / niveau C 1. Finalités du Français Renforcement Les exigences de fin de scolarité obligatoire Le cours de Français Renforcement

Plus en détail

COMPRÉHENSION SÉANCE 3

COMPRÉHENSION SÉANCE 3 ENSEIGNER LA COMPRÉHENSION SÉANCE 3 Formation des enseignants de cycle 3 Circonscription d IRIGNY SOUCIEU MORNANT Patrick Luyat IEN IRIGNY SOUCIEU MORNANT 1 RAPPEL DES OBJECTIFS GÉNÉRAUX Mettre en œuvre

Plus en détail

PARTIE 2. Le Cadre européen commun de référence pour les langues et le Portfolio européen des langues,

PARTIE 2. Le Cadre européen commun de référence pour les langues et le Portfolio européen des langues, PARTIE 2 Le Cadre européen commun de référence pour les langues et le Portfolio européen des langues, deux outils pour enseigner une langue vivante et développer l autonomie des élèves INTRODUCTION LE

Plus en détail

http://www.sup.adc.education.fr/btslst 1) Deux parties distinctes composent l évaluation des épreuves orales :

http://www.sup.adc.education.fr/btslst 1) Deux parties distinctes composent l évaluation des épreuves orales : Nantes, le 27 mars 2007 Epreuves orales d anglais des BTS Electrotechnique et Industries Plastiques Europlastic Les épreuves finales de BTS Electrotechnique et Industries Plastiques Europlastic ont changé

Plus en détail

La francisation dans le secteur de l hôtellerie à Montréal

La francisation dans le secteur de l hôtellerie à Montréal GUIDE DE FORMATION Niveau débutant PRÉPOSÉ(E)S À L ENTRETIEN DES CHAMBRES La francisation dans le secteur de l hôtellerie à Montréal Formation de base pour le développement de la main-d œuvre (FBDM) TABLE

Plus en détail