GUIDE DEs seniors.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GUIDE DEs seniors. www.dijon.fr"

Transcription

1 GUIDE DEs seniors

2 Sommaire Le projet Divaa Dijon, ville-amie des aînés page 2 Se divertir, se cultiver, rester en forme page 4 S exprimer, participer, s informer page 10 Préserver sa santé page 18 Se déplacer page 26 Se loger et bénéficier de services à domicile page 32 Activer les solidarités page 40 Faire valoir ses droits page 48 Contacts utiles page 54

3 Divaa : un projet de ville pour tous les Dijonnais C est officiel, Dijon est devenue Divaa (Dijon ville-amie des aînés). Elle a obtenu le label de l Organisation mondiale de la Santé après un travail de réflexion, de diagnostic et de définition d actions. Soyons clairs : obtenir un label n est pas une fin en soi. C est avant tout la reconnaissance d un travail que nous avons mené ensemble, que nous devons poursuivre pour faire face à la révolution démographique qui est en marche et aux bouleversements sociaux qui en découlent. Dans nos premiers groupes de travail, vous avez voulu, entre autres, bénéficier d une meilleure information sur l ensemble des actions et services que la Ville de Dijon portait à destination des seniors. C est le sens du guide des seniors que vous avez aujourd hui entre les mains : il recense les activités, démarches et services de la ville, mais également ceux que ses partenaires naturels, comme les associations ou les autres collectivités locales, vous proposent. La réalisation de cet outil s est faite conjointement avec vous. Vous avez été nombreux à répondre à notre questionnaire et à participer aux groupes de travail pour co-élaborer un guide qui corresponde à vos attentes en matière d information. Quel que soit notre âge ou notre statut social, nous sommes tous concernés par le devenir de Dijon. Pour répondre à vos souhaits, nous avons donc recensé l ensemble des informations disponibles en matière de loisirs, de participation citoyenne, de forme et santé, de déplacements, de logement, de solidarités et de droits, que vous avez souhaitez voir y figurer. C est une première étape, que nous devons approfondir. Car, améliorer la ville pour qu elle accueille mieux ses populations les plus âgées, c est avant tout travailler pour tous les habitants au quotidien. Quel que soit notre âge ou notre statut social, nous sommes tous concernés par le devenir de Dijon. Nous souhaitons tous qu elle conserve à la fois son attractivité, garante de son développement, et sa douceur de vivre. Je souhaite que vous soyez nombreux à rejoindre le groupe des citoyens impliqués dans la démarche Divaa, quel que soit le temps dont vous disposez ou que vous souhaitez y consacrer. Vous trouverez dans ce guide tous les éléments pour vous inscrire. Je compte sur vous pour que nous continuions à améliorer la ville, ensemble. François Rebsamen Sénateur-maire de Dijon

4 Le projet Divaa : réfléchir ensemble aujourd hui, pour apporter des réponses nouvelles demain. Engagée depuis 2009, la démarche de la Ville de Dijon est le résultat d un constat, celui de l avancée en âge de la population et de ses effets sur la société, mais aussi d une réelle volonté municipale, celle du mieux-vivre ensemble dans la ville. Pour répondre à ce double défi et rendre Dijon plus accueillante pour les seniors, Dijon a choisi d améliorer l environnement urbain afin d assurer les meilleures conditions de vie à tous les Dijonnais, quels que soient leur âge ou leur niveau de vie. C est l ensemble de cette démarche qui s intitule Divaa (contraction de DIjon Ville Amie des Aînés). Cette démarche a bénéficié d une reconnaissance internationale en 2010 ; la Ville de Dijon a ainsi été officiellement labellisée ville-amie des aînés par l OMS, s inscrivant ainsi comme l une des premières villes françaises à bénéficier de ce label. Elle a également été reconnue Pôle d excellence territoriale pour sa politique en faveur des aînés, dans le cadre du concours national des villes En 2011, l entrée de Dijon dans le réseau français Bien vieillir, vivre ensemble témoigne de la volonté de la ville de partager cette réflexion et cette dynamique avec d autres villes françaises. Au terme d une première étape, impliquant des citoyens dijonnais, des professionnels du secteur public et privé, des associations et des collectivités territoriales, la Ville de Dijon a annoncé les premiers axes de travail de sa politique de l âge. La mise en place d un Observatoire de l âge permettra d anticiper, d innover et d assurer le suivi des politiques initiées par la Ville en partenariat avec l OMS et les différents acteurs. L évolution de l Office des personnes âgées de Dijon (Opad), sera un outil indispensable de la participation sociale des aînés dijonnais. La création d une Maison des seniors constituera un lieu unique de ressources pour tous les Dijonnais ; elle permettra de s informer, de faciliter les démarches, d échanger et de développer des rencontres dans un cadre convivial et agréable. Enfin, pour 2012, la Ville a retenu le thème de la participation citoyenne, en collaboration avec les habitants et les partenaires, pour poursuivre sa réflexion. 2

5 Un réseau mondial Le réseau mondial ville-amie des aînés est initié par l Organisation mondiale de la Santé (OMS). Il vise à encourager un vieillissement actif en élaborant un projet de ville adapté aux seniors. En octobre 2010, Dijon a été labellisée ville-amie des aînés, c est l une des premières villes françaises à obtenir ce label. À travers ce réseau l OMS cherche à créer une dynamique de mutualisation des expériences, d échange d informations, d initiatives et de bonnes pratiques initiées localement par les villes membres. Quelques villes qui font partie du réseau ville-amie des aînés : New York, Dijon, Lyon, Barcelone, Genève, Québec, Tokyo, New-Dehli, La Plata, Manchester, Porto... «Les villes labellisées ville-amie des aînés s engagent dans un processus d amélioration constante. Après avoir réalisé un diagnostic de leurs actions en faveur des aînés, elles évaluent leur capacité de progression. Leurs objectifs sont en évolution permanente car ce qui importe, c est la volonté de s améliorer toujours davantage pour favoriser un environnement adapté aux personnes âgées. Bien évidemment, les personnes âgées participent activement à toutes les étapes du processus, depuis l identification des difficultés jusqu au choix des priorités d actions. Le réseau mondial ville-amie des aînés représente aussi un compromis pour les villes : continuer à s améliorer tout en permettant aux aînés d avoir une meilleure qualité de vie. Enfin, le réseau concrétise l opportunité de réunir tous les acteurs et toutes les villes travaillant sur le vieillissement, afin de construire un projet voulu par tous et qui bénéficient à l ensemble des habitants de la ville.» Docteur John Beard, Directeur du département Vieillissement et qualité de vie à l OMS (Organisation mondiale de la Santé) un projet social que nous construisons ensemble Afin de faire de Dijon une ville où il fait bon vivre, la Municipalité a mis en œuvre une méthodologie respectant le protocole de Vancouver, adopté par l OMS. L objectif est de faire travailler ensemble tous les citoyens, quel que soit leur âge, les acteurs intervenant auprès des seniors mais également les partenaires institutionnels et privés pour coproduire un nouveau contrat social. Un projet participatif : La ville a décidé d associer l ensemble de sa population à la définition des actions prioritaires à mettre en place. Ainsi, les ateliers de travail réunissent aussi bien des citoyens dijonnais que des experts du milieu des seniors, des élus, des responsables associatifs Il s agit d un temps de travail, de discussion et d échange avec l ensemble de la population. Un projet pour tous : C est tout l intérêt de la démarche ville-amie des aînés. Elle propose un projet de ville à part entière. En effet, en améliorant le quotidien des plus âgés, il s agit d œuvrer pour les conditions de vie de toute la population. Un projet transversal : L accroissement de la longévité est une opportunité dont il faut tirer toutes les conséquences, en termes de philosophie de vie, d organisation sociale et économique. En effet, l évolution démographique amène à poser un regard différent sur l avancée en âge. La prise de conscience de ce temps à vivre qui s allonge après la vie professionnelle modifie les repères de la société. En ce sens, les différentes thématiques abordées comme le logement ou l activité des seniors, abordent des questions sous-jacentes plus vastes comme la structuration d une ville ou la place du travail dans une vie. Ces questions concernent tous les citoyens et elles influent sur la société à venir. À travers ce projet, c est de l avenir de la ville dont il est question. 3

6 4

7 Pour connaître tous les équipements culturels et sportifs accessibles sur Dijon, vous pouvez vous rendre sur le site internet de la ville ou appeler Allo Mairie au Se divertir, se cultiver, rester en forme Pour construire une ville où il est donné à tous la possibilité de partager, de se divertir, de rester en forme et de vivre ensemble, la Ville facilite l accès à la culture, aux loisirs et aux sports. Opéra, théâtres, salles de musiques actuelles, bibliothèques, Zénith, musées, galeries... La culture à Dijon, c est tout au long de l année, dans des lieux dédiés comme sur l espace public, avec une offre à la fois riche et diversifiée. Afin que chacun profite et partage cette culture sous toutes ses formes, la plupart des manifestations sont gratuites, tout comme les musées de la ville. Le sport a également toute sa place à Dijon, considéré comme un formidable vecteur de cohésion sociale et d épanouissement. Les grands équipements comme la piscine olympique, la patinoire ou le grand stade complètent une multitude d équipements de proximité dans les quartiers : skate-parc, école municipale des sports, stades, boulodrome, tennis, base nautique, circuits VTT... Dijon c est aussi plus de 300 clubs sportifs pour licenciés de tous les âges. 5

8 La maison des associations La maison des associations offre aux Dijonnaises et aux Dijonnais ainsi qu aux associations de nombreux services gratuits : l accueil et l orientation des usagers qui recherchent une informat ion sur la vie associative locale dans les domaines les plus variés, la mise en lien avec les associations pour s engager dans le bénévolat, un guide municipal des associations en ligne, la mise à disposition de plaquette d information. Pour les associations, il est proposé des boîtes aux lettres pour une domiciliation, des bureaux permanents ou passagers, des salles de réunion, une salle informatique, une salle de conférence équipée de matériel de projection, une inscription sur le guide des associations en ligne. Le centre de ressources de la vie associative accompagne la création et l évolution de l association (statuts, réglementation, comptabilité, fiches de paie, projets...). Des formations et des journées d information thématiques sont organisées tout au long de l année ainsi qu une journée portes ouvertes dans le cadre de la journée mondiale du bénévolat. Le hall de la maison des associations accueille également des expositions associatives. Le guide de toutes les associations, amicales et clubs, édité par la Ville de Dijon, est disponible en ligne sur le site Maison des associations 2 rue des Corroyeurs Dijon cedex Le Grand Dej des associations Pour découvrir les associations dijonnaises et les activités proposées, vous pouvez profiter du Grand Dej des associations, chaque dernier dimanche de septembre. Le Grand Déj, facilite depuis la rencontre entre associations, bénévoles, grand public, élus et structures. Il permet à nombre de citoyens de s informer sur l association de leur choix pour s y engager par la suite. 6

9 Spectacle à l Auditorium à l occasion de la Semaine bleue La Semaine bleue La Semaine bleue est la semaine nationale des retraités et personnes âgées, moment incontournable pour les retraités qui se mobilisent chaque année pour montrer leur dynamisme et leur créativité. Cet événement a aussi pour objectif d informer et de sensibiliser l opinion publique sur la contribution des retraités à la vie économique, sociale et culturelle, sur les préoccupations et les difficultés rencontrées par les personnes âgées, sur les réalisations et les projets des associations. Direction des retraités et personnes âgées (DRPA) 2 rue Lamonnoye Dijon Comité départemental de la Semaine Bleue 3 rue Jean Renoir Dijon La Direction des retraités et personnes âgées (DRPA) La Direction des retraités et personnes âgées dépend du Centre communal d action sociale (CCAS) et répond aux besoins sociaux des retraités et personnes âgées. Elle accompagne et soutient les Dijonnais âgés de plus de 60 ans et leur famille en leur proposant un lieu d accueil, d écoute, d information, des prestations et des services dans les domaines de l hébergement, du maintien à domicile, du suivi social gérontologique, de l action tutélaire gérontologique et de l animation. Un calendrier des animations est édité tous les 6 mois et est disponible dans tous les lieux municipaux ouverts au public, différents points d accueil de la Mairie et des mairies annexes, bibliothèques, centres sociaux... Il peut également vous être envoyé sur simple demande en téléphonant à Allo Mairie au La DRPA, concernée par les problématiques liées au vieillissement et à la dépendance, est un lieu ressource à destination du public et des professionnels : plaquettes d information, guides... Reconnue au sein du réseau gérontologique dijonnais, elle développe activement des actions de partenariat avec les différentes institutions et associations intéressées. Direction des retraités et personnes âgées (DRPA) 2 rue Lamonnoye Dijon

10 L Opad Il n y a pas d âge pour s épanouir! L Opad (Office des personnes âgées de Dijon), l association des seniors dijonnais, offre aux Dijonnais retraités ou en activité, à partir de 55 ans, un large panel de plus de 40 activités et manifestations stimulantes favorisant l épanouissement, la créativité, l acquisition de connaissances nouvelles, la solidarité, l échange et l engagement bénévole. L association œuvre en outre activement pour la prévention d un bon vieillissement et pour le bien-être des personnes âgées. Fort du soutien de la Ville de Dijon et de son Centre Communal d Action Sociale, de ses 1700 adhérents ainsi que du dynamisme et de la qualité de ses équipes de professionnels et de bénévoles (plus de 160 personnes), l Opad amplifie son action pour que chacun(e) puisse profiter pleinement, tout au long de l année, de loisirs satisfaisant ses envies et sa curiosité : activités artistiques, sportives, culturelles, de bien-être, séjours vacances... Opad Cour du Caron Dijon La maison de quartier Fontaine d Ouche Un lieu d échange et d accompagnement La maison de quartier a été créée pour être avant tout un lieu de rencontres où toutes les générations peuvent parler, échanger et se divertir. C est un espace ouvert à tous dans le respect des principes de laïcité, d égalité et de diversité. Les activités qui y sont développées encouragent les habitants à mieux vivre ensemble. C est aussi un lieu de ressources, d aide à la mise en œuvre de projets, de soutien à la vie culturelle, sportive, sociale et familiale du quartier. Maison de quartier Fontaine d Ouche 2 allée de Grenoble Dijon centres sociaux maisons des jeunes et de la culture MJC Bourroches/Valendons 31 boulevard Eugène Fyot Dijon MJC Montchapet 1 ter rue de Beaune Dijon MJC Maladière 21 rue Balzac Dijon MJC des Grésilles 11 rue Castelnau Dijon Centre social Balzac 25 rue Balzac Dijon Centre social Bourroches 71 bis rue de la Corvée Dijon Centre social Fontaine d Ouche 1 allée du Roussillon Dijon Centre social Grésilles (géré par la CAF) 3-5 rue Jean XXIII Dijon Centre social Parc (géré par la CAF) 21 rue Maurice Ravel Dijon

11 L Université pour tous de Bourgogne (UTB) L Université pour tous de Bourgogne est un service de l Université de Bourgogne. Comme toutes les universités inter-âges, elle s adresse à toute personne désireuse de suivre des enseignements sans considération d âge ou de niveau d études et a pour objectif d ouvrir à tous le réservoir de connaissances de l université. L Université pour tous organise des cours, conférences et activités complémentaires dispensés par des universitaires ou par des personnalités compétentes agréées par l Université. L Université de Bourgogne est donc garante du niveau et de la qualité scientifique des activités proposées, comme elle l est pour les cours et les conférences des onze centres extérieurs répartis dans toute la Bourgogne. L UTB intervient dans les domaines comme la nutrition, la médecine, l éthique, le droit, la philosophie, la musicologie, la sociologie, le cinéma, les activités physiques et sportives, l œnologie. À Dijon, une centaine de cours différents vous sont proposés, dans presque toutes les disciplines. L inscription générale est possible tout au long de l année et vous permet de suivre tous les cours que vous souhaitez, sans avoir à choisir au moment de l inscription. Université pour tous de Bourgogne (UTB) Faculté des sciences Gabriel 6 boulevard Gabriel rez de chaussée BP Dijon cedex Association des étudiants de l UTB 36 rue Chabot Charny Dijon Comités, clubs de loisirs et amicales Animés par des bénévoles, de nombreux clubs et comités de quartier organisent des activités variées. Le point informations est situé à la maison des associations. Maison des associations 2 rue des Corroyeurs boîte V Dijon cedex Commémorer Il existe des associations d anciens combattants et des victimes de guerre qui se mobilisent tout au long de l année pour entretenir le souvenir dans la mémoire de chacun, défendre les intérêts des anciens combattants et aussi proposer des activités variées à leurs adhérents. Le service départemental de l office national des anciens combattants et des victimes de guerre de Côte-d Or, établissement public, vous accueille pour tous types de renseignements sur les différentes associations d anciens combattants existants sur Dijon ou sur vos droits tels que l octroi de titres et de cartes accordés aux combattants et aux victimes de guerre et les avantages y afférant. Service Départemental de l ONAC (office national des anciens combattants) 4 rue Hoche Dijon

12 10

13 S exprimer, participer, s informer La Ville de Dijon est attachée au lien de proximité qu elle entretient avec ses concitoyens, convaincue qu un projet de ville ne peut pas se construire sans ses habitants. Entretenir et développer ce lien, c est avant tout mieux vous informer pour vous permettre de connaître votre ville mais aussi vous donner envie de vous investir davantage et de vous exprimer sur les choix de la municipalité. Les initiatives sont nombreuses : les conseils et commissions de quartier, le site internet de la ville, les lettres d information électroniques, le portail téléphonique, les permanences des élus dans les quartiers, les réunions publiques témoignent de l activité d une démocratie participative bien vivante. 11

14 Dijon info Dijon Info est le dispositif d information de la Ville de Dijon. Il vous permet de disposer de l information de la Ville en temps réel, simplement en vous inscrivant et en choisissant les sujets qui vous intéressent. Vous pouvez ainsi être informé régulièrement de l actualité de votre ville et vous associer aux décisions qui sont prises dans les domaines de l emploi et du développement économique, du logement, de l éducation, de l action sociale, de la culture, du patrimoine, du sport, etc. ; Vous pouvez participer à des sondages et à des consultations ; Vous pouvez recevoir des invitations, des informations en avant-première ; Vous pouvez vous abonner aux publications de la Ville (magazine, newsletters, etc.). Alors, profitez-en! Pour connaître ce qui se passe dans votre ville, le magazine municipal mensuel Dijon Mag et son supplément culturel sont distribués chaque mois. Ils vous informent des actualités, des projets, des services et des activités proposés. Vous pouvez également vous le procurer dans tous les lieux d accueil municipaux ou le télécharger depuis le site internet de la ville. Le site internet de la Ville vous propose également une multitude d informations pratiques et permet de télécharger certains documents administratifs. Plus simple, plus rapide, plus efficace, plus écologique L information par le mail est le moyen le plus économique et le plus écologique de vous faire parvenir l information de votre ville. L information par SMS : en cas d événement ou de risques exceptionnels (vigilance météo, canicule, alertes sanitaires, etc.), le SMS est le moyen le plus rapide et le plus efficace de vous contacter Alors, n oubliez p as d indiqu er vo t re adresse et votre numéro de portable en remplissant le formulaire d inscription! Pour vous inscrire : connectez-vous sur et cliquez sur dijon info sur l écran d accueil, remplissez le formulaire d inscription page 55 et déposez-le à l accueil de la mairie ou retournez-le par courrier à Monsieur le maire de Dijon Hôtel de ville BP Dijon cedex 12

15 Les Conseils de quartier Les conseils de quartier ont été créés conformément aux dispositions prises par la loi du 27 février 2002 relative à la démocratie de proximité. Afin de favoriser le dialogue et la concertation avec les habitants de notre ville sur des sujets de proximité qui les concernent au quotidien, la municipalité a donc mis en place dès le 28 juin 2002, 3 conseils de quartier et 9 commissions de quartier. Les commissions de quartier sont des assemblées locales consultatives oeuvrant comme force de proposition. Elles sont appelées à donner un point de vue aux élus sur les attentes et sur les besoins de la population, sur les choix et sur les priorités qui retiennent leur attention. Les commissions de quartier sont aussi : des lieux d expression où chacun peut prendre la parole, des lieux de consultation, des lieux de proposition notamment par le biais des budgets participatifs. Les commissions se réunissent généralement trois fois par an (en moyenne une fois pas trimestre). Les 3 conseils de quartier, regroupant chacun 3 commissions, se réunissent autant de fois que nécessaire pour présenter des points d ordre général. Ils rassemblent les membres des trois commissions qui les composent. Les réunions de commissions sont publiques et tous les habitants peuvent s y exprimer. Service démocratie locale 5 rue du Lycée 2 ème étage Dijon DIJON COMMISSIONS DE QUARTIER Les Pandas et bornes internet Les Pandas (Points d Accès Numériques pour Dijon et son Agglomération) vous proposent un accès à Internet mais aussi des initiations aux techniques de l informatique et des formations, accompagnées d un animateur. Ils sont au nombre de 8 répartis sur le territoire dijonnais : 1 er mai, Bourroches, Fontaine d Ouche, Grésilles, Montchapet, Jardin des sciences, Toison d Or. Pour s inscrire : Centre multimédia 14 rue Camille Claudel Dijon Accueil central mairie Palais des Ducs Dijon Mairie annexe des Bourroches 32 boulevard Eugène Fyot Dijon Mairie annexe Fontaine d Ouche 15 place Fontaine d Ouche Dijon Mairie annexe Mansart 2 boulevard Mansart Dijon Mairie annexe Toison d Or 10 bis place Granville Dijon Vous pouvez également profiter des bornes internet, accessibles gratuitement pendant 12 minutes. Ces bornes permettent de disposer de l ensemble des informations présentes sur les différents sites internet de la Ville, de consulter le plan des rues, de réserver des plages horaires pour les Pandas, de consulter les horaires des réseaux de bus, de consulter sa messagerie... Les 4 bornes sont réparties au centre-ville ville : place Grangier, place Émile Zola, place Darcy et cour de la Gare. 13

16 Divaa : participez à la démarche! Dans le cadre de la démarche Divaa, la Ville de Dijon a sollicité les Dijonnais pour participer, entre 2010 et 2011, à des ateliers de travail. Ces ateliers ont rassemblé plus de 20 0 volontaires de tout âge, qu ils soient citoyens, représentants d associations, de collectivités ou de structures travaillant avec les seniors, pour réfléchir sur des thématiques comme le logement, les transports, le travail, la participation citoyenne, les loisirs Ces groupes ont ainsi mis en lumière, d une part les bonnes pratiques réalisées par la Ville et, d autre part, les problèmes que les seniors, mais aussi les Dijonnais rencontrent au quotidien. Ainsi, a été listée une série d améliorations et d actions concrètes nécessaires à un mieux-vivre ensemble à Dijon. Suite à l ensemble de ces échanges, la ville de Dijon a annoncé plusieurs engagements : comme la mise en place d un observatoire de l âge ou la création d une maison des seniors. Afin de donner une continuité à la réflexion qui a été amorcée entre partenaires professionnels et habitants, vous pouvez vous inscrire pour participer à de prochains ateliers de travail ou recevoir des informations présentant l avancée de ce dossier. Pour vous inscrire, vous pouvez compléter la page 55 de ce guide et la retourner à l adresse suivante : Divaa Dijon ville-amie des aînés Hôtel de Ville BP Dijon cedex L observatoire de l âge Comme annoncé lors de la présentation de la nouvelle politique de l âge, un observatoire de l âge sera créé à Dijon. Cette nouvelle instance citoyenne sera constituée de différents collèges réunissant une cinquantaine de personnes, assistées d experts : Dijonnais et Dijonnaises, représentants associatifs de retraités, professionnels et élus. Elle siégera pour trois ans avec un rôle consultatif en vue d affiner les très nombreuses suggestions qui ont émergé des ateliers qui se sont déroulés entre novembre 2010 et février La nomination du collège des habitants, au nombre de 20 et autant de suppléants, interviendra sur le modèle des conseils de quartier, sur appel à c andidatures sans critère d âge puis par tirage au sort. Les autres membres, associatifs, universitaires, élus ou institutionnels seront nommés par le maire, président de l observatoire. Cette assemblée consultative sera ainsi installée au début de l année 2012, avec pour lieu fédérateur l Opad. 14

17 La Maison des Seniors Fin 2011, la Ville de Dijon ouvrira également la Maison des seniors. La mise en place de ce lieu unique de ressources pour tous les seniors dijonnais permettra un accès facile à l information, une visibilité des services existants et un accès à la solidarité et à l échange entre citoyens de tous âges dans un cadre convivial et agréable. Ce guichet unique d informations pour les personnes âgées dijonnaises se situera dans les locaux de l Opad à Dijon. Maison des seniors Opad Cour du Caron Dijon La Direction des retraités et personnes âgées (DRPA) La Direction des retraités et personnes âgées dépend du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) et répond aux besoins sociaux des retraités et personnes âgées en leur proposant un lieu d accueil, d écoute, d information, des prestations et des services (lire aussi page 7). Direction des retraités et personnes âgées (DRPA) 2 rue Lamonnoye Dijon Les délégués de quartier Dans chaque quartier de Dijon, vous pouvez vous adresser à un conseiller municipal, délégué du quartier. Les élus tiennent des permanences régulièrement afin de rencontrer et d échanger avec les habitants de leur quartier. Pour connaître votre élu de quartier, ses jours et horaires de permanences, vous pouvez contacter : Allo mairie

18 f i c he p r a t i q u e L emploi des seniors Le t aux d emploi des seniors en France est parmi les plus faibles des pays de l Union européenne. Seulement 38% des ans exercent une activité professionnelle, alors que la moyenne européenne est de 45%. À Dijon, la proportion des demandeurs d emploi des plus de 50 ans a augmenté entre 2010 et Elle était de 15,9% en mars 2010 et atteignait les 16,8% le 31 mars L emploi des seniors constitue donc un enjeu majeur pour notre économie. Chaque année, le nombre de postes à pourvoir continue d augmenter fortement et près de 80% correspond à des fins de carrière. Si elles n anticipent pas ces évolutions et n impulsent pas un travail de revalorisation du travail des seniors, les entreprises vont donc devoir faire face à des difficultés de recrutement et à une perte de savoir-faire. Par ailleurs, la mixité des âges, permettant d assurer la transmission des savoir-faire spécifiques, est un élément de la compétitivité des entreprises ; les seniors étant un facteur de performance pour l entreprise et son développement. Il s agit également d un levier décisif pour l amélioration des régimes sociaux. Aujourd hui, avec les forums, les cafés de l emploi ou les lieux de ressources, la Ville de Dijon met en place, en partenariat avec les acteurs locaux, de nombreux dispositifs pour favoriser l activité des seniors. Les cafés de l emploi Pour faire évoluer les mentalités à l embauche, un nouveau dispositif, intitulé les cafés de l emploi, a été initié en février L objectif est de permettre des rencontres entre employeurs et demandeurs d emploi, sans le filtre d un CV, dans un cadre convivial favorisant la communication directe. Ces cafés donnent lieu à 5 rencontres annuelles organisées autour d une thématique sectorielle ou d un public. Ces moments propices aux échanges, co-animés par la Maison de l Emploi et un Cabinet Conseil, mobilisent 3 à 5 entreprises par manifestation. Les rencontres se déroulent à la Péniche Cancale sans contrainte de temps. Les candidats, au nombre de 6 par poste offert, sont préparés et coachés en amont par le Cabinet Conseil puis invités ensuite à un debriefing. Véritables passerelles vers l emploi durable, ces rencontres offrent la possibilité de diversifier l approche de recrutement, de valoriser les métiers et les formations ainsi que les savoirfaire des candidats à l emploi. L action, coordonnée par la Maison de l Emploi, rassemble tous les acteurs locaux : Pôle Emploi, Mission Locale, Cap Emploi, AFIJ, FETE, Plateforme d insertion de l Université de Bourgogne et entreprises, soit une cinquantaine d intervenants. Maison de l emploi et de la formation (MDEF) 20 boulevard des Gorgets Dijon

19 Le forum emploi senior Job 45 + La Ville de Dijon a initié une action positive en faveur des seniors de 45 ans et plus ; en effet, cette population est fortement touchée par le chômage (64% des plus de 50 ans sont sans emploi en Bourgogne). Le forum Job 45 + a pour objectif de changer les représentations négatives que portent les entreprises sur les seniors, de fédérer et de rapprocher l ensemble des acteurs du monde du travail et de faire bénéficier aux aînés qui le souhaitent d une expertise professionnelle, d une reconversion ou d une formation. Le mouvement Egée : du bénévolat économique à finalité sociale Intégrée au tissu de la région, l association Egée accompagne ou assiste dans leurs actions les créateurs d entreprise, les petites et moyennes entreprises, les structures publiques, les administrations, les chambres consulaires, les jeunes, les associations... Comment? Des seniors, cadres ou chefs d entreprise, mettent leurs connaissances et leur expérience au service des autres et apportent une aide essentielle à la réalisation de projets. Ses 80 conseillers s impliquent sur toute la région à travers les délégations départementales. Une déontologie stricte est mise en œuvre, le conseiller Egée est bénévole et n intervient que dans les structures qui n ont pas les moyens financiers d avoir recours au secteur marchand. À travers les conseils et l aide technique dispensés, Egée remplit ses missions, essentiellement en relation avec la création et la reprise d entreprise, les milieux associatifs, la sauvegarde et le développement de l emploi ainsi que l aide aux jeunes vers la vie active. L association intervient dans trois domaines : L éducation, avec un soutien des responsables d établissements intervenant auprès des jeunes, dans le but de leur faire découvrir tous les rouages de l économie et les implications dans l entreprise, L emploi, en se mettant au service des demandeurs d emploi et en leur proposant des compétences, des expériences, un savoir-faire..., Les entreprises, en proposant des compétences multiples et des expériences variées dans tous les domaines stratégiques de l entreprise. Egée Bourgogne Immeuble groupe ESC 29 rue Sambin BP Dijon cedex L ARACT Bourgogne L ARACT Bourgogne, organisme régional paritaire, est intégrée à un réseau national : l Agence nationale pour l amélioration des conditions de travail (ANACT). L objectif de l ARACT est d apporter un appui aux acteurs sociaux et économiques, entreprises, établissements ou associations, pour contribuer à l amélioration conjointe des conditions de travail des salariés, notamment en direction des seniors. Un des 4 axes de l activité de l ARACT est de favoriser la gestion des âges tout au long de la vie professionnelle. ARACT Bourgogne 8 rond-point de la Nation Dijon

20 18 Le CHU de Dijon

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

Patrizia Tilly - Fotolia.com

Patrizia Tilly - Fotolia.com Patrizia Tilly - Fotolia.com Préserver sa santé Avec l âge, le manque d activité, votre santé peut se fragiliser. Des gestes simples, une bonne hygiène de vie peuvent permettre de se maintenir en forme.

Plus en détail

9 Référentiel de missions de l agence du service civique

9 Référentiel de missions de l agence du service civique BINOME 21 PROJET ASSOCIATIF 2011-2013 Pour une solidarité intergénérationnelle Erard Marie-Françoise Sommaire 1 Objectifs 2 Chartes 3 Fonctionnement de l association 4 Etude préalable 5 Projet actuel 6

Plus en détail

LA VILLE DE QUETIGNY PROPOSENT A SES AINES

LA VILLE DE QUETIGNY PROPOSENT A SES AINES LA VILLE DE QUETIGNY ET SES PARTENAIRES PROPOSENT A SES AINES REPAS ET COLIS ANNUEL : Chaque année, la municipalité invite les retraités âgés de 70 ans et plus au repas annuel. Si la personne ne peut pas,

Plus en détail

Les déplacements une préoccupation collective

Les déplacements une préoccupation collective Les déplacements une préoccupation collective En constante augmentation sur notre territoire, les déplacements ont un impact environnemental, économique et social grandissant et de plus en plus préoccupant.

Plus en détail

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse P R O J E T E D U C AT I F Association Espace Jeunesse I N T R O D U C T I O N Ce projet éducatif expose les orientations éducatives de l Association ESPACE JEUNESSE, chargée par la municipalité du Séquestre

Plus en détail

MAMI SENIORS Livret d accueil

MAMI SENIORS Livret d accueil MAMI SENIORS Livret d accueil Maison «Mami seniors» : Un espace d accueil de jour non médicalisé. C est un lieu de rencontres, d échanges et d animation au cœur de Toulon. Soucieux de cultiver le lien

Plus en détail

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE CAFE DD n 6 : Cohésion sociale entre les populations, les territoires et les générations L atelier se déroule à la brasserie au «Cœur de Saint-Brice» de 19 h à 21 h. COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

Plus en détail

A l écoute de ses aînés, Paris mène des actions dynamiques et solidaires pour valoriser leur implication dans la cité et accompagner les plus fragiles

A l écoute de ses aînés, Paris mène des actions dynamiques et solidaires pour valoriser leur implication dans la cité et accompagner les plus fragiles DOSSIER DE PRESSE Février 2011 A l écoute de ses aînés, Paris mène des actions dynamiques et solidaires pour valoriser leur implication dans la cité et accompagner les plus fragiles Contact presse Service

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

Guide des seniors. Guide des seniors 2015. seniors. des. Guide. Imprimé en OCTOBRE 2014 - Photos Philippe Maupetit

Guide des seniors. Guide des seniors 2015. seniors. des. Guide. Imprimé en OCTOBRE 2014 - Photos Philippe Maupetit 2015 Guide des seniors Guide des seniors 2015 2015 Guide des seniors Imprimé en OCTOBRE 2014 - Photos Philippe Maupetit Sommaire P2-15 Je m informe, je participe à la vie de la cité. P16-25 Je me déplace,

Plus en détail

La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre

La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre Avril 2011 La longue expérience de la Mutualité Française dans la mise en œuvre d actions de prévention,

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Un service vie quotidienne Portage de repas à domicile, foyers-restaurants, télé-alarme, accompagnement des déplacements, visites de convivialité.

Un service vie quotidienne Portage de repas à domicile, foyers-restaurants, télé-alarme, accompagnement des déplacements, visites de convivialité. Centre communal d action sociale Des services pour vous accompagner dans votre vie... Un service vie quotidienne Portage de repas à domicile, foyers-restaurants, télé-alarme, accompagnement des déplacements,

Plus en détail

www.saint-quentin-en-yvelines.fr

www.saint-quentin-en-yvelines.fr IPS - 3, place de la Mairie 78190 Trappes-en-Yvelines Tél. : 01 30 16 17 80 www.saint-quentin-en-yvelines.fr Un Institut au cœur des problématiques de santé créé par l agglomération de Saint- Quentin-en-Yvelines

Plus en détail

Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. Comment nous retourner votre cahier d acteur?

Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. Comment nous retourner votre cahier d acteur? Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. C est simple, il suffit de remplacer les textes grisés à compléter par votre texte. Votre cahier d acteurs sera mis en forme avant publication

Plus en détail

Le nouveau réseau de transport public de La Roche-sur-Yon Agglomération

Le nouveau réseau de transport public de La Roche-sur-Yon Agglomération La Roche-sur-Yon, le 23 août 2010 DOSSIER DE PRESSE Le nouveau réseau de transport public de La Roche-sur-Yon Agglomération En présence de Pierre REGNAULT, Maire de La Roche-sur-Yon et Président de La

Plus en détail

Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France

Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France DIRECTION GÉNÉRALE DES RESSOURCES HUMAINES PARIS, LE 25 JANVIER 2010 DIRECTION DES RELATIONS SOCIALES Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France Dans le cadre de sa responsabilité

Plus en détail

La place de l usager dans le projet de santé de territoire du sud ouest mayennais

La place de l usager dans le projet de santé de territoire du sud ouest mayennais santé de territoire du sud ouest BRIGITTE DALIBON, REPRÉSENTANTE DES USAGERS JULIE GIRARD, ANIMATRICE DU CONTRAT LOCAL DE SANTÉ Page 2 DES ACTEURS FÉDÉRÉS AUTOUR D UN PROJET DE SANTÉ DE TERRITOIRE DU PAYS

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Le partage de solutions RH Partageons nos solutions RH... Dans chaque collectivité, la collaboration active entre élus et personnels est la clé de

Plus en détail

édition janvier 2015 les horaires Z.I. Ouest / Stade Rennais Saint-Saëns / La Poterie

édition janvier 2015 les horaires Z.I. Ouest / Stade Rennais Saint-Saëns / La Poterie 2015 édition janvier 2015 les horaires du lundi 5 janvier à debut juillet 2015 Z.I. Ouest / Stade Rennais Saint-Saëns / La Poterie SOMMAIRE Plan de la ligne.............................................

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

«La Mutualité Française ouvre de nouveaux chantiers innovants.»

«La Mutualité Française ouvre de nouveaux chantiers innovants.» 39 e Congrès de la Mutualité Française Résolution générale «La Mutualité Française ouvre de nouveaux chantiers innovants.» La crise financière, économique, sociale et écologique frappe durement notre pays,

Plus en détail

Action sociale. Nos actions dans le domaine du handicap. L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie

Action sociale. Nos actions dans le domaine du handicap. L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie Action sociale Nos actions dans le domaine du handicap L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie Assumer au quotidien une situation de handicap est difficile pour une famille

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

Vous déplacer à Dijon

Vous déplacer à Dijon Vous déplacer à Dijon Se déplacer à pied Dijon est une ville à taille humaine et le déplacement à pied est favorisé et conseillé. Par exemple, la distance entre l Hôtel de Ville (Palais des Ducs) et la

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL De la maison d enfants Brun Pain. Géré par le Home des Flandres

LIVRET D ACCUEIL De la maison d enfants Brun Pain. Géré par le Home des Flandres HOME DES FLANDRES 355, Boulevard Gambetta 59200 TOURCOING 03.20.24.75.78 Fax : 03.20.11.02.49 LIVRET D ACCUEIL De la maison d enfants Brun Pain Géré par le Home des Flandres 337 bis rue du Brun Pain 59200

Plus en détail

La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse

La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse Auribeau-sur-Siagne Grasse Mouans-Sartoux Pégomas La Roquette-sur-Siagne Préambule... Le besoin de retrouver ses racines, une alimentation plus sûre,

Plus en détail

APPEL A PROJET ARS DE CORSE GROUPE D ENTRAIDE MUTUELLE POUR PERSONNES CEREBRO LESEES CAHIER DES CHARGES

APPEL A PROJET ARS DE CORSE GROUPE D ENTRAIDE MUTUELLE POUR PERSONNES CEREBRO LESEES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJET ARS DE CORSE GROUPE D ENTRAIDE MUTUELLE POUR PERSONNES CEREBRO LESEES CAHIER DES CHARGES Les Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) ont pour objet d offrir aux personnes adultes handicapées un

Plus en détail

La Mutualité en chiffres

La Mutualité en chiffres La Mutualité en chiffres Édition 2012 La Mutualité en chiffres Édition 2012 La Mutualité, acteur principal de la complémentaire santé page 5 La complémentaire santé dans l activité des mutuelles Les prestations

Plus en détail

Campus Paris Saclay. Enquête sur les usages, transports, logements et services. L enquête en ligne. Les bonnes pratiques identifiées par le benchmark

Campus Paris Saclay. Enquête sur les usages, transports, logements et services. L enquête en ligne. Les bonnes pratiques identifiées par le benchmark Campus Paris Saclay L enquête en ligne Les déplacements : des spécificités par statut L équipement : un intérêt marqué pour les transports doux et les services pratiques Le logement : des attentes et des

Plus en détail

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Avertissement Ce référentiel couvre les fonctions des directeurs exerçant dans les établissements du secteur médico-social et social

Plus en détail

EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER

EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER LA PROTECTION sociale de vos salariés SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle EOVI MUTUELLE, UN EXPERT DE CONFIANCE Des chiffres et des Hommes

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

> Présentation du programme... 3. > Peps Eurêka - Mémoire : Pour donner du Peps à ses neurones et à sa vie... 4

> Présentation du programme... 3. > Peps Eurêka - Mémoire : Pour donner du Peps à ses neurones et à sa vie... 4 2 SOMMAIRE > Présentation du programme... 3 > Peps Eurêka - Mémoire : Pour donner du Peps à ses neurones et à sa vie... 4 > L Équilibre, où en êtes-vous? : Prévenir les chutes et apprendre à se relever

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES LOISIRS SENIORS

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES LOISIRS SENIORS REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES LOISIRS SENIORS SOMMAIRE ARTICLE 1 : LES SORTIES ET LES ATELIERS... 3 1. Les conditions d accès... 3 2. Les modalités d inscription... 3 3. La confirmation des sorties et

Plus en détail

Conduire. Mark Tant et Guido Baten

Conduire. Mark Tant et Guido Baten Conduire Mark Tant et Guido Baten A juste titre ou non, la voiture est parfois un signe extérieur de richesse. L utilisation de la voiture, en tant que conducteur, n implique cependant pas que le fait

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

LES MATINALES DE LA FONDATION

LES MATINALES DE LA FONDATION LES MATINALES DE LA FONDATION «Alimentation, quoi de neuf chez les seniors? Bien s alimenter pour bien vieillir» Conférence du Docteur Carol SZEKELY, Chef de Pôle AGE HUPNVS Hôpital Charles Richet à Villiers-le-Bel

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

la maladie d Alzheimer

la maladie d Alzheimer Prévenir... les difficultés de vie avec un proche atteint de la maladie d Alzheimer 27 La maladie d Alzheimer n est pas la maladie d une seule personne 800 000 français sont atteints par la maladie d Alzheimer

Plus en détail

Challenges. Seniors. des. Dossier de presse. Village santé

Challenges. Seniors. des. Dossier de presse. Village santé Challenges des Seniors Dimanche 9 octobre 2011 Dossier de presse Epreuves challenges Village santé Activités déc couvertes Contact presse : Direction de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale

Plus en détail

Psychiatrie. Place du Maréchal Niel 31130 PIN-BALMA 05 61 24 97 50 www.clinique-aufrery.com infos@clinique-aufrery.com

Psychiatrie. Place du Maréchal Niel 31130 PIN-BALMA 05 61 24 97 50 www.clinique-aufrery.com infos@clinique-aufrery.com Psychiatrie Place du Maréchal Niel 31130 PIN-BALMA 05 61 24 97 50 www.clinique-aufrery.com infos@clinique-aufrery.com Psychiatrie L équipe soignante Bienvenue La Clinique d Aufréry accueille en hospitalisation

Plus en détail

LES AINES RURAUX. 8677 adhérents. : 191 clubs. En Saône-et

LES AINES RURAUX. 8677 adhérents. : 191 clubs. En Saône-et LES AINES RURAUX Fédération Départementale de Saône-et-Loire 46 rue de Paris 71000 MACON Tél. : 03.85.39.51.34 e-mail : aines.ruraux71@orange.fr Site internet national : www.ainesruraux.org départemental

Plus en détail

CARCEPT ACTION SOCIALE 05/2011

CARCEPT ACTION SOCIALE 05/2011 05/2011 : POUR LES PARTICIPANTS ACTIFS ET RETRAITÉS Cette présentation de l concerne les cotisants de la 2 SOMMAIRE Première partie : Les participants actifs. Deuxième partie : Les participants retraités.

Plus en détail

Dossier de presse. /p.1. Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr

Dossier de presse. /p.1. Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr PROLONGEMENT DE LA LIGNE T2 JUSQU A EUREXPO Dossier de presse /p.1 Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr Roland Sabbagh T. 04 72 84 58 63 sabbagh@sytral.fr Sommaire

Plus en détail

Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS. Parce que les vacances, c est essentiel.

Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS. Parce que les vacances, c est essentiel. 2015 Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS Parce que les vacances, c est essentiel. Un outil innovant au service de vos politiques sociales Ce programme déployé par l ANCV depuis 2007 a

Plus en détail

GUIDE. DE LA DÉMOCRATIE PARTICIPATIVE FONTAINOISE Les lieux et pratiques de la citoyenneté à Fontaine VERSION 2012

GUIDE. DE LA DÉMOCRATIE PARTICIPATIVE FONTAINOISE Les lieux et pratiques de la citoyenneté à Fontaine VERSION 2012 GUIDE DE LA DÉMOCRATIE PARTICIPATIVE FONTAINOISE Les lieux et pratiques de la citoyenneté à Fontaine VERSION 2012 Mission Démocratie participative : 04 76 28 76 37 EDITO Cette deuxième édition du guide

Plus en détail

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Établissements de santé Droits et accueil des usagers Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Recommandations et indicateurs Préface Faire face aux inégalités de santé qui touchent tout

Plus en détail

Guide Tarifaire. Tickets et abonnements Bus, Tram. Solidaire. TARIFS AU 1 er septembre 2015. TOUs & POINTS

Guide Tarifaire. Tickets et abonnements Bus, Tram. Solidaire. TARIFS AU 1 er septembre 2015. TOUs & POINTS & Guide Tarifaire Tickets et abonnements Bus, Tram Solidaire TARIFS AU 1 er septembre 2015 TOUs LES TARIFS & POINTS DE VENTE Édition Septembre 2015 www.cts-strasbourg.eu ALLO CTS 03 88 77 70 70 Sommaire

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle Dirigeants et salariés de petites structures... Vous êtes déjà nombreux à nous

Plus en détail

LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ

LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ L explosion de l activité professionnelle des femmes et la situation géographique de la commune d Aumetz et de notre

Plus en détail

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE REPUBLIQUE FRANÇAISE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de Cagnes-sur-Mer LOGEMENT-FOYER «LA FRATERNELLE» Livret d accueil Vous avez choisi le Logement Foyer «La Fraternelle». Nous vous remercions

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

La priorité est donnée à la démarche de projet et non à la simple consommation de loisirs. Le séjour s appuie sur les principes suivant :

La priorité est donnée à la démarche de projet et non à la simple consommation de loisirs. Le séjour s appuie sur les principes suivant : Sommaire 1. Les principes du séjour 2. Présentation du séjour 3. Les objectifs du séjour 4. Les réunions 5. Les relations dans le camp 6. Le rôle de l équipe d animation 7. Les chantiers et actions de

Plus en détail

Livret d accueil du service Accueil temporaire. Maison Saint Cyr Rennes

Livret d accueil du service Accueil temporaire. Maison Saint Cyr Rennes Livret d accueil du service Accueil temporaire Maison Saint Cyr Rennes 1 L Accueil temporaire pour qui? L Accueil temporaire s adresse aux personnes âgées qui vivent à domicile et qui souhaitent un séjour

Plus en détail

Lépine Providence DOSSIER DE PRESSE

Lépine Providence DOSSIER DE PRESSE Lépine Providence L E S E N S D E L A V I E DOSSIER DE PRESSE Réunir & innover au service des personnes âgées Depuis 2010, la Ville de Versailles est titulaire du label Bien vieillir. Véritable récompense

Plus en détail

Règlement intérieur de la Cité

Règlement intérieur de la Cité Règlement intérieur de la Cité 19 mai 2015 p.1 PREAMBULE Objectifs La Cité est un équipement municipal de soutien à la vie associative. C est un lieu d accueil, de promotion, d information, de formation

Plus en détail

Les grandes fonctions du tuteur

Les grandes fonctions du tuteur Agence Erasmus+ Jeunesse & Sport Les grandes fonctions du tuteur Ce document rend compte de travaux effectués en ateliers par les participants lors des sessions de formation de tuteurs SVE organisées depuis

Plus en détail

Panorama Synthétique. Social et Culturel

Panorama Synthétique. Social et Culturel Panorama Synthétique Social et Culturel Secteur Social Le domaine de l action sociale regroupe l ensemble des politiques, institutions, professionnels, moyens et prestations qui concourent à la cohésion

Plus en détail

Compensation. Mots-clés de l aide à l autonomie

Compensation. Mots-clés de l aide à l autonomie Mots-clés de l aide à l autonomie Compensation Aide ou ensemble d aides de toute nature apportées à une personne subissant des altérations substantielles et durables de son état physique, intellectuel

Plus en détail

NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé

NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé L Exploratoire raconte la «belle histoire» d un territoire engagé à maintenir et accroître le niveau de santé de toute sa population,

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR / DOCUMENT INDIVIDUEL

CONTRAT DE SEJOUR / DOCUMENT INDIVIDUEL CONTRAT DE SEJOUR CONTRAT DE SEJOUR / DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE DE PRISE EN CHARGE Accueil de Jour «Maison Bleue» Le contrat de séjour définit les droits et les obligations de l'etablissement

Plus en détail

Boudème Les Deux-Portes

Boudème Les Deux-Portes Le quartier de Boudème Les Deux-Portes Bienvenue chez vous! Mieux connaître son quartier pour mieux en profiter : voici, en substance, l objectif de ce fascicule conçu par la Ville de Martigues et destiné

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Madame, Monsieur, «Territoires 2 vie, territoires d initiatives» est un projet de coopération lancé

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

La différence COMMUNAUTAIRE

La différence COMMUNAUTAIRE LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF EN HABITATION La différence COMMUNAUTAIRE LE RQOH, UN RÉSEAU EN MOUVEMENT! Les OSBL d habitation Au Québec, des organismes sans but lucratif (OSBL) ont mis en place des

Plus en détail

Faciliter la vie quotidienne

Faciliter la vie quotidienne Le guide desseniors Faciliter la vie quotidienne Pour se restaurer Le restaurant Cazalis propose un repas complet fait maison, comprenant entrée, plat, dessert et café servi à table par le personnel de

Plus en détail

Résidence Saint Jean

Résidence Saint Jean Résidence Saint Jean 41 Avenue Félix Baert 59380 BERGUES Tél : 03.28.68.62.99 Fax : 03.28.68.53.19 Email : stjean.residence@wanadoo.fr Site web : www.residence-saint-jean.fr Madame, Monsieur, Le Conseil

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Forum de l emploi solidaire -

DOSSIER DE PRESSE Forum de l emploi solidaire - DOSSIER DE PRESSE Relations Presse : Abrasive Karine Michaud Tel : 04 26 00 25 16 E-mail : contact@abrasive.fr Communiqué de presse 17 octobre 2014 Forum de l emploi solidaire : une journée pour découvrir

Plus en détail

Protocole de préfiguration de la Convention de Mixité Sociale du Grand Dijon PROJET

Protocole de préfiguration de la Convention de Mixité Sociale du Grand Dijon PROJET Protocole de préfiguration de la Convention de Mixité Sociale du Grand Dijon PROJET Préambule La convention de mixité sociale est prévue à l article 8 de la loi de Programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CESER

CONTRIBUTION DU CESER CONTRIBUTION DU CESER à l élaboration du Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Cette contribution a été élaborée par la Commission «Éducation Formation» qui a tenu quatre

Plus en détail

Besançon Ville amie des Aînés. Dossier de presse. Contacts CCAS VILLE DE BESANÇON

Besançon Ville amie des Aînés. Dossier de presse. Contacts CCAS VILLE DE BESANÇON Dossier de presse Besançon Ville amie des Aînés Contacts CCAS VILLE DE BESANÇON Solange JOLY tél. 06 18 76 08 66 Virginie POUSSIER tél. 03 81 41 21 7 Contact presse Catherine Adam 03 81 61 50 88 catherine.adam@besancon.fr

Plus en détail

LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES

LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES 1 ère ÉDITION à la Réunion LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES Du 11 au 13 MARS 2016 Au PARC DES EXPOSITIONS ET DES CONGRÈS AUGUSTE LEGROS SAINT DENIS DE LA RÉUNION INFOS : contact@eventgo.fr / 0692 527 520

Plus en détail

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays Module 2 : Services à la population 2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays réservée : 400 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Développer les solidarités locales et l'accessibilité de tous aux services (Axe

Plus en détail

Nom de l aide. Nature. Publics. A qui s adresser. Conditions. Démarches. Le Service complémentaire d aide à la mobilité (S.A.

Nom de l aide. Nature. Publics. A qui s adresser. Conditions. Démarches. Le Service complémentaire d aide à la mobilité (S.A. Le Service complémentaire d aide à la mobilité (S.A.M) Pole Emploi Les demandeurs d emploi qui souhaitent se rendre à un entretien d embauche éloigné de leur lieu d habitation et dont les horaires de transport

Plus en détail

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 DOSSIER DE PRESSE BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 Service Presse MPM Tél. : 04 88 77 62 54 / 06 32 87 51 18 / contact.presse@marseille-provence.fr BOULEVARD

Plus en détail

VILLE DE MANDRES LES ROSES

VILLE DE MANDRES LES ROSES Service Enfance Jeunesse 01 45 98 66 08 Service.enfance@ville-mandres-les-roses.fr VILLE DE MANDRES LES ROSES SOMMAIRE Inscriptions page 3 Restauration scolaire page 4 Accueils périscolaires page 5 Accueils

Plus en détail

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER ÉDUCATION Côtes d Armor Collèges publics DIRECTION ÉDUCATION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER Charte de la restauration collective Préambule Dans le cadre de l article 82 de la loi du 13 août 2004, le Département

Plus en détail

ASSOCIATION ARISSE INSTITUT MEDICO-EDUCATIF ARMONIA Avec prise en charge de jour et d internat séquentiel LIVRET D ACCUEIL

ASSOCIATION ARISSE INSTITUT MEDICO-EDUCATIF ARMONIA Avec prise en charge de jour et d internat séquentiel LIVRET D ACCUEIL ASSOCIATION ARISSE INSTITUT MEDICO-EDUCATIF ARMONIA Avec prise en charge de jour et d internat séquentiel LIVRET D ACCUEIL Directeur: Chef de Service Éducatif Assistante de Direction Accueil - Secrétariat

Plus en détail

MAISON DES ASSOCIATIONS

MAISON DES ASSOCIATIONS MAISON DES ASSOCIATIONS ESPACE CLÉMENT-MAROT PLACE BESSIÈRES 2 Situé au cœur de la ville à l espace Clément- Marot, la Maison des associations a pour vocation de promouvoir et de faciliter la vie associative.

Plus en détail

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ»,

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Partenaires fondateurs DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ» «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Construisons ensemble des voies nouvelles pour un sport utile à tous

Plus en détail

La santé. Les établissements de l entité Mutualité Santé Services

La santé. Les établissements de l entité Mutualité Santé Services 1 solidaire Apporter une réponse concrète aux besoins de la population en matière de santé, selon des principes fondamentaux de solidarité et d entraide. Développer un important réseau d œuvres sanitaires

Plus en détail

L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS

L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS CCN, des organismes gestionnaires de Foyers et Services pour Jeunes Travailleurs. RETRAITE PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE Livret CCN FSJT 2 Humanis s engage à vous accompagner durablement

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS Avenue des Thermes - BP 71 01220 Divonne-les-Bains Tel/Fax : 04 50 20 29 15 Courriel : divonne.espacejeunes@alfa3a.org REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS A compter du 1 er septembre 2014

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

Une nouvelle résidence à Strasbourg

Une nouvelle résidence à Strasbourg Une nouvelle résidence à Strasbourg RSS «Les Allées des Brasseurs» Strasbourg (67) 1 Eco-quartier de la Brasserie Sur près de 3,7 Hectares 400 logements, commerces et services Développement durable et

Plus en détail

Aux côtés des salariés et des entreprises, tout au long de l activité professionnelle et à l heure de la retraite

Aux côtés des salariés et des entreprises, tout au long de l activité professionnelle et à l heure de la retraite accompagnement social compte individuel - données sociales prévention des accidents du travail Accompagnement de la retraite dématérialisation - efficacité prévention de la dépendance des seniors accessibilité

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE

1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE ADDITIF EXPLICATIF 1. STRUCTURATION FEDERALE BI POLAIRE Organisation de deux «secteurs» clairement identifiés dans leurs objectifs et missions. Sous la responsabilité d un pilotage unique, ces deux «secteurs»

Plus en détail

LA SANTÉ DE NOTRE SYSTÈME DE SANTÉ. Agence Régionale de Santé

LA SANTÉ DE NOTRE SYSTÈME DE SANTÉ. Agence Régionale de Santé AMÉLIORER LA SANTÉ DE LA POPULATION ET ACCROÎTRE L EFFIcacité DE NOTRE SYSTÈME DE SANTÉ Agence Régionale de Santé Une réforme indispensable, les ars pourquoi? Nos dépenses de santé ne cessent d augmenter,

Plus en détail

Droits et aides pour les aidants familiaux «Être aidant être soi» Prendre soin de soi c est prendre soin de l autre.

Droits et aides pour les aidants familiaux «Être aidant être soi» Prendre soin de soi c est prendre soin de l autre. Droits et aides pour les aidants familiaux «Être aidant être soi» Prendre soin de soi c est prendre soin de l autre. 1 Qu est-ce qu un aidant familial Une personne qui vient en aide, à titre non professionnel

Plus en détail

Janvier 2014 LES PLATEFORMES D ACCOMPAGNEMENT ET DE REPIT

Janvier 2014 LES PLATEFORMES D ACCOMPAGNEMENT ET DE REPIT Janvier 2014 LES PLATEFORMES D ACCOMPAGNEMENT ET DE REPIT Bilan national de l enquête d activité 2012 Les plateformes d accompagnement et de répit Bilan national de l enquête d activité 2012 I 2 I DGCS

Plus en détail

«SOINS AUX PERSONNES AGEES : Cadre juridique et administratif des prises en charge chez la personne âgée»

«SOINS AUX PERSONNES AGEES : Cadre juridique et administratif des prises en charge chez la personne âgée» «SOINS AUX PERSONNES AGEES : Cadre juridique et administratif des prises en charge chez la personne âgée» intéresser, l entendre, et transformer en soins de vie ce qu elle veut nous dire qu elle soit atteinte

Plus en détail

A.G.E.F. Z. I. 7, rue Philippe Lebon B.P. 110 21703 Nuits-Saint-Georges Cedex. Tél. 03 80 62 45 00 Fax. 03 80 61 37 52 agef@wanadoo.fr www.agef21.

A.G.E.F. Z. I. 7, rue Philippe Lebon B.P. 110 21703 Nuits-Saint-Georges Cedex. Tél. 03 80 62 45 00 Fax. 03 80 61 37 52 agef@wanadoo.fr www.agef21. A.G.E.F. Z. I. 7, rue Philippe Lebon B.P. 110 21703 Nuits-Saint-Georges Cedex Tél. 03 80 62 45 00 Fax. 03 80 61 37 52 agef@wanadoo.fr www.agef21.com Le mot de bienvenue du Président Vous avez choisi d

Plus en détail