FICHE ACTIONS ISORE BATIMENT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FICHE ACTIONS ISORE BATIMENT"

Transcription

1 FICHE ACTIONS ISORE BATIMENT ACTIONS GLOBALES Certifications ISO 9001, et OHSAS Charte DD de la direction depuis 2008 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Création de son propre pôle de formation dispensé dans les locaux de L AFPA de Rennes Respect de la charte de diversité et de la charte de bonne relation Diffusion d un journal interne à l entreprise ACTIONS ENVIRONNEMENTALES Recyclage et gestion des déchets de chantier Co-voiturage et proximité des fournisseurs de matériaux Construction d un siège social à énergie positive Adresse : 1 rue Louis Renault St Berthevin Activité Travaux de réhabilitation et d isolation thermique par l extérieur Téléphone : Site internet : Personne responsable de la candidature Effectif : 92 Cat : PME Certifications ISO ISO OHSAS Prénom et Nom : Martine LARUAZ Fonction dans l entreprise : Directrice générale Coordonnées directes : Date de création : 16/01/2014 Date de mise à jour : 27/02/2014 Version n 3 Rédacteurs ESAIP : Adrien ARBELLOT et Maëlle CASANOVA Mathilde Dumas

2 Liste et description des différentes actions de l entreprise Déchets : - Recyclage des déchets de bureau (encres, papier) - Gestion et valorisation des déchets de chantier Consommation : - Réalisation d un projet de siège social à énergie positive Transports et mobilités durables : - Co-voiturage dans l entreprise - Déplacement en train lors des grands trajets (Laval-Paris) - Logement des ouvriers proches des travaux Politique sociale économique et environnementale : - Démarche de certification : o ISO 9001 o ISO o OHSAS Vêtements de travail réalisés avec du coton bio-équitable fourni par TDV (Mayenne) et confectionnés par un atelier de personnes handicapées du Nord Mayenne Social : - Réalisation d un pôle de formation interne à Isore Bâtiment (Isore Performance) - Respect de la diversité au sein de l entreprise. Signature d une charte de la diversité le 3 décembre Respect des fournisseurs et sous-traitants : charte de bonne relation - Implication dans la vie de la cité : certain membres de la direction sont membres de la FFB, juge au tribunal de commerce, membre du réseau «entreprendre», membre du CA du Crédit Mutuel, Présidente de la commission communication de Laval département - Soutien à des manifestations culturelles (Festimages nature, Fête de la terre) - Enquête sociale pour la satisfaction des parties prenantes (salariés, fournisseurs, clients) - Audit qualité sur les chantiers avec implication d un membre de la direction - Voyages organisés par l entreprise afin de renforcer les liens dans l entreprise - Réunion annuelle pour communiquer les résultats et rappeler les bonnes pratiques auprès de l ensemble des employés - Diffusion d un journal trimestriel au sein de l entreprise - Réalisation d une revue de direction par semestre Economique : - 7% de la masse salariale est consacré à la formation des salariés - 20K dépensé pour la certification QSE en 2011 Contexte et objectifs des actions Pour Isore Bâtiment, la démarche globale s inscrit dans le cadre de la signature de la charte volontaire de développement durable par la direction en Cette charte se veut globale car pour Isore Bâtiment seule la cohérence permet à une entreprise d être réellement et sincèrement responsable. Les objectifs depuis 2008 ont été de progresser de manière complète sur les trois piliers du développement durable : Pilier économique : vis-à-vis des partenaires, des clients et des résidents des ouvrages Pilier social et sociétal : au travers de la diversité du recrutement, au travers de la formation, au travers d un engagement de tous les instants en matière de sécurité au travail, une

3 implication dans la vie de cité et au travers du soutien apporté à des manifestations culturelles notamment liées à l environnement. Pilier environnemental : par la réalisation d un projet de siège social à énergie positive, par une proximité des fournisseurs, par la mise en œuvre du covoiturage et par la mise en œuvre d une gestion des déchets de chantiers et de bureaux Méthodologie suivie pour la réalisation des actions Obtention des certifications ISO 9001, ISO et OHSAS et certifications étendues à tous les travaux sous-traités en Mise en place d un plan d actions correctives définissant également les objectifs et les cibles à atteindre ainsi que les responsables des actions et le taux d avancement des actions. Implication de l ensemble du personnel grâce à une pédagogie présente dès l intégration du nouveau personnel. La communication des valeurs au sein de l entreprise et des résultats obtenus sont semestriellement mis en valeur avec la revue de direction et la réunion annuelle. La formation est prioritaire pour diffuser ces valeurs : +7% de la masse salariale en formation, création de son propre pôle de formation en novembre Ressources mobilisées pour la réalisation des actions Organisation et moyens humains : Clients et sous-traitants (enquêtes de satisfactions, proximité des fournisseurs, ) L ensemble des salariés (respect de la propreté sur les chantiers, bonnes pratiques au siège social, ) Poste de responsable HSE Comité de direction consacré au développement durable tous les trimestres Moyens financiers : 100 K pour la formation, 20K pour la certification QSE en K pour le poste de responsable HSE à temps partagé Moyens techniques : Enquêtes de satisfaction Formation du personnel grâce au centre de formation Réalisation d un siège social à énergie positive Bennes spécifiques pour la collecte sélective des déchets de chantiers 51 plateformes autoélévatrices pour assurer le travail en sécurité. Responsables des actions Responsable initiateur des actions : LARUAZ Martine, Directrice générale + CODIR Responsable de suivi des actions : LARUAZ Martine + DURAND Gaëtan, Resp HSE Echéancier de mise en œuvre des actions La démarche de développement durable a été initiée en 2008 par la direction. La mise en place des actions est définie selon un plan d action, et elles sont annuellement énoncées lors de la revue de

4 direction. De plus, les actions sont alimentées au fur et à mesure des remontées de terrain. La création du centre de formation est effective depuis Mesure des résultats Afin de se rendre compte si les valeurs de l entreprise sont appliquées et apporte des résultats, Isore bâtiment réalise notamment : Des audits QSE du chantier Des enquêtes de satisfaction des clients, salariés et des maitres d œuvre Des analyses Environnementales au sein de l entreprise avec plan d action Des bilans de consommation énergétique Une surveillance du pourcentage homme-femme Des études du taux des accidents du travail Un tableau bord des indicateurs HSE Résultats obtenus Résultats quantitatifs : Pilier économique : - Certification ISO 9001 étendue à tous les travaux, y compris travaux sous-traités en Limitation des chantiers supplémentaires pour assurer leur qualité - 0 partenaire sous-traitant défaillant financièrement sur les chantiers - 100% des chantiers audités sur le plan de la qualité avant 30% d avancement du chantier - Signature d une charte de bonnes pratiques relationnelles avec le client - Enquêtes de satisfaction auprès des résidents et clients : taux de retour de 50% BILAN QUALITE 2013 : Problèmes de mise en œuvre (pose des alu, mise en œuvre des isolants) et de commande de matériaux, bonne intégration du personnel et bon transfert de matériel. Pilier environnement : - Siège consommant 15 kwh par m 2 par an (très faible Bâtiment BBC) - Recyclage du papier, des encres, des piles - Co-voiturage à 100% pour l accès aux chantiers - Logements à proximité des chantiers (logistique incombant à la société qui recherche et finance les logements) - Déplacement vers ou de Paris pour l encadrement par train (plus de voiture) - 100% des chantiers font l objet de la rédaction d un PPGEDRE (Plan particulier de Gestion des Déchets et de Respect de l Environnement). Ce document intègre les déchets des sous-traitants % des chantiers audités sur le plan environnemental avant 30% d avancement du chantier - Certification ISO étendue à tous les travaux, y compris sous-traités en Approvisionnement de proximité grâce à des fournisseurs proches des chantiers Pilier social : - Certification OHSAS étendue à tous les travaux, y compris travaux sous-traités en % des chantiers audités sur le plan de la sécurité avant 30% d avancement du chantier - 7 % de la masse salariale consacrée à la formation : tous les salariés formés au moins une fois par an depuis 3 ans

5 - Création d un pôle de formation interne avec des formateurs internes eux-mêmes formés : le contenu pédagogique a été élaboré collectivement entre le terrain et l ingénierie (durée de la collecte et mise en forme = 1 an, formation sur les techniques à mettre en œuvre sur les chantiers) - Evolution hiérarchique dans l entreprise grâce à la formation - Diversité : 3 femmes et 4 hommes au Comité de Direction Peu d écart de salaires entre hommes et femmes. Gestion du partage temps de vie/temps de travail avec des temps partiels pour les membres de la direction Image de l entreprise faisant apparaître la diversité de celle-ci (témoignage des employés de cultures diverses dans la «Lettre d Isore», diversité mise en valeur dans les illustrations) Travail collaboratif sénior-jeune pour transmettre les savoirs dans le cadre de l école de formation (création d un manuel du savoir) - 4 journaux internes (la lettre d Isore) par an ayant une page consacrée aux questions de Sécurité et d Environnement, et tenant au courant de la vie dans l entreprise - Organisation d un weekend une fois par an différent chaque année pour l ensemble des salariés - Organisation d une réunion bilan couvrant tous les thèmes une fois par an en présence de tous les employés - La direction est présente sur les chantiers (réalisation des audits) - Aménagement du siège de façon à préserver le bien être des employés (ergonomie, décoration,...) - Signature de la charte diversité Pilier éco-socio-économique: - Parrainage de FESTIMAGES NATURE et diffusion d un calendrier illustré des photos de la dernière édition - Vêtements de travail réalisés avec du coton bio-équitable fourni par TDV (Mayenne) et confectionnés par un atelier de personnes handicapées du Nord Mayenne - Clients répondent au questionnaire de satisfaction à plus de 50% et sont force de proposition Résultats auprès des parties prenantes Les clients répondent au questionnaire de satisfaction à plus de 50% et sont force de proposition. Les clients (architectes et maîtres d ouvrage) sont tous prévenus du jour où les audits QSE sont réalisés sur leur chantier. Mise à leur disposition de tous les documents de traçabilité QSE (autocontrôle, etc.). Les sous-traitants sont particulièrement impliqués depuis 2013, année d extension de la certification : sur les chantiers, un système d autocontrôle est mis au point avec eux pour s assurer de la qualité ; une aide et une information à la sécurité est réalisée. Réalisation d une réunion en début d année pour les informer des priorités QSE et recueillir leurs suggestions. (mi-janvier chaque année). A partir de 2014, envoi d un questionnaire de satisfaction aux sous-traitants en fin de chantier. Les salariés évaluent les formations au travers d un questionnaire (taux de retour de 73%). Depuis 2013, les salariés établissent leurs besoins de formation (taux de retour pour la première année : 60 %).

6 Résultats économiques La démarche étant globale, il faut apprécier ses résultats au niveau du résultat global de la société, de sa croissance de CA et de la récurrence de ces indicateurs, en considérant le contexte difficile du secteur d activité /2012 : CA 19,6 ME Résultat net= 1,4 M /2013 : CA 20,4 ME Résultat net = 1,4 M /2014 (estimé) : CA 26 ME Résultat net prévu = 1,7 M Objectifs 2013/2014 Estimation 2013/2014 Chiffre d affaires = 27 ME Chiffres d affaires = 26 ME Carnet de commande EB = 18 mois EB = 16 mois Carnet de commande Réha = 15 mois Réha = 12 mois Investissement matériel limité + 10 plateformes en plateformes en 2014 Taux fréquence AT = 46,80 fin oct =59,16 Taux gravité AT = 1,40 fin oct = 3,61 BILAN ECONOMIQUE DIFFUSE LORS DE LA REUNION ANNUELLE Reproductibilité des actions Les actions sont globalement facilement reproductibles car elles ne nécessitent pas un investissement important. Il faut par contre faire preuve d une implication forte, cohérente et constante de la direction. Cependant la mise en place d un centre de formation ainsi que d établir un siège à énergie positive nécessitent des moyens importants et ne serait pas reproductible à petite échelle. Forces et faiblesses des actions menées (exprimées par le candidat) La principale faiblesse est peut-être le manque de communication des résultats de la démarche développement durable au sein de l entreprise. En effet seulement une réunion par an informe les différents membres de l entreprise des résultats obtenus grâce à l engagement développement durable de l entreprise. Les points forts sans aucun doute la formation des salariés et donc bonnes pratiques. On peut aussi citer le fait qu ils sont concernés par les différentes valeurs de l entreprise dès leur embauche grâce à une intégration faite par le responsable HSE de l entreprise puis pendant les sessions de formation interne. Il faut surtout retenir que l ensemble des actions développement durable menées par Isore Bâtiment est global et que chaque thème est abordé.

7 Engagement du dirigeant «Pour continuer à se développer tout en restant compétitive sur un marché où les besoins sont forts mais les moyens financiers des clients limités, l entreprise doit assurer des prestations de haut niveau reconnues par les clients (maîtres d ouvrages) et leurs conseils (maîtres d œuvre, bureaux de conseil) et appréciées par les occupants. S appuyant sur la Charte de Développement Durable du groupe, ISORE BATIMENT construit son projet d entreprise autour de 5 ambitions : - Répondre pleinement aux exigences des clients, intégrer leurs priorités, voire anticiper leurs besoins ; - Toujours respecter et faire respecter les exigences techniques de nos métiers (avis techniques, DTU, règles de l art) ; - Respecter et faire respecter les exigences réglementaires en matière de sécurité et santé au travail, en matière environnementale afin de prévenir tout risque pour le personnel, les tiers et l environnement ; - Veiller à l amélioration continue de notre entreprise et de nos performances tant sur le plan de la qualité, que sur la prise en compte des enjeux environnementaux et sociaux ; - Mettre la relation humaine au cœur de la gestion de l entreprise. La Direction d ISORE BATIMENT s engage résolument et de manière unanime à faire appliquer cette politique au sein de l entreprise, à la doter des moyens humains, organisationnels et techniques nécessaires à cette fin et à la déployer auprès des partenaires économiques que sont les sous-traitants et les fournisseurs. Seule l implication de tous dans la démarche Qualité-Sécurité-Environnement garantira le niveau de performance globale souhaité et assurera le développement de l entreprise.» Pierre LARUAZ (DG) Martine LARUAZ (DG)

FICHE ACTIONS Angers Expo Congrès

FICHE ACTIONS Angers Expo Congrès FICHE ACTIONS Angers Expo Congrès ACTIONS GLOBALES Implication dans une démarche de DD et de RSE Doctorante responsable de projet RSE Démarche de Certification ISO 26000 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES

Plus en détail

FICHE ACTIONS Impact et Environnement

FICHE ACTIONS Impact et Environnement FICHE ACTIONS Impact et Environnement ACTIONS GLOBALES Organisation autour des lignes directrices de la norme ISO 26000 Démarche de progrès continu validée par une évaluation AFAQ 26000 (obtention du niveau

Plus en détail

Énergies renouvelables

Énergies renouvelables REFERENCES : 9 ISORE BATIMENT 1 Rue Louis Renault ZI du Millenium 53 940 Saint Berthevin Tél. : 02 43 66 96 51 Fax : 02 43 66 86 88 Email : p.laruaz@isore-batiment.fr Effectif : 45 salariés Activité :

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE

FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATION PROFESSIONNELLE SYSTÈMES DE MANAGEMENT ET DÉVELOPPEMENT DURABLE Actualisez vos compétences! Contribuer au dévéloppement durable par son système de management Anticiper les évolutions des normes

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES Programme Décaplan sur tous les aspects du Développement Durable

ACTIONS GLOBALES Programme Décaplan sur tous les aspects du Développement Durable FICHE ACTION n 32 Armor SA ACTIONS GLOBALES Programme Décaplan sur tous les aspects du Développement Durable ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Développement humain, Santé, Vie sociale, intégration territoriale

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES. Mise en place d ambassadeurs développement durable

ACTIONS GLOBALES. Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES. Mise en place d ambassadeurs développement durable FICHE ACTIONS Logica ACTIONS GLOBALES Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Mise en place d ambassadeurs développement durable ACTIONS ENVIRONNEMENTALES Favorise l utilisation

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE Management des Ressources Humaines

DOSSIER DE CANDIDATURE Management des Ressources Humaines DOSSIER DE CANDIDATURE Management des Ressources Humaines Si vous êtes : une entreprise française, PME ou ETI filiale d aucun grand groupe Conditions de participation Alors vous pouvez concourir dans une

Plus en détail

COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT

COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT NOVEMBRE 2013 2 Le mot de la direction Lorsque nous avons fondé NEXEO, nous avions déjà une expérience significative du métier de la prestation intellectuelle

Plus en détail

MANUEL Q S E. Mise à jour : Mai 2014. Qualité - Sécurité - Environnement

MANUEL Q S E. Mise à jour : Mai 2014. Qualité - Sécurité - Environnement MANUEL Q S E Mise à jour : Mai 2014 Qualité - Sécurité - Environnement Editorial BÂTIMENTS - Privé - Public - Industriel La société RIVASI BTP est implantée dans la Drôme et les Bouches-du-Rhône. Elle

Plus en détail

Qualité RABC* Santé Sécurité au travail - Environnement Responsabilité Sociale des Entreprises

Qualité RABC* Santé Sécurité au travail - Environnement Responsabilité Sociale des Entreprises Qualité RABC* Santé Sécurité au travail - Environnement Responsabilité Sociale des Entreprises *RABC : Risk Analysis and Biocontamination control : norme EN 14065 Un partenariat pour développer ensemble

Plus en détail

Les cycles 2013. 16, 30 et 31 mai. 10, 24 et 25 juin. 14, 24, 25 et 26 juin. 21, 22, 23 et 24 mai. 19, 20 et 21 juin

Les cycles 2013. 16, 30 et 31 mai. 10, 24 et 25 juin. 14, 24, 25 et 26 juin. 21, 22, 23 et 24 mai. 19, 20 et 21 juin Les cycles 2013 DU Manager Animateur d Equipe (16 jours) 16, 30 et 31 mai 10, 24 et 25 juin 19 et 20 10 et 11 oct. + 1 jour à définir 21 et 22 nov. + 2 jours à définir 6 déc. DU Manager Responsable Opérationnel

Plus en détail

FICHE ACTION n 16. Merceron Environnement. Effectif. ACTIONS GLOBALES Modification du Business Model Manager vers la performance globale

FICHE ACTION n 16. Merceron Environnement. Effectif. ACTIONS GLOBALES Modification du Business Model Manager vers la performance globale FICHE ACTION n 16 Merceron Environnement Adresse Zi Pierre Brune, rue de l industrie 85110 Chantonnay Téléphone 02.51.94.80.38 Site internet www.merceron-environnement.fr Date de création : 13/01/2011

Plus en détail

CLIMATIQUE OPTION 2EGC PRESENTATION EFFICACITE ENERGETIQUE

CLIMATIQUE OPTION 2EGC PRESENTATION EFFICACITE ENERGETIQUE PRESENTATION EFFICACITE ENERGETIQUE EN GENIE CLIMATIQUE Partenariat : Lycée des métiers Raspail PARIS 14 e Formation en alternance pendant un an (3 sem. Univ. / 3 sem. Entrep.) après un BTS ou un DUT Objectifs

Plus en détail

Annexe. Questionnaire aux fournisseurs. 1. Général

Annexe. Questionnaire aux fournisseurs. 1. Général Annexe Questionnaire aux fournisseurs 1. Général 1.1 Type d organisation Coopérative Organisme à but non lucratif Mutuelle Organisation publique Entreprise privée non cotée en bourse Entreprise privée

Plus en détail

RESPONSABILITE SOCIETALE ET ENVIRONNEMENTALE

RESPONSABILITE SOCIETALE ET ENVIRONNEMENTALE Page No. : 1/8 Sommaire PILIER N 1 : UN MANAGEMENT DE LA QUALITE 2 Mise en place d une Démarche Qualité en vue de la certification ISO 9001 2 Une politique de recrutement responsable 3 La priorité donnée

Plus en détail

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise)

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Nos engagements et nos actions pour les générations futures Les questions liées au Développement Durable et à la RSE sont

Plus en détail

Actions CCI d accompagnement des PME à la RSE et aides disponibles

Actions CCI d accompagnement des PME à la RSE et aides disponibles Plateforme RSE GT 1 6 mai 2014 - Jan-Erik Starlander Actions CCI d accompagnement des PME à la RSE et aides disponibles CCI France Etablissement public de l Etat qui fédère et anime 128 chambres de commerce

Plus en détail

CHARTE R.S.E. Responsabilité Sociétale d'entreprise

CHARTE R.S.E. Responsabilité Sociétale d'entreprise CHARTE R.S.E. Responsabilité Sociétale d'entreprise ENVIRONNEMENT SOCIAL ETHIQUE des AFFAIRES ACHATS RESPONSABLES SERMA GROUP est historiquement sensibilisé par tout ce qui touche l environnement, la sphère

Plus en détail

du terrain Actualité... Chantiers NOUVEAUTÉ TÉMOIGNAGE MÉTIERS - Sablage - Construction - Couverture - Second œuvre e semestre 2008

du terrain Actualité... Chantiers NOUVEAUTÉ TÉMOIGNAGE MÉTIERS - Sablage - Construction - Couverture - Second œuvre e semestre 2008 e semestre 2008 du terrain Actualité... Chantiers - Sablage - Construction - Couverture - Second œuvre NOUVEAUTÉ TÉMOIGNAGE MÉTIERS Monte-matériaux Entreprise BOYER Paysagiste NOUVEAUTÉ Monte-matériaux

Plus en détail

Formation / Recrutement / QSE / Etude et Conseil WWW.COMPETENCESCONSEIL.COM

Formation / Recrutement / QSE / Etude et Conseil WWW.COMPETENCESCONSEIL.COM Formation / Recrutement / QSE / Etude et Conseil WWW.COMPETENCESCONSEIL.COM Qui sommes-nous? Créé en 2003, COMPÉTENCES CONSEIL est un cabinet de Conseil & Formation fondé par des professionnels du métier

Plus en détail

Présentation de la 4 ème vague du. Novembre 2012

Présentation de la 4 ème vague du. Novembre 2012 Présentation de la 4 ème vague du 1 Fiche technique 1 Données de cadrage : la filière de la Relation Client aujourd hui 3 Question : Les domaines d activité des clients des centres externes Parmi les domaines

Plus en détail

L assistance sur mesure aux Installations Classées pour la Protection de l Environnement. Bureau d etudes - Ingenieurs Conseils

L assistance sur mesure aux Installations Classées pour la Protection de l Environnement. Bureau d etudes - Ingenieurs Conseils ,,, Bureau d etudes - Ingenieurs Conseils L assistance sur mesure aux Installations Classées pour la Protection de l Environnement Bureau d études certifié : N 2011082763 Savoir-faire : Réalisation de

Plus en détail

ANNEXE RSE Responsabilité Sociétale d'entreprise. Annexe RSE ID MOS 2015-01-07

ANNEXE RSE Responsabilité Sociétale d'entreprise. Annexe RSE ID MOS 2015-01-07 ANNEXE RSE Responsabilité Sociétale d'entreprise GENERAL Adhésion CHARTE RSE SERMA GROUP Qualité Group Internet Groupe Aux Principes Internationaux ANNEXE RSE - SOCIETE Qualité Société Internet Société

Plus en détail

When Recognition Matters

When Recognition Matters When Recognition Matters PROGRAMME DE PARTENARIAT DU PECB www.pecb.com A propos du PECB /// Le PECB (Professional Evaluation and Certification Board) est un organisme de certification des personnes pour

Plus en détail

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE Les clés pour réussir votre mission 2 L APPRENTISSAGE, UN PARCOURS «GAGNANT - GAGNANT» Côté entreprise : C est

Plus en détail

INDICATEURS DU RAPPORT DE RESPONSABILITE SOCIALE ET COOPERATIVE CREDIT AGRICOLE AQUITAINE GOUVERNANCE

INDICATEURS DU RAPPORT DE RESPONSABILITE SOCIALE ET COOPERATIVE CREDIT AGRICOLE AQUITAINE GOUVERNANCE GOUVERNANCE Les sociétaires de sociétaires 145 569 163 739 + 18 170 de sociétaires présents et représentés aux AG de Caisses Locales Les Administrateurs de Caisses locales d'administrateurs (dont hommes/femmes)

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables FICHE ACTIONS Expo Nantes Atlantique ACTIONS GLOBALES Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des employés, des prestataires

Plus en détail

triple certification et Engagement environnemental

triple certification et Engagement environnemental triple certification et Engagement environnemental Solidbeton Ravone Jean-François. Structure de l exposé Présentation de la société et de son activité. Le projet de triple certification Chiffres clés

Plus en détail

JUNGHEINRICH Solutions en intralogistique

JUNGHEINRICH Solutions en intralogistique JUNGHEINRICH Solutions en intralogistique Autorisation de conduite et/ou CACES, comment choisir? Thierry Conroy Préventica Marseille, le 18 juin 2014 Stand C 10 Jungheinrich et la manutention Jungheinrich

Plus en détail

votre Gagner préférence

votre Gagner préférence votre Gagner préférence Lors de la dernière écoute clients «Gagner votre préférence 2008», les personnes interviewées ont exprimé la nécessité primordiale d une prise en compte des critères HSE (Hygiène,

Plus en détail

ANNEXE RSE Responsabilité Sociétale d'entreprise. Annexe RSE SERMA INGENIERIE 2015-01-08

ANNEXE RSE Responsabilité Sociétale d'entreprise. Annexe RSE SERMA INGENIERIE 2015-01-08 ANNEXE RSE Responsabilité Sociétale d'entreprise GENERAL Adhésion CHARTE RSE SERMA GROUP Qualité Group Internet Groupe Aux Principes Internationaux ANNEXE RSE - ENTITE Qualité Société Internet Société

Plus en détail

RSE Charte Responsabilité Sociétale Vignal Lighting Group

RSE Charte Responsabilité Sociétale Vignal Lighting Group RSE Charte Responsabilité Sociétale Vignal Lighting Group «Comment Vignal Lighting Group intègre les problématiques de développement durable dans son activité» Page 1 Mot du Président Le Développement

Plus en détail

Guide de l étudiant en mobilité stage

Guide de l étudiant en mobilité stage Guide de l étudiant en stage Partir en stage à l étranger est une expérience extraordinaire : vous rencontrerez de nombreuses personnes différentes, vous découvrirez des nouveaux modes de pensées, une

Plus en détail

SOMMAIRE. Définition du portage salarial. Les différents statuts pour devenir indépendant. Présentation du portage salarial. Les services RH Solutions

SOMMAIRE. Définition du portage salarial. Les différents statuts pour devenir indépendant. Présentation du portage salarial. Les services RH Solutions Présentation SOMMAIRE Définition du portage salarial Les différents statuts pour devenir indépendant Présentation du portage salarial Les services RH Solutions A vos questions Permet à toute Le portage

Plus en détail

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement Roche Diagnostics France Manuel Qualité Sécurité Environnement «Notre stratégie place le patient au cœur de nos préoccupations, avec l ambition d améliorer sa santé et sa qualité de vie. Inscrite dans

Plus en détail

Réussir la Démarche de Management

Réussir la Démarche de Management Formation à la norme ISO 9001, V 2008 Formateur Dr Mohammed Yousfi Formateur Auditeur Consultant QSE Réussir la Démarche de Management Réussir le Projet ISO 9001, Version 2008 1 Programme Introduction

Plus en détail

Processus Conception. Processus SAV. Processus Gestion des stocks. Activité de contrôle production

Processus Conception. Processus SAV. Processus Gestion des stocks. Activité de contrôle production Liste non exhaustive d indicateurs Processus commercial - Nombre de clients visités chaque semaine. - kilométrage moyen parcouru par visite. - Total des heures productions vendues - Indice de Satisfaction

Plus en détail

COP MESSAGGIO 2014/2015 MESSAGGIO COP 2014 / 2015

COP MESSAGGIO 2014/2015 MESSAGGIO COP 2014 / 2015 MESSAGGIO COP 2014 / 2015 1 Monsieur le Secrétaire Général, Par cette lettre, j ai l honneur de vous confirmer que messaggio soutien les 10 principes du Pacte des Nations Unies concernant les droits de

Plus en détail

TUV Certification Maroc

TUV Certification Maroc Page 1 sur 7 Formation : Référence : Durée : Formation enregistrée IRCA Auditeur / Responsable d audit ISO 27001 :2005 IR07 5 jours TÜV Rheinland Akademie Page 2 sur 7 OBJECTIFS DE LA FORMATION Rappeler

Plus en détail

Le M.A.S.E. Le Manuel d Amélioration Sécurité des Entreprises. La sécurité comme force de vente

Le M.A.S.E. Le Manuel d Amélioration Sécurité des Entreprises. La sécurité comme force de vente Le M.A.S.E Le Manuel d Amélioration Sécurité des Entreprises. La sécurité comme force de vente La sécurité du travail comme porte d entrée chez les grands clients Un référentiel de management de la sécurité

Plus en détail

ESII. Une entreprise éco-citoyenne

ESII. Une entreprise éco-citoyenne ESII Une entreprise éco-citoyenne ESII s inscrit dans une politique de développement durable garantissant la mise en œuvre de pratiques sans danger pour l environnement ainsi que le respect des normes

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES Production de pièces en bioplastique biodégradables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES. Insertion par le travail de personnes handicapées

ACTIONS GLOBALES Production de pièces en bioplastique biodégradables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES. Insertion par le travail de personnes handicapées FICHE ACTIONS MC PLAST sarl ACTIONS GLOBALES Production de pièces en bioplastique biodégradables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Insertion par le travail de personnes handicapées Développement de la filière

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE DIAGNOSTIC ENERGETIQUE AFIN DE MODERNISER LES SYSTEMES FROID DANS LES INDUSTRIELS EN BRETAGNE ANNEE 2015

APPEL A CANDIDATURE DIAGNOSTIC ENERGETIQUE AFIN DE MODERNISER LES SYSTEMES FROID DANS LES INDUSTRIELS EN BRETAGNE ANNEE 2015 APPEL A CANDIDATURE DIAGNOSTIC ENERGETIQUE AFIN DE MODERNISER LES SYSTEMES FROID DANS LES INDUSTRIELS EN BRETAGNE ANNEE 2015 FORMULAIRE DE CANDIDATURE 1 CONTEXTE ACTUEL : Le froid représente une part importante

Plus en détail

Lloyd s Register Group

Lloyd s Register Group RSE & SYSTÈMES DE MANAGEMENT Comment déployer une démarche pragmatique et efficace de RSE Christophe GASQUET, Lloyd s Register EMEA Business Development Manager France - Energy Division Responsable d audit

Plus en détail

SENSIBILISATION REFERENTIELS SECURITE

SENSIBILISATION REFERENTIELS SECURITE Centre de Ressources des Techniques Avancées Organisme de Formation et de Conseil Labellisé Pôle Innovation 7 avenue de l étang ZI Fontcouverte 84000 Avignon / E-mail : jp.graff@crta.fr http://crta.fr

Plus en détail

SOMMAIRE. Activités du groupe SATOV. Valeurs et démarche environnementale globale. Zone géographique d intervention. Présentation d ALAXIA promotion

SOMMAIRE. Activités du groupe SATOV. Valeurs et démarche environnementale globale. Zone géographique d intervention. Présentation d ALAXIA promotion SOMMAIRE 2 Présentation du groupe SATOV Dates à retenir Activités du groupe SATOV Valeurs et démarche environnementale globale Zone géographique d intervention 7 Présentation de maison SATOV 8 Présentation

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION AU REPERTOIRE DES COMPETENCES DE L ANPME

DOSSIER D INSCRIPTION AU REPERTOIRE DES COMPETENCES DE L ANPME ROYAUME DU MAROC AMI V1.0 DOSSIER D INSCRIPTION AU REPERTOIRE DES COMPETENCES DE L ANPME L objet de ce dossier est de permettre à l ANPME de constituer un répertoire référençant les prestataires ou leurs

Plus en détail

Énergies renouvelables

Énergies renouvelables REFERENCES : 7 QUALEADER 92, Rue René Coty 85000 La Roche sur Yon Tél. : 02 51 47 96 98 Fax : 02 51 47 71 26 Email : jean-philippe.leger@qualeader.com Effectif : 7 salariés Activité : Audit, Conseil, Formation,

Plus en détail

É R C. Labels HPE Rénovation BBC-effinergie Rénovation

É R C. Labels HPE Rénovation BBC-effinergie Rénovation F PA É R C QUAMI CER TI IÉ M A I S O N R É N O V É E Labels HPE Rénovation BBC-effinergie Rénovation QU EST-CE QUE LA CERTIFICATION POUR LA RÉNOVATION? LA MARQUE NF MAISON RÉNOVÉE : CERTIFIE LA QUALITÉ

Plus en détail

JECO journée des éco-entreprises. Présentation de l événement

JECO journée des éco-entreprises. Présentation de l événement JECO journée des éco-entreprises Présentation de l événement Atelier Valoriser sa démarche environnementale UN LEVIER DE CROISSANCE POUR L ENTREPRISE Objectifs Faire un panorama des différents référentiels

Plus en détail

L approche Casino en matière de développement durable?

L approche Casino en matière de développement durable? L approche Casino en matière de développement durable? 1 Les principaux enjeux pour Casino Optimiser la conception et la gestion des magasins (énergie, paysage, ) Environnement Maîtriser les impacts du

Plus en détail

Responsabilité Sociétale de l Entreprise Quels Enjeux?

Responsabilité Sociétale de l Entreprise Quels Enjeux? Responsabilité Sociétale de l Entreprise Quels Enjeux? Hôtel de Ville Salle des conférences 60 Bd Carnot 78110 Le Vésinet 1 Responsabilité Sociétale de l Entreprise Panorama du sujet : Effet de mode? Enjeux

Plus en détail

PASSEPORT POUR LA MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE -MSP- HABILITATION DE L ARCHITECTE DIPLÔMÉ D ÉTAT À EXERCER LA MAITRISE D ŒUVRE EN SON NOM PROPRE

PASSEPORT POUR LA MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE -MSP- HABILITATION DE L ARCHITECTE DIPLÔMÉ D ÉTAT À EXERCER LA MAITRISE D ŒUVRE EN SON NOM PROPRE École nationale supérieure d architecture Montpellier PASSEPORT POUR LA MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE -MSP- HABILITATION DE L ARCHITECTE DIPLÔMÉ D ÉTAT À EXERCER LA MAITRISE D ŒUVRE EN SON NOM PROPRE

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE DANS LE CADRE D UN ACHAT DE PRESTATION : COMMUNICATION ET IMAGE DE SOI

APPEL A CANDIDATURE DANS LE CADRE D UN ACHAT DE PRESTATION : COMMUNICATION ET IMAGE DE SOI APPEL A CANDIDATURE DANS LE CADRE D UN ACHAT DE PRESTATION : COMMUNICATION ET IMAGE DE SOI CONTEXTE L association A.I.L.E est organisme intermédiaire de gestion de crédits européens au titre de la circulaire

Plus en détail

LABEL DEVELOPPEMENT DURABLE CLUB LOGISTIQUE & GESTION DU HAVRE DOSSIER DE CANDIDATURE

LABEL DEVELOPPEMENT DURABLE CLUB LOGISTIQUE & GESTION DU HAVRE DOSSIER DE CANDIDATURE LABEL DEVELOPPEMENT DURABLE CLUB LOGISTIQUE & GESTION DU HAVRE DOSSIER DE CANDIDATURE AVANT-PROPOS : PROCEDURE D ATTRIBUTION DU LABEL DEVELOPPEMENT DURABLE Les questions qui suivent visent à évaluer les

Plus en détail

CARNET DE SUIVI THÉMATIQUE

CARNET DE SUIVI THÉMATIQUE Habilitation de l architecte diplômé d Etat à exercer la Maîtrise d Œuvre en son Nom Propre CARNET DE SUIVI THÉMATIQUE Ce document permet au tuteur de : Suivre le travail demandé au postulant, Vérifier

Plus en détail

BOURSE DES TALENTS. Ils proposent leurs talents EMPLOI. Réf.

BOURSE DES TALENTS. Ils proposent leurs talents EMPLOI. Réf. 15-01 Assistante technique et commerciale Gestionnaire de patrimoines immobiliers neuf ou existants Chargée d affaire F ayant une formation de Technicienne d études du bâtiment, Option Economie de la construction

Plus en détail

CEMEX : ISO 14001. Certification

CEMEX : ISO 14001. Certification CEMEX : Certification ISO 14001 CEMEX 2 rue du Verseau - Silic 423-94583 Rungis Cedex Tél : 01 49 79 44 94 - Fax : 01 49 79 86 07 www.cemex.fr - www.cemexbetons.fr Dossier de presse CEMEX Certification

Plus en détail

Réunion du CLIC Simafex jeudi 30 juin 2011

Réunion du CLIC Simafex jeudi 30 juin 2011 Réunion du CLIC Simafex jeudi 30 juin 2011 Bilan annuel 2010-2011 Chiffres clés 2010 de Simafex Article D125-34 du Code de l Environnement : Le bilan annuel présenté par l exploitant comporte : Les actions

Plus en détail

SYSTEMES DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ISO14001

SYSTEMES DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ISO14001 Quand le dernier arbre aura été abattu, Quand la dernière rivière aura été empoisonnée, Quand le dernier poisson aura été péché, Alors on saura que l argent ne se mange pas. Géronimo, chef apache SYSTEMES

Plus en détail

QED CONCEPTS ET PRINCIPES DU SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ SELON L ISO 9000. Fév. 2002 1

QED CONCEPTS ET PRINCIPES DU SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ SELON L ISO 9000. Fév. 2002 1 CONCEPTS ET PRINCIPES DU SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ SELON L ISO 9000 Fév. 2002 1 CONCEPTS ET PRINCIPES Pourquoi un SMQ? La démarche qui s appuie sur un SMQ incite les organismes à analyser les

Plus en détail

ATTIRER les meilleurs collaborateurs

ATTIRER les meilleurs collaborateurs ATTIRER les meilleurs collaborateurs C est Simple & Global, Divisez par deux vos temps de recrutement! Managez l ensemble du processus de recrutement, depuis le dépôt de candidature jusqu à l intégration

Plus en détail

La relation client / fournisseur en question

La relation client / fournisseur en question La relation client / fournisseur en question Petit déjeuner débat 30 octobre 2013 au Ministère de l économie et des finances Agenda 1 Introduction 2 Le Label Relations fournisseur responsables : pourquoi

Plus en détail

Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification

Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification Intitulé Master Droit, Economie, Gestion Mention «Management des Ressources Humaines» finalité recherche et

Plus en détail

OFFRE TECHNIQUE AMELIORATION DE LA PERFORMANCE

OFFRE TECHNIQUE AMELIORATION DE LA PERFORMANCE Jean Marie GIRERD Serges YAO Directeur Gérant Directeur ALPHAQUAL 22 rue François Arago 11 BP 1293 25000 Besançon Abidjan 11 FRANCE COTE D IVOIRE T : +33608844106 T : +22521355553 T : +22577740063 alphaqual@wanadoo.fr

Plus en détail

Communication sur le Progrès. Mai 2014 mai 2015

Communication sur le Progrès. Mai 2014 mai 2015 Communication sur le Progrès Mai 2014 mai 2015 Les dix principes DROITS DE L'HOMME Principe 1: Les entreprises sont invitées à promouvoir et à respecter la protection du droit international relatif aux

Plus en détail

Groupe ALIZON INDUSTRIE

Groupe ALIZON INDUSTRIE Groupe ALIZON INDUSTRIE COMMUNICATION SUR LE PROGRES (COP) dans le cadre de notre engagement au Pacte Mondial des Nations Unies «UN Global COMPACT» Janvier 2013 Document établi le 21/01/13 Page 1 sur 20

Plus en détail

LE PROJET QUALITE-GESTION DES RISQUES- DEVELOPPEMENT DURABLE

LE PROJET QUALITE-GESTION DES RISQUES- DEVELOPPEMENT DURABLE LE PROJET QUALITE-GESTION DES RISQUES- DEVELOPPEMENT DURABLE 1 LA POLITIQUE QUALITE-GESTION DES RISQUES Depuis 2003, la Direction s engage à poursuivre, la démarche qualité et à développer une gestion

Plus en détail

l'apprentissage Devenir ingénieur des bénéfices partagés par apprentissage en horticulture, en paysage ou en agroalimentaire

l'apprentissage Devenir ingénieur des bénéfices partagés par apprentissage en horticulture, en paysage ou en agroalimentaire l'apprentissage des bénéfices partagés ÉDITION 2015 www.agrocampus-ouest.fr/apprentissage Devenir ingénieur par apprentissage en horticulture, en paysage ou en agroalimentaire Institut supérieur des sciences

Plus en détail

Evénements 3.0. Lancement le 23 mars sur le Salon Produrable. www.3-0.fr

Evénements 3.0. Lancement le 23 mars sur le Salon Produrable. www.3-0.fr Evénements 3.0 Le portail des solutions développement durable pour les événements professionnels Lancement le 23 mars sur le Salon Produrable www.3-0.fr Le portail Evénements 3.0 Les objectifs 3.0 Aider

Plus en détail

4 enjeux clés developpement durable 05 12

4 enjeux clés developpement durable 05 12 RAPPORT RSE 2013 Ce document a pour but de vous expliquer, à vous, clients et fournisseurs, actuels ou futurs, étudiants, futurs embauchés, partenaires sociaux, financiers et commerciaux, les mesures que

Plus en détail

Communication On Progress 2014

Communication On Progress 2014 Châtenay, le 22 mai 2015 Monsieur le Secrétaire Général, NEXEYA a décidé d adhérer et de soutenir le Pacte Mondial de l ONU en février 2013. J ai le plaisir de vous confirmer notre engagement et notre

Plus en détail

Les atouts DD dans les entreprises d espaces verts

Les atouts DD dans les entreprises d espaces verts Les atouts DD dans les entreprises d espaces verts Présentation: Audrey Bulidon Lyon, le 23 novembre 2011 Marchés publics et DD Etapes Définition des besoins Moyens et méthodes Obligation juridique de

Plus en détail

Formation initiale et alternance

Formation initiale et alternance Sup ENVIRONNEMENT SAINT-HILAIRE-DES-LOGES Photo Eco-construction HIROO/DMT Architecte Eco-conception - Energies renouvelables Formation initiale et alternance BACHELOR eco-habitat et efficacité énergétique

Plus en détail

Enquête auprès des acteurs économiques de la Relation Client

Enquête auprès des acteurs économiques de la Relation Client Enquête auprès des acteurs économiques de la Relation Client Mission Nationale de la Relation Client / AGEFOS PME Avril 2011 Nobody s Unpredictable Fiche technique Etude et sondage effectués pour Observatoire

Plus en détail

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES Cahier des charges 2015 et 2016 Contexte Pour répondre aux enjeux énergétiques et environnementaux du secteur du bâtiment,

Plus en détail

Management de la sécurité : premiers retours d expériences. Eric DRAIS - Sociologue Laboratoire Gestion de la Sécurité INRS Nancy

Management de la sécurité : premiers retours d expériences. Eric DRAIS - Sociologue Laboratoire Gestion de la Sécurité INRS Nancy Management de la sécurité : premiers retours d expériences Eric DRAIS - Sociologue Laboratoire Gestion de la Sécurité INRS Nancy Introduction : un développement des systèmes de management Une sorte d assurance

Plus en détail

Appel à projets innovants - Utopies réalistes PNR Haute Vallée de Chevreuse 21 novembre 2012 Page 1

Appel à projets innovants - Utopies réalistes PNR Haute Vallée de Chevreuse 21 novembre 2012 Page 1 Appel à projets innovants - Utopies réalistes PNR Haute Vallée de Chevreuse 21 novembre 2012 Page 1 L appel à projets «Utopies réalistes» correspond à une aide financière et technique du Parc naturel régional

Plus en détail

Conditions à remplir pour le conventionnement «Rénovateur BBC Basse Normandie» dans le cadre du dispositif «Chéque éco-énergie Basse-Normandie»

Conditions à remplir pour le conventionnement «Rénovateur BBC Basse Normandie» dans le cadre du dispositif «Chéque éco-énergie Basse-Normandie» Conditions à remplir pour le conventionnement «Rénovateur BBC Basse Normandie» dans le cadre du dispositif «Chéque éco-énergie Basse-Normandie» Objectifs Cet appel à conventionnement vise à référencer

Plus en détail

À vous de faire vivre l esprit lidl! Responsable de Réseau h/f

À vous de faire vivre l esprit lidl! Responsable de Réseau h/f À vous de faire vivre l esprit lidl! Responsable de Réseau h/f Bienvenue chez lidl reconnaît-on la grandeur d une entreprise à l importance de son chiffre d affaires ou à l implication de ses femmes et

Plus en détail

Le pilotage et les outils du développement durable

Le pilotage et les outils du développement durable Le pilotage et les outils du développement durable ANCI Création mars 2010 PRESENTATION DU GROUPE Les 4 engagements Présentation du Groupe PRESENTATION DU GROUPE Les 4 engagements 4 engagements prioritaires

Plus en détail

Devenir un expert du Lean durable

Devenir un expert du Lean durable Devenir un expert du Lean durable 21 jours (7 x 3 jours) 9650 HT Piloter une démarche Lean durable en maîtrisant les outils du Lean et en intégrant les aspects culturels et de conditions de travail. Maîtrisez

Plus en détail

DOSSIER DE PARTICIPATION

DOSSIER DE PARTICIPATION DOSSIER DE PARTICIPATION " Marquez une page de votre entreprise avec les Trophées de la performance environnementale 2014 " L ENVIRONNEMENT ET MON ENTREPRISE... Vous avez à cœur de développer votre activité

Plus en détail

VALORISER LA QUALITE DE SERVICE par. AFAQ Service Confiance «QualiSécurité» ASC REF 215 (Édition du 26 mars 2009) Sommaire

VALORISER LA QUALITE DE SERVICE par. AFAQ Service Confiance «QualiSécurité» ASC REF 215 (Édition du 26 mars 2009) Sommaire VALORISER LA QUALITE DE SERVICE par AFAQ Service Confiance «QualiSécurité» ASC REF 215 (Édition du 26 mars 2009) Sommaire! Les démarches Qualité de service mises en œuvre par les professionnels de la surveillance

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES

ACTIONS GLOBALES ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES FICHE ACTIONS Association Emmaüs de la Mayenne ACTIONS GLOBALES Travail en collaboration avec le Conseil Général de la Mayenne et les Communauté de communes pour agir en faveur du développement durable

Plus en détail

La certification pour améliorer l organisation de votre entreprise

La certification pour améliorer l organisation de votre entreprise Du mardi 3 décembre au vendredi 6 décembre 2013 La certification pour améliorer l organisation de votre entreprise Eric PIBOYEUX Président de la commission Jeunes FEDEREC Anne-Claire BEUCHER Responsable

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE MASTER 1 2010 2011 Master 1 avec Option :

DOSSIER DE CANDIDATURE MASTER 1 2010 2011 Master 1 avec Option : PHOTO Allées Seydou TALL x Canal IV Point E Rue PE 48 Tél 33 824 93 78 Fax : 33 824 93 77 E-mail : isfcom@yahoo.fr - Site web : http://www.isfdakar.com Tél : 33 824 93 78 Fax : 33 824 93 77 E-mail : isfcom@yahoo.fr

Plus en détail

SYNTHÈSE de l ETAT des LIEUX ENVIRONNEMENTAL au sein des réseaux régionaux de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE

SYNTHÈSE de l ETAT des LIEUX ENVIRONNEMENTAL au sein des réseaux régionaux de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE SYNTHÈSE de l ETAT des LIEUX ENVIRONNEMENTAL au sein des réseaux régionaux de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE Cet état des lieux a été mené dans le cadre de la Mission Environnement de Préfiguration en

Plus en détail

Cahier des Charges en vue de consultation des prestataires dans le cadre d un appel à projets

Cahier des Charges en vue de consultation des prestataires dans le cadre d un appel à projets Actions de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Industries de Santé Projet de renforcement des compétences dans les Industries de Santé Action nationale Emploi/ Formation n 9.2 : Projets

Plus en détail

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement www.evaluation-envol-afnor.org Quelques mots à propos du groupe Afnor Opérateur central du système français de normalisation

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE Vendredi 1 avril 2011 ORDRE DU JOUR ACCUEIL RAPPORT MORAL FILM RAPPORT D ACTIVITES RAPPORT FINANCIER CANDIDATURES AU CONSEIL D ADMINISTRATION RAPPORT MORAL INTRODUCTION AUX RAPPORTS

Plus en détail

Observatoire de la communication responsable

Observatoire de la communication responsable Observatoire de la communication responsable En partenariat avec : Avec le soutien de 8 septembre 2010 Méthodologie Etude online du 23 août au 3 septembre sur la base de fichiers fournis par les partenaires

Plus en détail

PME / PMI Gagnez en compétitivité

PME / PMI Gagnez en compétitivité PME / PMI Gagnez en compétitivité STRATÉGIE DE L ENTREPRISE > STRATÉGIE PME Cible : Dirigeants d entreprises de production ou de services à l industrie, prioritairement celles de plus de 20 salariés. Objectif

Plus en détail

Communication on progress (COP) / en cours. Intégration des principes du «UNITED NATION GLOBAL COMPACT» au sein du GROUPE BSL.

Communication on progress (COP) / en cours. Intégration des principes du «UNITED NATION GLOBAL COMPACT» au sein du GROUPE BSL. Communication on progress (COP) / en cours Intégration des principes du «UNITED NATION GLOBAL COMPACT» au sein du GROUPE BSL. 1 er RAPPORT DE COMMUNICATION SUR NOS ENGAGEMENTS Date : 23/06/2014 1. INTRODUCTION

Plus en détail

Quels sont les intérêts de cette démarche environnementale collective?

Quels sont les intérêts de cette démarche environnementale collective? Après le bilan carbone, établi en 2008, et le Plan Climat «Vins de Bordeaux 2020», en 2009, le CIVB a initié début 2010 un chantier innovant permettant à l ensemble des professionnels du vignoble bordelais

Plus en détail

Pourquoi Komon Conseil?

Pourquoi Komon Conseil? Pourquoi Komon Conseil? La spécificité du tissu économique français, ce qui en fait aussi sa richesse et sa force est qu il est en grande partie composé de PME/PMI, voire de TPE, et cet état de fait implique

Plus en détail

Chantier-Formation PARTENARIAT ENTRE UNE ENTREPRISE PRIVÉE ET 2 STRUCTURES D INSERTION POUR LA RÉPONSE À UNE CLAUSE ART.14 DANS UN MARCHÉ PUBLIC

Chantier-Formation PARTENARIAT ENTRE UNE ENTREPRISE PRIVÉE ET 2 STRUCTURES D INSERTION POUR LA RÉPONSE À UNE CLAUSE ART.14 DANS UN MARCHÉ PUBLIC Chantier-Formation PARTENARIAT ENTRE UNE ENTREPRISE PRIVÉE ET 2 STRUCTURES D INSERTION POUR LA RÉPONSE À UNE CLAUSE ART.14 DANS UN MARCHÉ PUBLIC LOCALISATION : Quartier des bassins à Cherbourg-Octeville

Plus en détail

INSTITUT DE LA QUALITE

INSTITUT DE LA QUALITE INSTITUT DE LA QUALITE Complexe La Belle Vie, 224 rue J. Iekawé - BP 13894 98803 NOUMEA Tel : (687) 44 08 02 Fax : (687) 44 08 03 Email : i.qualite@lagoon.nc www.institut-qualite.nc SARL au capital de

Plus en détail

BTS ELECTROTECHNIQUE CULTURE GENERALE ET EXPRESSION : EPREUVE E1 EVALUATION DE LA CAPACITE DU CANDIDAT A COMMUNIQUER ORALEMENT

BTS ELECTROTECHNIQUE CULTURE GENERALE ET EXPRESSION : EPREUVE E1 EVALUATION DE LA CAPACITE DU CANDIDAT A COMMUNIQUER ORALEMENT BTS ELECTROTECHNIQUE CULTURE GENERALE ET EXPRESSION : EPREUVE E1 EVALUATION DE LA CAPACITE DU CANDIDAT A COMMUNIQUER ORALEMENT DOCUMENT PEDAGOGIQUE DESTINE AUX PROFESSEURS DE FRANÇAIS ENSEIGNANT EN SECTION

Plus en détail

FILIÈRE DE FORMATION BANQUE- ASSURANCES

FILIÈRE DE FORMATION BANQUE- ASSURANCES Universitaire Professionnel FILIÈRE DE FORMATION BANQUE- ASSURANCES LICENCE PROFESSIONNELLE CHARGÉ DE CLIENTÈLE DE PARTICULIERS D.U. CHARGÉ DE CLIENTÈLE DE PROFESSIONNELS EN BANQUE UCO Laval Campus EC

Plus en détail