Francois Marie Arouet dit Voltaire né le 21 novembre mort le 30 mai 1778.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Francois Marie Arouet dit Voltaire né le 21 novembre 1694. mort le 30 mai 1778."

Transcription

1 Francois Marie Arouet dit Voltaire né le 21 novembre mort le 30 mai Nicolas de Largillière : Portrait de Voltaire, 1718, Paris, musée Carnavalet. Extrait d un rapport de police du 16 avril 1726 : «Il vient d'être informé par voie sûre que le sieur Voltaire médite d'insulter incessamment et avec éclat M. le chevalier de Rohan[ ] il [Voltaire] est actuellement chez un nommé Leymaud, maître en fait d'arme, rue Saint-Martin, où il vit en très mauvaise compagnie[ ]»

2 Francois Marie Arouet dit Voltaire né le 21 novembre mort le 30 mai Nicolas de Largillière : Portrait de Voltaire, 1718, Paris, musée Carnavalet. Lettre du gouverneur de la Bastille, 1726 «Le sieur Voltaire est d'un génie à avoir besoin de ménagements. Son Altesse Royale a trouvé bon que j'écrivisse que l'intention du Roi est que vous lui procuriez toutes les douceurs et la liberté de la Bastille qui ne seront point contraires à la sécurité de sa détention.»

3 Voltaire était fils de notaire. De 9 à 17 ans, il suivit les cours du collège jésuite Louis-Le-grand. Quand il l'eut quitté, son père lui trouva une place dans un cabinet d'avocats, mais Voltaire désirait se consacrer à la littérature. En 1717, Voltaire fut arrêté et envoyé à la Bastille pour offenses envers le régent, Philippe II d'orléans. Il fut libéré onze mois plus tard quand il fut établi qu'il avait été accusé faussement. Pendant son emprisonnement, il écrivit sa première pièce, "Œdipe", qui lui acquit beaucoup d'estime quand elle fut jouée à sa sortie de prison. Voltaire continua à écrire pour le théâtre et croyait qu'il pourrait gagner à la fois gloire et richesse dans la carrière qu'il avait choisie. D'après Gilles Perrault 1, cette lutte inégale 2 entre Voltaire et Rohan naquit un soir à la Comédie-Française, dans la loge d'adrienne Lecouvreur. Le chevalier, jaloux du succès de Voltaire auprès de la comédienne, lui aurait dit devant celle-ci, pour faire valoir sa haute noblesse face au roturier : «Arouet? Voltaire? Enfin, avez-vous un nom?» La réplique fuse : «Voltaire! Je commence mon nom et vous finissez le vôtre.» (D'autres [précision nécessaire] rapportent encore : «Mon nom, je le commence, et vous finissez le vôtre!»)

4 Chapitre 3 L EUROPE DES LUMIERES

5 I / Voltaire : Un esprit éclairé du XVIIIe siècle Voltaire est l un des principaux philosophes (penseurs) du XVIII siècle. Au XVIII siècle, la plupart des Etats sont dirigés par des rois qui détiennent un pouvoir absolu. Ainsi Voltaire est plusieurs fois embastillé (emprisonné à la Bastille) sans procès.

6 Rappel : la société d ordres :

7 Quentin de la Tour (d après) : Portrait de Voltaire,1735 ou Après un exil en Angleterre de 3 ans ( ) Voltaire revient en France et s engage dans une critique de la société.

8 Voltaire lettres philosophiques (lettres anglaises) Quinzième lettre sur l attraction «Les découvertes du chevalier Newton qui lui ont fait une réputation si universelle, regardent le système du monde [ ] Je vais vous dire [ ] le peu que j ai attrapé de toutes ces sublimes idées. A l égard du système de notre monde, on disputait depuis longtemps sur la cause qui fait tourner et qui retient dans leurs orbites toutes les planètes, et sur celle qui fait descendre ici bas tous les corps vers la surface de la Terre»

9 Voltaire lettres philosophiques (lettres anglaises) Quinzième lettre sur l attraction, 1733 «S étant retiré en 1666 à cause de la peste à la campagne près de Cambridge, un jour qu il se promenait dans son jardin, et qu il voyait des fruits tomber d un arbre, il se laissa aller à une méditation profonde sur cette pesanteur que tous les philosophes [ont cherché à expliquer]»

10 Voltaire s exile en Angleterre. Il rencontre des philosophes et des savants comme Issac Newton. De retour en France, il fait connaitre les travaux de Newton.

11 Au XVIII siècle, la science fait d importants progrès dans tous les domaines. Les penseurs (Montesquieu, Rousseau) s intéressent aux travaux des savants et de nombreux ouvrages paraissent.

12 Château de Cirey Voltaire y séjourne de 1734 à il y fréquente Emilie du Chatelet

13 Emilie du Chatelet, mathématicienne Les élites cultivées se retrouvent dans les mêmes lieux pour échanger des idées, commenter la presse.

14 Voltaire à la cour de Frédéric II, roi de Prusse

15 Voltaire se rend à la cour de Frédéric II et se lie d amitié avec ce roi.

16 Les philosophes reçoivent le soutien de certains hommes de pouvoir, nobles ou souverains. Voltaire fréquente la cour de Frédéric II roi de Prusse, par exemple.

17 Voltaire s intalle à Ferney près de la Suisse

18 En 1759, Voltaire publie «Candide».

19 Les philosophes comme Voltaire croit à la raison ; ils affirment la liberté et l égalité devant la loi. Ils dénoncent l injustice et la torture.

20 En 1761, Marc-Antoine Calas est retrouvé pendu. On accuse son père Jean Calas, qui est protestant, de l avoir tué. En 1762, ce dernier est jugé et condamné à mort alors qu il n y a pas de preuve contre lui. Il meurt torturé. Voltaire promet son appui à la famille Calas Voltaire, qui rencontre la famille Calas à Genève, est persuadé que Jean Calas a été condamné parce qu il est protestant. Aidé par un réseau d informateurs, il engage un incroyable travail de documentation. En 1765, il parvient à faire réhabiliter Jean Calas par une assemblée de 80 uges et le conseil du roi.

21 Voltaire combat le fanatisme et l intolérance religieuse.

22 Voltaire participe à la rédaction de l Encyclopédie qui parait entre 1751 et 1772.

23 Voltaire meurt en 1778 au sommet de sa gloire. Voltaire n est plus seulement l homme le plus célèbre de son époque : il est devenu un mythe. De Saint-Pétersbourg à Philadelphie, on attend ses publications comme des oracles. Artistes, savants, princes, ambassadeurs ou simples curieux se rendent en pèlerinage à Ferney chez cet «aubergiste de l Europe». Voltaire par Jean-Antoine Houdon (1778)

24 II/ La diffusion des idées nouvelles Les idées nouvelles se répandent parmi les élites cultivées grâce aux articles, aux livres, à l Encyclopédie ( ). On en discute dans les salons, les cafés Le siècle des Lumières est celui d une remise en cause des fondements de la société.

25

Au XVIIIe siècle, comment est gouverné la France? Quels sont les pouvoirs du roi de France? De qui détient-il son pouvoir?

Au XVIIIe siècle, comment est gouverné la France? Quels sont les pouvoirs du roi de France? De qui détient-il son pouvoir? Au XVIIIe siècle, comment est gouverné la France? Quels sont les pouvoirs du roi de France? De qui détient-il son pouvoir? REGNE PERSONNEL DE LOUIS XIV (1661-1715) REGNE PERSONNEL DE LOUIS XV (1723-1774)

Plus en détail

Milieu du XVIIIème siècle : l'encyclopédie.

Milieu du XVIIIème siècle : l'encyclopédie. Milieu du XVIIIème siècle : l'encyclopédie. Le 18ème siècle est appelé «siècle des Lumières». Les Lumières est un courant de pensée qui remettent en cause des idées établies depuis longtemps. Ces penseurs

Plus en détail

Une enquête de l inspecteur Copeland

Une enquête de l inspecteur Copeland Une enquête de l inspecteur Copeland De Mélissa, Nigel et Kenza (5 ème 7) L enquêteur Patrick Copeland, policier à Alès, était tranquillement assis dans son fauteuil en train de regarder «Enquêtes Criminelles»

Plus en détail

I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1

I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1 I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1 Vous allez entendre le texte deux fois. Avant la première écoute, lisez attentivement les questions. ( 6 min ) Pendant la première écoute ne prenez pas de notes, vous

Plus en détail

C.M D Histoire de l Europe au XIXe siècle (02/10/2008) Chapitre 1 : L Europe en 1815. I) Une Europe qui domine le Monde mais qui est à reconstruire

C.M D Histoire de l Europe au XIXe siècle (02/10/2008) Chapitre 1 : L Europe en 1815. I) Une Europe qui domine le Monde mais qui est à reconstruire C.M D Histoire de l Europe au XIXe siècle (02/10/2008) Chapitre 1 : L Europe en 1815 I) Une Europe qui domine le Monde mais qui est à reconstruire A) Le poids de l Europe dans le Monde - 1815 : L Europe

Plus en détail

au s s i on t un e âm e

au s s i on t un e âm e Frère Marie-Angel Les canailles au s s i on t un e âm e Itinéraire spirituel d un enfant SDF éditions des Béatitudes Préface Je m appelle Angel. Mon second prénom chrétien est Gabriel et c est par ce dernier

Plus en détail

"DE LA MONARCHIE ABSOLUE A LA REVOLUTION FRANÇAISE"

DE LA MONARCHIE ABSOLUE A LA REVOLUTION FRANÇAISE "DE LA MONARCHIE ABSOLUE A LA REVOLUTION FRANÇAISE" Tu es invité pour ce défi à voyager dans le temps entre l'arrivée de Louis XIV sur le trône de France et le sacre de Bonaparte comme empereur. S informer

Plus en détail

LA NAISSANCE DE LA FRANCE

LA NAISSANCE DE LA FRANCE (Ne pas inscrire le titre en début de séance) Cycle et niveau Cycle 3, classe de CM1 Chapitre Le Moyen Age Découvrir que la France est un vieil État, né de l Empire de Charlemagne Objectifs Découvrir la

Plus en détail

Un grand pâtissier aux multiples talents : Jean DEBLIEUX

Un grand pâtissier aux multiples talents : Jean DEBLIEUX Un grand pâtissier aux multiples talents : Jean DEBLIEUX A l Exposition d art culinaire qui vient d avoir lieu à Londres, un chef pâtissier de chez nous, Jean Deblieux, a décroché d emblée, avec l unique

Plus en détail

LE CHAT BOTTÉ. Charles PERRAULT

LE CHAT BOTTÉ. Charles PERRAULT LE CHAT BOTTÉ Charles PERRAULT Un meunier avait trois fils. Il leur laissa son moulin, son âne, et son chat. Le fils aîné eut le moulin. Le second fils eut l'âne. Le plus jeune n'eut que le chat. Le pauvre

Plus en détail

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place?

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place? Université à l étranger: Université Nationale de La Plata Semestre/Année de séjour : Semestre 1/ 2012/2013 Domaine d études : Etudes européennes L accueil : QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT Comment avez-vous

Plus en détail

HISTOIRE CINQUIÈME THÈME IV VERS LA MODERNITÉ THÈME 2 : L ÉMERGENCE DU «ROI ABSOLU»

HISTOIRE CINQUIÈME THÈME IV VERS LA MODERNITÉ THÈME 2 : L ÉMERGENCE DU «ROI ABSOLU» HISTOIRE CINQUIÈME THÈME IV VERS LA MODERNITÉ THÈME 2 : L ÉMERGENCE DU «ROI ABSOLU» PROPOSITION D ENTRÉE DANS CE THÈME L ENTRÉE ROYALE DE LOUIS XIII ÀPARIS EN 1628 (Allégorie de la prise de la Rochelle)

Plus en détail

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012)

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) La semaine des mathématiques a été l occasion de présenter aux élèves des parcours de mathématiciennes

Plus en détail

Le métier de Reine. Rôle et fonction de la Reine de France :

Le métier de Reine. Rôle et fonction de la Reine de France : Le métier de Reine Rôle et fonction de la Reine de France : Une Reine de France doit être une princesse de très haute naissance appartenant à une grande dynastie étrangère dont le mariage avec le Roi de

Plus en détail

Le foyer de l Éden, un modèle

Le foyer de l Éden, un modèle Chapitre 3 Le foyer de l Éden, un modèle Le premier foyer de l homme fut préparé par Dieu Le foyer de l Éden, destiné à nos premiers parents, fut préparé par Dieu lui-même. Lorsqu il eut procuré à l homme

Plus en détail

Le temps en grammaire

Le temps en grammaire Le temps en grammaire 1. Complétez les phrases avec depuis ou il y a. Il y a deux ans que je suis au Québec ; je suis ici depuis peu de temps. 1. Je suis ce cours... le mois de janvier. 2. Nous nous connaissons...

Plus en détail

L ABBAYE SAINT VICTOR ET SES CRYPTES

L ABBAYE SAINT VICTOR ET SES CRYPTES JEU DE PISTE A L ABBAYE SAINT VICTOR DURÉE : 1H30 L ABBAYE SAINT VICTOR ET SES CRYPTES Lirelart sera ton guide! 1 Cette collection comprend 7 jeux de piste : Marseille Antique les collections égyptiennes

Plus en détail

Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault. Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault

Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault. Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault TEXTE 1 Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault À l heure de sa mort, un meunier ne laissa à ses trois enfants que son moulin, son âne et son chat. Le partage fut bientôt

Plus en détail

LA PATISSERIE LAMESCH

LA PATISSERIE LAMESCH LA PATISSERIE LAMESCH Photo sylvain Lamesch 4, place de l Eglise au Vésinet Par Gilles Bromet 1 Bien avant mes grands-parents maternels, la Pâtisserie située au 4 place de l Eglise au Vésinet était tenue

Plus en détail

La lettre des Associations du Pays Plaine de Saône Vingeanne. -N 16 Novembre 2007-

La lettre des Associations du Pays Plaine de Saône Vingeanne. -N 16 Novembre 2007- PAYS PLAINE DE SAONE VINGEANNE (Communautés de Communes du Val de Vingeanne, Mirebellois, Canton de Pontailler/S, Auxonne Val de Saône) La lettre des Associations du Pays Plaine de Saône Vingeanne. -N

Plus en détail

LE CRIME NE PAIE PAS a French reader by Huguette Zahler. Chapitre 18 : Les enfants du Montmartrobus

LE CRIME NE PAIE PAS a French reader by Huguette Zahler. Chapitre 18 : Les enfants du Montmartrobus Chapitre 18 : Les enfants du Montmartrobus Un chauffeur de bus qui travaillait sur la ligne du petit bus qui zigzague sur la Butte Montmartre 1 avait fait une étrange déclaration au commissariat de police

Plus en détail

Ils participent à leurs premières rencontres

Ils participent à leurs premières rencontres Ils participent à leurs premières rencontres Après avoir voyagé pendant 10 ans à travers le monde et avoir pratiqué des métiers comme ébéniste ou photographe, le fait d avoir des enfants m a donné l envie

Plus en détail

Le chef de gare entre en scène : Considérations cinématographiques

Le chef de gare entre en scène : Considérations cinématographiques Séquence 18 - Sketch 1/5 Les points d interrogation, points, sketches à imprimer, sketchs à imprimer, sketch à imprimer, sketches gratuits, sketchs gratuits, sketch métier, sketch à jouer, sketch fle,

Plus en détail

La Responsabilité de Meiji Gakuin dans la Guerre et après la Guerre. Une Confession

La Responsabilité de Meiji Gakuin dans la Guerre et après la Guerre. Une Confession La Responsabilité de Meiji Gakuin dans la Guerre et après la Guerre Une Confession A l occasion du cinquantième anniversaire de la défaite japonaise, je confesse devant vous surtout, Seigneur, le crime

Plus en détail

La misère des paysans

La misère des paysans Écoles primaires, cycle 3 En 2012, on fête le tricentenaire de la naissance de Jean-Jacques Rousseau! Qui était-il? Découvrons ce Monsieur extraordinaire qui est fêté cette année dans toutes les écoles

Plus en détail

A la recherche du trésor de Louis XIV

A la recherche du trésor de Louis XIV A la recherche du trésor de Louis XIV Matériel : Un plan des bus plastifié. Un plan du vieux Lyon plastifié. Un livret de règle. Une enveloppe avec des aides pour les énigmes (en option). Un ticket liberté

Plus en détail

Questionnaire destiné aux étudiants d échanges 2014-2015

Questionnaire destiné aux étudiants d échanges 2014-2015 Questionnaire destiné aux étudiants d échanges 2014-2015 A retourner complété au Département Mobilité Internationale Courriel interuniversitaire : jacqueline.verdier@unicaen.fr Courriel Erasmus+ : Christine.duval@unicaen.fr

Plus en détail

les cahiers de l UNAPEI

les cahiers de l UNAPEI les cahiers de l UNAPEI 01 handicaps guide pratique de la communication aidée pour faciliter l accès à l information et à la communication au service de la participation des personnes handicapées intellectuelles

Plus en détail

1. Un dîner presque parfait

1. Un dîner presque parfait 1. Un dîner presque parfait Fülle die Lücken mit dem passenden Artikel bzw. Teilungsartikel (article partitif) ( le, la, les, l, un, une, du, de la, de l, d, de ou des) : Les parents de Marguerite ont

Plus en détail

ATELIER DE DE LANCEMENT DE LA CARTOGRAPHIE ET L ANALYSE DES SYSTEMES DE PROTECTION DE L ENFANT AU TOGO. Discours de Docteur Viviane VAN STEIRTEGHEM,

ATELIER DE DE LANCEMENT DE LA CARTOGRAPHIE ET L ANALYSE DES SYSTEMES DE PROTECTION DE L ENFANT AU TOGO. Discours de Docteur Viviane VAN STEIRTEGHEM, Hotel SARAKAWA, Vendredi 22 novembre 2013 ATELIER DE DE LANCEMENT DE LA CARTOGRAPHIE ET L ANALYSE DES SYSTEMES DE PROTECTION DE L ENFANT AU TOGO Discours de Docteur Viviane VAN STEIRTEGHEM, Représentante

Plus en détail

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS La sécurité des personnes âgées Ce qu il faut savoir Vie saine, Aînés et Consommation Manitoba Secrétariat manitobain du mieux-être des personnes âgées et du vieillissement en

Plus en détail

COMMUNICATION ORALE EN ENTRETIEN. (Notes prises par Danielle Venot lors de la conférence animée par Denis Boutte le 27 mars 2008)

COMMUNICATION ORALE EN ENTRETIEN. (Notes prises par Danielle Venot lors de la conférence animée par Denis Boutte le 27 mars 2008) COMMUNICATION ORALE EN ENTRETIEN (Notes prises par Danielle Venot lors de la conférence animée par Denis Boutte le 27 mars 2008) 1 - Quelques considérations préliminaires sur la recherche d emploi et les

Plus en détail

La guerre de Cent ans Fiche enseignant

La guerre de Cent ans Fiche enseignant La guerre de Cent ans Fiche enseignant 1) Quelles sont les causes de la guerre de cent ans? Liens personnages : Questions : Pourquoi la guerre de Cent ans a-t-elle eu lieu? o Le roi d Angleterre et le

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

S O I R E E P R E E L E C T O R A L E

S O I R E E P R E E L E C T O R A L E Année 2012 N 69 Octobre 2012 M A G I E E N F L A N D R E Sommaire : Soirée Pré électorale Encore Merci Félicitations Reportage photos Les Tours S O I R E E P R E E L E C T O R A L E e ton de la soirée

Plus en détail

Témoignage d'une personne du territoire ayant vécu la maladie

Témoignage d'une personne du territoire ayant vécu la maladie Témoignage d'une personne du territoire ayant vécu la maladie Voici deux ans que je suis à la retraite, mon mari va prendre sa retraite en septembre prochain, nous allons pouvoir en profiter à deux ; tout

Plus en détail

DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A)

DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A) DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A) PREMIÈRE LECTURE Livre d'isaïe (42, 1-4.6-7) Ainsi parle le Seigneur : Voici mon serviteur que je soutiens, mon élu en qui j'ai mis toute ma joie. J'ai

Plus en détail

Le grand concours. Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault

Le grand concours. Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault Le grand concours Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault 1 Kim, une jolie fille aux longs cheveux roux et aux yeux clairs, et Melinda, une petite brune aux cheveux courts, se sont rencontrées

Plus en détail

Stages SGM2 - EA3 - LP

Stages SGM2 - EA3 - LP Lionel Flandin Septembre 2010 1 / 16 Règles de base Avoir un cahier de stage et tout y consigner Chaque étudiant doit trouver un stage par ses propres moyens Des offres seront affichées au tableau des

Plus en détail

La représentation des usagers d ESAT par leurs pairs

La représentation des usagers d ESAT par leurs pairs La représentation des usagers d ESAT par leurs pairs Généralités Horaires Temps de pause Repas Questions et informations diverses 2 A l attention des apprenants: Qu attendez vous de cette formation? 3

Plus en détail

Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT

Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT SESSION 2009 SOMMAIRE I.Introduction 1 Pages II. Présentation de l entreprise 2 III. l organigramme de la société 3 IV. Description d un thème comptable

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

La Commande... 3 Le Renouvellement...14

La Commande... 3 Le Renouvellement...14 Janvier 2010-1 - 1. La Commande...3 A. Déroulement chronologique... 3 B. Préparation de commande... 4 1 Fichier Excel... 4 2 Formulaire MoBIB vierge... 6 a. Qui doit remplir le formulaire MoBIB?... 6 b.

Plus en détail

Le portrait, l Homme «dans la plus exacte vérité»?

Le portrait, l Homme «dans la plus exacte vérité»? Exposition «Le goût de Diderot» Le portrait, l Homme «dans la plus exacte vérité»? (Pistes pédagogiques complémentaires au PORTFOLIO Le goût de Diderot) BERTHÉLEMY Jean-Simon, Portrait de Diderot, 1784,

Plus en détail

Enigmes à donner sur les petites îles

Enigmes à donner sur les petites îles Un homme regarde un portrait. Quelqu un lui demande «qui regardez vous?». Il répond «Je n ai point de frère ni de sœur mais le père de cet homme est le fils de mon père». De qui regarde t il le portrait?

Plus en détail

Gérard Garouste, éloge du questionnement

Gérard Garouste, éloge du questionnement Peinture Entretien avec Philippe Piguet Gérard Garouste, éloge du questionnement Face à la critique radicale de l acte de peindre, reprendre la peinture à l origine. La confronter aux Maîtres du passé

Plus en détail

Préparation pour la garderie et l école

Préparation pour la garderie et l école 135 Chapitre14 Préparation pour la garderie et l école Dans certaines communautés, il y a des endroits où l on prend soin des enfants pendant que leurs parents travaillent. Ce sont généralement des écoles

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

Demande d Inscription Initiale

Demande d Inscription Initiale Demande d Inscription Initiale ATTENDEZ D AVOIR TOUTE LA DOCUMENTATION REQUISE AVANT DE REMPLIR CE FORMULAIRE. Documents requis : Il incombe aux candidats de s assurer que leur relevé de notes est envoyé

Plus en détail

Raison d être de l Elysée?

Raison d être de l Elysée? L Elysée Raison d être de l Elysée? Le «décret» du 12 décembre 1848 : il prévoit que le président élu au suffrage universel serait «logé aux frais de la République» (art. 62) et résiderait «au lieu où

Plus en détail

Rentrée du Barreau de Paris Théâtre du Chatelet 4 décembre 2009 Discours de M. Jean-Louis Debré, Président du Conseil constitutionnel

Rentrée du Barreau de Paris Théâtre du Chatelet 4 décembre 2009 Discours de M. Jean-Louis Debré, Président du Conseil constitutionnel Rentrée du Barreau de Paris Théâtre du Chatelet 4 décembre 2009 Discours de M. Jean-Louis Debré, Président du Conseil constitutionnel «Le Conseil constitutionnel et les droits de la défense» Monsieur le

Plus en détail

Nantas. Fleurs d encre 3 e Chapitre 1. Petites histoires à lire entre les lignes SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : NANTAS 1 / 5

Nantas. Fleurs d encre 3 e Chapitre 1. Petites histoires à lire entre les lignes SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : NANTAS 1 / 5 SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : NANTAS 1 / 5 Nantas Conforme aux nouvelles dispositions de l épreuve du nouveau brevet des collèges La chambre que Nantas habitait depuis son arrivée de Marseille se trouvait

Plus en détail

JEU DE RÔLE. FICHE PERSONNAGE DU JUGE DES ENFANTS (M. OU Mme MAGIS)

JEU DE RÔLE. FICHE PERSONNAGE DU JUGE DES ENFANTS (M. OU Mme MAGIS) LIBERTÉS ET JUSTICE CITOYENNETÉ FERROVIAIRE Activités élève JEU DE RÔLE Vous allez interpréter un jeu de rôle composé de 7 personnages appelés à s exprimer à l occasion d un procès. En vous mettant dans

Plus en détail

Évangiles (N bleus pages 35 à 42)

Évangiles (N bleus pages 35 à 42) Évangiles (N bleus pages 35 à 42) Évangiles pages 1/5 N 12 Matthieu 28, 18-20 Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu Au temps de Pâques, Jésus ressuscité adressa ces paroles aux Apôtres : «Tout

Plus en détail

Rapport de Monsieur Aziz SMIRES, Président d honneur de l Association Taïmate Séminaire préparatoire de Khénifra Du 1 er au 5 novembre 2007

Rapport de Monsieur Aziz SMIRES, Président d honneur de l Association Taïmate Séminaire préparatoire de Khénifra Du 1 er au 5 novembre 2007 Rapport de Monsieur Aziz SMIRES, Président d honneur de l Association Taïmate Séminaire préparatoire de Khénifra Du 1 er au 5 novembre 2007 «Initiatives locales et développement participatif au service

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail

Mes souhaits & informations pratiques

Mes souhaits & informations pratiques funaliaassurance obsèques recommandée par la Fédération Nationale de Pompes Funèbres Mes souhaits & informations pratiques Dans la plupart des cas, les obsèques sont organisées en très peu de temps. Cependant,

Plus en détail

Belles Montres 2013 Interview julien Coudray 1518 Fabien Lamarche

Belles Montres 2013 Interview julien Coudray 1518 Fabien Lamarche Belles Montres 2013 Interview julien Coudray 1518 Fabien Lamarche Le Salon Belles Montres 2013 nous donne l occasion de rencontrer Fabien Lamarche, fondateur de la marque julien Coudray 1518. Un moment

Plus en détail

Guide. pour mieux comprendre ma mesure de protection juridique

Guide. pour mieux comprendre ma mesure de protection juridique Guide pour mieux comprendre ma mesure de protection juridique Je m appelle Christel Prado. Je suis présidente de l Unapei. L Unapei est une association nationale qui défend, les droits des personnes handicapées

Plus en détail

C est un plaisir, Cher Pascal BOURBON, d honorer à travers vous tant de mérites en une seule personne. Vous êtes à la fois :

C est un plaisir, Cher Pascal BOURBON, d honorer à travers vous tant de mérites en une seule personne. Vous êtes à la fois : ALLOCUTION DE M. DOMINIQUE DE VILLEPIN A L OCCASION DE LA REMISE DES INSIGNES DE CHEVALIER DE L ORDRE NATIONAL DU MERITE A M. PASCAL BOURBON LE VENDREDI 12 AVRIL 2013 C est un honneur d être parmi vous

Plus en détail

17 eme Dimanche du temps ordinaire (A) : Dimanche 27 juillet 2014

17 eme Dimanche du temps ordinaire (A) : Dimanche 27 juillet 2014 17 eme : Dimanche 27 juillet 2014 Au service du Royaume déjà là! Comme un négociant qui recherche des perles fines. Réf. Biblique : 1 ère lecture : Rois (1 R 3,5.7-12) 5 A Gabaon, pendant la nuit, le Seigneur

Plus en détail

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ECHANGE ACADEMIQUE UNIVERSIDAD LA SALLE, MEXICO DF, MEXICO JUILLET 2013 - DECEMBRE 2013

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ECHANGE ACADEMIQUE UNIVERSIDAD LA SALLE, MEXICO DF, MEXICO JUILLET 2013 - DECEMBRE 2013 JAYOT Bertrane Décembre 2013 Grenoble Ecole de Management RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ECHANGE ACADEMIQUE UNIVERSIDAD LA SALLE, MEXICO DF, MEXICO JUILLET 2013 - DECEMBRE 2013 VIE PRATIQUE: Logement En ce qui

Plus en détail

PARIS - LIVRES ET MANUSCRITS

PARIS - LIVRES ET MANUSCRITS Communiqué de Presse Paris Sophie Dufresne 33 (0)1 53 05 53 66 Email : sophie.dufresne@sothebys.com PARIS - LIVRES ET MANUSCRITS VENTE LE 15 DECEMBRE 2005 Après la bibliothèque littéraire de Charles Hayoit

Plus en détail

Découvrez le secret des SMS à succès

Découvrez le secret des SMS à succès Marre de la routine et d un SMS romantique qu on envoi par automatisme? Découvrez le secret des SMS à succès Transformez votre portable en machine à séduire et augmentez votre pouvoir de séduction Dans

Plus en détail

Les destins croisés d'alphonse Daudet et d'edmond Rostand

Les destins croisés d'alphonse Daudet et d'edmond Rostand Lesdestinscroisésd'AlphonseDaudetetd'EdmondRostand anecdoteslittéraires Jean MarieApostolidès Si elle n'a pas la puissance des analyses traditionnelles, fondées sur une théorie, l'anecdote littéraire possède

Plus en détail

dans le silence des lieux un travail photographique

dans le silence des lieux un travail photographique 156 le sujet dans la Cité dans le silence des lieux un travail photographique Léa Crespi Entretien avec Christine Delory-Momberger Léa Crespi est une jeune photographe indépendante 1. Elle est diplômée

Plus en détail

Leçon 1 et 2 Leçon 3 Leçon 4 et 5 L ESPACE. Leçon 6 et 7 Leçon 8 EVALUATION

Leçon 1 et 2 Leçon 3 Leçon 4 et 5 L ESPACE. Leçon 6 et 7 Leçon 8 EVALUATION PROPOSITION D UN PREMIER CYCLE AUTOUR DES PARAMETRES DU MOUVEMENT 1 Leçon 1 et 2 Leçon 3 Leçon 4 et 5 LE TEMPS OBJECTIF : Utiliser la notion de temps dans un souci de composition Etre capable de se repérer

Plus en détail

Dorante est personnage d intrigue, le complice du piège organisé par Covielle et Cléonte. Il manipule les autres.

Dorante est personnage d intrigue, le complice du piège organisé par Covielle et Cléonte. Il manipule les autres. FICHE 8 STATUE DE PERSONNAGE Vous trouverez, ci-dessous, le résumé de l intrigue de la pièce Le Bourgeois Gentilhomme de Molière. Avant d aborder l exercice de Statue de personnage, il serait bon de connaître

Plus en détail

Présentation de la filière ES. Lycée François Truffaut

Présentation de la filière ES. Lycée François Truffaut Présentation de la filière ES Lycée François Truffaut Quelle différence entre les SES et la filière ES? SES : Sciences Eco et Sociales : c est une matière, un enseignement d exploration en seconde et la

Plus en détail

L ONU EN ACTION LES FEMMES NÉPALAISES QUI TRAVAILLENT À L ÉTRANGER

L ONU EN ACTION LES FEMMES NÉPALAISES QUI TRAVAILLENT À L ÉTRANGER L ONU EN ACTION Date de programmation: mars 2010 Programme n 1230 Durée: 5 08 Langues: anglais, français, espagnol et russe LES FEMMES NÉPALAISES QUI TRAVAILLENT À L ÉTRANGER VIDEO AUDIO SON INTER: DES

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR VERSION CORRESPONDANT UFR

GUIDE UTILISATEUR VERSION CORRESPONDANT UFR INSCRIPTION AU C2i R (Certificat Informatique et Internet) GUIDE UTILISATEUR VERSION CORRESPONDANT UFR Nicolas Cazin 2 Table des matières 1 Un mot sur ce manuel 3 2 Votre rôle, vos responsabilités 3 3

Plus en détail

La communication. Conférence de Bénédicte Lucereau sur la communication homme-femme

La communication. Conférence de Bénédicte Lucereau sur la communication homme-femme La communication Conférence de Bénédicte Lucereau sur la communication homme-femme Bénédicte Lucereau est conseillère conjugale, elle-même mariée depuis 33 ans avec sept enfants et sept petits-enfants.

Plus en détail

QUESTIONS-RÉPONSES GÉNÉRAL. 1. Que signifie l acronyme CRDS? Centre de Répartition des Demandes de Service (CRDS)

QUESTIONS-RÉPONSES GÉNÉRAL. 1. Que signifie l acronyme CRDS? Centre de Répartition des Demandes de Service (CRDS) QUESTIONS-RÉPONSES GÉNÉRAL 1. Que signifie l acronyme CRDS? Centre de Répartition des Demandes de Service (CRDS) 2. Pourquoi avoir mis un tel centre de répartition en place? Le CRDS de l Ouest a été mis

Plus en détail

PMU Analyses et logiques pour bien jouer!

PMU Analyses et logiques pour bien jouer! Dany Jurdeczka PMU Analyses et logiques pour bien jouer! Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est

Plus en détail

1943 L AFFAIRE JEAN MOULIN

1943 L AFFAIRE JEAN MOULIN Le 21 juin 1943, Jean Moulin, allias Max, se rend à Caluire, près de Lyon, dans la maison du docteur Dugoujon où il retrouve Raymond Aubrac, le colonel Lacaze et André Lassagne, trois dirigeants de l Armée

Plus en détail

Prédication de la veillée de prière pour l unité des chrétiens Tours St Paul du Sanitas jeudi 22 janvier 2010 Commentaire de Luc 24, 1-52.

Prédication de la veillée de prière pour l unité des chrétiens Tours St Paul du Sanitas jeudi 22 janvier 2010 Commentaire de Luc 24, 1-52. Prédication de la veillée de prière pour l unité des chrétiens Tours St Paul du Sanitas jeudi 22 janvier 2010 Commentaire de Luc 24, 1-52. La météo ou le climat? «Comme ils parlaient ainsi, Jésus fut présent

Plus en détail

DIMANCHE 9 DÉCEMBRE 2012

DIMANCHE 9 DÉCEMBRE 2012 DIMANCHE 9 DÉCEMBRE 2012 2 ème DIMANCHE DE L AVENT (C) PREMIÈRE LECTURE Lecture du livre de Baruc Jérusalem, quitte ta robe de tristesse et de misère, et revêts la parure de la gloire de Dieu pour toujours,

Plus en détail

Allocution de Monsieur Gaston FLOSSE, Président-Sénateur de la Polynésie française ---------- DISPOSITIONS PARTICULIERES

Allocution de Monsieur Gaston FLOSSE, Président-Sénateur de la Polynésie française ---------- DISPOSITIONS PARTICULIERES Allocution de Monsieur Gaston FLOSSE, Président-Sénateur de la Polynésie française ---------- DISPOSITIONS PARTICULIERES DE LA ZONE DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE DE TAHITI MAHANA BEACH PRESENTATION DES MESURES

Plus en détail

Le diamant n y est plus!

Le diamant n y est plus! Un soir, dans le musée des pierres précieuses, il y a eu le vol d un diamant qui était gardé par deux gorilles. Ils se sont endormis et ont même un peu ronflé. A minuit, l alarme a sonné deux ou trois

Plus en détail

Le Coran est la source du bonheur par Cheikh Abder-Razzâq Al-Badr

Le Coran est la source du bonheur par Cheikh Abder-Razzâq Al-Badr 2011 Le Coran est la source du bonheur par Cheikh Abder-Razzâq Al-Badr Mehdi Abou Abdir-Rahmân www.spfbirmingham.com 8/27/2011 1 Le Coran est la source du bonheur Toute les louanges reviennent à Allah;

Plus en détail

Monsieur le Gouverneur Militaire de. Monsieur le Gouverneur des Invalides, Monsieur le Président de la Société des Cincinnati de

Monsieur le Gouverneur Militaire de. Monsieur le Gouverneur des Invalides, Monsieur le Président de la Société des Cincinnati de Discours prononcé par l Ambassadeur lors de la cérémonie organisée pour célébrer la victoire de Yorktown au Mémorial de l Amiral de Grasse le 8 octobre 2009 Monsieur le Gouverneur Militaire de Paris Monsieur

Plus en détail

Correction d énoncés avec compléments de phrases au début ou au sein de la phrase

Correction d énoncés avec compléments de phrases au début ou au sein de la phrase DE PONCTUATION PHRASES AU DÉBUT OU AU SEIN DE LA PHRASE 1 Virgule, ordre des mots et inversion Correction d énoncés avec compléments de phrases au début ou au sein de la phrase En cliquant sur le bouton

Plus en détail

Les Français et les détecteurs de fumée : équipement et usages

Les Français et les détecteurs de fumée : équipement et usages Les Français et les détecteurs de fumée : équipement et usages Présentation des résultats 9 février 2016 LEVEE D EMBARGO : MARDI 9 FEVRIER A 10H La méthodologie Méthodologie Recueil L enquête a été réalisée

Plus en détail

Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche

Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche LEÇON Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche Lis «Cela va trop loin!». Dessine un signal routier. Ajoute ton verset à mémoriser et place-le en évidence. Commence

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos de la réédition de 2011...11 Introduction... 13. PREMIÈRE PARTIE Tout le monde a une salade à vendre!

Table des matières. Avant-propos de la réédition de 2011...11 Introduction... 13. PREMIÈRE PARTIE Tout le monde a une salade à vendre! Table des matières Avant-propos de la réédition de 2011..................11 Introduction........................................ 13 PREMIÈRE PARTIE Tout le monde a une salade à vendre! 1 Pourquoi se vendre?.............................21

Plus en détail

ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015

ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015 FR ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015 Ce que j attends de moi, je l attends aussi de vous K.R. Ravindran Président élu du Rotary Lorsque je me suis adressé

Plus en détail

le mercredi 4 novembre 2015 à partir de 18h30 en présence de Bernard Descamps

le mercredi 4 novembre 2015 à partir de 18h30 en présence de Bernard Descamps L Espace photographique de l Hôtel de Sauroy présente du 5 novembre au 5 décembre 2015 l exposition Bernard Descamps Vernissage et présentation du livre Où sont passés nos rêves? aux Editions Filigranes

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA RANDONNÉE PÉDESTRE EN FRANCE - JEUDI 10 AVRIL 2014 POUR LA

ETAT DES LIEUX DE LA RANDONNÉE PÉDESTRE EN FRANCE - JEUDI 10 AVRIL 2014 POUR LA ETAT DES LIEUX DE LA RANDONNÉE PÉDESTRE EN FRANCE - JEUDI 10 AVRIL 2014 POUR LA SOMMAIRE Méthodologie p.3 1. Les pratiquants de randonnée Poids et profils p.4 2. Les comportements de pratique p.17 3. Les

Plus en détail

Groupe 5 : Jérémy, Camille P, Julien, Rizlaine, Jordan D UNE NOUVELLE AVENTURE DE JOHN CHATTERTON DETECTIVE

Groupe 5 : Jérémy, Camille P, Julien, Rizlaine, Jordan D UNE NOUVELLE AVENTURE DE JOHN CHATTERTON DETECTIVE Groupe 5 : Jérémy, Camille P, Julien, Rizlaine, Jordan D UNE NOUVELLE AVENTURE DE JOHN CHATTERTON DETECTIVE Le genre du livre Un photo-roman Où se passe l histoire? Au début : à la ville - l enquête se

Plus en détail

DEUXIÈME LECTURE ÉVANGILE. DIMANCHE 28 AVRIL 2013 5 ème dimanche de Pâques (C) Lettre de l'apocalypse de saint Jean (21, 1-5a)

DEUXIÈME LECTURE ÉVANGILE. DIMANCHE 28 AVRIL 2013 5 ème dimanche de Pâques (C) Lettre de l'apocalypse de saint Jean (21, 1-5a) DIMANCHE 28 AVRIL 2013 5 ème dimanche de Pâques (C) DEUXIÈME LECTURE Lettre de l'apocalypse de saint Jean (21, 1-5a) Moi, Jean, j'ai vu un ciel nouveau et une terre nouvelle, car le premier ciel et la

Plus en détail

CHARLOTTE LICHA. «Pour moi, la simplicité fait la beauté» La styliste libanaise Charlotte Licha,

CHARLOTTE LICHA. «Pour moi, la simplicité fait la beauté» La styliste libanaise Charlotte Licha, 72 CHARLOTTE LICHA «Pour moi, la simplicité fait la beauté» «Ma première collection Haute Couture s adresse particulièrement à toutes les femmes qui osent être différentes» La styliste libanaise Charlotte

Plus en détail

CONSEIL CANADIEN DES NORMES DE LA RADIOTÉLÉVISION CONSEIL RÉGIONAL DU QUÉBEC. Transcription partielle du reportage de J.E. diffusé le 7 novembre, 1997

CONSEIL CANADIEN DES NORMES DE LA RADIOTÉLÉVISION CONSEIL RÉGIONAL DU QUÉBEC. Transcription partielle du reportage de J.E. diffusé le 7 novembre, 1997 CONSEIL CANADIEN DES NORMES DE LA RADIOTÉLÉVISION CONSEIL RÉGIONAL DU QUÉBEC Annexe A CFTM-TV (TVA) au sujet de J.E. (Croisade pour un presbytère) (CBSC Decision 97/98-0555) Transcription partielle du

Plus en détail

Un exemple de migration contrainte pour raison politique

Un exemple de migration contrainte pour raison politique Archives départementales de l Yonne Service éducatif Programme d Histoire de Seconde : la place des Européens dans le peuplement de la Terre de l Antiquité au XIX e siècle Littérature et société : de la

Plus en détail

Mon voyage en Asie a modifié mon regard

Mon voyage en Asie a modifié mon regard Mon voyage en Asie a modifié mon regard Marc est un jeune étudiant en médecine de vingt-deux ans. Il nous fait part de sa réflexion à partir d un voyage de trois mois en Asie. Pouvez-vous résumer ce voyage

Plus en détail

TBH Location... Une nouvelle adresse à Saint-Brieuc pour trouver son logement

TBH Location... Une nouvelle adresse à Saint-Brieuc pour trouver son logement TBH Location... Une nouvelle adresse à Saint-Brieuc pour trouver son logement dossier de presse Janvier 2014 TBH Location... Une nouvelle adresse à Saint-Brieuc pour trouver son logement Terre & Baie Habitat,

Plus en détail

Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains

Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains L histoire de Maria Tous les jours après l école, Maria vendait du pain au bord de la route pour contribuer au faible revenu familial. Lorsqu

Plus en détail

Conférence Belgique-Allemagne Palais d Egmont, Bruxelles, le 17 avril 2012. Introduction par Monsieur Didier Reynders, Vice-premier Ministre et

Conférence Belgique-Allemagne Palais d Egmont, Bruxelles, le 17 avril 2012. Introduction par Monsieur Didier Reynders, Vice-premier Ministre et Conférence Belgique-Allemagne Palais d Egmont, Bruxelles, le 17 avril 2012 Introduction par Monsieur Didier Reynders, Vice-premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Je voudrais tout d abord

Plus en détail

DELF 1 er degré - UNITÉ A4 - CORRIGÉ Session de mai 2004. ÉPREUVE ORALE (0h30)

DELF 1 er degré - UNITÉ A4 - CORRIGÉ Session de mai 2004. ÉPREUVE ORALE (0h30) DELF 1 er degré - UNITÉ A4 - CORRIGÉ Session de mai 2004 ÉPREUVE ORALE (0h30) EXERCICE 1 - IDENTIFICATION D ÉLÉMENTS SIGNIFICATIFS LIÉS À LA PRONONCIATION, À L INTONATION OU À L USAGE DES REGISTRES DE

Plus en détail

CINÉ-CLUB SYRIEN PARCOURS LIBRE DANS UN CINÉMA D AUTEURS DU 09.01 AU 03.04.2015 AU CINÉMA L ACCATTONE À PARIS Nº3 20 RUE CUJAS - PARIS 5

CINÉ-CLUB SYRIEN PARCOURS LIBRE DANS UN CINÉMA D AUTEURS DU 09.01 AU 03.04.2015 AU CINÉMA L ACCATTONE À PARIS Nº3 20 RUE CUJAS - PARIS 5 CINÉ-CLUB SYRIEN PARCOURS LIBRE DANS UN CINÉMA D AUTEURS DU 09.01 AU 03.04.2015 AU CINÉMA L ACCATTONE À PARIS Nº3 CINÉMA AL AMIR À HOMS DR AL RADDAR LE STUDIO LUXEMBOURG ACCATTONE 20 RUE CUJAS - PARIS

Plus en détail

Parce qu un chien n est pas un robot!

Parce qu un chien n est pas un robot! EA SERVICES FORMATION A L EDUCATION CANINE Pour tous les étudiants dans les métiers du chien Parce qu un chien n est pas un robot! EA SERVICES a depuis toujours eu à cœur de changer la vision du chien

Plus en détail