QUESTIONNAIRE D ENQUÊTE RESSOURCES HUMAINES ET SPÉCIFICITÉS DES RAPPORTS SOCIAUX DANS LES ASSOCIATIONS DE SOLIDARITÉ

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "QUESTIONNAIRE D ENQUÊTE RESSOURCES HUMAINES ET SPÉCIFICITÉS DES RAPPORTS SOCIAUX DANS LES ASSOCIATIONS DE SOLIDARITÉ"

Transcription

1 QUESTIONNAIRE D ENQUÊTE RESSOURCES HUMAINES ET SPÉCIFICITÉS DES RAPPORTS SOCIAUX DANS LES ASSOCIATIONS DE SOLIDARITÉ Les associations de solidarité mobilisent des acteurs de statuts différents en fonction de leur projet, selon divers niveaux de participation. Pour une meilleure organisation de leurs activités et de meilleures relations sociales entre ces différents acteurs, certaines d entre elles ont formalisé des outils de GRH pour les salariés mais aussi pour les acteurs non salariés. L URIOPSS Lorraine participe à une recherche pour élaborer des outils ressources humaines adaptés à notre secteur. Les résultats de ces travaux seront présentés lors du prochain congrès de l UNIOPSS en janvier Merci de nous consacrer 10 minutes (maximum) pour répondre, même partiellement, à ce questionnaire. A RETOURNER A L URIOPSS POUR LE 15 MAI 2009 DONNÉES GÉNÉRALES SUR VOTRE ASSOCIATION Nom de votre l association : N de téléphone : Nom et fonction du répondant au questionnaire : Nombre s et services : Dans quel(s) milieu(x) se situent-ils? Urbain Rural Les deux Secteur d activité (cocher la ou les cases correspondantes) : Petite enfance Enfance et jeunesse handicapées Aide à domicile Enfance et jeunesse en difficulté Adultes handicapés Éducation populaire et animation Adultes et familles en difficulté Personnes âgées Santé Nombre de salariés physiques : Moins de 10 Entre 51 et 100 Entre 301 et Entre 10 et 50 Entre 101 et 300 Plus de Nombre de salariés en ETP (Equivalent Temps Plein) : Moins de 10 Entre 51 et 100 Entre 301 et Entre 10 et 50 Entre 101 et 300 Plus de Vocation fondamentale de votre association : Employez-vous des contrats aidés? Oui Non Accueillez-vous des stagiaires? Oui Non L association dispose-t-elle d un projet associatif formalisé? Oui Non La dimension ressources humaines en fait-elle partie? Oui Non La dimension ressources humaines concerne-t-elle les acteurs non salariés (bénévoles, volontaires, stagiaires, usagers, famille et environnement)? Oui Non 1

2 Comment se fait la gestion des ressources humaines? (cocher les cases correspondantes) Responsable RH DAF Encadrement intermédiaire Qui propose la stratégie? Qui valide la stratégie? Qui met en œuvre la stratégie? Autres La GRH est-elle décentralisée au niveau de l établissement ou du service? Complètement Partiellement Pas du tout DONNÉES LIÉES À L OUTIL «FORMATION PRATIQUE SUR SITE» Précisions : La formation pratique en situation professionnelle peut se définir comme le processus d acquisition de compétences via l observation, la reproduction, la compréhension, l évaluation, l analyse, l ajustement des actes de prestation à l usager. Ce processus d acquisition se déroule sur le lieu même de réalisation de la prestation à l usager (en établissement, au domicile de l usager ou sur les territoires d intervention en ce qui concerne la prévention spécialisée). La formation pratique sur site englobe plusieurs dispositifs : Des dispositifs individuels : le contrat d apprentissage, le contrat et la période de professionnalisation, les contrats aidés, les stages, le tutorat, etc. Des dispositifs collectifs : les groupes de travail et de réflexion, les supervisions, les analyses de pratiques, etc. La formation pratique sur site des salariés 1. Avez-vous eu recours aux outils de formation pratique sur site pour vos salariés? Dispositifs individuels Dispositifs Collectifs Oui Combien de fois en 2008 Non Ne sais pas Le contrat d apprentissage La période de professionnalisation Le contrat de professionnalisation Les contrats aidés (précisez :.) Le stage (précisez le cadre : formation initiale, stage ANPE, etc. :.. ) Le tutorat..) La formation action Les groupes de travail et de réflexion Le groupe de projet La régulation d équipe L analyse de pratiques Le forum Le comité de pilotage..) 2

3 2. Si oui, dans quels objectifs avez-vous eu recours à ces dispositifs de formation pratique sur site? (cocher les cases correspondantes, plusieurs réponses Pour accroître les compétences au sein de l association Pour transmettre des compétences Pour pallier le déficit en ressources humaines Pour adapter les salariés à leur poste de travail Pour pouvoir créer de nouvelles activités Pour fédérer une équipe Autre (précisez) :. 3. Qui a été acteur du recours aux dispositifs de formation cochés? (cocher les cases correspondantes, plusieurs réponses Représen -tants du personnel Cadres Personnel noncadre Conseil de vie sociale Bénévoles de terrain Tiers (consultants, formateur, fédérations, unions etc.) Qui a proposé? Qui a été consulté? Qui a décidé? Qui a été informé? Qui a organisé le dispositif? Qui a réalisé le dispositif? 4. Quels ont été les obstacles à la mise en place de formation pratique sur site des salariés? (cocher les cases correspondantes, plusieurs réponses pressentis pour suivre la formation Réticences de la part des représentants du personnel Manque de temps Manque d information Coûts financiers trop élevés Difficultés dans la mise en place d un encadrement de la personne en formation ou de l animation des formations collectives Pénurie de candidat pour suivre des formations en alternance Autre (précisez) : 5. Quelles évaluations faites-vous des résultats obtenus à l issu des périodes de formation des salariés? 6. Est-ce que les salariés concernés renseignent un passeport formation? Oui Non Ne sais pas 3

4 La formation pratique sur site des administrateurs 7. Avez-vous eu recours à un outil de formation pratique sur site pour les administrateurs? (cocher les cases correspondantes, plusieurs réponses Oui Combien de fois en 2008 Non Ne sais pas Le stage sur le terrain Le tutorat La formation action Les groupes de travail et de réflexion Le groupe de projet La régulation d équipe L analyse de pratiques Le comité de pilotage.) 8. Si oui, dans quels objectifs avez-vous eu recours aux outils cochés? (cocher les cases correspondantes, plusieurs réponses Pour accroître les compétences au sein de l association Pour transmettre des compétences à des administrateurs arrivants Pour pallier le déficit en ressources humaines Pour fédérer le Conseil d administration Pour favoriser l implication des administrateurs dans la vie associative Pour pouvoir créer de nouvelles activités Autre (précisez) : 9. Qui a été acteur du recours aux dispositifs de formation cochés? (cocher les cases correspondantes, plusieurs réponses Représen -tants du personnel Cadres Personnel noncadre Conseil de vie sociale Bénévoles de terrain Tiers (consultants, formateur, fédérations, unions etc.) Qui a proposé? Qui a été consulté? Qui a décidé? Qui a été informé? Qui a organisé le dispositif? Qui a réalisé le dispositif? 10. Quels ont été les obstacles à la mise en place de formation pratique sur site des administrateurs? pressentis pour suivre la formation Manque de temps Manque d information Coûts financiers trop élevés Difficultés dans la mise en place d un encadrement de la personne en formation ou de l animation des formations collectives Autre (précisez) :... 4

5 11. Quelles évaluations faites-vous des résultats obtenus à l issu des périodes de formation des administrateurs? 12. Est-ce que les administrateurs bénévoles concernés renseignent un passeport bénévole? Oui Non Ne sais pas La formation pratique sur site des bénévoles de terrain 13. Avez-vous eu recours à un outil de formation pratique sur site pour les bénévoles de terrain? Oui Combien de fois en 2008 Non Ne sais pas Le stage sur le terrain Le tutorat La formation action Les groupes de travail et de réflexion Le groupe de projet La régulation d équipe L analyse de pratiques Le comité de pilotage..) 14. Si oui, dans quel(s) objectif(s)? (cocher les cases correspondantes, plusieurs réponses Pour accroître les compétences au sein de l association Pour transmettre des compétences à de nouveaux bénévoles Pour pallier le déficit en ressources humaines Pour favoriser l implication des bénévoles de terrain dans la vie associative Pour favoriser l insertion professionnelle du bénévole Autre (précisez) : 15. Qui a été acteur du recours aux dispositifs de formation cochés? (cocher les cases correspondantes, plusieurs réponses Représen -tants du personnel Cadres Personnel noncadre Conseil de vie sociale Bénévoles de terrain Tiers (consultants, formateur, fédérations, unions etc.) Qui a proposé? Qui a été consulté? Qui a décidé? Qui a été informé? Qui a organisé le dispositif? Qui a réalisé le dispositif? 5

6 16. Quels ont été les obstacles à la mise en place de formation pratique sur site des bénévoles de terrain? (cocher les cases correspondantes, plusieurs réponses Réticences de la part des bénévoles pressentis pour suivre la formation Manque de temps Manque d information Coûts financiers trop élevés Difficultés dans la mise en place d un encadrement de la personne en formation ou de l animation des formations collectives Autre (précisez) : 17. Quelles évaluations faites-vous des résultats obtenus à l issu des périodes de formation des bénévoles de terrain? 18. Est-ce que les bénévoles concernés renseignent un passeport bénévole? Oui Non Ne sais pas La formation pratique sur site des volontaires (au sens du décret du ) 19. Avez-vous eu recours à un dispositif de formation pratique sur site pour les volontaires? Oui Combien de fois en 2008 Non Ne sais pas Le stage sur le terrain Le tutorat La formation action Les groupes de travail et de réflexion Le groupe de projet La régulation d équipe L analyse de pratiques Le comité de pilotage..) 20. Si oui, dans quel(s) objectif (s)? (cocher les cases correspondantes, plusieurs réponses Pour accroître les compétences au sein de l association Pour pallier le déficit en ressources humaines Pour favoriser l intégration du volontaire au sein de l équipe professionnelle Pour favoriser l insertion professionnelle du volontaire Autre (précisez) : 6

7 21. Qui a été acteur du recours aux dispositifs de formation cochés? (cocher les cases correspondantes, plusieurs réponses Représen -tants du personnel Cadres Personnel noncadre Conseil de vie sociale Bénévoles de terrain Tiers (consultants, fédérations, unions etc.) Qui a proposé? Qui a été consulté? Qui a décidé? Qui a été informé? Qui a organisé le dispositif? Qui a réalisé le dispositif? 22. Quels ont été les obstacles à la mise en place de formation pratique sur site des volontaires? (cocher les cases correspondantes, plusieurs réponses Réticences de la part des volontaires pressentis pour suivre la formation Manque de temps Manque d information Coûts financiers trop élevés Difficultés dans la mise en place d un encadrement de la personne en formation ou de l animation des formations collectives Autre (précisez) :. 23. Quelles évaluations faites-vous des résultats obtenus à l issu des périodes de formation des volontaires? Participation des usagers au fonctionnement de la structure 24. Est-ce que les usagers participent aux activités de l association à des fins éducatives, encadrés par des salariés et des bénévoles? Oui Non Ne sais pas Si oui, quelles sont ces activités? (exemples : participation à la préparation des repas, à l entretien des espaces verts, aux groupes de travail concernant l évaluation, aux groupes de projet ) 25. Quels ont été les obstacles à la mise en place de ces initiatives? (cocher les cases correspondantes, plusieurs réponses Réticences de la part de l usager Manque de temps Manque d information Coûts financiers trop élevés Autre (précisez) :. 7

8 26. Quelles évaluations faites-vous des résultats obtenus à l issu de ces initiatives? Les tuteurs et maîtres de stage 27. Combien de personnes se sont portées volontaires pour devenir tuteur ou maître de stage? Salariés :... personne(s) :... personne(s) Bénévoles :.personne(s) 28. Combien de personnes ont suivi une formation de tuteur? Salariés :.. personne(s) :... personne(s) Bénévoles :.personne(s) Les dispositifs collectifs 29. Est-ce que salariés, bénévoles et usagers ont participé ensemble à un même dispositif de formation collective (groupes de travail et de réflexion, les supervisions, les analyses de pratiques, etc.)? Oui lesquels?... Non Ne sais pas 30. Quels ont été les obstacles à la mise en place de formation pratique sur site réunissant à la fois des salariés, des bénévoles et des usagers? Réticences de la part des bénévoles de terrain Manque de temps Manque d information Coûts financiers trop élevés Autre (précisez) : Quelles évaluations faites-vous suite aux résultats obtenus, à l issu des périodes de formation collective? (Eventuellement) Commentaires sur le thème des dispositifs de formation pratique sur site : L équipe de l URIOPSS Lorraine vous remercie d avoir pris le temps et le soin de remplir ce questionnaire. Votre contribution lui est extrêmement précieuse et lui sera très utile pour toujours mieux répondre à vos besoins et attentes. Les résultats de l exploitation de l ensemble du questionnaire vous seront communiqués prochainement. 8

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE Pour les employeurs, à partager avec leurs collaborateurs! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial. Le tuteur est chargé d accueillir, d aider, d informer et de

Plus en détail

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA L INRA, la formation et moi Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA Pourquoi se former? 4 axes stratégiques pour piloter vos formations Promouvoir les

Plus en détail

DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES (GPEC)

DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES (GPEC) 1 IMPORTANT ANONYME GESTION PREVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES (GPEC) Premier semestre 2008 Ce questionnaire peut vous paraître long mais il est important que vous le remplissiez et nous vous

Plus en détail

Branche Aide à domicile - Rapport de branche 2014

Branche Aide à domicile - Rapport de branche 2014 Branche Aide à domicile - Rapport de branche 2014 QUESTIONNAIRE A RETOURNER AVANT LE 15 MARS 2014 3 possibilités de réponse : 1. Par courrier, grâce à l enveloppe T ci-jointe adressée à Infraforces Rapport

Plus en détail

Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens

Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens Pour vous procurer le programme des formations l Accueil-Information

Plus en détail

RAPPORT FINAL. Enquête sur la formation professionnelle dans les ETI. 13 mars 2013

RAPPORT FINAL. Enquête sur la formation professionnelle dans les ETI. 13 mars 2013 Enquête sur la formation professionnelle dans les ETI RAPPORT FINAL 13 mars 2013 Version finale 13/03/2013 RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE ÉLECTRONIQUE 2 Introduction Le questionnaire diffusé par l ASMEP-ETI auprès

Plus en détail

Bienvenue sur la page de l appel à candidatures lancé par Pro Bono Lab. Votre contact - 1/3

Bienvenue sur la page de l appel à candidatures lancé par Pro Bono Lab. Votre contact - 1/3 Bienvenue sur la page de l appel à candidatures lancé par Pro Bono Lab Les candidatures sont ouvertes jusqu au 8 janvier 2016 minuit. Une fois que vous aurez réuni les quelques informations nécessaires,

Plus en détail

Enquête Centre Europa : «tous au travail pour penser la famille»

Enquête Centre Europa : «tous au travail pour penser la famille» Enquête Centre Europa : «tous au travail pour penser la famille» La famille évolue et les rapports dans le couple et parents enfants changent aussi. Pour penser et mieux vivre ensemble ces changements,

Plus en détail

DREES Enquête mode de garde et d'accueil des jeunes enfants - Questionnaire C. >Cahier H. Opinions sur les modes d accueil

DREES Enquête mode de garde et d'accueil des jeunes enfants - Questionnaire C. >Cahier H. Opinions sur les modes d accueil 119 >Cahier H Opinions sur les modes d accueil 120 QH. 1 QUATRE CATÉGORIES DE MODES DE GARDE PEUVENT ÊTRE SUBVENTIONNÉES EN PARTIE PAR LA CAF : la crèche (ou halte-garderie, etc.); l assistante maternelle

Plus en détail

Médiation des intérêts dans l Union Européenne

Médiation des intérêts dans l Union Européenne Médiation des intérêts dans l Union Européenne Questionnaire pour les entreprises Université de Mannheim Prof. Beate Kohler-Koch Dr. Christine Quittkat Pour toutes questions merci de nous contacter sous:

Plus en détail

1 semaine avant le début de la formation session@institutbioforce.fr. accessible ICI

1 semaine avant le début de la formation session@institutbioforce.fr. accessible ICI Gestion de projet Acquérir les outils et méthodes nécessaires pour mettre en place un dispositif de suivi et d évaluation dans le cadre d un projet: représenter les processus de suivi et d évaluation au

Plus en détail

Résultats de l enquête «Où en est le secteur public dans la mise en place du DIF»

Résultats de l enquête «Où en est le secteur public dans la mise en place du DIF» Résultats de l enquête «Où en est le secteur public dans la mise en place du DIF» Février 2009 Objectifs et mode opératoire de l enquête Objectifs : Faire l état des lieux de la mise en place du DIF dans

Plus en détail

Dossier de candidature en 2 e, 3 e ou 4 e année

Dossier de candidature en 2 e, 3 e ou 4 e année Dossier de candidature en 2 e, 3 e ou 4 e année (sauf apprentissage en agriculture - campus de Rouen : dossier spécifique) Photo D identité Pour toute précision, contacter le service admission au 03 44

Plus en détail

Vous pouvez me retourner ce questionnaire soit par mail à : anne-sophie.lapointe@orange.fr

Vous pouvez me retourner ce questionnaire soit par mail à : anne-sophie.lapointe@orange.fr Madame la Présidente, Monsieur le Président, Représentant(e) à l Alliance Maladies Rares, Président(e) d une association de malades dans les maladies rares ou son représentant à l Alliance Maladies Rares,

Plus en détail

Fiche pratique n 12. Evaluation de la formation. Finalité. Mode opératoire. De quoi s agit-il? Quelle évaluation pour quels besoins?

Fiche pratique n 12. Evaluation de la formation. Finalité. Mode opératoire. De quoi s agit-il? Quelle évaluation pour quels besoins? Finalité De quoi s agit-il? Evaluer la formation est nécessaire pour toute entreprise qui souhaite connaître le «retour sur investissement» des actions de formation qu elle a initiées. Il convient de distinguer

Plus en détail

Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges

Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges La Mairie souhaite intégrer la perspective d un développement durable au cœur de ses missions de service public en engageant la commune de Chorges dans la démarche

Plus en détail

AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE

AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE NOTICE DESCRIPTIVE DE AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE RENTREE DE NOVEMBRE 2015 1. Le métier d Aide- Médico-Psychologique L aide médico-psychologique (A.M.P.) exerce une fonction d accompagnement et d aide dans

Plus en détail

La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique

La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique Ce rapport est à rédiger à la fin de votre parcours de formation. Il conditionne l obtention du diplôme. Il est

Plus en détail

8 juin 2006. ATELIER 1 : Recruter des compétences, concilier les logiques d efficacité et de cohésion sociale. Contribution de la VILLE DE LYON (69)

8 juin 2006. ATELIER 1 : Recruter des compétences, concilier les logiques d efficacité et de cohésion sociale. Contribution de la VILLE DE LYON (69) 2 ème CONFERENCE REGIONALE POUR L EMPLOI ET LA FORMATION 8 juin 2006 ATELIER 1 : Recruter des compétences, concilier les logiques d efficacité et de cohésion sociale Contribution de la VILLE DE LYON (69)

Plus en détail

APPEL A PROJETS Mesures d accompagnement social personnalisé (MASP) 2016-2018

APPEL A PROJETS Mesures d accompagnement social personnalisé (MASP) 2016-2018 APPEL A PROJETS Mesures d accompagnement social personnalisé (MASP) 2016-2018 La loi n 2007-308 du 5 mars 2007 portant réforme de la protection juridique des majeurs dispose que «toute personne majeure

Plus en détail

LA FORMATION EN ALTERNANCE DU DEJEPS

LA FORMATION EN ALTERNANCE DU DEJEPS LA FORMATION EN ALTERNANCE DU DEJEPS 2009 Objectif de cet exposé La formation en alternance Pour obtenir Un diplôme sportif Le DEJEPS Intérêt d avoir un stagiaire en formation diplômante financée par le

Plus en détail

Le LIDO, Centre des Arts du Cirque de Toulouse Dossier d inscription Formation Professionnelle

Le LIDO, Centre des Arts du Cirque de Toulouse Dossier d inscription Formation Professionnelle DOSSIER D INSCRIPTION Formation Professionnelle au LIDO A RETOURNER AVANT LE 09 MARS 2015 Le LIDO, Centre des Arts du Cirque de Toulouse Dossier d inscription Formation Professionnelle A l initiative de

Plus en détail

FORMATION POUR LES MEDIATEURS SOCIAUX

FORMATION POUR LES MEDIATEURS SOCIAUX LES FORMATIONS 2013 FORMATION POUR LES MEDIATEURS SOCIAUX La médiation sociale est définie comme «un processus de création et de réparation du lien social et de règlements des conflits de la vie quotidienne,

Plus en détail

formations pour les bénévoles associatifs en seine-saint-denis

formations pour les bénévoles associatifs en seine-saint-denis formations pour les bénévoles associatifs en seine-saint-denis PROGRAMME SEPTEMBRE-DÉCEMBRE 2012 formations pour les bénévoles associatifs LA LIGUE DE L ENSEIGNEMENT FOL 93 s inscrit dans un mouvement

Plus en détail

Porteurs de projet : auto diagnostic, préalable au positionnement

Porteurs de projet : auto diagnostic, préalable au positionnement Porteurs de projet : auto diagnostic, préalable au positionnement Date de réception POINT INFO :. Ce document est destiné à vous présenter et à organiser votre réflexion autour du projet d installation.

Plus en détail

EXPERIMENTATION DU LIVRET DE COMPETENCES

EXPERIMENTATION DU LIVRET DE COMPETENCES EXPERIMENTATION DU LIVRET DE COMPETENCES La circulaire du 28 décembre 2009 lance l expérimentation du livret de compétences prévue par l article 11 de la loi relative à l orientation et à la formation

Plus en détail

Demande d agrément d assistant(e) maternel(le)

Demande d agrément d assistant(e) maternel(le) N 13394*02 Demande d agrément d assistant(e) maternel(le) Notice Vous allez faire une demande d agrément ou de renouvellement d agrément pour exercer la profession d assistant(e) maternel(le); ce métier

Plus en détail

B1. Accueil extrascolaire au sein de l école

B1. Accueil extrascolaire au sein de l école ACCUEIL TEMPS LIBRE : ETAT DES LIEUX 2015 BESOINS ET ATTENTES DES FAMILLES CONCERNANT LES ACTIVITES EXTRASCOLAIRES. L Accueil Temps Libre (appelé plus couramment accueil extrascolaire) regroupe toutes

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE MINISTÈRE CHARGÉ DE LA SANTÉ DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE PORTFOLIO DE L ÉTUDIANT (document à tenir

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS CATALOGUE DE FORMATIONS POUR LES CENTRES SOCIAUX FRANCILIENS. Année 2012-2013. Fondamentaux du travail en centre sociale

CATALOGUE DE FORMATIONS CATALOGUE DE FORMATIONS POUR LES CENTRES SOCIAUX FRANCILIENS. Année 2012-2013. Fondamentaux du travail en centre sociale CATALOGUE DE FORMATIONS CATALOGUE DE FORMATIONS POUR LES CENTRES SOCIAUX FRANCILIENS Année 2012-2013 2013 L accueil, une affaire d équipe Co-constuire une action de vacances familiales Fondamentaux du

Plus en détail

Consultation sur les impacts des décisions des gouvernements du Québec et du Canada en éducation des adultes

Consultation sur les impacts des décisions des gouvernements du Québec et du Canada en éducation des adultes 1. Identification Veuillez prendre note qu aucune information nominative recueillie dans ce questionnaire ne sera diffusée dans les communications de l'icéa relatives à cette enquête. * 1. Nom de l'organisme

Plus en détail

Outil : Grille de recueil des besoins de formation. Formation envisagée et modalités d apprentissage

Outil : Grille de recueil des besoins de formation. Formation envisagée et modalités d apprentissage Outil : Grille de recueil des besoins de formation Modalité : entretien individuel Nom / Prénom : Intitulé du poste : Responsable hiérarchique : Date de l entretien : Type de compétence : «J ai besoin

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Animation professionnelle et développement de projets pour l'action sociale, culturelle et socioculturelle de l

Plus en détail

Adéquation formation-emploi, outil d orientation et d amélioration de l'offre de formation dans la zone d intervention du Projet FORAP NORD

Adéquation formation-emploi, outil d orientation et d amélioration de l'offre de formation dans la zone d intervention du Projet FORAP NORD Adéquation formation-emploi, outil d orientation et d amélioration de l'offre de formation dans la zone d intervention du Projet FORAP NORD Séminaire EDUCAID, Bruxelles 29.11.2012 PLAN 1. Processus général

Plus en détail

COFOR SANTE. Une ACTUALITÉ en ACCRÉDITATION SANTÉ (contenu de nos interventions pages suivantes)

COFOR SANTE. Une ACTUALITÉ en ACCRÉDITATION SANTÉ (contenu de nos interventions pages suivantes) COFOR SANTE Des interventions* en : - Communication - Management - Relation client - Qualité - Gestion Une ACTUALITÉ en ACCRÉDITATION SANTÉ (contenu de nos interventions pages suivantes) * cf. nos programmes

Plus en détail

DEMANDE DE RETOUR EN FORMATION INITIALE. Le dossier sera remis au candidat par le CIO Saisie AFFELNET du vœu post3 par l établissement RS 2015

DEMANDE DE RETOUR EN FORMATION INITIALE. Le dossier sera remis au candidat par le CIO Saisie AFFELNET du vœu post3 par l établissement RS 2015 DEMANDE DE RETOUR EN FORMATION INITIALE Le dossier sera remis au candidat par le CIO Saisie AFFELNET du vœu post3 par l établissement IDENTITE DU CANDIDAT Centre d Information et d Orientation (cachet)

Plus en détail

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE Ce programme de formation prépare à l obtention du CP FFP (Certificat Professionnel de la Fédération de la Formation Professionnelle) de Tuteur d entreprise. INTITULÉ

Plus en détail

Instructions pour la sauvegarde et l envoi du questionnaire

Instructions pour la sauvegarde et l envoi du questionnaire Instructions pour la sauvegarde et l envoi du questionnaire 1) Pour accéder aux options de sauvegarde et d envoi du questionnaire, veuillez cliquer sur le bouton représenté ci-après, situé en dernière

Plus en détail

Conférence des Grandes Ecoles Promotion sortie en 2003 ou 2004

Conférence des Grandes Ecoles Promotion sortie en 2003 ou 2004 AGRO.MONTPELLIER ENQUÊTE EMPLOI 2005 Conférence des Grandes Ecoles Promotion sortie en 2003 ou 2004 Chère Ancienne, Cher Ancien, A l initiative de la Conférence des Grandes Ecoles et, pour la treizième

Plus en détail

Fiche action 52. Accompagnement à la parentalité. 7 Education 8 Habitat 9 Culture, loisirs 10 Emploi 11 Justice 12 Autre, précisez : SECTEUR SANITAIRE

Fiche action 52. Accompagnement à la parentalité. 7 Education 8 Habitat 9 Culture, loisirs 10 Emploi 11 Justice 12 Autre, précisez : SECTEUR SANITAIRE Intitulé de l action : Fiche action 52 Accompagnement à la parentalité Formation Petite Enfance "Maladies hivernales et Prévention" (Réseau bronchiolite du Nord) 1) Quel est votre secteur d intervention?

Plus en détail

«Parcours certifiant Responsable Marketing ISM» DOSSIER DE CANDIDATURE à une VAE

«Parcours certifiant Responsable Marketing ISM» DOSSIER DE CANDIDATURE à une VAE «Parcours certifiant Responsable Marketing ISM» DOSSIER DE CANDIDATURE à une VAE Document à retourner à la Cellule VAE du Service des inscriptions de l ISM qui, à la lecture de ce dossier, décidera de

Plus en détail

DOSSIER DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER DEMANDE DE SUBVENTION ASSOCIATION DEMANDE DE SUBVENTION 2015 (Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association) DOSSIER DEMANDE DE SUBVENTION Nom de l association : Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous

Plus en détail

Programme de Capacity building «Pilotage et Evaluation»

Programme de Capacity building «Pilotage et Evaluation» Programme de Capacity building «Pilotage et Evaluation» Accompagnement des associations actives sur le terrain de la petite enfance et de la lutte contre la pauvreté pour le renforcement des compétences

Plus en détail

Boite à outils GRH. «Guide pour réussir vos recrutements de travailleurs Handicapés»

Boite à outils GRH. «Guide pour réussir vos recrutements de travailleurs Handicapés» Boite à outils GRH «Guide pour réussir vos recrutements de travailleurs Handicapés» MEDEF Loire Club Handi - Loire - Entreprises 16 bd de l Etivallière 42950 Saint Etienne Contact : Raphaël VENET Tél :

Plus en détail

AUTOGIAGNOSTIC du PROJET d INSTALLATION remplir par le porteur de projet

AUTOGIAGNOSTIC du PROJET d INSTALLATION remplir par le porteur de projet AUTOGIAGNOSTIC du PROJET d INSTALLATION remplir par le porteur de projet BP 80054 Chambre d agriculture du Gard 1120 Route de Saint Gilles 30023 Nîmes Cedex pai30@gard.chambagri.fr Cette fiche doit être

Plus en détail

TRANSPORT DE VOYAGEURS

TRANSPORT DE VOYAGEURS ATTENTION VISUEL BASSE DEF!!! FORMATION Transport LICENCE PROFESSIONNELLE TRANSPORT DE VOYAGEURS Le transport de voyageurs revêt différentes formes : transport urbain, inter-urbain, ou voyages touristiques

Plus en détail

SYNTHÈSE DES QUESTIONNAIRES D ÉVALUATION

SYNTHÈSE DES QUESTIONNAIRES D ÉVALUATION FORMATION CONTINUE ET INITIALE SYNTHÈSE DES QUESTIONNAIRES D ÉVALUATION ÉVALUATION INTERNE 2013 Une évaluation interne visant à apprécier l utilisation des contenus des mallettes mises à disposition des

Plus en détail

Master Contrôle de Gestion Syllabus de l année 1

Master Contrôle de Gestion Syllabus de l année 1 Ce descriptif de cours est donné à titre indicatif et est susceptible d être modifié selon les besoins de formation des étudiants. Il prend appui sur le référentiel de compétences en Master. Objectifs

Plus en détail

Pôle Conseil & Formation. Modules de formation

Pôle Conseil & Formation. Modules de formation Pôle Conseil & Formation Modules de formation Tout collaborateur Comité de Direction Personnel RH Référent Handicap Personnes en charge de la santé au travail * Encadrement de proximité Encadrement supérieur

Plus en détail

Guide du "tuteur" en entreprise

Guide du tuteur en entreprise Tél. : 04 73 34 85 96 Guide du "tuteur" en entreprise Pour les employeurs, à partager avec leurs collaborateurs! Un tandem Une véritable fonction Dans ce guide, le tutorat est pris au sens large, comme

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau de la démographie et des formations

Plus en détail

Les mutations de la formation tout au long de la vie au CNED

Les mutations de la formation tout au long de la vie au CNED Ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche Les mutations de la formation tout au long de la vie au CNED Retour

Plus en détail

Business. Intelligent. Formation de formateur. Stage inter. 2 jours. Entraîner vos équipes pour développer leurs compétences

Business. Intelligent. Formation de formateur. Stage inter. 2 jours. Entraîner vos équipes pour développer leurs compétences Entraîner vos équipes pour développer leurs compétences Stage inter Formation de formateur 2 jours Notre valeur ajoutée 1.La montée immédiate en compétence L assimilation rapide du savoirfaire L acquisition

Plus en détail

Quand deux projets se rencontrent.. 2 ème Forum Régional Santé et Travail 3 avril 2008

Quand deux projets se rencontrent.. 2 ème Forum Régional Santé et Travail 3 avril 2008 Quand deux projets se rencontrent.. 2 ème Forum Régional Santé et Travail 3 avril 2008 Plan La santé au travail : une priorité de la CFDT Une action soutenue financièrement Les points clefs de la démarche

Plus en détail

Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat

Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat Contribuer à former des jeunes au métier d ambulancier Contact : Catherine Scordia - Direction des formations c.scordia@ordredemaltefrance.org

Plus en détail

Dossier de candidature-acteurs associatifs

Dossier de candidature-acteurs associatifs Ile-de-France (Département de la Seine-Saint-Denis) Jeunes Ambassadeurs de l Engagement Associatif 2016 Dossier de candidature-acteurs associatifs 1) Présentation du programme Le programme Jeunes Ambassadeurs

Plus en détail

Diplôme d Etat Supérieur Spécialité «Performance sportive» Mention «Handball»

Diplôme d Etat Supérieur Spécialité «Performance sportive» Mention «Handball» INSEP Formation / FFHB Service Formation Diplôme d Etat Supérieur Spécialité «Performance sportive» Mention «Handball» Présentation du DESJEPS mention handball Année 2013/2014 Ce document précise les principaux

Plus en détail

Grille d évaluation des conditions de travail des tuteurs à distance

Grille d évaluation des conditions de travail des tuteurs à distance Grille d évaluation des conditions de travail des tuteurs à distance Version 2.0 février 2006 Sylvie Boulenger, Sylvie Dalbin, Jacques Rodet Jacques Rodet Initiateur et facilitateur de t@d http://jacques.rodet.free.fr

Plus en détail

Adjoint administratif (double DEP) Comptabilité (DEP) Coiffure (DEP) Esthétique (DEP) Secrétariat (DEP) Épilation à l électricité (ASP)

Adjoint administratif (double DEP) Comptabilité (DEP) Coiffure (DEP) Esthétique (DEP) Secrétariat (DEP) Épilation à l électricité (ASP) ENTREVUE ÉCRITE Nom : Prénom : Date de naissance : Code permanent : Inscrit sur vos bulletins ou sur votre carte étudiante No de téléphone : COCHEZ LE PROGRAMME POUR LEQUEL VOUS FAITES UNE DEMANDE D ADMISSION

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Assistant ressources humaines de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section

Plus en détail

Groupe d échanges du 12 novembre 2013. Point n 2 : expérimentation du télétravail. Prorogation et modalités d évaluation

Groupe d échanges du 12 novembre 2013. Point n 2 : expérimentation du télétravail. Prorogation et modalités d évaluation Groupe d échanges du 12 novembre 2013 Point n 2 : expérimentation du télétravail Prorogation et modalités d évaluation L expérimentation du télétravail dans les services des MEDDE-METL est désormais active.

Plus en détail

passeport Le passeport formation Les points clés du passeport formation : Votre formation initiale Votre parcours professionnel

passeport Le passeport formation Les points clés du passeport formation : Votre formation initiale Votre parcours professionnel Les points clés du passeport formation : Votre formation initiale passeport Votre parcours professionnel Les actions de formation professionnelle continue suivies Vos activités extra-professionnelles 1

Plus en détail

CQP Pilote de ligne de conditionnement (H/F) des industries chimiques : Niveau IV*

CQP Pilote de ligne de conditionnement (H/F) des industries chimiques : Niveau IV* CQP Pilote de ligne de conditionnement (H/F) des industries chimiques : Niveau IV* Dossier VAE Candidat Nom :... Prénom :... Signature : *LE NIVEAU AUQUEL IL EST FAIT REFERENCE EST CELUI DE LA NOMENCLATURE

Plus en détail

déployer une énergie appréciable pour placer les étudiants dans les meilleures conditions de stages possibles.

déployer une énergie appréciable pour placer les étudiants dans les meilleures conditions de stages possibles. ÉTUDE SUR LES BESOINS EN FORMATION CLINIQUE ET EN FORMATION CONTINUE DES PROFESSIONNELS DE LA SANTÉ DES COMMUNAUTÉS FRANCOPHONES EN SITUATION MINORITAIRE Sommaire Le Consortium national de formation en

Plus en détail

DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S. Travail de fin d études en didactique universitaire

DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S. Travail de fin d études en didactique universitaire DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S Travail de fin d études en didactique universitaire Magali Muller Bastien Walliser Septembre 2009 CHOIX D UNE PROBLEMATIQUE L étape choix d une problématique comprend les documents

Plus en détail

Diplôme de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. «Responsable Mutualiste» Cycle 2017 / 2018

Diplôme de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. «Responsable Mutualiste» Cycle 2017 / 2018 Diplôme de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne «Responsable Mutualiste» Dossier de candidature pour la 14 ème promotion Cycle 2017 / 2018 NB : Les candidatures seront examinées à partir de septembre

Plus en détail

Evaluez la satisfaction des usagers : 1 La démarche d enquête

Evaluez la satisfaction des usagers : 1 La démarche d enquête Evaluez la satisfaction des usagers : 1 La démarche d enquête Evaluer les activités et la qualité des prestations d un établissement ou d un service passe par une évaluation régulière de la satisfaction

Plus en détail

Centre de la Pédagogie et de la Formation. Développer ses compétences de formateur et tuteur. 9, rue Colette Besson 32000 Auch

Centre de la Pédagogie et de la Formation. Développer ses compétences de formateur et tuteur. 9, rue Colette Besson 32000 Auch Centre de la Pédagogie et de la Formation Développer ses compétences de formateur et tuteur Centre de la Pédagogie et de la Formation 9, rue Colette Besson 32000 Auch Tél. 06.46.67.37.86 contact@cpf-formation.eu

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2007-2018 Date: 07 février 2007

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2007-2018 Date: 07 février 2007 MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Sous-direction des établissements et de la politique contractuelle Suivi par : Yves SCHENFEIGEL 1 ter avenue

Plus en détail

Notice pour la rédaction du compte-rendu annuel des activités au titre du Service Civique

Notice pour la rédaction du compte-rendu annuel des activités au titre du Service Civique Notice pour la rédaction du compte-rendu annuel des activités au titre du Service Civique A l attention des organismes agréés au titre de l engagement de Service Civique ayant recruté des volontaires avant

Plus en détail

Enquête sur les attentes et besoins des personnes en situation de handicap vis-à-vis des Services d Aide à la Personne

Enquête sur les attentes et besoins des personnes en situation de handicap vis-à-vis des Services d Aide à la Personne Ce questionnaire est aussi disponible en ligne sur le site : www.handirhoneservices.org Ou par flash code : Vous pouvez être aidé au remplissage par téléphone au : 06 52 16 34 84 Enquête sur les attentes

Plus en détail

Réingénierie de la formation des cadres de santé. Perspective 2014/2015

Réingénierie de la formation des cadres de santé. Perspective 2014/2015 Réingénierie de la formation des cadres de santé Perspective 2014/2015 L AsCISM dans ce groupe L association est représentée sur le groupe de réflexion depuis mai 2012. Cette réflexion au ministère de

Plus en détail

Association : être ou devenir employeur? Telle est la question! Relations salariés bénévoles : de quoi parle t-on?

Association : être ou devenir employeur? Telle est la question! Relations salariés bénévoles : de quoi parle t-on? Association : être ou devenir employeur? Telle est la question! Relations salariés bénévoles : de quoi parle t-on? Session de sensibilisation réalisée à la demande du CDOS de GIRONDE, dans le cadre du

Plus en détail

Dans la même collection, neuf autres guides méthodologiques sont disponibles auprès des délégations régionales du FAFSEA.

Dans la même collection, neuf autres guides méthodologiques sont disponibles auprès des délégations régionales du FAFSEA. Les quatre étapes de l entretien professionnel Guide méthodologique 4 Quatrième étape : Le suivi du parcours professionnel du salarié A l issue de cet entretien, sur la base des conclusions figurant dans

Plus en détail

Du nouveau pour votre formation Réforme de la Formation Continue

Du nouveau pour votre formation Réforme de la Formation Continue Du nouveau pour votre formation Réforme de la Formation Continue Le plan 1. La réforme de la formation 1.1 La philosophie de la réforme 1.2 Quelques dates 2. Les principales innovations 2.1 Changements

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION DU PROJET DE SEJOUR EN VACANCES AUTONOMES

DOSSIER DE PRESENTATION DU PROJET DE SEJOUR EN VACANCES AUTONOMES DOSSIER DE PRESENTATION DU PROJET DE SEJOUR EN VACANCES AUTONOMES TITRE DU PROJET :.... L opération Sac Ados, c est une aide au départ en vacances conçue pour : vous permettre un premier départ en vacances

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d'équipe de fabrication des industries chimiques

CQP Animateur(trice) d'équipe de fabrication des industries chimiques CQP Animateur(trice) d'équipe de fabrication des industries chimiques Guide d évaluation des compétences Candidat Nom :... Prénom :... Entreprise :... Dossier à adresser au secrétariat des CQP des Industries

Plus en détail

Ce cahier appartient à. Tuteur de. Du / / Au / / AGEFOS PME PACA 146 rue Paradis CS 30002 MARSEILLE CEDEX 06 1/

Ce cahier appartient à. Tuteur de. Du / / Au / / AGEFOS PME PACA 146 rue Paradis CS 30002 MARSEILLE CEDEX 06 1/ CAHIER DE SUIVI DU TUTEUR DANS LE CADRE DU CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION Ce cahier appartient à Tuteur de Du / / Au / / AGEFOS PME PACA 6 rue Paradis CS 000 MARSEILLE CEDEX 06 / INTRODUCTION QU EST-CE

Plus en détail

Réalisation d'un diagnostic sous forme d'enquête

Réalisation d'un diagnostic sous forme d'enquête Réalisation d'un diagnostic sous forme d'enquête DEPARTEMENT OPINION INSTITUTIONNEL Erwan LESTROHAN Chef de groupe 01 55 33 20 05 erwan.lestrohan@lh2.fr Guillaume Inigo Chargé d études 01 55 33 20 57 guillaume.inigo@lh2.fr

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

AUTOÉVALUATION PAR LES MEMBRES DU CA

AUTOÉVALUATION PAR LES MEMBRES DU CA AUTOÉVALUATION PAR LES MEMBRES DU CA AUTOÉVALUATION PAR LES MEMBRES DU CA Questionnaire pour le fonctionnement général du conseil d administration Cette autoévaluation a pour but de faire le point après

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2015 Subvention de fonctionnement Subvention exceptionnelle pour «action spécifique»

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2015 Subvention de fonctionnement Subvention exceptionnelle pour «action spécifique» DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2015 Subvention de fonctionnement Subvention exceptionnelle pour «action spécifique» Dossier à retourner avant : Le 30 Novembre 2014 (Cachet de la poste faisant foi) Veuillez

Plus en détail

Plan de Professionnalisation Personnalisé AUTODIAGNOSTIC

Plan de Professionnalisation Personnalisé AUTODIAGNOSTIC Plan de Professionnalisation Personnalisé AUTODIAGNOSTIC Nom : Prénom :. Ce document est destiné à vous présenter et à organiser votre réflexion autour du projet d installation. Il sera transmis aux organismes

Plus en détail

2007-2013 Sept territoires, sept expérimentations urbaines

2007-2013 Sept territoires, sept expérimentations urbaines 2007-2013 Sept territoires, sept expérimentations urbaines UNION EUROPÉENNE La politique urbaine intégrée soutenue par l Europe : un enjeu aujourd hui, un principe pour demain Depuis 2007, l Europe investit

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX 1 RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX La santé des élèves constitue un enjeu d'importance pour l'ecole : son incidence sur les apprentissages et la réussite scolaire,

Plus en détail

GRH1: Etre Responsable Formation

GRH1: Etre Responsable Formation 10 FORMATION ET DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES GRH1: Etre Responsable Formation - Présenter les enjeux et politiques de la fonction de responsable - Avoir une vision globale du métier et de ses évolutions

Plus en détail

Formation. «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015

Formation. «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015 Formation «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015 Vous souhaitez sécuriser votre activité? Évaluer rapidement la rentabilité de vos produits et services

Plus en détail

XUOhttp://tecfa.unige.ch/perso/class/tutorat_cvs/grille_tutorat.html XUOhttp://tecfa.unige.ch/perso/class/tutorat_cvs/grille_tutorat.

XUOhttp://tecfa.unige.ch/perso/class/tutorat_cvs/grille_tutorat.html XUOhttp://tecfa.unige.ch/perso/class/tutorat_cvs/grille_tutorat. *ULOOHGHVXSSRUWjO poderudwlrqg XQHVWUDWpJLHWXWRUDOH JULOOHBWXWRUDW! *ULOOHGHVXSSRUWjO poderudwlrqg XQH VWUDWpJLHWXWRUDOH 2ULJLQDX[ &RGHJULOOHBWXWRUDW! XUOhttp://tecfa.unige.ch/perso/class/tutorat_cvs/grille_tutorat.html

Plus en détail

EXERCER LE ROLE DE TUTEUR EN ENTREPRISE Faciliter l intégration de nouveaux collaborateurs dans l entreprise 2 jours 14 heures

EXERCER LE ROLE DE TUTEUR EN ENTREPRISE Faciliter l intégration de nouveaux collaborateurs dans l entreprise 2 jours 14 heures PUBLIC Tout salarié expérimenté dans ses fonctions et amené à accueillir et accompagner tout nouvel arrivant dans l entreprise (salarié en contrat d apprentissage, en contrat ou période de professionnalisation,

Plus en détail

Evolutions internationales dans la mesure du secteur informel et de l emploi informel. Notes Techniques N 01 : Cadre conceptuel

Evolutions internationales dans la mesure du secteur informel et de l emploi informel. Notes Techniques N 01 : Cadre conceptuel Evolutions internationales dans la mesure du secteur informel et de l emploi informel Notes Techniques N 01 : Cadre conceptuel Février 2010 SOMMAIRE Page Introduction... 2 I. Recentrage des cadres conceptuels

Plus en détail

Licence Professionnelle «Métiers de la Formation, de l Insertion et de l Accompagnement»

Licence Professionnelle «Métiers de la Formation, de l Insertion et de l Accompagnement» Licence Professionnelle «Métiers de la Formation, de l Insertion et de l Accompagnement» Objectifs de la formation Répondre à des besoins de professionnalisation dans les champs de la formation, de l insertion,

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D ENQUÊTE

QUESTIONNAIRE D ENQUÊTE Où en êtes-vous avec le développement durable dans votre association? 6 Agenda 21 du Clermontais QUESTIONNAIRE D ENQUÊTE Dans le cadre de son Agenda 21, la Communauté de communes du Clermontais invite

Plus en détail

Formation certifiée Titre certifié RNCP de niveau III JO du 22 août 2012. Responsable de résidence et service du logement accompagné

Formation certifiée Titre certifié RNCP de niveau III JO du 22 août 2012. Responsable de résidence et service du logement accompagné Formation certifiée Titre certifié RNCP de niveau III JO du 22 août 2012 Responsable de résidence et service du logement accompagné Seule formation certifiée, spécifique au logement accompagné Dans un

Plus en détail

Association régie par la loi «1901»

Association régie par la loi «1901» Association régie par la loi «1901» Siège social et Direction Générale : 11, rue de la Convention 79000 NIORT Tél. 05 49 24 20 88 Fax. 05 49 24 30 03 siège@gpa79.net 1) INTRODUCTION La loi du 2 janvier

Plus en détail

Cycle diplômant niveau II Responsable de la Fonction Achats

Cycle diplômant niveau II Responsable de la Fonction Achats Cycle Diplômant Niveau II Responsable de la Fonction Achats DOSSIER CONFIDENTIEL Vos coordonnées personnelles Vos nom et prénom Votre adresse Code postal Ville Pays Votre téléphone Vos coordonnées professionnelles

Plus en détail

Enquête pour un Agenda 21 à Sainte-Pazanne

Enquête pour un Agenda 21 à Sainte-Pazanne Enquête pour un Agenda 21 à Sainte-Pazanne On a commencé à parler d Agenda 21 lors du sommet de la Terre de Rio en 1992. 173 Etats ont adopté un programme d «Action 21» ou «Agenda 21» pour les pays francophones.

Plus en détail

Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes»

Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes» Association Insertion Musique et Son Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes» Les objectifs de la formation Faciliter l accès à une formation qualifiante, un contrat en alternance

Plus en détail

1. ETAT CIVIL : NOM : Prénom :

1. ETAT CIVIL : NOM : Prénom : Réservé à l employeur Dossier reçu le : Traité le :. Date envoi convocation sélection :. PHOTO D IDENTITÉ obligatoire DOSSIER DE CANDIDATURE FORMATIONS ANIMATION sous contrat de professionnalisation FORMATION

Plus en détail

Dossier de candidature DUFA

Dossier de candidature DUFA photo Dossier de candidature DUFA (cadre réservé à l administration) DOSSIER N : q Madame q Monsieur Nom d usage................................... Nom de naissance................................. Prénoms.......................................................................................

Plus en détail

L accompagnement dans les maladies rares

L accompagnement dans les maladies rares L accompagnement dans les maladies rares Marie-Pierre BICHET Vice présidente de l Alliance Maladies Rares Poitiers 3 mars 2016 L accompagnement dans les maladies rares Vivre avec une maladie rare c est

Plus en détail