OBSERVATOIRE DYNAMIQUE DES METIERS DU NUMERIQUE, DE L INGENIERIE, DES ETUDES & CONSEIL ET DES FOIRES, SALONS & CONGRES SYNTHESE 4 EME TRIMESTRE 2013

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OBSERVATOIRE DYNAMIQUE DES METIERS DU NUMERIQUE, DE L INGENIERIE, DES ETUDES & CONSEIL ET DES FOIRES, SALONS & CONGRES SYNTHESE 4 EME TRIMESTRE 2013"

Transcription

1 OBSERVATOIRE DYNAMIQUE DES METIERS DU NUMERIQUE, DE L INGENIERIE, DES ETUDES & CONSEIL ET DES FOIRES, SALONS & CONGRES SYNTHESE 4 EME TRIMESTRE 213 V2. 17 Mars 214 1

2 Synthèse des données du 4 ème Trimestre 213 Cette note de synthèse a pour objet de - présenter les perspectives de recrutement analysées par l APEC sur le 2 ème et le 3 ème trimestre 213 (dans ses notes de conjoncture trimestrielle de fin Avril, de fin Juillet et de fin Octobre) ; - dégager les principaux éléments caractéristiques des analyses des 4 trimestres 213, par secteur, par emploi et par département - qui sont détaillées dans les documents joints o en présentant les évolutions globales des 4 secteurs, o en présentant les évolutions les plus significatives. Cette synthèse fait référence aux documents analytiques joints qui détaillent : - les données par secteur (1. Synthèse par secteur) - les données par emploi (2. Fiches par emploi) - les données par département (3. Fiches par département) Sommaire 1. Tendances de recrutement par secteur (notes de conjoncture APEC) Indicateurs généraux des 4 secteurs Offres d emplois 4 ème T ème T Evolution par secteur par rapport à la base 1, du 4ème T Taux d internalisation des offres par les Clients Les évolutions les plus significatives Evolution des secteurs Clients : Climat des affaires Indicateurs synthètiques pour les industries manufacturières Indicateurs par sous- secteur d activité Indicateurs synthétiques pour l industrie du batiment

3 1. Tendances de recrutement par secteur (notes de conjoncture APEC) Ce développement reprend l analyse précédente : la nouvelle note de conjoncture APEC n ayant pas à ce jour été publiée 1.1. Entreprises ayant recruté au moins 1 cadre (Enquêtes APEC de Janvier, Avril et Septembre 213 auprès des entreprises et cabinets de recrutement) Le tableau et le graphique suivants présentent les % de recrutement par secteur : les % des entreprises ayant recruté au moins un cadre au 1 er, au 2 ème, ou au 3 ème 212 et, un an plus tard, au 1 er, 2 ème ou 3 ème T 213 ; les écarts entre les % constatés pour les mêmes trimestres des 3 périodes (212 et 213), représentant l évolution des taux de recrutement constatés sur ce panel d entreprises (indiqués en vert ou rouge selon qu ils sont positifs ou négatifs). Tendances par secteur - Notes Conjoncture trimestrielle APEC n 43, 44 & 45-3ème T 213 RECRUTEMENTS Secteurs ( % entreprises ayant recruté au moins 1 cadre ) 1T 212 1T 213 2T 212 2T 213 3T 212 3T 213 Industrie 58% 54% 62% 52% 57% 53% -4% -1% -4% Construction 57% 38% 51% 53% 54% 5% -19% 2% -4% Commerce & Transports 37% 48% 46% 43% 37% 46% 11% -3% 9% Banque & Assurance 86% 7% 72% 71% 76% 72% -16% -1% -4% Ingénierie -R&D 82% 85% 82% 84% 86% 88% 3% 2% 2% Activités informatiques 91% 87% 9% 92% 84% 93% -4% 2% 9% Conseils & Services aux Entreprises 47% 44% 44% 43% 51% 53% -3% -1% 2% Médico-social 48% 5% 45% 59% 47% 57% 2% 14% 1% % Entreprises / secteur ayant recruté au moins 1 cadre ( enquetes APEC Janvier, Avril & Septembre 213 ) recrutement 1T12 recrutement 2T12 recrutement 3T12 recrutement 1T13 recrutement 2T13 recrutement 3T13 1% 9% 8% 7% 6% 5% 4% 3% 2% 1% % Industrie Construction Commerce & Transports Banque & Assurance Ingénierie -R&D Activités informatiques Conseils & Services aux Entreprises Médico-social 3

4 1.2. Entreprises prévoyant de recruter au moins 1 cadre Le tableau et le graphique suivants présentent les tendances de recrutement par secteur : les % des entreprises prévoyant de recruter au moins un cadre au 2 ème, au 3 ème ou au 4 ème T 212 et, un an plus tard, au 2 ème, au 3 ème ou au 4 ème T 213 ; les écarts entre les % constatés pour les mêmes trimestres des 3 périodes (212 et 213), représentant l évolution des prévisions de recrutement enregistrées sur ce panel d entreprises (indiqués en vert ou rouge selon qu ils sont positifs ou négatifs). Prévisions de recrutements Secteurs ( % entreprises prévoyant de recruter au moins 1 cadre ) 2T 212 2T 213 3T 212 3T 213 4T 212 4T 213 Industrie 51% 46% 48% 44% 5% 44% -5% -4% -6% Construction 46% 46% 39% 44% 5% 43% % 5% -7% Commerce & Transports 35% 37% 34% 4% 34% 37% 2% 6% 3% Banque & Assurance 78% 73% 69% 68% 7% 61% -5% -1% -9% Ingénierie -R&D 87% 76% 85% 74% 84% 79% -11% -11% -5% Activités informatiques 91% 85% 89% 91% 88% 84% -6% 2% -4% Conseils & Services aux Entreprises 45% 4% 4% 45% 45% 53% -5% 5% 8% Médico-social 46% 4% 41% 49% 41% 57% -6% 8% 16% 1% 9% 8% 7% 6% 5% 4% 3% 2% 1% % % Entreprises / secteur prévoyant de recruter au moins 1 cadre ( enquetes APEC Janvier, Avril & Septembre 213 ) Industrie Construction Commerce & Transports Banque & Assurance Ingénierie - R&D Previsions R 2T12 Previsions R 2T13 Previsions R 3T12 Previsions R 3T13 Previsions R 4T12 Activités Conseils & Médico-social informatiques Services aux Entreprises 4

5 2. Indicateurs généraux des 4 secteurs Offres d emplois 4 ème T ème T 213 Ce tableau présente les volumes d offres pour les 4 secteurs : l évolution comparable des volumes d offres du Numérique et de l Ingénierie - en particulier pour la période 4T 211-4T 212-, diverge à partir du 2 ème T 213 : progression et stabilité des volumes pour le Numérique, mais baisse continue pour les volumes d offres de l Ingénierie. Evolution des Offres d'emplois 4T 211-4T 213 nb d'offres numérique ingenierie Etudes & conseil T 211 1T 212 2T 212 3T 212 4T 212 1T 213 2T 213 3T 213 4T 213 Les données du secteur Foires et Salons sont indiquées ci-dessous secteur 4T 211 1T 212 2T 212 3T 212 4T 212 1T 213 2T 213 3T 213 4T 213 foires et salons Evolution par secteur par rapport à la base 1, du 4ème T 211 Le tableau ci-dessous présente l évolution des offres en indices par rapport à la base de référence de chaque secteur du 4 ème T 211 (base 1,). 1,6 1,5 1,4 1,3 1,2 1,1 1,,9,8,7,6 Evolution des Offres d'emplois ( indices par rapport à la base 1, = 4T 211) Numérique Ingenierie Etudes & conseil 4T 211 1T 212 2T 212 3T 212 4T 212 1T 213 2T 213 3T 213 4T 213 5

6 On notera l inversion des courbes : en valeur relative, la progression du Numérique après avoir rejoint celle de l4ingénierie au 3 ème T 213, se maintient à un niveau supérieur au 4 ème T 213 (indices respectifs de 1,11 et de,98). Le tableau ci-dessous présente les indices d évolution des différents volumes d offres d emplois par rapport à la base de référence du 4 ème T 211 ( indice 1,), pour chacun des 4 secteurs professionnels ( avec indication du volume des offres à cette période ). secteurs nb Offres 4T 211 4T 211= base 1 1T 212 2T 212 3T 212 4T 212 1T 213 2T 213 3T 213 4T 213 Numérique , 1,2,9 1,3 1,1 1,17 1,11 1,14 1,11 Ingenierie , 1,32,86 1,4 1,2 1,12 1,23 1,1,98 Etudes & conseil 374 1,,92,82,93 1,1 1,15,87,84 1,26 Foires et salons 2 1, 1,6,55,6,7,75 1,5 1,15,85 Total 737 1, 1,22,89 1,3 1,2 1,15 1,12 1,12 1,8 Après la baisse significative du 2 ème T 212, les différents secteurs ont recouvré et dépassé leurs volumes d offres initiaux (4 ème T 211), à l exception du secteur Ingénierie (-2 points / 4T211) et du secteur Foires & salons qui enregistre une baisse de 15 points pour le 4 ème T Taux d internalisation des offres par les Clients Cet indicateur correspond à la part de marché Clients : par phénomène de compensation (par rapport aux 1 % de l offre globale), toute baisse de cette part de marché Clients aboutit donc à une augmentation de la part de marché des Prestataires, c est-à-dire à augmenter le volume du chiffres d affaires de ces prestataires. Ce tableau présente la proportion (%) que représentent les offres des Clients par rapport au total des Offres d emplois (APEC) du secteur. On note, sur la période 4T 211-3T 213, pour les 2 secteurs comportant des offres de Clients pour les emplois suivis : - la perte de part de marché pour le Numérique (- 6 points / 4T211), - deuxième baisse trimestrielle consécutive de 3 points - caractérisant la réserve des Clients par rapport à l évolution rapide des technologies ; - la baisse de 2 points par rapport au 4ème T 211 et par rapport au 3 ème T 213 de la part de marché de l Ingénierie, au terme de la progression précédente de 6 points par rapport à la situation de fin % 5% 45% 4% 35% 3% 25% 2% 15% 1% 5% Internalisation - 46% 17% 43% 16% % Offres Clients / Total Offres 32% 13% 41% 15% 4% 13% 12% 41% 38% Numerique Ingénierie 46% 13% 14% 4T 211 1T 212 2T 212 3T 212 4T 212 1T 213 2T 213 3T 213 4T % 11% 6

7 3. Les évolutions les plus significatives Les tableaux ci-dessous présentent les emplois et les secteurs pour lesquels sont enregistrées les évolutions les plus significatives (entre la base de référence du 4 ème T 211 et le 4 ème T 213). Ces tableaux reprennent les données qui présentent les % d évolution les plus importants ( en évolution positive ou négative ) entre la base de référence du 4 ème T 211 et la situation du 4 ème T 213, pour les principaux indicateurs définis : - évolution des offres d emplois totales (prestataires et clients); - évolution des offres par département ; - évolution des offres Clients ; - évolution des offres par secteur d activité Clients ; - évolution par profil de maturité requise ; - évolution des compétences requises (% occurrences / total offres) entre le 3 ème semestre 212 et le 4ème trimestre Numérique & Ingénierie les évolutions les plus significatives Numérique 4T 13 / 4T 11 Ingénierie 4T 13 / 4T 11 Indicateur 1.1 des offres d'emploi totales Indicateur 1.1 (Prestataires + Clients ) positives Concepteur développeur 26% Ingénieur procédés 66% Consultant technique 21% Conducteur de travaux 12% négatives Architecte SI -23% Commercial -26% Responsable domaine technique -41% Indicateur 1.2 des offres par département Indicateur 1.2 Loire Atlantique 68% positives Rhone 55% Paris 25% Bouches du rhone 55% Ile & Vilaine 14% Alpes maritimes 49% Alpes maritimes -13% négatives Hauts de Seine -9% Nord -25% isère -7% Bouches du rhone -25% Isère -3% 7

8 les évolutions les plus significatives Numérique 4T 13 / 4T 11 Ingénierie 4T 13 / 4T 11 Indicateur 2 des offres d'emplois Clients Indicateur 2 positives Architecte SI 33% Analyste fonctionnel 22% Spécialiste exploitation maintenance 17% Ingénieur procédés 13% Responsable domaine technique -5% négatives Consultant technique -42% Ingénieur chargé d'études techniques -26% Chef de projet -23% Ingénieur sécurité de fonctionnement -24% Indicateur 3 des offres par secteurs CLIENTS Indicateur 3 Fabrication des autres matériels de transport 94% positives Fabrication des autres matériels de transport 16% Reparation et installation de machines 25% Activités auxiliaires des services financiers 37% Construction de batiments 21% Recherche - développement scientifique 11% négatives Activités des services financiers -25% Fabrication d'équipements électriques -55% Fabrication d'équipements électriques -7% Telecommunications -5% Industrie automobile -49% Fabrication de produits informatiques -32% Génie civil -49% 8

9 les évolutions les plus significatives Numérique 4T 13 / 4T 11 Ingénierie 4T 13 / 4T 11 Indicateur 5 des profils de maturité requis Indicateur profils débutants Consultant technique 4% positives Architecte SI 3% Dessinateur 6% Commercial 2% Ingénieur chargé d'études techniques 3% négatives Analyste fonctionnel -2% Spécialiste exploitation maintenance -6% Ingénieur procédés -4% 5.2. profils confirmés positives Analyste fonctionnel 15% Spécialiste exploitation maintenance 13% Commercial 8% Responsable domaine technique 5% Conducteur de travaux 4% Consultant technique -1% négatives Architecte SI -2% Ingénieur sécurité de fonctionnement -17% Consultant progiciel -1% Dessinateur -4% les évolutions les plus significatives Numérique 4 T 13/ 2S 212 Ingénierie 4 T 13/ 2S 212 Indicateur 6 des occurrences de compétences requises Indicateur 6 positives Java 3% AMDEC 1% JEE 3% Mecatronique 1,4% SQL 2%.NET 1% JavaScript -5% négatives Open source -3% Autocad -6% Linux -4% PDMLink -4% C++ -4% 9

10 3.2. Etudes & Conseil et Foires & Salons les évolutions les plus significatives Etudes & Conseil 4T 13 / 4T 11 Foires & Salons 4T 13 / 4T 11 Indicateur 1.1 des offres d'emploi totales Indicateur 1.1 (Prestataires + Clients ) positives Consultant en accompagnement collectif 289% néant Consultant en relations publiques 16% négatives Consultant en management -2% Attaché commercial de site -7% Indicateur 1.2 des offres par département Indicateur 1.2 positives Nord 3% Paris 57% Yvelines 167% Isère 67% Hauts de Seine -44% négatives Gironde -85% Alpes maritimes -83% Bouches du rhone -22% les évolutions les plus significatives Etudes & Conseil 4T 13 / 4T 11 Foires & Salons 4T 13 / 4T 11 Indicateur 5 des profils de maturité requis Indicateur profils débutants positives néant néant Consultant en recrutement -11% négatives Chargé d'études marketing -5% Attaché commercial de site -3% Consultant en management -4% 5.2. profils confirmés Consultant en recrutement 26% néant positives Consultant en relations publiques 19% négatives Chargé d'études marketing et opinion -25% Consultant en management -2% Attaché commercial de site -1% 1

11 les évolutions les plus significatives Etudes & Conseil 4 T 13/ 2S 212 Foires & Salons 4 T 13/ 2S 212 Indicateur 6 des occurrences de compétences requises Indicateur 6 positives reclassement 2% B to C 31% B to B 1% B to B 16% négatives conduite du changement -6% bilan de compétences -4% 11

12 4. Evolution des secteurs Clients : Climat des affaires Ces éléments de conjoncture établis au terme de la période analysée (4eme T 213) sont complétés des tendances signalées dans la dernière publication Insee (février 214) Point de conjoncture INSEE Janvier 214. Les graphiques ci-dessous reprennent les principaux indicateurs de climat des affaires des enquêtes mensuelles de conjoncture de l INSEE depuis le 2 me semestre 211, qui font ressortir les anticipations des chefs d entreprises pour les principaux secteurs d activité Les indicateurs présentés correspondent à des soldes d opinion, différence entre le % de réponses «en hausse» ou «supérieurs à la normale» et le % de réponses «en baisse» ou «inférieurs à la normale». Les séries sont corrigées des variations saisonnières. La moyenne des indicateurs est précisée en légende des graphiques Indicateurs synthétiques pour les industries manufacturières Selon le point de conjoncture de l INSEE de Janvier 214, «L indicateur synthétique est stable et se situe à sa moyenne de longue période» Le solde correspondant aux perspectives personnelles s améliore et se situe désormais à un niveau supérieur à sa moyenne de long terme. Les carnets de commandes globaux et étrangers progressent légèrement par rapport au mois précédent. Mais tandis que le niveau de la demande globale est désormais jugé désormais proche de la normale, celui de la demande étrangère est encore considéré bas par les industriels.» (www. insee.fr/fr/thèmes) 12 Industrie manufacturière - Climat des affaires : opinion des industriels Soldes d'opinio en %, CVS Climat des affaires (moyenne 1 depuis 1976) Perspectives personnelles de production (moyenne 5) Point de conjoncture INSEE paru le 25 février 214 Selon les chefs d entreprise interrogés en février 214, le climat conjoncturel dans l industrie est inchangé par rapport au mois précédent. L indicateur synthétique est stable et se situe à sa moyenne de longue période 12

13 4.2. Indicateurs par sous- secteur d activité INDUSTRIE Climat des affaires : Opinion des Chefs d'entreprises PERSPECTIVES personnelles de production Equipements élec. électron.informatiques Matériel de transport Métallurgie et autres produits métalliques soldes opinions en % CVS soldes opinions en % CVS BATIMENT Climat des affaires : opinion des Chefs d'entreprises Climat des affaires ( moyenne 1 ) Activité prévue (moyenne : -5 ) Effectifs prévus ( moyenne : -2 ) 13

14 INDUSTRIE Climat des affaires : Opinion des Chefs d'entreprises PERSPECTIVES personnelles de production Chimie Pharmacie 5 4 Caoutchouc, plastiques... 3 soldes opinions en % CVS soldes opinions en % CVS INDUSTRIE Climat des affaires : Opinion des Chefs d'entreprises PERSPECTIVES personnelles de production Matériel de transport DONT Automobile DONT Autres Matériels de transport Dans le secteur de l Automobile, le solde de l activité passée progresse et se situe très au-dessus du niveau moyen. Si les carnets de commande étrangers sont jugés dynamiques et au-dessus de leur niveau moyen, les carnets de commande globaux sont quasi inchangés et sont toujours considérés comme anormalement bas.» La Fabrication d autres matériels de transport comprend la construction navale, la fabrication de matériel ferroviaire, la construction aéronautique et spatiale et la fabrication d équipements pour ces matériels 14

15 . Pour ce secteur, selon les chefs d entreprises interrogés, l activité accélérait et serait très dynamique dans les prochains mois - Insee - Enquête mensuelle de conjoncture dans l industrie manufacturière Janvier 214. Les offres d emplois Clients portent entre autres sur des Chefs de projet ou des Ingénieurs sureté de fonctionnement pour l ingénierie dans le domaine des transports urbains ou ferroviaires, et mettent en avant la maitrise de l informatique embarquée et des technologies des réseaux, ou encore sur des Ingénieurs spécialisés dans le domaine des infrastructures de transports disposant en particulier des compétences Autocad et Catia V Indicateurs synthétiques pour l industrie du bâtiment soldes opinions en % CVS BATIMENT Climat des affaires : opinion des Chefs d'entreprises Climat des affaires ( moyenne 1 ) Activité prévue (moyenne : -5 ) Effectifs prévus ( moyenne : -2 ) Industrie du bâtiment fin 213 Pour ce secteur, selon les chefs d entreprises interrogés en novembre 213, le climat des affaires est stable dans le bâtiment. L indicateur synthétique du climat des affaires se stabilise en dessous de sa moyenne de long terme. L indicateur de retournement reste en zone favorable. «Les entrepreneurs sont plus nombreux qu en Octobre à signaler une baisse des effectifs passés et prévus. Les soldes correspondant à l emploi passé et à l emploi prévu restent nettement en dessous de leur moyenne de long terme.» - Insee Enquête mensuelle de conjoncture dans l industrie du bâtiment Janvier 214 Les offres Clients portent sur les emplois d Ingénieur bâtiment, de Chef de projet Bâtiment, Chef de projet TCE, d Economiste de la construction, d Ingénieur structure requérant entre autres la maitrise des logiciels de calcul règlementaire RT, Robot Structural, MS Project. Industrie du bâtiment février 214 Selon les chefs d entreprise interrogés en Février 214 le climat des affaires reste défavorable dans le bâtiment. L indicateur synthétique du climat des affaires est stable et demeure en dessous de sa moyenne de long terme L indicateur de retournement * revient en zone défavorable. *L indicateur de retournement mesure la probabilité que la phase conjoncturelle soit favorable et la probabilité qu elle soit défavorable 15

OBSERVATOIRE DYNAMIQUE DES METIERS DE L OPIIEC MODE D EMPLOI GRILLE DE LECTURE DES ANALYSES

OBSERVATOIRE DYNAMIQUE DES METIERS DE L OPIIEC MODE D EMPLOI GRILLE DE LECTURE DES ANALYSES OBSERVATOIRE DYNAMIQUE DES METIERS DE L OPIIEC MODE D EMPLOI GRILLE DE LECTURE DES ANALYSES OPIIEC 25 Quai Panhard et Levassor 75013 PARIS Observatoire Paritaire des métiers du Numérique, de l Ingénierie,

Plus en détail

GPEC Etape 3 Observatoire dynamique des métiers de la Branche. Bilan 2013 et tendances d évolution

GPEC Etape 3 Observatoire dynamique des métiers de la Branche. Bilan 2013 et tendances d évolution Etude réalisée par le cabinet RIGHT Management SYNTHESE GPEC Etape 3 Observatoire dynamique des métiers de la Branche Bilan 2013 et tendances d évolution 1 Ordre du Jour Cartographie de l Observatoire

Plus en détail

I. BILAN 2013 ET PROSPECTIVE 2014

I. BILAN 2013 ET PROSPECTIVE 2014 OBSERVATOIRE DYNAMIQUE DES METIERS DE LA BRANCHE I. BILAN 2013 ET PROSPECTIVE 2014 TENDANCES D EVOLUTION ET COMPETENCES EMERGENTES I.4. SECTEUR METIERS DE L EVENEMENT OPIIEC 25 Quai Panhard et Levassor

Plus en détail

Enquêtes mensuelles. Indicateurs du Climat des Affaires

Enquêtes mensuelles. Indicateurs du Climat des Affaires Tendances régionales La conjoncture en Midi-Pyrénées Décembre 215 La production industrielle a légèrement progressé dans l ensemble des secteurs. Les carnets de commandes sont toujours jugés de bon niveau.

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Novembre 212 1 1 - -1-1 -2-2 -3-3 22 23 24 2 26 27 28 29 21 211 212 Série dessaisonalisée

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Mars 212 1 1 - -1-1 -2-2 -3-3 22 23 24 2 26 27 28 29 21 211 212 Série dessaisonalisée

Plus en détail

udesté on it ecl Col

udesté on it ecl Col Collection études LA C EST 49% de la population girondine en 21 * 727 466 habitants (INSEE 21) * 7% de croissance en 1 ans (INSEE) * 27 communes * 4 ème Communauté Urbaine de France (INSEE 28) 53% des

Plus en détail

EN NORD PAS-DE-CALAIS

EN NORD PAS-DE-CALAIS FÉVRIER 2015 LES ENTREPRISES EN NORD PAS-DE-CALAIS BILAN 2014 ET PERSPECTIVES 2015 Sommaire CONTEXTE CONJONCTUREL... 3 SYNTHÈSE... 4 INDUSTRIE... 5 RAPPEL DU CONTEXTE CONJONCTUREL RÉGIONAL 2013 ET 2014...

Plus en détail

Le secteur du bâtiment

Le secteur du bâtiment Le secteur du bâtiment 1. La construction neuve La forte accélération du décrochage de l activité observée depuis la fin 2008 avait cédé à une stabilisation du rythme de recul à partir du troisième trimestre

Plus en détail

I. BILAN 2013 ET PROSPECTIVE 2014

I. BILAN 2013 ET PROSPECTIVE 2014 OBSERVATOIRE DYNAMIQUE DES METIERS DE LA BRANCHE I. BILAN 2013 ET PROSPECTIVE 2014 TENDANCES D EVOLUTION ET COMPETENCES EMERGENTES I.3. SECTEUR ETUDES & CONSEIL OPIIEC 25 Quai Panhard et Levassor 75013

Plus en détail

>> Baisse continue de l activité

>> Baisse continue de l activité 4 ème trimestre 20 Janvier 2013 - N 15 >> continue de l activité Dans les services comme dans l industrie, le climat des affaires reste dégradé au quatrième trimestre 20 et il s établit nettement en dessous

Plus en détail

Banque de France. Agen. Chambre de Commerce et Industrie du Lot-et-Garonne. Réunion du 14 Février 2014

Banque de France. Agen. Chambre de Commerce et Industrie du Lot-et-Garonne. Réunion du 14 Février 2014 Direction des Affaires Régionales Aquitaine Banque de France Agen «L Économie en Aquitaine Bilan 2013, Perspectives 2014» Chambre de Commerce et Industrie du Lot-et-Garonne Réunion du 14 Banque de France

Plus en détail

>> La bonne tenue du commerce auto se confirme, les difficultés de l après vente aussi.

>> La bonne tenue du commerce auto se confirme, les difficultés de l après vente aussi. 2 ème trimestre 20 Juillet 20 - N 21 >> La bonne tenue du commerce auto se confirme, les difficultés de l après vente aussi. Alors que 20 s annonçait comme l année de la reprise, l évolution de l activité

Plus en détail

Situation économique des entreprises du commerce de détail au 2 ème trimestre 2015 JUILLET 2015

Situation économique des entreprises du commerce de détail au 2 ème trimestre 2015 JUILLET 2015 Situation économique des entreprises du commerce de détail au 2 ème trimestre 2015 JUILLET 2015 RÉSUMÉ DES RÉSULTATS C O M M E A N T I C I P É E PA R L E S C O M M E R Ç A N T S, L A C T I V I T É D E

Plus en détail

L ACTIVITE. Evolution de l'activité industrielle secteur privé. Evolution de l'activité industrielle secteur public

L ACTIVITE. Evolution de l'activité industrielle secteur privé. Evolution de l'activité industrielle secteur public N 729 ENQUETE SUR LA SITUATION ET LES PERSPECTIVES DANS L INDUSTRIE AU - TROISIEME TRIMESTRE 215 - L enquête d opinion auprès des chefs d entreprise industrielle, initiée par les services de l ONS couvre

Plus en détail

Enquête sur les besoins en formation de la 1 ère transformation

Enquête sur les besoins en formation de la 1 ère transformation Enquête sur les besoins en formation de la 1 ère transformation Compte rendu synthétique Novembre 2012 2 sur 10 CONTEXTE DE L ENQUÊTE Cette enquête a été menée par Midi-Pyrénées Bois, en partenariat avec

Plus en détail

Une amélioration qui demande confirmation

Une amélioration qui demande confirmation JANVIER 2016 Une amélioration qui demande confirmation 2015 s avère plus favorable que prévu pour les TPE-PME de Rhône-Alpes. Contrairement aux années précédentes, les entreprises qui déclarent un chiffre

Plus en détail

L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante

L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante Observatoire de la Vie Etudiante L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante Résultats de l enquête sur le devenir des diplômés 2009 de master au 1 er décembre

Plus en détail

L actualité en 12 graphiques

L actualité en 12 graphiques Point de conjoncture de la Région Ile-de-France L actualité en 12 graphiques Unité La croissance de la zone euro devrait accélérer progressivement en 2015 et s affermir en 2016 sous l effet de la baisse

Plus en détail

UPA / I+C LES METIERS DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE DE PROXIMITE

UPA / I+C LES METIERS DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE DE PROXIMITE Juillet-août-septembre 2012 Note trimestrielle N 40 Lettre trimestrielle d information UPA / I+C LES METIERS DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE DE PROXIMITE CONJONCTURE Détérioration plus marquée au cours de

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de Rhône-Alpes. Suivez l activité LEGER REGAIN D ACTIVITE EN DEBUT D ANNEE 2015

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de Rhône-Alpes. Suivez l activité LEGER REGAIN D ACTIVITE EN DEBUT D ANNEE 2015 Suivez l activité des entreprises de Rhône-Alpes NOTE DE CONJONCTURE N 11 - Janvier Edition Lyon Rhône LEGER REGAIN D ACTIVITE EN DEBUT D ANNEE Au cours des derniers mois de l année, le niveau d activité

Plus en détail

Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35

Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35 Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35 Méthodologie Ce Baromètre est mis en place par la Chambre Régionale de Commerce et d Industrie de Bourgogne,

Plus en détail

information aux médias

information aux médias Marche des affaires au 3 e trimestre 213 Réserves de travail à un niveau record Les réserves de travail des bureaux d étude ont continué à augmenter et se montent désormais à plus d une année. C est l

Plus en détail

1 er trimestre 2016 UN FLECHISSEMENT DE LA SITUATION ECONOMIQUE SUR LE DEBUT D ANNEE 2016

1 er trimestre 2016 UN FLECHISSEMENT DE LA SITUATION ECONOMIQUE SUR LE DEBUT D ANNEE 2016 1 er trimestre 2016 UN FLECHISSEMENT DE LA SITUATION ECONOMIQUE SUR LE DEBUT D ANNEE 2016 Les dirigeants Drômois misent toutefois sur une stabilisation des indicateurs au prochain trimestre. Suivez l actualité

Plus en détail

Situation économique des entreprises du Grand Lille au 1 er trimestre 2015 AVRIL 2015

Situation économique des entreprises du Grand Lille au 1 er trimestre 2015 AVRIL 2015 Situation économique des entreprises du Grand Lille au 1 er trimestre 2015 AVRIL 2015 RÉSUMÉ DES RÉSULTATS L E P R E M I E R T R I M E S T R E 2 0 1 5 S A C H È V E S U R U N E N O T E P L U T Ô T P O

Plus en détail

Maîtrise Sciences de Gestion

Maîtrise Sciences de Gestion Maîtrise Sciences de Gestion La population de diplômés de l IUP Sciences de Gestion est de 64 pour l année 003 pour les deux options confondues, contrôle de gestion audit et ingénierie comptable et financière,

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en novembre 2012 : +0,2% sur un mois, -2,2% en moyenne mobile sur trois mois 2. Marché du logement en novembre

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 599 Janvier 5 Conjoncture de l immobilier Résultats au troisième trimestre OBSERVATION ET STATISTIQUES logement - CONSTRuCTION La conjoncture immobilière

Plus en détail

L étude. SIO/SIP BAIP Enquête nationale MESR Diplômés 2010

L étude. SIO/SIP BAIP Enquête nationale MESR Diplômés 2010 RÉPERTOIRE DES MÉTIERS OCCUPÉS PAR LES DIPLÔMÉS 2010 SITUATION EN DÉCEMBRE 2012 OFFRE DE FORMATION F.L.L.A.S.H MASTERS 2010 1 L étude La Direction Générale pour l Enseignement Supérieur et l Insertion

Plus en détail

En 2010/2011, sur les 19 inscrits, 17 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 89,5 %.

En 2010/2011, sur les 19 inscrits, 17 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 89,5 %. M2P AFFAIRES ET COMMERCE INTERNATIONAL Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, sur les 19 inscrits, 17 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de

Plus en détail

SYNTHESE DE LA NOTE TRIMESTRIELLE DE CONJONCTURE ECONOMIQUE 4 ème TRIMESTRE 2013 (octobre-novembre-décembre 2013)

SYNTHESE DE LA NOTE TRIMESTRIELLE DE CONJONCTURE ECONOMIQUE 4 ème TRIMESTRE 2013 (octobre-novembre-décembre 2013) FRANCE BOIS FORÊT Observatoire économique Filière Forêt Bois SYNTHESE DE LA NOTE TRIMESTRIELLE DE CONJONCTURE ECONOMIQUE 4 ème TRIMESTRE 20 (octobre-novembre-décembre 20) Evolutions différenciées en fin

Plus en détail

SYNTHESE ENQUETE DE CONJONCTURE 2014

SYNTHESE ENQUETE DE CONJONCTURE 2014 CINOV SYNTHESE ENQUETE DE CONJONCTURE 2014 L'enquête, dont l'analyse est présentée ci-dessous, a été réalisée par la Fédération CINOV auprès d un panel de ressortissants (adhérents CINOV ou non), en janvier

Plus en détail

Divergences sectorielles

Divergences sectorielles Octobre 2015 Méthodologie Les résultats présentés sont issus du panel de conjoncture «suivi de la situation économique» CCIR / CCIT de Rhône-Alpes. 373 TPE-PME représentatives de l industrie, du BTP, du

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Décembre 211 1 1 - -1-1 -2-2 -3-3 21 22 23 24 2 26 27 28 29 21 211 Série dessaisonalisée

Plus en détail

Avertissement. Signes conventionnels utilisés

Avertissement. Signes conventionnels utilisés Avertissement Sauf mention contraire, les données «France» concernent la France métropolitaine et les Départements d outre-mer hors Mayotte. Les sites internet www.insee.fr et http://epp.eurostat.ec.europa.eu

Plus en détail

Situation économique des entreprises du commerce de détail au 2 ème trimestre 2015 JUILLET 2015

Situation économique des entreprises du commerce de détail au 2 ème trimestre 2015 JUILLET 2015 Situation économique des entreprises du commerce de détail au 2 ème trimestre JUILLET RÉSUMÉ DES RÉSULTATS C O M M E A N T I C I P É E PA R L E S C O M M E R Ç A N T S, L A C T I V I T É D E C E P R I

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT Général au développement durable n 58 Juillet Conjoncture de l immobilier Résultats au premier trimestre OBSERVATION ET STATISTIQUES logement - CONSTRuCTION La conjoncture immobilière au premier

Plus en détail

territoire Alpes Sud Isère marché du travail

territoire Alpes Sud Isère marché du travail Direction territoriale ISERE territoire Alpes Sud Isère marché du travail Introduction les demandeurs d emploi Evolution du nombre de demandeurs d emploi Caractéristiques (âge sexe formation qualification

Plus en détail

LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012

LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012 LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012 La Corse devrait conserver sa première place pour la croissance avec un taux de 1 % contre 0,5 % pour l ensemble de la France. En 2011, le taux

Plus en détail

En 2011/2012, sur les 52 inscrits, 49 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 94,2%.

En 2011/2012, sur les 52 inscrits, 49 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 94,2%. Mention Arts plastiques - Arts appliqués Domaine ARTS, LETTRES ET LANGUES Devenir de la promotion 2012 Enquête En 2011/2012, sur les 52 inscrits, 49 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 94,2%.

Plus en détail

Emploi salarié et marché du travail dans les transports au deuxième trimestre 2015

Emploi salarié et marché du travail dans les transports au deuxième trimestre 2015 COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 686 Octobre 2 Emploi salarié et marché du travail dans les transports au deuxième trimestre 2 OBSERVATION ET STATISTIQueS transport Au deuxième trimestre

Plus en détail

Le baromètre économique des services en France

Le baromètre économique des services en France Le baromètre économique des services en France M a i 2 0 1 3 Sommaire Editorial... p. 3 L indicateur avancé de l emploi... p. 4 salarié dans les services Le chiffre d affaires des services... p. 5 La valeur

Plus en détail

Observatoire des SARL au capital inférieur à 7 500 à Paris Bilan de deux ans : août 2003 août 2005

Observatoire des SARL au capital inférieur à 7 500 à Paris Bilan de deux ans : août 2003 août 2005 Observatoire des SARL au capital inférieur à 7 500 à Paris Bilan de deux ans : août 2003 août 2005 Depuis août 2003, le greffe suit et analyse mensuellement l évolution des SARL à libre capital. Cet Observatoire,

Plus en détail

L insertion professionnelle des Licences Professionnelles de l Université Toulouse 1 Capitole

L insertion professionnelle des Licences Professionnelles de l Université Toulouse 1 Capitole Observatoire de la Vie Etudiante L insertion professionnelle des Licences Professionnelles de l Université Toulouse 1 Capitole Résultats de l enquête nationale sur le devenir des diplômés 2009 de Licence

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9%

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Paris, le 3 mai 2012. Prix de vente : +2,4%, avec une contribution positive de tous les

Plus en détail

Le Bâtiment en Ile-de-France Troisième trimestre 2012 Activité atone perspectives en nette baisse

Le Bâtiment en Ile-de-France Troisième trimestre 2012 Activité atone perspectives en nette baisse DAEJ/CAB/2012/55 31 octobre 2012 Note pour le cahier de la Cellule Economique Le Bâtiment en Ile-de-France Troisième trimestre 2012 Activité atone perspectives en nette baisse 1- L activité des entreprises

Plus en détail

Un climat des affaires conforté

Un climat des affaires conforté Juillet 2015 Méthodologie Les résultats présentés sont issus du panel de conjoncture «suivi de la situation économique» CCIR / CCIT de Rhône-Alpes. 371 TPE-PME représentatives de l industrie, du BTP, du

Plus en détail

ACTIVITE EN BERNE AVANT UN RETOUR DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE?

ACTIVITE EN BERNE AVANT UN RETOUR DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE? 1 er trimestre ACTIVITE EN BERNE AVANT UN RETOUR DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE? Un baisse d activité au cours de ce 1 er trimestre pour les entreprises savoyardes, mais les prévisions pour le 2 ème trimestre

Plus en détail

Bulletin trimestriel de conjoncture n 49

Bulletin trimestriel de conjoncture n 49 Bulletin trimestriel de conjoncture n 49 Mars 2010 4 ème trimestre 2010 Pour le deuxième trimestre consécutif, stabilisation du chiffre d affaires en entretien-rénovation de logements Au 4 ème trimestre

Plus en détail

M2P INFORMATIQUE DES ORGANISATIONS (ICE) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme

M2P INFORMATIQUE DES ORGANISATIONS (ICE) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme M2P INFORMATIQUE DES ORGANISATIONS (ICE) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, les 26 inscrits ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 100,0

Plus en détail

Le moral se consolide chez les dirigeants de PME/ETI qui souhaitent des réformes pour favoriser l emploi

Le moral se consolide chez les dirigeants de PME/ETI qui souhaitent des réformes pour favoriser l emploi Paris, 15 mars 2012 Le moral se consolide chez les dirigeants de PME/ETI qui souhaitent des réformes pour favoriser l emploi La Banque Palatine, Banque des moyennes entreprises et des ETI au sein du Groupe

Plus en détail

22,7 % Industrie. Production passée et prévisions (en solde d opinions CVS)

22,7 % Industrie. Production passée et prévisions (en solde d opinions CVS) 22,7 % Poids des effectifs de l industrie par rapport à la totalité des effectifs (source : ACOSS-URSSAF-31/12/214)) Industrie La production industrielle a légèrement baissé au mois de septembre. La demande

Plus en détail

UNE CONJONCTURE PLUS FAVORABLE CE TRIMESTRE

UNE CONJONCTURE PLUS FAVORABLE CE TRIMESTRE NOTE DE CONJONCTURE Suivez l actualité des entreprises de la Drôme 2ème trimestre 2015 UNE CONJONCTURE PLUS FAVORABLE CE TRIMESTRE Des indicateurs renforcés ce trimestre en termes de niveau d activité,

Plus en détail

20 ème Enquête annuelle sur les besoins en emplois et en formations dans la logistique

20 ème Enquête annuelle sur les besoins en emplois et en formations dans la logistique DOSSIER DE PRESSE LE 13 MAI 2014 20 ème Enquête annuelle sur les besoins en emplois et en formations dans la logistique Synthèse Pour la 20 ème année consécutive, l enquête logistique 2013-2014 de l AFT-IFTIM

Plus en détail

Un climat des affaires conforté

Un climat des affaires conforté JUILLET 2015 Un climat des affaires conforté Même si une part toujours importante de TPE/PME enregistre un recul du chiffre d affaires, le bilan du 2 e trimestre marque une amélioration sensible, confirmée

Plus en détail

Lente amélioration de la conjoncture

Lente amélioration de la conjoncture Conjoncture économique - 1 e trimestre 214 USA JPN EUR PIB PIB et Baromètre PIB Baromètre conjoncturel Marche des affaires Perspectives - NE Emploi Entrée de commandes Production Exportations Chômage Lente

Plus en détail

L EDITO DU PRESIDENT

L EDITO DU PRESIDENT L EDITO DU PRESIDENT L Observatoire Péï, c est le premier observatoire de tendance économique lancé par l Ordre des Experts-Comptables de La Réunion! L expert-comptable est en prise directe avec l une

Plus en détail

ENTREPRENEURS DE TRAVAUX FORESTIERS (ETF)

ENTREPRENEURS DE TRAVAUX FORESTIERS (ETF) I. CHIFFRE D AFFAIRES Evolution* du chiffre d affaires Au global % 3, - -0, -0, En recul L activité des entrepreneurs de travaux forestiers s oriente à la baisse au cours de l été : - 0,5 % comparé à la

Plus en détail

M2P COULEUR, IMAGE ET DESIGN (EN IUP) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme

M2P COULEUR, IMAGE ET DESIGN (EN IUP) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme M2P COULEUR, IMAGE ET DESIGN (EN IUP) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, sur les 47 inscrits, 43 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 91,5

Plus en détail

Master Management et Administration des Entreprises (MAE)

Master Management et Administration des Entreprises (MAE) Promotion 9/ Site : ClermontFerrand Master Management et Administration des Entreprises (MAE) Objectifs de ce master : Le Master Management et Administration des Entreprises (MAE) est le diplôme de référence,

Plus en détail

STABILISATION RELATIVE EN ATTENDANT LA REPRISE

STABILISATION RELATIVE EN ATTENDANT LA REPRISE Suivez l activité des entreprises du Rhône NOTE DE CONJONCTURE 1 er trimestre 2014 STABILISATION RELATIVE EN ATTENDANT LA REPRISE Malgré une fin d année 2013 conclue avec un regain d'activité et des perspectives

Plus en détail

Les métiers verts et verdissants Caractéristiques du marché du travail

Les métiers verts et verdissants Caractéristiques du marché du travail Les métiers verts et Caractéristiques du marché du travail Les offres et les demandes d emploi relatives aux métiers verts et en région Centre en 2013 Quelle part représentent les métiers verts et dans

Plus en détail

Master Marketing, Management et développement de projets

Master Marketing, Management et développement de projets Promotion 2/22 Enquête à 3 mois du diplôme Site : Clermont-Ferrand Master Marketing, Management et développement de projets Objectif de ce master : Le Master Marketing, Management et développement de projet

Plus en détail

Bulletin trimestriel de conjoncture n 64

Bulletin trimestriel de conjoncture n 64 Bulletin trimestriel de conjoncture n 64 2 ème trimestre 2015 La 4 e campagne de BOREAL montre un nouveau repli de l activité d entretien amélioration du logement de 2,4% en valeur, par rapport au 1 er

Plus en détail

ATTENTION DOCUMENT SOUS EMBARGO PUBLIABLE LE 10 FEVRIER 2016 A 0H01. Recrutements de cadres : la reprise se confirme en 2016

ATTENTION DOCUMENT SOUS EMBARGO PUBLIABLE LE 10 FEVRIER 2016 A 0H01. Recrutements de cadres : la reprise se confirme en 2016 DOSSIER DE PRESSE Le mardi 9 février 2016, ATTENTION DOCUMENT SOUS EMBARGO PUBLIABLE LE 10 FEVRIER 2016 A 0H01 Recrutements de cadres : la reprise se confirme en 2016 EN SYNTHESE «La reprise amorcée en

Plus en détail

Panorama de la filière Réparation de machines agricoles en Aquitaine

Panorama de la filière Réparation de machines agricoles en Aquitaine Panorama de la filière Réparation de machines agricoles en Aquitaine Contact : Fabien LALLEMENT - 05 57 14 27 13 Avril 2012 Sommaire 1. Périmètre de l analyse... Page 1 2. Définition des termes utilisés...

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Point de conjoncture Mars 2013 COMMENTAIRE DE LA CGPME Le 22 février dernier, la Commission européenne a rendu son verdict. Dans ses prévisions d hiver, elle estime à 0,1 % la croissance française pour

Plus en détail

Liste des emplois types, extraite des référentiels métiers de la branche

Liste des emplois types, extraite des référentiels métiers de la branche ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement Liste des emplois types, extraite des référentiels métiers de la branche 1. INFORMATIQUE 1.1. Conseil A 1.1.1. Métier 1.1.1.1. Consultant

Plus en détail

Tableau de bord de conjoncture de la filière Construction. GIE Réseau des CERC. Comparaisons inter-régionales

Tableau de bord de conjoncture de la filière Construction. GIE Réseau des CERC. Comparaisons inter-régionales Tableau de bord de conjoncture de la filière Construction Comparaisons inter-régionales Janvier 2015 Conjoncture de la filière Construction en France Quelques indicateurs clés sur une période d un an Logements

Plus en détail

Master Management des activités culturelles et audiovisuelles (MACA)

Master Management des activités culturelles et audiovisuelles (MACA) Promotion 23/24 Enquête à moins d'un an du diplôme Site : Clermont-Ferrand Master Management des activités culturelles et audiovisuelles (MACA) Objectif de ce master : Être capable de gérer tous les aspects

Plus en détail

Cahiers Conjoncturels Aubois

Cahiers Conjoncturels Aubois Cahiers Conjoncturels Aubois Tendances 1 er Prévisions 2 nd 29 ème édition Septembre 1 Synthèse Constats SECTEURS D ACTIVITE Prévisions Evolution CA Note d activité Note de confiance Perspectives d évolution

Plus en détail

addrn La demande d emploi localisée au 31 mars 2008 Zone d emploi de Saint-Nazaire agence pour le développement durable de la région nazairienne

addrn La demande d emploi localisée au 31 mars 2008 Zone d emploi de Saint-Nazaire agence pour le développement durable de la région nazairienne addrn La demande d emploi localisée au 31 mars 2008 Zone d emploi de Saint-Nazaire agence pour le développement durable de la région nazairienne Sommaire Introduction 5 1.1 Une baisse de la demande d

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE DES CCI D AQUITAINE

NOTE DE CONJONCTURE DES CCI D AQUITAINE NOTE DE CONJONCTURE DES CCI D AQUITAINE METHODOLOGIE D ENQUETE Ressenti des chefs d entreprise sur le 2 nd semestre 2013 et perspectives pour le semestre à venir Enquête réalisée en collaboration avec

Plus en détail

Situation à l'entrée en Licence pro

Situation à l'entrée en Licence pro Lic. Pro Energie et génie climatique / Froid, climatisation et contrôle de service, services énergétiques Sciences Nombre de diplômés : 6 / Nombre de répondants : 2 Taux de réponse : 75% Origine des étudiants

Plus en détail

Bref. Ingénieurs Polytech Lille : 5 ans après le diplôme. sur l étude. Janvier 2011. Martine CASSETTE Directrice de l OFIP

Bref. Ingénieurs Polytech Lille : 5 ans après le diplôme. sur l étude. Janvier 2011. Martine CASSETTE Directrice de l OFIP 69 Ingénieurs Polytech Lille : 5 ans après le diplôme La situation professionnelle des ingénieurs Polytech 5 ans après l obtention de leur diplôme est très bonne : non seulement % des diplômés sont en

Plus en détail

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION LIMOUSIN

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION LIMOUSIN TENDANCES RÉGIONALES RÉGION LIMOUSIN Août 29 Tous les commentaires s'appliquent à des données corrigées des variations saisonnières. LIMOUSIN Tendances régionales Août 29 Page 1 sur 8 Vue d ensemble de

Plus en détail

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc Bilan économique Bilan économique 2009 BASSIN D EMPLOI VENDÉE OUEST Après une année 2009 éprouvante, l économie vendéenne semble enfin s engager sur le chemin de la reprise Après avoir débuté dans un climat

Plus en détail

Tableau de bord économique et démographique

Tableau de bord économique et démographique Ville de Lausanne 3e trimestre 2 Service des études générales et des relations extérieures Tableau de bord économique et démographique Données lausannoises et suisses Date d'impression : 1er novembre 2

Plus en détail

DIRECCTE. Lot-et-Garonne. la conjoncture. 2ème TRİMESTRE 2015. Indicateurs conjoncturels : Politiques de l'emploi : A Q U I T A I N E. page 6.

DIRECCTE. Lot-et-Garonne. la conjoncture. 2ème TRİMESTRE 2015. Indicateurs conjoncturels : Politiques de l'emploi : A Q U I T A I N E. page 6. DIRECCTE A Q U I T A I N E 2ème TRİMESTRE 215 la conjoncture Lot-et-Garonne en DİRECTİON RÉGİONALE DES ENTREPRİSES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATİON, DU TRAVAİL ET DE l EMPLOİ SERVİCE ÉTUDES, STATİSTİQUES,

Plus en détail

LES MÉTHODES DE RECHERCHE D EMPLOI DES CADRES

LES MÉTHODES DE RECHERCHE D EMPLOI DES CADRES LES MÉTHODES DE RECHERCHE D EMPLOI DES CADRES AGE Femmes 39% SECTEURS 56-65 ans 9% 18-25 ans 6% 33% 32% 26-35ans 22% 46-55ans 31,5% 17% 12% NATURE DE L ÉCHANTILLON CADRES SUP. 36-45ans 31,5% Service Industrie

Plus en détail

TENDANCES METIERS EN AQUITAINE

TENDANCES METIERS EN AQUITAINE TENDANCES METIERS EN AQUITAINE Le secteur et les métiers du numérique en Aquitaine Le 08 mars 2016 Sommaire Séquence 1 : Que savoir sur les métiers du numérique en Aquitaine? Quels sont ces métiers, leurs

Plus en détail

Maîtrise Systèmes d information et réseaux

Maîtrise Systèmes d information et réseaux Maîtrise Systèmes d information et réseaux La population de diplômés de l IUP Systèmes d information et réseaux est de 35 pour l année 2003. Dans le cadre de l enquête 2005 portant sur les diplômés 2003,

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires L0Z-Secrétaires Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 484 000 personnes exercent le métier de secrétaire, assurant des fonctions de support, de coordination, de gestion et de communication. Les

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. Suivez l activité. des entreprises de Rhône-Alpes UN NOUVEAU RECUL DE L ACTIVITE. 1 er trimestre 2014

NOTE DE CONJONCTURE. Suivez l activité. des entreprises de Rhône-Alpes UN NOUVEAU RECUL DE L ACTIVITE. 1 er trimestre 2014 Suivez l activité des entreprises de Rhône-Alpes NOTE DE CONJONCTURE 1 er trimestre UN NOUVEAU RECUL DE L ACTIVITE Après un relatif maintien fin, l ensemble des indicateurs économiques reculent en ce début

Plus en détail

L emploi dans l Yonne

L emploi dans l Yonne L emploi dans l Yonne 3 ème trimestre 211 : Maintien du niveau de l emploi dans l Yonne. % L emploi icaunais n arrive toujours pas à progresser sur ce 3 ème trimestre. Tout comme la Côte d Or, l Yonne

Plus en détail

Enquête insertion professionnelle 2008 Devenir des diplômés de master 2006

Enquête insertion professionnelle 2008 Devenir des diplômés de master 2006 Enquête insertion professionnelle 2008 Devenir des diplômés de master 2006 Les 718 diplômés ayant quitté l'université de Franche-Comté, ont reçu une lettre les invitant à répondre à un questionnaire sur

Plus en détail

Observatoire du BÂTIMENT

Observatoire du BÂTIMENT Observatoire du BÂTIMENT De votre Centre de Gestion Agréé e trimestre MAÇONNERIE - COUVERTURE - ÉLECTRICITÉ - MENUISERIE - PLOMBERIE - CARRELAGE - PLÂTRERIE - PEINTURE CHIFFRES CLÉS EN AQUITAINE Les indicateurs

Plus en détail

Point de conjoncture dans les services en France

Point de conjoncture dans les services en France revue de Rexecode n 77-78 4e trim. 2 1er trim. 3 Editorial Les activités de services dans la tourmente conjoncturelle Point de conjoncture dans les services en France Les services aux particuliers plus

Plus en détail

L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE

L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE Copyright Photo Alto L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE Le phénomène de concentration continue d impacter le nombre des entreprises de la branche mais n a pas d incidence négative sur l emploi puisque

Plus en détail

UNE SITUATION ECONOMIQUE TOUJOURS TRES TENDUE

UNE SITUATION ECONOMIQUE TOUJOURS TRES TENDUE Suivez l activité des entreprises de Haute-Savoie NOTE DE CONJONCTURE 1 er trimestre UNE SITUATION ECONOMIQUE TOUJOURS TRES TENDUE Comme au 1 er trimestre, les indicateurs d activité sont en recul en ce

Plus en détail

COTATION BANQUE DE FRANCE UNE ÉVALUATION DES PERFORMANCES

COTATION BANQUE DE FRANCE UNE ÉVALUATION DES PERFORMANCES COTATION BANQUE DE FRANCE UNE ÉVALUATION DES PERFORMANCES Juin 2015 SOMMAIRE 1. Précisions sur la cotation Banque de France et les statistiques présentées... 4 2. Statistiques 2015... 6 2.1. Discrimination

Plus en détail

654 Diplômés de Licence Professionnelle. Jeunes diplômés N=406. 5% 10% Poursuite d'études après le diplôme 30% Accès direct au marché de l'emploi 70%

654 Diplômés de Licence Professionnelle. Jeunes diplômés N=406. 5% 10% Poursuite d'études après le diplôme 30% Accès direct au marché de l'emploi 70% Chaque année, à l'upmf, une enquête de devenir est conduite auprès de l'ensemble des diplômés de Licence professionnelle. Cette enquête répond à un double objectif : collecter des informations, à destination

Plus en détail

L ACTIVITÉ DE LA CONSTRUCTION

L ACTIVITÉ DE LA CONSTRUCTION L ACTIVITÉ DE LA CONSTRUCTION LA CONJONCTURE DU BÂTIMENT Activité en baisse en 2003, vive reprise fin 2003 et début 2004 Activité prévue Activité passée Enquête INSEE : l opinion des chefs d entreprise

Plus en détail

ANALYSE FINANCIERE DES ENTREPRISES TP. Réunion section TP BTP Ain 27/01/2014

ANALYSE FINANCIERE DES ENTREPRISES TP. Réunion section TP BTP Ain 27/01/2014 ANALYSE FINANCIERE DES ENTREPRISES TP Réunion section TP BTP Ain 27/01/2014 PLAN I Analyse de la santé financière comparative des entreprises de TP France et région Centre Est II Constats 2013 / Perspectives

Plus en détail

Transport et logistique

Transport et logistique Août 2014 APPROCHE SECTEUR Transport et logistique Situation au Basse-Normandie LES DEMANDEURS D'EMPLOI AU 30 JUIN 2014 8 760 personnes recherchent un emploi dans le Transport et logistique Au 30 juin

Plus en détail

L emploi et les métiers en 2022. Défi Métiers 9 décembre 2015

L emploi et les métiers en 2022. Défi Métiers 9 décembre 2015 L emploi et les métiers en 2022 9 décembre 2015 Prospective des métiers et qualifications : pourquoi? Troisième vague Utilité Pour les acteurs de la formation initiale et professionnelle Pour les acteurs

Plus en détail

Les dossiers de l Observatoire Economique

Les dossiers de l Observatoire Economique Direction Prospection et Développement LES ENTREPRISES DE SERVICES MARCHANDS Les dossiers de l Observatoire Economique A. Présentation générale du secteur...2 1. Avant-propos...2 2. Le cadre des services...2

Plus en détail

BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS

BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS ZOOM sur les métiers du BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS Bilan 20 Bretagne SOMMAIRE 3 3 3 3 4 5 6 7 7 7 8 9 SYNTHÈSE DONNÉES CLÉS LA DEMANDE D EMPLOI PRINCIPALES ÉVOLUTIONS PROFIL DES DEMANDEURS D EMPLOI PRINCIPAUX

Plus en détail

Informations Rapides ISSN 0151-1475 11 février 2009 - n 44 INSEE 2009

Informations Rapides ISSN 0151-1475 11 février 2009 - n 44 INSEE 2009 INSEE CONJONCTURE Informations Rapides ISSN 151-14 11 février 9 - n 44 INSEE 9 Enquêtes européennes trimestrielles de conjoncture* Janvier 9 Thème «International» DANS L'INDUSTRIE MANUFACTURIÈRE** Au quatrième

Plus en détail